Partagez | 
 

 Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]

Aller en bas 
avatar


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 128


Voir le profil de l'utilisateur
Être Divin
MessageSujet: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Sam 6 Oct 2018 - 14:01

De moins en moins de clients et une réputation qui tombait en flèche ! Monsieur Robert Dodrez voyait son petit empire "balnéothérapique" s'effondrer comme un château de carte. Un pervers... car il n'y avait pas d'autre nom pour qualifier cet être abominable qui faisait du mal à ses clientes. Oui uniquement les femmes étaient "ciblées" et surtout elles voyaient leurs sous-vêtements disparaître au sein du complexe. Ces incidents pourraient se stopper là sauf qu'ils devenaient de plus en plus récurrents et dans des situations particulières. En effet les chambres n'étaient plus les seules cibles, il y avait les sacs, les vestiaires et même une femme s'était vue voler son haut de bikini à la piscine dans l'eau ! 

Monsieur Robert Dodrez avait employé des chasseurs, des professionnels venant de tous les horizons mais rien à faire. Même l'installation de caméras de surveillance ne réussissait pas à prendre le malfaiteur au piège. Lui même n'avait pas réussi... à croire que la personne qui était l'auteur de ces méfaits était dotée d'une intelligence hors norme. Le propriétaire était donc devant son établissement, dans la rue vantant les bienfaits de son institut quand il vit une adolescente à la chevelure dorée. Il en était réduit à quémander de l'aide sous couvert d'un concours qu'elle honte....

"Mademoiselle, Mademoiselle." cria-t-il en se présentant devant la demoiselle. "Nous avons un concours spécial réservé aux ados ! Ca te tente d'en profiter ?" Il écarta le bras dévoilant son complexe qui se situait derrière eux et continua : "C'est très simple. Nous avons un jeu concours en ce moment qui consiste à attraper un voleur... de culottes !" Il sourit de manière un peu forcée. "Et si vous réussissez, vous gagnez un pass à vie à toutes nos installations ! Imagines comment tu pourrais te vanter dans la cour d'école ?"

Robert attendait donc la réponse de l'adolescente avant de lui donner quelques indices ou une stratégie éventuelle.


Je suis tout le monde, et je ne suis personne.

Mais quand je passe, tous le remarque ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Sam 6 Oct 2018 - 21:46

Encore une magnifique journée qui prenait forme aujourd'hui. Et pourtant avec cette baisse de température et cet ensoleillement diminué, la matinée de Dorothy avait plutôt mal commencé.Mais finalement à midi trente précise le soleil se fit plus fort et Dorothy sentit ses rayons bienfaisants l'envahir et apporter avec eux leur amour et leur chaleur. Et comme à chaque fois, elle avait enfin l'impression d'appartenir à ce grand tout qui était le monde.

Ce fût aussi le moment où elle remarqua qu'encore une fois sa tenue lui apportait une sorte de beauté sauvage qui n'était pas des plus distinguées. Après deux heures de préparations, elle s'estima enfin prête. Ellle avait décidé de faire contraster des couettes qui lui donnaient un air innocent avec une tenue d'hiver en fausse fourrure, taillée pour mettre ses formes en valeur. Un mix classique de sensualité et d'innocence. Elle avait aussi utilisé le mascara et une touche de crayon pour se donner de plus grands yeux. Woaw si ça ce n'était pas une beauté angélique!

Bon la journée était bien entamée alors comment l'occuper maintenant? Oh pourquoi ne pas aller à l'onsen! Par cette saison l'eau chaude et l'air frais feraient des miracles sur sa peau! De plus elle pourrait en profiter pour chercher soi-disant son onii-chan chez les hommes. En général il n'y avait pas de quoi casser trois pattes à un canard. Mais parfois... miam on trouvait des morceaux de choix pour vous mettre en appétit. Et après une folle excursion gastronomique. On pouvait ensuite se reposer dans l'eau chaude entourée de douceurs. C'était tout un programme délicieux pour aujourd'hui.

Rangeant ses affaires de toilettes dans un panier d'osier. La blonde prit les transports jusqu'à l'Onsen et passa devant différents établissements de bains, tous un peu trop chers à son goût. Oh lumière! Elle avait oublié que le bain public était un luxe qu'elle pouvait difficilement se permettre. Mais heureusement la lumière lui apporta un autre miracle.


"Mademoiselle, Mademoiselle. Nous avons un concours spécial réservé aux ados ! Ca te tente d'en profiter ? C'est très simple. Nous avons un jeu concours en ce moment qui consiste à attraper un voleur... de culottes ! Et si vous réussissez, vous gagnez un pass à vie à toutes nos installations ! Imagines comment tu pourrais te vanter dans la cour d'école ?"

L'homme qui l'avait abordée, un peu cavalièrement c'était vrai, lui montrait un magnifique spa avec elle en était certaine differentes installations qui lui permettraient de cultiver sa beauté. Et tout ça gratuitement , à vie! La lumière soit louée!

-Ce ne serait pas gentil de faire ça. répondit-elle avec délicatesse-Néanmoins ce concours a l'air amusant. Mais un voleur de culotte... c'est un peu... ecchi... Mais je veux bien essayer! Quelles sont les règles du jeu?


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 128


Voir le profil de l'utilisateur
Être Divin
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Mar 9 Oct 2018 - 18:48

Intérieurement le directeur poussa un « ouf » de soulagement. Si le bruit comme quoi il était obligé de se servir d’adolescente pour régler un problème aussi sérieux venait à se répandre il pourrait mettre la clef sous la porte. Toutefois pouvait-il réellement se servir de cette ado à la chevelure dorée pour arriver à ses fins ? Il avait des scrupules en tant que bon père de famille. Si un inconnu venait à aborder sa fille avec un motif aussi tordu il irait immédiatement lui casser la figure…. Robert Dodrez baissa la tête, dépité avant de s’asseoir sur la marche d’entrée de son SPA. 

« Non oubliez ça Mademoiselle. Ce n’est pas correct de ma part. » Il cacha sa tête dans ses genoux. Il était misérable, détestable ! Comment avait-il pu aborder une jeune demoiselle et lui parler de vols de sous-vêtements ? Il aurait bien du mal à se regarder dans une glace après ça. « En fait personne n’arrive à trouver le coupable, mon établissement voit sa réputation chuter. Même la police n’a rien pu faire pour moi. Alors je pensais qu’une demoiselle comme vous… sous couvert d’un stage pourrait tenter de percer ce mystère. Elle pourrait se fondre dans la masse sans rien risquer et même surveiller les employés. » Il marqua une pause. « Excusez-moi Mademoiselle, je suis confus…. » 

Le directeur du complexe se releva, conscient qu’il se donnait en spectacle devant plusieurs passants. Il fouilla dans sa poche tendant à la demoiselle quatre passes avec accès illimité aux installations et le tout gratuitement.

« Tenez je vous offre ces passes. Vous pourriez en profiter avec vos amis si vous le voulez. Et veuillez accepter toutes mes excuses Mademoiselle. »

Robert salua la jeune femme avant d’entrer dans l’établissement, la mine triste. Si la réputation de son établissement continuait à descendre ainsi, il allait pouvoir fermer boutique. Après toutes ces années à travailler durement, quelle tristesse….


PNJ Sadique a écrit:
Indication :
Maintenant que Robert a craqué et t’a révélé la vérité plusieurs choix s’offrent à toi :
Tu peux aller le voir pour dire que tu acceptes de l’aider et te servir de la couverture de la jeune stagiaire.
Tu peux simplement profiter dès maintenant d’un des passes et voir ce qu’il s’y passe de tes yeux.
Tu peux aussi continuer ton chemin. Si tu choisis ce cas de figure la mission prendra fin automatiquement. 


Je suis tout le monde, et je ne suis personne.

Mais quand je passe, tous le remarque ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Mar 9 Oct 2018 - 23:31

Hold on! Maintenant qu'il lui avait offert un ticket d'or pour la chocolaterie, il voulait le lui retirer pour des histoires de réputations! Mais il n'en était pas question, maintenant que la lumière avait offert à l'adolescente une vie remplie de soins du corps et de la peau, elle n'allait sûrement pas y renoncer pour une histoire de pervers. Même pour un pervers que la police n'arrivait pas à arrêter. Ce point était assez bizarre... ce qui excitait le plus un pervers, c'était justement le risque d'être découvert. Et un voleur de culotte qui sévissait régulièrement devait justement devenir une sorte de phare. Si c'était un client, il s'agissait d'un client régulier. Si c'était un employé, ça aurait du correspondre avec son emploi du temps. Mais il fallait vraiment être handicapé du bulbe pour imaginer ne serait-ce qu'une demi seconde que la police n'y avait pas pensé. Ce qui signifiait qu'il y avait ou plusieurs voleurs ou qu'il s'agissait  d'un voleur de culottes magique mais elle en était pas mal sûre, si le voleur ne prenait pas de risque, ce n'était pas un pervers. Probablement quelqu'un qui voulait ruiner le pauvre Willy Wonka en face d'elle.

Maintenant restait à le retrouver, mais réussirait-elle mieux à le pister en tant que cliente ou en tant que stagiaire. Bah c'était plutôt évident qui disait stage disait... accés aux vestiaires des hommes et aux douches des hommes. En plus elle apprendrait comment mieux présenter la lumière en elle à travers sa beauté sublimée par divers crèmes et onguents.Elle avait déjà gagné quatre passes, et une leçon gratuite sur les produits à utiliser. Voyons ce qu'elle pourrait gagner d'autre.


-Attendez! C'est vrai ce n'était pas très honorable de me mettre en danger sans que je le sache. Mais vous devez prendre vos responsabilités. Vous avez travaillé trop dur pour laisser pervers san détruire tout ce que vous avez construit. Et il ne se méfiera pas d'une stagiaire qui va encore à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 128


Voir le profil de l'utilisateur
Être Divin
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Dim 14 Oct 2018 - 18:19

Notre directeur était découragé comme jamais et les remords qu'il éprouvait au sujet de son stratagème dans la rue n'arrangeaient en rien. Pour qui allait-on le prendre ? Il ne valait pas mieux que ce voleur de sous-vetements féminins.... Il jeta un coup d'oeil à droite puis à gauche pour constater qu'il n'y avait pas beaucoup de clients ce jour. Les affaires allaient très mal  c'était même pire que prévu. En temps normal les gens se bousculaient pour pouvoir bénéficier d'un massage à cette heure ! 

Robert s’apprêtait donc à retourner dans son bureau lorsqu'une personne passa la porte d'entrée. Il s'agissait de la jeune adolescente qu'il avait accosté quelques minutes auparavant. La demoiselle semblait encline à accepter cette mission... toutefois le directeur émettait désormais des réserves. Si cette gamine se retrouvait en danger les problèmes seraient dix fois pires, il l'avait accosté par dépit et n'avait pas réfléchi sur le coup. Il se gratta la tête réfléchissant à la question avant de déclarer.

"Bon c'est d'accord mais ce sera un vrai stage rémunéré. Et vous devez me promettre que si ça devient dangereux vous stoppez tout. C'est à cette seule et unique condition que j'accepte votre aide."

Il regarda ensuite autour de lui emmenant la petite blonde directement au sein de la réserve. L'endroit était assez grand et éclairé. Il y avait plusieurs étagères avec des uniformes, des peignoirs, des serviettes et divers produits de soins pour le corps.

"Alors les trois derniers lieux du crime sont successivement la cabine à UV numéro III, le vestiaire des filles qui mène au sauna et le vestiaire des filles qui mène aux jacuzzi. Nous séparons chacune de nos installations pour offrir plus d'espace à nos clients." Il marqua une pause avant de reprendre : "Bon prenez un uniforme et commencez votre enquête. Mon bureau se trouve au second étage si vous avez besoin de moi et surtout prudence !"

Robert prenait alors congé laissant la jeune femme seule.


Je suis tout le monde, et je ne suis personne.

Mais quand je passe, tous le remarque ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Ven 19 Oct 2018 - 6:49

Et voilà, elle allait en plus gagner de l'argent. Tout ce qu'il y avait à faire c'était de rappeler au pauvre directeur comme c'était injuste qu'il ferme son Spa. Tout ce qu'elle avait à promettre c'est de tout arrêter si ça devenait dangereux. Hah comme si elle allait risquer de désecrer le don que lui avait offert la lumière. Naturellement qu'elle ne prendrait pas de risque!

Bien sûr,  vous avez ma parole! Si ça devient dangereux je stoppe tout.

Elle fût enfin amenée dans la réssrve où elle pût voir divers produits de beauté, des peignoirs et des uniformes. Après avoir reçu  ses instructions, le directeur quitta la pièce pour la laisser se changer. Les uniformes c'était pas trop son truc, cela dit, cette petite enquête pourrait lui permettre d'être bichonnée à vie ici!  Du coup, ben ça allait être uniforme. C'est dommage ses vêtements allaient carrément faire fureur. Mais au moins, elle apportait la touche de classe et de beauté dont cet établissement que disait-elle toute l'île avait désespérément besoin. Jamais personne ne devait avoir aussi bien porté un chandail et un pantalon.

Bon et si elle commençait par la cabine à UV numéro III, ele connaissait les bienfaits du soleil sur sa peau sans imperfection! Les UV rendraient son teint bronzé encore plus caramel. Il restait juste à la trouver... Il y avait eu une brochure à l'accueil non? S'y rendant son panier à la main elle vit qu'il y avait une autre personne au comptoir portant un uniforme. Logique il fallait bien quelqu'un pour accueillir les clients.


-Coucou moi c'est Dorothy oz, la nouvelle stagiaire!Mais tu peux m'appeler dodo ou dorothy, mais ça c'est mon nom, donc bien sûr que tu pouvais m'appeler comme ça depuis le début! Ça me fait super plaisir de pouvoir travailler ici! Je pense qu'une fille devrait savoir comment s'occuper d'elle! Genre tu vois, moi je fais mon nail art toute seule. À ce propos j'adore ce que t'as fait à tes cheveux! Tu l'as appris ici? Ah ben non c'est un spa je suis bête. D'ailleurs il est vraiment grand le spa! On se perdrait facilement. Tu sais pas où je peux trouver une carte ou un guide. Genre un guide pour spa, un sherspa! C'est comme un guide de montagne mais pour les spa en fait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 128


Voir le profil de l'utilisateur
Être Divin
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Lun 22 Oct 2018 - 5:46

Ouf la petite lui avait promis de faire attention et de tout arrêter si cela devenait dangereux. Ce fut un véritable soulagement pour le directeur qui prenait alors congé laissant la jeune adolescente seule pour qu'elle puisse se changer. Oui on pouvait dire qu'elle avait une certaine prestance avec ces habits et qu'elle avait tout ce qu'il fallait pour percer dans le métier. Toutefois attention à ne pas se voir trop, comme Icare il était tout à fait possible de se brûler les ailes en voulant s'approcher trop près du soleil ! 

Ce fut Alfreda qui était à l'accueil et qui voyait arriver la jeune stagiaire avec son panier à la main. Alfreda était assez grande mesurant presque un mètre quatre vingt. Blonde et pulpeuse elle avait tout de la femme idéale... sur le plan physique tout du moins pour ce qui était de l'intelligence c'était tout à fait autre chose. Limitée la demoiselle n'arrivait qu'à retenir une partie de la conversion enfin tout mais elle se retrouva vite dépassée lorsque c'était à son tour de répondre. Par quoi devait elle répondre ? Son nom ? Sa profession ? 


"Euh... Euh..." 

Alfreda bloqua quelques instants avant d'éclater de rire à la blague du sherpa. Cette petite stagiaire avait du sang de clown dans les veines c'était évident, en plus à peu de chose près on aurait pu dire qu'elle avait également le maquillage d'un clown... enfin c'était son avis et seulement le sien bien évidemment. 

"Moi aussi je veux dire une blague, moi aussi..." Elle semble réfléchir puis s'exclame soudain : "Pourquoi Michael ouvre la porte ? Parce que Jack sonne ! ... Michael Jackson !!" Alfreda éclata de rire toute seule avant de serrer la main de Dorothy. "Moi c'est Alfreda ! Enchanté Dodo ! Dis moi Dodo c'est pas en rapport avec les oiseaux sans cervelle éteints j'espère ? Car c'est moche de se moquer des oiseaux, j'adore les oiseaux car ils sont capables de voler et qu'ils sont jolies. D'ailleurs j'en ai un tatoué dans le bas du dos regarde...." Alfreda se retourna alors pour soulever son polo turquoise et lui montrer la bête. Plutôt bien fait, l'oiseau n'était pas d'une quelconque utilité pour Dorothy malheureusement. 

"Nous avons un petit dépliant sur le bureau là..." Répondit-elle enfin à l'attrapant et en le tendant à Dorothy. "Tu devrais peut-être t'en servir... Personne ne t'a fait visiter ? " 



PNJ Sadique a écrit:
Indication : 

Je vais lancer 1D6, selon le résultat :

 Si 1/2/3 : Il y a un plan sur la brochure et tu es en mesure de trouver la salle. La salle est banale mais si tu fouilles, tu peux apercevoir quelques traces en dessous d'un siège de la pièce, des traces qui mènent jusqu'à un conduit d'aération. Mais où mène t-il ? A toi de questionner le personnel pour espérer le découvrir.
Si 4/5/6 : Un cri retentit et Alfreda repose le plan sur le bureau s'élança vers le vestiaire des employés. Il n'y a qu'une jeune femme, 1m60, yeux noisette, brune qui est présente. Elle semble bouleversée et pleure. A toi de l'interroger mais attention à ne pas la brusquer.... 


Je suis tout le monde, et je ne suis personne.

Mais quand je passe, tous le remarque ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 365

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com
Esprit de l'île
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Lun 22 Oct 2018 - 5:46

Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6 faces' : 6


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Lun 29 Oct 2018 - 7:26

Avez vous déjà entendu parler de la résonnance de la matière? Eh bien si un objet est soumis à des ondes d'une certaine longueur d'onde, l'objet va se mettre à vibrer de plus en plus fort voir se briser. Heureusement ici il ne s'agissait pas d'objet qui allait briser. Mais plutôt d'une femme qui répondait à des stimulis. Et Dorothy était certainement entrée en résonance avec la réceptionniste. Mais était ce si surprenant, chacune était émissaire de la beauté. Est ce que son interlocutrice honorait aussi la lumière. Probablement pas, mais elle savait au moins comme il était important de paraître sous son jour le plus avantageux.

Dorothy se mit à rire de la blague sur Michael Jackson et peut-être qu'elle était amusante, mais cela n'avait aucune importance.


-Ah comme Michael Jackson le roi de la pop! Michael Jackson hahaha!

Puis elle se présenta et lui montra son tatouage d'oiseau au bas du dos, laissant voir à la stagiaire la courbe de son fessier rebondi et une partie de sa peau. Si elle continuait comme ça, la blonde finirait par s'installer ici. Et c'était juste l'accueil.

-Enchantée Freddie. Je peux t'apoeler Freddie? Pas comme Freddie du film d'horreur mais genre Freddie Mercury. C'est genre mon futur mari tellement il chante bien. Au sens figuré bien sûr, il est mort! Et franchement j'y avais pas pensé! T'es trop genre super intelligente. Je devrais peut-être changer de surnom. C'est genre trop triste ce qui leur est arrivé et je veux pas me moquer d'eux!

La résonance entre les deux égéries de la beauté aurait fini par détruire l'établissement tant elles étaient en harmonie l'une avec l'autre. Si un cri n'avait pas retenti et Alfreda n'avait pas filé voir ce qui se passait. L' Americaine avait bien une idée précise de ce qui arrivait. Aussi suivit elle la réceptionniste et trouva une femme en pleur, brune.

Alfreda la connaissait elle? En tout cas elle était occupée a la prendre dans ses bras et déssiner des cercles dans sin dos pour la calmer. Dorothy prit sa main dans les siennes et la laissa pleurer serrant en signe de réconfort quand elle s'emportait. Mais c'était Alfreda qui lui murmurait des "ça va aller", "je suis là". Jusqu'à ce qu'enfin elle se calme.


-Ma pauvre chérie qu'est ce qui a bien pu te mettre dans cet état?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 128


Voir le profil de l'utilisateur
Être Divin
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Mer 7 Nov 2018 - 20:18

Si il y avait des clients dans l’accueil du centre ils auraient bien pu croire qu’ils se trouvaient dans un poulailler tellement les deux jeunes femmes discutaient si bien entre elles ! D’ailleurs Alfreda se voyait déjà très bien éduquer la petite stagiaire et lui apprendre deux ou trois trucs surtout au niveau des soins de la peau et du maquillage seulement elle n’en eut pas le temps qu’un cri venait à retentir. Reposant la carte du complexe, Alfreda ou Freddie, de son nouveau surnom, se précipita jusqu’à une autre salle d’où venait le cri. 

Ayant le cœur sur la main Alfreda prenait rapidement la petite brune dans ses mains tout en la dorlotant. Malheureusement depuis un certain moment ce genre de situation était devenue fréquente et ce n’était pas la première fois qu’elle essayait de réconforter la victime. Embrassant la chevelure brune Freddie, lui murmurait plusieurs « ça va aller », « ça va aller » tandis que toi tu lui demandais ce qui avait bien pu la mettre dans cet état. 

Reniflant et étouffant ensuite un sanglot, elle désigna un mont de serviettes fraichement sorties du sèche-linge avant de s’exprimer :

« Le fantôme… il est sorti de la machine dès que je l’ai ouverte. J-J’ai eu si peur… » 

Elle éclata de nouveau en pleurs tout en se crispant et serrant ta main beaucoup trop fort. En effet ta main était en train de devenir bleue sous la pression exercée. Toutefois et à la grande surprise d’Alfreda la petite brune tenta d’apporter quelques éclaircissements. 

« Je croyais qu’il ne s’attaquait qu’aux sous-vêtements mais je l’ai vu, tout blanc et il s’avançait vers moi. Il y avait de la brume sombre aussi, comme dans les films d’horreur et ensuite il a volé jusqu’à la bouche d’aération. 

Elle pointa du doigt la bouche d’aération bien fixée au mur avant qu’Alfreda ne se déplace pour observer tout cela. 

« Hum je ne vois rien… et en plus je suis trop grande pour y entrer. »

I
pnj sadique a écrit:
ndication : 

Attention, tu ne dois pas jouer Alfreda comme tu as pu le faire plus tôt. Etant donné que c’est ta première mission je laisse passer mais les réactions des personnages sauf bien évidemment ton personnage c’est moi qui m’en occupe (ou alors si les dés disent que tel ou tel perso exécute une action). 
Pour ce post tu as le choix entre rester dans la pièce, t’engouffrer dans le conduit qui est à ta taille, ou reprendre là où tu en étais avec Alfreda. 


Je suis tout le monde, et je ne suis personne.

Mais quand je passe, tous le remarque ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Jeu 8 Nov 2018 - 2:16

Dans les livres, c'était la première rencontre avec le criminel. Le détective courait derrière mais celui-ci par un procédé astucieux lui échappait. À part qu'elle n'avait pas le profil pour jouer le détective. Elle serait plutôt la jolie fille. Et elle savait pertinemment ce qui arrivait aux jolies filles. Et même si elle ne l'avait pas su c'était un bon scénario moins de 18 qui commençait, l'intrépide et naïve héroïne s'engage dans les conduits d'aération derrière un horrible pervers... Quand elle aurait aimé voir quelque chose du genre, son corps ne lui appartenait pas il était objet d'admiration pour chacun et ne devait pas être désecré. Que ce soit par la poussière ou les toiles d'araignées. Et encore moins par l'étreinte d'une dinde écervelée proche de l'hystérie. Non mais regardez ce qu'elle faisait à la perfection tissée par la lumière! Sous les serres de l'immonde bête, la peau rougissait, pâlissait. Son teint si parfait cessait là où les immondes extrémités serraient sa main délicate et prenait la teinte cadavérique d'une statue d'albâtre où de fines arabesques bleutées venaient maculer le dessin harmonieux de ses doigts. Sa beauté avait été profanée et quand cette abérration n'était que temporaire, elle restait impardonable. Et si elle n'avait eu pour objectif un bien plus grand pour sa beauté, elle lui aurait donné des raisons de crier. Non elle l'aurait faite taire. De façon définitive! Elle massait sa peau après avoir récupéré sa main et libéra un peu de la chaleur du soleil sur celle-ci pour faciliter la circulation. Comme pour la narguer la marque rouge des abominations ayant souillé sa perfection restait gravée dans sa chaire.

En même temps elle rejoignit la pile de serviette et commença à les plier gardant un oeil sur un éventuel indice puis elle alla chercher les éventuelles autres serviettes dans le sèche linge. S'il avait bondi de là le fantôme avait laissé des traces. Puis d'une voix peu assurée.


-F...Freddie, ce.. c'est quoi cette histoire de fantôme qui s'en prend aux sous vêtements ?


Dernière édition par Dorothy Oz le Ven 9 Nov 2018 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 25/01/2015
Messages : 128


Voir le profil de l'utilisateur
Être Divin
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Ven 9 Nov 2018 - 19:51

Tu as donc décidé de rester dans cette pièce pour mener ton enquête donc... intéressant, je note. As-tu conscience que cette enquête aurait pu déjà trouver sa solution si tu avais accepté de te salir un peu ? Hum dommage, il est déjà trop tard pour faire machine arrière. Freddie devait néanmoins admettre que le conduit était affreusement dégoûtant et pas très rassurant. Elle secoua la tête pensa à haute voix :

"Hum peut-être que l'on pour..."

Elle cligna des yeux, coupée par ton intervention alors que tu demandais des explications concernant ce fantôme. Elle fut étonnée que personne ne t'ait donné de détail sur cet endroit donc la réputation commençait toutefois à se faire connaître via les réseaux sociaux et les journaux locaux. 

"Monsieur le Directeur ne t'a rien dit ? Le complexe ne va pas trop bien. Il y aurait un voleur de sous vetement... Il profiterait des séances de massage, du passage dans le vestiaire pour voler des sous vetements féminins." Elle marqua une pause se raclant la gorge. "Au début on a tous pensé que certaines dames les avaient tout simplement égaré puis il y a eu de plus en plus de signalement et des rumeurs ont commencé à surgir."

Elle se retrouva coupée dans son élan, une seconde fois par la victime du fantôme qui semblait à bout de nerfs :

"C'est pas des rumeurs ! je l'ai vu, le voleur est un fantôme ! Je l'ai vu !" 

Toujours en état de choc, elle se lève soudainement et quitte la pièce, te laissant seule avec ton amie Alfreda, Alfreda qui poussa un soupir de dépit avant de poursuivre :

"Certaines personnes disent qu'il s'agit d'un fantome, d'autres d'un ancien familier ou encore d'autres comme Monsieur le Directeur qui pensent qu'il s'agit d'un pervers...." 

Elle s'approcha de toi, pour te prendre la main et la masser, consciente que l'autre n'y avait pas été de main de morte. 


"Sinon j'étais en train de te dire que fantôme ou non quelque chose semble se cacher dans les aérations peut-être que si on arrivait à convaincre Monsieur le Directeur d'engager une société de nettoyage on arriverait à quelque chose..."



PNJ Sadique a écrit:
Indication :


Je te présente mes excuses, j'ai fait une petite erreur. Pour les missions le minimum demandé est de 200 mots et non 250, tu étais donc dans les règles. Tu peux donc considérer le dernier averto comme inexistant. 


Je suis tout le monde, et je ne suis personne.

Mais quand je passe, tous le remarque ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   Aujourd'hui à 8:09

Dorothy ecarquilla les yeux et montra une surprise horrifiée et peut être un peu d'excitation pendant les paroles de Freddie. Après tout si elle était venue en tant que stagiaire, cela coulait de source qu'elle ignorerait tout sur ce fantôme. Et ces vols de culotte devaient lui paraître choquants. Qu'ils soient surnaturels encore plus. À cela devait s'ajouter de la curiosité tout aussi naturelle. Par contre étrange que l'animal n'ait pas laissé de traces dans la machine ou sur le linge! Il y avait deux solutions: ou il s'agissait d'un fantôme ou la créature n'était pas dans la machine avant que la profanatrice de la beauté n'ouvre la machine. Et par là, cela signifiait qu'il n'existait pas dans la pièce. Mais si c'était un fantôme pourquoi avoir traversé l'aération? Quelque chose de blanc et qui volait jusqu'à l'aération... il y avait aussi eu de la brume... mais si elle avait ouvert le sèche linge, la brume aurait-elle pu venir du sèche linge?

Et en parlant de sèche-linge, les serviettes étaient maintenant pliées, mais la bécasse brune était partie sans demander son reste. Bon débarras, et si elle pouvait bien crever la bouche ouverte dans un coin oublié de tous, ce serait un véritable enchantement pour tous. Enfin surtout pour elle. Les marques rouges refusaient de partir et sa main la lançait encore. Néanmoins, quand l'autre hystérique était partie, la fille du Kansas avait tendu la main vers elle comme pour la retenir. Mais toucher une telle créature, elle préférerait mille fois tenter sa chance avec l'aération. D'ailleurs en parlant de coin oublié... il lui venait une idée. Mais avant il lui faudrait enquêter sur les autres lieux. Donc les vestiaires des filles qui mènent au sauna et au jaccuzzi ainsi que la cabine UV numéro 3. Ensuite, une petite visite au directeur s'imposera.


-G-Genre y a un truc dans l'aération? En t-tout cas, t'es genre super intelligente. Et courageuse aussi! Moi je sais pas ce que je ferai... si je me trouvais genre face à... ce truc! Dis, je... je les amène où les serviettes Freddie?

N'importe qui regardant l'adolescente en ce moment aurait vu qu'elle était mal à l'aise. Son regard était fuyant et son sourire peu assuré.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites petites petites culottes ! [PV Dorothy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Annalisa; If you want her back, gotta let it shine.
» PETITES COURGETTES RONDES FARCIES AUX PIGNONS DE PINS
» Petites Devinettes...
» Petites Meringues Hyper Facile
» Que sont devenues les petites filles en Chine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La périphérie :: Onsen-
Sauter vers:  
Top-Sites