Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Evangeline BeauvaisAuteur
MessageSujet: Evangeline Beauvais   Mer 17 Déc 2014 - 2:33


BEAUVAIS Evangeline
IRL on m'appelle Sawa. J'ai 14 années derrière moi. J'ai connu le forum grâce à topsite et je pense que le forum est un énorme cookie


Identité
✖ Nom : Beauvais ✖ Prénom(s) : Evangeline ✖ Sexe : Féminin ✖ Date & Lieu de naissance : 08/12/97 à Paris, FRANCE ✖ Nationalité : Française ✖ Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle ✖ Occupation : 2ème année de lycée ✖ Avatar utilisé : Hungary, HETALIA ✖ Passe partout :
La Magie
✖ Groupe choisi : Kagutsuchi
✖ Manière d'utiliser la magie : Pour l'instant sa magie se manifeste lorsque Evangeline est en colère. C'est donc inconsciemment qu'elle lance de petites flammèches.
✖ Affinité : Elle en a peur sachant qu'elle pourrait blesser n'importe qui sans qu'elle ne le veuille forcément.
Physique
Physiquement Evangeline n'a pas à se plaindre. Elle a le corps d'une jeune femme de 17 ans avec sa taille marquée, sa poitrine  généreuse et ses longues et interminables jambes. Elle est mince, finement musclé grâce aux sports qu'elle pratique. Son teint est blafard, ses yeux verts pétillant de bonheur encadrés par de longs cils noirs, désarment la plupart des personnes qu'elle fusille du regard. Les traits de son visage sont fins, ses pommettes sont hautes et se teintent souvent de rouge, son petit nez est pointu.  Elle possède une longue chevelure brune qui ondule jusqu'au creux de son dos, qu'elle coiffe plus ou moins bien en fonction du temps qui lui reste le matin. Ses cheveux sont le plus souvent détachés, mais il lui arrive de les attacher lorsqu'elle fait sport ou que la température extérieure dépasse les 25°C.

Du côté de ses habitudes vestimentaires elle aime les choses simples et pratiques sans dentelle ni frou-frou. En été elle se permet de porter des robes courtes, des jupes évasées et des shorts qui révèlent l'un de ses atouts majeurs : ses longues jambes. En hiver bien sûr, elle adopte une toilette plus appropriée au climat, se vêtissant de sweats, de jeans et quelques fois de leggings. Ses tenues épousent ses courbes, mettent en valeur sa poitrine, mais elle ne cherche pas à se montrer vulgaire pour autant. Les coloris qu'elle aime sont le beige, le rouge foncé, le noir, le blanc et toutes les teintes de vert.

Elle s'autorise quelques accessoires comme ses boucles d'oreilles en forme de flocon de neige ou son collier où pendouille une petite perle noire qui vient de Tahiti, le dernier cadeau qu'elle ait reçu de ses parents. Elle ne porte pas d'autres fantaisies. En terme de maquillage cela se résume à du mascara, un coup de crayon noir et une touche de rouge à lèvre discret quand elle en ressent le besoin.
Caractère
Evangeline est rêveuse, souriante et extrêmement têtue. Quand elle a décidé quelque chose elle s'y tient, même lorsqu'elle se rend compte que ce n'était pas la meilleure idée à avoir. Et c'est très souvent le cas. N'ayant eu aucune figure ni maternelle ni paternelle digne de ce nom elle expérimente par elle-même, curieuse de savoir ce que la vie peut bien avoir à offrir. Elle aime donc toucher à tout, jouer avec le feu le plus souvent au risque de s'y brûler. Il faut toujours qu'elle s'évade quelque part avec ou sans la permission de ses tuteurs, qu'elle disparaisse quelques heures le temps d'une promenade. Elle connaît de ce fait bon nombre d'endroits agréables où se ressourcer, où lire ses romans de capes et d'épées. Le temps file sans qu'elle ne le voit passer, perdue soit dans ses pensées soit entre les lignes de ses livres. On ne peut rien lui imposer ; elle est libre comme l'air.

C'est une fille intelligente quoi qu'un peu trop philosophique quand elle s'ennuie. Elle songe à tout, à l'immortalité du crabe, de la limace et du hanneton, à la vie, à la mort... qu'importe le sujet, tant que cela l'occupe, elle pense, remet tout ce qu'elle a appris en cause. Elle aime réfléchir, enclencher les rouages de son cerveau pour quelques minutes. Le savoir c'est comme la marmelade vous dira-t-elle ; plus on en a, plus on l'étale. C'est un peu son cas. Elle se complique la vie à penser autant, elle le sait, mais elle aime bien se torturer l'esprit pour des sujets qui n'en valent pas la peine. Toutes ses réflexions elle les garde pour elle, ou elle les écrit, noircissant des pages et des pages de sa petite écriture serrée.

