Partagez | 
 

 "Oui, bonjour ?" [PV Toru]

Aller en bas 
Flore Maline


Féminin Date d'inscription : 10/12/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 70

Carte de Jeu
Double Compte: Soliana A. Trior
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Ven 26 Oct 2018 - 11:37

Bon. Aujourd'hui, c'est le grand jour. Enfin, "grand"... C'est juste un contrôle. Mais un contrôle dans ma spécialité. Et puisque c'est ma passion, j'ai intérêt à faire une prestation parfaite. Pas facile, quand on ne sait pas sur quelle partition on va tomber, me direz-vous. C'est vrai. C'est d'ailleurs pour ça que, le jour où le professeur a annoncé la date du contrôle, j'ai dévalisé le rayon "partitions pour solos de violon" de la bibliothèque de l'université, et depuis ce jour, je travaille dur. Dès le début, mon but était de pratiquer toutes les partitions de tous ces livres, sans exception. J'ai presque réussi... Il y a juste un léger problème : Mon contrôle a lieu dans deux heures, et il me reste quatre partitions à travailler... Je risque d'être tout juste au niveau du temps...

Dans ce cas, trêve de bavardage intérieur, il faut absolument que je m'y mette ! Je prends donc délicatement mon instrument, dépose le livre sur la table devant moi, et je m'y mets. Il se trouve que celle-ci est plutôt facile, j'arrive donc à faire un sans-faute dès le début.

Parfait, suivante !

Elle est un peu plus difficile, cette fois. Je dois la recommencer deux ou trois fois avant de la réussir. Par sécurité, je recommence une quatrième fois, afin d'être absolument sûre de pouvoir l'interpréter correctement.

Puis je tourne la page. Et j'observe les deux dernières partitions. Même sans les essayer, je sais qu'elles sont difficiles. Jetant un coup d'oeil à l'horloge de la salle, je réalise qu'il ne me reste qu'une heure et demie. Je retire un quart d'heure, le temps de rejoindre la salle d'examen. Ce qui fait qu'il me reste très exactement une heure et quart pour apprendre et maîtriser deux partitions. Heureusement qu'elles ne sont pas très longues.

Je commence par m'asseoir à une table pour étudier la première. Inutile d'y aller directement au violon si je ne sais pas comment m'y prendre !

Après avoir gâché une demi-heure à comprendre les deux partitions (autant optimiser mon temps et faire les deux à la fois), je me relève, récupère mon violon et mon livre, et je m'y remets.

Après un temps indéfinissable, je réussis enfin l'avant-dernière. Je ne peux retenir un cri de joie :

    -Enfin ! J'ai réussi ! La dernière, maintenant !


C'est au moment où je suis sur le point de me remettre à frotter les cordes que j'entends un bruit derrière moi. Il y a quelqu'un, forcément. Et je ne m'étonne même pas de ne pas l'avoir entendu arriver, j'étais trop concentrée. Je me retourne alors, pour me retrouver face à un jeune homme, qui semble avoir à peu près mon âge. Je suis partagée entre le saluer et l'envoyer balader pour me permettre de continuer à réviser... Sauf que, bon, vous me connaissez, envoyer balader quelqu'un, ce n'est pas vraiment dans mes cordes... Donc, j'opte pour une salutation un peu distante :

    - Oui, bonjour ?


Ce qui pourrait se traduire par : "tu es gentil, mais j'aimerais réviser, si ça ne te dérange pas."


Ma couleur : #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Tōru Arai


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 272

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Ven 26 Oct 2018 - 23:05

Tōru Arai
Flore Maline
Oui, bonjour?
Le garçon passait une journée de cours habituel, les cours en amphithéâtre à coter d'inconnu mais, étrangement certaines semblaient tenter de lui faire la conversation, non pas par politesse mais, plus en voyant que l'enfant-adulte semblait étrange par rapport à avant, moins lumineux et plus réservé, ce qui était un changement au point de vue ceux qui l'ignoraient ou simplement observer de loin comme s'il était une sorte d'alien tout droit débarqué d'une dimension parallèle. Hors , maintenant pour ces petits curieux le garçon ressemblait plus à une personne normale comme-ci un scientifique fou avait réussit l'impensable en transformant une anomalie en une normalité en ce lieu. Mais, de part sa peur naissante , il répondait plus par de bref mot voir des onomatopée ne voulant pas réellement nouer des liens maintenant juste car, il revenait en cours après une longue absence forcé pour se remettre de ses blessures. Ne voulant pas évoquer les raisons qui lui semblait privé, il s'enferma dans un silence profond avant de suivre le cours d'une façon étrangement sérieuse, prenant même la peine d'écrire dans son cahier vierge tout ce qui était important.

Lorsque la sonnerie retentit enfin, il ne lui fallut que quelques instant pour tout ranger dans son sac et sortir de la salle ne voulant pas se faire aborder une nouvelle fois , n'étant pas dans sa bonne phase pour avoir soudainement une hausse de sociabilité autour de lui. S'aventurant dans les couloirs, il arriva sans peine dans la cours non loin d'un distributeur. En fouillant dans ses poches, il trouve une pièce rescapé de ses dépenses récentes en soin et pu s’acheter une bouteille de soda  aromatisé au melon, devoir fuir et parler de si bon matin n'était pas dans ses habitudes cela demandait étrangement énormément d'effort le rendant presque fatigué d'être revenu ici. Le bruit de la bouteille tombant dans le réservoir le fit revenir a la réalité, la journée était loin d'être terminé, il espérait juste que les gens arrêteraient de venir le voir pour lui poser des questions idiotes dénué d’intérêt comme , ils savaient tous si bien le faire.Prenant la bouteille , il l'ouvrit avec précaution ne voulant pas qu'à cause du choc , il finisse arroser de jus de melon, la journée commençait déjà assez mal pour ne pas augmenter en puissance au fur et à mesure des heures, sachant qu'il n'avait pas eu le temps de faire tourner une machine de linge et finir la journée presque nu simplement habillé d'un caleçon ne semblait pas réellement lui convenir.

Après s'être bien réhydrater , il rangea la bouteille dans sa poche , la laissant ainsi légèrement dépasser avant de s'aventurer au cours suivant,un cours de travaux pratiques; génial! Un cours où l'on devait la plupart du temps travailler en groupe , si le dieu de la malchance existait alors Toru semblait être son âme soeur! Le pire n'était pas de savoir avec qui ,il pourrait finir en groupe sachant qu'il se souvenait que vaguement des gens présent en cours avec lui démontrant à quel point il ne s'était pas du tout intégrer et qu'il ne semblait par ailleurs pas vraiment en avoir l'envie non plus. Où pouvait bien se trouver cette salle? Ça faisait bien 10 minutes qu'il se baladait dans les couloirs à la recherche de cette foutu salle sans réussir à la trouver ! La précédente tentative l'avait emmener dans une salle vide qui semblait être utilisé par une classe d'art, était il dans une université où les salles changeaient de place et de taille , un peu comme une sorte de salle sur demande géante? Ou alors son sens de l'orientation était si cassé qu'il se trouvait au mauvais étage et qu'il cherchait une salle à l'étage supérieur à celui dont il devait se rendre? Après un long moment, il entendit du bruit venir d'une des salles, bingo ! L'orphelin n'était donc pas fou cette salle existait bel et bien après tout ! Il inspira longuement avant d'ouvrir la porte et d'entrer se préparer déjà à s'excuser pour son retard , au moins grâce à ça il avait raté pas mal du cours ce qui allégerait sa peine de devoir ainsi se justifier sur son changement. Mais, malheureusement ce qui se trouvait devant lui n'était pas la salle des travaux pratique de game conception mais une sorte de salle de répétition lié aux études de la musique et d'ailleurs devant lui se tenait une jolie blonde armé de son violon entrain de s’exercer à un morceau à la fois harmonieux et très difficile, instinctivement celui-ci en avait même fermer les yeux comme pour s'imprégner de la mélodie adoucissant sa journée et rendant son cœur fondre comme une glace en plein soleil durant toute la partie du morceau.


               
-Enfin ! J'ai réussi ! La dernière, maintenant !

La phrase soudaine de la demoiselle venait de briser l'harmonie dans sa tête le faisant comprendre qu'il ne devait pas réellement rester la planter comme un piquet, il risquait fortement de la dérangée mais, d'un autre coté était-ce si mal de vouloir entendre un autre morceau avant d'y aller? Après tout, pour le cours c'était clairement foutu donc autant passer un bon moment ici, la musique lui semblait bien plus intéressante que tout cours de codage et de ces formules du démon qu'il fallait connaitre par cœur comme l’alphabet. Malheureusement le moment du second morceau n'allait surement pas venir car, un malaise commençait doucement à survenir  dans ce lieu, elle l'avait remarqué et c'etait tournée vers lui, vu son visage elle même se demandait ce que pouvait bien faire un élève ici et pourquoi il l'avait espionner sans manifester sa présence? Au lieu de ça il avait agit tel un ninja voulant écouter une musique qu'il n'avait sans doute pas le droit d'entendre.

- Oui, bonjour ?

Les paroles de la jeune femme semblant certes amicale , pourtant lui pouvait plus entendre un '' bouge de la, je suis occupée ça se voit pas?". Toru commença doucement à se frotter la tête relativement embêter de voir qu'il avait gêner quelqu'un et qu'en plus il raterait vraiment le second morceau, il n'était pas fan de violon mais, étrangement la mélodie de la jeune femme semblait avoir un effet bénéfique sur lui , à tel point qu'il en était devenu accro et voulait pas tout les moyens avoir sa dose supplémentaire quitte à devoir la supplier.

« Ah..euh oui c'est gênant..j’espérais m’éclipser après la fin de votre second morceau. Je cherchais après ma salle de cours mais, bof c'est pas très important maintenant, désolé du dérangement mais..je peux rester pour t'écouter encore un peu? »

Autant jouer la carte de la franchise, il souhaitait rester un peu plus ici avec elle donc autant lui demander directement plutôt qu'inventer des excuses bidon qui ne fonctionnerait de tout manière pas.Après d'une certaine manière , les salles appartenaient à tout le monde , hormis une réservation rien ne l’empêchait de rester la s'il en avait réellement envie mais, gêner les gens et se montrer irrespectueux n'était ni dans son éducation , ni dans ses habitudes et puis la jeune femme semblait avoir son âge voir peut être même un poil plus agée. Le jeune homme avait même du mal à détaché son regard , tellement elle semblait rayonnante et gracieuse lorsqu'elle prenait sa posture ou lorsqu'elle tenait simplement son instrument entre ses doigts. Finalement il s'avança rapidement vers elle pour observer l'instrument avec curiosité.

« Un si petit instrument est capable de faire un son aussi paradisiaque et puissant ? C'est vraiment intéressant..dis..tu peux rejouer encore un morceau? Promis je ne te gêneras pas et puis..ça me permet d'observer une personne gracieuse et ma foi fort intéressante »

Codage par Libella sur Graphiorum




Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Flore Maline


Féminin Date d'inscription : 10/12/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 70

Carte de Jeu
Double Compte: Soliana A. Trior
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Sam 27 Oct 2018 - 10:46

Trop de compliments... Je détourne un moment le regard, avant de décider de le regarder de nouveau, sérieuse :

    - Sécher les cours n'est jamais une bonne solution, tu sais ! Je t'aurais bien aidé à retrouver ta salle, mais j'ai un contrôle dans...


Je jette un coup d'oeil à l'horloge, avant de poursuivre :

    - Dans trois quarts d'heure. Ce qui fait que je sors d'ici dans une demi-heure, pour ne pas être en retard. Donc, on va dire que tu vas avoir droit à ton petit concert privé !


J'accompagne cette dernière phrase d'un clin d'oeil, avant de me remettre en position... Et, juste au moment où j'allais tester les premières notes, je m'interromps encore pour me retourner vers mon spectateur :

    - Par contre, je ne connais pas du tout ce morceau, donc, si tu es arrivé vers la fin du précédent, ne t'attends pas à la même qualité. Je découvre, sois indulgent.


Et cette fois, je m'y remets vraiment. Ma première version est hésitante, comme à chaque fois. De toutes façons, tant que je ne me suis pas imprégnée de la mélodie, je ne peux pas y mettre d'émotion, donc, je ne peux pas la faire vivre.

