Partagez | 
 

 Une étoile sur le parquet [PV Aaron]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 13:09

Plusieurs jours qu'elle guettait les urgences. Elle ne l'avait toujours pas revue. Hanna semblait contrariée de ne pas avoir revue le gentil pompier avec qui elle avait sympathisé. Non pas qu'elle avait une envie irrépressible de le revoir, non, elle voulait juste, le remercier une nouvelle fois pour ce qu'il avait fait car, à vrai dire, elle pensait ne pas l'avoir fait dans les règles de l'art. Malgré les taquineries de sa co-interne qui avait connaissance des dernières aventures de la Rajin, la jolie blonde était catégorique. Le jeune homme, aussi adorable soit-il, lui avait pas tapé dans l'oeil. Quel était le mal à vouloir élargir son cercle d'ami ?

Mais pourquoi rosissait-elle aux simples évocations d'Aaron. Pourquoi avait-elle demandé à ce fameux aide-soignant de la biper s'il apercevait la tignasse blonde de celui-ci ? Elle avait malgré tout ignoré le regard empli de sous-entendus du cinquantenaire. Il avait accepté de la prévenir, mais aucun bip ne vint durant tout ce temps. Owen, qu'elle avait l'impression de croiser un peu trop souvent, allait commencer par avoir des soupçons. Et la jeune interne n'avait guère pensé à échanger son numéro de téléphone avec le bel anglais avant qu'il ne quitte son appartement.

Peut-être était-elle la seule à avoir accroché ? A vouloir qu'ils se connaissent un peu plus ?

"Il vient plus te chercher ton cher copain ?"
"Il est ... très occupé en ce moment."


***



Dimanche matin, repos de garde pour la belle à la crinière dorée. Et pourtant son réveil avait sonné bien tôt. Pourquoi ? Parce qu'elle avait tout simplement eu une idée pour retrouver celui qui l'obsédait depuis plusieurs jours. Une obsession amicale et platonique bien sûr. Têtue, elle ne se rendait pas à l'évidence que peut-être, le pompier ne souhaitait guère la revoir. S'étirant, elle sauta de son lit, se précipitant dans la salle de bain pour se débarbouiller. Une demi-heure plus tard, elle était enfin prête à partir.

Elle avait choisi une tenue plutôt décontractée pour l'occasion. Un simple slim bleu foncé, un T-Shirt à larges rayures blanches et bleues, ainsi qu'un élégant manteau marron. Pour se protéger du froid, elle avait emmitoufflé son visage dans une écharpe rose à pois blanc, s'accordant plutôt bien avec son éternel ruban rouge qui habillait parfaitement sa soyeuse chevelure blonde et rosée.

Prenant le bus pour rejoindre le lieu indiqué, lieu qu'elle avait retrouvé en quelques recherches simples sur le net, la douce rejoignit la salle accueillant le match de basket ayant lieu ce dimanche. Elle avait vite pris place dans les gradin s'assurant de se placer au premier rang pour ne rien louper. L'ambiance était plutôt bonne, joyeuse, elle avait l'habitude ce genre de compétition, elle qui avait été une championne en escrime.

Les équipes se mettait déjà en place sur le parquet, et parmi ces géants sportifs, elle reconnut celui qu'elle cherchait. Ce grand blond qui pourtant, attirait les regards sur lui de par sa beauté, sa perfection. Hanna sourit en le voyant, scrutant la foule. Il semblerait qu'Aaron avait déjà son fanclub. S'écartant de ces filles, elle finit par se lever et de s'appuyer sur la rambarde pour y voir plus clair et éviter le groupe de fangirls à la voix beaucoup trop aiguë.

Déjà, le match commençait. Ce fut avec un grand plaisir que la douce profitait de la rencontre, mais surtout du talent indéniable du pompier sur le parquet.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 13:35


La musique à fond, casque sur les oreilles Aaron était assis dans les vestiaires de la salle de sport. Il s'agissait là de son petit rituel d'avant match alors que tous ces coéquipiers étaient déjà sur le terrain pour l'échauffement. C'était sa façon à lui de faire le vide, de se concentrer pleinement sur l'échéance qui arrivait. Le match devait être une simple formalité mais pour le jeune blond aucune victoire n'était facile. Certaines mauvaises langues racontaient que c'était de la triche d'avoir une ancienne gloire du basket universitaire sur le terrain, d'autres se plaisaient à casser du sucre sur son dos, à raconter qu'il se prenait pour une star, etc, etc.... D'ailleurs Aaron avait eu un mal fou à se faire accepter dans cette équipe au début, son talent et sa facilité sur un terrain avaient été perçus comme de l'arrogance par ses coéquipiers. Néanmoins à force de travail il avait réussi à se faire une place, mieux il était désormais apprécié par son équipe.

Le regard dans le vide, le basketteur retirait enfin son casque entendant par conséquent l'ambiance énorme qui régnait dans la salle. Beaucoup de personnes étaient venues spécialement pour le voir jouer, voir son talent à l'oeuvre ce qui le gênait en un sens. Faisant quelques étirements au niveau des bras Aaron sortait des vestiaires pour pénétrer dans le couloir menant directement au terrain. Heureusement l'architecture était-elle que personne du public n'en pouvait venir déranger la petite star sur la route. Petite car Aaron ne se considérait pas comme telle, cette période de sa vie faisait partie du passé et en plus elle avait été extrêmement douloureuse. La foule s'embrasa lorsqu'enfin le pompier professionnel entra sur le terrain, rouge de timidité avant de reprendre, lors du coup d'envoi, son teint normal.

Les minutes défilèrent rapidement et sans vouloir faire le spectacle Aaron impressionnait tout son monde cumulant les points, les passes et les rebonds. A ce propos il n'avait fallu qu'une mi-temps au basketteur pour faire un triple-double sous les acclamations des spectateurs et à l'entame du dernier quart temps son équipe menait de plus de trente points. En sueur, Aaron se démenait comme un beau diable autant en attaque qu'en défense dans un style assez impressionnant. Certains personnes dans le public se demandaient même comment la petite starlette faisait pour avoir autant d'énergie en plus de son travail de pompier.

Il ne restait que quelques secondes à jouer, la victoire était acquise depuis longtemps et pourtant le meneur de jeu avait refusé de sortir, s'économiser pour le prochain était hors de question. Aaron voulait vivre l'instant présent, rester avec ses coéquipiers jusqu'au bout. Rapide comme l'éclair, le blondinet intercepta la balle pour ce qui allait être la dernière action du match. Il remonta le terrain avec une facilité déconcertante avant d'adresser une passe à l'aveugle à son coéquipier le plus proche. Bien évidemment il aurait pu dunker comme un malade mais il avait préféré être altruiste. Son coéquipier venait de marquer l'ultime point du match et Aaron se figea et trébucha, tombant lourdement sur le parquet, une première.

Son regard ambré avait croisé celui d'Hanna. La jeune interne assistait au match ? Rouge, une nouvelle fois il n'eut pas d'avantage le temps de réfléchir que déjà ses coéquipiers venaient l'aider à se relever. La fin du match fut sifflée et les joueurs rentrèrent tous aux vestiaires sous les acclamations des spectateurs. Aaron lui était déjà trop occupé à penser à la petite blonde. Il avait fait exprès de s'arranger avec son unité pour éviter de se rendre à l’hôpital et voilà que c'était elle qui venait à lui. Prenant tout son temps dans le vestiaire et sous la douche il était ainsi le dernier à sortir des vestiaires. Il était peut-être parano mais si la jeune femme était là pour lui sans doute qu'elle était déjà repartie. Pourtant le pompier professionnel appréciait vraiment la jeune femme et c'était vêtu d'un bermuda, d'une paire de baskets et d'une veste typiquement américaine de son équipe de basket préférée qu'il sortit des vestiaires.

La salle était, a priori, vide avant que son regard ne recroise de nouveau celui de la jeune femme. Une nouvelle fois. Ne sachant pas comment réagir devant cette situation totalement nouvelle pour lui le soldat du feu lui faisait signe tout en s'approcha.

"Bonjour. Euh... euh... tu aimes le basket ? C'est marrant de te voir ici Hanna." Il marqua une pause, subitement très inquiet "C'est Owen ? Il a recommencé ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 14:06

Hanna fut impressionnée par tant de présence et de technique de la part du grand blond. Il n'était pas qu'un joueur banal d'après les rumeurs qui courraient autour de la jolie blonde. Aaron Rodgers avait été approché quelques années auparavant par des recruteurs de la NBA. Rien que cela. Sa réputation avait fait son chemin jusque l'île, les spectateurs lui offrant une acclamation bien différente que celle attribuée aux autres joueurs. Excitée par l'ambiance, la jolie blonde n'avait pas quitté l'étoile des yeux, passionnée par ses mouvements fluides et précis. Il était clair qu'il faisait l'attraction à lui seul.

Le match battait son plein, jusqu'à ce moment. Ce moment où les pupilles d'ambre du bel anglais croisèrent les perles azurées de la belle à la crinière dorée. Ce moment où, certainement de surprise, il trébucha, s'étala de tout son long au sol. La blonde grimaça, un peu choquée par cette chute inattendue. A cet instant, la fin du match fut proclamée. Il y eut un brouhaha dans les gradins, alors que la jeune Rajin ne quittait pas son ami des yeux alors qu'il regagnait les vestiaires.

Les gens parlaient, se demandant ce qui avait pu perturber le grand basketteur au point d'en chuter. La douce s'en voulait, c'était sa faute. Elle l'avait surpris de par sa simple présence. Alors que le public vidait la salle, elle se dirigea vers la sortie des vestiaires, adressant des sourires timides au joueurs qui sortaient un par un. La salle était désormais vide et Aaron n'avait toujours pas pointé le bout de son nez. Enfin, Hanna le vit, lui adressant un sourire et un petit signe auquel il répondit. Il semblait gêné. Peut-être ne voulait-il vraiment pas la voir ...

Il s'avança vers elle, échangeant des banalités avant de reprendre un regard inquiet. Mais avant qu'elle ne put répondre, quelques pas précipités se firent entendre. Et bien vite, la jolie blonde fut bousculée par deux jeunes femmes qui s'accrochèrent chacune à un bras du sportif. Bouche bée, la jeune interne gonfla les joues, vexée d'avoir été prise pour un simple obstacle par ces deux petites garces. Voyant l'air gêné de son ami, elle décida d'agir. S'avançant vers eux, l'air contrarié, elle tapota simultanément les épaules des deux insupportables.

"Vous permettez que je récupère mon petit ami ?"

Les joues roses, la blonde avait décidé d'user de la même technique que le pompier lorsqu'il lui avait sauvé la mise devant Owen. Elle espérait qu'il ne lui en voudrait, c'était toujours mieux que de déchaîner ses foudres. Voyant les deux groupies la dévisager, elle s'immisça entre elles pour attraper la main du basketteur pour l'entrainer avec elle vers la sortie, jouant parfaitement la comédie.

"Tu viens ? Tu m'avais promis qu'on allait se promener en amoureux après le match !"

Derrière elle, les remarques fusaient. Hanna avait parfaitement entendu qu'elle venait d'être traitée de "mocheté" et de "boudin" qui "ne mérite pas d'être avec un tel beau gosse". Mais elle s'en fichait bien. De toute manière, elle n'était que sa petite amie fictive pour un sauvetage en bonne et due forme. Enfin à l'air libre, la finlandaise attendit qu'être assez éloignée pour lâcher la main du pompier. Se plantant devant lui, elle arbora une moue gênée.

"Désolée ... Ca ... avait bien marché la dernière fois donc je me suis dis que ... je pourrais te rendre la pareille. J'espère que ça n'entâchera pas ta réputation d'avoir été vue avec ... un boudin. Ces filles sont vraiment pathétiques ..."

Elle offrit un sourire au jeune homme.

"Pour répondre à ta question, Owen passe son temps à me suivre partout en doutant certainement de la véracité de notre ... couple. C'est juste un imbécile, je ne fais pas attention à lui. En fait, je suis venue te voir jouer parce que ... je m'inquiétais de ne pas t'avoir revu à l'Hôpital. A moins que ... tu ne voulais pas me revoir ?" Elle marqua une pause, pointant son bras de doigt. "Ca va, ta blessure ?"


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 15:10

Son amie n'eut pas le temps de répondre que déjà deux grosses folles en chaleur se précipitèrent sur le pauvre Aaron qui ne savait absolument pas comment réagir. Déjà les deux grognasses s'emparèrent chacune de ces bras l'emprisonnant et empêchant toute fuite. La seule différence pour le jeune basketteur était son teint, il était désormais blanc comme un linge à défaut d'être rouge tomate. Son regard était suppliant et se dirigeait bien évidemment vers Hanna qui venait, il y a quelques instants, de se faire bousculer bien comme il faut par les deux jeunes femmes. En plus de ça, Aaron trouvait qu'elles n'étaient pas jolies, superficielles et elles n'avaient rien dans la tête. Hanna se dirigeait vers le trio ne laissant présager rien de bon. Le pompier crut défaillir s'attendant à tous les coups à se prendre une baffe monumentale. Hanna allait croire qu'il se prenait pour une de ces starlettes américaines qui se pavanaient avec leurs poules.

Et la réaction tant redoutée ne se fit pas prier. Aaron crut cette fois faire un infarctus tant la réaction de la jeune médecin n'était absolument pas prévisible. Sa petite amie ? A lui ? Mais Noooooon ! Seulement, sans doute étonnée d'une telle révélation les deux pouffes relâchèrent la pression sur les bras du basketteur permettant à Hanna de l'arracher à ces prédatrices. Main dans la main, les deux jeunes gens avancèrent de quelques pas tandis qu'Hanna continuait de jouer le jeu rappelant à son petit copain qu'il lui avait promis une promenade en amoureux. "O-oui..." Il tremblait et Hanna pouvait s'en doute le ressentir sauf qu'il s’arrêta subitement. Les propos des deux garces.... Elles n'avaient pas le droit et cacha ses yeux derrières sa chevelure il murmura : "Je reviens." Deux simples mots générant une soudaine tension dans les couloirs.

Aaron posa son sac de sport et se dirigea mains dans les poches vers les deux pouffes. Sans doute les deux femmes croyaient que le beau jeune homme revenait rien que pour elle, délaissa "celle qui ne le méritait pas" mais ce fut tout autre chose. Timidement il s'adressa à elle : "Je- Je ne veux plus vous voir ici." Devant la mine étonnée des deux, l'américain d'adoption devenait plus confiant, haussant même la voix : "Vous vous rendez compte de votre méchanceté ? Cette fille est MA petite amie ! Elle sue sang et eau tous les jours à l'hopital pour sauver des gens et même des bébés ! Pendant que des... pouffes dans votre genre passent leur temps accrochées sur leurs téléphones portables ! Ne revenez pas !" Tremblant comme jamais il faisait alors demi-tour, attrapant son sac ainsi que la main d'Hanna pour reprendre sa route. Ses jambes flagellaient mais il tenait bon.

Ce n'était qu'une fois dehors qu'Hanna lui lâchait la main profitant d'être à l'air libre. De nouveau très rouge, il inspira profondément profitant d'un bon bol d'air avant de répondre tout simplement à Hanna, se cachant une nouvelle fois dans ses cheveux : "J-je ne trouve pas que tu ressemble à un boudin moi." Il était clair qu'Hanna avait tout entendu précédemment et que la situation était désormais ambiguë sauf qu'il s'en fichait. C'était comme avec cet Owen, il n'avait pas supporté qu'on s'en prenne gratuitement à la belle interne. D'ailleurs ce crétin de futur médecin n'avait semble-t-il pas abdiqué. Aaron serra le poing s'en vraiment s'en rendre compte.

"Non... c'est pas que je ne voulais pas te voir mais... ah" Dépité, l'ancien basketteur universitaire venait s'asseoir sur un petit rebord, cachant toujours ses yeux ambrés. "Je suis très timide et... j'avais peur de te revoir. Tu m'as vu torse nu et j'ai été chez toi assez tard." Ses explications étaient vaseuses, imprécises mais il n'arrivait pas à trouver les morts pour expliquer son angoisse. Quant à son bras, un joli hématome s'était invité, assez douloureux par ailleurs mais il s'en fichait, curieusement il angoissait concernant la réaction de sa fausse petite amie.

"Excuse moi Hanna, ce n'était pas sympa de ma part." Finissait-il par dire tout en se prenant la tête entre ses mains. Malgré son superbe match, le blondinet avait un curieux ressenti sur cette journée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 15:47

Cette fois, ce fut Hanna qui sauva la mise au jeune pompier. Elle ressentait son stress à travers cette main tremblante et moite. S'il rougissait en sa présence à elle, la pâleur avait été au rendez-vous lorsque les deux petites garces l'avait emprisonné. La finlandaise détestait ce genre de filles médisantes, semblables à de véritables moutons. Mais alors qu'ils arrivaient devant la porte de sortie, Aaron se stoppa, dissimulant son regard derrière ses mèches blondes.

"A-Aaron ? Ca va ?"

Lui signifiant de l'attendre, il posa son sac avant de faire volte-face. A aucun moment, la blonde ne douta de la sincérité de son ami, et le fait qu'il la plante pour elles était totalement exclu de son esprit. Elle baissa les yeux, attendant quelques instant avant d'entendre la voix du sportif qui résonnait dans la salle. Hanna releva des yeux ronds. Il les chassait. Lui, cet homme si doux, et si gentil, était entrain de chasser ces deux bonnes femmes. La suite la fit rougir. Il faut dire que personne ne l'avait défendue de la sorte, enfin, à part lui-même lorsqu'Owen l'avait un peu brutalisée.

Elle réprima un sourire au retour de son prétendu petit ami, le laissant saisir sa main avant de tourner la tête vers les deux filles, leur adressant une grimace enfantine. Elle n'avait pas pû s'empêcher de les provoquer à sa manière. Et oui, Hanna pouvait parfois avoir quelques manies immatures. Plus loin la jolie blonde relâcha sa main avant de lui présenter quelques excuses. Elle ne voulait pas noircir la réputation du beau basketteur qui ne fit que démentir ce terme qu'avaient utilisé ces deux fangirls. C'était plutôt flatteur.

La jeune Rajin se souvint ne pas avoir eu le temps de répondre à ses questions, ce qu'elle fit alors sans attendre, exposant même cette pseudo-crainte qu'il ne veuille plus la revoir. Il nia immédiatement ses pensées avant se laisser tomber pour s'assoir sur un rebord. Elle suivit le mouvement, se plaçant à ses côtés. Elle sourit devant ces explications. Il était simplement timide. Hanna rougit instantanément, rabattant ses jambes contre sa poitrine pour dissimuler son visage contre ses genoux. Elle ne voulait pas qu'il décèle ses rougeurs.

"Aaron ... Excuse-moi de te dire ça mais ... Tu es vraiment adorable ..."

N'osant pas le regarder, elle resta ainsi quelques instants avant d'affronter son regard (enfin, si lui osait la regarder également).

"Tu étais vraiment impressionnant durant le match. Je ne savais pas que tu avais été une star du basket quand tu étais plus jeune. Et pour ta chute, je suis désolée, tu ne devais sûrement pas t'attendre à me voir ici ... Tu vas trouver ça étrange mais est-ce que ... tu veux bien qu'on aille manger quelque part tous les deux ? Enfin ... en toute amitié bien sûr ..."


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 16:44

Pour la première fois depuis son arrivée sur l'île Aaron se sentait vraiment mal. C'était presque comparable à la fois où son ex petite-amie l'avait laissé tomber du jour au lendemain à cause de son choix de carrière. Hanna avait donc cru qu'il ne voulait plus la revoir ? En réalité c'était un peu ça même si l'envie n'y était pas. C'était par timidité et il lui avait donc avoué. Le capitaine mettait toujours un point d'honneur à être le plus honnête possible et il ne pouvait pas le cacher éternellement à la jeune femme. "Hein ?" Il venait de relever la tête lors des propos d'Hanna qui déclarait qu'il était adorable. La demoiselle était désormais à ses cotés, les jambes repliées contre sa poitrine et la tête enfouie contre ses jambes. Troublé, Aaron lui adressa un sourire avant de détourner le regard. Heureusement que la belle ne pouvait pas le voir sinon c'était le double infarctus assuré !

Ce fut quand il entendit de nouveau sa voix qu'il se re-retourna pour regarder Hanna dans les yeux, une première ! Le basketteur était toujours tout rouge mais la grande différence consistait au fait qu'il avait réussi à avouer sa faiblesse. La blondinette aborda rapidement l'ancienne vie de la star du basket ainsi que cette chute. Ah ben oui, forcément l'interne en pédiatrie avait eu l'occasion de le voir se viander bien comme il faut. Aaron se gratta la tête, un air désolé sur le visage : "Désolé que tu ais vu ça, petit souci de concentration." Il lui tira la langue avant de reprendre : "Oui je veux bien. Après un match je vais souvent au petit fast food là-bas. Et en plus je ne serais pas un bon petit-ami si je n'invitais pas ma copine à manger non ?" Il avait volontairement zappé le passage sur son passif.

Aaron se releva, passant la bandoulière de son sac autour du cou avant de tendre la main à Hanna et de prendre la sienne. Cachant une nouvelle fois ses yeux dans ses cheveux, il amena son amie jusqu'au fast-food, main dans la main. Pourquoi une telle familiarité ? Tout simplement parce que les deux pouffes étaient en train de sortir du gymnase après de longues minutes d'indignation et c'était sans compter le fait qu'elles avaient pris tout leur temps à pourrir la réputation du basketteur sur les réseaux sociaux. Boarf le pompier s'en moquait, tant que l'on ne venait pas toucher à sa précieuse caserne ou son amie Hanna.

Une fois à l'intérieur du restaurant, il lâcha la main d'Hanna tout en lui faisant signe de venir. Il l'attira un peu à l'écart devant une borne de commande électronique. La décoration était typique des restaurants américains avec un juke box en son centre, des serveuses déguisées comme dans les années d'après guerre, un bon style vintage en somme. "C'est moi qui invite. Pour te remercier de m'avoir tiré des griffes de ces harpies." Souriant sincèrement, il appuya sur l'écran tactile pour afficher les menus, les sandwichs, les boissons et bien évidemment les desserts. Lui, il prendrait très certainement comme d'habitude, un hamburger au bacon avec un soda et des potatoes tout en faisant l'impasse sur le dessert. Le sucre ce n'était pas trop son truc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 17:11

Il l'avait regardée dans les yeux. Pour la première fois. Hanna en était heureuse, son ami semblait enfin prendre confiance en lui en sa présence. Elle se sentait spéciale à cet instant aux yeux du beau blond. Elle lui fit un clin d'oeil lorsqu'il s'excusa pour cette vilaine chute.

"T'inquiètes pas, c'était quand même toi le meilleur !"

La jolie blonde fut ravie d'entendre Aaron accepter sa proposition qui se transforma en invitation, prétextant qu'un bon petit ami se devait de payer pour sa copine. Elle sourit acquiesçant sans protestation pour cette fois. Surprise de le voir lui tendre la main, elle rosit avant de la saisir pour se relever. Un regard en coin lui permit de comprendre le pourquoi de son geste. Mais cela ne dérangeait pas la petite finlandaise. Après tout, elle n'avait de compte à rendre à personne si on la prenait pour la petite amie du grand blond. A part si elle tombait sur Oliver ou Lilith qui s'étonnerait certainement de la voir aussi familière avec un jeune homme.

Ce ne fut que lorsqu'ils furent entrés dans le fast-food que le pompier relâcha sa petite main. Il se dirigea vers les bornes de commande. La belle aux pupilles d'azur scrutait le restaurant, l'atmosphère y était sympathique.

"C'est d'accord pour cette fois, mais la prochaine fois c'est mon tour !"

Laissant son ami passer sa commande, ce fut à son tour de choisir son menu. Elle devait bien avouer que ces bons hamburgers lui faisaient véritablement envie, mais en bonne jeune femme qu'elle était, elle opta pour une salade caesar avant de loucher un instant sur un milkshake à la fraise en dessert. Non, elle n'abuserait pas de la gentillesse du grand blond. Elle se contenta donc d'ajouter simplement un soda sans sucre avant de lui sourire.

"Voilà ! Je te laisse payer, je vais retenir une table en attendant."

Aussitôt dit, la jolie blonde tourna les talons afin de choisir une table un peu à l'écart, là où les banquettes lui semblaient tellement confortables. Elle s'installa, enlevant son manteau et son écharpe pour être plus à l'aise avant de faire signe à Aaron pour qu'il la repère.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 17:50

Voyant qu'Hanna le laissait commencer, sans doute pour voir comment fonctionnait la machine, Aaron commanda la même commande que chaque week-end à savoir son hamburger préféré au bacon, ses potatoes et son soda. Rien de plus, rien de moins. Il regarda ensuite Hanna effectuer sa commande et s'écarta légèrement. Sans vouloir paraître trop curieux il jeta cependant un oeil à la commande de l'interne et remarqua cette petite hésitation quant au fameux milkshake à la fraise. A tous les coups, la jeune femme avait fait exprès de prendre le minimum syndical pour ne pas trop peser sur la bourse du basketteur. Il n'y avait donc pas que lui qui était timide en réalité. Il garda le silence le temps qu'elle finalise la commande.

"D'accord, je te laisse choisir la place. A tout de suite." Répondit-il tout en sortant la carte bleu de son portefeuille. Puis lorsqu'il fut assuré que son amie n'était plus dans les parages il revenait rapidement en arrière pour sélectionner un hamburger traditionnel ainsi que le fameux milkshake à la fraise. Bien que cette action partait d'un très bon sentiment il espérait tout de même qu'Hanna ne le prenne pas mal. Boarf il verrait bien. Validant la commande, Aaron fut affublé du numéro 61 et intégra la file d'attente.

Il y eut une bonne petite dizaine de minutes d'attente avant que ce ne soit à son tour de passer. C'était à ce même moment qu'une bonne femme, avec quatre enfants, décida de le pousser pour passer devant et récupérer la commande portant le numéro 59. Gênée, l’hôtesse de caisse tenta d'expliquer à la dame que ce n'était pas son tour, que c'était la commande d'Aaron qui était prête mais la dame en question ne voulait rien entendre faisant un scandale car elle ne comprenait pas que le numéro 61 passe avant le 59.

"Faites passer Madame avant, je peux attendre ne vous en faites pas." Finissait-il par dire pour rassurer la vendeuse qui ne savait plus quoi faire pour gérer cette situation. Cette dernière lui adressa un merci silencieux avant de servir l'affreuse bonne femme qui s'en alla avec son plat sans aucun remerciement pour le basketteur. Aaron lui avait été assez amusé par la situation et récupéra son plateau pour retrouver Hanna qui l'attendait un peu plus loin. Le jeune homme déposa le plateau devant son amie.

"Ah les gens j'te jure. Ils sont de plus en plus malpolis." Il s'installa à son tour, posant son sac sur le coté et retira sa veste. Sous sa veste, il portait une simple chemise blanche du même style que celle qu'il avait porté chez Hanna il y a plusieurs jours. "J'ai commandé un hamburger en trop, je te le donne si tu en veux." Disait-il en poussant le sandwich vers la jeune femme. "En ce qui concerne le milkshake, je t'ai vu loucher dessus alors... cadeau !" Il était étonnement enjoué en disant cela tandis qu'il déballait son sandwich pour croquer généreusement dedans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 19:06

Le pauvre Aaron avait de nouveau été victime de malchance au niveau de la file d'attente. Elle l'avait observé de loin, ne sachant si elle devait intervenir ou non. Non, le faire allait certainement l'embarrasser plus qu'autre chose. Il se débrouilla tout seul, Aaron n'était du genre à faire des histoires. En l'attendant, elle pianota sur son smartphone, répondant à ses quelques mails et SMS. Son ami revint enfin avec le plateau, sans encombre, commentant ce qu'il venait de lui arriver.

Il s'installa, ôta sa veste, dévoilant sa chemise blanche. Le beau blond soignait donc son look au quotidien. C'était une couleur qui lui allait plutôt bien. Il prétendit avoir commandé un hamburger en trop qu'il poussa vers la jeune femme et avoua son crime concernant le milkshake à la fraise posé sur le plateau. Baissant les yeux, la belle aux pupilles d'océan rougit.

"Je ... J'étais si peu discrète ? En tout cas, tu es le meilleur faux petit-ami du monde !"

Après un sourire radieux, Hanna se mordit la lèvre et attrapa le pauvre petit hamburger solitaire, le déballant pour en croquer une bouchée. Il était délicieux. Elle mangea dans le silence jusqu'à ce qu'elle ait terminé le sandwich.

"Il était tellement bon !" Attrapant sa boisson, elle en but une gorgée avant de s'attaquer à sa salade. "Merci pour tout. Il est super cet endroit, je comprends pourquoi tu y viens souvent."

La belle à la chevelure dorée était absolument ravie de partager ce moment avec le basketteur. Elle qui attendait sa venue depuis plusieurs jours, l'avait enfin devant elle. Elle avait mille et une questions à lui poser, quant à son passé, mais elle n'osa pourtant pas aborder le sujet.

"Dis, Aaron, est-ce que ... je pourrais encore venir te voir, lors de tes matchs ? J'ai adoré l'ambiance qu'il y avait, je trouve que même s'il y a ce côté compétition, c'est beaucoup moins prise de tête que les championnats d'escrime ..."

Elle commençait en douceur, peut-être que le blondinet finirait par se confier de lui-même ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 19:27

Hum qu'est-ce qu'il pouvait bien adorer cet hamburger ! C'était pour ce délicieux sandwich qu'il venait là chaque week-end lorsqu'il ne travaillait pas. En plus l'ambiance y était particulière lui rappelant régulièrement sa vie d'avant. De la bonne musique, de la malbouffe et des serveuses en tenue d'époque quoi demander de mieux ? Enfin le pompier professionnel ne venait pas pour les femmes bien évidemment mais les tenues d'époque consistaient un vrai plus. C'était avec regret que le jeune homme venait de terminer son sandwich et il manqua de s'étrangler avec une potatoes quand Hanna le complimenta comme le meilleur faux petit ami du monde. Buvant une gorgée de son soda, il posa ses pupilles ambrées sur son amie.

"Je ne suis pas certains que ce soit vrai mais si tu le dis je prends le compliment." Répondit-il en souriant regardant la blondinette dévorer à son tour son sandwich. Une personne normale aurait pu taquiner la jeune femme mais pas Aaron, qui préférait mettre ce sandwich sur le coup d'une erreur de commande et non d'un cadeau pour son amie qui se privait volontairement. Hésitant, il continuait de manger son repas tout en ne sachant pas quoi dire à Hanna. Que fallait-il dire dans ce genre de situation ? Par chance, Hanna prenait les devants pour le remercier de sa prise d'initiative, ce à quoi il embraya : "Je t'en prie, je viens souvent ici après les entraînements ou les matchs. Je peux me permettre de manger après avoir couru autant."

Aaron termina finalement son repas avant que son amie ne lui demande quelque chose d'assez inhabituel. Jamais personne ne lui avait demandé son accord, les gens se collaient à lui comme des sangsues surtout les filles le prenant pour un objet. "Oui bien sûr, tu n'as pas besoin de demander. Les gens ne se privent pas t'inquietes." Il reposa sa boisson pour enchaîner : "Tu fais de l'escrime ? Raconte c'est comment ?" Il se cacha derrière ses cheveux minaudant : "Enfin si tu veux...."

Hanna était d'une compagnie des plus agréables et lentement mais certainement sa timidité commençait à s'envoler, enfin avec la belle blonde. La jeune interniste savait y faire avec son naturel et sa joie de vivre. Soudain, une idée pour le moins farfelue lui traversa l'esprit. Si Hanna venait à accepter cela pourrait lui faciliter grandement la vie et à elle aussi dans un sens. Le hic c'était qu'il fallait se lancer et surtout ne pas faire de crise de panique car sa demande était très très osée.

"Hanna... j-je me demandais une chose. Tu ne voudrais pas être ma fausse petite amie officielle ?" Et voilà que maintenant le fier soldat du feu s'enfonçait dans son fauteuil, se sentant vraiment mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 19:44

Hanna fut heureuse d'entendre son ami accepter qu'elle vienne le voir lors de ses matchs. Elle ne savait pas réellement expliquer pourquoi, mais se rapprocher du jeune homme lui faisait le plus grand bien. Elle se sentait moins seule, en sa compagnie.

"Je serais ta fan numéro un, tu verras ! Et je te promets de ne pas te kidnapper ou te harceler."

Elle laissa échapper un petit rire avant de manger une bouchée de sa salade. N'ayant pas pris de petit-déjeuner le matin même, la belle avait un certain appétit. La douce avait mentionné sans réellement s'en rendre compte l'une de ses plus grandes passions : l'escrime. Elle était plutôt réputée dans cette discipline sur le continent, mais sur l'île, elle n'avait pas vraiment pris le temps de poursuivre son activité.

"J'ai toujours adoré ça. J'avais un bon niveau à l'université, j'ai concouru lors de plusieurs championnat. Je songe à trouver un club sur l'île mais je ne suis pas sûre d'en avoir vraiment le temps ... Tu accepterais un petit combat contre moi, si l'idée me venait à reprendre ? Tu verras c'est facile, tout est dans le poignet."

Heureusement, son poignet blessé allait beaucoup mieux et ne comportait aucune séquelle. Le pompier avait réalisé à la perfection son rôle de soigneur sur la jolie demoiselle. Elle termina sa salade avant d'attraper son milkshake, se régalant d'avance à la vue de la mixture rose. Elle tournoyait sa paille dans le mélange avant de lever les yeux vers son interlocuteur lorsqu'il prononça son prénom. Sa demande fut pour le moins ... inattendue. Elle resta un instant bouche bée, avant de sourire.

"J'accepte avec plaisir. Au moins, je pourrais te protéger lors de tes matchs de basket et en même temps, je pourrais rabattre le caquet de cette andouille d'Owen."


Plantant son regard dans le sien, sans le quitter, elle attrapa sa paille avec ses lèvres, goûtant le fabuleux dessert que son faux petit ami lui avait offert. L'air taquin, elle le poussa vers le jeune blond, un sourire aux lèvres.

"Tiens, goûtes." Penchant la tête, elle lui murmura. "C'est ce que font les vrais couples ~"


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 1 Mai 2018 - 20:12

Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Aaran transpirait de nouveau tellement il était en stress. Mais pourquoi avait-il sortit une connerie pareille ?!?! Cette fois c'était certain, Hanna allait le prendre pour un fou tout droit sorti de l'asile ! Pourtant sur le papier cette proposition semblait honnête et pas si idiote que ça. Hanna serait débarrassée de cet abruti d'Owen et Aaron pourrait profiter de ses matchs sans se soucier de son incroyable fan club. Sauf que ce n'était pas son genre de proposer un tel marcher. Qu'est-ce qui avait bien pu lui passer dans la tête ? Les battements de son cœur étaient de nouveau à plus de cent à l'heure tandis que la jeune femme allait lui donner sa réponse. Voyant la surprise dans le regard d'Hanna, le capitaine de la cinquième division l'imaginait déjà quitter le restaurant en faisant un scandale.

Un sourire, elle venait de lui sourire avant d'accepter la proposition. "V-Vraiment ?" Répondit le jeune homme incrédule. "Jamais je n'aurai pensé que tu accepterais une telle proposition. C'est sorti tout seul désolé." Le jeune homme devait se reprendre devant sa désormais fausse petite amie. "Je pensais... enfin je pense que l'on pourrait en tirer bénéfice tous les deux. Si tu veux lorsque je ne suis pas de service je peux venir te chercher à l’hôpital ? Comme ça Owen ne sera plus un problème." Il tachait alors de lui rendre son sourire avant de se décomposer devant la nouvelle proposition d'Hanna. Gouter son dessert ? Le faisait-elle pour se moquer ou pour vraiment jouer le jeu ? Car Aaron avait remarqué que les deux harpies continuaient d'épier le faux couple.

Toujours aussi rouge, il déposa ses lèvres sur le bord mais vraiment le bord de la paille avant d'en aspirer le contenu. Grimaçant, il se stoppait soudainement tout en se maintenant le front. "Wouah c'est froid ton truc !" Il se secouait la tête comme pour mieux se remettre du choc thermique "Tu fais comment pour boire ça ?" Un peu déstabilisé, il repoussait la précieuse boisson en direction d'Hanna se promettant de ne plus jamais recommencer une telle bêtise, par son attitude il venait de se donner en spectacle et il avait horreur de ça.

"Pour l'escrime ce serait avec plaisir. C'est cool que tu sois une sportive, si tu veux on pourrait faire un peu de sport ensemble ? On évitera ainsi les activités de couple basiques et les situations trop gênantes." Intérieurement, le beau blond espérait sincèrement que la Rajin accepte cette proposition, tout serait tellement plus simple. Il se pencha en toute discrétion vers Hanna pour lui murmurer : "Tu es bien certaine d'être d'accord ? C'était une idée stupide non ? J'ai pas réfléchi et... ZUT !" L'éternel boulet venait de renverser sa boisson sur la table, sa chemise et une partie du contenu avait même coulé sur son sac. Dépité, il tamponnait déjà ses affaires avec quelques serviettes en papier.

"C'est pas possible..." Il était dépité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mer 2 Mai 2018 - 19:17

Comment pourrait-elle refuser qu'un si bel homme vienne la chercher à la fin de ses services ? Un moyen de rabattre définitivement le caquet de cet imbécile d'Owen. Mais aussi un moyen de revoir régulièrement ce cher Aaron. C'était tout de même une proposition osée, inhabituelle, d'une grande originalité. Mais si la belle pouvait rendre service à son ami, elle le ferait.

"D'accord, marché conclu. J'en serai ravie."

Le sourire qu'elle afficha était sincère. Et pour conclure ce si beau moment, elle décida de goûter à son délicieux milkshake avant de le tendre au beau blond pour qu'il le déguste à son tour. Comme un vrai couple. Le joues roses, elle l'observa, satisfaisante avant de regarder du coin de l'oeil les deux cruches qui pensaient être discrètes avec leur smartphone en mode photographie. La réaction du pompier fut des plus amusantes alors qu'Hanna pouffait de rire.

"C'est juste une douceur que la plupart des filles aiment savourer."


Elle lui tira la langue, le laissant se remettre de ses émotions. Récupérant son desset, elle en savoura de nouveau une gorgée. Elle adorait cela, même si elle devrait certainement l'éliminer avec une bonne heure de footing.

"Du sport ensemble ? Oui, c'est une super idée ! Mais je manque sans doute d'entrainement, je risque d'être un boulet pour toi ..."

Elle fut quelque peu étonnée de le voir s'approcher aussi près d'elle. Non bien sûr, il voulait juste s'assurer qu'elle ne trouvait pas son idée ridicule. Et PAF, une nouvelle gaffe à mettre sur le compte du pompier maladroit. Voyant les personnes autour pouffer de rire, Hanna voulut lui épargner une humiliation. Elle se leva, attrapa son sac et son manteau d'un bras avant de saisir la main de son faux petit ami.

"Viens ..."


Elle l'entraina dans un lieu plutôt inattendu : les toilettes des hommes. Heureusement, l'espace était vide. Attrapant des serviettes, elle les imbiba d'eau et tenta au mieux de nettoyer la chemise blanche. Mais, elle semblait faire pire que mieux. L'air sérieux, elle leva les yeux vers lui.

"Je ne fais jamais rien sans réfléchir Aaron, donc arrête de t'inquiéter pour notre décision." Elle glissa une main tendre sur sa joue. "D'accord ?"

Un petit sourire et elle attrapa de nouveau quelques mouchoirs, ôtant timidement les premiers boutons de sa chemise afin d'éponger l'humidité de son torse.

"Tu n'as pas de vêtement de rechange ? Tu veux peut-être passer chez toi avant que l'on aille quelque part ? Je ... J'aurais bien aimé ... aller au ciné ensemble. Si ce n'est pas trop gênant pour toi en sachant que ces cruches continuent à nous suivre en nous mitraillant avec leurs appareils photos ..."


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Jeu 3 Mai 2018 - 17:55

Un moment en tête à tête avec Aaron ne serait réel sans une gaffe du jeune homme n’est-ce pas ? Le pompier, voulant se justifier auprès de la belle Hanna, avait renversé son soda, en en répandant absolument partout. Il avait à coup sûr pris la mauvaise décision et il accumulait les coups du sort. Hanna, quant à elle, s’était montrée très vive attrapant les effets personnels du jeune homme pour l’emmener un peu plus loin. L’interne était réellement très gentille avec lui et il commençait secrètement à espérer s’en faire une amie, la première.

Cependant il regrettait déjà que la jeune femme soit aussi « vive » lorsqu’elle entra dans les toilettes avec lui. C’était… indécent ! Mais pensait-elle à tous ces gens qui les avaient vus entrer là-dedans ? Les commérages et tout ? Pensait-elle à lui ? Le basketteur lui avait pourtant avoué sa timidité maladive ? Hanna prenait alors la parole, disant qu’elle ne prenait aucune décision sans réfléchir et cloua le bec au blondinet qui se contenta simplement d’un « d’accord Hanna ». Il suffisait que l’on se montre légèrement autoritaire et il se laissait marcher sur les pieds, du Aaron quoi. Le jeune homme n’avait même pas remarqué cette main si douce contre sa joue.

Il n’avait jamais eu le droit d’attention de ce style et bien malgré lui, il devait avouer qu’il appréciait réellement. Sentant quelque chose sur son torse il faisait des gros yeux : « Mais… mais ça ne se fait pas. En plus dans les toilettes. » Aaron ne savait pas vraiment comment réagir une nouvelle fois. Devait-il l’embrasser pour faire semblant ? Elle semblait très bien se prendre au jeu de la fausse petite amie. Il secoua légèrement la tête, il n’y avait personne alors à quoi bon jouer le jeu ? Et c’est là qu’elle porta l’estocade finale en lui faisant cette proposition.

« Me changer ? Chez toi mais… Ah non chez moi. » Il recula de quelques pas. « S’il te plait Hanna, je… enfin je te l’ai dit. » Il déglutissait « C’est compliqué… enfin je-j’ai peur. » Il faisait référence à sa timidité maladive et à la proximité que la jeune femme avait avec lui. Pourtant il essaya de se justifier, bafouillant et rouge comme jamais : « Pas que j’aime pas au contraire mais… » Il explosa presque, ayant besoin de se passer la tête sous l’eau froide du lavabo. Il resta ainsi quelques minutes avant de se redresser, trempé.

« Ah ça va mieux… » Il renifla pour finalement ajouter : « D’accord pour le cinéma, ça me botte bien. Et tu crois qu’a-après on pourrait discuter... tous les deux ? J’aime bien parler avec toi. » En tout cas, il avait désormais de l’allure le golden boy tout mouillé non il ressemblait à un véritable chien mouillé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Jeu 3 Mai 2018 - 20:14

Soudainement, Hanna tamponnait dans le vide. Où était donc passé le beau pompier, à quelques petits mètres d'elle désormais. Elle ne cherchait pas à le mettre mal à l'aise. L'avait-elle vexé ? Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de trouver sa réaction des plus adorables mais écarquilla les yeux en le voyant passer la tête sous l'eau froide. Se mordant la lèvre, elle se retint de rire. Elle ne s'attendit pas non plus à ce qu'il accepte sa proposition du cinéma après cela.

"Bien sûr, je serais toujours d'accord pour discuter avec toi, Aaron."

Elle sourit en s'approchant de lui, passant les doigts dans ses cheveux mouillés.

"Regarde-toi dans quel état tu es, tu vas attraper froid."

Digne d'une véritable mère poule ou ... d'une petite amie, la belle à la crinière dorée attrapa de nouveau quelques mouchoirs pour cette fois éponger le visage de son ami. Elle restait douce, souriante, gardant un air rassurant. Elle ne voulait pas qu'il la fuit comme précédemment, elle voulait qu'il lui fasse confiance, qu'il reste près d'elle. Une fois terminé, elle tira la langue au beau blond.

"Je vais commencer à me demander si ce n'est pas toi qui entretiens de vilaines pensées, mon chéri ~"

Lui collant une petite pichenette sur le nez pour qu'il se remette de ses émotions soudaines, elle attrapa leurs affaires avant de sortir des toilettes, tombant nez à nez avec les deux vipères à la recherche d'informations croustillantes. Attrapant la main de son faux petit ami un peu débraillé, elle planta son regard sur les deux jeunes femmes.

"C'est bien dommage qu'il y ait de tels cafards dans ce restaurant."

Oui, cette fois, la jolie blonde en avait bien assez que l'on espionne son cher Ami. Ainsi, elle l'entraina vers la sortie, laissant son pauvre milkshake à la fraise non terminé.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Jeu 3 Mai 2018 - 21:27

Aaron avait pourtant exprimer ses sentiments à la jeune femme sauf que cette dernière ne semblait pas s'en inquiéter outre mesure. Quel dommage, pour une fois que le pompier s'ouvrait légèrement à autrui. Et pourtant, la voir passer ses doigts dans sa crinière dorée électrisait Aaron. Une fois de plus, il ne s'était pas attendu à une telle chose de la part de sa fausse petite amie. Autant de douceur l'amenait à se questionner sur Hanna. Pourquoi n'avait-elle pas de petit copain ? Mis à part son coté taquin la belle ne semblait pas avoir de gros défauts. Elle ne voulait pas qu'il prenne froid ? Un petit sourire s'étira sur ses lippes avant de répondre :

"Si je suis malade, tu arrêterais de me taquiner ?" Il s'agissait d'une petite taquinerie de la part du soldat du feu mais pas totalement. Il avait un peu de mal à gérer cette nouvelle situation naissante. Le stress était en train de le ronger tout doucement et il ne manquait peut-être que d'un rien pour le faire dégoupiller d'où son action rafraîchissante à coup d'eau sur la figure.

Le basketteur soupira et Hanna entreprenait désormais de le sécher à l'aide de mouchoirs et de ce fait un travail de Titan venait de commencer. Mouchoirs après mouchoirs la Rajin réussissait à rendre de nouveau le bellâtre présentable... avant de se décomposer. Mon chéri ? Aaron ne savait plus comment réagir et se garda de tout commentaire commençant à connaître la jeune femme. Il eut pour seule et unique réaction le geste de cacher ses yeux ambrés derrière ses cheveux, réaction quasi-systématique pour lui.

Il secoua la tête lorsqu'il fut la victime d'une terrible pichenette de la féroce interne avant qu'elle ne garde toutes les affaires avec elle. Et lui comme un petit chien suivant sa maîtresse il ne la quittait pas. Le duo tomba alors, comme par hasard, sur les deux ex-groupies du meneur de jeu et Hanna ne put s’empêcher de les tacler. Et ce fut main dans la main que le petit couple quitta le restaurant.

Sur la route de la caserne, Aaron, reniflant, tira sur la main d'Hanna comme aurait pu le faire un jeune garçon : "Pardon, de ma faute on a du partir plus tôt que prévu." Ses yeux étaient de nouveau cachés par ses cheveux couleurs des blés avant qu'il n'ajoute : "C'est ce qui t'attend si tu restes avec moi. Les gaffes, les groupies et les imprévues. Je ne suis pas doué pour tout ça Hanna."

Le jeune blond se confiait une nouvelle fois, comment son amie et fausse petite amie allait réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Ven 4 Mai 2018 - 6:48

Hanna ressentit une résistance. Se retournant, elle adressa un sourire à son ami avant que celui-ci ne s'efface. Pourquoi s'excusait-il ? Ses pupilles d'océan cherchait ses perles d'ambre. La douce l'écoutait avec la plus grande attention. Il ressemblait à un enfant penaud à cet instant. Attrapant sa seconde main, un petit sourire aux lèvres, elle secoua doucement sa main pour attirer son attention.

"Hé ! Te cache pas comme ça. Je me fiche que tu sois gaffeur ou maladroit. Je me fiche des groupies ou des imprévus, tu es mon ami alors je reste à tes côtés quoiqu'il en coûte."

Elle se mordit la lèvre et baissa la tête.

"Excuse-moi si j'ai été trop loin tout à l'heure. J'aime taquiner les gens que j'apprécie mais j'y vais peut-être un peu fort avec toi. Je suis juste ... contente que toi, tu ne me traites pas comme un monstre."

Comment elle le savait ? Par ses rougeurs, cette manière de passer sa tête sous l'eau froide, ces quelques pas de recul qu'il avait eu. Et pour cette allusion au monstre, elle faisait référence à sa relation la plus sérieuse qui avait relativement mal terminé à cause du déclenchement de ses pouvoirs et de sa décision d'étudier en Amérique. Elle relâcha ses mains, la mine douce et calme, lui faisant comprendre qu'elle ne ferait plus rien pour le mettre mal à l'aise. Elle l'aimait beaucoup et était heureuse d'être spéciale à ses yeux.

"On est plus obligé de se donner la main, je vois pas plus de fouine à l'horizon."

Hanna voulait aller au rythme du beau pompier, même si cette expression pouvait paraitre étrange parce qu'il n'avait qu'à faire semblant. Ils devaient bien garder cela à l'esprit, enfin, surtout la jolie blonde qui n'avait pas reçu d'affection depuis bien longtemps.

"Oh et d'ailleurs, pour répondre à ta question de tout à l'heure ... Si tu tombes malade, je prendrais soin de toi, comme le ferait une petite amie !"

Elle continuait de marcher vers la caserne afin que son ami puisse se changer. Réellement, elle espérait qu'il ne tombe pas malade, elle se sentirait trop coupable. Mais si c'était le cas, comme promis, elle le soignerait. Marchant aux côtés du beau blond, elle réfléchissait.

"Pour le ciné, je te laisse choisir le film. Et sinon, les popcorns ... sucrés ou salés ?"


De nouveau, la jolie Rajin lui sourit, espérant que toutes ces paroles l'aient rassuré.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Ven 4 Mai 2018 - 8:24

Son ami ? Hanna le pensait donc vraiment ? Cette réponse n’eut que pour seul effet de faire rougir le jeune homme un peu plus. Pourquoi encore et toujours ces réactions démesurées de sa part ? Parfois Aaron s’était même demandé s’il ne devait pas rencontrer un psychologue pour surmonter cette phobie sociale. L’interne venait de secouer la main du pompier, sans doute pour attirer son attention et quand il releva la tête il pouvait apercevoir entre ses mèches dorées son amie qui semblait gênée. Hanna était en train de s’excuser, attitude qui te réconfortait énormément tellement tu t’étais senti mal tout à l’heure. Secouant à ton tour sa main, tu répondis simplement : « C’est pas si grave. Merci de t’excuser, ça me fait vraiment plaisir Hanna. » Aaron parlait de nouveau à cœur ouvert, franchement heureux qu’Hanna ait fait le geste de s’excuser. Cela comptait tellement pour lui.

Aaron eut cependant un léger pincement au cœur quand Hanna relâcha sa main, ayant pris gout à ce petit contact tellement inhabituel pour lui. Mais elle avait raison, plus personne dans les parages donc plus aucune raison de jouer les amoureux. « Oui d’accord. » Et quand la jeune femme lui certifia qu’elle prendrait soin de lui si jamais il venait à tomber malade, Aaron sourit tout en devenant une nouvelle fois tout rouge. Une part de lui-même espérait secrètement tomber malade afin de passer un peu plus de temps avec la jeune femme, à croire qu’il devenait masochiste à son contact.

Ils continuaient de marcher tous les deux vers la caserne et lorsque cette dernière fut toute proche Hanna déclara qu’elle lui laissa le choix du film. Le pompier n’était pas contre choisir mais pour voir quoi ? Quel type de film ? Il n’avait JAMAIS été au cinéma donc c’était sa première fois et avec une fille en plus ! « Tu veux pas un milkshake plutôt ? Enfin je ne sais pas s’ils en font là-bas mais à cause de moi tu n’as pas fini le tien alors c’est la moindre des choses que je puisse faire. »

Il répondait au sourire de la jeune femme avant de l’amener directement dans la caserne. « N’aies pas peur, ils ne vont pas te manger et ne plus tu ne prendras pas fro… ATCHOUM ! » Il renifla et cette fois il n’y avait pas que ses joues qui étaient rouges mais son front. Somatisait-il pour que la belle s’occupe de lui ? « Ze fais bite… » Bredouilla-t-il avant de s’éclipser et de laisser la belle seule dans l’entrée principale de la vieille église qui servait de caserne.

Quelques minutes plus tard un camion d’intervention revenait, il s’agissait de Jean-Phi, le seconde de la caserne et de Claire la petite nouvelle. Refermant la porte, le second semblait pester contre sa camarade : « Je ne sais pas comment tu fais Claire, il fallait simplement faire descendre le chat de l’arbre et toi tu redescends toute nue ! » Une voix fluette de l’autre coté du véhicule lui répondit : « Mais c’était une panthère ! Elle a tout déchiqueté et j’ai même des traces de griffes sur les fesses maintenant. » Ce fut à cet instant que le regard de Jean-Phi se posa sur Hanna, la dévisageant de la tête aux pieds/ « Hé mais tu ne serais pas la petite copine d’Aaron ? Il n’est pas là, il avait un match aujourd… » Il fut rapidement coupé par Claire qui s’exclama : « La copine du Capitaine ? Je veux la voir, je veux la voir ! » La brunette apparaissait enfin au décours du véhicule simplement couverte d’une couverture de sauvetage cachant tout juste ce qu’il y avait à cacher. Elle se précipita vers Hanna et trébucha, faisant ainsi tomber sa serviette pour ensuite faire tomber la Rajin. Tout aurait très bien pu se finir la là mais c’était sans compter la poitrine de la brune qui venait recouvrir le visage de l’interne en médecine pédiatrique.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Ven 4 Mai 2018 - 9:01

La belle à la crinière dorée était bien décidée de se faire pardonner pour son petit écart de conduite qui avait mis son ami mal à l'aise. Elle lui offrait donc la possibilité de la choisir le film ainsi que le type de popcorns qu'ils dévoreraient pendant la séance. Hanna s'imaginait qu'il choisirait certainement un film d'action. Cela pourrait la guider en plus sur les goûts du sportif.

"Un milkshake ? Ne me prends pas par les sentiments, Aaron ! Et puis ... tu m'as déjà payé le repas donc c'est moi qui invite cette fois."

La douce était heureuse, puisque son ami ne se cachait plus derrière ses mèches. Et elle pouvait de nouveau admirer son merveilleux sourire. En toute amitié, bien sûr. Elle entra timidement dans la caserne alors que ce fut cette fois à Aaron de la rassurer avant qu'il n'éternue.

"Ca va aller, Aaron ? On peut remettre ça à plus tard si tu te sens pas bien ..."

Mais celui-ci s'était déjà éclipsé, laissant la jolie Rajin plantée là, à l'entrée. Scrutant les environs, elle prenait connaissance de l'environnement de son nouvel ami. C'était donc sa si chère caserne. Elle entendit un bruit de freins, puis des portes claquant avant qu'elle n'ouisse des voix. Un homme et une femme. La conservation valait le coup d'oeil, ou plutôt "le coup d'oreille" ! Oui, bon, d'accord, ça ne se dit pas comme expression. Il était question d'un chat de la taille d'une panthère et de nudité. Plutôt étonnant comme combinaison. Mais lorsqu'Hanna posa les yeux sur les nouveaux arrivants, elle constata que la jeune femme était recouverte d'une couverture pour cacher sa tenue d'Eve. Ecarquillant les yeux, la blonde sursauta lorsque l'homme s'adressa à elle.

"Qu-quoi ? Ah euh oui ... Je suis la petite amie d'Aaron..."

Bien entendu, il lui faudrait s'habituer à son nouveau faux statut. Mais elle n'eut guère le temps de poursuivre ses explications puisque la jeune fille se précipitait sur elle avant de trébucher maladroitement, emportant la jeune interne dans sa chute.

"Outch ..."


Hanna ressentit une légère douleur dans les lombaires avant de rougir comme une pivoine en constatant qu'elle avait la tête ... juste au niveau de la poitrine de la demoiselle. La belle finlandaise la pri doucement par les épaules en veillant à ne pas lui faire mal, ni la toucher à des endroits intimes. Les joues roses, elle planta son regard dans celui de la maladroite.

"Vous allez bien ? Vous avez mal quelque part ?"

Et voilà, l'instinct professionnelle d'Hanna reprenait déjà le dessus malgré le fait qu'elle avait une jeune femme complètement nue sur elle, puisque bien sûr, la couverture s'était faite la malle. Tendant le bras, la douce la rattrapa, la déposant sur le corps de la dénommée Claire, si elle avait bien compris.

"Je suis médecin. Vous avez eu vertige avant de tomber ?"

Non, il ne pouvait pas y avoir deux pompiers gauches dans cette caserne, la jolie blonde mettait cela sur le compte d'un petit malaise ou de la fatigue après une intervention. Quoique ... Elle se redressa tant bien que mal, en aidant son interlocutrice à se relever, grimaçant un peu à cause d'une légère douleur irradiant le bas de son dos.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Ven 4 Mai 2018 - 9:59

Jean-Philibert s’était contentait d’hausser un sourcil devant cette scène pour le moins étonnante, enfin pas si étonnante que cela si on connaissait la dénommé Claire. La brunette avait, et ce dès son arrivée au sein de la cinquième, mis l’ambiance comme jamais. Jamais le pompier à lunettes ne l’avouerait ouvertement mais il avait toujours pensé que l’arrivée de la jeune femme gaffeuse avait apporté une touche rafraichissante même si la cohabitation avec son capitaine s’était avérée difficile au début. Ajustant ses lunettes, il quittait les deux jeunes femmes préférant les laisser entres filles surtout qu’il avait le diner à préparer ce soir. Le second avait dit tout ce qu’il avait à dire en disant à Hanna qu’Aaron n’était pas présent et il laissait ainsi Claire gérer la situation. De toute façon cette fille finissait toujours toute nue donc il était habitué et peu importe ce qu’il y faisait c’était toujours la même finalité.

Claire quant à elle était rouge de honte et tout comme Aaron c’était devenu une habitude chez elle. Devant cette situation gênante, la femme pompière ne bougeait plus  ne souhaitant pas aggraver cette situation. Elle se connaissait bien et elle s’estimait déjà chanceuse que ce soit sa poitrine et non son intimité qui était collé contre le visage de la blonde. Finalement Hanna prenait l’initiative de l’aider en l’attrapa par les épaules. Troublée, Claire répondit à la femme médecin : « Juste la fesse droite, les griffes de panthère sont acérées… » Toujours sur Hanna, la brunette avait étrangement chaud, croisant les bras contre sa poitrine elle rougissait. Puis la jeune interne venait la couvrir alors qu’un sourire béat s’affichait sur son visage.  Claire était comme d’un rêve puisqu’enfin quelqu’un prenait enfin soin d’elle. Quelqu’un ? NOOON

« Pardon Madame la Capitaine ! » Claire s’était soudainement redressée, ignorant (volontairement ?) le bras de la blondinette qui était dressé pour l’aider. La brune était désormais au garde vous pour saluer la compagne de son chef de division. Sauf que dans son élan, la couverture  était de nouveau tombée et qu’une bourrasque provoquée par les portes  non refermées venait de passer entre ses jambes. « Hiiiiiiii » Et elle se cambra, offrant très certainement une jolie vue au passage pour voir son visage s’écraser dans la poitrine ferme d’Hanna. Toutes les parties de son corps étaient rouges vives.

Entre temps, le capitaine de la cinquième division avait entendu tout ce vacarme et avait enfilé un tee-shirt à manches longues pour aller plus vite. Descendant les escaliers en colimaçon le beau blond tombait sur son second qui s’étonnait de le voir ici. « T’es là ? Je viens de dire à ta copine que tu n’étais pas là. » Aaron se gratta la tête expliquant à son ami que ce n’était pas bien grave puisque lui et Hanna étaient venus ensemble. Réajustant une nouvelle fois ses lunettes, un toc chez lui, Jean-Phi eut un petit éclair dans le regard « Ensemble hein ? Bonne soirée. » Et il laissa son supérieur en plan au milieu des escaliers.

Le basketteur venait donc d’entendre ce petit hiiiiiiiiiiiiiiii de détresse lorsqu’il arrivait dans la salle principale tomba sur Hanna et Claire qui avait la tête entre les seins de la blonde… entièrement nue ! Rouge et donc contrarié par une telle situation, il se massa les tempes avant de murmurer « C’est pas vrai, elle va nous prendre pour des tarés… vive la réputation de la caserne. » Dépité, il se disait que son second aurait pu, pour une fois, faire l’effort de s’occuper de Claire plutôt que de la laisser seule avec Hanna. Surtout qu’aux bruits il y avait déjà dû avoir quelques précédents.

Aaron s’approchait alors du duo, évitant soigneusement de regarder les deux jeunes femmes et surtout que la situation s’approchait plus d’un mauvais scénario de film pour adulte que d’une situation dans la vie réelle.

« Euh Hanna voici Claire, Claire voici Hanna. Je pense que vous avez déjà bien fait connaissance alors s’il te plait Claire file t’habiller et mets au moins trois couches de vêtements pour tenir jusqu’à ta garde de ce soir. »

Le soldat du feu, toujours toute nue, se redressa pour se mettre au garde à vous, l’extrémité de sa poitrine dressée fièrement et partit en direction du dortoir pour femmes. Laissant ainsi Aaron, gêné, seul avec sa fausse petite amie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Ven 4 Mai 2018 - 11:47

La pauvre fille avait donc les fesses lacérées. La jolie blonde avait vue pleine sur la poitrine de celle-ci mais pas sur cette zone blessée. Elle rougissait de gêne, quoi de plus normal. D'un côté, il était peut-être mieux pour elle de tomber sur une femme que sur un homme, cela aurait pu être assez dangereux pour elle. Puis, Hanna eu un regard surpris.

"M-madame la Capitaine ? N-non je ..."

Clignant des yeux, elle détourna le regard, un peu gênée face au salut solennel de la femme pompier qui perdit une nouvelle fois le seul tissu recouvrant son corps. Un petit couinement suite à une bourrasque soudaine, et voilà que la petite Claire se retrouvait le nez dans le décolleté de la jeune interne. Décoletté parce que bien sûr, elle étirait le col de son T-Shirt jusqu'à dévoiler l'armature de son soutien gorge rouge vif.

Ce fut à cet instant qu'Aaron revint. Sans savoir si celui-ci avait vu cette partie découverte de sa poitrine, la belle à la crinière dorée détourna le regard, les joues rouges. Etrange pour une demoiselle à l'accoutumée non pudique. Le beau blond prit la parole, d'une manière relativement calme, malgré le fait qu'il s'adresse à deux femmes simultanément. Lorsque la jeune femme s'écarta enfin d'elle, la Rajin réajusta son T-Shirt, fermant également son manteau avant d'adresser un petit sourire à Claire.

"Enchantée, Claire. Et ne vous en faites pas pour ... l'incident, c'est déjà oublié."

Après un dernier salut qui semblait bien plus coquin qu'elle ne l'aurait voulu, la jeune femme pompier s'éclipsa. Hanna n'osait pas relever les yeux vers son ami, se mordant la lèvre.

"Et bien c'est ... plutôt animé comme ambiance ! Vous ne devez pas vous ennuyer. Je ne pensais pas qu'ils ... seraient déjà au courant pour ... nous deux."


C'est vrai, en y repensant, comment cet homme à lunettes avait pu savoir que la blonde était la petite amie d'Aaron ? Une simple constatation ? Mais la Rajin se doutait qu'en discuter plus longtemps mettrait mal à l'aise son ami. Elle finit par planter des pupilles d'azur dans les siennes attrapant sa main.

"Tu vas bien ? Tu n'as pas de fièvre au moins ?"
De sa main libre, elle la posa sur son front avant de la retirer, rougissante. "P-pardon. O-on y va, Aaron ? Et je suis vraiment ravie d'avoir rencontré des membres de son équipe."


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Ven 4 Mai 2018 - 12:47

« Au courant ? Ah non du tout Hanna ! Ils ont dit ça pour me charrier rien de plus. Ils aiment bien, surtout Jean-Phi, me mettre en boite. Un peu comme toi tout à l’heure en fait. » Répondit Aaron, étonné lui-même par la spontanéité de son intervention. A croire que discuter dans ce lieu, son élément était bénéfique. Se frottant la tête, il ajouta : « Mais oui j’en conviens cet endroit est très animé surtout avec cette équipe. Seulement il ne faut pas les juger à leurs excentricités, je n’hésiterai pas à mettre ma vie entre les mains de chacun d’entre eux. » Hanna pouvait déceler une pointe de fierté dans les propos du capitaine de division. Il appréciait sincèrement chacun des membres qui composaient son unité et cela se voyait.

La Rajin finissait ensuite par attraper la main de son ami tout en ne le quittant pas du regard. Elle semblait s’inquiéter quant à son état de santé. Attendri par la situation, Aaron allait répondre quand son amie ne se pria pas pour voir s’il faisait de la température en posant sa main sur son front… avant de s’excuser quant à ce geste et de vouloir partir.

« Attends… » Il attrapa la main d’Hanna. « C’est pas grave pour tout à l’heure tu sais. On ne va pas en faire un fromage. Et pour répondre à ta question je dois chauffer un peu mais c’est sans doute le fait de voir deux femmes dans les bras l’une de l’autre. » Il tira la langue à sa fausse petite amie, voulant sans doute maladroitement la taquiner. Sauf que si Hanna y prêtait bien attention c’était l’une des premières fois ci ce n’est LA première fois que le basketteur s’essaie à ce genre de chose.

Il garda la main d’Hanna dans la sienne un peu par automatisme alors qu’ils sortaient de la caserne. Un grand BOUM se faisait entendre provenant de l’étage et plus précisément de la salle de bain avant d’entendre des plaintes féminines provoquant chez Aaron un nouveau soupir et une tête dépitée. « T’inquiete pas c’est habituel. Je parie qu’elle a encore fait tomber sa serviette dans la douche et qu’en se précipitant pour la ramasser elle est tombée tête la première dévoilant de nouveau son fessier…. » A croire que le jeune capitaine connaissait ses membres par cœur.

Les deux jeunes gens progressaient donc en direction du cinéma alors que le blondinet éternuait encore de temps en temps et ce n’est qu’une fois devant l’enceinte du cinéma qu’il retint encore Hanna.

« J’aurai une question à te poser s’il te plait. Pourquoi tu t’es qualifiée de monstre tout à l’heure ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Ven 4 Mai 2018 - 13:19

Juste une taquinerie de la part de ses amis ? En fait, dans le fond, Hanna avait espéré que son beau pompier s'empresse de se "vanter" de leur relation, même si tous deux savaient qu'elle était factice. La jolie blonde mit fin à ces pensées étranges pour reporter son attention sur son ami. Son air et ses paroles la firent sourire.

"Tu as l'air fier d'eux. Et je pense qu'il y a de quoi, s'ils sont à l'image de leur capitaine."

La belle à la chevelure des blés lui adressa un clin d'oeil. Cette fois-ci, c'était loin d'être une boutade et le pompier ne pourrait louper la sincérité de son regard. Elle l'admirait, ce jeune homme, elle l'admirait. Lui attrapant la main, la jolie blonde s'inquiétait de l'état de celui-ci, constatant qu'il était un peu chaud, mais pas à l'excès. Si les choses évoluaient mal, elle serait là pour s'occuper de lui, comme promis. Se rendant compte de son geste peut-être un peu trop intrusif, elle s'excusa avant que le beau blond ne kidnappe sa petite main.

Sa réponse la surprit au plus haut point, c'était bien la première fois que le pompier plaisantait de la sorte avec elle. Elle secoua la tête tout en s'amusant de cette remarque. Même si elle mourrait d'envie de répliquer, elle se retint pour ne pas gêner de nouveau le Suijin qui gardait sa main dans la sienne pour sortir de la caserne. Elle aimait ce contact, plus que de raison et serra un peu plus cette main réconfortante. Elle sursauta au bruit assourdissant, lançant un regard affolé à Aaron qui semblait plus dépité qu'inquiet à cet instant.

"Oh ... je vois ... La pauvre, ça doit être horrible pour elle ..."


Si elle-même était parfois gaffeuse, elle ne l'était certainement pas autant que Claire ou même Aaron, bien qu'elle pouvait se mettre dans des situations impossibles parfois. Ils progressèrent vers le cinéma jusqu'à ce que le blondinet lui pose une question.

"Oh ... C'est vrai, j'ai dit ça ..." Elle baissa les yeux une nouvelle fois. Ce souvenir restait quelque peu douloureux et gênants. "Ca commence à remonter cette histoire. J'avais dix-huit, c'était juste avant que je décide de partir aux Etats-Unis pour étudier la médecine. J'avais un petit ami depuis environ un an et lorsque je lui ai annoncé que je partais, il l'a très mal pris. Il m'a brutalement attrapée par le bras pour m'empêcher de partir et à ce moment-là, je lui ai envoyé une décharge électrique, sans le vouloir ... Et c'est là qu'il m'a traitée de monstre. C'est une des nombreuses raisons pour lesquelles je ne fais que rarement appel à mon pouvoir."

Elle releva les yeux, lui souriant enfin avant de l'entrainer à l'intérieur du cinéma, se posant devant les affiches. Il y avait plusieurs films à l'affiche : une comédie romantique, un film d'action et un film d'horreur. Hanna n'était pas friande des films d'horreur, elle passerait certainement tout son temps à se cacher les yeux.

"Tu choisis ? Après on ira chercher quelque chose à grignoter !"


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 71

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Sam 5 Mai 2018 - 10:02

Sur le coup Aaron avait regretté d’avoir posé cette question indiscrète et encore plus une fois lorsqu’il eut la réponse de sa fausse petite amie. Un monstre à cause de sa magie ? Parce qu’elle avait voulu poursuivre son rêve et d’aller aux Etats-Unis ? Ce pseudo petit ami de l'époque avait encore moins de crédit que lui même alors qu'il était un faux petit ami. Le pompier connaissait donc la cause de ce blocage concernant la magie d'Hanna, tout ça à cause d'un homme. "Hanna je..." Il voulait s'excuser, lui dire qu'il avait été trop indiscret sauf que la belle l’entraînait déjà à l'intérieur du cinéma, se plantant donc avec lui devant les affiches de films.

Il y en avait tellement et le pire c'était à lui de choisir le film. Que devait-il choisir ? Une tragédie, une romance, de l'espionnage, un animé bien bourrin ? Et puis il y avait l'histoire de la Rajin qui lui trottait toujours dans la tête. Sans le vouloir, le basketteur avait appuyé là où ça faisait mal, très mal même. Son esprit calculait à toute vitesse ce qu'il devait faire pour remédier à ce problème. Que faisaient les couples dans ce genre de situation ? Ah oui...

Par réflexe, sans geste brusque ou mal placé Aaron venait enlacer Hanna tout en caressant ses cheveux. Les couples se réconfortaient de cette manière non ? "Je suis désolé pour toi. Jamais je ne te prendrai pour un monstre." Bien que très rapidement rouge, le beau blond ne relâchait toujours pas son étreinte avant qu'un flash ne vienne éblouir les deux jeunes gens. Il s'agissait des deux pestes de la journée qui, définitivement, ne semblaient pas vouloir lâcher l'affaire ! Lâchant un regard narquois au couple, elles détalèrent rapidement sans doute dans le but de poster cette photo sur les réseaux sociaux.

Aaron relâchait alors Hanna tout en se frottant la tête, ne sachant pas quoi dire. "Bon et bien même si on ne le voulait pas notre faux couple est désormais officiel." Il prenait sur lui de sourire, ne voulant pas que son amie soit contrariée d'avantage. Il reportait ensuite son attention sur les affiches, l'air songeur : "Tu ne veux vraiment pas choisir ? C'est la première fois que je viens dans ce genre d'endroit. J'ai passé tout mon temps à jouer au basket en étant gosse." Il marqua une pause pour reprendre : "Pareil pour le pop-corn, je suis totalement novice !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 79

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Sam 5 Mai 2018 - 10:48

Que faisait-elle là, dans ses bras ? Les joues d'Hanna se parèrent de rouge alors que, malgré elle, elle s'enivrait de l'odeur du beau jeune homme. Paupières closes, elle profitait de cette douce caresse de ses doigts se mêlant à sa crinière des blés. C'était lui, qui avait initié ce geste et la jeune interne ne le repousserait pour rien au monde. Une étreinte chaude, réconfortante, ainsi qu'une promesse. Un petit sourire se dessina sur les lippes de la belle qui l'enlaça délicatement en retour.

"Je ... Je sais. Et ... je me sens en sécurité, avec toi."


Loin d'elle l'envie de se moquer de lui, une nouvelle fois, la belle finlandaise était plus que sincère. Elle était bien là, dans ses bras, ou à ses côtés, tout simplement. En si peu de temps, Aaron était devenu un ami très cher, plus que les personnes dont elle avait fait la connaissance ces derniers mois, excepté son frère et sa petite famille bien sûr. Le pompier s'était bien vite fait une petite place dans le coeur de la demoiselle. Un flash, qui perturba ce petit moment de "tendresse", et le faux couple se séparait pour constater qu'ils étaient encore et toujours suivis.

"Je pense qu'on est pas prêt de se débarrasser de ces stalkeuses."

Elle sourit au jeune homme, elle se fichait bien des rumeurs qui pouvaient courir sur eux. Après tout, c'était ce qu'ils voulaient tous les deux. Et la Rajin n'avait personne en vue pour le moment.

"Ta première fois ? Oh alors c'est un honneur pour moi de te voler l'une de tes premières fois."

Lui tirant la langue, elle se reporta sur les affiches. Elle choisirait ce qui plairait le plus au jeune homme et pour elle, il était un homme d'action.

"Le film d'action alors !"

Reprenant la main du bel anglais, elle l'entraina jusqu'au comptoir où étaient vendues les places et les confiseries. Elle commanda donc les deux places, faisant passer le tarif couple avant de réclamer un pot de popcorn sucré et un petit soda sans sucre.

"Et toi, Aaron, tu veux quelque chose à boire ?"



Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une étoile sur le parquet [PV Aaron]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» The third temptation [Aaron]
» Yosei, l'étoile du matin
» Aaron Ekblad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La Ville d'Amishawa :: Autres lieux-
Sauter vers:  
Top-Sites