Partagez | 
 

 In Fire ! [Pv Elena]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: In Fire ! [Pv Elena]   Ven 25 Mai 2018 - 20:01

« Non on garde le tarif convenu, j’en ai rien à foutre que mon club s’est fait attaquer. Ne te fous pas de moi ! »

Reposant le verre de whisky sur le coin de la table de billard tu regardais ton vis-à-vis avec un œil mauvais. Ce crétin, ce pauvre petit fournisseur voulait t’entuber royalement sur le nouvel arrivage d’arme automatique sous prétexte que ton club avait subi une attaque…. Saisissant la queue, tu mettais un peu de bleu sur le bout pour taper la boule blanche qui venait heurter avec fracas la boule numéro quatre qui elle-même venait heurter la six qui tombait dans le trou. Les parties de billard étaient monnaie courante pour toi et tu avais donc une certaine expérience de la chose. Tu enchaînais quelques boules avant finalement d’en louper une laissant ainsi à ton adversaire l’opportunité de mettre quelques points.

« Mais Abel, on sait tous que ton local est surveillé. Si tu te fais prendre c’est sur mon organisation que ça va retomber. »

Tu lui tendais ton verre que tu venais pourtant de récupérer et ton interlocuteur l’attrapait ne comprenant pas pourquoi un tel geste. Faisant mine de réfléchir tu venais soudainement lui décocher un coup du droit en pleine mâchoire le faisant valser au sol ainsi que ton verre, l’alcool se répandant au sol parmi les débris de verre. Instantanément le brouhaha environnant cessa ne laissant que le « cliquetis » d’arme se faire entendre. Il s’agissait de tes hommes et de ceux de ta victime se mettant mutuellement en « joue ». Sourire aux lèvres tu levais les bras en signe d’apaisement.

« Vous voulez vraiment la jouer comme dans les westerns ? Un gars sur deux va y laisser sa peau vous savez. On discute juste business…. »

D’un geste tu plantais l’entrejambe de ton « partenaire » en business à l’aide de la queue de billard. Ta victime criait sous la douleur, se tordant au sol comme un vulgaire ver de terre. Personne n’avait réagi dans l’assemblée jugeant sans doute tes propos pertinents. T’agenouillant tu faisais face à ton interlocuteur avec toujours ce léger sourire sur le visage. Ta main appuyait sur la queue de billard faisant hurler le malheureux.

« Est-ce que j’ai une tête de crétin ? Donc maintenant à moins que tu ne veuilles perdre ton autre couille je te conseille de me vendre les armes au tarif qui a été convenu…. » Reprenant un visage sérieux tu tapais amicalement sa joue rougie par les larmes avant de te relever et de te diriger vers la sortie. T’apprêtant à sortir du bar tu te retournais une dernière fois. « Ah et au fait la prochaine fois ce serait bien d’avoir un whisky irlandais. Ton alcool est déguelasse, utilise le pour soigner ta couille. »

Sous les rires de la plupart des personnes présentes, tes membres et toi sortaient du bar laissant le malheureux estropié au sol avec ses hommes. Il était déjà tard et heureusement tu avais prévenu Tihana que tu aurais une réunion ce soir mais néanmoins tu avais hâte de la rejoindre. Posant la main sur le guidon de ta Harley Davidson tu t’installais à ton bord avant de déclarer à tes amis.


« On se voit demain, j’ai besoin d’un vrai whisky. »


Suite à l’approbation de tes hommes, ces derniers quittèrent la rue pour te laisser seul. Soupirant tu attrapais ton paquet de cigarette pour t’en griller une avant de reprendre la route en direction de ton hangar.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Sam 26 Mai 2018 - 23:07

Il était plutôt rare de voir la belle à la crinière d'ébène encore dans les rues à cette heure-ci. Mais la journée avait été plutôt longue et compliquée. Elena ne lésinait pas sur les moyens pour obtenir son diplôme et excercer le métier qu'elle convoitait. Et pour ce faire, elle s'était jointe à un groupe de travail pour optimiser ses révisions pour cette soirée. C'était la raison pour laquelle, malgré la nuit noire et le froid, la douce arpentait les rues afin de regagner son appartement. En belle étourdie qu'elle était, la jeune américaine avait oublié de recharger la batterie de son téléphone qui était donc tombée à plat. Même si elle avait prévenu son aimé qu'elle rentrerait tard, il allait sans doute la réprimander ... Ou peut-être s'était-il tout simplement endormi sur ses bouquins en l'attendant ?

Un sourire candide s'épanouit sur ses lippes en y pensant sous le regard réprobateur de Socrate qui devinait sans réelle difficulté à quoi pensait sa maitresse. Mais, il s'y était habitué, avec le temps. Le petit familier avait compris à quel point le Suijin comptait pour elle et ne pouvait donc pas s'y opposer. Elle était sa priorité, après tout, même s'il ne manquait pas une occasion pour agacer celui qu'il surnommait désormais "Capitaine Courage". A son tour, un rictus se dessina sur ses babines alors qu'il repensait à ce jour béni où il avait découvert sa phobie des chats.

"A quoi tu penses, Socrate ? Tu as l'air heureux ?"
"Euh ... A de la bouffe. J'ai la dalle moi."
"Je te donnerai quelque chose en rentrant."

Secouant la tête, l'air amusé, la jolie brune pouffa de rire. Son petit renard avait acquis un langage des plus étranges avec le temps. Comme un adolescent en crise, à vrai dire. Distraite, insouciante, elle s'engagea dans une ruelle peu éclairée. L'animal, lui, était bien trop pris dans ses fantasmes gastronomiques pour se rendre compte que ce raccourci craignait beaucoup trop à cette heure. Un bon couple d'empotés, c'était moins de le dire. Un bruit les fit sursauter tous les deux alors que la belle à la chevelure de jais scrutait l'obscurité de ses pupilles d'océan effrayées. Posant son regard sur Socrate, elle lui adressa un sourire un peu nerveux.

"C'est sûrement un chat ..."
"Oh, un chat ! On devrait le ramener à l'apparte..."
"Non. Tu sais que Shawn en a peur."
"Oh mince ... j'avais oublié ... ~"

Il arborait cette mine angélique qui lui vallut un petit froncement de sourcil de la part de la Saruta. Ils étaient incorrigibles tous les deux. Un frisson parcourut l'échine de la jeune femme. Le froid ? Non, une intuition. Sans attendre, elle s'abaissa pour attraper son familier pour le protéger de ses bras, accélérant le pas.

"Hé ! Pas si vite, ma belle !"

Ecarquillant les yeux, la brune se sentit tirer en arrière alors qu'elle resserrait l'étreinte qu'elle portait sur son précieux animal. Serrant les dents, ses iris d'azur se teintèrent de rouge alors qu'elle essayait de se dégager. Mais avec force, elle fut projeter contre un mur. Socrate eut le réflexe de créer un petit coussin de mousse pour amortir le choc afin que la belle ne soit pas blessée. Et déjà il se plaçait entre elle et son aggresseur, tout croc dehors. Le coeur au bord de l'implosion, elle se jetta à genoux pour protéger de nouveau son familier malgré ses jambes flageollantes. Il était hors de question qu'il ne se fasse blesser par sa faute.

"Si vous voulez de l'argent, je ... vous le donne ..."

Un sourire carnassier, un rire froid, presque inhumain.

"C'est pas de ton argent que j'veux non."

Levant ses pupilles changeantes vers son aggresseur, retenant au mieux Socrate qui se débattait entre ses bras pour passer à l'offensive, elle se concentra pour faire émerger des racines du sol, emprisonnant les pieds de l'homme afin de gagner un peu de temps pour prendre la fuite.

"Elena, laisse-moi m'en occuper !"
"P-pas question ..."

Hors d'haleine, elle courut aussi vite qu'elle le put, prise d'une peur panique en entendant l'écho des pas derrière elle. Sans regarder derrière elle, elle faisait apparaitre au hasard de nouvelles branches et racines, espérant déstabiliser ou faire tomber son assaillant.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Dim 27 Mai 2018 - 17:03

Une intuition ou quelque chose dans le genre. Voilà pourquoi Abel n'avait toujours pas quitté la devanture de cet étrange bar. Ce bar clandestin était une couverture incroyable surtout dans cet endroit. Un premier bruit étrange attira son attention forçant l'ancien militaire à reposer son casque sur sa précieuse harley. Un deuxième bruit, plus net cette fois-ci se faisait entendre. On aurait dit une bagarre ou un truc dans le genre. Sans doute de pauvres alcooliques qui se battaient pour un fond d'alcool trouvé dans une poubelle. Il se saisissait de nouveau de son casque avant d'apercevoir en face de lui une silhouette féminine qui courait vers sa direction, silhouette suivie d'une autre nettement plus imposante. La connexion ne tarda pas à se faire dans son esprit, encore une de ces agressions nocturnes. Le chef de gang en avait déjà entendu parler mais jusqu'à présent aucune preuve sur les coupables n'avaient été trouvées.

"Et merde...." souffla-t-il alors qu'il "désenjambait" sa moto pour se diriger vers l'entrée de la petite ruelle. La jeune femme approchait mais le hic serait très certainement qu'elle le prendrait pour un autre agresseur ce qui allait compliquer la tâche. En plus elle avait l'air de porter un petit animal dans ses bras. Il allait devoir la jouer fine afin de ne pas blesser cette demoiselle en détresse et son petit protégé. Sortir une arme alors qu'il y avait ce bar et un gang rival n'était pas non plus la bonne solution alors.... Il regarda ce qu'il tenait en main avant de voir son sourire s'étirer.

"Ne bouges pas !" Cria-t-il à l'attention de la demoiselle en détresse avant d'étendre le bras et de balancer son casque sur le visage de l'assaillant. Un craquement que l'on pourrait qualifier de sinistre se faisait alors entendre avant que des cris semblables à ceux que pousseraient une pucelle en détresse se faisait entendre. Dépité, Abel soupira tout en posant les mais sur les hanches. Le kagutsuchi reprenait sa marche de manière un peu plus nonchalante arrivant jusqu'à la jeune femme qui était poursuivie.

"Encore un qui se croit malin en attaquant une jolie femme." L'espace d'un instant le chef de gang bloqua devant l'animal qui se trouvait être un familier. Il en avait déjà vu sur l'île mais ne connaissait encore personne de son entourage qui en possédait un. "Trop classe ton familier, j'suis sûr qu'il est bien badass ce p'tit bonhomme." Il adressa d'ailleurs un clin d’œil au petit familier avant de reprendre son chemin en direction de l'agresseur.

Ce que l'on pouvait dire c'est qu'Abel ne l'avait pas loupé avec son lancé de casque si on se fiait à la petite flaque de sang sur le sol. Malheureusement cela n'avait pas suffit pour calmer les ardeurs de l’agresseur qui tout en se maintenant le nez avait sorti un cran d'arrêt. Il était pathétique, non seulement il s'attaquait à des jolies filles mais il n'hésitait pas à sortir une arme pour régler ses comptes, un vrai mec ce type ! Abel pencha la tête sur le coté faisant ainsi craquer sa nuque avant d'écarter les bras.

"Tu peux me menacer avec ce que tu veux mais je te laisserai pas la toucher. La demoiselle est avec moi maintenant."

Curieusement cette scène ressemblait légèrement à sa recontre avec Tihana et le brun y pensait avec une certaine nostalgie. Le temps passait si vite.... Le motard esquiva un premier coup de couteau d'un petit pas latéral alors que son poing s'enfonçait dans l'abdomen de l'agresseur qui recula de quelques pas. Abel détestait ce genre de type, c'était à cause de ce genre de personne que Tihana avait eu quelques soucis par le passé. Rien que cette idée incita le brun à frapper de nouveau sans réfléchir. Son poing heurta cette fois-ci la mâchoire de l'agresseur qui tomba dans les pommes suite à cette ultime attaque.

Il n'avait pas fait attention mais durant ce dernier coup son avant bras avait été bien entaillé. C'était désormais officiel, sa petite poupée de porcelaine était sa nouvelle faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Dim 27 Mai 2018 - 20:11

La belle courait aussi vite qu'elle le pouvait, sentant la distance s'amoindrir peu à peu entre elle et son agresseur. Un point commençait à irradier son côté droit. Elle était fichue, à cet instant, si elle écoutait son corps qui protestait à l'effort. Mais l'adrénaline semblait lui donner des ailes. Socrate ne bronchait plus, comprenant qu'il ne ferait que gêner sa maitresse dans sa course s'il se mettait trop en mouvement. Les pupilles larmoyantes, la ruelle lui semblait interminable, comme une ligne continue et infinie. Et là, une silhouette qui la fit ralentir alors qu'elle se stoppait nette. Prise entre deux feux, telle une petite souris entre deux félins, elle se sentait piégée.

Ses iris d'océan reprenait de nouveau une teinte rubis. L'homme lui faisant face s'adresser à elle. Ne pas bouger ? Pourquoi, pour mieux d'agresser. Un objet lourd frôla ses mèches de jais, fendant l'air alors qu'un craquement se fit retentir. Il l'avait aidée ? Mais dans quel but ? Tremblante, ses prunelles viraient tantôt du bleu au rouge et inversement. L'angoisse, sans l'ombre d'un doute. Et lorsque son "sauveur" s'approcha d'elle, la brune ne put faire un pas. Ses jambes ne lui répondaient plus.

Son coeur tambourinait dans sa poitrine alors qu'elle comprenait que son assaillant n'était plus en état de lui nuire. Déglutissant, elle leva les yeux vers le nouvel arrivant qui fit un commentaire sur le petit renard. En parlant de lui, ce n'était pas trop exagéré de dire que des étoiles brillaient dans ses pupilles noisettes.

"Trop la claaaaasse !" Murmura-t-il sous l'air ébahi de la Saruta.
"J-je ..."

Mais déjà, le jeune homme la dépassait pour rejoindre le criminel. Lentement, serrant toujours son familier entre ses bras, elle se retourna pour observer la scène avant d'enfin reculer de quelques pas. Lorsqu'il sortit une lame brillant à la lueur lunaire, Elena réfléchit à vitesse grand V. Elle voulut alerter mes alentours, appeler à l'aide, mais sa gorge ne semblait pas vouloir coopérer.

La brune aurait sans doute dû en profiter pour s'échapper, mais malheureusement, son bon sens lui indiquait qu'elle ne devait pas laisser cet homme seul, malgré le fait qu'elle ne connaissait nullement ses intentions envers elle. Sa gentillesse la perdrait un jour, réellement. L'affrontement qui s'ensuivit ne dura que quelques instants, l'agresseur se retrouvant bien vite au tapis. Ce fut à cet instant que le petit familier se déroba des bras de sa maitresse.

"Socrate !"

Elena ne fut pas assez vive pour rattraper le renard végétal qui s'approcha de l'homme assomé. Il était hors de lui. Cette pourriture avait voulu s'en prendre à sa chère Elena. Des racines émergèrent du sol, ligotant le corps inerte avec fermeté.

"Voilà, comme ça, il pourra plus bouger pendant un moment !"
Les prunelles illuminées de l'animal se portèrent sur l'inconnu. "On fait une bonne équipe de super héros, hein !"

Clignant des yeux, tentant de se remettre de ses émotions, la belle américaine prit un instant un air de dépit. Socrate avait parfois l'étoffe d'un mégalomane. Les jambes encore flageollantes, elle finit tout de même par rejoindre son animal pour l'attraper de nouveau entre ses bras, avant de lever timidement le regard vers son interlocuteur.

"M-merci ... Je ... Je sais pas ce qu'il aurait pu faire ..."

Elle déglutit, les larmes aux yeux. Elle était pathétique à cet instant, elle qui regorgeait pourtant d'un pouvoir hors pair. Elle qui avait affronté une modifiée quelques mois plus tôt ... Elle ouvrit de grands yeux lorsqu'elle constata la plaie sur le bras de l'inconnu.

"V-votre bras ..."

Elle fit un pas vers lui, avant de se raviser. Après tout, même s'il l'avait sauvée, elle ne savait pas ce qu'il avait en tête. Alors, elle inspira avant de se concentrer sur la blessure. De fines feuilles vinrent doucement la recouvrir. C'était le moins qu'elle puisse faire.

"En attendant les soins ... Ca ... permettra de limiter le saignement."







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Dim 27 Mai 2018 - 21:15

Socrate ? Comme le gars de la Grèce antique ? Tu venais d'apprendre le prénom du petit familier que tu jugeais toi même badass. Ouais avoir un partenaire comme ce petit renard végétal serait vraiment le top du top. D'ailleurs sachant que Tihana était un cran au dessus niveau magie tu lui demanderai si elle serait capable de t'en fournir un. Mais attention pas un trop gros histoire qu'il puisse rouler avec toi sur ta bécane. Le familier était désormais à ton niveau et se permettait une petite intervention préventive qui te faisait sourire. Une équipe de super héros ? S'il savait ! Jamais tu ne te qualifierai d'un tel surnom, toi le méchant chef de gang.

"Si tu veux mon pote mais je suis ton acolyte, t'as trop la classe ! Check mon frère !" Tu tendais alors le poing en direction du renard végétal qui checka à l'aide d'une liane. A cette occasion tu remarquas la blessure au niveau de ton avant bras, décidément tu étais très imprudent depuis quelques temps. Tu allais devoir faire attention sinon tu ne ferais pas de vieux os. La maîtresse du petit Socrate venait à vous reprenant l'animal dans ses bras. La brunette ne semblait pas dans son assiette ce qui pouvait sembler normal au regard de la situation. Et puis tout le monde n'était pas comme Tihana !

"J'ai une petite idée de ce qu'il voulait faire ma mignonne et je pense que toi aussi." Tu ne pouvais pas t’empêcher d’être ironique, cette attitude faisait parti de toi sauf que cela pouvait s'avérer à double tranchant. Cependant tu n'insistais pas voyant très bien la mine déconfite de la jolie brunette qui s'avérait être une saruta ! Bien qu'intimidée elle avait usé de son pouvoir pour recouvrir ta blessure et stopper le petit écoulement de sang. Son pouvoir était tout aussi sympa que son familier !

"Te prends pas la tête, ça va aller maintenant." Déclarais-tu avant d’ôter ta veste sans manche en cuir et de le poser sur les petites épaules de la brunette. Tu faisais demi-tour pour ramasser ton casque légèrement cabossé par le choc et tu grimaçais. Autant la blessure au bras tu pouvais faire avec mais ton casque... merde quoi ! Tu étais bon pour regagner dès le lendemain ta boutique de moto favorite pour en trouver un nouveau. Tu t'étiras avant de reprendre.

"Bon tu ne me connais pas, je te connais pas mais une chose est sûre tu ne dois pas traîner ici." Tu pointais le bar un peu plus loin "Tu vois la porte là-bas c'est un bar clandestin, si les glands à l'intérieur te choppent tu es bonne pour passer à la casserole et il n'y aura pas qu'un seul type."

Tu ne voulais pas l'effrayer, juste l'avertir et ainsi la pousser à prendre la bonne décision. Tu lui tendais alors la main.

"Ma moto est là-bas, je te raccompagne avant que d'autres bricoles ne te tombent dessus ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Dim 27 Mai 2018 - 21:54

Bien sûr, elle avait beau être naïve, Elena savait parfaitement ce qui aurait pu lui arriver sans l'intervention du jeune homme. Y penser lui faisait froid dans le dos. Dire que sa petite soeur avait vécu avec ça ... Elle y avait échappé de peu grâce à cet inconnu qu'elle ne manqua guère de prévenir quant à sa blessure avant de la recouvrir de végétaux. Si la brune n'avait absolument pas l'habitude de fréquenter ce genre de personnes, Socrate lui, semblait déjà sous le charme du "justicier de la nuit".

Elle sursauta en ressentant quelque chose d'assez lourd se poser sur ses épaules avant de rougir en constatant qu'il s'agissait de la veste de son interlocuteur. Ce n'était pas la même sensation que lorsque Shawn lui confiait la sienne. Elle ne ressentait pas ce sentiment d'apaisement qui en ressortait, mais de toute évidence, son geste partait d'une bonne intention. Les bras crispés autour de son familier, la douce tentait de se remettre peu à peu de son choc.

Intimidée par cet homme si franc, la jeune Saruta n'osait pas bouger, ni même parler. Son visage blêmit un peu plus à la déclaration de son sauveur. Un bar clandestin, à Hizumu ? Elle resta bouche bée, confuse de s'être mise dans une telle situation. Cela aurait pu être bien plus grave. Et sans téléphone, elle n'aurait pu faire appel à personne.

"Je ... ne savais pas."

Elena hésita face à cette main tendue. Se mordant la lèvre, elle ne put s'empêcher de penser à ce que l'élu de son coeur se dirait. Et puis une moto. Elle n'était jamais montée là-dessus et n'était pas réellement rassurée pour cette étrange première fois. Sans doute que son familier avait ressenti son stress puisqu'il vint nicher son museau dans son cou comme pour l'apaiser.

*C'est fini, Elena. Il t'a sauvée la vie, fais lui au moins confiance. Et tu sais que l'autre givré va finir par s'inquiéter si tu ne rentres pas rapidement.*
*L'appelle pas comme ça ...*


Cette conversation resterait secrète pour le jeune homme qui ne pouvait s'immiscer dans leurs pensées. Voyant que sa maitresse hésitait encore, comprenant ses principes de petite fleur bleue parfois trop poussée, il attrapa la main de leur interlocuteur grâce à une liane, prenant la parole en lieu et place de la belle américaine.

"On te suit !"

Même dans un moment pareil, la douce ne pouvait s'empêcher d'éviter tout contact capable de blesser ou de faire jalouser son aimé. Cela pouvait paraitre exagérer mais Elena était ainsi et elle ne changerait pas de si tôt. Elle emboîta le pas au motard avant de reprendre la parole.

"Je vais vous payer ... pour le casque. C'est ma faute, s'il est abîmé ..."
Sa curiosité la poussa à questionner le jeune homme. "Si cet endroit est peu fréquentable. Pourquoi ... étiez-vous là ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Lun 28 Mai 2018 - 4:14

Tu n'avais aucune arrière pensée quant à cette jeune femme, le hic c'était qu'elle ne le savait pas. Par un coup du sort tu étais sans doute tombé sur la fille la plus timide de l'île, à moins que c'était le choc. Par chance, le familier prenait les devants acceptant ta proposition de les mettre en lieu sûr. C'était Socrate, qui, grâce à ses lianes venait d'attraper ta main. Tu te mettais donc en route la brune et le renard te suivant mais elle t'interpella rapidement te proposant de te repayer le casque. Là il n'y avait plus aucun doute tu venais de tomber sur un sacré phénomène ! A croire que tu attirais les cas les plus particuliers de l'île.

"Tu es tombé sur la tête ou quoi ?" Tu venais de t'arrêter et dévisageais l'inconnue que tu venais de sauver. C'était toi et toi seul qui avait décidé d'utiliser ton casque pour fracasser a tête de l'autre malade après tout. Mais la suite était encore plus étonnante. La jeune femme n'ayant pas fait la connexion entre cet endroit malfamé et ta présence en ces lieux. Tu souriais avant de lui répondre : "Je ne suis peut être pas fréquentable moi non plus." Tu restais énigmatique arborant un petit sourire presque narquois.

Reprenant ensuite ta marche tu incitais le duo à te suivre jusqu'à ta bécane. Il fallait faire vite afin que personne ne vous voit. Profitant d'un léger moment d’inattention, tu posais le casque sur la tete de ta nouvelle protégée adressant un clin d'oeil au renard végétal. Une fois à la hauteur de ta moto tu l'enjambais amenant l'inconnue à faire de même.

"Allez on ne doit pas trainer."
"Et pourquoi ça ?"

Tu poussas un profond soupir, deux hommes venaient de sortir du bar et ça allait chauffer surtout après ce que tu venais de faire au leader du gang adverse. Tu quittais de nouveau ta bécane te tournant rapidement vers Elena.

"Si ça chauffe tu pars en courant sans te retourner. Et toi partner ta mission de super-héros c'est de la protéger."

Tu avais fait cette demande à Socrate car tu avais bien remarqué son petit coté intrépide, trait de caractère qui pourrait poser problème en cas d'affrontement. De ton coté tu t'avançais vers les deux hommes, de gros barbus baraqués comme jamais et tatoués jusqu'aux oreilles.

"Et minette ça te dirait de boire un verre avec nous ? Laisse le tomber cet abruti son gang n'en a plus pour très longte...."

L'impudent n'eut pas le temps de terminer sa phase que ton poing venait s'écraser sur sa mâchoire le faisant recule seulement de quelques pas. Ce type était nettement plus costaud que l'autre abruti de la ruelle. D'ailleurs il ne fallut pas longtemps pour que tu ne te prennes un poing dans le ventre venant du deuxième loubard. Puis tu chutas, tombant sur les genoux. Une bouteille d'alcool venait de heurter ton crâne te forçant à la soumission. Par réflexe tu te mordais la lèvre jusqu'au sang simplement pour ne pas tomber dans les pommes et résister. Des flammes apparurent sur tes avants bras et tu chargeais sur le premier venu, l'embarquant au sol.

La rixe allait être plus longue que prévue. Puis soudainement tu criais à la jeune femme : "sauves toi !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Lun 28 Mai 2018 - 7:50

Pas fréquentable ? La belle eut l'ombre d'un instant un regard effrayé. Mais s'il voulait lui faire du mal, pourquoi la sortir d'un mauvais au point d'être blessée ? En un tour de main, la douce se retrouvait avec le lourd casque sur la tête. Elle allait l'imiter afin de grimper sur l'engin lorsqu'une voix les interpella. Il était peu difficile de comprendre que tout danger n'était pas écarté. Portant son regard d'innocence sur le motard, elle écouta ses consignes avant de hocher la tête frénétiquement. Socrate lui, leva la patte comme pour effectuer un salut militaire envers son acolyte.

"Tu peux compter sur moi, je la protégerai au péril de ma vie !"

Le petit animal se prenait un peu trop au jeu. Il devait beaucoup se gaver de films de super héros en tout genre. Enfin, au moins, durant ce temps, il ne préparait pas de coup foireux pour nuire au Suijin avec lequel Elena vivait. Le renard sautant de ses bras, il se posta devant la demoiselle, un air déterminé marquant ses traits adorables. Spectatrice, la Saruta observait la scène. L'un des hommes s'adressait à elle en ignorant le motard qui voulait en découdre. Il le regretta bien vite au vu du coup de poing que celui-ci lui décocha.

La peur qui s'était quelque peu estompée revint en flèche. Un gang, il avait bien dit un gang ? Dans quoi s'était-elle fourrée bon sang ! La scène qu'elle avait sous les yeux l'effrayer au plus haut point pourtant, voyant son sauveur en mauvaise posture, elle ne put se résoudre à fuir comme il le lui criait. Il était blessé à la tête, et pourtant, il se battait comme un diable.

*Socrate, il faut l'aider, on peut pas le laisser comme ça.*

La jolie brune avait pris sa décision. Ôtant le casque, elle se concentra, cherchant cette angoisse, cette soudaine rage qui faisait surface pour s'en servir contre eux. Elle l'avait fait une fois, lorsqu'Oliver était en danger, face à Ran. Elle pouvait le faire. Et déjà, un flux magique s'empara d'elle alors que ses iris d'azur s'empourpraient jusqu'à devenir sanglants, que ses mèches d'ébènes devenaient aussi immaculées qu'un tapis neigneux. A sa grande surprise, ses vêtements ne s'étaient pas transformés, certainement parce qu'elle avait elle-même fait appel à sa forme divine. Et son angoisse s'apaisa, sa réserve s'évapora.

*Sois prudent Socrate.*
"Hé ! Espèce de lâches !"

S'avançant vers la zone de combat, la belle à la crinière de neige s'adressait aux agresseurs avant qu'un golem de pierre ne vint plaquer l'un des deux au sol avec force. La Saruta s'était documentée sur ce qu'elle était capable de faire grâce à ses pouvoirs, elle s'était entrainée quelque peu, en secret. Et enfin, la douce trouvait la force de se défendre. Alors que le motard se faisait projeter sur le côté, ce fut au petit renard d'entrer en scène. Ses lianes fauchèrent le second lombard qui s'écroula au sol à quelques centimètres du "chef de gang".

"Elena ! Maintenant !"

L'immaculée se concentra, emprisonnant celui-ci d'écorce pour l'empêcher de bouger malgré son poids. Pour le moment, il était devenu un "homme tronc d'arbre". Au contraire de son sauveur, eux n'avait pas encore user de leur magie, elle ne savait donc pas ce qu'il en retournait. Son géant de pierre continuait son oeuvre, maintenant au sol le premier agresseur. La douce n'était plus elle-même, mais jamais elle ne se permettrait de blesser plus que nécessaire. Cette forme était éprouvante pour elle, Elena avait conscience qu'elle ne pourrait pas tenir très longtemps. Alors, elle courut vers le Kagutsuchi pour l'aider à se relever.

"Socrate, aide-moi s'il te plait !"

De nouvelles lianes vint soutenir le jeune homme alors que la belle blanche faisait de son mieux pour l'aider à avancer. Les deux autres se débattaient comme des diables et ne tarderaient guère à se libérer.

"Allez, faut qu'on parte d'ici."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Lun 28 Mai 2018 - 12:58

Dans un élan rageur tu avais plaqué le premier des deux nouveaux assaillants qui avaient croisé ta route. Tu ne frappais pas, non mais tu le maintenais de sorte à ce que la brunette et son familier puissent quitter la rue sans trop de souci. Tu en avais vu d'autre durant ton existence et ce n'était pas une petite bagarre qui allait te faire passer l'arme à gauche. Au contraire dès que la demoiselle aurait quitté les lieux tu te servirais de toutes tes capacités et c'était sans oublier que tu possédais toujours son arme sous ta veste. Seulement à deux contre un et blessé tu basculais vite au sol pour subir un déchaînement de coups de pieds. Ta musculature te permettait toutefois de bien supporter les attaques mais cela n'allait pas durer très longtemps.

Coups après coups tu encaissais donc sans montrer de signe de faiblesse. Il n'y a qu'une seule et unique fois où tu as supplié et renoncé... lors du meurtre de ta famille. Depuis ce jour tu avais juré qu'une telle situation ne se reproduirait plus. Bien qu'à genoux et subissant une pluie de coups tu n'abandonnais pas. Il aurait été trop facile de te laisser tomber totalement au sol et faire le mort. Tu n'étais pas un lâche et c'est deux gros lourdaux allaient l'apprendre à leurs dépends. Une seule ouverture, une seule, rien qu'une petite et tes ennemis allaient finir en brochette façon Jeanne d'Arc ! Tes pupilles noisettes commençaient d'ailleurs à s'illuminer sous l'impulsion de ta colère et de ta magie grandissante, de petites étincelles jaillissaient de ton corps lors de chaque impact. Le spectacle commençait à être impressionnant pour les non initiés, on aurait très bien pu se croire dans une forge tellement la température allait en grandissant. Tu allais te déchaîner, tant pis si la rue entière se ferait dévorer par mes soins.

Nous avions les crocs et j'étais sur le point de me déchaîner quand tu recevais une aide pour le moins inattendue. La brunette enfin la blanche dorénavant venait d'interpeller les deux bikers. La blanche car elle était transformée, c'était presque comme si tu avais une autre personne sous les yeux. Un autre détail te frappa, c'était ses pupilles couleur sang. Si elle était aussi forte que son apparence le laissait paraître les deux idiots allaient passer un sale quart d'heure. Dans un réflexe tu bloquais d'ailleurs la jambe d'un de tes assaillants qui venait de te caresser l'abdomen. Ainsi pris au piège, il pourrait facilement se faire avoir par ton alliée inattendue.

Rapidement le crétin que tu tenais se faisait "plaquer" par un golem de pierre te libérant par la même occasion. Le second crétin fut neutralisé, au moins temporairement, par le renard végétal ce qui te confirma qu'il était bel et bien badass et qu'il méritait le titre de super héros. Toi de ton coté tu n'avais pas hésité à matérialiser une boule de feu dans la paume de ta main prêt à incinérer tes deux ennemis. Ça te démangeait d'envoyer un peu de ma force dans la tronche de ces deux gros dégueulasses. En plus un des deux était si proche de toi, ce serait si facile de lui faire avaler ta boule de feu pour le brûler de l'intérieur. Sauf que la jeune femme te coupa l'herbe sous le pied pour ainsi dire en recouvrant l'agresseur d'écorce dans le but de l'immobiliser. Sauf que tu ne voulais plus simplement l'immobiliser, tu voulais lui faire payer au centuple ce passage à tabac, lui apprendre ce qu'était le respect et ensuite l’abattre comme le chien qu'il était !

Une quinte de toux eut raison de ta boule de feu qui s'évapora. Heureusement pour la blanche qui aurait très bien pu se faire brûler par mégarde. Alors qu'Elena était en train de t'aider à te relever tu lui lançais un regard sévère avant de littéralement cracher :

"Je t'ai demandé de te sauver !" Tu te tournais vers Socrate lui lançant le même regard "Et la mission ? Tu aurais fait quoi si il lui serait arrivé malheur ? "

Enfin d'un coté heureusement que les lianes du petit animal te soutenaient sinon tu serais très certainement retombé genoux au sol. Ton petit groupe progressait rapidement vers ta fidèle Harley Davidson lorsque tu te retournais matérialisant une nouvelle boule de flamme que tu lançais sans ménagement. Conscient du regard que tes deux acolytes pourraient porter sur toi tu n'avais pas visé les agresseurs mais l'une des poubelles qui prenait feu rapidement. Ainsi les autorités seraient avertis et pourraient peut être les arrêter. Tu attrapais ensuite ton casque que tu reposais que la tête de la blanche.

"Cette fois hors de question de le tirer et toi..." Tu attrapais Socrate pour le position dans l'une des sacoches parfaitement à sa taille. "Tu ne fais pas l'idiot et empêche ta maîtresse de tomber avec tes lianes." Tu lui adressais finalement un nouveau clin avant d'enjamber ta moto et de mettre le contact. Les autorités n'allaient plus tarder à faire leur apparition et tu devais partir le plus vite d'ici. Le bruit de ta Harley ne tardait d'ailleurs pas à se faire entendre.

Attrapant les mains de ta protégée du jour tu la forçais à les positionner au niveau de ta taille avant de prendre la route.

"Accrochez vous ! Je sors de la ville et après je te ramène chez toi d'ici une petite heure le temps que tout se calme ma jolie."

Vous sortiez enfin de la rue, dont plusieurs poubelles étaient désormais en proie aux flammes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Lun 28 Mai 2018 - 14:39

Ce regard sévère ne l'impressionna guère, au contraire, elle le lui rendit au centuple. Ces hommes qui passaient leur temps à jouer les durs à cuire, même lorsqu'ils tenaient à peine sur leur jambe ... Il lui faisait penser à Oliver en réalité. Ils s'étaient retrouvés dans une situation grave similaires, ensemble, et avaient fait face malgré leurs différents. Elle assurait la protection de ceux qui l'entouraient et l'inconnu ne dérogerait pas à la règle.

"Bien sûr, si tu crois que j'allais les laisser faire ... Tu es déjà bien amoché comme ça par ma faute."

L'Immaculée était bien différente de la Elena "standard" mais pourtant, elle était bien là, enfouie sous sa magie qui ne faisait plus qu'un avec elle. Il était peut-être plus agréable de l'écouter dans ce moments-là, lors de ces instants où toute réserve souffre d'inhibition chez elle. Elle était plus familière. Cela pouvait paraitre étrange ou impressionant pour ceux qui n'avaient pas encore expérimenté leur forme divine ou ceux qui tout simplement, ignoraient ce phénomène. Ce Socrate lui, eut comme un haussement d'épaules aux mots du motard.

"Ca sert à rien de la contester quand elle est comme ça."

Un fin sourire ourla les lippes de la Blanche alors qu'elle baissait ses iris sanglantes sur son animal. Il ne l'avait pourtant jamais vue dans un tel état, mais il savait. Il la connaissait si bien grâce à ce lien si profond qui les réunissait. Socrate était née de sa magie, il était sans nul doute une partie d'elle-même, elle en était certaine. Arrivés près de la moto, la Saruta relâcha le jeune homme, haussant un sourcil face à cette boule de feu qu'il venait de matéliaser. Que comptait-il faire ? Elena ne le laisserait pas aller trop loin, bien que ces hommes au sol n'étaient que d'infimes ordures.

Sa suspicion s'évapora lorsque la flamme atteignit simplement une poubelle qui s'embrasa bien vite. Elle comprenait désormais pourquoi son amie Alice craignait sa propre magie, elle pouvait être dévastatrice. Un dernier regard sur son golem, incitant celui-ci à assommer sa proie, elle reçut de nouveau ce casque de la part de son propriétaire avant que le petit renard ne se retrouve confortablement installé dans une sacoche. La belle était heureuse que celui-ci n'ait rien. Reportant son attention sur son acolyte, elle se demanda s'il était bien judicieux de le laisser prendre le guidon avec ses différentes blessures. Il avait l'air de savoir ce qu'il faisait.

La forme divine décida de le suivre, enjambant avec plus d'aise le deux roues alors que le familier entourait sa taille de ses lianes. Il avait raison de le faire. Certainement pressentait-il ce qui allait arriver lorsque sa maitresse redeviendrait elle-même. Ses mains furent saisies sans concession alors que déjà sa crinière d'ébène et ses prunelles avaient repris leurs teintes naturelles. Si proche du jeune homme, elle rougit de nouveau même si elle n'était plus en mesure de protester. Ses forces l'avaient abandonnées durant un laps de temps. Le casque percuta lentement le dos du conducteur alors que la brune reprenait son souffle, ses esprits.

"Une ... heure ? N-non !"

Le démarrage fut difficile pour elle. Paupières closes, elle eut un haut le coeur. Les sensations "fortes" n'étaient guère sa tasse de thé. Une fois le malaise passé, elle parvint à reprendre la parole, sa voix quelque peu étouffée par les bruits du vent. Puis elle se souvint des blessures de son sauveur.

"Vous ... vous devez aller à l'hôpital. Je rentrerais par mes propres moyens."

Oui, de l'hôpital, la belle pourrait sans nul doute contacter Shawn afin qu'elle puisse lui expliquer les faits et rentrer l'esprit tranquille en sachant que l'homme qui l'avait tirée d'affaire était entre de bonnes mains. Il était blessé à divers endroit, notamment à la tête, il était dangereux de rester ainsi.

"C-c'est ça. Allez à l'hôpital ... J’appellerai mon petit ami pour qu'il vienne me chercher là-bas. Je ... Je veux pas qu'il vous arrive encore malheur à cause de moi ! Il faut montrer ces blessures à un médecin."

La belle à le chevelure sombre était plutôt déterminée à cet instant, bien qu'elle se sentait encore un peu faible. Elle se forçait à hausser le ton pour qu'il puisse l'entendre le plus audiblement possible.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Ven 6 Juil 2018 - 19:09

L’hôpital ? Était-elle vraiment sérieuse ? Il était pourtant évident que tu n’étais pas du genre à fréquenter les hôpitaux, de plus tu risquais des ennuis. En effet le type de blessure que tu arbores donnait toujours lieu à des déclarations auprès des services de sécurité. Tu souriais également lorsque la jeune femme déclarait subtilement avoir un petit ami. Déclaration que tu trouvais inutile mais si elle jugeait l’inverse… qui étais-tu pour la juger ? Tu préférais garder le silence pour le moment, préférant concentrer toutes ton attention sur la fuite et bien sûr tu cherchais une idée pour vous cacher. La situation était complexe puisqu’il fallait éviter un gang rival, le gang des violeurs à la toile d’araignée sur la main et la police ! Trois contre un en somme !

Ta bécane parcourait le bitume, avalant les kilomètres alors que tu regardais très régulièrement ton rétroviseur pour t’assurer du bon état de tes passagers car oui ils étaient plusieurs et tu ne comptais pas oublier ton petit assistant bien badass ! Et bien tu voulais t’assurer que personne n’était à tes trousses. Le problème semblait consister en la présence de la police et heureusement tu n’avais plus qu’un petit kilomètre tout au plus jusqu’à ta destination secrète. Il s’agissait d’un petit appartement situé dans une zone désaffectée, un peu à l’image de ton entrepôt au port. Les lieux appartenaient à une société écran de ton garage, le tout était sécurisé et tu pourrais te planquer facilement. Tu arrivais enfin à destination et te stoppais devant les immenses grilles de la propriété.

« On est arrivé ma jolie. » Déclarais-tu en grimaçant sous le poids de tes articulations et en aidant la belle à descendre. Tu fouillais ensuite dans tes poches pour ouvrir la grille et pousser ta moto à l’intérieur. Faisant entrer la jeune femme que tu avais en quelque sorte sauvé un peu plus tôt tu verrouillais de nouveau la grille puis tu dissimulais ton moyen de transport sous une bâche, à l’abri des regards.

« N’aies pas peur, je ne donne pas dans les viols ou autres trucs dans le genre. Et puis de toute façon ce serait inconcevable puisque tu as un petit ami et ce petit familier bien badass. »

Faisant un clin d’œil à l’étrange duo, tu avançais vers l’entrepôt, boitillant suite à tes blessures. Comme pour le grillage, tu ouvrais l’énorme porte coulissante avec une clef avant de refermer derrière vous. L’endroit était beaucoup plus désordonné et tu devais même taper dans quelques carcasses de moto pour te frayer un chemin jusqu’à une sorte d’arrière salle bien dissimulée. Une fois la porte ouverte, Elena pourrait découvrir une petite cuisine équipée, un canapé et un lit derrière un paravent ainsi qu’une autre pièce contenant une douche.

« L’endroit est sécurisé et inconnu de tous. » Déclaras-tu avant de sortir un téléphone d’un des tiroirs de la cuisine que tu tendis à la brune. « Pour joindre ton petit-ami. Ne lui dis juste pas où tu étais sinon je pourrai avoir des ennuis. »

Tournant le dos et sans aucune pudeur tu retirais ta veste et son tee-shirt ensanglantés que tu laissais tomber au sol. T’appuyant sur le mur quelques instants, tu te dirigeais vers la petite salle de bain avant de te stopper.

« Je te fais confiance, ne me fais pas regretter. Je vais me débarbouiller un peu, je reviens. »

Tu tournais alors dans la salle d’eau pour te déshabiller intégralement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Dim 8 Juil 2018 - 19:45

Arrivés ? Mais ... arrivés où ? L'endroit ne ressemblait absolument pas à l'Hôpital, ni même à un appartement. A vrai dire, les lieux étaient plutôt effrayants. Les mots du motard fit rougir la belle, soulagée que le casque qu'elle avait sur la tête dissimulait la teinte soudaine de son visage alors qu'elle attrapait sa main pour descendre de la moto. Elena ôta la protection pour la poser sur le siège avant d'attraper son familier entre ses bras. Si ses joues étaient toujours roses, ses pupilles d'océan scrutaient les environs avec inquiétude. Docile, elle passa la grille, serrant un peu trop fort le petit renard contre elle tandis que le jeune homme tentait de la rassurer.

"D'a-d'accord ..."

Les violeurs ne se formaliseraient certainement pas d'un familier et d'un petit ami, mais le ton léger de son interlocuteur eut raison d'une certaine partie de ses angoisses. La douce suivit les pas du motard alors que Socrate arborait un air fier suite au qualificatif que l'homme avait employé le concernant.

*Il a dit que j'étais badass, t'as entendu ?*

La jolie brune ne répondit pas, bien trop occupé à analyser les environs. L'endroit ressemblait plus à une planque qu'autre chose en réalité. C'était certainement ça. La belle enjamba quelques carcasses ça et là afin de ne pas se perdre dans ce cimetière de métaux avant de s'engager dans ce qui semblait être un petit appartement de secours où Socrate décida à atterir sur ses quatre pattes. Le petit renard végétal observait son partenaire avec des yeux brillants.

"Un endroit inconnu de tous. C'est comme une batcave en fait !"
"Socrate ..."

Elena arbora une moue devant la réflexion des plus ridicules de Socrate. Oui, il regardait beaucoup trop la télévision ces derniers temps et la jeune femme s'en sentit coupable puisque ses révisions lui bouffaient une grande partie de son temps. Elle attrapa le téléphone que son sauveur lui tendit avant de rougir comme une pivoine lorsqu'il retira son T-Shirt. En une seconde, elle avait déjà détourné le regard.

"M-m-merci ..." Sans oser lever le nez, elle bafouilla de nouveau. "A... à tout à l'heure ..."

Alors que le jeune homme disparut, téléphone en main, la jolie brune prit place dans le canapé pour remédier aux tremblements de ses membres. Sa peau était moite et froide. Elle composa le numéro de son bien aimé avant de se résigner. Si elle appelait Shawn sans pouvoir lui donner d'informations sur le lieu où elle se trouvait, celui-ci remuerait certainement ciel et terre pour la retrouver. Il valait mieux lui expliquer les évènements de vive voix, une fois qu'elle serait rentrée.

Doucement, elle se releva pour poser l'appareil sur le plan de travail de la cuisine avant de fixer son regard sur ce T-Shirt ensanglanté abandonné au sol. Faisant quelques pas pour le récupérer, elle se permit de remplir l'évier d'eau chaude et attapra du savon et une éponge avant de tremper le linge dans le liquide chaud. Et, comme pour se rendre utile à quelque chose, ou pour évacuer son stress, elle se mit à frotter avec énergie le tissu maculé de sang. Cela ne servirait certainement pas à grand chose ...

"Elena ? Tu crois pas que c'est un super héros ?"

"Ca existe pas les super héros, Socrate ..."
"Mais si ! Il t'a sauvée ! Il est toujours mieux que ..."
"Stop Socrate ! Shawn ne pouvait pas savoir que j'étais en danger..."

Arborant une moue boudeuse, le familier tourna les talons pour aller se réfugier dans le canapé, vexé. Elle y avait été un peu fort cette fois-ci, l'angoisse ayant transformé son ton habituellement doux, en sévérité. Déglutissant, une larme perla au coin de l'un de ses yeux.

"P-pardon, Socrate." Pas de réponse, juste un soupir. Elle frotta avec encore plus de force avant de tout lâcher sous la pression, la colère, l'eau éclaboussant une grande partie du plan de travail. "Raaaa, j'y arrive pas. Ca part pas !"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Lun 9 Juil 2018 - 17:17

A peine la porte de la salle de bain fut fermée que tu tombas un genou au sol. Faut dire que tu avais bien dégusté ! Que dirait Tihana si jamais elle te voyait rentrer dans cet état ? En parlant de ta poupée de porcelaine tu sortais ton téléphone de ta poche pour lui envoyer un texto. Sans t'attarder tu lui expliquais que tu avais du sauver quelqu'un et que tu étais dans une de tes plantes et que tu faisais vite pour la rejoindre. Une fois le petit sms envoyé, tu te laissais tomber sur les fesses, haletant et gémissant. Tu avais bien vu dans le regard de la brune... si jamais tu venais à montrer le moindre signe de faiblesse elle sombrerait dans la panique. Tu allais devoir faire de ton mieux pour jouer les hommes forts. Il n'y a que son familier qui semblait bien prendre la chose en atteste sa petite phrase sur la batcave. Ce Socrate semblait comme un gamin ce qui était assez attendrissant même pour le chef de gang qu'il était.

Après quelques minutes, tu réussissais à te lever et t'appuyais sur le rebord du lavabo pour quitter ce qu'il te restait de vêtement. Ton regard croisait ton image parfaitement reflétée dans la glace et tu arborais un sourire en coin. Tu avais une sale tête ! Et les blessures étaient bien visibles de surcroît. Haussant les épaules comme pour te rassurer tu entrais dans la cabine de douche et faisais couler l'eau. Tes muscles endoloris commençaient à se dénouer et tu restais ainsi longtemps, très longtemps tandis que l'eau à tes pieds se teintait de la même couleur que ton sang. Tes blessures ne voulaient pas s'arrêter de saigner et tu avais conscience que tu allais devoir agir rapidement pour éviter de faire un malaise. Tu coupais donc l'eau et tu t'enroulais une serviette autour de la taille.

Tes doigts fumaient... littéralement, c'était comme ça lorsque tu comptais faire appel à moi. De petites flammèches s'échappèrent alors que tu te regardais de nouveau dans la glace. Inspirant profondément tu posais la paume de ta main droite sur pectoral gauche qui saignait, sans doute un petit truc qui avait éclaté mais ça saigné beaucoup. Progressivement tu pouvais ressentir ma force, ta magie qui pénétrait dans la plaie puis la chaleur, beaucoup de chaleur avant que cela ne devienne presque insupportable.

"Raaaaaah !"

Tu ne pouvais contenir ce râle alors que tu tombais une nouvelle fois à genoux, la douleur ayant failli te faire tourner de l'oeil. Haletant, il te restait la dernière blessure sur ton coté droit et cette fois ce fut la main gauche qui se posa sur la blessure. Tu n'avais même pas pris la peine de te relever sachant bien que tes jambes risquaient de se dérober de nouveau. La même souffrance s'empara de ton corps, grinçant des dents tu fais ton possible pour ne pas crier mais ce fut une nouvelle fois plus fort que toi et un nouveau râle similaire au premier se faisait entendre à travers tout l'appartement.

"Raaaaaaah !"

Haletant encore, tu décidais de te lever et de sortir de la pièce sans plus attendre. La demoiselle étant anxieuse, elle risquait de faire un malaise ou de s'enfuir devant tes cris de bete blessée. Tu te présentais dans la cuisine, tes plaies encores fumantes étaient en train de laisser place à de nouvelles cicatrices te donnant sans fausse modestie un véritable air "baddass". Tu ouvrais un des meubles de la cuisine pour attraper une bouteille de wiskhy, du Jack et tu ne te faisais pas prier pour boire à la bouteille. Après une bonne rasade, tu regardais ton invitée et lui tendis la bouteille.

"Pardon... t'en veux ?"

Un peu rustre comme manière mais peut-être qu'après ça la brunette se détendrait un peu. Mais une intuition lui disait que ce n'était pas gagné pour un sous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Lun 9 Juil 2018 - 19:46

Un râle la fit sursauter alors qu'elle cessait les intenses frottements que subissait le tissu. Relâchant le T-shirt, elle cligna des yeux alors que ceux-ci se rivèrent sur la porte de la salle d'eau. Un second râle de souffrance, de douleur, et le coeur de la douce se serra. Son sauveur était blessé à cause d'elle. Si seulement, sa forme divine avait pris le dessus plus tôt, elle aurait pu s'en sortir seule, et le motard ne serait pas blessé. De plus, Socrate ne lui adressait plus la parole suite à son élan sévère.

La poignet tourna alors que la belle fit un pas en arrière, laissant son interlocuteur sortir de la pièce avec une simple serviette entourant sa taille. Immédiatement, Elena baissa le regard, les joues en feu. Il n'avait donc aucune pudeur ? Un bruit de liquide claquant contre la paroi de verre d'une bouteille la fit relever le nez. Elle l'observa, abasourdie, entrain de boire au goulot d'une bouteille de whisky. Elle n'aimait pas ça, ça lui rappelerait cette soirée où elle avait retrouvé Shawn dans un état d'ivresse et de mal-être. Subitement, le goulot se retrouva sous son nez.

"N-non ... M-merci ..."
dit-elle en levant les mains en signe de refus.

N'osant pas regarder l'homme dont elle ne connaissait toujours pas le nom dans les yeux, ses iris se perdirent sur ces plaies salement brûlées. C'était lui, qui s'était fait cela ? Elle resta un instant interdite avant de réagir. Le motard était désormais rafalé sur le canapé, jambes écartées. Plaçant une main devant ses yeux, elle s'approcha doucement de lui avant de repousser sa jambe avec son pied.

"U-un peu de ... tenue ... s'il vous plait ..." dit-elle avant de se racler la gorge et d'exposer de nouveau ses prunelles d'azur. "V-vous ne bougez pas, d'accord ? Je ... j'ai quelque chose pour vous apaiser ..."

Détournant les talons, elle se mit à fouiller les placard dans trouver son bonheur. Soupirant, la Saruta appuya ses paumes sur le plan de travail avant de clore les paupières. Sa magie s'insuffla dans ses veines avant de faire naitre un récipient de pierre, puis une tige du même matériau. Une fois ceci fait, elle leva une main pour faire naître quelques plantes au creux de sa paume.

"Ca devrait faire l'affaire."
minauda-t-elle pour elle-même.

Et la douce empoigna le cylindre de pierre qui lui servirait de burin alors qu'elle déposait les feuilles afin de les écraser au mieux. Une fois terminé, elle ota les résidus de végétaux encore trop épais avant de se laver les mains et d'attraper un torchon sec. Puis, elle s'approcha du jeune homme, récipient en main. Intrigué, son petit renard se redressa pour renifler la substance alors que sa maitresse prenait place aux côtés du blessé.

"C'est ... du plantain, ça apaise les brûlures afin d'éviter les réactions inflammatoires ..."

Timidement, elle attrapa la bouillie de feuilles imbibées de jus avant de les déposer avec délicatesse sur la première plaie située sur le côté. Une fois ceci fait, elle passa le linge propre autour de la brûlure afin d'éponger le jus qui aurait éventuellement coulé le long de sa peau. Se reportant ensuite sur l'autre blessure, elle bégaya quelques mots comme pour l'aider à oublier la douleur.

"Je ... je m'appelle Elena ... et vous ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Sam 14 Juil 2018 - 23:09

Oups ! Tu n'avais pas fait attention à la charmante demoiselle qui devait sans doute avoir une petite soif. En bon gentleman tu lui proposais donc ta délicieuse bouteille alcoolisée sauf qu'elle refusa.... Après un haussement de sourcil tout en te disant que tu avais dû tomber sur une bonne soeur tu prenais la direction de ton canapé à seulement quelques mètres de là avant de t'y affaler, jambes écartées. Enfin un peu de calme, de détente avec une bonne bouteille ! C'était ce que tu étais en train de te dire avant de soupirer. La brunette faisait déjà des siennes, encore ! Avait-elle conscience que tu avais perdu ta soirée, peut être un accord avec un gang rival pour ses beaux yeux ? Tu en avais strictement rien à faire de n'avoir qu'une serviette et que ton service trois pièces soient visibles bon sang !

Heureusement ta nouvelle protégée te demanda de ne plus bouger, argumentant qu'elle avait quelque chose pour t'apaiser. Des yeux pétillants, un sourire taquin... tu étais sur de toi. C'était comme ces films classés pour adulte que tu regardais par moment. La Saruta allait te proposer une partie fine. Le hic et à ton grand désarroi tu n'étais plus célibataire et tu doutais que Tihana soit le genre de fille à tolérer quelques petits écarts. Pas le choix tu allais devoir trouver un moyen de calmer les ardeurs de ta nouvelle conquête sans la froisser. Tu cogitais rapidement, encore et encore à la recherche de la phrase type qu'il fallait employer dans ce genre de chose avant de te rendre compte qu'habituellement tu sautais la donzelle sans aucune forme de procès. Ouais c'est hard d'être fidèle alors que cela faisait des années que tu vivais dans le célibat et la débauche.

Tandis que la jeune femme s'était éloignée tu fronçais les sourcils te demandant ce qu'elle pouvait bien préparer. Du viagra ? Un aphrodisiaque quelconque ? Mais merde ! Tu n'avais pas du tout besoin de recourir à ce genre d'artifice et tu étais même capable de t'occuper de deux demoiselles en même temps. Bon ce n'est arrivé qu'une seule fois mais honnêtement tu avais plutôt bien géré la chose. Vraiment !

"Gné ?" Répondais-tu alors qu'elle te parlait de plantain. Quel rapport avec .... ? Ah tu venais enfin de connecter tes neurones. La brune était effectivement une bonne soeur et elle a fait tout ce cinéma uniquement pour apaiser tes blessures avec son plantain. Tu n'avais pas l'air con ! Encore heureux que tu n'avais dit mot sinon tu aurais vraiment passer pour un crétin fini. D'ailleurs l'inconnue se présenta enfin, elle se nommait Elena. Curieux comme prénom surtout pour la grenouille de bénitier qu'elle semblait être.

"Enchanté, moi c'est Abel."

Te voulant joueur, tu écartais un peu plus les jambes en gage de provocation. Peut-être n'avait-elle pas fait attention à ta nouvelle position, aussi, histoire de voir sa réaction tu attrapais la jeune demoiselle pour la place sur ta jambe droite. Il n'y avait rien de méchant en ton geste, tu voulais simplement la taquiner un peu. Puis tu plongeais tes prunelles dans les siennes, regard sincère tu t'enquérais de son état.


"T'embete pas pour mes blessures et toi tu n'as rien ?"


Replaçant une mèche de cheveux brune derrière son oreille, tu manipulais Elena telle une poupée de chiffon cherchant véritablement à prendre soin d'elle et tu finissais par la porter de nouveau, ta serviette tombant. Tu étais désormais à genoux, tes mains sur son mollet tu remontais lentement vers son genoux qui avait sans doute saigné légèrement. Etait-elle tombée durant sa chute ? Quoi qu'il en soit tu manipulais toujours la Saruta avec une extrême précaution, remontant même un peu plus haut le long de sa cuisse pour redescendre ensuite sur le genou.

"Tu as mal ? Attends...."

A l'aide de ta magie, moi, tu faisais chauffer l'articulation afin de t'assurer que tout allait bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Lun 23 Juil 2018 - 21:19

Il se nommait donc Abel. Curieusement, la jolie brune songea qu'il s'agissait d'un joli prénom, qui allait plutôt bien au jeune homme. Un sourire arqua ses lippes rosées à cette pensée avant qu'un mouvement ne vienne la perturber. En deux temps, trois mouvements, la douce se retrouvait malgré elle sur les genoux du motard. Ses joues prirent une violente teinte rouge alors qu'elle ouvrait la bouche sans qu'aucun son ne sorte, intimidée par ce regard perçant qu'il lui lançait. La scène devenait bien trop étrange au goût de la Saruta qui se crispait quelque peu lorsqu'il écarta une mèche d'ébène.

"J-je ... v-vais bien ..." Un petit couinement de surprise s'échappa de sa gorge lorsqu'elle se sentit soulevée puis redéposée sur le canapé. "Je ... vais bien ... je vous ai dit !" Posant ton regard sur lui, tu détournas bien vite les yeux en constatant la nudité de celui-ci. "V-...."

Que faisait-elle là, cette main ? Elle se mordit la lèvre, ne sachant comment réagir de peur de vexer son sauveur. Oui, il lui avait sauvé la vie. Oui, il avait été blessé par sa faute. Oui, sans doute que beaucoup de femmes rêveraient d'être à sa place à l'heure actuelle. Mais Elena était bien trop fidèle et éprise de son petit ami pour envisager une telle chose. La main aventureuse revint vers son genou alors que la belle à la crinière de jais poussa un soupir de douleur.

"A-aïe !"

Ses prunelles d'azur fixèrent son genou. Grâce à l'adrénaline, elle ne s'était pas rendue compte de l'écorchure et avait omis sa propre chute. Malgré tout, à l'interrogation d'Abel, elle hocha la tête. Inutile de mentir, à ce stade. Socrate s'était avancé afin d'observer de plus près les faits et gestes du jeune homme. Bien qu'il soit un super héros, il ne le laisserait pas toucher à sa maitresse pour autant. Il pencha la tête et prit place aux côtés de la Saruta, jugeant que l'homme ne représentait pas une menace. La douleur s'amenuisait petit à petit sous la chaleur que dégageait son soigneur.

"M-merci, je ... Tout à l'heure, dans la ruelle ... je savais parfaitement ... ce qu'il me voulait ... Ma petite soeur l'a ... vécue..."

Mais pourquoi lui racontait-elle cela ? Sans doute que cette révélation lui importerait peu. Mais étrangement, parler de Serena la fit prendre un peu plus conscience de la situation dans laquelle elle avait été quelques heures (?) plus tôt ?

Elle extirpa doucement sa jambe de l'emprise du motard afin de reprendre une position plus correcte, cachant son visage rougi derrière ses mèches sombres. La pudeur l'empêcher de regarder son interlocuteur dans les yeux.

"V-votre serviette ..."

Dans le même temps, la serviette fut soulevée par une liane du petit renard afin de la présenter sous le nez d'Abel. Un appel venant du familier pour le bien être de son Elena. Celle-ci finit par se lever, boitillant jusqu'à la porte avant de se raviser.

"Est-ce que ... vous avez quelqu'un ... qui pourrait s'occuper de vous, pour la nuit ? Je ... ne peux pas rester, je suis désolée ..."

Bien consciente qu'il refuserait une admission aux urgences et qu'elle ne pourrait guère passer la nuit ici, le savoir seul ne la rassurait guère au vu des coups qu'il avait pu prendre.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Mar 14 Aoû 2018 - 18:27

Le motard que tu es n’était pas pudique pour un sous, pour preuve cette tenue indécente que tu abordais sans gêne. Te saisissant de la serviette que tu nouais directement de nouveau autour de ta taille tu remerciais du regard le familier avant de reporter ton attention sur Elena. Si elle continuait à agir de la sorte cela allait être très problématique. Tu n’avais pas spécialement l’intention de la garder ici pour la nuit, bien sûr que non mais elle ne pouvait pas non plus déjà partir. Il devait y avoir des patrouilles de police, même du gang rival et sans doute même des violeurs. Prenant une profonde inspiration tu te tenais la tête de dépit.

« Ma jolie, ma jolie… »
Tu marquais une pause fixant le familier espérant qu’il t’aide à convaincre sa maitresse. « Je ne te demande pas de passer la nuit ici, simplement une heure ou deux le temps que ça se calme. Il y a beaucoup plus en jeu que les humeurs de ton petit ami ou ce que tu penses que je pourrai te faire. »

Tu étais déjà proche du réfrigérateur que tu ouvrais pour en sortir une bouteille d’eau tout en vidant le contenu dans un bol. Avec un clin d’œil tu le mettais à disposition de Socrate pour ajouter :

« Tiens t’as peut-être soif, j’ai rarement vu de familier du coup je ne sais pas ce que tu aimes. Sers-toi, fais comme chez toi. »

Pour finir, tu t’approchais d’Elena une curieuse lueur dans le regard. T’arrangeant pour la bloquer contre un mur tu approchais lentement ton visage du sien, tes lèvres frôlèrent les siennes pour s’envoler vers son oreille.

« Je dis pas que t’es pas appétissante mais j’ai déjà quelqu’un ma jolie. » Tu souriais avant de t’écarter et d’attraper un pantalon accroché au porte manteau sur le côté. Enfilant le vêtement tu levais ensuite les mains. « Tu vois, j’ai même mis un pantalon rien que pour toi ! »

Si la brunette savait à quel point tu voulais retrouver ta très chère Tihana. Elle ne serait peut-être pas aussi peureuse sauf que ça tu étais trop fier pour l’avouer, vraiment trop fier. Un petit côté machiste peut-être ? Quoi qu’il en soit tu revenais dans la pièce principale pour prendre le renard à part.

« Dis-moi mon pote, elle a bien appelé son mec ? »

Tu avais quelques doutes à ce sujet et peut être que le petit familier serait capable de te donner quelques réponses. Tous les deux vous semblez bien vous entendre et peut être que Socrate pourrait devenir un allier pour convaincre Elena de patienter encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Ven 17 Aoû 2018 - 20:42

La belle à la crinière d'ébène semblait désespérante aux yeux du motard. Elle était loin d'être idiote, et l'avait remarqué. Elle commençait à avoir l'habitude, de dépiter les gens de part sa naïveté, sa candeur. La douce baissa les yeux, telle une enfant que l'on venait de gronder. Les humeurs de Shawn ? Il ne s'agissait pas vraiment de cela. Quel mal y avait-il à vouloir se consoler dans les bras de l'élu de son coeur ? D'éviter de lui octroyer toute inquiétude ? Les gestes du dénommé Abel attirèrent son attention alors qu'elle le voyait prendre soin de Socrate. C'était plutôt touchant venant d'un "loubard" comme lui. Le renard s'avança vers le récipient d'eau, le reniflant un instant.

"J'aime les bonbons, et les pâtisseries, mais je suppose que t'as pas ça ici." dit-il avant de lapper le liquide transparent.

Trop occupé à se désaltérer, le petit familier ne prit guère en compte le fait que son nouvel ami s'approchait d'un peu trop près de sa protégée, protégée qui, de nouveau, piquait un fard monstrueux, certainement le pire de toute la soirée. Il était trop près, beaucoup trop près, si bien que le coeur de la jolie brune bondit dans sa poitrine lorsqu'elle ressentit cet effleurement. Stupéfaite, elle ouvrit la bouche, dans l'optique de bafouiller quelques mots mais les lippes du jeune homme s'échappèrent vers son oreille.

"A.... ppétissante ?"


Si elle le pouvait, à cet instant, Elena se planquerait dans un trou de souris. Le visage en feu, elle détourna le regard, quelque peu perturbée par les paroles de son sauveur. Et s'il n'avait personne, qu'aurait-il donc fait ? Elle respira un peu mieux, une fois son interlocuteur à bonne distance. Ce n'était pas réellement de la peur qu'elle avait ressentie. Une sensation étrange, un choc face au fait qu'elle pourrait plaire à quelqu'un d'autre que son beau ténébreux. Une chose était sûre, elle se sous-estimait et devrait à l'avenir être plus prudente.

"Non, elle l'a pas appelé, sinon cet abruti aurait déjà rappliqué depuis longtemps dans les parages..."

"Hey ! Je t'ai déjà dit de ne pas l'insulter !"

Gonflant les joues, la belle à la chevelure de jais croisa les bras, boudant comme une véritable petite fille contre la porte. Puis, levant les yeux vers l'irlandais, elle finit par soupirer, s'avouant vaincue.

"Non, je ne l'ai pas appelé. Socrate n'a pas tord dans les faits, je sais parfaitement qu'il ne resterait pas tranquille s'il savait ce qu'il m'est arrivée ... Pour sa propre sécurité, je préfère ne rien lui dire et tout lui expliquer une fois que je serai rentrée ... Je ne me le pardonnerai pas s'il lui arrivait quelque chose à cause de mon imprudence."

De nouveau, elle détourna le regard, toujours un peu vexée.

"Et vous pouvez parler vous ... Je suis sûre que vous n'avez qu'une seule envie, c'est de retrouver celle que vous aimez ..."

Les joues roses, elle se rendit compte que le ton qu'elle avait pris pouvait être insolent, sans doute à cause des paroles de son familier. Elle était quelque peu fâchée contre lui. Il ne s'arrêterait donc jamais de dénigrer le Suijin, qui plus est, devant des inconnus. Mais le petit renard ne semblait pas contrarié le moins du monde, puisque durant ce laps de temps de "rébellion", celui-ci avait grimpé sur les meubles de la cuisine et fouillait les placards.

"Arrête ça, c'est mal élevé !" Déjà la brune bondissait sur le petit animal afin de l'attraper entre ses bras. "Veuillez m'excuser ... Il est en quelque sorte en période de ... crise d'adolescence ..."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Dim 19 Aoû 2018 - 17:45

Une flèche en plein cœur, tu avais mis dans le mille ! Parler de ce pseudo-petit ami qui n'était même pas la pour accompagner sa douce à une heure aussi tardive ! De toute, tu ne comptais pas aborder le sujet de sa protection et du petit ami vu comment la belle saruta semblait réagir. En effet tu assistais à un petit règlement de compte entre le familier et sa maîtresse qui te laissait deviner à quel point l'animal aimait le fameux petit ami. Te grattant la tête tu ne savais pas si tu devais intervenir ou non, ce genre d'histoire ce n'était absolument pas pour toi. Finalement ce fut la jeune femme qui avoua à demi-mots que le familier avait raison. Pas pour l'insulte mais pour le fait qu'il aura tout fait pour débarquer ici. Non non non il ne fallait pas que le petit ami débarque ici, tout était déjà tellement compliqué.

"Ecoutes ma jolie, tu es libre de faire ce que tu veux sur le sujet. Que tu l'appelles ou non je m'en contrefous royalement, par contre s'il se ramène ici on ne sera pas copain c'est évident. Je ne risquerai pas de tout perdre pour tes belles fesses... surtout si elles sont déjà prises."

A cela tu ajoutais un petit clin d'oeil pour la mettre encore plus mal à l'aise et surtout pour qu'elle ne se vexe pas. Après tout toi non plus tu n'avais rien demandé et tu ne voudrais pas devoir mettre une raclée à ce super petit copain devant une aussi jolie demoiselle. Elena ne tarda d'ailleurs pas à te mettre en "difficulté" abordant elle aussi le sujet de la petite amie. Si elle connaissait ta Tihana pas sûr qu'elle soit aussi affirmative. Bien que tu aimais sa compagnie ta suijin pouvait parfois être "spéciale" dans son genre et bien que vous étiez dans la meme pièce cela ne garantissait pas le succès de la soirée. Il pouvait être certain qu'elle te reproche tes dernières absences, bien trop fréquentes il est vrai.

"De un moi au moins j'ai prévenu ma copine MOI et de deux...." Avais-tu un deux Abel ? Heureusement le renard végétal intervenait de la meilleure des manières puisque grâce à lui la conversation se retrouvait interrompue. Le familier fouillait dans tes placards certainement à la recherche de nourriture et cela ne te dérangeait pas vraiment. Il valait mieux ça que d'avoir un casse bonbon de plus à gérer. Sa maitresse intervenait rapidement pour finalement le prendre dans ses bras. Souriant tu secouais la tête montrant que tu n'étais pas vexé.

"Aucun souci, il est mon acolyte après tout. Il... enfin vous pouvez faire comme chez vous ce n'est pas un problème." Tu marquais une pause avant de t'avancer vers le duo et de boucher les oreilles de l'adolescent "Et de deux ce n'est pas moi qui fréquente des ruelles bizarres avec une robe pouvant faire bander un eunuque très chère."

Boom ! Voilà qui devrait réussir à la calmer enfin tu l'espérais. Tu ne voulais pas la retenir de force mais si tu n'avais pas le choix tu le ferais. Comme tu l'avais déjà dit personne ne se mettrait en travers de ton chemin, personne ! Maintenant tu devais surtout t'assurer que la belle ne se sauve pas avant que tu l'ais décidé. Surtout que l'on pouvait encore entendre des sirènes. Tu prenais le familier dans tes bras afin de le libérer et de le poser au sol.

"Vas fouiller où tu veux mon pote." Disais-tu avant d'ajouter à l'attention d'Elena "La crise d'ado se fait dans les deux sens, si tu lui prends trop le chou vous allez clasher continuellement, lâche un peu de leste et tu verras."

Tu finissais par t'étirer et retrouver ton canapé, certains de tes muscles craquant sous tes propres mouvements. Attrapant ta bouteille d'alcool tu buvais une nouvelle gorgée.


"Sinon tu ne m'as pas répondu. Tu es d'accord pour patienter un peu ? Tu peux prendre une douche aussi si tu veux."
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Mer 22 Aoû 2018 - 9:15

En quelque sorte, sauvée par le gong. La conversation prenait une tournure étrange entre les deux jeunes gens. Elena ne supportait pas réellement cette sorte de leçon de moral que lui faisait le motard. Le familier était parvenu, malgré lui, à couper court à la discussion alors que la belle à la crinière d'ébène se confondait en excuses pour son comportement curieux et déplacé. Qu'avait-il en ce moment ? Il était encore plus hargneux concernant Shawn et ne manquait pas de lui tenir tête à la moindre occasion.

Abel ne semblait pas fâché quant à la curiosité et l'absence de gêne du petit renard. La brune ne broncha pas en le voyant s'avancer vers elle, poser ses mains sur les oreilles de l'animal pour s'adresser à elle. Et voilà. Un nouveau fard, bien plus monstrueux que le précédent, décontenancant la petite fleur bleue.

"Je ... je ... Vous êtes ... grossier ... Abel."

C'était sans doute une première pour Elena. Jamais personne ne lui avait parlé de cette manière. Outrée par ces propos, comme la jeune femme douce et candide q'elle était, elle relâcha Socrate lorsque son "acolyte" le libéra de son étreinte. La douce baissa les yeux. Dans le mille, il avait sans doute raison. Elle devait reconnaitre qu'elle était continuellement sur son dos, à le reprendre à la moindre parole déplacée. Son comportement découlait donc du sien ? Elle ne leva les yeux que lorsque le motard reprit la parole.

"Oui ... Je vais patienter un peu. Je n'ai pas le choix, de toute manière."

La Saruta se dirigea vers la porte, là où elle avait laissé son sac à main, pour en sortir un sachet en papier.

"Socrate ? Viens ..."

Mais le renard avait déjà entamé sa course vers sa maitresse, les oreilles pointant vers le plafond dès l'entente du froissement du sac en papier. Il connaissait bien ce bruit et savait que ses papilles en serait satisfaite. La belle sortit une chouquette qu'elle lui tendit.

"Excuses-moi, je ferais plus attention à toi, d'accord ?"

Une petite moue enfantine, et le familier posa doucement son nez sur celui de la jeune femme en signe d'apaisement avant d'attraper la chouquette et de se réfugier dans un coin pour la grignoter tranquillement. Un demi-sourire aux lèvres, la belle à la chevelure de jais se redressa, pour s'assoir aux côtés du jeune homme, lui tendant le paquet sans oser le regarder.

"Je ... Vous en voulez une ?"

Une fois acceptée ou refusée, ce fut au tour de la petite fleur bleue de se donner du réconfort à travers la douceur sucrée. Le petit renard venait déjà mettre son nez dans le sachet pour en voler une sous l'air amusé de la jeune femme.

"Elle est comment ... votre copine ? Je suppose qu'elle doit ... avoir du caractère au vu de ce que vous faites la nuit ... Elle doit s'inquiéter pour vous."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Ven 24 Aoû 2018 - 18:28

Grossier ? Pas le moins du monde selon toi. Tu disais simplement ce qui te passait par la tête quand tu le voulais. Tu étais dans un monde libre non ? Enfin une île libre. La demoiselle ici présente dans l'une de tes cachettes n'avait qu'à partir si jamais ton langage ne la satisfaisait guère. T'embetes pas avec elle Abel, il n'y avait qu'à la regarder pour voir que la douce demoiselle ici présente ne mélangeait pas les torchons et les serviettes. Passez moi la petite cuillère à huître s'il vous plait ! Oui c'était tout à fait son style pourtant en bon dragueur invétéré que tu es tu devais bien avouer qu'elle ne te laissait pas indifférente bien que tu aurais préféré passer ta soirée avec Tihana.

Pour le moment tu ne relevais pas préférant porter le petit renard pour le laisser vaquer à ses occupations seulement une nouvelle parole d'Elena te "piqua" une nouvelle fois. Elle n'avait guère le choix ? Mais comprenait-elle que c'était de sa faute si vous étiez coincés ici ? Comprenait elle que si elle ne se baladait pas aussi tard dans une ruelle malfamée rien ne serait arrivé ? Comprenait elle que si elle avait fui comme tu lui avais demandé elle serait déjà rentrée ? Ouais la tournure de cette soirée commençait à te déplaire vraiment. Buvant une nouvelle gorgée avec la tête des mauvais jours cette fois tu regardais son petit manège avec un rictus étrange.

"Encore plus ingénue qu'Huron...." Marmonnas-tu devant la scène de la chouquette. Peut-être l'entendrait elle, peut être que non et de toute façon tu n'en avais strictement rien à faire pour ne pas dire un autre terme encore plus grossier. Et par cette petite phrase tu montrais fièrement que tu avais également une certaine culture générale, en l’occurrence de la littérature française enfin si Madame la Baronne était capable de le voir !

"Non." Répondais-tu à sa demande si tu voulais une friandise ou non. Tu n'étais pas un chien que l'on pouvait acheter, oh que non ! Même si elle avait fait l'effort de se mettre à tes cotés n’empêche qu'elle le faisait uniquement par obligation et toi tu n'allais pas lui répondre par obligation, certainement pas.

"Oui ce n'est pas une sainte si c'est ce que tu veux dire. Concernant mes activités nocturnes je ne préfère pas en parler. Visiblement nous ne sommes pas du même monde ma jolie. Autant attendre patiemment vu que tu n'as pas d'autre choix comme tu aimes à le dire et après chacun chez soi."

Tu étais catégorique et tu reprenais une gorgée. Le reste de la soirée allait être longue, très longue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Sam 25 Aoû 2018 - 9:24

Elena avait beau être ingénue, comme il le disait si bien, mais elle était loin d'être idiote. Elle l'avait vexée, par ses paroles et ses gestes, il n'en faisait aucun doute. Et le motard semblait exceller dans l'art de remuer le couteau dans la plaie. Etrangement, cela lui rappela ses disputes avec Oliver, lorsque celui se sentait mal dans sa peau et que tout allait de travers pour lui. En y rependant, la brune baissa la tête, déglutissant pour ravaler d'éventuelles larmes. Non, elle ne pleurerait pas. Pas devant celui qui la prenait pour ce qu'elle n'était pas. La belle à la crinière d'ébène ouvrit la bouche.

"Voltaire, hein ? J'adore ses écrits ..."

La douce finit par relever le regard, se mordant la lèvre inférieur tout en observant son sauveur. Elle se sentait quelque peu coupable, elle n'avait pas été correcte avant lui. Elle reprit la parole.

"Je suis désolée, Abel ... Je voulais pas que v... que tu penses que je te prends de haut."

Il ne le savait sans doute pas, mais la jolie fleur bleue faisait un effort considérable pour lui parler de la sorte. Peut-être qu'en le tutoyant, la distance lui paraitrait moins insurmontable ?

"Je ... jamais, je ne me penserai supérieure à quelqu'un, bien au contraire ... Disons que ... J'ai du mal à parler aux gens. Aux ... hommes surtout, ça a toujours été difficile pour moi. T-tu penses que je suis une petite sainte imbue d'elle-même mais ... c'est faux. Je ne suis pas comme ça."


Elle baissa les yeux vers Socrate qui s'était blottie contre elle comme pour l'encourager. Aussi, Elena releva les yeux vers son interlocuteur, dans le but de lui prouver sa sincérité.

"Pour les chouquettes, c'est juste que le sucre est pour moi le meilleur moyen de déstresser, comme toi avec ... l'alcool, je suppose. Enfin ... là n'est pas le sujet. Etre ici, c'est juste un peu ... effrayant pour moi. Non pas parce que j'ai peur de toi, plutôt parce que ... je suis ... impressionnée ? Je n'insinue pas que tu es ... de mauvaise compagnie ..." Elle laissa échapper un rire nerveux. "Je sais pas si je m'exprime bien mais, tout ce que je veux te dire c'est que je suis désolée d'avoir été désagréable. C'est pas une manière de se comporter avec quelqu'un qui nous a sauvé d'un mauvais pas."

Les joues un peu roses après s'être laissée emportée, elle releva ses jambes pour se blottir un peu plus contre son familier, espérant qu'Abel comprenne ce qu'elle avait voulu lui dire, espérant qu'elle n'avait pas aggraver la situation. Elle ajouta un peu distraitement.

"Moi aussi, j'aimerais ... être capable de dire tout ce que je pense. J'aimerais être un peu plus comme ... lorsque ma magie prend le dessus."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Sam 25 Aoû 2018 - 20:56

"T'insinues que je picole trop ?" Tu avais haussé un sourcil et regardais la jeune femme d'un oeil mauvais, très mauvais. Pour qui se prenait elle pour te juger de la sorte, pour se permettre de jouer les demoiselles parfaites ainsi ? Peut-être effectivement que tu picolais mais elle avec ses sucreries à la noix elle allait finir comme Big Mama ! Tu bouillonnais intérieurement avant soudainement d'éclater de rire tout en reprenant une délicieuse gorgée de ton breuvage magique. Un bon alcool venant de ton Irlande natale, le meilleur du Monde !

"Crois ce que tu veux mais cet alcool me permet de me rappeler mon chez moi. Il est unique en son genre mais tu ne pourrais pas comprendre n'est ce pas ?" Tu soupirai avant de poursuivre : "C'est bon t'inquiète mais ne recommence plus. Moi aussi je suis perdant à rester ici ne l'oublies pas." Autant repartir sur de bonnes bases tout en lui rappelant qu'elle n'avait pas interêt à recommencer. Tu ne laisserai pas passer cette fois, bonne ou non !

La brunette parla ensuite de sa magie, prendrait-elle possession d'elle ? Une chose était en tout cas certaine, la demoiselle était nettement supérieure à toi concernant la magie, bien que tu avais certainement un petit avantage de par le type de magie. Quoi que... tu te rappelais d'un des hommes qui était capable de former des roches ET des végétaux, si c'était le cas d'Elena, elle serait capable de te mettre une véritable déculottée.

"Tu es d'un autre niveau magique que le mien n'est-ce pas ?" Tu marquais une pause avant d'ajouter "Tu peux me montrer ? Ton autre toi ? Peut-être qu'elle est plus marrante" Tu lui tirais la langue pour lui montrer que tu ne faisais pas la gueule. Et dans tous les cas si jamais tu pouvais en apprendre plus sur les magies ça pourrait s'avérer pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Sam 25 Aoû 2018 - 21:28

Il passait l'éponge ? Vraiment ? Elena en fut heureuse. Même si elle était réservée, elle avait bien du mal à ne pas être appréciée d'autrui. Elle était considérée comme douce et adorable par tout le monde, rares étaient ceux qui la détestaient. Pourtant, elle admit son désir d'être parfois comme son homologue magique. Avec ses amis, sa demi-soeur et son petit ami, la belle à la crinière d'ébène était une toute autre personne, mais celle-ci avait encore bien du mal à être à l'aise avec des inconnus.

Abel semblait avoir conscience du niveau de magie de la Saruta qui rosit en conséquence. Il était vrai qu'elle avait acquis une certaine expérience dans ce domaine, mais à force d'entrainement et d'apprentissage sur son élément. Mais la demande de son sauveur la surprit grandement. Elle ne s'y attendait pas, honnêtement. Tout de même, elle acquiesça, sachant que la discussion serait moins difficile dans cet état. Alors, elle ferma les yeux, faisant appel à sa magie, la ressentant dans la moindre parcelle de son corps. Une chevelure de neige, des pupilles écarlates, voilà ce que le motard avait désormais sous les yeux. Ses traits restaient les mêmes, bien qu'un peu plus paisibles, un peu moins anxieux.

"J'ai étudié, pour en arriver là. Bien connaitre son élément est primordial pour pouvoir le maîtriser." Son ton était plus neutre, sa voix plus assurée, guère hésitante. "Je me suis transformée ainsi il y a quelques mois, dans une situation critique. Nous avons été plusieurs à être envoyés sur le Continent afin de récupérer une clé. Personne ne savait à quoi elle servait. Là-bas, nous avons rencontré des êtres puissants, nous dépassant tous largement en terme de force physique, et de magie que l'on appelle les "modifiés". Ca nous a valu plusieurs cicatrices. Je n'en ai jamais su plus sur tout cela. C'est encore un mystère non résolu."

Durant son monologue, la belle à la crinière immaculée avait fait apparaitre quelques lianes au sein de la pièce, grimpant sur les murs comme si elles étaient vivantes, donnant naissance à quelques pétales inconnus.

"Quelques mois plus tard, Socrate est né au milieu d'un bouquet de fleurs. Je pense que ces étapes sont similaires à tout habitant du continent arrivant sur l'île."

En parlant du renard, celui-ci s'était échappé, assis devant sa maîtresse alors qu'une forme d'améthyste apparaissait à ses côtés. Une copie conforme au familier, qui leva sa patte avant pour la lécher de sa petite langue minérale, donnant un effet miroir au modèle originel. Puis, il disparut, tout comme le reste alors que les prunelles de sang se posèrent sur son sauveur.

"Les descendants de Saruta-Hiko ont le pouvoir de maîtriser les végétaux et les minéraux, tout ce qui se rapport à l'élément de la terre."

Reposant l'arrière de son crâne contre le canapé, elle ferma un instant les yeux. Sa forme divine lui demandait de puiser dans ses réserves magiques. Mais bien vite, elle bascula sa tête sur le côté pour observer son interlocuteur.

"Ca fait déjà longtemps, que je suis ici. Et toi ? Depuis quand ? Tu veux bien me parler de ton pays ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 13/08/2017
Occupation : Repeupler l'île
Sexualité : Femelle
Messages : 203

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
8 ★ - Thief
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   Sam 25 Aoû 2018 - 21:56

Elle avait quitté l'île ? Cette fille avait réussi à quitter l'île ? Tu faisais littéralement un bond te retrouvant debout en face d'elle tout en faisant tomber ta bouteille. Cette Elena avait peut être les clefs ou une astuce qui te permettrait de rejoindre ton Irlande natale et finir ce que tu avais commencé avec ce traître. Peut-être que tu n'aurais plus besoin de ton organisation, que tu pourrais recommencer une nouvelle vie beaucoup plus honnête avec Tihana ? "Racontes moi tout ce que tu sais sur ton voyage sur le continent et comment tu as fait pour faire parti de ceux envoyés là-bas ?" Tu reprenais ton souffle : "C'est vital pour moi, je dois regagner le continent coûte que coûte. Les derniers mois ont été consacrés uniquement dans la réalisation de ce but."

Tu en avais oublié sa transformation en une nouvelle femme toujours très sexy néanmoins. Dans son regard la demoiselle semblait effectivement "différente", moins sage et prude que la brunette. Tu aurais peut être même tenté ta chance si tu n'avais pas toi même une petite amie qui t'attendait sans doute impatiemment. D'ailleurs même si tu l'avais prévenu tu risquais de passer un sale quart d'heure à ton retour. Essayant de passer outre ton excitation et surtout afin de ne pas la brusquer tu revenais sur ses précédentes paroles : "Donc tu es devenu plus forte en étudiant ta magie ? Comment c'est possible ? Il existe des bouquins ou un site internet pour t'apprendre à devenir plus fort ?"

Assistant ensuite à une nouvelle démonstration magique à savoir un deuxième Socrate fait entièrement à l'âge d'un minéral tu secouais la tête, légèrement impressionné. Avoir un tel pouvoir pourrait t'aider dans tes affaires si la technique d'Elena pour rejoindre le continent ne fonctionnerait pas. Et au pire.... "Dis moi tu ne voudrais pas travailler pour moi ? En secret bien entendu, je pourrai vous payer toi et socrate contre quelques petites missions. Avec ta magie ce serait très bénéfique pour toi comme pour moi. Qu'en dis tu ?"

Tu ouvrais la paume de ta main pour y faire apparaître une sphère de flamme tournoyant sur elle même montrant ainsi que tu étais capable de déployer tout de même une certaine force de frappe. "Comme tu peux le voir je maîtrise la magie du feu en digne descendant des Kagutsuchi mais pour l'instant je t'avoue que tout cela passe au second plan."

Et oui tu avais un autre objectif désormais, en apprendre plus sur l'escapade de la demoiselle sur le continent et surtout sur la façon de s'y rendre. Tout serait tellement plus simple si elle avait, comme tu le suspectais, les clefs qui pourraient te permettre d'accomplir ta vengeance.

"Mon pays ? L'Irlande, pays mystérieux, historique et magnifique. Il n'y a pas de meilleur endroit au monde que mon Irlande natale. Et je te parle même pas du wisky que l'on fabrique ! Et toi ?" Tu hésitais un millième de seconde avant de reprendre : "je veux retrouver le continent, dis moi comment faire je peux te payer." Cette information était primordiale pour toi.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: In Fire ! [Pv Elena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
In Fire ! [Pv Elena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Agréable compagnie [ Elena ]
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» L'Atelier d'Elena
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Rues & Ruelles-
Sauter vers:  
Top-Sites