Néanmoins, peut-être cela est-ce dû à la motivation que m'apporte la présence d'un spectateur, ou simplement le fait que cette partition n'était finalement pas si difficile, j'arrive à la maîtriser en un quart d'heure chrono. C'est rayonnante que je m'adresse de nouveau à lui :

    - Voilà, je suis prête ! Et je vais t'offrir la version intégrale et bien maîtrisée de mes deux derniers morceaux ! On en a pour cinq minutes, ensuite, il nous restera une dizaine de minutes pour discuter, si tu veux ! Et rien ne nous empêchera de nous revoir après mon contrôle... Et tes cours. Tu n'as pas intérêt à en sécher d'autres !


Et je reprends la dernière double page du livre. De toutes façons, même s'il n'était pas là, je l'aurais sans doute fait quand même, car ces deux morceaux sont les plus difficiles de ceux que j'ai étudiés ces dernières semaines. Si j'arrive à les jouer à l'instinct, je serai capable de tout lors du contrôle, et la note maximale sera à ma portée ! Je suis la meilleure élève de ma spécialité, notamment grâce à ma passion, qui me fait m'investir énormément. Je ne sais pas faire grand-chose d'autre, c'est vrai, mais ici, on est sur mon terrain, personne ne peut me battre !

C'est en pensant ainsi que j'interprète les deux morceaux, de ma manière à moi. Compte tenu de mes pensées, je transmets certainement de la détermination... Mais il m'est impossible d'en être sûre : la musique a cela de magique qu'elle résonne différemment en chacun. Ce qu'on comprend d'une musique dépend de nous, de qui ont est, de ce qu'on aime, de ce qu'on a vécu... Il est même possible qu'après un événement majeur, nous ne comprenions plus une certaine musique de la même manière qu'avant cet événement. Et c'est ça que j'aime. Pousser ceux qui m'entendent à une introspection qui n'a jamais rien de négatif.


Ma couleur : #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Tōru Arai


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 272

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Dim 28 Oct 2018 - 18:29

Tōru Arai
Flore Maline
Oui, bonjour?
Le garçon tira doucement la langue face au sermon de la jeune inconnue avant de finalement se mettre à rire, cette ambiance le mettait enfin dans un bon état d'esprit, d'ailleurs sans doute qu'au yeux d'une élève aussi sérieuse et assidu, il devait paraître  étrange de sécher les cours ! Pourtant de son point de vue, il valait mieux sécher les cours quitte à les rattraper le soir seul depuis sa chambre plutôt que d'y aller avec une ambiance lourde amplis de malaise en subissant le regard des autres de manière perpétuelles. Le garçon reprit son sérieux en voyant les explications sur le programme surcharger de la demoiselle, dont elle devait partir dans une demi-heure et elle s’entraînait sur des nouveaux morceaux pour son fameux contrôle , il aurait même le chance d'assister à un concert privatif alors qu'il venait tout juste de la rencontrer ce qui était une grande aubaine pour lui même si, de savoir que cette douce et chaleureuse ambiance prendrait fin très rapidement, le temps avance toujours vite quand on s'amuse alors, cette fois il avancerait deux fois plus rapidement que d'habitude ce qui n'était pas pour le réjouir.

La demoiselle se mit en positif et commença à frotter les cordes de son instrument laissant les sons se propager dans la salle, bien que son interprétation n'était pas aussi parfaite que la première , la mélodie était assez belle pour ce laisser bercer doucement par les notes et la mélodie. Pourtant, lors du deuxième essaie, la mélodie devint différente comme vivante à travers les émotions de  la musicienne , l'air du morceau était léger et enivrant. Le garçon écarquilla les yeux sous cette prouesse tandis que sa bouche grande ouverte ne pouvait aligner mot comme captivé par le changement soudain entre le premier essaie et le second comme ci deux monde les avaient séparé en l'espace de quelques instants. Une fois le morceau finis, sa stupeur resta quelques instants avant qu'il ne réalise qu'elle avait terminé sa prouesse, d'un geste il frappa dans ses mains pour l'applaudir de tout son cœur , c'était sans doute la première fois qu'il avait la chance d'assister à une mélodie jouer d'une façon aussi magique et magnifique, tellement qu'il ne c'était pas rendu compte que quinze minutes avait déjà filé à l'horloge , ce qu'il ne leur laissait plus que le même temps restant avant de devoir déjà se séparer. Mais à sa grande surprise, la jeune fille semblait aussi avoir remarqué le temps restant, la proposition qui lui fut faite , était bien trop belle pour la refuser alors d'un frénétique hochement de tête il répondit positivement à l'invitation.


« Je ne peux pas te promettre de ne plus sécher..mais, je ferais de mon mieux? Si cela ne te dérange pas, j'aimerais bien te reparler après ton contrôle...pour être sur que tu as bien réussis..oui voila..pour ça  !»

Le garçon s'avance vers une table et s'y assois remarquant qu'elle se préparait déjà à interpréter à nouveau les deux morceaux, il croise doucement les yeux et ferme à nouveau doucement les yeux comme pour laisser tout son être se plonger dans le rythme , dans chaque frottement comme pour voyager dans les émotions et sentiments que transmettait la demoiselle à travers sa musique passionnée. L'orphelin ne fut pas déçu du voyage ,la musique vibrait en lui comme jamais et il ne fallut pas trop longtemps pour qu'il soit envahis de sentiment contraire et de souvenir, ce qui lui valut même à sa grande surprise quand il ouvrit les yeux, quelques larmes perlant le long de ses joues. Toru écarquilla les yeux quelques instants, cette femme avait elle le pouvoir de toucher le cœur des gens juste en utilisant sa passion et ses sentiments pour la musique ? Si c'était bien le cas alors, elle possédait un talent extraordinaire et il devait même se sentir honoré et chanceux d'avoir pu y assisté de manière aussi privé.

« C'est absolument magnifique !..Je ne regrette pas d'être entré  grâce à ça , j'ai eu la chance d'entendre des mélodies merveilleuses.»

Observant l'horloge à nouveau, la pression le submergea un peu, que devait il dire pour amorcer le dialogue? Quel question poser maintenant? Devait il commencer car après tout on disait toujours honneur femme mais, cela ne faisait pas trop vieux jeu? Oui mais, commencer n'était ce pas trop narcissique? Entouré de ses pensées qui le trahissait dans un moment aussi important, le garçon ouvrit la bouche à plusieurs reprise sans prononcer quoi que ce soit , le son restant bloqué au fond de sa gorge. Remarquant son échec, il baissa légèrement la tête en soupirant.

« Je ..vais pas te mettre en retard pour ton contrôle , tu t'es entraînée très dur après tout.»

Codage par Libella sur Graphiorum




Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Flore Maline


Féminin Date d'inscription : 10/12/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 70

Carte de Jeu
Double Compte: Soliana A. Trior
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Dim 28 Oct 2018 - 19:38

J'attends d'avoir terminé mes répétitions pour répondre à ses questions. Après tout, c'est vrai que j'aime beaucoup jouer, et que j'aime presque autant parler, mais je sais aussi gérer mes priorités. Et le travail en fait partie. Je ne me laisse donc d'abord pas déconcentrer.

Une fois terminé, je prends un moment pour me remémorer toutes ses paroles, du moins, autant que je puisse m'en souvenir. Puis je reprends la parole :

    - D'accord, pour les cours, je suppose que je ne peux pas t'en demander plus... Au moins, si tu essaies, ce sera déjà ça de gagné.


Puis, sa gêne m'arrache un petit rire. Je ne veux pas me moquer de lui, bien sûr, loin de moi cette idée, mais ça le rend tout mignon... Je m'empresse donc de le rassurer :

    - Tu sais, j'avais pensé essayer de te revoir après, moi aussi. Et tu n'as pas à chercher de prétexte, tu sais. Je suis très mal placée pour juger l'envie de discuter comme un défaut, tu n'as pas à t'inquiéter pour ça !


Encore une fois, je ris. Mais, cette fois, ce n'est que de l'autodérision, mon caractère m'amuse, je dois bien l'avouer.

Et voilà que mon vis-à-vis me sort de mes pensées... Pour me complimenter. Encore. Je prends le temps de ranger soigneusement mon matériel, afin de me donner le temps de formuler ma réponse. Puis, une fois le rangement terminé, je me concentre de nouveau vers lui :

    - Tu sais, tu n'es pas le premier à me faire ce genre de compliments. Mais je n'ai aucun mérite : si tu dois remercier quelqu'un, c'est ma passion, ni plus ni moins. C'est la seule raison pour laquelle je travaille autant. Et évidemment, le travail, ça paye... Ça, et la présence en cours, si tu vois ce que je veux dire...


Avec un sourire en coin, je n'ai pas pu m'empêcher de lui lancer une petite pique. C'était bien trop tentant ! Et je n'ai aucune raison de m'en vouloir, car je n'ai pas voulu être blessante, et j'espère que j'arrive à le montrer à l'aide de ma communication non verbale.

Puis le voilà qui essaie de commencer la conversation... Même s'il me donne plus l'impression de chercher à s'esquiver, en fait. Très bien, c'est donc à moi de prendre les choses en main :

    - Tu ne vas pas me mettre en retard, j'ai prévu un quart d'heure de marge, donc, aucune inquiétude à avoir de ce côté. Et pour le travail... Je te l'ai déjà dit, j'adore ça, c'est donc un vrai plaisir, pour moi, de travailler le violon.


Puis, curieuse, je lance un sujet de conversation :

    - Et toi, tu as une passion ? Et tu étudies dans quel domaine ?


Il est toujours intéressant de connaître de nouvelles personnes et de nouvelles histoires... Et de nouvelles passions. J'aime discuter avec les autres de ce qui nous anime, eux, moi, peu importe.


Ma couleur : #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Tōru Arai


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 272

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Jeu 1 Nov 2018 - 19:55

Tōru Arai
Flore Maline
Oui, bonjour?
Le garçon esquissa un petit sourire envers les piques amical que lui envoyait la demoiselle , celle-ci semblait prendre très à cœur le fait d'être une étudiante modèle et voir un dissident fuir ainsi les cours comme le jeune garçon semblait lui être très étrange au point de tenter par tout les moyens de le convertir vers la ''bonne voie". Concernant la motivation de leur prochaine discussion , il est vrai qu'utiliser une excuse semblait ridicule mais , après tout il ne la connaissait que depuis vingt minute et cela aurait été très étrange qu'il vienne ainsi à lui demander une autre chance de lui parler sans chrono sur la tête car, cela faisait très garçon draguant cherchant à obtenir un second rendez-vous ! Toru n'aimait pas trop l'idée qu'il puisse être pris ainsi pour un lourd cherchant par tout les moyens à s'accaparer d'une femme dès qu'elle l’intéresse ! D'autant plus , qu'il n'était pas une flèche de perspicacité concernant ce domaine, même si quelqu'un venait un jour à lui faire un sous entendu de sentiments à son égard , il serait perdu ne comprenant pas ce que la personne pourrait sous-entendre par la, il n'avait jamais été réellement aimer ou eu de succès avec la gente féminine donc, il ne pouvait pas sciemment changer de comportement du jour au lendemain , même si actuellement il commençait peu à peu à passer d'enfant à homme.

Le nouveau pique le fit se frotter la tête en riant légèrement, pour une inconnue elle n'hésitait pas à prendre une attitude taquine dés le début ! On peut dire qu'elle n'y allait pas avec le dos de la cuillère ! Mais, cela le faisait plus rire que de le blessé car, d'une certaine façon elle n'avait aucunement tord ! Le travail et la régularité sont les clés pour réussir sa vie et ainsi de pouvoir exaucer notre rêve le plus cher ! Pourtant lui qui n'en avait pas , il ne comprenait nullement l’intérêt de tout ça? Et puis, la seule chose qu'il savait , c’était que l'ambiance de sa classe ainsi que sa motivation envers les jeux vidéos avaient chuté grandement ses derniers temps ne se voyant pas du tout travailler dans ce domaine, certes, il aimait les jeux vidéo et y jouer mais, travailler dessus dans des milliers de formules et de chiffres dans tout les sens n'étaient pas réellement ce qu'il avait imaginé de prime abord, bien qu'il ne s'attendait pas à jouer tout le temps , l'idée d'être dans la partie ''test'' de jeu était quand même l'une de ses motivations d'aller dans ce secteur très fermé.


« Je vois , tu as la chance d'avoir ta passion qui te pousser à la transformer en travail ! C'est aussi ce que je pensais aussi pour moi au début... m'enfin ! Concernant les cours, je sèche que quand je suis hospitalisé ! Bon en ce moment c'est fréquent mais , t'en fais pas je rattrape tout chez moi tout seul ! J'en ai pas l'air mais, je suis du genre studieux même si je reste nul »

Il croisa les bras en hochant la tête, des efforts il en avait fait mais , il faut croire que peu importe les efforts rien ne remplacera le talent naturel ! Il c'était donner plus que n'importe qui au début de ses études voulant montrer sa valeur et prouver que malgré ses origines lui aussi pouvait brillé mais..malheureusement, rien n'y fit. Toujours dernier peut importe le temps passer à réviser, ou à s'arracher les cheveux pour comprendre ne serais-ce , ce que l'on attendait de lui dans tel ou tel exercice peut être fallait il tout simplement abandonner et prendre une chose plus adapté à son niveau ou l'intéressant bien plus? En tout cas, il sentait comme un écart entre lui et la jeune femme, voila qu'il rencontrait enfin un génie. Elle avait réussis à apprendre et à reproduire parfaitement une morceau inconnu en quelques minutes , jamais il ne pourrait comprendre totalement son monde , tout comme elle ne comprendrait jamais sans doute sa vision des choses en le voyant que comme un mauvais perdant sans le courage de persévérer dans le vent.

« Oh je ne suis pas quelqu'un de très intéressant..je n'ai ni rêve et que peu de passion car, tout ça est un peu nouveau pour moi , on ma toujours appris a me satisfaire du peu que je pouvais avoir. Concernant mes études je suis en conception de jeux vidéos mais, je pense bientôt changer de filière, étant trop nul je ne fais que perdre mon temps et faire perdre celui de mes professeurs..je pensais à devenir infirmier pour aider tout ceux qui m'ont aider quand j'étais hospitalisé. Et toi? Je suppose que tu es en filière musicale et que ta passion sont les instruments dont le violon mais..je sais pas parle moi un peu de toi Miss jamais absente. »

Il lui tira la langue comme pour lui rendre son pique , dire première de la classe aurait pu être vexant car, il ne la connaissait pas réellement et de ce fait ne pouvait réellement juger ses capacités scolaire mais, il savait qu’elle était jamais absente et donc pouvait se venger en envoyant un petit pique amical comme pour lui montrer qu'il pouvait aussi taquiner les gens. Étrangement avoir une simple discussion avec elle , rendait l'ambiance de la pièce chaleureuse au point où son esprit se demanda pourquoi ne pouvait il pas être dans une classe constituer uniquement de toutes les personnes joyeuse, amicale et aimante qu'il avait pu croiser ? Tout simplement car, la vie n'était pas aussi simple et qu'il y avait plus de mauvaise expérience dans la balance que de bonne , ce qui d'ailleurs rendait celle-ci si belle et émouvante. Alors, comme pour suivre le mouvement, il s'avança vers elle et lui mit une tape dans le dos comme pour lui dire ''bon courage" pour le contrôle , au vu de ses prouesses c'était sur qu'elle allait en sortir vainqueur.

« Si tu me le permet j'aimerais t'accompagner jusque la bas, tu as l'air un peu stressée donc , tu as besoin de moi pour être sur de réussir ! »

Le garçon lui adresse simplement un clin d’œil utilisant un faux prétexte comme avant mais cette fois plus pour une blague entre eux deux plutôt qu'un réel prétexte.


Codage par Libella sur Graphiorum




Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Flore Maline


Féminin Date d'inscription : 10/12/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 70

Carte de Jeu
Double Compte: Soliana A. Trior
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Mer 7 Nov 2018 - 17:27

Hospitalisé ? Fréquent ? Pour moi, ces deux mots ne peuvent pas être mis ensemble, c'est impossible, ils sont incompatibles ! Pour le coup, je ne sais pas trop quoi lui répondre. Je détourne le regard, gênée de l'avoir mené sur ce sujet. Puis je sors quand même un mot, un seul, mais qui, je l'espère, laissera transparaître ma sincérité :

    - Désolée...


Et je ne peux que le remercier de me renvoyer mes taquineries. Au moins, il arrive à me faire sourire. Et j'en profite pour changer complètement de sujet, saisissant la perche qu'il me tend :

    - Si tu as une vraie motivation profonde pour changer de parcours, alors fonce ! Le plus important, ce n'est pas d'être le meilleur, ni même de réussir tes études, mais simplement de faire quelque chose qui te plaît et, surtout, de ne jamais, à aucun moment, regretter tes choix ! Si tu veux changer, réfléchis bien à ce que tu veux faire avant de te lancer dans autre chose. Il faut que ça te plaise !


Je lui souris. Peut-être que j'ai semblé trop passionnée, mais c'est ce que je pense. J'ai toujours été honnête avec tout le monde, ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer à mentir ! Et puis, je ne l'ai jamais fait, donc ça se verrait tout de suite...

    - Oui, tu as bien deviné, bingo ! Je suis en études de musique, spécialité violon. Pour moi, mes choix ont toujours été évidents, je n'ai jamais hésité. Mais j'aime aussi l'art en général, tu sais. J'en ai essayé plusieurs, d'ailleurs, et ils m'ont tous beaucoup plu ! Mais pas autant que le violon, tu t'en doutes !


Je ris. Une simple conversation, ça aussi, c'est suffisant pour que je me sente bien. C'est alors qu'il casse l'ambiance en me rappelant le contrôle. C'est vrai, je l'avais presque oublié ! C'est pas possible, je suis incapable d'oublier quelque chose de si important, d'habitude !

Je lance un coup d'oeil à l'horloge. C'est vrai que je suis presque en retard... Sur mon avance. Donc j'ai encore mon quart d'heure, mais il ne faut pas traîner non plus... Et c'est là que je me rends compte qu'il a raison. Je n'en avais pas l'impression, mais c'est vrai, je suis stressée.

    - Merci de me l'avoir rappelé ! Si tu n'as pas cours, oui, tu peux venir. On pourra décider de quand on continuera cette conversation comme ça !


Je lui prête une oreille au cas où il réponde, tout en rangeant toutes mes affaires. Après ce cours, je n'ai plus rien, il faudra donc que j'aille rendre tous mes livres... Cette soirée va être mouvementée, je le sens. Sortir de cours, rentrer chez moi, troquer mon violon contre des tonnes de livres, et ne pas les lâcher avant d'arriver à la bibliothèque... Et ne pas oublier ma carte, et arriver avant que ça ferme, et...

Non, ce n'est pas le moment ! Concentre-toi, Flore ! Pour l'instant, je n'ai qu'un livre à prendre, donc ça ira. Je prends le livre dans une main, le violon dans l'autre, puis adresse un signe de tête à mon compagnon pour l'inviter à me suivre :

    - C'est bon, je suis prête, on y va ?


Ma couleur : #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Tōru Arai


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 272

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Ven 23 Nov 2018 - 4:18

Tōru Arai
Flore Maline
Oui, bonjour?
Le garçon préféra ne pas réagir sur l'attitude pensive et triste de la jeune femme concernant ses aller et venu à l’hôpital après tout, ce n'était rien , lui au moins n'y vivait pas à l'année, c'était une chance donc il ne pouvait pas réellement s'en plaindre ou demander à être pris en pitié pour si peu. Au lieu de continuer de parler d'un sujet aussi stérile , il préféra écouter longuement les paroles de la jolie demoiselle pour pouvoir ensuite rebondir dessus plus aisément ! Elle était donc bien en étude de musique, spécialité violon au vu de l'instrument qu'elle tenait depuis plusieurs minutes c'était très logique qu'elle est choisit la direction de devenir violoniste , au vu de son talent et des émotions qu'elle transmettait par le biais de sa musique, elle ferait sans doute une très grande musicienne dans un avenir proche et il espérait au fond de lui être la pour le voir de ces propres yeux,voir même d'entendre ses futures prestations.

Mais la bonne ambiance bonne enfant entre les deux fut vite écourté , en effet , le rappel du contrôle qui approchait à grande hâte , eut pour effet de stresser à nouveau la jeune Flore , son coup d’œil à l'horloge avait trahis son tempérament sûre d'elle. Une pointe de gêne s’immisça dans le cœur du garçon, il avait dit ça pour faire une pointe d'humour et maintenant il l'avait réellement rendu stressée juste avant un contrôle sur sa passion , c'était stupide et déplacé. Ne voulant pas rajouter de l'huile sur le feu , il ne répondit que par un simple hochement de tête au remerciement de la demoiselle , ne sachant pas si elle venait de le remercier d'une façon ironique pour appuyer sa bourde, il était impensable qu'elle puisse oublier une chose aussi importante en seulement discutant quelques instants avec un parfait inconnu dans une salle de répétition.


« Désolé..j'aurai peut être du avoir plus de tact?..Je...juste désolé..»

La culpabilité, un sentiment si puissant qu'il peut changer une situation de bonne ambiance et de rire , par un moment de gêne extrême entre deux personnes en quelques instants; Même si la demoiselle semblait très gentille et admirable, peut de personne supporterait ce genre de propos de la part d'un inconnu qui sèche les cours et écoute sans la permission l'entrainement d'une jeune fille en plein travail ! Toru s'approcha pour l'aider à ranger ses affaires comme pour s'excuser d'une certaine façon et remarque qu'elle est  étrangement pensive, soit elle devenait extrêmement concentrée par son contrôle, soit elle était entrain de penser à d'autre chose éparpillant encore plus son esprit , ce qui n'était pas réellement le bon endroit , ni le bon moment pour ça ! Le temps tourne et avance inlassablement laissant dans son sillage les personnes dissipées ou à la traîne et aujourd'hui , cela n'arriverait pas à la jeune fille ! Peut importe l'obstacle , le garçon serait la pour la soutenir quitte à la porter  ou utiliser sa magie pour qu'elle soit le bas pile au bon moment.

Malheureusement en réfléchissant à ce qu'il pouvait tourmenter Flore , il s'enferma lui même dans des songes et le réalisa lorsque la jolie demoiselle s'adressa de nouveau à lui pour l'inviter à la suivre jusque la bas. Un léger sursaut de surprise et un rapide mouvement de tête du garçon comme seule première réaction avant que lui même n’emboîte rapidement le pas vers la sortie de la salle , affichant un petit sourire gêné sur son visage légèrement crispé, le fait d'être à la ramasse , inutile et sans tact ne jouait pas en sa faveur ! Bien sûr ,il n’espérait pas séduire la demoiselle, non , il savait que de ce côté la il était plus souvent considérer comme un ami voir un enfant plus qu'un homme aux yeux de la gente féminine et être un poil étrange n'aidait sûrement pas arrangé la situation.

« Oui oui désolé...je repensais à ta interprétation angélique..et je me suis perdu dans mes pensées..désolé allons y !»

Le japonais enfourna ses mains dans ses poches et attendit que la demoiselle prenne une direction pour emboîter le pas derrière elle , au vu de son non sens de l'orientation , il préférait la laisser mener le chemin pour être sûr qu'il ne fasse pas quatre fois la tour du campus avant de trouver la salle ! D'ailleurs avait il seulement le droit d'être dans l'aile musicale? Et pouvait il la suivre ainsi? Que dirait ses amies ou ses camarades s'ils la voyaient en sa compagnie? Serait elle la cible d'étrange rumeur ou d'ennuie par sa simple présence? Il soupira légèrement silencieusement et se rassura , si jamais ce genre de chose venait à arrivé, il n'aurait qu'à être un homme pour une fois et faire en sorte que tout ça soit dissipé ou '' d'éclaircir tout ça en prenant le mauvais rôle".

Le chemin se fit légèrement silencieusement , l'orphelin n'osant pas empirer l'état psychologique actuel de la jeune étudiante , après tout la gentillesse pouvait parfois blesser les gens, il l'avait apprit à de nombreuse reprise ! Lui dire que tout irait bien pourrait lui mettre la pression , et dire le contraire lui rajouterait du stress et de la contrariété. Alors , devait il tenter l'humour? Parler de ce qu'ils pourraient faire à deux après tout ça? Oui, peut être  c'était ce qu’elle attendait , une présence avec elle , la pour l'aider à se changer les idées avant d'affronter cette difficulté approchant de plus en plus.


« Je t'attendrais non loin de la salle , pour que tu n'es pas trop de mal à me trouver, pour après je te proposerais bien d'aller dans un café ou un salon de thé..cela te permettrait d'avoir un endroit pour t'asseoir et une ''récompense" des efforts que tu fournis, qu'en penses tu..euh..Miss Violon?»

Codage par Libella sur Graphiorum




HRP:
 



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Flore Maline


Féminin Date d'inscription : 10/12/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 70

Carte de Jeu
Double Compte: Soliana A. Trior
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Ven 23 Nov 2018 - 14:50

Est-ce que c'est sa signature, les excuses ? Il s'excuse pour pas grand-chose... Mais au moins, ça démontre que c'est quelqu'un de délicat, qui ne veut pas froisser les gens, et ça, c'est on ne peut plus positif ! Je ne peux pas lui en vouloir.

    - Tu n'as pas à t'excuser pour si peu, voyons ! Et peu importe le tact ou son absence, il fallait de toutes façons que quelqu'un me le rappelle. Donc, tu as bien fait, encore merci.


Je souris à sa phrase juste avant de quitter la salle :

    - Angélique ? À ce point ? Je ne fais que ce que j'aime, et tant mieux si ça fait aussi plaisir à ceux qui m'écoutent, mais inutile de me complimenter à ce point, je suis sûre de ne pas le mériter. Tout le monde est capable de produire de belles choses, il faut juste laisser parler la passion et la créativité. Se laisser rêver. Le rêve, c'est le secret du bonheur, tu sais. Tu ne dois jamais abandonner ton innocence. En tous cas, c'est ce que je fais. J'ai toujours gardé précieusement mes rêves au fond de mon cœur, et je crois encore aujourd'hui en eux. Et ça, tout le monde en est capable, avec un peu de volonté et d'innocence.


Et voilà, je me suis encore laissée aller à mes rêveries ! S'il existait un monde qui ne bannirait pas ceux qui ont trop la tête ailleurs, ce serait tellement proche de mon idée de paradis... Mais le fait est que celui dans lequel nous vivons n'en fait pas partie. Il faut donc vivre au rythme de son monde... Je presse donc le pas, lui lançant au passage :

    - Je crois qu'on a tous les deux la fâcheuse manie de laisser nos pensées prendre le dessus. J'aime bien ça, mais notre monde ne nous en laisse pas le temps ! Il va falloir se dépêcher un peu plus.


Bon, nous ne courons pas non plus, mais il faut hâter le pas. Bien sûr, en restant à cette allure, nous n'arriverons pas en retard, mais je déteste avoir moins de cinq minutes d'avance.

Je finis par décider d'emprunter quelques raccourcis que j'ai découverts lors de mes errances, complètement par hasard. Mais ainsi, nous ne risquons absolument pas cette horreur qu'est le retard.

Et finalement, nous arrivons avec dix bonnes minutes d'avance. Je me retourne vers mon compagnon :

    - Bon, ben nous ne sommes pas en retard, finalement !


Je lâche un petit rire d'autodérision en repensant à mon stress. À présent, je suis sur mon territoire, dans quelques minutes, j'entrerai dans mon élément, je ne stresse presque plus.

Et le voilà qui reprend la parole. Je suis sur le point de lui répondre, quand son "Miss Violon" me fait éclater de rire. Lorsque j'arrive enfin à me calmer, je m'excuse immédiatement :

    - Excuse-moi, mais c'était si inattendu... Et sinon, ta proposition me va parfaitement. Tiens, d'ailleurs, peut-être que tu pourrais me faire visiter un peu la ville ? Je ne suis pas ici depuis très longtemps, ça pourrait être utile... Ou si tu préfères te poser, le salon de thé m'ira parfaitement aussi. Ah, et une dernière chose... Ne parle pas d'"efforts", je t'en prie. J'aime ça, je m'amuse, ni plus ni moins. La note ne sera qu'une gratification de plus, mais je ne la recherche pas spécialement. Je fais des contrôles parce que je n'ai pas le choix, mais je ne vise aucune note en particulier. Dès que j'entrerai dans cette salle, je serai comme chez moi, tu peux en être sûr !


Puis, je pense soudain à quelque chose...

    - Dis... Tu sais ce que tu feras, en m'attendant ? Je ne voudrais pas que tu t'ennuies... Si tu veux, je peux essayer de négocier avec le professeur pour qu'il accepte que tu viennes en spectateur. Et peut-être qu'il te demandera de l'aider à noter en donnant tes impressions, il nous a habitués à des décisions un peu... Imprévisibles.


La plupart des étudiants qui le connaissent un minimum le trouvent bizarre et se méfient de lui. Mais moi, je l'aime beaucoup. En particulier parce que je sais ce qui le rend "bizarre". C'est la même chose que moi, simplement, il vit dans son propre monde. Sauf que chez lui, c'est plus que très marqué. On dirait qu'il n'a qu'à peine conscience du monde réel. Mais c'est un parfait professeur, très artiste, et c'est ce qu'on demande à un professeur de musique.

Oubliant un moment mon professeur, je me recentre sur celui que je peux déjà nommer mon nouvel ami... Même si je ne le ferai pas devant lui. Du moins, pas maintenant, il pourrait penser que je vais trop vite. C'est vrai que je ne le connais pas vraiment, mais gentil, sensible... Ce sont ses qualités, je le sais, et je sais aussi que c'est précisément ça qui nous fera bien nous entendre.

    - Tu sais... Même si j'aime bien ce surnom de Miss Violon, je pense que tu voulais connaître mon nom. Je m'appelle Flore. Et oui, les fleurs sont ma deuxième passion, avant que tu ne me le demandes !


Je lâche un petit rire. Puis, redevenant sérieuse :

    - Et toi, Monsieur Je-n'aime-pas-mes-cours ? Bon, j'avoue, il est moins réussi que le tien, celui-là...

HRP :
 


Ma couleur : #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Tōru Arai


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 272

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   Ven 11 Jan 2019 - 0:47

Tōru Arai
Flore Maline
Oui, bonjour?
Toru eut un léger sourire en la voyant éclater de rire suite au surnom qu'il venait de lui attribué, celui-ci avait eu peur qu'elle n'apprécie pas ou même voit cela comme une insulte car, ils ne se connaissaient après tout que depuis quelques minutes et déjà franchir le cap des surnoms avant même de se présenter tout court pouvait dérouter une personne normale, pourtant l'amusement de la jeune demoiselle lui donnait du baume au cœur, peut être que les femmes n'étaient pas toutes des monstres psychopathe ou des gens ne cherchant qu'à jouer avec une personne comme un pantin ? Soudainement quand se fut le tour de la violoniste de s'exprimer, il afficha une petite grimace  non dissimuler. Devenir son guide pour une sortie était une proposition alléchante si seulement il n'avait pas autant de soucis d'orientation, plutôt que de lui faire découvrir la ville , il serait celui lui demandant de l'aider à retrouver son chemin mais, heureusement l'idée d'un salon de thé était possible, c'était l'un des seuls endroits où le japonais savait se rendre sans trop se perdre, étrange direz vous? Pas vraiment, lorsqu'il s'agit de votre lieu de travail où vous devez vous rendre assez souvent , retenir un chemin qui ne change jamais n'était pas si complexe même pour une personne comme lui. D'une certaine façon tout cela était très audacieux ! Ici cela semblait normal de sortir à deux même si l'on est du sexe opposé pourtant dans son propre pays cela ne pouvait être qu'un rendez vous aucune possibilité que cela n'en soit pas un, sortir tout les deux à peine rencontrer , aller ensemble dans un lieu pour passer du temps ensemble mais, vu le caractère enfantin et angélique de la miss, cela ne pouvait en aucun en être un , oui il fallait voir ça comme une façon amicale de se connaitre et d'apprendre l'un de l'autre.

« Pour aller dans un salon de thé pas de soucis , je serais même ravi de pouvoir apprendre plus à te connaitre mais , malheureusement te faire visiter la ville , cela semble fort compromis. Sauf si tu souhaites te perdre en m'ayant comme guide, c'est embarrassant à dire mais , je n'ai aucun sens de l'orientation , je dirais même qu'il est négatif ! Je peux me prendre dans une rue en ligne droite.. En tout cas ça doit être bien d'être confiante au point de ne pas se soucier d'une note , rien que pour un petit contrôle je stress au point de venir cloîtrer dans ma chambre avec des douleurs abdominales , tu es vraiment douée et confiante , tu en as de la chance.»

Cette parole n'était ni une moquerie , ni même un pic au contraire le garçon était presque en admiration d'un tempérament comme le sien, cela démontrait le fossé infranchissable d'une génie d'un raté comme lui , si seulement lui aussi pouvait un jour ressentir cet excès de confiance pour avancer dans la vie sans se morfondre à la moindre difficulté qui pouvait se présenter devant lui. Soudain, elle reprit la parole et alla même jusqu'à vouloir qu'il vienne dans la salle avec elle, même si l'attention était louable et touchante , un examen restait un examen ! Aucun professeur ne voudrait laisser entrer un inculte comme lui juste pour ne pas qu'il se sente seul à attendre dans un couloir mais, refuser serait également compliquer , avec son manque de tact il provoquerait sans doute un froid en refusant sèchement une proposition aussi amicale alors, il hocha timidement la tête comme approuvant l'idée de celle-ci.

« Si cela peut te mettre à l'aise, je ne voudrais pas que tu sois déconcentrée en te demandant ce que je peux bien faire dehors ! Bien que je serais sans doute assis devant la salle à t'attendre , je ne suis pas le genre de personne très spontané et vu mon manque d'ami , partir serais stupide pour revenir juste après à moins que..tu n'es peur qu'une princesse charmante m'enlève sur sa licorne soyeuse?»

Il éclata de rire en s'imaginant une scène où la violoniste prend un regard perdu et surprise de voir celui-ci kidnapper par une fille habillé en prince charmant le portant comme une princesse sur une licorne blanche et fuir vers l'horizon comme dans un manga shojo. Arrivant sans peine à la salle , le garçon s'appuie contre le mur de la salle en observant la musicienne toujours en lui souriant , finalement il ne fallait que peu de chose pour devenir ami , une discussion , quelques rires et ses similitudes et différences qui nous donnent envie de franchir cette barrière pour passer de l'inconnu à l'amitié. A nouveau, la demoiselle interpelle le malchanceux pour le faire revenir à la réalité et pour une raison importante !Miss violon venait de se présenter, son nom était Flore mais elle n'avait pas préciser son prénom..peut être une énigme ? Ou à lui de le découvrir s'il voulait vraiment se rapprocher d'elle et prétendre au titre d'ami? à son tour il tendit sa propre main comme voulant suivre la tradition de se serrer la main, peut être pour que cela soit symbolique comme de toucher le coeur de l'autre?

« Enchanté Flore , moi c'est Toru Arai , tu peux m'appeller Toru ou comme tu le souhaites..du coup si ton nom est Flore..je devais devoir mener un petit jeu de piste pour découvrir ton prénom ! Monsieur je-n'aime-pas-mes-cours , c'est bien trouver avec le peu d'information que tu as pu entendre de moi ! Mais tu aurais pu tenter Mister Malchance ou Monsieur le paumé cela aurait fait sensation aussi ! Malheureusement je n'ai rien de classe comme toi, miss violon ça te va bien car, le violon est gracieux, doux , mignon et touche le cœur , un peu comme toi donc cela te va à la perfection non?»

D'un geste il lui tapota doucement le haut de la tête en affichant un grand sourire Colgate, il était plus le genre de personne à exprimer ses sentiments de façon tactile plutôt qu'avec de longue phrase ou avec des mots compliqués mais, pourtant la simplicité ne pouvait elle pas , la plupart du temps être une chose admirable et emplis de franchise?

« On parle, on parle mais..tu ne vas pas être en retard? Et puis , si je dois te noter, tu sais déjà que la note maximale ne serait à mes yeux pas encore assez haute pour tes performances, je suis devenu ton fan-boy sans le savoir»

Codage par Libella sur Graphiorum




Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Oui, bonjour ?" [PV Toru]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Oui, bonjour ?" [PV Toru]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu Haiti, Bonjour Dominicanie
» bonjour de la lituanie
» Bonjour dans toutes les langues
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Bonjour les gars.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La cité scolaire de Kousha :: Université Tetteiteki-
Sauter vers:  
Top-Sites