Sous ses airs de jeune fille mature se trouve quelqu'un de vulnérable, un cœur ravagé par les aléas de la vie qui l'ont plus ou moins forgé. Elle est toujours à la recherche d'un geste affectueux, d'un compliment, d'une épaule sur laquelle pleurer, d'une personne à qui se confier. Elle désirerait que quelqu'un lui porte un minimum d'attention, la chérisse. Et cette fois-ci, si cette personne apparaît elle fera tout pour la garder au plus près d'elle, au risque de devenir possessive. C'est une promesse qu'elle s'est faîte et qu'elle compte bien la tenir.

Evangeline est quelque peu sportive. Elle pratique la course à pied, le tir à l'arc et la natation ce qui lui permet de se vider la tête. Elle court tous les jours après les cours, une à deux heures dans les rues, sur la plage déserte qui n'était pas loin de là où elle habitait avant d'arriver sur l'île. Son IPod diffusait sa Play List favorite et elle avalait des kilomètres avec le sourire.

La jeune fille est respectueuse, serviable et attentionnée. Ce n'est pas une sainte, mais elle essaye tant bien que mal d'aider les gens dans le besoin. Elle est assez maladroite quand il s'agit de réconforter quelqu'un ou de lui apporter conseil, mais d'une certaine manière sa présence est réconfortante. Elle sourit et rigole à longueur de journée, distribuant une partie de sa bonne humeur à qui la veut.

Passé, Présent, Futur
Concrètement je n'ai jamais compris ce besoin irrésistible que mes parents avait, ce besoin de changer de pays tous les deux ans et de me trimballer avec eux dans leur nouvelle aventure. J'ai vu bon nombre de régions donc, appris à l'arrache les fondamentaux de certaines langues étrangères, rencontré une foule de personnes dont je ne me souviens pas. Ce grand tour du monde a commencé sur un coup de tête, alors que je venais tout juste de fêter mes deux ans. Rien ne nous prédestinait à partir, nous avions une belle maison, le quartier était agréable et mes parents avaient tout deux un travail important. Je ne connais d'ailleurs toujours pas la réponse à ce soudain empressement de voir le monde et je n'en aurais jamais l'occasion maintenant que je suis sur cette île.

Nous avons quitté la France en juin 1999 pour embarquer dans le vol qui reliait Paris et Los Angeles. Personne de la famille ne s'était déplacé pour nous dire au revoir puisque tout le monde pensait que c'était une folie passagère qui s'éprenait de mes géniteurs et qu'ils finiraient bien par se rendre compte de cela. D'un côté j'admire la ténacité dont ils ont fait preuve devant le refus catégorique de mes grands-parents. D'un autre je ne les remercie pas, trouvant après réflexion leurs actes puériles et irresponsables. Mais ce n'était pas à deux ans que j'allais me manifester vous vous en doutez bien.

Dans les grandes lignes car ce serait bien trop long de vous faire un récit complet de mes aventures, j'ai visité les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Inde, le Japon, la Chine et la Russie. L'endroit qui m'a le plus plu ? Je crois bien que c'était l'Angleterre, où j'ai commencé à prendre goût à la course à pied, que je pratiquais dans les grands parcs verdoyants. C'est sûrement là où je ne peux compter sur les doigts d'une main les souvenirs heureux, tant il y en a. Je me suis prise d'affection pour ce pays, pour cette langue, pour ses plats ainsi que pour les écureuils qui s'approchaient de vous quand on leur tendait une noisette. Outre cela vous devez tout de même vous demander comment on faisait pour vivre. Mes parents enchaînaient les petits boulots avec le sourire tandis que je visitais au gré de mes envies. J'étais la bonne touriste, celle qui expérimentait tout et n'importe quoi, qui avait soif d'apprendre. J'allais à l'école du coin bien sûr pour une durée indéterminée. C'était toujours ainsi. On était constamment en mouvement. C'était étrange cette manière de vivre. Toutes les petites choses que les enfants apprennent grâce à leurs parents, je les ai apprises seule en regardant les autres faire. J'ai appris à nager au Japon, à lire aux Etats-Unis, à faire du vélo en Irlande, à compter au Mexique...

Il y a bien un moment où j'ai commencé à me rebeller contre cette façon de vivre. Cela devenait éreintant. Mes parents ont fini par céder et je suis rentrée en France à l'âge de 15 ans pour vivre à Dieppe chez ma tante. J'étais extrêmement embarrassée de m'imposer comme cela chez elle, alors qu'elle n'avait rien demandé. Elle est célibataire et sans enfant certes, mais devoir supporter la fille de son frère ainé ce n'était pas le meilleur cadeau du monde. Cela ne sembla pas la gêner que je m'introduise ainsi dans sa vie. A Dieppe j'ai enfin trouvé ce dont j'avais tant rêvé : la stabilité. Je n'étais plus obligée de changer d'école ou de lieu de vie. C'était chez moi. Afin de m'accueillir au mieux ma tante a fait refaire la décoration de la chambre que j'allais à présent occuper et j'ai pu dès lors commencer ma petite vie confortable.

Cependant ce qui vous intéresse ce n'est pas de quelle façon j'ai passé les 17 dernières années de mon existence, mais plutôt comment j'ai fais pour en arriver là, sur cette île où la magie existe. C'était une journée d'une banalité ennuyante qui s'annonçait. Pourtant j'avais ce drôle de mauvais pressentiment que je ne saurais expliquer, comme une sorte d'instinct qui avait décidé de s'éveiller pile ce jour-ci et qui me mettait en garde de la suite des évènements. Mon horoscope aussi m'annonçait une mauvaise journée, mais comme je n'y croyais pas et sourde aux appels de ce nouvel instinct, je suis partie le sourire aux lèvres à ma séance d'entrainement de tir à l'arc. Etant donné que j'étais invitée à passer la soirée chez une amie, j'avais emporté avec moi mon sac de cours qui contenait alors quelques vêtements de rechange, des chaussures, des livres et quelques produits de beauté.  J'étais en train de tiré, l'arc tendu, l'esprit concentré sur la cible quand soudain le trou noir. Je ne me souviens pas de ce que j'ai pu faire entre le moment où j'étais encore à mon entraînement et le moment où je me suis réveillée sur cette île. Des souvenirs flous de deux femmes vêtues de noir, d'une lettre mais rien de plus. Je ne me souviens pas avoir préparé d'autres bagages que mon sac de cours que j'ai sur le dos en ce moment même. Mais voilà qu'en plus de ce dernier, je transporte avec moi un sac de voyage et mon équipement de tir à l'arc.

D'un geste coléreux j'ai tendu le bras vers une fleur qui s'embrassa instantanément. Paniquée je me suis enfuie laissant derrière moi cette dernière qui continuait de se consumer. Et pendant ma course une phrase ne cessait de se répéter comme un mantra dans mon esprit : C'était un horrible cauchemar et j'allais me réveiller bientôt... ou peut-être pas.







Invité
Invité


MessageSujet: Re: Evangeline Beauvais   Mer 17 Déc 2014 - 6:42

Welcome here ~
Bon j'vais être franc, j'ai pas eu le temps de lire, faut que je bouge o/
Sinon, FEUFEUPOWA o/ (ahem, désolé pour cette pulsion)
Voilà, en espérant que tu t'y plairas chez nous ~






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Evangeline Beauvais   Mer 17 Déc 2014 - 7:35

Tout d'abord... Bravo

Tu as choisi l'élément des vainqueurs et rien que pour cela tu seras validée xD

Sinon çà fait plaisir de voir des présentations complètes dès l'inscription ^^
J'ai bien aimé lire ton caractère, et je te souhaite de bien te plaire chez nous.

Tu te rendras vite compte qu'il n'y a qu'Ethan qui vaille le coup sur le forum xD
(vais 'cor me taper une de ces réputations)






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Evangeline Beauvais   Mer 17 Déc 2014 - 9:06

Et oui Ethan, chapeau ! Sale drageur ! èé !

Bref, bienvenue, toi ! Bonne chance !






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Evangeline Beauvais   Mer 17 Déc 2014 - 11:52

Bienvenue petite Française *^*
Ethan est un dragueur et on l'aime comme ça 8D Bon, il est pas méchant XD Personne ici n'est méchant, on mord pas :D
Je te valide donc ♥ Parce que ta fiche est finie et correcte :D

Amuse toi bien ♥


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2040

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Evangeline Beauvais   







Contenu sponsorisé


 

Evangeline Beauvais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mouchoirs Hypoallergéniques. [SOMA, KIARA, EVANGELINE]
» Arrived at Mahora ! { Evangeline Mac. Dowell }
» Beauvais
» Evangeline AK McDowell
» ~ Evangeline ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP