Partagez | 
 

 Contexte et intrigues

Aller en bas 
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 302

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Contexte et intrigues   Jeu 30 Avr 2015 - 11:16

CONTEXTE GÉNÉRAL

Le commencement

C’est bien loin des sorcières, des balais et des baguettes magiques que l’histoire d’Awashima trouve racine. C’est dans la mythologie Japonaise qu’elle trouve les sources de sa création.

Wikipedia:
 

Izanagi et Inazami sont les deux kamis (dieux) à présider la création du monde et du Japon. Inazami signifie, dans la mythologie Japonaise, « celle qui invite ». C’est à la fois la déesse de la création et celle de la mort. C’est également la première femme d’Izanagi. Ils se marièrent après avoir inventé un rituel nuptial. De ce rituel naissait Hiruko, l’enfant aquatique et Awashima, l’enfant des bulles, tous deux mal formés du fait qu’Izanami avait formulé en première les salutations. Ils furent confiés à la mer, sur une barque. Sur les conseils des Amatsukami, l’union fut annulée puis reformée, Izanagi formulant le premier les salutations. Naissaient alors les huit ohoyashima, les grandes îles de l’archipel nippon. De cette union naquirent de nombreuses autres îles et divinités, notamment Kagutsuchi, incarnation du feu. En donnant naissance à Kagutsuchi, Inazami mourut brûlée vive. Furieux, Inazagi tua Kagutsuchi avant d’entreprendre un voyage à Yomi pour retrouver sa femme et la ressusciter.  

Yomi-no-kuni, pays de la nuit et de la mort. A travers son périple, Izanagi retrouva sa femme, cachée par une obscurité épaisse et lui demanda de retourner avec lui sur Terre. Malheureusement, Inazami avait déjà goûté à la nourriture de Yomi et, de ce fait, elle ne pouvait plus faire partie des vivants. Souhaitant quand même la voir, Izanagi mit feu au peigne qui tenait les cheveux de sa femme. Il découvrait alors une femme hideuse, décomposée et faite de chaire avariée où s’amusaient les asticots. Horrifié, Izanagi s’enfuit. Inazami le maudit alors. Elle se transforma en Yokai et le poursuivit. Izanagi sorti rapidement et obstrua définitivement l’entrée de la caverne qui était l’entrée de Yomi. Inazami devint dès lors la déesse de la mort.

Et après ?

Pour qu’aucun humain ne vienne un jour ouvrir les portes de Yomi, Izanagi découpa cette partie de l’île qui vint fusionner avec sa fille Awashima. Awashima se transforma alors en île. Izanagi, pour veiller à ce que la porte reste fermée, élu domicile sur cette île et la rendit visible uniquement aux descendants de divinités. Au fil du temps, les autres divinités vinrent le rejoindre. Awashima était devenue l’île des Dieux, un équivalent à l’Olympe de la mythologie grecque. Pour protéger la porte menant à Yomi et empêcher son ouverture, Izanagi la scella grâce à un sceau sacré, ouvrable seulement par une divinité possédant certains pouvoirs qu’il avait lui-même répartis à travers ses enfants. Sur son île, Izanagi « mourut » un jour, se changeant en l’immense montagne située au nord de l’île, juste à côté de l’entrée de la grotte. Il n’était pas vraiment mort, juste profondément endormi. Mais il veillait. Avec le temps, les générations de demi-dieux se succédèrent et la position de l’entrée de la grotte disparu avec les esprits.

Certaines divinités descendantes d’Inazami réussirent à entrer en contact avec elle. On raconte qu’elle leur a, un jour, envoyé une personne morte pour les rallier à sa cause. Elle confia à trois de ses enfants la mission de récupérer le pouvoir d’Izanagi, alors éparpillé en plusieurs morceaux sous différentes formes à travers le monde. Il était le seul à pouvoir ouvrir la porte des enfers. Inazami voulait revenir sur Terre. Elle voulait se venger de son mari qui l’avait repoussée. Elle voulait anéantir Izanagi. Alors ces trois divinités se mirent à la recherche du pouvoir éparpillé de leur père, ralliant d’autres demi-dieux à leur cause et s’opposant à ceux qui ne comprenaient pas cette ambition de rouvrir la porte. Commençait alors un combat entre les enfers et les cieux ; la nuit et le jour ; le bien et le mal.

Les siècles passaient. Les Dieux se mêlaient aux humains, naissaient alors des demi-dieux qui donnaient eux-même naissance à des demi-demi-dieux, etc. Une majorité d’entre eux retournait sur Awashima avec leur progéniture, mais certains s’y refusaient. Les puissants pouvoirs des Dieux s’étaient divisés de manière bien souvent inégale entre les membres qui constituaient leur descendance. Il existe une multitude de personnes se croyant humains, mais possédant des pouvoirs issus des divinités. Ces personnes ne connaissent parfois même pas l’existence de leur magie. D’autres ont été rejetées et vivent recluses. D’autres encore ont remarqué que si l’idée que des descendants de divinités se promènent parmi les êtres humains provoque le chaos dans le cœur et l’esprit ; il vaut mieux garder le secret de cette magie. Toutes ces personnes ne savent pas d’où viennent leur magie, ni pourquoi elles la possèdent.


Et maintenant ?

Un jour un humain découvrit, lors d’une fouille archéologique près du Mont Fuji, un objet étrange constitué de métal, dont l’extrémité ressemblait à une ancienne et grosse clé. Plusieurs siècles plus tard, une autre fut découverte dans les tréfonds de l’Afrique Saharienne, enterrée dans le sable chaud du désert. Dès lors, les humains se mirent en tête de découvrir les secrets de ces étranges clés. L’idée que des êtres surnaturels vivaient à leurs côtés leur revint à l’esprit. Ces reliques auraient-elles un rapport avec ces personnes qui disent avoir un don et qu’on enferme dans un asile ? Et si ces personnes n’étaient pas folles ? Si elles étaient les créatrices de ces étranges objets ? A quoi servaient-ils ?

Suite à ces découvertes, Awashima se mit en tête de rapatrier tous les êtres vivants possédant un don, qu’il soit découvert ou non ; qu’ils fassent partis du clan ennemi ou non. Il ne fallait pas laisser ces clés entre les mains de personnes mal intentionnées, entre les mains du « mal ». Cette attitude soudaine intriguait les divinités de l’île. Elles cherchaient une raison. Elles se demandèrent alors s’il n’y avait pas un rapport avec ces découvertes humaines, leurs soupçons sur l’existence des demi-dieux et l’agitation récente du côté des enfers. Ils se mirent eux aussi à chercher leur secret, ce qu’elles renfermaient. Mais Awashima n’obéissait qu’aux ordres d’Izanagi. Alors, elle vint chercher tous ces humains possédant une magie divine. Car Awashima n’a pas de position fixe. C’est une île en mouvement constant. Elle vient vous chercher sur le bord de la plage pendant vos vacances ou, si vous êtes reclus dans les terres, elle vous transporte jusqu’à elle. Comment s’y prend-elle ? Elle vous hypnotise. Durant cette hypnose, vous êtes amenés à préparer vos affaires et à rejoindre un point de rendez-vous où on vient vous retrouver. Vous êtes ensuite mis dans un sac de tissus beige et transportés sur Awashima. Ce n’est qu’une fois sur l’île qu’on vous expliquera ce que vous venez y faire. Des hommes et des femmes en costumes noirs vous sortiront de votre sac et vous remettront une lettre contenant des informations. Ensuite, vous serez relâchés sur l’île où vous devrez à présent faire votre vie. On aura converti votre argent en une monnaie propre à Awashima et on vous aura donné une carte de l’île. Vous remarquerez les zones « vides », de champs et de forêts, qui pourront être construites par la suite. Mais pas d’inquiétude, la carte se met automatiquement à jour.
Mais sachez une chose : on ne trouve pas Awashima. C’est Awashima qui vous trouve. Awashima vous trouve pour que personne ne découvre le secret des clés.

La lettre a écrit:
Cher descendant,
Tu as été amené ici en raison de tes pouvoirs surnaturels. Tu ne pourras pas quitter ce lieu, ne devra pas essayer de le quitter. Nous avons essayé de recopier autant que possible le monde extérieur d’où tu viens. Nous espérons que tu ne seras pas trop dépaysé. Intègre-toi aussi bien que possible dans ce monde où seuls les habitants te seront étrangers. Nous cherchons juste à te protéger et à préserver l’équilibre du monde. Le temps que tu t'intègres, tu seras logé gratuitement à l'hôtel "The Beginning" et ce, à partir d'aujourd'hui. Présente cette lettre pour accéder à ta chambre.

A.


A que MAAAOW ! Je suis Amish le Chat. Je vais vous montrer le chemin à suivre pour bien débuter sur le forum.
Vous avez aimé le contexte ? Suivez moi pour découvrir la suite ! Pour me suivre, il suffit de me cliquer dessus !





