Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jehan Colin OmeriAuteur
MessageSujet: Jehan Colin Omeri   Mar 15 Mai 2018 - 23:48



Jehan Colin OMERI (♂)
             


DATE & LIEU DE NAISSANCE :
né le 01/05/2001 à Ikazuchi

NATIONALITÉ :
Awashimien

ORIENTATION SEXUELLE :
Bisexuel

OCCUPATION : 
Études de musique, apprenti luthier en dehors de ses cours

GROUPE :
Kagutsuchi

PERSONNAGE SUR L'AVATAR :
Akabane Karma de ASSASSINATION CLASSROOM

Caractère
Souriant, Optimiste, Curieux • Timide, Susceptible, Introverti • Peur des bruits trop violents • Se passe la main dans les cheveux quand il est nerveux • Joue de la musique • Déteste les foules • Rêve de devenir musicien, avec ses propres instruments fabriqués

Un éternel sourire trône sur son visage. Jehan est un garçon toujours joyeux et souriant, peu importe les circonstances. Il a cette façon de vous regarder, penchant simplement la tête pour montrer qu'il vous soutient, sans un mot, et qu'il peut trouver une part de bon en vous, même dans les situations les plus délicates. Car c'est un éternel optimiste, notre petit. Même lorsque la douleur affecte sa vie, il ne le montre pas. Pourquoi montrer sa douleur alors que tant de gens autour auraient besoin d'un soutien ? Il est altruiste, c'est vrai, mais ça ne l'empêche pas de rester majoritairement dans sa bulle, dans son mutisme, par timidité. Cela ne l'empêche pas d'être curieux, bien au contraire. Il est peut-être plus attentif et réceptif au monde qui l'entoure qu'une bonne partie du monde. C'est sa façon à lui de s'ouvrir au monde. Il étudie sérieusement, aimant passer du temps entouré de livres pour découvrir de tout dans tous les domaines. Malgré tout, le jeune homme manque cruellement de confiance en lui. Comment avoir confiance quand la seule présence masculine lui répétait qu'il n'était qu'un incapable ? Alors désormais, quelqu'un qui lui fait un compliment, autre que sa mère ? C'est forcément un menteur. Quelqu'un qui lui accorde un quelconque intérêt en dehors de l'atelier ou des cours ? C'est impossible, ou pas sans attendre quelque chose de particulier de sa part. En plus de ce manque de confiance, il est susceptible. Cela peut se comprendre, lorsque l'on donne tout ce qu'on peut pour tenter de se montrer à la hauteur, qui aime voir son travail, ses méthodes ou ses choix critiqués ? Pour éviter tout moment gênant, il reste donc discret, se fondant dans la masse bien que ses cheveux de braise passent rarement inaperçus.
Comme tout le monde il a ses rêves, ses espoirs, ses goûts, ses peurs. Des peurs, il faut avouer qu'il en a peu, mais une qui lui tient au corps. Ne criez pas à ses côtés, si vous ne voulez pas le faire passer sa main nerveusement dans ses cheveux avant de le voir trembler comme une feuille. Parce qu'il n'aime pas les cris, Jehan, oh que non ! Ni des bruits trop forts d'ailleurs. Mais il y a bien des choses qu'il aime tout de même ! Le dessin, son moyen principal de communication, et la danse, qui lui permet d'exprimer ses émotions. Et puis la musique, évidemment. Il l'étudie d'ailleurs et se débrouille bien au piano et aux instruments à cordes frottées. Il en fabrique même, en dehors de ses cours, auprès de l'artisan facteur luthier qui l'a pris comme apprenti. Son rêve ? Devenir musicien avec ses propres instruments ...

Physique
Yeux marrons presque rouges • Roux • 1,70 m • 68 kg • Finement musclé • Tatouage de renard sur le poignet gauche

Le jeune homme est de taille moyenne pour son âge, un mètre soixante-dix. Il n'est pas particulièrement grand, ni particulièrement petit. Il est dans la moyenne en somme. Loin d'être une armoire à glace, c'est aussi loin d'être un petit gringalet. Malgré ses soixante-huit kilos tout mouillé, il dispose d'une musculature finement sculptée, sa petite fierté. Faut dire qu'il est sportif. Il court, dès qu'il peut, et il danse. Oh ça, pour sûr, il danse. Malheureusement, une légère malformation le rend plus fragile. Ses chevilles sont beaucoup trop fines. Ce n'est qu'un détail, dit comme ça, mais qui a toute son importante pour lui. Il tente de faire attention, mais il ne compte plus le nombre de fois où, perdu dans ses mouvements, il a senti l'une ou l'autre de ses articulations se fracturer, lui laissant de multiples cicatrices.
Enfin, pour le reste, Jehan est tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Des cheveux courts roux, presque rouges, lui tombent en bataille sur la nuque, lui donnant ce petit air à peine sorti du lit plutôt mignon. Un petit sourire toujours niché sur ses lèvres lui laisse un visage enfantin, réhaussé par la couleur particulière de ses yeux. Marrons, presque rouges. On dirait presque qu'il a les yeux enflammés, ce qui intrigue plus que ça ne fait peur. Ses longs doigts lui permettent d'être habile et précis, aussi bien à l'atelier qu'au violon, son instrument fétiche.
Vestimentairement, il reste banal. Des t-shirts simples, des pantalons tout ce qu'il y a de plus ordinaire, des chaussures dans lesquelles il est à l'aise. La seule chose qu'il ne quitte jamais - ou très rarement - c'est son pull à capuche, avec une poche sur le ventre qui lui permait d'y glisser les deux mains. Sous la manche gauche d'ailleurs, à l'intérieur du poignet, il porte un tatouage. Un renard tribal qu'il s'est fait faire à ses seize ans.


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Puisqu'il ne la contrôle pour le moment pas très bien, sa magie se manifeste lors d'émotions fortes, sans objet magique, ou lorsqu'il se concentre pour l'utiliser pour son propre plaisir. Il la cache autant qu'il le peu, tant bien que mal. Pas qu'il n'en soit pas fier, au contraire, mais il aime garder ses applications uniquement pour lui.
• Affinité : Jehan aime sa magie, pour sûr ! Lui qui se sent si banal, ça lui donne la sensation d'avoir un petit quelque chose en plus, même si tout le monde sur cette île à cette chose en plus.

RACONTE NOUS SON HISTOIRE

Jehan Omeri est un jeune homme d'origine danoise. Susanoo, il est arrivé sur l'île à ses seize ans. À la même période, une jeune Kagutsuchi est arrivée elle aussi. Française d'origine, elle s'appelait Coline Delarose. Les deux jeunes gens se sont rencontrés  au lycée. L'un étudiait le dessin, l'autre la danse. Du même âge, ils n'avaient rien en commun. Strictement rien. Mais les contraires s'attirent non ? L'un était de nature violente et colérique, l'autre calme et tendre. De cette amour naquit pourtant un fils, des années plus tard. Il portera le même prénom que son père, Jehan, mais aura aussi le prénom de sa mère, masculinisé pour l'occasion, Colin. C'est ainsi que le petit Jehan Colin Omeri est né à Ikazuchi où se sont installés ses parents à la fin de leurs études.

Le petit garçon passa une majeure partie de sa vie en silence, sans prononcer un mois. Pourquoi ? C'est bien plus tard que sa mère l'a su. Il pouvait vous fixer de ses grands yeux rieurs, vous souriait puis retournait dans sa bulle, dans son petit monde. Autant dire que ses premières années à l'école ont été compliquées. Que faire d'un enfant qui ne communique pas avec ses camarades ? Ou tout du moins, qui ne communique pas comme les autres. Parce qu'il était loin d'être bête ce petit. Enveloppé dans son silence, c'est grâce au dessin qu'il partageait ses pensées lorsque ses simples expressions corporelles ne suffisaient pas à se faire comprendre. À croire que le dessin était plus instinctif que les mots. Pourtant, seul dans sa chambre, à la nuit tombée, il parlait. Tout bas, pour que personne d'autre ne l'entende. Qui aurait bien pu l'entendre de toute manière, lorsque son père passait ses nuits à hurler sur sa mère ? Il tremblait alors, recroquevillé sous ses draps, suppliant tous les dieux possibles pour qu'enfin un jour ces hurlements cessent.

