Partagez | 
 

 Le calme après la tempête [ft. Oliver & Elena]

Aller en bas 
avatar


Féminin Date d'inscription : 03/07/2016
Occupation : Tatoueuse et chanteuse amatrice
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 193

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Le calme après la tempête [ft. Oliver & Elena]   Mar 18 Sep 2018 - 22:11

La journée avait commencé, de la manière la plus normale qui soit. Derrière la fenêtre, Lilith avait doucement incité son fils à regarder son père quitter l'allée de garage de leur jolie maison de banlieue. Levant son petit bras potelé pour mimer un signe de la main de l'enfant, en guise d'au revoir. La jolie blonde avait souri à son futur mari alors que celui-ci s'était éloignée, avec son familier et leur petite fille. S'ils allaient lui manquer, elle en profiterait pour passer du temps avec Liam, pour faire un brin de ménage en qualité de future épouse et de mère et sans doute, pendant la sieste du bébé, en profiterait-elle pour griffonner de nouveaux motifs.

Cette nouvelle vie lui plaisait au plus haut point, bien que jamais, elle ne se serait crue à la hauteur de sa petite famille et pourtant, tous les quatre - ou les six en comptant leurs familiers - vivaient dans le bonheur. Son passé tumultueux était bien loin derrière elle, tout comme les difficultés de l'année précédente suite à la prise d'otages orchestrée par les modifiés. Même Oliver ne semblait plus y penser. La vie était calme, paisible, comme elle devrait l'être.

Alors que la belle à la crinière des blés donnait de la voix dans sa chère maison, à défaut de ne pas être montée sur scène depuis des lustres, il lui arrivait tantôt de prendre son petit garçon dans ses bras, dansant avec lui. Il riait aux éclats. Il ressemblait tant à son mélomane adoré, surtout lorsqu'il riait. Le rire de ses enfants était sans doute ce que la jolie tatoueuse appréciait le plus. Elle veillait à être une bonne mère, à être présente, malgré son manque de savoir à ce propos. Elle n'en restait pas moins une orpheline qui n'avait jamais connu ses parents. Pourtant le couple de jeunes parents se débrouillaient à merveille, sans doute grâce aux conseils de la jumelle du jeune père qui savait y faire avec les enfants en plus d'être en mesure de les soigner.

Une famille. Tout ce dont Lilith avait toujours rêvé. Son bel américain le lui avait offert.

Mais pour cette journée initiée de la manière la plus parfaite, il y eut bien vite une ombre au tableau, vers la fin de matinée alors que le bambin dont elle avait la garde s'était endormi. Le familier du Rajin avait passé la porte avec la petite fille dans les bras.

"Ni-Oh ? Qu'est-ce qui se passe ? Où sont Oliver et Elena ?"

Oui, car elle savait que son futur mari devait passer la journée avec sa meilleure amie et marraine de leur petite Elyn. Tremblante, soucieuse de l'air sérieux du chat de foudre, elle attrapa sa progéniture qui semblait quelque peu groggy mais qui ne manqua pas de la saluer avec l'un de ses gazouillis adorables. Elle allait bien, sans aucun doute. Ce fut en la berçant plutôt nerveusement qu'elle écouta le récit de l'animal, blêmissant au fur et à mesure de celui-ci, passant par tous les états d'esprit possibles. A la fin de celui-ci, l'enfant s'était endormie. La blotissant contre elle, elle la couvrit de baisers.

"Je suis contente que tu ailles bien ..."
Se déplaçant doucement vers le second couffin, elle y déposa la demoiselle avant de la couvrir avec une extrême délicatesse. Sans détacher son regard d'elle, elle reprit la parole. "Ni-Oh, merci de l'avoir ramenée. Merci pour tout ..."