Dernière édition par Awashima le Lun 16 Juil 2018 - 15:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 302

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: Contexte et intrigues   Sam 15 Aoû 2015 - 16:33

RESUME DES INTRIGUES

Halloween

Les habitants de l’île ont reçu une invitation pour participer au grand bal d’Halloween organisé dans le centre-ville d’Amishawa. Et, le jour même des festivités, juste avant de partir, ils reçurent un mystérieux colis. Dans celui-ci se trouvait un costume. Comme si les autorités dirigeantes et les organisateurs du bal avaient décidé d’aider ceux qui ne savaient pas en quoi se déguiser.

Sauf que les choses ne sont jamais aussi simples qu’elles en ont l’air. Car au moment où ils ont enfilé le costume, les invités se sont rendus compte… Qu’ils ne pouvaient plus l’enlever ! Ils étaient piégés dans l’ambiance d’Halloween. C’est donc intrigués par cet étrange phénomène que les invités se sont rendus au bal.

Là-bas, beaucoup de personnes semblaient déguisées en zombies, mais avec un réalisme impressionnant. Sans doute étaient-ce d’autres costumes magiques comme ceux des invités, ces derniers pensèrent-ils. La vérité était tout autre, car, soudain, les zombies, qui étaient jusqu’alors passifs, devinrent, lorsque sonnèrent les onze coups de onze heures, très agressifs. Les invités se firent alors attaquer par une multitude de zombie et furent obligés de prendre la fuite.

Certains parvinrent jusqu’à la grotte Chitsu. A ce moment-là, une petite fille aux cheveux bleus, déguisée en lapin rose psychopathe, apparut à tous ceux qui avaient réussi à y parvenir. Elle leur déclara à tous ≪J’espère que vous trouverez, cette fois !≫. Et, sur ces paroles sibyllines, elle avait disparu aussi vite qu’elle était apparue. Les invités n’eurent cependant pas le temps de s’interroger d’avantage sur cette phrase ou ce qu’ils devaient trouver, car les zombies, eux, étaient toujours là.

Les participants au bal des enfers tentèrent d’affronter les zombies, mais ils étaient trop nombreux, ils n’eurent pas d’autre choix que de s’enfoncer dans le labyrinthe de la grotte Chitsu, où ils affrontèrent toutes sortes d’autres monstres. Fantômes explosifs, minotaures, monstres zombifiés en tout genre, le trajet, entre combats et fuite, était loin d’être de tout repos !

Finalement, ils arrivèrent au fond de cette grotte. Là les attendait cette même fille aux cheveux bleus que tout à l’heure, qui se vanta presque d’être derrière les événements qui s’étaient produits durant cette soirée. La frustration des demi-dieux explosa alors à ce moment-là et tous lancèrent leurs attaques les plus puissantes dans l’espoir ne serait-ce que d’égratigner cette gamine qui semblait être si puissante qu’elle était insensible à tous les assauts réunis…

Finalement, les assauts conjugués ne servirent à rien, les descendants ne purent arriver qu’à la limite de leurs forces. Pourtant, les monstres disparurent tous. Les demi-dieux se tenaient sur leurs gardes, s’attendant au pire. Mais la fille se contenta d’éclater de rire. Médusés, les participants virent une porte lumineuse apparaître derrière elle. La paroi de la grotte n’était plus qu’une lumière blanchâtre. En claquant des doigts, la mystérieuse fille disparut, tirée par une personne dont on ne pouvait distinguer que l’ombre, laissant les descendants médusés, sur place…

Le lendemain matin, chaque participant avait regagné son lit. Cependant, aucun d’eux ne semblait savoir comment ils étaient rentrés chez eux. Encore un coup tordu de cette fille, sans doute. D’ailleurs, ils n’avaient pas non plus de souvenirs de cette nuit-là. Aucun, ou presque. Quelques nuits passèrent avant que les souvenirs de cette soirée leur revinrent en mémoire au cours de rêves. Les bribes d’un Halloween exceptionnellement effrayant qui venait perturber leurs rêves. Chaque nuit, ils refaisaient ce même rêve : une jeune lapine aux cheveux bleus qui s’évaporait dans le fond d’une grotte, dans un champ lumineux, appelée par une petite voix lointaine et aiguë. Un bras venait la tirer jusque dans la lumière. Un bras appartenant à une personne inconnue, de sexe inconnu, dont on ne voyait que ce membre. Un membre tatoué d’une étrange façon. Un drôle de signe qui occupait tout l’espace disponible. Un étrange signe qui semblait brûler, s’illuminer. Qu’était-ce ? Jamais encore on avait vu quelque chose de semblable. Chacun était libre de penser ce qu'il voulait ; cependant tous étaient d’accord sur une chose : c’était le bras d’un demi-dieu, sans doute un manieur de feu.

Tous l’avaient ressenti et le ressentaient encore. Cette impression de danger… Une présence magique faible, comme obstruée par quelque chose de puissant… Mais un danger omniprésent…




Dernière édition par Awashima le Lun 16 Juil 2018 - 15:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 302

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: Contexte et intrigues   Sam 15 Aoû 2015 - 16:34

RESUME DES INTRIGUES

Science et magie : l'éternel conflit

Il y a de cela plusieurs décennies auparavant, des archéologues ont découvert d’étranges clés. Mais les journaux ne furent jamais prévenus. Des scientifiques tentèrent dans le plus grand secret de résoudre ces mystères. Et ce, même si leurs expériences se révélaient globalement infructueuses.  Les scientifiques qui étudiaient le projet commencèrent alors à effectuer des recherches sur un tout autre sujet. Des personnes possédant des pouvoirs apparaissaient parfois. Alors, des laboratoires clandestins, gérés par les Etats, commencèrent à pratiquer des expérimentations humaines. Certaines avaient simplement pour but d’analyser les pouvoirs. D’autres cherchaient à créer un moyen de transférer les pouvoirs à d’autres êtres vivants… Et d’autres enfin visaient à trouver quelque chose qui rendrait ces pouvoirs complètement ineffectifs.

Les expériences se continuèrent, même si, parfois, un cobaye s’évadait. Alors qu’ils semblaient doués pour localiser ceux qui découvraient leurs pouvoirs et intervenaient rapidement pour les capturer, les scientifiques n’arrivaient visiblement pas à localiser les évadés. Comme si ces derniers réussissaient à se rendre indétectable ou quelque chose comme cela. Certains arrivaient sans doute directement sur l’île, mais d’autres vivaient leur vie quelques temps avant de se retrouver sur Awashima…

Et c’est là qu’interviennent les descendants. Quelques uns des demi-dieux les plus puissants furent choisis. Un jour, à la fin du mois de janvier 2015, ils se réveillèrent dans une pièce sombre. Lorsque la porte s’ouvrit, ils constatèrent qu’ils étaient dans une sorte de camion, et qu’ils n’étaient pas seuls. En vérité, des duos avaient été formés. Lorsqu’ils sortirent des camions, tous les duos furent accueillis par de nombreux hommes en noir. L’un d’entre eux tendit à chaque descendant une enveloppe. Dans cette enveloppe se trouvaient deux feuilles de papier. L’une était un plan. L’autre une lettre. Une lettre qui était signée d’un A. Une lettre qui rappelait grandement celle que tous reçoivent à leur arrivée. Mais le contenu en était totalement différent. Dans cette lettre, le mystérieux expéditeur révélait aux descendants que le bâtiment devant lequel ils se trouvaient était un complexe scientifique dans lequel avaient lieu des expériences humaines sur d’autres descendants. La lettre ajoutait ensuite qu’ils avaient l’ordre de libérer les malheureux cobayes. Mais ce n’était pas tout ! Chaque duo avait ainsi une mission exclusive.

Ainsi, Rosalya Arkhan, Suijin, et Emily Pibyrth, Fûjin, durent se charger de récupérer des clés… Mais aussi des sceaux, qui possédaient l’étrange faculté de rendre inefficients les pouvoirs des demi-dieux. Sayuri Suki, Saruta-Hiko, qui se retrouvait seule, devait détruire la salle des machines. Jess L. Nyström, Raijin,  devait pirater le serveur pour récupérer les données des expériences. Faërye Fridam, Tsukuyomi, devait se charger de la plus grande part de l’évasion des cobayes. Et Elina Volchkev, Suijin et Kurai S. Ikazuchi, Raijin devaient assurer le piratage du centre d’informations pour récupérer les coordonnées de tous les autres centres d’expérimentations.

Les hommes en noirs annoncèrent alors qu’ils s’occuperaient de divertir la sécurité pour laisser aux demi-dieux le soin de pénétrer dans les lieux. Que ce fussent les duos ou les personnes seules, nulle équipe ne pouvait voir les autres. Ainsi, chacun entra à sa manière et se dirigea vers son objectif.

