Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le poulpe mauditAuteur
MessageSujet: Le poulpe maudit   Dim 10 Jan 2016 - 22:42

« Aller Mathias ! Viens bordel ! »
« On est samedi, laisse moi dormir putain ! »
« MAIS LEVE TOI ! LE SOLEIL BRIIIIILLEEEEUUUUH ! LE VENT EST PARTIIIIEUUUH ! VIENS ZAVECEUH MOUHA-AAAILLEUH ! Purée ça fait mal une claque de vent ! »
« Franchement, fermes là. »
« Alors habilles toi et viens avec moi ! »
« Où ? »
« Au musée ! »

Une seconde claque de vent avait frappé la joue du beau brun. Bien qu’une larme perlait au coin de son œil droit, il ne put s’empêcher de rire. Son colocataire, Mathias, bien qu’aillant longuement grommelé, avait accepté de l’accompagner au Musée. Le Musée Maho était situé dans la ville d’Hizumu. Après avoir traversé la ville en bus, il avait été frappé par l’étrangeté de cette ville. Il s’était surprit à penser « alors c’est vrai ! » en voyant à quel point la ville pouvait avoir des allures de… tiramisu renversé. Il avait souvent entendu parler d’Hizumu depuis son arrivé et, somme toute, avait toujours souhaité y mettre les pieds. Récemment, il avait eu connaissance du musée et pour lui, il était impossible de ne pas s’y rendre. Armé d’un panier repas fort garni et d’un ami fatigué, il venait –enfin- de poser ses pieds sur la terre retournée de cette ville bizarre.

Ils avaient parcouru une partie de la ville avant de s’engouffrer avec hâte dans le musée. Comme le reste de la ville, il avait des allures étranges, des meubles renversés, des expositions tordues, des pièces qui n’avait ni coin, ni forme réelle. C’était drôle de parcourir l’Histoire tout en marchant sur ce qui semblait être un plafond. Mais… L’Histoire de quoi ? Dans les écrits exposés, rien ne semblait désigner des Rois, des Empereurs, des Hommes importants ou même des Dieux. Non. D’ailleurs, contre toute attente, la plupart des écrits et des expositions étaient rédigés en langue anglaise. Sceptique, ils avaient avancé sans réellement avoir l’impression d’en apprendre plus.

Et puis, sous une sorte de fresque qui semblait avoir déjà plusieurs siècles, il y avait ces quelques mots. Une phrase, sans doute, écrite dans une langue vieille, qu’il ne connaissait pas. Shawn, intrigué, s’était attardé un long moment sur ce dessin. Jusqu’à ce que, au bout d’une trentaine de minute, Mathias en ait marre.

« Bon, on y va, là ? »
« Attend, c’est intéressant ! »
« Y’a quoi d’intéressant ? Tu ne comprends même pas ce qui est écrit ! »
« Justement ! C’est ça qui l’est ! »
Il recopiait au mieux la phrase en langue inconnue sur son petit calepin.
« Pupie va se fâcher, il a faim… »
« Pupie n’existe pas ! »

Mathias se fâcha et, pour démontrer que Pupie existait bien, il le fit apparaitre. Pupie n’était autre que son familier : un poulpe, avec de grands tentacules, qui se faisait un véritable plaisir de faire peur aux gens. Il restait généralement discret mais, cette fois, il s’était senti insulté et venait de faire glisser une de ses gluants tentacules sur le cou de Shawn. Shawn frissonna. Son sang se glaça et, comme un enfant, il prit peur. De part cette peur, il était parti s’agripper à quelque chose loin de « la chose ».

« RANGE TON PUTAIN DE POULPE IMAGINAIRE ! »

Shawn renifla. Par peur, il s’était presque mit à pleurer. Un gag à lui seul, ce garçon !

« Hm HM ! »
Attiré par une voix au-dessous de lui, il avait baissé la tête un instant. Il était actuellement perché sur un homme, accroché à son cou et ses jambes entouraient ses hanches. Il lui sourit de toutes ses dents et, en s’excusant rapidement, prit ses jambes à son cou pour fuir le plus loin possible.

Plus loin, essoufflé, il s’était arrêté un instant. En se retournant, il voyait l’homme lui courir après. Alors, il se remit à courir.

« POULPIE AU SECOUUURS ! »

On résume ? Poursuivie par un homme inconnu, Shawn implorait un familier qu’il disait ne pas exister. Etrange situation. Shawniesque.
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 71


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Jeu 21 Jan 2016 - 22:54

Jour 2

J’étais arrivé hier sur cette île bizarre. Rien de bien intéressant pour l’instant. Je m’étais retrouvé comme téléporté, mais vu que j’avais retrouvé un sac à côté de moi, j’en avais déduit qu’il s’agissait plutôt d’une forme puissante d’hypnose. Enfin, honnêtement, me faire chier ici ou là-bas, ça ne va rien changer. Enfin, il paraît que cette île est pleine de mystères, donc je pourrais peut-être m’amuser un peu ici. Pour une fois, ça changerait tiens ! Enfin, peu importe.

Quand je m’étais réveillé, j’avais cherché un hôtel pour déposer ce sac qui m’encombrait plus qu’autre chose. J’en avais finalement trouvé un qui me servirait de lieu de villégiature provisoire avant que je ne trouve un endroit où vraiment loger. Une fois cela fait, j’avais simplement emporté mon épée avec moi et j’étais parti à la découverte de ce lieu dans lequel je semblais devoir rester jusqu’à ma prochaine mort. Le problème avec le boss, c’est qu’il me lâche toujours dans un monde sans aucune indication. C’est bien beau de me laisser décider de ce qui conviendra le mieux, mais franchement, parfois, j’aimerais bien un coup de pouce !

Enfin, j’ai décidé d’aller me balader, et c’est comme ça que je me suis retrouvé au musée. J’ai commencé à me balader un peu dans les allées, pour voir s’il y avait des trucs intéressants ou des infos croustillantes… Et je dois dire que finalement, j’ai pas été déçu. J’ai l’impression qu’il y a plein de mystères. Je dois avouer que ça peut être assez sympa. Enfin, je verrais bien, quelque chose me dit que j’ai une petite éternité pour m’y intéresser…

Mais forcément, comme d’habitude, faut qu’il vienne des emmerdeurs. On dirait que c’est une constante dans tous les mondes que je visite. Enfin, si on peut appeler ça une visite. C’est chiant. Bref, cette fois, ça a été une espèce de taré aux cheveux noirs, genre brun ténébreux chiant au possible. Un instant, j’ai cru que c’était ce cher Zéro qui était encore revenu d’entre les morts, vu qu’il avait réussi à me prendre par surprise. Mais non. Juste un débile ordinaire qui s’est accroché à moi en hurlant comme un malade mental. Et apparemment il… fuyait un poulpe ? On voit vraiment de tout, ça, c’est un fait. Enfin, j’ai pas non plus envie de passer ma vie avec un abruti qui m’a littéralement grimpé dessus.

Je me suis raclé la gorge et l’autre idiot a enfin semblé comprendre que les êtres vivants (même ceux déjà morts plusieurs fois) ne sont pas des perchoirs. Et voilà qu’il recommençait à me hurler dans les oreilles. Mais que quelqu’un le fasse taire ! Enfin, j’ai décidé de le faire par moi-même, au moins, ça serait bien fait. L’autre a du se rendre compte qu’il avait merdé, vu qu’il a commencé à se barrer en courant. Vu qu’il avait quand même réussi à m’agacer un minimum, j’ai commencé à le poursuivre, mais voilà que cet idiot appelait le poulpe au secours.

Alors je me suis arrêté de courir. J’ai remonté mes lunettes, je me suis posté et j’ai posé la main sur la garde de mon épée. Et je me suis contenté de fixer le poulpe louche droit dans les yeux. A mon avis, je devais faire un regard sacrément flippant parce que la bestiole s’est arrêtée net. Tant mieux, remarque ! ça faisait un souci de moins. J’ai donc recommencé à courir après l’idiot, qui continuait à s’époumoner comme un attardé. Vu que j’avais pas envie de continuer à courir pendant des heures, je me suis content de lui sauter dessus. Bon, j’avoue, je me suis un peu propulsé avec mes flammes.

Mais toujours est-il que je lui ai foutu un violent coup de pied au cul. Bien fait pour lui. Et juste à ce moment-là, je me suis dit que ça pouvait être un bon moment pour tester un peu ces fameux pouvoirs. Bien sûr, je savais que j’étais lié au feu depuis mon tout premier voyage, mais cela faisait tellement longtemps que je n’avais plus eu ce pouvoir que je voulais voir ce que je pouvais faire avec, maintenant…

Alors je l’ai rejoint et j’ai dégainé mon épée. Puis j’ai enfin daigné lui adresser la parole. Bien sûr, en souriant. J’aime les combats, après tout, donc autant s’amuser.

-Tu tombes bien toi. Je voulais justement tester un peu les pouvoirs que j’ai cette fois-ci.

Et, non, le refus n’était même pas envisagé.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Sam 23 Jan 2016 - 17:32

C’était une blague, pas vrai ? Ce gars étrange sur lequel le jeune brun s’était machinalement accroché venait de se mettre à sa poursuite.
En plus, il court vite le con !
Et avant qu’il n’ait pu se foudre dans la masse d’étudiant qui venait d’arrivée, l’inconnu lui sauta dessus. Et lui mit un méchant coup de pied au derrière.

« Aïe ! »

Shawn était assied par terre. Il se frottait machinalement la tête en grimaçant. La chute avait dut être douloureuse pour son pauvre fessier qui n’avait rien demandé, lui ! L’inconnu avançait doucement vers le jeune homme, la main posée sur ce qui semblait être une épée. Etrange. Qui se promène dans un musée avec une épée ? Obtenir une réponse s’imposait, car c’était pour lui une question existentielle qui pouvait peut-être répondre à la question « comment sortir de cette île trop chelou ». Toutes les théories étaient bonnes à prendre pour lui !

« Tu tombes bien toi. Je voulais justement tester un peu les pouvoirs que j’ai cette fois-ci. »

Son visage se décrispa pour devenir sérieux et sévère. Il se releva avec prudence et épousseta ses vêtements. L’inconnu était toujours là, en garde. Il attendait. Il attendait quoi, en fait ? Pourtant, dans sa phrase, quelque chose l’avait étonné. « Cette fois-ci ». Alors, a voudrait dire qu’il était déjà venu, autrefois ? Ou bien, qu’il avait réussi à changer de magie ? Shawn voyait déjà en lui une source d’information sans limite. Pour autant, l’idée de se battre ne l’enchantait pas vraiment… Mais le visage de son adversaire lui faisait comprendre qu’il ne pourrait pas refuser. Tenter de le raisonner était, cependant, une option.

« Hey… Hey… Ecoutes, on ne va pas se battre pour un malheureux poulpe que je vais faire cuire au diner, non ? Regarde dehors, le soleil brille, il fait chaud ! Tu ne veux pas plutôt manger une glace ? »

Mais le coup que venait de lui porter son adversaire lui faisait comprendre qu’il n’allait pas venir manger une glace avec lui calmement.

« Foutu monde ! C’est quoi ces enfants mal élevés ? Tes parents ne t’ont jamais appris à parler avant d’attaquer ? La violence physique, c’est mal ! »

Il se voyait déjà lui mettre une jolie fessée mais, pour le moment, il esquiva un second coup. A l’épée, il semblait bon. Shawn n’avait pas une grande expérience des combats à l’épée. A vrai dire, il avait pratiqué un peu l’escrime dans son enfance, l’aristocratie l’obligeait. Mais il avait surtout vu son père et son oncle pratiquer, et souvent pour des raisons débiles comme qui allait préparer le barbecue du soir. Il savait qu’ils étaient tous les deux champions de cette discipline, comme l’exigeait leur statut social mais, Shawn, n’avait pas accepté de monter à ce rang. Son truc, c’était plutôt le tir à l’arc. Sauf qu’à son départ, il n’avait pas emmené son arc avec lui. Il avait dû faire sans lui un petit moment et encore aujourd’hui il regrettait fortement que son « lui » intérieur ne l’ait pas pris sous son bras.

Il évitait les coups d’épée avec légèreté. Rapide, l’inconnu se montrait de plus en plus habile et précis. Alors qu’il venait de porter un coup au jeune homme, il l’évita de justesse et profita de ce moment pour venir poser sa main sur l’arme de l’inconnu. Quasiment immédiatement, elle se couvrit de glace. L’inconnu se retrouvait la main attachée à son arme par le biais de la glace que venait de créer Shawn.

« Tu… Ne veux toujours pas venir manger une glace dehors ? Franchement, ça serait mieux ! »

Il s’interrompit un moment.

« Non ? »

Shawn soupira. Il allait donc devoir mettre en pratique ce que Yanio lui avait appris depuis un mois. Quelle plaie !

« T’aurais dû choisir la glace… »
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 71


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Lun 29 Fév 2016 - 0:16

L’idiot commença à baragouiner des vagues débilités à propos d’aller manger une glace, sous prétexte qu’il faisait chaud. Je savais que j’étais lié au feu, donc honnêtement, ça ne me faisait ni chaud ni froid. Je me contentai alors de lui asséner un coup de taille direct, que n’importe quel malheureux gamin pouvait esquiver. S’il crevait avec ça, il ne méritait vraiment pas que je m’intéresse à lui. Et, évidemment, il l’esquiva. Heureusement pour lui ! ça aurait vraiment été ultra con qu’il crève comme ça, même s’il aurait eu que ce qu’il méritait !

L’idiot commença à récriminer contre le monde, comme s’il avait le pouvoir d’y changer quoi que ce fut. On dirait que j’avais à faire à un idiot idéaliste. Chiant ! Ceux qui croient changer le monde sont les pires… Avec ceux qui s’en plaignent en permanence sans rien tenter et ceux qui le subissent ! Oui, enfin, ils sont tous chiants, quoi. Mais en plus, il ne savait même pas de quoi il parlait, vu qu’il commençait à causer des enfants mal-élevés. Ouais, ça, c’est chiant, je suis d’accord. Mais en l’occurrence, c’est toi le gamin, alors viens prendre ta fessée. Et son blabla chiant au possible ! Mais que quelqu’un le fasse taire ! Ah oui, c’est vrai, j’ai décidé de le faire.

Je continuais à lui porter des coups d’estoc et de taille, lui laissant volontairement la latitude pour esquiver chacun de mes goûts, tout en les faisant de plus en plus précis. Je voulais voir si ce combat pouvait être un minimum intéressant. Alors autant le tester un peu. Finalement, je lui portai un coup beaucoup plus dangereux que les autres, qu’il esquiva de justesse, m’arrachant un petit sourire satisfait. Bien, cet idiot avait peut-être un petit potentiel à exploiter. Et il réussit à nouveau à me surprendre lorsqu’il se décida, enfin, à utiliser ses pouvoirs ! En effet, il frôla ma lame et la gela, l’emprisonnant ainsi que mon bras dans une gangue de glace. Puis il me proposa à nouveau d’aller manger une glace. Mais bordel, mais je vais lui faire bouffer sa glace, il va voir !

Puis il soupira, comme s’il était agacé. Mais quel prétentieux ! Il allait me le payer, ça, cet idiot. Et voilà qu’il recommençait avec sa glace ! Mais bordel, il couche avec la glace, ou quoi ? Il ne sait parler que de ça, il en matérialise. Mais bordel, change de disque, ça va finir par jeter un froid, toutes ces remarques de Mister Freeze ! Et il croyait vraiment qu’avoir gelé ma main m’handicapait ? Cette fois, ce fut à mon tour de soupirer, tandis que des petites flammes commençaient à courir sur ma peau, faisant petit à petit fondre la glace.

-Mister Freeze, tes blagues sur les glaçons, ça commence à me foutre les boules (pas de neige, merci !), alors plutôt que de manger une glace, je dirais plutôt que c’est la glace qui va bouffer. Feu contre glace, tu crois avoir une chance ? Je vais te fumer, tu vas voir !

Oh que oui, cet idiot allait passer sur le grill. Et vu que mon épée était entièrement dégelée, on pouvait dire que cette fois, ça allait chauffer et que sa défaite serait marquée au fer rouge. J’entourais mon épée de flamme et je la pointai sur lui avec un sourire que je savais carnassier.

-Alors, t’as rien de mieux à m’offrir qu’un petit spectacle de danse ? Je suis pas là pour voir du patinage artistique, alors essaye de m’attaquer au moins un minimum, que ça soit pas juste une exécution ultra chiante. Et sérieux, si tu te défends pas, comme veux-tu que je teste mes capacités ? Allez, sinon je vais finir par crever d’ennui, j’ai besoin que ça bouillonne dans mes veines, alors ramène-toi un peu ! Montre-moi un spectacle intéressant, gamin !

Est-ce qu’au moins, cette fois, il allait se décider à bouger son foutu cul et à attaquer ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Lun 29 Fév 2016 - 23:39


Le poulpe maudit
Ce type était tellement louche qu’il semblait se faire sa propre voix-off dans sa tête alors qu’en plus, ce n’était même pas dans sa tête ! Shawn estimait qu’il avait déjà été un peu trop patient avec lui. Il avait accepté de se faire attaquer comme ça, sans trop broncher, et en plus il n’était pas content ! Non mais, il ne voulait pas qu’on lui essuie les fesses avec du papier toilette en or, non ?

En plus, cet imbécile contrôlait le feu. Autant dire que notre jeune ami n’était pas avantagé. Du moins, c’était ce qu’on pouvait croire. Certes, Shawn était entrainé à manier la glace, mais grâce à son maître, il avait aussi appris les bases du maniement de l’eau liquide. Il savait que si monsieur tout feu tout flamme s’approchait un peu trop de lui, il pourrait rapidement lui éteindre son feu ardent. Shawn lui sourit, mais pas un sourire idiot cette fois : un sourire provoquant.

« Tu trouves pas qu’il fait déjà assez chaud, il faut en plus que tu joues les radiateurs ! Fait gaffe, la facture de chauffage va te revenir chère ce mois-ci. »

Il fit quelques pas en arrière. Il put alors être témoin de son arme qui devint progressivement entourée de flamme. Il esquissa un sourire. Ça, c’est vrai, c’était fun ! Mais bon, pas de quoi s’en vanter non plus. Il restait à quelques pas de lui, les bras croisés derrière la tête avec nonchalance. Il était comme inconscient de l’avoir provoqué et maintenant, il profitait simplement du spectacle : un idiot qui s’énervait tout seul en marmonnant qu’il voulait se servir de vous comme cobaye. Shawn leva son pouce vers l’inconnu.

« POUCE ! »

Ouais, comme les gosses ! Il lui sourit malicieusement, alors qu’il le suivait du regard l’air ébahit. Oui, il avait osé et non, il n’avait pas honte. C’était Shawn et quand il décidait de jouer au con, il ne fallait pas trop jouer avec lui : il était vraiment très fort. Il s’approcha de Mathias, son ami qui assistait à la scène avec désolation. Il lui passa derrière doucement, d’un pas lent mais pas trop non plus. Et dès que l’inconnu commença à bouger un peu, il se tourna vers lui à nouveau et lui tira la langue.

« Hey, j’ai dit pouce là ! Y’a quoi que t’as pas pigé ! »

Il faisait monter la colère chez lui, il le sentait. Il aimait ça. Soudain, il sembla disparaître un peu plus loin.

« KAMEHAMEHAAAAAAAA !!! »

ET PAF ! Le poulpe familier de Mathias vint se fixer au visage de l’homme flamme, après avoir reçu un magnifique jet d’eau contrôlé de la part de Shawn, qui était un peu plus loin, comme pour prendre son élan. Je te vois venir petit coquin, j’te parle pas d’un vrai élan ! T’imagines sérieusement Shawn se taper un putain d’élan ? Et c’est au galop, armé d’une jolie boule de glace, qu’il s’approcha à nouveau de l’homme. Lorsqu’il se débarrassa du poulpe qui retourna dans sa pokéball, il fut accueilli par une boule de glace.

« T’es chaud pour une bataille ? Oh putain quel con, T’es chaud partout à ce que je vois ! Tu veux qu’on vérifie ? »

Il accompagne sa dernière phrase d’un haussement de sourcil provocateur. Et là, bizarrement, Shawn s’apprêtait à courir aussi vite… QU’UN ELAN ! (Nan j’déconne, fallait au moins prévoir le jaguar là !)


Je te tire la langue en #2F4F4F !
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 71


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Lun 8 Aoû 2016 - 23:21

Mais c’est qu’il continuait ce con ! Enfin, au moins, cette fois, il semblait prêt à se battre, à en juger par son petit speech qui ne me faisait littéralement ni chaud ni froid. On aurait dit que ce gamin essayait de faire des jeux de mots sur la chaleur. Mouais, nan, laisse tomber gamin. Mes punchlines m’appartiennent, t’es au moins mille ans trop jeune pour essayer de jouer dans la cour des grands. Mais enfin, son regard dégageait quelque chose d’intéressant. Enfin, c’est ce que je croyais. Mais voilà qu’il recommençait à agir comme ce qu’il était, à savoir un stupide gamin. Pouce ? Et puis quoi encore ? Enfin, je dois avouer que ça m’avait surpris pendant quelques secondes. Et il recommençait. Mais quel gamin ! Il commençait vraiment à me les briser. Et… MAIS QUOI ?! Foutu poulpe à la con ! Cet abruti avait osé ! Oh bordel, il allait le regretter, ça… Mais voilà qu’il revenait à la charge avec ses jeux de mots débiles et ses provocations qui l’étaient tout autant. Bon, OK, les miennes sont pas beaucoup mieux, je sais. Mais merde, c’est mon domaine, quand même, alors pas touche ! Mais au moins, ça avait eu le mérite d’avoir l’effet inverse de celui qu’il croyait obtenir. Je me calmai avec un sourire sarcastique.

-Oh, mais c’est que le gamin veut faire le chaud. Crois-moi, tu me laisses de glace, alors je vais te refroidir, ça réchauffera un peu l’ambiance. Je sens comme un léger froid, entre nous. N’ait pas peur de te mouiller, petit, par contre, tu risques de te brûler.

Je plantai alors mon épée dans le sol. Un cercle de flamme en partit pour s’étendre autour de nous deux pour lui couper la fuite, à défaut de le trancher lui. Puis je ressortis ma lame autour de laquelle les flammes dansaient. A côté, la sécurité semblait enfin commencer à s’affoler, à croire qu’il n’avait pas apprécié mon dernier petit tour. Il fallait pourtant bien se mettre en piste pour le grand spectacle.

-Tu connais le mythe d’Icare ? Quand avec son père, Dédale, il a été piégé dans le Labyrinthe du Minotaure, ils ont construit des ailes pour s’envoler. Mais Icare était un peu comme toi. Un jeune gamin un peu con. Il a voulu trop s’approcher du Soleil et ses ailes ont fondu. Et il s’est écrasé. Moralité : quand on s’approche trop du feu, on se brûle. Tu vas l’apprendre aussi, tu va voir. T’étonnes pas si ça sent le cramé. J’suis pas trop fan des barbeuc, mais pour toi, je vais faire une petite exception, tu devrais t’en estimer heureux. Attention, chaud devant !

Cette fois, je ne rigolais plus, et il allait bien vite le découvrir… Sans mauvais jeu de mot, je pouvais clairement dire que ça allait chauffer, maintenant… Et non, j’arrêterais pas.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Mer 7 Sep 2016 - 20:42

Non mais il n’avait pas fini avec ses blagues à la con sur le feu et le chaud ? Ah non, pardon : il n’en aurait certainement jamais fini cet imbécile. Contre toute attente, Shawn s’était retrouvé encerclé par du feu. Un cercle de feu comme ring ? Il aurait franchement pu trouver plus original. Une montagne de glace, ça c’était franchement plus cool quand même ! Nan mais genre, de la vraie glace. Goût framboise, c’était encore mieux. Mais pour trouver des framboises en cette saison, c’était un peu chaud. NON ! NON, pas chaud. C’était tiède, tient. C’est cool tiède. Non mais, nous ne rentrerons pas dans le jeu flambant de cet idiot.

Il venait de raconter une sorte d’histoire. En bon élève, Shawn n’avait pas manqué de buller pendant ses explications qu’il avait jugé plus qu’inutiles. Shawn ne savait pas ce que c’était que de se brûler. Ça ne lui était encore jamais arrivé. A la limite, il avait tendance à fondre d’amour pour certaine personne, mais ça s’arrêtait là. Ce n’était pas dans ses habitudes de jouer avec le feu il fallait bien dire. Mais, en fait, il aimait ça maintenant qu’il avait rencontré ce personnage venu d’une autre galaxie. Et bien, sachez, que sur cette planète, on s’excuse lorsqu’on bouscule… et on ne commence pas à se battre à coup de boules de feu, de jet d’eau et de poulpe…

« Hey chaud-bouillant. Tu jacasses. Tu jacasses. TU-JA-CA-SSEEEEEEUUUUUHHHH ! » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il lui avait même tiré la langue ; que c’était audacieux !
Bon, cela va sans dire : ça ne lui avait clairement pas plus. Et puis là, il semblait même s’ELANcer vers Shawn avec un air déterminé à… à quoi au juste ? Le tuer ? Il semblait assez sûr de lui, mais le brun n’était pas du genre à se laisser faire. Les flammes, ça ne l’effrayait que très moyennement. D’autant plus qu’il avait eu un maître bien plus… comment dire. L’idée même de revoir cette femme un jour de terrorisait. Il eut un frisson lorsque l’épée de l’inconnu vint frapper de justesse à côté de lui. Il avait à peine eut le temps de l’esquiver : elle avait frôlé sa tête de peu. Shawn répliqua rapidement d’un coup de poing dans l’estomac, alors même que son épée n’avait pas encore touché le sol. Il fit un bon en arrière.

Les jets d’eau censés éteindre les incendies venaient de se déclencher. Shawn releva rapidement la tête. Il aperçut les gardiens et autres vigiles qui rappliquaient en vitesse. « Tsché. » Il attrapa l’inconnu par le poignet un instant et plongea dans ses yeux. –ohmonamour,embrassemoi !-

« Dix Coliz que j’en dégommes plus que toi. »

Il lui fit un sourire malicieux. Il se doutait que l’imbécile ne refuserait pas, c’était écrit sur son front comme on sait qu’un éléphant en est un. Shawn profita de l’eau qui avait giclé des gicleurs (ces coquinous) : il avait besoin d’une flaque d’eau pour la faire apparaître. Après une rapide geste de la main, il tira sa grosse épée de la flaque d’eau.

« Go. »


Je te tire la langue en #2F4F4F !
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 71


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Ven 23 Sep 2016 - 23:04

Oh, ce gamin n’était donc pas qu’un simple beau parleur (enfin, beau… Si on est une fille qui aime le style émo-dark). Il avait fait une jolie esquive. Et une bonne contre-attaque. Tant mieux, le combat était intéressant. Bon, ses commentaires étaient toujours aussi chiants et sa voix assez insupportable, mais bon… Au moins, il avait une qualité, c’était déjà ça. Et allez ! Voilà que les protections anti-incendie entraient en scène ! Ridicule ! Mon feu n’a pas échappé à mon contrôle depuis des éternités ! Leur jet d’eau minable avait plutôt pour effet de doucher mon enthousiasme.

Enfin, je crois que c’était une bonne chose, finalement. Parce qu’après ça, les glandus de la sécurité sont venus faire chier le monde. Non mais franchement ! Ils peuvent pas laisser les gens faire un duel tranquille dans un musée ? Non, évidemment ! Il faut toujours qu’il y ait des gêneurs, c’est d’un chiant… Pfff… Juste quand je commençais à m’amuser un peu…

Enfin, je croyais que les choses allaient devenir insupportables. Mais le jeune con avait une idée assez intéressante. Un petit pari… Oh, mais petit, si tu me prends pas les sentiments… Un sourire sarcastique s’afficha sur mon visage tandis que je m’avançais.

-Tenu.

Je l’observais du coin de l’œil invoquer une épée dans les flaques d’eau qui venaient d’être créées. Ah, alors il avait aussi une épée ? Et il aurait pas pu l’invoquer avant, ce con ? Le combat aurait été beaucoup plus intéressant… Enfin bon, j’ai un peu la flemme de refaire le passé sans cesse, donc bon… Même si c’était décevant.

Et, quand il donna le signal de départ, je m’élançais. Bon, c’étaient juste des gardes, sans doute clairement pas rompus au maniement des armes, et notamment du sabre, donc je choisis de simplement les assommer. Mon épée entourée de flammes, je frappai de manière circulaire, créant un pseudo fouet qui étala trois gardes.

-3 !

Puis je continuai, avec un grand sourire sur le visage, tout en continuant mon décompte.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Sam 24 Sep 2016 - 11:39

Alors lui, il n’en loupait pas une ! Vraiment, cet idiot ne payait rien pour attendre. Shawn était sûr qu’il allait finir par lui faire payer les conneries qu’il avait pu lui sortir jusque-là. Sérieusement, il se prenait pour qui ce type ? Tellement sûr de lui qu’on aurait dit un pancake qui pensait ne jamais pouvoir cramer dans la poêle. La métaphore du pancake le fit rire alors qu’un nouveau garde venait s’ajouter sur la pile de ceux qui étaient déjà KO. Et ils osent appeler ça des gardes ? Ils sont bons à rien ! L’idée même de les faire cuire en brochette l’amusait. Mais cela l’aurait obligé à faire équipe avec l’abruti d’en face. Et ça, c’était hors de question.

C’était une drôle de situation. Shawn semblait observé l’autre glandu et l’autre glandu semblait observer Shawn. Discrètement, mais pas trop. Avec chacun un sourire sadique sur les lèvres, un truc un peu bizarre et qui, aux premiers abords semblait avoir un caractère sexuel totalement flagrant. Deux hommes qui se balançaient des regards fougueux, armés de leurs épées de la justice et qui rendaient mutuellement des sourires sadiques. Mélangez le regard fougueux et le sourire sadique et vous avez une parfaite scène de cul. Hein ? Quoi ? Comment ça ce n’est pas dans le thème ? Non mais, vous vous foutez de ma gueule ?!

Ça, c’était la réaction de Shawn lorsque le « boss » apparu. Le chef des troupes, certainement celui qu’on envoyait quand il n’y avait plus personne pour protéger ce précieux musée. Comme si un musée était si important, tsché. Shawn secoua la tête en regardant le colosse qui s’offrait à eux pendant que « tout feu tout flamme » jetait le dernier garde conscient dans un coin de la pièce. Le jeune homme dégluti. Il inspira profondément avant de se jeter sur l’homme nouvellement apparu. Il dessina un cercle autour de lui. Une fois ce cercle complété, il planta son épée dans le sol. Une sorte de barrière de glace apparue alors en tentant d’emprisonner la personne nouvellement arrivée. Cependant, ce nouvel arrivant semblait être un cran au-dessus de Shawn. Il était clair que la barrière n’allait pas tenir bien longtemps. Shawn en profite pour envoyer une boule de neige à « TF² », qu’il reçue en pleine tronche.

« Ahaha t’as l’air malin comme ça ! Hey hey, celui-ci il vaut pour deux au moins hein. Voir trois. En plus il se défend. C’est ça qui est… who-whoooooooo-haaaaaa ! »

Et PAF ! Un Shawn emplafonné par « monsieur le boss qui fait des bosses ». Il aurait pu faire le choix de partir en courant, mais lui, il avait l’air fun. Cependant, il avait presque eu envie de partir quand même lorsqu’il le vit faire jaillir des éclairs d’entre ses doigts. Un électrique. Manquait plus que ça. Shawn détestait les électriques. L’eau conduisait trop bien l’électricité à son goût.

« J’veux pas mouriiiiiiiiiir ! »


Je te tire la langue en #2F4F4F !
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 71


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Dim 25 Sep 2016 - 11:09

Chiant et inintéressant… Les gardes ne valaient rien. C’étaient vraiment des gardes ? Le musée était vachement protégé, c’est sûr ! N’importe qui pouvait les étaler en même pas quelques secondes ! C’en était affligeant. Tout ça pour la sécurité d’un musée, et ils étaient même pas capables d’affronter sérieusement deux types armés d’une épée qui, plutôt que de coopérer, se mettaient plutôt des bâtons dans les roues… Bah dis donc, ils étaient vachement bien formés sur cette île… J’espérais quand même qu’il y avait des types plus efficaces, sinon, j’allais me faire chier comme un rat mort sur cette île. Enfin, comme d’habitude, quoi, vous me direz.

Et, tout à coup, apparut enfin quelqu’un qui semblait intéressant. Ce type semblait clairement être le boss final. Tant mieux. Il serait peut-être suffisamment fort pour valoir le coup. Mais j’avais envie de voir ce que l’autre con allait faire, d’abord, donc je le laissai agir. Mouais, pas mal, peut mieux faire, mais pas mal. Tu vois quand tu veux ? Ah mais espèce de petit con ! ça, il allait le regretter un jour ou l’autre. Cette boule de neige allait rester sur son ardoise.

Enfin, il fit rapidement moins le malin, puisque le boss se défaisait sans problème de sa prison de glace, en émettant en plus un arc électrique. Nickel, c’était à moi de jouer. Je m’avançai alors calmement, tout sourire. Puis je commençais par lui lancer (au boss, pas à l’autre con… Enfin, pas pour l’instant), une gerbe de flammes. Bien sûr, elle n’avait pas eu beaucoup d’effet, mais c’était juste une diversion, donc c’était nickel. Puis je me propulsai avec mes flammes pour lui passer par-dessus la tête. Et j’abattis le plat de ma lame en plein sur sa nuque. Il tituba, mais réussit à rester debout.

Je hochais la tête et lançai, à l’autre emplafonné.

-T’as raison, il devrait compter pour trois, merci de me les laisser… Même si techniquement, j’ai déjà gagné.

Enfin, s’il avait pas sorti ça et qu’il avait gagné, j’aurais sans doute sorti le célèbre ‘’ça n’compte quand même que pour un !’’. Oui, Gimli avait copié sur moi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Dim 25 Sep 2016 - 13:08

Il n’avait aucune envie de mourir, mais aussi aucune envie de lui laisse cette cible de choix. Cet abruti de TF² lui tapait sur le système. Gagné, perdu, au final le résultat serait le même : il se serait bien amusé l’espace de quelques temps. Pour lui c’était le plus important. Même si cela ne semblait pas être le cas pour le non-emplafonné. Shawn soupira. Les pieds sur Terre, il s’approcha à nouveau du boss final. S’il voulait pouvoir l’éloigner sans crainte qu’on ne lui pique sa cible, il allait falloir éloigner l’autre idiot. En fait, sa cible, c’était l’homme de feu.

Il réfléchit un moment avant de simplement lui bondir dessus et de s’accrocher à son dos comme un bébé koala se serait accroché à sa maman. Et pour le déconcentrer un peu plus, il lui mordit l’oreille avec un air moitié sensuel, moitié déterminé. Assez fier de ses bêtises, Shawn finit par emprisonner les jambes de l’autre idiot dans la glace avant de bondir, en prenant appui sur lui, sur le colosse en face d’eux.

Armé de Nirina, il avait tournoyé autour du boss des gardes, glissant sur de la glace qui se formait sous ses pieds comme s’il était vissé sur des patins. Il avait laissé la lame de son épée au sol pendant qu’il tournait, et c’était fait exprès. Le temps que l’idiot en feu ne se dégage il avait terminé de former son cercle. Il fit face à l’inconnu qui n’en faisait qu’à sa tête. Avec un sourire digne de ce nom, il le regarda, dos au colosse mais face au taré à l’épée en flamme. C’est là qu’il claque des doigts. Et c’est là qu’une prison de glace enferma le colosse.

Et là, c’est le moment de se tirer avant qu’un autre débarque.
Joignant le geste à la parole, Shawn s’inclina légèrement et prit ses jambes à son cou jusqu’à l’extérieur du Musée. Dehors, il s’assied sur un banc face à l’édifice en soupirant. Il ne savait pas si l’autre taré de TF² l’avait suivi, mais au moins, dehors, il se sentait plus libre de ses mouvements. Dans toutes ses attaques, il avait toujours fait attention à ne pas dégrader les œuvres du Musée ; pour lui, elles étaient irremplaçables.


Je te tire la langue en #2F4F4F !
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 71


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Dim 25 Sep 2016 - 22:52

Ce sale gosse, j’allais le buter. J’allais définitivement le buter ! Il osait essayer de me piéger dans la glace. Ce qui, soit dit en passant, ne me retint que quelques secondes, soit le temps nécessaire pour faire fondre la glace qui enserrait mes jambes et la réduire à l’état de flaque entièrement fondue. Et allez, voilà qu’il se prenait pour un poseur beau gosse, maintenant ! Il essayait de faire quoi, exactement ? Avoir l’air d’un héros de film d’action, le genre de types qui marchent devant une explosion au ralenti sans se retourner parce que beaucoup trop badass ? Ouais, bah désolé mon gars, mais là, ça faisait l’effet inverse. Tout ce qu’il réussissait à faire, c’était d’être ridicule. Et voilà, il était content, il avait pris la pose, donc il pouvait jouer les filles de l’air.

Je m’avançais vers la sortie pour lui faire payer son dernier tour pendable quand, en passant, je plantai mon épée enflammée dans la glace qui emprisonnait le colosse en la retournant d’un coup sec (la lame, hein, pas la glace !). Il me regarda, surpris, et je ne lui offris qu’un sourire narquois en réponse. Puis, sur un salut moqueur et un ‘’Ciao !’’ lâché comme une bombe, j’avais suivi l’autre crétin dehors. Etrangement, malgré le combat livré, rien n’avait été endommagé. Je suppose qu’il l’avait fait exprès, il avait l’air d’être un de ces geeks de l’histoire, qui préfèrent passer leur temps dans des archives poussiéreuses à souhait.

Très peu pour moi. S’il y a bien un truc que j’ai pigé en 10000 ans d’existence, c’est bien que les historiens sont tous foireux. L’histoire n’est jamais écrite telle qu’elle est réellement, ce ne sont que des choses romancées… Voire carrément extrapolées, donc partiellement ou complètement fausses. J’avais visité assez d’époques et de mondes pour savoir que c’était toujours la même chose. Non, l’histoire officielle n’a rien de bien intéressant. C’est déjà plus cool du côté des vieux mythes et des légendes oubliées, parce que ce que les mortels ont du mal à saisir, c’est que généralement, c’est ça qui s’est réellement passé… Même s’il n’y a plus de preuves…

Enfin bref, j’étais à mon tour sorti du musée. Et comme par hasard, l’autre con était là. Je poussai un soupir avant de brandir à nouveau ma lame, au cas où il voudrait continuer ce combat chiant. Enfin, au moins, ça serait un minimum divertissant quand même.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   Sam 8 Oct 2016 - 13:49

Il était à peine sorti du musée qu’il menaçait déjà le jeune brun. Shawn lui offrit son sourire le plus satisfait qui soit : hey, il l’avait attiré dehors et sans rien dire ne plus ! C’était ça, la provoc.  Pas besoin de mots avec ce genre de personne, les bons gestes suffisaient souvent. C’était ce qu’avait compris Shawn en voyant ce nouvel idiot débarqué dans sa vie. Non mais, ça, il en était sûr : maintenant qu’il l’avait croisé une fois, il allait le croiser partout. Pourquoi fallait-il qu’il croise des individus comme lui alors qu’il s’acharnait à essayer de retrouver cette fille aux cheveux noirs qui semblait en savoir plus que ce qu’elle avait bien voulu lui dire lors de leur –furtive- première rencontre ?

Il fit signe à TF² de s’approcher de lui. Vous savez, ce petit geste du doigt qui dit « viens mon petit, approche. Approche encore. Promis je ne vais pas te violer faire du mal ! ». Et comme il n’avait pas vraiment répondu à cet appel, Shawn s’était senti obligé de s’approcher dangereusement de lui. De son visage. De ses lèvres… HEY ! WAIT ?! Mais tu fais quoi ? On t’a demandé de sympathisé, par de l’embrasser et de coucher avec ! Ne va pas trop loin quand on te dit t’interpréter les ordres à ta façon, non plus. Ah, ces jeunes… Ils ne savent plus quoi faire de leurs journées, alors ils se sentent obligés de faire n’importe quoi. Toujours était-il qu’il s’était assez approché pour le faire reculer et brandir à nouveau son épée. En « signe de paix » (ou comme nouvelle provocation, on ne sait pas trop nous-même, à la rédaction…) il fit disparaître Nirina. Puis il pointa un doigt vers lui, presque pour toucher son nez. MAIS QUEL ENFANT BORDEL ! Il aurait été à la place de l’homme de flamme, il aurait d’ailleurs certainement mordu ce doigt qu’on tendait vers lui. Mais il espérait quand même que l’autre n’était pas comme lui… Sinon ils étaient assez mal barrés, tous les deux. D’ailleurs, certainement qu’ils l’étaient. Shawn bougea ensuite son doigt vers la gauche comme pour indiquer une direction (ou pas peur de se la faire bouffer, on ne sait toujours pas…). Son regard semblait lancer un nouveau défi à monsieur plein de flamme.

« Hey, poulet-rôti. Je te propose qu’on règle ça avec de la bouffe. J’ai la dalle moi, t’as jamais eu fait de ta vie ou quoi ?! J’pourrais te bouffer tellement j’crève de faim. Ouais en fait non, c’est pas toi que je boufferais mais bon t’as compris le truc. »

Et sans attendre l’approbation de « l’autre », il était parti en direction d’une crêperie qui lui faisait envie. Certainement que ça allait se terminer en concours de mangeurs de crêpes. Et c’était fun, ça, au moins ! Toujours plus que de saccager un musée. Même si, avouons-le, il s’était bien amusé aujourd’hui.


*******
HRP : Je pensais clore le RP plus ou moins de cette manière. Tu peux/dois rajouter la réaction de Terrence, mais on ne ferait pas la partie dans le restaurant ce qui laisserait imaginer qu'ils sont devenus potes d'une manière totalement... étrange et inconnue du publique \o/


Je te tire la langue en #2F4F4F !
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 71


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Le poulpe maudit   







Contenu sponsorisé


 

Le poulpe maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Anti-seiche du Poulpe. 10/09 Septembre 2011.
» Île au crane + Maudit Graal
» Garadherza, le heaume maudit [LIBRE]
» [I] L'argent Maudit...
» Poulpe X)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Musée historique « Maho »-
TOP