Partagez | 
 

 L'espoir d'un pardon [PV Serena]

Aller en bas 
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Dim 2 Sep 2018 - 19:56

A la lueur de quelques chandelles, la rouge avait mis les petits plats dans les grands. Ce soir, hors de question de sortir la cape de chasseresse, la nuit appartenait à sa belle. Thea avait soigneusement suivi les indications d'Abel, en quête du pardon de la belle américaine. Un dîner aux chandelles, commandé au meilleur traiteur du coin sous les consignes de la jeune fleuriste, rien que pour toutes les deux. Son cadet, non mécontent des efforts de sa soeur pour Serena qu'il appréciait beaucoup, avait accepté de passer la nuit chez un ami. Elles seraient donc seules jusqu'au lendemain.

Mais la rouge doutait que cette simple soirée suffirait à lui faire oublier cette culpabilité qui la rongeait désormais de l'intérieur. Elle ne pouvait oublier que quelques heures plus tôt, elle s'était réveillée, nue, dans les bras de l'irlandais suite à une nuit sans répit. La chasseresse se sentait horrible, honteuse, et ne savait que faire de cette situation. Tiraillée entre cacher la vérité ou la lui révéler, elle appréhendait l'instant où elle devrait regarder la jolie blonde dans les yeux en sachant parfaitement que ses actes la feraient souffrir.

Dans la chambre, devant son miroir, la belle se sentait peu à l'aise dans cette robe achetée spécialement pour l'occasion. Une robe rouge, au décolleté envoûtant orné d'un ruban noir noué sur le devant, servant de ceinture. Comme rarement, la native avait ajouté une touche discrète de maquillage pour agrandir son regard, ainsi qu'une rose noire artificielle dans sa chevelure carmine.

"J'en ai trop fait hein ?" dit-elle nerveusement.
"Non, c'est parfait."

Rubis était là, l'observant avec attention. Elle aussi, daignait enfin lui adresser la parole après quelques jours de silence. Tout le monde était contre elle, et Thea espérait bien réparer tout cela par le biais de cette soirée, malgré le fait que personne ne connaissait ses récentes déviances. Elle espérait que tout ceci plairait à sa dulcinée. Sortant de la pièce, elle se dirigea vers la petite table qu'elle avait installé au milieu du séjour. Sur l'un des coins de celle-ci, un magnifique bouquets de roses rouges, parfaites dans les moindres détails. Sur l'autre, un saut de glace où reposait une bouteille de champagne minutieusement choisie. La native s'installa dans le canapé, patientant dans la pénombre sous la faible lueur des bougies, sans pouvoir s'empêcher de se ronger les sangs.

Tout était prêt, il ne manquait plus que la principale concernée qui ne tarderait pas à rentrer de l'école de cuisine. Cette soirée serait à double tranchant. Elle renforcerait leur couple, ou le briserait, selon la décision de la rouge et de la jolie cuisinière.


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Mer 5 Sep 2018 - 12:15

Encore une grosse journée d'accomplie ! Serena revenait de l'école de cuisine d'Ikazuchi le cœur léger. En effet elle avait réussi à la perfection les travaux pratiques au grand dam de sa rivale russe. La blonde l'appréciation même si Anastasyia semblait vraiment très mal vivre leur rivalité se montrant parfois imbuvable. Enfin sa compagnie était toujours plus agréable que celle de Théa ces derniers temps. La Rouge s'absentait de nouveau la nuit pour délaisser leur couche, trouvait des excuses bidons et s'éloignait. Afin d'éviter de nouvelles disputes l'américaine avait préféré s'éloigner volontairement. 

Avant de rentrer directement à l'appartement qui de toute façon serait vide de Théa, la blondinette était passée faire quelques courses pour préparer la recette qu'elle avait apprise durant la journée. Une sorte de rituel chez elle depuis plusieurs semaines maintenant. Ainsi elle faisait plaisir au jeune Ethan, le frère de Théa en lui préparant de bons petits plats et révisait ses leçons du jour. Grâce à cela le beau frère et la belle soeur étaient plus proches que jamais, même Rubis participait lorsque l'envie lui prenait. De toute façon Serena devait faire bonne figure ne serait-ce que pour le bien de toute cette petite famille qu'elle considérait comme la sienne. 

Poussant les portes de la boutique, elle monta à l'étage toute contente de proposer un nouveau repas. Entrant dans la cuisine, elle posa ses courses sur le plan de travail avant d'ouvrir le réfrégirateur et d'y mettre les aliments, geste automatique depuis quelques semaines donc. Toujours penchée en avant elle cria : "Ethan, Rubis je suis rentrée ! Ce soir c'est soufflet au fromage avec une salade verte. Ca ne devrait pas être trop mauvais puisque je l'ai réussi aujourd'hui." 

Elle pouffa de rire avant de se redresser et de referme le frigo. Un peu fatiguée par cette journée elle s'étira avant d'écarquiller les yeux devant ce qu'elle voyait. Une table parfaitement dressée avec de magnifiques roses. Sourire aux lèvres, elle voyait enfin Théa un peu retrait et s'avança toute gênée. "On doit fêter quelque chose ? Tu aurais pu me prévenir j'aurai pris de quoi cuisiner enfin mieux qu'un soufflet et une salade." Elle s'approcha de la Rouge pour déposer un baiser sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Mer 5 Sep 2018 - 12:58

Attendre ainsi dans le noir n'était pas une bonne chose pour la chasseresse. Celle-ci ne faisait que ruminer les évènements de la précédente nuit, posant un oeil sur son téléphone. Abel lui avait demandé de le contacter au plus vite, sans doute pour discuter de ce dérapage entre eux. Elle ne lui avait pas répondu, préférant choisir le silence radio afin d'avoir les idées plus claires pour cette soirée qu'elle passerait avec sa belle. Rubis observait la jeune femme en silence, le regard suspect, comme si elle pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert. Avec ce regard de "je sais ce que tu as fait". Mais c'était impossible, Thea n'en avait pas dit un mot à personne et son familier ne trainait pas dans les parages, elle en était certaine.

La rouge enfouit son visage dans ses mains, inspirant et expirant profondément. La culpabilité la rendait paranoïaque. Elle ne pouvait le supporter. C'était bien trop dur. Quelle espèce d'idiote était-elle pour avoir céder à l'irlandais. Avant cela, elle n'avait pourtant jamais ressenti aucune attirance pour lui. Pourquoi ces mots, ces baisers, avaient-ils eu raison d'elle. Un bruit, la fleuriste sursauta, relevant la tête alors qu'elle suivit sa petite amie du regard. Elle s'était directement dirigée vers la cuisine, ne s'attendant sans doute pas à la présence de la chasseresse.

Le coeur brisé, Thea se releva, restant pourtant devant le canapé, derrière cette table illuminée. Comment avait-elle pu trahir celle qu'elle aimait, elle qui était si douce, si adorable. Déglutissant, ce fut à cet instant qu'elle fit face à Serena. Elle avait l'air surprise de la voir, mais arborait tout de même un sourire que la belle auburn aimait tant à l'accoutumé. Cette fois, il la fit souffrir, car elle savait qu'elle n'avait pas le droit d'en profiter. Fêter quelque chose ? Quelle ironie du sort. On ne fêtait pas un adultère. Détournant le regard, elle sentit ce baiser caresser sa joue avant de planter ses pupilles argentées dans celle de sa bien aimé.

"Je ... Je voulais juste, te faire plaisir. Ce soir tu n'auras rien à faire, juste t'asseoir et profiter. Tu veux aller prendre une douche avant qu'on commence ?"

La rouge lui adressa un léger sourire. Elle ne parvenait pas à être naturelle face à elle. Pourtant, elle faisait tous les efforts du monde pour paraître normale. Après tout, elle pouvait au moins lui offrir une bonne soirée avant de la briser totalement ?


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Mer 5 Sep 2018 - 13:30

Serena cligna plusieurs fois des yeux ne comprenant pas. Pourquoi faisait-elle tout ça ? Pourquoi maintenant ? Tout allait bien pourtant... enfin en façade bien évidemment. L'américaine adressa un nouveau sourire beaucoup plus tendre cette fois à sa petite amie avant de déposer un nouveau baiser sur sa jouer. "Merci d'être là ça me fait plaisir." Elle enlaça la chasseresse avant donc de la quitter pour la douche "Je fais vite." Lui glissa-t-elle avant de se rendre la salle de bain. Heureuse d'une telle attention, la première depuis bien longtemps elle sautilla jusqu'à la salle de bain attrapant et tournoyant au passage avec Rubi. Refermant la porte de la salle de bain elle déposa le familier sur la machine à laver tout en lui adressant une petite pichenette sur le nez. "Pas de soufflet au fromage pour toi." 

Un à un elle quitta ses vêtements pour entrer dans la douche et se laver comme il se doit. Elle en sortit une dizaine de minutes plus tard s'adressant de nouveau au chat noir : "Allez souris le chat... tu as compris ? SOURIS" Et elle éclata de rire reprenant la chatte entre ses bras, la serrant fort contre sa poitrine dénudée. Une fois calmée elle ouvrit la porte pour libérer le petit familier de cette prison. Elle attrapa ses plus dessous ainsi qu'une robe blanche très légère pour revenir vers sa moitié. 

Théa n'avait pas bougé et Serena venait l'enlacer par derrière déposant sa tête sur son épaule. Elle était vraiment heureuse de cet effort et elle comptait bien lui pardonner ses absences à répétition. Lachant enfin la Rouge, elle attrapa une des roses du bouquet pour en sentir l'odeur. "Enivrant" S'exclama-t-elle avant de revenir vers Théa. 

"La douche m'a fait un bien fou, j'avais l'impression de sentir le fromage avec tous les soufflets que l'on a fait aujourd'hui. Anastasyia n'a pas été commode non plus...." Elle se stoppa consciente que Théa n'avait jamais entendu parlé de la russe de l'école de cuisine, c'était avec Ethan qu'elle avait ce genre de conversation habituellement. "Euh c'est une camarade de classe en fait, Ethan m'a conseillé de l'ignorer et de la battre à chaque examens." 

Elle souriait attrapant la main de Théa : "Et toi ta journée ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Mer 5 Sep 2018 - 14:20

Elle ne pouvait pas, c'était au-delà de ses forces. Comment pourrait-elle lui avouer sa tromperie alors qu'elle semblait si heureuse que la chasseresse fasse un effort pour elle ? Pourquoi la magie ne permettait pas de revenir en arrière ? Thea se laissa de nouveau tomber dans le canapé une fois sa petite amie éclipsée dans la salle de bain. Soupirant, elle ne savait que faire. Elle était décidée à le lui dire, mais en la voyant si rayonnante, les doutes l'envahissaient. Lorsqu'elle entendit la douche cesser, elle se releva, se plantant devant la fenêtre pour regarder à l'extérieur.

Serena la fit sursauter alors qu'elle l'enlaçait par derrière. La chasseresse ferma les yeux, savourant ce contact qui lui avait tant manqué. Mais pourtant, une ombre semblait planer au-dessus d'elle, celle de l'étreinte d'Abel qui l'avait tant comblée. Rouvrant les yeux, sa jolie blonde s'était déjà échappée, profitant de ce bouquet de roses soigneusement sélectionnées. Etait-ce assez, pour qu'elle puisse lui pardonner ses fautes ?

Sa petite amie semblait être un véritable moulin à paroles, la rouge ne pouvait qu'en être heureuse malgré tout. Elle mentionnait une certaine Anastasya, Thea n'avait pas l'impression d'en avoir déjà entendu parlé et la petite cuisinière le lui confirma. Pas étonnant, qu'Ethan soit au courant, il était le seul à qui elle avait pu parler ces deux dernières semaines. Un couteau en plein coeur, de nouveau, la belle auburn se rendant compte de chacune de ses erreurs. Ses iris d'argent contemplait sa belle avant qu'elle ne lâche quelques paroles sincères.

"Tu es très jolie, Serena. Elle te va bien, cette robe." Elle marqua une pause. "Ma journée ? Je ... j'en ai profité d'une grande partie pour te préparer cette surprise." Serrant la main de la demoiselle à la chevelure des blés, elle posa sa main libre sur la joue de celle-ci, l'observant avec attention. "Tu as l'air fatiguée, les cours t'épuisent ?"

Elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour elle, d'être attentionnée, choses qu'elle avait négligé ces derniers temps. Puis, elle déposa un baiser sur son front avant de l'attirer vers la table, lâchant sa main pour tirer sur l'une des chaises.

"Installe-toi. J'ai pris du champagne, ça te tente ?"


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Mer 5 Sep 2018 - 17:45

Voir Théa si attentionnée faisait beaucoup de bien à Serena. Même si cette dernière se questionnait sur le pourquoi d'un tel changement elle préféra ne rien dire de peur de vexer sa petite amie et que tout redevienne comme avant. Oui la robe lui allait comme un gant et c'était grâce à Elena qui avait eu le nez fin lors des dernières soldes. "Oh c'est vrai ? Désolé que tu ais perdu ton temps pour moi." Elle se pencha vers son oreille pour lui murmurer : "Je vais me faire pardonner tout à l'heure dans la chambre." Puis elle lui mordilla l'oreille avant de s'installer à table. Théa n'avait pas lésiné sur les moyens. 

Théa demanda ensuite si les cours épuisaient la jeune américaine et là encore elle ne pouvait pas la contre dire. L'école étant assez prestigieuse le moindre faux pas était sévèrement sanctionné et Serena ne voulait pas décevoir son entourage, pas après tout ce qu'il s'est passé. "Oui c'est éprouvant parfois. Ils mettent beaucoup de pression mais c'est ce que j'aime alors on fait avec." Elle aurait très bien pu ajouter "comme en amour" pourtant Serena n'avait pas le cœur de piquer sa petite copine, pas après ses derniers efforts pour lui offrir cette soirée. "Mais il y a des avantages, tous les soirs je peux préparer de délicieux repas à Ethan, tu aurai vu son regard her soir quand je lui ai fait du kangourou ! Il voulait pas y gouter mais on a réussi à le convaincre avec Rubi et il a aimé ça." 

L'ancienne sans-abri rigolait de bon cœur avant d'accepter le champagne de sa belle. "Attends je m'en occupe." Disais-elle avant de se lever pour déboucher la bouteille et en servir une coupe à Théa pour ensuite s'en servir une. Elle leva son verre questionnant la jolie fleuriste : "On trinque ? A toutes les deux et à la superbe soirée que tu nous as préparé." Elle buva une gorgée reposant son verre sur la table "Pour être honnête tu m'as beaucoup manqué. Je fais l'indifférente mais sans toi c'est pas facile. Tu nous manques tous ici Théa."

Elle lui adressa un sourire tendre avant d'ajouter dans le seul but d'éviter un malaise : "Alors on mange quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Jeu 6 Sep 2018 - 9:09

Ce mordillement fut comme une décharge électrique dans le corps de la Rouge, mais également un déchirement dans sa poitrine. A croire que sa belle savait tout et qu'elle faisait exprès de la mettre à mal. Culpabilité, paranoïa, Thea ne parvenait pas à se dépêtrer de ces sentiments. Elle les haïssait, ces sentiments. Et elle se haïssait de les avoir provoquer. Elle méritait de souffrir, elle, mais pas de faire du mal à la jolie blonde si souriante qui se présentait à elle. Lui mentir serait l'épargner, peut-être, mais si elle venait à l'apprendre d'une autre manière que par un aveu de la chasseresse, les conséquences pourraient être encore plus désastreuses.

Prenant place devant elle à table, la belle auburn restait dans un état second qu'elle ne parvenait pas à contrôler. Il était pourtant bien rare qu'elle laisse ses émotions prendre le dessus, mais ces derniers temps, les évènements étaient bien trop perturbants pour elle. Ce retour aux sources, par le biais de ses enquêtes sur l'Araignée, semblait altérer son jugement et sa capacité émotionnelle.

Serena semblait aimer sa nouvelle formation, la native était heureuse de l'y avoir poussé. Au moins, elle pouvait vivre sa passion, et pourrait même un jour vivre de celle-ci. Les révélations suivantes laissèrent la rouge perplexe. Ne lui avait-elle pas dit qu'elle passerait la nuit chez Elena ? Ce qu'elle sous-entendait lui démontrait pourtant le contraire. Thea baissa le regard, restant quelques instants silencieuses avant de saisir la coupe que lui tendait sa petite amie. Elle la saisit, prenant sur elle pour lui offrir un léger sourire avant d'en boire une gorgée. Une longue gorgée lorsque son interlocutrice lui avoua son mal être quant à son absence. C'était le bouquet.

"Je ... Je suis désolée, je ... pensais que tu passais la nuit chez Elena alors ..."
Elle se tut, revenant volontairement à la question de la belle américaine. "Tu verras, c'est une surprise ... D'ailleurs ... Reste assise ... Je vais commencer à chercher les plats."

La chasseresse lui offrit un nouveau sourire qu'elle voulait le plus vrai possible avant de se diriger vers la cuisine. Cette soirée était-elle vraiment une bonne idée ? Peut-être aurait-elle dû simplement lui parler, ne pas lui donner d'illusion sur l'état de leur relation. Prise de nausée, elle s'appuya un instant sur le plan de travail pour inspirer. Rubis s'engouffra dans la cuisine.

*Ca servait bien à quelque chose de lui préparer tout ça au vu de ton comportement douteux. Qu'est-ce que tu as fait, Thea ?*


Ecarquillant les yeux, les traits pâles, elle se força à sourire à son familier.

*Rien ... Rien du tout. Ca va. Laisse-moi tranquille, Rubis.*

Tentant d'ignorer le regard perçant du petit chat noir, elle ouvrit le placard dans lequel elle avait dissimulé les plats, attrapant celui des petits fours en tout genre avant de revenir vers sa belle, déposant les mets sur la table.

"Il y a de tout. Viandes, fromage, poissons. Je sais que tu aimes de tout alors j'ai voulu diversifier."


La fleuriste se rassit alors qu'elle jetait un oeil à son familier qui la fixait toujours. Ses doutes la mettaient sérieusement mal à l'aise et la chasseresse ricana pour donner le change.

"Promis Rubis, tu auras les restes."


*Elle n'est pas idiote Thea, elle va se rendre compte que quelque chose ne va pas...*
*Je sais, laisse-moi au moins lui offrir ça ...*


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Mar 11 Sep 2018 - 17:56

Serena n’était pas crédule, il y avait quelque chose. Sa petite amie n’était pas comme d’habitude. Peut-être voulait-elle se faire pardonner ses absences à répétition ? L’ancienne sans abris ne la jugerait pas et ferait de son mieux pour offrir à Théa un bon moment en tête à tête. Enfin si l’on exceptait la présence de la petite Rubis. La blondinette pouffa de rire au regard de la phrase de Théa comme quoi la chatte aurait les restes. « C’est de ta faute Théa, tu as dit poisson » Tout en se reprenant elle prit un petit toast « œuf dur » avec une pointe de mayonnaise. « C’est peut être ma faute, disons que dernièrement Rubis avait souvent le droit à des repas plus savoureux que ses croquettes. » L’américaine croqua alors dans le toast, l’engloutissant rapidement avant de poursuivre et se confondre en excuse. « Tu m’en veux pas ? Nate a dit que ce n’était pas grave tant qu’elle ne prenait pas de poids. »

La jeune femme aurait très bien pu lui dire la vérité, qu’en réalité chaque soir le familier mangeait la part réservée à sa maitresse sauf qu’elle n’avait pas le cœur à une dispute ce soir. Elle pouvait passer un agréable moment en compagnie de celle qui faisait chavirer son cœur et rien de plus. Se disputer alors que la Chasseresse faisait des efforts considérables serait malvenu.  Serena avait de plus en plus consciente qu’elle s’éloignait de sa petite amie car elle passait beaucoup de temps à l’école, avec sa sœur et jouant les serveuses ponctuellement comme petit boulot. 

« Tu veux que j’arrête l’école de cuisine ? Ou que je vois moins Ele ? » Elle se mordit la lèvre ne voulant pas que Théa se méprenne sur ses intentions. « Comme ça je serais plus présente pour que l’on passe du temps à deux. Je-je veux qu’on recommence comme avant, qu’on forme une vraie famille avec Ethan. » Sentant un frottement sur sa jambe elle attrapa le familier qu’elle déposa sur la table. « Et Rubis bien sûr ! » La chatte, elle, avait déjà chipé un morceau de poisson au nez et à la barde de la Rouge.

Serena ne relevant, habituée aux écarts du familier au pelage sombre depuis bien longtemps maintenant. C’était habituel et elle n’avait rien à lui dire. Elle prenait d’autres toasts les mangeant très rapidement de par sa faim qui lui tordait les entrailles  et terminait sa coupe de champagne. 

« Ça va ? Tu ne manges pas. » Elle se leva pour poser sa main sur le front de la Rouge. « Tu fais de la fièvre ? »

La jeune femme s’inquiétait pour Théa qu’elle trouvait de plus en plus étrange. Une de ses chasses nocturnes se serait-elle mal passée ? Ou alors la Rouge s’était engueulée avec son jeune frère, c’était très fréquent depuis son réveil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Mer 12 Sep 2018 - 19:05

Comment pourrait-elle lui en vouloir de s'occuper de son propre familier pendant qu'elle arpentait les rues à la recherche de fantômes du passé ? Pendant qu'elle trahissait la confiance de celle qui l'aimait par dessus tout ? C'était à la chasseresse de prendre soin de Rubis, et de cette jolie blonde qui partageait sa vie. Et au lieu de cela, elle ne faisait que tout gâcher ... La Rouge hocha négativement de la tête pour répondre à ses inquiétudes, sans un mot. Ses iris argentés restaient fixés aux plats emplis de mets goûteux, mais pourtant, ils ne faisaient que lui donner un peu plus la nausée. Ce sentiment de culpabilité la bouffait de plus en plus de l'intérieur. La proposition soudaine de Serena la fit relever de grands yeux ronds.

"Qu-quoi ? Non ! Hors de question !"

Arrêter l'école qui la rendait si heureuse, voir moins cette soeur aînée qu'elle mettait sur un piédestal depuis qu'elle la côtoyait ? Thea ne pourrait jamais accepter une chose pareille. Mais déjà, la jeune femme s'emballait dans ses plans et la belle auburn savait qu'elle ne pouvait être stoppée lorsqu'elle était ainsi. Elle ne releva même pas le petit vol de la part de la chatte au pelage d'ébène, profitant de son comportement amorphe et étrange pour braver les interdits. La chasseresse avait également l'impression d'avoir perdu le droit de réprimander son familier. Le regard dans le vide, elle ne réagit qu'en sentant la main fraîche de sa belle sur son front.

"Ne t'en fais pas, je n'ai pas de fièvre."


La jolie brune attrapa délicatement la main de la demoiselle à crinière des blés, l'observant d'un air un peu plus sérieux. Elle ne savait que lui dire, par où commencer, si oui ou non, elle devait aborder le sujet.

"Serena ... Je ... Je ne veux pas que tu fasses tous ces sacrifices. Ton école et ta soeur ... Ce sont les meilleures choses qui te soient arrivées dans ta vie. Elena serait malheureuse, si elle te voyait moins et toi aussi ... Chaque fois que tu passes du temps avec elle, tu reviens toute sourire. Et tes cours ont l'air de te passionner et de te changer les idées. Ne prends pas de telles décisions pour moi, crois-moi, je suis bien loin d'en valoir la peine."


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Jeu 13 Sep 2018 - 18:28

« Pourtant tu ne sembles pas dans ton état normal et tu es chaude » Répliqua tout de suite Serena. Théa n’était pas comme d’habitude, encore plus bizarre que lorsqu’elle passait son temps à chasser en fait. Même le familier, Rubis se comportait bizarrement aujourd’hui. Il y avait quelque chose de pas normal. Surtout que l’américaine avait la désagréable sensation que le familier faisait tout son possible pour narguer sa maîtresse. L’étudiante en école de cuisine fut bien vite interrompue dans ses réflexions par Théa elle-même qui ne semblait pas d’accord avec elle. 

La Chasseresse croyait-elle vraiment ne pas être dans les meilleures choses qui sont arrivées dans la vie de Serena ? Théa était en numéro 1. C’était elle avec Elena qui avait aidé à sortir de cette spirale négative, qui l’avait hébergé, aimé et donné la motivation de faire cette école culinaire. Et c’était aussi grâce à Théa que la jeune femme avait toute une petite famille à gérer ! Pour rien au monde Serena ne renoncerait à ça. Echanger avec plusieurs personnes à table, avoir un petit chat à gérer, et même un petit frère avec Ethan ce n’était que du bonheur. 

« La meilleure chose qui me soit arrivée dans la vie c’est toi patate ! » S’exprima-t-elle tout en caressant la joue de sa petite amie. Théa était-elle aussi aveugle que ça ? Comment pouvait-elle s’imaginer autre chose ?!? Serena offrit alors son plus beau sourire à sa petite fleuriste afin de lui démontrer qu’elle se trompait. La Rouge devait très certainement passer par une mauvaise passe à cause de sa relation avec Ethan et elle ferait ce qu’il faut pour que tout se passe bien. 

« Je suis certaine que tu en vaux la peine. » Elle désigna la belle tablée de son bras. « Crois-tu que quelqu’un qui n’en vaudrait pas la peine perdrait son temps à tout préparer ? Et ces roses magnifiques ? Alors arrêtes de dire tes bêtises. » 

L’américaine attrapa les lèvres de sa copine pour un petit baiser furtif, collant ensuite son front au sien. 

« Tu veux que je te prépare une tisane et que je te borde ? Tu as l’air exténuée ! Il faut dormir la nuit mon cœur. » 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Jeu 13 Sep 2018 - 20:08

Si douce, si innocente. Pourquoi fallait-il qu'elle lui dise ces mots maintenant, qu'elle la regarde ainsi avec ses magnifiques pupilles d'azur ? Je t'en prie, ne me regarde pas comme ça ... Elle lui faisait tant confiance, lui adressait tellement d'éloges. Je ne suis pas celle que tu crois ... Ce repas, ces roses qu'elle trouvait si magnifiques, ces efforts que Serena mentionnaient. Ils ne sont que le fruit de ma culpabilité ... La douce blonde lui vola ses lippes sans qu'elle ne puisse y résister. Serena, arrête, je t'en prie ...

Son front contre le sien, la rouge déglutissait. Ses iris d'argent contemplait ce visage si fin, si harmonieux avant que sa main ne vienne caresser cette peau si douce. Son esprit la torturait alors que la belle auburn se faisait violence pour ne pas lui démontrer cette passion qu'elle éprouvait encore pour elle, malgrè tout.

Je t'ai trahie.

Tous ces mots restaient bloqués dans la gorge de Thea, la laissant aphone, muette alors qu'elle profitait abusivement de cette tendresse. Ces mots, elle aurait souhaité avoir le courage de le prononcer. Quel comble, quand on savait de quoi était capable la chasseresse intrépide. La culpabilité la rendait tellement lâche. La brune savourait cette proximité comme si elle la devinait éphèmère, enlaçant sa belle. Elle avait conscience qu'elle passait peut-être l'une des dernières soirées à ses côtés avant que celle-ci ne se mette probablement à la détester, à la fuir. La serrant contre elle, le menton de la Rouge se posa sur l'une des frêles épaules de la douce américaine, humant son parfum délicat.

*Rubis. Laisse-nous, s'il te plait. Faut que je lui dise.*

*Lui dire quoi ?*
*Lui dire, que je l'ai trahie ...*

Des larmes perlaient désormais dans les pupilles de métal de la native. Rubis en fut surprise. Il était bien rare de la voir dans cet état, si vulnérable face à autrui. Les iris félins, écarlates, fixaient Thea d'un regard presque inquisiteur avant qu'elle ne se redresse et s'échappe dans une autre pièce, respectant la requête de celle sur laquelle elle était censée veillée. Mais l'animal pourrait-il également lui pardonner ce mal que la chasseresse projetterait sur leur foyer ?

Le silence prédominait désormais dans la pièce, à la lueur dansante des flammes consumant la cire des bougies. La belle auburn semblait presque se cramponner à ce corps si fragile alors que ses doigts glissaient inlassablement dans sa longue crinière dorée. Elle l'avait connue plus courte et s'était découvert une véritable passion pour celle-ci. Elle était si soigneuse, sentait si bon. Peut-être était-ce également la dernière qu'elle la parcourait.

Enfin, Thea nicha son nez dans le cou de sa douce, y déposant un tendre baiser, lui faisant ainsi part de ces sentiments si forts qu'elle éprouvait. Sa main se logea dans sa nuque avant qu'elle vienne furtivement voler ses lippes, veillant à dissimuler ses prunelles larmoyantes au regard de sa jolie blonde. Ses doigts terminèrent leur course sur ses joues rougies par l'instant alors qu'elle quittait ses lèvres. Cette fois, sa bien aimée pourrait les voir, ces perles lacrymales qui roulaient sur les joues de la chasseresse, ce regard douloureux qu'elle lui lançait. Elle était incapable de lui cacher plus longtemps.

"Serena ... Il faut que je te dise quelque chose."


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Ven 14 Sep 2018 - 18:18

Il y avait quelque chose, elle n’était pas dupe mais voir Théa dans un tel état lui faisait un mal de chien. Elles avaient toutes deux tout pour être heureuse, la boutique marchait bien, Ethan était de nouveau présent et pas de souci de santé à l’horizon. Oui les deux jeunes femmes s’étaient un peu éloignées l’une de l’autre surtout depuis que Théa avait repris ses expéditions nocturnes sauf que ce n’était pas irréversible voyons. Serena allait se battre pour sa petite amie, pour qu’elle se sente plus à l’aise et que le couple puisse jouir de ce genre de soirée plus souvent. Pourquoi ne pas instaurer ce type de soirée une fois par mois par exemple ? Ou alors un petit roulement, une semaine c’était le cinéma, l’autre le restaurant ou encore une soirée cocooning ? Il y avait tellement de chose à faire en couple qu’elles trouveraient bien. 

Serena savourait cette étreinte bien qu’elle ne sentait toujours pas Théa dans son assiette. Ce n’était pas très grave pour la soirée, elles pourraient très bien se rattraper plus tard. En attendant, l’américaine avait pour objectif de coucher Théa avec une bonne petite tisane et de tout nettoyer au calme. Peut-être même que Rubis lui adresserait la parole ? C’était tellement rare pour elle que de pouvoir converser avec le familier de sa petite amie. 

Toutefois il y avait désormais un silence pesant dans la pièce sauf que Serena ne le briserait pas. Elle ressentait ce besoin d’affection émanant de sa partenaire et elle le respecterait. N’était-ce pas primordial dans un couple de prendre soin l’un de l’autre ? Pour la blondinette cela coulait de source ! Etre en couple, avoir une partenaire, une meilleure amie comptait beaucoup pour elle et avec Théa elle avait cette personne. Elles formaient un duo mignon, tout comme sa sœur Elena et Shawn. Jamais elle ne l’avouerait car elle aimait bien taquiner le jeune couple avec des blagues toutes aussi folles les unes que les autres mais Serena s’inspirait beaucoup de ce couple. Les deux jeunes gens semblaient s’entendre si bien qu’elle voulait reprendre le même schéma avec la Rouge. Elle avait même prévu d’emmener Théa à la patinoire un de ces jours, exactement comme sa sœur avec son petit ami. 

Son corps s’électrisa au regard du baiser sur sa peau et elle ferma les yeux pour profiter de cet instant. Moment qui fut bien vite remplacé par un nouveau baiser surprenant. Bien qu’envoutant, ce baiser attisa un peu plus le doute sur l’état de sa belle dans l’esprit de l’apprentie cuisinière. Les agissements de Théa étaient de plus en plus bizarres et ce qui était sans doute bête, il y avait ce baiser humide au petit gout salé. De là à penser que…. 

Serena faisait maintenant le rapprochement en voyant les joues et les larmes de Théa. Il avait vraiment dû se passer quelque chose pour qu’elle agisse ainsi et soit dans cet état. Le doute n’était plus permis et s’était mué en évidence. La blonde ouvrit la bouche pour prendre la parole avant d’être devancée par sa petite amie. Cette dernière avait quelque chose à lui dire. A cet instant son cœur loupa un battement, conscient que cette annonce allait être particulièrement pénible. Qu’avait-elle fait ? Avait-elle passé outre la loi ? Était-ce vraiment répréhensible ? 

Faisant en sorte d’offrir son plus beau sourire, elle matérialisa à l’aide de sa magie des ténèbres un mouchoir noir dont les émanations noires semblaient s’échapper jusqu’aux lumières pour essuyer les larmes de sa petite amie. Collant à nouveau son front au sien, elle chuchota : 

« Tu sais que tes larmes ont un gout merveilleux ? Fais attention où je pourrai les recueillir pour saler mes plats…. » Cette fois ce fut les deux mains de la blonde qui encadrèrent le visage rougi de Théa pour essuyer les nouvelles larmes. « Je veux rien savoir ma puce. Tout ce que je sais c’est que tu es ici avec moi et c’est le plus important. Restes toujours avec moi. » 

La jeune femme embrassa ensuite fougueusement Théa, ne lui laissant pas le temps de dire quoi que ce soit. Elle ne voulait rien savoir, elle n’avait pas besoin de savoir. La Rouge, SA Rouge était ici avec elle et c’était tout ce qui importait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Ven 14 Sep 2018 - 20:11

La chasseresse le vit bien, ce soudain doute apparaître dans les iris d'océan de sa petite amie. Cette fois, elle avait compris que quelque chose clochait, que quelque chose d'important se tramait. Désormais, Thea ne pourrait plus faire machine arrière. Elle avait initié la conversation sur cette faute qu'elle devait lui avouer. Elle restait figée, pour l'instant incapable de poursuivre. Il y avait ce sourire si perturbant sur les lippes de sa belle. Elle ne faisait que dissimuler ses craintes, ses émotions. Déglutissant, la Rouge se permit de clore ses paupières sentant la caresse du mouchoir de ténèbres. Sentant le contact de son front contre le sien, elle redoutait ce moment où elle ouvrirait les yeux. Ce fut un regard surpris qu'elle posa sur elle avant que Serena ne lui vole ses lèvres.

Une énième fois, l'extrémité des phalanges de la belle auburn vint effleurer la joue de la belle américaine. Elle ne pouvait que répondre à cette fougue, y insuffler un peu de sa passion à travers ce tendre ballet. Thea y prenait part, y prenait même plaisir, comme toujours. Oui, comme lors de tous ces échanges langoureux avec la blondinette. Se laissant emporter, ses doigts flattèrent la crinière dorée, commençant à manquer de souffle. Mais il se passa quelque chose d'inhabituel, ce flash qui poussa la native à rompre soudainement le baiser. Elle s'écarta d'elle, portant une main à ses lèvres alors que les larmes menaçaient de nouveau.

Abel. Il était à l'origine de ce sursaut. Son esprit avait profité de cet instant de réflexe pour lui rappeler son écart de conduite. Fermant les yeux, elle se laissa tomber sur les fesses, haletante suite à son manque d'oxygène et à cette subite angoisse. N'osant pas lever ce regard coupable vers la jeune femme, elle resta muette, le temps de trouver les bons mots.

"S-Serena ..."

La voix incertaine, la belle auburn se mordit la lèvre inférieure, si fort, qu'elle y laissa une légère marque sombre. Les larmes la menaçaient dangereusement, tellement, qu'elle ne put les retenir plus longtemps. Ce ne fut guère que quelques perles, mais plutôt un flot incontrôlable qui inondait les joues de la chasseresse à l'accoutumé sur froide. C'était comme si la culpabilité avait rongé cette carapace qu'elle s'était forgée il y a de nombreuses années, celle qu'elle entretenait pour ne pas s'attacher, celle que Serena était parvenue à traverser avec ses beaux yeux et son sourire innocent. Vulnérable, elle parvint tout de même à se reprendre avec difficulté pour lever les yeux vers elle. Elle lui devait bien ça, n'est-ce pas ?

"Serena. Tu vas probablement me haïr. Je ne peux pas te laisser dans l'ignorance, je t'ai toujours promis d'être honnête quoiqu'il arrive."

Thea cherchait toujours ses mots. Après tout, ceci lui briserait sans doute le coeur alors, il lui fallait essayer de le faire le plus en douceur possible. Elle ignorerait les tentatives de sa belle si elle essayait de l'empêcher de parler. Les yeux rougis par les larmes, elle reprit la parole, presque haletante. Son palpitant la torturait, comme s'il voulait la faire souffrir par pur sadisme.

"C'était pas des chasses comme les autres. Je faisais équipe avec quelqu'un. Ce quelqu'un, c'est le chef de gang de ton ex-copain, celui qui ..."
Elle déglutit, marquant une pause avant de reprendre. "J'ai veillé à ce qu'il ne te fasse plus jamais de mal. Il me l'a assuré ... Ce chef de gang ... Et récemment, il m'a recontacté parce qu'il a retrouvé la trace de l'Araignée, celui qui a agressé Ethan. Il m'a proposé son aide pour le retrouver et le faire arrêter, mais c'est plus compliqué qu'on le pensait. Cette nuit, on a dû changer nos plans et je suis allée chez lui ..."

La rouge ouvrit la bouche, comme pour tenter d'aspirer un bol d'air qui lui suffirait à terminer son récit. Pour le moment, la blonde n'avait pas connaissance du pire. Serrant le poing, la rouge ravala un nouveau sanglot. Elle n'était pas la victime, mais le bourreau dans cette histoire. Elle n'avait pas le droit de se laisser aller. Ses iris métalliques posées sur le visage de sa douce, elle souffla ces mots.

"J'ai couché avec lui, Serena ... Je ... Je ..."
Se mordant la lèvre une nouvelle fois, elle ne put retenir ses larmes. "Je suis désolée ... Je sais pas ce qui m'a pris ... Je m'attends pas à ce que tu me pardonnes, mais saches que ... Je suis vraiment désolée ..."

Elle avait tout dit. Tout. Désormais, il lui fallait attendre sa sentence.


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Sam 15 Sep 2018 - 11:27


"Je ne veux pas savoir." Serena ne voulait pas d'un nouveau nuage au-dessus de sa vie. Elle estimait avoir eu sa part. De plus la jeune femme était sûre de ses sentiments, sûre de pouvoir tout affronter avec Théa. Alors savoir ce que sa petite amie voulait lui avouer.... "Je n'ai pas besoin de le savoir." Pourquoi tout risquer ? Tout mettre en péril à cause d'une information ? Cela ne servait à rien. Elle voulait juste rester avec celle qu'elle aimait, peu importe les choix de cette dernière. De toute façon ce n'était pas nouveau, Théa devait frôler régulièrement les limites de la loi avec ses expéditions nocturnes. Frapper des personnes, les passer à tabac pour les livrer aux autorités... malgré des intentions louables ce n'était pas autorisé. Avait-elle franchit la limite cette fois ? "Non je ne dois pas savoir." La tentation était grande. La curiosité piquée, Serena ouvrait la bouche pour parler avant de se raviser. 

Puis Théa avait coupé ce baiser si brutalement. Ce n'était pas habituel chez elle. Quel était ce mal qui rongeait la Rouge ? "Je dois savoir." Serena commençait à sévèrement tergiverser. Etait-elle vraiment en droit de le demander ? De savoir ? L'américaine était vraiment mal placée avec son passé. Tout ce qu'elle avait enduré était en train de lui revenir à la figure comme un boomerang. La rupture avec sa mère à cause d'Elena, ses années à vivre dans les rues, les tromperies, la rue de nouveau, son ex violent.... Non c'était bien trop. Pourquoi raviver ça ? Elle était bien avec Théa. Hors de question de tout gâcher. "Je ne veux plus replonger."


"Théa"

La blondinette avait prononcé le nom de sa partenaire exactement en même temps que cette dernière. Elles étaient synchrones, ensembles comme le voulait Serena. Elle avait trouvé la personne parfaite avec la famille parfaite. Alors pourquoi cette peur ? Pourquoi son cœur commençait à s'emballer loupant battement sur battement ? Cette sensation était horrible à vivre. Malgré son passif Serena avait bien du mal à garder son calme. "Ne pas lâcher maintenant. Pour ELLE je ne dois pas craquer." Mais pourquoi craquer ? Pour quelle raison ? Cette boule au ventre, ce nœud au fond de la gorge... ils étaient bien là pourtant. Pourquoi ? Pourquoi ? 

Et Théa qui semblait s'enfoncer encore et encore. Elle se torturait de plus en plus seconde après seconde. Les quelques larmes étaient devenues un torrent. Roulant des yeux sur les joues rougies avant de chuter du menton au sol inondant le tapis. Même la magie des ténèbres de Serena n'arrivait plus à tout contenir, barrer ce flot salé n'était plus possible. "Qu'a-t-elle fait pour être dans cet état ?" Il était impossible de la haïr, impossible que Théa ait fait quelque chose d'aussi horrible que ça. Elle devait faire un fromage pour pas grand chose. 

"Je ne peux pas te haïr. Tu m'as offert tellement de chose. Arrêtes de pleurer s'il te plait. Ca n'en vaut pas la peine."

"Je n'en vaux pas la peine." Levant sa main, elle caressait de son pouce la joue de Théa. Voir les yeux de sa moitié si triste, rougis par les larmes... c'était si douloureux, beaucoup plus que tout ce que la blonde avait vécu par le passé. A ce moment Serena en était certaine. Elle aimait Théa plus que tout. La voir dans cet état était un déchirement indescriptible. Que faire pour l'aider ? Pour la consoler efficacement ? Serena n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps que déjà la Chasseresse continuait ses révélations. Une chasse pas comme les autres ? 

"Arrête Théa je t'en prie." Non impossible. La Rouge avait donc fréquenté le chef de ce groupe de motard que son ex compagnon avait essayé d'intégrer ? Ex-compagnon qui frappait, violait Serena en la mettant plus bas que terre. La pire période de sa vie et de loin ! Sans l'intervention d'Elena et de Serena la blonde serait très certainement toujours entre ses griffes. Elle était reconnaissante à Théa, elle lui devait tellement mais pourquoi parler du passé ? Ou voulait-elle en venir à la fin ? "Abel ? Tu étais avec Abel durant tout ce temps ?" Cette fois au lieu de penser elle avait questionner. Comme un réflexe elle avait parlé sans s'en rendre compte. Et pourtant les nouvelles réflexions figèrent Serena sur place, sa magie des ténèbres disparaissant instantanément. Théa et Abel avaient retrouvé l'homme qui avait plongé Ethan dans le coma ? Elle s'était mise en danger malgré ses promesses ? Cet homme à l'araignée était donc plus important qu'elle ? "Que moi ?" Elle avait découché pour rester chez Abel ? Ce qui veut dire que ?

"Ne dis rien s'il te plait." Théa ouvrit la bouche. "Je ne veux pas savoir. Théa !" La sentence tomba. Un nouvel adultère dans la vie de l'américaine, le troisième en autant de relation sérieuse. Trois fois. Cette fois Serena en était certaine, ce n'était pas ses ex le problème... mais elle. Depuis toujours en réalité ses problèmes résultaient de son comportement. Elle n'aurait pas dû s'éloigner de Théa, lui faire la tête pour ses chasses nocturnes. C'était elle et personne d'autre qui avait poussé sa petite amie dans les bras de ce chef de gang. C'était elle et non pas Théa qui mettait en péril leur petite vie tranquille. 

"Combien ? Combien de fois ?" Sa voix tremblait, s'étonnant une nouvelle fois de cette question qui était sortie de sa bouche sans réellement le vouloir. Théa avait-elle fauté une seule et unique fois ou l'avait-elle fait plusieurs fois ? "Je m'en moque." Serena ferma les yeux quelques instants, faisant son possible pour ne pas craquer, crier ou fondre en larme à son tour. Elle passait rapidement par toutes les émotions possibles et imaginables, des milliers de questions se posaient à tour de rôle dans son esprit mais à quoi bon ? Que voulait-elle finalement ? "Théa." Oui elle voulait Théa, celle qu'elle aimait. "Théa... je t'aime." 

Essayant de lui sourire malgré cette situation délicate, la native du Minesotta ouvrait grand les bras avant d'attirer Théa contre elle. Les ténèbres, sa magie s'échappèrent de l'extrémité de ses doigts pour les envelopper toutes les deux. Elle se battrait pour sa petite fleuriste, pour son couple et sa famille. "Ca va aller. Je suis là. A deux nous sommes plus fortes non ?" Embrassant la crinière rouge de sa petite amie Serena ferma de nouveau les paupières, faisant ne sorte de la réconforter. Sa magie enveloppait de plus en plus Théa afin de l'aider à se calmer, de lui offrir un peu de repos. Se torturer ne l'aiderait pas, jamais. 

"Je vais me battre pour nous deux. Je t'aime Théa Emma Reed. On va surmonter ça ensemble."

Sa magie augmenta en intensité, offrant un léger brouillard ténébreux au couple. Les deux jeunes femmes étaient ensembles et à cet instant dans un monde à part, rien qu'à elles. Serena ne fuirait pas cette fois, elle avait déjà assez fui tout au long de sa vie. Elle affronterait cette épreuve avec toute la hargne qui lui avait manqué durant les dernières années de sa vie. Personne ne lui retirerait Théa, absolument personne. Théa pouvait ressentir toute la détermination à travers la magie de Serena, une nouvelle impulsion et la blonde la câlinait toujours l'aidant à se calmer....
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Sam 15 Sep 2018 - 12:27

Ca faisait mal, si mal. Sans doute le plus douloureux qu'elle avait eu à ressentir jusque-là. Comme si cette souffrance surpassait celle qui l'avait minée à la perte de ses parents, à l'agression d'Ethan, à toutes ces années de combats. Thea se sentait minable, aussi nocive que ceux qu'elle avait mis derrière les barreaux lors de ces chasses. Elle avait franchi une limite, commis l'irréparable pour son couple. Et pourtant, elle avait conscience d'avoir détruit la seule chose qui la rendait meilleure, humaine, la seule chose qui lui permettait d'avoir une famille. Entendre prononcer le prénom de cet autre de la bouche de la jolie blonde l'avait rendue au plus mal. Serena pouvait mettre un visage sur la tentation de la Rouge.

La chasseresse ne pourrait plus jamais la regarder en face, elle en avait perdu le droit. Elle avait perdu tout droit sur sa belle, sur celle qu'elle aimait par dessus tout. Mais aimer ne semblait pas suffisant. L'amour ne l'avait pas empêchée de dériver. Abel n'y était pour rien lui non plus. Elle était la seule responsable, la seule à être lucide à cet instant. Elle aurait dû le repousser. Elle aurait dû s'échapper. Depuis quand était-elle si faible ? Depuis quand se laissait-elle aller à ses instincts primaux ? Elle avait trahi la seule qui croyait en elle, la seule qui la soutenait et qui voyait le bon en elle. Même son propre frère reniait leur lien.

"Combien de fois ?" Thea fut de nouveau prise de nausée, s'alliant à ce flot de larmes comme si son corps chercher à la supprimer, à lui faire payer ses actes. Et pourtant, cela lui semblait être une punition bien trop douce. Prostrée au sol, comme un animal sans défense au bord de l'agonie, comme une victime alors qu'elle avait conscience de son véritable statut, elle murmura cette réponse qu'elle saurait d'autant plus douloureuse pour elle.

"Trois ..."


Etait-il nécessaire de le préciser ? La première était déjà de trop. Elle s'en voulait tant mais pourtant, Thea ne pouvait s'empêcher de se souvenir. Elle se souvenait clairement de ses baisers, de ses caresses, de sa chaleur. Elle aurait aimé tout oublier, ne pas s'en souvenir, effacer sa mémoire. Elle aurait aimé s'enfuir, par pure et simple lâcheté, ce qu'elle cherchait à éviter pourtant depuis nombreuses années. "Je t'aime." Ces mots qui l'avaient rendue si heureuse ces derniers mois, cette douce voix qui résonnait dans sa tête, rivalisait désormais avec une larme profondément plantée dans sa poitrine. Elle avait tellement honte d'être consolée par celle qu'elle avait blessée, détruit. Tellement honte que d'elles deux, c'était Serena la plus forte alors qu'elle était la victime, la trahie, la bafouée.

"N-non. Tu ... Tu peux pas ..."

Son corps semblait de pierre, comme s'il ne lui obéissait plus. La Rouge fut attirée dans l'étreinte chaleureuse de sa douce, incapable de bouger ne serait-ce qu'un petit doigt, incapable de mettre fin à ces larmes interminables. Forte ? Elle ne l'était plus car en plus de réduire en poussière le coeur de l'élue du sien, elle s'était détruite elle-même. Ses lippes contre sa chevelure de feu ...

"A-arrête ..."

Les pupilles voilées par les larmes, elle ressentit ce nuage de ténèbres autour d'elles, comme une bulle protectrice visant à la calmer. Les ténèbres de Serena n'étaient pas novices, pas comme les siennes. La native se cramponna à la robe immaculée de sa bien-aimé. La rage montait en elle, contre elle-même. Sa propre magie se mêlait à celle de la jolie blonde. Sa voix fut plus étranglée, à bout de souffle.

"Me pardonne pas. Me pardonne pas, Serena, t'as pas le droit. Je le mérite pas ! J'avais promis ... Je t'avais promis de pas te blesser, te prendre soin de toi."

Je ne mérite pas ton amour, ta douceur, ton réconfort. Je ne mérite plus rien venant de toi. Je veux mourir, dépérir, souffrir. Je veux absorber tes maux.

"Je ... t'ai-me. Je ... m'en veux ... tellement ..."


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Dim 16 Sep 2018 - 15:55

Trois fois... Ce n'était pas qu'un simple écart de conduite en réalité. Sinon pourquoi aurait-elle fauté trois fois avec cet homme ? Qu'elle était stupide ! Poser cette question sachant que la réponse pourrait aggraver les choses. Serena avait l'impression que son cœur se fissurait à chacune des révélations de sa moitié. Tout d'abord ébréché, son organe de vie s'effritait de plus en plus. Sauf que l'américaine ne comptait pas abandonner. Elle l'avait dit non ? Elle allait se battre pour son couple. Elle ne lacherait pas Théa, c'était inconcevable pour elle. 

La Chasseresse ne semblait pas d'accord avec l'attitude de la blondinette. Elle s'en voulait tellement... refusant même le pardon de Serena. Les deux magies des ténèbres s’entremêlaient ensembles bien que celle de l'américaine semblait très légèrement supérieure. Sans doute était-ce à cause de l'état de Théa, jamais Serena n'avait été plus forte qu'elle. Caressant toujours les cheveux rouges elle faisait de son mieux pour la réconforter. 

"Chuuuut. Ne t'en fais pas je vais bien. Arrêtes de te faire du mal comme ça." Elle embrassait maintenant la chevelure de sa petite amie avant de poursuivre : "On va aller te coucher et demain ça ira mieux. Tu vas voir on va s'en sortir toutes les deux."

Serena ne comptait pas quitter Théa, loin de là. Elle allait faire de ce troisième échec une source de motivation enfin c'est ce qu'elle croyait. Tendrement elle venait caresser sa joue avant de se relever et de l'aider à en faire de même. Rester assises par terre n'arrangerait rien du tout. S'aidant de sa magie pour affaiblir Théa en cas de résistance, la blonde l’emmena dans leur chambre et la coucha sur le lit. 

Affichant toujours le même sourire, elle s'absenta pour revenir quelques minutes plus tard avec une tisane qu'elle déposa sur la table de nuit de Théa. "Allez bois, ça te fera du bien ma puce." Serena contourna ensuite le lit pour s'allonger à son tour dans le lit et prendre sa moitié dans les bras. Durant le laps de temps où elle s'occupait de sa partenaire, la jeune femme faisait de son mieux afin de ne pas cogiter. A quoi bon remuer le couteau dans la plaie ? Ce troisième échec lui avait permis de prendre conscience que c'était de sa faute après tout. 

Une fois Théa endormie, Serena se releva sans un bruit fermant la lumière de la chambre pour revenir au salon. Il était encore magnifiquement décoré et pourtant voir tout cela lui faisait mal. Cette belle table, ses magnifiques roses, tout ça... ce n'était pas réellement pour elle mais pour que Théa se passe pardonner. Un sourire résigné se dessina sur ses lèvres avant qu'elle n’entreprenne de tout nettoyer. Elle rangea la vaisselle propre avant de mettre la sale dans le lave vaisselle. Le reste de la nourriture se retrouva dans des boites dans le réfrigérateur afin de ne pas gaspiller et pour ce qui était du poisson frais, il alla directement dans la gamelle de Rubis. 

Il restait toutefois les roses et Serena se permit de les sentir une dernière fois avant de descendre dans la boutique de la Rose pour les placer dans la réserve réfrigérée avec les autres fleurs. Hors de question de jeter des merveilles pareilles. S'assurant que tout était en ordre, l'apprentie cuisinière remonta à l'étage pour se rendre à la salle de bain. Elle quitta sa petite robe blanche pour un pyjama confortable avant de se brosser les dents. Devant la glace, elle constata que des larmes perlaient le long de ses joues et elle porta machinalement sa main droite sur sa joue. Elle ne s'en était pas rendue compte. 

Elle resta ainsi surprise, quelques secondes à se regarder sur la glace avant de fondre en larmes. Serena craquait enfin, se laissant tomber sur le sol, en sanglots. 

"Pourquoi moi ? Qu'est-ce que j'ai fait ?" 

Elle se recroquevilla sur elle même, amenant ses genoux contre sa poitrine là en plein milieu de la salle de bain du petit appartement de la Rose Rouge. Les petits moments de paix qui régnaient sur ce lieu étaient déjà bien loin....
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Messages : 141

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Lun 17 Sep 2018 - 12:03

Dans l'ombre, des pupilles écarlates observent la scène, elles n'en ratent pas une miette. Thea, qu'as-tu donc fait ? Des pattes s'étirent, laissant quelques griffes luisantes ressortir sous la colère. Rubis a bien du mal à y croire. Elle ne connaît pourtant que cette Thea droite, ne se permettant aucun écart. Elle sait, que derrière la froideur se cache une profonde générosité. Elle l'a connue avant ce drame qui l'a changée de tout au tout. Et pourtant, devant ce "spectacle", elle ne la reconnait pas. Comme si la chasseresse était devenue l'ombre d'un instant quelqu'un d'autre.

L'animal le ressent à travers ces magies entremêlées : la douleur, l'incompréhension, la culpabilité et autres émotions qu'elle aurait préféré ne pas déceler. Le duo semble s'effondrer. Car même si la blonde semble garder la tête haute, le félin n'y voit que comédie. Elle aurait voulu intervenir, mais sa maitresse a été formelle avec elle. Le familier ne peut s'empêcher dans vouloir à sa mage, d'avoir blessé le coeur si pur, déjà bien ébrêché de la petite pâtissière. Oui, elle lui en veut, à tel point que ses griffes la démangent. Elle veut lui faire payer cet affront, la remettre dans le droit chemin. Celle qu'elle guide et accompagne depuis l'âge de ses seize ans.

Mais si la chasseresse est entièrement fautive, elle ne peut ignorer cette profonde souffrance qui incube tout son être. Ca en est presque déchirant. La jeune chatte s'étale de tout son long sur le plancher, les oreilles basses alors qu'elle souffre en silence. Elles ont toujours été liées, connectées. Son coeur se serre alors qu'elle ferme les yeux, n'écoutant plus que les pleurs de désespoir de la Rouge.

*Stop ... Thea ...*

Mais elle ne l'entend pas, elle ne l'écoute pas. Elle aussi, a mal, sent son être se déchirer. C'est sans doute aussi ce que la jolie blonde ressent, tu le sais bien. Tu comprends les émotions humaines. En réalité, ce ne sont pas celle de la chasseresse, ce sont les siennes.

***

La chasseresse se sentit soudainement faible, comme si toute force l'abandonnait. Elle prononça très doucement le prénom de sa belle, sans pouvoir le dire de façon audible. Elle eut l'impression d'entendre la voix de Rubis dans sa tête. Mais le brouillard qui s'emparait de son esprit avait bien du mal à dissoudre. Au contraire, il ne faisait qu'augmenter. Se sentant soutenue, ses jambes faisaient machinalement quelques pas maladroits alors qu'elle tentait de résister.

"N-non ... N-notre soirée ... est pas finie ..."

La magie des ténèbres de Serena faisait de plus en plus pression sur elle. Stop ... Arrête ça, s'il te plait ... Elle se sentait trop faible pour prononcer ces mots. Un picotement dans les yeux, un martèlement incessant dans la tête, la Rouge ne parvenait plus à lutter. Elle sentit juste cette sensation de confort lorsqu'elle comprit que Serena l'avait emmené dans leur lit. Incapable de bouger, elle la vit s'éloigner avant de revenir quelques minutes plus tard avec une tasse qu'elle but sans broncher. L'étreinte réconfortante ne tarda pas à se faire sentir alors que Thea s'y blottit machinalement.

"P-pardon ... P-pardon ..."

Mais bien vite, la Rouge sombra dans un profond sommeil, épuisée par ses pleurs, ce flots d'émotions assassines et la magie de la blonde.

***

L'ombre féline s'écarta silencieusement, observant la blonde s'afférait à rendre l'appartement convenable. Elle attend. Elle finira par céder, elle le sait. Malgré la tentation relativement forte en voyant son écuelle se remplir de poisson frais, elle fait fît de sa gourmandise. Elle la voit s'échapper dans la salle de bain. Elle sent que le déchirement n'est plus très loin. Elle glisse son corps fin au pelage d'ébène entre la porte et le mur avant que cet espace ne se referme. Là voilà enfin, prostrée, recroquevillée, en larmes.

Les oreilles basses, Rubis s'approcha doucement d'elle, laissant échapper un miaulement de tristesse avant de sauter sur le sommet de ses genoux. Elle frotte doucement sa tête contre la crinière des blés. Elle ne sait pas quoi dire, elle ne connaît pas les bons mots dans le genre de situation. Elle réfléchit, ronronne légèrement avant de souffler en langage humain.

"Ce n'est pas ta faute, Serena."


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 132

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
6 ★ - Divine
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   Lun 17 Sep 2018 - 20:51

Serena releva la tête, les yeux embués de larmes. Rubis était là avec elle dans la salle de bain, ronronnant et se frottant à elle. Le familier avait il raison de lui dire que ce n'était pas de sa faute ? Clairement elle en doutait. Comment expliquer que cela faisait déjà trois fois que cela lui arrivait sinon ? Il devait avoir quelque chose chez elle qui poussait autrui à la tromper. C'était elle le problème et non Théa. Si elle avait été plus à l'écoute, si elle l'avait accompagné dans ses sorties nocturnes, et si et si et si.... L'américaine répétait cela en boucle sans cesse avant de prendre la petite chatte dans ses bras. 

"Comment expliquer que ça fait déjà trois fois si ce n'est pas de ma faute ?" Elle sanglota avant de reprendre "Trois fois tu te rends compte ? Trois fois que je prends ça en pleine poire... mais je ne peux m'en prendre qu'à moi même. J'aurai dû voir qu'elle n'allait pas bien, j'aurai dû pousser Ethan à lui parler un peu plus. Je suis une mauvaise petite amie Rubis et je mérite tout ce qu'il m'arrive."

La blonde éclata de nouveau en sanglots durant de longues minutes, câlinant la malheureuse boule de poils avant de réussir enfin à se calmer. Elle se redressa posant la petite bête sur le lavabo pour se passer un peu d'eau sur le visage. Serena était dans l'obligation de se rafraîchir surtout dans l'hypothèse où Théa se réveillerait. La demoiselle se sentait déjà assez mal et Serena ne devait absolument approfondir ce malaise. 

"Et interdiction de parler de ce qu'il s'est passé ici à Théa compris ? Je te fais confiance." 

Adressant un sourire au familier des ténèbres, elle la porta de nouveau jusqu'à la cuisine pour la déposer devant sa gamelle. 


"Allez régales toi, ce serait dommage de tout jeter." 

Elle tira la langue à la chatte pour retourner dans la chambre conjugale. Rapidement elle se dressa sous les draps fermant les yeux pour essayer de dormir. Elle ne trouva le sommeil que deux heures plus tard et se réveilla bien avant la Rouge. Faisant comme si rien ne s'était passé, elle prépara le petit déjeuner et prit la direction de son école de cuisine.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'espoir d'un pardon [PV Serena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espoir d'un pardon [PV Serena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Lueur d'espoir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Centre-Ville :: Boutique " La rose rouge "-
Sauter vers:  
Top-Sites