Partagez | 
 

 EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri

Aller en bas 
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 344

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Lun 20 Oct 2014 - 13:29

C’était le 31 Octobre. Comme chaque année et comme dans beaucoup de pays, l’île s’animait au rythme des enfants déguisés qui allaient à la recherche de bonbons et autres friandises en tout genre. « Un bonbon ou un sort ? » avait ici une signification bien différente que sur les continents. « Un sort » pouvait fortement s’apparenté à « un tour de magie » ou encore à « viens là que je te brûle les poils qui dépasse de ton c** ! ». Certaines personnes, inintelligentes, se servaient d’Halloween pour faire régner le chaos. Halloween, n’est-ce pas le moment idéal pour terrifier les gens ? Beaucoup vous diront que si, et que c’est la cause de leur déguisement. Mais Halloween, c’est aussi le moment pour terrifier en communauté et de partager des moments entre personnes qui se ressemblent.

C’est pour ça qu’on vous a distribué cette lettre. Dans le bus, en cours, pendant les courses. Vous ne savez pas comment, mais cette lettre qu’on semble vous distribuer au hasard porte votre nom. Vous l’ouvrez. C’est une invitation. « L’île » organise une grande soirée d’Halloween en l’honneur de ce grand jour. Ça se passera près du bois, sur la plage. Un feu de camp, des chamalow, de la musique, une foule de gens. C’est globalement ce qui vous attend ce 31 octobre.

Vous partez faire vos courses. Le déguisement est obligatoire, mais vous décidez de faire classique. Sorcière, démon, vampire, zombie… Après tout, c’est juste une fête et puis, personne ne vous remarquera, puisque vous ne connaissez pas grand monde. Alors vous faites vos courses et puis, le 30 octobre au soir, vous vous endormez en pensant à la délicieuse soirée que vous allez passer.

Mais voilà, le 31, vous recevez un coli. Il contient un costume, bien particulier et qui semble fait sur mesures. Un costume imposé ? Pourquoi pas ! Vous l’ouvrez. Vous l’essayez. Parfaitement ajusté à votre taille. Mais à présent, vous ne pouvez plus le retirer. Même les fausses oreilles animales sur le sommet du crâne semblent devenir vraies. Des vraies. Quoi ? Mais, pourquoi ? Et pourquoi vous ? Décidément, les événements étranges de cette île ne cessent de vous surprendre. Le soir, vous vous rendez à la fête. Tout ce passe à merveille. Et puis, ces déguisements de zombies morts-vivants sont vraiment très réalistes ! Peut-être même un peu trop.

Ils s’approchent de vous, vous courez. Encore. Jusqu’à en perdre le souffle. Et puis, vous vous retrouvez près de la grotte Chitsu. Vous n’êtes pas seul : plusieurs personnes semblent être dans le même cas que vous. Mais vous êtes très peu comparé au nombre que vous étiez à la fête, et au nombre de zombie qui vous entoure.

Pourtant, cette fille aux cheveux bleus vêtue d’une étrange façon s’approche de vous. Elle vous parle. Vous avez peur. Elle recule. Vous frissonnez. Elle s’approche à nouveau en souriant, un sourire que vous n’aimez pas. La chair de poule sur votre peau s’intensifie. Elle disparait dans le néant, vous laissant seul avec ces inconnus, ces zombies et vos pouvoirs.

« Je suis certaine que vous trouverez, cette fois. »


Prochaine intervention d'Awashima dans 2 postes.


Dernière édition par Awashima le Lun 3 Nov 2014 - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Mar 21 Oct 2014 - 11:00

[This is Halloween !]
Halloween… C’était réellement une fête qu’affectionnait Ethan, pouvoir faire peur aux gens et surtout à ces gosses plein de morve qui vous emmerdent le restant de l’année, c’était vraiment le pied. Les décorations dans les rues et les maisons étaient pas mal non plus, mais n’impressionnaient guère plus notre camarade. C’était après tout, toujours les mêmes classiques qui revenaient, et aucune façade décorée ne se démarquait vraiment des autres. Et il en était de même pour les costumes qui n’avait vraiment plus rien d’effrayant à force. Certains étaient même d’un ridicule, et Ethan ne voulait guère paraître ridicule, non il voulait paraître effrayant, être capable de se faire pisser dessus un môme avec un simple « bouh ». Mais ce genre de chose n’existait pas, et soupirant face à cette fatalité, Ethan ne tarda pas à se faire interpeler par un mystérieux marchand qui semblait avoir deviné ses malheurs. Ce dernier avait tout du dealer ou de la personne douteuse qu’on ne souhaitait vraiment croiser au coin d’une rue.

« Niark, niark, jeune homme, je vends des masques pour halloween, ces derniers ont le pouvoir de vous transformer en véritable monstre. »

En lui disant cela, l’homme ouvrit devant ses yeux une valise contenant plusieurs masques rigides qui n’étaient pas sans rappeler à notre ami le célèbre masque du film « The Mask », un bon classique de son enfance. Voyant ce qu’il lui proposait, Ethan ne put s’empêcher de croire ce type complètement zinzin. Ethan ne se retint pas alors de rire ouvertement du marchand et passer son chemin. Ce dernier avait eu le mérite de le distraire l’espace de quelques instants, mais il ne faisait aucun doute pour lui que cet halloween allait être bien ennuyant s’il ne trouvait rien à se mettre.

Quelques jours plus tard, Halloween était enfin là, ce soir était le grand soir et Ethan n’avait malheureusement pas trouvé de costume à son goût. Mais en rentrant chez lui, il vit qu’un colis avait été déposé au bas de sa porte. Intrigué, il l’ouvrit rapidement et découvrit à l’intérieur de celui-ci l’un des masques du marchand.

« Ok, il ne sait vraiment pas quand abandonner celui-là. »

Ethan prit alors le masque et le jeta au loin dans la rue tel un frisbee, mais franchissant le seuil de sa porte, Ethan ne se rendit pas compte que le masque tel un boomerang avait fait demi-tour pour s’engouffrer par une fenêtre ouverte de sa maison et atterrir bien en évidence sur la table de son salon. Et lorsqu’Ethan arriva dans la dite pièce, il ne put cacher son étonnement face à cette trouvaille.

« Décidément, il insiste là, qu’est-ce qu’il veut que j’en fasse de ces masques ? »

Et oui, il avait eu une réaction assez logique en voyant le masque, il avait tout simplement pensé que ce marchand s’était introduit chez lui pour y déposer un second masque. Mais bon qui à faire cela, Ethan aurait supposé qu’il se serait fait cambriolé également, or il ne semblait rien manquer dans sa maison. Vraiment étrange, et puis franchement qu’est-ce que ce type espérait ? Ce n’était pas avec un stupide masque en bois bien moche qu’il allait effrayer les mômes. Et comme pour se donner raison, il se mit à appliquer le masque sur son visage et à mimer un cri effrayant qui tourna vite court lorsqu’il se rendit compte que ce masque lui brûlait la peau et qu’il n’arrivait plus à l’enlever. Il se débattit comme un diable mais vainement, et il se fit happer par une mystérieuse magie qui le fit tournoyer, tournoyer, tournoyer sur lui-même à une vitesse hallucinante, laissant à peine voir les transformations qui s’opéraient chez lui. Et lorsqu’il cessa de tourner et qu’il se retrouva en face d’un miroir, il ne put s’empêcher de lâcher tout en prenant la pose adéquate.

« Splendide !! »

Ethan était devenu parfaitement méconnaissable, son corps tout entier ainsi que ses vêtements avaient été transformé complètement. Et il ressemblait en ce moment même trait pour trait à Fredy d’Iron Maiden. Il ressemblait en tout point à cette momie, son corps tout entier s’était transformé pour devenir ce monstre. Le résultat était on ne peut plus réaliste et Ethan pouvait enfin croire aux dires que lui avaient tenu le marchand. Avec cela il était certain de pouvoir effrayer un max de monde. Ce qu’il ne manqua pas de faire tout le long du chemin lorsqu’il se mit en route pour la fête d’halloween qui se tenait sur la plage. Il en avait fait chialer des gosses, bon dieu qu’est-ce qu’il s’amusait à jouer les terreurs, il avait même réussi à surprendre un jeune couple d’ados. C’était vraiment le pied, mais lorsqu’il arriva à la fête, ce fut encore mieux, la plupart des gens s’étaient donnés le mot pour venir déguiser en zombie, des déguisements on ne peut plus réaliste comme le sien. Et entrant sur l’espace de danse qui avait été délimité sur le sable fin, une musique de circonstance ne tarda pas à se faire entendre des chaines sonos disposées tout autour d’eux. Thriller de Michael Jackson, Ethan avec son costume et tous ces zombies ne pouvaient décidément pas laisser passer cela. Il se précipita alors au milieu de ces derniers.

« Ok ! Les zombies !!! Tous avec moi !! »

Et sur ces paroles la danse macabre et mythique se mit en mouvement, accablant l’attention des autres participants à la fête qui assistait à cette prestation improvisée mais ô combien réussie. Mais au terme de la musique l’attitude de ses camarades danseurs changea brusquement et l’un d’entre eux se jeta sur Ethan. Ce dernier put se défaire de son emprise avant de se rendre compte que tous semblaient s’être désormais ligués contre lui. Et il n’y avait pas que lui, partout sur la plage, les gens qui incarnaient des zombies s’en prenaient aux autres participants de la fête. Et ce qui leur faisait n’avait strictement rien d’amical, si bien que Ethan n’hésita pas à faire usage de son pouvoir se défendre. Enflammant le corps putrides de ses ennemis, cependant ces certains d’entre eux transformé en torche humaine se relevaient encore. Une retraite stratégique s’imposait dès lors, car même pour Ethan, ces derniers étaient trop nombreux. Le bois semblait être une bonne alternative de fuite, les arbres et les autres obstacles qu’il abritait pouvaient suffisamment ralentir ses assaillants et lui permettre de les distancer.

Mettant son plan à l’exécution, Ethan se mit à courir à travers les bois, poursuivis par une poignée de zombies. Mais alors qu’il pensait les avoir semés, il arriva devant une grotte à l’entrée de laquelle se trouvait déjà un autre groupe de zombies. Quel manque de bol, enfin pas tout à fait car ces zombies furent neutralisés temporairement par une multitude d’éclairs foudroyants. Les cadavres à terre et secoués de multiples spasmes éclectiques, Ethan put voir au milieu de ces derniers une silhouette pas vraiment plus rassurante. En face de lui, une sadako en chair et en os, où tout du moins une version masculine de cette dernière, ce qui rendait la chose encore plus horrible à contempler. Les éclairs de toute à l’heure semblait en tout cas venir d’elle ou de lui, car son corps était parcouru lui aussi d’éclairs qui ne semblaient guère dérangeants pour sa personne. Mais alors qu’il s’apprêtait à interpeler l’autre sadako, une jeune fille à la chevelure bleue fit une apparition inattendue, il émanait d’elle une aura franchement inquiétante, qui arrivait même à faire frissonner notre camarade et pourtant il en fallait beaucoup pour l’impressionner. Mais cette demoiselle fantomatique était vraiment flippante, le genre vraiment petite amie qui viendrait vous hanter après s’être suicidée à l’annonce de votre rupture. Enfin ce fut là la première comparaison que put se faire Ethan, cette apparition ne dura que quelques brèves secondes, car la mystérieuse fille disparut aussitôt en laissant entendre après elle le fait qu’elle espérait qu’ils trouveraient cette fois-ci. Mais trouver quoi ? Elle ne pouvait pas être plus claire la demoiselle ? Mais pas le temps de réfléchir à cela, les zombies de la sadako semblaient récupérer de l’attaque électrique qu’ils avaient subie, et quant à ceux qui avaient poursuivi Ethan, ces derniers l’avaient enfin rattrapé. Dès lors la priorité était de tout d’abord se débarrasser d’eux, et visiblement il allait semblait-il pouvoir compter sur le soutien de la sadako.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1436

Carte de Jeu
Double Compte: Indra
Deuxième Magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Dim 26 Oct 2014 - 10:52



Les zombie walk ? Pff... C'est tellement dépassé !




Halloween. Sans nul doute l’une des fêtes les plus connues du monde. Peut-être même plus que Noël. D’abord célébration religieuse celte connue sous le nom de Samain, la fête avait petit à petit évolué pour devenir celle que tout le monde connaît, ensembles de plusieurs rites. Les plus connus étant bien entendus les déguisements, les processions d’enfants voulant des friandises dans les rues et les marathons films d’horreurs, seul ou à plusieurs. Bref, Halloween restait une célébration bon enfant où, généralement, tout le monde participait, à sa manière.

Kurai, quant à lui, avait prévu, pour ce 31 octobre, de se faire un marathon de films d’horreurs cultes. Au programme : The Ring, La Nuit des Morts Vivants, Halloween, Les Griffes de la Nuit, Evil Dead, et peut-être d’autres s’il avait le temps. Après tout, il allait faire une nuit blanche ! Autant en profiter pour rester dans le thème ! Et, pour la même raison, il avait créé une playlist spéciale sur son téléphone, qui remplaçait ses albums courants par des chansons qui s’accordaient au thème, comme This is Halloween, de Marylin Manson, ou bien Trick or Treat, des jumeaux Kagamine. Et… Que fichait donc « The Trooper », d’Iron Maiden, dans la playlist ? Ah oui, c’est vrai, il avait vu une fois sur internet que dans le roman World War Z (et pas la bouse qui en avait été adaptée au cinéma), les soldats écoutaient cette musique juste avant l’attaque des zombies. Donc oui, la musique était adaptée… Et bien entendu, l’incontournable Thriller, de Mickaël Jackson. Oui, on pouvait donc dire qu’il était bien près pour sa soirée spéciale 31 octobre.

Mais pour l’instant, on n’était que le 30, ce n’était donc pas encore l’heure. Donc le jeune homme faisait quelques courses. Il fallait bien qu’il prenne de quoi survivre pendant son marathon, tout de même ! Enfin, à la base, il avait prévu de ne prendre que de la nourriture. Sauf qu’il est bien connu que les choses ne se déroulent jamais comme prévu. Et ce fut encore le cas pour lui aujourd’hui. Car, alors qu’il sortait du bus, un inconnu s’approcha de lui et lui tendit un bout de papier. Kurai leva la main pour refuser et le dissuader de continuer, mais l’autre insista. Finalement, il le prit, se disant toujours qu’il pourrait le jeter quand il rentrerait chez lui. Mais il le lut et son idée changea du tout au tout.

Kurai, qu’est-ce que c’est ?

Une invitation, pour Halloween, apparemment…

Et ? De toute façon, on se fait ce marathon de films cultes, non ?

Vois-tu, je commence à me dire que le planning vient de changer…

Pourquoi donc ? Ça te ressemble pas de changer d’idée comme ça !

En l’occurrence, ça semble être une invitation directe de l’île.

Tu veux dire…

Ouaip’. Je crois que ça sera un bon moment pour enquêter… Il serait temps, depuis le coup du lycée, j’ai tenté de trouver des infos, mais ça a pas donné grand-chose…

Donc, je suppose que…

Tu as tout compris, ma chère. Plutôt que d’aller acheter de quoi manger, on va voir pour acheter un petit costume !

Ça roule, chef ! Tu as une idée ?

Pour l’instant ? Absolument aucune ! On verra bien si je trouve un truc amusant. Sinon, je peux toujours improviser. En fait, ça changerait pas vraiment de d’habitude…


Et c’est ainsi que Kurai se mit à errer dans les rues pour espérer trouver une idée. Il pensa quelques instants à se déguiser en Oni, mais le problème, ici, était tout bêtement que le costume était loin d’être simple, et ce, même s’il existait au bas mot plusieurs milliers de types d’Oni. Donc, c’était exclu. Non, il lui fallait quelque chose de plus simple, sans tomber dans le cliché du fantôme, du vampire ou du loup-garou. Ou même du zombie. Jack’O Lantern pouvait être un choix pertinent, mais en même temps assez compliqué à réaliser, ou à trouver… Mais définitivement, l’idée lui plaisait. Plus qu’à trouver un endroit où il pourrait trouver un costume de ce genre la veille d’Halloween. Allez, au boulot !

Environ une heure plus tard, l’étudiant en informatique sortait de la boutique, satisfait. Il avait eu de la chance d’en trouver un aussi vite. Il rentra chez lui avec le bon de réservation, pour récupérer son costume demain, juste avant la fête. Il sourit. La soirée allait sans doute être des plus intéressantes…

Le lendemain, après avoir quitté la librairie où il avait un temps partiel, il se dirigea vers chez lui. Il voulait prendre certaines choses avant de récupérer son costume. Cependant, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il constata que, sur le paillasson, l’attendait un colis. Un instant, il se demanda si la boutique ne lui avait pas directement livré le costume, mais ce n’était pas logique… Alors qui pouvait bien l’avoir envoyé ?

Intrigué, il le prit et le déposa sur la table avant d’enlever sa veste et de la ranger. Une fois cela fait, il se concentra à nouveau sur le mystérieux colis. Il le déballa avec circonspection et sourit en découvrant, à l’intérieur, une robe noire très abîmée et une perruque. C’était peut-être une blague de Jess. En tout cas, ça aurait pu. Alors, pour s’amuser, il ôta son sweat, mais garda quand même son pantalon, et enfila la robe. Bien qu’il faut avouer qu’il ne savait pas vraiment comment s’y prendre. Ce n’était pas vraiment aussi pratique à mettre qu’un simple sweat. Et c’était encore plus difficile avec les commentaires moqueurs d’Akane et Blake en arrière plan. Mais, finalement, après une longue bataille, il réussit à l’enfiler. Mettre la perruque lui fut forcément beaucoup plus facile. Et à ce moment-là, il commença à sentir que quelque chose n’allait pas, car il sentit les cheveux s’accrocher à son cuir chevelu pour lui tomber devant le visage et ses onglets s’allonger. Inquiet, il essaya de retirer la robe, mais elle semblait soudée sur son corps. Heureusement pour lui, son pantalon était toujours présent, bien que grandement dissimulé. Ainsi donc, il avait toujours son téléphone, c’était déjà ça.

Inquiété par ce phénomène étrange, il se rendit dans la salle de balle et se figea de stupeur en voyant son reflet du miroir. Il était devenu un personnage qu’il connaissait. Apparemment, ce n’était pas qu’un simple déguisement. Parce qu’il était devenu…

Sadako !


On dirait bien…

Quelle coïncidence, c’est pas toi qui voulait regarder The Ring ce soir ?

Si. Mais du coup, j’espère que ça sera la seule et unique coïncidence. Enfin, au moins, ça fera quand même un costume qui vient de chez nous, Akane.

Ouais, c’est sûr ! Il fallait y penser, quand même !

Justement, je me demande qui a pu y penser… Enfin, je suppose qu’on verra bien ce soir…


Soir qui arriva finalement assez vite, puisqu’il ne vit pas le temps passer. Ainsi, il se rendit au lieu de la fête, où il ne reconnut personne. Bon, il faut dire aussi pour sa défense qu’il avait deux excellentes excuses. Premièrement, il ne connaissait pas forcément beaucoup de monde, et deuxièmement, c’était difficile de reconnaître les gens, car tous semblaient avoir des déguisements aussi réalistes que le sien. Par exemple, Jess pouvait être cette momie qui passait au loin, mais il n’en savait absolument rien. C’était donc difficile de reconnaître quelqu’un parmi toute cette foule.

Mais une chose qui était certaine, c’était que la plupart des participants à la fête ne devaient avoir que très peu d’imaginations, car ils étaient tous déguisés en zombies. Franchement, c’était difficile d’avoir une idée originale ? Ah oui, il y avait la possibilité qu’ils aient tous reçu un costume comme lui, par colis. Dans ce cas, clairement, les organisateurs manquaient d’originalité. Quitte à créer des costumes réalistes pour tout le monde, autant être un minimum original, tout de même !

