Partagez | 
 

 Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)

Aller en bas 
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/08/2018
Occupation : Lycéennes Grade 15 - Serveuse à mi-temps (Kelsie) -Vendeuse à mi-temps (Apple)
Sexualité : Bisexuelles
Messages : 35

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Lun 3 Sep 2018 - 8:25

Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Kelsie et Apple étaient de sortie ce lundi après-midi. Elles avaient eu cours le matin et avaient décidé qu’elles iraient au centre commercial une fois ceux-ci terminés. La matinée avait été rude pour Kelsie, autant elle adorait apprendre, autant se retrouver au milieu de tous ces élèves la rendait malade. Apple devait généralement traîner sa sœur jusqu’au lycée...Trop de mauvais souvenirs récents avaient un rapport avec cet endroit, même si ce n’était pas la même ville.  Pourtant, il ne s’était encore rien passé de négatif ici, mais c’était viscéral, Kelsie n’arrivait plus à supporter le milieu scolaire, elle y avait trop souffert de la solitude, du rejet et des mesquineries.

Ce fut donc une délivrance pour les jumelles et surtout pour Kelsie lorsque la cloche sonna 14H. Elles rassemblèrent leurs affaires et Apple entraîna sa sœur hors de l’établissement comme une furie, direction le centre commercial. Alors qu’elles se baladaient dans la galerie marchande, les deux sœurs étaient main dans la main ce qui attira évidemment les regards des passants. Cela mettait mal à l’aise Kelsie, mais pour rien au monde elle n’aurait lâché la main de sa jumelle. Apple elle, s’en fichait pas mal, elle se mit même à danser sur la musique qui passait en fond sonore, entraînant son alter ego avec elle, la faisant tourner.
     
Les demoiselles commencèrent leur après-midi shopping par les vêtements, la grande passion et spécialité d’Apple. Cette dernière faisait une razzia dans chaque magasin dans lequel elle allait puis s’enfermait dans une cabine d’essayage au grand dam des autres clients de la boutique en question. Kelsie, elle, s’asseyait dans un coin pas loin et regardait sa sœur défiler dans toutes les tenues qu’elle avait sélectionnées. Bien qu’ayant souvent un avis bien tranché sur ce qu’elle essayait, Apple demandait toujours son avis à Kelsie dans l’espoir que celle-ci trouvât quelque chose à son goût autre que ses vêtements actuels qui feraient s’arracher les cheveux à n’importe quelle styliste.

Après deux bonnes heures d’essayage, Apple - qui était ressortie de ses essayages avec au moins cinq sacs de vêtements - et Kelsie firent halte dans une boutique spécialisée dans les ustensiles de cuisine et de pâtisserie. Dès qu’elles passèrent la porte, le visage de Kelsie s’illumina. Il y avait rarement du monde dans cet endroit et il contenait tout ce que la demoiselle aimait. Elle était dans son élément. Elle fit un peu le tour repérant du coin de l’œil ce dont elle avait besoin ce jour-là. Apple, pour une fois toute calme, suivait sa jumelle en regardant avec fascination autour d’elle. Elle observait aussi les moindres réactions de Kelsie, la trouvant incroyablement détendue alors qu’elles étaient dans un lieu public ce qui d’ordinaire la stressait plus qu’autre chose. Elle ne pu faire autrement que de sourire en la voyant ainsi. Comme elle aimerait que Kelsie soit heureuse, tout le temps !

Malheureusement cela faisait presque trois mois qu’elles étaient arrivées sur l’île et Apple savait pertinemment que Kelsie était loin d’être heureuse. La jeune fille aux cheveux bleus restait persuadée que c’était à cause d’elle qu’elles avaient été emmenées loin de leurs parents, elle s’en voulait énormément et n’arrivait pas à aller de l’avant. Se le pardonnerait-elle un jour ? Probablement pas. D’autant plus que rien n’avait changé quant à ses pouvoirs, elle était toujours incapable de les contrôler et cela la terrorisait. Elle pouvait blesser n’importe qui, à n’importe quel moment sans même le vouloir...Apple savait qu’elle était le point d’ancrage de Kelsie, celui qui l’empêchait de sombrer. Elle et la pâtisserie. Quand Kelsie pâtissait, elle était heureuse, elle chantonnait en préparant sa pâte, elle improvisait quelques pas de danse en prenant un récipient ou en fermant le four et jouait même avec ses pouvoirs pour rendre ses créations encore plus belles, le seul moment où sa magie ne lui faisait pas peur et où elle pouvait presque en faire ce qu’elle voulait. C’était donc naturellement qu’à chaque virée au centre commercial les jumelles passaient dans la boutique de matériel de cuisine.

Cette fois-ci Kelsie se procura un set de caissettes à cupcakes avec des étoiles dorées dessinées dessus, plusieurs poches à douilles, une douille classique plus petite que celle qu’elle avait déjà et d’autres douilles aux formes un peu spéciales pour pouvoir faire des roses et autres fleurs. Elle acheta aussi des paillettes comestibles argentées et de la pâte à sucre en plusieurs couleurs, rose, verte et bleue. Contrairement à Apple, les quelques achats de la demoiselle rentraient en un seul sac, plutôt petit d’ailleurs si on faisait la comparaison avec ceux qui contenaient les vêtements.

Une fois sorties de la boutique préférée de Kelsie, les jumelles firent une pause dans un café pour se désaltérer et manger un bout. Elles prirent chacune un jus de fruit - abricot pour Kelsie et pomme pour Apple (NdA : Oui je sais j’aurais pu trouver autre chose x) ) - accompagné d’une crêpe au sucre et d’un chocolat chaud. Les deux sœurs mangèrent leur collation tout en discutant et en riant, Apple faisant le pitre comme à son habitude et Kelsie, elle, ne pouvait s’empêcher de rire à ses bêtises.

Avant de rentrer, Kelsie demanda à Apple si elles pouvaient faire une halte au magasin de jeux vidéos. Même si les jeux de ce genre n’étaient vraiment pas la tasse de thé de la blondinette, elle accepta immédiatement, elle était consciente que Kelsie aimait ça et que ça faisait partie des choses qui lui faisaient du bien. Elles entrèrent dans la boutique et Kelsie commença à en faire le tour. Elle observait les jeux d’un œil distrait, ne voyant rien qui n’attirât son attention. Puis soudain, elle s’arrêta et son regard se porta sur un boîtier en particulier. Elle s’en approcha et après avoir vérifié que c’était celui qu’elle cherchait, elle se tourna vers Apple, tendant la main vers le jeu dans le même temps.

_ Apple, tu as vu ça ! Il est là le jeu que je cherchais, le fameux « Final Pokémon of Zelda » (NdA : Oui big mix de trois jeux et alors ? x) je fais quoi que je veux d’abord :3) ! On a de la chance, c’est le seul qui reste on dirait. Apple… ?

Kelsie se rendit compte qu’elle parlait dans le vide puisqu’il n’y avait plus aucune trace d’Apple dans le magasin. Elle était sans doute retournée dans une boutique de vêtements ou autre endroit du genre. La demoiselle aux cheveux bleus soupira, elle savait que sa jumelle n’aimait pas les jeux vidéos mais bon, ce n’est pas comme si elle allait passer quatre heures dans l’échoppe. Kelsie se tourna alors à nouveau vers le jeu qu’elle était sur le point de prendre et s’arrêta net lorsque sa main heurta celle d’un inconnu qui lui aussi vraisemblablement voulait le jeu. La jeune fille retira précipitamment sa main et se mit à triturer le bas de sa jupe nerveusement pour s’empêcher de trembler en regardant le sol. Pourquoi Apple avait-elle eu l’idée de la planter là ? Cette dernière aurait pu l’aider à régler cette situation, mais cette fois-ci Kelsie était toute seule et n’avait d’autre choix que de se débrouiller par elle-même et de surmonter sa timidité maladive.

_ Je...je suis désolée, je n’avais pas vu...je ne voulais pas...pardon…

La personne qui se trouvait en face d’elle devait la trouver ridicule à s’excuser ainsi et à ne pas réussir à aligner trois mots correctement, mais au fond d’elle Kelsie était paniquée et faisait un gros effort pour parler et pour se contenir, car le stress était une émotion incontrôlable de Kelsie qui pouvait déclencher ses pouvoirs, ce qu’elle ne voulait pour rien au monde et surtout pas dans un lieu public.


©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 261

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Lun 3 Sep 2018 - 19:58


Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Toru sortait tous juste des cours en ce lundi , il était à peine 13 heures et voila qu'il avait déjà finis sa journée.Pour lui cette matinée plutôt que journée avait été une corvée sans précédent oscillant entre cours intéressant mais dur et cours inintéressant, long et extrêmement difficile , il ne voulait plus entendre parler ni de formule , ni de langage informatique sinon sa boite crânienne finirait par exploser sous le poids des informations qu'il devait retenir par cœur et savoir utilisé en toute occasion.

Après être rentré dans sa chambre étudiante sur  le campus, il dû malheureusement reprendre sa session de révision, le nombre de cours manqué ainsi, que son retard par rapport aux autres ne lui permettaient pas réellement flâner en toute impunité surtout, s'il souhaitait réellement passer en seconde année et non finir redoublant seul dans un amphi remplis d'inconnu.L'idée d'être avec des inconnus ne le dérangeait pas réellement mais, c'était plus son don ou plutôt son fardeau de se lier difficilement avec les gens, souvent invisible ou jugé trop étrange pour que les gens veuillent s'approcher de lui au delà du raisonnable.Tandis que ses yeux lisaient du codage , son esprit lui était ailleurs repensant à sa rencontre avec Joyce d'il y à quelques temps, mis à part la photo sur son téléphone et quelques bleu sur son visage sur son corps et la brûlure à son bras droit ,il ne restait presque aucune séquelle de ce sauvetage foireux. La seule trace restante était lorsqu'il montait des marches ou courrait quelques mètres , les picotements plus ou moins fort qui résonné dans ses côtes lui rappeler de ne pas faire le fou s'il ne voulait pas finir essoufflé facilement.

