Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Willow E. Skimoh ||| Fusionnez l'initiale de mon second prénom à mon nom et vous obtiendrez un sorbet ♥Auteur
MessageSujet: Willow E. Skimoh ||| Fusionnez l'initiale de mon second prénom à mon nom et vous obtiendrez un sorbet ♥   Ven 11 Déc 2015 - 22:27

SKIMOH Elinya Willow (♀)

Olympia [USA] - 26|01|1993 • Américaine • Bisexuelle (Mais on sait tous ce qu'en pense la miss derrière son PC *sifflote*) • Etudes de couture  • Susanoo • Akiyama Mio (K-ON)


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
Willow : Devrait être, dans le dictionnaire, synonyme de "complexité", "fourberie", "dramaturge".
Willow : Devrait être, à elle seule, un dicton. Proverbe ayant pour morale, une morale similaire à celles apportées par ceux-ci ; "Les apparences sont parfois trompeuses", "Ne point juger un livre à sa couverture", "Toute rose est dotée d'épines", "qui si frotte, si pique".

Willow, un charmant prénom pour une détentrice tout aussi charmante. Toutefois, qu'est-ce que le charme ? Le physique ? La psychologie ? Car si pour vous, charme doit être la description du caractère, il n'est pas sûr que la demoiselle en possède...

Certes, elle n'est pas non plus dénuée de toute douceur et amabilité, quoi que, presque ? Enfin. Miss Skimoh possède tout de même certaines qualités que l'on ne peut lui nier.
Tout d'abord, elle est d'une honnêteté admirable, sa franchise pourrait faire pâlir les menteurs du monde entier. Elle s'avère également rêveuse. Cela lui donne un côté, un peu, enfantin. En effet, la jeune femme se trouve être assez utopique ! Hélas, cela est à la fois avantage et désavantage. Après tout, rien n'est plus douloureux que de se faire des faux espoirs avec un futur, d'imaginaire splendide, factice. (Son plus grand rêve est, depuis longtemps, de se représenter, un jour, sur une scène réputée de l'archipel nippon.)
De plus, c'est une sage personne. Une maturité qui, pour certain, devrait servir d'exemple.

C'est bien beau d'avoir des qualités... Le souci est qu'à toute qualité, existe un défaut lui étant jumelé, lié...
Honnêteté entraine, bien souvent, des attitudes quelque peu froides, voire glaçantes selon les interlocuteurs. Et ça, Willow l'est, énormément même... Froide, méfiante... La miss n'est pas des plus faciles ni des plus apprivoisables ! Bien au contraire, elle s'avère particulièrement réservée, renfermée. Certains la décrivent même comme étant associable, enfouit dans son univers : les jeux-vidéos, la lecture et culture japonaise... Un univers qui pour beaucoup, n'est que mensonges et fictions.
L'on dit aussi d'elle que sa franchise, mariée à son asociabilité, peut la rendre d'une insensibilité déconcertante. Inhumaine s'avérerait peut-être le mot juste ? ...

Le fait qu'elle ne s'ouvre pas à autrui fait d'elle un être timide, introverti. À dire vrai, elle s'en moque éperdument d'être ainsi. Sa façon d'être lui convient. Si ce qu'elle aime, c'est se réfugier dans ses passions, alors que grand bien lui fasse, non ?

Tiens ! Ses hobbies, parlons en ! L'on dit souvent que les passions reflètent l'âme, les goûts de quelqu'un.
Ainsi donc, que reflète la littérature, le cosplay ? De la curiosité ? De la culture ? Et la musique (car oui, vous avez affaire à une musicienne. Une bassiste plus précisément) ? Ainsi que la couture ? De la créativité ? Peut-être ? Willow doit bien avouer que chercher à comprendre le pourquoi du comment de ses actes est loin d'être sa plus grande préoccupation !

Une autre "passion", ou plutôt, "péché" est sa gourmandise. Et oui, la nourriture est une chose cruciale aux yeux de la belle brune. Le chocolat notamment. Oui, surtout le chocolat...
Serait-ce, par ailleurs, cette consommation excessive de cet aliment dit "aphrodisiaque" qui aurait joué en la faveur des idées emplies de luxure de notre protagoniste ? Car oui, mademoiselle est perverse, corrompue par le domaine de l'amour et de la sexualité. Et pourtant, elle n'en demeure point si expérimentée... Il faut dire qu'elle n'a jamais réellement était douée en amour. Disons qu'elle se lasse vite, elle ne sait pas tenir une relation. Toutefois, quand elle aime, elle peut faire preuve d'une possessivité et d'un égoïsme exaspérant !

Willow, c'est aussi une victime d'un fléau détestable : l'insomnie. Quoi que, elle, elle déteste dormir, donc, contrairement à la majorité de la population, être insomniaque n'est pas un problème. Quoi que... Sans qu'elle s'en rende compte, la fatigue la rend parfois colérique. De ce fait, mieux vaut ne pas venir la chercher. Lorsqu'elle n'est pas d'humeur, la météo semble se ranger du côté de cette dite mauvaise humeur...

Vous connaissez ainsi le principal à savoir pour tenter de cerner la belle... De toute manière, détailler sa vie, voilà une chose qu'elle déteste faire. Sa vie, elle la garde pour elle, vous n'avez pas à savoir qu'avant-hier, elle a mangé des pâtes bolognaises, que sa couleur favorite est le orange et qu'elle déteste le fruit du même nom ou bien, encore, que sa plus grande peur s'avère celle du vide, car mademoiselle est victime d'un vertige hallucinant !


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Son don, elle le manie et le modèle principalement de ses mains. Si vous avez les mêmes références culturelles que cette dernière, elle pourrait vous citer l'exemple d'un célèbre personnage de shonen, maniant l'alchimie de la même façon.
Cette magie, contrairement à d'autres n'ayant besoin que de bonne volonté pour en user, est canalisée, concentrée en un point : un canalisateur. Ce réceptacle magique, chez la demoiselle, n'est qu'autre que son bracelet. Pas n'importe lequel ! Une gourmette lourde en souvenirs...

• Affinité : Ce n'est pas vraiment qu'elle l'aime, elle se contente de vivre avec. Bien qu'il faut l'avouer, cette particularité hors du commun l'amuse. Toutefois, elle n'en use pas pour autant de manière excessive ou dans le simple but de jouer. Au contraire, elle ne l'utilise que très rarement, lorsque cela lui semble nécessaire. Après tout, faire mumuse avec la météorologie n'est pas vraiment judicieux. D'autant plus que, parfois, son pouvoir se "détraque". Il semble aller de sa propre volonté, étant ainsi en totale indépendance, hors de contrôle des mains de la jeune femme servant, pourtant, de chefs d'orchestre.


DESCRIPTION PHYSIQUE
Willow : Devrait être, dans le dictionnaire, synonyme de "beauté", "attirante", "charmante", "adorable", "sexy", "bonne"...
Willow : Devrait, en clair, sérieusement être le meilleur antonyme et contre-exemple de "modestie"

Willow, un charmant prénom pour une détentrice tout aussi charmante. Toutefois, qu'est-ce que le charme ? Le physique ? La psychologie ? Car si pour vous, charme est la description du physique... Eh bien, je pense que vous voyez juste !

Willow, c'est une fille qui attire les regards. Regards venant aussi bien de la gent masculine que féminine.
Si les gens se retournent pour la contempler, ce n'est pas pour rien... Miss Skimoh à l'avantage d'avoir un corps des plus... Appréciables ! Certains diraient même divin, divin à en faire pâlir les déesses de l'Olympe. Il est vrai qu'avec cette silhouette ne devant pas dépasser le mètre 60 ni les 50 kg, au formes rebondies et généreuses, au courbes fines et raffinées, d'un teint d'un blanc pur, semblable à la porcelaine... Difficile de ne pas tourner la tête dans la rue pour regarder sa charmante petite paire de fesses !
Eh oui, Willow, c'est un concentré d'attraction, un filtre d'amour charnel : Bonnet D, des hanches aux proportions idéales, un postérieur rond et ferme... Le seul inconvénient là-dedans, c'est qu'avec un corps d’Apollon, l'on ne vous regarde que très rarement dans les yeux lors d'interlocutions... En effet, les gens sont bien plus souvent focalisés par une paire plus basse que la paire d'yeux de la demoiselle.

Ses yeux. Voilà autre chose chez Willow qui est apte à faire chavirer des cœurs !
L'on pourrait facilement les qualifier de "yeux de biche" avec ses cils longs, approfondissant son regard d'un bleu abyssal aussi bien au naturel que maquillés. Parfois, un battement de cil rêveur, ou encore un clin d'œil malicieux, suffit à faire rater quelques bonds cardiaux.

Ornant son visage, son sublime visage légèrement rond, lui donnant une bouille assez enfantine (il n'est pas rare, d'ailleurs, que l'on la prenne pour une jeune lycéenne), ses lèvres. Charnues, pulpeuse, le plus souvent sans aucun artifice, juste la beauté naturelle.

Trônant au-dessus de ce joli minois, une longue et soyeuse chevelure ébène. Selon le temps, on peut y remarquer des reflets colorés, mauves ou bleus. Ses cheveux, Willow les entretient, elle est au petit soin avec eux ! Toujours parfaitement brossés, lissés, coiffés... Ils sont fins, lisses, volumineux comme il le faut et descendent bas dans son dos, en cascade, se stoppant à ses reins.

À tout cela, on ajoute une garde-robe féminine, variée et des plus... Farfelue ? Oui, la demoiselle possède un style bien à elle. Elle ne porte jamais le même genre de vêtements. Tenez, par exemple, une fois, en une semaine, elle était passait d'un style émo, à un cosplay, à une robe simple et ordinaire, à un style flashy... Bref, la miss nous réserve parfois bien des surprises... On ne sait jamais à quoi s'attendre avec elle ! Mis à part un détail. En effet, la seule chose, le seul détail dont l'on peut prévoir le port par Willow est la petite gourmette argentée ne quittant jamais son poignet droit. Un prénom est gravé dessus, toutefois, ce n'est ni le sien, ni celui d'un membre de sa famille... C'est celui de... Arf, oubliez. Juste une trace du passé...


RACONTE NOUS SON HISTOIRE
Toute histoire a un début et une fin. Toute histoire suit la logique d'une situation d'énonciation : Situation initiale, élément(s) perturbateur(s), péripétie(s), dénouement, situation finale...
Ainsi, ce récit n'échappera point à la règle.


Situation Initiale
Tout débuta un certain 26 Janvier 1993, au sein d'une clinique dans la ville d'Olympia, aux USA. Plus précisément dans le bâtiment de la section maternité du centre hospitalier. C'était la venue au monde d'une fille, la première fille d'un jeune couple. Première fille, mais non pas premier enfant. Monsieur et Madame Skimoh, de leurs prénoms Edward et Illana, s'avéraient déjà parents de jumeaux, des garçons de 2 ans les aînés de la nouvelle-née : Jun et Matt.

La famille Skimoh était des plus banales. Elle n'était ni dans le besoin, ni dans le luxe ; elle menait, tout simplement, une vie tranquille, modeste et heureuse. Tout ce qu'il faut pour être heureux, non ?
Les trois enfants, comme biens d'autres, ont reçu une bonne éducation, une scolarité, bref, une enfance des plus communes.
En cours, Willow avait l'avantage d'être studieuse et, ainsi donc, collectionner les bonnes notes et appréciations de ses professeurs. Sa douceur, candeur et joie de vivre (assez communicative) faisaient d'elle une petite fille souriante et entourée d'amis. Difficile de détester une enfant aussi gentille et souriante. C'est pourquoi à cette époque, elle entretenait des relations sociales extrêmement stables et bonnes, même auprès de ses frères ! Car, il est bien connu que les relations fraternelles sont, le plus souvent, du style crêpage de chignon 7 jours sur 7, 24h sur 24 !
Mais non, vraiment, tout se passait pour le mieux... Tout se passait... Car vint un jour...


L'élément perturbateur et ses péripéties
Willow avait certes grandi ce jour-là, mais elle n'en demeurait pas moins une enfant sensible. Elle s’avéra, alors, très chamboulée par le divorce de ses parents ainsi que le déménagement qui suivit l'événement de près.
Apparemment, la situation avait également perturbée ses aînés. Cependant, les réactions des trois jeunes gens furent différentes... Oui, Willow avait mal vécu la chose. D'un côté, quel enfant se réjouirait de voir ses parents se disputaient au point d'en arriver à ne plus s'aimer ? Mais, l'événement lui avait ouvert les yeux sur l'importance qu'avait sa famille pour elle. Ainsi donc, elle souhaitait se rapprocher, encore davantage de sa fratrie et sa mère, même si elle en voulait encore à cette dernière.
Hélas, les deux jumeaux eurent une toute autre réaction : ils avaient adoptés un comportement plus distant, plus froid. Comme s'ils voulaient se protéger d'autres éventuelles chamailleries blessantes. Sauf que, ce qu'ils ne voyaient pas, c'était que cette brusque création d'un fossé entre frères et sœur avait atrocement atteint la jeune fille. Jeune fille qui, au fil des jours et du temps, devient comme ses frères : renfermée, silencieuse, dans sa petite bulle. La souriante et joviale petite Willow Skimoh sembla, en l'espace d'un an, se métamorphoser en une mature et solitaire pré-adolescente.

Toutefois, cette solitude, se manque d'affection et chaleur humaine... Elle ne l'avait pas si mal vécu. En effet, depuis leur arrivée au sein de leur nouveau logis, en Alaska, elle s'était découvert plusieurs passions : la musique, lors d'une extraordinaire trouvaille dans le bric-à-brac du grenier, laissait par les anciens résidents : une vieille basse. Vieille, mais encore utilisable. Bien qu’abîmée, le son restait mélodieux et accordé...

Suite à cette découverte et, par conséquent, son apprentissage personnel de l'instrument, la jeune fille, en l'espace de deux ans, rencontra la sphère, le monde nippon. Les mangas, les animés, les films d'animation, la culture, le cosplay... Leurs mélodies, OSTs, Openings, endings, groupes... Willow était sous le charme. Elle venait de trouver son univers, sa bulle s'élargissait vers de nouveaux horizons.
Âgée de 12 ans, sa créativité était débordante, ne faisait que grandir jour après jour. Elle réalisa, par exemple, son premier cosplay. Un personnage prénommé Izumi Konata. Bon, il n'était pas le plus beau, mais elle l'avait fait de ses mains, avec les tissus et autres parures qu'elle avait sous la main et le résultat, elle en était fière. C'était tout ce qui lui importait : qu'elle soit contente de son travail, même si les autres n'aiment pas.

Par ailleurs, elle put remarquer une chose qui, dans le fond, ne pouvait qu'être bonne ! Lorsqu'elle se costume, qu'elle se fond dans le personnage qu'elle incarne, sa timidité semble, momentanément disparaitre. Voilée par son jeu digne d'une dramaturge. Cela lui permit, petit à petit, de retrouver sa confiance en soi. Elle s'avérait toujours timide, ça, on ne peut le changer en un claquement de doigts. Mais, elle l'était un peu moins, légèrement plus ouverte aux autres. Et ça, ce n'était qu'avantage pour sa vie de collégienne ! Elle parvenait enfin à refaire sa vie sociable, se faire quelques amis... Elle trouva même le courage de se proposer dans le club de musique de son établissement, en temps que bassiste.
Cette initiative ne lui apporta que du bonheur. De un, car elle pouvait librement et sans complexe dévoiler ses talents, de deux, elle n'était entourée que de personnes partageant les mêmes goûts et passions et trois, elle s'était fait des amies en or. La meilleure se trouvait être son amie Brooklyn, la batteuse du groupe.

Vraiment, c'est deux là, c'était... Oui, des inséparables ! Pas une pour rattraper l'autre, deux grandes passionnées de musique, mais aussi de mangas ! Elles étaient toujours côte à côte. Au bahut, c'était simple, si vous cherchiez l'une des deux, il suffisait de trouver l'autre !
Elles sortaient régulièrement ensemble, s'organisaient des soirées entre amies, se rendaient au cinéma, à la patinoire, à des conventions...


[Instant important de sa vie (sous forme de flashback/RPG)]
Cette convention... Vous l'aviez tant attendue ! L'une des meilleures du pays, l'une des plus grandes ! Brooklyn et toi, vous aviez pris vos places et économisé des mois à l'avance ! Vous aviez hâte, et, maintenant que vous vous y trouviez, vous êtes sur excitées ! Mon dieu, tant de choses à voir, de rencontres à faire ...

- Je reviens ! Je vais chercher de quoi boire ! Tu veux un truc ?
- Oui, un thé glacé s'il te plaît ! Je t'attends ici, aux abords de la scène cosplays !
- Ok ! Au pire, je t'envoie un message si je te trouve pas, a tout de suite !
- Yep !

Tu te retrouvais donc seule, dans la foule, le temps que ton amie achète des collations.
Enfin, seule, tu ne le fus pas éternellement. Un jeune homme, de ton âge (du moins dans ces eaux-là) était cosplayé en un personnage t'étant familier. Il était drôlement bien fait en plus ! le cosplay hein ! Pas le cosplayeur... Enfin... Quoi que... Mais là n'était pas la question. Tu étais bien trop timide pour l'aborder. Cependant, lui, ne semblait pas l'être, car il s'en était allé vers toi.
L'échange fut d'une durée indéterminée... Elle t'avait paru longue, très longue, et à la fois brève, si brève... Tu semblais vouloir papoter plus avec ce charmant garçon, Hayden, mais l'heure était au départ et, donc, aux adieux.

Étrangement... Cet adolescent t'avait fait un certain effet...
Mais, pas de panique. Après tout... Ne dit-on pas que "le monde est petit" ?

[fin du flash-back]


Ah. Le lycée... Un nouveau chapitre de la vie ! Willow, âgée de 15 ans, entrait en seconde. Elle appréhendait pas mal, tout allait changer après tout... Les camarades, les profs... Heureusement, Brooklyn allait dans le même établissement et... À la plus grande surprise de notre brunette... Le garçon de l'an passé, celui de la convention, aussi. Il se trouvait même dans sa classe !
Autant dire que tous les deux, ils avaient vite accrochés ! Beaucoup en commun, ça aide à la bonne entente ! Enfin... Au point de finir par sortir avec, notre miss ne l'aurait jamais cru ! Et le pire, c'est que ce n'était pas du tout une amourette d'adolescence, vous voyez ? Les couples ne durant que quelques semaines. Allez, un mois grand maximum ? Non... Eux, ils ont passé six mois, pas mal non ? Surtout que la Skimoh n'avait jamais réellement eu de relations amoureuses autrefois !

Elle pouvait se montrer fière d'une relation si longue... Mais non. Non, car si cette dernière n'est pas allé plus loin, c'était par sa faute.

[Flash back]

Beaucoup de choses ont changées en six mois... Au début, l'amour fou. Tu en ais même venue à aimer un type de lecture assez... Holé-holé. Tu voulais plaire à Hayden, être attrayante.
Puis, tes frères s'en sont mêlés... Ils disent que ton petit-ami a une mauvaise influence sur toi, qu'il valait mieux passer à autre chose, qu'il est peut être un peu trop amoureux... Il est vrai qu'il est collant, jaloux, adore faire des cadeaux... Mais bon... C'est mignon, pas étrange à tes yeux... Mais, tu finis tout de même par douter de tes sentiments avec le temps...
Tu sembles plus distante, moins câline, tu en arrives même à chercher des excuses pour l'éviter parfois. Mais aussi, tu es perturbée par une sorte de déprime chez ta meilleure amie. Et, cette déprime, tu t'avères en être la cause...

Oui, Brooklyn te l'avouait enfin, elle avait eu le courage de te le dire, malgré le fait que tu sois en couple... Elle t'aimait, et ceux, depuis longtemps, depuis le départ même... Et ça, cette annonce... Elle sembla fonctionner comme un dé-clique, une révélation : Tu es bisexuelle, mais ce que tu préfères, ce sont les femmes...


~


- Hayden...Je suis désolée. Je suis lesbienne... J'aime quelqu'un d'autre...

Voilà qui marqua la fin de ta relation avec lui. Non... Qui marque la fin de pratiquement tout avec lui... Car oui, il fallait l'avouer, cela avait créée un certain froid, vous n'étiez plus aussi proches et naturels qu'avant lorsque vous vous retrouviez en tête-à-tête...


[Fin flashback]


Bientôt près d'un an que l'ex-petit-ami de Willow n'avait pas était aperçu... On avait fini par dire qu'il avait déménagé et changé de Lycée sans prévenir quiconque.
Par contre, une nouvelle élève semblait être arrivée en cours d'année. Elle s'appelait Hailee est... Willow devait l'avouer, ne la laissait pas de marbre...

Et cette attirance, bien que follement amoureuse de Brooklyn et extrêmement bien avec elle, gagnera. Ainsi, la demoiselle rompit avec son ex-meilleure amie (redevenue tel quel, du coup) pour sortir avec la charmante nouvelle.

Ahah. Charmante nouvelle, aujourd'hui, Willow en rirait encore, elle en rirait jaune. Hailee... Elle n'était ni nouvelle, ni charmante. Non, Willow n'insinue pas là que sa compagne était laide... Non, elle n'était juste pas charmantE. Elle était, en réalité, il. Elle était il, et ce il s'avérait n'être qu'autre qu'Hayden.
C'est bien beau de se faire passer pour femme... Mais pour cela, mieux vaut ne pas oublier un certain détail pendant entre les jambes...
Autant vous dire que la relation s'acheva rapidement suite à cela. D'abord, une bonne gifle, de bons et agressifs sermons, pour finir avec un départ enragé à en faire claquer la porte et vibrer les murs.

Willow lui en voulait, et lui en veut toujours pour ça. On pourrait même dire qu'elle le haït par moment. Et pourtant... Elle semble ne pas pouvoir se débarrasser de lui, de lui et son côté elle, de sa tête, de sa mémoire... Et ça, c'est ainsi depuis ce jour. De ses 17 à 22 ans...
Ahlala... Les femmes, des êtres compliqués, n'est-ce pas ?

Suite à cela, elle tenta de passer à autre chose. Elle voulut se trouver un compagnon ou une compagne, mais pas moyen de tourner la page. Voilà une chose qui la tourmentait sans relâche.
Elle débuta ses études de couture, en espérant grandement se vider la tête grâce à ses créations, mais, là, une fois encore, rien à faire.
Elle était perdue. Perdue dans un océan de sentiments et d'émotions. La colère, la fatigue, le regret, la tristesse... En clair, notre jeune adulte de 18 ans était en proie à une grosse déprime. Déprime qui, par elle ne savait qu'elle miracle, ou malheur ? Déclencha un... Don ?


Dénouement
Au début, Willow pensait juste que, ironiquement, la météo s'avérait en harmonie parfaite avec son état d'esprit. Puis, elle finit par comprendre. C'était incroyable, totalement dingue, mais... Elle semblait maîtriser à sa guise le temps, les vents, les intempéries...
La Skimoh était partagée entre la fascination et la peur. C'était comme dans les mangas ! Les héros avec des pouvoirs ! Cependant, elle n'avait ni avalé un fruit du démon, ni appris le ninjutsu et, tout simplement, n'était pas issue d'un univers merveilleux. Était-ce de la sorcellerie ? Non... Absolument rien de rationnel ne dit que dans le monde réel, de tels dons existent... À moins de croire aux pouvoirs de voyance et guérisseur ?... Vraiment, c'était un fait étrange, surnaturel et inexplicable. Ce fut pourquoi, la demoiselle n'en parla à personne. Après tout, pour quelle genre de folle passerait-elle dans le cas inverse ?

Non... Il fallait garder ça secret, faire comme si de rien était... Et rien ne changerait...
Durant ces quatre années, la jeune femme ne tint pas un seul mot de cette découverte à qui que ce soi. Et pourtant... Sa vie se trouva, toute de même, bouleversée...


Situation finale
Une plage de sable blanc et fin...
La douce mélodie des vagues s'échouant sur les berges...
L'effluve marin et le chant des goélands...

Comment était-elle arrivée là ? Faisait-elle un rêve lucide ? Vous voyez ? Ces rêves plus vrais que nature ? ... Non... Tout semblait beaucoup trop vrai, même pour un songe des plus réalistes, il est impossible de ressentir autant les détails de l'environnement dans lequel on se trouve... Et ce mal de crâne aussi... Plus réaliste, on ne pourrait pas !

Willow était là, plantée au beau milieu d'une plage déserte, déboussolée, perdue... Des bagages parsemaient le sol un peu partout autour d'elle... Ses bagages ? Non ? Sérieux ? C'était une blague ? La quasi-totalité de ses affaires jonchait la plage ! Même sa basse ! Et là-bas, son kit de couture !

Elle tentait de se souvenir, n'importe quoi, un détail, un indice... Était-elle bourrée hier soir ? Non... Elle n'avait pas fait la fête... Elle était restée chez elle, elle en était sûre... Pas moyen, sa migraine ne faisant que brouiller davantage son esprit brumeux.

- Grrr.. c'est quoi ce bordel encore ?! Elle se laissa tomber sur les fesses, tête entre les mains, murmurant, fatiguée : J'en peux plus... J'y comprend plus rien...

Le silence.
Un écho;

Aidez-moi...



DERRIERE L'ECRAN
• On m'appelle : Cléa, Nosta, Pandippie, Panoo ...
• J'ai : 15 ans

• J'ai connu le forum grâce à : Vous me posez encore cette question ? Sérieux ? ça fait juste 1 an que j'suis dans la famille ! D:

• Je pense que le forum est : Une banquise. Une p*tain de banquise dirigée par notre maître à tous, Kaimorse ou Jess, aussi. Mais "Jess" c'est tellement mainstream face à "Kaimorse" quoi...//SORT

• J'ai trouvé le "Passe-Partout" : Ici ~

• J'aimerai ajouter que : Je suis toujours aussi nouille, on change pas une équipe qui gagne voyez-vous ? :c Et aussi, j'suis fière de ce forum ♥ 90% d'la population féminine est lesbi', ça c'est du goût les gens o/

Don't forget : Yuri is love, yuri is life ~




(c) Himitsu no Kii - Awashima


Dernière édition par Willow E. Skimoh le Dim 13 Déc 2015 - 18:39, édité 9 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Willow E. Skimoh ||| Fusionnez l'initiale de mon second prénom à mon nom et vous obtiendrez un sorbet ♥   Ven 11 Déc 2015 - 22:31

Well, re-welcome, soeurette ! Mais t'as tué la sis pour elle alors pas de pardon pour Willow ! x)
Et bon courage x)




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1400

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

13 ★ - Ultimate


MessageSujet: Re: Willow E. Skimoh ||| Fusionnez l'initiale de mon second prénom à mon nom et vous obtiendrez un sorbet ♥   Dim 13 Déc 2015 - 17:55

Bon retour *^*
Ma WIWI ♥ Ravie qu'elle te plaise :D Bon courage pour la fin ♪


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2141

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Change


MessageSujet: Re: Willow E. Skimoh ||| Fusionnez l'initiale de mon second prénom à mon nom et vous obtiendrez un sorbet ♥   Dim 13 Déc 2015 - 18:40

Merci vous deux ♥

Jess > Faut surtout que la façon dont je la joue te plaise o/

Sur ce, j'ai terminé mes p'tits loups o/






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Willow E. Skimoh ||| Fusionnez l'initiale de mon second prénom à mon nom et vous obtiendrez un sorbet ♥   Dim 13 Déc 2015 - 20:24

Je te valide \o/
+12 PM pour toi :p N'oublie pas de demander un logement, le reste est déjà fait ;)


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2141

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Change


MessageSujet: Re: Willow E. Skimoh ||| Fusionnez l'initiale de mon second prénom à mon nom et vous obtiendrez un sorbet ♥   







Contenu sponsorisé


 

Willow E. Skimoh ||| Fusionnez l'initiale de mon second prénom à mon nom et vous obtiendrez un sorbet ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Willow Smith {OK}
» Caroline 'Willow' Floyd
» Willow Rosenberg
» Emma Lynwood x Willow Shields - PRISE
» (lysandra & willow) + let's get the party started

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP