Partagez | 
 

 Une ballade givrée dans le parc {×Kiara and Loélia×}

Aller en bas 
Loélia Soen


Féminin Date d'inscription : 17/12/2018
Occupation : 15ème grade - à mis temps en animalerie
Sexualité : Hétéro
Messages : 9

Carte de Jeu
Double Compte:
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: Une ballade givrée dans le parc {×Kiara and Loélia×}   Jeu 27 Déc 2018 - 22:11

Je viens à peine d'avoir mon studio et ça y est je ne sort plus du tout. Je n'ai pas envie de prendre de mauvaise habitude même si jouer et dormir sur mon canapé douillet ne me déplaît pas. Je pense me faire une petite ballade accompagnée de mon fidèle mini familier.
Je me lève péniblement et regarde l'heure.
14h
Sérieusement? Je n'ai pas vu le temps passer. Je change rapidement mon pyjama en une robe bleue marine un peu trop large pour moi, des collants et des chaussures noirs assez basiques. Mettant à peine un pas en dehors de mon studio je me frigorifie déjà. Je prend donc une veste assez douce et chaude avant de fermer la porte à clé histoire que je ne me transforme pas en stalagmite ambulant.
Pourquoi je ne change pas ma robe pour un pantalon et un pull d'hiver? Héhé... j'ai oublié d'aller en acheter. J'essayerai de faire un tour dans une boutique un jour.

Je ne sais pas vraiment où aller. Je laisse mon petit familier fait de poussière me guider. Ma localisation m'est inconnue. Même si je suis née sur cette île je ne sais pas où je suis ni où on m'emmène. Bon ok j'avoue je ne cherche pas non plus à savoir. Je pris juste pour qu'il n'y ai pas beaucoup de monde.
Au loin j'aperçois un grand espace vert parmis cette grande ville. Le parc. Un endroit que j'aimais bien étant petite. Il n'y a pas beaucoup de monde.
Je m'installe tranquille sur un banc, assez loin des installations pour enfants histoire de moins entendre leurs amusement. Je suis sûre qu'avec ma petite taille je pourrais me faire passer pour une fille de leurs âges. Je n'aurai pas peur de la foule peut être que j'aurais essayé.  Mais bref.

Je secoue un peu la tête pour sortir de mes pensées. Je prend mon louloup de poussière sur mes genoux et je sors un jeu de carte de la poche de ma veste. Ne sachant pas à quoi jouer je les regardes juste une par une.

Un vent frais passe par là, me faisant frissonner. Je regrette de ne pas avoir de vêtements plus chaud maintenant.
Ne voulant pas être une glace à l'eau je change la direction du vent grâce à un petit geste de la main et retourne dans mon jeu de carte, ne prêtant pas attention vers où je l'ai envoyé. Tant que ça ne m'atteint plus ça me va.


×Loélia sera timide en ff99ff×
Revenir en haut Aller en bas
Kiara Rashaël


Féminin Date d'inscription : 27/10/2018
Occupation : Etudiante
Sexualité : Sais pas...
Messages : 16

Carte de Jeu
Double Compte:
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Une ballade givrée dans le parc {×Kiara and Loélia×}   Mer 2 Jan 2019 - 23:57

Quand on a l’impression que le temps nous échappe, courir apparait souvent comme la solution la plus simple. Ça ne résout pas les problèmes, mais au moins, ça aide à oublier et à réaliser qu’on a le temps de chercher une meilleure façon d’agir... c’est la conclusion à laquelle elle est venue. Quand tu ne sais pas quoi faire, court. Un ami à elle le lui répétait tout le temps. Kiara, elle n’y croyait pas vraiment au début... mais après quelques temps, elle a commencé à comprendre pourquoi il disait ça.

Ça aide à se dire qu’on ne perd pas son temps. Ça aide à se dire qu’on le rattrape, même. Quelque chose comme ça.

Ainsi elle courut, dans les rues de la ville, à son rythme. Pendant des heures, quoiqu’elle n’eut pas de montre pour le vérifier... le temps pourtant, il n’était pas de son côté en ce moment. Bientôt un mois qu’elle serait sur cette île... Un mois, c’est le temps qu’ils donnaient au nouveaux arrivants pour se faire une place et trouver un logement. On ne pouvait vraiment dire que Kiara avait chômé depuis son arrivée, pourtant la jeune femme se trouvait bel et bien au point mort. Rien n’avait évolué, pire, elle avait perdu une partie de ses pouvoirs. Peut-être que ça avait à voir avec ce « protéger » mentionné dans la lettre. Au final, ne pas savoir l’avait plus mise en danger qu’autre chose... et elle n’avait ni trouvé Lyra, ni essayé de reprendre une vie normale.

Comme à chaque fois, on cœur se serra à cette pensée. Ses pas de course se firent plus difficile, comme si ses jambes tremblaient toute seules et ne voulaient plus la porter. La demoiselle ralentit jusqu’à s’arrêter en arrivant dans le parc, essoufflée et un peu chancelante, cherchant un appui sans en trouver. Ce parc... il était vraiment grand, mais il y avait un peu de monde. Même un peu, c’est encore trop quand on aimerait être seule.

Doucement, Kiara se remit à marcher, cherchant autour un endroit où elle pourrait se poser. Une aire de jeu sur le côté était accaparée par des enfants, ils avaient l’air de s’amuser. Et soudainement, une bourrasque venue de nulle part lui souffle en pleine figure et l’oblige à se couvrir le visage avec son bras. Elle venait de ce côté... aussi soudainement qu’il avait soufflé, le vent s’était tût quelques secondes après. Il n’y avait qu’un banc là-bas, une petite fille seule l’occupait. Un curieux animal lui couvrait les genoux, un chien au pelage inhabituel blottit en boule contre sa maitresse.

« Boule de poils... »

Kiara resta scotchée par cette vision, remettant en place ses cheveux et son écharpe au cas où le vent se remette à souffler. Voir cette fille rester seule avec son compagnon poilu, ça lui rappelait elle, son enfance. Si elle avait pu emmener ses chiens à l’école, elle aurait surement été comme ça tout le temps. Ça l’aurait rendue très heureuse, c’est sûr... mais ça aurait été un peu triste aussi, avec le recul. Peut-être qu’elle était juste timide, comme Kiara l’avait été ?

Alors, elle entendit comme une voix lointaine qui l’appelait, et les souvenirs défilèrent devant ses yeux. Elle était assise sur ce banc, à la place de la gamine. Une silhouette dorée venait à elle, souriante... elle lui parlait, mais la Kiara de sa vision n’avait pas l’air très à l’aise, elle rougissait et évitait le contact. La fille s’asseyait alors à côté d’elle et continuait à lui parler... elle avait l’air heureuse, si chaleureuse. Et aussi brusquement, son rêve s’arrêta là, alors que son rire se mêlait à celui des enfants au loin.

Elle n’était pas exactement sûre de comment l’interpréter... mais en général, ses intuitions étaient bonnes dans ces moments. Comme une amie qui l’aidait à prendre les bonnes décisions. Peut-être que... peut-être qu’elle pouvait être cette lumière à son tour ? Et puis, elle avait très envie de voir cette boule de poils de plus près, aussi ! Décidée, elle fit un pas vers l’inconnue solitaire, mais le simple craquement sous son pied lui fit comprendre que son manque d’assurance allait se voir comme le nez au milieu de la figure.

« Salut, je peux m’asseoir à côté de toi ? Ton ami... il est magnifique, je voulais le voir de plus près... »

Attendant une approbation pour faire quoi que ce soit, Kiara s’abandonna à contempler la fourrure du chien... qui maintenant qu’elle le voyait de plus près, ressemblait davantage à un loup en fait. Adorable... est-ce qu’il est doux et chaud aussi ? En fait, si elle se posait toute ces questions sur l’animal, c’était aussi pour éviter de rougir... mais malgré tous ses efforts, sa timidité la rendait beaucoup trop nerveuse. Tout ça lui semblait tellement plus simple dans sa vision...


○ We're not flawless, we're work in progress
We got dents and we got quirks, but it's our flaws that make us work ○
#cc9900
Revenir en haut Aller en bas
Loélia Soen


Féminin Date d'inscription : 17/12/2018
Occupation : 15ème grade - à mis temps en animalerie
Sexualité : Hétéro
Messages : 9

Carte de Jeu
Double Compte:
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: Re: Une ballade givrée dans le parc {×Kiara and Loélia×}   Jeu 3 Jan 2019 - 15:30

" Salut, je peux m’asseoir à côté de toi ? Ton ami... il est magnifique, je voulais le voir de plus près... "

Etant concentrée sur mes cartes je n'avais pas entendue cette fille arriver. Je lève les yeux pour la regarder. Je ne m'amuse pas à regarder attentivement son physique et hoche la tête de haut en bas pour qu'elle puisse s'asseoir à côté de moi. Je me rend compte qu'en fait je prenais toute la place du banc à moi toute seule. Je me décale doucement pour lui laisser la place de s'asseoir, réveillant au passage la petite boule de poil qui attire l'attention. Il se lève doucement, renifle de loin la fameuse fille et se met à remuer la queue. Il saute du banc et commence à tourner autours des jambes de cette personne comme pour lui faire la fête. Il est tout content, c'est surprenant. D'habitude il se méfie des étrangers.

" Il a l'air de bien t'apprécier.." dis-je toute timide.

En le voyant comme ça je lâche un petit sourire. Ce familier me rend tellement heureuse. Il remonte sur mes genoux, encore content. J'ébouriffe de la main son pelage de poussière. La sensation de ses poils ne sont pas comme les chiens qu'il y a dans l'animalerie où je traivail. Lui, c'est.. spécial. Il reste doux mais c'est comme si on passait la main dans du sable chaud. Au moins je sais qu'il est unique. Enfin, je crois.
La fille à côté de moi à l'air nerveuse, ou timide. Je ne sais pas lire les émotions. Mon loupinou lui passe un rapide coup de langue baveuse sur la main, je rigole doucement. Je ne l'avais jamais vu comme ça avec une personne.
Si mon petit loup réagis comme ça je peux, je pense, faire confiance en cette personne. Le problème est que j'ai peur d'engager une discutions. Je ne l'ai jamais fait. En fait, c'est tout le temps mon loup qui fait engager la discussion. Bon aller... Essaye au moins de sortir quelque chose histoire que ça ne soit pas gênant. J'entrouve légèrement les lèvres mais aucun son ne sort. Je n'y arrive vraiment pas. Je baisse alors ma tête pour regarder mon chien. Il n'arrête pas de remuer sa queue et de regarder la fille assise à côté de moi. Il me regarde. Vu son regard il demande quelque chose.

"Tu peux y aller.." lui dis-je en souriant encore.

Il se lève de mes genoux et passe sur ceux de la fille. Il commence à faire le foufou en bougeant beaucoup puis se pose en boule pour dormir. Sans le retenir je me met à rire, le trouvant trop mignon.

"Excuse le.. je ne sais pas ce qu'il a aujourd'hui"

Je n'arrête pas de le regarder en souriant. Ce familier m'impressionnera toujours.


×Loélia sera timide en ff99ff×
Revenir en haut Aller en bas
Kiara Rashaël


Féminin Date d'inscription : 27/10/2018
Occupation : Etudiante
Sexualité : Sais pas...
Messages : 16

Carte de Jeu
Double Compte:
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Une ballade givrée dans le parc {×Kiara and Loélia×}   Dim 6 Jan 2019 - 12:52

La fille solitaire leva les yeux de son jeu et hocha simplement la tête à la question, se décalant même un peu pour lui faire une place. Ça veut dire qu’elle voulait bien, alors ? Kiara était heureuse de se faire accepter, elle sourit même en réponse, bien que la fille ne la regardait pas. Mais ce mouvement léger troubla la quiétude du loup sur ses genoux, qui leva à son tour la tête pour s’enquérir de ce qui venait le secouer ainsi. Leurs regards se croisèrent, le familier la renifla de loin avant de montrer son approbation aussi. Il se mit même lui tourner autour, la queue remuant joyeusement...

« Il a l'air de bien t'apprécier... »

... donc il l’accepte aussi ? Et la fille lui a parlé ! Kiara a l’impression d’avoir débloqué quelque chose, comme un verrou de lumière qui viendrait de sauter. Elle est heureuse, mais toujours un peu nerveuse surtout de recevoir tant d’affection d’un coup. La fourrure lui caresse les jambes à travers ses collants, ça chatouille mais ce n’est pas désagréable. Après lui avoir fait la fête, le loup retourne s’agiter sur les cuisses de sa petite maitresse, Kiara en profite donc pour s’assoir sur le blanc à côté d’elle. Peut-être que grâce à lui, elle pourra lui parler. D’ailleurs, il a l’air d’attendre quelque chose car il vient lui lécher la main, ça fait rire l’autre fille. Mais Kia n’est pas douée pour lancer la conversation, ça doit venir naturellement, mais ça marche pas quand elle est nerveuse... soupir.

Après un silence gêné de quelques longues secondes, une tentative ratée d’ouvrir une discussion, c’est la boule de poils qui décide de jouer les entremetteurs. Cette fois, il saute directement sur les genoux de la blonde pour faire le fou, lui arrachant un petit cri de surprise alors qu’elle ne sait pas comment réagir. Elle peut le toucher ? Sa fourrure est étrange, un peu granuleuse mais douce, ça ne ressemble à rien qu’elle connait. Après avoir joué un peu sur ses genoux, il finit par se coucher en boule et se calmer. Lui il peut, il est assez petit encore... il a de la chance.

« Excuse le... je ne sais pas ce qu'il a aujourd'hui.
- Oh, ce n’est rien, ne t’inquiète pas ! J’aime beaucoup les animaux... j’avais deux chiens, là où je vivais, avant. Passant la main dans l’encolure du familier, elle se senti un peu apaisée et continua avec un sourire. – Mais aucun ne ressemblait au tien... son pelage est tout drôle, je me demande de quelle espèce il est. Ah, j’espère pouvoir avoir un chien quand j’aurai trouvé un endroit où vivre. »

Tant qu’elle serait à l’hôtel, hors de question d’adopter une boule de poils. Mais, c’est vrai que ça lui manque. Elle se serait sentie tout de suite mieux si elle avait pu prendre Loki dans ses bras en arrivant ici. Peut-être qu’elle devrait se tourner vers quelque chose de moins encombrant au début, cependant... un bouvier bernois, ça prend de la place.

Et puis, Kiara se rendit compte qu’elle parlait un peu trop, et surtout de choses personnelles qu’elle ne devrait pas étaler devant n’importe qui.

« Désolée, je parle trop... et je ne me suis même pas encore présentée. C’est Kiara... mon nom. »

Elle baissa un peu la tête, embarrassée de s’être emportée comme ça. Mais peut-être que c’était aussi une bonne chose, ça ne lui arrivait pas souvent, pas avec tout le monde. Cette fille, elle avait un joli sourire.


○ We're not flawless, we're work in progress
We got dents and we got quirks, but it's our flaws that make us work ○
#cc9900
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une ballade givrée dans le parc {×Kiara and Loélia×}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ballade givrée dans le parc {×Kiara and Loélia×}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans un parc
» Un marsmallow perdu dans un parc d'attraction[Pv Lise]
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» Une promenade dans le parc [ Taker + Orton]
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La Ville d'Amishawa :: Centre Ville :: Parc-
Sauter vers:  
Top-Sites