Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Une histoire d'amitié (PV Oliver)Auteur
MessageSujet: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Dim 19 Fév 2017 - 16:14

Une soirée comme les autres où la belle américaine rentrait des cours et se posait dans son petit canapé, un plaid sur les genoux pour lire un bon bouquin. Une soirée banale, loin de la vie qu'aurait du avoir une étudiante de son âge et pourtant. Un chocolat chaud posé sur la table basse, Elena se plongeait comme à l'accoutumé dans sa lecture, lorsque son téléphone portable se mit à vibrer pour lui indiquer un appel. Fronçant un peu les sourcils, elle observa un instant le numéro inconnu avant de faire glisser son doigts pour décrocher. Au bout du fil se trouvait un médecin urgentiste du centre hospitalier d'Ikazuchi. Sur le moment, elle ne comprit pas pourquoi l'on faisait appel à elle, ne pouvant pas se vanter d'être la personne de confiance pour quelqu'un. Et pourtant ...

Une fois la conversation terminé, la Saruta ôta sa couverture, posant son livre rapidement sur la table avant de se précipiter vers son sac. Enfilant rapidement son manteau rouge, elle se saisit de ses clés en sortant de l'appartement. Une fois la porte verrouillée, elle se hâta vers l'ascenseur, appuyant sur le bouton pour appeler celui-ci. Mais lorsqu'elle jugea l'appareil beaucoup trop long à son gout, elle décida d'emprunter les escaliers qu'elle descendit quatre à quatre, manquant plusieurs de se casser la figure. Une fois sortie de l'immeuble, indemne, elle regarda sa montre tout en se renseignant à un arrêt de bus. Aucun ne menait à la destination voulue pour le moment, la new-yorkaise se mit donc en quête d'un taxi. Le trajet allait certainement lui soufflait une bonne partie de ses économies, mais tant pis.

Enfin, un véhicule se stoppa et la douce étudiante s'engouffra dans celui-ci à l'arrière. Par manque de chance, il fallut que le chauffeur soit un de ces mecs beaucoup trop bavards, passant plus de temps à observer la jeune femme aux traits harmonieux dans le rétroviseur qu'à se concentrer sur la route. Au bout de longues minutes de trajet qui lui avaient paru être une éternité, ce fut les joues colorées d'un rouge éhonté qu'elle paya sa course avant de se précipiter à  l'accueil de l'Hôpital. La demoiselle à l'accueil ne semblait pas plus âgée qu'elle, ce qui mit  un peu plus en confiance la timide qu'elle était.

"Je cherche mon ami ... Il s'appelle Oliver Hiroven. Je suis ... sa personne de confiance, Elena Heart."

Se présenter ainsi pour son ami lui semblait étrange, mais pourtant c'était ce que l'urgentiste lui avait dit au téléphone. Pourquoi n'avait-il pas demandé à appeler sa colocataire ? La jolie brune n'en savait rien mais répondait à l'appel comme toute bonne amie. L'employée administrative lui indiqua donc les urgences et ce fut la gorge serré qu'Elena s'y rendit, cherchant le numéro de chambre indiqué. Malgré tout, des souvenirs remontaient à la surface, ceux des dernières semaines de vie de sa chère mère. Depuis, elle avait les hôpitaux en horreur, mais si un ami avait besoin d'elle, elle devait répondre présente.

Elle trouva enfin la chambre et frappa quelques coups avant d'entrer, trouvant le mélomane dans un piteux état. Doucement, choquée, elle s'avança vers lui.

"Oliver ? ... Qu'est-ce qu'il s'est passé ? ..."



Dernière édition par Elena Heart le Dim 19 Fév 2017 - 17:47, édité 1 fois
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 751

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Dim 19 Fév 2017 - 17:43

Ainsi l'inconnue avait décidé de lui laisser la vie sauve. Fort bien ! Oliver allait pouvoir mettre à profit tout l'expérience gagner au cours de ce combat pour pouvoir espérer être au niveau le jour où il viendrait à retrouver la route d'Henka. Et la double bonne nouvelle c'était que cette même inconnue l'avait déposé à l'hopital ! Même si les médecins s'étaient refusés à fournir de nouveaux antalgiques au jeune homme il pourrait certainement en attraper à la sauvette sur un des charriots qui trainaient dans le couloir. N'empeche cette folle se prenant pour une super-héroïne de bande dessinée n'avait pas lésiné sur les moyens pour le calmer. Un colosse fait de plantes et de racines rien que ça ! Sans oublier qu'elle avait ajouté le petit détail qui tue : Des ronces ! L'américain avait sa main droite dans un bel état, ouverte sur plusieurs centimètres et ayant nécessité des points de suture. Concernant sa blessure au flanc elle n'était que superficielle mais le mélomane avait tout de même gagné un joli pansement. Une belle bosse tronait également sur son front mais mis à part la migraine carrabinée avec laquelle il s'était réveillé le jeune homme n'y prétait pas tellement attention. Il attendait patiemment que son amie Elena vienne le chercher, c'était son amie la plus fidèle et il avait opté pour elle car Lilith ne l'aurait pas laché d'une semelle vu ses blessures alors que ses cotes n'étaient pas totalement cicatricées. Plusieurs petits coups retentirent à la porte.

Oliver se redressa rapidement constatant avec joie qu'il ne s'agissait que d'Elena. Poussant un ouf de soulagement il bondit de son lit malgré sa faiblesse apparente pour fouiller dans le placard à la recherche de ses vetements. En effet lors de son admission, inconscient, l'américain avait été dévétu sournoisement, les soignants ne lui laissant qu'une minuscule blouse de papier qui ne cachait pas grand chose. "Nickel tu es là ma belle ! J'en avais marre de moisir ici et de montrer mes fesses à tout le monde." Attrapant son boxer et son pantalon qu'il enfila rapidement il se tourna enfin vers Elena lui déposant un petit baiser sur la joue comme il en avait l'habitude. "Merci d'être venue, ces crétins voulaient appeler Liith ! Non mais tu imagines ?"

Le natif de Seattle retira ensuite sa blouse pour enfiler son tee-shirt partiellement arraché sur le coté. "Pff mon tee-shirt du concert de Placebo en plus ! La prochaine fois que je souhaite me battre ce sera torse-nu... comme un homme !" Oli se retourna de nouveau vers Elena, son plus beau sourire sur les lèvres ne se doutant pas que ses propos pourraient choquer la jeune femme. Les deux jeunes gens entretenaient une relation très particulière et ce depuis l'arrivée du blond sur cette île mystérieuse. C'était Elena qui l'avait guidé, montré que les pouvoirs n'étaient pas forcément néfastes, elle lui avait même inspiré le tatouage sur sa main gauche, une magnifique rose dessinée par Lilith elle même et personne d'autre !

Il attrapa ensuite une petite pochette plastique transparente contenant ses effets personnels. "Bon on y va ? Si je reste trop longtemps je vais encore avoir le droit à une piqure dans les fesses et je te promets que ce n'est pas agréable !" Oliver se figea. "Ne fais pas cette tête je vais très bien ! D'ailleurs tu pourrais me prêter ton portable une fois que l'on sera sorti d'ici ? Histoire que je prévienne la démone sinon je vai passer un mauvais quart-heure." Faisant comme si rien ne s'était passé, Oliver contourna son amie passant la tête dans le couloir regardant à droite puis à gauche.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 344

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Dim 19 Fév 2017 - 18:45

Si Elena s'était faite à l'idée de voir son ami dans un piteux état, elle était bien loin de le voir sauter de son lit de manière enjouée en la voyant. A peine avait-elle posé les yeux sur lui que celui-ci lui tourna le dos avec sa blouse d'hôpital n'occultant guère l'anatomie du jeune homme. Immédiatement, s'empourprant comme jamais, l'américaine détourna le regard alors qu'Oliver la salua d'une façon plutôt inhabituelle. "Euh oui ... Je suis là ..." La belle à la crinière d'ébène ne leva les yeux que lorsque le mélomane vint déposer un baiser sur sa joue enflammée en guise de bonjour. Fixant maintenant l'étudiant en histoire, elle fronça les sourcils, ne comprenant pas réellement où il voulait en venir.

"Mais ... Pourquoi tu ne voulais pas qu'on l'appelle ? Tu es ... plus proche d'elle que de moi non ?"

Le blondinet semblait clairement sur pile et la douce le soupçonnait d'avoir été mis sous morphine pour calmer ses douleurs ou quelque chose comme ça. Elle le regardait avec des yeux ronds. "Te battre ? ... Tu t'es battu ? C'est pour ça que tu es là ?" Mais aucune réponse ne lui vint, son ami étant bien trop préoccupé à rassembler ses affaires dans le but de partir. Elena s'en trouva quelque peu décontenancée, peu habituée à gérer ce type de situation.

"Les médecins te laissent déjà partir ?"

Enfin, Oliver se stoppa pour enfin la regarder, s'étonnant certainement de la tête que faisait alors son amie puisqu'il la rassura sur son état. Une nouvelle fois, il mentionna sa colocataire. "Ne l'appelle pas comme ça, ce n'est pas très gentil ..." Mais déjà le jeune homme la contournait pour pointer son nez dans le couloir. Soudainement exaspérée, la belle de nature si calme et posée finit par le suivre, lui attrapant le poignet. C'était certainement la seule personne avec qui elle se permettait ce type de chose, puisqu'elle le côtoyait depuis de nombreux mois maintenant.

"Hey ! Réponds moi à la fin !"

Et devant cet élan soudain de caprice, l'américaine s'empourpra de nouveau tout en lâchant Oliver. Mais elle finit par lever un regard déterminé vers lui.

"Je ne bougerais pas d'ici tant que tu ne m'auras pas tout expliquer et je veux m'assurer que tu aies le droit de sortir ! Qu'est-ce que tu veux cacher à Lilith exactement ?"

Puis elle croisa les bras, affichant une petite moue faussement sévère, tellement difficile à prendre au sérieux au vu de sa bouille, pour lui faire comprendre qu'elle ne plaisantait pas.
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 751

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Dim 19 Fév 2017 - 20:14

Oliver devait quitter l'hopital le plus vite possible ! Quelle idée saugrenue que de vouloir appeler sa petite amie ! Les médecins ayant reconnu le jeune homme avaient suggéré d'appeler Lilith, en effet la belle avait dû marquer les esprits la dernière fois qu'il avait été hospitalisé. Les médicaments n'aidant pas, Oli était semble-t-il dans une sorte d'état second, un peu trop excité même pour lui ! Sans même s'en rendre compte il avait ignoré les questions de son amie préférant s'habiller au plus vite voulant à tout prix quitter cet endroit qui revetait tant de mauvais souvenirs. Il avait contourné son amie sortant légèrement de la chambre d'hopital pour lancer un regard à droite puis à gauche. Pas parce qu'il n'avait pas le droit de sortir non mais parce qu'il voulait éviter la seconde injection qui lui était promise sur la fesse gauche. La droite était insensible à cause de cette piqure. Curieusement alors qu'il ne s'y attendait pas le moins du monde Elena l'aggrippa par le poignet pour le faire se retourner. Jamais il n'avait connu la baby-sitter dans cet état. Heureusement ses joues se parèrent rapidement de rouge signe qu'elle était toujours la même Elena qu'il connaissait.

"Doucement doucement arrete de faire la folle tu vas me faire peur. Oui j'ai le droit de sortir mais il faut quelqu'un pour me chaperonner. Je veux partir le plus rapidement possible car je refuse de subir une nouvelle injectin sur les fesses et je n'ai pas contacté Lilith car je l'aime et elle va faire de tout une histoire de ce qu'il s'est passé. Je promets de tout te raconter en détail mais à la condition que l'on sorte d'ici manu malitari."

Après ce long monologue où il ne laissa pas le temps à Elena de s'exprimer d'une quelconque manière que ce soit tant par la parole que par les gestes Oliver avait besoin de quelques secondes pour reprendre son souffle, son hyper-activité lui jouant des tours. Il se gratta la tête quelques instants. Elle ne voulait pas partir d'ici ? Alors soit ! Il quitterait les lieux à la manière de Solid Snake dans Metal Gear Solid !

"Tends ton bras s'il te plait." Alors qu'Elena obtempéra comme à son habitude Oliver retira son bracelet d'identité patient pour l'enrouler autour du bras de la jeune femme. "Voilà moi j'y vais si tu tiens tellement à rester ici fais moi au moins gagner du temps." L'étudiant en histoire reprit alors sa route vers la sortie adressant un dernier regard à son amie. "S'ils veulent te faire l'injection choisis la fesse gauche j'ai déjà fait la droite !" Oliver ponctua sa phrase d'un clin d'oeil taquin sûr de réussir à faire rougir la belle brune de nouveau avant de s'éclipser.



Furtivement slalomant presque entre les charriots sans oublier bien évidemment de se servir en morphinique de toute sorte qu'il cacha dans ses poches Oliver arriva enfin à l'escalier lui permettant ainsi de quitter le 5ème étage de l'hopital. Un peu honteux d'avoir abandonné Elena à cette douloureuse injection, il attendit quelques instants, juste au cas où....




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 344

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Lun 20 Fév 2017 - 12:03

Voir son ami sur ses deux jambes était un réel soulagement pour la belle américaine, ce coup de téléphone provenant de l’Hôpital l’avait secouée plus que de raison, mais elle n’avait pu s’empêcher de s’inquiéter pour Oliver. Il était pour l’instant l’un des seuls avec qui elle avait tissé un lien si fort, le considérant ainsi comme son meilleur ami. Rares étaient ceux qui se préoccupaient de ce petit bout de femme beaucoup trop timide pour ce monde. Elena l’aimait beaucoup, aimait passer du temps avec le blondinet que ce soit en cours ou parfois en dehors,  bien qu’elle ne préférait pas trop s’imposer en connaissant la possessivité de celle dont le mélomane était tombé amoureux. La Saruta ignorait si la relation amicale qu’il entretenait avec la belle tatoueuse avait évolué ou non, mais elle ne pourrait que lui souhaiter ce bonheur.

Si cela lui arrivait si peu, la douce à la crinière d’ébène s’agaça quelque peu de l’absence de réponse de l’étudiant en histoire, se permettant ainsi de le lui faire savoir avant de bien entendu se parer de rougissements incontrôlés. Oliver lui fournit de brèves explications avant de lui demander de tendre le bras. Un peu méfiante mais si naïve, elle s’exécuta tout de même, se demandant ce que le blessé lui préparait. En un tour de bras, elle se retrouva avec le bracelet d’hôpital de celui-ci autour de son poignet. Son regard d’océan vint trouver le sien de manière exaspérée alors que le jeune homme osa la laisser en plan. Quelque peu stupéfaite, la belle resta interdite durant quelques secondes, les joues toujours en feu.

« Quoi ? Une injection ? … »


Bien qu’elle savait parfaitement que ceci n’arriverait pas, un frisson parcourut l’échine de la new-yorkaise. Elle avait les aiguilles en horreur et ne souhaitait guère prendre ce risque. Aussi, elle finit par sortir de la chambre afin de retrouver son ami, scrutant les couloirs avant de le rejoindre, un peu vexée.

« Mais qu’est-ce qu’ils t’ont donné pour que tu sois si hyperactif ! Maintenant, arrêtes tes bêtises, tout le monde nous regarde et tu sais que je n'aime pas ça ... »

Gênée, Elena finit par passer son bras autour du sien afin de l’attirer vers le guichet de sortie, voulant s’assurer qu’il ne se subtiliserait pas à elle une nouvelle fois. Une fois ceci fait, ils purent tous deux quitter le centre hospitalier, mais têtue, la Saruta se stoppa, une moue un peu contrariée marquant ses traits.

« Bon, maintenant que tu as enfin eu ce que tu voulais, tu m’expliques ? Je suis peut-être timide, mais je ne suis pas non née de la dernière pluie … »






Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 751

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Mar 21 Fév 2017 - 15:53

Oliver avait eu raison de patienter dans les escaliers du cinquième étage de l’établissement hospitalier. Rapidement la Saruta pointait le bout de son nez et le Rajin entrouvrait les portes battantes. « Psssssss par iciiiiiii. » Son amie avait l’air un peu vexée ce qui était fort compréhensible mais le jeune homme n’avait pas de temps à perdre en excuse, il se rattraperait avec une excellente pâtisserie ou des bonbons dès que l’occasion se présenterait. En un sens cela lui faisait mal au cœur de se comporter ainsi avec son amie mais il était comme ça après des situations stressantes voire angoissante l’américain avait besoin de s’extérioriser, évacuant ainsi toutes les choses qu’il avait accumulé.

« Excuse-moi Ele, mais j’ai fait attention que l’on ne me voit pas…. Par conséquent c’est peut-être parce que tu es rouge comme une tomate que les gens te regardent…. » Arborant un air de vainqueur après cet ultime troll, Oliver se laissa embarquer par son amie qui semblait vouloir prendre les choses en main et sortir de cet hôpital le plus rapidement possible. Le duo descendait donc les étages par les escaliers un à un, Oli faisant de son mieux pour ne montrer aucun de signe de douleur. Il devait serrer les dents s’il voulait sortir et de plus il ne voulait pas inquiéter sa confidente plus que de raison.

