Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eloïse Van RyuckelAuteur
MessageSujet: Eloïse Van Ryuckel   Mar 19 Jan 2016 - 21:23

ELOÏSE VAN RUYCKEL (♀)

Jemappes, le 01/04/00 • Belge • Mélodinophile • Lycéenne • Tsukuyomi • Kuroki Tomoko - Watamote


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
Qui je suis ? Eh bien… Certains (tout le monde en fait) vous diront que je suis une personne un peu (beaucoup) particulière. Quelle bande d’ignorants… Ils sont justes trop stupides que pour comprendre une personne aussi complexe que moi ! Il faut dire que ce n’est pas donné à tout le monde d’être aussi intelligent que moi… Ouaip, je suis un vrai petit génie ! La preuve en étant mon QI supérieur à la moyenne ~ Avec moi, pas besoin d’efforts pour étudier, non non, tout rentre facilement ! D’ailleurs, ça en est d’un barbant… Sans défi, à quoi bon essayer ? C’est comme s’il suffisait de cligner des yeux pour devenir champion de natation… Et puis, lorsqu’on est trop intelligent, les gens viennent demander de l’aide pour étudier, et tout ça… Et comme j’ai pas envie d’apprendre à une bande de singes combien font 1 + 1, je me débrouille pour être tout juste dans la moyenne, ainsi je me fonds dans le décor et on me laisse tranquille. De toute façon, je n’arrive pas à parler aux autres… Quand on me parle, j’arrive pas à placer deux mots… C’est que mine de rien, je suis une grande timide ! Ce n’est qu’après coup que j’arrive à trouver les mots à dire, et là, c’est trop tard… Mais bon, je m’en fiche pas mal ! J’ai pas besoin d’eux, et ça me laisse plein de temps pour faire ce que je veux. C’est que j’en ai des choses à faire…

Comment ? Non, je ne parle pas de sorties, ou autres activités… extérieures. Pourquoi donc s’embêter à vouloir passer du temps dans ce monde aussi ennuyeux ? Qui donc s’embêterait à faire des choses aussi inintéressantes et vides de sens ? Pas moi en tout cas… Et puis, il faut des amis pour ça, et moi, j’en ai pas. De toute façon, ça sert à rien ces trucs-là. Ça fait du bruit, ça perturbe, ça demande qu’on s’occupe d’eux, ça vient te parler quand t’en as pas envie, et ça t’obligent à faire des trucs débiles… Maintenant que j’y pense, ce sont un peu comme des chiens, qui aboient et qu’il faut sortir… Heureusement, j’ai LA solution ! Les jeux vidéo et les mangas !!! Aaaah, avec eux, au moins, j’arrive à trouver quelque chose à faire ! Qu’est-ce que j’ai pu en passer des nuits blanches à lire telle collection ou bien à terminer tel ou tel jeu… Dormir, c’est tellement de la perte de temps… Il n’y a que la nuit où on n’a personne sur le dos pour nous dire quoi faire ! Si seulement le corps humain n’en avait pas besoin…

Mais bon, il est vrai que ça, c’était avant ! S’il m’arrive toujours de passer des nuits blanches à profiter vraiment de ce que la vie a de meilleur à offrir, désormais, dormir n’est plus aussi… inutile… Car quand je dors, je rêve de la chose la plus merveilleuse au monde ! La plus splendide, la plus divine, la plus sublime, la plus parfaitement parfaite de toutes les créations vient envahir le monde de mes songes… Aaah, aaah, aaah… *slurp*. Ahem, de quoi je parle ? Mais enfin, c’est pourtant évident non !? Comment vous pouvez encore poser la question !!!? Il n’y a que Mélodie pour répondre à cette définition !!! Enfin, je peux comprendre, cette piètre description ne rend pas honneur à l’incarnation de la perfection qu’est ma petite Mélodie d’amour… Aaaaaah *regard rêveur* Mélodie… Mélodie… Argh, c’est pas bon, je recommence à saigner… Depuis que j’ai eu l’infime honneur de poser mes yeux sur cette déesse, je suis devenue anémique… Mais ce n’est pas ma faute si chacun de ses gestes est tellement merveilleux que l’excitation me fait saigner du nez ! Heureusement, je me débrouille toujours pour qu’elle ne voie rien… Il faut dire, je suis la reine de la discrétion ! Je passe tellement inaperçu que des fois, les gens sursautent en se rendant compte que je suis là. Ça m’arrange bien, comme ça je peux espio… ahem, contem… AHEM, regarder ma petite déesse en toute tranquillité ~ Aaaaah, tant de beauté réunit en un seul être… *en plein fantasme*

Hein ? Quoi ? Zêtes qui déjà ? Ah, c’est vrai, je dois vous parler de moi… Dire que vous interrompez l’un de mes nombreux moments de fantasme juste pour ça… Soit, que dire d’autre ? Ma vie tourne autour de ma Mélodie chérie, le reste est sans importance… J’essaie toujours d’en apprendre un maximum sur elle, d’avoir des souvenirs d’elle *sort une photo de sa poche et se met à baver*. J’essaie de passer un maximum de temps en sa compagnie, même si c’est à son insu… Hein ? Une stalkeuse, moi ? P-Pas du tout, voyons ! Ou alors, j-juste un tout petit peu… Mais n’est-ce pas normal de vouloir rester le plus souvent possible avec celle que l’on aime ? De vouloir observer le moindre de ses faits et gestes, la regarder dormir, se changer, prendre son bain… *nosebleed*. Et puis, c-ce n’est pas comme si je volais ses sous-vêtements ou quoi que ce soit, non plus ! Enfin, peut-être une fois… Ou deux…

Ah oui, c’est vrai que j’ai autre chose à dire… Si je n’utilise pas mes grandes capacités cérébrales pour mes études, je les sollicite pour mieux espio… pour en apprendre plus sur l’amour de ma vie. Que ce soit le piratage informatique, ou bien comment crocheter une serrure, rien n’est de trop pour me rapprocher de ma chérie. Mais rassurez-vous ! Je ne me servirais jamais de ce que j’ai appris pour commettre un crime ! Il n’y a que ma Mélodie qui m’intéresse ! Comment ? Même si ça concerne Mélodie, ça reste un crime ? M’en fout ! L’amour n’a pas de justiceeeeeeeeuh !!!!

*regard sérieux* Bon, maintenant, il faut qu’on cause sérieux… Je sais que tout chez Mélodie la rend irrésistible. Que ce soit ses magnifiques yeux bruns, ses beaux cheveux à la couleur si originale, son style vestimentaire si varié, ses courbes discrètes mais pourtant tellement séductrices, ses petites rondeurs qui la font complexer… *sluuurp* Ahem, revenons-en au sujet qui nous intéresse. Je sais que Mélodie est irrésistible, mais je vous conseille FORTEMENT de résister quand même !!! Mélodie, c’est MON âme sœur, MON être destiné, la femme de MA vie, celle avec qui JE passerais le restant de MA vie. Autrement dit : pas touche ! Vous ne seriez les premiers que j’arrive à dissuader de chercher à se rapprocher davantage de MA chérie… Alors, si vous ne voulez pas sentir des regards assassins dans votre dos, ou bien avec des lettres flippantes devant votre porte, gardez vos distances ! Et sachez que je suis trèèèès douée pour repérer les menaces… et pour les faire disparaître ~

Sinon, terminons en évoquant quelques petits détails. Comme je n’ai pas d’amis, j’ai tendance à parler avec moi-même. Pire, je suis une vraie pipelette dans ma ptite tête ! Et j’ai aussi souvent tendance à utiliser des termes de gamer ou d’otaku, même si je suis surement la seule à les entendre… Et aussi, mes plats préférés, ce sont le natto et les pockys (oui, les pockys sont un vrai repas d’abord !). Je sais, c’est bizarre pour une belge hein ? Mais tout le monde a le droit d’avoir une petite particularité, n’est-ce pas ?


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Magie ? La seule magie que je connais, c'est la magie de l'amour ♥Q♥
• Affinité : La magie ne me dérangerait surement pas, mais je continuerais d'aimer Mélodie encore plus ~


DESCRIPTION PHYSIQUE
C’est pour quoi cette fois ? Vous voulez que je vous parle de mon physique ? Franchement, quel intérêt ? Mon corps n’a rien d’extraordinaire… Je pourrais pas plutôt parler de celui de Mélodie !!!? Il est tellement merveilleux… D’ailleurs, vous saviez que ses mensurations étaient… *censuré*

Ouais ouais, c’est bon, j’ai compris… Bon, moi… Mon physique… Franchement, je trouve pas… Mouais bon, j’ai des cheveux noirs, assez long même, vu qu’ils descendent jusque dans le bas du dos. Ces derniers sont souvent dans tous les sens, ou alors attachés en deux couettes surélevées. Prendre soin d’eux, ce n’est pas vraiment mon passe-temps préféré… Faut dire, ça prend du temps de s’occuper de cette tignasse, alors, tant que je marche pas dessus, pas besoin d’y toucher. Rien d’exceptionnel, quoi. Sinon, faut avouer que j’ai de beaux yeux, même si leur vert émeraude est loin d’égaler la beauté de ceux de Mélodie. Il faut dire que *censuré* Maieeeeeeeeuh…

Bon, continuons… Sous ces fameux yeux, j’ai toujours des cernes, tellement profondes que des fois, je me demande si elles peuvent encore s’effacer. Croyez-moi, aucun maquillage au monde ne pourra en venir à bout ! On pourrait presque dire que c’est ma marque de fabrique… Il faut dire, à force de passer des nuits blanches à jouer, ça laisse des traces ! Mais bon, ce n’est pas comme si la façon dont les autres me perçoivent m’intéresse… Pourtant, on n’arrête pas de me dire qu’avec un peu d’effort, je pourrais être vraiment mignonne. Et c’est vrai que, même moi, je dois reconnaître que c’est vrai… Certes, je suis plutôt plate. Non pas que ça me complexe, ou quoi que ce soit… Après tout, ce n’est que des masses de chair… Sauf bien sûr quand il s’agit de Mélodie ! Là, c’est de l’art… Bref, il y a de la matière… Quelques soins, et une petite cure de sommeil, et le crapaud pourrait se transformer en belle princesse. Mais pourquoi perdre son temps à ça, alors que je peux déjà le passer à observer la plus belle des créatures ?

Alors, qu’est-ce que je peux dire d’autre… Ah oui, ma jauge de stamina est plutôt basse. Endurance ? Connaît pas. Force ? Qui, moi ? Agilité ? C’est quoi ça ? Vous l’aurez compris, je suis loin d’être une athlète de haut niveau. Je sais pas courir vingt mètres que j’ai l’impression que mes poumons vont rendre l’âme. Quant à mes muscles, ils crient de douleur au moindre effort… C’est pas glorieux, je sais, mais ça sert à quoi, tout ça ? De toute façon… Lorsque la situation l’exige, mes performances physiques sont exceptionnelles ! Il me faut juste une motivation… Et quelle meilleure motivation que Mélodie !? Quand il s’agit de la filer, je me transforme en vrai ninja ! Je peux disparaître plus vite qu’un château de cartes dans une tempête lorsque je ne veux pas qu’elle me voit ! Pour la suivre, je pourrais marcher des kilomètres et des kilomètres sans ressentir la moindre fatigue ! Pour pouvoir l’observer sous toutes les coutures, je n’hésite pas à grimper aux arbres plus facilement que le plus agile des singes ! Bref, qu’importe les prouesses qu’il faut accomplir, je ne rechigne pas à le faire… C’est ça, le pouvoir de l’amour ~


RACONTE NOUS SON HISTOIRE
Morne… Inintéressant… Monotone… Rasoir… Durant toute ma jeunesse, ma vie ne ressemblait qu’à une vaste gamme de gris. Je me suis même demandé si je n’étais pas albinos, pendant un moment… Le monde qui m’entourait me semblait tellement… vide. Des journées qui se ressemblaient, des gens identiques, des personnalités tellement banales… Que pouvait-il y avoir d’intéressant à tout cela ? Peut-être que c’est dû à mon intelligence… En effet, depuis toute petite déjà, mes parents ont pu se rendre compte que je n’étais pas comme toutes les petites filles de mon âge. Devant ce genre d’exploits, des tests ont été réalisés, et il a été vite évident que j’avais un QI supérieur à la moyenne. Alors, je me suis toujours demandé si ce n’était pas ça la cause de ce désintérêt profond pour le monde…

Et puis un jour, une lueur d’espoir s’est profilée devant moi : les jeux vidéo ! Les jeux pour gamins ne m’intéressant pas, j’ai fini par me diriger vers les divertissements auxquels avaient accès les plus grands. Et c’est là que j’ai mordu… Ou que j’ai mal tourné, comme le disent si bien mes parents. Depuis cette époque, je ne peux plus m’en passer. Je passe plusieurs heures par jour à savourer ces instants de pur bonheur… Ensuite, pour égayer un peu plus mon quotidien, j’ai découvert l’univers des mangas. Bizarrement, j’ai trouvé cela bien plus intéressant que les bandes dessinées ou les romans et autres… Peut-être que je ne suis pas née dans le bon pays, tout simplement…

Mais cette dernière passion est celle qui m’a permis de découvrir la plus grande de toute… Après plusieurs heures passées à surfer sur internet, comme bien souvent, je suis tombée sur un spin-off d’un manga que j’avais lu. Intriguée, je l’ai parcouru… avant de le dévorer ! J’étais tellement absorbée que je l’ai relu encore et encore jusqu’à ce que l’aube se lève ! Aaaah, je m’en rappelle encore aujourd’hui… Mais ce dont je me rappelle encore davantage, c’est ce qui s’est passé après… Pour la première fois depuis longtemps, je ressentais de la curiosité pour quelque chose relatif à ce monde. Qui était donc cette personne qui avait su ainsi utiliser l’histoire de ce manga pour en faire autre chose ? Alors, j’ai décidé d’assouvir cette curiosité… Maintenant que j’y pense, c’était surement le destin qui guidait mes actes ! Car alors, après quelques recherches, j’ai découvert qui était l’auteur de ce spin-off, et mon cœur s’est mis à battre plus fort qu’il ne l’avait jamais fait ! Pas même lorsque j’avais obtenu cette édition limitée de ce jeu que je voulais tant… Devant mes yeux ébahis, se tenait la plus merveilleuse créature au monde ! Pour la première fois, pour la toute première fois, le monde qui m’entourait se parait des plus belles couleurs qui soient. Enfin, la vie me paraissait avoir un autre but que de jouer à tous les jeux vidéo me tombant sous la main… Je venais de voir la femme de ma vie, l’élue de mon cœur, mon égérie : Mélodie Gravier.

Les jours qui ont suivi m’ont parues être un rêve : je les passais à contempler cette seule et unique photo que j’avais d’elle. J’en délaissais même mes précieux jeux vidéo ! Même si son visage était gravé à jamais dans ma tête, je ne pouvais pas m’empêcher de continuer à regarder encore et encore les délicats traits de son visage. Mais ce n’était pas assez… Pas assez du tout ! Je voulais la voir en vrai, rencontrer cette déesse en chair et en os… C’est alors que j’ai eu cette idée : j’allais entrer au collège, dans les semaines à venir… Alors, pourquoi ne pas aller dans le même que le sien !? On avait le même âge…

Après avoir discuté longtemps avec mes parents, j’ai fini par les convaincre de m’inscrire dans ce collège qui n’avait pourtant rien d’exceptionnel. Et c’est ainsi qu’à la rentrée, le plus beau moment de ma vie s’est déroulé… J’ai pu la rencontrer, en vrai ! Cet être si parfait, que je n’avais vu qu’en photo, prenait vie devant mes yeux ébahis ! J’aurais pu mourir ce jour-là, que je m’en serais bien moqué : j’étais comblée ! Cependant, le destin n’allait pas réunir deux âmes sœurs pour ensuite les arracher l’une à l’autre… Ainsi, j’ai survécu à cette rencontre, et ai pu commencer à passer du temps auprès d’elle. Enfin, à une certaine distance malgré tout… Car je n’osais pas lui parler. Comment moi, simple mortelle, pouvait bien m’approcher d’une telle déesse ? En étais-je seulement digne ? Certes, il y avait bien toute une bande de cafards qui grouillaient autour d’elle, et elle avait la magnanimité de pardonner leur audace… Alors, peut-être que, moi aussi, j’aurais pu me rapprocher d’elle…

Cependant, j’ai préféré garder mes distances. L’observer de loin, la contempler sans qu’elle le sache… Et c’est alors que j’ai compris que c’était lorsque les gens ne sont pas entourés que l’on peut voir des facettes de leur personnalité que l’on ne peut pas voir en temps normal. Plus je passais du temps à l’observer, plus j’en voulais. Plus j’en voulais, plus je me débrouillais pour en découvrir davantage. Et plus j’en découvrais, plus je voulais passer du temps l’observer… Peu à peu, je me suis montrée plus audacieuse : je ne me contentais plus de la suivre à l’école, mais également en dehors. Je l’observais lorsqu’elle rentrait chez elle, et puis quand elle était dans sa maison… Au départ, je me refusais à aller trop loin : étais-je vraiment en droit de violer ainsi son intimité ? Tout le monde a droit à son jardin secret… Mais mon amour pour elle ne faisait que croître chaque jour, et j’ai fini par céder…

Les années ont ainsi passées, sans qu’elle ne se rende compte de l’amour que je lui portais. Et si une part de moi espérait qu’elle finisse par me remarquer, et qu’elle m’avoue que ses sentiments étaient les mêmes que les miens, le simple fait de pouvoir ainsi la contempler me suffisait déjà largement. Avoir la chance de côtoyer une pareille déesse, n’était-ce déjà pas plus que l’on pouvait demander ? Mais certaines personnes ne semblaient pas penser pareil, et essayait de séduire ma chérie… Aussi, ai-je commencé à dissuader quiconque de l’approcher. Tous ceux qui cherchaient plus qu’une simple amitié, j’ai commencé à les suivre, eux aussi… Je leur jetais des regards noirs et meurtriers, suffisant pour qu’ils se mettent à frissonner sans même qu’ils ne m’aient vu. Il y avait même des rumeurs comme quoi il y avait un fantôme qui sévissait dans le collège… Je déposais des messages dans leurs chambres, dans lesquels je leur indiquais clairement de ne pas s’approcher de Mélodie… Et lorsque ça ne suffisait pas, j’enquêtais : je trouvais des secrets honteux, dont je pouvais me servir comme d’une arme pour les maintenir à distance de mon aimée. Si moi, sa destinée, ne pouvait pas l’avoir, pourquoi donc eux le pouvaient !?

Ces journées me plaisaient bien, et j’appréciais bien cette routine qui s’était installée. Puis, « ils » sont venus, et tout à basculer… Tout a commencé la veille du passage à la nouvelle année. Bien sûr, je ne pouvais passer ce jour si particulier qu’en compagnie de l’être aimé ! Aussi, avons-nous toutes les deux passer la soirée ensemble… Enfin, elle ne savait pas que j’étais là, mais bon, on se trouvait dans le même périmètre, aussi ça compte ! Soit, Mélodie s’amusait en compagnie de ses frères, et lorsque la petite fête fut finie, elle retourna chez elle. Et puis… Mes souvenirs sont un peu confus, je l’avoue… Mais je me rappelle de certaines choses ! Je regardais Mélodie dormir avec son beau visage d’ange, lorsque des personnes habillées en noir sont entrées dans sa chambre. Qui étaient-ils ? Je ne sais pas… Il me semble avoir voulu les attaquer pour les empêcher de faire du mal à ma Mélodie chérie, mais je n’en suis pas sûr… Peut-être que j’ai simplement rêvé l’avoir fait ? En tout cas, la seule chose que je sais, c’est que je me suis réveillé en Enfer… J’ai atterri je ne sais où, avec des bagages que je ne me souviens même pas avoir fait ! J’ignore quel est cet endroit où je me suis réveillée, mais peu importe que ce soit le meilleur endroit au monde, ou bien le pire : loin de ma Mélodie, je ne peux être qu’en Enfer…


DERRIERE L'ECRAN
• On m'appelle : Eli-nyan ?
• J'ai : 26 ans
• J'ai connu le forum grâce à : Môa oxo
• Je pense que le forum est : Toujours aussi chouette :3
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" :
• J'aimerai ajouter que : Mélodie, c'est la meilleure !



(c) Himitsu no Kii - Awashima






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Eloïse Van Ryuckel   Mar 19 Jan 2016 - 21:26

Re-bienvenue Eloïse :)
Le point positif de cette fiche, c'est que Mélodie est ignorante de tout cela xD



L'empreinte de Mélo se fait en #003333 .
L'empreinte de Ashirpa se fait en #663399 .
avatar


Féminin Date d'inscription : 05/01/2016
Occupation : lycéenne
Sexualité : Bisexuelle
Messages : 390

Carte de Jeu
Familiers: GAICHU SEN’ASHI
Deuxième magie: Amaterasu

Voir le profil de l'utilisateur

11 ★ - Duplicate


MessageSujet: Re: Eloïse Van Ryuckel   Mer 20 Jan 2016 - 18:23

ALERTE PSYCHOPATHE !
REGARDE MAMAN, UN PSYCHOPATHE

Hm...
:D ♥


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2140

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Change


MessageSujet: Re: Eloïse Van Ryuckel   







Contenu sponsorisé


 

Eloïse Van Ryuckel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» De l'orgueil froissé d'une espionne Ҩ Eloïse
» Présentation d'Eloïse Higgs [Validée]
» Eloïse Vergne( en cours)
» Éloïse Vergne ~ La jeune camériste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP