Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Live your Dream [PV Oliver]Auteur
MessageSujet: Live your Dream [PV Oliver]   Lun 11 Sep 2017 - 16:26

Hanna avait l’esprit ailleurs ces derniers temps, bien plus depuis que son frère avait quitté l’hôpital pour rentrer chez lui. Oh, elle était bien heureuse qu'il aille mieux mais elle ne pouvait plus le voir régulièrement. Durant son séjour, elle avait pris soin de lui par l'intermédiaire de ses collègues. Certains avaient fait le rapprochement mais la blonde n’avait fait qu’éluder la question. Elle ne voulait pas qu’Oliver apprenne son existence de la bouche de quelqu'un d’autre. Le voir en ces lieux, inconscient sur ce lit d’hôpital avait été un sacré choc, surtout pour un tel motif d'admission. Une overdose. Si leur mère savait…

Mais le principal était son état actuel. Il allait mieux, il était rentré chez lui auprès de cette jolie blonde à l’accent des pays de l’est de l’Europe. La Rajin était heureuse de le savoir entre de bonnes mains. Elle les avaient discrètement observés et sa compagne semblait ne vivre que pour lui. Il en avait de la chance. Et elle aussi, celle dénommée Lilith, elle avait la chance de connaître ce frère jumeaux que l’étudiante en médecine attendait de rencontrer depuis des années.

Hanna était rarement du genre à tourner autour du pot mais cette fois, c'était différent. C'était important. Elle s'était promise de se présenter à lui lorsqu'elle serait diplômée, lorsqu’il pourrait être fière d’elle. Mais chaque jour, ses pensées retournaient vers lui, la rendant un peu trop distraite. La belle blonde était devenue trop impatiente, mais surtout, elle voulait des nouvelles de lui.

Peut être était-elle dans l’erreur à ce moment, mais une bonne semaine après la sortie d’Oliver, la jeune interne consulta son dossier administratif afin de se procurer son adresse. Et en ce début d’après-midi, vêtue d'une jupe et d’une simple veste en jean sous laquelle elle portait un pull rouge, elle s'était rendue dans cette résidence d’Hizumu. Arrivée devant la porte de l'appartement, elle inspira, réarrangeant nerveusement le ruban rouge ornant sa crinière dorée et rosée. Elle inspira profondément, angoissée à un tel point que des étincelles crépitaient aux extrémités de ses doigts. Elle inspira une seconde fois, fermant les yeux tout en serrant les poings, murmurant quelques suppliques.

“Pas maintenant. Pitié, pas maintenant.”

Comme si sa magie avait enfin décidé de lui obéir, les crépitements cessèrent alors qu’elle leva la main, hésitant un instant avant d'appuyer sur la sonnette. Elle ne pouvait plus reculer dorénavant. Mais lorsque la tête blonde se présenta, Hanna resta interdite. Plantée là devant lui, ses idées semblaient la quitter. Elle arbora un sourire gêné, les joues roses.

“Bonjour. Je suis Hanna…” Elle marqua une pause. Le courage l'abandonnait. “Je suis… Interne à l’hôpital d’Ikazuchi. Je suis ici pour le suivi de votre dossier afin de m'assurer que… Tout se passe bien.”

Et à cet instant, malgré ce sourire feint, elle se détestait, elle détestait sa lâcheté soudaine.
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 7


Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Live your Dream [PV Oliver]   Lun 11 Sep 2017 - 19:47



Voilà maintenant une semaine que le jeune blond était de retour dans son cher appartement, une semaine que sa vie avait pris un nouveau tournant. Un familier, une femme heureuse bien qu'inquiète et une famille qui allait s'agrandir. Oliver allait devenir père, un bien grand mot pour un jeune homme qui avait multiplié les frasques toutes plus violentes les unes ques les autres. De toute façon il avait décidé de se ranger bien avant que Lilith ne lui annonce la nouvelle. Son quotidien allait désormais être chamboulé. L'américain avait néanmoins pris la décision d'être un père exceptionnel, cent fois meilleur que le sien. D'ailleurs son géniteur ne sera même pas au courant de la future paternité de son fils, hors de question que cette personne interfère d'une quelconque manière dans la vie de son enfant. Le jeune couple avait décidé de tout faire pour offrir une vie joyeuse et heureuse à leur enfant. C'est dans cette optique qu'Oliver avait relancé son affaire florissante de musique en ligne et fort heureusement sa négligence des derniers mois n'avait pas été très préjudiciable sur le plan économique. Un coup de neuf, des excuses et quelques tarifs avantageux pour apater les clients et voilà que les nouvelles commandes arrivaient déjà. Sur ce coup heureusement que Ni-Oh était là pour l'aider. Par la force du destin et de sa magie le félin japonais était devenu son familier et mis à part son coté pervers il fallait avouer qu'il était de bonne compagnie. Très mature, prononçant des paroles sages même il avait aussi aidé Oliver à préparer des commandes en échange d'information sur Lilith.

Le chat de foudre était raide dingue de la jeune femme enfin de toutes les jeunes femmes ! A croire que sombrer dans un profond sommeil durant des centaines d'années avait réveillé une sensation de manque chez lui. Mais bon Oliver n'était pas certain que la véracité de ces propos. Il avait entendu dire que les familiers naissaient de la magie et non qu'ils étaient des esprits. Ni-Oh jouait peut-être un rôle ou alors il y croyait dur comme fer ! Quoi qu'il en soit Oli avait renoué avec les bonnes habitudes, préparation du café, ménage de l'appartement et musique qui égayait l'appartement. Aujourd'hui c'était avec une certaine nostalgie qu'il avait remis la musique des Red Hot Chili Peppers : Californication. La musique de sa rencontre avec la belle allemande. Une fois le ménage fait et que la fatigue se faisait déjà ressentir Oliver s'installa dans le fauteuil une tasse de café à la main pour feuilleter un catalogue sur les chambres d'enfants. Il comptait bien installer leur bébé dans son ancienne chambre et lui faire une chambre digne de ce nom ! Pas bricoleur pour un sous il devait s'y prendre tôt pour avoir un résultat correct mais de toute façon Ni-Oh serait là pour l'aider. Si on croit l'animal c'est lui qui a aidé l'empereur du Japon à décorer son palais.

Souriant, se croyant dans un rêve Oli se releva brusquement lorsque l'on sonna à la porte. Il n'attendait personne et Lilith ne devait pas revenir avant une bonne heure. Elena peut-être ? Le blond jeta un oeil en arrière à l'attention de son familier qui demeurait invisible. Le fourbe devait fouiller le tiroir à petites culottes de Lilith, Oliver l'avait déjà pris la main dans le sac ou plutôt dans la culotte trois fois depuis ce matin ! Bien sûr Lilith n'en avait rien à faire, cela l'amusait même mais quand même ! Soulagé que le pervers n'était pas dans les environs le mélomane s'empressa d'ouvrir pour tomber sur une petite blonde dont la frimousse lui disait quelque chose. Il était étonné qu'une interne en médecine prenne la peine de venir le voir mais il s'écarta pour la laisser entrer.

"Bonjour. J'imagine que je n'ai pas le choix...." Oliver restait poli malgré tout et referma la porte une fois l'étudiante dans l'appartement. D'un geste il invita la jeune femme à entrer dans le salon où tronait encore le catalogue pour bébé avant de se rendre à la cuisine. "Je suis étonné que l'hopital organise des visites à domicile. Je suis clean. L'overdose est la conclusion d'un malentendu rien de plus. Mes résultats sanguins montrent que mon corps a été lavé de tout cela bien avant non ?" L'étudiant en histoire revint quelques secondes plus tard avec une seconde tasse de café qu'il présenta à la blondinette. Attrapant sa propre tasse qu'il porta à ses lèvres il dévisageait l'interne. "Vous devez regarder mes bras ? Prendre ma tension ? Dites moi."