Le chat de foudre avait été héroïque, et lui avait assuré que son fiancé et sa meilleure amie se portaient bien. La blonde se doutait que le temps risquerait d'être long avant qu'ils ne reviennent mais celles-ci ne put s'empêcher de faire les cents pas de longues minutes, de longues heures, appelant une bonne cinquantaine de fois sur les téléphones éteints du mélomane et de la brune. Elle avait peur, si peur, malgré ce que le familier avait pu lui dire. Ce ne fut que lorsqu'elle entendit les pneus crisser qu'elle sursauta.

"Ni-Oh, surveille les jumeaux s'il te plait !"


Se précipitant vers la porte d'entrée, le blondinet eut à peine le temps de sortir de l'habitable que la belle à la chevelure dorée lui sautait au cou.

"Tu vas bien ? Ni-OH m'a dit ... J'ai eu si peur ..."


Sous le coup de l'impulsion, elle attrapa longuement et tendrement ses lèvres comme pour s'assurer qu'il était bien là, en vie, sain et sauf. Et lorsque la brune s'approcha timidement d'eux, contre toute attente, ce fut à son tour de recevoir l'étreinte de la Kagutsuchi. Une grande première pour être notée, au vu de la jalousie passée qu'elle avait pu éprouver pour Elena.

"Merci ... D'avoir protégé Elyn ... Merci, Elena ..."

Au bord des larmes, les deux jeunes femmes ne dirent aucun mot de plus, jusqu'à ce que l'artiste les invite à entrer dans la maison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 427

Carte de Jeu
Double Compte: Ni-Oh
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
9 ★ - Change
MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [ft. Oliver & Elena]   Mer 19 Sep 2018 - 19:29

♫ Égaré dans l’hôpital infernal 
 Le héros s'appelle Ni-Oh Morane 
 A la recherche du p’tit bébé
 Les bandits s'appellent Mister Cartes à joueeeeer 
 Avec l'ami Ele Valentine 
 Sauvé de justesse des crocodiles 
 Stop au trafic des Caraïbes
 Escale dans l'opération Nadawieb. ♫


♫ Le Ni Oh dans le lit de Miss Clark 
 Prisonnière du Sultan de l’As de Pique
 En pleine terreur à Ikazuchi
 Isolé dans la jungle hospitalière 
 Emprisonnant les Cartes à jouer
 L'ennemi est démasqué 
 On a volé la pureté d’Elena 
 Le vile Shawn en répondraaaaaa. ♫


♫ Et soudain surgit face au vent 
 Le vrai héros de tous les temps


 Ni-Oh Morane contre tout chacal 
 La chat contre tout guerrier ♫
 Ni-Oh Morane contre tout chacal 
 L'aventurier contre tout guerrier 


 ♫ Dérivant à bord du sampang 
 L'aventure au parfum d'Ylalang 
 Son surnom, Samouraï du Soleil 
 En démantelant le gang de l'Archipel 
 L'otage des guerriers du Doc Xhatan 
 Il s'en sortira toujours à temps 
 Tel l'aventurier solitaire 
 Ni-Oh Morane est le roi de la Terre. ♫


 ♫ Et soudain surgit face au vent 
 Le vrai héros de tous les temps 
 Ni-Oh Morane contre tout chacal 
 L'aventurier contre tout guerrier 
 Ni-Oh Morane contre tout chacal 
 L'aventurier contre tout guerrier ♫


« A moi les culottes ! » S’écriait le petit familier de foudre qui chantait et dansait au rythme de la musique. Un bandana rouge sur le front, Ni-Oh se prenait pour une véritable Rockstar. Un moyen pour lui, semble-t-il, de décompresser. Car oui même si le petit animal paraissait très détaché au regard de la situation extrême du matin cela avait été très difficile. Malgré son expérience, ses excentricités Ni-Oh n’était pas un violent préférant flemmarder au milieu de petites culottes que de courir les bagarres de rue. Pourtant il avait su se faire violence pour sa petite famille et pour sauver un maximum d’innocent. Lilith bien qu’inquiète semblait lui être reconnaissante bien que pour une fois il n’avait pas agi par intérêt ou quoi que ce soit d’autre. Même taquin, Ni-Oh prévint la jolie Berlinoise qu’au regard des capacités de son futur mari à changer une roue il n’était pas prêt de rentrer ! Enfin bref, le chat restait proche de Lilith et des enfants, casque sur les oreilles pour ne pas les réveiller et dansait et chantait sur du Indochine. Tout son maître en somme. Lorsque Lilith lui demanda de surveiller les jumeaux Ni-Oh retira son casque, oreilles dressées et effectua un salut militaire. 

