anipassion.com
Partagez | 
 

 Just a rainy day ○ ft. Toru

Aller en bas 
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 662

Carte de Jeu
Double Compte: Nera {renard nébuleux}
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
En ligne
MessageSujet: Just a rainy day ○ ft. Toru   Dim 9 Sep 2018 - 12:54

Just a rainy day • ft. Tôru

Informations diverses.

Just a rainy day

Une mauvaise journée pour sortir prendre l’air... Lyra avait pourtant choisi celle-ci, peut-être par caprice, peut-être pour autre chose. L’orage aujourd’hui ne semblait pas vouloir se calmer, et les larmes du ciel tombaient en un flot sans fin de gouttelettes entremêlées ruisselant sur la vitre du bus. La jeune fille aurait pu dissiper ce temps si elle l’avait voulu, mais elle se refusait toujours à perturber le climat ainsi ; personne ne savait ce qui pouvait arriver si on jouait trop avec ces forces qui nous dépassent. Les pouvoirs de susanoo sont le reflet des humeurs de ceux qui les détiennent, disait-on parfois... et ce jour-là, l’humeur de la descendante se trouvait aussi bas que les nuages noirs couvrant le ciel.

Elle avait tenu à être seule ce samedi. Portable coupé au fond de son sac, quelques provisions à grignoter, on aurait pu croire qu’elle partait en expédition. Le bus s’ébranla légèrement, marquant l’arrêt au village d’Hizumu : c’est ici qu’elle descendait. La jeune fille aux cheveux noirs revêtit sa capuche, attrapa le sac à ses pieds et descendit du bus en silence. Au dehors, la pluie semblait encore plus dense qu’elle ne lui avait paru derrière la vitre. Heureusement qu’elle s’était couverte chaudement... sous son grand manteau gris à capuche, elle portait encore un sweat rose pâle lui-même à capuche et plus bas, un pantalon en jean simple avec des chaussettes montantes. Elle jeta un regard au ciel, évasif, avant de se mettre à marcher vers sa destination. La pluie, elle la préférait par la fenêtre avec un chocolat chaud qu’être sous le déluge.

Où allait-elle, d’ailleurs ? A la bibliothèque... mais pas celle où les gens vont habituellement, non, l’autre, celle dont peu de gens ont entendu parler. A Hizumu, il existe deux tours jumelles dont l’une est en fait une très ancienne bibliothèque. Les ouvrages qu’on y trouve ne sont pour la plupart consultables nulle part ailleurs... et Lyra avait besoin de recueillir des sources pour son projet d’histoire. Mais ça, ce n’était qu’un prétexte aussi. Comment souvent, elle se refugiait dans son travail pour éviter de trop penser à autre chose. Comme à cette pluie intarissable qui lui rappelait des souvenirs d’un autre temps.

Après de longues minutes de marche, elle arriva devant les deux monuments inclinés de l’île. La ville était presque déserte, la saison touristique s’était terminée depuis plusieurs semaines et le n’inspirait pas à jouer dehors, mais cela renforçait un peu cette atmosphère de ville fantôme. Cette impression est pourtant trompeuse, lorsqu’on sait que les kamis surveillent tout particulièrement cet endroit. C’est vrai, pourtant Lyra n’en avait rien à faire. Elle poussa la vieille porte en bois grinçante et s’engouffra dans la tour, sans plus de ménagement. Ce n’était pas la première fois qu’elle venait ici, il faut dire.

« Excusez-du dérangement... »

Une fois à l’intérieur, elle put enfin desserrer son manteau et retirer sa capuche, ça faisait un bien fou. Cette tour n’était interdite au public à sa connaissance, mais très peu de monde y venait, et il était de toute manière interdit d’emprunter les ouvrages d’ici. De fait, elle était plutôt fréquentée par les scientifiques... et les jeunes en quête de mystères. Car il y avait beaucoup de légendes qui circulaient sur cette tour. Par exemple, elle n’avait pas de quatrième étage : l’escalier n’y menait tout simplement pas. Il y avait aussi ces histoires de livres rédigés dans une langue dont personne n’avait jamais entendu parler, peut-être de l’ancien ponéen, qui sait. C’était un de ses rêves secrets que d’arriver à déchiffrer l’un de ces ouvrages, un jour. Seulement, ses rêves, en ce moment...

« Bien. Mettons-nous au travail. »

Elle se claqua les joues pour se ressaisir, s’avançant dans la bibliothèque silencieuse. Il ne semblait y avoir personne, pas même un chat pour faire grincer le parquet. Toutes ces étagères remplies à craquer de livres, pour elle toute seule... et dans cette ambiance austère ! C’était comme passer une nuit toute seule dans un lieu hanté, ça pouvait être amusant finalement. Remotivée, elle parcouru les rayons à la recherche de quelques ouvrages dont elle avait mémorisé les références : celui-là parle de la création d’Hizumu, un document d’archives répertoriant à peu près toutes les informations à ce sujet. Sa trouvaille dans les bras – qui devait faire sa bonne dizaine de kilos – elle se trouva une table près d’une des fenêtres pour commencer son étude. Comme elle se savait seule, elle pouvait se permettre de prendre un peu ses aises... capuche rose sur la tête, les bras croisés sur la table, menton calé entre les deux et les mains bien rentrées sous les manches pour ne pas avoir froid. Quitte à y rester pendant des heures, autant se mettre confortable. Comme à la maison~





▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 195

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
En ligne
MessageSujet: Re: Just a rainy day ○ ft. Toru   Dim 9 Sep 2018 - 17:29

Just a rainy day


La journée avait tout pour être banale, pas de cours , pas de sortie et surtout pas d'amis avec qui profiter du weekend bref,une journée comme les autres à rester enfermer chez soit comme un reclu de la société. De plus,la tempête dehors ne donnait nullement envie de s'y aventurer ,le son des gouttes percutant les fenêtres résonner dans la cage à poule où vivait le garçon, la fine lumière de l'extérieur éclairait à peine la pièce sûrement dû au ciels noircies par les nombreux nuages menaçant,comme-ci il y avait quelque part un regroupement de Susanoo triste déchirant la météo de cette journée.

Après avoir scruté le ciel pendant quelques minutes à la recherche d'une réponse sur ce qu'il pourrait bien faire en cette sinistre journée, d'un léger soupire il ouvrit son placard à la recherche d'une tenue. Rester ici lui donnerait envie de se jeter par la fenêtre , il vivait déjà enfermer presque toutes l'années ainsi, que le reste de la semaine pendant les cours à la Fac ce dont il avait besoin c'est de prendre l'air,marcher, marcher sans savoir où aller , la ou le vent le porterais cette fois.Habillé d'une tenue fraîchement acheté composé d'une veste grise, un pull de couleur rose,une écharpe bleutée , un pantalon de couleur noir mais, aussi un bonnet noir possédant deux petites oreilles de chat sur les cotés. Il n'était pas réellement sur que ce style vestimentaire lui aille réellement bien mais,après tout pourquoi pas pour une fois sortir de sa zone de confort et tenter d'être bien habiller comme tout les autres garçon de son âge.Après moult motivation diverse pour finalement bouger ses fesses hors de l'appartement, il arriva enfin non loin de l'arrêt de bus en partance pour Hizumu.

« Hizumu..je n'y suis pas encore aller, ça me fera toujours une sortie au moins..»

Le bus était certes coûteux mais,il permettait d'être au sec le temps du voyage ou tout simplement de ne pas faire un trajet de plusieurs heures à pieds juste pour économiser quelques pièces.Le voyage ne dura pas aussi longtemps, qu'il avait pu le penser certes, les paysages c'étaient rapidement succéder mais, très difficile de percevoir quoi que ce soit avec la pluie qui battait son plein à l'extérieur sur les vitres ainsi que le chauffage à l'intérieur qui commençait à faire apparaître de plus en plus de la buée masquant presque totalement l'extérieur.Lorsque le bus freina et s’arrêta , il vit rapidement qu'il était arrivé à Hizumu,d'un sursaut il se leva et courut pour sortir du bus, il venait de réussir à presque louper l'arrêt alors qu'il essayait depuis le départ de s'y focalisé sachant qu'avec sa mauvaise habitude de se perdre il finirait autre part si sa vigilance n'était pas de mise. Il se dirigea d'un pas lent vers le centre-ville espérant y trouver de nouvelle chose un peu.


Finalement la visite de la ville fut de courte durée, beaucoup de chose d'un niveau d'incompréhension du jeune homme où d'autre y aller seul était stupide et faisait plus office de sorti entre ami comme le centre aquatique par exemple,encore fallait il avoir des amis pour ça.Soudainement la tempête se déchaîna un peu plus,la pluie maintenant était devenue bien plus forte assez pour tremper complètement le garçon en l'espèce de quelques secondes,celui-ci se mit d'ailleurs à courir à la recherche d'un abris et tomba face a deux immenses bâtiments, ne voyant rien d'autre où se réfugier il ouvrit la porte en bois qui grinça d'une façon aussi sinistre que dans un film d'horreur et courut vers la tour où il entra rapidement.

« désolé du dérangement..» Dit il d'une voix proche d'un murmure en voyant qu'il se trouvait maintenant dans une sorte de vieille bibliothèque,il espérait ne pas se faire sermonner par ses vêtements dégoulinant d'eau ainsi que le bruit de ses pas sur le parquet qui faisait des couic à chaque pas.Celui-ci remarqua que sur les étagères ne se trouvaient pas de bête ouvrage classique , tout ce qui composaient les étagères était ancien voir peut être unique,un malaise traversa son corps, avait il seulement le droit d'être ici?Quand tout à coup, il entendit comme deux gifles ainsi qu'une voix,quitte à se faire engueuler autant en être sûr et d'aller saluer la personne responsable du lieu.

En s'approchant du lieu d'où venait le son précédent, il vit une personne sans doute entrain de travailler et qui n’appréciait que moyenne d'être déranger par un inconnu mouillé aussi indiscret dans un lieu de calme et de travail.« Hum..excusez moi du dérangement..à vrai dire, il pleut beaucoup dehors donc j'aimerais m'abrité s'il vous plait» Le garçon fit un sourire innocent comme à son habitue et priait tout les kamis qu'il puisse y rester,ne voulant pas tomber malade sous l'averse dehors.

Son regard s'arrête sur la demoiselle,elle était plus tôt jolie , un teint blanc nacré, des cheveux noirs de jais ainsi que deux belles émeraudes qui lui servaient de yeux.Pourtant,il aurait pu être bouche-bée devant une femme aussi jolie autant, la il était un peu dans un état hypnotique certes,les joues rosit par la timidité de parler avec le sexe féminin mais, aussi car elle était en tout point son sosie en modèle féminin.Le garçon se frotta la joue un peu perplexe par rapport à ce qu'il avait sous les yeux, tout cela ressemblait à une immense illusion.

« Je crois..que je suis entrain de rêver ahah..c'est impossible d'avoir un sosie et de le rencontrer aussi facilement non?»


.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 662

Carte de Jeu
Double Compte: Nera {renard nébuleux}
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
En ligne
MessageSujet: Re: Just a rainy day ○ ft. Toru   Jeu 13 Sep 2018 - 19:13

Just a rainy day • ft. Tôru

Informations diverses.

Black cat twins

Ce document qu’elle venait de dénicher était incroyable. Elle n’aurait jamais pensé trouver autant d’informations d’époque sur la création d’Hizumu, c’était comme se faire transporter dans le passé. Parmi les textes, il y avait quelques coupures de journaux relatant les théories des chercheurs sur les faits et quelques photographies en noir et blanc montrant la ville avant l’ouverture aux touristes. Mais au milieu des articles, un paragraphe attira l’attention de l’étudiante. Un texte qu’elle était incapable de déchiffrer, comme écrit dans une langue inconnue. On dirait une copie d’un document important et ancien... en fait, ce livre devait avoir été laissé par un chercheur ayant travaillé ici. Oublié ou laissé à dessein, la pauvre Lyra n’en avait aucune idée. C’était idiot, mais elle repensait aux histoires qui couraient, sur des textes ayant des effets étranges sur ceux qui les lisaient. Des écrits capables de provoquer des hallucinations, de rendre fou ou pire encore. La vraie nature de ces mystérieuses langues répertoriées nulle part ailleurs. « Haha, impossible... pas vrai ? » Cela ressemblait à une tentative désespérée de se rassurer, elle se donnait des frissons toute seule, mais au fond elle était trop curieuse pour lâcher l’affaire si facilement.

Elle lâcha un soupir. Toute absorbée qu’elle était dans ses recherches, elle n’avait pas prêté attention aux grincements qui s’approchaient d’elle. Une voix masculine s’éleva doucement, timide, demandant s’il pouvait s’abriter ici le temps de l’orage. Lyra tourna la tête, posant ses yeux verts sur l’inconnu : un garçon aux cheveux noirs, l’air un peu plus jeune qu’elle, et qui visiblement n’avait pas prévu d’imperméable pour se protéger de l’averse. Mais ce qui accrocha son regard, c’est ce qu’il portait sur sa tête : un bonnet avec des oreilles de chat ? Pas qu’il ne soit pas mignon, du tout, mais... dans une bibliothèque, ça fait tache un peu.

« Je crois... que je suis en train de rêver ahah... c'est impossible d'avoir un sosie et de le rencontrer aussi facilement non ?
- Koneko... elle murmura avant de se ressaisir, essayant de décrocher son regard du bonnet – Oh, tu peux rester si tu ne fais pas trop de bruit, je pense. Il n’y avait qu’eux ici, après tout... tant qu’il ne l’empêchait pas d’étudier, Lyra n’y voyait pas d’inconvénient. Et puis, il l’intriguait un peu, bien qu’elle ne montrait pas une facette très lumineuse d’elle-même aujourd’hui. Elle avait toujours sa capuche sur la tête, quelques mèches égarées sur le visage, une mine plus fermée que d’ordinaire. – C’est... ce sont des vraies ? elle finit par demander en pointant le bonnet – Tu devrais te sécher... tu vas attraper froid à rester comme ça. » Ploc, ploc, font les goutes tombant de sa veste. Et puis, il ne faisait pas très chaud dans la tour, l’éclairage comme le chauffage sont aussi anciens que le reste de l’infrastructure... autant dire antiques. Enfin... cela ne lui coutait rien d’user d’un peu de magie pour réchauffer une âme perdue dans le besoin. La philosophie de l’entraide des voyageurs restait toujours un peu en elle malgré ses humeurs.

Décidant donc d’accepter le contact, Lyra lâcha ses pages et retira sa capuche de sa tête. Ses cheveux encore coincés dans l’épaisseur de son sweat formaient quelques ondulations dans son dos, les mèches libérées repassant quant à elles devant ses épaules. Après coup, elle se décida à lui demander la raison de sa présence ici. A dire vrai, le hasard, elle n’y croyait pas trop.

« Qu’est-ce que tu viens faire ici, à part t’abriter ? Il y a des endroits plus chaleureux où aller te réfugier en ville, tu ne penses pas ? »

Comme un café par exemple... il y a un café chat en ville si elle se souvient bien, peut-être qu’il travaille là-bas, cela expliquerait les oreilles. Il faudrait qu’elle y passe avant de rentrer. Jouer avec les boules de poil à ronron, rien de mieux pour le moral.





▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 195

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
En ligne
MessageSujet: Re: Just a rainy day ○ ft. Toru   Ven 14 Sep 2018 - 19:56

Just a rainy day


Cette étonnante situation dont le garçon aux yeux émeraude faisait face était surréaliste en tout point. Tout d'abord le lieu en lui même, une sorte d'ancienne bibliothèque qui pourrait avec aisance faire office de musée au vu du type de manuel que l'on pouvait y trouver,venant du monde entier et pour certain dans des langues mortes ou oubliées. Mais,outre le lieu que le garçon n'aurait jamais pu fréquenter de par son allergie notoire aux livres, il y avait le fait de rencontrer cette personne,leur ressemblance frappante hormis pour le genre sonnait comme une blague du destin cherchant un moyen de passer le temps en utilisant deux inconnues qui ne se seraient sans doute jamais rencontrer afin,de voir ce qu'il pourrait en découler.

- Koneko..

Ce mot résonna quelques instants dans la tête du jeune japonais, c'était la première fois qu'il entendait une autre personne prononçait un mot dans sa langue natale et ceux sans qu'il s'exprime lui même dans sa langue maternelle. Une ressemblance physique et maintenant jusque dans la langue ? Ferait-elle partie de sa véritable famille? Celle ayant abandonné le garçon vingt ans auparavant ? Cela semblait impossible, voir trop simple car, si tel était le cas,la jeune fille l'aurait sûrement reconnu hors,il semblait que le garçon était le seul à rester comme figé par leurs points communs physiques. Celui-ci voyait les lèvres de la demoiselle bouger mais ses oreilles ne captaient pas parfaitement les sons,bien trop préoccupé par le visuel dont il n'arrivait en aucun cas à se défaire. Pour être honnête,la jeune fille était extrêmement mignonne , fragile et timide sûrement que son charme ne devait pas laisser les garçons et les filles indifférentes,d'ailleurs si d'autres personnes se trouvaient en ce  moment même dans la pièce, ceux-ci pourraient penser que Toru était lui même subjuguait par la magnificence de la jeune femme, ce qui n'était pas réellement faux sinon, ses joues pâles n'aurai pas rosie après un bref échange de regard mais,toute la situation ne dépassait. Il faut dire qu'il était assez rare d'ainsi pouvoir être face à son reflet lorsque l'on s'y attend le moins du monde.

Tu devrais te sécher... tu vas attraper froid à rester comme ça. »

Un clignement de ces yeux succéda suite à cette phrase,il était finalement sortie de ses pensées pourtant, il n'avait qu'à peine écouter ce que la jeune femme semblait lui dire. Celle-ci avait pointer son bonnet,avait il quelque chose de bizarre? Oh les oreilles de chats sûrement,beaucoup de jeune femme semblait apprécier ce genre de chose à un tel point qu'elle pouvait passer des heures à la recherche d'objet en tout genre en rapport avec cet animal. Le garçon s'approcha d'elle doucement et pencha sa tête de sorte que les oreilles soient à la porter de la main de la jolie brune. C'était sans doute la raison de appellation "koneko" plus tôt, était elle aussi fan des chats? Dans ce cas,la discussion serait bien plus aisé après avoir autant brisé la glace par ce bref échange de bon procédé.

« Je suis d'accord avec vous, me sécher ne serait sans doute pas du luxe mais..je doute qu'il y ait une serviette dans ce genre d'endroit pour être tout à fait honnête avec vous»

Une fois les caresses terminés celui-ci entreprit à son tour de retirer son bonnet puis, secoua sa tête afin de se recoiffer convenablement tandis, que soudainement se perdis dans le geste de la demoiselle qui venait de laisser s'échapper sa longue chevelure dans une grâce à faire rougir n'importe quel homme sur cette terre. Rougissant de plus belle,celui-ci toussa comme pour tenter de masquer le malaise de sa timidité qui semblait vouloir prendre la place de la raison,une choix tout à fait idiot pour le bon déroulement de cette rencontre. Celui-ci voulait se présenter mais la timidité semblait déjà avoir gagner le combat tandis que la curiosité de l'inconnue semblait également avoir remporter son propre match.

« Qu’est-ce que tu viens faire ici, à part t’abriter ? Il y a des endroits plus chaleureux où aller te réfugier en ville, tu ne penses pas ? »

« Sûrement oui...je suis assez comment dire..j'ai un très mauvais sens de l'orientation ,de plus je ne connais pas la ville, je me suis perdu..j'ai courus quand la pluie c'est accentué et j'ai pris le premier refuge que j'avais sous la main..et vous, vous faites des recherches universitaires? »

Au vu de la taille des bouquins, des coupures de journaux et la langue inconnu aux yeux du garçon,celle-ci ne semblait en aucun cas faire des recherches personnelles, d'où la recherche universitaire sinon, qui pourrait s'amusé à passer ses journées au milieu de bouquin étrange et compliquer durant son temps libre? Cette idée était ridiculement idiote, après tout cette île regorgeait de chose à faire, d'endroit à explorer et de rencontre à faire. Un soupire retentit quelques instant avant que le garçon ne reprenne un sourire amical tandis qu'il tendait sa main vers la jeune femme aux yeux émeraude étincelant tel deux pierre précieuses.

« Au fait je me nomme Toru Arai et je vous prie de m'excusez pour mon blocage..disons que notre ressemblance est frappante..j'ai cru que vous étiez ma sœur de sang durant quelques instants»

Codage par Libella sur Graphiorum



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 662

Carte de Jeu
Double Compte: Nera {renard nébuleux}
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
En ligne
MessageSujet: Re: Just a rainy day ○ ft. Toru   Hier à 15:11

Just a rainy day • ft. Tôru

Informations diverses.

Echoes in the dark

Sur le moment, elle ne se formalisa pas de l’attitude un peu formelle du garçon. Lyra, elle se laissait aller à tutoyer un peu tout le monde, surtout les gens de son âge, c’était comme ça. De là à s’incliner, tout de même... elle ne savait pas comment réagir à ça. Il veut que je lui caresse la tête ? Drôle de personne. Peut-être une autre fois, mais ce jour-là, elle n’avait pas la tête à ce genre d’espièglerie. Lyra se montrait calme plus qu’à l’accoutumée, détaillant ce garçon aux cheveux noirs, qui lui semblait bien plus en proie à la gêne d’adresser la parole à son reflet. La pluie au dehors tombait encore averse, résonnant dans la tour avec un écho un peu lointain, caractéristique des vielles bâtisses au plafonds démesurément hauts.

Finalement, après l’ouverture que lui tendit l’étudiante, le garçon expliqua s’être fait surprendre par l’orage, et qui au désespoir de s’abriter avait choisi d’entrer dans la grande tour. « Et vous, vous faites des recherches universitaires ? Oh, cette archive qu’elle consultait ? – C’est exact. J’étudie l’histoire de la création d’Hizumu et ses mystères. Il y en a plein par ici, des rumeurs qui courent... » Il était peut-être là pour ça aussi ? Les mystères dans l’étude historique, c’était de loin le plus intéressant. Heureusement en fait, parce que factuellement, on ne savait pas grand-chose des origines de la ville tordue. Beaucoup de théories, bien moins de certitudes. Pour Lyra, c’était cette facette de l’Histoire qui rendait son étude plus casse-tête qu’elle ne devrait l’être, mais qui faisait aussi son attrait. Parce qu’on adore se prendre la tête !

« Au fait je me nomme Toru Arai et je vous prie de m'excusez pour mon blocage... disons que notre ressemblance est frappante... j'ai cru que vous étiez ma sœur de sang durant quelques instants.
- ... Ha... peu de chance pour ça. Son frère à elle, il ne lui ressemblait pas du tout. Elle perdit son regard quelques secondes à cette pensée, avant de reprendre avec un sourire. – Pas de soucis, et tu peux m’appeler Lyra. Même si je ne trouve pas qu’on se ressemble tant que ça pour être honnête. »

Peut-être la couleur des yeux, les cheveux, mais c’est tout non ? Si ce n’est qu’il est à peine plus grand, et qu’il avait décidé de s’habiller en rose lui aussi aujourd’hui. La jeune femme fit une moue avant d’accepter la main tendue du brun, s’avouant vaincue face à ce coup du destin.

« Bon, peut-être un peu... puisque nous sommes ici, ça te dit de jouer un peu pour passer le temps ? J’imagine que me regarder faire mes recherches le temps que la pluie se calme ne doit pas être très passionnant. »

Il parait que beaucoup de jeunes organisent des tests de courage à Hizumu la nuit, alors dans une bibliothèque hantée en pleine tempête, pourquoi pas ? Lyra n’était pas spécialement d’humeur à s’amuser, mais si ça lui changeait les idées, ce serait déjà une bonne chose. Elle avait tellement eu la tête dans le travail ces derniers jours qu’elle ne sentait plus rien, en ce moment. Ca la rendait morose, et ce n’était jamais bon signe. Personne n’a envie de jouer avec un ouragan d’ennui. L’autre changeling, il pourrait peut-être lui servir un peu, elle n’était plus à ça près. Toru, hein ? L’esquisse d’un sourire, comme pour faire écho à sa pensée, et un éclair illumina la pénombre au dehors suivit de près par le grondement du tonnerre, ce qui ne manqua pas de la faire sursauter. Mjöllnir tu fais chier !





▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 195

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
En ligne
MessageSujet: Re: Just a rainy day ○ ft. Toru   Aujourd'hui à 16:59

Just a rainy day


La bibliothèque était bercé par les sons de mère nature se déchaînant à l'extérieure, la pluie battante sur les fenêtres résonner de façon puissante tandis que le vent lui provoqué quelques zéphyrs,les deux ensembles sonnaient comme une étrange mélodie à la fois belle mais légèrement inquiétante dans un lieu aussi mystérieux et emprunt de mystère. Les deux jeunes étaient seuls et isolés dans cet endroit,le temps empêchant d'autre personne de s'y rendre ,ils étaient donc isolés dans ce grand complexe,même si un garçon et une fille enfermés seuls dans un endroit comme celui-ci pouvait donner des idées à certain,ce n'était en aucun cas celui du jeune japonais bien trop naïf et pur pour ce genre de chose lui ne voyait qu'une nouvelle rencontre,certes étranges par leur similitude mais, une belle rencontre voir amitié par la suite peut être ! Voyant que la jeune femme ne semble pas réellement vouloir toujours les oreilles qui ont attirées son regard précédemment,le garçon pour ne pas rester sur ce moment de gêne s'assoit à la première chaise de libre observant toujours son alter ego féminin qui semblait s'adresser à lui.

C’est exact. J’étudie l’histoire de la création d’Hizumu et ses mystères. Il y en a plein par ici, des rumeurs qui courent... »

Un clignement de ses yeux marqua sa réponse à cette phrase un poil compliqué et sérieux venant de la jeune demoiselle après tout, lui n'avait jamais réellement réfléchis ni même chercher à comprendre, le pourquoi du comment cet île existe et encore moins comment tout cela à pu être créer. Dans son esprit cela existait point barre comme toute autre ville dans le monde, créer de génération en génération voir même de civilisation en civilisation. L'attrait purement historique de la jeune femme le fascinait un peu,voir une personne cherchant les mystères, les rumeurs et l'histoire d'un endroit aussi fascinant lui donnait presque des étoiles dans les yeux se demandant même, si sa présence ne risquait pas de gêner voir même de ralentir la jeune brune dans ses recherches. Soudain celle-ci se présenta légèrement comme pour répondre à sa propre présentation faites quelques instant avant , sans doute par politesse plus que par envie mais,au moins il pourrait s'adresser à celle-ci sans utiliser de termes mal poli comme toi ou machin.

Pas de soucis, et tu peux m’appeler Lyra. Même si je ne trouve pas qu’on se ressemble tant que ça pour être honnête. »

« Enchanté Lyra-chan..désolé de venir ainsi te déranger. Tuas raisons on ne se ressemble sans doute pas du tout, on à juste la même couleurs de cheveux, les mêmes yeux émeraude,le même teint pâle, la même taille ainsi que les même goût vestimentaire mais,tout cela ne doit être qu'une simple coïncidence ! »

Son discours n'était pas moqueur,au contraire naïf comme il était sa vision de leur ressemblance s'effaçait peu à peu sans doute n'était il pas encore assez habitué à autrui et qu'il s'imaginait des scénarios tirés par les cheveux. Une fois leurs poignées de main échanger qui lui valut de garder ses joues rosies n'ayant toujours pas l'habitude d'être en contact avec des femmes, jolie qui plus est, le garçon observa un peu plus en détail, les livres et autres choses qui se trouvaient sur le table. Bien qu'en forçant légèrement sur ses yeux,il ne comprenait pas la moindre signification de tout ceci et encore moins le sens, après un léger soupire de déception de ne pas pouvoir l'aider ou même engagé une discussion intéressante afin de ne pas trop lui faire perdre son temps.

