Partagez | 
 

 Une étoile sur le parquet [PV Aaron]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 154

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Sam 5 Mai - 18:42

Et BIM ! Voilà un nouveau one-shoot pour la Rajin ! Encore un ! L'une des premières fois d'Aaron ? Cette phrase sentant le sous-entendu à quinze mètres avait eu un effet dévastateur sur l'assurance que le beau blond avait encore il y a même pas quelques secondes. Bien sûr, il n'était plus ce que certain qualifiait de "puceau" mais il n'était pas non plus un très grand expert dans ce domaine n'ayant connu qu'une seule et unique fille. "Tu-tu as le chic pour me faire marcher à chaque fois." Le pompier souriait presque jaune tandis que sa petite amie optait pour un film d'action. Bon choix se disait-il bien qu'en un sens il n'y connaissait absolument rien. Le Suijin ne regardait que très peu la télévision passant tout son temps à exercer son métier de soldat du feu et à jouer au basketball.

"D'accord, va pour le film d'action ! Mais tu es certaine ? Je n'ai vraiment aucune préférence la télé et moi ça fait deux !" Il lui tira la langue, un peu pour donner le change tandis qu'Hanna le traînait déjà vers le stand à confiserie qui faisait également office de guichet. Elle devait aimer les films d'action puisqu'elle n'avait pas changé d'avis entre temps. C'était ensuite à son tour de choisir ce qu'il voulait boire, le choix était vite fait pour le jeune homme. Après la débandade du fast food il opterait pour quelque chose incapable de tacher : "Une petite bouteille d'eau pour moi."

Sournoisement, l'ancien bastketteur universitaire sortait ensuite de son portefeuille un billet pour régler le tout au nez et à la barbe (inexistante hein) de sa petite amie. Lui adressant un clin d'oeil il attrapait la commande. "Dans un couple c'est l'homme qui paie le cinéma." Cette petite réflexion n'était en aucun cas machiste, simplement le blondinet voulait faire les choses biens, ne serait-ce que pour réconforter son amie après ce petit retour dans le passé.

Le couple se dirigeait donc dans la file d'attente du cinéma, tout se passait bien. D'ailleurs il n'avait encore rien fait tomber ce qui constituait un petit exploit personnel pour le capitaine de la cinquième division. Il tendait le popcorn à son amie tout en cherchant ses mots, voulant aborder un sujet qu'Aaron savait sensible. "Hanna, tu sais à la caserne il nous est déjà arrivé d'aider des personnes qui ne maîtrisaient pas totalement leurs magies. Si jamais tu veux..." Il hésitait avant de poursuivre nettement plus sûr de lui "Je veux t'aider à prendre confiance alors si... si tu acceptes ce serait un honneur pour moi que d'aider ma petite amie."

Pour la première fois, et ce devant tout le monde Aaron déclarait être le petit ami d'Hanna bien qu'évidemment tout ceci était faux


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 137

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Dim 6 Mai - 8:52

Et voilà, Aaron avait de nouveau pris les devants pour régler les places de cinéma et leurs consommations. La jolie blonde fit une moue boudeuse alors qu'elle n'avait même pas eu le temps de sortir son porte-feuille. Elle ne voulait pas se faire entretenir, ni profiter de son ami. Une fois servi, les deux jeunes gens intégraient la file d'attente pour le film choisi, ils avaient un peu d'avance sur l'horaire. La douce loucha un instant sur le paquet de popcorn avant de se servir. Le pompier allait finir par vraiment la prendre pour un estomac sur pattes. Mais la proposition suivante fut pour le moins inattendue.

"Tu veux m'aider ?" Elle détourna le regard, les joues roses. "Tu es gentil mais ... la foudre c'est dangereux et je ne sais vraiment pas la contrôler. Et je crois que je ne la maîtriserai jamais, j'en ai bien trop peur ... C'est idiot mais ... il suffit d'un orage pour que j'aille me cacher sous mon lit."

Avouer une telle faiblesse n'était pas toujours facile, surtout en sachant qu'à son âge, face à la foudre, elle réagissait comme une petite fille. Mais la peur ne s'explique pas, elle est ancrée en nous et il est bien difficile de la déloger. Hanna n'avait jamais réussi à surmonter ses angoisses, même si dernièrement, elle faisait des petits efforts pour se servir parfois de sa magie, mais elle avait souvent le retour de bâton comme avec la canette une semaine auparavant.

"J'ai honte. Ma mère maniait parfaitement son pouvoir, et mon frère aussi. Et moi ... Je ne suis même capable de provoquer une petite étincelle sans en subir les conséquences ensuite. Imagine, je te blesse ! Toi ou même les membres de ton équipe ? Je pense que la pauvre Claire a d'autres soucis à gérer, elle n'a pas besoin de se faire électrocuter en plus."


Elle lui adressa un sourire un peu dépité.

"Je suis pas courageuse, hein ? Oh ... On peut entrer dans la salle."


Elle attrapa la main de son ami afin de l’entraîner dans la salle de cinéma, choisissant des sièges à l'écart. Elle se sentait mal, soudainement. Honteuse, même. La jolie blonde pourtant si courageuse à l'accoutumé allait passer pour une belle poule mouillée.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 154

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Dim 6 Mai - 10:34

En quoi avoir peur de l'orage était idiot ? Aaron lui avait bien peur des filles qu'il trouvait beaucoup trop intimidantes. Toutefois il voyait bien que le mal devait être profond chez son amie qui semblait troublée par sa proposition. Proposition qu'elle refusa rapidement mais poliment prétextant qu'elle ne voulait pas le mettre en danger lui ou les membres de son équipe. Si l'intention était louable Aaron ne comprenait pas ce refus, c'était son métier que d'aider les gens après tout. La cinquième division ne s'arrêtait pas à sauver des chats dans l'arbre ou éteindre des incendies non, elle portait secours à tout le monde dans n'importe quelle condition et peu importe le domaine. Bien sûr tout cela était réalisable dans le domaine du possible mais Aaron et son équipe faisait de leur mieux. "Ne t'inquiète pas pour Claire, elle en a vu d'autre." Il aurait pu ajouter comme tous les membres de l'équipe mais il préféra s'abstenir, là n'était pas le sujet.

La Capitaine rendait maladroitement son sourire à la jeune femme avant que la file d'attente ne s'épuise et permette aux deux jeunes gens de rentrer dans la salle. Comme voulant éviter d'approfondir le sujet Hanna s'était empressée de saisir la main de son faux petit ami pour se diriger vers deux places un peu à l'écart des autres. Bizarrement Aaron n'était pas intimidé par cette proximité entre Hanna et lui pour la simple et bonne raison qu'il repensait toujours à a magie de la jeune femme. Pouvait-il se permettre d'insister ? C'était tout de même son rôle d'aider en qualité de pompier.

"Hanna... je-j'insiste s'il te plait." Malgré la pénombre de la salle le basketteur faisait de son mieux pour sourire comme pour mieux la convaincre. "S'il te plait." Répéta-t-il avant qu'une voix s'élève derrière le beau blond.

"Silence le film va commencer !" La voix émanait d'une bonne femme, la quarantaine d'année, acariâtre et au regard de sa réaction sans doute ménopausée. Aaron leva la main en signe d'apaisement tout en proférant des excuses silencieuses avant de rediriger de nouveau son regard vers le grand écran. Les dernières lumières s'éteignirent avant que le générique du début ne se lance. Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'il ne murmure : "Non je ne peux pas." Il se retournait vers Hanna, lu attrapant la main. "Il faut que tu ais confiance en toi. Je suis sûr que tu peux le faire. Je vois que t'en souffre et j...."

"Mais c'est pas bientôt fini ! On voudrait regarder le film !" Fermant un oeil comme pour mieux encaisser le coup, Aaron se releva soudainement. Il fronçait les sourcils et ne semblait pas ravi d'être interrompu comme cela. "Et moi je parle à mon amie. Si ça vous gene vous n'êtes pas obligé de rester, MADAME." Il avait fait exprès de parler bien fort, provoquant quelques murmures dans l'assemblée tandis que la dame sortait finalement. Il fixait de ses pupilles ambrées son amie, attendant une réponse lorsqu'un agent de cinéma venait les interpeller.

"Madame, Monsieur, je vous prierai de bien vouloir sortir de la salle s'il vous plait." En arrière plan, la quadragénaire, sourire aux lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 137

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Dim 6 Mai - 13:18

Les lumières de la salle s'éteignirent, les laissant dans une pénombre presque totale. Et pourtant, Hanna pouvait deviner que son ami ne la quittait pas des yeux. Elle avait peut être été trop catégorique et elle s'en voulait quelque peu. Elle jeta un regard en coin au jeune homme, s'il lui souriait et la suppliait de la sorte, elle finirait pas céder. Elle s'apprêtait à répondre mais une bonne femme se permit d'interrompre leur discussion. Devant le regard d'excuse du pompier, la jolie blonde crut qu'elle était tirée d'affaire. Mais quelques instants plus tard, il reprit. Ses paroles la firent sourire alors qu'elle plantait ses perles d'azur dans les siennes. C'était tout de même touchant, cette confiance qu'il avait déjà développé en elle.

Mais de nouveau, la dame qui s'était placée derrière eux, éleva de nouveau la voix. A son grand étonnement, Aaron n'abdiqua pas, proposant à celle-ci de quitter la salle si besoin. Alors là, celle-ci, la jeune Rajin ne l'avait pas vue venir. Et lorsque ses prunelles d'ambre se reposèrent sur elle, son visage s'empourpra. Depuis quand il pouvait lui porter un tel regard ?

"Aaron, on peut en parler plus ..."

Mais elle ne put terminer sa phrase puisqu'un agent de sécurité l'interrompit. La jolie blonde se releva, attrapa la main de son ami tout en se confondant en excuses auprès de l'employé. Mais, arrivée à hauteur de la peau de vache, elle fit mine de trébucher maladroitement, renversant l'intégralité de son soda sur le chemiser bouffant de celle-ci. Portant une main à sa bouche pour dissimuler un fou rire, elle se reprit.

"Oh, je suis désolée, vraiment ... Viens, on a déjà fait assez de dégâts comme ça." Lança-t-elle en passant à côté de la femme indignée.

Finalement, elle se stoppa et murmure quelques mots pour ne pas que les autres clients les entendent.

"Au fait, le héros meurt à la fin de film, c'est bien dommage quand même."

Comment ça, elle venait de gâcher le plaisir de la bonne femme ? Pas du tout ... Ou peut-être un peu, si. Attirant le pompier en dehors du cinéma, elle finit par éclater de rire. Mais lorsqu'elle fut calmée, elle s'approcha d'Aaron, lui adressant un sourire tendre.

"D'accord, j'accepte ton aide. A croire que je ne peux pas résister à tes petits yeux de chien battu." Elle lui tira la langue avant de redevenir sérieuse. "Merci d'avoir confiance en moi, Aaron."



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 154

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Dim 6 Mai - 18:13

Cela avait été plus fort que lui. Cette conversation était très importante pour Aaron, elle était dans la continuité de sa profession. Presque vitale pour le jeune homme même. Si jamais il ne réussissait pas à la convaincre il était évident qu'Aaron considérerait cela comme un échec. Il n'eut cependant pas le loisir d'essayer de convaincre Hanna puisqu'un employé venait d'arriver pour leur demander de sortir. Mince, il s'agissait là d'une nouvelle boulette à mettre sur le dos du blondinet qui, bien que rouge de honte, était agacé par l'attitude de cette quadra mal baisée. Oui mal baisée, cette fois il osait le penser !

Le faux couple s’apprêtait donc à sortir du cinéma, viré comme des malpropres. Arrivant à hauteur de la folle Hanna eut la bonne idée de jouer de malchance pour trébucher et renverser tout son soda sur son chemisier. Enfin malchance... Aaron suspectait la chute comme attentionnelle mais il se garderait bien de tout commentaire. Au moins la dame aurait le revers de la médaille sauf que la Rajin n'en avait visiblement pas terminé. Un spoil, un réel spoil quant à la fin du film eut l'honneur d'achever leur adversaire tandis qu'Aaron était mort de rire. Cela ne lui était pas arrivé depuis très très longtemps.

Une fois dehors, il éclatèrent tous les deux de rire avant qu'Hanna ne reprenne son calme et accepte finalement l'aide de son faux petit ami. Sourire aux lèvres le pompier savourait cette petite victoire qu'il qualifiait lui même comme importante. "Merci à toi de me faire confiance. Tu verras la caserne est grande et tu pourras t'exercer en sécurité." Il soupira "En tout cas je suis désolé d'avoir gâché la séance, je n'ai pas pu m'empecher. J'avais besoin de te convaincre." Il ne dirait jamais que c'était à cause de son sourire et uniquement son sourire que le blond avait fait tout son possible pour la convaincre.

"Tu veux qu'on retourne à la caserne ? Ou bien tu veux aller quelque part ? Ou alors on peut se dire aurevoir et à la prochaine." Sauf que cette dernière éventualité ne plaisait pas tellement au capitaine de division, voulant encore profiter du peu de temps que cette journée avait à offrir pour apprendre à mieux connaître Hanna. Il trouvait sa compagnie agréable et raffraichissante.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 137

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Dim 6 Mai - 19:25

Il y avait déjà un petit quelque chose entre eux. Un lien autre que leur relation de couple factice. En si peu temps, les deux jeunes gens avait acquis une complicité exemplaire. Hanna en était d'autant plus fière en connaissant la phobie de son ami. Si lui, lui avait accordé sa confiance, qui était-elle pour ne pas lui accorder la sienne ? Il semblait heureux de la décision de la jolie blonde, la rassurant quant à l'environnement sécurisé dont elle disposerait. Mais lorsqu'il lui présenta ses excuses, un large sourire se dessina sur les lippes de la finlandaise.

"Tu rigoles ? J'ai pas ri comme ça depuis une éternité ! J'ai adoré la tête qu'elle a fait. Ca fait du bien parfois de jouer les rebelles quand on a tant de responsabilités sur les épaules au quotidien, tu ne trouves pas ?"

S'ensuivit quelques options quant à la suite de leur pseudo-rendez-vous amoureux de la part du grand blonde. Hanna n'avait pas envie que cette journée se termine aussi rapidement. Le temps avait tout de même passé vite. Elle lui tendit alors le paquet de popcorn qu'elle tenait encore.

"Mais non ! On a pas fini les popcorns donc on ne se quitte pas maintenant."

Elle venait d'offrir une raison totalement bidon de passer encore un peu de temps ensemble, mais cela lui était égal. La jolie blonde savait ce qui l'attendait à la fin de cette journée : la solitude, dans cet appartement qu'elle avait trouvé étrangement étroit ces derniers jours. Une idée lui vint soudainement.

"Et si ... tu me faisais visiter ta caserne ? A moins que ce soit une sorte de base secrète confidentielle mais je t'avoue qu'une église reconvertie en caserne de pompiers, c'est plutôt intriguant."
Elle lui sourit avant de l'observer avec une mine enfantine. "Vous avez une barre pour descendre les étages plus vite ?"

Quelle question étrange, et pourtant, la jolie blonde n'hésiterait pas à s'y essayer si c'était le cas.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 154

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 8 Mai - 9:27

Le subterfuge des popcorns pour gagner du temps ensemble, soit ! De toute façon ça ne dérangeait pas Aaron qui ne se priva pas pour piocher dans le cornet. Il mangeait quelques délices sucrés et tout en machonnant ajoutait : "C'est une bonne raison de rester ensemble oui. CH'est bon !" Le basketteur appréciait vraiment les popcorns bien qu'il allait le payer le lendemain sur la balance. Notre pompier par son métier et son sport se devait de faire attention.

Le capitaine de la cinquième division cherchait une idée afin de passer un peu de temps avec son amie quand cette dernière eut l'idée de la visite de la caserne. Aaron, réfléchissant, se grattait la tête avant de sourire et de déclarer : "D'accord pour la visite ! Et qui sait peut-être que cela te donnera l'envie de nous rejoindre en tant que volontaire." Il pouffa de rire avant de prendre la direction de son "chez lui" avec néanmoins un peu d'appréhension. Faut dire que la caserne était réellement vivante avec Claire et son familier et Jean-Phi n'était pas en reste bien que ce dernier était beaucoup plus discret.

Enfin le faux couple arrivait devant la vieille église réhabilitée en caserne de pompier. Le blondinet resta quelques secondes devant les portes de son domaine avant de se tourner vers Hanna : "Et pour répondre à ta question nous n'avons pas de barre mais de jolies véhicules rouges qui font pin-pon." Il lui adressa un clin d'oeil avant de l'entrainer à l'intérieur.

La porte fut à peine entrouverte que déjà les deux nouveaux arrivants pouvaient entendre que la caserne était toujours aussi "animée" que lors de leur départ. Claire, toujours elle, courait toujours en tenue d'Eve à travers les pièces du batiment pour attraper son familier un minuscule renard.

"Ah oui j'ai oublié de te présenter le renard de Claire, son familier. Il a une facheuse tendance à bruler tous les vetements non portés qu'il croise, hormis ceux de Claire sinon ce n'est pas drôle."

Techniquement, il ne trouvait pas cette situation si drôle que ça mais il devait bien jouer le jeu devant Hanna. Il commençait de plus en plus à faire attention à ce que la jeune femme pensait notamment sur lui. Pourquoi ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 137

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Mar 8 Mai - 20:16

Et les voilà se dirigeant de nouveau vers la caserne. Leur séance de cinéma avait été malheureusement écourtée, mais la jolie blonde n'en était pas réellement déçue. Tant qu'elle passait du temps en compagnie d'Aaron, tout lui allait. Lorsqu'il l'informa qu'il n'y avait pas cette fameuse barre en acier, cliché des casernes de pompiers, elle prit une fausse moue boudeuse.

"Et bien alors ... Je veux que tu m'emmènes en ballade dans ton camion rouge."

Elle lui tira la langue avant de pouffer de rire. Elle limitait ses taquineries et prenaient garde à ce que celles-ci ne soient pas trop sous-entendues pour ne pas le mettre mal à l'aise. Une fois entré dans l'ancienne église, Hanna put constater que l'ambiance de la caserne était toujours aussi dynamique avec la pauvre Claire qui courrait encore à demi-nu partout mais cette fois-ci, derrière un petit animal qui semblait relativement sournois. Ayant les quelques explications par le jeune homme, elle fit une grimace comme pour plaindre cette pauvre demoiselle.

"Je ferais bien attention à ne pas laisser trainer mes vêtements." Elle rougit, constatant qu'elle avait insinué quelque chose auquel elle n'avait pas pensé "Enfin ... Ma veste ! Je parlais bien entendu de ma veste ..."

Un peu honteuse, elle se mordit la lèvre avant de relever les yeux vers le grand blond. Il n' avait aucune raison qu'elle enlève autre chose que sa veste en ces lieux, à moins de prendre une douche pour une raison quelconque ... Elle commençait à se mettre elle-même mal à l'aise à force de côtoyer ce type de pensées, alors qu'elle se lança.

"Aaron ... On peut commencer maintenant ? Je veux dire ... pour ma magie ..."


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 154

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Jeu 10 Mai - 4:49

Une balade dans le camion ? Pourquoi pas ! En plus suivant les différents stages de la jeune interne elle pouvait très bien effectuer un semestre dans l'équipe du SMUR et donc être amenée à côtoyer régulièrement l'équipe du pompier. Quoi qu'il en soit, à peine le faux couple était-il entré dans l'ancienne église que déjà Claire faisait des siennes. Le regard rouge et blasé, Aaron prévenait son amie du comportement particulier du familier de Claire. Le renard n'était pas méchant, il était même adorable sauf qu'il avait cette habitude étrange de brûler les vêtements de sa maîtresse ainsi que ceux qui étaient amenés à traîner. Aussi le dortoir des hommes était toujours verrouillé à double tour pour cette raison.

"Hein ?"

Aaron venait de réagir au quart de tour, rouge comme une pivoine, à l'entente des propos d'Hanna. Elle comptait laisser ses vêtements à la caserne ? Mais pour quoi faire ? Peut-être avait-elle un souci avec sa douche ? Le blondinet se retourna donc rapidement vers la Rajin qui était rouge elle aussi, consciente sans doute que ses propos pouvaient être mal interprétés et elle ajouta qu'elle parlait de sa veste. Ne sachant plus quelle attitude adopter, il accueillait avec enthousiaste les propos de la blonde.


"Bien sûr ! Allons au terrain d'entrainement."


Le capitaine attrapait la main d'Hanna pour l'emmener à l'arrière avant que Jean-Philibert ne l'interpelle. Il avait très certainement tout entendu et avait jugé opportun d'intervenir.

"Tu ne portes pas ta tenue de protection ?" Il réajustait ses lunettes tandis qu'en arrière plan on pouvait encore et toujours voir Claire courir après son petit familier. Une belle bande d'illuminés dans cette caserne. Aaron quant à lui était conscient que mettre une tenue plus adaptée était une bonne idée mais ne voulant pas intimider Hanna il préférait faire la sourde oreille.

"Merci mais ça va aller. J'ai confiance en Hanna et puis on va seulement faire de petits exercices."

"Comme tu veux." Bien que pas forcément d'accord, surtout concernant les normes de sécurité, Jean-Phi n'irait pas contre son supérieur et ami mais il resterait dans les parages juste au cas où.

"Allez Hanna, suis moi." Il tirait sur le bras de la jeune femme pour qu'ils reprennent leur route. Ils passèrent par la cuisine pour arriver dans la cour arrière, aménagée en petit terrain d'entrainement. "Ah oui mince je reviens !" Aaron s'éclipsa pour revenir quelques instants avec une étrange mallette. Mallette qu'il ouvrit pour la déposer au sol, devant Hanna.

"C'est un défibrillateur mais ça tu dois déjà le savoir. Tu es rajin donc à toi de lui recharger ses batteries." Il marqua une pause avant d'ajouter : "Surtout tu dois rester calme. Penses à quelque chose d'agréable, ton frère par exemple." Et d'un geste il invitait son amie à commencer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 137

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Jeu 10 Mai - 16:59

Le second d'Aaron souleva une anomalie, il ne portait pas sa tenue de protection. Au vu de la réponse de son ami, un regard inquiet s'empara des traits de la douce blonde. Ses paroles lui faisaient chaud au coeur, mais d'un autre côté, elle était plutôt d'accord avec le dénomme Jean-Phi. Elle n'avait pas assez confiance en elle et avait peur de blesser le pompier. Elle se laissa tirer par le bras vers le lieu aménagé en terrain d'entrainement.

"Aaron, je ..."

Mais déjà, il s'éclipsait, là laissant seul au milieu de la cour. Elle se mordit la lèvre inférieure avant de clore ses paupières pour respirer calmement. Hanna rouvrit les yeux lorsque le basketteur revint avec une malette. Elle ne savait que trop bien de quoi il s'agissait : un défibrillateur cardiaque. Son but ? Recharger les batteries de celui-ci grâce à son pouvoir. La peur s'emparait déjà d'elle tandis qu'Aaron tentait une énième fois de la rassurer.

"D'acc-D'accord. Penser à quelque chose d'agréable. Mais éloigne-toi un peu s'il te plait, sinon mets une tenue en caoutchouc, je ne veux vraiment pas te faire du mal."

La jeune Rajin s'approcha de la malette. Penser à son frère ? Oui, peut-être, après tout, elle l'adorait. Elle leva timidement ses iris azurés vers son faux petit-ami avant de rougir. Elle ne penserait pas à son frère, mais plutôt à celui qu'elle avait sous les yeux. Fermant les yeux, elle posa ses mains sur l'appareil, s'accrochant très fortement à sa pensée agréable avant d'user de son pouvoir avec finesse. Les choses semblaient bien se dérouler et la belle à la crinière dorée ouvrit les yeux sourire aux lèvres avant de savourer cette petite victoire.

"Regarde, Aaron, j'y ..."

Une victoire proclamée bien trop tôt puisque, déconcentrée, une étincelle un peu trop fort jaillit de ses doigts, provoquant un petit choc électrique dans la malette, propulsant la jolie blonde un peu plus loin, sur les fesses.

"Aoutch ... Encore loupé ..."

Elle ferma les yeux et posa une main sur le haut de son crâle. Sa crinière dorée était devenue quelque peu électrostatique.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 154

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Ven 11 Mai - 22:18

Le moment était venu, un peu rapidement certes mais il était bien là. Aaron allait pouvoir aider son amie à maîtriser sa magie et rien qu’à cette idée il n’en était pas peu fier. C’était le but ultime des pompiers que de venir en aide aux gens et c’était encore mieux si ces gens étaient des proches. Le Capitaine ne se recula pas ayant une confiance totale en sa fausse petite amie. Elle allait y arriver, c’était certain. Le beau blond avait déjà utilisé ce type d’exercice avec des enfants lors d’intervention dans les écoles, il n’y avait donc aucune raison pour qu’une fille aussi brillante ne se loupe.

Aaron se disait qu’elle devait stresser comme pas possible si l’on se référait aux couleurs parant son joli visage. Il commençait à s’en vouloir à force de la voir stresser de la sorte bien que c’était elle qui avait demandé à démarrer l’exercice aussi rapidement. Les choses se passaient bien du moins jusqu’au moment où un choc électrique propulsa la jeune femme sur les fesses et que le défibrillateur se retrouva à moitié explosé. Une des pièces érafla même le pectoral gauche du pompier qui commençait déjà saigner. S’en fichant royalement, il posa une main sur le crâne d’Hanna caressant sa chevelure dorée.

« Ca va ? Tu y étais presque c’est pas mal pour un début. » Il se garderait bien de dire qu’habituellement les gamins du primaire réussissaient cet exercice haut la main. « Je suis désolé, on aurait peut-être dû attendre plutôt que de faire ça en début de soirée. C’est ma faute. »

Le basketteur releva Hanna, tout en époussetant ses vêtements. Il ne se rendit cependant compte trop tard qu’il était en train d’épousseter les fesses de la Rajin. Et lorsqu’il s’en rendit compte, il recula de quelques pas pour trébucher sur les restes de la mallette et tomber à son tour au sol tout en se cognant la tête. « Aie ! » S’exclama Aaron, complètement désorienté. Il pouvait presque affirmer qu’il voyait deux Hanna actuellement.

« La tenue n’était peut-être pas une si mauvaise idée finalement. » Finissait-il par dire avec le sourire bien que retourné par les événements. Cette fille lui faisait littéralement tourner la tête !


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 137

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Dim 13 Mai - 10:12

La belle dorée tentait de vaincre sa peur avec l'aide de son ami. Elle pensait à lui, uniquement à lui pour cet instant, et c'était tellement agréable, apaisant. Peut-être trop apaisant, puisque la Rajin se laissa emporter, créant une décharge électrique un peu trop intense qui déclencha un véritable choc. Hanna était donc là, sur les fesses, honteuse. Cette main réconfortante la fit rosir alors qu'elle acquiesçait.

"Ca va, oui. Les milkshakes ont le mérite de rembourrer un peu les fesses."

La douce lâcha un rire léger avant que le jeune homme la relève d'une facilité déconcertant tout en épousetant ses vêtements. Il n'y avait rien de pervers dans son geste, mais les joues de la blonde s'enflammèrent lorsqu'elle se rendit compte du lieu où se trouvaient les doigts de son ami. Il semblerait que la lanterne les ait soudainement éclairés tous les deux au vu du recul d'Aaron.

Et BOUM, celui-ci avait trébuché sur le défibrillateur défectueux et s'était à son tour effondré. La jeune femme se précipita vers lui, inquiète. Il s'était cogné la tête, plutôt fort, et était un peu sonné. S'agenouillant à ses côtés, elle eut ce réflexe de l'attraper doucement entre ses bras, l'incitant à poser sa tête contre elle.

"Pardon Aaron, c'est de ma faute ..."
Ses doigts s'étaient glissé sur son torse, sans réellement de mauvaise pensée. Ce fut à ce moment qu'elle fronça les sourcils. "Hé ! Mais tu saignes !"

Le soutenant du mieux qu'elle le put, Hanna fit plusieurs manoeuvres pour ôter sa veste, la roulant en boule avant de l'aider à s'allonger. Agenouillée à ses côtés, elle se pencha vers son visage, la mine inquiète. Levant son doigt, elle lui donna ses consignes.

"Suis les mouvements de mon doigt avec tes yeux, je dois vérifier que tu n'ais pas de trouble."

Elle s'exécuta, vérifiant les réflexes du jeune homme avant de venir tant bien que mal soulever le T-Shirt de son ami pour examiner la petite plaie.

"C'est superficiel. Rien de grave, je vais te faire un pansement."


Décidément, il semblerait que ces deux-là ne soient faits que pour se soigner l'un et l'autre.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 30/10/2017
Occupation : Pompier Professionnel
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 154

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Dim 13 Mai - 14:15

Une nouvelle bourde dans cette journée bien remplie. Aaron était sonné et déjà Hanna était là pour l'aider, pour prendre soin de lui. Désorienté, il se laissa manipuler par la belle interne qui bloqua sa tête. La capitaine de la cinquième division crut l'entendre s'excuser une nouvelle fois. Avant une sorte d'exclamation bien qu'il ne comprenait pas tout exactement. Il était comme un patin, parfaitement manipulé aussi il se retrouva rapidement lesté de sa veste.

Le pompier réussissait néanmoins à exécuter les ordres sous le regard de Jean-Phi et Claire qui étaient en retrait. A priori, le second du capitaine avait assisté à la scène mais devant la rapidité d'Hanna avait préféré ne pas agir. Ainsi il n'y avait rien de grave mais ce qui était sur c'était qu'il ne pouvait pas rester sans surveillance.

"Hanna on doit partir, un petit accident sans gravité." Il s'approcha du faux couple regardant son capitaine toujours assommé. "On ne peut pas le laisser sans surveillance, tu veux bien t'en occuper ? J'aurai bien laissé Claire mais tout seul sur une intervention ce n'est pas gérable."

Le binoclard salua la rajin avant de partir avec Claire qui était cette fois toute habillée. Hanna allait devoir choisir entre garder un oeil sur Aaron à la caserne ou le ramener chez elle pour plus de confort. Aaron lui était en train de se relever difficilement, titubant tout en marmonnant. "Je peux aller en intervention, attendez moi." Déjà il quittait la cour d'entrainement pour entrer dans la cuisine et s'appuyer sur la table. Son équipe venait tout juste de passer la porte avec le camion, le laissant seul dans la grande caserne.

"Zut..."

Il tira une chaise de sous la table pour finalement s'y asseoir. Reprenant peu à peu ses esprits il se rappela de la scène précédente.

"Hann-Atchoum !"

La totale.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 137

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   Dim 13 Mai - 16:00

Hanna avait sursauté en entendant la voix du second du capitaine. Jean-Phi et Claire les observaient, elle ne savait depuis combien de temps. Ce qui était sûre, c'était qu'elle avait honte d'avoir mis leur chef dans un tel état. L'homme à lunettes l'informa devoir partir en intervention, lui demandant de s'occuper d'Aaron.

"Bien sûr, je resterai avec lui."

Ses perles d'azur suivirent les deux pompiers jusqu'à ce qu'il disparaisse dans la caserne mais lorsqu'elle reporta son attention sur son ami, celui-ci était déjà entrain de se redresser et de les suivre. Rapidement, la belle se releva pour le rejoindre, décidée à ne pas le lâcher d'une semelle. Il finit par s'asseoir de dépit en voyant ses coéquipiers déjà loin avant t'éternuer bruyamment.

"A tes souhaits."

Doucement, elle se posta devant lui, l'attrapant par les épaules alors qu'elle approchait son visage déterminé du sien.

"On m'a chargée de te surveiller alors je te préviens, je ne te lâcherai pas d'une semelle. Je te l'ai promis tout à l'heure, de prendre soin de toi si tu étais malade."


Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une étoile sur le parquet [PV Aaron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une étoile sur le parquet [PV Aaron]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» The third temptation [Aaron]
» Yosei, l'étoile du matin
» Aaron Ekblad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La Ville d'Amishawa :: Autres lieux-
Sauter vers:  
Top-Sites