Soudain comme par miracle sa lecture fut interrompu par les vibrations de son téléphone, il n'en fallut pas plus au garçon pour jeter le livre comme s'il s'agissait d'un vieux torchon pour se ruer sur le téléphone.Il espérait un message de sa bien-aimée mais,fut presque déçu en voyant qu'il ne s'agissait que d'un mail mais, le contenu de celui-ci fit retrouver une flamme d’intérêt dans son regard. Aujourd'hui était la sorti d'un jeu qu'il attendait avec grande hâte  le fameux « Final Pokémon of Zelda »! Ce jeu était une légende , le jeu parmi les jeux , autant hais , que mis de coter. Beaucoup l'avaient déjà surnommé le pire jeu de tout les temps , pourtant lors des précommandes , les stocks avaient filé à la vitesse du tonnerre , ratant l'occasion de mettre la main sur cet artefact qui deviendrait un jour légendaire.Sans un mot , il se leva , enfila sa veste et se dirigea vers la sortie, même si l'échec de la précommande avait encore un goût amer dans sa bouche , cette fois il n'y goutterait pas une seconde fois et ferait en sorte de l'obtenir quitte à y laisser d'autres côtes !

Grâce à la fonction gps de son téléphone qu'il avait appris récemment , il avait pu se rendre jusqu'au centre commercial sans trop de soucis , disons sans tourner dans toute la ville à la recherche d'une chose à l'opposé de son chemin peut importe la route qu'il aurait pu prendre normalement.La première chose qui le rebuta en arrivant sur place : le monde! Le jeune homme n'était pas friand de la foule et ça n'allait pas en s'arrangeant, il se faisait pousser de tout les coter par les gens presser et ceux qui ne connaissaient pas le mot marcher en ligne droite mais, aussi la raison qui le faisait devenir rancunier..sa taille , combien de fois avait on pu lui dire '' Désoler je ne t'avais pas vu" ou encore '' désoler mon petit tu es perdu?" malgré du haut de ses vingt ans beaucoup le considérer encore comme un enfant voir comme un collégien dans le meilleur des cas. Bref , cette interlude ne manqua pas encore une fois lorsqu'il tenta de commander un café avec un sandwich , prétextant que ce n'était pas bon pour les enfants, pour une fois le garçon était rester étonnamment calme sûrement l'appel du jeu le rendait moins agressif et ne tandis simple que sa carte d'étudiant permettant de choqué l'ensemble des serveuses afin de pouvoir enfin manger en paix. Un fois la collation consommé, il était temps de ce rendre au magasin !

Il était un peu plus de quatorze heures quand le garçon entra dans la boutique de jeux vidéo, il fit d'abord un petit tour du propriétaire à la recherche de jeux soldés ou d'autre perles qui auraient pu le contenter si jamais le jeu était déjà en rupture.Il y avait déjà un bon point , la boutique était presque déserte ! Aucune chance qu'il ne trouve pas le jeu! Ou alors était il déjà en rupture faisant fuir tout les autres intéressés à la recherche du saint-Graal vidéo ludique. C'est à cet instant que ses yeux se posèrent sur un jeu , pas n'importe lequel ,LE jeu en question ! Parfait , il en restait encore en stock. Argent , ok ! Jeu , ok ! Révision? Tant pis il se rattraperait plus tard en doublant ses heures de révision et en réduisant encore plus ses heures de sommeil. D'un pas triomphant , le sourire aux lèvres , celui-ci avança sa main pour attrapé la boite lorsque soudain , sa main heurta quelques chose d’étonnamment doux et chaud, Toru cligna des yeux plusieurs fois remarqua une chose, c'était une main! Quelqu'un d'autre voulait donc ce jeu..la bataille allait être rude , il avancerait ses arguments et ne perdrait aucune bataille , non ! Pas après tout les efforts que ça lui avait demandé de venir jusque ici afin de le trouver.

_ Je...je suis désolée, je n’avais pas vu...je ne voulais pas...pardon…

Soudain son regard se posant sur la provenance de la voix et vit une jeune fille aux cheveux bleuté, il n'était point étonné au vu de sa provenance après, tout au Japon on pouvait voir beaucoup de couleur de cheveux au grès des fantaisies du moment mais pourtant, c'était étonnant de rencontrer ainsi sa deuxième occidentale avec une couleur de cheveux peu naturelle, la première étant Joyce avec son rose pâle.Le garçon remarqua le malaise voir le mal être de la jeune demoiselle, celle-ci ne semblait pas être très habitué aux inconnus ou peut être au garçon? Vu son apparence elle devait être bien plus jeune que lui , quoi que vu les réflexions qu'il se prenait tout les jours, il se devait de ne pas faire de même avec l'inconnue. Pour comme adoucir l'ambiance , il prit le jeu souri doucement et lui mit dans sa main avant de venir lui frotter le haut de la tête.

« Désolé je ne faisais pas attention !J'espère ne pas t'avoir fais mal? Oh..c'est ça que tu cherchais non?»

Le garçon avait finalement bon fond lui qui espérais ce jeu venait de la donner sans la moindre hésitation à la demoiselle. Pas n'importe lequel en plus , le dernier exemplaire ! Surement le seul restant sur toute l'ile. 'C'est pas grave..je l'aurais une prochaine fois '' se dit-il intérieurement. Celui-ci ne pouvait pas refuser de le laisser à une fille aussi mignonne et innocente ! Il se voyait mal le prendre de force et partir comme un lâche, laissant la jeune fille triste ou peut être pire ..en pleurs?


« C'est rare de voir une fan de ce genre de jeu ! J'espère qu'il te plaira et que tu t'amuseras bien.Par contre...je te le laisse à une condition» Celui-ci se baissa légèrement pour être à sa hauteur gardant son sourire franc tout en fermant les yeux. « Amuse toi ! et ne le revend jamais, c'est un trésor mondial d'accord?»

Codage par Libella sur Graphiorum



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/08/2018
Occupation : Lycéennes Grade 15 - Serveuse à mi-temps (Kelsie) -Vendeuse à mi-temps (Apple)
Sexualité : Bisexuelles
Messages : 35

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Mar 18 Sep 2018 - 21:26

Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Kelsie se sentit mal à l’aise sur le coup, elle ne regardait pas la personne en face d’elle, mais elle sentait son regard sur elle et cela la stressait terriblement, surtout qu’il n’avait pas encore dit un mot. Était-il en colère à cause du jeu ? Se retenant avec force de ne pas trembler, Kelsie fut soudain surprise de se retrouver avec le jeu dans sa main et de sentir quelqu’un lui frotter le haut de la tête et bien que peu à l’aise avec les contacts physiques, elle avait été tellement surprise qu’elle n’avait pas eu le temps d’y réagir. Ne comprenant qu’à moitié ce qu’il venait de se passer, la demoiselle releva la tête pour regarder l’inconnu avec lequel elle avait eu une collision. Bon le terme « avoir une collision » était peut-être un peu fort certes. Après tout il n’y avait que leurs mains qui s’étaient touchées un bref instant.

Le jeune homme qui se tenait en face d’elle était en train de s’excuser en retour, s’inquiétant de lui avoir fait mal. Il était vrai que Kelsie était un petit sucre, mais quand même ! Alors qu’il parlait, Kelsie baissa à nouveau le regard sur sa main, admirant le jeu qu’elle tenait à présent. Il lui avait vraiment donné ? L’inconnu se baissa un peu pour être à sa hauteur et lui demanda en contrepartie du jeu, de s’amuser et de ne jamais le revendre. La demoiselle hocha brièvement la tête et reporta son attention sur le jeu avec une moue dubitative. Elle était touchée que cette personne lui donnât le jeu plutôt que de l’acheter pour lui-même, mais en son for intérieur elle ne trouvait pas ça juste. Et Kelsie ne vivait que pour ce qui lui semblait juste. Surtout qu’elle n’était pas la seule impliquée. Lui aussi était là, au même moment qu’elle pour avoir le jeu. Même s’il souriait, il devait être déçu de le lui donner…

Kelsie se gratta la joue gauche, qu’elle mordillait de l’intérieur en même temps, en plein dilemme. Puis elle regarda à nouveau le jeune homme et prit son courage à deux mains pour lui parler. Essayant de maîtriser sa voix tremblante comme elle le pouvait.

_ Je...c’est vraiment gentil de votre part, je vous remercie mais...Elle se grattouilla à nouveau la joue, nerveuse de continuer, mais résolue dans sa décision. Mais je ne peux pas accepter. Vous étiez là en même temps que moi et ce ne serait pas juste que ce soit moi qui reparte avec. Si ça se trouve vous l’attendez depuis longtemps et vu que c’est le dernier, on ne sait pas quand ils en auront d’autres, ni même s’ils en auront d’autres d’ailleurs...La demoiselle s’interrompit un instant, se grattant à nouveau la joue. May be...on pourrait partager ? Par exemple, une semaine pour vous et une semaine pour moi, ou tout autre rythme qui vous irait ? Mais si vous le voulez juste pour vous, vous pouvez le garder vous savez. Je...je passe la plupart de mon temps à faire de la pâtisserie et je ne joue que lorsque quelque chose est au four ou est en train de reposer, ce qui représente un temps relativement dérisoire, sans doute jouez-vous plus que moi au quotidien.

Kelsie se mit à rougir, résultat de diverses émotions la traversant. Elle était contente d’avoir réussi à parler sans trop bégayer à cause du stress et en même temps elle était anxieuse de voir l’effet que sa décision aurait sur le jeune homme. Ses mots s’étaient même fluidifiés à la fin et sa timidité s’était envolée comme par magie quand elle avait commencé à parler de pâtisserie. Elle ne savait même pas pourquoi elle lui avait fait part de sa passion pour la pâtisserie, après tout ils ne se connaissaient pas. Peut-être était-ce un argument pour qu’il ne se sente pas coupable s’il voulait prendre le jeu pour lui ? Bien sûr Kelsie le voulait, mais pas si quelqu’un le voulait plus qu’elle. Incapable de soutenir plus longtemps le regard vert qui la scrutait, elle baissa à nouveau les yeux vers le sol, se murant à nouveau dans le silence alors que son stress revenait au galop, comme une ombre, comme s’il n’était jamais parti.



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 261

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Lun 24 Sep 2018 - 15:10


Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Le jeune japonais remarqua assez rapidement que la jeune fille ne semblait en aucun à l'aise de sa présence, elle lui rappelait un peu lui dans sa jeunesse voir même à ses débuts sur cet île mystérieuse. Sans doute était elle gêner avec les inconnus après, tout il n'avait pas élever les cochons ensemble et le garçon se permettait d'être aussi familier avec elle,comme-ci ils étaient déjà amis de longue date de quoi rendre mal à l'aise toute personne aussi peu familier avec ce genre de façon de faire ! Ou alors peut être était-ce autre chose ? L'orphelin avait entendu parler une fois d'un phobie existant chez les jeunes femmes,la peur des hommes! Bien que cela pouvait sembler étrange, le garçon lui ne trouvait cela ni stupide, ni même étrange, après tout sa propre peur pourrait être sujet à moquerie d'autre et ne pouvait en aucun cas faire de même avec une peur d'une autre personne.

Un léger sourire se dessina sur ses lèvres , devait il dire quelque chose encore pour détendre l'atmosphère? Où laisser le temps à la demoiselle de ce remettre de ses émotions et la laisser s'exprimer? N'ayant jamais fais face à ce genre de situation, il était assez embêter et sa spontanéité lui ferait sûrement défaut , en effet, s'il engageait seul la conversation la jeune fille pourrait se sentir obligé d'y participé mais, a contrario s'il restait muet comme une tombe, la demoiselle pourrait penser que la peur de la jeune fille met un frein à la conversation la rendant bien plus bizarre qu'elle ne l'était déjà. Toru se gratta la joue comme pour réfléchir lorsque finalement ce fut la jeune fille qui s'exprima d'une traite comme dans une explosion d'émotion qui le surprit énormément. La jeune fille était inquiète pour..lui? En effet, lui aussi attendait le jeu depuis longtemps mais, pas au point de devenir triste ou de le regretter d'ainsi lui donner ! Au contraire en tant que gamer amateur, cela lui faisait plaisir de voir d'autre personne jouer au jeux vidéo, s'amuser et ainsi devenir fan. Même si c'était bel et bien le dernier exemplaire sans doute qu'un jour le magasin finirait par avoir un nouveau stock ou peut être qu'un jour il en trouverait un en occasion sur des sites de reventes! Les paroles de la jeune femme toucha le garçon qui se mit à rougir légèrement surpris par l'attention de celle-ci ne sachant pas réellement quoi lui dire , ne voulant ni l'offusquer,ni refuser ses arguments comme un animal. La jeune fille semblait avoir pris son courage à deux mains pour ainsi réussir à s'exprimer à lui de la sorte,ses gestes embarrassées témoigner de l'embarras qu'elle éprouvait mais, pourtant elle essayait par tout les moyens de lui exprimer son point de vue et d'ainsi trouvé une entente entre les deux.

May be...on pourrait partager ? Par exemple, une semaine pour vous et une semaine pour moi, ou tout autre rythme qui vous irait ? Mais si vous le voulez juste pour vous, vous pouvez le garder vous savez. Je...je passe la plupart de mon temps à faire de la pâtisserie et je ne joue que lorsque quelque chose est au four ou est en train de reposer, ce qui représente un temps relativement dérisoire, sans doute jouez-vous plus que moi au quotidien.

D'un geste le garçon déposa lentement sa main sur la tête de la jeune fille eux cheveux bleuté et lui caressa le haut de la tête comme un geste amical pour la remercier de toute cette intention dirigée vers lui. L'idée en elle même n'était pas mauvaise de le partager mais,cela n'était réellement possible que pour deux personnes se connaissant énormément . Eux deux ne venait de ce rencontrer depuis moins de trois minutes, ce serait assez étrange d'ainsi autant se revoir juste pour ce partager un jeu qui serait sûrement le moins bon du monde, sachant qu'il ne semblait en aucun cas posséder un mode deux joueurs. Les réactions de la demoiselle lui rappelait de plus en plus sa sœur et il trouvait ça à la fois mignon et perturbant. Il hocha légèrement la tête, celle -ci semblait faire un concours de celui qui n'à point besoin du jeu selon les nombreuses occupation, cela le faisait sourire à la limite du fou rire, comment une jeune fille aussi mignonne pouvait avoir des réactions encore plus mignonne et altruiste?


« Dans ce cas , tu devrais le garder! Ne serais-ce pas criminel si tu ne peux pas y jouer durant la cuisson des pâtisseries? L'idée de partager avec moi alors que je suis un inconnu est vraiment très gentil de ta part mais, sois rassurée tu peux le prendre miss »

Après tout lui même avait un emploi du temps tellement surchargé que pour réellement pouvoir jouer à ce jeu, il devrait finir par faire des choix crucial! Sacrifier le sommeil, les révisions ou quelques cours? C’était déjà limite niveau gestion du temps qu'il avait à peine le temps de dormir ou de se préparer à manger entre les cours, les révisions et son travail s'il venait ajouté du temps de jeu, il ne tiendrait que très peu de temps avant de lui même tomber dans les vapes pour surmenage. Un détail l'intriguant soudainement comme-ci son cerveau venait enfin de comprendre l'une des paroles de la jeune femme, celle-ci faisait de la pâtisserie un domaine connu du garçon qui lui même apprécier fortement d'en faire , trouvant ça agréable et provocant même un sentiment de détente permettant de s'isoler des soucis ou problèmes dans une activité drôle et toujours surprenante.


« Une jeune femme aussi mignonne qui apprécie autant la pâtisserie que moi..ce doit de prendre le jeu et de s'amuser avec sinon ce serait criminel de ma part! Et puis j'ai un emploi du temps tellement chargé que je pourrais y jouer encore moins que toi..le jeu serait triste d'être si peu utilisé par moi non?»

Le jeune homme était toujours à la hauteur de la jeune fille tandis que sa main avait repris son mouvement pour lui frotter doucement la tête, ne pouvant s'empêcher de la trouver ''cute' comme le dise si bien les anglophones. Il remarqua que ses proximités gênerait surement la jeune fille qui semblait après son discours être retombé au plus bas dans sa timidité comme rattraper par celui-ci après avoir eut le courage de s'exprimer ainsi, il tentait une proximité pour la rassurer et la faire se sentir un peu plus à l'aise ne voulant pas la voir faire une crise de panique à force de ressentir un stress aussi profond entre le jeu et la présence du garçon qui semblait peut être trop amical d'un point de vue extérieur ou alors comme un grand-frère sermonnant ou rassurant une petite sœur muette et à la limite du tremblotante.


« Au fait je m'appelle Toru Arai, ne t'en fais pas je ne suis ni méchant ,ni bizarre donc..rassure toi! Je ne te veux aucun mal , on ne doit jamais faire de mal à une fille et encore moins si elle est tout mignonne ! Tu es venu toute seule ici, car tu as l'air assez timide ça m'étonne»


Codage par Libella sur Graphiorum



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/08/2018
Occupation : Lycéennes Grade 15 - Serveuse à mi-temps (Kelsie) -Vendeuse à mi-temps (Apple)
Sexualité : Bisexuelles
Messages : 35

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Mar 23 Oct 2018 - 9:08

Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Kelsie releva la tête lorsque la main du jeune homme se posa à nouveau sur ses cheveux et elle rougit de plus belle, ses joues se teintant de rose.  L’inconnu insista à nouveau pour qu’elle acceptât le jeu, essayant de la rassurer sur le fait qu’elle pouvait le prendre sans que cela ne le dérangeât aucunement. Elle regarda encore un long moment le jeu dans sa main, écoutant l’homme en face d’elle et réfléchissant à toute vitesse pour prendre la décision qui lui semblait la plus judicieuse. Kelsie afficha une moue dubitative. Elle se fichait de ne pas pouvoir jouer pendant qu’elle n’avait rien à faire lors de la cuisson des pâtisseries, elle pouvait juste s’asseoir devant le four pour les regarder cuire, gonfler, changer de couleur sans rien faire d’autre que chantonner. Lorsqu’elle était en cuisine, Kelsie semblait être une autre personne, elle était calme, précise, heureuse et vivante. Alors qu’ici, elle n’était que l’ombre d’elle-même, surtout sans Apple.

Alors qu’elle prenait une inspiration pour retrouver le courage de lui répondre, le jeune homme enchaîna en précisant que lui aussi aimait la pâtisserie. Oubliant momentanément le jeu, une lueur qui s’apparentait à de la joie illumina le regard de la demoiselle. Il appréciait la pâtisserie ! Kelsie qui ne parlait pas à grand monde hormis sa sœur, ne rencontrait que peu de personnes qui avaient la même passion qu’elle. Bien sûr elle pouvait toujours en parler avec sa jumelle, mais tout ce qui intéressait Apple dans la pâtisserie était de regarder Kelsie faire et de manger les créations une fois finies. Surtout ça en fait !

