Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)Auteur
MessageSujet: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Lun 13 Fév 2017 - 19:59

Les évènements du restaurant avaient entaché la bonne humeur de la jeune tatoueuse. Elle qui s’était imaginée passer d’heureuses fêtes en compagnie de son ami, n’avait guère eu le cœur de célébrer cette période qui illuminait le regard de nombreuses personnes. Malgré la force de caractère de la douce, le traumatisme l’avait marquée elle aussi, mais elle était bien trop douée pour le montrer. Rien ne laissait transparaitre son mal être, d’autant plus qu’elle se devait d’être forte. Après tout, Lilith n’était pas la plus à plaindre.

Suite à la prise d’otages, son colocataire, Oliver, avait séjourné quelques jours à l’hôpital afin de soigner au mieux ses maux physiques. Si la belle s’en s’était sortie avec un large hématome au niveau de l’abdomen qui ornait encore celui-ci, le mélomane en avait subi bien plus. L’européenne ne pouvait fermer l’œil, repensant à cette scène où l’élu de son cœur se faisait malmené par la garce criminelle. Et tout ceci, il l’avait fait pour elle, elle en avait bien conscience, même s’il ne lui avait guère avoué pour le moment.

La berlinoise avait passé chaque jour à son chevet, laissant de côté son activité professionnelle pour quelques semaines. L’inspiration en était devenue difficile. Mais si elle avait passé autant de temps avec le blessé, aucun aveu n’avait pourtant été dit, aucune confession, rien. Elle le savait en souffrance, mais n’avait pas encore trouvé les mots pour le faire parler. Son retour à l’appartement avait été un soulagement pour la jolie blonde, bien loin de se douter de ce qui l’attendait pour la suite.

Une longue semaine s’était écoulée depuis et Lilith n’avait guère pu apercevoir celui dont elle avait pourtant tant besoin. Faire face à une porte fermée chaque jour la blessait, lui inspirant un sentiment de culpabilité. Bien sûr, elle se sentait responsable. Oliver n’aurait jamais mis les pieds dans ce restaurant sans elle. A force de réflexion, elle en était venue à la conclusion que ses propres sentiments étaient partagés et que cette soirée en tête à tête qui avait tourné au vinaigre était initialement prévue pour dévoiler cette flamme réciproque. Pourquoi les choses s’étaient-elles donc déroulées ainsi ?

Le silence de l’américano-finlandais en devenait insoutenable pour la belle, mais elle s’inquiétait surtout pour lui. Lui qui ne quittait plus sa chambre, pas même pour une douche ou pour grignoter quelque chose, à moins qu’il ne profite des quelques heures de sommeil de la tatoueuses, aussi rares soient-elles ces derniers temps. Quelques courriers de l’université, l’avertissant d’absences répétées lui étaient également parvenues, celles-ci trônant sur la table de cuisine dans l’espoir d’attirer son attention.

Et en cette matinée qui ne semblait pas différente des autres, la belle allemande décida d’agir. Elle pensait lui avoir laissé assez de temps, assez de recul pour pouvoir discuter de la situation. Et surtout, Lilith mourrait d’envie de le voir, celui qui avait le don de faire naitre un sourire sur son visage par une simple parole, un simple regard. Peut-être lui en voulait-il de l’empêcher de mener à bien ses recherches pour retrouver Henka ? Bien qu’elle agissait de façon plutôt intrusive, elle qui n’avait aucun réel droit sur lui, la douce ne pouvait le laisser se mettre en danger. Cette vendetta, Oliver voulait la mener pour elle, uniquement pour elle, et elle ne voulait pas être une nouvelle fois responsable de blessures profondes.

Alors, l'européenne frappa quelques coups à la porte de la chambre de l'américano-finlandais, mais aucune réponse ne lui vint aux oreilles. Après quelques secondes d'hésitation, elle finit par soupirer avant de tourner la poignet et pousser la porte. Elle ne laisserait pas celui qu'elle aime se terrer ainsi dans une pièce sans agir. Cela ne lui ressemblait pas, elle qui était à l'accoutumée franche et directe. Alors, la belle s'avança dans la pénombre de la pièce, rejoignant l'amas de couvertures formé sur le lit, s'y glissant pour venir se blottir contre Oliver, non sans précaution en ayant connaissance de ses côtes brisées. Et immédiatement, son contact la rassura. Elle avait besoin de ça elle aussi. Elle avait besoin de lui.

Et comme à son habitude, Lilith tenta d'envahir l'atmosphère de son optimisme et de ses taquineries.

"Je vais finir par croire que tu ne veux plus me voir tu sais !" Levant son regard d'océan vers lui, elle lui sourit, tout naturellement. "Comment ça va ?" Tout ce qu'elle attendait était une réponse sincère et honnête, soit qu'il n'allait pas bien, pour ensuite enchainer sur ce qu'elle avait en tête. Parler du traumatisme, pour mieux l'occulter.
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Mar 14 Fév 2017 - 14:16

Les journées défilaient à un rythme soutenu tandis qu’Oliver poursuivait ses recherches sur « sa » preneuse d’otage. Nuit et jour l’américain recherchait la moindre trace, le plus petit indice pouvant le mener à cette folle. Il espérait que cette immense toile d’araignée qu’était le net arriverait à saisir quelque chose mais rien… pour le moment c’était le néant total. De rage l’étudiant abaissa l’écran de son ordinateur portable avant d’envoyer son casque contre le mur ignorant la douleur toujours très forte de ses cotes. Trois cotes cassées ainsi que son nez, voilà les dégâts physiques qu’Henka avait provoqués chez le jeune garçon. Mais c’était sans parler des dégâts psychologiques ! Oliver n’avait plus qu’une seule idée en tête, la retrouver et la faire payer ! Pas pour ses blessures à lui non mais pour celles infligées à l’élue de son cœur, Lilith. Il avait été ridicule, incapable de défendre sa belle tatoueuse et il ferait tout son possible pour laver cet affront. Son caractère commençait à changer de ce fait, le natif de Seattle devenait de plus en plus taciturne allant même jusqu’à être désagréable avec le personnel de l’hôpital qui s’occupait de lui estimant que sa présence dans ce lieu était inutile et une perte de temps dans sa quête de vengeance.

Posant le coude sur son bureau Oli se maintenait la tête désespéré. Il n’avait plus que deux ou trois options et chacune consistaient à sortir de l’appartement, dit appartement gardé par Lilith, l’allemande, colocataire et amie allait l’empêcher de sortir c’était évident. C’était d’ailleurs à cause d’elle qu’il avait dû faire ce séjour à l’hôpital, la jeune femme refusant catégoriquement de l’aider à s’éclipser avant l’arrivée des secours. Soudainement, d’un revers de la main il envoya ses affaires voler à travers la pièce, tout y passa, son ordinateur portable, certains disques, disque dur externe et même sa chevalière, tout ! Reprenant sa respiration malgré la douleur encore plus forte du fait de cette agitation inutile, il se leva pour se rediriger vers sa table de nuit où trônait un flacon contenant des antidouleurs. Sur l’étiquette il était noté « 4 à 6 par jour » et Oli en prenait quatre en une seule prise avant de reposer le flacon à moitié vide. C’était qu’on en deviendrait vite accroc à ces petites pilules !

Torse nu, simplement vêtu d’un simple short le jeune homme déambulait à la recherche d’une idée pour fausser compagnie à la jeune femme. Il la connaissait et elle ne devait être pas très loin de sa porte de chambre à attendre qu’il pointe le bout de son nez. On serait même dans un manga qu’elle serait prête avec son énorme masse à frapper le jeune homme pour sa folie car oui dans son état c’était de la folie pure que d’être aussi agité. Pour des côtes cassées il n’y avait pas trente-six remèdes, de la glace et du repos rien de plus et non pas se gaver d’antidouleur pour ne rien ressentir. Son regard se porta enfin sur l’étendue des dégâts, le Rajin n’y avait pas été de main morte à travers les tas de linges sales trainait désormais une multitude d’objets qu’il avait envoyé balader. Il n’y avait qu’une seule chose qui n’avait pas été dérangée, le cadeau qu’il avait prévu d’offrir à Lilith ce soir-là, restant simplement dans son emballage sur le bureau du jeune homme.

Alors qu’il s’approchait pour regarder de nouveau son précieux cadeau quelqu’un vint frapper à la porte de sa chambre. Après un regard à droite puis à gauche comme pour mieux observer le désordre il ne restait plus qu’une seule solution à Oliver : Faire le mort ! Comme solution de retraite il n’y avait pas mieux. Sentant la suite se profiler, il devait regagner son lit avant que sa colocataire ne pénètre dans tout ce désordre. Une fois fait, Oli se glissa tant bien que mal sous les couvertures alors qu’il entendait Lilith entrer dans sa chambre. Oui il connaissait très bien son amie, c’était évident qu’un jour elle allait rompre la retraite d’Oliver pour venir aux nouvelles. Retenant son souffle alors qu’il avait de plus en plus de mal à respirer dans cette position plus qu’inconfortable le jeune homme se crispa quand Lilith vint l’enlacer tendrement. Elle ne semblait pas lui en vouloir alors qu’il avait échoué à la protéger convenablement. Grattant le pansement qu’il avait sur le nez il répondit :

« Ça va, un peu douloureux mais ça va passer je pense. Il faudrait que je sorte bientôt d’ailleurs je n’ai plus beaucoup d’antidouleurs. » Il marqua une pause espérant que ses mensonges allaient passer avant d’ajouter : « Et toi tu vas bien ? Tu ne travailles pas aujourd’hui ? » Il se retourna alors, très difficilement pour tourner le dos à sa colocataire, attrapant la main de la belle blonde malgré afin qu’elle n’en prenne pas affront. Affronter son regard s’avérer encore trop difficile pour Oliver.


Dernière édition par Oliver Hiroven le Sam 18 Fév 2017 - 17:30, édité 1 fois
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Mer 15 Fév 2017 - 14:57

Lilith ne s'était pas sentie aussi bien depuis des semaines, profitant de pouvoir se blottir contre celui qu'elle aimait secrètement, même si ses sentiments devaient maintenant se déceler comme le nez au milieu de la figure. Malgré la crispation du jeune blond, elle ne s'écarta pas, gardant cette douceur dont seul lui avait connaissance. Il lui avait manqué, tellement. Oliver était l'une des faiblesses de la belle, capable de radoucir le brasier qu'était celle-ci à l'accoutumée. Mais aborder une déclaration suite à ces évènements étaient plus que compliqués, surtout que le mélomane semblait l'éviter au maximum.

La tatoueuse brisa le silence qui en devenait trop pesant, plaçant subtilement une remarque quant au manque de signe de vie de l'étudiant. Puis, bien entendu, elle prit de ses nouvelles dans l'espoir de pouvoir engager une réelle conversation avec lui. Toujours la tête contre son torse nu, la berlinoise fronça les sourcils lorsqu'il lui avoua avoir besoin de nouveaux antidouleurs, mais se tut pour le moment. Un mouvement de l'américano-finlandais la poussa à s'écarter de lui alors qu'il lui tournait maintenant le dos. Elle fut tout de même soulagée de sentir la main d'Oliver dans la sienne et délicatement, en profitant pour enlacer le jeune homme dans le dos.

Comprendrait-il qu'elle agissait ainsi parce qu'elle attendait plus de sa part que les gestes d'un simple ami ? D'abord, elle décida de répondre à sa question. "Oui je vais bien. Et non je ne travaille, j'ai décidé d'annuler tous mes rendez-vous jusqu'à ce que tu ailles mieux." Son regard traina quelque peu sur le désordre environnant, semblait avoir fait les frais d'une colère soudaine. Malheureusement, la pénombre ne lui permettait guère de voir le tout en détail. Après quelques minutes de silence, l'allemande reprit.

"Oliver ? Comment se fait-il que tu n'ais déjà presque plus d'antidouleur ? Je pensais que le médecin t'en avais donnés assez pour plusieurs semaines non ? Rassures-moi, tu n'en abuses pas ?"

La voix de la belle à la crinière des blés se faisait quelque peu accusatrice, mais elle ne pouvait se taire en se doutant du fait que son ami abuse de ses antalgiques. Lilith ne connaissait que trop bien cette voie qui semblait si facile pour occulter la douleur, mais également tout autre chose. L'inquiétude s'empara d'elle et elle ne put se retenir plus longtemps, il lui fallait crever l'abcès.

"Tu n'as pas prévenu l'université de ta convalescence ... Tu n'as renvoyé aucun des devoirs que l'on te réclamait ... Oli, tu veux qu'on parle de ce qu'il s'est passé au restaurant ? Ce n'est pas bon de tout garder pour soi tu sais, et je m'inquiète réellement pour toi."


Lilith s'attendait à une réaction du mélomane : le déni.
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Jeu 16 Fév 2017 - 12:01

Une nouvelle fois, encore une fois Lilith trinquait à cause d’Oliver. L’étudiant en histoire, si faible étudiant était la cause de l’arrêt du travail de la tatoueuse. C’était de pire en pire, à tel point que le jeune homme eut de nouveau une réelle montée de colère. Son calme, juste apparent, ne tenait qu’à la présence de la jeune femme. Oli ne pouvait pas se permettre d’exprimer toute sa frustration alors que dans le fond c’était pour lui qu’elle agissait ainsi…. Si seulement… si seulement. L’esprit du blondinet déraillait totalement alors que les cachets qu’il avait ingurgité commençaient à faire effet. La douleur au contraire de sa peine s’estompait peu à peu. Il voulait prononcer quelques mots, lui demander pourquoi elle s’obstinait à rester avec un mec aussi pitoyable que lui mais rien, les mots n’arrivaient pas à sortir, bloqués au fond de sa gorge. Sa colocataire embrayant donc sur un autre sujet sensible, les antidouleurs du jeune homme. Là, à l’écoute de ce ton si accusateur le blondinet tressaillait lâcha même la main de Lilith. Comment pouvait-elle se permettre de dire ça ? Ce n’était pas elle qui avait eu des côtes cassées, ce n’était pas elle qui avait pris le plus de coup, qui n’était plus capable de se lever alors que les autres otages, tous des lâches, défilaient à côté de la porte d’entrée pour se sauver sans le moindre remerciement. C’était lui et non pas elle qui avait dû faire face à autant de visages impassibles l’ignorant totalement alors que d’autres facies prenaient une expression triste comme pour dire « je suis désolé ». C’était encore une fois lui qui avait subi le plus et elle tout ce qu’elle trouvait à dire c’est qu’il abusait de trop de médicaments ? Mais il n’y avait que ça pour le soulager ! C’était la seule solution valable ! Oliver aurait voulu crier toute sa rage, déverser sa rancœur sur la cette jeune femme accusatrice mais… il l’aimait. Lui dire tout cela aurait consisté à lui faire de la peine, peut-être même de la peine alors il garda le silence, se contenant. Lilith était plus importante que ses états d’âme et il en avait parfaitement conscience.

Pourtant quand l’élue secrète de son cœur aborda le sujet de la faculté puis du restaurant Oliver explosa se redressant vivement, ignorant les recommandations du médecin sur les gestes à adopter pour guérir au plus vite des cotes brisées. Oli faisait face à Lilith, son regard empreint d’une profonde tristesse pouvait se lire aisément sur ce visage encore légèrement tuméfié au niveau du nez malgré la pénombre. Le jeune homme était également indigné, ne sachant absolument pas quelle attitude adopter envers celle qui savait le toucher mieux que personne. Rapidement alors qu’il n’avait qu’une seule envie : Lui crier sa rage, Oliver tourna la tête évitant de la regarder en face couvrant de ses bras son corps violacé par les coups. Il ne voulait pas qu’elle puisse le voir dans cet état, non à coup sûr elle s’en voudrait et cela provoquerait un nouveau drame dans le petit appartement. Faisant quelques pas en direction de son bureau il s’abaissa ensuite pour fouiller dans un monticule de vêtements sales pour en sortir un vieux tee-shirt malodorant qu’il enfila. La douleur était pratiquement disparue grâce aux antidouleurs, une bonne chose… enfin !

« Merci pour la faculté. Si j’ai le temps je leur enverrai une lettre. »

Bien évidemment cela était le cadet de ses soucis mais ainsi, peut-être, son amie le laisserait un peu plus tranquille. Quant à l’épisode du restaurant l’américain ne l’aborderait pas, c’était hors de question ! En parler signifierait qu’il acceptait sa faiblesse et non jamais ! Oliver poursuivrait ses recherches, son entrainement commencerait bientôt et dès qu’il l’aurait retrouvé…. Appuyé sur sa commode le Rajin cherchait ce qu’il pouvait bien dire d’autre à son amie mais rien, malheureusement alors que son cœur criait tout le contraire il n’avait rien à lui dire de plus.

« Tu ne devrais pas t’arrêter de travailler pour moi. Je vais bien je t’assure. » Il se stoppa, hésitant avant de finalement poursuivre. « Je n’en vaut pas la peine. »

Ces derniers mots sortirent comme un déchirement de la bouche du mélomane dont son facies le trahissait une nouvelle fois. Aussi sans un mot envers Lilith, il quitta sa propre chambre pour se diriger vers la salle de bain. Une fois à l’intérieure de la salle d’eau il retira rapidement son tee-shirt dégoutant et s’asseya quelques instants sur un tabouret. Il avait déjà trop forcé et avait déjà atteint ses limites.
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Jeu 16 Fév 2017 - 20:22

Lilith commençait en douceur, répondant aux questions du jeune homme avant de dévoiler ce qu'elle ne pouvait retenir. La belle prenait très au sérieux les blessures d'Oliver et elle n'avait manqué aucune consigne du médecin, assez pour savoir que les antalgiques prescrits étaient censés lui suffire pour plusieurs semaines, et pourtant le mélomane lui avouait déjà en manquer. En l'absence de réponse de son colocataire, la douce sentait qu'elle avait en effet visé juste et elle devrait remédier à ce problème, problème qui n'était qu'une conséquence de quelque chose de bien plus grand. Alors, l'européenne enchaina sur les courriers d'avertissement de la faculté avant d'en venir au coeur du sujet : la prise d'otages du restaurant.

Car c'était cela le fond du problème, rien que cela. L'américano-finlandais agissait tel un traumatisé, tentant de se réfugier dans une spirale paraissant si facile. Mais pourtant les anti-douleurs ne pouvaient soigner tous les maux, ils ne pouvaient soigner les maux profonds du coeur. La berlinoise n'en avait que trop vu sombrer dans une dépendance et elle savait qu'elle devrait empêcher le blondinet de franchir les limites. A l'évocation du restaurant, le convalescent se redressa brusquement et Lilith serra quelque peu son point libre. Les gestes brusques étaient loin d'être conseillé dans son état et la tatoueuse n'avait guère prévu cela.

Mais la douce se tut, profitant que son ami lui fasse enfin face, son regard d'océan sondant le sien. Que pouvait-il bien se passer dans sa petite tête en cet instant ? Il pouvait bien vider son sac sur elle, Lilith ne lui en voudrait guère, si cela pouvait le soulager de cette torture mentale qui devait l'assaillir, elle était prête à l'écouter. Alors, elle soutint cet océan de tristesse jusqu'à ce qu'il ne détourne le regard et les pupilles de la chanteuse se posèrent sur ses bras qui dissimulaient son torse tuméfié. Sa gorge se serra à cette vue, elle détestait réellement le voir ainsi. Elle le fixa se lever, se retenant une nouvelle réprimande alors qu'il se couvrait d'un T-Shirt sale alors qu'il éludait totalement les questions de sa colocataire.

La blonde ne détachait pas son regard d'Oliver, patientant, espérant qu'il finirait par lui parler. Ses mots étaient bien loin de la convaincre mais ses dernières paroles la touchèrent au plus haut point et son regard se figea sur l'endroit où se tenait le Rajin alors que lui s'éclipsait hors de la chambre. Il en valait la peine, plus que n'importe qui aux yeux de la tatoueuse, comment pouvait-il ne pas s'en rendre compte. Silencieuse, elle se glissa hors du lit pour se diriger vers la salle de bain, y entrant sans même frapper alors que son ami se hâtait à remettre son tissu sale sur le dos.

Sans appel, la belle s'approcha de lui, l'empêchant d'un geste de le faire, attrapant l'un de ses avant-bras. "Si tu le remets, je te préviens, je le brûle ..." Puis, avec douceur, elle lui retira le T-Shirt, cherchant son regard du sien. "Tu n'as pas à te cacher devant moi Oliver. Ni ton corps, ni ce que tu ressens." Elle prit ses deux mains, ne cillant pas. "Oli, regardes-moi, s'il te plait. Tu en vaux la peine plus que n'importe qui. Tu comptes beaucoup pour moi tu sais et je ne te laisserais pas sombrer. Donc tu vas prévenir l'université de ton absence, tu vas suivre les consignes des médecins pour guérir au plus vite et cesser de te gaver d'antalgiques ..." Son expression se mêlait de sévérité et de compassion. "On ne contrarie pas une démone donc, un petit conseil, ne discutes pas ..." Lâchant sa main, elle vint effleurer la peau du torse d'Oliver de ses doigts.
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Ven 17 Fév 2017 - 11:27

Oliver n’était pas prêt, il ne voulait pas affronter la réalité, sa colocataire et les derniers évènements. Très faible psychologiquement l’américain voulait cacher sa souffrance en fuyant. Ça ne servirait sans doute à rien, la tatoueuse étant aussi très têtue dans son genre mais c’était la seule option qu’il avait entrevu sur le moment. Cette défaite avait fait assurément de lourds dégâts, le jeune Hiroven se voyait plus bas que terre estimant ne mériter aucune aide de la part de son amie. Il était en pleine souffrance psychologique appelée plus communément psychalgie par les experts. Oli avait cédé sous le coup de ses émotions, ses sentiments amoureux prenant le dessus pour défendre de son mieux l’élue de son cœur et devant cet échec cuisant il s’était renfermé sur lui-même. Ne pas aller en cours, ne plus écouter de musique, côtoyer sa charmante colocataire Oliver avait refusé volontairement toutes ces choses pour se protéger d’une nouvelle désillusion. Pourtant il se sentait à l’abri dans son appartement avec son allemande à ses côtés mais inconsciemment l’étudiant cherchait à se protéger, se créant une sorte de bulle de laquelle il ne voulait plus en sortir. Il avait donc quitté son abris de fortune qu’était sa chambre pour s’enfermer dans la salle de bain et pouvoir continuer à être seule.

Il avait soigneusement refermé la porte derrière et avait retiré en toute hâte le tee-shirt dégoutant qu’il avait enfilé afin que Lilith ne puisse pas voir l’étendu des dégâts parsemant son corps. Pour Oliver ces hématomes violacés, stigmates des coups qu’il avait reçu représentaient sa défaite et c’était une honte pour lui de les afficher comme ça. Il aurait clairement préféré qu’elle le voit nu plutôt que ses bleus c’est pour dire ! Désormais posé sur le tabouret de la salle de bain il reprenait son souffle essayant de contenir les douleurs qui revenaient déjà la charge. Les antidouleurs faisaient effets de moins en moins longtemps et respirer tout simplement devenait un véritable calvaire pour le jeune homme. Oli était en train de se contorsionner, se tenant les cotes de son mieux lorsque Lilith débarqua sans prévenir. Il était certain qu’elle allait arriver mais pas aussi vite. Il quitta alors son siège pour attraper son vieux et dégoutant tee-shirt là encore sans se ménager quand son amie l’en empêcha lui attrapant le bras. L’étudiant se crispa, la douleur était encore bien présente mais ne chercha pas à lutter, il en était bien incapable se contentant de faire de son mieux pour éviter le regard de Lilith.

Le natif de Seattle l’écouta avec la plus grande attention mais tout en évitant encore une fois de la regarder dans les yeux. C’était une étape trop délicate pour le jeune homme, presque insurmontable. Il n’était pas un sans cœur, il était amoureux de cette femme et comment pourrait-il la regarder dans les yeux alors qu’il n’avait pas pu la protéger ?!? Mais d’un côté, son attitude plus que limite forçait la belle blonde à se soucier de lui plus que de raison. Elle venait d’énumérer l’université, les soins qu’il devait prodiguer, les antalgiques… Elle pensait tout cela uniquement pour son bien…. Mais elle dans tout cela ? Qui prenait soin d’elle ? Son égoïsme et sa faiblesse allaient nuire à Lilith c’était sûr et certain.

Sans un mot, il quittait les mains de la tatoueuse avant presque de se jeter dans ses bras, son visage sur la poitrine de son amie alors que ses mains venaient l’enlacer. Oliver serrait la belle de toutes ses maigres forces s’assurant ainsi qu’elle était bien présente avec lui, ensemble. Les larmes commencèrent à couler lentement puis après quelques secondes Oliver éclata en sanglots dans les bras de son amie. Le jeune homme avait atteint ses limites. Les secondes défilèrent puis les minutes sans qu’il ne puisse s’arrêter.

Une fois qu’il avait repris un semblant de calme il glissa à sa précieuse amie : « Je t’en prie laisse-moi du temps. »

Il aurait voulu continuer avec un « désolé », « pardonne-moi pour ne pas avoir réussi à te protéger », « j’ai honte » mais le mélomane n’avait pas la force d’aborder un sujet encore si sensible à ses yeux. Il venait presque de se confier en un sens et il espérait du plus profond de son cœur que cela suffise à Lilith pour le moment. Fatigué, il se laissa ensuite glisser sur le sol tombant à genoux, sa tête reposant sur le ventre de Lilith.
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Sam 18 Fév 2017 - 13:52

Lilith ne le laisserait pas s'échapper et n'avait pas hésité à pénétrer dans la salle de bain pour le rejoindre, l'empêchant de recouvrir sa peau tuméfiée. Il était temps pour elle de le faire réagir, il ne pouvait rester ainsi cloitrer dans sa chambre à se renfermer sur lui-même. Mêlant la douceur à la sévérité, la belle tenta de le convaincre de se reprendre. Si son rayon de soleil ne brillait plus, comment pourrait-elle poursuivre sa quête d'optimisme ? Elle aurait tant voulu pouvoir croiser ce regard d'océan qu'elle aimait tant, mais Oliver ne le lui permettait pas, de toute évidence.

Si elle s'attendait à un nouveau mensonge, le mélomane n'en fit rien, préférant venir enlacer la jeune berlinoise qui passa ses bras autour de son cou, laissant son ami se blottir contre elle. La tatoueuse ne put que ressentir cette larme qui vint couler sur sa propre peau, son coeur se serrant en entendant les sanglots de celui qu'elle aimait. Ses phalanges glissèrent dans la tignasse des blés tandis qu'elle resta silencieuse. Pour certains hommes, pleurer était une faiblesse, mais pourtant la blonde jugeait qu'il fallait du courage pour se livrer ainsi, pour dévoiler sa vulnérabilité.

Lilith ne desserrait son étreinte, fermant les yeux. Son coeur palpitait chaque seconde un peu plus, blessé, mais également réchauffé par la proximité de l'américano-finlandais. Elle était là et elle le serait toujours, pour lui, juste pour lui. Puis des mots sortirent enfin de la gorge de l'étudiant et un murmure quitta les lèvres de l'européenne. "Bien sûr, je te laisserais tout le temps qu'il te faudra." Aucune teinte de sévérité, aucune once de reproches, simplement de la compréhension, de la compassion et de la tendresse. La belle se sentait différente avec le jeune homme, car jamais elle n'avait ressenti quelque chose d'aussi fort pour quelqu'un. Il la rendait meilleure, elle en avait bien conscience. Et c'était à son tour de lui apporter quelque chose.

L'artiste expira discrètement pour occulter ses propres larmes menaçantes. Le voir ainsi était une torture, à genoux, tout contre elle. Elle se mordit les lèvres, les paupières closes, maudissant celle qui avait infligé tant de blessures tant physiques que morales à l'homme qui faisait battre son coeur comme jamais. Mais Lilith était raisonnable, elle savait qu'elle ne pourrait s'engager dans une vendetta car elle n'était pas assez forte. Pour le moment en tout cas. Peut-être pourrait-elle un jour l'être ?

Ses mains se posèrent doucement sur les épaules d'Oliver tandis qu'elle se laissa glisser à son tour au sol, à genoux, pour se mettre à hauteur du visage larmoyant du mélomane. Silencieuse, douce, elle vint cueillir les résidus de larmes sur les joues de son ami avant d'encadrer son fasciés de ses fines mains. "Oli ... J'ai conscience que tu as subi tout ceci pour moi, je n'ai pas besoin de mot pour le comprendre. Alors, simplement ... Merci." Et lentement, la belle vint poser ses lèvres sur celles de son si cher ami pour un doux baiser, fermant les yeux pour en profiter un peu plus. Emue, elle rompit l'échange avant de venir le serrer de nouveau contre elle, son menton se posant délicatement sur son omoplate. "Je t'aime Oliver. Je suis désolée ..."

La déclaration vint enfin dans cet instant de tristesse, la rendant plus vraie, plus sincère. Car ces mots, elle n'avait pu les retenir plus longtemps, mots qu'elle savait réciproque, sans aucun doute.
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Sam 18 Fév 2017 - 20:38

L'instant était riche en émotion, l'atmosphère étant surchargée de cette manifestation de la vie affective. Si on se référait uniquemet à la définition, l'émotion est simplement qualifiée de "trouble" d'une durée de vie variable, de rupture d'équilibre. Le trouble peut-être violent comme précédemment dans la chambre d'Oliver mais il peut-être aussi doux, intense comme c'était le cas dans cette petite salle de bain où deux âmes soeurs allaient se retrouver. L'américain avait dû faire un effort surhumain pour avouer ses faiblesses, craquant pour finalement tomber dans les bras de Lilith. C'en était trop pour lui, il avait besoin d'elle, de son étreinte réconfortante, de cette douce voix capable de le faire chavirer en un instant. En cèdant à de nouvelles émotions, plus pures cette fois Oli était capable de tout changer, l'ambiance lourde et pesante était devenue une ambiance presque agréable, chaleureuse de part cette unique éteinte. Oui l'émotion est similaire à une "conduite magique", un effort pour changer le monde par ses seules forces psychiques. Le jeune homme savourait chaque instant de ce renouveau, du contact chaud de la belle blonde, à ces mains entremelés dans sa tignasse blonde sans oublier sa présence tout simplement. Pendant de longues secondes il n'y eut aucune parole, simplement un silence brisé par les sanglots d'Oli mais il savait qu'elle comprenait, qu'elle ne le jugerait pas. Leur duo fonctionnait ainsi, capable de communiquer sans la moindre once de parole pourtant Oliver crut bon de lui demander du temps, il discuterait des derniers évènements mais pas maintenant il n'était pas prêt.

Dès que la réponse de son amie arriva jusqu'à ses oreilles Oliver fut libéré d'un poids immense, ces quelques mots furent synonyme d'une bouffée d'oxygène sans précédent pour le natif de Seattle qui lentement s'effondra à genoux. Sa tête reposant sur le ventre de sa bien-aimée comme un époux sur le ventre de sa femme enceinte il ferma les yeux le souffle court la douleur toujours bien présente. Les paroles de sa douce était comme le laissait supposé le silence précédent : Pleine de compassion, douce, réconfortante, aucun reproche. Ils avaient fini par se parler et de la plus belle des manières. C'était ce qu'Oli aimait chez la jeune femme, derrière ces petits surnoms comme la démone, ces petites taquineries mutuelles se cachait un énorme coeur, une fille d'une extreme sensibilité doublée d'une gentillesse infinie. Elle n'en avait jamais parlé mais Oliver aurait parié qu'elle n'avait pas eu une vie facile et pourtant alors qu'elle pourrait dorénavant la jouer égoïste elle était pour les autres comme à cet instant ou avec cette petite sans-abri qu'elle avait aidé il y a quelques mois. Lilith était une fille bien et pourtant.... L'esprit torturé de l'étudiant en histoire n'eut pas le temps de poursuivre, de s'infliger encore plus de tourment car Oliver venait d'ouvrir les yeux constatant que sa colocataire était désormais face à lui, au même niveau.

Le plus tendrement possible l'allemande vint recueillir quelques larmes de son colocataire avant de prendre gracieusement son visage entre ses mains. Oliver ne bougeait pas, observant simplement alors qu'il aurait temps voulu la prendre une nouvelle fois dans ses bras. A cet instant, durant la seconde qui suivie il était pleinement convaincu. S'il était encore vivant, s'il avait la force de ressentir des émotions c'était uniquement pour elle, pour cette femme qui était toujours là malgré sa faiblesse. "Lillith...." Oli n'eut pas le temps d'en dire plus que la jeune femme le devança. Elle était donc au courant... Oui effectivement c'était pour elle et d'ailleurs si le mélomane n'était pas aussi perdu il aurait certainement esquissé ce petit sourire en coin qui le caractérisé tant. C'était plus qu'évident, cela se voyait à des kilomètres qu'il créverait d'amour pour elle ! Et pourtant il n'avait jamais eu le courage de se déclarer alors qu'il s'était jeté sans hésiter sur une folle qui menaçait un restaurant entier ! Il était prêt à se déclarer maintenant, il devait rompre ses propres chaines et se lancer mais subitement ses pensées furent une nouvelle fois interrompue par Lilith ou plutôt les douces lèvres de celle-ci qui vinrent s'emparer de celle d'Oliver. Alors elle aussi ? C'était réciproque donc ? A l'image de sa belle, Oliver ferma lui aussi les yeux pour savourer encore plus l'instant.

Il y a des baisers qui n'ont rien à voir avec le commun des mortels, pour Oliver ce premier avec Lilith était tout simplement divin, chargé comme jamais en émotion, en amour. Ce fut presque à contre coeur qu'il dû se résoudre à rompre le contact sous l'impulsion de sa partenaire qui ne lui laissa aucun répit puisque rapidement elle vint l'enlacer reposant son meton sur son épaule lachant quelques mots qui touchèrent Oliver au plus profond de son être. Elle l'aimait, vraiment, véritablement les sentiments de l'américain étaient partagés. "Je t'aime aussi Lilith, cette journée... ce restaurant c'était pour ça...." Le reste de ses propos ne sortirent pas le Rajin étant de nouveau submergé par ses émotions. Le jeune homme glissa ensuite sur le coté pour venir s'assoir sur les fesses son dos reposant contre la baignoire gagnant ainsi une position un peu plus confortable, son physique le trahissant de nouveau. Mais cette fois Oliver ne quittait pas Lilith des yeux, son regard remplit d'un amour le plus pur possible, un amour semblable à un fleuve qui ne tarirait jamais.

Oli tendait ensuite la main vers l'être qui comptait le plus à ses yeux, lui demandant implicitement de le rejoindre, amenant lentement sa tête contre son torse tuméfié. Ainsi Lilith pourrait écouter les battements du coeur d'Oliver, ainsi elle pourrait se rendre compte à quel point il ne battait que pour elle. Carresant la chevelure blonde de sa colocataire et désormais "copine" il se pencha légèrement déposant un tendre baiser sur cette même chevelure alors que de nouvelles larmes coulaient le long de ses joues désormais rougies par tant de perles lacrymales. "J'ai tellement attendu pour vivre ce moment..." Il déposa un nouveau baiser sur la crinière dorée avant de poursuivre. "Cette scène... je l'ai passé tellement de fois dans ma tête que j'en attrapais le tourni. J'ai peur que ce ne soit qu'un nouveau rêve, que je me réveille sans toi, fixant ce plafond blanc sinistre d'hopital. Que tu ne sois plus là. Dis moi que je ne rêve pas."




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Dim 19 Fév 2017 - 10:06

Un instant exceptionnel, de pure tendresse, où la belle vint sécher les larmes de celui qui ravissait son coeur, où elle put enfin croiser ce regard d'un bleu éclatant qu'elle aimait secrètement contempler. Rien que le fait d'enfin pouvoir se plonger dans ces pupilles d'azur fit louper un battement à son palpitant épris. Son prénom fut doucement prononcé, mais Lilith ne le laissa guère poursuivre. Elle savait, elle ne pouvait que le voir dans ses yeux, tout comme il pourrait le voir dans ses iris. Il tenait à elle et elle à lui, plus que tout. Alors, la berlinoise se permit de prononcer ces mots à la place du mélomane. Après cela, elle ne put se retenir plus longtemps et le plus délicatement possible, s'était emparée des douces lèvres du jeune homme.

Un baiser réciproque retranscrivant cet amour qui les brûlait tous les deux. Jamais la douce n'avait ressenti tant de choses à travers un si simple contact, si important pour elle à cet instant. Un frisson parcourut son échine, elle aurait tant voulu approfondir un peu plus ce geste, le faire durer le plus longtemps possible, mais Oliver n'était guère en état de se laisser emporté par la passion qui animait son amie. Alors, elle préféra quitter la douleur de ses lipes, les joues en feu. Ca aussi, c'était nouveau, la faire rougir était si compliqué, si rare. Son coeur, bien qu'au bord de l'implosion, ne la faisait guère souffrir, bien au contraire, il l'emportait même sur un petit nuage. Elle ne s'était pas trompée, enfin la tatoueuse était capable de ressentir plus qu'une simple attirance, un amour si pur, si profond pour son colocataire.

La belle à la crinière des blés ne voyait plus aucune raison d'inhiber ses propres sentiments, elle ne ressentait plus cette angoisse de le perdre en cas d'amour non réciproque. Réouvrant lentement ses paupières, clignant lentement des yeux alors que son océan croisait le sien de façon intense et profonde, elle finit par tendrement se blottir contre lui. Puis cette formule qui n'était encore jamais sortie de sa gorge s'en échappa, alors que son étreinte se resserrait un peu plus. Sa déclaration se suivit d'excuses, coupable de son état. Un poids s'ôta ainsi de sa poitrine, se sentait bien plus légère à cet instant. Car maintenant, ils pourraient faire face au traumatisme partagé, pas séparément, pas en tant que simple ami, mais en tant qu'âme soeur.

Un sourire naquit sur les lèvres de l'ange blond lorsqu'il lui rendit ses mots, tentant malgré tout de se justifier quant à cette déclaration tardive. Et en réponse, elle vint nicher son visage dans son cou, y déposant un léger baiser avant de s'écarter pour lui laisser la possibilité de se positionner de façon plus confortable. Lilith se ravissait du regard énamouré de son bien-aimé, lui rendant tout autant. Elle avait de la chance, beaucoup de chance, qu'un homme aussi gentil, aussi doux, l'avait voulu elle et pas une autre. Et il la voulait non pas pour ce qu'elle était physiquement, mais pour tout son être, de la manière la plus pure et la plus sincère qui soit.

Oli tendit sa main vers elle et la belle artiste s'approcha de lui pour se blottir contre lui comme il l'y incitait. Dans la plus grande des précautions, elle posa l'une de ses fines mains sur l'un des hématomes qui ornait la douce peau de son aimé. Elle se sentait si bien là, contre lui, profitant de la caresse de sa chevelure dorée, profitant de ses lèvres qu'il déposa au sommet de son crâne. Les yeux fermés, la berlinoise écoutait les battements du coeur de son bien-aimé, synchrone aux siens. Certainement la plus belle musique qui lui avait été donné d'entendre. Un coeur qui battait pour une autre personne, n'était-ce donc pas le plus beau rythme du monde ?

Ses iris d'azur se dévoilèrent lorsque l'élu de son coeur reprit la parole, ému, certainement autant qu'elle l'était. Elle décelait ce petit tremblement dans sa voix qui traduisait de nouvelles larmes. Ses lipes vinrent quelques secondes s'apposer au torse du mélomane avant qu'elle ne se redressent pour lui faire de nouveau face. Une nouvelle fois, mais d'une tendresse infinie, elle sécha ses larmes. Un sourire ému, elle lui répondit pour le rassurer. "Tu ne rêves pas, je suis bien là." Et son souffle se perdit dans un nouvel échange, plus bref que le premier, mais elle avait si peur de lui faire mal au vu de ses blessures. Ses phalanges trainèrent dans sa tignasse blonde, elle l'aimait autant comme ça que lorsqu'il les attachait d'un élastique. Son regard se perdit dans cette chevelure dorée qu'elle tentait de remettre en ordre avant de déposer ses lèvres sur le front de l'américano-finlandais.

"Moi aussi, je l'ai tant attendu ce moment. Mais j'avais peur de te brusquer ..."

Même si elle ne voulait s'éloigner de lui, ils ne pouvaient rester ainsi dans la salle d'eau, à même le sol. Oliver devait se reposer pour mieux guérir et à partir de maintenant, il était officiellement sa priorité. La tatoueuse se détacha de l'étreinte réconfortante du jeune blondinet. "Allez, tu ne peux pas rester ici, ce n'est pas bon pour tes côtes cassées." Dans la plus grande des précautions, elle l'aida à se relever. "Est-ce que ... tu veux que je t'aide à te doucher ? Je pense que tu as assez forcé pour aujourd'hui. Et après ça, tu resteras au lit comme le médecin te l'a dit c'est bien compris ? Sinon ... Je n'hésiterais pas à t'attacher au lit !" Elle sourit, un air amusé marquant ses traits. "Mais j'aimerais garder cette pratique pour plus tard, donc tu as bien intérêt à te tenir tranquille." Se mordant la lèvre, la belle se retint de rire. Bien que devenue sa petite amie, elle avait bien l'intention de continuer ces quelques taquineries qui faisaient la plupart du temps rougir le bel américain.
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Dim 19 Fév 2017 - 17:14

Cette scène.... Il l'avait tellement rêvé... Il l'avait même carressé du bout des doigts lors de cette soirée au restaurant et pourtant c'était là, dans cette salle de bain ordinaire que les deux jeunes gens s'étaient déclarés. Une forte tension pour le moins palpable pour débuter, des larmes pour continuer et finalement un délicieux et tendre baiser. Ce baiser pourtant si simple à réaliser était très important pour les deux âmes-soeurs. Il s'agissait en quelque sorte d'un pacte tacite entre eux deux. Après ce délicieux échange et une nouvelle étreinte, Oliver eut besoin de s'assoir, de mieux respirer afin de ne pas aggraver sa respiration pour le moins douloureuse. Pour se faire et pour gagner du temps en sa compagnie il avait attiré Lilith contre lui profitant une fois de plus de sa présence. Après de longues minutes où le duo ne formait plus qu'un Lilith se redressa attrapa les lèvres d'Oliver pour son plus gand plaisir. C'était si agréable pour lui de voir sa belle si douce et attentionnée à la fois.

Oli attrapa la main de sa bien-aimée, qui fort judicieusement, pensait qu'il était temps pour le grand blessé de trouver une position beaucoup plus confortable et qui l'aiderait pour sa cicatrisation. Il ne chercha pas à faire de résistance, bien au contraire désormais il avait mis ses idées de vengeance dans un coin de sa tête pour passer un maximum de temps aux cotés de la jeune femme. "D'accord mais tu restes avec moi ?" Bien que certain de la future réponse Oliver voulait être rassuré. Passer la journée avec la belle de son coeur était la meilleure chose à faire. Par la suite ses joues s'empourprèrent presque comme d'habitude à l'écoute des paroles de la jeune femme. Il était vrai qu'elle n'était pas très pudique mais aussi sans doute très libérée sur le plan intime mais de là à en parler alors qu'ils n'étaient ensemble que depuis quelques minutes à peine. "Tu n'auras pas besoin d'en venir là... promis." Il marqua une pause hésitant. "Je n'ai pas envie de rester dans ma chambre, tu crois qu'on pourrait rester dans la tienne ou dans le canapé du salon ?" Le blondinet avait passé assez de temps à broyer du noir dans sa chambre et y retourner de nouveau pour le moment n'était pas vraiment indiqué.

L'étudiant en histoire attrapa alors le tabouret qu'il plaça au centre de la douche italienne avant de venir s'assoir dessus. Il ne savait pas vraiment quelle attitude adopter, même s'il avait déju aperçu furtivement la Kagutsuchi en tenue d'Eve, l'inverse ne s'était jamais produit. Nu il serait sans doute ridicule, Lilith n'était pas le genre de fille à sortir avec des mecs comme lui habituellement et en comparaison à ses ex Oli ne devait pas faire le poids. Il resta donc en short espérant que Lilith ne le remarquerait pas. "Au fait le médecin a dit qu'il fallait éviter les températures trop chaude alors ne t'étonne pas. Bon je suis prêt." Une main sur ses cotes douloureuses comme pour mieux contenir la douleur il attendait que Lilith ouvre les valves d'eau. Une fois cette douche froide passée il pourrait enfin profiter pleinement de la jeune femme.

"Quand on aura terminé. Il y a quelque chose sur mon bureau pour toi." Oliver n'ajouta rien de plus, de toute façon il avait fait le "ménage" et la seule chose qui n'avait pas traversé la pièce en volant était le cadeau qu'il avait prévu d'offrir à sa bien-aimée ce fameux jour où Henka avait changé sa vie. L'américain ferma ensuite les yeux, préfèrant laisser à Lilith son intimité dans l'hypothèse où elle le rejoindrait sous la douche. L'allemande avait le choix, elle pouvait s'occuper de son petit-ami avec le jet de la douche ou alors elle pouvait le rejoindre pour lui faciliter encore plus la tâche.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Dim 19 Fév 2017 - 18:24

La déclaration signifiait le début d'une nouvelle vie pour les deux jeunes gens, dorénavant ils pourraient la construire ensemble comme Lilith le souhaitait depuis des mois. Ne pas se montrer trop affective envers le convalescent était quelque chose de très difficile pour elle, mais la belle attendrait que l'élu de son coeur se remette de ses blessures. Car c'était le plus important, qu'il guérisse et rien de plus. Bien que l'allemande se sentait si bien dans les bras de son petit ami, celle-ci se décida enfin à s'en extirper pour le bien du jeune homme, l'aidant à se relevant.

"Bien sur que je reste, j'ai envie de profiter de ma plus belle peluche !" Lui répondit-elle tout en lui adressant un clin d'oeil.

Simple allusion à quelques taquineries qui avaient d'ailleurs amenés la tatoueuse à se présenter en tenue d'Eve devant son colocataire plusieurs semaines auparavant. Mais bien rapidement, la douce reprit son sérieux tout en avertissant son cher et tendre de prendre soin de lui afin de se remettre de ses blessures. Par la même occasion, elle en profita pour faire réapparaitre quelques couleurs sur les joues du mélomane. A sa réponse, l'européenne pouffa de rire avant d'écouter sa requête.

"Comme tu veux, mais je pense que tu seras beaucoup mieux dans un lit donc ma chambre serait plus appropriée."

Lilith le laissa s'installer dans la douche sur le tabouret de salle de bain, écoutant les recommandations de son convalescent tout en acquiesçant. Puis elle réfléchit quelques instants. Il serait bien plus pratique pour elle de le rejoindre afin de l'aider au mieux. Loin d'être pudique, la belle à la crinière dorée voulait surtout ne pas gêner Oliver si elle venait à opter pour cette solution. Tant pis, la berlinoise entrerait dans la douche vêtue de son pyjama, ce qu'elle fit.

"Quelque chose pour moi ? J'ai hâte de savoir ce que c'est !" répondit-elle, sourire aux lèvres.

Surveillant au mieux la température de l'eau, elle passa soigneusement le jet d'eau sur le corps de son aimé avant d'y appliquer le gel douche. Afin de ne pas mettre mal à l'aise le blondinet, elle ne lui demanda pas de retirer son short, préférant le laisser faire lorsqu'il le souhaiterait. La belle termina la douche en lavant la tignasse blonde, la rinçant au mieux avant de remettre le pommeau de douche à sa place, volant un baiser sur la joue du mélomane.

"Voilà, c'est fini, je vais t'aider à te sécher, ne bouges pas." Et docilement, la blonde se saisit d'une serviette de bain pour ce faire. Il ne lui restait plus que son short trempé, mais Lilith ne lui imposerait pas sa présence s'il souhaitait avoir un peu d'intimité. "Tu veux peut être que je sorte pour que tu puisses changer de bas ?"
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Lun 20 Fév 2017 - 11:13

Définitivement la présence de Lilith suffisait à lui remonter le moral, ce qui était dingue car il y a à encore une heure à peine il voulait rester seul. Mais la Kagutsuchi avait un don véritable pour rendre Oliver meilleur, pour l’aider et le réconforter. Habillement, et ce dans l’unique but de lui remonter le moral, elle jouait des taquineries habituelles. Il y eut tout d’abord cette allusion un peu coquine concernant le fait de l’attacher au lit puis cette nouvelle référence à la peluche qu’il était censé être. Peluche peut-être mignonne oui mais qui avait besoin d’être raccommodée à plusieurs endroits.

Le blondinet était donc sur son tabouret, au milieu de la douche les yeux fermés ne sachant pas vraiment comment Lilith avait prévu de s’y prendre. Néanmoins comme n’importe quel héros Oliver avait ses faiblesses et il se risqua à un petit coup d’œil quand il entendit l’eau couler. Non la tatoueuse ne s’était pas dévêtue, elle était entrée vêtue de son pyjama. C’était là une preuve de plus que la belle blonde était une fille bien. Elle aurait très bien plus le brusquer, le railler car il avait choisi de garder son short mais non elle respectait son choix et cela était très très important pour lui. L’allemande était une perle rare il n’y avait pas d’autre adjectif qui lui collerait aussi bien dans ce monde. Lilith prenait un soin absolu à le nettoyer étant tendre et douce comme il aimait. Curieusement et malgré sa position de faiblesse le natif de Seattle aurait adoré que ce moment presque intime dure plus longtemps, il se sentait encore plus proche d’elle et il adorait ça.

Une fois qu’elle eut terminé son office Oliver se releva. Il était hors de question de jouer les impotents plus que de raison. Il se sentait légèrement mieux sans doute grâce à cette petite pause sur le tabouret mais il ne laisserait pas Lilith s’occuper de lui à outrance. Elle l’aida à se sécher et une fois cela fait, Oli attrapa la serviette qu’il enroula autour de sa taille et retira ensuite son short qu’il déposa dans le panier de linge sale.

« Je ne suis pas pudique à ce point-là. » Il lui adressa alors un sourire. « Disons que quitte à me montrer à toi je préférerai que ça soit dans d’autre circonstance. » Oli agrémenta ses dires d’un petit clin d’œil taquin avant de venir déposer à son tour un petit baiser sur sa joue. « Je vais enfiler quelque chose je reviens. Au fait vu qu’il est pratiquement 13h00 passé ça te tente une pizza ? Tu sais celle qui porte ton nom ? Perso je commence à avoir faim ce n’est pas le bon plan d’hiberner dans sa chambre. »

L’étudiant bifurqua vers sa chambre se contentant simplement d’enfiler un caleçon propre avec un bermuda couleur kaki. Après une vérification rapide dans le couloir, il en profita pour se saisir du flacon d’antalgique et d’en reprendre quelques-uns. Désormais il devrait faire attention, Lilith le surveillerait très certainement. Il se dirigea ensuite vers son bureau pour y déposer son flacon presque vide et se saisir du paquet qu’il voulait offrir à sa belle.

Refermant sa porte, Oliver se dirigea ensuite vers celle qu’il pouvait dorénavant désigner comme sa petite amie et lui tendit le paquet. « C’est pour toi, ce n’est pas grand-chose mais j’espère qu’il te fera plaisir. »




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Lun 20 Fév 2017 - 12:31

Prendre soin de lui la ravissait, surtout maintenant en tant que petite amie officielle. Ils pourraient maintenant tenter de vaincre ensemble le souvenir de ce jour marqué d’une pierre noire. Si Oliver ne s’était pas encore réellement confié sur le traumatisme qu’il vivait encore actuellement, la tatoueuse espérait que l’évolution de leur relation l’aiderait à mieux l’affronter. Mais même la plus infinie des tendresses ne pouvait pas tout balayer en si peu de temps. Le temps que la belle à la crinière dorée n’aide son aimé à se doucher, elle avait mis de côté ses taquineries habituelles, profitant de cet instant privilégié. Elle se découvrait même une nature qu’elle ne se connaissait guère, même si elle était toujours là pour ses proches, elle n’avait jamais réellement été à ce point aux petits soins avec quelqu’un.

Si elle-même s’était retrouvée quelque peu éclaboussée, l’artiste ne s’en formalisait guère, préférant terminer sa tâche avant de s’occuper de sa propre situation. Ainsi même si par endroit son pyjama était détrempé, elle ne préoccupait avant tout du bien de l’élu de son cœur, lui proposant même de lui laisser un peu d’intimité. Le blondinet tenait à se débrouiller seul dans cette étape et lança à son tour une taquinerie à la jeune allemande qui lui répondit par un simple sourire, étant d’accord avec lui sur ce point. Profitant de ce doux baiser sur la joue, elle ferma brièvement les paupières avant de se réjouir de la proposition de son bien aimé.

« Une pizza ? Excellente idée ! Je meurs de faim ! »

Alors que celui-ci s’éclipsa de la salle de bain, la berlinoise en profita pour examiner sa tenue, son short de pyjama était tout de même assez détrempé, aussi, elle l’ôta sans se formaliser du fait qu’Oliver avait prévu de revenir dans la pièce une fois apprêté. Après tout, il lui restait tout de même sa dentelle noire pour occulter ses courbes, dévoilant pourtant une chose très importante pour elle, le phœnix gravé à l’encre noire sur sa cuisse droite. Mais lorsque son petit ami revint, celui-ci lui tendit un petit paquet rectangulaire, certainement ce « petit quelque chose » dont il avait parlé sous la douche.

Lançant un regard interrogateur au jeune homme, elle le prit avec précaution entre ses mains, se questionnant sur la nature de ce cadeau. Peu habituée à recevoir des présents et un peu gênée de n’avoir rien à lui remettre en retour, la douce déchira doucement le papier pour en dévoiler enfin le contenu. Un sourire radieux naquit sur son visage, ses prunelles d’azur s’illuminant de joie en parcourant de ses fins doigts la surface de cuir noir d’un petit carnet dont la couverture était gravée de ses propres initiales. « Oli … Il est magnifique … » Se permettant d’ouvrir le petit livre pour ressentir le grain du papier, elle leva ensuite les yeux vers le mélomane, toute sourire. « Merci je l’adore ! » Et passant ses bras autour de son cou, elle vint le gratifier d’un long et tendre baiser en guise de récompense. Une fois l’instant de tendresse passé, elle le relâcha, passant sa main sur sa joue.

« Tu me connais par cœur n’est-ce pas ? »

La jolie blonde finit par se détourner de lui après un dernier baiser pour poser avec précaution le petit carnet sur un meuble, bien éloigné de la douche pour éviter tout accident. Caressant une dernière fois la reliure, elle se tourna vers Oliver pour s’adresser à lui.

« Tu peux commander la pizza s’il te plait ? Je vais prendre une douche pendant ce temps. Et je compte sur toi pour rester tranquille ! »
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Mer 22 Fév 2017 - 11:41

Dans les faits ce cadeau aurait déjà dû appartenir à la belle tatoueuse dont le talent émerveillait toujours autant l’amateur de tatouage qu’était Oliver. Mais voilà les évènements avaient fait qu’il n’avait pu lui offrir mais désormais c’était le moment idéal pour y remédier, pour lui faire plaisir et sceller par la même occasion leur amour.  Ce fut avec une certaine appréhension qu’il pénétra de nouveau dans la salle de bain, non pas parce que sa belle serait en petite tenue mais plutôt parce qu’il redoutait sa réaction. Après tout elle pouvait très bien ne pas aimer son cadeau. Certains artistes étaient très demandeurs concernant leurs accessoires surtout la qualité du papier, la provenance de celui-ci le bio et le commerce équitable étant à la mode Oliver avait donc peur de s’être planté en beauté ! Une fois dans la salle d’eau l’américain ne put s’empêcher d’admirer les courbes parfaites de sa petite amie. Habituellement, il s’y refusait mais maintenant c’était différent…. « Tu es très jolie. »  Ce n’était peut-être pas la meilleure formulation, cela faisait peut-être même un peu pervers mais en tout cas cela venait du cœur, le blondinet pouvait s’extérioriser clamer haut et fort qu’il l’aimait.

Le mélomane fut alors soulagé lorsque Lilith surexcité par son cadeau s’accrochant à son cou, oubliant ses douleurs, pour lui déposer un tendre et merveilleux baiser. « Par cœur je n’ai pas cette prétention mais cela faisait tellement longtemps que je préparais mon coup que je ne voulais pas me louper.»  De lui-même il attrapa de nouveau les lèvres Lilith pour un nouveau baiser nettement plus passionné. Cela faisait trop longtemps qu’il attendait de pouvoir communier avec elle de la sorte et il comptait bien rattraper le temps perdu. La tatoueuse lui demandant ensuite de commander la fameuse pizza et bien sûr de rester tranquille ce qui provoqua un petit rictus chez le jeune homme.

« Oui ne t’inquiète pas. Par contre j’aurai un petit service à te demander après. »  Oliver venait de prendre une grande décision et pour l’appliquer il avait besoin de l’élue de son cœur. Un peu à contre cœur, il se détourna de Lilith pour se diriger dans la cuisine prenant le téléphone.

« Allo Pizza Inferno…  C’est Oliver du quartier résidentiel Chokkaku. Oui le serviteur de la démone » Il explosa de rire. « Comme d’habitude oui deux Lilith s’il vous plait. Livraison dans 15 minutes c’est noté. Merci. »  

Le sourire aux lèvres après cette petite blague du pizzaiolo, il reposa le combiné téléphonique avant de s’assoir confortablement prenant grand soin de ne pas faire de nouveau mouvement brusque dans le canapé du salon, attendant sagement la pizza et sa belle.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Mer 22 Fév 2017 - 15:42

Un compliment à la volée et la douce sourit à son aimé en réponse, se doutant que celui-ci s’était cette fois permis de profiter la vue qu’elle lui offrait. Il en avait le droit après tout, elle ne lui reprocherait guère, car elle-même ne se gênait guère de promener son regard sur lui lorsqu’elle le pouvait. Le jeune homme n’avait pas trainé à lui amener cette fameuse surprise dont il lui avait parlé plus tôt. Lilith était émue par son geste, par son cadeau qui pouvait paraitre tellement insignifiant aux yeux de certaines femmes. En effet, beaucoup n’y aurait accordé aucune importance, mais le dessin faisait partie intégrante de la vie de la tatoueuse et il n’aurait pu lui offrir meilleur cadeau que ce petit carnet, marquant le fait qu’il la connaissait sans doute mieux que quiconque. Oliver fut récompensé par une étreinte doublée d’un long baiser. Touchée par ses mots, la berlinoise ne put que lui rendre avec plaisir ce second baiser agrémenté d’une nouvelle pointe de passion.

Projetant de se doucher, la belle à la crinière dorée demanda à Oliver de s’occuper de leur repas qui lui mettait déjà l’eau à la bouche, l’avertissant qu’il ne devait rien faire d’autre ensuite que de se reposer en l’attendant sagement. Lui tournant le dos, elle acquiesça, bien que curieuse, à cette future faveur, ôtant en même temps son débardeur de pyjama. « D’accord, je fais au plus vite pour qu’on puisse en discuter. » Lorsque la porte claqua, elle sourit. Si elle avait voulu l’amadouer un peu en se dévêtant de la sorte tout en gardant le secret de ses atouts ? Bien entendu. La séduction était un trait de caractère indéniable chez l’européenne et elle s’en donnerait à cœur joie avec l’élu de son cœur.

Se débarrassant de son dernier rempart de dentelle, elle attacha en chignon sa chevelure des blés, celle-ci ayant été soigneusement lavée la veille, inutile de perdre du temps loin de son bien aimé en réitérant l’opération. Alors, satisfaite de la tournure des évènements, elle entra dans la cabine de douche, en profitant pour chantonner son bonheur de sa douce voix suave. Une fois terminé, elle se sécha, s’enroulant d’une serviette de bain avant de sortir rapidement de celle-ci, souriant à son petit ami.

« Je vais m’habiller, je n’en ai pas pour longtemps. »

L’allemande s’exécuta, se dirigeant vers sa chambre afin de s’apprêter pour le reste de la journée. Puisqu’ils resteraient à l’appartement pour aujourd’hui, elle opta pour un simple débardeur noir parsemé de notes de musiques blanches et d’un slim sombre, le tout mettant en valeur ses courbes harmonieuses. Observant son reflet dans son miroir, elle décida de laisser occasionnellement sa longue chevelure relevée. Rapidement, elle sortit de sa chambre pour rejoindre le mélomane sur le canapé, prenant place à ses côtés, ne manquant pas de le gratifier d’un nouveau baiser et d’un sourire radieux.

« Voilà, qu’est-ce que je peux faire pour toi ? »
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Mer 22 Fév 2017 - 16:39

Une fois sa belle revenue à ses côtés les joues d’Oliver s’empourprèrent une énième fois quand avec un large sourire elle demanda ce qu’elle pouvait faire pour lui. C’était vraiment une étape importante qu’il voulait franchir le plus vite possible et à l’écoute de sa demande Lilith le comprendrait très certainement. L’américain tendit alors sa main gauche vers Lilith de façon à en voir le dos. « Je voudrais que tu me tatoues la main… une rose comme je t’en avais déjà parlé. » Enfin il avait été très succin la seule et dernière fois qu’il en avait parlé car Lilith s’était montré très insistante concernant le fait de lui encrer la peau au plus vite. C’était presque une phobie d’Oli, d’ailleurs à l’image d’Henka c’en était une mais dorénavant le blondinet allait combattre ses phobies et il voulait commencer le plus rapidement possible.

« Je veux aussi que ça soit toi qui la dessine et personne d’autre. Les roses méritent autre chose que de se faire gribouiller par des artistes de rue à deux sous comme tu peux trouver dans les rues d’Amsterdam ou de Paris par exemple. »

Oui il avait horreur des gens qui se prétendaient artistes alors qu’ils n’étaient bons qu’à dessiner simplement pour les vendre aux plus offrants. Oliver préférait des personnes sincères qui n’hésitaient pas à transmettre un peu de leurs âmes à travers leurs œuvres. Lilith était la personne la plus indiquée, étant l’artiste la plus passionnée de son entourage. D’ailleurs le jour où son amie Ele passerait le cap il était certain qu’elle choisirait elle aussi Lilith. « Tu connais mes peurs, mes envies et j’espère que tu accepteras. » L’américain aurait pu rajouter une formulation un peu plus mielleuse, flatteuse à l’encontre de sa petite amie mais ce n’était pas son genre, elle serait seule juge.

La belle n’eut pas le temps de répondre que déjà la sonnette de l’appartement retentissait ce qui ne voulait dire qu’une seule chose… PIZZAAAAAAAAA !! A ne plus s’alimenter, s’isolant dans sa chambre qui ressemblait plus à une grotte, Oliver avait perdu un peu de poids et ce regain d’énergie que lui a donné Lilith et son cœur avait provoqué chez le jeune homme une faim soudaine. Il ne pouvait plus résister d’avantage à cette pizza qu’il mangeait souvent en compagnie de sa colocataire, d’ailleurs les propriétaires de la pizzéria n’avaient pas hésité à la rebaptiser en « Pizza Lilith, uniquement pour les démons mordus de faim ! ». Oui la tatoueuse de son cœur avait eu le droit à sa propre pizza ! Une pizza composée d’aiguillettes de poulet finalement découpées reposant sur une crème fraiche à faire tomber par terre où il était également parsemé de délicieux morceaux d’ananas et de tomate et le tout sans oublier quelques morceaux de merguez histoire de pimenter la pizza !

Oliver se leva donc difficilement pour se diriger vers le plan de travail de la cuisine afin de prendre l’argent nécessaire pour payer le livreur. Il se retourna vers Lilith lui tendant l’argent. « Tu veux bien… » Torse nu, il ne voulait pas montrer ses hématomes à un inconnu et vu que Lilith était plus apprêtée que lui, il espérait qu’elle comprenne.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Mer 22 Fév 2017 - 20:06

Elle aimait tant le voir s'empourprer en sa présence, elle espérait être la seule à lui faire un tel effet. Assise à ses côtés, aussi proche qu'elle pouvait se le permettre, Lilith était prête à écouter la requête de son bien aimé. Tendant sa main pour lui en montrer le dos, Oliver se lança, laissant une tatoueuse ravie de cette nouvelle. "Vraiment ? Ca y est ? Tu es prêt à te lancer ?" Heureuse, elle l'était, parce que non seulement son petit ami affrontait l'une de ses peurs, mais également car elle trouvait un côté sexy chez les hommes tatoués. Simple affaire de goût, elle n'avait pas besoin de cela pour aimer son mélomane, disons que cela serait un petit plus.

A l'écoute de ses mots, la belle à la crinière des blés se sentit des plus honorées, heureuse que l'élu de son coeur reconnaisse son talent pour le dessin. Une rose, l'artiste en avait dessiné des tas, mais pour lui, elle se surpasserait, quitte à passer des jours à perfectionner son esquisse. Cette expérience ne ferait que les rapprocher un peu plus. Mais alors que la berlinoise s'apprêtait à répondre, la sonnette de l'appartement retentit. Sans doute, le livreur apportant les pizzas commandés. Oliver se leva pour se diriger vers la cuisine, la tatoueuse sur les talons, quelque peu méconcente qu'il se soit déplacé.

"Bien sûr, je vais y aller, je t'ai demandé de rester tranquille donc tu retournes dans le canapé et tu y restes !"

Une fois la réprimande terminée - ce qu'elle pouvait être autoritaire - la douce se dirigea vers la porte d'entrée pour réceptionner leur repas, l'odeur appétissante se répandant rapidement dans l'appartement. Une fois le livreur payé avec un pourboire en plus, Lilith revint avec les deux cartons contenant les mets pour les déposer sur la petite table de salon.

"Je vais chercher à boire, qu'est ce que tu veux ?"

Attendant la réponse du blondinet, elle s'éclipsa pour servir la boisson de l'américano-finlandais ainsi qu'un verre d'eau pour elle-même, les déposant à côté des cartons. Elle se saisit de l'un d'eux pour le tendre à son petit ami, prenant l'autre pour elle. L'ouvrant, la belle en eut l'eau à la bouche et sourit. "Bon appétit !" Elle se saisit d'une part de pizza, la mangeant lentement avant de s'essuyer la bouche avec une serviette.

"Et en ce qui concerne ta demande, bien sûr j'accepte avec plaisir. Je te ferais la plus belle rose que tu ais jamais vue ! Juste pour toi." Elle hésita un instant, mais reprit, prenant un ton plus professionnel. "Par contre, malheureusement tu devras attendre de ne plus prendre de traitement, je ne peux pas te tatouer si tu es sous médicament. Ca me permettra de bien travailler l'esquisse comme ça."

avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Jeu 23 Fév 2017 - 13:38

La pizza ! Ce chef d’œuvre de l’esprit humain ! Oliver tout comme la belle Lilith en raffolaient, d’ailleurs ce fut avec une joie certaine que le jeune homme attendait le retour de sa tatoueuse partie payer le livreur. Le Rajin se laissait quelque peu aller dernièrement et un bon repas ne serait pas de refus.

« Non merci je n’ai pas soif, ça ira. » Le jeune homme était tout sourire voyant à quel point l’allemande tachait de prendre soin de lui. D’ailleurs il avait déjà mordu de bon cœur dans la pizza à peine le couvercle relevé. Mais son enthousiasme fut de courte durée la belle refusant purement et simplement de le tatouer sous prétexte qu’il prenait des médicaments et que c’était contre indiqué. Oliver aurait aimé voir si la jeune femme à chacun de ses clients leur faisait faire une prise de sang pour savoir s’ils avaient ingéré quelque chose ou non.

« Non je veux le faire au plus vite. Tu ne peux pas faire une exception ? » Il reposa sa part de pizza qu’il s’apprêtait à manger. C’était comme si elle venait de lui couper l’appétit. Oli reprenait à peine que déjà il retombait. « Je n’ai presque rien pris et la pizza couvre facilement les médicaments. » L’américain se leva alors fixant Lilith à l’aide de ses iris bleutés. Tant pis si elle n’approuvait pas le fait qu’il ne reste pas tranquille mais hors de question qu’il soit le seul à faire des efforts. Adoptant alors une attitude pour le moins enfantine en agissant ainsi, Oliver se dirigea vers le réfrigérateur pour se chercher à boire ignorant le fait qu’il avait dit à Lilith qu’il n’avait pas soif. L’étudiant en histoire avait néanmoins hésité à se servir une bière mais jouer avec le feu alors qu’il venait seulement de la conquérir était une très mauvaise idée.

Alors qu’il passait de nouveau à coté de Lilith sa bouteille d’eau à la main il posa sa main sur son épaule : « Tu peux finir ma pizza si le cœur t’en dit, j’ai des vertiges je vais me reposer… comme promis. »

Sans aucun autre mot, sans même un regard alors qu’il en mourrait d’envie Oliver se dirigea vers sa chambre et non celle de Lilith comme prévue, tapant d’un coup de pied rageur au passage sa serviette humide qui était restée sur le sol. Puis dans un profond soupir il se laissa glisser sur le sol s’adossant contre son lit se prenant sa tignasse des blés entre les mains.

« Pourquoi ça ne va jamais…. »

De la colère et frustration il passait à la peine, se morfondant une nouvelle fois dans la pénombre de sa chambre.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Jeu 23 Fév 2017 - 17:09

Si Lilith espérait avoir redonné le sourire au mélomane, ce n’était pas sans compter son refus temporaire de le tatouer. La tatoueuse était très professionnelle et prenait son travail très au sérieux, appliquant les mesures d’hygiène et de sécurité nécessaires pour ne pas risquer un problème d’infection ou autre par la suite. Ce fut simplement, tout en grignotant sa pizza, que la douce en informa son bien aimé. Sa réponse laissait penser qu’Oliver ne le prenait pas très bien et son regard d’océan dans le sien, l’artiste soutint sa décision.

« Non, Oli … Je ne peux pas te tatouer maintenant, ça n’a rien à voir avec le fait de couvrir ou non tes prises … »

La berlinoise l’observa s’éloigner, lui faisant comprendre que sa décision était ferme et définitive. Elle ne voulait prendre aucun risque avec aucun de ses clients, surtout pas avec l’homme qu’elle aimait. Revenant vers elle, l’américano-finlandais posa une main sur son épaule, lui proposant de finir sa pizza si elle le souhaitait. Abasourdie, la jolie blonde le fixa, quelque peu contrariée par cette réaction enfantine, alors que celui-ci partit se réfugier dans sa chambre. Une fois Oliver hors de vue, la belle à la crinière dorée passa une main sur son front en soupirant.

« Dites-moi que je rêve … »

Cela faisait à peine une heure que les deux jeunes gens formaient un couple que l’allemande était déjà agacée par le manque de maturité dont venait de faire preuve son petit ami à ce sujet. Dépitée, elle déposa sa pizza à peine touchée sur la petite table. Devait-elle réellement lui en vouloir en sachant ce qu’il avait vécu quelques semaines auparavant ? Bien que Lilith faisait rarement le premier pas dans ce genre de circonstances, consciente qu’elle n’avait aucun tort, elle finit tout de même par se lever pour se diriger vers la chambre du boudeur, posant ses pupilles d’azur sur lui. Les bras croisé, elle le fixa quelques secondes avant de venir le rejoindre, s’asseyant à même le sol.

« Oliver, pour cette demande, tu ne t’adresses pas à ta petite amie, mais à une professionnelle. Tout tatoueur qui se respecte et qui applique les mesures d’hygiène et de sécurité refuseront de te tatouer en sachant que tu es sous traitement. Je peux comprendre que tu as pris ta décision et que tu as hâte de sauter le pas, mais avec cette réaction, tu te rends compte qu’il s’agir d’un flagrant manque de respect envers moi ainsi que mon travail ? Je suis avant tout une artiste, mais ce que je fais, je veux le faire bien, et je ne mettrais aucun de mes clients en danger, et encore moins celui qui compte le plus à mes yeux. » Elle marqua une pause, posant son regard sur lui. « Et puis il faut aussi que tu me laisses le temps de travailler mon esquisse, j’aimerais tenter différentes perspectives. J’espère que tu peux comprendre mon point de vue et que tu feras preuve d’un peu de patience… »
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Dim 26 Fév 2017 - 19:28

Lilith était complètement à coté de la plaque ! Jamais il ne remettrait en question son professionnalisme ! Jamais ! Quant au fait de lui manquer de respect non il ne se le permettrait pas ! Jamais ! Si Oliver n'était pas si mal en point physiquement nul doute qu'il aurait déjà péter un cable. Pour le moment il restait silencieux laissant la tatoueuse finir ses explications. Il était vrai que d'un coté elle devait travailler le dessin et s'il lui mettait trop la pression elle risquerait de le louper. Mais quand alors ? Quand pourrait-il passer cette étape tant importante pour pouvoir se mettre par la suite à la poursuite d'Henka ? Il avait déjà perdu de précieuses semaines et s'il venait à trop tarder il pourrait oublier toute idée de vengeance.

"Dans ce cas tu veux bien travailler le dessin pour moi ?" L'américain n'avait toujours pas relevé la tête de peur de croiser le regard de Lilith. Même s'il ne le reconnaitrait pas de façon directe il avait abusé et ce alors qu'ils n'étaient en couple que depuis très peu de temps. Alors Oliver glissa lentement sur le coté pour se placer lui même dans les bras de la belle blonde. C'était un peu sa façon à lui de s'excuser indirectement, n'osant pas le faire de vive voix.

"Je t'aime tellement." Glissa-t-il alors qu'il se retenait de ne pas exploser en sanglot une nouvelle fois. Oli avait cette curieuse impression qu'il foirait tout ce qu'il entreprenait ces derniers temps et s'il y a bien une chose qu'il ne voulait pas louper c'était Lilith. Oliver ferma alors les yeux savourant aussi longtemps que possible l'étreinte de la belle tatoueuse allemande.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Mar 28 Fév 2017 - 11:51

Certes tout d’abord un peu agacée, Lilith s’était rapidement radoucie en voyant son bien aimé dans cette posture. Sa réaction était excessive et la belle n’était guère du genre à se laisser marcher sur les pieds pour de tels caprices, mais les évènements récents avaient marqué le blondinet au fer rouge, expliquant certainement ce caractère. De manière la plus calme possible, la tatoueuse lui avait expliqué son point de vue, défendant au mieux la réputation de professionnelle qu’elle avait. Elle ne ferait aucune exception pour ses règles d’hygiène et de sécurité. A la question quelque peu penaude du mélomane, un sourire s’épanouit immédiatement sur les lèvres de la jeune allemande, heureuse qu’il devienne plus raisonnable.

« Bien sûr, je m’y mets même aujourd’hui si tu veux ! Comme ça, ça te permettra de te reposer pendant ce temps, je peux griffonner dans mon lit, ce n’est pas un problème si tu préfères que je reste à côté de toi. »

Lorsque l’américano-finlandais s’invita dans ses bras, elle l’enlaça avec grand plaisir. Elle ne le blâmerait pas cette fois-ci et était plus qu’heureuse de pouvoir l’étreindre de cette façon. Son cœur avait tendance à effectuer quelques soubresauts depuis cette dernière heure, et il n’y manqua guère une fois de plus lorsque son aimé se déclara une nouvelle. Ces doux mots sonnaient si bien à l’oreille de l’européenne et ce fut de son accent des pays de l’Est qu’elle les réitéra à son tour.

« Moi aussi Oli. »

Ses bras se resserrèrent autour de son petit ami, alors qu’elle se permit de déposer un baiser sur sa tignasse doré, y nichant ensuite son nez pour profiter de cette douceur. Attrapant l’une de ses mains, Lilith la caressa tendrement de son pouce. Le blondinet n’en avait peut-être pas conscience, mais pour la belle tatoueuse, il s’agissait certainement d’un des meilleurs jours de sa vie. La douce huma quelques instants l’odeur du shampoing du mélomane avant de venir déposer un baiser sur la joue du jeune blond.

« Allez Oli, on a une pizza à finir ! On ne brade jamais une pizza Lilith tu devrais le savoir ! »

Riant un peu, elle le repoussa doucement, se relevant avant de lui tendre la main pour l’aider à se redresser. Et les deux jeunes gens rejoignirent le salon afin de terminer leur dégustation.


avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 145

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   Mar 28 Fév 2017 - 13:10

Avancer et le plus rapidement possible, voilà pourquoi Oliver voulait se faire tatouer dès que possible. Plus qu’un symbole c’était pour le jeune homme le meilleur moyen de mettre les dernières histoires le plus loin possible, montrant ainsi qu’il était apte à poursuivre sa vie et à mettre son plan à exécution. Malheureusement Lilith avait émis un bémol quant au fait de le tatouer le jour même la faut à ces foutus médicaments pour la douleur. Il n’en avait pas besoin et il pouvait arrêter quand il voulait en plus ! Très bien, Oli patienterait le temps qu’il faudra quitte même à faire semblant de ne plus prendre d’antalgique de toute façon la belle devrait reprendre un jour son activité professionnelle et il serait ainsi beaucoup plus libre de ses mouvements.

Pour s’excuser, alors qu’il ne l’admettrait jamais, le mélomane se laissa glisser sur le côté pour enlacer Lilith savourant un maximum cette délicieuse étreinte. Il n’y avait pas de meilleurs endroits à ses yeux pour passer un bon moment que les bras de la jeune femme. Même si habituellement Lilith était plutôt du genre « bourrin » Oliver appréciait grandement de la voir douce et affectueuse comme c’était le cas actuellement. Pour son plus grand soulagement la blonde ne s’était pas offusquée et mieux elle proposait de travailler le plus rapidement possible sur le dessin tant voulu. C’était en quelque sorte un compromis qu’Oli acceptait avec le plus grand plaisir, surtout qu’elle proposait de travailler l’esquisse à ses côtés pendant qu’il se reposerait dans son lit.

Oliver accepta donc le compromis avant de saisir la main de Lilith qui s’était déjà relevée lui proposant de finir leur repas. Comment refuser après ce pas en avant de la belle ? Il ne pourrait pas ! L’étudiant se releva alors gratifiant une nouvelle fois sa compagne d’un nouveau baiser avant de la suivre en direction de la cuisine pour enfin savourer cette délicieuse pizza.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)   







Contenu sponsorisé


 

I could win the world for you ♥ (PV Oliver Hiroven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: RPs archivés-
TOP