Partagez | 
 

 [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]

Aller en bas 
PNJ


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 149


Voir le profil de l'utilisateur
Être Divin
MessageSujet: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Ven 30 Nov 2018 - 19:46

Il est presque dix-huit heures lorsqu’en fin vous arrivez au chalet que l’agence « Mon Petit Sapin » vous a attribué. Le soleil est tout juste en train de se coucher vous offrant un magnifique spectacle visuel. Tout cela est très romantique et vous offre un cadre idéal et un avant-gout de votre week-end de repos bien mérité ! Autour de votre location il y a trois ou quatre autres chalets si on se fie au plan que l’agence vous a envoyé. Il y a le chalet « Bois d’automne », « Bois d’été », « Bois d’Hiver » et « Bois de Printemps ». Le vôtre se nomme « Entre deux saisons ». Il est à noter qu’il y a environ cent à deux mètres entre chaque chalet et qu’à cause des arbres et de la végétation ils ne sont pas forcément visibles. Devant chacun des chalets se trouve une souche d’arbre avec une hache plantée ainsi que des rondins de bois, idéal si vous n’êtes pas Kagutsuchi et que vous devez vous chauffer. 

Aussi inutile de regarder vos téléphones portables et autres appareils électroniques, rien ne passe, même pas un pigeon voyageur. Sur le Mont Inkei votre seul moyen de communication serait de trouver un écureuil volant, d’attacher un message à l’une de ses pattes et de le balancer du haut de la montagne… et encore ce n’était pas gagné ! C’est que ça peut-être teigneux un écureuil ! Enfin bref sachez que sur la brochure il est indiqué qu’en cas d’urgence se trouve un poste de garde forestier, un Ranger (et oui le nom à l’américaine fait plus classe !) à environ un kilomètre cinq des chalets. Il y a aussi quelques tables de pique-nique tout autour des chalets, des abris pour les oiseaux, bref vous êtes en pleine nature ! Idéal pour vous ressourcer ! 

Pour ce qui est de l’intérieur du chalet tout est assez rustique pour le plus grand bonheur de notre clientèle ! Une immense cheminée de pierre se trouve dans la pièce centrale, juste devant une peau d’ours se trouve sur le sol, idéal pour un joli petit moment en amoureux !  Sur la droite une petite kitchenette avec un frigo où une bouteille de champagne gracieusement offerte par l’agence vous y attend, un four micro-onde et quelques étagères. Sur la gauche c’est là que se trouve votre chambre où votre lit a été sculpté dans des troncs d’arbre de la montagne, rien que ça ! Il est à noter qu’au centre de la pièce se trouve un immense baquet de bois servant de baignoire. Ah et si vous souhaitez prendre une douche, elles sont communes, au centre du camping à environ cent mètres de votre chalet ! 

Profitez bien de votre séjour et à demain ! Ou pas….


PNJ Sadique a écrit:
Indication : 
Vous êtes libre de vos mouvements jusqu’à ce que vous décidiez de dormir.  Sachez seulement que si vous décidiez de : 
 - Prendre une douche à l’extérieur
 - Dormir
 - Faire l’amour (ben oui c’est plus marrant si j’interviens en plein milieu)
 - Explorer les environs malgré l’obscurité 
Le PNJ Sadique que je suis interviendra ! 


Je suis tout le monde, et je ne suis personne.

Mais quand je passe, tous le remarque ~
Revenir en haut Aller en bas
Shawn Peyton


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 127

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Lun 3 Déc 2018 - 18:42

Avec tout ce qu’il s’était passé dernièrement, tu avais pensé que des vacances s’imposaient pour Elena. Ta bien aimée en avait bavé récemment. Tu savais que tout ce qu’il s’était passé l’avait complètement chamboulée. Elle avait même décidé de s’entrainer avec Terrence… Une idée qui ne t’avait pas forcément plu. Non, pas du tout même. Mais tu souhaitais avant tout qu’elle puisse se défendre par elle-même. Qui étais-tu pour l’empêcher de faire ce qu’elle souhaitait ? Tu l’aimais. C’était tout ce qu’il y avait à savoir.

Tu l’avais invité à passer un week-end à la montagne, loin des soucis et tracas qu’elle avait en ce moment. Et toi, dans tout ça ? Toi, tu te sentais vraiment mal pour elle. Tu n’avais pas pu la protéger, si bien qu’elle avait décidé de s’entrainer pour se protéger elle-même. A quoi est-ce que tu lui servais, si tu n’étais pas là pour la protéger ? Tu t’en voulais. Tu t’en voulais atrocement. Tu l’aimais tellement…

Et voilà que vous arriviez à ce petit chalet que tu avais loué. L’agence de voyage t’avais bien conseillé : un lieu loin de tout, où il n’y aurait rien que vous deux. Alors, tu avais proposé l’idée à ta belle, la poussant à accepter et vous voici tous les deux face à la porte du chalet pour un week-end repos-romantique bien tranquille. Tu tournais la poignée et invitait ta belle à entrer.

L’endroit était plutôt mignon. Totalement hors du temps, il offrait des prestations qui étaient loin du confort que vous aviez habituellement, mais dont l’ambiance s’imprégnait déjà en vous. Tu poussais la porte pour la refermer et posais votre sac de voyage sur le côté.

« Nous sommes arrivés. Qu’est-ce que tu en penses ? Ici, on est que tous les deux. Rien que nous ! »

Tu passais une main dans son dos, l’attirant vers toi pour lui voler un doux baiser.

« On fait du feu ? Il y a un peu de bois dans la cheminée. Ça évitera qu’on ait froid et puis… Si tu as vraiment froid, tu peux toujours te coller à moi ! »

Tu lui ouvrais les bras en rigolant. Tu étais sérieux, pourtant. L’avoir tout contre toi, c’était ce que tu préférais.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Elena Heart


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 932

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Mar 4 Déc 2018 - 21:20

L'hiver était là, les fêtes approchaient et pourtant, la belle à la crinière d'ébène ne parvenait guère à s'en réjouir autant qu'à l'accoutumé. Les derniers évènements l'avaient perturbée et son entrainement avec Terrence l'épuisait. Et pourtant, la douce faisait front, bien plus qu'elle ne le pensait. Mais même si elle ne se l'imaginait pas, elle avait toujours été forte. Oui, il en fallait de la force, du courage, pour s'occuper d'une mère malade à peine avoir effleuré l'âge adulte, il en fallait, du caractère, pour surmonter un deuil, bien qu'elle en avait pris le temps. C'était sûrement de cette douce éducation qu'elle avait reçue, qu'elle était devenue ainsi à l'âge adulte.

Mais pour Elena, cela ne suffisait pas. Elle devait s'endurcir. Et passer tout ce temps dans les montagnes avec certainement l'une des personnes qu'elle craignait le plus quelques semaines plus tôt était la solution à son problème. La brune gardait tout pour elle, ses angoisses, sa fatigue, trouvant le réconfort dans les bras de l'élu de son coeur la nuit et parfois dans le regard de sa demi-soeur, de son meilleur ami et de ses deux adorables enfants. Elle devait être forte pour eux, les protéger, tous autant qu'ils étaient.

La jeune femme, malgré tout, s'en voulait d'imposer ceci à Shawn. Il la soutenait, bien qu'elle devinait que cette décision de s'en remettre au meilleur ami de celui-ci lui était déplaisante. Mais c'était en grande partie pour lui, qu'elle le faisait. Elle l'aimait tant. Elle voulait être en mesure de le protéger en cas de danger, et de se protéger elle-même. Car oui, elle avait bien conscience que la perdre serait dévastateur pour le beau ténébreux.

Shawn était là, toujours là. Et l'idée de passer un week-end loin de tout était la sienne. Dans le fond, la belle à la chevelure corbeau se réjouissait de pouvoir profiter de ce si beau paysage en dehors de ce parcours du combattant que Terrence lui imposait. Son bien-aimé lui rendrait ce massif bien plus agréable par sa simple présence.

A peine avait-il poussé la porte que la brune scrutait la pièce avec émerveillement. Il lui en fallait peu pour avoir pleins d'étoiles dans les yeux. Un lieu si chaleureux, si romantique, avec celui qu'elle avait choisi, que demander de plus, pour un week-end ressourçant ? Rêveuse, elle leva ses pupilles à la couleur des océans vers lui, lui adressant un sourire tendre avant d'accueillir ses lippes avec le plus grand plaisir.

"C'est parfait. J'adore. Je me sens déjà bien, ici."

Accompagnant son rire, elle ne se fit pas prier pour se blottir contre lui, fermant les paupières pour abuser quelque peu de la chaleur de son corps. Un demi-sourire aux lèvres, elle lui répondit.

"D'accord pour le feu. Même si c'est ta chaleur à toi que je préfère. Donc je te prends toi, et le feu ! Juste pour l'ambiance romantique !"

Un baiser plus tard et la douce s'écarta de lui, ôtant son bonnet, sa lourde écharpe, ses gants et son manteau qu'elle rangea avec soin. Mais même avec cette petite robe en laine et ses bottines fourrées, elle frissonna. Mais Shawn réglerait bien vite la situation. En attendant, elle s'approcha de l'immense bac de bois, effleurant la surface de ses doigts alors qu'un sourire illuminait encore son visage. Heureuse, elle sautilla vers l'élu de son coeur pour l'enlacer dans le dos.

"J'ai encore mieux qu'un feu pour se réchauffer ! Un bon bain !" Taquine, elle glissa ses mains sur ses hanches pour le chatouiller légèrement. Elle savait à quel point il pouvait être sensible à ce genre de taquineries. "T'es d'accord, dis ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shawn Peyton


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 127

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Mer 5 Déc 2018 - 18:36

Elle avait cette voix. Ce regard. Taquine, séduisante. Elle te chatouillait les hanches, t’arrachant un sourire et presque un rire avec. Elle était si belle, si douce. Tu espérais réellement qu’elle allait passer un bon moment avec toi ce week-end. Alors, tu te retournais vers elle et l’enlaçait tendrement. Un bain ? Comment aurait-il pu refuser ! Mais il redoutait le moment où l’eau deviendrait froide. Il faudrait bien qu’il y ait un lieu chaleureux pour accueillir leurs corps frigorifiés.

« Laisse-moi le temps d’allumer un feu et on se prend un bon petit bain. Tu fais couler l’eau chaude en attendant ? »

Tu l’embrassais sur le front avant d’échapper à son étreinte à contrecœur. Près de la cheminée, tu trouvais de quoi allumer le bois déjà prêt. Tu constatais alors à quel point le lieu pouvait être propre. Avaient-ils des visiteurs tous les jours ou presque pour qu’il y ait si peu de poussière ? Ou bien quelqu’un venait-il faire le nettoyage plusieurs fois par semaine ? Tu haussais les épaules et allumais le feu en chantonnant, tandis que l’eau chauffait déjà. Une fois le tout allumé, tu te dirigeais vers ta bien aimée. Par derrière, tu lui retirais le gilet qu’elle portait par-dessus les manches de sa robe. En plein hiver, il valait mieux se couvrir. Mais là, actuellement, elle était bien trop couverte pour toi. Sensuellement, tes mains glissaient le long de son corps, remontaient sur ses hanches en emportant sa robe au passage. Tes lèvres se perdaient dans son cou, tendrement, alors qu’elle perdait ses vêtements. Ah, qu’est-ce que tu pouvais l’aimer ton Elena !

Rapidement, tu lui faisais perdre l’entièreté de ses vêtements. Tu aimais voir les frissons parcourir son corps alors qu’elle subissait tes caresses les plus douces. Tu lui murmuras un « je t’aime » au creux de l’oreille juste avant de croquer celle-ci en prenant soin de ne pas lui faire mal. Pour rien au monde tu n’aurais souhaité qu’elle souffre pour quoi que ce soit.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Elena Heart


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 932

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Mer 5 Déc 2018 - 23:14

Le beau brun avait accepté. Bien sûr, elle n'en était pas surprise. Un doux sourire énamouré flottait sur ses lèvres. Ce week-end s'annonçait parfait. Elle se détendrait au seul contact de l'homme de son coeur. Elle en avait bien besoin, de le retrouver, d'être seule avec lui. Son sourire ne se détachait pas de son visage alors qu'elle l'observait l'ombre d'un instant s'afférer à déclencher un feu de cheminée. La brune finit par se détourner pour rejoindre cette fabuleuse baignoire qui la faisait rêver. L'ambiance rustique, la douce odeur du bois ...

Déjà l'eau dégageait une agréable sensation de chaleur, une vapeur loin d'être étouffante. Pensive, ses doigts flirtaient avec la surface lisse, quelque peu perturbée par le flot qui la tourmentait. Oui, c'était agréable, et Elena avait hâte d'y entrer toute entière en compagnie de son aimé. D'ailleurs, elle eut un très léger sursaut lorsqu'elle le sentit s'approcher d'elle. Un frisson de plaisir qu'il était le seul à lui infliger. Se mordant la lèvre, sans se retourner, elle ferma les yeux alors que son gilet la quittait.

Sa peau réagissait déjà sous ses douces caresses amenant chacun de ses vêtements à se dérober. Elle se laissait faire, comme une simple poupée docile, soupirant d'aise sous ses baisers taquins et tendres. Ah, Shawn. Ce qu'il savait l'apaiser. Mais malgré le feu crépitant dans l'âtre et la vapeur d'eau se diffusant autour d'eux, la douce frissonnait encore, son épiderme le démontrant bien. Etait-ce cette fraicheur, ou tout simplement, les gestes de son adoré ?

"Je t'aime aussi, Shawn."

Elle devenait impatiente, se retournant enfin pour lui voler ses lippes. C'était tout ce dont elle avait envie. Ses douces lèvres, son étreinte amoureuse, sa peau délicieuse et brûlante. Sans quitter ses iris d'émeraude, les joues rosies par l'instant, elle le débarrassa à son tour de ses vêtements. Un baiser plus tard, elle enjambait la paroi boisée, l'attirant avec elle dans l'eau à la température parfaite. Et là encore, elle lui offrit un échange tendre, un peu plus passionné avant de se glisser contre lui, dos contre son torse, entre ses jambes. Nichant l'arrière de sa tête contre son épaule, elle tendit le cou pour parsemer son menton de baisers.

"Je pourrais rester ainsi éternellement ..."


La belle à la crinière d'ébène attrapa les fines mains de son beau ténébreux, l'incitant à les dissimuler sous l'eau pour mieux venir profiter de ses courbes, demandeuse de caresses et d'attentions diverses et variées. Elle était toute à lui, après tout. Et ils étaient tous les deux, loin de tout, sans familier abusivement jaloux à l'horizon.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Awashima


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 376

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Mer 5 Déc 2018 - 23:14

Le membre 'Elena Heart' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' : 3


Revenir en haut Aller en bas
PNJ


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 149


Voir le profil de l'utilisateur
Être Divin
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Jeu 6 Déc 2018 - 21:48

La bête a faim, tout simplement. Son instinct l’avait forcé à quitter les plus grandes hauteurs enneigées de la montagne pour se rapprocher de la civilisation. Pattes sur le sol, grognement naturel il cherche de quoi manger. Son souffle fétide est semble-t-il capable d’ôter la vie aux plantes. Il respire calmement malgré la faim toujours aussi présente et qui le tiraille de seconde en seconde. Son estomac clame un bon repas et cela urgemment ! Partout où le monstre passe la végétation meurt, le sol se ramolli et la neige devient noire, gluante comme du goudron. La toxicité de ce « goudron » n’est même pas à prouver, rien que l’odeur serait capable de faire tourner la tête aux plus aguerris.  

La bête tourne encore et encore, quittant son nid de fortune alors que le tapis étoilé n’avait toujours pas recouvert le ciel de ses motifs. Il fait moins froid que sur les sommets et pourtant elle n’apprécie pas ce changement d’environnement. Soudain elle se fige ses narines ont semble-t-il capté une odeur inédite, alléchante même. Elle provient d’à peine une centaine de mètres là où de curieuses habitations en bois sont regroupées. Le monstre continue sa route arrachant quelques arbres sur son passage. Il a au moins la force de dix hommes si ce n’est plus ! Rien ne semble sur le moment en mesure de l’arrêter. Il a trop faim pour écouter de toute façon. Il se précipite provoquant un vacarme que l’on peut éventuellement mettre sur le compte d’un coup de tonnerre avant de se projeter avec force sur une habitation de bois. Détruisant partiellement l’habitation, sa langue fourchue s’engouffre à l’intérieur pour effleurer le visage d’une jeune femme. Cette viande est subitement moins appétissante puisque depuis quelques secondes une forte odeur d’ammoniac flotte dans l’air. Le repas venait de se faire dessus, perdant ainsi en qualité….

Un bruit attire soudainement son attention, un cerf et il brame ! En une fraction de seconde il quitte le chalet à moitié détruit sous les pleurs de la malheureuse. L’animal, cette viande si tendre est dans son champ de vision et sans crier gare il se jette dessus ! Une de ses pattes se saisit d’une des pattes du cerf et l’autre d’un de ses bois. La viande est piégée, elle peut geindre la fin est imminente. Lentement il tire sur chacune des extrémités… de légers craquements et voici le cerf qui «éclate » en deux parties bien distinctes. Les tripes de l’animal se répandent sur le sol formant une sorte de mélasse nauséabonde, résultat du mélange de la neige, de l’hémoglobine et du goudron. Il semblait revivre et se repaître de sa proie était fabuleux ! Voilà des jours qu’il n’avait plus eu l’occasion de goutter un de ces animaux, ces derniers ayant quitté le sommet. 

Le bruit qui vous parvenait jusqu’aux oreilles étaient horribles et angoissant. Vous entendiez parfaitement le pauvre cerf se faire dévorer par quelque chose à l’appétit débordant ! Vous pouviez imaginer facilement les viscères éclater, les sucions, la chaire qui se fait arracher avec violence. Il y avait du sang partout jusque sur la porte de votre cabanon et même des intestins. Le monstre poussa un grognement monstrueux raisonnant à des mètres et des mètres avant qu’il ne lance la tête de cerf avec force sur la maison. La tête de l’animal brisa la fenêtre et venait rouler jusqu’à la baignoire des deux tourtereaux répandant une trainée de sanguinolente. La tête, langue pendant, fixée la brunette sans sourciller….


PNJ Sadique a écrit:
Indication : 
Si vous sortez la bestiole a disparu ne laissant qu’un spectacle macabre. Plus loin vous voyez l’habitation détruite. Le goudron est présent vous indiquant clairement où le monstre s’est dirigé… ou, où est-ce qu’il vient. 

Si 1 : Il ne se passe rien de particulier hormis ce qui est décrit.
Si 2 / 3 : Un peu de givre pénètre dans le chalet, gelant vos vetements
Si 4 / 5 : Du givre pénètre dans le chalet, gelant vos vetements, les fenetres non cassées, vos valises
Si 6 : Du givre en grande quantité pénètre dans le chalet et aux alentours, gelant absolument tout, même l'eau et l'extrémité de la poitrine de la belle brune :P


Je suis tout le monde, et je ne suis personne.

Mais quand je passe, tous le remarque ~
Revenir en haut Aller en bas
Awashima


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 376

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Jeu 6 Déc 2018 - 21:48

Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' : 2


Revenir en haut Aller en bas
Shawn Peyton


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 127

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Mar 18 Déc 2018 - 16:18

Douceur et chaleur.
Ah, quel bonheur ! Enfin, la belle à la crinière d’ébène pouvait se reposer, pour le plus grand plaisir de son aimé. Et son aimé, c’est toi. Tout collé contre elle, tes mains parcourent sa peau délicate, blanche comme la neige qui régnait dehors. Il faut l’avouer, le manque de soleil ces derniers temps ne colore pas les peaux. Chacun était « blanc comme un cul » à cette période de l’année. Quel malheur, ces humains tous blancs à qui les couleurs vont si bien. Bon on ne parle pas des gens de couleurs. Un noir ne peut pas être blanc. Ce serait assez mystérieux comme phénomène…

Dehors, il y avait quelque chose qui se passait. Bien sûr, tu avais entendu ces cris qui semblaient provenir d’un chalet non loin du vôtre. Mais tu avais rassuré ta belle : certainement juste une hystérique qui avait vu une araignée. Oui, « juste » une hystérique. Enfin, ça, c’était jusqu’à ce que la tête de cette… chose ? Cet animal, ne déboule dans la pièce. La fenêtre avait volée en éclat. Le givre en avait instantanément profité pour venir s’installer dans l’habitacle. D’un coup, l’air semblait bien plus sec, plus terrible et froid que lors de votre arrivée il n’y avait pourtant pas si longtemps. Comme si la température était instantanément descendue à moins dix en quelques secondes à peine.

Ton premier réflexe a été de protéger ta belle. Tu la serrais contre toi, pour qu’elle n’échappe pas à ton emprise. Tu n’avais pas envie qu’elle fuit : si cette chose était là, quelque chose l’y avait envoyé. Dehors rodait un être potentiellement dangereux pour l’Homme. Bien sûr, avec les derniers événements, Elena serait certainement prête à affronter même les pires légendes de cette île. Mais pas ce soir, bon sang ! Pas ce week-end ! Pas alors que vous étiez venus ici pour vous défaire de tous ces tracas. Tu poussais un profond soupire, désemparé, te relevant doucement pour constater l’étendue des dégâts.

Ce qui était posé au sol semblait avoir gelé, du moins c’était le cas de vos vêtements. Comme si tu étais passé par là pour t’amuser. Mais il en était tout autre, bien sûr. Pour que la jolie brune n’attrape pas froid, tu lui avais tendu une serviette avec un calme olympien. En réalité, tu bouillais d’envie de chopper l’enfoiré qui avait fait ça pour lui faire ravaler ses couilles. S’il en avait. Quoi que ce soit, ça avait gâché votre week-end, c’était certain.

« Bordel. Mais qu’a fait cette pauvre bête pour finir comme ça ? »

Rapidement, tu prenais les valises et les ouvrais, sortant vos vêtements les plus chauds et les enfilant aussi vite que possible. La trainée de sang qui partait de la fenêtre ne cessait de passer dans ton champs de vision, te glaçant le sang et provoquant un étrange sentiment d’insécurité. Quelque chose que tu n’avais plus connu depuis que tu sortais avec la douce.

« Elena je… Je suis désolé. Dire qu’on était venu pour éviter ce type d’événement… »

Tu la serrais contre toi, tendrement, te jurant de la protéger contre tout ce qui viendrait ce mettre sur votre chemin. Et maintenant ? Pas de réseau, impossible d’appeler quelqu’un. Il n’aurait pas non plus été très raisonnable de sortir avec la variable inconnue de la chose à l’extérieur. Tu déglutissais, comme coincé dans ce chalet sensé être un nid d’amour. Tu serrais le poing. Allais-tu donc être impuissant encore une fois ? Tes phalanges rencontrèrent subitement le mur le plus proche. Non, tu ne le serais pas. C’était impossible. Tu devais la protéger. Tu le devais. C’était ta mission, ton devoir. Alors, tu la serrais contre toi, guettant tout ce qui pouvait entrer dans ton champ de vision et que tu pouvais réduire en cendre.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Elena Heart


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 932

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   Jeu 20 Déc 2018 - 22:26

Sa peau si blanche, fut parcourue de frissons. Et cette fois, malheureusement pour Shawn, il n'était en aucun cas responsable de cette réaction épidermique. Elle avait un pressentiment. Un mauvais pressentiment. Cela ne pouvait être rien. Sur cette île, les cris ne pouvaient n'être qu'un rien. C'était comme à l'hôpital, ce bruit qui aurait pu être le résultat d'un simple ballon qui explose et pourtant, il en avait été tout autrement. L'angoisse la taraudait doucereusement alors qu'elle tentait de se convaincre qu'elle n'était qu'une victime de sa paranoïa naissante.

Mais la belle à la crinière d'ébène sursauta lorsque le verre de la fenêtre vola en éclats, laissant s'engouffrer cet air beaucoup trop glacé, mais surtout, cette tête ... Cette sorte de trophée. Les yeux écarquillés, horrifiés, la demoiselle au visage désormais aussi pâle que neige fixait le nouvel arrivant, ou plutôt ce qu'il en restait. Les pupilles humides, larmoyantes, elle s'en trouva aphone alors qu'elle ressentit l'étreinte de son aimé la protéger. Ces globes inertes, sans vie qui ne cillaient pas, qui la sondaient presque. Ca lui rappelait ...

Elena ressentit soudainement un sentiment de nausée alors que l'odeur âcre lui tiraillait les sens, alors qu'elle dut déglutir pour ne pas se laisser aller. Ca lui rappelait cette fusillade. Ce jeune homme abattu sous ses yeux. Ce cadavre dévoré par la flore sauvage et aggressive. Et son adoré la quitta pour lui tendre une serviette alors que le froid mordait la peau délicate de la jolie brune. Détournant le regard, elle finit par se redresser à son tour, sans un mot tout en attrapant la serviette qu'elle enroula bien vite autour de son corps dénudé.

Elle avait froid, si froid, à l'intérieur comme à l'extérieur. Cette pauvre bête ... Qu'avait-elle dont fait pour mériter un tel sort ? Finir comme cela, au lieu de gambader joyeusement dans les bois. Elle se mordit la lèvre. Sa tête lui tournait. Elle était perturbéee. Ses membres tremblaient alors que de nouveau son regard rencontrait celui de la victime. Les bras sécurisants du beau ténébreux l'entourèrent alors qu'elle se cachait en leur creux. Mais elle ne pouvait lâcher cette tête et tout ce sang des yeux.

"Il-il faut être ... un monstre pour faire ça."

Ne pas céder à la panique. Garder son calme. C'était ce que Terrence lui avait enseigné. Malgré ces semaines passées dans la montagne, elle ressentait encore cette once de fragilité en elle. Sans doute la vulnérabilité issue du réconfort de l'élu de son coeur. Aussi, elle sursauta à l'entente de son poing s'écrasant contre le mur.

"Shawn ... Ne te fais pas du mal ..."


Elle s'écarta de lui, attrapant délicatement sa main pour y déposer un tendre baiser. Puis, sans crier gare, elle fouilla à son tour dans la valise pour enfiler une tenue plus chaude, tout ce qui la protégerait des basses températures d'altitude. Inspirant pour retrouver un semblant de calme, elle s'avança vers la porte quelques instants après qu'elle entendit ce sombre grognement, l'ouvrant pour découvrir ce tapis blanc maculé de sang et de cette puanteur noire étrange. Là sous ses pieds, la neige était teinté de rouge. Et un peu plus loin, cet amas informe de tripes et divers organes. Elle porta une main à sa bouche devant la violence de la scène avant de secouer la tête et coller le dos de sa main contre son nez pour éviter que cette odeur immonde ne la répugne encore plus.

Le coeur battant, douloureux, elle analysa les environs. La flore avait certainement autant souffert que ce pauvre cerf. Le cabanon le plus proche était en miette. Et cette trainée noire, semblable à du goudron ... La Saruta s'avança au plus près de celle-ci, sans pour autant la toucher. Ca ne donnait pas envie, clairement pas.

"Je n'ai jamais vu ça ... Ce ... Ce n'est pas humain ... J'en suis sûre ... Il faut qu'on retrouve cette ... cette chose."

Il était temps pour elle de s'endurcir face à une situation réelle. De protéger la personne la plus chère à son coeur. De ne plus avoir peur. De combattre au lieu de fuire. La brune attendait une réponse de son aimé, car elle était sûre qu'il l'avait suivie. Il ne l'aurait pas laissée ainsi s'aventurer seule face au danger.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[-18 trash] ça sent le sapin ! [PV Shawn Elena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jpop Trash
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» un outil insolite
» PETITS TRUCS PHOTOSHOP
» mes décorations en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La périphérie :: Le Mont Inkei-
Sauter vers:  
Top-Sites