Partagez | 
 

 [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]

Aller en bas 
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Sam 22 Sep 2018 - 21:50

La douce inséra la clé dans la serrure. L'ombre d'un instant, elle hésita. La journée avait été longue. Sa batterie de téléphone en rade, sa peau couverte de sang séché sous sa tenue d'hôpital, des cernes sombres soulignant ses yeux, Hanna n'était pas au meilleur de sa forme. Elle se doutait que son petit ami s'inquiétait pour elle, et ce ne fut d'ailleurs qu'à cet instant qu'elle songea que sa magie aurait pu lui être utile pour donner un petit coup de pouce au smartphone. Fermant les paupières en constatant cette bourde, elle finit par tourner la clé, provocant un clic significatif, avant de pousser la porte de leur appartement.

Sur le pas de la porte, la belle à la crinière des blés chercha sa moitié du regard avant que ses iris d'azur se posent sur le canapé. Il était là, endormi profondément. Ce fut à cet instant qu'elle se rendit compte à quel point il lui avait manqué, à quel point elle voulait se blottir contre lui et à quel point ... elle pouvait l'aimer. Oui, l'aimer, bien qu'elle ne le lui ai toujours pas avoué. Ils sortaient ensemble depuis plusieurs mois, mais jamais elle n'avait eu le courage de lui dire ces trois petits mots si représentatifs de ses sentiments pour lui. Elle avait appris à le connaitre et avait fini par tomber amoureuse de lui, tout naturellement.

En ce jour, au contact d'Abel - ou quelque soit son nom - la jolie finlandaise avait appris quelque chose sur lui, une situation financière relativement critique. Il n'en avait jamais fait écho devant elle et cela l'attristait quelque peu. Pourtant, elle ne pouvait guère lui en vouloir. Elle savait qu'Aaron ne le lui avait pas caché comme un vice, mais plutôt pour ne pas qu'elle s'inquiète pour lui, et certainement pour ne pas qu'elle lui propose son aide. Malgré tout, elle se sentait coupable car durant ces derniers mois, depuis qu'ils se fréquentaient, le pompier n'avait cessé de la gâter comme une reine.

Déposant ses affaires à l'entrée, verrouillant la porte derrière elle, Hanna s'avança vers le canapé, s'agenouillant à ses côtés pour l'observer un instant. Son visage d'ange l'apaisait. Il était le seul réconfort de cette journée si étrange. Omettant son souhait de ne pas l'éveiller, elle ne put s'empêcher de caresser sa joue avec tendresse, pour ensuite déposer ses lippes sur front avec la plus grande délicatesse. Son autre main saisissait la sienne avec douceur alors que celle vadrouillant sur sa joue venait désormais relever quelques mèches dorés pour dégager son visage.

Elle déglutit. Qu'aurait-il donc ressenti s'il avait appris qu'il lui était arrivé quelque chose ? Comment allait-elle lui expliquer ce kidnapping sans déceler une lueur d'angoisse dans son regard ? Comment allait-elle faire pour ne pas céder aux siennes ? Car oui, la situation l'avait tout de même marquée et il en faudrait certainement peu pour que la jeune femme ne craque dans les bras de celui qu'elle aime.


Dernière édition par Hanna Hiroven le Lun 8 Oct 2018 - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Lun 24 Sep 2018 - 18:30

Aaron raccrochait son téléphone portable avant de le poser sur la table de cuisine. Il y avait quelque chose d’anormale et aucune réponse pour le soulager. Hanna n’était pas rentrée de sa garde et il était déjà plus de trois heures de l’après-midi ! L’hôpital qu’il venait d’appeler lui garantissait que l’interne était bien partie après sa garde sur le coup de neuf heure du matin. Où était-elle et qui devait-il appeler ? Elle non plus ne répondait pas à son téléphone, le blondinet tombant sur sa messagerie directement et pour bien tomber il n’avait pas le numéro de téléphone de son jumeau. 

Dans ce genre de situation il n’était pas conseillé de parcourir les rues mais plutôt d’attendre bien sagement à la maison ce que le capitaine de la 5ème division d’Amishawa faisait donc. Cette situation le dépassait complètement alors que la jeune femme était peut-être tout simplement partie faire les magasins ou passer du temps avec ses amies. Sauf que cette absence de nouvelle… ce n’était pas elle, pas du tout. Rongeant son frein, Aaron se laissa tomber sur le sol en position pour faire des pompes. En cas de stress le sport était sa solution. Cela allait lui permettre de patienter mais surtout de se vider l’esprit ! 

C’était donc épuisé qu’il s’était endormi, fou qu’inquiétude pour sa petite amie dans le canapé de leur appartement. Cette panique rien que pour elle…. Il en avait conscience mais n’oserait jamais lui avouer son amour. Cela faisait déjà quelques temps maintenant que les deux amoureux habitaient ensembles et il s’agissait là des meilleurs moments de sa vie ! Sans aucune exagération possible. 

Lentement le basketteur ouvrit les paupières pour voir ce visage tant désiré. Elle était de retour ! Enfin ! Il se redressa très rapidement pour la prendre dans ses bras avant de lui voler ses lèvres pour un baiser furtif. Il s’était tellement inquiété que cela avait été un réflexe. Oubliant toute timidité il s’exclama : « Hanna ! J’ai eu peur ! » Il se ravisa néanmoins bien vite conscient que la jeune femme n’avait pas vraiment besoin de lui fournir une quelconque explication. « Ça va ? Il s’est passé quelque chose ? Je ne te demande pas de compte attention mais n’ayant pas de nouvelle alors que j’espérai passer la journée avec toi j’ai eu peur…. »

Autant être honnête avec la femme qui partageait sa vie depuis plusieurs mois maintenant. Il trouvait ça normal de partager ses émotions avec Hanna qui lui avait appris à plusieurs reprises qu’elle ne se moquerait jamais de ses peurs. C’était d’ailleurs ce trait de caractère qui lui avait toujours plus !


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Lun 24 Sep 2018 - 20:32

Pour la seconde fois de la journée, Hanna essuyait une attaque surprise. Mais celle-ci était tendre et délicieuse, un assaut qu'elle ne voulait pour rien au monde éviter. Elle sourit, en profitant de son étreinte, répondant à ce baiser bien trop court avant t'écouter les craintes de son bien-aimé. Savourant sa chaleur, elle ne le laissa pas s'échapper, restant tout contre lui. Il s'était inquiété pour elle, et elle s'en voulait pour ça. La jeune interne se mordit la lèvre. Là, dans ses bras, toute la pression semblait redescendre, à tel point qu'elle se sentait tremblante, au bord des larmes. Elle inspira avant de doucement s'extirper du corps de son beau blond. Elle prit place à ses côtés, sur le canapé, entrelaçant ses doigts moites au sien.

Déglutissant, la jolie blonde planta son regard dans le sien, s'y perdant quelques instants. Des yeux si doux, si magnifiques, c'était presque un crime. Ces yeux qui l'avaient charmée et tout le reste qui l'avait fait tomber amoureuse de lui. Dire que si cet homme avait été un criminel dangereux, il aurait pu lui faire du mal, elle n'aurait jamais pu le revoir, lui dire ce qu'elle éprouvait réellement pour lui. Portée par ses émotions, elle glissa une main sur sa joue avant de lui voler un tendre baiser. Le rompant, elle posa son front contre le sien.

"P-pardon, Aaron. Je suis vraiment désolée que tu te sois inquiété ... Je voulais te prévenir mais j'avais plus de batterie et ... j'ai oublié que je pouvais me servir de ma magie."

Se sentant réellement coupable, elle baissa les yeux, se mordant la lèvre inférieure alors qu'elle jouait doucement avec les doigts de son petit ami. Elle cherchait ses mots, pour ne pas l'inquiéter un peu plus, pour ne pas qu'il s'affole, et pour dissimuler la propre angoisse qui l'envahissait. Mais il devait connaître la vérité, et elle devait le lui expliquer en le regardant dans les siens. C'est d'ailleurs ce qu'elle fit.

"Aaron, écoute-moi. J'ai eu une journée assez ... éprouvante. Ce matin, en sortant de ma garde ... un homme m'a... enlevée. Je ... j'ai eu très peur, j'avais beau me débattre, essayer de crier, c'était impossible. Il m'a emmenée dans un des locaux à ordures de l'hôpital, m'a promis de ne me faire aucun mal. Il avait ... un couteau planté dans l'épaule. J'ai pas voulu le laisser comme ça, alors ... je suis allée voler du matériel à l'hôpital et je suis revenue pour le soigner. Je savais pas à qui j'avais affaire, jusqu'à ce qu'il m'explique qu'il était un agent infiltré pour ... démanteler un groupe de bandits, si j'ai bien compris. Demain ... je vais devoir me rendre à l'hôpital pour déposer une plainte."

Étrangement, le raconter à l'élu de son coeur semblait la soulager. Et si elle ne voulait guère se poser en victime, une larme perla sur ses joues. Sans doute, l'angoisse, le stress, le soulagement d'être saine et sauve. Elle sécha cette perle humide avant d'adresser un sourire à son compagnon.

"Mais je vais bien. Il ne m'a fait aucun mal. Je suis juste un peu ... épuisée et ... retournée ... Un instant, j'ai pensé que s'il m'arrivait quelque chose, je ... je te reverrai plus ... Et ça, ça aurait été la pire des choses."
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Jeu 27 Sep 2018 - 9:35

Hanna s'excusait bien que selon Aaron elle n'en avait pas besoin. Comme il lui avait dit à l'instant la demoiselle n'avait pas de compte à lui rendre, le jeune homme s'inquiétant simplement. Inquiétude qui grandissait bien vite au regard des révélations de sa petite amie. Elle avait été kidnappée ? Et lui n'avait même pas été là pour empêcher une telle chose de se produire. Pourtant avec son travail il lui était impossible de venir la conduire et la rechercher tous les jours, ils étaient incompatibles sur le plan professionnel. Quoi qu'il en soit Aaron ne savait pas comment digérer toutes ces informations. Lui qui n'osait avouer ses sentiments commençait à se rendre compte qu'il n'aurait fallu d'un rien pour qu'il ne puisse plus la revoir. Il devait se lancer et tout lui avouer rapidement. Mais comment faire ? Lui dire comme ça ? Lui faire comprendre par des moyens détournés ? Envoyer un SMS ? Oui le message téléphonique semblait être une bonne option et ce fut à cet instant qu'Aaron se rappela qu'Hanna n'avait plus de batterie. La poisse ! 

"Hanna, je..." Il cherchait ses mots tout en voulant essuyer la larme qui coulait le long de la joue de sa petite amie mais elle fut plus rapide. Déjà les doutes commençaient à l'assaillir. Etait-elle en état de l'écouter et d'encaisser cette annonce maintenant ? Lui était désormais certain de ses sentiments envers elle mais si ce n'était pas réciproque ? Quel dilemme ! Seulement les paroles qui suivirent le confortèrent dans l'idée de se déclarer. Surtout qu'elle pourrait éventuellement mieux se sentir après ça. Sans attendre d'avantage, sans lui laisser le temps d'en dire plus Aaron encadre le visage d'Hanna entre ses mains pour venir lui prendre ses lèvres. Ce n'était clairement pas le même baiser qu'habituellement, celui là était plus spontané, passionné. 

Jouant avec la langue de sa belle il dû se résoudre à contre cœur de stopper l'échange pour la laisser respirer. Collant son front au sien, il souriait bêtement tout en caressant les joues de la Rajin pour finalement lui murmurer. "Je suis amoureux de toi... enfin je veux dire je t'aime Hanna et je ferai tout pour que ça ne se reproduise plus." Le pompier était prêt à toutes les concessions possibles pour aider Hanna et se leva enfin ne lui laissant pas le temps de répondre. 

Il l'entraina dans la salle de bain refermant la porte et ouvrant l'arrivée d'eau chaude. Elle était sous le choc et une bonne douche lui ferait le plus grand bien. Tournant le dos, Aaron lui dit : 

"Vas-y prends ta douche ça te fera du bien."


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Jeu 27 Sep 2018 - 19:36

Ca faisait tellement de bien, de se confier à l'élu de son coeur, même si pour le moment, lui n'en avait pas conscience. Hanna avait cette impression de devenir plus vulnérable à ses côtés, de pouvoir se relâcher à ses côtés. C'était comme un appel à la protection. Ca lui donnait un peu le cafard de raconter cette journée mouvementée, dans le fond. Ce n'était pas que flatteur, c'était aussi vrai également, elle avait pensé à lui, à lui et à lui seul. Elle aurait pu penser à son jumeau, aux petits trésors qu'il avaient eu avec Lilith, mais pourtant, son esprit s'était immédiatement tourné vers Aaron au moment où elle s'était sentie en danger.

La jeune interne avait baissé les yeux, un instant, pour ne pas craquer sous le regard de son aimé. Elle ne les releva que lorsqu'elle sentit la douceur et la chaleur de ses mains sur son visage. Ses perles d'océan se plongeaient dans l'ambre infinie de ses pupilles. Ce fut la douceur de ses lippes qu'elle put ensuite savourer, alors qu'elle vint taquiner la nuque du beau blond avec tendresse. L'intrusion la surprit, la fit ouvrir de grands yeux avant qu'elle ne les ferment pour profiter de cette échange doux et langoureux qu'il ne lui offrait que rarement. Passionné et tendre. Un ballet délicieux qui cessa trop vite à son goût malgré le manque de souffle.

Front contre le sien, elle se laissait aller dans ce petit instant de quiétude, promenant l'extrémité de ses doigts sur les délicieuses lèvres qui avaient possédé sans retenue les siennes. Elle emprisonna sa propre lippe inférieure de ses dents comme pour réprimer son envie de reprendre son dû. Et ces iris magnifiques, ce sourire si beau, celui qui faisait battre à un rythme anormalement accéléré. Mais ce fut ce murmure qui la laissa bouche bée, qui teinta ses joues d'un rouge prononcé, qui lui donna une expression d'imbécile heureuse malgré les événements de la journée, qui fit palpiter son coeur comme jamais. Il était amoureux d'elle. Il l'aimait. Il avait osé le lui dire.

La belle à la crinière dorée s'apprêtait à lui voler un baiser lorsque son petit ami se déroba à elle, se levant pour l'entrainer vers la salle de bain. Aaron ferma la porte, à la surprise de la jolie blonde. A quoi pensait-il donc ? Elle le suivit du regard sans broncher alors qu'elle sentait ses joues s'enflammer. Il ouvrit le robinet d'eau de la douche, certainement pour faire chauffer l'eau, avant de se retourner, l'invitant à prendre une douche pour se détendre.

Hanna sourit, tendrement. Il était si adorable, si attentionné. Pour rien au monde, elle ne le changerait. Sa timidité rendait ces instants impulsifs et spontanés encore plus importants, plus inoubliables. Elle la prendrait cette douche, mais avant, elle avait quelque chose à faire. Quelque chose de primordial. Elle s'avança doucement vers lui, glissant délicatement ses bras autour de sa taille alors que sa joue venait reposer contre son dos. Paupières closes, son sourire s'élargit avant qu'elle ne dépose quelques baisers sur son dos, à travers son T-Shirt.

"Aaron ... Moi aussi." Heureuse, le sourire de la douce s'élargit. "Moi aussi, je suis amoureuse de toi. Je t'aime, Aaron. Je ne m'imagine plus vivre sans toi."

Le beau blond devait certainement sentir le coeur de sa belle battre de manière effréné alors qu'elle restait un instant immobile, front contre son dos pour profiter de sa chaleur. Puis, elle s'extirpa lentement, presque à contre-coeur alors qu'elle reculait de quelques pas, ôtant un à un ce qui la séparait de sa tenue d'Eve. Elle s'échappa sous la douche, profitant du jet d'eau tiède qui coulait sur sa peau, souriant béatement alors qu'elle devait se faire violence pour ne pas hurler de bonheur. Ils s'aimaient tous les deux. Dire que la douce hésitait depuis plusieurs semaines déjà à lui avouer son amour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Mar 2 Oct 2018 - 18:45

Le beau blond l’avait fait, il avait réprimé sa timidité maladive pour avouer à sa petite amie qu’il l’aimait. Cela pourrait paraître sans aucune importance, n’être que des mots mais pas pour le basketteur qui ne les avait jamais prononcés pour personne. Sauf qu’Hanna n’était pas personne, elle était la femme qui partageait sa vie, ses peines et qui le comprenait et ce dès les premières secondes de leur rencontre à l’hôpital. Les deux jeunes gens avaient déjà traversé quelques épreuves ensembles comme le fameux Owen qu’Aaron avait calmé à chaque fois, la phobie d’Hanna concernant sa magie, les groupies qui ne lâchaient pas le jeune homme d’une semelle, etc, etc….

Il était désormais dans la salle de bain avec sa petite amie ayant préalablement fait couler l’eau afin que celle-ci soit à température ambiante avant de se tourner pour lui laisser toute l’intimité nécessaire. Il aurait très bien pu sortir mais quelque chose l’en empêchait. Aaron ne voulait pas déjà abandonner sa petite amie qui était peut-être encore en état de choc après cette mésaventure. Les joues légèrement roses il attendait patiemment ne sachant pas du tout ce que faisait sa petite amie. Était-elle en mesure de se prendre sa douche seule ? Était-elle déjà sous l’eau ? Elle était nue ? 

D’ailleurs il sursauta lorsqu’elle venait se coller à lui pour une nouvelle petite étreinte. Sa belle interne était si mignonne ainsi…. Il n’y avait plus de doute, il l’aimait tellement…. Et elle aussi au regard de ses déclarations qui provoquèrent chez le capitaine de la 5ème division un sourire béat, presque idiot. Des sentiments réciproques, c’était tout ce qu’il lui fallait pour être heureux. Hanna et lui ensemble, le plus longtemps possible si ce n’est toujours. 

Il ressentit un déchirement lorsqu’elle se déroba pour entrer sous la douche, son cœur battant anormalement vite. Aaron fut alors pris d’un de ces moments que l’on ne peut expliquer, que la raison ne pouvait combattre. Un de ces gestes impulsifs que l’on pourrait regretter à l’avenir ou alors que l’on pourrait attribuer à un coup de génies. Cette action il ne pourrait l’expliquer, ses vêtements qu’il jeta au sol et le fait qu’il entre dans la cabine de douche sans aucune interrogation également. Il était là, ses joues ayant une teinte normale, complètement nu devant sa petite amie qui l’était également à la fixer, les yeux dans les yeux. 

« Je ne peux pas rester si loin de toi. Pas maintenant. » Et à nouveau il attrapa les lèvres d’Hanna avec une passion certaine. Il l’aimait tellement qu’il était prêt à faire n’importe quoi pour elle, sachant qu’il y a quelques mois se présenter nu devant elle aurait été impensable. Rompant le contact à regret il déclara le plus sérieux du monde. « Tu peux me gifler si tu me trouves trop cavalier mais tu es trop magnifique Hanna. Je t’aime tellement que je ne peux même pas te décrire ce que je ressens. Je veux être près de toi, te serrer dans mes bras, sentir ta peau contre la mienne…. » Il rougissait légèrement ajoutant un peu moins sûr de lui : « Je te veux toi Hanna, toute entière rien que pour moi. »

Le pompier se laissa alors tomber à genoux comme si toutes ses déclarations venaient de le priver de ses forces et posa sa tête contre le ventre nu de sa belle interne. Lentement ses mains venaient remonter le long des jambes de la jeune femme pour venir se retrouver derrière sa croupe pour l’enlacer. Ce moment n’était qu’à eux deux simplement.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Mar 2 Oct 2018 - 20:44

Dos à la porte vitrée, la douce glissait ses doigts dans sa crinière dorée, accompagnant l'eau tiède qui imbibait ses mèches. Paupières clauses, elle souriait, se mordillant la lèvre tout en savourant son bonheur. Le meilleur moyen d'oublier une telle journée était sans doute la toute première déclaration de son bien aimé. Elle se sentait bien, apaisée, heureuse, bien qu'elle aurait tant voulu savourer l'instant dans les bras réconfortants de son beau blond. Ses mains vinrent nettoyer les traces sanguines que sa peau d'albâtre alors qu'une frisson parcourant son échine lorsqu'elle ressentit ce petit appel d'air. Elle rouvrit les yeux un peu surprise avant de se retourner.

Le feu lui montait aux joues. Il était là, devant elle, en tenue d'Adam. Il était beau, si parfait. Son coeur s'emballait, jusqu'à entamer une danse rythmée. C'était la première fois qu'il se permettait une telle chose. Aaron l'observait et elle, ne cherchait pas à se cacher de lui. Elle voulait que son regard d'ambre magnifique la parcoure de tout son être. Et pourtant, il n'eut aucune les yeux baladeurs, s'accrochant à ses prunelles d'océan. Et comme s'il répondait à l'appel silencieux du mordillement de lèvre de la belle, il s'approcha d'elle pour les saisir. Répondant à la passion par la passion, la douce entama une danse langoureuse et sensuelle pour agrémenter leur baiser.

C'était sans doute le plus intense qu'ils avaient partagé. Bien au-delà de leur premier baiser qu'elle n'avait pourtant jamais oublié. Logeant sa joue au creux de sa paume, la blonde reprit un semblant de souffle lorsqu'il quitta ses lippes. Le visage enflammé, la jeune Rajin l'observait avec un amour et tendresse, pinçant ses lèvres comme pour prolonger le goût des siennes. Ce ne fut pas que ce baiser inattendu qui coupa le souffle à la jolie finlandaise, mais également ses paroles. Où était donc son petit ami réservé ? Elle resta un instant bouche bée à sa proposition. Si elle s'y attendait ! Hanna devait admettre que ce moment, elle en rêvait depuis un moment. Oui, elle fantasmait, où était le mal ?

Sa peau frissonna de plus belle en sentant son visage contre son ventre. Elle resserra un peu plus ses dents sur sa lèvre inférieure en savourant la caresse de ses mains sur sa peau nue. Les joues rouges, elle ferma un instant les yeux, en oubliant presque le jet d'eau qui leur coulait bruyamment dessus. Baissant le regard, un sourire illumina ses traits alors qu'elle flattait délicatement la tignasse blonde humide de son bel anglais.

"Aaron ... Je ... J'ai pas envie de te gifler, bien au contraire, j'en suis heureuse. Je suis toute à toi, je l'ai toujours été. Alors, viens m'embrasser encore s'il te plait ... Serre moi dans tes bras, fais tout ce que tu veux de moi."

Elle l'aimait tellement, son beau blond. Elle s'offrirait à lui, sans hésiter. Elle avait si hâte de sentir sa peau contre la sienne, tellement hâte d'entendre leur cœur battre de manière synchrone.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Ven 5 Oct 2018 - 19:26

Des pulsions encore et encore, à croire que le beau blond n’était plus capable d’être lui-même en présence d’Hanna. Cette fille, il en était persuadé, le rendait meilleur et le rendrait meilleur durant de nombreuses années. Il l’aimait et savait bien que cela faisait un long moment déjà que la belle interne souhaitait passer un cap dans leur relation. Toutefois ne voulant pas le brusquer elle avait fait le dos rond. Il agissait sans doute à cause de la peur de la perdre mais il était prêt. Prêt à s’unir à elle, partager son lit avec elle et être plus que des colocataires. Car oui même s’ils étaient ensembles ils dormaient encore séparément, la jeune femme voulant lui laisser du temps. Aaron s’était excusé pour son comportement qui n’était pas habituellement le sien, pour cette fougue qui l’a emmené à s’incruster dans cette cabine de douche pouvant juste accueillir leurs deux corps. 

Le pompier l’écouta, un sourire se dessina de nouveau sur ses lèvres tandis qu’Hanna lui contait son bonheur. Elle lui faisait comprendre par la même occasion qu’elle était toute à lui quémandant un nouveau baiser ainsi qu’une nouvelle étreinte. Le regard amoureux plus que jamais Aaron s’exécuta, se relevant pour aller enlacer la jeune femme par la taille. Initialement sur les hanches de la jeune femme ses mains remontèrent le long de son dos jusqu’à ses omoplates et Aaron emmena Hanna contre lui. Il ne s’embarrassait pas de la proximité de leurs corps nus ou même de leurs intimités quasiment l’une contre l’autre non, il ne faisait qu’obéir à cette splendide femme faisant chavirer son cœur. 

« A partir de maintenant je veux que l’on passe toutes nos nuits ensembles, comme un vrai couple Hanna. L’idée de te perdre m’est insoutenable et je ne dois plus me cacher. »

Suite à ces quelques mots il pencha légèrement la tête pour prendre de nouveau les lèvres de la belle pour un magnifique échange, leurs langues s’entremêlant de façon sensuelle avant qu’Aaron ne mette fin à l’échange. Il posa tout d’abord son front contre celui d’Hanna avant de se reculer et d’attraper du gel douche. Il ne fallait pas oublier qu’Hanna avait bien besoin de se détendre avant de penser à autre chose et de plus il ne voulait pas que leur première fois ensemble ait lieu à la va vite dans une douche. Non il voulait faire les choses en grand. 

Lentement il commençait à frictionner le corps de la jeune femme avec le produit….


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Sam 6 Oct 2018 - 10:08

Il la regardait avec tant de tendresse et d'amour. Hanna se trouvait incroyablement chanceuse. Elle lui rendait ce regard énamouré, un léger sourire aux lèvres. L'avoir près d'elle, contre elle, peau contre peau, la fit frissonner. Son corps était si chaleureux. Elle se blottit contre lui, appréciant ses mains pour la première fois baladeuses. Elle aussi, elle profitait, glissant ses doigts sur ses hanches, ses reins, le long de son dos. Paupières closes, la belle souriait béatement. Elle était si bien dans ses bras. Elle avait juste besoin de ça pour se rassurer. Surprise par sa déclaration, Hanna leva de grands yeux vers lui. Son expression attendrie parlait pour elle alors qu'elle accueillait une nouvelle fois ses lippes.

Enroulant ses bras autour de son cou, la jolie Finlandaise s'en donna à coeur joie pour répondre à ce baiser langoureux. Sa poitrine frôlait son torse avant de venir s'y coller délicatement. Ce simple contact suffit à la faire rosir, à embraser son coeur et sa peau. Aaron sautait enfin le pas. Après de nombreux mois d'attente, ils vivraient enfin comme un véritable couple. La Rajin voyait son excès de patience récompensée. Front contre front, elle lui mordilla taquinement la lèvre avant de lui offrir un sourire radieux.

Il se déroba de nouveau à elle, mais la jeune interne savait qu'il n'ira pas très loin. Elle savait que désormais, il ne s'échapperait plus et ferait tous les efforts du monde pour se comporter en petit ami. Malgré elle, ses pupilles d'océan se promenèrent sur le corps parfait du jeune homme. Elle l'aimait pour celui qu'il était intérieurement, mais bon sang ce qu'il était beau ! Rouge comme une pivoine, la douce fit volte face pour lui présenter son dos. Elle ressentit ce contraste entre la fraîcheur du savon et la chaleur de ses mains. Elle laissa échapper un soupir d'aise, ses muscles se détendant sous son passage.

"Merci, Aaron. Ca fait tellement de bien."


Son coeur loupa un battement lorsqu'il passa furtivement sur sa poitrine déjà sensible. Elle profita d'un peu de mousse restée sur son épaule pour venir nettoyer quelques traces de sang sur son buste. Puis, elle passa sous le jet d'eau pour rincer l'excédent de gel douche. La belle à la crinière des blés se retourna enfin vers lui, hésitant un instant avant de baisser les yeux, intimidée.

"Tu es ... vraiment très beau, tu sais ..."

Les joues rouges, elle attrapa à son tour l'un des flacons, l'incitant à se retourner alors que doucement, elle appliquait le savon sur son dos. Elle lui rendait la pareille, profitant de ce premier moment intime entre eux. Sauf que la douce ne put s'empêcher de déposer quelques baisers sur sa peau alors que ses mains glissaient sur ses hanches.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Sam 6 Oct 2018 - 20:33

Aaron pouvait sentir le corps de sa bien-aimée se détendre sous ses mains. Le blond n'aurait pas la prétention de se qualifier "d'expert" bien évidemment mais il avait tout de même une certaine expérience dans ce domaine. Il devait quotidiennement faire de son mieux pour détendre certaines personnes à qui il portait secours  par exemple alors masser sa petite amie sous la douche allait être une partie de plaisir. Une partie de plaisir car il avait mis sa timidité maladive au placard rien que pour profiter à fond de ce moment. Le pompier faisait donc de son mieux pour aider sa petite copine à se nettoyer de tout ce sang avant qu'elle ne finisse par se rincer pour enfin inverser les rôles. 

Il frissonna au contact du gel sur sa peau manquant même d'attraper Hanna pour se réchauffer. Pourquoi ce simple contact lui procurait un effet si... excitant ? Il commençait même à ressentir des pulsions impures envers la jeune femme. Il avait envie d'elle, de son corps et d'enfin l'honorer comme sa petite amie. Il lui susurra : "Tu n'as pas le droit de baisser les yeux, pas maintenant mon amour."

Mon amour... c'était la première qu'il appelait la jeune femme par ce surnom et ce ne serait sans doute pas la dernière. Il devenait rouge à son tour, prenant conscience que son excitation se voyait désormais physiquement. Essayant de garder la tête haute, il coupa l'eau avant d'envelopper sa douce dans une serviette de bain la frictionnant légèrement avant de la porter. Il se dirigea ainsi avec Hanna jusqu'à la chambre de l'interne pour la déposer dessus. 

Le basketteur se coucha aux cotés d'Hanna, caressant sa hanche avant de prendre de nouveau ses lèvres. Il resta ainsi de longues minutes à jouer ainsi, donnant baisers sur baisers pour finalement basculer sur la belle blonde. Il était fin prêt à s'unir à elle, espérant qu'elle aussi l'était. 

"Je- je vais y aller" minauda -t-il maladroitement. Cela manquait certes de spontanéité toutefois cela pouvait s'expliquer dans le sens où le blondinet n'avait jamais dû prendre les "devants" avec une demoiselle, son ex faisant à chaque fois ce qu'il fallait. Il était "proche" avant de rougir comme jamais et de se baisser pour chuchoter à l'oreille de sa partenaire. "Euh... tu as ce qu'il faut pour... euh se protéger ?" Il n'y a pas de doute, leur première fois resterait dans les mémoires....


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Dim 7 Oct 2018 - 8:28

Hanna rougit à l'entente de ce surnom adorable et significatif qu'il venait de lui donner. C'était comme si leur histoire débutait réellement à cet instant. Elle lui obéit, relevant ses prunelles d'océan pétillantes vers lui. Elle lui sourit, avec amour et tendresse. Là, tout contre elle, la belle pouvait sentir l'étendue du désir que son aimé avait pour elle. C'était la première fois que son corps réagissait ainsi face à elle. Enfin, c'était aussi la première fois qu'ils se trouvaient en tenue d'Adam et Eve, l'un contre l'autre. La Rajin l'observait, espérant qu'il ne se forçait pas pour elle, mais il n'en avait pas l'air. Ses rougeurs le rendaient adorables alors qu'il prenait tout de même les devants. Elle le laissait faire, se blottissant contre lui lorsqu'il se saisit d'elle, enroulée dans une serviette douce et chaude.

La douce sentait son coeur battre au même rythme que le sien. Leurs sentiments avaient été dévoilés et prendraient tout leur sens aujourd'hui. Elle ne le relâcha que lorsqu'Aaron la déposa que son lit, sa serviette glissant dans le même temps. Elle savourait ses baisers, ses caresses, alors qu'elle en prodiguaient elle aussi, prenant tout de même garde à ne pas aller trop loin. Elle le laisserait faire à son rythme, sans le brusquer, consciente de tous les efforts qu'il faisait pour elle. Ses attentions suffisaient à la mettre dans un état second alors que son corps commençait peu à peu à réclamer le sien, se collant un peu plus contre lui.

Aaron prit l'initiative, la dominant de par sa position avant de l'avertir timidement. La belle à la chevelure des blés sourit légèrement. Elle ne se moquait pas de lui, non, elle le trouvait si prévenant, si adorable, malgré sa maladresse. Elle l'aimait tellement ... Mais il se stoppa même avant d'initier leur union. Inquiète de voir son visage se teinter de la sorte, elle s'apprêtait à lui dire qu'il n'était pas obligé, s'il ne se sentait pas près. Mais son amant lui fit part de l'objet de son hésitation par un murmure. L'air tendre, la jolie finlandaise déposa un baiser sur sa joue. Sa main vint ensuite caresser l'opposée alors qu'elle l'incitait à la regarder. Ses iris d'azur lui démontrait tout l'émerveillement et l'amour qu'elle lui portait.

"Aaron, ne t'en fais pas pour ça, je prends ce qu'il faut. D'accord ?"
Elle lui offrit un tendre baiser alors que l'une de ses jambes glissait sur les siennes. Enroulant ses bras autour de son cou, elle rompit l'échange, les joues rosies. "Laisse-toi aller, mon ange ..."

Reprenant ses lèvres, la douce l'incita ainsi à prendre place en elle, persuadée que son bel anglais la comblerait de par sa tendresse et sa timidité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Dim 7 Oct 2018 - 8:50

Hanna devait le trouver gauche, empoté comme pas possible. Une part d'Aaron lui disait en son fort intérieur de laisser tomber, de prendre ses jambes à son cou et que de toute façon il n'arriverait pas à être à la hauteur. Et oui comment pourrait-il réussir à combler cette magnifique personne alors que jusqu'ici il n'avait eu qu'une seule et unique petite copine ? Son ex l'avait initié bien évidemment aux plaisirs de la chaire mais sans plus en réalité.... Il ne s'agissait là que de mauvais souvenir pour le basketteur qui voyait en cette première fois avec Hanna sa véritable première fois. Tellement de pression pour l'ancienne star universitaire, cela lui rappelait ses cruelles années Fac. Il devait se ressaisir et faire honneur à Hanna qu'il aimait de tout son cœur. Prêt à y "aller" comme il venait de lui glisser subtilement il s'était arrêté en pensant à une chose capitale : se protéger.

Il n'avait pas voulu paraître impoli envers sa petite amie bien sûr que non seulement Aaron préférait prévenir que guérir et honnêtement un enfant maintenant alors qu'il avait mis plus de six mois pour ne serait-ce que voir Hanna nue.... Son excitation grandissait encore plus Hanna pouvant même la "sentir" au bord de sa féminité humide avec ce nouveau baiser avant que la belle ne le rassure en lui assurant qu'elle prenait ce qu'il faut. Ne comprenant pas réellement le beau blond ne se posa pas de question lui faisant entièrement confiance. Si elle lui disait prendre ce qu'il faut, il devait lui faire confiance. "D'accord..." 

Et il s’exécuta faisant de son mieux pour combler sa belle durant une grande partie de la nuit. Les deux amants avaient pleinement profité l'un de l'autre à plusieurs reprises et Hanna lui avait même montré deux trois trucs le guidant parfaitement. C'était merveilleux et c'était épuisé que le capitaine de la cinquième division s'endormi dans le lit d'Hanna, sa belle dans le creux de ses bras.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Dim 7 Oct 2018 - 10:45

Les doutes de son amant s'étaient bien vite envolés. Et ce fut dans une synchronisation parfaite que le jeune couple vivait leur première fois ensemble. L'atmosphère sensuelle s'était emparée d'eux alors que plus rien ne semblait compter mise à part leur union. Hanna avait profité de chaque minute, de chacun de ses baisers, du contact de leur corps ne faisant qu'un. Elle en avait tant profité, qu'elle en avait réclamé encore et encore, s'adonnant aux plaisirs charnels avec l'élu de son coeur. Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait pas ressenti cela, cette satisfaction de ne faire qu'un avec une personne qu'elle aimait profondément. L'acte était bien différent lorsqu'il était chargé de sentiments amoureux réciproque.

La Rajin n'avait pu s'empêcher de prendre les devants à un certain moment, mais loin de vouloir faire passer cela pour de la dominance. Elle avait voulu plutôt lui faire plaisir, lui procurer des sensations qu'elle espérait être la seule à provoquer, s'offrir toute entière à lui. Il était si beau avec son regard doux et ses joues teintés. Leurs souffles n'avaient fait que s'entremêler entre leurs incessants et passionnés baisers. Ce ne fut que très tard dans la nuit ou peut-être très tôt le matin, que les deux amants s'étaient assoupis dans les bras l'un de l'autre.

***

La belle à la crinière dorée fut la première à ouvrir les yeux alors qu'un sourire arquait déjà ses lippes à la vue de son bien aimé endormi à ses côtés. Il l'enveloppait de ses bras puissants mais d'une manière tellement délicate qu'elle avait ce sentiment de sécurité qu'elle n'avait pas ressenti auprès d'un homme depuis plusieurs années. S'étirant doucement sans s'extirper de ses bras, elle blottit un peu plus son corps nu contre le sien. Elle recherchait sa chaleur, glissant ses doigts sur ses hanches et ses cuisses. Cette nuit avait été absolument divine à l'humble avis de la jolie Finlandaise.

Les évènements de la veille lui revinrent à l'esprit. Ce flic infiltré qui l'avait enlevée pour le soigner, ce moment où elle avait appris les dettes de son petit ami. Mais ce qui la marquait le plus était bel et bien cette attention qu'Aaron lui avait porté, ses mots d'amour et tout ce qui avait suivi. Son pouce caressa la lèvre inférieure du beau blond. Elle murmura quelques mots que lel bel endormi n'entendrait certainement pas.

"Je t'aime tellement, Aaron."

Mais la tentation était si forte, qu'elle lui volait furtivement ses lèvres avant de poursuivre sur son cou avec délicatesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Dim 7 Oct 2018 - 11:13

Quelle nuit ! La plus merveilleuse de toute sans aucune hésitation pour le pompier professionnel et ce fut exténué qu'il s'endormit accueillant sa belle Rajin dans les bras. Le peu de temps où il avait dormi fut très réparateur sans doute à cause de la présence d'Hanna contre lui. Il ne fut réveillé qu'au petit matin par les baisers de sa douce avant de sentir une curieuse "excitabilité" matinale, événement que les caresses buccales de sa petite amie entretenaient sans mal. "Je t'aime aussi ma princesse mais..." Il rougissait ne voulant pas être pris pour un pervers. "Si tu continues comme ça je vais être obligé de reprendre là où on s'est arrêté cette nuit mon coeur." La veille le basketteur s'était promis de toujours être honnête avec sa compagne et ça commençait dès maintenant. 

Le jeune homme se décala légèrement sur le coté pour faire face à sa petite amie déposa un baiser sur ses lèvres tandis qu'une de ses mains caressaient enfin flattait sa croupe. Elle était encore plus magnifique au réveil et il se félicitait d'avoir pris cette initiative la veille. D'ailleurs il se devait de le lui dire. "Si j'avais que tu étais si magnifique au réveil je me serais glissé dans ton lit bien évidemment." Il marqua une pause le regard énamouré pour reprendre : "Tu as bien dormi ? Tu veux que je te laisse profiter du lit ? Un petit déjeuner peut-être ?" Le capitaine de la 5ème était déjà aux petits soins pour elle et cela ne le dérangeait absolument pas, d'ailleurs il était à deux doigts de reprendre ses lèvres en otage mais la peur de se laisser aller et de la posséder à nouveau l'en empêchait. 

Il avait encore et toujours peur de la réaction de sa petite amie bien qu'un pas de géant avait été accompli entre hier matin et ce jour. Si un jour on lui aurait dit qu'il rencontrerait le grand amour après sa cruelle déconvenue il n'y aurait jamais cru. Pour lui tout ce qu'il se passait maintenant était un rêve, un doux rêve et il espérait jamais se réveiller. Il se mordit la lèvre comme hésitant avant de se lancer : "Tu vas trouver ça bete mais je suis tellement bien là maintenant que c'est très tentant de rester au lit toute la journée. J'ai envie de crier mon bonheur, te couvrir de baisers et d'attention Hanna. Je-je jure de prendre soin de toi autant de temps que tu me le permettras !"


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Dim 7 Oct 2018 - 14:36

Il était tellement craquant, qu'Hanna ne faisait que le contempler avec cet air attendri qui ne la quittait pas depuis la veille. Ce fut avec un air timide qu'il osa pourtant lui faire part d'une nouvelle envie matinale. Elle se mordit la lèvre, si heureuse de l'avoir rendu dépendant d'elle. Elle adorait ça. Qu'il la regarde comme ça, qu'il la désire. Elle commençait un peu à désespérer ces dernières semaines, doutant même de ses propres charmes. Mais désormais toutes barrières avaient cédé, à son grand bonheur. S'abandonnant à ce baiser qu'il lui offrait, la belle à la crinière dorée n'eut pas la force de répondre, préférant l'écouter, le regarder, l'embrasser. Elle frissonnait encore sous ses douces attentions comme si une plume chatouillait sa croupe. Elle lui vole de nouveau ses lèvres après ce compliment touchant.

"Toi aussi, tu es encore plus craquant au réveil après une nuit de folie."
Elle pouffa un peu de rire, bien que sincère. "J'ai dormi comme un bébé, sûrement grâce à toi. Et il m'est impossible de profiter du lit si tu n'es pas dedans alors reste s'il te plait."

Les pupilles de la douce se posèrent sur cette lèvre qu'il torture lui-même de ses dents. Craquant. De plus en plus. Elle avait cette envie de le dévorer de nouveau. Alors qu'il lui exposait tout ce qu'il ressentait, Hanna jouait avec ses mèches blondes, l'observant d'un air énamouré. Elle lui sourit de plus belle en s'approchant un peu plus de lui, collant son front au sien.

"Alors, on reste au lit toute la journée. Et rien de ce que tu me confieras ne sera bête. Ca me fait plaisir que tu me dises ce que tu ressens. Je te l'ai dit, hier, je suis toute à toi, d'accord ?"

Le visage empourpré, la jolie blonde scella ses lèvres aux siennes pour un nouveau baiser langoureux. Elle non plus, n'avait réellement pas envie de quitter ce lit, ou plutôt, son étreinte. Elle aimait trop se coller à lui entre ces draps chauffés par leurs corps unis. Taquine, la douce rompit l'échange pour venir lui murmurer quelques mots à l'oreille.

"N'hésite jamais ... Poursuis la nuit si tu en as envie."

Mordillant son lobe avec douceur, elle nicha son nez dans son cou, le croquant avec gourmandise comme pour l'inciter à faire tout ce qu'il désirait. Elle le suivrait, quelque soit sa décision, sans le pousser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Lun 8 Oct 2018 - 19:03

Aaron rougissait encore plus. Une nuit de folie ? Vraiment ? Hanna avait donc apprécié cette nuit en sa compagnie ? Il était vrai que les deux amants avaient été totalement en phase durant leurs ébats amoureux, une chose que le jeune homme n’avait jamais connue par le passé. Le belle interne semblait en accord avec lui puisqu’elle lui demanda de bien vouloir rester dans le lit… avec elle. Un sourire et un nouveau baiser plus tard, Aaron lui dévoilait ses envies, ses émotions alors qu’elle jouait avec ses mèches dorées. 

« D’accord on profite du lit toute la journée alors. » S’exclama-t-il avait d’éclater de rire et de se faufiler sous la couette, chatouillant la jeune femme tout en commençant à la dominer légèrement. Il se permettait même de déposer quelques baisers sur le corps brulant de la Rajin avant de coller son nez contre le sien. Le pompier avait l’autorisation de poursuivre la nuit s’il le désirait, la belle ayant du remarquer son « envie matinale ». C’était comme si il était devenu un autre homme durant cette nuit. Enfin techniquement il était toujours le même sauf qu’il pouvait se permettre d’être un peu plus entreprenant même si les rougeurs colorés toujours son facies. 

« Ca ne fait pas trop ? » Demandait-il innocemment à sa petite amie. Il n’était pas très « au point » concernant tout cela mais si Hanna lui donnait l’autorisation c’était qu’elle pouvait…. Mais quel empoté ! En l’espace d’une nuit il avait fait presque plus avec Hanna qu’avec son ex petite amie. Bien qu’il n’ait jamais eu de doute sur le sujet… son ex l’avait bien pris pour un imbécile. Aaron plongea son regard dans celui de la belle Hiroven ressentant cette connexion qui les avait uni durant toute la nuit avant de l’embrasser dans le cou, une main sur sa hanche. Il adorait sentir son corps nue contre le sien, c’était une véritable drogue pour lui.

« J-je vais passer pour un pervers mais j’adore cette sensation que tu me procures…. Tu m’as envouté ma belle interne. » 

Le Capitaine de la 5ème division d’Amishawa embrassa son amante avec fougue, barrant l’obstacle de ses lèvres pour mêler sa langue à la sienne. Il la voulait encore et encore jusqu’à ne plus pouvoir. Hanna était devenue sa drogue, sa plus merveilleuse passion….


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Lun 8 Oct 2018 - 19:35

Le programme de la journée était acté. Etreintes et baisers bien au chaud sous la couette. La journée de rêve en somme pour deux amoureux venant de se découvrir plus en intimité. Un assaut de chatouilles et la blonde se mit à éclater de rire malgré elle, se tortillant sous les doigts du jeune homme. C’était l’un de ses points faibles, Aaron pourrait à jamais s’en servir contre elle. Mais bien vite, cette taquinerie fit place à de délicieux baisers qui la firent frissonner alors qu’elle reprenait peu à peu son souffle suite à son fou rire. Ce fut une jolie blonde souriante et pétillante que le beau blond pouvait découvrir alors qu’il collait son nez au sien.

Celle-ci pouvait ressentir le désir de son amant pour elle. C’était si enivrant de se sentir aimée et désirée. Son air si innocent la fit sourire alors qu’elle secouait la tête pour répondre négativement à sa question, se mordillant la lèvre inférieure pour l’aguicher un peu plus. Elle reçut ces contacts comme une réponse à sa petite mimique provocatrice, poussant quelques soupirs d’aise afin de l’encourager à poursuivre. Elle aimait la sensation de ses douces lèvres sur sa peau brûlante. La Rajin glissa une main sur sa joue, la caressant de son pouce.

« Non, pas un pervers. Juste un homme adorable et amoureux. »
Elle sourit malicieusement, lui tirant la langue. « Je suis contente que mes charmes aient fonctionné sur toi. »

Un nouveau ballet langoureux s’ensuivit entre les deux amants. S’il était pervers, elle aussi, puisque son propre corps réclamait une nouvelle fois celui de son bien aimé. S’accrochant à lui comme si sa vie en dépendait, elle pressait sa peau contre la sienne, emprisonnant le bassin du beau blond entre ses jambes pour l’inciter à poursuivre cette nuit qu’elle avait tant apprécié. Leur soif de désir ne semblait pas étancher malgré celle-ci. Hanna le poussait à se laisser aller, ses mains se baladant ça et là, sur sa peau. La belle avait encore envie de lui, comme un besoin impérieux. Elle avait attendu ce moment depuis si longtemps, pourquoi ne pourrait-elle pas en profiter, désormais ?

La douce voulait lui transmettre son amour, sa douceur, à travers ses gestes et cet acte répété mais pourtant différent à chaque fois. Elle voulait le sentir en elle, une nouvelle fois. Rompant le baiser, haletante, la jolie blonde vint marquer le cou de son amant. Il était à elle, à elle tout entier. Jamais elle ne pourrait le partager. Elle se fichait bien qu’il soit une ancienne star universitaire, elle n’était pas une de ses groupies. Elle l’admirait pour ce qu’il était aujourd’hui. Elle l’aimait si fort que son cœur semblait imploser à chaque contact. Toujours dans la douceur malgré cette passion dévorante, l’une de ses mains glissa sur la nuque de son bien aimé, lui adressant un sourire rayonnant.

« Tu me rends heureuse, Aaron. Fais-moi tienne encore une fois, s’il te plait. »

Pour agrémenter ses paroles, Hanna ondulait des hanches, taquinant sa virilité grâce à son intimité prête à l’accueillir. Elle dévorait avec tendresse son lobe d’oreille avant de sceller une énième fois ses lippes aux siennes, cherchant à la pousser dans ses derniers retranchements pour une union plus intense, plus sensuelle, plus enivrante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Mer 10 Oct 2018 - 20:12

Il s’agissait là de sa principale peur, de la dernière véritable barrière confortant sa timidité : le regard d’Hanna vis-à-vis de lui. S’il y avait bien une chose qu’Aaron ne voulait pas c’était qu’Hanna ait une mauvaise opinion de lui, qu’elle le prenne pour un de ces obsédés qui ne pensent qu’à ça. Seulement depuis ce réveil merveilleux en compagnie de sa petite amie il devait l’avouer… il en voulait encore. Il voulait sentir le corps brûlant d’Hanna contre le sien, entendre ses éclats de voix, voir son regard qu’il trouvait si adorable. Cette femme était si particulière à ses yeux qu’il voulait véritablement lui faire l’amour encore et encore et ce jusqu’à épuisement. Rougissant il se découvrait là une véritable passion pour cette si belle personne. Et oui les charmes de cette adorable femme avaient fonctionné le pompier étant totalement ensorcelé. 

Le Capitaine de la 5ème voyait bien l’envie dans le regard de la Rajin, de même sa gestuelle semblait le réclamer ardemment. Il frissonna lorsqu’il se retrouva emprisonné  entre les jambes de sa partenaire. Elle le poussait à prolonger cette nuit d'ivresse charnelle, à la faire sienne encore une fois. Si le jeune homme avait encore quelques doutes quant à la faisabilité d'une nouvelle union ceux-ci s’envolèrent lorsque la belle passa une main sur sa nuque lui demandant les yeux dans les yeux de la faire sienne. Aaron adressa à la demoiselle qui faisait dorénavant battre son cœur un sourire tendre avant de s'introduire très lentement en elle. Il prenait mille et une précaution de peur de lui faire mal et telle une poupée de porcelaine il prenait grand soin d'elle. 

"Tu vas trouver ça d'un cliché mais saches que je t'aime tellement Hanna."

Le beau blond déposa alors un baiser sur son front puis prenait les lèvres de la Rajin avec tendresse tout en ondulant du bassin. Il adorait cette sensation, sa virilité allait et venait en elle avec une telle aisance que chacun de ses propres mouvements lui procurait des sensations phénoménales ! Il se cambra ensuite légèrement attrapant un sein de son amante pour venir embrasser, là encore avec tendresse son extrémité durcie. Il continuait ses mouvements très lentement alternant entre les tétons de la belle blonde et ses lèvres qu'il dévorait lors de chacun de ses passages. Il l'aimait tellement !


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Jeu 11 Oct 2018 - 21:18

Il était doux, si doux. Même lorsqu'il était passionné, il y mettait toute la douceur dont il était doté. Hanna ne cessait de lui jeter des regards tendres et amoureux entre deux baisers. Elle adorait l'entendre dire qu'il l'aimait. Elle l'aimait tellement, elle aussi, plus que tout au monde. Et leurs premiers ébats n'avaient fait que les rapprocher un peu plus. Elle soupira d'aise, souriant lorsqu'il posa ses lippes sur son front, saisissant en accord avec lui celles-ci lorsqu'elles se déposèrent sur les siennes. Engageant un échange langoureux, elle poussa de nouveaux gémissements lorsqu'il commença à se mouvoir délicatement en elle.

Aaron délaissa la bouche de la jolie blonde qui profita de cette occasion pour reprendre un semblant de souffle. Elle frissonna lorsque l'extrémité de son sein fut emprisonnée par son amant. Son visage se teintait de rouge, ses iris d'azur brillaient en contemplant le bel anglais. Sa poitrine se soulevait au rythme de sa respiration saccadée. Et ses jambes, quant à elle, restaient accrochées au bassin ondulant du jeune homme. Entre deux échanges, la Rajin laissa échapper quelques mots.

"Je ... t'aime ... Aaron."

La pulpe de ses doigts effleurait son torse avec douceur, crépitant presque sous l'effet de l'excitation. Elle ferma le poing pour les contrôler. Elle ne voulait guère lui faire de mal. Elle ne voulait pas gâcher ce moment. Et lentement, elle se redressa, volant passionnément les lèvres de son amant alors qu'elle se trouva désormais assise. Mais il était toujours en elle. Ce fut avec douceur qu'elle le repoussa, lui offrant un sourire visant à le rassurer. La paume sur son torse, elle inversa les rôles, se plaçant en position de dominance, s'empallant lentement sur sa virilité. Un baiser, puis elle passa sa langue sur sa lèvre inférieure, descendant dans son cou pour le croquer avec précaution, aspirant sa chair pour le marquer.

Et pendant ce temps, ses hanches entamaient de légers mouvements, sa poitrine frôlant sensuellement son torse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Sam 13 Oct 2018 - 18:01

Aaron se prenait à adorer ces petits mots que sa belle Rajin prononçait de plus en plus souvent. Hanna l'aimait et n'hésitait plus à la clamer haut et fort ce qui n'était donc pas pour déplaire au pompier qui continuait ses va et viens avec une précaution extreme. La peau de sa partenaire était si brulante qu'il était même à deux doigts de se bruler et pourtant il adorait ça. De plus il se découvrait une véritable passion pour cette poitrine si douce et sucrée qu'il dévorait litéralement dès que l'occasion se présentait. 

Une nouvelle fois Hanna déclara qu'elle l'aimait et petit à petit elle se redressa après un nouveau baiser. Devinant où elle voulait en venir le capitaine de la cinquième division d'Amishawa se laissant faire bien volontiers ayant déjà eu l'occasion d'expérimenter cette position au cours de la nuit. Et à dire vrai il l'adorait tellement.... Pouvoir voir l'être aimé s'unir à vous dans le plus simple appareil, voir ses rougeurs colorer son facies, son expression lorsqu'elle atteint la jouissance... c'était indescriptible. 

Ta virilité n'avait pas quitté sa féminité durant tout le processus et c'était avec un sourire tendre que tu accueillais ses mouvements de bassin. La jeune femme n'hésitait pas à se coller contre ton torse tandis que tes mains se positionnaient tout d'abord sur ses hanches avant de remonter pour la caresser et enfin redescendre sur sa croupe pour accompagner ses mouvements. Une nouvelle fois vous étiez en phase et tendrement tu l'incitais à se redresser avant que tu n'ajoutes :

"Redresses toi s'il te plait mon coeur. Je veux te voir toute entière, tu es trop belle dans cette position."

Et une fois cela fait, tes mains se posèrent sur sa poitrine laissant tout le loisir à Hanna de dominer les ébats. C'était tout à fait normal selon toi, ta belle interne pouvait faire absolument tout ce qu'elle voulait, tu ne dirais pas non. Petit à petit tu sentais ta virilité frémir de plus en plus, une nouvelle extase était en vue....


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Dim 14 Oct 2018 - 15:50

Ils connaissaient leur amour une énième fois. Même si la douce avait eu d'autres expériences, celle-ci était de loin la meilleure pour elle. Les sensations éprouvées lui semblaient inédites. Elle ne profitait pas que de cette union charnelle, mais également des différentes expressions offertes par son amant. Sur son visage prédominait la tendresse, l'amour, l'envie. Le voir sourire, la contempler de la sorte, se mordre la lèvre, faisait d'elle la femme la plus heureuse du monde.

La belle ondulait lentement des hanches pour procurer du plaisir à son amant, tout autant qu'à elle, laissant échapper des soupirs d'aise sensuels. Sa peau semblait brûler au contact de la sienne, frissonner sous ses caresses. Il l'encourageait par le simple fait d'accompagner ses hanches. Le regard plongé dans le sien, elle savourait ce moment comme s'il s'agissait du dernier. Il la prit quelque peu de court avec cette requête pour le plaisir des yeux. Les joues roses, elle acquiesça.

"D-D'accord ..."

Timidement, elle se redressa. Hanna aimait sentir ce regard sur elle, mais ne pouvait s'empêcher d'en rougir. Mais pour le rassurer, pour éviter qu'il ne pense à une certaine gêne, elle lui adressa un sourire avant de clore ses paupières. Ses paumes posées sur son torse, la douce accéléra un peu ses mouvements, ressentant pleinement en elle le désir qu'elle lui inspirait.

"C'est bon ... Aaron ..."


Elle avait murmuré ses mots sans réfléchir, portée par l'envie. Et lui, il pourrait voir cette expression d'extase et de plénitude sur le visage de sa bien-aimé. Les gémissements de la jeune femme se transformèrent bien vite en éclats de voix prononcées. Peu importe si ils portaient un peu trop loin, elle ne souhaitait pas se retenir. Elle démontrait ce qu'elle ressentait grâce à lui. La Rajin sentit son bas ventre surchauffer, son corps moite se parcourir de légers spasmes. Elle attrapa les mains de son amant pour entrelacer leurs doigts, accélérant le mouvement tout en prenant en compte l'état de son partenaire. Elle voulait qu'ils l'atteignent ensemble cette jouissance qui ne tarda pas à franchir les lèvres de la jolie Finlandaise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Lun 15 Oct 2018 - 12:38

L'espace d'une fraction de seconde l'américain d'adoption se demande s'il avait bien fait de formuler une telle requête à sa partenaire. En effet il avait remarqué sa petite gêne, ses rouges bien que les siennes devaient l'être tout autant. Toutefois Aaron ne regrettait pas réellement de s'être livré à cette demande puisque sa partenaire était tout bonnement magnifique ainsi. L'ambiance était romantique, unique en son genre tellement les deux jeunes gens semblaient en phase l'un avec l'autre. Il répondit à son sourire par un sourire ses prunelles ne quittant pas sa belle Rajin qui avait désormais les paupières closes savourant pleinement ce petit moment. Ses mains sur ses hanches, le pompier accompagnait sa petite amie dans ses mouvements de bassin avant qu'elle ne se laisse aller à une curieuse confession. 

"Pour moi aussi... ça l'est." Répondit-il simplement à l'affirmation d'Hanna. L'un comme l'autre ils appréciaient ce moment. Rapidement les gémissements devinrent des cris, cris qui excitaient de plus en plus le sportif qui appréciait voir ce plaisir sur le visage de sa compagne. Elle semblait comblée, sur le point d'atteindre l'extase et à dire vrai lui aussi n'y était plus très loin. Il arrivait même à ressentir les spasmes du bassin de sa belle partenaire avant lui aussi d'en être éteinte. Les doigts entrelacés l'un à l'autre le couple ne tarda pas à atteindre la jouissance ensemble dans un flot de cris et de gémissements. Ils restèrent ainsi de longues secondes et Aaron profita du fait qu'Hanna s'était laissée retombée sur lui pour l'embrasser à plusieurs reprises. 

Tendrement, il bascula la jeune femme sur le coté tandis que dans l'opération sa virilité "glissait" en dehors de  la féminité d'Hanna. Un nouveau baiser et il attrapa la couette pour recouvrir son amante qu'il gratifia encore d'un nouveau baiser. 

"C'était génial, merci mon amour." Glissa-t-il avant de poser sa tête sur la poitrine d'Hanna profitant de sa chaleur. Jamais il n'aurait pensé connaître un tel plaisir, lui qui était encore si timide il y a quelques mois au tout début de leur relation. Une chose était désormais certaine, il l'aimait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 131

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Lun 15 Oct 2018 - 12:55

L'instant était divinement bon. Lui aussi lui avait fait part du plaisir qu'elle lui procurait. Ca la fit sourire, l'encourageait à poursuivre. Elle lui offrait ses doux éclats de voix. C'était tout ce que lui inspirait les frottements de leur corps. C'était addictif, mais elle savait qu'il fallait laisser quelque peu de répit à son amant. Mais elle n'y pouvait rien, elle l'aimait tellement. Une fois la jouissance atteinte, la belle s'était allongée sur lui.

Haletante, elle lui offrait un dernier baiser passionné avant de glisser ses lippes sur son torse, en profitant pour y marquer son appartenance. La blonde se mordillait la lèvre, plus que comblée par ces nouvelles joutes amoureuses. Et Aaron lui volait ses lèvres encore et encore avant de la faire basculer sur le côté et la couvrir de la couette. Sa tête contre sa poitrine, le beau blond devait certainement entendre distinctement les battement de son palpitant. Elle en profita pour caresser tendrement ses cheveux.

Une fois son cœur calmé, elle se redressa légèrement pour se saisir une nouvelle fois de ces lippes, effleurant de ses doigts les côtes de son adoré.

« Attends-moi juste un instant, j’ai quelque chose pour toi. »

Elle s’offrit de nouveau le luxe de savourer l’un de ses divins baisers avant de s’extirper des draps, sautant du lit en tenue d’Eve. Désormais, Aaron l’avait assez parcouru pour le connaitre par cœur, ce corps nu se baladant sous ses yeux. La jeune interne se dirigea vers son armoire, en sortant un sac en papier noir sans indice d’enseigne dessus. Elle rejoignit son basketteur dans le lit, s’asseyant en tailleur à ses côtés, lui tendant le paquet.

« Je … Je savais pas quand te l’offrir … C’est pour toi. »

Lorsqu’Aaron ouvrirait le paquet, il y trouverait des chaussures de basket, bleues et jaunes, aux couleurs de son équipe favorite. Elle les avait achetées plusieurs jours auparavant, n’ayant jamais osé les lui offrir. Mais après les informations d’Abel, Hanna avait compris que sans cela, son petit ami ne pouvait poursuivre ses entrainements. Mais elle ne lui dirait rien de tout cela, bien entendu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 148

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   Hier à 20:27

Aaron frissonna, aux anges. Ces instants de chaire avec sa petite amie étaient merveilleux mais honnêtement ce qu’il préférait et de loin c’était l’après. Ce moment où le couple se remettait de ses émotions tout en se câlinant et s’embrassant comptait réellement pour le blondinet qui n’avait jamais connu cela auparavant. Aaron profitait donc de ce moment si particulier pour lui lorsqu’Hanna se redressa pour l’embrasser tout en lui demandant de l’attendre. Tout d’abord intrigué le jeune homme hocha la tête signifiant qu’il l’attendrait bien volontiers avant se faire embrasser de nouveau. Décidément il n’allait pas s’en lasser de ci-tôt de tels baisers !

Il manqua même de se décrocher la nuque par curiosité avant de voir revenir sa chère et tendre avec un curieux paquet. Elle lui offrait un cadeau ? Pour lui ? Clignant des yeux il ne comprenait pas pourquoi une telle attention.

« C’e-c’est gentil mais je n’ai rien pour toi Hanna…. » Répondit-il déçu de ne pas avoir eu l’idée de lui ramener un cadeau également. Il était comme cela, voulant toujours prendre soin des autres et surtout de sa petite amie et voir que cette dernière s’occupait également de lui, de lui faire plaisir lui réchauffait le cœur. Ne voulant pas vexer la jolie finlandaise, il se pencha pour la gratifier d’un baiser tendre, caressant sa joue de sa main libre. 

« Merci beaucoup. » Glissa-t-il sincère avant de reporter son attention sur le paquet cadeau. Voulant faire les choses bien, le pompier prenait tout son temps pour défaire l’emballage sans l’arracher. Il ne le dirait pas mais il comptait bien le garder précieusement dans un des tiroirs de sa chambre, ce cadeau quel qu’il soit représentant beaucoup plus. 

Ouvrant la boite, Aaron découvrait avec stupeur qu’elle contenait une nouvelle paire de baskets et pas n’importe laquelle, des Jordans aux couleurs de son équipe favorite, celle des Warriors. Surpris, il tremblait légèrement avant de poser son regard sur celui de sa petite amie.

« Oh… mais fallait pas, elles ont dû te couter une fortune ma puce. » 

Et pourtant son sourire ne quittait pas ses lèvres. Cela faisait désormais quinze jours qu’il n’avait pu s’entrainer car ses dernières chaussures s’étaient arrachées lors d’un entrainement. Ne voulant pas avouer qu’il n’avait pas forcément les moyens de s’en acheter une nouvelle paire, il avait mis son travail en avant pour justifier son absence à l’entrainement. Heureux, il savait que dès le lendemain il allait pouvoir s’entrainer de nouveau et pris joyeusement la blondinette dans ses bras. 

« T’es la meilleure Hanna ! » Disait-il tout excité avant d’embrasser sa petite amie et de la serrer dans ses bras (sans pour autant lâcher ses baskets). L’embrassant ensuite sur le front il déclara : « Files sous la douche mon cœur, je t’emmène au restaurant pour te remercier ! » Peu importe s’il n’avait pas les moyens, un découvert n’allait pas le tuer, il avait beaucoup mieux à faire, gâter sa petite amie. « Et je t’emmène faire les boutiques après ! » Soyons fous !


Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[-18] I'm afraid, but I love you [PV Aaron]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Centre-Ville :: Quartier résidentiel « Chokkaku » :: Appartement de Hannah Hiroven et Aaron Rodgers-
Sauter vers:  
Top-Sites