Enfin, peu importait, de toute manière. Il était là pour faire la fête, à la base, non ? Alors autant s’amuser. Même si, il devait bien l’avouer, il ne savait pas trop quoi faire ici. Mais il n’eut pas vraiment le temps de s’interroger sur comme il pouvait s’occuper, car la réponse vint à lui de manière plus ou moins forcée. En effet, alors qu’il se baladait sans but, certains des faux zombies se mirent à se diriger vers lui, en adoptant un comportement de vrais zombies. C'est-à-dire qu’ils affluaient vers lui lentement, bras tendus devant eux. Mais apparemment, il n’était pas le seul à qui cela arrivait, car il entendait des cris alentours.

Kurai, qu’est-ce qu’il se passe ?

Aucune idée… Mais à première vue, je dirais : un truc pas normal. J’en viens à douter que ces zombies soient des vraies personnes…

Alors, qu’est-ce que tu vas faire ?


Il ne répondit pas à Akane, se content d’effectuer une démonstration. Autrement dit, il tourna les talons et commença à s’enfuir, chose qui n’était guère facilitée par la robe qu’il portait, malheureusement pour lui, encore contraint de porter. Néanmoins, il réussit quand même sans trop savoir comment à ne pas se faire rattraper. Sans doute avait-il un peu de chance, aujourd’hui. Pour une fois. Encore que, je ne suis pas sûr qu’être poursuivi par des zombies tout en portant un costume de Sadako puisse être considéré comme de la chance pure…

Haletant, il s’arrêta un instant pour regarder autour de lui. Il avait atteint une grotte, qui se trouvait au milieu de tous ces bois. Mais pour l’instant, il avait mieux à faire qu’à s’intéresser à l’endroit où il se trouvait. En effet, il semblait avoir semé les zombies, donc il pouvait essayer de comp… Ah, finalement, non. Il ne les avait pas semés. Ils étaient encore là. Et merde ! Ils ne comptaient pas lâcher l’affaire si facilement, apparemment. Dommage. Pour eux. Parce que, s’il n’était pas encore, par exemple, au niveau d’un Roland, il était devenu plus fort, depuis qu’il était arrivé sur l’île. Donc il ne comptait plus éviter tous les combats.

Il passa sa main sur la poche de son pantalon, où se trouvait son téléphone. Il avait remarqué qu’il n’avait plus besoin de tenir son téléphone en main, maintenant. Juste le toucher suffisait. Alors, il posa la main sur son téléphone et fit apparaître plusieurs boules de foudre à côté de lui. Cinq, pour être plus précis. Mais, bizarrement, elles ne se contentèrent pas de flotter calmement autour de lui, elles l’entourèrent, comme une sorte d’armure légère, bien que seules quelques étincelles qui parcouraient son corps indiquaient leur présence. Alors, il tendit le bras, calmement. Et plusieurs éclairs surgirent, frappant les zombies, qui furent projetés en l’air et retombèrent, secoués par des spasmes électriques. Il souffla.

Wah, pas mal !

Merci. Je deviens vraiment plus fort, finalement…

Ouais… Dis…

Oui ?

Cette grotte… Tu crois que c’est…

A mon avis, oui, c’est de celle-là qu’il parlait. Mais ce n’est peut-être pas le bon moment pour enquêter et voir où il voulait en venir…


A ce moment-là, il vit deux personnes. D’abord, un homme qui était déguisé en Freddy, d’Iron Maiden. Et qui semblait avoir enflammé d’autres zombies qui, eux, le poursuivaient lui. Et, juste après apparut une fille aux cheveux bleus. Et en la voyant, Kurai eut peur comme jamais. Il savait qu’il était face à quelque chose qui le dépassait totalement, instinctivement. L’apparition ne dura que quelques secondes, mais elle suffit à terrifier le jeune homme, avant de disparaître en déclarant un sibyllin « J’espère que vous trouverez cette fois ».  Trouver quoi ? De quoi elle parlait ? Sans doute d’un des secrets de cette île, mais vu qu’elle en regorgeait. Mais justement, il y en avait tellement qu’il pouvait s’agir d’absolument n’importe lequel… Bref, il n’était absolument pas avancé…

Et ce n’était de toute façon pas le moment de s’interroger, car les zombies qu’il avait foudroyés semblaient s’être remis de leur choc et se relevaient. Et les zombies de Freddy étaient eux aussi ici. Alors, il ne restait qu’une seule chose à faire. Il se tourna vers Freddy et lança un bref :

-COURS ! On a pas le temps de discuter ici ! Il faut trouver un endroit où on pourra gagner du temps !

Et, sans même regarder si Freddy le suivait, il recommença à courir. Parce que si, avec ses zombies, il avait réussi à les immobiliser quelques instants, ne sachant pas les capacités exactes du Freddy, il ne savait pas s’il pouvait compter sur son aide. Donc mieux valait être prudent et chercher un endroit plus propice à un affrontement contre une multitude d’ennemis… Immortels. Galère…









Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 344

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Dim 26 Oct 2014 - 14:03

Elle aimait terroriser tout le monde. Le monde tournait autour d’elle aujourd’hui et, très sincèrement, elle aimait ça ! Elle aimait tellement ça, qu’elle cherchait encore des bêtises à faire. Semer la pagaille était vraiment amusant pour elle. Et puis, elle aurait pu en faire un métier, si elle avait été plus… Elle souriait encore. Avec son déguisement de lapin très étrange, limite psychopathique, elle faisait vraiment peur. Elle était perchée sur un arbre, elle attendait simplement. Oh, une fourmi se manifesta. Une Sadako courait sous elle. Elle riait, une Sadako travestie, c’était original. Le garçon semblait ne pas réellement affectionner son costume. Etrange, il était pourtant assez… sympathique. La tête bleue riait de bon cœur, à en fait résonner son rire étranglé dans la forêt.

Elle le vit rejoindre Freddy. Un vrai Freddy cette fois. Il était un vrai homme sous ce costume. Hm, ça pouvait n’être que drôle comme rencontre. Elle souriait, descendait de son arbre et s’en allait à la poursuite des deux garçons. Elle cherchait une idée, une idée amusante. Quelque chose de… oui. De marrant. Et qui l’occuperait aussi ! Elle cherchait en flottant à travers le bois, jusqu’à arriver pas très loin des deux garçons. Elle avait déjà fait plein de bêtises aujourd’hui. Mais elle devait en trouver encore ! Papa avait dit qu’elle avait le droit de s’allier à Maman pour ce jour précieux. Alors, c’était le seul jour où les bêtises étaient autorisées, et elle comptait en profiter ! Elle eut soudainement une idée. Un truc, pas très original, c’était vrai. Mais bon, c’était amusant quand même.

Elle tendit une main vers un affreux zombie. Et l’autre vers son voisin l’affreux zombie. Elle effectua une petite rotation et hop ! C’était partie ! Le premier avait revêtu l’apparence de Jess. Jess était la conquête d’un soir d’Ethan, le Freddy. Elle n’était pas forcément la plus gentille, mais au moins, ça pourrait être drôle, puisqu’elle était armée d’une épée. Elle s’approchait d’Ethan, prêt à l’attaquer… ou bien l’embrasser, on ne savait pas trop en réalité. Mais c’était une Jess plus vraie que nature.
L’autre zombie avait revêtu l’apparence d’Akane. Akane, le premier et seul amour à ce jour de Kurai. Une Akane qui semblait bien vivante, d’ailleurs. Beaucoup plus vivante que son imagination habituelle. D’ailleurs, s’il n’était pas si bête, il devait en voir deux, à présent. Celle de son imaginaire, et celle qui se dressait en chair et en os face à lui. Encore une fois, elle paraissait tellement vraie ; et semblait aussi bien vouloir le tuer que le dévorer à pleine langue…

Prochaine apparition d’Awashima dans 4 postes.


Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Dim 26 Oct 2014 - 14:58

[Tout dans la délicatesse.]
A peine quelques zombies se ramenaient que l’autre détalait déjà, non mais quelle chiffe molle. Courir ? Et puis quoi encore, Ethan n’était pas un lâche, les zombies étaient certes en grand nombre mais ils étaient nettement moins nombreux et donc nettement plus gérables. De plus, Ethan n’avait aucunement envie de tailler un brin de causette avec la sadako, alors soit elle l’aidait à de farcir ces zombies, soit elle fichait le camp et ne venait pas l’ennuyer inutilement avec ces idées stupides.

« N’importe quoi, je vais me les faire ces zombies tout desséchés. »

Si certains avaient résisté à ses flammes de toute à l’heure, cela ne voulait dire qu’une chose : Ethan n’avait qu’à augmenter la puissance de ces dernières. Il joignit alors ses poings et les orienta vers la horde de zombies qui arrivait droit sur lui. Et de ces poings jaillit un puissant jet de flamme qu’il n’eut aucun mal à orienter afin de carboniser les mort-vivants dont l’avancée s’arrêtait désormais là. S’étant laissé complètement aller à cette explosion de puissance, Ethan nous débutait là un véritable incendie de forêt. Mais bon si pour sauver sa vie, il devait cramer quelques arbres, il n’allait nullement se gêner. Dans tous les cas, notre ami n’avait même pas remarqué que parmi tous les zombies qu’il venait de cramer qu’il y en avait un qui était la copie conforme de Jess. Une belle donzelle avec qui il avait eu une partie de jambes en l’air. Et face aux flammes l’artifice de la lapine aux cheveux bleus fut vite réduit à néant, pas de chance pour elle, Ethan n’était pas trop regardant lorsqu’il cramait des zombies. Se frottant les mains avec satisfaction, Ethan se retournait à présent vers la sadako bien décidé à se vanter de son exploit.

« Hé t’as vu la classe, tous cramés les zombies. »

En effet il n’y en avait plus aucun capable de se relever, et pour ceux qui étaient encore entiers après un tel traitement, leur corps carbonisés se révélait à présent aussi solide que du bois brûlé, autant dire qu’il ne suffisait plus que d’un bon coup de pied pour les réduire en cendre. Cependant l’autre à la tignasse noire de longueur démesurée l’ignora complètement, ou en tout cas se garda bien de faire mine de l’avoir entendu. Il faut dire qu’il se trouvait en plein confrontation avec une nouvelle venue, à croire que l’entrée de cette grotte était devenu le coin le plus branché du moment, un vrai point de ralliement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1436

Carte de Jeu
Double Compte: Indra
Deuxième Magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Dim 26 Oct 2014 - 17:43



Erreur fatale, chère île...