Emily et Rosalya furent les premières à pénétrer dans les lieux. La Fûjin, peu désireuse de traîner dans le complexe plus que nécessaire, invoqua rapidement sa pleine puissance en utilisant sa forme divine et en invoquant son familier. C’est ainsi que les deux jeunes femmes purent rapidement éliminer la moindre menace qui se présentait devant elles. Lors d’un combat, le familier d’Emily détruisit le sol, permettant aux deux descendantes de prendre de l’avance. Elles arrivèrent dans un entrepôt où étaient stockées deux clés. Et, à peine quelques mètres plus loin, ils trouvèrent d’étranges sceaux et menottes. Alors qu’elle en toucha un du bout des doigts, Emily vit sa forme divine s’effaçer tandis qu’une incroyable langueur s’emparer d’elle. Quand elle retira vivement son doigt, tout redevint normal. Ce qu’elle avait sous la main pouvait sceller les pouvoirs des demi-dieux. Alors, avec précautions, elle plaça le tout dans un sac. Et, aussi vite qu’elles étaient rentrées, les deux femmes furent sorties du complexe.

Quelques demi-dieux étaient déjà sortis, ayant accompli les missions qui leur étaient allouées. Emily et Rosalya furent amenées à un camion tandis que, non loin d’elles, un homme en noir faisait la liste des descendants qui n’étaient pas encore revenus. A ce moment-là, Emily entendit le nom de sa petite-sœur. Elina Volchkev. Alors, par surprise, elle retourna en fonçant dans le complexe dans l’unique but de la sauver…

De leur côté, Elina et Kurai, après quelques difficultés à s’entendre au commencement, décidèrent finalement de coopérer et réussirent à s’infiltrer en passant par le toit du bâtiment. Malheureusement, ils semblèrent avoir choisi le mauvais chemin, car, s’ils arrivèrent dans une pièce vide, un scientifique fit vite son apparition. Ils le neutralisèrent et, après avoir décidé d’un itinéraire, se mirent en route. Leur itinéraire n’était apparemment pas très sûr, car ils croisèrent des gardes et durent s’enfuir. Là, ils tombèrent sur Sayuri qui, contrairement à eux, avait réussi à ne tomber sur aucun garde. Le duo devenu trio se mit donc en marche vers la salle des machines pour que la mission de la Saruta soit effectuée.

En chemin, ils furent assaillis et encerclés par de nombreux gardes. Alors que Kurai avait l’intention de se sacrifier pour permettre aux deux filles d’avancer, le plafond s’effondra. C’était bien évidemment du à l’attaque du familier d’Emily. Kurai ne put déterminer si Sayuri, qu’il considérait comme une petite sœur, et Elina s’en étaient sorties indemnes ou si elles se trouvaient sous les décombres. De son côté, Sayuri vit sa petite-amie sous les rochers. Le choc déclencha chez les deux jeunes gens l’éveil de leur forme divine et permit au trio – Elina étant simplement blessée, par chance – de se réunir. Sous cette puissance, les gardes ne purent plus leur résister, d’autant plus qu’Elina présenta elle-aussi sa forme divine et invoqua son familier.

Le trio divin devint donc pendant quelques temps inarrêtable. Ils purent ainsi arriver à la salle des machines sans encombres, et ce, même si elle était remplie de gardes armés jusqu’aux dents… Et d’étranges canons qui ressemblaient à des mortiers. L’affrontement démarra alors, en faveur des demi-dieux. Cependant, les mortiers commencèrent à tirer d’étranges projectiles… D’énormes boules de papier qui, une fois dans les airs, commencèrent à se désagréger en feuilles. Rien de bien dangereux en somme. Sauf que, lorsqu’ils furent touchés par ces feuilles qui tombaient paresseusement, leurs pouvoirs s’amenuisèrent. Et plus le contact était prolongé, plus les pouvoirs s’affaiblissaient. Oui, il s’agissait bien d’un autre modèle de sceaux.

Pour les rendre ineffectifs, Elina n’eut pas d’autre choix que de geler complètement les environs. Mais le froid n’est pas l’allié de la forme divine de Sayuri, qui se résolut à utiliser toute sa puissance en une dernière attaque pour détruire les machines avant que le froid n’ait raison de cette puissance. Lorsque les machines furent détruites, Sayuri avait retrouvé sa forme normale et étaient évanouie. Kurai termina rapidement d’éliminer les gardes et les demi-dieux partirent en direction de leur objectif suivant : le centre de données. Sur le chemin, Sayuri se réveilla.