Un léger graisillement attira son attention et il remarqua le familier qui flottait derrière la jeune femme. Bien que présent depuis seulement une semaine au sein de l'appartement d'Oliver ce dernier connaissait déjà très bien ce que l'expression du chat de foudre voulait dire. Les babines presque remontées il mattait sans aucune gene l'interne qui ne pouvait pas se douter une seule seconde qu'on la regardait. Puis enfin il apparut devant la blonde les moustaches frétillantes. "Bien le bonjour beauté resplendissante telle la rosée un matin de mousson. Je suis Ni-Oh familier en chef de l'appartement de Monsieur Hiroven. Laissez moi vous dire que les dessous que j'apperçois de ma position vous vont à merveille s'alignant parfaitement avec vos courbes harmonieuses. Permettez que je regarde de plus pr...." Le familier n'eut pas le temps de terminer sa phrase que le pied d'Oliver heurta son derrière avec force l'expédiant directement dans la salle de bain.

"Vas te refroidir pervers !" Oli souriait alors à la jeune femme particulièrement gené. "Veuillez l'excuser, il est bizarre mais pas méchant pour un sous.... Donc Madame euh.... ? Vous êtes là pour juger de mon état de santé ?"




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 344

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Live your Dream [PV Oliver]   Lun 11 Sep 2017 - 20:49

Interne à l'Hôpital d'Ikazuchi. Oui, elle n'avait pas menti. Mais elle n'était pas simplement Hanna. Elle était Hanna Hiroven, la soeur jumelle de celui qui lui faisait face. Et devant lui, la belle s'était dégonflée. Ca ne lui arrivait que rarement pourtant, elle qui était la franchise incarnée. Mais à cet instant, elle eut peur, peur d'être rejetée, peur de ne pas être crue. Son excuse était pitoyable, elle n'aurait jamais cru qu'elle fonctionnerait, surtout en décelant l'étonnement dans les yeux de son frère. Il ne pouvait comprendre que ce regard qu'il portait sur elle était l'exactitude du sien lorsqu'il s'écarta pour la laisser entrer. Timidement, elle avança d'un pas, se mordant la lèvre lorsqu'elle l'eut dépasser. Bien que poli, le ton du jeune blond était froid. De toute évidence, c'était l'obligation qui l'avait poussé à la laisser entrer dans son appartement.

Entendre son ainé lui parler de la sorte la blessait profondément. Mais il ne pouvait pas savoir. Peut-être même que si elle avait révélé immédiatement son identité, il lui aurait claqué la porte au nez sans ménagement en la traitant de menteuse ou de folle ? Hanna se rendait enfin compte de la difficulté de la situation. Ses phalanges se crispèrent sur la lanière de son sac à main, blanchissant ses jointures alors qu'elle tentait de maitriser ce don qui risquait certainement de faire des siennes. La jolie blonde lui sourit poliment alors qu'il l'invitait à entrer dans le salon. Le voyant quitter la pièce, elle prit place sur le canapé, très peu à l'aise.

Ce fut à cet instant que ses iris bleutées se posèrent sur ce catalogue regroupant divers accessoires pour bébé. Ecarquillant les yeux, elle resta bouche bée. Sa compagne serait-elle ... ? Mais elle releva bien vite le regard lorsqu'elle vit Oliver revenir avec une tasse de café qu'il lui tendit. Elle avait à peine écouté ce qu'il lui disait. Elle ouvrit la bouche pour répondre mais aucun mot ne put sortir. Elle était dans de beaux draps. Elle perdait ses moyens comme jamais. Ses prunelles se perdirent dans le liquide noir et profond alors que ses mains cherchaient comme un réconfort auprès de la chaleur du mug. Le regard baissé, elle tenta de prononcer quelques mots.

"Non ... Je ..."

Raaah, elle se maudissait. La Rajin n'était pas du genre à se laisser intimidée de cette manière habituellement. Déterminée, la belle releva le regard, sursautant assez violemment en voyant ce chat sorti de nulle part. Non pas qu'elle n'était pas habituée aux familiers, elle ne s'y attendait tout simplement pas. Elle ne s'attendait plus à la brève douleur qu'elle ressentit au niveau de sa poitrine lorsqu'elle fut éclabousser par le café perturbé par son mouvement brusque. Elle se mordit la lèvre pour se retenir de gémir de douleur alors qu'elle se faisait littéralement draguer par ce félin étrange.

"Qu-quoi ?"

La douleur fut bien vite oubliée, la stupéfaction de cet excès de zèle prenant place. Mais le dénommé Ni-oh ne fit pas de vieux os alors que le Rajin le chassait. Clignant des yeux, la douce n'imaginait pas une telle scène pour sa première rencontre avec son frère. Profitant pour poser sa tasse, elle boutonna sa veste en jean pour dissimuler la tâche sombre sur son pull. Son préféré. Ah, pourvu qu'elle puisse l'enlever. Mais le sourire de son jumeau lui réchauffa le coeur. Il lui avait souri, sincèrement, avant de présenter des excuses. Elle lui sourit comme une idiote. Vraiment, il allait finir par croire qu'elle était venue pour la simple et unique raison qu'elle s'était entichée de lui si elle continuait dans cette voie ... Mais elle s'en trouva soudainement joyeuse.

"Non ! Il n'y a pas de mal ! Je ne lui en veux pas ..." Elle bloqua un instant. "Madame ... ? Je ... J'ai l'air si vieille que ça ?"

Elle soupira, prenant sa tête entre ses mains. L'américano-finlandaise était trop stressée. La situation ne pouvait pas durer ainsi éternellement. D'un geste, elle attrapa son sac afin de fouiller dedans, sortant son badge d'Hôpital. Se relevant, ses prunelles d'azur rencontrèrent leurs jumelles, hésitant un instant alors qu'elle s'approchait de lui, lui présentant son badge sous le nez sur lequel était écrit son nom entier. Hanna Hiroven.

"Oliver ... Je ... Je suis ta soeur jumelle. Ca parait fou mais, je te jure que je ne mens pas."

Le regard de la belle se fit presque suppliant. Elle voulait qu'il la croit. Elle voulait qu'il l'accepte. De sa main libre, quelques étincelles crépitèrent alors qu'elle faisait de son mieux pour les retenir, tout comme les larmes qui perlaient à ses yeux.
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 7


Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Live your Dream [PV Oliver]   Mar 12 Sep 2017 - 8:35

Ce chat de foudre était d'une fourberie sans nom ! Un petit pervers vivait désormais dans ce lieu et au regard de son intervention concernant cette Hanna Oliver avait interêt à trouver une solution. Tout d'abord Lilith puis maintenant une inconnue... à ce rythme toute la gente féminine de l'immeuble allait y passer et les deux jeunes gens se retrouveraient à la rue. Ils étaient peut-être propriétaire de leur appartement cela n'empecherait pas les gens de se plaindre et avec un bébé à venir la situation deviendrait compliquée. Fort heureusement la jeune demoiselle ne semblait pas être en colère mais plutôt étonnée voire suprise d'assister à une scène digne d'un manga. L'américain fut étonné de la réaction de la jeune femme à savoir un grand sourire. Il n'avait pas l'habitude de ce genre de réaction et une curieuse sensation s'empara de lui. Cette visite impromptue, ce sourire... serait-elle amoureuse de lui ? Si c'est le cas Oli allait devoir gérer une nouvelle situation des plus compliquée. "Non vous ne faites pas vieille enfin c'est juste qu'on ne se connait pas et je ne veux pas paraître trop familier."

Cependant à la suite de ses propres paroles le Rajin recula de plusieurs pas devant l'attitude étrange de l'interne s'attendant à une nouvelle situation genante. Oliver n'avait pas le temps de s'occuper d'une prétendante, tout d'abord car il n'était pas un coeur à prendre puis parce qu'il avait tant à faire. Rattraper ses examens en retard, la chambre du bébé, le ménage et repas pour Lilith sans oublier le pervers qui venait tout juste de ramper au sol pour se faufiler dans la chambre des jeunes gens, sans doute en direction du tiroir à culottes. Pour revenir à la jeune interne peut-être qu'elle était comme certains folles que l'on pouvait voir à la télé, des hystériques qui une fois l'objet de leur fantasme à proximité essayaient de le tuer. Subtilement il passa une main derrière son dos chargeant un peu de sa magie juste au cas où. Le Rajin regarda Hanna fouiller dans son sac pour en ressortir un badge et le planter sous ses yeux.

"Hanna Hiroven... ma jumelle ?" L'américano-finlandais écarquillait les yeux avant de reculer une nouvelle fois. Pourquoi portait-elle son nom ? De mémoire d'après les dires de son père il n'avait pas de famille et bien que le chef de famille restait toujours très vague des employés ont affirmé que la mère du jeune homme était décédé lorsqu'il était plus jeune et n'avait aucun souvenir d'elle. Quant à une soeur potentielle c'était impossible il s'en souviendrait. Pourtant le regard de cette Hanna semblait sincère et cela lui provoqua même un pincement au coeur de devoir l'envoyer ballader. "Vous devez faire erreur. J'ai toujours été fils unique. Veuillez sortir s'il vous plait." Il était poli, prenant sur lui pour ne pas exploser. Il avait fait des promesses à sa moitié et comptait bien les respecter. Il tenta néanmoins de se justifier. "Il doit avoir pas mal d'Hiroven dans le monde et certains doivent controler la foudre tout comme moi. Je suis certain que vous ne mentez pas. Vous retrouverez votre frère un jour, je l'espère sincèrement mademoiselle."

Il avait exclu le terme "Madame" pour un autre plus jeune conformément au souhait de la blondinette. Rapidement, il calma sa magie effaçant toute trace d'électricité à l'extrémité de ses doigts pour prendre délicatement Hanna par le bras et l'amener en direction de la sortie. Ce qu'elle venait de lui dire avait eu le mérite de le retourner plus que de raison surtout qu'il avait l'impression de la comprendre. Non. Une petite partie de ses vieux démons tentaient de ressurgir et l'étudiant voulait mettre fin à cette histoire le plus rapidement possible car si c'était une nouvelle machination de Ran ou d'Henka pour le tourmenter ? Bien sûr Henka était plus "bourrin" mais Ran.... La modifiée excellait dans l'art de la mise en scène. Pourtant le blondinet avait l'impression de ressentir la peine de la jeune femme et il s'agissait là d'une curieuse sensation.

"Non vraiment désolé mais je serais au courant si j'avais une soeur et une soeur jumelle en plus." Constatant que la jeune femme semblait dans un piètre état il l'attira finalement dans le salon pour la voir assoir de nouveau dans le canapé et lui tendit un mouchoir. Hésitant il ajouta : "Ca va aller ?" Oui Oliver était redevenu Oliver.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 344

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Live your Dream [PV Oliver]   Mar 12 Sep 2017 - 12:18

Les deux pieds dans le plat. Hanna ne pouvait poursuivre dans la voie du mensonge. Elle avait son frère face à elle, celui qu’elle attendait de connaitre depuis des années. Elle ne pouvait pas se rapprocher de son jumeau en lui mentant de la sorte. Sa réaction fut parfaitement légitime, il n’y croyait pas. La douce retenait ses larmes alors qu’Oliver ne tarda pas à nier puis à la « chasser » poliment. Elle n’avait jamais ressenti une telle douleur, c’était comme s’il venait de la poignarder. Même les quelques ruptures qu’elle avait provoquées ou subies ne lui avait pas fait dans de mal. Sans doute car durant tout ce temps, elle s’était attachée à cet espoir de le rencontrer. Il la vouvoyait, elle était une inconnue pour lui. Il lui déblatérait des banalités. Le visage de la blonde se fit plus sombre alors qu’elle se faisait violence pour ne pas fondre en larmes.  


Alors qu’elle n’avait pas bougé d’un pouce, la Rajin le sentit prendre son bras, l’amenant vers la sortie. Là, devant la porte de sortie, les doigts crispés sur son badge, elle lui lança un regard digne de celui du chat potté, le truc imparable, même si elle n’avait cette fois pas besoin de le feindre. Elle n’avait pas pu se tromper. Elle savait que le nom d’Hiroven ne courrait pas les rues. Ne voyait-il donc pas la ressemblance de leurs traits ? C’était pourtant indéniable. Non, elle ne sortirait pas de cet appartement sans lui avoir exposé toutes les preuves, elle ne devait pas se laisser abattre. Mais ces derniers mots furent de trop, alors que les larmes roulaient doucement sur sa joue. Elle détourna les yeux. Après tout, qui était-elle pour lui ? Une inconnue. Rien de plus.


Mais de nouveau, elle se sentit happée dans la direction opposé. Séchant ses joues d’une manche, la jeune femme se retrouvait de nouveau assise dans le canapé. Attrapant le mouchoir que le blondinet lui tendait, elle lui lançait un regard d’incompréhension. Avait-il changé d’avis sur son compte ? Lui laissait-il une chance de se justifier. Hanna resta muette quelques instants, plantant ses iris d’océan dans ceux de son ainé.  


« Non … Ca ne va pas. Et ça n’ira jamais si tu ne te décides pas à me croire. Tu sais bien que notre nom n’est pas très répandu. Tu sais bien que tu as les yeux de maman, tout comme moi, à moins que notre père ait jeté toutes les photos qu’il avait d’elle ? »


Déglutissant, elle fouilla de nouveau son sac, sortant son porte-feuille afin de déposer sa pièce d’identité sur le canapé. Il pourrait y lire sa date et lieu de naissance, ainsi que la confirmation de son identité. Elle attrapa une enveloppe cachetée, cette enveloppe qui ne comportait que le prénom de son frère, confiée par sa mère qu’il déposa à côté. Elle ne l’avait pas ouverte, elle savait qu’Ella relatait tout ce qu’elle savait déjà. Puis un petit coffret qu’il pourrait ouvrir à sa guise, contenant leurs bracelets de naissance à tous les deux, une photo de leur mère tenant ses deux petits trésors et quelques-unes d’elles deux au fil des ans.


« Je ne sais pas ce que notre père t’a raconté, mais quoi qu’il ait dit, il t’a menti, Oliver. La lettre est pour toi, c’est maman qui me l’a confiée quand elle a su que je cherchais à te retrouver. J’ai étudié à Seattle dans l’espoir de te rencontrer, mais j’ai atterri entre temps sur cette île. Ca m’a fait un choc … de te voir, à l’hôpital. »  


Elle marqua une pause.  


« Si ce n’est pas suffisant, tu peux aussi ouvrir le coffret, peut-être que … tu me croiras après ça … Je n’ai aucune raison de mentir et je ne serais pas venue ici si je n’étais pas sûre de moi. »  


Dans le plus grand des sérieux, elle ajouta quelques mots : « S’il faut passer par les tests ADN, ce n’est pas un problème pour moi. Je veux juste enfin connaitre mon frère jumeau. Et c’est toi, Oliver. Pas un autre. »
avatar


Féminin Date d'inscription : 07/09/2017
Occupation : Etudiante en médecine
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 7


Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Live your Dream [PV Oliver]   







Contenu sponsorisé


 

Live your Dream [PV Oliver]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Centre-Ville :: Quartier résidentiel « Chokkaku » :: Appartement de Oliver Hiroven, Lily R. Engel & co-
TOP