Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Krysar LindebergAuteur
MessageSujet: Krysar Lindeberg   Sam 24 Jan 2015 - 23:30


Lindeberg Krysar
IRL on m'appelle pseudo. J'ai 20 années derrière moi. J'ai connu le forum grâce à un topsite  et je pense que le forum est une louche


Identité
✖ Nom : Lindeberg ✖ Prénom(s) : Krysar ✖ Sexe : Masculin ✖ Date & Lieu de naissance : 13/12/95 à Mayence (Allemagne) ✖ Nationalité : Allemand ✖ Orientation Sexuelle : Hétérosexuel ✖ Occupation : 2è année en faculté de biologie ✖ Avatar utilisé : Yu Narukami de Persona 4✖ Passe partout :
La Magie
✖ Groupe choisi : Amaterasu
✖ Manière d'utiliser la magie : Il n'a pas connaissance de ses pouvoirs (à l'avenir je préférerai qu'il n'ait pas besoin de sceptre ou autre pour se servir de la magie, à voir si c'est possible.)
✖ Affinité :Ça peut aller.
Physique
Krysar aurait pu être un magnifique bambin blondinet aux yeux bleus. Comme sa maman ! A la place on retrouve les traits fins de son père et ses yeux légèrement bridés ne trompent pas. C'est un jeune homme de taille moyenne qui doit mesurer environ un mètre quatre vingts. Il n'est pas spécialement costaud ni particulièrement gros ou maigre. Sa silhouette n'a rien d'extravagant mais ce qui se remarque en revanche ce serait plutôt son côté « propre sur lui ». Il a toujours des affaires repassées avec soins et des cheveux coiffés bien comme il faut. On retrouve dans son apparence son obsession pour l'ordre et les choses bien faites. Il n'a ni piercings ni tatouages d'aucune sorte. Ses pupilles son grises claires, quasi-incolores. On lui a dit par le passé que son regard n'en était que plus terne et que parfois cela lui donnait l'air fatigué, déprimé. Il n'a pas de genre particulier mais préférera les beaux vêtements qui gonfle son estime. Du reste il évitera surtout les fantaisies jugées superflues. Les motifs et autres « I <3 NY » ne l'intéressent pas. Sa posture est stable. Il ne courbe pas le dos et possède une démarche sûre. Son amabilité et sa manie de sourire facilement ont tendance à le rendre sympathique du moins c'est l'impression que l'on a quand on le regarde.
Caractère
Loin du maniaque Krysar est un amoureux de l'ordre et du rangement du moins, en ce qui le concerne. Soyons clairs, pas question de ranger le bazar des uns et des autres. Il aime simplement retirer sa veste si elle est tâchée, retrouver ses affaires dans son bureau et ne pas avoir l'air d'un étudiant débordé par le stress et les soirées trop arrosées, voilà pour lui ce que signifie « de l'ordre ».
Du point de vue humain Krysar est ce que l'on pourrait qualifier d'égoïste tout en restant relativement soft. Si l'on a tous des mauvais jours, Krysar, lui semble ne vivre qu ce genre de journées. Tout l'ennuies, l'irrite ou le contrarie. Il n'est jamais content, satisfait ou simplement serein. Il semble et se persuade qu'il n'aime personne (ce qui n'est pas vrai) et de ce fait le jeune homme qui, souhaitant en parallèle sauver les apparences est devenu un parfait faux-cul manipulateur et parfois quand les oreilles indiscrètes ne traînent pas un chouïa de cynisme ne lui est pas désagréable.
Bien entendu on ne peut pas détester TOUT le monde ce n'est même pas concevable. Il y a et il y aura toujours des gens que Krysar estimera plus ou aimera comme des amis ou sa famille. C'est alors que l'on peut découvrir une personne le plus souvent anxieuse et constamment dans l'attente de  quelque chose. On peut aussi tirer de lui tout un tas de choses autant d'un point de vue intellectuel que culturel, etc. Pour cette raison certaines personnes font l'effort de le côtoyer et certains ont même appris à l'apprécier mais ça n'empêche pas l'étudiant de se remettre en question de temps en temps afin de se faire mieux accepter dans la société.
S'il est utile de préciser autre chose c'est que Krysar ne reste jamais à ne rien faire, noctambule dans les heures sombres, curieux et éternel joueur tout ce qui est ludique et amusant l'intéresse. Ses études et passions l'intéressent tout autant que ce soit la biologie végétale ou la peinture ça peut durer des heures sans que rien d'autre n'occupe ses pensées. Dans la foulée et sans doute un coup de pouce du destin Krysar à un métabolisme qui tient relativement le choc quant aux nuits blanches et nuits de courte durée. Pour lui dormir peu est pratiquement devenu une habitude.

Passé, Présent, Futur
« Encore une disparition étrange dans la petite province de Delligsen un adolescent de tout juste 15 ans viens de disparaître dans des circonstances étranges, d'après le témoignage de certains voisins le jeune garçon serait sortit tard dans la nuit. Ce drame n'est pas sans rappeler celui... »

« Chéri tu as vu ça ? Encore une disparition comme le mois dernier. C'est incroyable tout de même, et ils n'ont rien trouvé ? »

Klaus entra dans le salon en ajustant sa cravate comme l'habitué qu'il était. Voilà longtemps que sa femme n'avait plus rien à redire à ses nœuds de cravate bien qu'elle le fasse tout de même car… C'est ainsi que se comporte le couple modèle des Lindeberg sans doutes. Il prit la télécommande et éteignit la télévision avant de se pencher vers sa femme pour lui déposer une bise sur la joue.

« Cesses donc de regarder des choses aussi déprimantes, tu n'as pas oublié ? Ce soir c'est la fête. Tomasz et moi venons de conclure une affaire très importante et le gala de ce soir devrait nous être très bénéfique. »

Nina regarda son mari avec tendresse et lui caressa la joue.

« Je sais mon chéri, tu n'arrêtes pas de le répéter et depuis hier matin tu ne tiens plus en place. »

Klaus posa une main douce sur le ventre tout rond de sa chère épouse et s'exclama avec un sourire dévoilant toutes ses dents parfaitement blanches.

« Oui, je sens que cette année va être particulièrement merveilleuse. »

Klaus tendit ses bras à sa femme pour l'aider à se lever du sofa. Elle portait une jolie robe pour l'occasion. Alors qu'elle était enceinte jusqu'aux yeux pour Klaus, elle était plus rayonnante que jamais et toujours aussi belle qu'au premier jour. Un sourire béat flottait sur son visage tandis qu'en bon gentleman celui-ci s'affaira à prendre le manteau de sa femme et son propre veston. Il entendit un bruit curieux que l'on assimile immédiatement. Il fit volte-face et sa femme le regarda stupéfaite.

« Chéri, je crois que je viens de perdre les eaux... »



« Krysar, combien de fois je t'ai dis de ne pas venir jouer dans mon bureau ? Je n'ai pas de temps à t'accorder pour l'instant, vas jouer dans ta chambre. »

Combien de fois avait-il entendu cette phrase ? Du haut de ses cinq ans et demi Krysar gonfla les joues de mécontentement mais retint un soupir malvenu. A la place le petit garçon se rua dans la cuisine où sa mère terminait un toast à la va-vite en jetant un œil dans son miroir de poche.

« Maman regarde j'ai fais un dessin ! Alors... là c'est toi, puis à côté c'est papa... »

Cette maman là faisait tout et rien en même temps, elle était toujours pressée et parlait toujours en faisant quelque chose. Apparemment, elle n'avait plus le temps de s'arrêter. Elle tapota doucement la tête de son bambin et rangea ses dernières affaires dans son sac tout en disant.

« Oh mais c'est super ça mon ange, Agnès l'accrochera sur la porte du frigo, d'accord ? ». Une véritable femme d'action. En vérité elle était hôtesse de l'air depuis quelques mois maintenant, après avoir repris ses études et décroché ses diplômes ça n'a pas été trop compliqué de décrocher un emploi grâce à l'influence de son mari, ce prestigieux homme d'affaire.
« Oula, il est déjà si tard ? Allez je file moi, à demain soir Krys', sois sage, hein ? »

Le petit garçon n'avait même pas eut le temps de lui faire un câlin, à la place sa mère lui avait collé une bise sur la joue et était partie comme une furie. Agnès quant à elle allait bientôt arriver, quand papa partirait. Agnès est gentille, sérieuse et ambitieuse. Elle fait le ménage et joue la baby-sitter pour les Lindeberg afin de payer ses études d'archéologie.

« Dis Agnès, pourquoi maman et papa sont si occupés ? »

La jeune étudiante prise de court se pinça la lèvre inférieure. Que faire devant ses grands yeux innocents ? Que faire face à ce garnement adorable qui n'attend qu'une chose, qu'on le rassure et qu'on lui dise que tout va s'arranger.

«  Tu sais Krysar, ton père est un homme important et ta maman voyage beaucoup…
- Parfois j'espère qu'y ait plus de travail à faire dans le monde entier pour que papa et maman reviennent pour jouer avec moi. »



L'ambiance est triste et pathétique. Il y a cette petite lumière jaunâtre au dessus de cette gigantesque table en chêne. Krysar pique dans son assiette puis repose sa fourchette dans un légers tintement. Sa mère est en face de lui mais ne lui lance pas un regard. Elle a de grosses poches sous les yeux et  bois sa soupe avec peu d'appétit. Peu à peu les décalages horaires lui ont donné de drôles d'habitudes et quand elle rentre d'un vol ce n'est même pas la peine d'envisager une quelconque conversation.

Au bout d'un moment Krysar pose ses couverts et jette son dévolu sur un pauvre yaourt au chocolat qui passait sous sa paume. Afin de mettre fin à ce silence pesant le jeune homme prend la parole sur un ton acerbe.

« Cette table est ridicule, et nous le sommes encore plus de nous mettre chacun d'un bout à l'autre. Si au moins monsieur nous faisait l'honneur de sa présence…
- Ne parle pas comme ça de ton père, tu sais bien qu'il travaille dur pour nous faire vivre.
- Tu es sérieuse là ? Tu es bien sûr de l'avoir épouser pour l'argent au départ ?
- C'est compliqué...»

Une porte s'ouvre, puis se referme et un bref soupir de lassitude (ou de fatigue peut-être) vient du couloir de l'entrée. Quand on parle du loup on en voit le bout de la queue. Le jeune adolescent finit hâtivement son dessert et posa le tout dans son assiette. Sans se faire prier il se recula sur sa chaise et dépêcha ses gestes. Avant de quitter la pièce Krysar lança un regard désapprobateur à sa mère et lui dit sans signe d'une quelconque émotion.

« Le voilà, tu vas pouvoir lui dire à quel point tu es fière de lui. En passant salue le pour moi, s'il se souvient qu'il a un fils. »

C'est ça la routine chez les lindeberg, que du bonheur en barre.




L'âge des caprices, puis l'âge rebelle et maintenant voilà que sonne le glas qui annonce l'âge des bêtises. La fac, les filles, les soirées et surtout l'approche toujours à petits pas de l'émancipation. A dix neuf ans Krysar est un étudiant accompli, touche à tout et pas trop stupide le jeune homme a rejoint la fac de son choix avec de bons résultats et s'est fait quelques amis, s'est découvert des passions et pour le reste tout n'est que travail et amusement.

Un soir alors qu'il peignait Krys s'était laissé surprendre par un verre de trop et l'odeur de la peinture qui avait dû lui tourner la tête. Avachi dans une vieille chaise en bois le jeune homme semblait dormir d'un sommeil de plomb dans une position probablement très inconfortable. Puis dans la nuit soudain son corps se leva et se mit à bouger de lui même. Ses yeux vides s'ouvrèrent à moitié et les choses se firent sans encombre, comme une machine bien huilée. A ce moment là Krysar se sentait comme dans un rêve, légers et bien comme si tout le poids de ses problèmes lui était retiré. Il fit ses bagages et quitta la maison familiale où tout le monde dormait déjà à poings fermés.

Ses pas le guidèrent jusqu'à une charmante bandes de joyeux lurons mais alors qu'on l'enfouissait dans un sac tout sembla s'évaporer, ce dernier rêve s'évanouit dans la nuit et pourtant…



« Monsieur! Eh ! Monsieur ! Bougez de là, vous ne pouvez pas rester ici ! »

Le jeune allemand encore tout ensommeillé observa le visage penché sur lui d'un type avec un râteau pour ratisser les feuilles.

« Allez, remuez-vous, vous ne pouvez pas dormir là, en plus je crois qu'il ne tardera pas à pleuvoir !
- Hein ? Attendez, qu'est-ce que… Je suis où là ?
- Ben ça ne se voit pas sombre imbécile, c'est un banc !
- Qu'est-ce que j'ai fichu hier soir, moi ?
-Oui bon et ben en attendant oust ! Ah, et tenez, vous avez fait tomber ça. »

Le monsieur lui tendit une lettre qui devait lui être adressée mais dont Krysar n'avait pas souvenir. D'ailleurs c'était idiot de l'emmener avec lui. Il l'ouvrit sans prendre des gants parce c'est ce que les gens font en voyant une enveloppe sur laquelle rien n'est précisé. C'est ce qui s'appelle de la curiosité et à priori lui n'en ait pas dépourvu.

Le contenu de la lettre ressemblait tout bonnement à une blague. Qu'est-ce que pouvaient bien être toutes ces histoires farfelues ? Quelqu'un lui avait joué un tour, ça ne pouvait être que ça. Mais qui ?  Et surtout comment se venger ? Sans plus chercher de raison à tout ceci Krysar se leva de son banc et constata que plusieurs de ses bagages se trouvaient là avec lui.

« Ah oui, là ils ont poussé le réalisme vachement loin et en plus… C'est quoi ce parc ? »



Dernière édition par Krysar Lindeberg le Mer 28 Jan 2015 - 19:58, édité 3 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Krysar Lindeberg   Dim 25 Jan 2015 - 14:08

Salut ! Alors, passons d'abord aux bonnes nouvelles : le nom du personnage sur ton avatar est Yu Narukami, de Persona 4 (merci google image lol). Sinon, lorsque tu demandes s'il est possible de ne pas avoir de sceptre, la réponse est oui. Cette partie est dédiée à ceux qui utilise un objet ou une méthode quelconque pour utiliser leur magie, sans que cela soit obligatoire^^

Maintenant, la partie la moins agréable... Autant le dire clairement, ton histoire pose de gros problèmes... Et pour être tout à fait honnête, la grande majeure partie de celle-ci doit être complètement modifiée. Le problème est que tes parents sont au courant pour Awashima. Or, ce n'est pas possible. Peut-être estimais-tu que ton père était Amaterasu ? Malheureusement, ce n'est pas possible, déjà parce qu'Amaterasu est une déesse lol. Dès lors, ton mortel de père ne peut pas être au courant de l'existence d'Awashima, car son existence est secrète pour tous ceux qui ne sont pas dessus. Et jusqu'à présent, personne n'a jamais pu en sortir, ni dévoiler son existence... Dès lors, ton père n'a aucun moyen de connaître Awashima, ce qui fait que ta mère non plus. Par conséquent, tu comprendras que l'essence même de ton histoire est incorrecte... D'où la nécessité de la modifier.

Je passerais les autres commentaires, étant donné qu'avec les modifications que tu dois apporter, ces petits détails risquent d'avoir disparus. Bon courage pour remanier tout ça, désespère pas !


La sorcière de glace

Elina's theme


Infos supp':
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/08/2014
Occupation : Kami
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 1241

Carte de Jeu
Familiers: Fenrir
Deuxième magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur

▲ Kami ▼


MessageSujet: Re: Krysar Lindeberg   Dim 25 Jan 2015 - 17:17

Bonjour,

d'abord merci pour l'avatar, je n'ai pas eu la patience (shame on me) et je dois dire que je ne connais pas en plus donc ce n'est pas l'idéal.

Et ensuite, refait, totalement différent donc j'espère que ça ira. Sinon, jamais deux sans trois donc pas de soucis. :)

ciao.






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Krysar Lindeberg   Lun 26 Jan 2015 - 16:44

Alors, à première vue, je dirais que c'est bon^^ Je ne vois rien à redire là-dessus, donc je prévalide ta fiche ! Attendons patiemment que Jess vienne finir ta réinsertion sur l'île :3


La sorcière de glace

Elina's theme


Infos supp':
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/08/2014
Occupation : Kami
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 1241

Carte de Jeu
Familiers: Fenrir
Deuxième magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur

▲ Kami ▼


MessageSujet: Re: Krysar Lindeberg   Lun 26 Jan 2015 - 18:08

Ouf, me voilà soulagé. C'est déjà encourageant et j'avoue que je me voyais mal me lancer dans une autre histoire (d'ailleurs celle-ci me plaît bien). Quoiqu'il en soit pas de soucie s'il s'agit d'être patient.

Merci ! :)






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Krysar Lindeberg   Lun 26 Jan 2015 - 21:27

Bienvenu parmi nous o/
Bon courage ♥






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Krysar Lindeberg   Jeu 29 Jan 2015 - 15:32

Hey ! Je viens t'annoncer que tu es validé ! *son de trompettes*

Welcome sur le fow :3


La sorcière de glace

Elina's theme


Infos supp':
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/08/2014
Occupation : Kami
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 1241

Carte de Jeu
Familiers: Fenrir
Deuxième magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur

▲ Kami ▼


MessageSujet: Re: Krysar Lindeberg   







Contenu sponsorisé


 

Krysar Lindeberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP