Partagez | 
 

 La balade des pommes [Jeremy]

Aller en bas 
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/09/2017
Occupation : Gérante d'une pension
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 30

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: La balade des pommes [Jeremy]   Dim 1 Juil 2018 - 10:53

C’était un délicieux matin. Une belle matinée de Juillet. La première du mois… Ah, qu’il faisait bon ce jour-là ! Comme tous les jours, la jeune Lilie finissait le nettoyage de la pension. Actuellement, il n’y avait plus personne. Mais elle espérait qu’il y aurait bientôt de nouvelles têtes qui se montreraient. Dans cet objectif, elle briquait la maisonnée de haut en bas chaque jour qui passait. Ensuite, elle partait faire son marché. Presque seule pour tenir la boutique, elle devait s’occuper de la majorité des tâches seule. Mais elle ne s’en plaignait pas. Son sensei lui avait tout apprit sur la gestion de ce type d’établissement.

Vers dix heures, la petite brune prit le chemin du marché qui avait lieu sur la place du centre-ville. Sautillant de bon cœur et de bonne humeur, elle ne mit pas longtemps à parvenir sur les lieux convoités. Lilie aimait cette ambiance, sentir l’odeur des épices, choisir sa viande directement chez un boucher, commander du poisson au poissonnier… Chez elle, tous aliments étaient frais. C’était un argument de vente de sa pension. « Venez manger des produits frais tous les jours chez Lilie ! » Mais en fait, ça ne marchait pas toujours. Le plus gros avantage restait le prix peu élevé des chambres qu’elle proposait.

La native finissait son marché un sac rempli de bonne nourriture. Sur la dernière étale qu’elle croisait, la couleur des pommes lui sauta aux yeux. Sans hésiter, elle en demanda un kilo dans l’optique d’en faire une bonne tarte. Son gros sac en papier rempli de bons fruits, elle repartait dans les rues en chantonnant doucement.

Au détour d’une rue, Lilie fut surprise par l’arrivée de quelqu’un qu’elle n’avait pas vu venir. Le heurtant de plein fouet, elle se retrouvait les fesses par terre. Soudainement, son visage se décomposa alors qu’elle se rendait compte que ses pommes s’éparpillaient sur le sol. Sans hésiter plus longtemps, elle bondit sur les fruits pour les ramasser et les glisser dans son sac de course tout en s’excusant de sa maladresse.

« Je suis désolée. Je ne vous ai pas vu venir et j’ai perdu toutes mes pommes ! J’espère que je ne vous ai pas fait mal... Que puis-je faire pour me faire pardonner de cette maladresse ? »


Lilie te parle en #f5934a
N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 04/03/2016
Occupation : Étudiant en première année de Mathématiques
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 293

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: La balade des pommes [Jeremy]   Dim 8 Juil 2018 - 15:38

Un joli dimanche matin. Comme d’habitude, une petite balade pour me dégourdir les jambes était de mise. D’autant qu’en ce premier jour de juillet, les vacances d’été s’avéraient plus proches que jamais. Déjà tout content rien que d’y penser, il fallait que je trouve un moyen d’évacuer mon énergie si je ne voulais pas mourir dans une triste explosion peu avant la douce libération des congés. Ce n’est pas que les cours ne me plaisaient pas, non. Au contraire, entre l’analyse de fonctions, les bases de la logique, l’algèbre linéaire et la théorie des groupes, j’avais décidément de quoi m’amuser, et je me rendais de plus en plus compte que le lycée ne m’avait fait que gratter la surface de ce machin gigantesque que sont les maths. Mais tout de même, cela faisait quand même pas mal de boulot, et une petite pause ne serait pas de refus.

J’avais plutôt l’habitude de partir me promener l’après-midi, mais avec la chaleur qu’il risquait de faire cet été, la matinée paraissait une option bien plus sage. J’étais aujourd’hui à Hizumu pour… aucune raison particulière finalement. Il s’agissait simplement de ne pas faire le même parcours à chaque fois. Eh oui, il ne faudrait tout de même pas que cela devienne monotone. Autrement je risquais de passer mes journées à respirer à l’air conditionné de ma chambre. J’étais donc en train de flâner dans les ruelles, sans but particulier, profitant simplement de l’ombre des bâtiments qui me permettait de rester au frais. Et ce qui devait arriver arriva. Au détour d’un virage, la loi de Murphy se mit en place et fit son œuvre, tel un engrenage dans l’implacable roue du destin. Je ne voyais pas ce qu’il se passait en sortie du tournant. Et donc nécessairement, c’est à ce moment-là que je croisai une personne venant en sens inverse. L’inévitable choc eut lieu, et un instant plus tard nous étions tous deux sur le pavé.

Je vérifiai rapidement que je n’avais rien de cassé, avant de réaliser que non content d’avoir flanqué ma malheureuse victime par terre, je lui avais également renversé un plein sac de pommes. Pour une première impression, c’était réussi ! Je me hâtai d’aider la jeune femme à ramasser les quelques fruits restants, mais le temps que je réagisse, elle avait déjà fait une bonne part du travail. Et voilà qu’elle s’excusait en plus ! C’était moi qui lui renversait son sac (des fruits, qui plus est, le genre de machins qui n’apprécie pas les chocs), et elle s’excusait avant moi. J’étais sur le point de m’excuser à mon tour, mais je m’arrêtai un instant lorsque mon cerveau intégra que l’on venait de me vouvoyer. C’était la meilleure, celle-là. Cela devait bien être la première fois que quelqu’un me vouvoyait, à l’exception de commerçants. Alors elle voulait savoir quoi faire pour se faire pardonner ?

- Ouh là… Euh… On n’a qu’à se tutoyer pour commencer, ça me paraîtra beaucoup moins bizarre. Enfin, si ça ne te dérange pas bien sûr. Je veux dire, si ça ne vous dérange pas… Enfin, euh... Hum. Tu ne t’es pas fait mal ? Pardon, vous ne… Aaaaah ça y est, je m’embrouille déjà !

Tutoiement et vouvoiement, le calvaire habituel. J’étais du genre à y aller à l’intuition, mais si la personne en face agissant contrairement à celle-ci, je ne savais plus quoi faire.

- Euh… bref, rien de cassé de mon côté, pas de souci à ce niveau. Désolé pour la chute, j’aurais dû regarder où j’allais. J’espère que les pommes ne sont pas abîmées, au moins ?

Quand la phrase ne nécessitait de dire ni « tu », ni « vous », les choses étaient déjà plus faciles. Non, je ne me posais absolument pas trop de questions à ce sujet ! Je ne vois vraiment pas de quoi vous parlez !




Jérémy offre des cookies en #0099ff
Aegis se réveille en #ff9900
Enilaron rugit en #003399
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/09/2017
Occupation : Gérante d'une pension
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 30

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: Re: La balade des pommes [Jeremy]   Dim 22 Juil 2018 - 10:44

Je. Tu. Il.
Nous. Vous. Elles.
Lilie pouffa de rire alors que son interlocuteur s’embrouillait dans ses propos. Il était plutôt marrant, celui-là ! Elle avait l’habitude de voir du monde et par défaut, son éducation l’obligeait à vouvoyer les personnes qu’elle rencontrait. Son regard doux se posa sur le blondinet qu’elle détailla d’un peu plus près. Plus grand qu’elle, l’air enjoué et simple. Loin d’être une personne qui aimait se prendre la tête ; du moins à première vue. La native n’aimait pas trop se fier aux premières impressions. Si elles pouvaient être très bonnes, rien n’empêchait l’histoire de mal se terminer. Et inversement ! La brunette essuya la pomme qu’elle tenait dans la main puis la montra à la personne qui lui parlait, toute souriante.

« Elles n’ont rien, visiblement ! Oh, ce n’est pas trop grave si elles sont un peu abimées, elles vont finir en compote pour une tarte aux pommes. Mais c’est vrai que ça serait sympa qu’elles restent entières jusqu’à finir en compote. »

Elle hochait la tête, comme si elle venait de découvrir que la compote de pomme sur le trottoir ne serait pas utilisable pour son dessert. Soupirant de sa propre idiotie, elle finit par ranger son fruit et tendre la main à son interlocuteur.

« Allons-y pour le tutoiement. Ça ne me dérange pas. On doit avoir à peu près le même âge qui plus est. Je m’excuse à nouveau pour mon impolitesse et pour t’avoir bousculé. Si tu le souhaites, tu peux venir manger un morceau de tarte ! »

C’était là le seul dédommagement qu’elle avait trouvé. S’il s’inquiétait pour les fruits, il serait peut-être content de goûter à leur transformation. Elle esquissait un nouveau sourire en lui serrant la main.

« Je suis Lilie, dirigeante de la pension « Les étoiles sucrées » à Hizumu. Je n’ai pas grand monde en ce moment à la pension, alors n’hésites pas à passer manger une sucrerie de temps à autre ! »


Lilie te parle en #f5934a
N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 04/03/2016
Occupation : Étudiant en première année de Mathématiques
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 293

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: La balade des pommes [Jeremy]   Sam 3 Nov 2018 - 23:28

Inévitablement, la jeune fille que j’avais renversée finit par éclater de rire. Forcément, embrouillé comme j’étais dans mes pronoms personnels, je devais donner un spectacle des plus comiques. Quelle plaie, ces histoires de vouvoiement ! Bon, heureusement pour moi, la demoiselle ne se formalisa pas de ma demande et accepta sans grogner de se tutoyer. Voilà qui allait me faciliter les choses. Ma conscience fut également soulagée quand la victime de mon empressement me rassura au sujet de l’état de ses pommes, qui de toute manière finiraient en délicieuse compote. Lorsqu’elle s’excusa encore une fois, je repris enfin mes esprits et me rappelai que j’étais tout de même pour moitié responsable dans cette collision.

- Du calme, du calme, c’est moi qui m’excuse ! Je ne regardais pas plus devant moi que toi, pas de raison que tu sois la seule à faire ton mea culpa. Enfin, ça ne me déplairait absolument pas de déguster une bonne part de tarte aux pommes, surtout proposée gratuitement, mais ne va pas réduire ta part pour ça…

J’étais tout de même bien tombé. Recevoir une récompense pour avoir bousculé quelqu’un par inadvertance, cela n’arrivait quand même pas tous les jours. Avec un beau sourire, la victime de ma maladresse me tendit sa main que je serrai volontiers de la mienne, avant de se présenter. Lilie ? Joli nom, je ne l’avais jamais entendu.

- Enchanté, moi c’est Jérémy. Et dis donc, tu gères une pension toute seule, à ton âge ? Tu as bien du courage, ça doit demander beaucoup d’organisation, non ?

J’étais sincèrement impressionné. Moi qui n’étais pas vraiment des plus doués pour ordonner ne serait-ce que mon bureau, je ne m’imaginais clairement pas aux commandes d’une pension complète. Sans compter le stress que cela devait procurer. Pas le temps de niaiser, avec une occupation pareille ! Non, décidément, j’étais vraiment plus à l’aise avec mes études, même si les mathématiques avaient tendance à paraître tout aussi bizarres auprès de beaucoup de gens.

- Et pour ce qui est de passer manger, décidément c’est très gentil, mais je m’en voudrais de déranger, je ne vais quand même passer n’importe quand à l’improviste. Par contre, si tu as besoin d’un coup de main pour ta tarte, je me ferai un plaisir de t’aider. On n’a qu’à dire que ce sera ma propre manière de me faire pardonner. J’ai comme l’impression qu’aucun de nous deux n’est prêt à renoncer à sa responsabilité dans cette bousculade !

Yep. Ça n’était qu’une intuition, bien sûr, mais j’avais le sentiment que Lilie me ressemblait sur ce point : deux bons imbéciles avides de prendre le blâme dans n’importe quelle bousculade !




Jérémy offre des cookies en #0099ff
Aegis se réveille en #ff9900
Enilaron rugit en #003399
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/09/2017
Occupation : Gérante d'une pension
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 30

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
1 ★ - Basic
MessageSujet: Re: La balade des pommes [Jeremy]   Dim 4 Nov 2018 - 21:41

Ce jeune homme s’appelait donc Jérémy. Lilie lui offrit un sourire pour noter le fait qu’elle avait enregistré son prénom dans sa mémoire. Il évoqua alors le fait que la demoiselle gérait sa pension seule. En effet, ce n’était pas facile tous les jours. Mais Lilie adorait son métier. Elle était tout de même loin des complexes hôteliers de ses parents, c’était plus calme et beaucoup plus épanouissant à ses yeux. Elle espérait pouvoir la garder toute sa vie, sa petite pension ! Ensuite, le jeune homme se proposa de l’aider à préparer la tarte. L’idée enchantait la demoiselle qui adorait pâtisser… et encore plus pâtisser en bonne compagnie ! Car un homme qui vous propose de faire la cuisine avec vous ne peut pas être mauvais, n’est-ce pas ? Elle hocha la tête vigoureusement.

Avec plaisir ! Tu es le bienvenue comme je te l’ai dit. J’adorerai avec un coup de main pour préparer cette tarte. Et ne t’en fait pas, personne ne sera laissé de côté.

Elle affichait un large sourire enfantin, ravie de partager un moment avec une nouvelle personne. Dans son esprit, c’était comme ouvrir un cadeau de Noël un peu en avance… Ou en retard, tout dépendait du point de vue. Elle fit un geste qui indiquait à Jérémy qu’il devait la suivre et qu’elle allait lui montrer le chemin jusqu’à la pension alors qu’elle se décidait à lui répondre.

Hm… Je ne trouve pas que ça soit compliqué. J’ai quelques personnes pour m’aider au quotidien comme avec le jardin. Je n’ai pas du tout la main verte. Et puis chaque pensionnaire range sa propre chambre, moi je ne m’occupe que des espaces communs et de la nourriture.

Ils avançaient lentement dans les rues d’Hizumu, tournant ici et là pour se diriger vers la pension de la demoiselle.

Et toi, que fais-tu dans la vie ? Tu travailles ? Ou bien… Tu étudies ? Oh, pardon. Je suis un peu curieuse. N’hésites pas à me le dire si je vais trop loin.

Elle sourit à nouveau, légèrement gênée de son soudain élan de curiosité. C’était comme ça, chez elle. Elle disait parfois ce qui lui passait par la tête. Et ça la rendait affreusement mignonne. Elle torturait une mèche de cheveux d’une de ses mains en tenant son panier de l’autre.


Lilie te parle en #f5934a
N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La balade des pommes [Jeremy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La balade des pommes [Jeremy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» MAIGRET DE CANARD AUX POMMES ET MIEL
» Compote de pommes aux amandes
» Aumonieres de Livarot aux pommes
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Rues & Ruelles-
Sauter vers:  
Top-Sites