Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aaren Holdstock » everything began with an endingAuteur
MessageSujet: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Sam 4 Oct 2014 - 17:29


AAREN HOLDSTOCK



❝ INFORMATIONS ❞
Nom : Holdstock
Prénom(s) : Aaren.
Sexe : Féminin.
Date & Lieu de naissance : 09/08/93 à Dublin.
Nationalité : Irlandaise.
Orientation Sexuelle : Bisexuelle.
Occupation : Travaille en tant que serveuse dans un petit restaurant; pense à des études mais n'a pas réellement de projets.
Avatar : Kirishima Kirihiko de Kure-nai
Passe-Partout :

❝ INFORMATIONS ❞
Groupe choisi : Susanoo.
Manière d'utiliser la magie : Aussi étrange que cela puisse paraître, l'écharpe de la jeune femme sert de réceptacle à son pouvoir. Sinon, elle utilise rarement son pouvoir, sans chercher à le cacher. Elle juge juste que les situations n'exigent pas qu'elle s'en serve.
Affinité : Aaren ayant toujours aimé l'orage, elle apprécie ce don qui lui a été donné; et a hâte de le maîtriser plus efficacement, curieuse de voir l'étendue des capacités qui lui sont offertes.

❝ ASPECT PHYSIQUE ❞
Aaren n'a jamais réellement apprécie son apparence, se trouvant simplement 'potable'. Au moins, elle ne se déteste pas réellement. Juste qu'elle aurait aimé ne pas ressembler à une adolescente. Parce qu'avec sa petite taille (à peine un mètre soixante-deux), son corps et les traits qu'elle a, la vingtaine d'année semble bien loin dans l'avenir.
Dotée de fins cheveux blonds qui ont une certaine tendance à revenir dans ses yeux à la moindre occasion, elle aurait préféré avoir une chevelure flamboyante, digne de ses origines. Surtout que ses cheveux sont loin d'être dociles, ce qui fait qu'elle est obligée de les attacher. (C'est ça ou passer son temps à s'en occuper, et la jeune femme n'est pas du genre à faire ça.) Elle se fait donc quotidiennement une couette sur le côté droit de son crâne, retenue par un ruban bleu foncé. Les quelques mèches restantes constituent une frange désordonnée retombant sur son front, ou ses yeux.
Ses yeux, d'ailleurs, sont assez particuliers. Ils peuvent virer d'un marron rougeâtre à une couleur rubis selon l'éclairage. Et aucune émotion n'y passe. Ils sont toujours endormis, plutôt vides. Un regard presque inquiétant.
Ils s'accordent cependant parfaitement avec le reste de son visage. Des traits fins - pommettes hautes, nez aquilin - et particuliers, mêlant un certain côté tranchant et une rondeur enfantine. A tout cela s'ajoute une peau d'albâtre, un teint presque maladif.
Il faut avouer qu'elle a un certain charme, si on passe outre - ou qu'on apprécie - les détails dérangeant que sont ses yeux et son teint.
Mis à part ça, le corps de la jeune femme est plutôt bien formé. Elle a quelque formes bien placées et plutôt visibles, même si certains considéreraient sans doute qu'elle en manque un peu. En même temps, même si c'est une adepte des shorts, elle apprécie aussi beaucoup les gilets épais, ce qui masque aisément sa poitrine; et ne permet pas forcément de deviner à quoi ressemble son corps. Surtout que l'imposante écharpe orangée qu'elle porte constamment attire plus l'attention que le reste.
❝ PERSONNALITÉ ❞
Aaren... Bien des gens se demandent pourquoi elle est devenue serveuse. Et il faut avouer qu'elle ne le sait pas elle-même. Parce que l'amabilité, l'empathie, et tout ce qui s'en suit, ce n'est pas son fort. Réussir à lui arracher un sourire est un miracle, et à obtenir autre chose qu'un ton morne lorsqu'elle déclare les banales politesses de son métier un exploit. A part si c'est du soulagement lorsqu'elle lâche un « Au revoir. », évidemment.
Il y a toutefois deux moyens d'attirer l'attention de la jeune femme : parler de son pays natal ou de sport de combat. Ce sont les deux seules choses susceptibles de la faire sortir de sa léthargie et d'enclencher un semblant de conversation 'normale'. Toutefois, dans le premier cas, il faut évidemment en parler en bien. Car la blonde n'est pas du genre à avoir la langue dans sa poche lorsqu'elle est irritée. Et elle a une certaine répartie, suffisante pour clouer le bec à pas mal de personnes - sans être infaillible, bien sûr. Et il faut avouer qu'elle a une certaine tendance à en venir rapidement aux mains, aussi. Ce n'est pas comme si ça lui faisait peur - ce n'est pas pour rien qu'elle apprécie de parler de sports de combats.
Autrement, la serveuse est quasi-constamment les écouteurs vissés dans les oreilles, ce qui fait que les gens lui adressent rarement la parole - et ça la dérangerait plus qu'autre chose. Car oui, elle a une existence solitaire et plutôt monotone. Même si il lui arrive d'en ressentir une certaine mélancolie, elle n'a aucune envie pour autant de se lier avec les autres. Elle ne considère pas ça comme une perte de temps pour autant, ayant bien conscience que ça lui apporterait sans doute pas mal de choses, mais considère juste qu'elle devrait savoir ce qu'elle veut faire de sa vie avant de se sociabiliser. Parce qu'elle n'a pas besoin de problèmes supplémentaires et que, quoiqu'on en dise, les relations, quelles qu'elles soient, en apportent plus qu'autre chose.
Et malgré, elle aime bien sa petite vie tranquille, malgré les quelques moments où la solitude se fait sentir.

❝ MA VIE DANS LE PASSÉ ❞
Tout n'est qu'un éternel recommencement; chaque fin basée sur un début; chaque début étant une fin. C'est comme ça qu'Aaren a toujours vu les choses. Une philosophie de vie qui lui permet de ne pas trop déprimer lors des moments difficiles.
Sa naissance était la fin de la vie d'adolescente joyeuse et fêtarde de sa mère. Ou plutôt, c'est ce qu'elle aurait dû être. Ça doit d'ailleurs être la seule fois où son fameuse façon de voir les choses ne fonctionna pas - l'exception qui confirme la règle, sûrement.
En tout cas, après quelques semaines d'essais de la part de sa génitrice, le bébé qu'était alors la blonde se retrouva bien vite dans un orphelinat. Elle y vécut quelques années - rares sont ceux qui adoptent vis-à-vis du nombre d'orphelins, après tout. Et c'est sûrement l'une des périodes les plus heureuses de sa vie. À défaut d'avoir une véritable famille, un lien s'était créé entre les enfants, et aussi avec les membres du personnel; ce qui rendait la vie douce et agréable en ces lieux.
Seulement, les enfants ne pouvaient rester indéfiniment dans l'orphelinat. Si bien que la blonde se retrouva finalement à voguer de famille d'accueil en famille d'accueil, cherchant une place qu'elle ne trouvait nulle part. Elle avait tenté au début de se lier avec quelques personnes, mais elle n'arrivait jamais à garder contact, ou cela s'avérait frustrant et compliqué; si bien qu'elle abandonna vite l'idée. Elle trouva d'ailleurs une certaine satisfaction dans la solitude, en profitant pour approfondir sa perception des autres en les observant. Tout en étant seule, elle repérait les gens à éviter radicalement, et les quelques personnes à qui elle pouvait décrocher deux ou trois mots en cas de besoin.
Tout en faisant ça, l'adolescente trouva une certaine constance dans la musique et dans les sports de combats - avec une certaine préférence pour les asiatiques , qu'elle avait commencé à pratiquer depuis peu. Savoir se défendre était toujours utile, rien que pour se sentir plus à l'aise. Et étant donné qu'elle avait toujours eu le sang chaud, cela ne pourrait que lui être utile. De plus, avec sa répartie bien développée, elle arrivait toujours à convaincre les parents de sa famille d'accueil momentanée pour qu'ils l'emmène aux cours; même si ça lui prenait parfois un peu de temps.
Sans avoir eu une vie déchirante à faire fondre en larmes n'importe qui, la blonde a donc eu une vie passable sans événements marquants. Du moins, jusqu'à sa dernière famille d'accueil.
Celle-ci, elle y resta deux ans; ce qui était extraordinaire pour elle. Tout simplement parce qu'ils étaient les seuls chez qui elle se sentait à son aise. Les seuls qui avaient réellement pour vocation d'aider les enfants ou adolescents qu'ils accueillaient, pas juste de s'en occuper par-dessus la jambe afin de récupérer l'argent à la fin du mois. Les seuls qui méritaient un minimum l’appellation parents, bien qu'elle ne les ait jamais appelés « papa » et « maman ».
Cependant toute a une fin. Mais fin qui représente le début d'autre chose, ne l'oublions pas. Une fois la majorité - et donc l'indépendance - acquise, la jeune femme enchaîna les petits boulots quelconques. Elle devait faire des études pour faire quelque chose de sa vie, elle le savait. Mais le problème était qu'elle ne savait pas quoi.
Alors elle se contentait de sa piètre vie, au jour le jour, l'assumant sans l'apprécier. L'ennui était maître de sa vie, mais elle gardait l'espoir de trouver un nouvel endroit où elle se plairait, un endroit qui lui donnerait la motivation d'avancer réellement.
Le temps s'égrenait lentement, et vint finalement un moment fatidique. C'était une soirée, Aaren rentrait de son travail - un poste de serveuse, comme à l'accoutumée - et quelques hommes bourrés se trouvaient dans la rue. La suite, elle la connaissait et en avait l'habitude - les blagues douteuses, l'odeur désagréable de l'alcool, et un coup de poing bien placé qui résolvait tout. Seulement ce soir-là, elle n'en avait aucune envie. Elle était d'ores et déjà lassée, ayant pour seule envie de s'évader dans sa musique. Et, sans qu'elle n'en comprenne la raison, une brume apparut, la dissimulant à la vue des quelques occupants de la rue.
L'Irlandaise put ainsi poursuivre son chemin, soulagée et interloquée à la fois.
Quelques jours plus tard, de nouveau en pleine soirée; elle perdit brusquement conscience de ce qu'il se passait. Et lorsqu'elle reprit contact avec la réalité, elle se trouvait sur une île, avec ses affaires qu'elle avait visiblement empaquetées, sans en avoir le moindre souvenir.
Cette île l'intriguait au moins autant que son nouveau talent; et elle comptait bien y rester un peu, au moins le temps de percer le mystère qui entourait l'endroit. Après tout, ce n'était pas comme si la blonde avait quelque chose de plus important à faire.





IRL on m'appelle j'ai pas de prénom, j'suis une peluche. J'ai pas de quoi être pédophile années derrière moi. J'ai connu le forum grâce à un top-site et je pense que le forum est classe *^*.



Dernière édition par Aaren Holdstock le Mer 8 Oct 2014 - 13:19, édité 5 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Sam 4 Oct 2014 - 17:32

Bienvenue à toi miss ! ^^
Bon courage pour faire ta fiche ! ^^




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1379

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
3 ♚ - Magie Divine Féroce


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Sam 4 Oct 2014 - 17:37

Shintaroooooooo ydgqjzgjddz.
Merciii. \o






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Sam 4 Oct 2014 - 17:57

Salut ! Bienvenu sur le forum, bon courage pour ta fiche, et surtout, amuse toi bien parmi nous^^


La sorcière de glace

Elina's theme


Infos supp':
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/08/2014
Occupation : Kami
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 1241

Carte de Jeu
Familiers: Fenrir
Deuxième magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur

▲ Kami ▼


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Sam 4 Oct 2014 - 18:31

Bienvenue à toi jeune irlandaise,

J'ai hâte de pouvoir en lire plus sur toi ^^






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Sam 4 Oct 2014 - 19:21

COUCOU !
Bienvenue sur HnK :D Merci de ton inscription *^*
J'espère que tu t'y plairas ♥

Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser :)
Bon courage !


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2090

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Sam 4 Oct 2014 - 20:19

Bienvenue Jeune amie






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Dim 5 Oct 2014 - 14:02

Merci à vous pour cet accueil. \o/ ♥






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Mer 8 Oct 2014 - 13:25

Viens de lire les rajouts sur ta fiche, j'ai l'impression qu'elle est terminée, je me trompe ? ^^






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Mer 8 Oct 2014 - 13:46

Nope, elle est terminée. o/






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   Mer 8 Oct 2014 - 18:20

Bon jeu chez nous mademoiselle ♥


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2090

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Aaren Holdstock » everything began with an ending   







Contenu sponsorisé


 

Aaren Holdstock » everything began with an ending

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Opening et Ending de Code Geass.
» This is your life and it's ending one minute at a time. ▽ Jude
» Paret Petroleum Begins Geological Survey For Hydrocarbons in Haiti
» Animé Pokemon : Un Nouveau Trailer, et les Nouveaux Opening et Ending
» THE ENDING IS JUST THE BEGINNING. arthur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP