Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Amako Ikesada Auteur
MessageSujet: Amako Ikesada    Ven 17 Avr 2015 - 20:26

AMAKO IKESADA (♀)

26/04/1987 à Kofu • Américo-japonaise • hétérosexuelle • libraire • fujin • Yukino - Kotonoha no Niwa


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
Depuis toute petite, son caractère le plus prononcé est la gentillesse. Excessive parfois, elle se fait même des ennemis à cause d'elle (mais pas souvent). Elle voulait d'ailleurs devenir professeur car elle adore les enfants ainsi que le fait d'apprendre des choses à autrui. Pourtant elle a préféré à l'école la bibliothèque parce que cet univers est bien plus calme, posé. Tout comme elle. Elle aime évoluer dans des endroits qui lui correspondent. Elle aime bien qu'on la regarde, même si elle reste discrète dans son genre. Disons plutôt qu'elle essaie d'attirer l'attention sur ce qu'elle est et non sur l'extérieur. Elle déteste les choses comme l'amour car chaque fois elle a été déçue. Son premier enfant, et son seul, vient d'un odieux personnage qui, après seulement deux ans de mariage, l'a laissée en plan pour partir avec un autre. Oui, un. Ça lui a fait beaucoup de mal, et cet être qu'elle avait aimé l'avait fait retomber. Car malgré ses airs d'ange tombée du ciel, elle a vécu une phase de dépression vers la majorité et dont elle ne s'est jamais vraiment remise. Elle a donc beau être un exemple de générosité, ce n'est pas la femme la plus souriante qui existe.


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Amako n'a besoin que de ses mains pour l'utiliser. Elle préfère que ses capacités restent discrètes, bien que la plupart de ses anciens amis/ses parents soient au courant.
• Affinité : Disons qu'elle ne la dérange pas, parfois même elle est heureuse de l'avoir. Depuis petite elle a aimé le vent, le sentir dans ses cheveux, entre ses doigts, sur sa peau... pourtant elle a reçu de nombreuses critiques dans son établissement scolaire.


DESCRIPTION PHYSIQUE
Tout d'abord, Amako a une peau très pâle, dûe à ses origines japonaise. Elle n'aime pas se voir foncée, de toute façon. Des jolis cheveux bruns coupés au carré encadrent son doux visage. Ils sont raides et trop fins mais pourtant elle en est fière. Ses yeux d'un bleus légèrement turquoise trahissent la plupart des sentiments qu'elle ne veut pas exprimer. Son nez est fin, un peu arqué vers le bout sans pour autant perdre son charme. Sa bouche surplombe un menton bien courbé qui descend vers son cou, souvent entouré d'un collier. Elle aime beaucoup mettre des bijoux, elle en met aussi souvent à ses oreilles (elle ne peut pas mettre des boucles car ses trous ne sont pas droits...). Par contre, elle ne se maquille pas trop, seulement lors de grandes occasions ou de rencontre professionnelle. Elle porte des habits souvent tournés vers les couleurs brunes, blanches ou beige. Elle préfère les jeans aux jupes mais ne s'empêche pas d'en mettre parfois, tout comme les robes. Sa préférée souligne particulièrement ses formes plutôt avantageuses sans être exagérées. Car oui, elle est plutôt bien formée! Elle possède de longues et fines jambes qui se terminent par de petits pieds. Elle chausse du 38, et met surtout des escarpins. Elle aime bien les talons compensés mais il parait que cela ne lui va pas... ses bras quant à eux sont plutôt musclés : Amako passe sa vie à ranger des piles de livres, à déplacer des cartons lourds et chargés de bouquins etc... ses mains sont pourvues de doigts longs et quelque peu osseux dont les ongles sont la plupart du temps vernis de rouge, de blanc ou de brun. Tout comme ses ongles de pieds.


RACONTE NOUS SON HISTOIRE
Son enfance, tout d'abord, fut rythmé par un couple aimant, mais chacun de leur côté. Les deux parents ne se voyaient presque jamais, avec pour seule passerelle leur gamine. La petite fut l'interlocutrice de nombreuses choses qu'une enfant ne ferait mieux jamais entendre. En exemple, son père lui avait un jour avoué en avoir mare de sa femme et qu'il pensait mettre fin au couple. Tous deux pensaient qu'elle était trop petite pour comprendre, mais c'était faux. Jusqu'à ce que le mariage se termine enfin, et même après, elle avait été la proie  de violents remords sur son existence. Lorsque l'école commença, elle vivait chez son père (sa mère ayant viré dans l'alcool, ne supportant pas la rupture, n'avait pu hériter de la garde). Sa première année, ainsi que les suivantes se passèrent sans le moindre problème. Jusqu'à la 6ème. Son père lui annonça alors qu'ils retournaient dans son pays de naissance car il y était muté. Ils déménagèrent donc pour les États-Unis, dans le Massachusetts. Amako ne connaissait alors que les bases de l'anglais, ce fut donc pour elle un dur changement. Elle n'arrivait pas à s'intégrer à cause des barrières de la langue, de son physique que les autres disaient "typically Japanese" (typiquement japonais). Puis finalement, son père perdit son emploi. Ils décidèrent tous les deux de retourner chez eux, malgré que cela ne fasse que 2 ans qu'ils s'étaient installés. Ils retrouvèrent une maison dans la même ville (Kofu). Ils se débrouillèrent pour qu'Amako retourne dans son ancien établissement scolaire, où elle y retrouva tous, ou presque, ses anciens camarades. Elle avait changé, était devenue une jolie jeune fille que beaucoup de garçons courtisaient. Mais un jour funeste, l'un d'eux poussa le bouchon trop loin. Il avait tenté de l'embrasser, et même d'aller plus loin. Au moment où il avait posé sa main sur son sein, Amako avait hurlé un "NON" tonitruant qui l'avait repoussé. Enfin, ce n'était pas que son cri qui l'avait repoussé : son pouvoir se réveillait. Elle avait elle aussi été terrorisée par son acte qu'elle ne comprenait pas. Quand le garçon s'était relevé, il l'avait regardé, l’œil fou dans sa cavité osseuse. Encore heureux qu'on ne puisse pas faire d'auto-défense rien qu'avec le regard, sinon elle aurait fini K.O. en un coup de paupières. On l'aurait cru capable de l'achever sur le coup. Mais il était parti en courant, prévenir tout le monde qu'une malade l'avait repoussé tellement fort qu'il avait atterri à plusieurs mètres de sa position initiale. Depuis ce jour, Amako avait tout fait pour se faire discrète, ce qui apaisa les moqueries et critiques craintives à son égard. On prit d'ailleurs très vite le pauvre garçon pour un menteur. Ce fut depuis ce même jour qu'Amako avait commencé à s'entrainer à provoquer de légère rafales de vents, à faire voler des objets sans plus d'améliorations que la première fois qu'elle l'avait utilisé.
Le cour de sa vie continua, inlassablement. Le père de la jeune fille dut un jour retourner sur sa terre natale car son propre géniteur venait de mourir et il voulait l'enterrer mais il lui était impossible d'emmener sa fille, question autant budgétaire que pratique : Amako avait bientôt des examens. Elle avait fini l'école obligatoire depuis trois années déjà, et était entrée dans une université de renom. Elle passait ses examens finaux dans seulement quelques semaines. Et c'est avec succès qu'elle les finit. Pourtant munie d'une mention, elle ne réussit pas à passer le cape des études. Elle fondit dans un dépression intense. Tout cela commença un soir qu'elle rentrait de boite de nuit. Elle se sentait plus déprimée que d'habitude. Elle était pourtant bien imbibée d'alcool, n'était-ce pas censé la rendre joyeuse ? Alors qu'elle marchait sur un trottoir d'on ne sait où vers n'importe quel endroit, elle s'était effondrée en pleurs. Elle avait alors fait quelque chose qu'elle n'avait pas refait depuis des années : elle avait appelé sa mère. Pour lui dire, entre deux sanglots, qu'elle voulait rentrer et qu'elle en avait mare. Sa mère crut d'abord qu'il lui était arrivé quelque chose de grave, de terrible, comme un viol ou une agression. Mais non, elle était "juste" tombée dans le puits sans fond de la dépression. Durant plus d'une année, elle jongla entre son lit et le cabinet de sa psy, sans que personne ne puisse l'aider à surmonter cette maladie de l'âme. Alors qu'elle semblait avoir atteint le fond, un jeune homme entra dans sa vie. Il l'aida à surmonter le poids de sa maladie, parfois en la malmenant mentalement, d'autre en la motivant. Il la fit peu à peu ressortir pour revoir du monde, remonter la pente quoi. Quand enfin son calvaire se calma, Amako en était tombée amoureuse. Lui non. Ils restèrent tout de même de bons amis, une situation difficile pour la demoiselle. Elle rencontra d'autres hommes mais aucun à sa hauteur. Aucun qui ne lui plaise autant. Elle l'aima très longtemps (4 ans) puis un jour, il lui avoua que ses sentiments avaient changés. Ils se mirent ensemble une année, habitant chez elle. Elle avait alors 25 ans. Et le soir-même du nouvel an, il lui fit sa demande en mariage. Deux années ils vécurent heureux, ensemble et bientôt accompagné d'un nouvel habitant : Masamori. Un joli petit garçon. Pourtant, ce fut par "sa faute" si le couple se sépara. Son père se révéla être un gros lâche qui ne put assumer le fait d'avoir un enfant. Alors il partit, laissant à Amako la seule charge de son enfant. Elle pleura beaucoup quand il partit, car pas un jour elle avait arrêté de l'aimer. Elle retomba même aussi bas que lorsqu'il était arrivé et elle dut batailler pour garder son enfant avec elle. Une de ses voisines avait dénoncé son état aux bureau des droits de l'enfance et l'avait amenée au tribunal. Amako avait tout de même triomphé. A l'aube de ses 28 ans, elle disparut. Awashima l'avait rapatrié avec son enfant.