« Bon, peut-être un peu... puisque nous sommes ici, ça te dit de jouer un peu pour passer le temps ? J’imagine que me regarder faire mes recherches le temps que la pluie se calme ne doit pas être très passionnant. »

Peut être un peu ?Que voulait elle dire par la?Sa présence la dérangeait un peu,oui sans doute Lyra ne venait surement pas dans un lieu aussi désert et glauque pour discuter avec des inconnus mais sans doute plus pour clarifier ses recherches et améliorer sa compréhension du but de notre venu ici. Ou alors parlait elle encore de leurs ressemblances? Non, c'est idiot ce n'était que de simple coïncidence pas besoin d'en faire tout un fromage,il était impossible qu'ils se ressemblent voir même qu'ils soient de même famille la vie n'était malheureusement pas aussi simple dans ce monde. Un jeu? Ce mot attire étrangement l'attention de Toru,il était friand de jeu en tout genre mais,pouvoir en faire dans un lieu de sérieux comme ce musée-bibliothèque était-ce réellement possible? Sachant que cette proposition ne venait simplement que de l'altruisme de la demoiselle ne voulant pas le laisser de coter à s'ennuyer, elle était réellement resplendissante et vraiment chaleureuse qui lui valut de sourire avec encore plus d'embarras pris en tenaille par sa timidité.


« E-Euh..oui pourquoi pas! Même si je voudrais pas déranger tes recherches,tu semblais heureuse de lire ces livres,je ne voudrais pas trop m'imposer. Et puis je ne suis pas sûr que ce genre d'endroit en possède .. »

C'est la qu'il se rendit compte que l'ambiance général de la pièce était assez inquiétante voir glauque,l’atmosphère de cet endroit au calme inquiétant pris en pleine tempête n'était en aucun cas rassurant. D'un autre coté, celui-ci était rassuré d'être tombé sur la jeune Lyra plutôt que sur une personne louche sinon, tout cela aurait pu tourner d'une façon beaucoup moins joyeuse..Cette pensée provoqua un frisson dans son dos s'imaginant le pire avec un fou voir un monstre. L'orphelin ne saurait dire si c'était l'ambiance qui c'était rafraîchis,la peur qui l'envahissait peu à peu en 'imaginant autant de mauvais scénario ou le fait qu'il soit trempés jusqu'au os mais, il frissonnait un peu plus à chaque instant jusqu'au moment où le tonnerre gronda éclairant l'extérieur ,tout en résonnant fortement à l'intérieur de la pièce provoquant quelques tremblements au sol qui fit sursauter et lâcher un petit cri au garçon surpris par tout ce qui venait de s’enchaîner. C'est le cour battant à tout rompre qu'il éclata soudainement de rire comme pour se moquer de sa propre surprise,de son propre cri stupide et sans doute pour redonner un poil de chaleur humaine à cet endroit fantôme.

« Désolé désolé ! Je ne m'y attendrais vraiment pas à celui la..On dirait que ça se rapproche,il semblerait que l'on soit bloqués ici tout deux au vu de la tempête ! Surtout que je ne suis pas sûr de pouvoir servir entièrement de paratonnerre dans mon état actuel »

Après ce fou rire incontrôlé du garçon, il se lève et s'avance jusqu’à Lyra se plaçant derrière ,comme attendant le signal pour le jeu qu'elle semblait vouloir lui montrer, il espérait qu'une chose que celui-ci ne soit pas trop compliqué au vu de ses capacités intellectuel et même il pria tout les dieux qu'il n'y ai pas de chiffres étant encore sous l'effet d'overdose de ses révisions de la semaine. Un léger rictus innocent marqua ses lèvres, sa main fut tendu à nouveau vers elle comme annonçant d'une façon mignon sa phrase qui ne tarda pas à sortir.

« Jouons ensemble..Lyra-nee ! »

Codage par Libella sur Graphiorum



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Just a rainy day ○ ft. Toru   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just a rainy day ○ ft. Toru
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» Gloomy rainy day.
» Unexpected rainy day – ft. Sarah (ended)
» Rainy Night △ feat Tao
» At the end, this is my last gift for you • Toru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Les tours Jumelles « Neijiru » :: La tour « Shomei »-
Sauter vers:  
Top-Sites