Quant à Oliver et Elena, ils étaient enfin de retour au domicile des Hiroven. Enfin car ils avaient dû laisser leurs dépositions à plusieurs reprises aux autorités et au regard du nombre de victime cela avait pris pas mal de temps. Des drogues, des médicaments avaient été retrouvés dans l’un des sacs. Une véritable tuerie avait été orchestrée simplement pour ça ? Les autorités avaient en tout cas bien du mal à le croire et la seule chose qui était certaine était ce tatouage en forme de toile d’araignée sur les cous des assaillants. L’organisation des Spiders était donc derrière tout cela ? Une fois que Lilith serait rassurée Oliver ne manquerait certainement pas d’appeler la petite amie de Serena pour lui faire part de tout ceci. Bien que la police souhaitait étonnement garder cette information sous silence l’américain comptait bien en informer Théa, à titre officieux bien entendu. La gérante de la Rose Rouge l’avait aidé par le passé et si par cette information il pouvait lui rendre la pareille ce serait avec plaisir. 

Le mélomane n’eut presque pas le temps de sortir de la voiture que sa démone lui sautait déjà au cou, rassurée de le voir en un seul morceau. Un délicieux baiser plus tard et voilà que la blonde prenait Elena dans ses bras. Ni-Oh lui avait fait très certainement un rapport détaillé de la situation et avait expliqué que la Saruta avait protégé sa filleule durant chaque instant de l’attaque sur l’hôpital. Laissant les deux jeunes femmes ensemble, Oli se précipita à l’intérieur de la maison tombant rapidement sur Ni-Oh. Sans que rien ne laisse présager quoi que ce soit l’américano-finlandais attrapa son familier pour le serrer dans ses bras. Une première depuis que le petit animal foudroyant était arrivé au sein de la famille ! 

« Merci mon vieux.» 

Il le déposa au sol avant de jeter un œil à ses enfants, la larme à l’œil. Ils étaient là, chacun dans son couffin dormant paisiblement. Oliver n’avait qu’une seule envie, les serrer dans ses bras et il dû se faire violence pour ne pas le faire. Réveiller sa puce n’était pas une bonne idée au regard de la matinée éprouvante qu’elle avait dû passer et lui qui s’était battu contre une roue crevée comme un abruti ! Le jeune père de famille s’en voulait réellement de ne pas avoir bien géré la situation. Elena ainsi que sa fille avaient été dans une situation très risquée et il n’avait pas été là pour intervenir. Tu parles d’un bon père de famille. Rongé par la culpabilité mais heureux que toute sa famille se porte bien, il revenait sur le porche de la maison, regardant les deux jeunes femmes. 

Ils en avaient fait du chemin tous les trois. Dire qu’à une époque Lilith ne pouvait pas voir Elena en pâture, qu’il avait sombré dans la drogue et que Lilith l’avait quitté…. Et puis maintenant ils formaient tous une grande et belle famille. Elena avait une sœur, un mec, un familier aussi et des amis sur l’île, de son côté elle avait énormément progressé également, moins timide, coincée. Tout sourire, il tendit la main à Elena :

« Tu viens voir ta filleule ? »

L’instant était chargé en émotion, presque palpable avant qu’un éclair jaune ne vienne percuter Elena de plein fouet ! Il s’agissait de Ni-Oh qui n’avait pas pu résister et avait suivi Oliver jusque dans l’entrée de la maison. Parfaitement « cramponné » sur le sein droit de la brune, il se frottait à elle comme jamais bredouillant bêtises sur bêtises. 

« Ma douce, ma petite plante exotique ! Je me suis fait un sang d’encre loin de toi. Maintenant c’est sûr tu seras une parfaite mère pour nos enfants ! La meilleure et la plus bonasse des mamans… enfin à égalité avec Lilith bien sûr. »




Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [ft. Oliver & Elena]   Sam 22 Sep 2018 - 14:12

Elle s'éveilla sur un brancard. Au départ, la raison pour laquelle elle se trouvait là était plutôt floue. Et peu à peu, les évènements lui revinrent en mémoire. L'attaque à mains armées de l'hôpital, Oliver qui était intervenu et qui avait combattu à ses côtés alors que Ni-Oh mettait la petite Elyn en sécurité. Elle se souvenait avoir pris son ami dans ses bras, soulagée que tout le monde allait bien, avant de sombrer dans l'inconscience. Se redressant lentement, elle porta une main à sa tête. Elle avait mal, très mal, sans doute à caude du surdosage de magie. Quelque chose de doux lui chatouillait le coude alors qu'elle constatait avec le sourire que Socrate dormait paisiblement à ses côtés. Elle leva les yeux pour voir le Rajin plus loin, discuter avec des policiers. Lorsqu'il la vit, celui-ci prit congé d'eux afin de la rejoindre. La journée allait être très longue.

***

Dans le rétroviseur, Elena vit la future femme de son ami se précipitait vers eux happant celui-ci à peine avait-il quitté l'habitacle du véhicule. La jolie brune sortit à son tour, le coeur gros. Elle aussi, aurait voulu se réfugier dans les bras de son bien-aimé. Le trajet n'avait eu pour effet que de la faire cogiter un peu plus. Elle ne parvenait pas à s'enlever ces images d'horreur qui lui trottaient dans la tête. Attendant patiemment que les retrouvailles du couple prennent fin, elle ne vit pas venir la suite. Cette tornade blonde qui venait l'étreindre avec force et tremblement. C'était la première fois que Lilith la prenait dans ses bras. Elle la remerciait alors qu'elle lui rendit son étreinte avec beaucoup plus de douceur.

"C'est rien ... C'est mon devoir de protéger ma filleule ..."

Les larmes lui montaient aux yeux. Cette reconnaissance de cette mère inquiète lui faisait chaud au coeur. La tatoueuse finit par la lâcher, lui adressant un sourire avant de l'inviter à entrer dans leur demeure, signifiant qu'elle s'éclipsait pour leur offrir quelques rafraichissements et encas à grignoter. Elle les enviait quelque peu. Cette petite famille soudée dans cette grande maison, bientôt mariés ... Avec ce qu'elle avait vécu le matin même, la douce avait bien du mal à ne pas y penser, à fonder une famille, leur offrir un si beau foyer. Mais avec Shawn, elle n'en était pas encore là. Certes, ils vivaient heureux, mais la question des enfants ne s'étaient pas encore réellement posée. Et puis, il avait déjà Azuria. Oliver l'interpella, la sortant de ses songes alors qu'elle lui adressait un léger sourire. Elle attrapa sa main en acquiesçant alors qu'elle fut percuter par une boule de poils foudroyante. Il avait une bonne prise, très bonne même, qui fit piquer un fard à la belle américaine.

"Euh .. Ni-Oh ... Lâche-moi s'il te plait ..."

Une mère pour leurs enfants ? Ce familier était réellement des plus étranges, au grand damn de son meilleur ami d'ailleurs. Mais avant qu'elle ne tente d'écarter le chat de foudre, des lianes végétales vinrent enrouler la taille de celui-ci, le chatouillant pour qu'il lâche enfin prise. Le visage emprourprée, elle réajusta son haut quelque peu chiffonnée par l'assaut.

"Hé ! T'approche pas d'Elena espèce de chat pervers !"