DERRIERE L'ECRAN
• On m'appelle : Surimi
• J'ai : 17 ans
• J'ai connu le forum grâce à : un top-site
• Je pense que le forum est : CHOUETTE! J'ADORE CETTE FAÇON D'UTILISER L'HISTOIRE JAPONAISE!
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" : Validé par Eli-nyan
• J'aimerai ajouter que : //



(c) Himitsu no Kii - Awashima


Dernière édition par Amako Ikesada le Sam 18 Avr 2015 - 16:29, édité 5 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Amako Ikesada    Ven 17 Avr 2015 - 20:39

Bienvenue à toi ! ^^

Bon courage pour finir ta fiche (vu que ton histoire n'a pas l'air finie x) ) et pour ton avatar ^^.

(Et bravo pour remplacer Faërye au rang de la personne la plus vieille de l'île xD)




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1389

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

12 ★ - Double C


MessageSujet: Re: Amako Ikesada    Sam 18 Avr 2015 - 5:26

Bienvenue à toi Amako, j'espère que tu te plairas parmi nous. Je te souhaite une bonne poursuite de ta fiche mais tu m'as l'air bien partie. Toutefois pour tes questions éventuelles, je te conseille de les poser par mp à Elina, car Awashima/Jess est actuellement forte occupée IRL et de ce fait tu risques de poiroter un moment avant d'avoir une réponse.

Bref contente de voir une nouvelle Fujin sur le forum,
Et bon amusement parmi nous ♣






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Amako Ikesada    Sam 18 Avr 2015 - 8:15

Merci tout le monde! Ma question a été répondu hier soir par CB =D

Et puis, pour l'âge je voulais avoir dans les 30 à la base mais si je reste ici longtemps, elle risque de choper arthrite, Alzheimer... Bon, bon, je vais continuer tout ça ^^






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Amako Ikesada    Sam 18 Avr 2015 - 9:54

Bonjooooour ! Et bienvenue sur Awashima !

Bon courage pour ta fiche, et bonne chance pour ton avatar. -( Même si ce n'est pas trop compliqué, tu peux aller dans la section "Flood" et dan les demandes d'avatars ou de kits.)

Bonne continuation !






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Amako Ikesada    Sam 18 Avr 2015 - 15:58

Coucou :3 Je te souhaite officiellement la bienvenue sur le forum^^

Le premier point que je tiens à te signaler concerne ton avatar. Les dimensions ne sont pas bonnes, il doit faire 200x400 impérativement. Il faut donc que tu retravailles ton image, ou en trouve une autre si ce n'est pas possible^^

Ensuite, le passe-partout que tu as indiqué n'est pas le bon. Eh oui, il y en a un autre, je te conseille de relire attentivement le règlement pour le trouver^^

Enfin, en ce qui concerne ta présentation à proprement parler, je ne trouve rien à redire^^

Voilà, je compte sur toi pour régler ces petits détails ~


La sorcière de glace

Elina's theme


Infos supp':
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/08/2014
Occupation : Kami
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 1241

Carte de Jeu
Familiers: Fenrir
Deuxième magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur

▲ Kami ▼


MessageSujet: Re: Amako Ikesada    Sam 18 Avr 2015 - 16:06

J'avais en effet mal lu les dimensions, il me semblait xD Je vais changer ça ^^

Oh... pour une fois que j'essayais pas de tricher pour le règlement... Va falloir tout relire T-T

Voilà, fini la correction ^^






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Amako Ikesada    Sam 18 Avr 2015 - 20:25

Bon code, et vava aux normes :3 Étant donné que Jess est passablement occupée, je me permet de te valider (et tant pis pour mes fesses si je pouvais pas >,w,<).

File vite recenser ton avatar et faire une demande de logement :3


La sorcière de glace

Elina's theme


Infos supp':
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/08/2014
Occupation : Kami
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 1241

Carte de Jeu
Familiers: Fenrir
Deuxième magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur

▲ Kami ▼


MessageSujet: Re: Amako Ikesada    







Contenu sponsorisé


 

Amako Ikesada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nourriture? Hum!!!! [Pv Amako]
» Trinque à ma santé ! [Quête de Shimizu Amako]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP