Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aligatô gozaimasu [P.V Nate]Auteur
MessageSujet: Aligatô gozaimasu [P.V Nate]   Mar 18 Juil 2017 - 11:04


Ta rencontre avec ton amie d'enfance t'avait beaucoup bouleversée et plus touchée que tu ne voulais te l'admettre. Tous les petits souvenirs parfois anodins avaient refais surface. Tu aurais voulu redevenir aussi proche avec Sakura, mais ce n'était plus possible, elle avait une petite copine, un boulot et toi, tu devais poursuivre ton rêve. A l'université, tu avais eu la chance de rencontrer un garçon qui t'avais aidé et avec lequel tu espérais entretenir une bonne amitié. Tu n'étais donc pas trop seule même si cela ne faisait que quelques mois que tu étais sur cette île. Tu commençais à mieux comprendre l'existence de cet endroit et pourquoi tu y avais été amenée. Certains mystères ne seraient probablement pas élucidés, mais tu continuerais à tes heures perdues de chercher, ta curiosité n'avait vraiment aucune limite.

En attendant, tu avais pris une décision pour ton avenir professionnel. Au cours de tes études, tu savais que tu n'avais pas obligation de te trouver un stage ou un petit boulot pour te former dans une clinique vétérinaire, mais tu avais conscience que la théorie ne suffisait pas, surtout ça ne TE suffisait pas. Tu avais rechercher les vétérinaires sur l'île, il n'y en avait pas beaucoup et tu avais peur que le peu refuse ta demande. Il y avait surtout l'un d'entre-eux dont tu avais vaguement entendu parlé par certains étudiants qui y avaient fait soigné leur animal ou même leur familier. Apparemment, il était compétant et il avait un bon contact. C'est vers lui que tu décidais de tenter ta chance en premier.

Tu pousses la porte du cabinet, une salle d'attente avec deux ou trois clients à cette heure matinale de la journée. Tu n'as pas cours aujourd'hui, tu en as donc profité. Tu te diriges vers l'assistante administrative et lui explique que tu aimerais avoir un rendez-vous avec le vétérinaire, non pas pour un animal mais pour lui demander si il prend des stagiaires. Cette dernière te répond de bien vouloir patienter un petit moment et t'invite à t'asseoir. Tu t'exécutes et une cliente commence à taper la causette avec toi. Elle porte sur ses genoux un chat qui commence à être âgé sur les genoux. Cette dame sexagénaire semble inquiète et tu lui demandes ce qui se passe. Elle t'explique que la dernière fois, il a loupé la chaise et depuis il boite fortement. Au début, tu n'oses pas trop intervenir, tu sais que le vétérinaire ne va pas tarder à venir dans la salle d'attente et tu ne cherches pas à lui voler son travail, mais le regard vraiment inquiet de la vieille dame te touche.


- Est-ce que je peux le prendre ? Je ferai attention, j'ai un don avec les animaux.

Tu lui lances un sourire qui se veut bienveillant. Une fois que tu as obtenu son accord, tu poses délicatement le vieux chat roux sur tes genoux. Tu remarques bien qu'il a mal. Tu le caresses d'abord, c'est ta façon d'installer une confiance entre toi et l'animal et aussi pour localiser l'endroit précis de la douleur. Tu ne mets pas longtemps à la trouver, tu sais que c'est la hanche droite qui a pris un coup. Tu laisses ta main posée sur le flanc de l'animal et tout en lui parlant tu laisses libre court à ton don de guérison. Cela prend du temps, tu n'es pas encore très rapide, ton niveau de magie est encore assez basique. Mais au bout de quelques minutes durant lesquelles le chat ne t'a pas quitté des yeux, tu reposes l'animal par terre et il ne semble plus trop souffrir.

- Il souffre d'arthrose, un mal commun à beaucoup de chats d'un âge avancé. On ne le remarque pas forcément chez les félins contrairement aux chiens, parce qu'ils passent beaucoup de temps à dormir. Il faudra le surveiller constamment à présent, mais il a une bonne existence. L'arthrose ne se guérit pas, c'est comme pour nous les humains, c'est la vieillesse contre laquelle on ne peut rien, mais vous êtes là.

Tu souris à la vieille dame en lui rendant son chat. Tu espères l'avoir un peu rassuré. C'est au moment où tu relèves la tête que tu remarques la présence d'une jeune homme debout face à toi. Tu ne peux t'empêcher de rougir, tu es gênée d'avoir fait cela en sa présence, surtout que c'était sa cliente. Tu tentes de t'excuser timidement alors qu'il n'a pas encore pris la parole.


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 25


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Aligatô gozaimasu [P.V Nate]   Sam 22 Juil 2017 - 17:01

La journée ne s'annonçait pas exceptionnelle, elle avait commencé comme les autres bien que le sourire de sa colocataire avant de rejoindre son cabinet avait eu pour mérite de le mettre d'excellente humeur. Comme chaque jour en réalité. Il était bien rare de voir un Nate de mauvais poil, ses contrariétés s'envolant bien vite lorsqu'il en avait. La matinée était plutôt calme. Et lorsqu'il sortit de son cabinet, son assistante l'informa qu'une jeune demoiselle souhaitait le voir afin de demander un stage. Il écarquilla les yeux, un peu surpris, c'était bien la première fois qu'il recevait ce type de demande, mais après tout, lui-même était passé par là.

Après avoir remercié la jeune femme se tenant à l'accueil, il apparut dans la salle d'attente, apparemment à un moment propice. Discret, il s'adossa au pas de la porte, un air amusé sur le visage alors que ses pupilles d'ambre observaient la scène avec intérêt. L'irlandais n'eut pas de mal à deviner qui était donc cette apprentie vétérinaire qui ne manquait pas de lui "piquer sa clientèle" dans son propre cabinet. Mais le jeune brun était bien loin d'en être contrarié, bien au contraire, l'audace de cette jolie brune avait retenu son attention.

Les bras croisés, alors que la vieille dame constatait avec des yeux ronds la présence du vétérinaire, il porta un doigt sur ses lèvres en souriant pour lui signifier de ne pas interrompre le diagnostic de la demoiselle. Il voulait attendre le verdict, juger ses compétences déjà acquises. La propriétaire du chat se tut donc avant de reporter son attention sur son animal. Beaucoup de libéraux auraient certainement foutu l'intruse à la porte, mais ce n'était pas le cas de Nate. Son métier restait avant tout une passion, mais comme tout le monde, il devait gagner de l'argent pour vivre.

Son diagnostic semblait juste à première vue. Mais le plus amusant fut cet air gêné que la belle arbora en constatant qu'elle était observée par le propriétaire du cabinet. Nate n'était guère du genre séducteur ou coureur de jupons, mais il ne put nier l'harmonie du visage de la brune dont l'expression était similaire à celle d'une enfant ayant fait une bêtise. Il ne répondit pas immédiatement à ses excuses, la contournant pour s'accroupir devant la dame âgée.

"Vous permettez ?"

Un doux sourire sur les lèvres, il attrapa l'animal qui ne s'agita guère avant de le poser sur l'un des sièges pour l'ausculter sous le regard ébahi des autres clients. Le bel irlandais était comme ça, si simple. Il avait la même méthode que l'apprentie, mettant le félin en confiance avant de l'ausculter. Clignant des paupières, il se redressa, attrapant précautionneusement l'animal avant de le rendre de nouveau à sa maitresse.

"Veuillez me suivre s'il vous plait."
S'approchant de la sortie, il jeta un regard à la jolie brune. "Et vous aussi, mademoiselle."

Plutôt sérieux, le vétérinaire cherchait simplement à intimider un peu celle-ci, mais avait parfaitement en tête ce qu'il lui réservait. Arrivé à l'accueil, il reprit.

"Il semblerait que cette demoiselle ait vu juste. Votre chat souffre d'arthrose. Je peux vous proposer quelques remèdes naturels à base d'homéopathie et des compléments alimentaires pour le soulager. On va commencer par ça et si ça ne s'améliore pas, revenez me voir." Il attrapa un papier afin de noter ses prescriptions, le tentant à son employée. "Mon assistante va vous préparer tout cela. Je vous fais grâce des frais de consultation, puisque je n'ai pas fait le diagnostic." Il sourit malicieusement et fit un signe de tête bienveillant à la vieille dame. "Merci d'être venue et à bientôt !"

Se tournant de nouveau vers la brunette, il lui sourit, lui tendant la main par signe de politesse.

"Je m'appelle Nate et vous ?" Il marqua une pause afin de la laisser répondre. "Je suppose que vous êtes la personne qui recherche un stage ?" Il laissa échapper un léger rire. "On peut dire que vous savez vous faire remarquer, mais je dois avouer être impressionné par le feeling que vous possédez avec les animaux. J'aimerais avoir une nouvelle démonstration. Pourquoi ne pas essayer avec ce chien en salle d'attente ?"

Il pointa du doigt la bête qui, à première vue, semblait souffrir d'une otite au vu de la position de sa tête. Un diagnostic plutôt simple, mais il voulait de nouveau voir la belle à l'oeuvre.

"Allez-y, je mets tout mon matériel à votre disposition. Mon cabinet est la porte au fond à droite. Je n'interviendrais que si besoin."

La jeune femme serait certainement surprise de cette confiance qu'il semblait déjà lui offrir, mais pour toute réponse, il sourit de nouveau.

"Bonne chance ~"


Bien sûr, il surveillerait les moindres faits et gestes de sa potentielle future stagiaire.




avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 192

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Aligatô gozaimasu [P.V Nate]   Lun 24 Juil 2017 - 10:18


Tu étais vraiment confuse et pourtant le jeune vétérinaire ne semblait s'offusquer tant que ça de ton intervention osée. Un autre de ses confrères n'aurait probablement pas réagit de la même façon, aussi nonchalamment. Il voulait quand même s'assurer de ton travail et ausculta à son tour le chat qui se laissa faire volontiers. Il le fit simplement, dans la salle d'attente, devant tout ses clients. Cela t'impressionnait un peu, il semblait si modeste ce jeune homme. Il se redressa au bout de quelques minutes.

"Veuillez me suivre s'il vous plait. Et vous aussi, mademoiselle."

Il s'était dirigé vers la sortie du cabinet et c'était adressé à sa cliente et à toi aussi. Tu avais toujours un peu le rose aux joues mais tu t'exécutais, les suivant jusqu'à l’accueil. L'air sérieux du vétérinaire ne présageait rien de bon et tu t'en voulais alors de ne pas avoir réussi à te retenir de te mêler de ses affaires. Tu étais en train de chercher des explications à lui fournir lorsqu'il reprit la parole, te coupant dans tes pensées.

"Il semblerait que cette demoiselle ait vu juste. Votre chat souffre d'arthrose. Je peux vous proposer quelques remèdes naturels à base d'homéopathie et des compléments alimentaires pour le soulager. On va commencer par ça et si ça ne s'améliore pas, revenez me voir. Mon assistante va vous préparer tout cela. Je vous fais grâce des frais de consultation, puisque je n'ai pas fait le diagnostic. Merci d'être venue et à bientôt !"

La dame semblait aussi surprise que toi sur le coup mais reparti avec le sourire, elle te lança un signe de remerciement à toi aussi, mais tu te disais que c'était un peu déplacé dans ces circonstances. Tu te retrouvais alors seule à présent avec le jeune homme. Tu n'osais pas trop le regarder dans les yeux et pourtant tu le faisais. Tu savais que c'était impoli autrement. Tu rougies de plus belle. Ta gêne était palpable.

"Je m'appelle Nate et vous ?"

- Ka...Kaya Saitō.

Tu lui sers timidement la main qu'il te tend, mais tu es toujours aussi confuse si ce n'est plus. On dirait vraiment une enfant qui vient de faire une grosse bêtise et qui essaye de se faire encore plus petit qu'il n'est. Sauf que toi tu n'es plus une enfant et que tu n'es pas si petite que ça ...

"Je suppose que vous êtes la personne qui recherche un stage ? On peut dire que vous savez vous faire remarquer, mais je dois avouer être impressionné par le feeling que vous possédez avec les animaux. J'aimerais avoir une nouvelle démonstration. Pourquoi ne pas essayer avec ce chien en salle d'attente ?"

Tu haussa les sourcils. Tu étais interloquée et resta un petit moment sans rien dire. Tu étais vraiment abasourdie par sa réaction à laquelle tu ne t'attendais pas. Tu avais entendu dire que c'était un bon vétérinaire et très gentil, mais à ce point ? Et puis avec la clientèle on se montre toujours plus poli et avenant qu'avec les autres. Tu regardas un instant le chien de la salle d'attente, c'était un Border Collie qui penchait légèrement de la tête. Puis tu fixas de nouveau le jeune vétérinaire.

"Allez-y, je mets tout mon matériel à votre disposition. Mon cabinet est la porte au fond à droite. Je n'interviendrais que si besoin. "Bonne chance ~"

Ton cœur fait un bon dans ta poitrine, là le stress commence à monter et tu as l'impression de n'entendre que ton muscle tambouriner jusque dans tes oreilles. Ce n'est pas la première fois que tu travailles avec un vétérinaire, mais d'habitude tu t'es toujours contentée de l'assister c'est tout. Là, ce fameux Nate semblait vouloir te tester jusque dans tes limites. Tu t'avances et rentres de nouveau dans la salle d'attente. C'est une femme plus jeune qui est la propriétaire du chien en question. Tu lui souris assez timidement puisque tu ne sais pas encore où est ta place dans ce cabinet et tu lui demandes de te suivre. Tu suis les indications du vétérinaire pour trouver son bureau et une fois la cliente et ce dernier rentré, tu fermes la porte. Tout en se faisant tu profites de ce moment où personne ne peut te voir pour lâcher un léger soupire. Ton corps est un peu tremblant tant tu te sais observée et jugée.

Tu reportes ton attention sur la cliente, lui demandant de poser son chien sur la table qui est pour le moment baissée au ras du sol. Heureusement que tu as déjà eu l'occasion d'utiliser ce genre de table sinon tu aurais été gênée de devoir demander au jeune homme de la manipuler à ta place. Tu remontes ensuite le meuble jusqu'à la bonne hauteur pour toi. Tu commences alors comme plus tôt par caresser la tête du chien et se faisant tu demandes à sa maîtresse comment il se nomme. Tu apprends donc que c'est une femelle du nom de Tina.


- Ça va aller Tina ...

Étrangement dès que tu commences à reporter ton attention sur l'animal, tu sembles en oublier la présence du vétérinaire qui pourtant est toujours bien présent à t'observer. Tu demandes l'âge de la chienne, elle n'est pas très âgée, 3 ans et quelques mois. Au moment où tu passes ta main près de l'oreille gauche de Tina, cette dernière la penche encore plus et semble d'autant pus gênée.

- Je pense que c'est une otite ... mais il faut que je voie à quoi elle est due.

Tout en continuant ton examen, tu expliques à la propriétaire les différentes causes d'une otite. Et tu lui précises que ça arrive plus souvent aux chiens qui ont les oreilles pendantes puisque les germes peuvent s'y loger durablement. Heureusement tu remarques que c'est une otite externe, très courant et assez simple à soigner. Mais tu as ta méthode, connaissant maintenant la source de ta magie, tu n'hésites pas à t'en servir. Tu appliques ta main au-dessus de l'oreille sans trop appuyer et tu caresses la chienne de l'autre pour la mettre en totale confiance. Puis comme on dit "la magie opère". Enfin pas complètement, tu as encore un niveau de magie trop faible pour pouvoir être si efficace.

- Je l'ai juste un peu soulagé. Il faudra nettoyé son oreille avec une solution régulièrement et je pense aussi à un antiparasitaire ?

Pour la première fois depuis le début de ton examen, tu te retournes vers le jeune vétérinaire dont tu t'es rappelée la présence voilà quelques instants déjà. Tu voudrais confirmation sur ce dernier point.


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 25


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Aligatô gozaimasu [P.V Nate]   Sam 29 Juil 2017 - 21:41

Tout naturellement, le vétérinaire avait mis Kaya au défi, ce qui était bien loin d'être une punition, plutôt une chance qu'il lui offrait de prouver son savoir-faire. En parfait observateur, le jeune brun avait suivi la demoiselle à la crinière brune jusqu'à la salle d'attente, saluant la cliente, un sourire chaleureux ourlant ses lippes. Silencieux, Nate suivit les deux jeunes femmes, refermant la porte de la salle d'examen alors qu'il vint prendre place à l'extrémité de la table où le chien fut déposé. La brune n'avait pas mis longtemps à trouver le système de celle-ci pour la relever à sa hauteur. Croisant les bras, ses pupilles d'ambre ne quittait pas les réactions de l'apprentie. Elle semblait beaucoup plus sereine lorsqu'elle se mettait à caresser l'animal. Sa manière de mettre en confiance, de manipuler sa protégée du moment, à savoir la jolie Tina, l'européen pouvait se vanter d'avoir la même. Car pour lui, il n'y avait rien d'autre que la douceur et la gentillesse pour ce métier qui le passionnait.

Et ces qualités, elle semblait les détenir naturellement. Le jeune brun ne doutait guère de l'ambition de celle-ci, car elle était comme lui. Passionnée et attentionnée par ces petites bêtes souffrantes. Il le lisait sans ses yeux, il avait l'impression de se revoir quelques années plus tôt quand il la regardait. Un léger sourire se dessinait sur ses lèvres alors qu'il vint le dissimuler en porta sa main à sa bouche, comme s'il se concentrait sur la scène. Ses questions avaient du sens, elle permettait non seulement de l'informer, mais également de rassurer la cliente quant à son intérêt pour la chienne. Pour Nate, les animaux méritaient d'être traités comme des êtres humains, tout simplement.

Kaya n'eut guère trop de mal à trouver la source du problème, auscultant l'oreille du canidé avec précaution. Le vétérinaire restait toujours silencieux, même si intérieurement, il approuvait les faits et gestes de sa future apprentie. Elle était calme, précise dans ses expications. Elle n'hésitait pas, connaissait parfaitement son sujet. Et tout comme lui, elle était une descendante d'Amaterasu, offrant de sa lumière pour soulager les maux, même si son pouvoir ne semblait pas aussi développé que celui du jeune brun.

Lorsque la jolie brune reporta son attention sur lui, il prit un air sérieux, plantant son regard dans le sien. Elle semblait plutôt sûre d'elle. Il s'approcha d'elle, posant une main sur son épaule en lui souriant.

"Bon travail Kaya !"

Il s'adressa ensuite à sa cliente, ne manquant pas d'ausculter délicatement l'oreille pathologique, pour compléter les dires de la jeune brune.

"Il s'agit bien d'une otite externe. Tout comme Mademoiselle Saito vous l'a préconisée, il faudra nettoyer régulièrement son oreille. Je lui prescris aussi des gouttes à appliquer directement dans le creux de l'oreille deux fois par jour, matin et soir. Il faudra bien la masser à la base après ça pour faire pénétrer le produit."

S'écartant de la table, il se dirigea vers sa paillasse de travail, cherchant du regard un objet bien précis. Il attrapa une bouteille, ouvrit le capuchon avant de le nettoyer d'une compresse d'alcool. Puis, il revint vers la chienne munie de sa solution et de quelques feuilles de papier essuie-tout. Poliment, il s'adressa à sa cliente, même si ses mots seraient également bénéfiques pour la jeune apprentie.

"Je vais vous montrer comment on procède au nettoyage. Je vous conseille de reculer un peu, elle risque de vous éclabousser en secouant la tête pour évacuer la solution."

Et il procéda soigneusement au nettoyage de l'oreille, massant celle-ci avant de s'écarter légèrement pour laisser Tina secouer la tête. Tout sourire, il passa doucement la feuille d'essuie-tout au creux de l'oreille de la chienne pour enlever le surplus de liquide, avant de caresser doucement la tête et le cou de l'animal en lui murmurant quelques mots encourageants.

"Super, Tina. Tu es courageuse."

Une fois ceci fait, il consigna ses prescriptions sur une ordonnance, la tendant à la propriétaire de la chienne tout en l'invitant à se présenter à son assistante. Une fois sa cliente sortie, il se tourna vers Kaya, l'air toujours enjoué.

"Alors, Kaya. Pourquoi as-tu choisi mon cabinet ?" Son regard doré la scrutait avec curiosité. "Je ne pense pourtant pas être le plus réputé dans le coin mais soit ... En tout cas, tu as l'air sérieuse et douée avec les animaux. Je pense que tu as parfaitement choisi ta voix. Ta démonstration était plutôt concluante alors maintenant, parle-moi un peu de ton parcours. Tu cherches un simple stage ou ... un apprentissage ? Tu n'es pas sans savoir que sur cet île, il n'y a pas que des animaux normaux mais aussi des créatures magiques n'est-ce pas ?"

Avant tout, le jeune brun voulait savoir où la jolie brune en était dans son cursus, ce qu'elle attendait de lui, mais également si elle avait connaissance de l'existence des familiers. Après tout, elle aurait pu être fraichement débarquée sans jamais en entendre parler, même si le cas était bien rare.




avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 192

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Aligatô gozaimasu [P.V Nate]   







Contenu sponsorisé


 

Aligatô gozaimasu [P.V Nate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nate Yassine Taylor || Finished
» Voila un grand dresseur , voila Nate River !
» Nate Parker (gryf)
» Galerie de Sasou ^^
» Non, je n'essaie pas de battre Nate ou Jenaiz! Ibuki Tsukino (terminé!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Centre-Ville :: Cabinet vétérinaire de Nate J. Cole-
TOP