Alors que Kurai proposait de courir pour l’instant, pour trouver un meilleur endroit où combattre, apparemment, le Freddy ne semblait pas de cet avis, puisqu’il déclara qu’il allait se faire tous ces zombies desséchés. Alors, il enflamma ses poings et lança un immense jet de flamme qui les carbonisa tous. Voyant ça, Kurai ne put s’empêcher de pousser un léger grognement. Encore un utilisateur du feu. Pas bon, ça. A chaque fois qu’il avait croisé un utilisateur du feu, ça avait dégénéré. Roland, Grant… A chaque fois, il n’avait du son salut qu’à une intervention extérieure, que ça soit celle de Jess ou bien des MIB. Encore que, pour le deuxième cas, ce n’était pas tout à fait de sa faute…

Mais voilà, le problème était que, jusqu’à maintenant, les utilisateurs du feu n’avaient apporté que des ennuis à Kurai. C’était peut-être bête de généraliser comme ça, mais comme on dit, chat échaudé craint l’eau froide. Alors, mieux valait pour lui se méfier. Juste une question de prudence…

Il ne regarda cependant pas le Freddy continuer sa tentative d’incendier la forêt toute entière, car un mouvement qu’il avait perçu du coin de l’œil avait attiré son attention. Il s’arrêta net et tourna la tête dans la direction. Et ce qu’il vit le figea sur place. Akane. En chair et en os.

Quoi ? Mais… C’est… Moi !

Non, impossible ! C’est forcément irréel, j’ai une hallucination ! Enfin, une autre que toi !


Vous savez quel était le pire ? Hé bien, alors qu’il faisait face à une Akane silencieusement effrayante, il voyait aussi son hallucination habituelle, sauf que la jeune fille était bouche bée. Il n’y comprenait plus rien. Les larmes commencèrent à couler sur ses joues.

-Akane… Je…

Le zombie qui avait le visage d’Akane s’avança vers lui, lentement, irrémédiablement, pour le dévorer. Et il tomba à genou, toujours en larmes. Si Akane voulait le tuer, alors, c’était normal. Il le méritait. Akane méritait sa vengeance. Et il méritait ce qui allait lui arriver. Terrassé par l’horreur, l’incompréhension et la culpabilité, il voulait en finir, là, maintenant. Une morsure, et tout serait fi…

Kurai ! C’est pas moi, tu le sais ! Alors relève-toi ! IDIOT, JE TE DETESTE !

L’admonestation d’Akane agit comme un électrochoc pour Kurai. Pour une fois, sans nul doute, son hallucination lui sauva la vie. En effet, il se jeta en arrière dans un ultime réflexe alors que le zombie s’apprêtait à se jeter sur lui. Il effectua une roulade et se relever dans un même mouvement. Ses yeux, toujours embués, étaient désormais totalement rouges. Alors, il tendit les bras devant lui. Et relâcha tout son pouvoir. Un arc électrique apparut devant lui, tandis que des éclairs commençaient à crépiter autour de lui et à se répandre, frappant les arbres et rebondissant partout. La chaleur de la foudre fit entrer le bois sec en combustion, et les étincelles se répandirent, commençant à enflammer d’autres arbres. Autrement dit, il faisait même encore pire que le Freddy. Freddy qui était d’ailleurs dangereusement proche de certains éclairs.

Mais sa crise n’était pas encore terminée, les éclairs continuaient à s’échapper, hors de contrôle, tandis qu’il écarta les bras et tendit le gauche pour qu’il touche l’arc électrique qu’il avait fait apparaître au début. Et, dès qu’il le saisit, l’arc prit la forme d’un véritable arc japonais. Alors, instinctivement, il avança sa main droite jusqu’à l’emplacement logique de la corde et commença à la ramener jusqu’à sa joue, tandis qu’une flèche se créait entre ses mains.

Vers le ciel, Kurai !

Ecoutant Akane, la sienne, il tira vers le ciel, toute la foudre qu’il avait créée suivant la flèche dans son ascension. Et, alors qu’elle commençait à redescendre, à la perpendiculaire du sol, tous les éclairs fusionnèrent en un seul, qui s’abattit droit sur le zombie à l’image d’Akane, qui fut foudroyé sur le coup. La chaleur brûla sa peau desséchée et le consuma entièrement. Kurai écarta légèrement les doigts et l’arc s’évanouit

Sans y prêter la moindre attention, Kurai, des éclairs apparaissant au bout de ses doigts, s’avança froidement vers la grotte. Il était pleinement remonté. Il tendit le bras devant lui, recréant l’arc qu’il venait d’utiliser, et le saisit.

-OK, cette fois, c’est la guerre. Je sais pas QUI a organisé ça, mais en tout cas, s’il nous observe, je lui fais la promesse de le buter. Et je vais aussi détruire cette fille bizarre. Je vais leur apprendre à jouer avec moi…

Bien dit Kurai ! Il faut leur apprendre ! Je suis avec toi sur le coup ! Utiliser mon image pour te déstabiliser ! C’est lâche !

Toujours empli d’une colère glaciale, il pénétra dans la grotte sans même jeter un coup d’œil au Freddy, qui était apparemment toujours dehors. Il était furieux.










Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Mar 28 Oct 2014 - 13:30

[Hé ! Ne m'ignore pas toi !]
Même pas un regard, Ethan avait été complètement ignoré et il avait horreur de cela. Non mais, elle se prenait pour qui cette Sadako pour l’ignorer de la sorte. Peut-être pour une barge extrêmement dangereuse, car en vue du déchaînement électrique auquel il put assister, notre camarade fut bien content de s’être trouvé à une certaine distance de sécurité. Ce n’était clairement pas le genre de coup de foudre qu’Ethan aurait aimé se ramasser, quoi qu’il en soit sa camarade ne semblait pas être ravie de s’être débarrassée de ce zombie. Il ne restait de ce dernier qu’un corps carbonisé dont s’échapper une odeur horrible suffisante à vous donner quelques hauts le cœur. Mais pas le temps de s’attarder sur ce dernier, la Sadako lui faussait compagnie en pénétrant dans la grotte à proximité, non mais, il n’allait pas la laisser l’ignorer de la sorte, ah çà pas question. Ethan se mit alors à courir afin de la rejoindre et la repérer à l’intérieur de cette dernière ne fut guère bien difficile, son corps parcouru d’éclair électrique éclairait de quelques flashs les parois de la grotte.

« Et toi, la disjonctée !! Où est-ce que tu crois partir comme çà ? »

Son intervention eut le mérite de faire se retourner celle qu’il interpelait, ou plutôt celui car à présent qu’il se trouvait à même pas un mètre de la Sadako, Ethan pouvait se rendre compte qu’il s’agissait d’un homme sous ce costume. S’en suivit alors un fou rire incontrôlable.

« Wouah !!! T’es un mec !! Trop mortel, bwarf arf ahaha !!! »

Ethan avait déjà trouvé ces zombies assez horribles à regarder, mais en cet instant précis il venait de trouver quelque chose rivalisant de près avec cette horreur. D’ailleurs en évoquant cette dernière, il était surprenant de voir qu’ils n’avaient plus aucun zombie sur le dos, c’était à se demander ce que cette stupide gamine aux cheveux bleus leur réservait encore.

« Enfin bref, t’as vu comme je les ai cramé tous ces zombies !? Mais bon tu as fait fort toi aussi, tous ces éclairs et puis bam le gros coup de foudre tout droit sur la donzelle. D’ailleurs comment t’as su que c’était un zombie, de ce que j’ai pu voir, elle était plutôt bien en chair avec tout ce qu’il faut là ou il faut. »

En disant cela, Ethan se mit à mimer une poitrine invisible sur lui.

« Franchement elle est fourbe cette gamine de nous envoyer des canons pareils, d’ailleurs je me demande pourquoi elle ne m’en a pas envoyé un à moi. Elle a dû se dire que c’était inutile, ouais, c’est que je ne suis pas le genre de gars qu’on trompe facilement moi. C’était clair que j’aurais tout de suite vu l’entourloupe. Eh !  Oh ! Tu m’écoutes, au moins ? »

Tout en lui demandant s’il avait son attention, Ethan se mit à matérialiser deux grosses orbes de feu autour de lui afin d’augmenter encore la luminosité autour d’eux, c’était qu’ils s’enfonçaient toujours plus profondément encore dans cette grotte. Il était donc dans leur intérêt de savoir où ils allaient, un accident était toujours vite arrivé dans ce genre d’endroit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1436

Carte de Jeu
Double Compte: Indra
Deuxième Magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Mar 28 Oct 2014 - 20:52



Trois erreurs




Alors qu’il avançait à grandes enjambées, totalement remonté contre cette gamine aux cheveux bleus, il entendit des pas derrière lui. Il se retourna vivement en pointant son arc, mais il le rabaissa en constatant que c’était juste le Freddy, qui l’interpelait. Et, lorsqu’il se retourna, l’autre put distinguer que sous le costume se cachait un homme, ce qui eut pour effet de déclencher un fou rire mémorable chez lui. Et, au fur et à mesure que l’hilarité de l’autre montait, l’exaspération de l’étudiant grimpait en même temps. Et sa prise sur l’arc se resserrait peu à peu. Aucun doute que, s’il avait été en bois, il eût déjà craqué de nombreuses fois. Mais en l’occurrence, vu qu’il n’était composé que d’électricité, rien ne se produisit.

Une fois que l’autre fut calmé, il commença à se vanter de la destruction de tous les zombies, avant, à ce qu’il semblerait, d’adresser des espèces de félicitations à Kurai pour le coup de foudre qu’il avait lancé, sur la « donzelle », avant de lui demander comment il avait vu l’entourloupe, puisque, selon lui, la fille était bien en chair là où il fallait. Et, comme s’il n’était pas assez explicite,il mima une opulente poitrine avec ses mains. A ces mots, la colère de Kurai monta encore d’un cran. Pourtant, il restait glacial, bien qu’avec de grandes difficultés.

Mais la goutte d’eau suivante fit déborder le vase, lorsque le Freddy commença à se plaindre qu’on ne lui envoyait pas de canon, à lui, avant de partir sur une espèce de délire de toute puissance, où, apparemment, il se vantait de son intelligence, disant qu’il était impossible de le tromper. Pourtant, jusqu’à il y a quelques secondes, n’avait-il pas cru que Kurai était une femme à cause de son déguisement ? Bref, un idiot insupportable. Le genre de types que Kurai aurait déjà du mal à supporter en temps normal. Alors n’imaginons même pas dans le cas présent, avec un Kurai en colère.

Lorsque l’autre lui demanda si, au moins, il l’écoutait, il faillit se détourner sur le champ, mais il aperçut un mouvement derrière le Freddy et, à la lueur des boules de feu qu’il venait de faire apparaître, il put voir un zombie qui lui sautait dessus.

Alors, en même pas quelques secondes, il agit. Il leva son arc et en tira la corde avec son bras droit, mais n’attendit pas avant de tirer. La flèche, faite de foudre pure, frôla le Freddy à tel point qu’il dut sans nulle doute en sentir la chaleur, voire même quelques étincelles, avant de se ficher dans la gorge du zombie, qui s’enflamma sous la chaleur et retomba au sol. Alors, le jeune homme se détourna et parla, d’une voix plus glaciale que la Sibérie.

-Tu as commis trois erreurs en trois phrases. Plus une en ne vérifiant pas qu’ils étaient tous morts. A la prochaine, je te bute ou je te laisse crever. Je me fous royalement de ce que tu comptes faire, mais je vais buter cette gamine aux cheveux bleus. Alors ne traîne pas dans mes pattes, gamin.

Il n’en dit pas plus, ne vérifiant pas si l’autre le suivait ou pas. En vérité, mieux aurait valu pour le Freddy ne pas le suivre, mais il était libre de faire ce qu’il voulait, malheureusement. Alors, il se contenta de l’ignorer royalement et de continuer à avancer.

Quel beau tir, Kurai. Ah, ça rappelle des souvenirs, cet arc… Tu as encore de beaux restes, finalement…

Ouais… Mais j’ai raté mon tir. J’aurais bien voulu faire un carton double. Parce que ce type m’énerve au plus haut point.

Toi, tu tuerais quelqu’un de sang-froid ?

Déjà, je vais tuer cette gamine. Et pour ça, je suis déterminé. Et si elle veut qu’on trouve quelque chose, je vais le trouver, son secret. Je vais lui apprendre qu’il ne faut pas jouer avec moi en utilisant son apparence, sous peines de représailles…


Akane ne répondit pas. Il n’y avait rien à répondre. Alors, Kurai continua de s’enfoncer dans la grotte, se demandant ce qu’il allait bien pouvoir arriver, puisqu’il ne semblait pas y avoir le moindre zombie dans le coin. C’était à la fois rassurant et inquiétant…










Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 344

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Mar 28 Oct 2014 - 23:38

Oulala, il était en colère le petit. Le feu jouait avec l’électricité. C’était particulièrement distrayant à regarder. Elle savait qu’elle avait semé cette pagaille et d’ailleurs, elle aimait ça. Oh que oui, personne ne pouvait l’arrêté, pas même Dieu. Eux aussi, ils continuaient de s’enfoncer dans la grotte obscure qu’était celle de Chitsu. Haha, c’était amusant… Deux hommes, s’enfonçant dans la grotte Chitsu ! Elle aurait pu en avoir une crise de rire tellement la situation était drôle. Mais non. En fin de compte, elle n’eut qu’un rictus de lapin crétin amusé de rien. D’ailleurs, rien. Il ne se passait plus rien de leur côté. Il fallait qu’elle leur trouve un petit quelque chose.

Elle avait réussi à atteindre Kurai avec l’apparence de son premier amour, Akane. Mais Ethan n’avait pas été affecté le moins du monde. Hm… Que leur fallait-il donc pour qu’il se fâche… La jeune femme aux cheveux bleus réfléchissait. Elle sourit soudainement, et cette fois partie dans une crise de fou rire incontrôlable qui s’entendit dans toute la grotte. Elle tendit les mains en riant, invoquant un pouvoir particulier : celui de la glace. Elle créa un labyrinthe de glace, recréant un véritable palais des glaces. Comment ça, c’était idiot puisqu’il y avait un fils de Kagutsuchi ? Hahaha, c’était sous-estimer ce lapin sadique d’Halloween que de penser à un simple labyrinthe de glace. Comme tous ses tours, il avait une particularité que l’impulsivité d’Ethan ne tarderait pas à découvrir. Premièrement, il était impossible de passer par-dessus : les murs s’agrandissaient jusqu’à en toucher le plafond. Deuxièmement, tomber dans un cul de sac faisait exploser le mur de fond et reformatait le labyrinthe qui se transformait en un nouveau. Troisièmement, si on essayait de faire fondre ou exploser les murs, de la enfoncer, de les maltraiter : ils explosaient et se reformaient immédiatement.

Prochaine intervention d’Awashima dans 6 postes.


Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Mer 29 Oct 2014 - 11:49

[Attaque surprise.]
Houla pas commode le gaillard, et puis il se donnait cet air tout sérieux et en colère dans son costume, Ethan le trouvait sur le coup plus ridicule qu’autre chose. D’ailleurs il se retenait à grande peine d’éclater à nouveau de rire. Et puis pourquoi il l’engueulait franchement, des zombies il y en avait partout, il n’était nullement responsable de celui qui les avait suivis dans cette grotte. Après tout, ses zombies à lui, il les avait tous carbonisé, donc le coupable s’il devait en avoir un c’était lui et pas Ethan. Quel culot franchement, lui mettre sur le dos ses propres erreurs, et qui plus est il osait le menacer et l’insulter. Ce gars n’allait décidément pas faire long feu en sa compagnie, sur le coup, Ethan lui foutrait bien une boule de feu en plein tête tant qu’il avait le dos tourné. Mais il n’eut pas le temps de réaliser son sale coup car tout autour d’eux la grotte se transformait en véritable palais de glace. Les parois de la grotte se transformèrent en murs de glace bien lisses, tendit que le sol et le plafond gelaient et faisaient naître en leur sein des stalactites et des stalagmites de glace de diverses taille. Et avec ce changement, survint aussi une variation de la température qui chuta brusquement.

« Wouoh !!! Trop génial, ils mettent vraiment les bouchées doubles pour Halloween sur cette île. Mais ce n’est pas tout çà, il ne faut pas que je t’oublie moi. »

Profitant du fait que l’autre Sadako continuait de l’ignorer, Ethan se prépara à lancer l’une des deux boules de feu qu’il avait précédemment créées. Il n’en était pas à son premier essai à ce genre de coup sournois, et il était un assez bon tireur. Cependant alors qu’il lançait sa boule de feu droit sur sa cible, Ehtan vit que cette dernière se reflétait parfaitement dans toutes ses parois de glace, résultat l’autre travesti eut le temps de la voir venir, il l’esquiva mais la boule de feu frappa le mur de glace juste derrière lui. S’en suivit un résultat encore plus grandiose que ce qu’Ethan avait pu espérer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1436

Carte de Jeu
Double Compte: Indra
Deuxième Magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Jeu 30 Oct 2014 - 9:56



Le labyrinthe de glace




Alors qu’il continuait à avancer, toujours aussi remonté, il sentit la température chuter brutalement, tandis que le sol et les parois de la grotte devenaient lisses et transparents. Un peu comme de la glace, en fait. Et alors apparurent divers stalactites et stalagmites au sol et au plafond. Encore un coup de cette gamine ? Hé bien, ça ne l’aurait pas étonné le moins du monde. Même si, à première vue, c’était idiot, puisque ceux qui semblaient se faire piéger dans ce labyrinthe de glace maniaient le feu et la foudre, donc pouvaient aisément faire fondre tout ce labyrinthe en quelques secondes. Même si, vu la quantité de glace présente, la fusion entraînerait suffisamment d’eau pour les mettre en danger.

Enfin, au moins, grâce à son pouvoir, il n’avait pas froid, malgré la baisse significative de température. En effet, parcouru d’électricité, il ne pouvait guère sentir le froid. C’était déjà un avantage. Et ce labyrinthe ne serait pas un obstacle pour lui. Certes, il serait ralenti, mais ce serait tout. Rien de bien inquiétant en somme. D’autant plus qu’en réalité, ces parois de glace présentaient un avantage certain : il était désormais impossible d’en surprendre un, puisqu’ils voyaient maintenant dans tous les angles, grâce aux reflets. D’ailleurs, en parlant de reflets…

Alors qu’il se trouvait devant un cul-de-sac, Kurai vit que le Freddy n’avait sans doute pas apprécié ses commentaires, puisqu’il venait de tirer une de ses boules de feu dans sa direction, pour tenter de l’abattre de dos. Et ça, il le voyait grâce aux reflets multiples. Alors, il attendit que la boule soit proche, tandis qu’il raffermissait sa prise sur son arc, et se contenta de faire un pas sur le côté pour esquiver le tir de feu, qui toucha donc le mur du fond. Et, alors qu’il s’apprêtait à répliquer en envoyant une flèche droit dans le cœur du Freddy, il eut la surprise de voir que les murs semblaient bouger. Et il put réellement le constater, puisqu’un mur de glace avait poussé entre les deux hommes. En un sens, tant mieux. Au moins, comme cela, ils ne risquaient guère de se battre, s’ils ne pouvaient se voir.

Kurai, je rêve ou le labyrinthe change ?

Dans ce cas, je suppose que je rêve aussi, si tu rêves. Je dirais que c’est un piège de la gamine aux cheveux bleus. Si tu détruis un mur dans un cul-de-sac, le mur explose et le labyrinthe se reforme, différent. Donc, en gros, il y a aussi une part de chance là-dedans. Donc je suppose que la méthode classique de toujours toucher le même mur ne peut pas marcher par ici… Enfin, c’est pas important ! J’ai juste à avancer tout droit. En un sens, je suppose que là, je peux remercier cet idiot de lâche d’avoir voulu m’attaquer par derrière. Comme ça, j’ai vaguement compris comment ça marche. Je doute que ça soit son cas, par contre…


Alors qu’il dialoguait avec Akane, il continuait à avancer, en prenant garde de ne pas toucher les murs, se contentant de toujours prendre la même direction. Dès qu’il pouvait, il tournait à gauche, donc il s’enfonçait vers le centre apparent du labyrinthe. Pourquoi aller vers le centre ? Tout simplement car il désirait s’enfoncer dans la grotte, et non en ressortir.

Il marcha ainsi quelques temps dans ce labyrinthe désespérément calme. L’avantage à cette glace, au moins, était qu’il n’y avait plus aucun zombie. Donc, pour l’instant, il n’avait pas de combats à livrer. Il pouvait donc accumuler sa colère, pour pouvoir tout déverser sur la gamine aux cheveux bleus quand il la trouverait.

Il continuait certes à avancer, mais il se demandait tout de même ce qui allait bien pouvoir lui arriver. Après tout, c’était bien rare que rien ne se passe… Par exemple, si le Freddy de tout à l’heure apparaissait soudainement, ça ne serait guère étonnant, de ce que Kurai avait pu apprendre de lui. Aussi valait-il mieux rester sur ses gardes, car absolument tout et n’importe quoi pouvait très bien surgir au coin du labyrinthe, à chaque recoin, une surprise pouvait arriver. Non pas qu’il souhaitât qu’une surprise quelconque arrivât, mais au moins était-il toujours sur ses gardes…








Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Jeu 30 Oct 2014 - 14:36

[On quitte un âne pour se retrouver face à un taureau. Mais quelle galère !]
Tss… Il l’avait loupé, franchement ce type avait de bon réflexe. Et à présent il semblait bien remonté contre lui, voilà qu’il armait son arc avec la ferme attention de lui décocher l’une de ses flèches de foudre. Cependant il n’en eut pas l’occasion car un mur de glace vint les séparer à temps, apparemment la gamine aux cheveux bleus ne semblait pas vouloir qu’ils s’entretuent. Pourtant l’attaque d’Ethan n’aurait pas causé de gros, gros dommages, juste quelques brûlures pas de quoi tuer un homme. Donc si cette séparation avait été mise en place, c’était sûrement parce que ce Sadako en face représentait un réel danger. Et ben si c’était le cas, go l’enfermer, on ne laissait pas de pareils énergumènes en liberté non mais, où va le monde sinon ? Bref avec tout cela, Ethan était bien contraint de prendre l’unique chemin qui s’offrait à lui, en effet tous ces changements dans ce labyrinthe de glace l’avait fait finir dans un cul de sac. Et ce fut donc avec nonchalance qu’il se remit en route, il ne semblait en tout cas visiblement pas effrayé par la tournure des évènements. Ces derniers se résumaient en ce moment pour lui qu’à une simple distraction.

Cependant qui disait labyrinthe, disait également minotaure, c’était souvent comme cela dans les jeux vidéos, et Ethan allait pouvoir se rendre compte que cette gamine aux cheveux bleus connaissait au moins ses classiques. En effet il ne tarda pas à tomber nez-à-nez avec la dite bête, cette dernière avait une fourrure aussi blanche que de la neige et avait été pour la peine également zombifiée pour les festivités d’Halloween. Le colosse occupait avec son corps massif tout le couloir, rendant impossible toute tentative de fuite de ce côté. Ethan n’avait donc pas le choix soit il affrontait le monstre, soit il prenait la fuite en faisant demi-tour, mais cela ne revenait qu’à postposer le combat car il finirait par revenir dans son cul de sac. Dès lors comme il ne pouvait pas fuir l’inévitable et qu’il avait envie d’un peu d’action, il décida de combattre le bovin sur deux pattes. Ce dernier était armé d’une énorme massue de glace, inutile de préciser que face au feu d’Ethan cette dernière finit bien vite à l’état de cure-dents ou plutôt de flaque d’eau.

« Bah alors mon gros, on a perdu son joujou. »

Réflexe ou coup de bol, Ethan glissa à ce moment précis sur le sol glacé ce qui lui permit d’éviter un coup de poing fulgurant du monstre qui s’en alla fissurer le mur du labyrinthe et provoquer ainsi l’explosion de ce dernier et un nouvel agencement complet de ce puzzle grandeur nature. Ethan fit donc séparé de son ennemi à poil pour se retrouver à nouveau seul, mais par contre le minotaure, lui, n’avait pas trouvé la solitude suite à ce remue ménage, et il faisait désormais face à Kurai plus furieux que jamais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1436

Carte de Jeu
Double Compte: Indra
Deuxième Magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Ven 31 Oct 2014 - 23:11



Retour à l'envoyeur !




Alors qu’il errait dans le labyrinthe, cherchant à s’y enfoncer de plus en plus profondément, l’un des murs près desquels il était explosa. Kurai se tourna, prêt à tirer une flèche, mais rien n’apparut directement. Les murs commencèrent simplement à se reformer. Sur ses gardes, il attendait de voir si un ennemi allait surgir. Car, si le mur avait explosé, cela ne pouvait signifier qu’une chose : l’idiot avait frappé un mur. Donc, soit il l’avait fait volontairement… Soit il livrait un combat. Et dans ce cas, il y avait une chance que l’adversaire du Freddy devienne, par la magie de ce labyrinthe, l’adversaire de Kurai…

Alors, quand le labyrinthe fut stabilisé et qu’il entendit un mugissement, même s’il se retourna en sursaut, il ne fut pas spécialement étonné. Par contre, l’apparence de son adversaire le surprit au point de réussir à traverser la carapace de fureur qu’il portait pour le moment.

-La vache !

Sans mauvais jeu de mot, Kurai, je crois qu’il s’agit plutôt d’un taureau.

La ferme !

Ah, il y a d’autres animaux ? Un cheval, un mouton, des poules, peut-être ?

Juste… Ferme-la. C’est tout.

OK. Mais n’empêche, c’est pas une vache, là, c’est un gros taureau.


En effet, devant Kurai se dressait maintenant un être bien connu de tous ceux qui jouaient aux jeux vidéos, ou qui connaissaient les vieux mythes grecs : mi-homme, mi-taureau, la créature se dressait, mugissant de colère. Et, ses petits yeux fixés sur l’étudiant en informatique, il commença directement à foncer droit sur lui.

Alors le jeune homme se jeta au sol, glissant sous la charge de la créature, et se retrouva derrière lui. Mais le problème était qu’il n’était pas forcément aisé de s’arrêter lorsqu’on effectue un dérapage pas forcément contrôlé sur de la glace. Donc, il était entraîné par son élan, tandis que le minotaure se retournait et lançait un nouvel assaut brutal.

Le jeune homme eut toutefois de la chance, car il toucha une des parois, ce qui lui permit de s’arrêter, et donc, de se relever en vitesse. Alors, cette fois, plutôt que de s’en remettre à la chance, Kurai préféra opter pour une esquive classique, sur le côté. Mais il doutait de pouvoir tenir longtemps à ce rythme. Alors, il ne restait plus qu’une solution : le retour à l’envoyeur.

Alors, il commença à courir, espérant se diriger vers un cul-de-sac, pour pouvoir faire à nouveau exploser ce labyrinthe. Et, finalement, il trouva son objectif alors que le monstre zombifié était juste derrière lui. Alors, sans hésiter, il tira droit dans le mur devant lui, le faisant exploser et causant la suite prévisible des événements. Ai-je encore une fois besoin de la raconter ? Il ne fait aucun doute que vous savez ce qu’il se passa, aussi vais-je faire une version abrégée. Le mur du fond explosa, et le labyrinthe se remodela. Le minotaure avait disparu. Et pas de traces du Freddy. Donc, il pouvait supposer qu’il avait réussi son retour à l’envoyeur.

Soulagé, il reprit son chemin, toujours aussi déterminé à débusquer la gamine aux cheveux bleus et à la tuer. Mais il s’arrêta bien vite lorsqu’une flèche semblant venir de nulle part se ficha juste devant lui. Il ne l’avait même pas entendue arriver. Alors, il tourna la tête.

-Hé merde ! C’est vraiment une ferme, ce truc, ou quoi ?

En effet, devant lui se trouvait un centaure-zombie, qui, apparemment, avait conservé une partie de ses facultés mentales, puisqu’il était en train de bander son arc et de viser Kurai. Alors, à ce moment-là, il tira trois flèches à la suite, chacune représentant un tir mortellement ajusté dont la cible n’était bien entendu nul autre que Kurai…









Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Sam 1 Nov 2014 - 7:17

[De nouveau ensemble...]
De nouveau tout seul, Ethan pouvait souffler un peu, ce monstre massif avait eu le mérite de lui donner une bonne dose d’adrénaline, et à présent il pouvait sentir cette dernière diminuait progressivement. Bon ce labyrinthe avait une nouvelle fois changé ses couloirs, mais cette fois-ci Ethan avait bien capté la raison à ces modifications de tracé. Et en ce moment, notre camarade réfléchissait à ce qu’il avait réellement envie de faire, et perdre un temps fou dans un labyrinthe de glace n’était pas une chose dont il raffolait. A la place, il se dit donc qu’il pourrait tester ce dernier, et voir si au-delà d’une certaine limite ce dernier ne pouvait pas tout simplement être détruit. Mais il n’eut pas le temps de mettre son plan à exécution que les murs changèrent à nouveau et qu’il se retrouva de nouveau en compagnie de son demi-taureau zombie. Ce dernier lui tournait le dos, et Ethan n’allait franchement pas attendre qu’il se rende compte de sa présence pour agir. Il créa alors à la chaîne plusieurs boules de feu, et les envoya à un rythme régulier sur les murs du labyrinthe. Les murs avaient à peine le temps d’être détruit et de se reformer qu’ils étaient frappés par une nouvelle boule de feu et explosaient à nouveau.

On entendit alors un mugissement agonisant, dans ces changements architecturaux, le minotaure venait de se faire écraser entre deux murs, et Ethan devait faire lui-même attention à ne pas subir le même sort. Cependant il s’efforçait de continuer à créer des boules de feu et à les lancer, il voulait que ce labyrinthe arrive à saturation et se détruise tout seul. C’était là son idée, il restait à voir à présent si elle avait des chances d’aboutir ou non. Dans tous les cas le minotaure n’avait pas dû être le seul surpris par ces changements incessants, il y avait sûrement eu d’autres victimes de la folie incendiaire d’Ethan. Ce dernier finit alors par se calmer lorsqu’il se rendit compte enfin que les murs de cette prison de glace commençait à avoir du mal à se reformer. Se calmant, il put alors constater qu’il se retrouvait en compagnie de l’autre disjoncté. Il fit alors un bond en arrière pour se mettre en posture de combat et lui faire face. Cependant à cette distance, il avait peu de chance que ces coups portent, car combler quatre, cinq mètres avec ses poings, c’était là une chose dont il n’était pas encore capable. Cependant ses flammes, elles, pouvaient toujours atteindre l’autre jeune homme, il restait cependant à voir si ce dernier allait être repris d’une envie de lui décocher une flèche électrique.

« Je vais te dire un truc, tu me rappelles une fille que j’ai connu. Elle aussi avait des cheveux noirs et maitrisait la foudre, cependant elle !!! Elle était beaucoup plus sympa que toi !! »

Calmer le jeu, c’était rare qu’Ethan fasse cela, mais notre gaillard était loin d’être bête et il savait ô combien que sa foudre était plus rapide que ses flammes. Dès lors, dans une situation où il n’avait pas l’avantage, il avait nullement envie de prendre des risques inutiles, surtout que l’autre timbré en face était du genre dangereux et complètement… Enfin bref, il restait à voir si ce dernier allait vouloir de cette trêve, car après tout il n’y avait pas si longtemps que cela, Ethan avait tenté une attaque sournoise à son égard.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1436

Carte de Jeu
Double Compte: Indra
Deuxième Magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Sam 1 Nov 2014 - 21:10



OK, je te tuerais pas tout de suite.





La première flèche envoyée par le centaure fut rapidement grillée par une tirée par Kurai. Les deux autres continuèrent leur course, mais leur nombre fut bientôt diminué de moitié par la même méthode que précédemment.

Merde ! J’ai pas le temps de tirer la dernière !

Il n’avait pas d’autre choix que d’esquiver, mais il devait choisir la bonne direction pour ne pas faire une cible facile pour les flèches qui suivraient. Gauche. Ou droite ? La flèche se rapprochait dangereusement. Mais, cependant, il n’eut même pas à esquiver car le labyrinthe explosa à nouveau et un mur apparut juste sur la trajectoire de la flèche. Il n’eut cependant pas le temps de pousser un soupir de soulagement que les murs changeaient déjà de place.

Sagement, il avait décidé de ne pas bouger, préférant attendre que se termine se déchaînement, dont il pouvait se douter que le responsable était le Freddy. Est-ce qu’il avait eu une idée, comme par exemple, saturer le labyrinthe, ou bien avait-il juste pété les plombs ? Peu importait, dans tous les cas, il était dangereux. Mais si c’était un plan… Hé bien, l’homme qui part tout seul dans le labyrinthe peut-il vraiment blâmer l’homme qui veut détruire le labyrinthe ?

Enfin, bref, toujours est-il qu’au bout d’un moment, Kurai constata que le rythme de reformation des murs allait décroissant, comme s’ils n’arrivaient plus à suivre. Donc, sans doute que l’autre était arrivé à ses fins. Et ce fut à ce moment-là que Kurai se retourna.

Aussitôt, il tira la corde de son arc électrique et le dressa devant lui. Car, face à lui se trouvait le Freddy, qui venait apparemment de prendre du recul. Sage décision. Peut-être n’était-il pas si idiot, finalement. Mais, alors que Kurai s’attendait à être accueilli par une boule de feu, l’autre semblait décidé à calmer le jeu, car il engagea le dialogue et, cette fois, sans être suffisamment pour que Kurai ait envie de le tuer juste parce qu’il avait ouvert la bouche.

Il lui déclara qu’il connaissait une fille qui, comme lui avait les cheveux noirs et maîtrisait la foudre, sauf qu’elle était plus sympa. Une fille aux cheveux noirs qui maîtrisait la foudre ? Kurai aussi connaissait une fille qui correspondait à cette description. Alors, il était légèrement étonné, suffisamment pour ne plus avoir un ton purement glacial, bien qu’il était encore très détaché.

-Tu connais Jess ?

Il n’attendit pas vraiment la réponse de l’autre, se contentant de le maintenir en joue quelques instants. Finalement, il abaissa son arc et détendit la corde, faisant disparaître la flèche. Puis, comme si l’affaire était réglée, il se détourna et recommença à marcher. Puis il reprit la parole, d’une voix toujours aussi dépourvue de chaleur.

-Même si elle et moi nous ressemblons beaucoup, je ne suis pas elle, malheureusement pour toi. Par respect pour elle, je t’épargne sur ce coup. Mais si tu me refais un coup comme celui de tout à l’heure, Jess ou pas Jess, je te jure que je te tue. Tu sais, mourir foudroyé n’a rien d’agréable.

Sur ses mots, il recommença à marcher, ignorant toujours délibérément si l’autre le suivait ou pas. Il avait déjà accepté de l’épargner. Il ne fallait pas vraiment lui demander de faire ami-ami avec lui, non plus !








Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 344

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Lun 3 Nov 2014 - 22:07

Il y avait eu comme un bug. Ses petits jeux semblaient presque avoir tué une des participantes de ce jeu si amusant. En effet, la none zombie semblait avoir un problème de connexion au serveur « Halloween ». Elle n’avait plus aucune réaction, malgré les gestes effrayés de sa camarade dans cette aventure. La demoiselle qui orchestrait tout ça se mit à réfléchir. Elle ne voulait pas voir une de ses participantes bloquées ainsi, sans aucun aide, sinon c’était trop facile de la faire manger par des zombies. Alors, elle réfléchit. Encore. Assez longtemps pour que son cerveau devienne vapeur.

Son regard se tourna vers la bulle qui reflétait les aventures des deux garçons, le feu et la foudre. Ils allaient si bien ensemble, ils s’entendaient si mal que s’en était tordant. Le labyrinthe semblait fort bien leur plaire également. Ils avaient l’air de beaucoup s’amuser. Alors, elle eut une idée.

Un labyrinthe peut s’étendre à l’infini si on le veut. Pourquoi ne pas faire ça, ça pourrait être amusant ! Elle tendit une main vers la bulle, fit naître une nouvelle partie du labyrinthe vers la jeune fille, seule. Pour l’obliger à y entrer, elle lui envoya une bourrasque de vent juste assez délicate pour ne pas froisser son costume. Maintenant, elle lui créa un chemin qu’elle fit rejoindre celui des garçons.

De leur côté, Freddy et Sadako ne semblaient pas vouloir renoncer à sortir de ce labyrinthe très étrange. Après leur avoir envoyé des monstres, la jeune fille aux cheveux bleus décida qu’il était temps de retrouver la sortie. Alors, elle fit en sorte que le labyrinthe ne change plus ; n’explose plus. Elle permit également la rencontre de la jeune fille avec les deux garçons. Maintenant qu’elle n’était plus seule, elle n’hésita plus et leur envoya une armée de petite araignées collantes, grimpantes. Bien sûr, elle avait rendu ses pouvoirs d’origine à Sayuri.

Prochaine intervention d'Awashima dans 3 postes.
Sayuri fait à présent parti du RP.
Jeanne a été éliminée pour délai de réponse trop long.
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Mar 4 Nov 2014 - 19:38



Enchaînement d'événements inattendus

Les choses débutées mal, alors que leur magie avait été échangé, une horde de mort-vivant s'approchait dangereusement. Voyant qu'aucunes des deux jeunes femmes ne savaient manipuler la magie de l'autre, il ne restait plus qu'un choix s'offrant à elles; la fuite. Sayuri avait crié à la jeune fille de s'engouffrer dans la grotte, permettant ainsi de se cacher et semer leurs poursuivants. Alors que la jeune fille filait à toute allure, enfin "toute allure" c'était un bien grand mot car, bien que d'habitude la jeune fille détalait comme un lapin, collait à la peau de cet étrange costume l'adolescente ne pouvait que tituber à une allure égalant la cadence des zombies. Disons donc qu'elle marchait assez vite pour être plus rapide que ces choses.
Après un certain temps sans jamais avoir regardé derrière elle, la nippone fit une pause n'entendant plus les grognements bestiaux de la meute, ils avaient dû perdre sa trace. Parfait! Elle allait pouvoir reprendre son souffle avant de continuer son périple. Cependant, il y avait quelque chose de louche, une sorte de manque... La jeune femme! Où était là magicienne de lumière? Bien qu'elle ne la connût pas, Sayuri était inquiète pour cette fille, avait-elle été piégée par ces monstres? Non... Elle avait dû fuir et emprunter un chemin opposé au sien. Car il était vrai que lors de sa fuite l'adolescente n'avait pas prêté attention à ce qui l'entourait, peut-être y avait-il eu plusieurs galeries et que la nonne zombie n'avait pas suivi le même chemin? Ce n'était qu'une hypothèse, toutefois le temps ne permettait pas de se lamenter sur le sort de quelqu'un d'autre que soi-même. La nippone ne pensait pas dire cela un jour mais c'était chacun pour soi. Seul sa survie était en ce moment la chose la plus chère à ses yeux. Si elle pensait à ses amis de l'île, à ce qui avait pu leur arriver, s'ils étaient dans la même galère qu'elle ou au contraire l'un des poursuivants à soif de sang... Si elle songeait à sa, elle n'aurait pas le courage ni le moral pour continuer plus loin, or elle ne voulait pas mourir.

La pause fut plus longue que prévue et voilà que les piétinements et grognements retentissaient à quelques mètres d'où se tenait l'adolescente apeurée. Prenant une dernière grande inspiration, elle se tourna s’apprêtant à continuer sa route lorsqu'un détail l'étonna. Face à elle, deux directions, or Sayuri était persuadée qu'à son arrivée il n'y avait que la direction de droite...
Alors que la question existentielle du "Je vais par où" commençait à effleurer l'esprit de la demoiselle, le chemin de droite disparut mystérieusement, laissant donc l'obligation à Sayuri de pénétré dans la seule galerie restante.

Seule, dans ce lieu devenant de plus en plus lugubre à chaque pas, il était clair que l’adolescente souffrait de l'atmosphère pesante. Mais, bien que moralement elle pensait être seule au monde, des voix raisonnantes, provenant du bout du dédale vinrent briser ce sentiment. C'était clairement des voix humaines, était-ce tout comme elle des gens fuyant cette fête d'Halloween aux conséquences désastreuses? Il n'y avait qu'un moyen de le savoir, aller à leur rencontre.

Elle se laissait donc guider par les voix, jusqu'à percevoir deux silhouettes.
-Hey! Vous! A-Attendez!

Dit-elle en piquant un sprinte avant de se trouver nez-à-nez avec...euh...Un travelo et ...Une momie sans bandelettes?
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Mar 4 Nov 2014 - 21:45

[Et un trio qui se forme.]
La surprise ne tarda pas à venir déformer le visage momifié dont était affublé Ethan en ce moment, ce gaillard connaissait sa belle Jess ? Décidément cette dernière avait de drôles de fréquentations, mais bon à chacun son lot de déjantés et de fous dangereux. Ethan avait laissé la plupart des siens en Amérique, Jess, elle, semblait les avoir embarqués avec elle sur cette île. Quoi qu’il en soit le fait qu’ils aient une connaissance en commun sembla sonner la naissance d’une trêve entre les deux hommes, enfin si on pouvait toujours parler d’homme. Car avec leur déguisement surréaliste l’un s’était vu transformer en femme et l’autre en momie, et dieu sait qu’une momie n’avait plus grande source de fierté en dessous de la ceinture. Bref, le fait d’être un ami de Jess semblait lui accorder la grâce de ce disjoncté, cependant les consignes étaient claires, Ethan avait tout intérêt à éviter de tenter toute autre mauvaise plaisanterie à son encontre. Et n’ayant pas envie de courir le risque d’être foudroyé, Ethan resta silencieux face à cette affirmation, acquieçant en silence à ce qui venait d’être dit. Cependant ce silence, il ne tarda pas à le rompre lorsqu’ils reprirent leur marche.

« Au fait tu as connu Jess comment ? Moi c’est elle qui m’a accueilli le premier jour de mon arrivée, et franchement j’ai eu du bol de tomber sur elle. Elle m’a bien aidé tu sais, et en retour moi je l’ai bien récompensée, c’était vraiment une chouette nuit quand j’y repense. Faudra que je pense à lui rendre à nouveau visite si je me sors vivant de ce merdier. Car entre les zombies et toi, on ne peut pas dire que je suis gâté. »

C’était plus fort que lui, il aimait raconter sa vie notre camarade. Et même sans le vouloir, ses paroles semblaient chercher à énerver son pauvre compagnon déjà bien assez à cran comme çà. Mais ce dernier n’eut pas le temps de répliquer car une voix féminine se fit brusquement entendre derrière eux. Et rapidement ils se firent rejoindre par une demoiselle déguisée en une espèce de fiancée de Frankentein qu’Ethan n’eut malgré tout aucun mal à reconnaître.

« Ah ! Mais c’est ma petite pleurnicheuse toute gentillesse, toi aussi t’as été prise dans ce merdier. Je vois que t’es toujours vivante, c’est impressionnant. T’es aussi mieux fringuée depuis la dernière fois. Ah ! Ah ! Bah quoi c’est quoi cette tronche que tu me fais ? Tu me reconnais pas, c’est moi Ethan, look moi çà et dis moi que tu me reconnais. »

Sur ces paroles, Ethan matérialisa une boule de feu juste devant le nez de Sayuri. Si cette dernière ne l’avait pas encore reconnu sous cet horrible costume, à présent c’était chose faite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1436

Carte de Jeu
Double Compte: Indra
Deuxième Magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Jeu 6 Nov 2014 - 20:50



Un improbable trio et des bestioles peu ragoûtantes





Et c’était reparti ! A peine avaient-ils fait quelques pas que le Freddy recommençait à parler. Il ne savait donc pas se taire, celui-là ? Et à peine avait-il recommencé à discuter qu’il remontait Kurai à son niveau d’agacement maximum, comme quand ils étaient entrés dans la grotte. Il ne savait donc pas rester calme, simplement ? Ou mieux, disparaître ! Oui, c’était une bonne idée, ça ! Il pouvait simplement se faire oublier !

Enfin, le jeune homme électrique commençait à être blasé de ce type. Alors, certes, il l’écoutait, mais il ne prêtait même pas attention au sens des mots prononcés, se contentant de puiser de la rage dans l’existence de ces mots.

Cependant, l’autre se tut rapidement quand une voix féminine retentit dans les couloirs du labyrinthe. Alors, Kurai s’arrêta et constata que les deux… co-galériens étaient rejoints par une jeune fille grimée en Frankenstein féminine. Et de petite taille, aussi. Donc, en soit, pas forcément impressionnante. Néanmoins, elle eut le mérite de détourner sur elle l’attention du Freddy, qui, apparemment, la connaissait.

Mais quelque chose disait à l’étudiant que, s’ils se connaissaient, la jeune fille n’appréciait guère le Freddy, qui disait s’appeler Ethan. Comment il le savait ? Une simple intuition… Ou peut-être le fait qu’il avait fait apparaître une boule de feu juste devant son visage, comme pour lui rappeler quelque chose ? Oui, ça, et aussi le fait que Kurai doutait sérieusement de l’existence d’une personne étant capable d’apprécier ou même simplement de supporter ce type plus d’une heure maximum…

-Ca suffit !

La voix de Kurai s’était élevée, dure, autoritaire. Enervée. Lui-même n’avait pas bougé, se contentant de donner son ordre. Il éleva son arc devant lui, visant quelques secondes Ethan, avant de le rabaisser.

-On a pas le temps avec tes gamineries, donc arrête. Dois-je te rappeler qu’on doit sortir de ce merdier, comme tu l’as si bien appelé ? Donc laisse-la tranquille et en route.

Il se tourna vers la jeune fille et, d’une voix sans guère de chaleur, à peine une pointe de compassion, d’inquiétude ou de sympathie, mais pas non plus une voix méprisante ou énervée, il s’adressa à elle.

-Jeune fille, je pense que tu devrais nous suivre si tu veux survivre. Mais surtout, évite de toucher les murs. Ils explosent et remodèlent le labyrinthe.

Il recommença à s’avancer, mais s’arrêta vite. Il était certain d’avoir entendu un bruit. Alors, aux aguets, l’arc tendu, il tendait l’oreille, espérant entendre à nouveau ce léger bruissement. Ce qui survint assez tôt. Et il semblait venir… De derrière eux ! Alors, il passa rapidement derrière et, dans le doute, décida de tirer une flèche dans cette direction, dans la pénombre. Car la foudre aurait-elle le mérite d’éclairer parfaitement le couloir pendant quelques secondes. Alors, il tira…

Et regretta vite. Car, à la lumière de l’électricité, il avait rendu parfaitement visible toute une armée d’araignées. Des petites araignées qui étaient sans nul doute très dangereuses, comme seules les petites araignées tropicales le sont. Il frissonna.

-Bordel de merde ! Les règles ont encore changé !

Alors, il fit volte-face. Par réflexe, il agrippa la jeune fille au passage et commença à accélérer son pas, cherchant à semer les araignées…








Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 344

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   Sam 8 Nov 2014 - 0:49

Stop.
Un sourire large fixé sur son visage, la jeune fille aux cheveux bleus baissa brusquement ses bras. Le monde sembla s’écrouler à cet instant. Les zombies disparurent comme ils étaient nés : ils redevinrent poussière et se dispersèrent sur le sol dans un courant d’air à peine violent. Les araignées du labyrinthe disparurent également, laissant leurs attaquants sur le choc de cette disparition soudaine. Les fantômes et les enfants restants disparurent également en laissant ceux qui les attaquaient sur le choc.

Le jeu était fini. Du moins, c’est ce qu’elle laissait croire avant que le sol ne se mette à trembler. Les murs du labyrinthe tombèrent, laissant apparaître deux groupes de jeunes gens prisonniers du jeu de la demoiselle. Emily, Jess puis Kurai, Ethan et Sayuri se retrouvèrent à quelques dizaines de pas les uns des autres. Plus à l’avant, Wadanohara et Elina se trouvaient désormais face au fond de la grotte.

Un silence pesant se fit ressentir. Alors qu’Emily allait faire le premier pas vers Elina, prête à lui sauter dessus, la jeune femme, meneuse du jeu, apparue devant la jeune princesse des glaces et son amie l’enfant de la mer. Toutes les paires d’yeux se rivèrent sur elle. Son sourire toujours fixé sur son visage enfantin et son costume étrange, elle se mit à applaudir presque ironiquement.

« Le premier qui fait un pas sera mangé par le lapin ~ »

Elle rit, sadiquement. Un petit « hihihi » à la fois angoissant et agaçant. Ils étaient rassemblés, tous. Mais elle avait pris cette décision. Minuit approchait. Elle devait se débarrasser d’eux avant la fin de la journée. Après tout, elle devrait partir à minuit, encore une fois. Voyant que ses jeunes amis s’énervaient, elle fit de nouveau naître des monstres sortis du sol. Des zombies, des centaures, des animaux pas accueillants qui voulaient tous dévorer ce qu’il y avait devant eux.

« Attrapez-moi ! »

Elle dessina un cœur dans une bulle d’eau qu’elle alla exploser au-dessus des participants de son jeu.


Prochaine intervention d’Awashima dans 14 postes.
La fin de l’évent arrivera à ce moment-là.
Un prolongement est possible si toutefois il y a besoin.
La suite par ici : www.


Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT Halloween | Ethan, Kurai & Sayuri
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EVENT: Halloween Wedding [public]
» Event Halloween • Trick or Treat
» [Event Halloween] La fée des glaces et l'aiglon peureux
» [event halloween] Le bal des vampires
» [event halloween] Le rêve est-il la réalité déguisée, ou est-ce le contraire ? [JunHong Yoon/Bonnie Flinfletcher]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: RPs archivés-
Sauter vers:  
Top-Sites