Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
[INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]Auteur
MessageSujet: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   Mer 2 Mar 2016 - 17:19


Tempus Fugit


Le temps s'est arrêté. Et par là, je ne veux pas dire que votre montre est cassée. Non, le temps semble réellement s'être arrêté. Comment cela se fait ? Vous n'en avez aucune idée. Vous savez juste que vous étiez en train de vaquer à vos occupations quand tout a arrêté de bouger autour de vous. Tout est figé, sauf vous. Mais ce n'est pas tout. Depuis que tout est arrêté, vous entendez comme une étrange comptine. La voix, enfantine, flotte dans les airs, tout autour de vous.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tick, tock.
Goes the clock.
Tick, tock.
Goes the clock.
There’s something I want you to do.
Tick, tock.
Goes the clock.
Could you please go to Hizumu ?


Puisque votre seul indice semble être la ville d'Hizumu, vous décidez de vous y rendre. Et pendant tout le trajet, cette même comptine vous accompagne. Vous trouvez d'autres personnes qui ont elles-aussi réussi à échapper à ce phénomène étrange. Et une fois arrivé à Hizumu, vous vous rendez compte que les paroles de la comptine ont changé.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tick, tock.
Goes the clock.
Tick, tock.
Goes the clock.
Seems we’re in a little trouble by now.
Tick, tock.
Goes the clock.
Could you please find me right now ?


Voilà que vous allez devoir vous aventurer dans la tour de l'horloge. êtes-vous prêt à faire face à ce que vous y trouverez ?

Alors que vous vous retrouvez finalement au pied de la tour de l’horloge, tandis que l'étrange comptine continue sans cesse de résonner, vous remarquez que le champ de force qui vous empêchait d’accéder à la partie droite de la tour a disparu, laissant uniquement apparaître un escalier qui s’enfonce dans les ténèbres en grimpant. Alors que vous regardez cet escalier, vous êtes pris d’un mauvais pressentiment. Vous entendez comme un murmure. Mais certains à vos côtés ne semblent pas l’entendre. Ce murmure se fait de plus en plus insistant, jusqu’à ressembler à une sorte d’appel. Vous avez envie d’y répondre, mais une part de vous ne ressent que peur. Ce couloir… Vous attire et vous repousse en même temps.

Et, de l’autre côté, vous voyez les escaliers menant à la bibliothèque. Si certains s’y sont déjà rendus, la plupart d’entre vous en a au moins entendu parler une fois. Ce couloir vous paraît plus rassurant que l’autre. Après tout, ce n’est qu’une bibliothèque. Ce n’est pas dangereux, une bibliothèque. Si ? Hélas, si les choses pouvaient être aussi simples… Si la bibliothèque semble au premier abord plus accueillante, quelque chose vous dit que ça ne sera pas le cas en réalité.



Je suis tout le monde, et je ne suis personne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mais quand je passe, tous le remarque ~
avatar


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 91


Voir le profil de l'utilisateur

Être Divin


MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   Ven 4 Mar 2016 - 0:27

Jour 186

Mercredi 2 mars 2016. Aujourd’hui, ça faisait 6 mois et 4 jours que j’étais arrivé sur cette île. Je ne savais pas encore exactement pourquoi, donc en attendant, je me faisais chier. J’attendais qu’il se passe quelque chose d’intéressant sur cette foutue île, parce que la baston, ça va bien cinq minutes. Même si j’adorais affronter Shawn. Faut dire, il progresse vite, ce con ! Bon, entre temps, j’avais emménagé dans un coin sympa. Apparemment, ça s’appelait le ‘’Manoir de l’Enfer’’, mais c’était surtout fun. Au moins, ici, je me faisais pas trop chier vu l’animation et les énergumènes qu’il y avait dans le coin. D’ailleurs, cette nuit, j’aurais juré entendre les claquements du fouet de Kat. Je m’étais demandé qui avait été assez con pour la provoquer parmi la bande de tarés qui vivait ici.

Bref ! La journée commençait comme toutes les autres. Elle s’annonçait bien chiante, quoi. Je pensais à peut-être aller dans un bar, chercher une fille qui voudrait passer du bon temps, mais il était encore un peu tôt (ou tard, c’est selon) pour ça. Après tout, là, il était que 10h. Et comme d’habitude, je n’avais dormi que trois heures dans la nuit. Des nuits presque blanches, levé à 5h. J’avais pris l’habitude au fil de mes différentes incarnations. Après tout, parfois, même 3h représentaient un luxe. Même si ici, ce n’était pas vraiment le cas. Bref, depuis tout ce temps, tout ce que je faisais était de m’entraîner, comme d’habitude.

Mais à l’heure actuelle, j’avais un peu de mal à m’entraîner. Parce que j’entendais cette espèce de voix chelou. Et cette comptine… Bordel, mais la gamine qui chantait ça avait vraiment un problème ! Elle se prenait pour la Reine Rouge de Resident Evil ou quoi ? Et pourquoi je ferais un truc pour elle ? Je levai les yeux vers l’horloge. 10h15. Encore un petit quart d’heure et j’arrêterais. Enfin, j’aurais bien voulu continuer, mais cette foutue comptine se faisait de plus en plus insupportable. Je regardai à nouveau l’heure. 10h15. Bordel, ça n’avançait p… QUOIIIIIIIIIIII ?! Je sais bien qu’au bout de 10000 ans, j’ai un peu perdu de ma notion du temps mais quand même, je sais à peu près à quoi correspond un quart d’heure, quand même ! Il y a un problème.

Je sortis de ma chambre et du manoir pour constater que le temps et la vie semblaient s’être littéralement figés. Je pris alors mon téléphone en main. Lui aussi était bloqué, mais j’arrivai quand même à envoyer un message à Shawn.

Ramène ton putain de cul à Hizumu dans l’équivalent d’un quart d’heure, sinon je te le botte. Et si t’es actuellement figé, tu pigeras rien, mais je te botterais le cul quand même.

Pas la peine de signer, je suis sûr qu’il devinera directement de qui il s’agissait. En attendant, j’avais d’autres choses à faire… En plus d’espérer que, par je ne sais quel miracle, mon message soit envoyé. Alors direction Hizumu, cette fameuse ville qui est littéralement tordue. Plus qu’à espérer que Shawn sera là. Et non, je n’avais aucune intention de lui laisser le choix. C’était comme ça, point. Mais en tout cas, une chose était sûre : il se passait ENFIN un truc amusant sur cette île. Et je dois avouer que là, ça commençait assez fort, avec le temps figé et une comptine horriblement insupportable.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   Sam 5 Mar 2016 - 23:46


Tempus Fugit
C’était une nouvelle journée qui commençait. L’aube venait de se lever, et déjà, Shawn était levé. A vrai dire, il n’avait pas dormi de la nuit. Trop occupé dans ses recherches, il en avait carrément oublié la notion du temps. Plongé de bouquin en bouquin, il avait comme voyagé dans le temps. Ces livres, il les avait « empruntés » lors de son dernier passage à la tour. Il avait d’ailleurs gardé un souvenir assez amer de ce passage : il avait un horrible hématome sur les fesses. Les premiers rayons du soleil venaient lui faire comprendre qu’il était temps de bouger. Il s’étira longuement avant de s’avachir complètement en se frottant les yeux. Décidément, il ne comprenait pas. La logique de l’existence de cette île lui échappait.

Il resta un moment à méditer, si bien qu’on aurait pu croire qu’il s’était assoupi. Sans doute d’ailleurs qu’il aurait été judicieux de penser qu’il s’était endormi. Mais ce n’était pas tout à fait le cas. Plongé dans un état étrange, à mi-chemin entre l’éveil et le sommeil. C’était décidément trop étrange. Ce gars même était trop étrange.

Son téléphone se mit à vibrer. Il sursauta, comme un vieil idiot qu’on venait de réveiller. Son visage se crispa pour laisser apparaitre une grimace assez amusante.

Ramène ton putain de cul à Hizumu dans l’équivalent d’un quart d’heure, sinon je te le botte. Et si t’es actuellement figé, tu pigeras rien, mais je te botterais le cul quand même.

Figé ? Mais, de quoi parlait-il ? Le ton qu’employait son… « ami » le laissait en suspens : était-il sérieux ? Dans le doute, Shawn se leva et quitta la pièce. Sur le chemin d’Hizumu, il fredonnait une sorte de comptine qui lui trottait dans la tête. Elle aussi, elle parlait de se rendre à Hizumu. Alors qu’il quittait l’établissement scolaire dans lequel il avait –encore- passé la nuit, il tomba nez à nez avec la réalité : le monde s’était arrêté de vivre. Shawn se frotta les yeux un long moment et, voyant que le problème ne venait pas des lag de son cerveau, il avança d’un pas assez rapide vers la fameuse ville.

Sur place, alors qu’il fredonnait et baillait entre deux rimes, il finit par arriver sur la place centrale. De là, il pouvait voir les tours de la ville. Son visage redevint sérieux en un instant. Il était venu il y avait peu de temps, pourtant. Mais cette fois, c’était différent. Il pouvait le sentir, l’atmosphère était carrément différente ! Flippante, carrément pas accueillante. Déjà que la ville ne l’était pas forcément, aujourd’hui, personne n’aurait envie d’y mettre les pieds. En même temps, tout le monde était figé. Sauf lui. Et Terrence. Encore lui, d’ailleurs. A croire que leurs destins étaient liés.

Alors qu’il avançait doucement vers les tours, il finit par apercevoir Terrence un peu plus loin. Shawn prit son élan (ENCORE ?!) et lui sauta dessus, lui donnant un magnifique coup de pied dans le bas du dos.

« DEPUIS QUAND TU ME DONNES DES ORDRES ? Uhm, salut. C’est quoi l’délire ? »

Il lui fit un sourire des plus magnifiques qu’il avait en réserve. Et puis, son visage reprit un air grave.

« C’est pesant. On disait… Que le monde a arrêté de tourner. »

Shawn avait un drôle de pressentiment. Il savait que quelque chose se tramait dans les tours. Et quelque chose lui disait la « la seconde » avait pu être ouverte. Un frisson d’excitation montait en lui, alors qu’il souriait comme un gamin qui voit le Père Noël.

« TROUDUCUCUL ! On part à l’aventure ! Prépare ton poulpe. »

Mais qu’il est con…


Je te tire la langue en #2F4F4F !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 101


Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   Mer 16 Mar 2016 - 23:35

J’étais arrivé à Hizumu, devant les tours jumelles. J’attendais Shawn, parce quelque chose me disait qu’il ne valait mieux pas s’aventurer là-dedans seul, même pour moi. Alors j’attendais mon comparse – larbin – ami (choisissez le mot que vous voulez), certain qu’il n’allait plus tarder.

Et en effet, comme d’habitude, ce con réussit à me prendre par surprise. Bon, je dois avouer que sur ce coup, je l’avais mérité, il n’avait fait qu’appliquer ce que je prévoyais de lui faire. Mais tout de même, cette habitude qu’il avait de réussir à me prendre par surprise devait cesser, c’était clairement pas une bonne chose ! Bon, au moins, il me salua, après ce coup surprise. Je lui rendis son salut d’un signe de tête et redirigeai mon regard vers les tours, tandis que Shawn mettait un mot sur cette sensation que j’avais en c moment précis. En effet, le monde avait arrêté de tourner. Maintenant, il était intéressant de se demander si, plutôt que d’avoir figé le temps sur l’ensemble de la planète, celui ou celle qui avait fait ça – parce qu’il y avait forcément quelqu’un ou quelque chose derrière tout ça – ne nous avait pas plutôt exclu du cours du temps. Ainsi, nous serions coincés entre deux secondes sur l’horloge, ce qui nous donnait l’impression que le reste du monde était figé.

Ce n’était pas la première fois que je vivais une expérience du genre mais, malgré tout, ce n’était jamais agréable. Car l’horloge biologique continue d’avancer, alors que l’esprit voit que le cours du temps est figé. Le décalage corps/esprit est parfois mal supporté. Enfin, chez moi, ça me filais juste un peu la nausée, à force, j’étais habitué à toutes ces conneries. Mais tout de même, j’ai fini par retenir un truc : quand on est exclu du cours du temps, il y a forcément une embrouille quelque part.

Mais je n’eus pas le temps d’y réfléchir que déjà ce con reprenait la parole, excité comme un gamin qui veut aller voir le Père Noël. J’eus un sourire narquois. Moi aussi, je n’avais qu’une hâte. Passer à l’action. Enfin les choses bougeaient ! Je commençais sérieusement à me faire chier sur cette île ! Alors un peu de mystère, des emmerdes en perspective… Forcément que je pouvais sourire, les choses s’annonçaient enfin un minimum divertissantes !

Je m’avançai vers les deux entrées. La bibliothèque ou la tour scellée… Je dois avouer que depuis que j’ai commencé mes voyages, j’ai fini par devenir mal à l’aise avec les bibliothèques, surtout celles blindées d’histoire que l’on croirait comme étant ficitives à première vue. Je sais ce qu’il en est réellement, après tout. Mais ici, ça semblait plutôt être une bibliothèque d’archives. Autrement dit, on trouverait sans doute des trucs intéressants là-dedans.

Et de l’autre côté, on avait cette tour bizarre, qui était habituellement scellée. Il s’en dégageait clairement une aura désagréable, assez lourde. Même moi, j’arrivais à la ressentir alors que, normalement, ce genre de trucs ne me faisaient ni chaud ni froid. Je poussais un léger soupir, puis un sourire carnassier étira mes lèvres tandis que je me tournai vers Shawn.

-Alors, tu préfères qu’on passe où ? Dans la bibliothèque aux écrits complètement indéchiffrables, ou dans la tour ultra brumeuse ? Dans les deux cas, je suis prêt à te parier ce que tu veux qu’on tombera sur des ennuis. Donc dans les deux cas, on va s’amuser ! Choisis, mais choisis vite, j’ai envie d’avancer ! Comme le dit la gamine chelou, l’horloge tourne. Ou plutôt, elle ne tourne plus.

Ah tiens, au fait, les paroles ont pas changé, là ? Problèmes ? OK, ça, je m’en doutais. Trouver quelqu’un ? OK, le meilleur moyen, c’était de toute façon sans doute de monter. Et apparemment, il fallait quand même malgré tout se presser. Logique. Ça causerait un trop gros bordel à l’organisme si on traînait ici trop longtemps. Et à mon avis, on était pas les seuls à s’être retrouvés devant ces tours à avoir du faire un choix. Les autres étaient juste arrivés avant nous. Mains en même temps, il fallait bien que j’attende l’autre con !

Bref, avec l’autre idiot, il était temps qu’on y aille, j’attendais juste sa réponse pour décider de la tour où on irait.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   Dim 20 Mar 2016 - 17:08


Tempus fugit
Non mais, franchement, qui avait pu lui fournir un idiot pareil ? Il n’était même pas capable d’esquiver un coup aussi bas et simple et maintenant, il voulait entrer dans le tour avec Shawn sans même broncher. Attend mec, t’as pas encore pigé qu’on allait droit à la tombe là ? Genre on creuse notre propre trou ? Nan, t’as pas compris ? Ok, cet imbécile n’a rien pigé.

Par habitude, Shawn avait été tenté de choisir la bibliothèque. Lui, les livres, il adorait ça. Sauf que sa dernière expérience dans cette tour ne lui avait guère plu plus que nécessaire et qu’aujourd’hui, il préférerait éviter d’avoir à y remettre les pieds. Il hésita un très semblant de court instant avant de montrer la tour brumeuse du doigt.

« Tu crois vraiment qu’après avoir affronté un putain de monstre ultra chelou de feu que je vais y retourner de mon plein gré ?! Plutôt courir au suicide dans un lieu inconnu au moins je ne sais pas à quoi m’attendre. »

Shawn était-il réellement fou ou simplement censé ? Il n’en savait trop rien mais à ses yeux, son explication avait du sens. Et comme Terrence ne semblait pas plus pressé que ça malgré ce qu’il avait beau dire, Shawn n’eut autre choix que de le pousser pour qu’il entre dans la tour.

« GROUILLE TON CUL LA ! Sinon je te laisse aux mains des méchants monstres ! »

Terrence n’avait pas tout à faire le même niveau que Shawn. Il était arrivé ici après lui, et bien qu’il semblait avoir de l’expérience, acquérir de nouvelle technique en magie demandait un certain temps. Shawn savait qu’il avait été chanceux d’avoir affaire à son maître et non pas à un gros dingue comme l’était son ami. Non, sérieusement : si Terrence avait été son maître, il serait mort depuis longtemps. Il se tourna vers son « ami » et lui offrit un sourire étrange, en coin, sadique, qui laissait apparaitre quelques dents. Il lui fit les yeux doux et une sorte de bouche en cul de poule, clignant rapidement des cils.

« Si j’ai peur, je peux m’accrocher à toi et te serrer fort contre moi ? »

Il avait pris une voix doucereuse et après avoir vu l’agacement de Terrence, il partit en sautillant vers l’avant, innocemment, comme si la vie n’était rien qu’un putain de jeu au cours duquel il devait laisser sa vie entre les mains d’un trou du cul comme Terrence.

On va se marrer…


Je te tire la langue en #2F4F4F !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 101


Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   Lun 28 Mar 2016 - 19:58

Qu’est-ce qu’il racontait encore, ce con ? Ah oui, il parlait de son expédition dans la bibliothèque de l’autre jour, là ? Il m’en avait vaguement parlé, je crois. Enfin, c’est pas comme si ça m’intéressait, à la base. Enfin bref, il avait choisi la tour qui était verrouillée avant. Ça ou la bibliothèque, personnellement, j’en avais strictement rien à battre. Il voulait aller là ? OK, on irait là. Mais son raisonnement faisait sens, en un sens. Je comprenais où il voulait en venir, ce con, mais on peut pas dire qu’il était un modèle de clarté ! Enfin, je voyais ce qu’il voulait dire. Alors va pour le suicide en terrain inconnu !

Il voulut alors me pousser vers la tour, se récoltant juste un coup de coude dans le ventre. Je n’écoutais déjà plus ce qu’il disait. Des conneries, comme d’habitude. Ce mec est un idiot, mais ça, c’est pas nouveau. Bon, je dois reconnaître qu’il est un peu plus fort que moi au niveau du maniement de la magie, même si ça me fait bien chier. Mais de toute façon, il n’a pas et il n’aura jamais le quart de mon expérience au combat. Alors si un de nous deux devait rester aux mains des méchants monstres (sérieusement, mec ? D’où tu les sors, espèce d’abruti ? je sais que ça y ressemble, mais on est pas dans un jeu vidéo, bordel) (et s’il y a vraiment des monstres, OK, je ferme ma gueule, tu peux déjà effacer ce sourire narquois de ton visage, toi qui as du temps à perdre à lire ce truc), ça serait plutôt lui. C’est connu, on abandonne toujours le plus mauvais. Et je l’ai déjà fait plusieurs fois. Seule la victoire compte, c’est tout.

Et ce con se ramena à nouveau, la bouche en cœur, avant de sortir une énième connerie. Je levai les yeux au ciel en poussant un soupir désabusé et en résistant très fort à la tentation de lui foutre un coup de pied au cul pour lui apprendre le respect et finalement, il repartit, comme le gamin qu’il est entièrement. Alors je le laisse avancer, mais bien sûr, ça ne restera pas impuni. Ce petit con va m’entendre. Mais qu’il continue à se croire dans un jeu et on s’amusera un peu, tiens !

Finalement, on avait commencé à grimper les foutus escaliers de cette foutue tour. Et un murmure essayait de nous repousser, ou une connerie du genre. On voyait pas hyper loin, en plus, parce qu’une espèce de génie avait du penser que c’était une bonne idée de foutre du brouillard en intérieur. Sérieusement ? Le mec vivait sur quelle planète, là ? Hé oh ! A l’intérieur d’un bâtiment, il peut pas y avoir de brouillard, à part s’il est pas naturel. Bon, bah génial, une confirmation de ce qu’on savait déjà, à savoir qu’il se passait un truc pas normal ! On a gagné quoi ? Un bon d’achat pour de l’électroménager, je parie. Le genre de cadeau de merde qui ont tout du piège. Ou bien des emmerdes. Et là, ça peut être un cadeau beaucoup plus intéressant. Je poussai un soupir et, voyant que Shawn était juste devant moi, en profitai pour lui foutre un grand coup de pied au cul.

-Enfin, fait attention ! Le brouillard cache sans doute des emmerdes, soit plus prudent !

Puéril ? Oui, peut-être. Mais ça sert à rien de chercher plus haut avec un gamin comme lui. Et puis merde, quoi, il l’avait mérité ! J’avais dit qu’il le paierait. J’avais jamais précisé quand ou comment. Enfin, comment, peut-être un peu. Mais bref. Je m’avançai un peu en poussant encore un soupir alors que les murmures essayaient de se faire plus violents, plus accusateurs. Quoi, le mec voulait jouer les fantômes ou les esprits frappeurs, maintenant ? Qu’il vienne, j’avais déjà affronté pire.

Bon, par contre, ce brouillard était très chiant. On voyait rien. Alors, un peu de lumière, ça pouvait être sympa. Je poussai encore un soupir et dégainai mon épée en un geste, tandis qu’elle s’entourait de flammes. Puis je remontai mes lunettes et reprit la parole, blasé.

-Bon, on arrête de jouer à cache-cache, la petite merde ? Tu n’as rien d’effrayant, alors si tu essayais d’autres petits tours, ça serait bien ? Du brouillard et des murmures, sérieusement ? T’as rien d’autre dans ton sac ? Pitoyable. Et dire que j’espérais m’amuser un peu…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Control


MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   Jeu 31 Mar 2016 - 21:11


Tempus Fugit


Hé bien, quelle étrange paire. C'en était à se demander comment ces deux descendants avaient fait pour ne pas s'entretuer pour le moment. Cela tenait presque du miracle. Mais du coup, le Murmure ne pouvait pas faire grand-chose pour les diviser. Ils semblaient eux-mêmes sujets à une force qui dépassait le Murmure lui-même. Mais malgré tout, ce n'était pas comme s'il était impuissant. Après tout, face à Lui, ces descendants n'étaient même pas élevés au rang d'insectes... Même si celui qui semblait être un descendant de Kagutsuchi essayait de le provoquer. Il demandait du spectacle ? Il allait être servi.

Le brouillard disparut aussi vite qu'il était tombé, dévoilant les escaliers. Mais, devant chaque marche, les deux descendants pouvaient voir des silhouettes indistinctes. Si on distinguait vaguement quelques détails, il était impossible de dire véritablement à qui appartenait chaque silhouette tant que l'on ne se trouvait pas devant la marche en question. Mais certains de ces fantômes semblaient prêts à en découdre.

Pourtant, actuellement, un fantôme se faisait plus net que les autres. Il s'agissait d'une femme. Elle s'approcha du descendant de Suijin avant de l'embrasser par surprise.

Bonjour Shawn

Puis, comme à regret, elle lui caressa la joue, tendrement. Et elle commença à s'éloigner, tristement.


Prochaine intervention dans ~ tours



Je suis tout le monde, et je ne suis personne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mais quand je passe, tous le remarque ~
avatar


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 91


Voir le profil de l'utilisateur

Être Divin


MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   Sam 2 Avr 2016 - 14:43


Tempus Fugit
Terrence emmerdait Shawn, et lui il se laissait faire. Enfin, plutôt, ce n’était que partie remise. Ce n’était pas trop son truc à notre petit brun de se faire foutre des coups de pieds et au cul sans en retourner une bonne en retour. Mais quand il se retourna pour lui rendre son coup, il fut confronté à un Terrence blasé (enfin, juste un peu plus que d’habitude) et qui parlait… à rien en fait. Ouais, il parlait tout seul. Non mais, sérieusement, ce n’était pas vraiment le moment de parler tout seul comme un vieux schnock. D’ailleurs, ça l’énervait, Shawn. Et il lui mit un joli coup de poing en plein sur le sommet du crâne.

« T’as pas fini de parler tout seul ? T’es vraiment un gros barge ! »

Pourtant, au moment où Shawn posa son poing sur cet imbécile de Terrence, le brouillard disparu pour, enfin, laisser leurs yeux voir où ils allaient. Enfin, les yeux ne partent pas seuls hein ! Cette situation était chelou mais il ne fallait pas abuser non plus ! Qui a déjà vu des yeux partir tous seuls ? Impossible.

En soupirant, Shawn se retourna. Il fit un pas, puis il s’arrêta. Il se mit en garde, comme instinctivement. Il sentait quelque chose d’étrange. Vraiment, c’était loin d’être son lieu favori, bizarrement. Une silhouette s’approchait un peu plus rapidement qu’il ne l’aurait pensé ; tellement rapidement, qu’il réagit assez tard. Il venait de faire un pas en arrière lorsqu’il se fit embrassé rapidement. Un baiser qu’il connaissait, mais qui était pourtant bien froid. « Elle » lui caressa la joue avant de s’éloigner, tête basse, sans se retourner.

« Bonjour Shawn. »

Il écarquilla les yeux alors que son corps basculait toujours en arrière. Il dévala les marches jusqu’à se retrouver le cul par terre, une dizaine de marche plus bas. Et ça, c’était la magnifique représentation imagée de « avoir mal au cul ». Parce que là, il avait réellement mal au cul… Et pourtant, la douleur ne semblait rien lui faire. Il restait là, allongé sur les marches, la tête à l’envers et la bouche à moitié ouverte. Il leva une main, comme pour la voir. Comme si voir sa main allait changer un truc à « ça ».

« Putain mais tu fous quoi au juste là ? Ce n’est pas franchement l’heure de faire la sieste ! »

Shawn fut tiré de ses pensées par Terrence. Il se releva difficilement et lentement, sonné. Il se frotta le crâne puis il soupira. Une larme coulait le long de sa joue alors qu’il venait de se remettre sur ses pieds. Il remonta les marches dévalées et il devança de nouveau son « ami ». Il s’arrêta sur le palier, un peu plus haut.

« Hey, trou du cul, grouille-toi. Ce… Ce truc… Il faut que je l’attrape. »

Il avait parlé avec un sérieux inhabituel avant de s’élancer à la poursuite de cette chose…


Je te tire la langue en #2F4F4F !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 101


Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: [INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]   







Contenu sponsorisé


 

[INTRIGUE] Tempus Fugit. [Groupe 8 : Shawn Peyton/Terrence Chase]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [INTRIGUE N°2] Groupe 1 : Au Sommet de la Tour
» Intrigue n°3, groupe 1 : Fête aquatique
» Tempus fugit
» Intrigue VI => Groupe Boba
» Intrigue VI => groupe Matt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Les tours Jumelles « Neijiru » :: La tour « Sejou »-
Top-Sites