Finalement, le trio arriva au centre de données. Malheureusement, le dernier combat qu’ils livrèrent contre les gardes eut raison de leurs forces et leurs formes divines se retrouvèrent annulées. Ce fut donc dans un état d’épuisement presque total qu’Elina, Sayuri et Kurai procédèrent au piratage des données du centre ainsi qu’à l’évacuation des prisonniers. Mais ils avaient réussi à revenir sains et saufs, même si tous étaient blessés.

Faërye et Jess entrèrent seules et séparément dans le complexe mais, très rapidement, elles se rencontrèrent. Elles décidèrent alors de faire le trajet ensemble et de se couvrir mutuellement leurs arrières. Alors qu’elles ne marchaient que depuis quelques minutes elles firent la rencontre d’une jeune femme plus qu’intrigante qui se présentait sous le nom de Ran. La jeune femme démontra rapidement des capacités exceptionnelles et proposa aux deux autres de les guider à la condition qu’elles l’emmènent avec elles quand elles repartiraient. Les deux descendantes acceptèrent en restant toutefois sur leurs gardes.

Alors que les trois jeunes femmes avançaient dans les couloirs, elles arrivèrent à une salle d’expérience, qui était en apparence vide. Sauf qu’elles étaient en vérité attendues… Par un rat géant utilisant la magie des Kagutsuchi ! En combinant leurs pouvoirs, Jess et Faërye réussirent à le vaincre, mais il s’avéra que Ran semblait complètement insensible aux pouvoirs des descendants. Et ce n’était pas tout, car, alors qu’ils étaient attaqués par d’autres ennemis, Ran sembla montrer une force équivalente à celle de d’un surhomme. Faërye comprit à ce moment-là que Ran avait été un cobaye dans ce laboratoire ou un autre… Elle avait été transformée de manière à pouvoir affronter les demi-dieux…

Finalement, les trois femmes arrivèrent là où elles devaient se rendre. Jess pirata toutes les informations disponibles, puis ouvrit les cages des prisonniers. Les descendantes les guidèrent, ainsi que Ran, jusqu’à la sortie.

Les missions de tous étaient terminées. Les descendants reçurent une autorisation spéciale : aller voir leurs proches qui étaient dans le monde normal. Certains acceptèrent. D’autres refusèrent. Pourtant, tous n’étaient pas soulagés. Car Emily ne revint jamais alors de la recherche de sa sœur…

De cette journée, on put retenir plusieurs choses. La première fut la découverte des clés, tandis que la rumeur de leur existence commençait à se répandre sur l’île. La seconde fut l’existence des sceaux. La création d’objets pouvant réduire à néant les pouvoirs des descendants avait de quoi effrayer beaucoup de monde. Là où certains avaient tiré fierté de leurs capacités, ils se retrouvaient à présent réduits au même niveau que le commun des mortels, réduisant à néant, pour certains, le seul avantage qu’ils pouvaient espérer posséder…

Mais l’événement le plus marquant fut sans aucun doute la compréhension des expérimentations humaines. Si les descendants qui avaient participé à la mission ne disposaient évidemment pas de toutes les données, les scientifiques qui travaillaient à Hizumu comprirent certaines des données. Le résultat, effrayé, fut bien évidemment gardé secret. Et à raison. Car la magie vient de l’esprit. Aussi simplement que cela…

Comment purent-ils l’apprendre ? il aurait fallu demander à Emily Pibyrth, mais elle fut malheureusement déclarée morte en mission… Alors, sachez simplement que les scientifiques ont réussi à arracher l’esprit des descendants… Pour créer des manieurs de pouvoir artificiels. Même si ces expériences sont encore au stade de prototype… On ignore encore de nombreuses choses à ce sujet… Mais comment les choses vont-elles désormais évoluer ? Actuellement, personne ne le sait…

Pourtant, sur l’île, de plus en plus de rumeurs commencent à courir. Des mystères résolus, des secrets dévoilés… Sans nul doute, aucun des descendants n’est au bout de ses surprises…


Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Contexte et intrigues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contexte et intrigues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte et intrigues
» ❧ Contexte & Intrigues
» Nouvelles intrigues [PV Natalee]
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Bal & intrigues [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Panneau Central :: L'Administration-
Sauter vers:  
Top-Sites