Partagez | 
 

 Sur la plage Coco Caline [Pv Jérémy Dulac]

Aller en bas 




Invité
Invité
MessageSujet: Sur la plage Coco Caline [Pv Jérémy Dulac]   Mar 6 Fév 2018 - 23:21



Je suis pantoise...
Au milieu de cette plage où le sable est frais, ce qui ne l'empêche pas de rentrer dans mes chaussures Louboutins ! Ah ça non ! Derechef, je retire mes petits talons et je frissonne au contact des grains sous mes pieds. Je glisse la précieuse paire dans mon sac à main Luis Vuitton, et par delà mes lunettes de soleil Ray&Ban, j'observe la plage. Hmm... Déjà, le ciel est gris en ce milieu d'après midi, ce qui est normal pour un mois de février alors, je remonte mes lunettes au dessus de mon front pour y voir plus claire. Je suis à fleur de peau, moi qui m'imaginais avec une pâtisserie française, sur le bord de la Seine, étudiant sagement les plantes... Quel désastre, quel déception, un drama' ! Le flux des vagues, m’apaise cependant... Allons, l'essentiel, c'est que je suis en vie, non ? Je déteste cette phrase de looser au passage, c'est l'équivalent de "l'important, c'est de participer", non ?

Je ré-ajuste...
Mon sac à main, d'ailleurs mes chaussures dépasses un peu. Il est temps que je me mette en route, non ? Si j'ai bien compris, ma survie ne dépends plus que de moi, et moi seule. C'est avec un air dépitée que j'observe mes deux valises à roulette, à moitié enlisés dans le sable. C'est que les bonhommes noirs ont dû galérer eux aussi, à trainer le tout jusqu'ici. J'observe les profondes trainés de celles-ci, mais déjà les vagues ont tout effacés. Comment je vais m'en sortir ? Mon Dieu... Donner moi la force et le courage...

Je prends ce dernier à deux mains.
Puisque c'est tout ce qu'il me reste. Et péniblement, je tire mes deux valises jusqu'à un sentier plus stable. Je suis déjà essoufflée par cet effort qui n'aurais jamais dû exister. Un petit couple de promeneur, passe près de moi et sans plus de cérémonie, je les interpelles sur un ton paniqué que je n'arrive pas à cacher.

_ Excuser moi ! Est-ce que vous pouvez m'aider ? Je cherche la ville, le commissariat le plus proche... Je crois que je suis victime d'une erreur, je devrais être à Paris, je suis étudiante en première année et... Bref, c'est une caméra caché ? Un jeu télévisé ? Ce n'est pas drôle ! Eh revenez !! Je vous parles !!

Ils s'éloignent.
Et je crois même que le garçon, m'a traité de folle... Mon visage, au teint de pêche et blanc en temps normal, vire au rouge. Je tape du pied et me blesse au passage. Ça m'apprendra à poursuivre pieds nus.

_ NON MAIS C'EST PAS BIENTÔT FINIT CE CIRQUE ?! C'EST PAS DRÔLE DU TOUT !! EMMENER MOI A PARIS ! SUR LE CHAMP ET J’ÉVITERAIS LE DRAME !


M'enflammais-je.
Dans une vraie crise de diva, dont j'ai le secret. Seulement... Je menace, mais ce n'est pas comme si j'avais quoique ce soit à mettre à exécution. On me dévisage, on chuchote autours de moi, puis les promeneurs s'écartent. Personne n'a l'air de comprendre ma détresse et pire, j'ai l'impression qu'on m'ignore à moitié. Les larmes commencent à monter, suite à ma colère, qu'est-ce que j'ai fais pour mériter ça ? Je suis tellement en rage... Je voulais juste, être en France. Étudier dans la plus belle ville du monde et la capitale de la mode, Paris. Je voulais juste faire carrière et au lieu de ça... Je suis dans ce profond cauchemar. En plus, il commence à pleuvoir... C'est profondément pathétique et l'unique point positif que je trouve c'est qu'ici au moins, personne ne me connait suffisamment...

... Pour assister à cette déchéance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 04/03/2016
Occupation : Étudiant en première année de Mathématiques
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 292

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: Sur la plage Coco Caline [Pv Jérémy Dulac]   Jeu 8 Fév 2018 - 21:45

Promenade du jour : escapade à la plage. Cela faisait déjà un petit moment que je n’y étais pas retourné, que je n’avais pas pris le temps de me poser en écoutant le son régulier des vagues atteignant doucement le rivage. Déambuler dans des rues animées avait également son charme, mais aujourd’hui, un peu de calme ne me ferait pas de mal. Mine de rien, avec l’entrée à l’université, ces derniers jours avaient été plutôt agités. J’étais loin de me plaindre du changement, mais j’avais tout de même suivi un rythme assez soutenu le temps de régler toutes les formalités administratives et de me faire à ce nouvel environnement. Oui, décidément, cette balade était juste ce qu’il me fallait.

… Si seulement il n’avait pas commencé à pleuvoir. Je m’arrêtai un instant et levai les yeux au ciel, comme pour défier du regard la divinité qui semblait prendre un malin plaisir à venir m’embêter. Bon, étant Suijin, la pluie elle-même n’était pas forcément ce qui me dérangeait le plus. Encore que la sensation des vêtements trempés collant à la peau n’était pas la plus agréable que je connaisse, mais les gouttes étaient encore trop fines pour être véritablement gênantes. Le paysage, par contre, en prenant un coup. Le contraste avec l’image habituelle de la belle plage ensoleillée était marquant.

Je continuai ma route encore quelques instants, mais le soleil ne semblait pas vouloir revenir. Résigné, je m’apprêtais à rebrousser chemin, quand j’aperçus devant moi une silhouette seule, immobile sous la pluie. Qui pouvait bien rester sans bouger dehors par un tel temps ? Intrigué, je m’approchai, et découvris une jeune femme blonde. Je ne m’interrogeai pas bien plus longtemps sur sa présence ici : un coup d’œil aux deux valises à ses côtés suffit à me faire comprendre qu’il s’agissait d’une toute nouvelle arrivante sur l’île. Qui d’autre s’amuserait à traîner ses bagages sur un terrain aussi peu praticable qu’une plage de sable fin ? À la réflexion, ça n’était pas la première fois que je me voyais accueillir une nouvelle tête sur cette plage. Même si la dernière fois, le temps était moins maussade…

D’ailleurs, en y pensant, je devais pouvoir faire quelque chose… L’avantage de la glace par à certaines magies comme le feu ou l’électricité, c’est le côté « constructiviste ». En un instant, je matérialisai une petite couche de glace dans les airs au-dessus de l’arrivante, avant de faire de même au-dessus de ma tête. Rien de bien esthétique, l’essentiel était de se faire un petit abri.

- Hey ! Besoin d’aide pour porter quelque chose ?

Quitte à rentrer, autant l’aider à transporter quelques affaires, voire répondre aux questions qu’elle se posait probablement. Si cela pouvait éclaircir sa journée qui devait probablement ne pas être des plus joyeuses pour le moment, cela valait le coup.




Jérémy offre des cookies en #0099ff
Aegis se réveille en #ff9900
Enilaron rugit en #003399
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sur la plage Coco Caline [Pv Jérémy Dulac]   Ven 16 Fév 2018 - 19:52



La pluie...
Venait s'ajouter à ce drama' qu'est devenu ma vie. Comme un coup de tonnerre quand j'y réfléchis. C'est dingue, dans un autre contexte, je me serais réveillé dans ma chambre, et cette pluie aurait pu être mes larmes d'un mauvais rêve mais non... Elle est bien réel, tout ce que je ressent est réel. Le vent frais d'hiver, l'odeur marine, et cette pluie maintenant... Que vais-je faire ? Qui est l'auteur de cette blague ? Cette déesse ? M-mais je ne crois en rien moi ! J'essuie mon visage, tête baissée et j'essaye de rassembler mes idées... Cependant, je suis si anéantie que rien ne me vient... Rien ne me vient car je suis une étrangère ici.

Je ne me rendis...
Même pas compte qu'on m'observait, tellement je me sens victime, isolée et perdue. Cependant, je ne suis pas encore assez éloignée de cette nouvelle réalité pour ne pas me rendre compte que... Il ne pleut plus ? Pourtant si, je relève mon visage et je vois bien cette dernière s'abattre autours de moi, mais plus sur moi. Qu'est-ce que c'est encore de cette affaire ?

- Hey ! Besoin d’aide pour porter quelque chose ?
_ Kyah !!

Un garçon.
Sortie de nul part me surprend un peu et je ramenais mes bras contre moi, dans un geste défensif. Il est blond aux yeux bleus et son accent français, je l'aurais reconnu entre... Mille ! Bien sûre que tu peux m'aider !! Mon regard s'illuminait, comme si je voyais le messie en personne. Et pourtant, je le répète, je suis athée !

_ Excuser moi, je ... On m'évite depuis le quart d'heure que je suis arrivée. Vous pouvez prendre les deux valises là, à roulette fort heureusement et-

C'est alors...
Qu'un souffle givré se précise au dessus de ma tête. Je lève mon nez et les bras m'en tombent !

_ Q-Qu'est-ce que c'est que ça ? Un drone givré ?? J'avais raison, c'est une caméra caché !

Par réflexe.
Je donne un coup de sac à main sur ce bloque de glace qui plane au dessus de moi. Il est dur ! Il est bien réel ! Mais je ne me laisse pas démonter, ah ! Vous avez voulu de moi sur l'île, hein ? Vous allez le regretter !

Parole de Cordélia !


hrp: En m'excusant encore pour mon absence qui rend mes réponses, plus leeeente.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sur la plage Coco Caline [Pv Jérémy Dulac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la plage Coco Caline [Pv Jérémy Dulac]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» betty petite chienne caline
» Tarte au chocolat et à la noix de coco
» CALINE caniche abricot 2 ans a été maltraitée DOUAI- ADOPTEE
» Le cake à la noix de coco
» Seul sur la plage (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La périphérie :: La plage-
Sauter vers:  
Top-Sites