Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
You're all out of my web (ft. Castiel)Auteur
MessageSujet: Re: You're all out of my web (ft. Castiel)   Dim 9 Juil 2017 - 17:58

Comme ça tu recomptes ? Cela faisait si longtemps que nous ne t'avions pas entendu compter. Ca nous rendrait presque triste si nous n'étions pas mort par ta faute ! Tu es obligé de recourir à cette ancienne méthode si tu ne veux pas sombrer de nouveau. Tu as mal il y a longtemps que tu n'avais plus eu mal Castiel. Alors ? Qu'est-ce que ça fait de souffrir ? Racontes, racontes, racontes ! Tu trembles et l'eau continue de couler. C'est à cet instant que ta chère et tendre grande soeur, notre bourreau, décide pour faire son entrée en scène. Elle te fait sursauter, aurais-tu peur qu'elle termine ce qu'elle a commencé hier ? Ton coeur loupe un battement mais d'un coté tu te dis que si elle voulait en finir elle ne t'aurait pas soigné non ? Tu ne sais pas quoi faire et tu as machinalement arrêté de compter. Tu es encore plus perdu maintenant qu'elle est dans cette même pièce avec toi. Tu sens qu'elle est proche de toi, très proche mais tu décides de l'ignorer, de ne pas bouger. Tu avais lu ça dans un livre, certains animaux se sentant acculer par un prédateur faisaient semblant d'être mort pour éviter de se faire tuer. Mais hélas pour toi tu n'es pas un oppossum et Tihana est loin d'être une idiote.

Sa main te prend le menton et là tu te crispes craignant le pire. Tes muscules se raidissent, une sensation oppressante s'empare de tout ton être. Elle est délicate même douce en un sens mais ce n'est pas possible, ta grande soeur est tout sauf douce. Elle va essayer de te manipuler une nouvelle fois et toi comme le plus grand des imbéciles tu vas tomber dans le piège comme d'habitude. Elle caresse ta joue et tu n'oses pas bouger te demandant à quoi elle pouvait bien penser en te flattant ainsi. Etre distant, voilà ta solution. Tu n'as pas de famille, ce n'est qu'une chimère tu ne mérites pas d'en avoir une et depuis les évènements d'hier soir tu l'as bien compris. C'est ta punition ! Et désormais tu en as bien conscience. Aussi comme tu ne veux pas lui faire plus de peine que tu ne lui en as déjà fait tu lui obéiras n'attendant plus rien de la vie. Tu feras comme tu as fait avec nous, un bon esclave. Si elle te dit de prendre tes médicaments tu le feras, si elle te dit de rester dans ta chambre pendant qu'elle part chasser tu le feras, si elle te dit de lire tu le feras et si un jour elle te demande de te tuer tu le feras. De toute façon ce n'est pas comme si tu étais doté d'un cerveau pauvre crétin !

Elle ferme les yeux... et voilà ça recommence ! Tu l'exaspères c'est évident ! Elle lutte pour ne pas te frapper d'ailleurs tu es certain que n'importe qui en te voyant a envie de te frapper. Castiel l'Enfant-Démon est en fait Castiel le punching-ball, semblable à une poupée désarticulée incapable de se mouvoir sans une aide extérieure. Tiha te présente un linge qu'elle t'ordonne de mordre. Tu ne sais pas réellement pourquoi mais à quoi bon s'embeter ? Tu obéis et obéiras toujours dorénavant. T'exécutant tu l'interrogerais presque du regard mais tu souhaites garder ce visage vide d'expression, de toute façon tu seras très certainement fixé rapidement. Tihana attrape ta main et là ton visage vide se décompose presque comme celui d'un mort. Tu as mal et elle doit le savoir, ton ex-grande-soeur est une experte dans la douleur après-tout. Malgré toutes tes promesses intérieures sa phrase est aussi douloureuse qu'un nouveau coup de poignard. Tu n'es donc qu'un pantin, son pantin ! Les pantins ne sont pas libres de leur mouvement, jamais.

"Aaaaargh" Tu viens de pousser un cri déchirant, la douleur mélangée à la surprise peut former dans certains cas un mélange détonnant. Une sensation de brulure se fait ressentir, sensation qui est rapidement combattue par le froid de celle qui se croit sans doute encore ta grande soeur. Tihana te regarde souriante et tu retires ta main subitement. Tu ne lui désobéis pas puisqu'elle ne t'a pas demandé de ne pas bouger. Ton regard est toujours vide bien que tes yeux brillent. Tu as encore envie de pleurer, c'est bien trop fréquent depuis quelques temps Castiel, tu devrais faire attention. En bon pantin que tu es si jamais tu n'es plus capable de lui servir à quoi que ce soit tu risques de finir à la poubelle.... Elle s'approche de toi mais elle t'ordonne de ne pas bouger. En bon petit soldat tu obéis à l'exception que tu clos tes paupières. Elle ne t'a pas demandé de regarder. Tu sens qu'elle te déshabille et instinctivement tu caches ton anatomie masculine alors qu'en ouvrant les yeux tu constates qu'elle est nue elle aussi.

C'est vrai tu l'avais oublié celle là. Ce rituel malsain entre vous après tes "punitions". Généralement tu étais trop "abimé" pour te soigner et laver et c'est là que Tihana en bonne grande soeur modèle intervenait. Les séances se concluaient généralement par une douche commune, une douche que tu en avais en horreur. Depuis peu, tes seize ans environ lorsque ton regard se pose sur ses courbes tu ressens de droles de choses. Des choses qu'un frère ne devrait pas ressentir envers sa soeur. Tu es mauvais tu le sais. Elle t'entraine dans la cabine de douche et tu te laisses faire. Tu es un peu sur le coté détournant le regard lorsqu'elle se passe sous le jet d'eau mais rapidement elle t'entraine sous l'eau pour te savonner elle même. Tu évites un maximum de poser ton regard sur ses courbes et encore moins de croiser son regard. Tihana s'approche de toi et par réflexe tu recules encore et encore jusqu'à sentir le froid de la vitre de la cabine dans ton dos. Elle t'a acculé. Tu venais de tomber dans un piège, c'est ce qu'elle voulait que tu te sentes mal, te mettre mal à l'aise.

Finalement elle s'excuse mais ses paroles ne te tromperont pas. Bien que déboussolé tu es déterminé également à ne pas céder. Tu as trop souffert depuis quelques temps et même toi tu as un seuil de tolérance. Tu la revois même te giffler comme elle l'a fait, tu la revois planter ses griffes de glace acérées dans tes flans. Et soudainement Tihana t'embrasse comme pour accentuer ses propos. Tu rougis alors qu'une étrange sensation s'empare de ton bas ventre. Elle vient de se tourner et n'a pu voir ta réaction. Tu es gene par la situation, ta virilité... jamais tu n'avais vécu une chose pareille. Tu es en plein érection et elle te tourne le dos, elle serait pleinement à ta merci espèce de pervers. Tu trembles et tu te saisais du gel douche essayant de faire abstraction de la douleur émanant de ta main... et de ton sexe ! Tu fais les choses vites passant le précieux liquide dans son dos remarquant une nouvelle fois les cicatrices jonchant son épiderme. Elle avait souffert par ta faute, tu avais participé.... Il est normal que tu endures tout cela. De nouvelles larmes coulent sur tes joues rougies et une fois son dos nettoyé tu te retournes afin de cacher ta virilité toujours dérangeant.

"Je... j'ai terminé ton dos. Tu es encore bien marqué, tu m'en veux toujours pour tes cicatrices ?"

Mais quesqu'il te prend ! Tu n'étais pas censé lui parler merde ! Tu n'es qu'un petit pervers qui bande derrière le dos de sa soeur ! Dos que tu as mutilé ! Tu n'es qu'une crevure, un pervers, tu ne vaux pas mieux que nous Castiel ! D'ailleurs si on ne t'a pas tué c'est bien parce qu'on a vu que tu avais le même potentiel que nous. Arretes de trembler, elle va voir que tu trembles comme une feuille si tu continues, arretes !!! Tu évites toujours de te retourner mais tu tentes de trouver un moyen de te défiler. Tu dois lui obéir alors non tu ne lui demanderas pas l'autorisation de sortir de la douche, non tu ne dois pas lui demander. Te rétractant tu attends qu'elle décide de mettre un terme à cette séance tout en espérant que ton "petit" problème masculin se résolve de lui même.
avatar


Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 38


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: You're all out of my web (ft. Castiel)   Dim 9 Juil 2017 - 19:17

Tu fermes les yeux, restant immobile alors que tu attends. Tu ne sais pas s'il va répondre à ta demande. En quelque sorte, tu fais tout cela pour hisser le drapeau blanc. Tu es redevenue lucide depuis que ta peur a pris le dessus sur tout le reste. Jamais tu n'aurais tourné le dos à un homme à l'accoutumé, surtout en tenue d'Eve, mais tu as confiance en Castiel, uniquement en lui. Tu n'as aucune idée de sa réaction et heureusement pour toi. Cette conséquence primale t'aurait suffie à comprendre qu'il est un homme lui aussi. Il te désire silencieusement alors que tu lui exposes innocemment tes courbes.

Tu tréssailles un peu lorsqu'il initie le contact, tu n'es pas réellement sensible à la fraicheur du gel douche, simplement à ses mains qui parcourent ta peau. Tu gardes les paupières closes alors tu t'habitues rapidement à son toucher. T'en veut-il encore ? Tu n'arrives pas à le déterminer. Ses gestes sont doux, précautionneux et bien vite, il s'arrête. Sa voix s'élève alors que tu t'étonnes de ses propos. Tu ne te retournes pas pour autant, tu attrapes le gel douche pour nettoyer le reste de ton corps. Tu finis par lui répondre.

"Non ... Je ne t'ai jamais tenu pour responsable de mes cicatrices Castiel ... Même celles que tu m'as infligées de tes propres mains ..."


Et dans le fond, c'est bien vrai. Tu le savais docile avec vos bourreaux et pourtant, il s'est de nombreuses fois rebellés pour ne pas te faire trop de mal. Il subissait à ta place. Ce passé vous hantera tous les deux à jamais. Et tu le poursuis par tes propres actes envers lui. Tu restes quelques instants sous le jet d'eau pour te rincer avant de finalement le rejoindre. Il te tourne le dos, alors toi, tu passes tes bras autour de sa taille et dépose un baiser sur sa colonne vertébrale. Heureusement que tes mains ne viennent pas explorer plus bas. Et si cela avait été le cas, qu'aurais-tu fait ? L'aurais-tu torturé ? Ou l'aurais-tu rejeté ? Tu restes un instant tout contre lui, ta peau contre la sienne. Ce contact est intime, bien loin de ce que tu te permets avec autrui. Il est le seul à pouvoir profiter de la douleur de ta peau mutilée.

"Tu peux aller te reposer dans ta chambre, petit frère. Je suis fatiguée, je vais me coucher."

Oui, tu es épuisée. Alors, tu sors de la douche, te drapant d'une serviette de bain. Puis, comme dit plus tôt, tu rejoins ta chambre, encore troublée par les évènements récents. Cette journée a été relativement étrange, riche en émotions.


avatar


Date d'inscription : 24/03/2017
Occupation : Peintre reconnue
Sexualité : Inconnue ~
Messages : 32

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: You're all out of my web (ft. Castiel)   Dim 9 Juil 2017 - 20:01

Tu ne savais pas vraiment quoi faire. La seule chose dont tu étais certains était que tu devais t'arreter là. Tourner le dos et ne plus réagir. Si jamais elle voyait ta virilité ainsi elle pourrait... elle pourrait.... Tu ne voulais plus y penser sachant très bien quel rapport elle entretenait avec la gente masculine. Tu étais également conscient que tu étais une exception, le seul homme qui avait le droit en de rares occasions à la toucher. Curieusement alors que tu pensais vivre une véritable délivrance lorsqu'elle entreprit de sortir de la douche tu étais déçu. Tiha partait, elle allait déjà se coucher te laissant seul. Mais que veux-tu Enfant-Démon tu es un monstre et le fait que tu parles de ses cicatrices a dû probablement réveiller en elle d'affreux et douloureux souvenirs. Baissant encore plus la tête qu'à l'accoutumé tu constates que tu n'as pas le droit à un aurevoir ou une quelconque attention. Votre lien venait de se briser à l'image de cette main encore très douloureuse. Pourrait-il se resouder ou se reconstituer de lui même ? Tu n'étais pas sûr, plus maintenant.

Tu as attendu de longues minutes sous la douche que son anatomie masculine revienne à la normale. Tu grelotais, le froid était très présent tandis que l'eau ne coulait plus. Une fois certain de ne plus croiser Tiha tu sortais de la douche attrapant ton peignoir de bain dans lequel tu te réfugies presque. T'asseyant sur le tabouret tu attendis encore quelques minutes supplémentaires dans l'espoir de la voir revenir ou bien de savoir quoi faire. Ton rôle était de lui obéir, regagner ta chambre et te reposer même si tu n'en avais pas envie. Fouillant dans le placard tu prends plusieurs chiffons et tu te mets à nettoyer la douche, le miroir et le sol taché. Ta main est un véritable handicap mais tu serres les dents essayant de ne plus y penser et de te servi de ton autre main. Une fois la salle de bain récurée de fond en comble soit près d'une heure après le départ de ta soeur tu sors timidement espérant qu'elle ne t'attende pas à l'extérieur pour te réprimander une énième fois.

Personne, Tiha n'était pas là. Tu avances, faisant quelques pas avant de te stopper devant la porte de sa chambre. Comme d'habitude la porte et ouverte mais à contre coeur tu ne regardes pas. Tu lui en veux encore... non tu veux faire le fier en ne lachant rien. Tu effectues quelques pas en arrière pour te saisir d'un de tes médicaments pour le coeur, tu n'en as pas pris aujourd'hui et même si elle ne t'a pas dit de le prendre tu sais que c'est ce qu'elle veut. Ensuite tu regagnes ta chambre. Elle a dit que tu devais te reposer.... Tu scrutes néanmoins ta chambre dont le désordre suite à la dispute d'hier régnait. Tu attrapes l'album que tu voulais garnir de photos de famille et tu le jettes dans ta poubelle. "Une chimère...." Tu marmonnes, triste. Ton lit est maculé de votre sang et donc tu ne te reposeras pas dessus tandis que le fauteuil... ne t'appartient pas. Demain si jamais tu n'as pas de contre ordre tu iras le redéposer devant la porte de son atelier. Ce mobilier est un luxe que tu ne pas te permettre d'avoir. Tu es un animal et avoir une pièce à ta disposition est déjà très bien.

Ton choix se porte sur une veille chaise en bois qui trainait dans un coin. Toujours grelottant, enveloppé dans ton peignoir tu t'assois dessus attendant de nouvelles consignes.
avatar


Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 38


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: You're all out of my web (ft. Castiel)   







Contenu sponsorisé


 

You're all out of my web (ft. Castiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Charte du forum
» Crie plus fort, que j'entende ton amour
» castiel ▬ HURRICANE.
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)
» Castiel L. Adenn « This flower repelling clutz won't lie. » [ 100% ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Centre-Ville :: Quartier résidentiel d'Ikazuchi :: Maison des Green-
TOP