C'est le jour de son huitième anniversaire que les cris cessèrent enfin. Il rentrait de l'école, longeant la côte pour arriver chez lui. Sa mère était là, à genoux, pleurant toutes les larmes de son corps. Il avait alors simplement penché la tête lorsqu'elle lui avait annoncé entre deux sanglots que son père venait de mourir dans un tragique accident de voiture. Aurait-il du être triste ? Peut-être bien, mais ce n'était pas le cas. À la place, il était presque soulagé de savoir que plus jamais il n'aurait à entendre cet homme qu'il haïssait tant. Il s'était alors approché de sa  mère et doucement, après l'avoir pris dans ses bras, lui avait murmuré « Je te protégerai, maintenant qu'il n'est plus là »

Jehan a grandi depuis ce jour, il a treize ans. C'est devenu un garçon fort et agréable. Toujours aussi solitaire, il affectionne encore particulièrement rester dans le silence, à écouter de la musique, ou à en jouer, maintenant qu'il a appris. Parfois même, il danse en jouant du violon, lorsque ses émotions deviennent fortes et qu'il a besoin de les exprimer. Il travaille chez un petit artisan facteur luthier qui lui apprend les rudiments du métier depuis l'année passée, en plus de ses cours. Cette nuit là, il s'est assis à la fenêtre de sa chambre et regarde la mer un peu plus loin, perdu dans ses pensées. La flamme d'une bougie danse doucement à ses côtés. Un instant, il a tourné la tête vers elle avant de passer lentement ses doigts au-dessus, souriant en sentant la douce chaleur atteignant sa peau, avant de descendre de plus en plus jusqu'à la toucher, inconsciemment. Toute personne ''normale'' aurait finie par retirer sa main, brûlé. Effectivement, il a fini par retirer sa main, mais pas de douleur. Non, c'est un agréable picotement qui l'a fait sourire. Portant la main à son visage, il put observer les petites flammèches qui s'en échappait. C'était la première fois qu'il prenait conscience de sa magie. Ses parents étaient tous les deux mages, il ne pouvait en être autrement pour lui. Mais jusque là, il avait fait sans, comme si l'utiliser n'avait absolument aucun intérêt pour lui. Il était donc un Kagutsushi, comme sa mère. Il avait été plutôt soulagé, cette nuit là, de voir qu'il n'était pas comme son père. Jamais, au grand jamais il n'aurait voulu avoir quelque chose de plus de lui. Il avait déjà son nom et ses cheveux roux, hors de question de partager quelque chose de plus.

Le jour de ses seize ans, sa mère lui avait tendue une lettre lorsqu'il était rentré du lycée, le regard fier. Il avait alors parcouru le simple message, avant de regarder sa mère.
« Qui c'est ce "A.", maman ? »
Il avait obtenu pour unique réponse un simple haussement d'épaules, ce qui lui avait suffit pour ne pas chercher plus loin. Si sa mère ne savait pas mais faisait tout de même confiance à cette personne, il en serait de même pour lui. Quelques heures plus tard, sa mère l'emmenait donc au Temple, comme indiqué. La cérémonie lui a avait semblé courte, et il n'en avait pas retenu grand chose, à vrai dire. Enfin, si, un détail qui avait tout de même son importance. Un détail qui vit aujourd'hui a ses côtés. Il paraissait tellement frêle ce jour-là Connor. C'était un petit renardeau blanc avec des sortes de flammes dessinnées dans le pelage et neuf petites queues. Il avait posé son regard ambre sur lui, et le jeune homme avait su. Il avait su qu'ils seraient désormais tous les deux inséparables.

DERRIÈRE L'ÉCRAN

• On m'appelle : Willma
• J'ai : 18 ans
• J'ai connu le forum grâce à : un vieux souvenir d'être passé par là un jour
• Je pense que le forum est : original
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" :


• J'aimerais ajouter que : Mes études m'empêchent d'être parfois très très active, je m'en excuse déjà

 Himitsu no Kii



Dernière édition par Jehan C. Omeri le Mer 16 Mai 2018 - 11:44, édité 2 fois
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/05/2018
Occupation : Quinzième grade (Terminale, troisième année de lycée), étudiant en musique et apprenti facteur luthier
Sexualité : Bisexuel
Messages : 43

Carte de Jeu
Familiers: Un petit renardeau, Connor
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Basic


MessageSujet: Re: Jehan Colin Omeri   Mer 16 Mai 2018 - 0:48

Coucou Jehan! Rebienvenue of course. Tu as 2 semaines pour terminer (bon je sais qu'elle l'est mais still), soit jusqu'au 29 mai!

Alors, le seul truc qui cloche dans ta fiche, c'est la fin de son histoire: Un natif se fait débrider ses pouvoirs le jour de ses 16 ans lors d'une cérémonie au temple de l'île et c'est là qu'apparaît son familier. Normalement, il peut utiliser ses pouvoirs avant cet âge, mais reste bloqué au niveau 1 (basic). Donc bah forcément, sa mère sera au courant ^^



Thème de Miya

Je discute en #660033 ~~
avatar


Féminin Date d'inscription : 06/09/2016
Occupation : Étudiante, employée du café étudiant
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 326

Carte de Jeu
Familiers: Akiko, l'oiseau pastel
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://ageofpoudlard.fr/index.php

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: Jehan Colin Omeri   Mer 16 Mai 2018 - 11:48

Merci pour l'accueil 'w'

J'ai donc modifié la fin de l'histoire, en espérant qu'elle convienne. Si ce n'est pas le cas, suffit de me le dire et je remodifierai en conséquence ^w^
J'ai aussi un peu beaucoup changé la description physique et caractérielle. C'est toujours la même base mais j'y ai ajouté des petites choses, parce qu'au final ce que j'avais écrit hier ne me plaisait pas trop ^^'
avatar


Masculin Date d'inscription : 15/05/2018
Occupation : Quinzième grade (Terminale, troisième année de lycée), étudiant en musique et apprenti facteur luthier
Sexualité : Bisexuel
Messages : 43

Carte de Jeu
Familiers: Un petit renardeau, Connor
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Basic


MessageSujet: Re: Jehan Colin Omeri   Mer 16 Mai 2018 - 20:01


Félicitation ! Tu es validé(e) !

Tu es à présent validé(e) ! C'est à dire que tu peux maintenant venir RP avec nous :)
Mais tu dois encore faire quelques petites démarches... Que voici !

Il te faut demander un logement à l'Agence Immobilière, puis tu devras recenser ton personnage dans le listing. Le listing est une étape très importante, car c'est ce qui te permet de réserver définitivement ton avatar. Si tu ne le fais pas et qu'un petit nouveau arrive, il sera prioritaire sur le personnage choisi.

N'oublie pas de bien lire les explications, ça t'évitera de mauvaises surprises et la colère de Jess
Si tu as des questions, le Staff est à ton écoute que ça soit sur la CB ou par MP :)

Au plaisir de te voir RP avec nous!
Miya



Thème de Miya

Je discute en #660033 ~~
avatar


Féminin Date d'inscription : 06/09/2016
Occupation : Étudiante, employée du café étudiant
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 326

Carte de Jeu
Familiers: Akiko, l'oiseau pastel
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://ageofpoudlard.fr/index.php

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: Jehan Colin Omeri   







Contenu sponsorisé


 

Jehan Colin Omeri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Colin Crivey
» Colin Powell endorses Obama
» Signature de contrat - Colin Greening
» Le retour de Colin Crivey [LIBRE]
» Colin O'Donoghue as Nólas Hawkfern - [Elfe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Gestion de personnage :: Bureau des arrivées :: Dossiers validés-
Top-Sites