Socrate arborait une moue contrarié alors qu'il déposait le familier du Rajin loin d'Elena qui finit par pouffer de rire. Son animal n'aimait guère qu'on l'approche et elle lui était reconnaissante. Elle flatta tendrement l'une de ses oreilles avant de s'adresser de nouveau au père de famille.

"Je veux bien la voir ... Elyn. Elle va bien tu crois ? Elle était si effrayée là-bas ... Je m'en veux de m'être servie de ma magie sur elle, mais ... j'avais si peur qu'elle les attire à nous ..."

Déglutissant, en y repensant, des larmes perlaient au coin de ses pupilles.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 427

Carte de Jeu
Double Compte: Ni-Oh
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
9 ★ - Change
MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [ft. Oliver & Elena]   Sam 3 Nov 2018 - 0:59

« Pervers ? Non amoureux espèce de salade ambulante ! » Déclara Ni-Oh qui curieusement se laissait décrocher sans protester outre mesure. Le chat de foudre, bien qu’éperdument amoureux de la belle brune, avait bel et bien conscience que la petite famille avait vécu une journée particulièrement éprouvante et ne voulait pas spécialement en rajouter. De ce fait et pour cette fois uniquement il tolérerait l’intervention de la salade verte pour le bien de sa promise. Socrate qui venait de le déposer assez loin de sa maîtresse put voir le familier disparaître dans un éclair foudroyant digne des plus grands films de science-fiction. 

Suite aux déclarations de la Saruta le mélomane s’empressa de la prendre dans ses bras la gratifiant d’un tendre baiser sur la joue au passage. Il ne lui en voulait pas le moins du monde surtout que la marraine avait agi pour le bien de sa filleule. Toutefois il ne connaissait que trop bien les états d’âme de sa meilleure amie qui allait regretter son geste durant quelques temps. Il en était certain. Passant ses mains dans le dos d’Elena, qu’il frottait Oliver se décolla pour poser son front contre celui de la jeune femme. 

«Ne t’en fais pas, tu as parfaitement agi et grâce à toi notre famille et saine et sauve. » Le blondinet relâcha son amie avant de se pencher sur Socrate lui adressant une petit pichenette sur le nez. « Sois pas jaloux Socrate, oublies pas que c’est aussi grâce à Ni-Oh que nous sommes tous ici ce soir, sois indulgent. » Finissait-il par dire avec le sourire au petit familier d’Elena. Il ne s’agissait pas là d’une reproche oh que non simplement d’une petite attention afin d’éviter tout conflit alors que les nerfs de tout le monde avaient été mis à rude épreuve. 

« On va voir les enfants Mesdames ? » Ajouta-t-il alors qu’il prenait Lilith par son bras droit et Elena par son bras gauche. Un trio pour le moins étonnant surtout si l’on prenait en compte que la démone était capable de se montrer très très jalouse par moment. Le petit groupe franchissait les marches menant à la maison pour ensuite bifurquer vers la pièce où se trouvait les jumeaux. 

« Tu vois, elle va très bien. Hanna doit passer dès que possible pour l’examiner. Je t’enverrai un message pour tout te raconter si tu veux. » Et oui c’était un des avantages d’avoir une petite sœur qui avait presque terminée ses études de médecine. Surtout Oliver pensa à ce moment qu’il avait eu beaucoup de chance que sa sœur était de garde la veille et qu’elle n’avait pas pu se rendre à l’hôpital pour voir Elyn… un autre drame d’évité donc.

Relâchant les deux jeunes femmes pour leurs laisser le loisir de papouiller les jumeaux qui commençaient à se réveiller Oliver ajouta : « Ele tu manges avec nous ou tu veux que j’appelle Shawn ? »




Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [ft. Oliver & Elena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le calme après la tempête [ft. Oliver & Elena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Calme après la Tempête
» Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]
» Rowena ♣ Le calme après la tempête
» Après la tempête | Kassandra
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La Ville d'Amishawa :: Quartier pavillonnaire :: Maison de Lilith R. Engel et Oliver Hiroven-
Sauter vers:  
Top-Sites