Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jack D. Obolenski - Je suis maître de moi-même, personne ne pourras me dire le contraire...Auteur
MessageSujet: Jack D. Obolenski - Je suis maître de moi-même, personne ne pourras me dire le contraire...   Lun 26 Jan 2015 - 22:43

JACK DIMITRI OBOLENSKI (♂)

08/11/1988 à Moscou • russe • bisexuel • marin • amaterasu • Jim Hawkins de La Planète aux Trésors


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
Jack est un garçon très gentil, vraiment. Il est particulièrement honnête et très serviable, n'hésitant jamais à retrousser ses manches ou à prendre des risques pour le bien des autres. C'est aussi un garçon assez frivole, il est incapable de se poser dans un endroit et de construire un semblant de stabilité sociale. C'est un coup de vent, il débarque, fait sa place puis repart avant que son départ ne soit source de tristesse. Il veut juste laisser un bon souvenir, rien d'autre, comme un mirage, un rêve... Il fuit tout simplement. Il a peur de s'accrocher aux autres car il ne veut pas avoir de limites, il veut vivre la grande liberté, sans jamais être contraint à quoi que ce soit. Ça fait de lui un jeune homme plutôt solitaire en fin de compte, même s'il n'a aucun mal pour se faire des amis. Plutôt ouvert d'esprit le garçon a le cœur sur la main, il est vraiment généreux et n'hésiterait pas à offrir son repas entier à un autre dans le besoin. C'est d'ailleurs grâce à son sourire et à sa bonne humeur qu'il arrive à manger la plupart du temps, ou en rendant des petits services. C'est comme ça qu'il vit et ça lui convient très bien. Jack est aussi quelqu'un de particulièrement intelligent et d'habile avec ses mains. Non, il n'est pas fait pour être un scientifique de renom, cependant il est capable de créer des machines farfelues, utiles ou inutiles ça lui est égale, il aime ça. Étant donné qu'il est une source de chaleur et de lumière, il a ces énergies à sa disposition de manière illimitée, du coup il n'a aucun mal à imaginer des systèmes dépendants de ces énergies. Son invention principale reste son longboard amélioré : C'est un longboard tout à fait normal sur lequel il a rajouté un propulseur de courte durée qu'il allume grâce à ses bottes. Il cale son talon sur le démarreur et produit de la chaleur qui enclenchera la charge et propulsera le longboard à grande vitesse sur une courte durée. Comment il freine ? Ça il n'y a pas encore pensé...

Mais Jack n'est pas toujours ce jeune adulte "jem'enfoutiste" de la vie et "carpe diem", non, il a eu par le passé des rêves de grandeur qui l'ont poussé à s'engager dans la marine. Il voulait juste retrouver son père qui n'était qu'un fantôme pour lui. Sa mère lui a toujours répété qu'il ne le retrouverait jamais, qu'il n'avait été qu'un rêve pour elle et pour lui. Jack ne pensait pas ça possible et à toujours cru pouvoir le retrouver. Ce rêve s'est perdu et fur et à mesure de ses voyages et de son vécu. Il s'est engagé dans l'armée. Une fois soldat, Jack a connu les joies du parachute, de la mer, mais également la mort un certain temps, étant forcé de l'infliger. Cette expérience l'a radicalement changé pendant quelques mois où il n'a pas su gérer le choc. Heureusement il s'est très vite remit, mais en conserve quelques séquelles : Les bruits semblables aux coups de feu ou de canon, les explosions et les alarmes incendies le terrifie, il sera prit d'une sorte de crise d'angoisse si l'un de ces bruits se produit près de lui. Il est aussi incapable de tenir une arme à feu car il a peur de tirer et de tuer quelqu'un. Outre ces phobies, Jack est tout de même un garçon très courageux, et aujourd'hui il se sent capable de surmonter ses démons. Autre chose, il déteste réellement être enfermé, ne plus pouvoir aller où il veut, être contrôlé par un quelconque règlement abusif. Il est aussi assez volubile, ne prévoyez rien sur le long terme avec lui, ou alors ne soyez pas surpris de sa disparition. Quoi que, les choses risquent de changer maintenant qu'il se retrouver coincé sur cette île... Et son côté rebelle va très vite ressortir, Jack est le genre de personne à s'insurger et à révolutionner un mouvement de foule. C'est un meneur d'homme toujours près à se lancer en première ligne ou à prendre des risques inconsidérés. Il aime aussi le parapente depuis qu'il a fait son expérience en tant que parachutiste. Et il a la fâcheuse manie de combiner ses deux passions : Le longboard et le parapente. À quelques dizaine de mètres d'un falaise, il se propulse avant de se lancer dans le vide avec son parapente. Là, il prend son pied. C'est d'ailleurs la meilleur façon de représente le genre de personne qu'il est : assez intelligent pour construire tout ça, mais assez fou pour se lancer dans le vide...


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Jack est plutôt du genre à cacher ses pouvoirs car il sait que ce n'est pas normal. Mais il aime énormément les utiliser et les montrer aux personnes qu'il sait digne de confiance. Sa magie se manifeste surtout par ses mains et ses pieds, il a donc conçu lui-même une paire de bottes et une paire de gants afin de canaliser ses pouvoirs et de mieux les mettre à profit.
• Affinité : Jack aime, que dis-je, adore sa magie. Elle lui permet de faire tout un tas de chose que le commun des mortels ne peut pas faire. Grâce à l'énergie qu'il produit, il peut donner vie à ses inventions qui doivent être alimentées par de la chaleur ou de la lumière solaire.


DESCRIPTION PHYSIQUE
Jack est un jeune homme de taille moyenne, environ 1m85 à ses dernières mesures. Ouais, il est ni trop grand, ni trop petit en faite, peut-être un petit peu plus grand que la norme. Quoi que, pour un russe de naissance, il rentre tout à fait dans les cases. D'ailleurs, on remarque assez facilement qu'il est russe avec son visage aux traits typiquement soviétiques et ses grands yeux bleu cristal. Il a également un sourire à faire tomber dont il use très souvent pour s'attirer les bonnes grâces de tout le monde. Oui, c'est un peu grâce à sa bonne gueule qu'il vit. Pas de maison, pas de foyer, pas de famille, juste un sac qui contient le reste de sa vie. Sa coupe de cheveux est assez particulière : le niveau inférieur de son crâne est rasé d'assez près, ne laissant qu'une petit queue de cheval à la base de la nuque ; il a cependant laissé une certaine longueur de cheveux au niveau supérieur du crâne, un épi centré au dessus de son front permettant de dégager son visage. Il a bien la dégaine du garçon qui vit au jour le jour : Des grosses bottes de marche qu'il a confectionné lui-même, un pantalon kaki ample est confortable, un t-shirt flexible en lycra couleur moutarde, une grosse veste en cuir marron doublée par de la fourrure ainsi qu'une paire de gants en cuir qu'il a confectionné lui-même aussi. Concernant sa musculature, oui, Jack est musclé. Étant marin, le jeune homme se doit d'entretenir son corps, sinon il ne tiendrait pas la cadence. Mais ce boulot difficile se voit particulièrement sur ses mains qui sont assez abîmées principalement par les cordes. Quoi qu'il en soit, le jeune homme garde une allure très élancée, il est aussi très agile et doué de ses mains et de sa tête. On remarque aussi aisément que son visage est assez creusé, il n'est pas de genre à trop manger et n'a donc pas un gramme de gras en trop, voir même qu'il n'en a pas assez. Petite particularité, il porte un petit anneau en or à l'oreille gauche, un souvenir de sa mère.


