Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
[intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]Auteur
MessageSujet: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Sam 11 Mar 2017 - 23:04

La jeune femme aux cheveux bleus s’exprime calmement et simplement. Sa voie porte sans qu’elle ne crie, ses gestes sont simples. Elle est consciente que ce qu’elle raconte paraît fou aux oreilles de ceux qui l’écoutent. Ils sont onze, ce soir, pour cette mission d’urgence. Elle est habillée comme une prêtresse et impose une certaine forme de respect. Personne, pas même un être fou, ne viendrai s’attaquer à elle : elle inspire une telle puissance magique que même un Kami aurait peur de l’affronter.

« Vous allez affronter le Murmure et ses compagnons, et défendre l’île en l’absence de vos aînés. »

Elle les averti du danger que représente le Murmure : cette chose dont on ne connait ni l’apparence, ni le sexe, ni rien du tout en réalité. Ceux qui l’ont déjà rencontré savent que « ça » est étrange, et qu’il est presque impossible d’échapper au murmure du Murmure. C’est là toutes les informations concrètes que l’on avait sur « ça ».

Après avoir séparé les onze présents en plusieurs groupes, elle leur assigne une zone à couvrir. Une fois qu’ils se sont dispersés, elle retourne d’où elle vient et part vaquer à ses occupations.

Mais au fait, c’est qui cette femme ?
Comment sont-ils censés trouver le Murmure ?
Comment sont-ils censés l’affronter ?
Pourquoi eux ?

Tellement de questions restés sans réponses. Mais, ne vous inquiétez pas. Le Murmure viendra à vous ; parce que vous êtes spécial : vous avez été « choisi » par la personne aux cheveux bleus pour être les garde-fou de « ça ».


Informations a écrit:
Quelques informations pour vous guider :
• Votre PNJ est le Murmure [Géré par Elina]
• Votre groupe se compose de Nakh, Serena et Théa.
• Vous vous occupez de la zone suivante : Groupe scolaire Okosan à Kousha.
• Le minimum de mot est de 150 pour cet évent.
• Vous pouvez faire des réponses aussi longues que vous le souhaitez.
• Attention au temps de réponse ! Si une personne ne répond pas après 72H (3 jours), son tour est sauté. Si votre tour est sauté 3 fois, vous êtes sorti de l'évent.
• Vous devez respecter l'ordre de passage imposé.
• Sauf mention contraire, votre PNJ interviendra à chaque tour.
• Surtout : Amusez vous bien ! ;)


Votre PNJ interviendra dans 2 tours.


avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 293

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com

Esprit de l'île


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Dim 12 Mar 2017 - 14:04

Sonnerie de téléphone. Le style qui vous aggresse bien du matin et qui vous rends assez irascible à la machine à café. "Hé salut Jean-Jean, t'as pensé au dossier de la compta' *SBAM!* LA FERME MOLDU". Et fait marrant : ce n'était pas le Nakh qui avait changé la sonnerie. Il n'y aait qu'une seule personne pour avoir accés à son cellulaire et faire ce genre de blagues mauvaises.

- Mishima, t'es un sacré connard. lâcha le nordique d'une voix endormie.

Son bras droit,  à l'autre bout du fil, partit d'un rire légérement sadique.

- Au moins j'suis sûr qu't'es réveillé comme ça. Lèves ton gros cul, patron, t'as du boulot aujourd'hui.

- Hein ? C'est moi qui donnes les ordres de missions p'tit fils de pute.

- Je sais, mais c'est pas moi qui ordonne.

Dans son lit, le viking leva le buste, intrigué, bien que toujours endormi.

- Qui ?

Il ne voyait pas son sbire, mais il devinait qu'il se contentait de hausser des épaules en se curant l'oreille avec son petit doigt. L'un de ses tics lorsqu'il n'avait pas tutes les réponses, et surtout celle qui satisferaient le barbare.

- 'sais pas. Une blondinette, avec un joli p'tit cul. J'ai pas tout compris, mais je sais qu'il faut qu'tu fasses c'qu'elle a dit. Déjà parce qu'elle est venue au local.

Réveil encore plus brutal que Rick Astley. C'était mauvais. Très mauvais. Qu'une inconnue trouve leur planque ainsi, et sache à qui s'adresser, ça puait vraiment la merde. Quelqu'un avait bavé. Et Nakh devait trouver qui rapidement avant qu'il ne bave à nouveau sur des sujets plus importants. Comme certaines de leurs activité cachés et encore plus illégales que le narcotraffic, ou bien encore sur Hensel et Gretel. C'est plus le moment de faire la grasse mat' et il se dépécha de faire couler le café.

Ouais ça puait la merde mais il ne pouvais rien faire sans un café. Enfin, un irish coffee et un bon joint.

- Elle veux quoi la salope  ?

- 'sais pas trop. Mais faut qu't'ailles à Kousha, Okosan, ce soir.

- Et pourquoi ?

- MAIS JE SAIS PAS PUTAIN ! Vas-y et règle cette merde ! La meuf a dit qu't'allais voir quelqu'un là-bas qui te donneras plus d'infos. Et elle a insisté pour que ce soit toi. Vas-y et fais ta part, patron.
*clic*

- Anskottin kulur ...

Le nordique jeta  le portable sur le lit. Soucieux, il regarda le café couler dans la cafetière. Cette île était vraiment trop bizarre. On aurait dit qu'elle savait exactement comment et surtout quand il fallait lui casser les couilles. Mais soit, il n'avait aps encore assez d'informations sur le site de la phase la plus importante de son plan. Autant s'occuper de cette merde le plus vite possible.

Il vida son café brulant d'une traite et alluma son joint tout en sortant de son bungalow. Il profitera de cet sortie pour voir comment son marché à la cité scolaire se developper.

____________________________________________________________________________________________________

Après avoir écouté avec force attention et se sentant très concerné par les dires de la madame aux cheveux qui aaient beaucoup trempé dans du Canard WC bien bleu, le nordique se tourna vers ses collègues/compagnonsd'aventures/coéquipières/teamates/sacsdefrappespotentiels [Rayez les mentions les moins pertinentes] et leur adressa un grand sourire, avec sa longue pipe de bambou fumante en bouche et des yeux rouges bien défoncés.

- J'ai rien écouté. Pourquoi qu'on est là déjà ?


Quelle bonne idée de donner une mission au Nakh.

#PireIntroDuMonde


avatar


Date d'inscription : 13/02/2016
Sexualité : Coquille Saint-jacques
Messages : 130


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Dim 12 Mar 2017 - 21:38

Trouver le Murmure et l'affronter.... Serena le voulait bien mais elle n'avait aucune compétence particulière. Elle n'était qu'une sans-abri avec une maitrise de son pouvoir plus que précaire alors pourquoi elle ? Et d'ailleurs qui était cette sorte de prétresse ? Elle était très jolie et quelque chose chez elle imposait le respect mais tout ceci dépassait la jeune femme. Bon avec un peu de chance Lilith et Sakura seraient dans le coin. Les deux tatoueuses étaient de très bonnes amies de Serena d'ailleurs l'une lui avait donné de précieux vetements alors que l'autre lui avait offert un toît temporaire moyenant quelques travaux ménagers. La blondinette devait donc se rendre au groupe scolaire Okosan et ne savait pas avec "qui". Peut-être à cause d'une étourderie ou autre mais Serena s'était retrouvée seule.

Des bruits de pas se firent entendre provoquant un sentiment de stress chez la Tsukuyomi qui n'était pas réellement à l'aise depuis son agression il y a quelques temps déjà. Si bien qu'elle faisait extremement attention depuis aux chemins à emprunter. Sakura n'était pas toujours là pour assurer sa sécurité et quand bien même l'apprenti patissière estimait qu'elle ne devait pas vivre sur le dos des autres. Alors elle passait son temps entre la faculté où elle pouvait voir sa demi-soeur, la vitrine de la boutique de fleur de Thea et le bungalow de Sakura où elle s'appliquait à la tache pour remercier celle qu'elle aimait qualifier de petite fée. D'ailleurs en parlant de Thea c'était elle l'origine des pas, si bien qu'elle poussa un ouf de soulagement.

"Ah c'est vous ! J'ai eu peur que ça soit ce Murmure. Vous êtes bien là pour ça au moins ?"

Oui rien ne pouvait affirmer que la justicière qui avait sauvé Théa par le passé des mains d'un gros pervers était là pour les mêmes raisons même si il y avait de grande chance. Fortement intimidé malgré son aide, Serena n'avait jamais osé franchir de nouveau le seuil de sa vitrine se contentant simplement d'amirer les magnifiques compositions florales et les roses rouges à la beauté indescriptible.

Une voix d'homme s'éleva ensuite, demandant aux jeunes femmes pourquoi ils étaient là. A bien y réfléchir lui autant que Théa devaient être là depuis le début et c'était Serena qui comme d'habitude avait fait le boulet en ne faisant pas attention à son groupe. Presque instinctivement elle se plaça derrière Théa car l'homme ne lui inspirait pas confiance.

"On doit trouver un murmure... enfin je crois." Elle se mettait ensuite à rougir. "Pardon pour mon manque d'attention, je suis étonné que l'on fasse appel à moi. Je ne suis pas d'une grande utilité...." Serena baissa alors la tête, honteuse de cette première bourde.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Lun 13 Mar 2017 - 0:11

La chasseresse restait à l'écart. Son regard d'argent avait rapidement balayé les présents, n'en reconnaissant qu'une seule, la petite blonde qu'elle avait déjà tiré d'affaire. Mais elle ne fut pourtant aucun pas vers elle puisque son attention fut détournée par cette prêtresse à la chevelure d'azur. Ses paroles étaient plutôt énigmatiques, qu'était donc ce Murmure qu'elle mentionnait ? Enfin, peu importait, Thea obéirait, ne serait-ce que pour s'entrainer un peu plus. La rouge fut donc assignée au groupe scolaire Okosan de la cité Kousha et sans se formaliser de ses coéquipiers, elle s'y rendit.

Lorsque la belle arriva sur les lieux, elle fut forcée de constater que Serena attendait déjà au lieu-dit. La Tsukuyomi avait pu remarquer cette expression d'angoisse avant qu'elle ne se transforme en soulagement. Sa cape rouge sur le dos, sans que son capuchon ne soit rabattu sur sa chevelure auburn, elle accorda un regard à la petite blonde qui s'adressa à elle, quelque peu abasourdie par le fait d'être vouvoyée.

"Serena ... Tu sais que tu peux me tutoyer ? Et oui, je suis là pour le Murmure !" Se positionnant face à elle, la belle auburn scruta ses prunelles azurées. Mais alors qu'elle ouvrait la bouche pour reprendre la parole, une voix s'éleva derrière. Méfiante, elle vit rapidement volte-face pour appréhender le nouvel arrivant. Il avait, comme qui dirait, la "tête de l'emploi", le genre de mec que Thea avait l'habitude d'avoir dans le collimateur. Pourtant, d'après ses mots, il semblait de leur côté.

Ce fut Serena qui lui répondit en premier, n'osant guère s'approcher de lui et dans un sens, c'était peut être mieux ainsi, la petite blonde avait peut-être enfin compris la leçon ? La chasseresse était à deux doigts de taper du pied tant elle était agacée par ce flagrant manque d'attention et par le fait que la demoiselle cachée derrière elle dévoile si facilement ses faiblesses. Elle soupira, le regard glacial avant de répondre à son tour.

"Je vais te la faire courte, on doit défendre l'île contre un truc qui s'appelle le Murmure. En clair, on est dans la mouise parce qu'on ne sait même pas ce que c'est ... Enfin, c'est rien, on va improviser, il est peut être pas si terrible que ça ..." Haussant les épaules, elle se tourna vers la jeune sans-abri. "Et toi ... Ne fais rien qui pourrait te mettre en danger, ok ?"


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 67


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mar 14 Mar 2017 - 15:02

Le nordique commença à faire les cent pas. Il n'aimait pas ça. Pas assez d'informations. Cela pouvait être tout et n'importe quoi.

- P't'être une licorne mutante qui crache de l'acide par les yeux ...
grogna-t-il dans sa barbe.

Mais soit, on l'avait recruté pour une tâche, et il s'en acquitterais. Ne serais-ce que pour revoir la demoiselle aux cheveux de Canard WC. Et lui mettre son poing dans le cul. Comme ça, pour rigoler.  Il tira une longue bouffée sur sa pipe et toisa ses "coéquipières". Des vêtements noirs et rouges, une capuche rouge, un regard dur et argenté tel un loup ... Le surnom ne fut pas dur à trouver.

- Toi, il pointa son doigt vers Théa. Tu seras le P'tit Chaperon Rouge. Vivement il lui présenta sa paume de main, Nan te fatigues pas, j'm'en fout de ton vrai nom, tu seras le P'tit Chaperon Rouge.

Satisfait de sa trouvaille, il dirigea son regard bleu-rouge éclaté vers la petite blondinette. Elle avait l'air chétive, apeurée. Il perdit de son sourire. Une faible, un boulet. Sans aucun doute, cette fille sera un poids mort.

- Toi par contre, j't'appellerais pas. J'sens qu'tu vas nous ralentir. Restes derrière et ferme ta tronche. Hors de question que j'risque un seul poil de barbe pour tes beaux yeux. Son sourire narquois revint au grand galop et il toisa à nouveau Théa. Mais j'imagine que le p'tit Chaperon Rouge sera ton Chasseur et sauvera ton p'tit cul. Tch. Quelle perte de temps et d'énergie.


Il leur tourna le dos et s'avança vers un banc. Cité scolaire oblige, c'était le genre d'accéssoire éxtérieur assez récurent. Le nordique allait s'asseoir dessus mais il remarqua qu'un pied du banc était branlant. Il ne sut dire pourquoi, mais cela le dérangait. Alors le Nakh dégaina sa hache, les runes sur le fer brillèrent d'un chaud vermeil, et dans un "Han!" il trancha la base de chaque pied du banc. L'odeur du métal fondu titilla les narines du viking. En soufflant, il s'asseya dessus. Il était encore plus branlant qu'avant, mais bizarrement, c'était bien mieux pour lui. Il bourra à nouveau sa pipe et la ralluma avant de tirer une bonne bouffée et de l'expirer dans un autre sourire narquois dont il avait le secret.

- Et moi ? Moi j'suis le Nakh. Mais appellez-moi Papa, Chef, Dieu, Papy, ou encore Jean-Etienne, comme ça vous plaira. Il fronça des sourcils et pointa sa pipe vers la bondinette. Nan, toi tu m'appelles pas. Les faibles ne doivent pas m'adresser la parole, sinon ça m'énerve, et j'commence à taper tout c'qui m'passe sous la main.

Et la plupart du temps, il tape sur des lampadaires. Quelles salopards ces lampadaires. Ils sont là, ils vous regardent de haut sur leurs trottoirs.  "Holol sale humain, j'éclaire ton chemin, remercie moi de ma sainte lumière." Quelle bande de fils de pute sans déconner ces lampadaires. Bordel, regarde tous les cadavres de moustiques d'éphémères que t'as entre les filaments avant d'juger les gens.


avatar


Date d'inscription : 13/02/2016
Sexualité : Coquille Saint-jacques
Messages : 130


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mar 14 Mar 2017 - 16:12

"Oui Monsieur." Glissa Serena alors qu'elle se rapprochait furtivement de Théa. Le petit chaperon rouge n'était pas commode ça c'était une certitude mais elle inspirait nettement plus la confiance que l'autre barbare. Définitivement Serena n'était pas rassurée et les paroles de ce Nakh ne l'aiderait pas dans ce sens. L'américaine venait d'être embarquée dans une drôle d'histoire et pas forcément avec les coéquipiers idéales. Ayant déjà eu quelques contacts avec Théa la blondinette savait qu'elle n'était pas facile mais pas méchante et que le cas échéant elle serait sans doute là pour elle, ce qui ne serait pas le cas de cet homme. Les hommes... tous des monstres. Plus la sans-abri les cotoyait la gente masculine et plus elle en avait horreur. C'était avec les yeux ronds que Serena voyait Nakh sortir sa hanche pour trancher les pieds d'un banc. Il ne rigolait pas et il vaudrait mieux pour elle de ne pas le contrarier sous peine de terribles représailles.

Aussi quand il parla de nouveau à la jeune femme elle se contenta simplement de lui répondre par un "D'accord Monsieur" de sa voix tremblante toute retournée par cette attitude si négative envers sa personne. Machinalement elle s'était rapprochée de Théa lui attrapant un pan de sa cape. Son menton tremblottait et elle était au bord des larmes cherchant désespérant un regard compatissant de celle qui l'avait déjà sauvé. "Je ferais ce que je peux pour ne pas t'embeter Théa et si jamais...." Elle déglutit. "Avance sans moi, la mission est plus importante."

L'apprentie patissière ne connaissait pas plus que ça la jeune fleuriste mais elle passait depuis des semaines devant sa vitrine garnie de fleurs chaque jour. Elle pouvait voir son visage si bienveillant alors qu'elle travaillait sur ses compositions florales mais la petite blonde n'avait jamais osé franchir le seuil de la boutique pour lui parler de nouveau, une fois encore trop impressionnée. Elle regarda une nouvelle fois à droite puis à gauche... Pourquoi Sakura et Lilith n'étaient pas là....

Bon de toute façon fallait qu'elle apprenne un jour à se débrouiller toute seule. Elle avait bien réussi à vivre seule dans la rue et à sa débrouiller avant de se faire aggresser. Et elle avait son précieux sac porte bonheur avec elle alors tout devrait bien se passer.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mar 14 Mar 2017 - 17:26

Le vieux rustre n'allait certainement pas tardé à rejoindre le collimateur de la chasseresse, elle avait ce type de mec en horreur et il ne faisait rien pour inspirer une quelconque sympathie. A aucun moment, Thea ne baissa les yeux, préférant soutenir le regard de son coéquipiers qui ne manqua guère de les détailler toutes les deux. Lorsqu'il la pointa tout d'abord doigts, nonchalamment, elle haussa un sourcil, croisant les bras. Le viking lui présenta sa main, un seul regard envers celle-ci avant de se reporter sur les pupilles de celui-ci.

"Si tu veux, fais toi plaisir ..."

Comme si elle avait l'intention de se présenter de toute manière, s'il était content de sa bêtise, tant mieux pour lui, la rouge n'avait pas de temps à perdre avec ce genre de connerie après tout. Puis le barbu porta son attention sur Serena, inutile de préciser que la courtoisie était bien loin de faire partie de ses manières. La Tsukuyomi se contenta de le fixer toujours avec ce même regard froid, ne voulant user sa salive dans une telle situation. Que dire ? Il était vrai que la belle auburn ne laisserait rien arriver à la petite blonde. Même si celle-ci l'avait quelque peu exaspérée sur certains points, elle ne pouvait se résoudre à la laisser livrée à elle-même. Mais ça, elle ne l'avouerait pas, question de fierté.

Et le nordique s'approcha d'un des bancs alentours dans l'optique de s'y asseoir, mais bien vite, il sortit une hache afin d'en trancher le pied. Un acte inutile et sans saveur. Elle le laissa se présenter et pour la seconde fois, le dénommé Nakh s'en prit à la petite blonde qui se planquait maintenant derrière la jeune chasseuse. D'une oreille distraite, sans détacher ses iris métalliques de l'homme étrange qui se présentait à elle, elle écouta les mots de Serena. Elle ne lui répondit guère, même si au fond d'elle-même, elle savait qu'elle ne l'abandonnerait pas au vu des évènements actuels. D'un ton sarcastique, elle répliqua à la menace du nordique.

"A commencer par ce banc ... C'est vrai qu'il semblait vachement dangereux, bravo tu as l'oeil ... Papy ..." Un sourire narquois, puisque l'on était dans les surnoms, pourquoi pas. Reprenant bien vite son sérieux, elle tint à mettre immédiatement les point sur les "i". C'était certainement la meilleure chose à faire face à ce type de personnage. "Je suppose qu'avec tes allures de vieux rustres tu as l'habitude qu'on te respecte et qu'on t'obéisse au doigts et à l'oeil, mais je te demande une chose, la petite blonde, tu lui fiches la paix. C'est bien clair ?" Aucune once d'angoisse dans le regard, ce ne serait pas le premier colosse qu'elle aurait sur le dos de toute manière. "Maintenant, je pense qu'on a autre chose à faire que de s'occuper du décor ..."

Se retournant vers Serena comme si de rien était, elle lui lança un regard sévère, mais son ton s'en trouva radouci. "Restes près de moi et tout ira bien." Aux aguets, la chasseresse balayait la zone, analysant la moindre anomalie alentour.


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 67


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mar 14 Mar 2017 - 20:19

C’était une belle nuit, une belle nuit pour semer le trouble dans le cœur des gens. D’entendre les cris d’agonie de leur être, soumis à la pire des tortures… D’autant plus que les plus farouches d’entre eux avaient eu la bonté de s’éclipser pour la soirée… Encore que, il était tellement amusant de voir les plus forts s’effondrer sous le poids de leur propre angoisse… Soit, ce soir, le Murmure devrait se contenter de quelques brebis égarées.

Mais par qui commencer ? Alors que ça rôdait autour du groupe scolaire Okosan, trois individus entrèrent de son champ de vision. Ça s’amusa à tourner autour, hors de leur champ de vision, afin de mieux les observer… Il y avait un homme, une sorte d’armoire à glace velue. Hmm… Il semblait le plus résistant du groupe… Ce ne serait pas facile de le briser. Mais cela ne faisait que rendre le défi plus intéressant ! Quant aux deux autres…

La fille aux cheveux rouges avait un regard farouche, dirigé vers l’homme qui était tranquillement assis sur un banc à trois pieds. Apparemment, elle ne l’aimait pas. Ses raisons ? Ça s’en fichait. Encore que, ça pourrait être amusant d’utiliser ça contre eux… Mais ce n’était pas comme ça en avait besoin. Il y avait plus d’une manière de s’amuser avec celle-là… La dernière aussi, d’ailleurs. La blonde semblait déjà transie d’effroi, et la présence de l’homme n’y était certainement pas étrangère. Intéressant…

Mais il fallait bien commencer par quelque chose ! Aussi, ça rentra dans l’école, et ça prit forme. Une forme qui serait familière à l’une de ses victimes… Une forme qui se mit à sangloter, des sanglots de petit garçon, à travers lesquels on distinguait un mot :

« Papa… »
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 42


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mar 14 Mar 2017 - 23:28

- Ho ho, bien p'tit Chaperon rouge, pas touche au moustique, compris, krkrkr.

Il n'avait que vingt-sept ans. Mais le "vieux rustre" ne le dérangeait pas. Rustre déjà, parce que c'était vrai. Et vieux ... Et bien, en menant le train de vie d'un junkie comme le Nakh, on avait forcément l'air plus vieux. Quelque part, il était satisfait : elle avait l'air compétente, une bonne dose de cran aussi. Bien, il n'aurait donc pas de boulets aux chevilles. Normalement.

Et puis elle le sous-estimait. Tant mieux. Continuez donc à tous penser que le Nakh n'est qu'une brute sans cervelle, ça m'arrange, krkrkr.



« Papa… »

Le sang quitta son visage et tordit son sourire narquois en un rictus de déséspoir et de souffrance. Encore ... ? Combien de fois devra-t-il voir son fils le torturer ? Lui rappeler qu'il n'était qu'un monstre ? Un déchet, une merde sans nom ? Toutes les nuits ils les voyaient, sa femme et son fils, ensanglantés. Avec de le regard cette expression partagée entre tous les défunts : "Pourquoi ?". Il était là, son fils. Son petit guerrier, qui devait devenir un grand physicien le jour, et gérer l'empire nordique de la drogue la nuit. Un petit garçon, qui devait s'appeler Magni, l'un des nombreux noms de Thor. Il devait être grand, fort, blond, juste, loyal et honnorable. Comme ses ancêtres.

Et son propre père l'avait privé de son brillant avenir, un soir de faiblesse.

Ce Murmure était un sacré salaud, pour faire une telle entrée en matière. Il avait directement touché la corde sensible du Nakh.


- MONTRE-TOI FILS DE PUTE ! J'VAIS T'MANGER L'COEUR ET TE PENDRE AVEC TES TRIPES !

Il avait sauté le banc branlant, hache dégainé et regardait tout autour de lui, voulant découvrir où était l'enfoiré qui utlisait son passé.   Car malgré tout, le Nakh ne s'était pas laisser abuser par ce tour de passe-passe. Combien de fois avait-il fracturé ses phalanges contre les murs, lorsque sa famille -qu'il avait lui-même tué- venait pour le tourmenter ? Combien de fois avait-il finit en pleurs dans sa cellule, s'excusant à qui voulant l'entendre de ses méfaits ? Combien de fois avait-il vu sa femme et son fils décédés parcourir le couloir devant sa cellule, après un mauvais trip ? Il n'était que trop habitué à cette sensation, il savait que ce n'était qu'une illusion ...

Mais comment savait-il ? Et surtout, pourquoi ? Cette foutue île était-elle son purgatoire, ou son enfer ? Ou bien encore une autre prison, d'un nouveau genre.

Le doute, le desespoir, la tristesse et la colère tenaillèrent les entrailles du Nakh. Il devellopa rapidement une forte haine face à ce "Murmure". Quoi qu'il soit, le nordique se devait de le détruire, c'était maintenant une affaire personnel.

Sans s'attarder sur le forme indistincte de son fils, le Nakh fit briller les runes de hache. Quatre boules de feu apparurent dans sa main gauche. Il les jeta en l'air, et chacune alla se fixer à un point cardinaux, comme mues d'une volonté propre. Elles prirent de l'ampleur, éclairant la scène d'un rouge malsain, renforçant le côté glauque de la situation.

- ALLEZ VIENS ! Montre-toi si t'es un homme ! Viens m'affronter ! J'me laisserais pas avoir par tes tours de passe-passe à la con ! J'en ai vu d'autres ! Et des bien pires. il inspira à fond et écarta les bras -et la hache- vers le ciel.

-ALORS VIENS ET COMBAT-MOI FILS DE PUTE !


avatar


Date d'inscription : 13/02/2016
Sexualité : Coquille Saint-jacques
Messages : 130


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mer 15 Mar 2017 - 10:08

Serena l'aurait parié, fidèle à elle même Théa l'avait royalement ignorée ... enfin pas totalement puisque lorsqu'elle avait pris la parole elle avait pris soin d'informer Monsieur Nakh qu'il ne fallait pas toucher la petite blonde. Non mais vraiment qu'est-ce qu'ils avaient tous avec sa couleur de cheveux ? Ce n'était pas parce qu'elle était blonde qu'elle était forcément bête non ? L'américaine n'allait pas faire la fine bouche puisqu'après tout on prenait enfin sa défense mais à cet instant elle aurait bien levé la main, attendant qu'on lui donne la parole pour enfin demander s'il était possible de l'appeler par son prénom. D'ailleurs la petite sans-abri se figea lorsque Théa se retourna vers elle le regard sévère. Même si son intonation était plus douce qu'à l'accoutumé il n'en demeurait pas moins qu'elle restait un boulet, un boulet se faisant juger par n'importe qui. Elle baissa alors le regard n'osant affronter celui de Théa, elle n'en avait pas le coeur, ni le courage. Pourquoi avoir fait appel à elle pour combattre ? Elle ne servait à rien, même si actuellement elle était hébergée elle n'en restait pas moins qu'une sans-abri inutile à la société.

La magicienne des ombres ne répondit même pas à Théa, trop honteuse de sa faiblesse se contentant simplement de reculer d'un pas lachant la fine cape de coton du petit chaperon. Ces sanglots raisonnèrent ensuite dans l'enceinte de l'établissement scolaire, des sanglots de petit garçon. C'était déchirant et presque immédiatement Serena en chercha la source dans le but de secourir le petit le plus vite possible. Elle sursauta horrifiée par l'attitude de Monsieur Nakh qui semblait perdre tout controle. Pourquoi une réaction aussi épidermique ? Ce n'était qu'un petit garçon qui pleurait. Puis elle sursauta une nouvelle fois lorsqu'il éclaira la scène à l'aide de son feu... un Kagutsuchi donc. Mais cette fois elle ne s'approcha pas de la fleuriste, ayant parfaitement compris qu'elle n'était qu'un boulet qui ne servait à rien.

"Monsieur Nakh...." Sa voix était tremblante, hésitante puisqu'un peu plus tôt il lui avait dit de ne pas s'adresser à lui et de se faire toute petite. Mais le voir ainsi provoquait chez Serena un déchirement intérieur, malgré les apparences celui qui avait des airs de viking souffrait et même s'il se comportait comme un rustre personne ne méritait de souffrir ainsi. La blondinette passa alors devant Théa ignorant sa mise en garde pour se placer aux cotés du viking n'arrivant toujours pas à distinguer la forme qui pleurait.

"Monsieur Nakh calmez-vous...." Elle posa alors sa main sur celle de cet homme rustre qui tenait sa hache aux runes scintillantes espérant lui ramener un peu de raison. Même si elle ne savait pas se battre peut-être que son rôle à elle était différent, un peu comme les soigneurs en temps de guerre ? Oui la jeune femme ferait son possible pour aider ses coéquipiers même si ceux-ci la repousse. C'était sa décision.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mer 15 Mar 2017 - 18:11

Au contraire de ce qu'elle pensait, Nakh semblait la respecter, en tout cas c'était ce qu'il laissait paraitre. Thea fut soulagée d'être parvenue à défendre la jeune sans-abri, peut-être serait-elle moins effrayée en le sachant. La chasseresse ne se prétendait pass ange gardien, mais la petite blonde avait tout de même marqué son esprit. Sans l'arrivée de la rouge, celle-ci aurait pu être abusée, tout comme sa sauveuse elle-même quelques années auparavant. Mais alors que la belle auburn scrutait les alentours, méfiante, une voix se fit entendre, des sanglots d'enfant.

Rien qu'à l'entente de ceux-ci, un frisson parcourut l'échine de la demoiselle en capuchon rouge. Si le timbre était différent, elle se remémorait les pleurs de son cadet suite à la perte de leurs parents, ces moments où, en bonne grande soeur qu'elle était, elle veillait toute la nuit sans fermer l'oeil pour s'assurer que les cauchemars ne s'emparent guère de l'esprit d'Ethan. Ses pupilles de métal se portèrent sur le nordique dont la souffrance se lisait clairement sur son visage.

Le cri du viking raisonna, la colère s'empara de lui. La douleur n'était pas bien loin. Une hache dans la main, il paraissait effrayant. Alors ce murmure était capable de toucher à ce point un colosse ? Les iris argentés de la rouge cherchèrent la provenance des pleurs, se posant sur une forme si peu distincte, petite, laissant deviner la silhouette d'un petit garçon. De nouveaux cris, Nakh semblait littéralement entrain de péter les plombs et la douce fut surprise de voir la petite blonde s'approchait de lui.

"Serena !"


Bien entendu, la jeune sans-abri était têtue et ne l'écouta guère. La scène qui se déroulait sous les yeux de la rouge en fut presque touchante. Elle ne pouvait nier que la Tsukuyomi avait du cran pour s'approcher de la sorte de cet homme qui l'avait repoussée explicitement. Mais Thea préféra intervenir, s'avançant vers eux d'un pas décidé. Avec une douceur inattendue, elle attrapa le bras de Serena afin de l'éloigner de Nakh avant de poser les yeux sur lui, l'air sérieux.

"Ne lui donnes pas ce qu'il attend ... Il veut juste que tu pètes les plombs, t'es plus malin que ça j'en suis sûre." Des paroles censées sur un ton posé et elle reporta son regard sur la jeune femme se tenant à ses côtés. "Serena, fais marcher ton imagination et crées toi une arme, je pense qu'on en aura besoin."

La chasseresse tendit son bras, une arme de ténèbres se matérialisant entre ses phalanges, tout d'abord un long manche qui s'étira en une immense lame. Le regard fixé sur la forme instable, la belle rouge attrapant le manche de sa faux de sa deuxième main. Une faux, symbole de la mort, peut-être un clin d'oeil à cette malédiction dont elle pensait être le catalyseur.

Ce Murmure, elle ne savait ce qu'il était, d'où il provenait, mais Thea l'attendait de pied ferme.



Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 67


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Jeu 16 Mar 2017 - 19:39

Amusant… Tellement amusant ! La souffrance sur son visage… Le tumulte de ses pensées… Le désarroi dans son cœur… Tout ça était tellement délicieux ! Et voilà qu’il se mettait en colère. Il hurlait même, menaçant le Murmure de supplices qu’il était bien incapable d’infliger. Mais ce n’était pas une raison pour ne pas lui laisser penser qu’il le pouvait, non ? Et surtout, ce n’était pas une raison pour arrêter de s’amuser avec lui…

La petite blonde, d’abord impressionnée par les hurlements de l’homme, semblait vouloir le réconforter… Est-ce que cela allait marcher ? Ce serait marrant s’il lui arrachait le bras qu’elle avait posé sur lui. Mais non, l’autre fille s’interposa… Avait-elle sentit le danger ? Et voilà qu’elle essayait de le raisonner à son tour. Ne pas lui donner ce que ça voulait ? Ahah, mais ça voulait tellement de chose, et avait à peine commencé à recevoir… Souffrance, peur, dégoût, et, pourquoi pas, du sang… C’était loin d’être fini… Mieux, ça n’avait même pas vraiment commencé…

Ça ne voulait pas laisser l’homme se calmer. Ses cris étaient comme du baume pour ses oreilles, si ça en avait, bien sûr… Alors, ça devait continuer, et ça n’allait pas se priver… Le Murmure quitta la forme incomplète qu’il avait prise jusque-là, et redevint tel le vent, invisible, intangible, et partout… Sa voix commença alors une lente litanie, répétant inlassablement le même mot, provenant de toutes les directions à la fois, comme répercuter en écho :

« Papa… Papa… Papa… »

Ça prononçait les mots de plus en plus vite, de plus en plus fort, à tel point qu’au bout d’un moment, ils se chevauchaient les uns les autres, les rendant presque incompréhensibles. Ça s’amusait beaucoup à les regarder chercher d’où venait la voix, leur tête tournant en tous sens. Et puis soudain, le silence. Plus un seul mot, mais plus un seul bruit non plus. Même le vent avait stoppé son murmure, et le calme qui régnait désormais était tel qu’il semblait encore plus bruyant que la longue plainte du Murmure. Et alors que tous regardaient dans une même direction, ça prit forme dans leur dos.

- Tu vas encore me tuer ?

Les mots furent prononcés d’une voix calme, avec un soupçon d’amusement. Dans le silence pesant qui régnait, on ne pouvait manquer de savoir d’où ils venaient. Tous se retournèrent comme un seul homme, le regard braqué sur la forme qu’avait pris le Murmure. Un petit garçon, LE petit garçon qui hantait l’esprit de l’homme… Une copie parfaite, jusque dans la moindre mèche de cheveux blonds. Si réel, que l’on aurait pu croire qu’il suffisait de tendre le bras pour le toucher. Le visage impassible, le petit garçon continuait de fixer les trois adultes, sa bouche s’ouvrant une nouvelle fois, ses lèvres formant à nouveau ces mots :

- Tu vas encore me tuer ?

La voix était toujours aussi claire que si un humain l’avait utilisé, au timbre identique à celui dont il s’inspirait. Puis, un sourire apparut sur le visage de l’enfant. Mais ce n’était pas un sourire bienveillant ou encore espiègle tel que l’on pouvait retrouver chez les autres bambins ! Non, il était empli de malice et de malveillance… Alors, il recommença à parler, les mots recommençant à résonner comme en écho…

« Me tuer… encore ? Me tuer… encore ? Me tuer… encore ? »

Les yeux de l’enfant s’enfoncèrent dans leurs orbites, ne laissant plus que deux trous béants d’un noir si profond qu’on aurait pu croire possible de s’y perdre à jamais. Le sourire sur son visage s’élargit davantage, la peau se déchirant pour finalement atteindre les oreilles, comme si une lame était venue la sectionner. Du sang se mit à couler, de ses yeux, de sa bouche, de ses oreilles, et de divers endroits de son corps. Et l’enfant continuait à prononcer ces trois mêmes mots, inlassablement, la voix devenant un peu plus grave, plus rocailleuse, comme si elle sortait tout droit de la tombe du fils de l’homme, alors qu’il se mit à tourner autour du trio, laissant un traînée ensanglantée dans son sillage… Et il riait en même temps, d’un rire enfantin que pourtant, jamais aucun enfant n’aurait pu produire…
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 42


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Ven 17 Mar 2017 - 0:11

- Ici, c'est un espace de libre expression, où vous pouvez nous dire tout ce qui vous avez sur le coeur. Personne ne vous jugeras, car après, vous l'avez déjà été.

Nakh detestait ces séances de groupe. Une psychologue attitrée qui écoutait les jérémiades de meurtriers, de voleurs et de violeurs, c'était vraiment n'importe quoi. Comme si remuer la merde passé allait tout arranger dans les caboches complétement déréglés des taulards. Certes, cela lui donner certaines armes pour faire chanter d'autres co-déténus, mais ils étaient trop rares ceux qu'on pouvait encore torturer avec des informations dans une prison de haute-sécurité. Mais il se pliait à l'exercice, pour faire bonne figure. Haute-sécurité ne voulait pas dire sécurité maximale et le Nakh disposait de nombreux privilèges qu'il ne conservait qu'en étant dans les petits papiers des fonctionnaires véreux. Ah, quel beau système que celui qui est corrompu jusqu'a la moelle.

- Olaf, vous voulez commencer ?

- Non madame, pas aujourd'hui ...

Le géant Olaf, jouissant d'une solide réputation de brute épaisse, croisait les doigts, le regard sur ses chaussures sans lacets. Nakhc rut bon de faire sa petite intervention.

- Il a reçu une lettre de sa môman. Elle a honte et ne veux plus jamais entendre parler de lui.

- Nakh s'il vous plait, ne commencez pas ...

- R'marque, j'aurais honte aussi.

- Ta gueule ! s'écria Olaf, la voix légérement plus aigue que d'habitude. Il parait t'as buté ton beau-frère, ta femme et ton gosse ! Tu crois que tu vaux mieux que moi ?!

L'islandais ne se laissait pas décontenancer pour autant, et posa nonchalament le dos contre sa chaise, un rictus narquois sur le visage. Après tout, c'était marqué dans son dossier, et tout finissait par se savoir.

- Moui, mais il parait aussi que je les ai mangés après. D'autres disent que j'les ai sacrifiés à Satan. Qui peut-on croire, ici, sans déconner ?

Non vraiment, il détestait ces séances à la con. C'était les rares moments qu'ils trouvaient inutiles dans cette foutue prison, mais soit, il devait payer pour ses méfaits. Une façon comme une autre.

- Et bien Nakh, justement, que pensez-vous de ces rumeurs ?

- Elles m'font marrer. De bloc en bloc, les histoires changent. Mais vous savez c'que j'aime dans cette situation ? il s'avança et posa les coudes sur ses genoux. C'est que chaque bloc connait mon nom. Chaque bloc sait que j'suis un putain d'monstre.

- Mmmh ... Et ça vous plait ? D'être traité en monstre ?

Le nordique haussa simplement des épaules, avec toujours ce sourire narquois qui le caractérisait.

- On ne se délivre de la douleur d'être humain que lorsqu'on deviens une bête. Ou un monstre. Comme dirait l'autre.


________________________________________________________________________________________________________________


Il voyait sa petite tête blonde entre ses mains. Ses yeux pleins de candeur rougirent, puis exploser, expulsants ses globes occulaires violement, tandis que ses tempes étaient littéralement broyés entre ses mains de guerrier. Ce bras qui le touchait, il le voyait l'arracher, pour ensuite lui molester brutalement ce qu'il restait de son visage dans un acte de pure sadisme. Il voyait son buste, qu'il ouvrait à grands coups de hache, pour ensuite lui extraire le coeur, lui fourrer dans la bouche pour qu'elle ferme définitivement sa gueule.

La violence de ses visions le bloqua quelques instants, et c'est sans doute ce qui sauva la petite blondinette. Le petit Chaperon Rouge attrapa sa comparse par le bras, l'éloigna doucement tout en parlant au nordique.


"Ne lui donnes pas ce qu'il attend ... Il veut juste que tu pètes les plombs, t'es plus malin que ça j'en suis sûre."

Le déclic, plusieurs muscles se détendèrent, même si il était toujours au bord de l'explosion. Il prit une grande inspiration, et adressa un léger coup de tête à Théa : il avait repris le contrôle. Pour l'instant. Pour continuer sur cette voie, il s'asseya à même le sol, sortit sa blague à tabac et sa pipe et commença à la bourrer, avec très peu de tabac et beaucoup d'herbe. Ne serais-ce que les gestes machinales du drogué de base suffirent à le calmer. Encore un peu, et ce serais bon ...


- Tu vas encore me tuer ?

C'était dans son dos. Ca lui glacait le sang, ça se jouait de lui, ça le faisait transipirer. Trembler.

- Non ... Non laisse-moi tranquille ...

Sa gorge se nouait. Une flammèche apparut au bout de son pouce, mais il tremblait tellement qu'il n'arrivait à mettre le feu au foyer.


- Tu vas encore me tuer ?

Il ne répondait pas, il avait peur. Peur d'exploser. Peur de faire tomber sa pipe pleine de drogue calmante. Peur de perdre les pédales.

Peur de fondre en larmes. Devant des témoins qui plus est.


« Me tuer… encore ? Me tuer… encore ? Me tuer… encore ? »

- MAIS FAITES LE TAIRE PAR TOUS LES DIEUX !

Il avait jeté sa pipe au loin, et craquer totalement. Alors sur le coup du desespoir, il s'était mis à  genoux. Et violement, il écrasa son front sur le bitume.

- TUEZ LE ! TUEZ MOI ! MAIS FAITES LE TAIRE !

Une nouvelle fois, le Nakh tenta vainement d'assomer le sol avec un bon coup de boule, mais tout ce qu'il gagna, c'est de s'ouvrir le front.




[Putain, nique mes dés. Ils sont en train de détruire l'image du guerrier badass qu'est le Nakh D8]


avatar


Date d'inscription : 13/02/2016
Sexualité : Coquille Saint-jacques
Messages : 130


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Ven 17 Mar 2017 - 19:21

Rapidement alors que la petite blonde ne voulait qu'aider le rustre aux allures de Viking elle fut tirée en arrière par Théa. Serena comprenait alors que si la jeune femme avait agi de la sorte c'était uniquement pour son bien comme en attestait la scène suivante. Nakh aurait pu lui arracher le bras sans l'intervention de la chasseresse. Puis la blondinette n'hésita pas à aller rammasser la pipe du meurtrier sans sourciller comme l'aurait fait un bon labrador couleur sable gardant le précieux objet dans sa main droite revenant vers le viking.

L'américaine ne tarda pas à réagir devant la détresse du viking en matérialisant une fine couche d'ombre ressembant à un petit nuage d'orage entre le sol et le front de Nakh. Cela ne l'empecherait sans doute pas de se blesser mais au moins il n'arriverait pas à se tuer. Même si elle le trouvait antipathique, horrible la petite blonde ne pouvait pas ignorer sa détresse. C'était si poignant.... Le nordique avait peut-être commis les pires atrocités possibles mais le sentiment de culpabilité qui l'envahissait était bel et bien réel et ça Serena ne pouvait pas l'ignorer.

"Monsieur Nakh..."

Elle s'était avancée, n'étant pas résolue à abandonner le meutrier. Personne ne méritait un tel traitement, absolument personne. Par contre elle n'était pas cinglée pour autant et au regard de l'état actuel du Viking elle risquerait d'y laisser des plumes. Serena attrapa alors son précieux sac à dos avant d'y plonger la main à l'intérieur attrapant une bouteille d'eau. Dévissant le bouchon elle n'hésita pas une seule seconde à en jeter le contenu au visage de Nakh.

"Ressaisissez vous !" Elle marqua une pause ayant peur de la réaction du viking avant de reprendre plus fort : "Il a fier allure le mec qui se la jouait super badass en défonçant un banc ! Relevez-vous et éclatez cette chose !!!!"

La Tsukuyomi avait plus hurlé que parlé en réalité mais devant l'urgence de la situation elle ne pouvait pas se permettre de prendre des gants et de toute façon elle n'en avait pas spécialement envie. Si Monsieur Nakh voulait se la jouer viking alors il devait se comporter comme tel ! Les vikings ne s'appitoyaient pas sur leur sort, ils combattaient comme de très guerriers n'aspirant qu'à faire honneur à leurs dieux c'était bien connu ! Tant pis s'il venait à mal le prendre ou à se venger sur elle, l'important étant en premier lieu de combattre cette chose et Serena pourrait parier sa tente que ce murmure et cette chose prenant la forme d'un petit garçon étaient une seule et même personne/chose.

La sans-abri n'avait pas fait attention à Théa durant tout ce temps mais pour l'avoir vu à l'oeuvre la dernière fois elle était certaine qu'elle serait capable de les protéger le temps que le viking retrouve la forme. Pour finir Serena lança la pipe sur le sol devant Nakh.

"Debout !" Elle avait oublié les "Monsieur Nakh", avec cette attitude il ne méritait pas qu'on l'appelle ainsi de toute façon.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Sam 18 Mar 2017 - 11:55

Le sang froid, c'était une chose que Thea avait appris à contrôler au fil de ces dernières années. Allait-elle le garder longtemps ? Bien loin de savoir ce qui l'attendait ... Elle avait prononcé les mots justes, répondant au viking d'un signe de tête entendu. Et une arme se matérialisa entre ses mains, prête à en découdre avec ce fameux Murmure. Il y eut cet écho à glacer le sang, il n'avait pas l'intention d'abdiquer. Une autre phrase et ma chasseresse fit immédiatement volte face pour appréhender la menace. Clignant des yeux, elle ne fut pourtant pas surprise de ce qu'elle avait sous les yeux. Un enfant blond, répétant de nouveau ces mots effrayants.

Bien qu'imperceptiblement, la rouge déglutit en percevant ce sourire irréel, dérobant toute l'innocence de ce visage d'enfant. Ces répétitions n'étaient que torture pour le viking et sa réaction ne se fit guère attendre. Elle risque un regard vers lui, le voyant de nouveau péter les plombs, avant de se reporter sur le gamin. Ses pupilles d'argent se fixèrent sur cette scène d'horreur que nul autre ne regardait. Mais la belle auburn ne pouvait s'en empêcher. Comment pouvait-on être aussi cruel ? Il n'était pas humain. Il n'était pas humain.

Elle le suivit des yeux quelques instants, passant rapidement son regard sur Nakh et Serena qui semblait vouloir prendre les choses en main. La blonde était plus forte qu'elle n'y paraissait et elle espérait que le vieux rustre s'en rende compte. La voix se faisait de plus en plus grave, de plus en plus inhumaine. La chasseresse finit par s'avancer, ignorant cette trainée écarlate qui les entouraient et se posta devant le pseudo-gamin afin de stopper sa course. Le regard dur, elle fit de son mieux pour ne pas ressentir les nausées qui pouvaient être de mise devant l'état de l'enfant.

"Ferme là ou j'te promets que j'te renvoie d'où tu viens c'est clair ?"

Ses phalanges se crispèrent sur le manche de sa faux ténébreuse, si fort que ses jointures en pâlirent. Elle leva sa lame noire, menaçante. Un léger tremblement. La belle ne pouvait s'en prendre à un enfant. Mais il ne l'était pas n'est-ce pas ? Il n'était pas réellement un enfant. Mais tout semblait à la fois vrai et faux ... Et d'un geste vif, écartant son arme pour ne pas blesser, le dos de sa main s'approchant violemment de la joue ensanglantée, elle tenta de le repousser par cette simple gifle.

"Il y a déjà trop de sang ..." souffla-t-elle, la gorge serrée.





Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 67


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Sam 18 Mar 2017 - 21:11

Le Murmure était ravi… Le bref instant de répit que l’homme avait ressenti s’était volatilisé aussi vite qu’il était apparu, et ses plaintes reprirent de plus belle. Mieux encore, il essayait de s’assommer en servant du sol comme d’une massue ! Un homme pouvait-il se tuer de lui-même de cette façon ? Peut-être que c’était le bon moment pour le vérifier… Pour la science. Mais ça se fichait bien de la science, en fait. Et là encore, les femelles essayaient de le réconforter. Ça devenait lassant… Les cris de l’homme ne lui suffisaient plus… Ça voulait entendre une nouvelle forme de cris. Un nouveau ton, une nouvelle gamme… Une nouvelle victime…

Aussi, lorsque la femme aux cheveux rouges tenta de le gifler, le Murmure se dissipa, redevint brume, disparaissant de la vue de tous. Ça allait leur laisser un peu de répit. Ou du moins, était-ce ce que ça voulait qu’ils croient…
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 42


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Lun 20 Mar 2017 - 2:15

- Tu sais, papa m'as conseillé de l'appeller Magni.

- Mmh ... ?

- Oui, c'est un autre nom pour le dieu Thor.

- Mon amour, les dieux n'existent pas et ton père est vieu taré qui gère une secte.

Elle glousse.

- Je m'en suis plutôt bien sorti alors.

Il sourit, lâcha le joint qu'il était en train de rouler et s'avança vers la rouquine, enceinte jusqu'aux dents. Un sourire sinçère, heureux, les yeux à peine rougit par les quelques joints de la journée.

- Mais c'est parce que je t'ai libéré ma chère. J'ai tué le dragon Fafnir avec ma lance, puis réduits aux silence les fils de Fenrir avec ma hache. Et finalement, j'e t'ai délivré de ta tour de glace.

A genoux devant elle, il caressa son gros ventre et déposa un baiser plein de tendresse dessus.

- Aujourd'hui, Dröttning Kilwanë, tu m'as rendu aussi gateux et naiseux que n'importe quel ...

- Si tu parles de moldus je te jette dans le premier geyser !fit-elle, faussement courroucé

C'est à son tour de glousser.

- A force de me connaitre si bien, je vais devoir te faire un gosse.

- Moui, c'est vrai que celui la, c'est uniquement pour le petit déjeuner.

- Ou le goûter.

- Ou pour en faire un frisbee.

Un silence, deux sourire. Ils ont le même humour pourrie, et cela le comble de bonheur. Il ne dit rien, mais la force de son regard exprime assez. Et elle comprends parfaitement, alors elle se penche, prends son dur visage entre ses mains et l'embrasse. Il pose son visage contre son genou,  et commence à fredonner une vieille chanson. En vieux norrois. Ca parlait de Sigurd, combattant Fafnir le dragon, et de sa place mérité au Valhalla.

- Va pour Magni alors ...



______________________________________________________________

C'est qu'elle avait raison la p'tite. Ce n'était pas digne de lui. Alors une bonne claque, une bonne pipe (sic) et ça remet le viking d'aplomb. Il renifle et bourre à nouveau sa pipe. Le geste est plus sûr, plus determiné. Un léger coup de tête vers les filles : il est trop fier pour les remercier à voix haute, mais ce n'est pas non plus un ingrat. Et puis ça disparait. C'est comme si un énorme poids s'était enlevé de son coeur.  Alors il laissa échapper un long soupir. D'un claquement de doigts, une flammèche apparu au bout de son pouce et il alluma sa pipe.

- Hé ben ... Sacré merde ce truc.
lâcha-t-il finalement, faussement nonchalant.

Mais il tremblait encore, et le sang sur son front attestait l'épreuve qu'il avait brillament raté. Le nordique s'asseya à même le sol, guettant autour de lui si cette saloperie allait revenir. D'un geste, il fit baisser le niveau de ses boules de feu jusqu'a ce qu'elles disparaissent. Il ne voulait pas trop puiser dans ses reserves magiques. Il inspira un bon coup et reprit la parole, la voix cassé.

- Si c'machin reviens, faut l'faire parler. Faut qu'on sache c'que c'est et fissa, qu'on puisse lui exterminer sa putain d'race.

L'islandais se releva, pipe en bouche, hache en main. Encore quelques instants, et il serais de nouveau prêt à en découdre. Et cette fois-ci, il ne se fera pas avoir facilement.


avatar


Date d'inscription : 13/02/2016
Sexualité : Coquille Saint-jacques
Messages : 130


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Lun 20 Mar 2017 - 19:37

Serena avait décidé de prendre les choses en main. Puisqu'elle n'était pas une combattante le moins qu'elle pouvait faire c'était de soutenir ses coéquipiers de mission. La blonde n'était pas du genre à se lancer des fleurs mais elle était assez contente d'elle. Jamais elle n'aurait pensé être capable d'agir de la sorte, elle toute timide et facilement intimidante. Pourtant elle avait pris son courage à deux mains n'hésitant pas à secouer les puces du Viking, attitude courageuse sachant dans quel état second Nakh était. L'américaine en avait vu des choses bizarres après ces quelques années dans la rue mais ce rustre maitrisant le feu détenait la palme ! L'odeur ne trompait pas, la pipe qu'elle avait ramassé et redonné au nordique ne contenait pas que du tabac. Alors que ce Monsieur Nakh reprenait ses esprits sans être violent envers elle, Serena reporta son attention sur la chasserresse. Il n'y a pas à dire, en plus de sa répartie, elle avait vraiment la classe en maniant une faux d'ombre. La sans-abri venait ainsi seulement de remarquer qu'elle maniait exactement la même magie que Théa. Ils étaient donc deux Tsukuyomi et un Kagutsuchi drogué pour affronter une créature mystérieuse pouvant prendre la forme de personnes proches de sa victime.

C'était grâce à la petite fleuriste que ce qui devait être le Murmure avait laissé un peu de répit aux trois mages, la demoiselle à la faux ne s'étant pas résolue à l'abattre se contentant d'une giffle somme toute banale. Dès que Serena serait certaine de l'état de Monsieur Nakh elle foncerait vers Théa pour s'enquérir de son état. Quelque chose clochait dans son attitude, cette hésitation... ce n'était pas elle enfin d'après ce que la blondinette connaissait d'elle. Elle poussa un ouf de soulagement quand Nakh reprit enfin la parole semblant s'être calmé. D'ailleurs son regard à l'attention des jeunes femmes lui faisait plaisir. Il était peut-être rustre, mais pas totalement con pour être vulgaire.

"Je suis d'accord avec vous... Monsieur Nakh mais faites attention à vous. D'accord ?"

Elle l'observa se relever, tout allait bien finalement au moins en apparence. Souriante malgré le caractère de cochon de Nakh, elle se dépécha d'aller au contact de Théa pour s'enquérir de son état. Oubliant un peu à quel point la belle rouge l'impressionnait ou alors était-ce parce que son attitude envers le Nakh l'avait engaillardit elle posa une main sur l'épaule de la Tsukuyomi.

"Hey... tu vas bien ?" Elle marqua une pause. "La faux... pourquoi tu ne l'as pas...." La blonde avait conscience que c'était plus facile à dire qu'à faire mais l'hésitation de sa partenaire l'avait marqué et elle se demandait pourquoi.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mar 21 Mar 2017 - 21:27

Sa paume brassa l'air, la vision s'évapora comme si elle ne s'était jamais imposée à eux. Les pupilles d'argent restèrent fixées sur celle-ci alors qu'elle n'était plus. Thea n'entendait plus cette voix rauque et désincarnée, elle n'entendait plus non plus les coups que le viking portait au bitume. Il s'était calmé, mais la rouge ne détourna toujours pas le regard, elle fixait ce même point qui définissait quelques minutes plus tôt le petit garçon ensanglanté.

Elle écouta d'une oreille distraite les paroles de ses deux coéquipiers. Le faire parler, ce ne serait pas chose aisée. Si ce Murmure pouvait prendre l'apparence de n'importe qui et en jouait à sa guise ... Que pourraient-ils bien faire face à lui ? Elle resta muette. Cette chose avait volé la forme de ce petit garçon lié au passé du nordique. Elle semblait capable de lire les esprits, les souvenirs. Alors ... comment pourrait-elle se battre contre ses propres proches si cela arrivait ? Elle se voulait forte, mais en réalité ... L'était-elle réellement ?

Perdue dans ses pensées, elle ne vit pas la petite blonde s'approcher d'elle. Si bien que la chasseresse sursauta lorsque Serena lui adressa la parole. Elle cligna plusieurs des paupières alors que son corps s'emballait suite à cet élan de stress. Elle avait ainsi remarquer l'hésitation de Thea, ce court instant où elle avait songé à frapper le mal de sa faux de ténèbres. Un court instant oui. Puisqu'elle avait préféré l'écarter afin d'éviter tout accident à cet être maléfique qui se jouait d'eux. Parce qu'il ressemblait à un enfant dont le visage ne reflétait pourtant aucune innocence. Imperceptiblement, la belle auburn inspira et expira afin de retrouver son calme. Elle ne devait guère perdre son sang froid dans un tel moment.

Alors, pour dissimuler au mieux les apparences, elle adressa un léger sourire à son interlocutrice, avant de lui répondre d'un ton parfaitement maitrisé. "Ca va ... Je vais bien ... Je me suis simplement dit que la faux ne servirait à rien dans cette situation." Pieu mensonge. Elle avait plutôt jugé qu'une gifle n'écorcherait pas, ne tuerait pas. Elle n'était pas une meurtrière et ne le serait sans doute jamais. A moins que ... ce n'était guère le moment d'y penser. Reprenant au mieux ses esprits, ses iris de métal se posèrent sur la Tsukuyomi, l'air satisfait.

"Bravo, tu as ramené Papy parmi nous !" Aussi, s'adressa-t-elle ensuite à lui. "On va lui faire déballer ce qu'il sait. On sait maintenant quelle est son arme, à nous de ne pas nous laisser influencer par ses petits tours de pacotille ! Une telle lâcheté ne doit pas être si difficile à combattre après tout."

Sûre d'elle, pas tant que cela. Se voiler la face était tout ce qu'elle avait trouvé. Car au fond d'elle, l'angoisse étreignait son coeur émiété.


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 67


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Jeu 23 Mar 2017 - 21:02

Ça avait fui. Ou du moins, c’était ce que croyaient ses jouets du moment. Car le Murmure était toujours bien là, tout autour d’eux, mais nulle part à la fois. Ça les observait avec attention, détaillant chacun de leur geste comme s’il s’agissait du rouage qui lui permettrait d’enclencher la suite des évènements… Car ça n’avait pas fini de s’amuser avec eux ! Et ça voyait que, peu à peu, ils se remettaient du choc de leur première rencontre avec ça…

L’homme avait repris contenance, ragaillardi par la fille aux cheveux d’or. Elle n’avait même pas tressailli en le voyant, peut-être parce qu’elle était trop occupée à s’occuper de son compagnon torturé ? Voilà qui ne plaisait guère au Murmure… Il allait devoir s’occuper d’elle, peut-être davantage encore que les autres… La voir s’effondrer dans sa propre terreur serait un délice, d’autant plus qu’elle ne lui avait pas encore offert ce plaisir… L’autre jeune femme y allait de ses propres encouragements, même si elle-même semblait encore bouleversée par l’apparition du Murmure. Ils voulaient le faire parler ? Mais ça aimait parler ! Ca aimait susurrer de douces paroles aux oreilles de ses victimes… Des paroles aussi douces que le cyanure, dont l’odeur sucrée cachait sa véritable nature… Si c’était des mots qu’ils voulaient, alors ça le leur donnerait volontiers ~

Ça prit une nouvelle forme. Une forme qui, cette fois encore, ne manquerait pas de faire travailler les souvenirs de l’un d’entre eux. La forme d’un homme cette fois, un homme que côtoyait souvent celui qui avait déjà tant souffert par sa faute. Un homme qui, ce matin même, lui avait téléphoné, scellant ainsi son destin. Mishima, le bras droit de sa première victime, se tenait là, approchant du trio d’un air aussi naturel que les souvenirs de ce dernier lui permettaient de reproduire. Alors, de la même voix que son propriétaire original, il interpella celui qui ne manquerait pas de le reconnaître :

- Patron ! Mais c’est quoi ce délire !? Qu’est-ce qui s’passe ?

Ça accourut vers son patron, s’approchant de lui, continuant à parler, gardant son regard braqué sur lui :

- Je t’ai entendu gueuler depuis l’coin d’la rue là ! Et pourquoi t’as le front en sang comme ça ? Ne m’dis pas que ce sont elles qui t’ont…

A ce moment là seulement, ça fit semblant de remarquer les deux jeunes femmes. Ca fixait en particulier la blondinette, d’un regard chargé de méfiance et d’hostilité. Pourquoi donc cette expression ? La copie de Mishima en donna la raison spontanément, pointant la jeune fille du doigt…

- Patron, mais qu’est-ce que tu fous avec elle !? C’est elle qui est venue au local ! C’est la fille qui a apporté la lettre !

Pur mensonge, bien évidemment. Mais ça savait que l’homme n’avait pas vu la fille en question. Ça savait que la seule description qu’il en avait, c’était une blondinette avec un joli p’tit cul. La jeune fille ne correspondait-elle pas à cette description ? Cette fois, le Murmure essayait de jeter la confusion dans le groupe. De créer le doute. Car si l’homme croyait son bras-droit, peut-être imaginerait-il alors que la jeune femme n’était pas aussi innocente et fragile qu’elle en avait l’air…
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 42


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Sam 25 Mar 2017 - 16:03

La drogue faisait son petit bonhomme de chemin des poumons jusqu'au cerveau, calmant pas-à-pas le viking. Comme si elles étaient au dela d'un brouillard, il les entendait parler. Il ne s'y interressa pas, mais hocha tout de même de la tête. "Ouais, ouais j'suis là. Quand est-ce qu'on mange ?".

Cette chose qu'était le Murmure était perfide et vicieuse. D'un seul coup, elle avait réussit à destabiliser le roc qu'était le Nakh. Il ne pouvait plus se laisser mener par le bout du nez ainsi. Il devait se contenir, et réfléchir. Deux choses bien plus faciles à dire qu'à faire, surtout pour un sang chaud comme lui.

- Patron ! Mais c’est quoi ce délire !? Qu’est-ce qui s’passe ?

Reconnaissant la voix de son sbire préféré, le nordique se retourna, sourcil haussé. Il s'approchait, le pas alerte, l'oeil méfiant.

- Je t’ai entendu gueuler depuis l’coin d’la rue là ! Et pourquoi t’as le front en sang comme ça ? Ne m’dis pas que ce sont elles qui t’ont…

Nakh ricana : comment Mishima pouvait-il croire que deux gamines sortis d'un mauvais shojo pouvait ne serait-ce que l'égratigner ? Puis il se rappella qu'il sétait lui-même infligé cette blessure, dans un moment de faiblesse et d'égarement. Son rictus narquois se transforma en une moue gêné, donnant lieu à un faciès assez improbable.

- Longue histoire mon gars ...

Courte histoire en vérité: il avait tout simplement pété les plombs. Mais généralement "Une longue histoire" était assez éloquent pour ne pas aller plus loin dans une explication. Sauf quand on est sur un réseau social et qu'on a absolument besoin d'attention et de reconnaissance. "- La vi cé nul jaimeré kelle sarrete - ben keskispasse sista ? - nan rien jpeu pa texpliquer bb *smileytristesmileyquipleuresmileycacadechiensmileyelvispresley*"  BEN ALORS FERME TA GUEULE PETITE PUTE LA PROCHAINE FOIS ! Mais en l'occurence, dans le cas du Nakh, il n'allait vraiment pas expliquer. Sinon, ce serais la teuhon. Wesh.

Il avait baissé la tête, en proie à cette honte justement, jusqu'a ce que son bras droit s'exclame :

- Patron, mais qu’est-ce que tu fous avec elle !? C’est elle qui est venue au local ! C’est la fille qui a apporté la lettre !

Il avait beau être à moitié défoncé, le calcul se fit assez rapidement dans la matière grise du junkie. C'était donc la faute au moustique blond si il avait dû subir l'épreuve de voir son fils le torturer. Elle devait savoir des choses, le pourquoi du comment, et ce que devait être chose. Il ne pouvait en être autrement.

Mais comme dit plus haut, le reflexionnage intensif et la prise de recul n'est pas le point fort du Nakh. Alors son sang fit encore un tour de manège, gonflant à nouveau ses veines de colère et de haine.

C'était sa faute.

Ses narines se dilatèrent, une veine jaillit sur son front, tellement vite, tellement fort, qu'on aurait pu entendre un "POC!" si le viking ne respirait pas aussi fort. Il se controlait. Mais pas dans le bon sens : il avait encore des choses à dire. 7

C'était sa faute.

- Alors c'est grâce à toi qu'on en est là ...

Il se tourna vers Serena, une lueur mauvaise dans les yeux, la main sur le manche de sa hache. Il avait déjà une bonne idée sur ce qu'il allait lui faire subir. Et aussi quelque part au fond de son crâne, une petite voix lui intimait de se calmer, de parler afin de comprendre. Mais autre part, un volcan entrait en éruption. Encore autre part, une bande de satanistes dansant autour d'un feu de joie prenait pour signe d'une puissance supérieur lorsqu'une bûche éclata. Et encore à un autre endroit, un espèce de connard avec une petite barbe crade, une coiffure improblable des années 80, et beaucoup trop de café dans le sang, se disait que franchement, il était pas cool avec ses partenaires, mais que bon, il ne faisait que suivre ses dés et la logique de son personnage. Et sur un plan astral complétement différent, une divinité tentaculaire au nom imprononçable dans notre langue traversa huit plans astraux, toucha du bout d'un tentacule une autre déité totalement random et lui envoya un message télépathique : "Hé viens voir ça, on va rigoler."

La voix n'était pas très forte, juste assez pour qu'on puisse entendre les notes de vérité et de menaces, qui sonnaient comme de sombres prophéties, son regard haineux fixé sur le

- Je me fiche de savoir ce que tu es, et pourquoi tu fais ça. Tu vas crever. Salement, brutalement. Tu vas hurler, me suplier de t'achever. Mais tu ne feras que bruler, encore et encore ! Je brulerais ton coeur, ET JE BRULERAIS TON ÂME ! finit-il par hurler

Des flammes entourait son corps, brûlant son son t-shirt et sa chemise, pour laisser apparaitre son torse musclé où on pouvait voir quelques cicatrices -notamment d'impressionantes griffures d'une bête massive dans son dos-. Sa crête tressé semblait danser au gré des flammèches. La haine, la colère, la rage montait, faisant battre son coeur si fort à ses oreilles qu'il n'entendait que ce qu'il voulait entendre.

Et finalement, il explosa de rage. Une hache de feu apparut dans sa main gauche, exact réplique de sa hache runique. Et en beuglant un cri de guerre foutrement viking, il se jeta sur Serena, ses deux haches levés afin de lui couper les bras.

Pendant ce temps, quelque part au fin fond de l'esprit torturé de l'islandais, une petite voix inaudible essayait de faire valoir son point de vue :

- Et sinon l'autre con, il a pas capté l'histoire de la lettre ? Nan parce que les gars, on est d'accord qu'il a jamais été question d'une lettre ? Ah ben trop tard, il va bouffer la blondinette. Nan mais qu'il est con ce con ...


[HRP : Alors, désolé à mes partenaires pour le retard, et surtout pour ce retard en terme d'objectif, mais je ne vois pas juste comment le Nakh ne peux pas se mettre en mode berzerk dans cette situation '^' Enjoy le barabre 8D]



avatar


Date d'inscription : 13/02/2016
Sexualité : Coquille Saint-jacques
Messages : 130


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Sam 25 Mar 2017 - 20:18

Serena était quand même assez fiere d'elle sur le moment. Elle venait sans doute de prouver à ses deux coéquipiers qu'elle n'était pas si inutile finalement. Alors certes l'américaine n'était pas capable de se battre réellement mais elle excelait dans ce rôle d'assistante ou même de soutien. Sa mère se plaisait souvent à dire que si la blondinette n'avait pas plongé dans la patisserie elle aurait été une très bonne infirmière. Ce choix de carrière la Tsukuyomi ne l'avait pas encore fait vraiment mais de toute façon une sans-abri comme elle ne pouvait pas se permettre de rêver d'une carrière professionnelle riche et ce peu importe la branche. Le regard satisfait de la combattante à la faux suffisait à la petite blonde pour la mettre un peu plus en confiance, à cet instant Serena se serait cru capable de soulever des montagnes. D'ailleurs la sans-abri acquiesça quand Théa s'adressa à Monsieur Nakh. Elle était pleinement d'accord, cette créature était fourbe et le combat serait très délicat. Ce murmure... il était donc capable de s'introduire dans l'esprit des gens pour faire apparaitre des personnes de leur connaissance ? Il s'agissait là d'une arme terriblement efficace.

Presque d'instinct Serena se rapprocha de Théa quand un inconnu qui semblait cependant connaitre le viking arriva peu après la disparition du petit garçon. Les deux hommes semblaient se connaitre ce qui voulait dire que le nouveau venu était sans doute un allié de Monsieur Nakh et par conséquent son allié. Mais ce n'était pas réellement l'impression qu'il donna à la native du Minnesota. Il y avait tout d'abord ce regard chargé en hostilité qu'il lui lançait puis subitement il pointa son doigt en sa direction. Tout d'abord surprise la blondinette se retourna pour voir s'il ne s'agissait pas de quelqu'un ou de quelque chose se situant derrière elle mais non c'était bien elle qui était pointée du doigt par cet homme hostile.

Ce fut au tour de Monsieur Nakh de changer soudainement d'attitude, il semblait lui reprocher quelque chose... Mais quoi ? De lui avoir lancé de l'eau en pleine figure ? Ou alors était-ce à cause de l'herbe qui lui montait à la tête ? Quoi qu'il en soit Serena ne chercha pas à tergiverser au regard aux menaces que le nordique venait de prononcer. Les paroles qui venaient de sortir de sa bouche eurent pour effet de provoquer un énorme frisson parcourant l'intégralité de son corps. Déjà que Monieur Nakh était particulièrement impressionnant mais cette fois il était effrayant ! Il ressemblait plus à une bete enragée qu'à un homme. Elle ne savait pas réellement s'il s'agissait là de l'instinct de survie ou d'un truc du genre mais elle matérialisa deux boucliers d'ombre pour tenter de parer les attaques du guerrier. Malheureusement sa magie était supérieure et les boucliers explosèrent envoyant la jeune femme au sol sur quelques mètres en arrière. Grimaçante elle tentait néanmoins de se relever rapidement constatant que, même si elle n'avait pas les membres tranchés, elle avait de sérieuses brulures sur les avants-bras, là où étaient placés ses boucliers. L'ombre versus le feu... dans cette configuration le feu gagnait presque toujours.

Serena se mettait alors à chercher Théa du regard lui faisant de discrets signes espérant qu'elle comprenne. La chasserresse ne devait pas s'opposer à Nakh mais à l'autre homme. Il était le déclencheur alors peut-être que.... Quant à elle, elle chercherait à retenir le viking un maximum de temps.


"Monsieur Nakh... je ne veux pas vous faire de mal..."


Sa voix tremblait, sans doute accentuée par les douleurs vives à ses poignets. La jeune femme leva alors les bras pour envelopper le viking d'un épais nuage d'ombre espérant ainsi le ralentir pour faire gagner assez de temps à Théa pour s'occuper de l'homme de main. C'était son rôle, celui du bouclier alors elle ferait de son mieux. Elle a toujours eu le rôle de la plus faible alors peut-être que cette fois il était temps de changer....


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Sam 25 Mar 2017 - 22:30

Une voix inconnue s'éleva. La chasseresse ne tarda guère à faire volte face pour poser son regard argenté sur celui-ci. Il s'approchait du viking qu'il semblait connaître. Théa observait la situation, croisant les bras alors que ses phalanges maintenaient toujours sa faux ténébreuse, un air méfiant peint sur ses traits continuelles froids. Et lorsqu'il mentionna la blessure du Kagutsuchi avant d'insinuer la responsabilité d'elle-même et de sa coéquipière, elle haussa un sourcil. Il les accusait sans savoir ? Rien que ça ? Qui était donc ce sombre abruti ... Mais rapidement, il se fixa sur Serena avant de la pointer du doigt. Cette fois, la rouge décroisa les bras, alerte. Agacée, la native voulut le questionner.

"Une lettre ? C'est quoi cette histoire ..."

Mais elle ne put bénéficier du loisir de poursuivre ses interrogations, mais cet idiot devait certainement faire erreur. A moins que ... Clignant des yeux, la Tsukuyomi percuta. Prendre l'apparence des proches ... Il pouvait être le Murmure. Il pouvait l'être mais rien n'était moins sûr. La belle auburn commençait à en avoir assez de cette situation. Elle serra les dents et les poings, reportant rapidement son regard vers Nakh lorsqu'il s'adressa à la petite blonde. Et voilà qu'il se la jouait de nouveau à la Hulk ou torche humaine, au choix ... Une nouvelle fois, Thea tenta le raisonnement.

"Hé on s'calme ! Je t'ai demandé de ne pas t'en prendre à elle !"

Bien sûr, cette furie ne l'écouta guère, préférant matérialiser une hache de feu. La rouge n'était pas prête, elle ne s'attendait pas à une telle rage. Pour cette fois, Serena semblait réagir plus rapidement, l'instinct de survie sans doute. Et lorsque les iris de métal décelèrent les boucliers d'ombre, elle décida d'agir à distance, renforçant la couche d'ombre afin de protéger au mieux la jeune sans abri. Sa magie était encore trop faible, comme lors de cette nuit où un enfoiré l'avait privé de son cadet. La rage bouillonnait en elle, mais également une profonde angoisse en voyant la jeune femme voler à plusieurs mètres. Son courage ne pouvait être nié après cela, elle l'avait sous-estimée, clairement. Sans réfléchir, elle s'avança de plusieurs pas, dans l'optique de s'attaquer au viking.

"J'vais te faire bouffer ta hache ! T'as vraiment rien dans l'crâne ou quoi ?"


Mais la chasseresse se stoppa net au regard de la blonde. Clignant des yeux, la rouge finit par acquiescer avant de se reporter sur le trouble-fête. Elle reporterait sa colère sur lui. Ses mains tremblaient. Il était bien rare qu'elle se laisse emportée par ses émotions, mais là c'était beaucoup trop. Murmure ou pas, ce nigaud allait se prendre une raclée dont il se souviendrait. D'un pas déterminé, elle s'avança vers lui, faisant disparaître son arme d'ombre pour glisser sa main dans une poche. Un poing américain se logea entre ses phalanges. Un regard menaçant et elle se jeta sur l'employé de Nakh, lui lançant de toute ses forces son poing dans la figure. Murmure ou non, elle saurait sans doute rapidement si leur intention à toutes les deux était bonne.



Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 67


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Dim 26 Mar 2017 - 20:02

Parfait ! Comment décrire autrement le succès qu’avait eu le nouveau jeu du Murmure ? L’homme avait totalement gobé l’histoire servie par son supposé bras-droit ! C’était tellement hilarant de le voir se retourner contre son alliée que ça avait beaucoup, mais vraiment beaucoup de mal à se retenir de rire. Mais ça ne devait pas se laisser aller à cette impulsion. Du moins, pas encore. Pas avant que l’homme n’en ai fini avec sa proie, qu’il ne lui fasse subir le même sort qu’à sa défunte famille. Il avait déjà commencé à faire couler son sang, mais pas suffisamment que pour que la vie de la jeune fille soit mise en danger. Dommage, elle se défendait mieux que ça ne l’aurait espéré… Soit, ce n’était surement qu’une question de temps…

Alors que l’homme s’affairait à malmener la blondinette, la demoiselle aux cheveux de feu, elle, avait préféré porter son attention sur le Murmure. Hmm… Avait-elle deviné qui se cachait sous ses traits ? L’instinct des humains était parfois redoutable ! Elle avait cependant l’air d’hésiter, et d’ailleurs, elle relâcha son arme au tranchant meurtrier, préférant s’armer de poings américains. Peut-être voulait-elle éviter de cette façon de porter un coup fatal à un éventuel innocent ?

Mais alors que le poing de la jeune femme était propulsé avec force vers le visage dont il avait pris l’apparence, ça en changea. Les traits du dénommé Mishima changèrent en un instant, arborant à présent d’autres traits, non moins familiers, bien qu’appartenant aux souvenirs d’une autre personne…

- Théa ?

Devant elle se tenait la copie conforme de son jeune frère, une expression d’inquiétude et d’incompréhension dessinée sur le visage, comme s’il ne comprenait pas pourquoi elle lançait ainsi son poing vers lui. Se faisant, ça avait révélé que ça n’était pas celui que ça avait voulu prétendre être… Mais surtout, ça voulait stopper son geste dans son élan, et mieux encore, porter lui-même un coup à son cœur…
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 42


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   Mar 28 Mar 2017 - 21:18

Il ne voyait rien, n'entendait rien. Seule sa proie comptait. Un objectif, un but à atteindre : la faire souffrir, puis la détruire. Alors lorsque le Petit Chaperon Rouge tenta d'intervenir, elle aurait pu pisser dans un violon que ça aurait été plus productif.

- Ne pas me faire de mal ... ? Mais c'est trop tard ! C'ETAIT MON FILS ! Et j'ai assez payé pour mes crimes ! Alors maintenant, c'est toi qui va avoir mal !

L'attaque de front ne fut pas suffisante, les boucliers protégeant la blondinette. Le nordique tenta une autre approche. Il fit quelques moulinets de ses haches, puis d'un geste étudié et sec, il posa le genoux à terre et planta les lames de ses haches dans le sol. Il injecta une bonne dose de magie dans ses armes, et puis dans le sol. C'était une attaque qu'il n'avait pas encore tenté, mais c'était un joueur. Un joueur qui aimait faire son petit show. Il déclencha le sort, le goudron sous lui bouillona, rougissant, puis des griffes de feu emergèrent soudainement du sol devant lui. Et d'autres apparurent encore, tandis que les premières disparaissaient. Elles avançaient vite. Très vite, et finalement, elles jaillirent de la terre sous Serena, encore plus grandes et plus larges. Il voulait l'empaler avec ses griffes de feu et de goudron fondus.

Il était plus furieux, en rage. Mais quelque part aussi, il était soulagé. Il savait qui il devait fraccasser pour en finir. Après tout, il n'avait aucune raison de ne pas croire en son fidèle -bien que lâche- bras droit.


Nan mais sérieux, faut qu'il se calme là le teubé. Hé ho ! Regarde autour de toi ! T'as pas vu qu'l'autre il a changé d'bille ? Et cette histoire de lettre, ça fait toujours pas tilt là-haut ? Nan mais allô quoi.

Ta gueule Jack.


avatar


Date d'inscription : 13/02/2016
Sexualité : Coquille Saint-jacques
Messages : 130


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]   







Contenu sponsorisé


 

[intrigue] La clé du Soleil [Nakh/Serena/Théa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La cité scolaire de Kousha :: Groupe Scolaire Okosan-
TOP