Une fois la sortie administrative gérée et les deux jeunes gens enfin à l’extérieur Oliver inspira profondément un bon bol d’air frais. « Enfin l’air de la liberté ! » Elena lui sauta dessus dès qu’elle en eut l’occasion voulant logiquement des explications. Mettant ses deux mains devant lui allant de haut en bas en signe d’apaisement il répondit : « Doucement, je vais tout t’expliquer. Pour faire court, j’étais en train de malmener un drogué dans le but d’obtenir des informations quand une héroïne sortie tout droit des comics genre à la Poison Ivy m’a sauté dessus. Elle était très puissante et alors que je pensais qu’elle allait m’achever elle m’a semble-t-il déposé ici. »

Le jeune Hiroven recula d’un pas se prostrant légèrement de peur d’une réaction excessive de la part de son amie. « Avant que tu ne me tues, tu pourrais me prêter ton téléphone portable et m’accueillir pour la nuit ? Je dois contacter Lilith et j’ai sincèrement envie de faire une petite soirée pizza, bonbon et glace de la pizzeria avec ma meilleure amie ! »

Oli essayait de se rattraper mais avait réellement envie de passer un peu de temps avec Elena.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 344

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Mar 21 Fév 2017 - 20:49

Son ami semblait avoir complètement pété les plombs mais Elena était bien trop polie pour le lui faire remarquer de cette façon. Aussi décida-t-elle de ne pas le lâcher d'une semelle au cas où quelques idées farfelues lui venaient à l'esprit. Assumant son rôle de meilleure amie, la douce guida le mélomane jusqu'à la sortie avant de réclamer enfin les explications qui s'imposaient, surtout sur le motif de sa présence aux urgences.

Oliver commença son récit, la belle américaine écarquillant de plus en plus les yeux au fur et à mesure qu'il progressait dans celui-ci. Selon ses dires, l'américano-finlandais avait maltraité un drogué avant de se faire lui même agressé par une "héroïne à la Poison Ivy". La new-yorkaise ne connaissait absolument pas la référence mais imaginait qu'il s'agissait certainement d'un de ces trucs de garçon qu'elle ne comprendrait sans doute jamais.

Une fois terminé, la brune ouvrit la bouche mais fut coupée immédiatement par le blondinet. Ainsi celui-ci souhaitait qu'elle lui prête son téléphone afin qu'il puisse appeler sa colocataire, tentant de la soudoyer par l'évocation de douceurs sucrées. Une moue fâchée sur le visage, la descendante de Saruta croisa les bras tout en fixant l'étudiant en histoire.

"Je rêve ou tu veux que je te serve d'alibie dans tes mensonges ? Et tu penses que tu peux m'amadouer simplement en me parlant de glace ?"

Il était bien rare de voir la jeune femme dans cet état, mais l'inquiétude pour son meilleur ami prenait le dessus sur sa timidité, l'incitant à vider son sac en plein milieu de la rue.

"Tu peux m'expliquer ce qu'il t'est passé par la tête ? Tu as ... malmené quelqu'un ? Mais pourquoi ? Et pourquoi tu as été absent si longtemps sans me donner aucune nouvelle ? Je ne sais pas ce qui te pousse à faire ça mais ... tu joues à des jeux dangereux Oliver !"


Le rouge lui montait aux joues, et même si la colère de la belle était légitime, elle finit par baisser les yeux, presque honteuse. Et malgré tout, elle sortit son téléphone de son sac pour le tendre au blessé, ne pouvant s'empêcher de le moraliser une nouvelle fois sur ses méthodes.

"Tiens, mais saches que je suis contre le fait que tu mentes à ta colocataire, surtout au vu des sentiments que tu as pour elle. Ce n'est pas correct, voilà tout. J'espère que ton bon sens reprendra le dessus ..."







Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 751

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Mer 22 Fév 2017 - 10:49

Oliver ne comprenait absolument pas la réaction de sa meilleure amie. Pourquoi se mettait-elle dans un état pareil alors qu’il était sur le point de tout lui révéler en compagnie d’une délicieuse pizza ? Il avait même proposé de lui payer une glace en plus ! Et le pire dans tout cela ce qu’il ne faisait même pas ça pour acheter la jeune femme mais vraiment pour lui faire plaisir. Alors il baissa les yeux, ne répondant pas pour le moment à son amie attendant calmement que l’orage passe. Une fois qu’Elena eut terminée de vider son sac, Oliver attrapa son téléphone portable qu’elle lui tendait. Elle était comme ça et c’était d’ailleurs pour ça qu’il l’aimait beaucoup. La baby-sitter avait le cœur sur la main et aidait toujours ses amis, Oli en l’occurrence. Relevant son regard d’océan vers son amie il prit alors la parole.

« Bon je voulais t’en parler une fois chez toi mais j’imagine que tu ne bougeras pas…. » Oliver prit une profonde inspiration et poursuivit. « Tu as sans doute entendu parler de la prise d’otage dans un restaurant en fin d’année dernière ? Il y a eu deux gros blessés… je suis l’un deux. Un nez et plusieurs côtes cassées, plusieurs jours d’hospitalisation et la honte de ma vie de ma avoir su protéger Lilith. Depuis je recherche cette personne par tous les moyens, je m’entraine comme un dingue autant sur le plan de ma magie que sur le plan physique. »

Oliver ferma le poing faisant jaillir de petites étincelles qui s’animèrent d’une étrange lueur jaune orangée, semblant danser autour de sa main bandée. « Je suis devenu plus puissant, chaque jour je fais en sorte de mettre cette humiliante défaite à profit et si j’ai malmené cet homme c’était uniquement pour retrouver ma tortionnaire, rien de plus. » Fixant son poing il releva le regard vers Elena. « Je ne regrette rien et si c’était à refaire je n’hésiterais pas. »

L’étudiant en histoire se rapprocha alors de sa meilleure amie, posant une main sur son épaule. « Elena, je vais te poser une question, une seule. Es-tu avec moi ou contre moi ? Si tu veux en savoir plus j’ai besoin de savoir. » Oliver retira alors sa main contournant Elena pour se mettre à l’écart lui laissant tout le loisir de réfléchir quant à sa prochaine réponse. Quant à lui, il déverrouilla le portable de son amie pour téléphoner à sa bien-aimée.

« Lilith… c’est moi. Je suis désolé de te prévenir si tard et de cette façon mais j’ai eu un petit accident. Rien de grave juste un chauffard ne t’inquiète pas. Ele est venue me chercher on va passer une petite soirée ensemble comme j’ai du retard à rattraper à la fac. Vraiment désolé ma puce… tu me manques et j’espère que tu ne m’en voudras pas. Si jamais tu veux me rappeler dans la soirée fais le sur le portable d’Ele le mien a été… endommagé. Je t’aime.

Elena l’avait peut-être entendu, auquel cas elle saurait qu’il était maintenant en couple avec sa colocataire. Oliver se retourna alors sur son amie.

« Alors ta décision ? Pizza ou pas pizza ? »




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 344

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Mer 22 Fév 2017 - 13:28

Elena était on ne peut plus décider à camper sur ses positions pour cette fois, n’hésitant pas à faire savoir sa façon de penser au blondinet.  Enfin, celui-ci daigna donner les explications nécessaires. Oui elle avait bien entendu parler de l’incident au restaurant peu avant les fêtes. La douce pâlit, affichant une expression presque horrifiée. Elle était bien loin de se douter que son meilleur ami était l’une des victimes, comprenant soudainement son silence radio depuis ces dernières semaines. La Saruta afficha ensuite une mine compatissante, préférant le laisser continuer plutôt que de l’interrompre. Une telle épreuve avait dû être difficile à encaisser, en parler devait être délicat, elle n’en doutait guère.

Le mélomane avait soif de vengeance. La belle à la chevelure de jais ne pouvait que se rendre compte du changement de comportement de son ami. Et s’il le faisait, c’était pour celle qu’il aimait. Si l’américaine n’avait jamais eu l’occasion de tomber amoureuse, elle pouvait tout de même comprendre ce qui animait le Rajin. Pouvait-elle donc lui en vouloir en connaissant ses sentiments pour la tatoueuse ? Elle ne pouvait se mettre à sa place, elle ne pouvait le blâmer. Mais elle ne voulait pas que son confident se mette en danger. La brune resta silencieuse, réfléchissant à ce qu’elle pouvait lui répondre, toute rancœur envers l’américano-finlandais s’était envolée, faisant place à la compréhension, la compassion. Mais, la situation devait-elle obligatoirement se résoudre par la violence ?

Une main posée doucement sur son épaule et Elena sonda Oliver de son regard d’innocence, sans répondre à sa question, avant de le laisser s’éloigner un peu. Elle ne bougea pas, mais ne put qu’entendre les mots du blondinet envers sa belle. Ainsi, ils formaient dorénavant un couple ? L’américaine ne pouvait qu’être heureuse pour lui, et même pour eux. Peut-être connaitrait-elle un jour ce bonheur elle aussi ? Se sentir bien avec quelqu’un, assez pour vouloir passer un maximum de temps avec lui. Mais sa timidité maladive avait toujours été un obstacle. Une fois celui-ci revenu, elle lui adressa un léger sourire.

« Va pour la pizza … » L’étudiante en lettres marqua ensuite une courte pause. « Oli … Je suis désolée pour ce qui vous est arrivé à toi et à Lilith. Et tu sais que si tu as besoin d’en parler, je suis là, n’importe quand. Je comprends que tu aies eu besoin de t’isoler après ça mais … Tu penses vraiment que t’embarquer dans une vendetta est une bonne idée ? Je n’ai pas pu m’empêcher t’entendre ce que tu as dit au téléphone et d’après ce que j’ai compris, tes sentiments pour celle que tu aimes sont réciproques. Ne penses-tu pas qu’il est préférable de profiter de cette chance plutôt que de la gâcher pour des histoires de vengeance ? Je suppose que Lilith n’est pas au courant de tes intentions et elle essaierait certainement de t’en dissuader. » La belle détourna le regard, préférant jouer la sincérité. « Ce qu’il t’est arrivé ne te donne pas le droit d’avoir recours à la violence envers des personnes qui n’en savent sans doute pas plus que toi, si ce n’est moins … » Ses prunelles d'azur s'enfoncèrent ensuite dans les siennes. "Tu es prêt à te venger au risque de mentir et de perdre celle que tu aimes en devenant comme la personne qui vous a fait du mal ?"






Spoiler:
 


Dernière édition par Elena Heart le Mer 22 Fév 2017 - 13:56, édité 1 fois
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 751

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Mer 22 Fév 2017 - 13:55

« Oui je suis prêt à cette éventualité…. » Oliver n’avait pas sourcillé en formulant sa réponse. La question que venait de lui poser son amie lui trottait dans la tête depuis de longues semaines maintenant. Le Rajin avait été blessé dans sa fierté, balayé comme un simple fétu de paille et ce devant des centaines de personnes, devant la personne qu’il aimait plus que tout. Il était conscient qu’il allait mettre sa vie en danger et même pire, son couple, mais c’était aussi pour Lilith qu’il agissait de la sorte et même pour tous les autres habitants de cette île. Henka n’était pas seule c’était une certitude et ces êtres étaient un danger pour la population. Non il n’agirait pas comme un héros, ses intentions n’étant pas des plus nobles mais Lilith était sa priorité et il préférait ne plus être en couple avec elle mais qu’elle soit en vie plutôt que l’inverse ! Tant que ces monstres seraient dans la nature sa belle était en danger.

« Je ne prendrais pas le risque qu’il arrive quelque chose à Lilith… ni à toi. Je ne me ferais pas passer pour un héros, j’en suis loin même mais quelqu’un doit les arrêter et si en prime ça me permet de me venger alors c’est tout bon ! »

Elena qui connaissait bien le mélomane pourrait voir à son regard qu’il ne plaisantait pas et qu’il n’avait jamais été autant déterminé à accomplir quelque chose que maintenant. Il sourit enfin à son amie repensant à la pizza qui leur tendait les bras. « Je suis content que tu ais fait le bon choix. Je savais que je pouvais compter sur toi. »

Oliver tendait alors la main en direction d’Ele dans le but de lui rendre son portable. Les deux avaient une relation très fusionnelle, relation qui pouvait provoquer chez Lilith quelques séances de « bouderie » ou de crise de jalousie. Le natif de Seattle passa alors son bras sous celui de son amie l’amenant à le suivre. Il faisait déjà noir et la température commençait déjà sensiblement à chuter. « Je propose que l’on prenne notre pizza et nos sucreries sur le chemin de ton appartement histoire de gagner du temps. Ah et au fait regarde ! » D’un geste il dégagea son bras pour montrer le tatouage de rose trônant sur sa main gauche. « J’ai passé le cap ! La prochaine fois c’est à toi. » Le blondinet était tout sourire, heureux et ravi de pouvoir compter sur sa plus précieuse amie après Lilith.

Il reprit alors plus sérieusement : « Une fois chez toi je serais prêt à en discuter avec toi. De tout. Mais je préfère en parler à l’abri. Crois-moi la nuit dans les environs vaut mieux être prêt. » Le jeune homme venait d’admettre implicitement qu’il avait déjà passé plusieurs nuits dehors mais le pire c’est qu’il s’était justifié auprès de Lilith en lui disant qu’il était avec Elena… si la brune savait !

Le duo arrivait finalement devant une petite pizzeria. Ils n’étaient pas encore entrés que déjà l’odeur leur chatouillait les narines. Oliver poussa alors la porte laissant Elena passer devant. « Prends ce que tu veux, c’est moi qui invite ! »




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 344

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Mer 22 Fév 2017 - 16:48

De toute évidence, le blondinet avait fait de ce drame une affaire personnelle, autant qu’il était prêt à mettre en danger son couple ainsi que sa vie pour éradiquer celle qui était à la base de tout. Elena ne l’avait sans doute jamais vu aussi déterminé, quelque peu touchée qu’il la mentionne également. Se sentir importante pour quelqu’un lui mettait du baume au cœur. Après lui avoir rendu son bien, profitant du silence de la belle, son ami changea rapidement de sujet tout en passant un bras autour du sien. La Saruta capitula, préférant se laisser aller à ses propres réflexions dans l’espoir de trouver l’argument choc qui pourrait raisonner enfin Oliver. Distraitement, elle acquiesça à sa proposition. « Oui, on sera mieux à l’appartement … » Avant de se stopper lorsque le mélomane extirpa son bras de son étreinte afin de lui dévoiler ce dessin dont il lui avait déjà parlé. Une magnifique rose tracée d’encre sur sa main aux contours minutieusement travaillés.

« Lilith est vraiment douée, c’est très beau. », lui répondit-elle sincèrement avant de rougir en écoutant ses propos. « Quoi ? Non, non, non … Hors de question … Tu sais que je déteste les aiguilles ! »

Et de nouveau, l’étudiant en histoire fit allusion au sujet précédent, la belle américaine le fixant de ses pupilles d’océan. Ainsi, il semblait avoir pris l’habitude de sortir la nuit si elle avait bien compris. Mais comment sa petite amie pouvait ne pas s’en rendre compte ? « D’accord … Comme tu veux … » Une boule se forma au niveau de son estomac, elle se sentait de plus en plus stressée par la situation, triturant peu discrètement ses doigts, comme à chaque fois que quelque chose l’angoissait. Elle suivit donc son amie jusqu’à la pizzeria, se présentant au comptoir un peu hésitante.

« Une hawaïenne … S’il vous plait … »

Et une fois les commandes passées, les deux amies patientèrent le temps de la préparation, avant de se diriger ensuite vers l’appartement étroit de la jeune américaine. Bien entendu, la belle ne manqua pas de commander sa glace préférée, rien de mieux que le sucre pour tenter de calmer ses angoisses.






Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 751

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   Mer 22 Fév 2017 - 17:03

Une aversion pour les aiguilles Oliver en effet eut une aussi mais c’était avant qu’il ne décide de combattre ses démons. C’était peut-être bête comme raisonnement en un sens mais pour l’américain ce n’était pas totalement illogique. Pour monter les escaliers ne faut-il pas progresser marche après marche ? Là c’était exactement la même chose, le haut de l’escalier c’était Henka elle-même et pour y arriver le blondinet devait y aller marche après marche tout en ne tentant pas d’en sauter plusieurs à la suite sous peine de chuter lourdement. La première marche avait été l’acception de sa défaite, la deuxième avouer ses craintes à Lilith puis le tatouage et progressivement il arriverait à la preneuse d’otage.

« Je ne te jugerais pas Ele mais affronter ses peurs ça fait un bien phénoménal je peux te l’assurer ! »

Ils arrivèrent enfin dans la pizzeria et Oli ne put s’empêcher de remarquer le comportement de sa meilleure amie. Elle était dans un état de stress et il pouvait mettre sa main à couper que c’était de sa faute ! Une fois dans l’appartement de l’étudiante les deux jeunes gens devraient avoir une nouvelle conversation car avant de lui en dire plus Oli devait s’assurer qu’Elena serait à 200 % avec lui et qu’elle ne risquait pas de lui claquer dans les doigts au cours des futures opérations. Car Oliver n’en resterait pas là, il n’était qu’au début de son entrainement qu’il qualifierait lui-même de titanesque ! Pour le moment, il devait jouer le jeu et savourer la présence d’Elena, ces derniers temps les moments privilégiés entre eux deux étaient plutôt rares.

« J’ai une faim de loup ! Je vais vous prendre la carnivore avec un supplément de viande hachée et de merguez s’il vous plait. »

Les deux jeunes gens attendirent la préparation de leur commande dans le plus grand silence avant de repartir, pizza en main vers le domicile d’Elena.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 344

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Une histoire d'amitié (PV Oliver)   







Contenu sponsorisé


 

Une histoire d'amitié (PV Oliver)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: RPs archivés-
TOP