RACONTE NOUS SON HISTOIRE
J'ai toujours été aimé, aussi loin que je m'en souvienne, je l'ai toujours été. Ma mère, mes amis... Et pourtant il m'a toujours manqué l'amour d'un père. Moi, petit russe né à Moscou, je n'ai jamais manqué de rien sauf d'un père. Ma mère me l'a toujours répété, c'est limite s'il n'existait pas, mais j'ai toujours voulu savoir. Et elle ne m'a jamais rien dit car elle ne savait pas elle même si cette nuit-là avait été un rêve ou non. Elle m'a toujours décrit papa comme étant une lumière aveuglante, un mirage lumineux. Puis elle me disait "Mais toi mon ange, tu es mon petit rayon de soleil rien qu'à moi, tu illumines ma vie..." Et ça elle me le répétait à chaque fois que j'en avais besoin, et ce jusqu'au bout. J'ai eu une enfance banale de l'enfant élevé par une mère célibataire avec de petits moyens, mais ce n'est pas pour ça que je n'ai pas été heureux évidemment, je l'ai été plus que la plupart des gens. Je savais me contenter de ce que j'avais car c'est ainsi que j'avais été éduqué. Je n'ai pas fait de crise d'adolescence car j'aimais trop ma mère pour ça, et je ne voulais pas lui rajouter un poids sur les épaules car elle ne l'aurait pas supporté. Elle était malade, je le savais, elle avait eu la douceur de me prévenir et de me rappeler de profiter de chaque secondes avec elle, car elle ne sera pas toujours là. Je l'ai perdu alors que j'avais 24 ans. À ce moment-là je me suis senti vide, mais je n'ai pas pleuré. Je n'ai pas pleuré car je lui ai promis de ne pas le faire. Je me suis alors engagé dans l'armée puis la marine. Grâce à cela j'ai appris l'anglais et j'ai connu les joies du parachutisme, mais aussi un règlement stricte, un travail dur et la mort également... Je n'étais pas taillé pour ça, j'ai eu du mal à m'en remettre, quelques moins disons. Ensuite j'ai nourri l'espoir de retrouver mon père alors je me suis engagé en tant que marin sur des navires marchands. J'ai fait pas mal de voyage un peu partout mais je n'ai jamais trouvé aucune accroche, du coup je revenais toujours à Moscou. Rien n'a été concluant alors un jour j'ai décidé de partir seul, de voyager de mes propres ailes, sans devoir m'engager dans un équipage. J'ai mis quelques temps avant de mettre au point un bateau, mais j'y suis arrivé. Je n'ai malheureusement pas pu en profiter plus longuement car sans que je ne sache comment je me suis retrouvé ici, sur cette île dont je ne connais rien. Tout ce que je sais c'est que l'idée de devoir rester enfermé sur cette île me donne envie de vomir... Quoi qu'il en soit, je dois d'abord me fondre dans la masse pour ensuite trouver le meilleur moyen de m'évader d'ici...


DERRIERE L'ECRAN
• On m'appelle : Amelystory
• J'ai : 17 ans
• J'ai connu le forum grâce à : un partenariat
• Je pense que le forum est : vraiment très chouette !
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" : Validé par Eli-nyan :3
• J'aimerai ajouter que : //



(c) Himitsu no Kii - Awashima






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Jack D. Obolenski - Je suis maître de moi-même, personne ne pourras me dire le contraire...   Jeu 29 Jan 2015 - 15:42

Aaaaah !!! D: Un russe ! Qu'est-ce qu'un compatriote vient faire ici !!!

Je... ahem, Je te souhaites officiellement la bienvenue, et t'annonce que tu es validé... (T'as pas intérêt à dire quoi que ce soit sur moi ! //PAN)


La sorcière de glace

Elina's theme


Infos supp':
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/08/2014
Occupation : Kami
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 1235

Carte de Jeu
Familiers: Fenrir
Deuxième magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur

▲ Kami ▼


 

Jack D. Obolenski - Je suis maître de moi-même, personne ne pourras me dire le contraire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis Shima Stanley, pour me servir ! Oop's, lapsus, je voulais dire, pour VOUS servir ! {By Taki}
» " S'il n'y avait personne sur terre, je resterais. Mais puisque ce n'est pas le cas, je m'en vais. ♦ PRIVATE ~ LILIETH"
» je suis le coeur brisé de jack ☁ juliette
» Noob, je suis un noooob!
» Technique du Jeune Jack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP