Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. ColeAuteur
MessageSujet: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Lun 27 Mar 2017 - 12:34



La gourmandise est un péché à familier
FT Nate J. Cole

Lundi chez le vétérinaire, c'est super...

Imaginez-vous paisiblement un lundi… Lundi, souvent signification de "jour de congé" pour certaines personnes. Je pensais aussi passer mon lundi au fond de ma couche après une soirée bien arrosée entres "amies", malheureusement le destin en avait décidé autrement. Sans doute aurais-je du faire attention à mon familier ce soir-là qui sournoisement s'était invité dans mon sac à main et qui avait lui aussi, profité des nombreuses boissons mises à disposition. Vous l’aurez compris, le petit Engel avait mangé comme un gros porc les gâteaux apéritifs ainsi que vidé quelques bouteilles d’alcool qui avaient disparues étrangement lors de la soirée.

Quoi qu’il en soit, je n’avais pas fait attention à mon familier ce soir-là, c’est plutôt dans la nuit que je me mise à comprendre du pourquoi et du comment. Le familier puait l’alcool et vomissait encore et encore… La disparition des bouteilles étaient résolues ! J’étais en colère contre lui, mais, il était le seul être que j’aimais le plus au monde et tôt ce matin, je m’étais réveillé pour le conduire dans un cabinet vétérinaire pour familier. Engel était encore petit et sans magie, mais il était facile de comprendre ses origines chimériques : il est composé d'un mélange entre le lémurien pour la queue, du furet pour la forme du corps, de la gazelle pour les cornes et du félin pour la gueule et couleur du pelage. Engel faisait aussi à peine 30cm et pour le coup poussait des cries strident signifiant son mal-être. Le petit familier avait rapidement raconté son histoire et avait pris les bouteilles d’alcool pour du jus de fruit en meilleur.

À bord de ma Porsche Carrera, je m’étais garé devant le cabinet vétérinaire de sorte à surveiller ma voiture qui était une proie facile aux vols. Ma bride de mon sac à main descendant à la jointure de mon coude, je pris Engel dans mes bras qui m’annonçaient vouloir encore vomir. Par dégoût, je lui mets la tête à l’envers, l’écartant un peu de moi. Le pauvre familier vomi, une nouvelle fois. Prenant un mouchoir dans mon sac à main et prenant place sur une chaise, je me mets à lui essuyer le museau. Devant-moi, il y avait un jeune garçon sans doute de 16 ans qui venait d’avoir son familier, une sorte de renard s’étant coincé la tête dans un bocal à bonbon.

Dans un soupire, le vétérinaire fait alors son apparition et comme un pur hypocrite, je pousse le gamin s’étant redressé, lui lançant un regard noir. Le gamin reste silencieux, caressant le corps de son pauvre familier. Redressant la tête, regardant le jeune vétérinaire je lui souris légèrement du coin de lèvre.




Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Mar 28 Mar 2017 - 13:06

Enfin, Nate s’était installé dans son propre cabinet. Après un an passé sur cette île à étudier les familiers divers et variés, le jeune vétérinaire avait décidé de prendre son envol. S’il en savait maintenant un rayon sur les créatures magiques, il avait bien conscience qu’il n’était guère au bout de ses surprises. Mais le jeune brun n’était pas un angoissé de la vie, bien au contraire, il avait hâte de rendre aux services aux descendants inquiets pour leurs chers acolytes. Ici, il trouvait le métier encore plus intéressant qu’il ne l’était déjà à ses yeux sur le continent. Pour le moment, l’irlandais avait eu peu de visites, certainement le temps que celui-ci ne se fasse un nom. Il avait donc mis en place quelques plaques de consultations libres.

En ce matin de printemps, rien ne pouvait entacher le large sourire du bel européen. Après son footing quotidien, une bonne douche et un café noisette, il était prêt à affronter cette nouvelle journée en solo. Qui sait, peut-être se trouverait-il un jour un collaborateur ? Quoiqu’il en soit, l’Amaterasu prit soin d’enfiler sa blouse blanche, celle-ci lui accordant un air plus sérieux à cette boulle mignonne et enfantine, avant de se laver soigneusement les mains. Un geste qu’il se devait d’effectuer maintes fois par jour. Un dernier regard scrutant la pièce pour vérifier que tout était en ordre et le jeune homme s’entreprit d’apparaitre dans la salle d’attente.

Il était encore tôt, mais pourtant, deux clients attendaient déjà. Un adolescent ainsi qu’une jeune femme à la crinière flamboyante. Ce qui frappa Nate fut certainement cette cicatrice barrant l’œil gauche de celle-ci, mais il était bien trop poli pour en demander la cause, ou même d’y fixer son regard de dorure. Il était curieux, mais cela ne le regardait pourtant pas. Si beaucoup d’hommes auraient certainement réagi comme de parfaits idiots devant une femme de cette trempe, il en fut tout autrement du jeune vétérinaire qui lui offrit un accueil chaleureux. Dommage qu'il n'avait pas vu qui était arrivé en premier de ses deux clients, le pauvre garçon attendrait un peu malheureusement. Un simple sourire aimable et il lui tendit la main de manière professionnelle.

« Bonjour, je suis Nate, veuillez me suivre s’il vous plait. »

Sa présentation était assez familière, mais il était toujours comme ça, simple et naturel, préférant qu'on l'appelle par son prénom que par son nom de famille. Sortant de la pièce, il se dirigea vers la salle d’examen, ouvrant la porte pour ainsi laisser entrer la jeune femme. Plus que de la galanterie, il donnait priorité à ses clients qu’ils soient hommes ou femmes. Une fois la rouquine entrée, Nate entra à son tour dans la pièce, passant devant son distributeur de gel hydro-alcoolique afin de s’en imbiber les mains. Les frottant aux mieux pour qu’elles s’assèchent, il attrapa une paire de gants en latex avant d’offrir un nouveau sourire à la demoiselle avant d’observer l’étrange animal qu’elle tenait dans les bras.

« Alors, racontez-moi tout, qu’arrive-t-il à votre familier ? Vous pouvez le poser sur la table d’examen, je vais l’examiner. »

Patiemment, il attendit la réponse de la jeune femme.


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Mar 28 Mar 2017 - 19:24



La gourmandise est un péché à familier
FT Nate J. Cole

Lundi chez le vétérinaire, c'est super...

Le jeune vétérinaire m’avais bien évidement rendu mon sourire mais, peut-importe. Je n’avais pas fais attention à son physique comme sont allure, il me fallait être intéressé par une personne pour que je la scrute ainsi du regard, en ce qui concernait le jeune homme… il me servirait simplement à soigner mon familier. Par politesse, ce dernier me tendu la main – qu’est ce qu’il s’imaginait ? Que j’allais le lui la prendre…non, non, non ! il en était hors de question ! -  Je hausse un sourcil en regardant sa main ouverte avec dégout, s’était-il lavé les mains au moins ?

« Bonjour, je suis Nate, veuillez me suivre s’il vous plait. » Dit-il avant de m’inviter à rentrer dans son cabinet, ce que je fais immédiatement après ses gestes, ne lui ayant bien évidemment pas serré la main, ni accordée la moindre parole.

En entrant dans la salle, une odeur de gel désinfectant vint me chatouiller les narines. Par reflexe, je me mets à grimacer, plongeant mon nez un court instant dans la manche de mon pull pour en humer son parfum… Quoi qu’il s’entait la fumée froide, mais à force de fumer, je n’y faisais plus guère attention. Quoi qu’il en soit, le jeune vétérinaire fini par me rejoindre, prononçant clairement « Alors, racontez-moi tout, qu’arrive-t-il à votre familier ? Vous pouvez le poser sur la table d’examen, je vais l’examiner. » Je hoche la tête, déposant mon familier sur la table d’examen avant de remuer mes poignets. À force de l’avoir porté, j’en avais eu des fourmis. Puis dans un soupir, je regarde Engel étaler comme une "petite merde " sur le ventre, les pattes bien écartées : Et bien… Il a décidé de s’inviter à une soirée bien arrosée… Et il n’a pas fait que manger des gâteaux le crétin, il a… Je l’attrape par la peau du cou et le soulève légèrement, humant son haleine : Il a vidé des bouteilles, il pue l’alcool à des kilomètres…

Je le laisse retomber, lâchant son cou avant de soupirer d’agacement. Je n’aimais pas être chez le vétérinaire pour dire vrai, en fait, je préférais être seul… Je détourne un instant la tête avant de continuer mon monologue : Il a vomi toute la nuit et dis de ne pas se sentir très bien, voilà… De toute façon, c’est vous de faire de travail maintenant… Je regarde autour de moi puis m’asseoir sur une chaise sans demander l’autorisation du jeune vétérinaire, déposant mon sac à main à côté de moi.




Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Mer 29 Mar 2017 - 19:56

La journée s'annonçait longue, très longue au vu de la première cliente qui se présentait à Nate. La plupart du temps, lorsqu'elle commençait ainsi, le reste était tout aussi peu glorieux. La jeune femme semblait dotée d'une certaine prestance, mais niveau politesse, elle pouvait repasser. Lorsque le vétérinaire lui tendit la main en guide de salutation, il n'eut droit qu'à un haussement de sourcils sans même une réponse. Malheureusement, l'irlandais savait bien qu'il fallait de tout pour faire un monde. Il ne se laissa guère démonter pour autant et garda son air poli et naturel.

Une fois dans la salle d'examen, la rousse lâcha l'étrange animal sur la table, celui-ci s'écroulant lamentablement sur le ventre. Il semblait réellement mal en point et l'européen attendait d'en connaitre les causes. La demoiselle lui en expliqua les raisons, mais le jeune homme ne laissa rien paraître de son étonnement quant à l'appellation de "crétin" qu'elle donnait à son familier. Une fois le récit terminé, il posa ses yeux sur le pauvre animal.

"Je vois ... Et bien vous pouvez ... vous asseoir pendant que je l'examine."

Il avait marqué une courte pause, voyant que sa cliente avait déjà pris ses aises et finit par reprendre d'un air plus sérieux.

"Je vais devoir lui faire un lavement pour évacuer toute substance nocive."


S'approchant du petit "furet", il se mit à doucement caresser son pelage à l'aide de deux doigts afin de le mettre en confiance. Il était doux, extrêmement patient et doué avec les familiers, tout comme les animaux normaux bien entendu. Ses pupilles dorés en profitait pour scruter chaque partie de l'animai qu'il essayait bien sûr de ne pas trop secouer au vu de sa symptomatologie. Il sourit tout en usant d'un peu de son don de lumière pour apaiser son patient.

"Ils ont tendance à nous faire tout voir ces petites bêtes ! Je suppose qu'il n'a pas encore développé ses pouvoirs n'est-ce pas ?"
Il lève les yeux vers la jeune femme, toujours un sourire sympathique aux lèvres. "Je vous souhaite bien du courage lorsque ça lui viendra s'il vous fait déjà les quatre cent coups maintenant !"

Une plaisanterie, histoire de détendre l'atmosphère. Nate préférait travaillait dans une ambiance sympathique, mais la rousse semblait avoir hâte de sortir de ses murs.


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Jeu 30 Mar 2017 - 20:25



La gourmandise est un péché à familier
FT Nate J. Cole

Lundi chez le vétérinaire, c'est super...

Je me mise à soupirer d’agacement, regardant mes ongles quand la voix du jeune garçon attira mon attention « Je vois ... Et bien vous pouvez ... vous asseoir pendant que je l'examine » Je hausse un sourcil, un sourire au coin des lèvres, pensant alors – C’est déjà fais trou du cul, tu as vraiment cru que j’allais attendre ton approbation ? Crétin… - J’avais beau être agacé, d’un côté j’étais inquiète pour ma boule de poil qui m’envoyait des messages par ses gazouillement mais, ça, le vétérinaire ne pouvait pas le deviner. Je le regarde en plissant les lèvres, pourquoi fallait-il toujours qu’il fasse la victime celui-là… « Je vais devoir lui faire un lavement pour évacuer toute substance nocive » Je regarde une nouvelle fois le vétérinaire en hochant la tête affirmativement, mon familier redressant légèrement le museau vers le vétérinaire, il avait l’air d’apprécier ses caresses… J’étais jalouse, je n’aimais pas qu’on touche à " mon " Engel. Mais d’un côté, le vétérinaire pouvait se réjouir de caresser un familier au pelage doux et soyeux, il fallait dire que je prenais soin de lui en général… Il mangeait de la nourriture uniquement faite pour les familiers magique de son genre et avait souvent le droit à des vêtements ou des bricoles de tout genre.

« Ils ont tendance à nous faire tout voir ces petites bêtes ! Je suppose qu'il n'a pas encore développé ses pouvoirs n'est-ce pas ? » Il lève les yeux dans ma direction, toujours aussi souriant… « Je vous souhaite bien du courage lorsque ça lui viendra s'il vous fait déjà les quatre cent coups maintenant ! » Je soupire, d’un côté le vétérinaire marquais un point, Engel était déjà infernal et je connaissais bon nombre de personnes qui en "chiaient" avec leur familier. Pour la première fois, j’acquiesce un sourire sincère, prononçant d’une douce voix : En effet, il n’a pas encore développé tous ses pouvoirs… et heureusement. Pour le courage, il n’y a aucun problème, c’est plutôt lui qui à intérêt à se calmer, sinon les punissions vont devenir ATROCE ! Prononçais-je en accentuant mon dernier mot en fusillant Engel du regard qui se mit à cacher ses yeux sous ses petites pattes en gazouillant et émettant un son plutôt aigu qui signifiait clairement un : Nooooon !

Je soupire une nouvelle fois, me redressant en quittant ma veste avant de faire le tour de la table d’examen, croisant les bras sur ma poitrine en regardant mon familier. Il y avait une relation tellement fusionnel entre nous que parfois, il me semblait pouvoir parler par télépathie avec lui car rien qu’avec mon regard, Engel comprenais ce que je pensais où ce que je pouvais ressentir sur le moment : Bon… le lavement alors, c’est ça ? Si on pouvais accélérer les choses ça m'arrangerais... Prononçais-je en regardant le vétérinaire.





Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Lun 17 Avr 2017 - 11:38

Le jeune irlandais tentait d'initier le dialogue avec la jeune femme qui ne semblait pas réellement se préoccuper des règles de bienséance. Mais pour le vétérinaire, parler de son familier était certainement la meilleure chose à faire. Malgré son comportement étrange avec l'animal, il ne pouvait que se rendre compte qu'elle s'occupait relativement bien de lui. Son pelage était étonnament soyeux et si elle n'était pas attachée à lui, elle ne serait sans doute pas dans cette pièce. L'européen était même certain de déceler de l'inquiétude dans l'attitude de la rouge.

Ses pupilles dorés scrutaient l'ombre d'un instant la réaction de son interlocutrice et Nate fut heureux de voir se dessiner un sourire sur le visage de celle-ci. Malgré la réponse plutôt menaçante de sa cliente, il ne put que lui rendre son rire, quelque peu amusé.  Aucun doute, cette jeune femme aimait plus que tout son familier. Et lorsque celui-ci poussa un petit cri aigu en s'agitant, les doigts fins du vétérinaire caressèrent doucement sa nuque afin de le calmer.

"Je ne peux pas croire que vous puissiez être atroce ..."


Il avait dit cela d'une douce voix tout en reportant son attention sur son patient actuel, un peu rêveur. Le jeune brun était sans doute beaucoup trop souvent dans la lune et avait beaucoup de mal à croire qu'il existait des personnes de mauvaises intentions. Et pourtant, il savait qu'il y en avait à chaque coin de rue. Il fut un peu surpris de voir la rouge debout autour de la table d'examen mais n'en fit pourtant aucun commentaire. Cela ne lui dérangeait pas d'être observé. Il leva ses iris d'ambre pour répondre à sa cliente.

"Bien sûr. Je peux soit le garder pour aujourd'hui en observation ou vous prescrire les laxatifs, je vous laisse le choix. Bien entendu, il lui faudra beaucoup de repos et quelques temps afin qu'il se remette mais rassurez-vous, il se sentira beaucoup mieux après."

Il lâcha un nouveau sourire à l'encontre de la rousse.

"En tout cas, permettez-moi de vous dire qu'il a un pelage magnifique."

Délicatement, il retourna le petit familier sur le dos afin de lui taquiner gentiment le ventre.


Spoiler:
 


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Mer 26 Avr 2017 - 9:16



La gourmandise est un péché à familier
FT Nate J. Cole

Lundi chez le vétérinaire, c'est super...

Je scrutais mon familier sur la table du vétérinaire, ses pupilles plongés dans mes émeraudes brisées. Mes bras croisées contre ma poitrine, je me met à observer une nouvelle fois le vétérinaire venant calmer les paroles de mon familier par une caresser à la nuque. Il prononce alors à mon égard : Je ne peux pas croire que vous puissiez être atroce ... je souris, me retenant de rire un court instant, comment pouvait il parler de moi en m’ayant simplement observé 5 pauvres minutes… les hommes étaient des idiots. Quoi qu’il en soit, rester ici était ennuyeux pour moi… je voulais quitter cette clinique vétérinaire le plus rapidement possible. Je m’adresse aux vétérinaires, celui-ci répondant à ma suite : Bien sûr. Je peux soit le garder pour aujourd'hui en observation ou vous prescrire les laxatifs, je vous laisse le choix. Bien entendu, il lui faudra beaucoup de repos et quelques temps afin qu'il se remette mais rassurez-vous, il se sentira beaucoup mieux après.

Je regarde un instant mon familier, il était hors de question pour moi de le laisser ici en compagnie d’une personne que je ne connaissais pas… et puis de toute manière, je ne faisais confiance à personne. Je penche la tête, regardant mon familier qui baissent rapidement ses petites oreilles, émettant un petit gazouillement : Je vais prendre les laxatifs, je préfère qu’il soit avec moi… prononçais-je, en le regardant tourner Engel sur le dos pour le caresser une nouvelle fois. Décidément, il faudrait pour moi passer du temps avec Engel aujourd’hui… rien que pour nettoyer son pelage qui venait d’être souillé des mains de ce… mec.

En tout cas, permettez-moi de vous dire qu'il a un pelage magnifique, Je mets à rire, repoussant la main du vétérinaire de mon familier, celui-ci revenant alors sur le ventre en remuant la queue : Quand on voit une personne qui prend soins d’elle, on peu en déduire que le familier sera de même, je prends soins de lui car il reflète mon images, je n’ai pas envie d’avoir un familier sale et pouilleux… Je prend mon familier dans mes bras, venant déposer une caresse sur sa tête avant de regarde le vétérinaire dans les yeux : donc… ce laxatifs ?






Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Ven 28 Avr 2017 - 8:45

Cette jeune femme avait un tempérament de feu, Nate ne pouvait que le déceler. Ainsi, le vétérinaire lui proposa deux alternatives, à savoir garder le petit familier en observation ou lui prescrire les lavements et laxatifs au domicile. La rouge semblait possessive avec l’animal, ce que le jeune brun pouvait concevoir et à ses mots, il sourit. « D’accord, faisons ceci alors. » Il ne put s’empêcher pourtant de flatter le pelage ventral de la bête tandis qu’il lançait un compliment sur le bon entretien de celui-ci. Il fut assez surpris d’être repoussé par la main de sa maitresse alors que sa réponse le laissa quelque peu interdit. Il l’observa reprendre l’animal dans ses bras alors qu’elle lui réclama de nouveau le traitement. Clignant des yeux, l’air un peu distrait, il secoua la tête afin de reprendre ses esprits.

« Euh … Oui ! »

L’irlandais n’avait sans doute pas réellement l’habitude de fréquenter ce type de personnes, lui qui était conciliant avec tout le monde, il était bien rare que l’on fasse preuve d’antipathie avec lui. Pourtant, alors qu’il se détournait d’elle, il saisit une ordonnance sur laquelle il écrivit les prescriptions avant de la tendre à la demoiselle à la crinière de feu, toujours avec le même sourire.

« Voilà déjà un traitement pour trois jours, s’il continue à rendre d’ici là, venez me revoir. Voyez avec mon assistante à l’entrée, elle vous fournira tout ce qu’il faut. » Il hésita un instant. « Il y a mon numéro sur l’ordonnance, n’hésitez pas à m’appeler si vous avez besoin d’un conseil ou si votre familier à un problème. »

Nate lui adressa un nouveau sourire, il espérait que tout se passerait bien pour le petit animal et bien qu’il aurait voulu le gratifier d’une nouvelle caresse, il s’abstint. Son regard d’ambre se fixa un instant sur le visage de la belle alors qu’il fut pris de sa curiosité innée.

« Je vais peut-être vous paraitre indiscret mais … Qu’est-il arrivé à votre œil ? »

Ah Nate, la curiosité te perdra un jour. Le beau brun allait certainement se faire refouler comme il le fallait, mais pourtant, il n’avait pu s’en empêcher. L’européen était tout de même persuadé que les grands airs de la jeune femme n’étaient qu’une façade à son bon fond.


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Ven 28 Avr 2017 - 11:10



La gourmandise est un péché à familier
FT Nate J. Cole

Lundi chez le vétérinaire, c'est super...

Face à face, le vétérinaire avait finalement décidé à se bouger les fesses. Attrapant une ordonnance, je continuais de l’observant en grattouillait le haut du crâne d'Engel qui gazouillait de plus belle au contact de mes gestes. Le vétérinaire gribouillant sur sa feuille, ce dernier fini par me la tendre. Je ne la prends pas, Engel s’en chargeant lui-même, attrapant la feuille dans sa gueule avant de me la donner. Je souris très légèrement, plissant les yeux avant d’écouter les nouvelles paroles du jeune homme : Voilà déjà un traitement pour trois jours, s’il continue à rendre d’ici là, venez me revoir. Voyez avec mon assistante à l’entrée, elle vous fournira tout ce qu’il faut. Il hésita un instant. Il y a mon numéro sur l’ordonnance, n’hésitez pas à m’appeler si vous avez besoin d’un conseil ou si votre familier à un problème. Je hoche simplement la tête, ne regardant même pas le contenu de la feuille et me fichant un peu du numéro inscrit sur la feuille, à l’entendre, on aurait dit que ce jeune vétérinaire recherchais un rencard avec sa cliente… Il était peut-être mignon, mais… Non, il n’était pas assez bien pour une divinité comme moi.

Engel monte rapidement sur mes épaules, venant autour de ma nuque comme une écharpe, il ferme alors les yeux. Je profite d’avoir les mains libres pour mettre l’ordonnance dans mon sac à main, je préparant à sortir ma carte bleue pour payer le rendez-vous quand le jeune homme repris la parole : Je vais peut-être vous paraître indiscret mais … Qu’est-il arrivé à votre œil ? Je me mets à rire, Engel ouvrant les yeux, regardant le vétérinaire face à nous : Vous savez la curiosité ? Ça a toujours un mauvais impact… Vous devriez vous restreindre, être trop curieux, c’est parfois dangereux… Prononçais en détournant les yeux avant de tendre ma carte bancaire au jeune homme, prononçant ensuite : Un coup de patte de tigre, voilà ce que c’est avouais-je sans aucune gêne et aucun remord, après tout c’étais le passé et puis… j’aimais attirer l’attention, j’aimais que les personne s’intéresse à moi comme ça.





Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Jeu 4 Mai 2017 - 16:02

La curiosité est un vilain défaut et Nate le savait bien. Mais pourtant, il n’avait pu s’empêcher de s’aventurer sur un éventuel sujet sensible. Il se demandait d’où venait cette cicatrice barrant l’œil de la rouquine, une question qu’elle avait certainement déjà entendu maintes et maintes fois. Un rire s’échappant des lèvres de la belle, le jeune homme regretta immédiatement son indiscrétion. Il devrait réfléchir plus souvent avant de parler et au vu de la réponse de sa cliente, il la fixa un instant avant de lui présenter ses plus plates excuses.

« Pardonnez-moi, cela ne me regarde pas, je ne sais pas ce qu’il m’a pris … »

Mais pourtant, la rouge lui répondit alors qu’il resta bouche bée un instant. Un coup de patte de tigre, ce n’était pas rien, elle avait même de la chance de n’avoir été éborgnée que de cette manière. La force des fauves de ce genre pouvait infliger beaucoup plus de dégâts, mais l’irlandais s’abstint d’en faire la remarque. Il avait saisi la carte bancaire sans réellement s’en rendre compte et finit par lui répondre.

« Un coup de patte de tigre ? C’est pas rien comme histoire. Ces animaux sont réellement fascinants, malheureusement, les approcher n’est pas toujours la meilleure idée. »

Il lui offrit un sourire compatissant alors qu’il posa ses iris dorés sur la carte qu’il tenait entre ses doigts. Il réfléchit un instant avant de la tendre de nouveau à la demoiselle. Il se sentait idiot de l’avoir questionné de la sorte, alors, le bel européen voulut se faire pardonner. Dans son esprit, ce qu’il s’apprêtait à faire était on ne peut plus normal, mais sans doute était-il trop naïf, trop gentil, trop gentleman et même … trop bête. Il rendit la carte à la demoiselle à la crinière de feu, toujours avec un sourire aux lèvres.

« Vous ne me devez rien, vous n’aurez qu’à payer le traitement au comptoir, je ne vous facture pas la consultation. Prenez cela comme des excuses de ma part pour ma curiosité … dangereuse. »

Amusé, il ne put s’empêcher de lui offrir un clin d’œil en prime. Le jeune brun semblait avoir une attitude charmeuse mais pourtant, il n’avait aucune pensée de ce genre. Il se comportait bien, tout simplement.


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Sam 6 Mai 2017 - 16:06



La gourmandise est un péché à familier
FT Nate J. Cole

Lundi chez le vétérinaire, c'est super...