Il revint cependant rapidement au sujet initial et lui expliqua qu’il n’aurait pas le temps de jouer. L’inconnu joua à la carte affective de l’état émotionnel du jeu s’il était délaissé, espérant sans doute d’achever de la convaincre. Certaines personnes auraient sans doute pris la mouche et rétorqué qu’il était irrespectueux de prendre ainsi quelqu’un de haut en l’infantilisant, mais pas Kelsie. La demoiselle pouvait avoir parfois -souvent même- un raisonnement d’enfant comme c’était le cas à cet instant précis. Le jeune homme se présenta alors sous le nom de Toru Arai et appuya encore sur le fait qu’il la trouvait mignonne, ce qui fit se transformer Kelsie en une tomate bien mûre en l’espace de quelques secondes. Il la rassura sur l’origine de sa proximité avec elle et lui demanda si elle était venue seule dans cette boutique, ayant remarqué – qui ne l’aurait pas fait ? - sa timidité maladive.

Kelsie hocha la tête et prit comme précédemment son courage à trente-six mains -bien qu’elle n’en ai que deux – pour répondre à Toru, essayant de maitriser sa voix autant qu’elle le pouvait.

« En..enchantée ! » Elle se tritura les mains. « Je..Moi c’est Kelsie, Kelsie Wirsbeker. »La demoiselle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille. « Non, je n’étais pas venue toute seule... » dit-elle en lançant un regard derrière elle, là où se tenait Apple avant qu’elle ne plantât sa jumelle dans la boutique. « ...à la base. Je suis venue avec ma jumelle mais...les jeux vidéos c’est pas vraiment son truc. »

Kelsie haussa les épaules et se mordilla la lèvre inférieure, à la fois gênée et désespérée par le comportement de sa sœur. Pourquoi ne pouvait-elle pas rester dix minutes dans une échoppe de jeux vidéos quand Kelsie venait de passer deux heures avec elle dans une boutique de fringues ? La jeune fille resta silencieuse quelques secondes supplémentaires, maudissant intérieurement la blondinette, bien qu’elle savait pertinemment qu’à l’instant où elle la retrouverait, elle ne lui en tiendrait plus du tout rigueur. Kelsie releva son regard vers celui de Toru sans pour autant le regarder vraiment dans les yeux.

« Pour le jeu...je..puisque vous insistez tant...enfin je...merci. »

La demoiselle s’inclina devant le jeune homme et se redressa.

« Lorsque je l’aurais fini, je pourrais le réinitialiser et vous le donner. Ça me gêne vraiment de vous en priver...Et euh...»

Kelsie se gratta la joue, nerveusement.

« Je..enfin vous...je ne vous trouve pas bizarre. C’est..c’est moi qui ai un problème... »

Elle soupira et baissa la tête, regardant ses pieds.

« Je ..je suis ridicule à trembler comme une feuille…, à bégayer et ne pas trouver mes mots... »

Personne ne pouvait dire si elle parlait réellement à Toru ou si elle se parlait à elle-même, s’accablant de reproches. Kelsie sembla se fermer un peu plus sur elle même, honteuse et retenant difficilement son mal être et son stress, ce qui indubitablement accentua celui-ci à cause de la peur de déraper et de blesser quelqu’un avec ses pouvoirs sans le vouloir. C’était un cercle vicieux dont elle n’arrivait pas à sortir. Les seules fois où ce cercle était brisé, c’était lorsqu’elle était avec Apple ou lorsqu’elle pâtissait ou qu’elle était seule la nuit. Le reste du temps, c’était toujours le même schéma. Kelsie se disait parfois, que si elle arrivait à contrôler sa magie, elle pourrait peut-être changer les choses mais rien n’était moins sûre et de toute façon, elle était incapable de se contenir au jour d’aujourd’hui.  



©Didi Farl pour Never-Utopia


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 261

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Jeu 25 Oct 2018 - 23:59


Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
L'orphelin remarqua assez rapidement que malgré tout, la jeune demoiselle face à lui tentait du mieux qu'elle pouvait de calmer son embarras afin, de continuer la conversation sans laisser de long silence s'installer , ce qui la rendait encore plus chou et lui faisait afficher un petit sourire amusé. Non pas qu'il se moquait d'elle, non non, juste qu'il trouvait ça beau de voir une personne lui tenir la conversation alors que celle-ci avait un tempérament extrêmement timide. C'est d'ailleurs lorsqu'il retira sa main de la tête de la jeune fille qu'il se rappela du conseil de ne pas le faire aux gens car, ceux-ci ne comprendraient pas les coutumes japonaise et pourraient facilement croire que celui-ci les prends pour des animaux , au lieu d'y voir un signe d'affection amical typiquement japonais.Pourtant, la seule chose qu'il pu observer très rapidement, était le changement de teint de la jeune femme prenant des notes de plus en plus rouge, on pouvait aisément lire un embarras avec sans doute une pointe de gêne de par l'honnêteté du garçon qui pouvait dire tout ce qu'il pensait sans sourcilier ce qui pouvait faire peur ou être gênant pour des gens peu habituer aux contacts humains.

Heureusement celle-ci n'avait pas fuis malgré qu'un inconnu vienne autant l'embêter pour l'achat d'un jeu vidéo, à vu de nez elle ne semblait avoir à peu près le même âge, non, peut être un poil plus jeune mais, pas vraiment plus! Et vu son allure jeunot , celle-ci devait sans doute le prendre pour un lycéen voir un collégien dans le pire des cas ! Cela aidait sans doute à la mettre en confiance, d'ailleurs il ne fallut pas longtemps à la jolie demoiselle pour tenter de lui répondre, dans un premier temps par des petits hochement de tête mais, comme le langage corporel n'était pas très facile à comprendre hormis, sans doute le langage des signes mais ne le parlant pas cela serait vide devenu une discussion de sourd ! Heureusement la bouche e la jeune fille s’entrouvrit et des mots hésitant ne tardèrent pas à parvenir à ses oreilles.

Le jeune homme garda son sourire trouvant son caractère de plus en plus mignon ! Même si d'un autre côté , Toru se sentait un peu mal de la mettre dans cet état par sa simple présence, également il tentait de garder son sourire amical et non moqueur pour éviter de la braquer et de la rendre encore plus timide , ou alors pire risquer bêtement de la blesser alors que celle-ci faisait tout son possible pour lui répondre.A son tour il hochait la tête essayant de retenir les informations que la jolie demoiselle lui donnait donc elle s'appelait Kelsie Wir..Wichbaker?Son nom était un peu trop compliqué à retenir surtout qu'il éprouvait encore des difficultés avec les accents étrangers ce qui l’embêtait un peu dans des situations comme celles-ci, heureusement le prénom était bien plus simple à comprendre à prononcer, d'ailleurs il venait d'essayer bêtement face à la jeune femme de prononcer plusieurs fois le mot ''kelsie'' avec ses lèvres en essayant de faire le moins de son possible essayant de ne pas trop paraître bizarre, ce qui était ma foi très compliqué.Egalement , elle avait une soeur , une jumelle en prime c'était la première fois qu'il en croisait ! Dommage qu'il n'y en ait qu'une seule mais, si elle n'aimait pas trop les jeux alors, peut être n'était ce pas forcément un mal après tout ? Surtout que la compagnie de Kelsie lui plaisait énormément, il n'avait pas eu l’occasion de parler de jeu avec des gens depuis fort longtemps et ce n'était pas pour lui déplaire d'enfin avoir une passionnée avec qui parler de tout ça sans être jugé de sans vie ou d'autre terme peu élogieux. Après un dernier hochement de tête ,remarquant le mordillement de la jeune fille, il lui poka doucement le nez avant de répondre à son tour.


« Enchanté Kelsie, d'ailleurs c'est un jolie prénom ! Je vois , donc les jumelles ne partagent pas forcement les mêmes goûts comme dans les mangas..hum c'est intéressant. Ne te mord pas les lèvres,ce serait dommage d’abîmer tes jolies lèvres rose non? »

Remarquant le regarde de Kelsie, il se doutait qu'elle recherchait sa sœur sans doute pour se rassuré ou tenter peut être de mettre fin à la conversation en prétextant qu'elle était attendu autre part, après tout qui ne serait pas effrayé par l'approche aussi étrange d'un inconnu? A son tour , il chercha après une Kelsie numéro 2, bien qu'il ne savait pas à quoi elle ressemblait , une jumelle était comme un copier coller de la première donc , il ne serait pas très difficile de la repérer non?Bien qu'il avait lu des articles parlant de jumeaux et faux-jumeaux, il ne comprenait pas réellement le concept que l'on puisse être faux, car personne n'est faux dans la vie, nous sommes tous quelque chose et quelqu'un? L'intelligence du garçon était à un stade où sa naïveté ne l'aidait en rien à comprendre des choses aussi basique mais, n'ayant pas de famille, on pouvait l'excuser de son inexpérience sur le sujet car, après tout peut être avait il lui aussi sans le savoir un frère ou une sœur qui n'avait pas finis comme lui? Mais , il ne le saurait sans doute jamais ! Le garçon manqua de sursauter lorsque la demoiselle en reprenant la parole l'évacua rapidement de ses songes, il cligna plusieurs fois des yeux comme pour tenter de ce concentrer sur ce qu'elle lui disait de sa petite voix. Lorsqu'elle s'inclina devant lui pour le remercier , il s'inclina en retour en prononçant des petits ''Non, non c'est moi qui te remercie",il n'était pas évident de ce débarrasser de la culture japonaise de toujours s'excuser pour tout et n'importe quoi et de s'incliner dés que la situation échappe à son contrôle.Soudainement , il approcha son visage très peu de celui de la jeune femme la scrutant longuement.

« Huuuuum...Huuuum...Oui..j'ai une mauvaise nouvelle pour toi...tu es parfaitement normale, aucun problème chef !Concernant le jeu...on peut toujours devenir plus proche , apprendre à ce connaitre et un jour pouvoir jouer ensemble ou se le partager! Je n'ai pas refusé ton offre juste qu'actuellement je suis un drôle d'inconnu à tes yeux et ce serait étrange de te faire venir jusqu'à chez moi ou jusqu’à chez toi, uniquement pour ce prêter un jeu. »

Remarquant que celle semblait ne pas apprécier qu'elle tremble ainsi face à lui, il lui frotta la tête une seconde fois comme pour la réconforter n'ayant pas contrôler le fait qu'il ne devait pas faire ce genre de chose et encore moins à une jolie fille à peine rencontrer mais, à ses yeux ce geste valait toutes les paroles du monde pour réconforter quelqu'un car , après tout la sensation de se faire frotter la tête était la meilleure au monde ! Puis finalement il posa doucement ses mains sur celles de la jeune fille lui compressant doucement les doigts comme pour que le sang dû à la compression lui chauffe doucement les doigts en gardant un sourire pour tenter de la rassurée.

« C'est une sorte de charme magique venant de mon pays , quand la peur semble prendre le dessus..fait ça doucement et laisse la chaleur qui se dégage apaiser ton coeur et ton âme! Et puis , je sais que je suis très imposant avec ma grande taille et mes muscles saillant...ou pas , m'enfin rassure toi une fille comme ça est chou et très mignonne donc rassure toi tu es tout sauf bizarre, au contraire je trouve ça très chou. »


Codage par Libella sur Graphiorum


HRP:
 



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/08/2018
Occupation : Lycéennes Grade 15 - Serveuse à mi-temps (Kelsie) -Vendeuse à mi-temps (Apple)
Sexualité : Bisexuelles
Messages : 35

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Lun 29 Oct 2018 - 13:35

Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Après qu'elle se soit présenté, Kelsie vit le jeune homme répéter son prénom plusieurs fois du bout des lèvres. Elle ne savait pas si c'était pour le prononcer correctement ou pour le retenir. Puis il hocha la tête et mit une petite pichenette sur le nez de la demoiselle, ce qui lui fit avoir un léger mouvement de recul et ouvrir de grands yeux sous la surprise. Toru enchaîna en disant qu'il était heureux de faire sa connaissance et parut surpris que les deux soeurs n'aient pas les mêmes goûts. Kelsie se mit à sourire doucement, pensant à quel point sa jumelle et elle étaient différentes, autant sur le plan physique que psychologique.

"Je..merci c'est gentil. Et non, les jumelles ne sont pas toutes comme dans les mangas. Certaines...certaines le sont oui, identiques en tous points, elles se ressemblent comme deux gouttes d'eau, portent les mêmes vêtements, ont les mêmes loisirs." 

Kelsie s'arrêta un instant, pensant à Apple. Son regard s'adoucit encore davantage reflétant tout l'amour qu'elle portait à sa jumelle. Même ses mots semblaient se fluidifier alors qu'elle décrivait sa soeur et la relation qui les unissait à Toru.

"Avec Apple, ma jumelle, c'est...différent. On est chacune le radical opposé de l'autre. On ne se ressemble pas tant que ça, je fais fais plus enfantine que ma soeur, mes cheveux sont bleus et les siens sont blonds, elle tient son pouvoir du soleil, de la lumière et moi de la lune, de l'ombre. Apple l’adore et moi je le déteste..."

La demoiselle grimaça légèrement à l'évocation de ses pouvoirs.

"Elle est tout le temps joyeuse et aime aller vers les gens et être entourée, je suis hypersensible et je préfère la solitude..."

Elle baissa à nouveau la tête, regardant ses pieds. Elle trouvait son caractère ridicule et inintéressant comparé à celui de sa soeur.

"Elle adooooore les vêtements et le shopping alors que ce n'est vraiment pas mon truc. Je la fais criser avec ma garde-robe. Et j'aime les jeux vidéos alors que ma soeur me plante dans le magasin parce qu'elle n'aime pas ça."

Kelsie haussa les épaules, elles avaient beau être l'alter ego l'une de l'autre, il y avait des choses sur lesquelles elles ne s'entendraient, ni ne se comprendraient jamais.

"Mais ça ne change rien à l'amour qu'on se porte. Elle est tout pour moi et on est rarement séparées sauf quand on y est obligées."

Retombant dans le silence, Kelsie recommença à se mordiller la lèvre inférieure avant d'arrêter précipitamment alors qu'elle se rappelait les mots de Toru à propos de ce tic qui pourrait lui abimer les lèvres. Le jeune homme sembla chercher quelqu'un du regard le temps d'un instant. Puis il se rapprocha à nouveau de la demoiselle et parut la détailler avant de finir par lui dire qu'elle était normale. Elle n'eut pas le temps de répondre puisqu'il enchaîna rapidement sur leur sujet premier, le jeu. Il expliqua que si il avait refusé pour le partage du jeu  c'était juste parce qu'ils ne se connaissaient pas vraiment mais il lui fit la proposition d'apprendre à se connaître.

"Je..."

Kelsie fut incapable de répondre quoi que ce soit. Cet homme avait l'air vraiment gentil et sans intentions autres que de sympathiser avec la demoiselle. Mais Kelsie étant ce qu'elle était, elle était terrifiée par cette idée, bien qu'elle en ait l'envie au fond d'elle. Ce serait l'occasion de se faire un ami. Mais en serait-elle capable ? Ne risquerait-elle pas de le blesser ? Alors que les questions tournaient à nouveau dans la tête de Kelsie et qu'elle était en plein dilemme intérieur, Toru frotta encore une fois le dessus de sa chevelure et prit le jeu des mains de la jeune fille avec douceur pour le poser sur le côté avant de prendre ses mains dans les siennes en exerçant une légère pression dessus.

La demoiselle se tendit, d'abord surprise par ce geste et cette proximité plus prononcée encore que précédemment. Puis, alors qu'il lui expliquait son attitude, elle se détendit progressivement en sentant la chaleur s'infiltrer au bout de ses doigts.

"Je..c'est agréable..merci."

Gardant ses mains dans celles de Toru, ce qui était un exploit pour une personne évitant les gens et les contacts physiques, Kelsie hésita instant avant de poursuivre. Elle inspira profondément, elle avait pris sa décision.

"Nous...je, enfin vous..."

Elle s'arrêta à nouveau et se fustigea intérieurement pour son incapacité à faire des phrases complètes. Elle ferma les yeux et d'elle-même serra un peu plus les mains de son interlocuteur. Elle prit son courage à deux mains pour le regarder et re tenta de dire ce qu'elle voulait.

"Vous êtes très gentils...je..je veux bien...peut-être pourrions-nous..continuer cette conversation autre part ?"

Kelsie ne pu s'empêcher de rougir, mais un léger sourire éclairait son visage. Elle était fière d'avoir réussi à formuler cette requête. C'était peut-être le premier pas vers son ouverture au monde et plus éminemment vers une première amitié.



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 261

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Mar 30 Oct 2018 - 22:52


Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Toru fut surpris par le changement d'attitude de la demoiselle ! Autant sa timidité l’empêchait depuis le début de la conversation de le regarder dans les yeux voir de s'exprimer sans hésitation autant lorsqu'elle parlait de sa jumelle , c'était complément une nouvelle Kelsie qui s'ouvrait à la conversation ! Donc les deux jumelles étaient donc l'opposé l'une de l'autre , également les jumelles pouvaient être aussi comme deux gouttes d'eau contre aux jeunes Wirsbeker. Après tout , l'une préférait la mode et les vêtements tandis que l'autre préférait les jeux vidéo et la pâtisserie , prouvant que jumeau ne signifiait pas forcément un copier coller comme le faisait aussi souvent les mangas voir encore l'une complétant les phrases de l'autre, finalement les préjugés était si stupide que ça?

Le garçon ne tarda pas à y voir plus clair, après tout la jolie demoiselle semblait vouloir vider son sac et entamer une conversation sur en quoi sa sœur était meilleure, ce qui arrachait quelques grimaces au garçon remarquant que celle-ci avait une pâle vision d'elle même et semblait porter sa sœur sur un piédestal. Cela se remarquait surtout dans les description tout d'abord de leur pouvoir , jalousant peut être sur le pouvoir de sa soeur qui était le soleil et elle la lune? Pourtant lui trouvait la lune magnifique , paisible et nostalgique alors que le soleil n'était qu'une boule d'énergie brûlante , un peu le contraire de l'autre en soit, à ses yeux Kelsie incarnait parfaitement une lune gracieuse, calme et peut être malheureusement seule. Lorsqu'elle évoqua plus ses préférences et ses défauts/caractère , le garçon lui lâche rapidement les mains , sans doute avait il été trop imbus de lui même en lui imposant autant sa présence ? Après tout n'était-ce pas normal de se sentir autant mal à l'aise face à une personne insistant autant pour tenir la conversation alors qu'elle aimait la quiétude et la solitude?