Après la réponse qu’il attendait, le jeune homme face à moi se mit à me faire ses excuses… Quel imbécile. Je n’étais pas susceptible, mais on pouvait dire que le mal était déjà fait et que de toute manière, les excuses n’étaient que des paroles.  Quoi qu’il en soit, bavard comme il l’était, il ne peu s’empêcher de rajouter une couche à tout cela : Un coup de patte de tigre ? Ce n’est pas rien comme histoire. Ces animaux sont réellement fascinants, malheureusement, les approcher n’est pas toujours la meilleure idée. Je me mets à ricaner, apportant ma main devant ma bouche pour masquer le son qui sortait à cet instant de cette dernière. Ma carte bancaire dans ses mains, je croise finalement les bras sur ma poitrine, répondant sèchement : Ils sont comme tout le monde, on ne peut pas leur faire confiance, même si on leurs a donnés le biberon… Après mes paroles, je me mise à soupirer, quand en aurait-il terminé avec ma carte bancaire ?

Je détourne un instant les yeux, remarquant alors son geste, il venait de me rendre ma carte… sans avoir débiter le moindre argent à celle-ci, qu’est ce qu’il cherchait à faire celui-là ? : Vous ne me devez rien, vous n’aurez qu’à payer le traitement au comptoir, je ne vous facture pas la consultation. Prenez cela comme des excuses de ma part pour ma curiosité … dangereuse. Je hoche simplement la tête, le regardant un peu perplexe puis dans un soupir, je prononce faiblement : C’est gentil, merci. Avais-je prononcé avant de regarder mes ongles, grattouillant le haut de la tête d’Engel avant d’engager le pas vers la sortie : Au revoir Monsieur, le vétérinaire. Prononçais-je avant qu’Engel gazouille légèrement en remuant la patte pour dire au revoir au jeune homme.

Je n’avais pas apporté plus attention que ça a son clin d’œil… il fallait dire que je m’en contrefichais. J’avais bien évidemment pris les médicaments d'Engel puis je m’étais attardé sur l’enfant qui aurait dû passer avant moi avant de quitter les lieux.





Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   Lun 8 Mai 2017 - 12:18

Si Nate semblait trop naïf, trop confiant envers l'humanité, la belle rouge semblait être tout son contraire. Deux personnalités opposées qui ne semblaient pouvoir s'entendre malgré les efforts du bel irlandais. Non pas qu'il y tienne plus que cela, mais il mettait un point d'honneur à être gentil et poli avec quiconque, même si son interlocutrice ne lui rendait guère. Pourtant, l'européen ne lui en voulait pas, se doutant que ce caractère bien trempé devait provenir de quelque part, mais il ne se permettrait pas de creuser plus que cela, la demoiselle n'étant certainement pas du genre à se dévoiler même si elle avait fini par lui révéler l'origine de cette cicatrice qui balafrait son visage. Le jeune brun ne fit que lui répondre en donnant son avis sur la question.

"Je ne suis pas d'accord, certaines personnes sont dignes de confiance."

Il ne chercha pas plus loin, se disant que dans le fond, il respectait l'opinion de chacun. Par la suite, il lui rendit sa carte bleue, l'informant qu'il ne lui facturerait pas ses honoraires. Il s'amusa tout de même de cet air surpris qu'il décela facilement sur le fascies de sa cliente, étonné qu'elle le remercie tout de même. Il lui adressa un sourire lorsqu'elle tourna les talons tout en lui saluant.

"Au revoir, Mademoiselle. N'hésitez pas à m'appeler en cas de problème."

La voyant quitter la pièce, il soupira. Le lundi matin avait débuté fort. Aussi, il prit le temps de bien se laver les mains avant de rejoindre sa salle d'attente où le fameux petit garçon attendait sagement son tour. Sa gentillesse et son air bienveillant serait certainement mieux reçu par celui-ci.


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole   







Contenu sponsorisé


 

La gourmandise est un péché à familier | feat. Nate J. Cole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La gourmandise est un vilain défaut... Qu'ils disent !
» La gourmandise est un vilant défaut ! [ With Nuage de Crème ]
» La gourmandise est un vilain défaut!
» Invoquer un familier
» « Un baiser est une gourmandise qui ne fait pas grossir. » ₪ Saoki A. Mirai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Centre-Ville :: Cabinet vétérinaire de Nate J. Cole-
TOP