L'orphelin écoutait la demoiselle comme si ça vie en dépendait, il ne voulait aucunement rater une info afin de mieux la cerner et sans doute la comprendre ! Pourtant , malgré l'estime qu'elle portait à sa jumelle , celle-ci semblait avoir aussi une pointe d'amertume de la voir ce volatiliser aussi facilement quand il s'agissait de ses passions à elle alors, qu'elle même supportait pendant des heures celles de sa sœur. En effet, ce n'était pas réellement équitable mais, avait elle déjà essayer de lui en parler? Où gardait elle tout cela au fond de son cœur , espérant que l'autre le remarque sans avoir besoin de se disputer pour un sujet aussi trivial dans un amour sororal ; Tiens? Elles n'étaient jamais séparées pourtant , il avait beau chercher partout du coin de l'oeil , il ne voyait pas une mini Kelsie blonde avec un look surement très axé mode dans le coin, l'avait elle vraiment abandonnée ? Sachant qu'habituellement elles n'étaient que rarement l'une de l'autre? Tout cela semblait fort étrange mais ,malheureusement pas de son ressort, il ne connaissait ni les liens familiaux , ni même ceux liant des frères et sœurs alors jugé les liens de sœurs jumelles qui plus es était hors de ses capacités.


« Hm, je comprends mieux merci, mais une chose me chagrine un peu à vrai dire..Tu sembles mettre ta sœur en avant comme un modèle absolu , bien que cela ne soit pas forcément un mal , j'aime beaucoup la Kelsie timide, mignonne , toute hésitante et qui fait preuve d'une grande gentillesse même envers un inconnu étrange comme moi ! »

Les joues du garçon se teintérent en voyant les remerciement sincères de la demoiselle suite à ce petit trick, finalement elle ne semblait pas réellement en avoir besoin ! Quand elle le souhaitait , elle savait maîtriser sa peur et être d'excellente compagnie, à tel point qu'il se demandait même s'il avait réellement le droit d'ainsi prendre son temps pour lui parler de chose futile et sûrement de très peu d’intérêt envers la demoiselle. Mais, le compliment suivit de la proposition de la demoiselle laissa le garçon quelques instants muet la bouche grande ouverte, pour quelqu'un se disant solitaire, elle venait de l'inviter presque spontanément et sans bégayer cette fois ! Cette demoiselle était bien plus courageuse que lui, il en venait même à l'envier d'être aussi cute et courageuse. L'étudiant cligna des yeux lentement plusieurs fois comme pour reprendre ses esprit tout en hochant vivement la tête presque complètement surexcité par cette première invitation qui le rendait maintenant tout timide face à la demoiselle.


« O-oui...avec plaisir..si ça ne te dérange pas...mais euh pour ta sœur ça ira? »

Le garçon détournait le regard, ses lèvres serrant doucement son index tentant de cacher son embarras ainsi que son teint qui le faisait ressembler de plus en plus à un petit cochon de part sa couleur rose. Ses yeux eux brillaient doucemen le faisant ressembler presque à ces clichés de garçon ultra timide qui ressemblait plus à des filles qu'à des hommes.

Codage par Libella sur Graphiorum
[/i]



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/08/2018
Occupation : Lycéennes Grade 15 - Serveuse à mi-temps (Kelsie) -Vendeuse à mi-temps (Apple)
Sexualité : Bisexuelles
Messages : 35

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Sam 3 Nov 2018 - 16:50

Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Alors qu'elle lui parlait des différences entre elle et Apple, s'épanchant sans doute un peu trop sur leur vie en voulant lui expliquer que tous les jumeaux et jumelles n'étaient pas forcément des copiés/collés l'un de l'autre, Toru lâcha précipitamment les mains de Kelsie qu'il tenait quelques secondes avant dans ses mains pour essayer de l'aider à gérer son stress permanent et évident. Kelsie ne comprit pas de suite pourquoi il l'avait si soudainement lâchée alors qu'elle lui était reconnaissante pour ce conseil dont elle trouvait l'application bien agréable. Avait-elle dit quelque chose qu'il ne fallait pas ?

Toru sembla réfléchir un instant à tout ce qu'elle venait de lui dire. Il faisait sans doute le parallèle avec ses préjugés d'avant sur les jumeaux. Puis il regarda à nouveau la demoiselle. Il semblait mieux comprendre. Kelsie ne pu s'empêcher de se renfermer sur elle-même lorsque le jeune homme lui fit remarquer qu'elle mettait sa soeur sur un piédestal. Evidemment qu'elle mettait Apple sur un piédestal. Apple était parfaite. Elle avait ses défauts certes comme n'importe quel être humain mais...tout le monde aimait Apple. Apple était belle, Apple était bien habillée, Apple était intelligente, Apple était toujours de bonne humeur, Apple contrôlait ses pouvoirs avec une facilité déconcertante, Apple avait plein d'amis. Comment ne pas la mettre en avant ? Et puis, Apple était tout pour Kelsie. Sa soeur, sa jumelle mais bien plus encore. C'était une partie d'elle. Ses repères, son ancrage dans cette nouvelle vie qu'elles avaient du commencer deux mois auparavant quand elles étaient arrivées sur l'île. Apple était la personne qui donnait à Kelsie la force de continuer à avancer.

La jeune fille se mit à rougir aux compliments de Toru qui disait la trouver très bien malgré sa timidité accablante. Cependant, Kelsie ne se faisait pas trop d'illusion, quoiqu'il en dise son interlocuteur ne connaissait pas encore Apple et changerait sûrement vite d'avis en la rencontrant. Cela ne dérangeait pas spécialement la fille de la lune, elle avait l'habitude puisque ça avait toujours été ainsi. Elle vivait à travers sa soeur et cela lui suffisait. Non ? Alors qu'elle essayait de tenir la conversation avec Toru, un doute qui ne l'avait jamais traversée se logea dans son petit coeur. Cela lui suffisait-il réellement de vivre dans l'ombre d'Apple ?  

"Oh…" 

Surprise et un peu perdue face à ce sentiment nouveau, Kelsie se gratta nerveusement la joue d'une main alors que l'autre se posa sur son coeur, ce dernier battant soudain plus rapidement. Au fond, tout en restant unie avec sa jumelle, ne voulait-elle pas elle aussi avoir enfin des amis ? Des gens en qui elle pourrait avoir confiance et passer du bon temps ? Non. C'était très bien ainsi, de toute façon elle était beaucoup trop timide, instable et maladroite pour que cela se produise.

La demoiselle sortit de ses pensées, revenant à l'instant présent dans ce magasin de jeux vidéos, face à Toru qui était resté silencieux après qu'elle lui ai proposé dans un élan insoupçonné de courage d'aller continuer leur conversation autre part. Il sembla la regarder le temps d'un instant comme si elle venait de lui présenter un extraterrestre. Puis il cligna plusieurs fois des yeux, se demandant sûrement si il avait bien entendu, sans doute surpris par l'audace de la demoiselle qui se faisait violence pour surpasser sa timidité.

Finalement, le jeune homme accepta, hochant la tête vivement. Soudain tout gêné, comme si la timidité avait changé momentanément de corps, passant de celui de Kelsie à celui de Toru, il demanda à la demoiselle si ça irait pour Apple. Kelsie haussa les épaules en reprenant le jeu précédemment posé sur le côté.

"Je...elle...elle ne devrait pas avoir trop de mal à nous retrouver. On peut..."

Kelsie se mordilla la lèvre inférieure, la nervosité se rappelant à son bon souvenir, puis finit par se lancer, il lui était de toute façon difficile de faire marche arrière à présent.

"On peut peut-être aller dans un café ? Boire quelque chose ?"

Rougissante, la demoiselle se rendit à la caisse pour payer son achat. Cela lui donnait en quelque sorte une excuse pour ne pas regarder Toru dans les yeux en attendant sa réponse.

"De toute façon...connaissant Apple, elle a sûrement du aller se perdre dans un magasin de chaussures. Je pense qu'on a au moins une bonne heure devant nous. Je...Elle nous retrouvera. Et puis...les téléphones portables ça existe, si vraiment elle me cherche elle m'appellera à coup sûr."

Ayant réglé pour le jeu, Kelsie se retourna alors vers Toru, attendant une quelconque réponse de sa part. Etrangement, Kelsie espérait que le jeune homme se décidât à l'accompagner au vu des efforts qu'elle avait déployés pour parvenir à lui faire cette proposition et parce que mine de rien, la demoiselle appréciait la compagnie du jeune homme qui faisait tout pour la mettre à l'aise depuis le début de leur échange.



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 261

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Sam 3 Nov 2018 - 21:34


Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
L'embarras battait son plein sur les joues du garçon, ils venaient tout deux d'inverser leurs rôles? C'était évident que le garçon réagirait comme ça face à la cuteness de la jeune fille dont elle faisait preuve sans se forcer et même sans le vouloir ! Elle était mignonne , gentille , amicale et incroyablement précieuse comment pourrait il refuser de continuer la discussion autre part lorsqu'une aussi belle proposition lui était faite? Voyant l'air perdue de la jeune femme , il tenta d'articuler quelque chose sans succès , pourquoi était-ce si difficilement soudainement de lui parler? L'orphelin semblait tout gêné et perturbé au point où il rougissait comme un idiot sur place, voyant celle-ci rougir avant de se rendre à la caisse pour acheter le jeu part lequel ils venaient de se rencontrer et faire plus ample connaissance,il hésita à la suivre lorsqu'elle avait évoqué rapidement l'idée d'aller boire un verre ensemble dans un café. Était-ce réellement une sorte de rendez-vous? Ses joues virèrent aux pourpres tandis qu'il se dirigea vers la sortie pour l'attendre ne voulant pas paraître étrange à la suivre ainsi alors qu'elle n'allait uniquement payé son article et qu'elle serait bien obligée de repasser par ici très rapidement. C'est d'ailleurs ce qui arriva très rapidement où elle enchaîna à nouveau sur sa sœur, s'il avait été plus courageux et avec plus de caractère , l'embrasser pour la faire taire aurait été sans doute une solution radicale ! Il n'aimait pas la voir se rabaisser ainsi lui provocant des pincements au cœur, pour lui la jeune femme était tellement exceptionnelle qu'elle méritait amplement d'agir pour elle même en étant l'égale de sa sœur et non inférieur! Donc ils avaient une heure, pas question de perdre une seconde de plus , il lui adressa un petit sourire en se frottant légèrement la joue de son index.

« Ce serait avec plaisir..Kelsie...enfin si ça te dérange pas de..traîner avec quelqu'un de bizarre comme moi..Pour être honnête tu m’intéresses beaucoup, Ah euh non ! Je veux dire...Je veux mieux te connaitre »

Le japonais était devenu encore plus rouge suite à ce mauvais lapsus, il espérait qu'elle ne s'imagine pas des choses étranges maintenant ! Oui, après tout il ne voulait que mieux apprendre à la connaitre ! Ils avaient les jeux en commun et la pâtisserie de quoi pouvoir bien s'entendre même si au vu du caractère de sa sœur, il aurait sans doute du mal ç supporter la petite Apple , il préférait les filles calmes et timide plutôt que les fonceuses attaché à des valeurs sans sens à ses yeux que sont les vêtements et la mode. Bien sûr , il ne pouvait pas juger une personne sans l'avoir vu et sans lui avoir parler mais, rien qu'avec la discussion précédente, son envie de connaitre mieux une personne était à cent pour cent dirigé vers la jeune demoiselle devant lui.Pris par un élan de folie ou de courage extrême Toru attrapa la main de la demoiselle et l’emmena donc en direction d'un café pour réaliser sa petite demande, en plus tout cela tombait bien, il commençait justement à avoir soif et à ressentir l'envie de s'asseoir pour pouvoir papoter en toute tranquillités. Même s'il était gêner , il avait pu déceler la petite pointe de déception plus tôt lorsqu'il lui avait lâcher subitement la main,cette fois pour sûr il ne la lâcherait pas tant qu'elle ne lui demanderait pas, son coeur battait comme un tambour durant une fête nationale, les deux mains qui se touchaient ainsi lui permettait de comprendre que les femmes avaient de toutes petites mains toute douce et tout chaude , tellement fine qu'il pourrait lui faire mal rien qu'en la tenant peut être trop fort ! Maintenant, il réalisait que des gens les regardaient les voyant peut être comme un couple ou comme deux membres du famille peut être ? En tout cas, c'était bien plus gênant maintenant qu'il se rendait compte du monde autour d'eux mais, il était hors de question malgré tout de la lâcher d'un coup pour redevenir distant pour un simple sentiment passager.

Soudain par chance, il se retrouva nez à nez avec un petit café , la chance d'être dans un grand centre commercial c'est que ce genre d'endroit sont assez nombreux et facilement trouvable ce qui leur permettrait dans un cas d'être rapidement assis et servis et de l'autre d'être pas très loin du magasin de jeu ce qui permettrait à la jumelle de Kelsie de la retrouver sans trop de soucis.Le garçon l’entraîna rapidement à l'intérieur et s'installa sur une banquette en compagnie de la jeune femme touchant en lui tenant la main,c'est après quelques instants qu'il remarqua le malaise d'être assis côte à côte en se tenant la main. Après un léger sursaut le faisant lui lâcher la main et se lever précipitamment qu'il manque de tomber en sortant de la banquette, quelques pirouette ridicule plus tard, le garçon se retrouva donc assis en face de la jolie Kelsie sur une chaise grinçante pourtant il n'osait plus tout la regarder et préférait simplement faire semblant de lire la carte de l'endroit.



« Ahah...je me demande bien ce que je vais prendre ~...ahah..je suppose que tu y a déjà penser non? »

Détournant encore et toujours le regard ,il lui donna la carte tandis qu'il observait la table d'à coté essayant par tout les moyens de ne pas croiser son regard car, elle devait sans doute être autant gênée que lui, qu'il avait peur que si leur regard se croise l'un d'eux deux ne prennent ses jambes à son cou laissant l'autre cloué sur place dans un café devant tout les autres clients.

Codage par Libella sur Graphiorum
[/i]



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/08/2018
Occupation : Lycéennes Grade 15 - Serveuse à mi-temps (Kelsie) -Vendeuse à mi-temps (Apple)
Sexualité : Bisexuelles
Messages : 35

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Mar 6 Nov 2018 - 9:16

Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Une fois le jeu payé, Kelsie se demanda un instant, en rejoignant Toru et en lui laissant savoir que sa sœur les retrouverait sans soucis, si il n'avait pas changé d'avis. Il ne disait encore une fois plus rien, ce qui fit douter la demoiselle. Peut-être qu'au final cela l'embêtait ? Dans quel pétrin s'était-elle encore fourrée ? Elle savait pourtant bien que les relations n'étaient pas son fort. C'était Apple qui était douée avec ça. Alors pourquoi s'évertuait-elle à essayer de nouer des liens ? Avec un parfait inconnu et à cause d'un jeu par dessus le marché. Kelsie se mordilla une nouvelle fois la lèvre inférieure, et resserra ses doigts autour de la poignée du sachet plastique dans lequel se trouvait le jeu, son stress revenant à la charge.

"Je..."

Elle s'apprêtait à s'excuser auprès de Toru de l'avoir importuné quand ce dernier se mit finalement à lui sourire en lui disant dans la foulée qu'il serait heureux de passer du temps avec elle pour apprendre à la connaître. Kelsie devint rouge comme une pivoine, lorsqu'il avoua qu'elle l'intéressait. Il n'y avait apparemment rien de particulier derrière cette phrase, mais l'expression choisie n'était peut-être pas la meilleure pour mettre la demoiselle à l'aise. Les deux jeunes gens semblaient à présent aussi gênés l'un que l'autre. Voyant sans doute  qu'ils s'enlisaient dans le malaise, Toru attrapa soudainement la main de Kelsie, sans pour autant être brusque et l'entraîna hors du magasin de jeux vidéos pour trouver un café. La jeune fille suivit Toru sans un mot, les joues toutes rosées, son autre main tenant fermement ses deux sacs, l'un contenant le jeu et l'autre ses articles de pâtisserie. Elle vit elle aussi bien sûr les regards qui se retournaient sur eux à leur passage, les moues parfois attendries de certaines personnes âgées qui les regardaient passer en se disant "on était pareil à leur âge", les enfants qui pointaient du doigt en criant à leurs parents "c'est comme toi et maman, ils sont n'amoureux". Cependant Toru ne semblait pas prêt de lâcher sa main et Kelsie ne fit aucune remarque, baissant simplement la tête pour éviter de continuer à faire attention à toutes ces réactions.

Ils finirent par trouver un petit café sympathique qui finalement n'était pas si loin de l'échoppe où ils étaient juste avant. Toru emmena Kelsie à l'intérieur où ils s'assirent tous deux à une table sur une banquette, toujours main dans la main. Ils restèrent un instant sans bouger ni se regarder ou parler, aussi gênés l'un que l'autre. Cependant Kelsie n'arrivait pas à se résoudre à retirer sa main, elle ne voulait pas le vexer et puis...ce n'était pas si désagréable en fait, très embarrassant mais pas désagréable. Mettant fin à cette situation délicate, Toru sursauta, faisant sursauter la demoiselle par la même occasion et se leva tellement vite qu’il manqua de s’étaler par terre. Finalement, il alla s’asseoir sur la chaise en face de Kelsie et se plongea dans la carte du café. La jeune fille n’avait pas tout à fait compris pourquoi il s’était éloigné si vivement d’elle. Certes elle se sentait plus à l’aise à présent qu’il y avait une distance entre eux, mais avait-elle fait quelque chose de mal pour que ce changement soit si soudain ? Kelsie n’eut pas le temps de se questionner davantage, le jeune homme lui demanda, sans la regarder et sans qu’elle le regarde, si elle savait ce qu’elle allait prendre. La demoiselle haussa les épaules et prit délicatement la carte qu’il lui tendit.

«Hmm...non je ne sais pas. »

Elle réfléchis un instant, dans le café où elle était allée avec Apple plus tôt dans l’après-midi, elle avait pris un jus d’abricot et un chocolat chaud, elle n’allait pas reprendre la même chose. Elle hésita un peu puis finit par se décider avant de rendre la carte à Toru qui semblait ne pas avoir encore choisi.

« Je n’y avais pas vraiment réfléchis, à vrai dire...mais...je vais prendre un sirop de cassis je pense. Et...et toi ? »

Alors qu’elle lui parlait, Kelsie ne savait pas où poser son regard, il ne la regardait pas alors elle n’osait pas le regarder en retour. Ses mains se crispèrent inconsciemment sur le bas de sa jupe, qu’elle se mit à triturer pour ne pas céder à la panique, ne sachant que dire ou que faire de plus pour améliorer la situation.



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/04/2018
Occupation : Serveur/Etudiant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 261

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Mar 6 Nov 2018 - 15:57


Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
Le malaise ambiant provoqué par le garçon devenait de plus en plus en palpable au fur et à mesure de ces regards fuyant et des paroles emplis de gêne des deux adolescents.La curiosité l'emportant sur la timidité, Toru se risqua de jeter un rapide coup d'oeil en direction de la jolie demoiselle mais, en voyant ses joues rougies et sa manière de triturer sa robe , il n'eut besoin de rien de plus pour comprendre qu'il l'avait sûrement déranger et peut être blesser en étant aussi directif. Après , tout Kelsie lui avait bien dit qu'elle n'était pas à l'aise avec les gens et préférait la solitude , et voila que le japonais lui prenait la main comme un couple l'emmena ainsi dans un café allant jusqu'à s'asseoir pile à coté d'elle ! L'orphelin venait cruellement de manquer de tact et de délicatesse mais , pourtant elle semblait avoir été déçue plus tôt quand il lui avait lâcher la main, avait il rêver ou mal compris sa réaction? C'était très probable après tout, il s'y connaissait autant en relationnel qu'en jardinage c'est à dire quelques notions vite fais mais, rien de réellement concret.

Le garçon se replaça correctement sur sa chaise après qu'elle lui ait indiquer sa commande, un sirop de cassis,ce genre de chose existe réellement? Lui espérait trouver quelques boisson de son pays natal mais, c'était peine perdu , il jouerait donc la carte de la facilité, le café, au moins il prenait peu de risque même s'il n'était du coup pas le moins du monde original ! Mais, avant de lui répondre il ferma la yeux tandis qu'il commençait à prendre de longue respiration ,comme pour tenter de réunir en lui le courage d'arrêter cette ambiance et de la faire sourire à nouveau car, cela était étrange mais, son sourire rayonnant était un plaisir pour les yeux ainsi qu'un apaisement pour le cœur de voir qu'elle se sentait heureuse et à l'aise. Une fois tout son courage rassemblé ,il posa son regard émeraude sur la demoiselle et afficha un sourire  malgré que ses propres joues soit encore d'un rouge carmin et se lança enfin dans sa réponse envers la demoiselle,pour ce faire il inclina légèrement la tête tout en collant ses deux mains l'une comme l'autre au niveau de son visage.



« Excuse moi Kelsie , j'ai du te faire peur à te prendre la main ainsi sans ton autorisation allant même jusqu'à aller à coter de toi. Je suis assez nul pour comprendre une ambiance ou savoir quoi faire , je ne voulais pas te mettre mal à l'aise  en faisant tout ça !Mme si ce n'était pas désagréable au final...de tenir ta petite main »

Heureusement afin d'éviter un second malaise, le serveur arriva rapidement pour prendre leur commande. Le garçon annonça donc le sirop de cassis pour la demoiselle et un café pour lui même demandant également deux part de cake au chocolat pour accompagné les boissons, le serveur nota extrêmement rapidement avant de repartir aussi vite qu'il était venu laissant à nouveau les deux face à face.Ne sachant pas trop quoi faire au vu des circonstance , le jeune homme se frotta légèrement la tête essayant d'activer sa petite matière grise, le soucis n'était pas de savoir quoi dire ou quoi faire, non , le soucis était surtout qu'il n'avait pas l'habitude de gérer des gens très timide et renfermé! Tout en sachant qu'il était lui même l'opposé , tactile et très ouvert à la discussion, certes, il y avait eu Honoka qui était presque pareil dans l'enfance mais, lorsque l'on est enfant , il est plus simple de parler et de briser la glace avant une personne alors qu'à l’adolescence tout peut être pris d'une manière différente du but escompter! Rien que le compliment fait plutôt ressemblait plus à une déclaration presque d’amour alors , qu'à la base ce n'était qu'une façon maladroite qu'il tenait absolument à passer un peu de temps avec elle afin de mieux se connaitre ! Le plus gros soucis était sans doute qu'il était tellement bête qu'il pouvait sortir des phrases à priori étrange mais qui pour lui restait dans un esprit naïf et enfantin, hors ce genre de phrase pouvait souvent être à double sens , ce qui expliquait le malaise de la demoiselle ne comprenant où voulait en venir le jeune inconnu face à elle , tandis que lui se demandait pourquoi elle réagissait comme ça, ne comprenant nullement un double sens étrange !


« Désolé si..comment dire, je te gêne! Je.. »

Toru soupira simplement ne préférant pas aggraver encore plus la situation, si tout cela continuer , le repas se ferait dans un silence morbide amplis de malaise conduisant le garçon à manger très rapidement et à presque avaler son café cul-sec pour vite s'en aller, en parlant du café , le serveur venait d’apparaître encore une fois d'on ne sait où faisant sursauter le garçon une fois encore. Pour autant le serveur e bougea pas d'un pouce posant simplement le sirop, le café et les parts de cake devant eux.Celui-ci leur souhaita une ''Bonne dégustation" en s'inclinant légèrement avant d'aller prendre les commandes des autres tables. Toru tenta de se retenir mais, craqua et éclata de rire en tapant légèrement sa main sur la table tandis que des larmes coulaient de ses joues, au moins le serveur était très doué pour changer l'ambiance , il espérait que son sursaut de peur puisse faire rire également la demoiselle leur permettant peut être ainsi de reprendre leur discussion comme au magasin , sans gêne et en se parlant franchement.


« Pfiou..désolé, il m'a foutu la trouille , je l'avais pas vu moi ! Sinon de quoi voudrais tu parler? Tu voulais faire plus connaissances alors..je suis prêt à tout te raconter »

Codage par Libella sur Graphiorum



Dream is just the beginning



Je fais mon Tsundere  en #3CB371, Je chuchote dans tes cauchemars en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/08/2018
Occupation : Lycéennes Grade 15 - Serveuse à mi-temps (Kelsie) -Vendeuse à mi-temps (Apple)
Sexualité : Bisexuelles
Messages : 35

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
2 ★ - Multiple
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    Sam 10 Nov 2018 - 12:48

Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...
La tension entre les deux jeunes gens avait un mal fou à retomber. Pour ainsi dire, elle ne semblait pas retomber du tout… Ce qui mettait Kelsie dans une situation de stress de plus en plus intense et de moins en moins supportable et contrôlable. La situation lui avait complètement échappé, mais heureusement Toru essaya tant bien que mal de la reprendre en main. Il commença par s’excuser platement de son comportement, même si en soit il n’avait rien fait de mal. Ce n’était pas lui le problème, c’était elle. Malgré la gêne qui planait encore, Kelsie fut étonnement rassurée par le fait que le contact visuel soit rétablit entre eux. Cela la confortait sur le fait qu’elle n’ait rien fait de mal, d’autant plus que Toru avait le sourire. La demoiselle s’apprêtait à répondre au jeune homme quand le serveur arriva à leur table. Toru lui donna leur deux commandes et demanda en plus deux parts de gâteau. Kelsie sourit, ce n’était pas une mauvaise idée.

Le serveur s’éloigna et le silence retomba. Ni l’un ni l’autre ne savait quoi dire visiblement. Toru se frotta la tête, vraisemblablement à court d’idées. Il essaya à nouveau de s’excuser avant de renoncer. C’était peut-être mieux ainsi… Le jeune homme soupira et Kelsie essaya encore de lui dire que ce n’était pas grave, qu’il n’avait pas à être désolé de quoi que ce soit et que ça venait juste d’elle, mais encore une fois elle n’en eut pas le temps, déjà le serveur revenait avec leurs consommations. Lorsqu’il arriva, Toru fit un bond sur sa chaise et Kelsie sursauta, surprise par la surprise du jeune homme. Ils regardèrent bêtement le serveur déposer les boissons et les assiettes sur la table. Une fois cela fait, ce dernier leur souhaita une bonne dégustation, s’inclina légèrement et s’en retourna vaquer à ses occupations. Les deux jeunes gens se regardèrent un instant, comme essayant de comprendre ce qu’il venait de se passer et Toru éclata de rire. Kelsie ne put se retenir non plus, le rire du jeune homme étant contagieux, elle se mit elle aussi à rire, un rire léger, pas très audible mais franc.

« Moi je l’avais vu, mais c’est toi qui m’as fait peur ! Je ne m’attendais pas à ce que tu sursautes.»

Kelsie se reprit peu à peu, essuyant une larme au coin de l’œil. Une larme à la fois de rire et de soulagement face à la situation qui finalement se débloquait. La demoiselle prit son verre et se mit à jouer avec la paille qui était dedans, puis elle inspira un bon coup pour enfin pouvoir dire à Toru qu’il n’avait vraiment pas besoin de s’excuser pour quoi que ce soit et encore moins pour le fait d’être gentil avec elle.

« Je...Cesse de t’excuser s’il te plaît. Ce...tu n’as vraiment rien fait de mal. Je..je suis juste pas habituée. »

La jeune fille baissa le regard sur ses genoux puis releva la tête vers Toru dans un sourire.

« Mais ça va ! Je t’assure ! »

Continuant de jouer avec sa paille, lui faisant décrire des cercles dans le verre, Kelsie réfléchit à ce dont ils pouvaient discuter à présent. Ne trouvant d’abord rien, la demoiselle commença à se refermer sur elle-même. Puis elle prêta attention aux parts de cake sur la table et un flash lui revint en tête. Quand ils étaient au magasin de jeux vidéos, Kelsie avait parlé à Toru du fait qu’elle faisait de la pâtisserie et qu’elle jouait quand ses créations cuisaient ou reposaient et Toru avait répliqué que puisqu’elle aimait autant la pâtisserie que lui, elle devrait prendre le jeu.

La demoiselle revint au moment présent, bu une petite gorgée de son sirop et engagea le sujet.

« Je...tout à l’heure dans le magasin, il me semble que tu disais que j’aimais autant la pâtisserie que toi. Est-ce que ça veut dire que tu en fais ? »



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus qu'un, il n'en restait plus qu'un...(PV Toru)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S'il Ne Me Restait Qu'un Seul Espoir [Rp Solo Et Terminé]
» Il ne restait plus qu'à attendre.
» Je vie ma vie comme si c'était la dernière chose que me restait
» At the end, this is my last gift for you • Toru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La Ville d'Amishawa :: Galerie Marchande :: Salle d'Arcades & Boutique de Jeux Vidéos-
Sauter vers:  
Top-Sites