Partagez | 
 

 La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]

Aller en bas 
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Sam 7 Avr 2018 - 18:29




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Il n'avait guère l'habitude de se promener dans Ikazuchi, en réalité. C'était la ville des plus fortunés de l'île et il avait rarement besoin d'y intervenir en tant qu'assistant social. M'enfin, même s'il ne doutait pas que certains de ces jeunes soient plutôt élevés par leurs propres moyens à coups de cadeaux offerts par les parents au lieu d'amour et de temps. Mais tout se passait bien caché derrière les immenses portails, bien à l'abri de voisins trop fouineurs. C'était franchement triste, mais c'était ainsi...

Bref, la journée avait été particulièrement pénible pour Tatsuya. Il avait dû retirer un enfant de 5 ans de sa famille pour négligence et les pleurs, les cris, avaient fusés de toutes parts. Il avait vraiment besoin de s'aérer l'esprit. Et à Kousha, ça risquait d'être plus compliqué. Il connaissait tellement de monde là-bas et était autant haï qu'aimé, selon les situations. Aucune envie de tomber sur des parents en colère parce qu'il avait OSÉ leur enlever leur chair et leur sang.

Il entra dans le premier bar qu'il croisa en vérité. Il n'avait pas l'énergie pour chercher plus loin. Comme d'habitude, le videur le regarda d'un drôle d'air. Il avait l'air d'un gamin, il le savait aisément mais s'en fichait pas mal au final.

Jeudi soir. Le bar était relativement plein pour un jour de semaine, mais sans non plus être bondé, ce qui l'arrangeait franchement. L'ambiance était sympathique, le bar en bois massif attirait les regard, tout comme le miroir au plafond, au-dessus de celui-ci, qui reflétait les innombrables bouteilles d'alcool bien ordonnées sur le mur. L'Amaterasu se laissa tomber sur un tabouret de libre, près du barman. Préparant ses cartes d'identités parce qu'il se doutait bien qu'on allait l'interroger sur son âge.


Un scotch, s'il-vous-plaît. Bien fort.


Sans être alcoolique, Tatsuya aimait bien finir ses journées par un verre. En général, il se contentait d'une petite bière, au calme chez lui. Mais aujourd'hui, il avait besoin de quelque chose de plus fort pour anesthésier un peu ses sens. Pour lui faire un peu oublier cette journée atroce.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Dim 8 Avr 2018 - 15:56

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
La sonnerie retentissait. Enfin, les cours étaient terminés ! Direction le boulot maintenant. Pourquoi j’avais accepté de bosser un Jeudi soir moi ? Enfin… tant pis, ce qui est dit doit être fait.

Je descendais les marches du campus lentement, prenant bien mon temps pour pouvoir fumer une cigarette avant de prendre la route. J’étais blasé. Les cours avaient été d’un ennui… j’avais déjà le niveau de l’année d’au-dessus, j’avais pris de l’avance sur le programme par pur intérêt personnel, du coup j’avais totalement somnolé au fond de la salle.

Je jetais ma cigarette directement au sol, l’écrasant pour l’éteindre avant de ramasser le mégot pour le jeter dans un cendrier non loin. Je me dirigeais enfin droit sur ma bécane. Kousha avait beau être très proche d’Ikazuchi, je venais toujours aux cours en moto, pour le plaisir. Après tout, je pouvais faire un gros détour et prendre le trajet le plus long juste pour le plaisir. Ce que j’allais faire justement en passant par Amishawa avant d’aller au bar. J’enfilais mon casque, retirait les différents antivols que je glissais dans mon sac et démarrais finalement. Oh et puis non, autant prendre la route directe.

Après quelques minutes, j’étais enfin garé dans la petite rue derrière le bar. Je remettais les différentes sécurités sur ma beauté avant de m’allumer une deuxième cigarette, discutant avec le videur comme à mon habitude quelques minutes, le temps d’échanger les politesses d’usage. Une fois cette clope finie et jetée, j’entrais dans l’établissement pour me changer, saluant le patron au passage avant qu’il ne parte faire sa sieste, comme à son habitude. Un jour je rachèterais cet endroit… et ce jour-là, crois-moi, tu vas bosser le vieux.

Je servais les quelques habitués qui traînaient encore dans le bar avant le début de soirée. Pourvu que je puisse fermer plus tôt aujourd’hui, je n’avais tellement pas envie de rester ici jusqu’à 2h… Minuit, ce serait parfait. Enfin bref…

Après quelques temps, un ado rentra dans le bar. Tiens ? Il vient chercher son père peut-être ? Après tout, ça arrive souvent ici un parent complètement alcoolisé… mais je n’avais encore jamais vu le fils venir chercher la personne. D’habitude, c’est leur compagne qui vient, et ça a tendance à mettre beaucoup d’ambiance dans le bar lorsqu’elle commence à lui hurler dessus. Mais la… attend, est-ce qu’il vient de s’installer au comptoir ? Pardon ?

« Un scotch, s'il-vous-plaît. Bien fort.

- Moi je veux bien, mais je suis obligé de vous demander une pièce d’identité avant toute chose jeune homme… »

Dans le doute, je récupérais ses papiers et commençait à servir un scotch, me servant une petite bière à côté car je commençais à avoir soif après cette soirée de boulot et cette longue journée de cours ennuyante. Je n’avais même pas eu le temps de me poser un peu depuis mon arrivée ici après tout. Je prenais une petite gorgée de ma bière pendant que je lui rendais ses papiers, n’y ayant jeté qu’un bref coup d’œil. Après tout, s’il me les avait tendus, il avait forcément l’âge. D'ailleurs, maintenant que j'y pense... 24 ans ? J’ai bien lu ? Il est plus vieux que moi lui ?

« - Désolé, je vous imaginais plus jeune, mais en réalité vous êtes un peu plus vieux que moi, ça m’a surpris. Tenez, votre verre monsieur ! »

Je déposais donc son scotch juste devant lui, souriant, espérant ne pas l’avoir vexé en lui demandant ses papiers. Autrement, ça ferait un client de moins, et c’était pas bon pour les affaires de perdre un client, même si on était pas à ça près. Et puis c’est pas comme s’il avait l’air d’être du genre à créer des problèmes, donc ce serait bête de se le mettre à dos.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Lun 9 Avr 2018 - 20:31




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Évidemment, ça n'avait pas raté, il lui avait direct demandé ses cartes. Bon après, il était habitué et s'en fichait vraiment comme d'une guigne. Il les lui avait donné sans rechigner, souriant doucement. Tout ce qu'il voulait, c'était son verre. Le barman lui préparait son verre tranquillement tout en s'ouvrant une bière à côté. Il finit par s'excuser de l'avoir prit pour un jeune. Tatsuya secoua la tête, nullement offusqué.


Ne vous en faites pas avec ça. J'ai l'habitude et vous faites votre boulot. Je préfère me faire demander mes cartes plutôt que de savoir que vous servez des mineurs sans rechigner.


Bon point. Son métier l'avait amené à côtoyer parfois des jeunes avec de graves problèmes de drogues ou d'alcool. Savoir que certains bars permettaient aux mineurs de boire le révoltait. Il était bien tombé ici, le barman était réglo. Un bon point.

Il sirota son verre un moment, savourant son scotch qu'il sentait descendre le long de son œsophage. Il soupira de bien-être, les yeux à demi fermés. Il avait vraiment besoin de ce verre. Rien que la première gorgée lui avait fait un peu oublier sa journée désastreuse.


Ça fait un bien fou. Très bon ce scotch d'ailleurs. Je reviendrai certainement par ici.


L'Amaterasu observa le barman et ouais, clairement, il avait l'air plus vieux que lui. Ça aurait pu être complexant, mais en fait, il s'en foutait totalement. Hormis pour ce qui était de ses dessins et de son art en général, il doutait peu. Pour le reste, il était ce qu'il était et se fichait bien du regard des autres. S'ils n'étaient pas contents, qu'ils regardent ailleurs. Voilà.

Pour en revenir au barman, il était bien plus baraqué que lui (même si ce n'était guère difficile) et plus grand aussi. Ses traits, plus affirmés, plus carrés, le faisait bien plus ressembler à un homme que lui, tout fin de partout, d'une taille moyenne, plat comme une planche à repasser. Leur seule ressemblance venait de leurs cheveux blonds. Pour le reste, ils étaient totalement dissemblables.


Pour un jeudi, il y a pas mal de monde. Ça doit être bondé les weekend non?


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Mar 10 Avr 2018 - 17:15

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Je lui tendais donc son verre puis buvait une petite gorgée de ma bière, me désaltérant enfin, poussant un soupir de satisfaction. Y a pas à dire, la bière du paternel, ça reste une des meilleurs après une dure journée.

« - Ne vous en faites pas avec ça. J'ai l'habitude et vous faites votre boulot. Je préfère me faire demander mes cartes plutôt que de savoir que vous servez des mineurs sans rechigner.

- Disons que j’essaie de rester du bon côté des lois. L'avantage d'être en droit.
»

Après tout, j’étudiais le droit dans ce but. Savoir comment contourner certaines lois et en tirer avantage. Donc je n’allais pas bêtement transgresser l’une d’elle alors que ça pouvait me quitter mon occupation principale. Je souriais à ce client, m’attardant un peu plus sur son apparence. On dirait moi en plus jeune. Un blond, un peu gringalet, bien habillé. Cette pensée me faisait encore plus sourire et je reprenais une gorgée de ce doux breuvage que l’on appelait bière, pendant qu’il savourait son scotch.

«  - Ça fait un bien fou. Très bon ce scotch d'ailleurs. Je reviendrai certainement par ici. Pour un jeudi, il y a pas mal de monde. Ça doit être bondé les weekend non ?

- Le weekend, j’en arrive parfois à me demander comment les gens peuvent encore marcher au milieu de toute la foule présente, j’avoue… l'ambiance est totalement différente. L'après-midi, c'est comme ici, il n'y a que des habitués... mais le soir, ça devient un mix entre un bar et une boite, une idée du patron. Et puis après tout, on a un des meilleurs barman de l’île ici, du coup ça aide à la renommée de l’endroit. Et pour le scotch, si vous voulez, je peux vous filer la marque histoire que vous puissiez l’acheter pour chez vous, si vous voulez en avoir pour des invités ! »

Avec un clin d’œil, je déposais la bouteille sur le comptoir pour qu'il puisse se faire une idée, même si je devais avouer que le prix de cette dernière était assez... conséquent, puis allait rapidement servir un autre client, un habitué du lieu, qui voulait sa dose habituelle de bière. Travailler en journée était d’un ennui, personne ne prenait jamais de cocktails…

Après avoir servi son verre à ce cher pilier de comptoir, je retournais voir le vieil ado, me présentant finalement :

« - Au fait, vu que vous m’avez l’air sympathique… moi, c’est Damian. Si ça vous tente une partie de billard après faites-moi signe, j’vous filerai une partie gratuite. On offre toujours la première ici. Mais méfiez-vous, les habitués ont tendance à être violent si on approche leurs verres. Mais à cette heure-là ça devrait aller, la moitié va pas tarder à devoir partir s’ils ne veulent pas voir leur femme débarquer pour les faire rentrer à coup de casseroles sur la tête. On a du mal à le croire dit comme ça et pourtant, c'est déjà arrivé plusieurs fois. C'est toujours un grand moment dans ce bar.»

Même si j’arrivais facilement à les gérer, vu son poids, je doute qu’il puisse s’occuper d’un type complètement bourré en cas d’accident là-bas. Et j’ai pas spécialement envie de ramasser un type me ressemblant à la petite cuillère…
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)



Dernière édition par Damian L. Osmund le Dim 15 Avr 2018 - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Sam 14 Avr 2018 - 22:56




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Il étudiait en droit hum? Vu le travail que faisait Tatsuya, c'était possible qu'il ait affaire à lui s'il se spécialisait dans le droit de la famille. Quoi que.. En le regardant, il n'était pas trop sûr qu'il était du genre à faire du droit familial. Il le voyait plus en droit des affaires. Bon, après, ce n'était qu'une impression, il ne le connaissait pas après tout. Peut-être qu'il se trompait totalement. Même s'il arrivait assez facilement à lire les gens.. Ce qui avait souvent tendance à énerver, d'ailleurs. M'enfin.


Le weekend, j’en arrive parfois à me demander comment les gens peuvent encore marcher au milieu de toute la foule présente, j’avoue… l'ambiance est totalement différente. L'après-midi, c'est comme ici, il n'y a que des habitués... mais le soir, ça devient un mix entre un bar et une boite, une idée du patron. Et puis après tout, on a un des meilleurs barman de l’île ici, du coup ça aide à la renommée de l’endroit. Et pour le scotch, si vous voulez, je peux vous filer la marque histoire que vous puissiez l’acheter pour chez vous, si vous voulez en avoir pour des invités !


Une boîte de nuit, bleh. Pas du tout son genre ça. Il n'avait rien du tout contre les foules, il aimait les gens. Mais danser par contre, ça c'était autre chose. Il n'avait franchement aucune coordination pour ça. Tout son talent résidait dans ses mains pour dessiner. Le reste, niet.

Il prit mentalement en note le nom du scotch. Bonne bouteille en effet, il connaissait la marque. Grande qualité. Mais comme il n'était guère dépensier, il pouvait aisément se le permettre.

Le barman alla servir un autre client, lui laissant le loisir de déguster un peu son verre, sentant un peu de la lourdeur de la journée s'ôter de sur ses épaules.


Au fait, vu que vous m’avez l’air sympathique… moi, c’est Damian. Si ça vous tente une partie de billard après faites-moi signe, j’vous filerai une partie gratuite. On offre toujours la première ici. Mais méfiez-vous, les habitués ont tendance à être violents si on approche leurs verres. Mais à cette heure-là ça devrait aller, la moitié va pas tarder à devoir partir s’ils ne veulent pas voir leur femme débarquer pour les faire rentrer à coup de casseroles sur la tête. On a du mal à le croire dit comme ça et pourtant, c'est déjà arrivé plusieurs fois. C'est toujours un grand moment dans ce bar.


Amusé, Tatsuya laissa échapper un léger rire. Passer ses soirées dans un bar quand votre femme vous attendait à la maison, ça il ne pourrait jamais le comprendre. S'il avait quelqu'un qui l'attendait à la maison, il rentrerait au plus vite pour la serrer dans ses bras... M'enfin.


Avec plaisir. Tatsuya.


Il passa sa main par-dessus le bar pour serrer la sienne. Il jeta un regard auxdits habitués. Quelques soulards, clairement. Il haussa les épaules.


Merci de l'avertissement. Je n'ai pas l'intention de leur piquer leur verre, mais bon, quand on est saouls, on a l'esprit dérangé.


L'Amaterasu prit une autre gorgée de son verre avant de demander, d'un air amusé:


Un des meilleurs barman de l'île alors? C'est vous ou quelqu'un d'autre?


Il rigolait presque. Damian semblait sympathique, il n'hésita donc pas à lui tirer un peu la pipe. Puis bon, il l'avait carrément cherché quand il avait dit ça! Le meilleur barman de l'île, rien de moins!


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Dim 15 Avr 2018 - 17:07

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Hé. Vraiment sympathique oui. Ma remarque à propos des femmes des clients l’avait fait rire. Pourtant, c’était une réalité, d’ailleurs le barbu du fond allait bientôt voir la sienne débarquer s’il ne partait pas dans les cinq minutes… pour une fois, je le préviendrais pas, ça va être drôle.

« Avec plaisir. Tatsuya. »

Je lui serrais la main, souriant. Après tout, peut-être que cette journée vaudrait le coup ? J’observais l’horloge du coin de l’œil, encore trois minutes avant l’arrivée de la casserole volante… et toujours aucune réaction du soiffard du fond, trop occupé à rire bruyamment pour faire gaffe à l’heure. Parfait…

« - Merci de l'avertissement. Je n'ai pas l'intention de leur piquer leur verre, mais bon, quand on est saouls, on a l'esprit dérangé.

- Oh, vous savez, ça dépend des gens… ça m’arrive d’en avoir aussi qui ont des discussions bien plus sensées une fois ivre, parce qu’ils ont moins peur des réactions des autres. Ou d’autres que je dois réconforter en jouant les psys aussi… enfin, être barman c’est faire plusieurs boulots différents après tout. »

Ah ? Il était l’heure… elle arriverait d’une seconde à l’autre. Je me frottais les mains d’impatience.

« - Un des meilleurs barman de l'île alors? C'est vous ou quelqu'un d'autre ?

- Osez demander un cocktail et vous serez fixé ! Personne ne fait mieux que moi dans le quartier, et probablement sur l’île, je vous avoue ne pas avoir goûté à ceux de tous les autres bars non plus mais… ah, le spectacle commence. »

Soudain, une femme d’âge mûr, portant un tablier rouge et blanc à carreau entra dans le bar, un regard furieux. Elle se mit à hurler vers son mari, se dirigeant droit sur lui et lui abattant une poêle sur le crâne, le traînant dehors à coups de pieds sur l’arrière-train. Soudain, les gens dans le bar furent tous extrêmement silencieux, observant la scène, profitant de chacune des actions, le type barbu se protégeant le visage de ses bras pendant qu’il se dirigeait vers l’extérieur sous les coups furieux de sa femme. Lorsqu’il eut franchi la porte, elle se retourna et me regardait d’un œil mauvais, rejetant probablement la faute sur moi…

Ma seule réaction fut d’hausser les épaules, lui souriant. Après tout, ce n’était pas de ma faute. Lorsqu’elle referma la porte du bar cependant, tous les clients partirent en fou rire, certains se roulant au sol.

« - Bon les gars, je sais que c’était drôle, mais rappelez vous que pour la plupart ça vous est arrivés aussi ce mois-ci, donc rentrez chez vous si votre femme vous attend ! Une furie, c’est suffisant, vous allez pouvoir l’embêter pendant une semaine maintenant. Aaaah, pauvre Jeff... »

Sans un mot, la moitié des clients finit par partir en trombe, ayant déjà payé leurs derniers verres. Le bar se vida peu à peu, il ne restait que deux ou trois habitués au billard et le jeune homme avec qui je discutais.

« - Et voilà, comme je vous disais… la plupart d’entre eux sont très heureux avec leur femme mais soit leur pays et leur famille leur manque, soit leur travail ne leur plaît pas… enfin, ils viennent ici pour oublier. Puis à force la plupart sont devenus amis et c’est le seul endroit ou ils peuvent se retrouver, alors ils oublient de surveiller l’heure et ça finit comme ça. On en a un par semaine et on rigole bien. »

Et aussi pour remplir la caisse, mais ça, c’était plutôt pour notre côté à nous que c’était intéressant.
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Lun 16 Avr 2018 - 4:36




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Un barman qui jouait les psys? Comme dans les séries américaines un peu débiles? Il se souvenait d'une scène, dans un.. film? Il ne savait plus trop... Où ils avaient parodié ce genre de scène. Le barman, un petit rigolo, allumait son briquet en face des gens à l'air triste en demandant "Dure journée?" avec une voix exagérément grave. Le souvenir le fit rire un peu. Totalement cliché. La réalité n'était clairement pas aussi... théâtrale.

Damian se vantait bien, dites donc, quand même! Il faudrait qu'il teste ses cocktails du coup, pour voir s'il ne faisait que se vanter sans avoir de quoi le faire en réalité...

L'Amaterasu releva la tête lorsqu'il parla du "spectacle", suivant son regard. Une femme venait en effet de faire irruption dans le bar, et le mot n'était pas choisit à la légère. Elle bouillonnait carrément de rage comme un volcan en éruption. Les cris fusèrent à tout vent, le reste de la clientèle se taisant d'un coup, c'était assez surréaliste. La femme attaquait carrément son mari à coup de poêle, le typique cliché de la ménagère qui menait son mari à la baguette... Enfin, avec une furie pareille, clairement... Il retirait tout ce qu'il venait de penser plus tôt sur le côté théâtral de la réalité... Tout le monde les suivirent les yeux alors qu'ils quittaient le bar.

Le fou rire qui éclata ensuite fut instantané. Les rires remplirent d'un coup l'endroit et Tatsuya reporta son regard amusé vers Damian.


Bon les gars, je sais que c’était drôle, mais rappelez vous que pour la plupart ça vous est arrivés aussi ce mois-ci, donc rentrez chez vous si votre femme vous attend ! Une furie, c’est suffisant, vous allez pouvoir l’embêter pendant une semaine maintenant. Aaaah, pauvre Jeff...


D'un coup, l'établissement se vida de sa populace, laissant un grand vide. Tatsuya ne put s'empêcher de sourire.


Et voilà, comme je vous disais… la plupart d’entre eux sont très heureux avec leur femme mais soit leur pays et leur famille leur manque, soit leur travail ne leur plaît pas… enfin, ils viennent ici pour oublier. Puis à force la plupart sont devenus amis et c’est le seul endroit ou ils peuvent se retrouver, alors ils oublient de surveiller l’heure et ça finit comme ça. On en a un par semaine et on rigole bien.


Ah, ça... Le sentiment de déracinement pouvait être très violent, en effet. Pour lui, ça avait été simple: il ne laissait personne derrière lui. Il avait toujours été seul et, bien qu'il se soit fait des amis à l'orphelinat, il les avait perdus de vue en sortant. Voire même avant, pour quelques uns: soit les plus âgés qui quittaient avant lui, soit des raisons plus tristes, des fugues, et autres joyeusetés du genre. Jamais une adoption. Pas à leur âge. 16-17 ans, c'était bien trop vieux pour intéresser de quelconques futurs parents.

Bref, il hocha la tête aux paroles du barman avant de souffler:


Je vois. C'est sûr que le kidnapping et tout le reste, ça perturbe son homme.


Il ne disait pas ça d'un ton triste, il souriait. Il fit tourner le peu de glace qui restait dans son verre avant d'avaler son contenu d'une traite: il ne restait qu'une gorgée. Il reposa son verre sur le bar, le repoussant vers Damian.


Alors, Monsieur le meilleur barman de l'île, épatez-moi avec votre meilleur cocktail! Ce que vous voulez, carte blanche.


Il n'y avait pas grand chose que Tatsuya ne mangeait ou ne buvait pas en réalité. Il n'était pas friand des boissons gazeuses seules (sans alcool et suppléments, j'entends), mais hormis ça, il aimait tout. Il n'était pas du genre difficile à contenter. Après, s'il avait fallu qu'il fasse son difficile à l'orphelinat de Mutsu, il aurait eu la vie bien triste!


Ça fait longtemps que vous êtes ici? À moins que vous soyez un natif?


Le barman lui paraissait sympathique, autant apprendre à mieux le connaître.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Lun 16 Avr 2018 - 20:19

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Tiens ? Il m’a l’air un peu perdu dans ses pensées la… un souci peut-être ? après quelques secondes, il se mit à sourire, me soufflant une réponse plutôt basique :

« - Je vois. C'est sûr que le kidnapping et tout le reste, ça perturbe son homme. »

Il vida ensuite directement son verre. Il ne restait qu’un fond après tout, c’était normal qu’il veuille en finir rapidement et se faire resservir, non ? Je finissais moi aussi ma bière de mon côté, voyant les deux derniers clients partir. C’était déjà l’heure de la période creuse, celle ou je pouvais enfin nettoyer le comptoir avant l’arrivée des autres clients ! Parfait. Sachant que ce soir ce serait une petite nuit, j’étais donc tranquille pour un bon moment. J’attrapais son verre alors qu’il le repoussait vers moi, le jetant directement dans l’évier pour le nettoyer.

« - Alors, Monsieur le meilleur barman de l'île, épatez-moi avec votre meilleur cocktail ! Ce que vous voulez, carte blanche.

- Hé bien dans ce cas, je vais donc vous servir le verre de bienvenue que l’on offre habituellement le soir aux gens qui viennent pour la première fois. Ma spécialité, le Sweet Dream. »

Tout en lui souriant, je décidais pour une fois de prendre mon temps et de faire le cocktail à la vraie façon. J’attrapais donc un verre à martini que je plaçais quelques minutes au freezer, histoire qu’il soit bien rafraîchi. J’attrapais ensuite les différentes bouteilles dont j’aurais besoin : du Martini blanc, du curaçao, du jus d’ananas et du lait de coco. Je remplissais le shaker de glaçons avant d’y verser chaque ingrédient aux doses exactes avant de commencer à le secouer énergiquement après l’avoir refermé, le lançant parfois en l’air pour jongler un peu avec. Une mauvaise habitude, prise pour impressionner les clientes.

« - Ça fait longtemps que vous êtes ici ? À moins que vous soyez un natif ?

- Oh non, loin de tout ça… je suis Norvégien. Je suis arrivé ici il y a deux ans à peu près, mais j’en suis plutôt heureux. Sur le continent, à l’heure actuelle, je serais derrière un bureau en train de diriger la compagnie qui fabrique la bière que j’ai bu il y a quelques minutes… au lieu de ça, je suis sur une île, derrière un comptoir, à faire ce que j’apprécie. »

J’arrêtais enfin de mélanger les ingrédients. Savoir s’arrêter au bon moment était très important pour différencier un bon barman d’un mauvais. Vous pouviez servir le plus divin des cocktails ou un dangereux poison à un client si vous ne saviez pas gérer correctement vos mélanges. Je posais le shaker sur le comptoir avant de récupérer le verre, bien givré, que je posais donc sur le comptoir avant de verser délicatement le contenu préparé à l’intérieur, le liquide cyan se déversant lentement à l’intérieur. J’attrapais ensuite la bouteille de grenadine avant de la verser lentement dans le verre, la voyant aller lentement se déposer au fond sans se mélanger au reste, créant ce magnifique dégradé rouge et bleu, une légère ligne violette se formant au niveau de la séparation. Souriant, fier de l’aspect extérieur, j’ajoutais la dernière touche de décoration au verre, concentré pour en faire quelque chose d’agréable à regarder histoire que la beauté du cocktail s’ajoute au goût divin de ce dernier.

Avec un sourire, je le laissais enfin au bon vouloir de mon client, ajoutant au passage :

« - Et voilà, un Sweet Dreams. Je vais me permettre de te tutoyer, tu m’en diras des nouvelles j’espère. Il est gratuit, on le fait jamais payer aux clients celui-là, l’important c’est qu’ils l’apprécient pour revenir… au Sweet Dream. »

Je pointais l’enseigne du bar, pas encore allumée vu l’heure, puis je passais derrière le comptoir, commençant à nettoyer ce dernier des diverses traces de verres que les clients avaient laissées plus tôt. Après tout, il fallait bien commencer le nettoyage quelque part…


(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Lun 23 Avr 2018 - 0:32




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Un Sweet Dream hm? C'était le nom du bar d'ailleurs non? En vrai, il n'avait absolument pas fait attention, dans la fatigue où il se trouvait. Il avait juste vu l'établissement, qui lui paraissait sympathique, et y était entré pour voir. C'était tout.

Amusé, il regarda Damian jongler avec les bouteilles. Bon okay, pour ça, il était doué, il devait l'avouer quand même. Après, ce n'était pas ce qui faisait de lui un bon mixologue en soit. Juste un bon clown. Mais c'était intéressant à regarder, une telle habileté. Il était habile de ses mains, tout comme lui, mais dans un tout autre domaine.


Oh non, loin de tout ça… je suis Norvégien. Je suis arrivé ici il y a deux ans à peu près, mais j’en suis plutôt heureux. Sur le continent, à l’heure actuelle, je serais derrière un bureau en train de diriger la compagnie qui fabrique la bière que j’ai bu il y a quelques minutes… au lieu de ça, je suis sur une île, derrière un comptoir, à faire ce que j’apprécie.


Norvégien... C'était vraiment à l'autre bout de la planète à comparé à son Japon natal. Le nord profond, les aurores boréales et la neige. Bon, la neige, il connaissait aussi, il vivait jadis au nord du Japon, quand même. Mais ça n'était certainement rien à comparé à la Scandinavie.

Sa famille brassait de la bière alors? Pas mauvaise, la Osmund, même si ça n'était pas sa préférée du tout. Mais vu l'empire, il ne devait pas être démuni... À moins que ses parents l'ait déshérité pour une raison quelconque... M'enfin, ça ne le regardait clairement pas. De son côté, il avait réussi à se démerder avec très peu de moyens au début, pour aller à l'université finir ses cours. Quand il avait commencé à travailler, n'étant pas dépensier, il avait pu s'offrir un appartement de bonne taille, même s'il y habitait seul.

Damian finit par poser son verre sur le comptoir et l'Amaterasu l'observa un peu. Il ne pouvait le nier, il était magnifique et semblait très bon, aussi.


Et voilà, un Sweet Dreams. Je vais me permettre de te tutoyer, tu m’en diras des nouvelles j’espère. Il est gratuit, on le fait jamais payer aux clients celui-là, l’important c’est qu’ils l’apprécient pour revenir… au Sweet Dream.


Ah, voilà, c'était en effet le nom du bar! Tatsuya sourit et prit son verre, le portant à son visage pour mieux observer le mélange fascinant de couleurs. Après tout, il était peintre!


Pas de souci, je te tutoie aussi alors. En tous cas, je ne sais pas encore s'il est bon, ce cocktail, mais il est très beau!


Il n'attendit pas plus pour le goûter, le portant finalement à ses lèvres. Un goût sucré, des saveurs estivales, tout pour faire arriver l'été plus vite. Délicieux, en somme! Il eut un hochement de tête approbateur.


Pas mal du tout. Peut-être bien que tu mérites ta réputation de meilleur barman... On verra!


Il rigola un peu avant de se lever et de faire un geste vers la table de billard. Il n'y avait pratiquement personne depuis que la furie était ressortie, entraînant les autres maris à la suite retrouver leurs femmes respectives.


Tu parlais d'une partie de billard tout à l'heure? Je pense que le moment est bien choisit!


Il s'approcha de la table en question, repéra une table où s'asseoir, mais surtout poser son verre, ce qu'il fit, avant d'arranger les boules, les cueillant dans les diverses poches, les faisant rouler sur la table.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Mar 24 Avr 2018 - 16:02

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Mais comment il pouvait y avoir des miettes de chips sur le comptoir ?!... Aaaaaaaah oui, la nouvelle idée du vieux pour le midi : mettre des biscuits apéritifs et des chips, pour que les habitués restent au lieu d’aller ailleurs pour l’apéro. Ils pourraient quand même manger proprement. C’est pas eux qui doivent nettoyer après pour le soir.

« - Pas de souci, je te tutoie aussi alors. En tous cas, je ne sais pas encore s'il est bon, ce cocktail, mais il est très beau! »

Ah oui, le client. Je tournais ma tête vers lui, toujours souriant, le regardant savourer son cocktail. Ça avait l’air de lui avoir plu après tout vu sa réaction !

« - Pas mal du tout. Peut-être bien que tu mérites ta réputation de meilleur barman... On verra!

- C’est tout vu, c’est le meilleur cocktail de l’île après tout ! »

Je riais, continuant de frotter le comptoir, ce dernier commençant enfin à briller à nouveau, presque comme neuf si l’on excluait les petites rayures dues au temps. Après tout, ce bar se faisait vieux, et malgré les petits aménagements que j’avais conseillé au vieux pour faire monter un peu la clientèle, il avait voulu garder ce comptoir… après tout, c’est l’âme de son bar, ce dernier a vu passer plusieurs générations de clients. S’il pouvait parler, il aurait certainement des histoires drôles à raconter…

« - Tu parlais d'une partie de billard tout à l'heure? Je pense que le moment est bien choisit! »

Hein ? Aaaaah oui, le billard ! Donc il veut jouer ? Hé bien, pourquoi pas après tout… je ne répondais pas tout de suite, continuant un peu mon ménage, terminant de nettoyer le comptoir pendant qu’il s’installait à une table non loin de leur future source d’amusement. Je souriais. Il ne savait pas dans quoi il s’était embarqué.

« - Va pour le billard ! Je range un peu les produits de nettoyage et j’arrive. »

Je rangeais donc le chiffon et les différents produits nettoyants avant de récupérer une longue mallette en acier sous le comptoir, en sortant les différentes parties de ma queue personnelle, les vissant entre elle afin de la reformer entièrement, longue et droite. Je passais ensuite un peu de bleu au bout, avant de me diriger vers le billard, confiant, sifflotant même. J’aurais bien voulu lui proposer du matériel similaire, mais malheureusement il n’y avait que la mienne en parfait état. La meilleure qu’il pouvait avoir n’était pas non plus foutue, mais le procédé(1) au bout était clairement fatigué contrairement au mien. Bien plus difficile de mettre des effets donc… bon, rééquilibrons un peu les chances.

« - Désolé pour la différence de matériel, malheureusement les clients sont très rarement soigneux avec ce qu’on leur fournit… si tu veux, c’est celle-là qui est en meilleur état, et je dois avoir un autre embout dans ma mallette là-bas, donc hésite pas si tu veux du matériel à peu près neuf histoire de ! »

Voilà. Comme ça, la différence est presque supprimée s’il accepte !

« - Tu t‘occupe de la casse ou je m’en occupe ? J’te laisse choisir. Après tout, t’as accepté le défi, honneur à "l’invité" donc ! »


LEGENDE:
 

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Sam 26 Mai 2018 - 5:39




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Tatsuya le regarda sortir sa mallette, lui lançant un regard entendu. C'était un habitué du billard alors. M'enfin, peu lui importait, il ne jouait pas pour gagner, mais bien juste pour s'amuser un peu. Il n'était pas du genre très compétitif en général...

Damian lui apporta le matériel du bar et il prit la queue dans rien dire, souriant.


Désolé pour la différence de matériel, malheureusement les clients sont très rarement soigneux avec ce qu’on leur fournit… si tu veux, c’est celle-là qui est en meilleur état, et je dois avoir un autre embout dans ma mallette là-bas, donc hésite pas si tu veux du matériel à peu près neuf histoire de !  


Il haussa simplement les épaules.


Si tu veux, je t'en emprunte un, mais je joue juste pour le plaisir, je ne me fâcherai pas de perdre en partie à cause de la différence de qualité du matériel.


Il y avait vraiment des choses plus graves sur lesquelles s'énerver. Une partie de billard n'était en aucun cas une raison valable de se mettre en colère.

N'empêche qu'il se dirigea vers sa mallette, pour lui faire plaisir, et choisit un autre embout qu'il vissa à sa queue. Il y passa également du bleu tout en revenant vers la table.


Tu t'occupes de la casse ou je m’en occupe ? J’te laisse choisir. Après tout, t’as accepté le défi, honneur à "l’invité" donc !


Revenant vers la table, il répondit, souriant:


Puisque tu as lancé l'invitation, je m'occupe de casser..


Il prit une gorgée de son verre avant de retirer le triangle, le plaçant sur le crochet prévu pour lui sur le côté de la table. Il s'installa au bout de la table, se penchant en avant, et envoya une bille rayée dans une poche. Il rejoua donc... Et ne réussi pas à en faire rentrer une seconde*. Il recula donc et laissa Damian jouer.

*
HRP:
 


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Mer 1 Aoû 2018 - 21:52

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Je me tenais un peu plus en retrait, m’occupant de mon matériel, passant de la craie sur le procédé, afin que ça adhère bien sur la boule blanche. Ça me permettra de faire des effets très sympas après coup.

J’observais finalement son premier tir… pas mal comme casse, très propre. Une boule de rentrée, rayée. J’ai donc les pleines, hein ? J’observais rapidement la table, en repérant deux placées de manières intéressantes, l’une étant beaucoup plus risquée que l’autre, une boule rayée se trouvant sur la trajectoire optimale… autant tenter la rouge donc.

Une fois son deuxième coup raté et la table libre, je m’approchais lentement de cette dernière, fixant des yeux la boule rouge, mon objectif. Je me penchais lentement sur la table, alignant le long objet de bois se trouvant entre mes mains avec la blanche. Je calculais rapidement l’angle et réfléchissais à un endroit optimal ou frapper pour que cette dernière aille se placer à l’endroit voulu. Une fois le calcul effectué, je donnais un coup vif, laissant la boule blanche venir percuter la rouge et l’envoyer rebondir contre la bande, lui laissant ensuite le champ libre jusqu’au trou supérieur droit dans lequel elle s’engouffrait. Point encaissé, et la frappeuse arrêtait sa course un peu plus loin, s’installant dans un endroit d’où l’angle serait plus simple pour la bleue.

Ma dernière partie remontait à la semaine dernière, j’avais peur d’être quelque peu rouillé mais au final, la partie démarrait plutôt bien pour moi. Mon premier tir était réussi, et le deuxième était presque gratuit, la bille s’étant placée juste en face du trou du milieu. Je me relevais et prenais mon temps, calculant encore une fois simplement mes possibilités… puis tirait. Bille empochée. Et la blanche venait ensuite… frapper contre une rayée qu’il envoyait directement au fond du trou. Merde.

« Oups… bon bah, à ton tour. J’avais complètement oublié sa présence à celle-ci, j’me suis fait avoir. »

Je souriais donc à Tatsuya, me reculant de la table et retournant chercher une bière au bar, me servant à la hâte avant de revenir auprès du billard, buvant une gorgée dans mon verre avant de le déposer sur une table non loin, à côté de celui de l’autre blondinet. J’espérais avoir le temps de bien avancer la partie avant l’arrivée d’un autre client. Après tout, même si c’était une période creuse à cette heure-ci, n’importe qui pouvait encore rentrer dans le bar pour commander, donc la partie devrait être mise en pause si ça arrivait. Et si ça devait arriver maintenant, ce serait gonflant. J’ai beau apprécier mon boulot, quand on me dérange pendant un jeu… ça a tendance à m’énerver.

Je me plaçais à nouveau contre le mur, observant la table de jeu en attendant que mon adversaire joue, cherchant les différentes possibilités qu’il avait et ce que ça pourrait me laisser comme chance par la suite. La table était encore remplie après tout, la partie ayant à peine commencée et avec seulement 4 boules en moins.


HRP:
 

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Dim 12 Aoû 2018 - 23:46




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Tatsuya l'observa simplement jouer sans rien dire, sirotant son verre. On voyait dans sa technique qu'il avait l'habitude du jeu, quand même. Il le lui avait fait comprendre plus tôt.. En même temps, pour un barman, ce n'était guère étonnant non plus, vu qu'il avait facilement accès à une table. Mais ce n'était pas non plus tous les barmen qui avaient leur propre équipement de jeu...

M'enfin, il avait réussi deux coups et raté le dernier, il avait empoché une des boules de son adversaire. Deux à deux, donc. Tatsuya délaissa de nouveau son verre pour approcher de la table. Hmm... Voyons voir.. Quel coup serait plus avantageux pour lui dans cette situation? Hmm, peut-être celle-ci, elle n'était pas trop mal placée. Il prit sa queue de billard, remit un peu de bleu dessus et tenta sa chance.

Gagnée, une de plus pour lui. Il fit le tour de la table, évaluant ses possibilités... Celle-ci semblait un peu plus compliquée à entrer, il y en avait une à Damian sur la trajectoire... Mais c'était le seul coup qu'il voyait. Et puis bon, il fallait prendre des risques parfois, c'était plus intéressant! Il se pencha sur la table, ferma un oeil, visa avec attention avant de frapper. Réussie... Sauf que lui aussi, il entra une de boule de son adversaire. Il fit la moue avant de reculer.


J'ai tenté et raté, comme toi. Ce sera peut-être plus serré que tu le pensais, cette partie...


Tout de même, il ne jouait pas trop mal, qui sait ce que ça pouvait donner au final? Il avait moyen de gagner, s'il jouait bien ses cartes... Tranquille, il s'assit sur le tabouret de la table pas trop loin, là où il avait posé son verre, qu'il termina d'une traite, analysant les coups possibles de son adversaire. L'Amaterasu dominait, 4 à 3.


Mais tu es un adversaire de talent, je ne peux pas dire le contraire!


Tatsuya était bon joueur, pas mauvais perdant pour un sou et savait voir les qualités chez les gens. Mais surtout les reconnaître sans rancoeur. En vérité, connaissait-il réellement ce mot, rancoeur? Il prenait tout, même les pires drames, avec un grain de sel. Évidemment qu'il avait pleuré toutes les larmes de son corps quand ses parents avaient été tués, mais avec le temps, il s'était simplement dit que ça devait arriver pour une raison particulière. Il n'en voulait jamais à personne et pourtant, Dieu sait qu'il aurait pu vu tous les coups qu'il s'était pris! Mais il s'était contenter de tendre l'autre joue en ressentant de la pitié pour ceux qui le maltraitaient. Ils devaient manquer gravement de confiance en eux...

HRP:
 


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Mer 15 Aoû 2018 - 19:01

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Hmpf. Pas mauvais, c’est vrai… je l’avais sous-estimé. À sa façon de jouer, on pouvait voir qu’il était loin d’être un débutant lui aussi. Surtout avec le matériel moisi qu’il avait. Cette partie commençait à vraiment me plaire. Je sirotais ma bière tranquillement, l’observant  « réussir » son deuxième tir avant qu’une des miennes n’aille s’engouffrer dans un des trous du billard, mettant fin à son tour.

Je m’écartais du mur et m’étirais, un léger sourire commençant à se dessiner au coin de mes lèvres.

« J'ai tenté et raté, comme toi. Ce sera peut-être plus serré que tu le pensais, cette partie... Mais tu es un adversaire de talent, je ne peux pas dire le contraire! »


Je tournais mon visage vers lui, souriant, véritablement amusé par la situation.

« - T’es pas mauvais non plus… je suis agréablement surpris, je m’imaginais une victoire facile mais au final… il semblerait que la partie devienne intéressante ! »



Je faisais quelques légers étirements, faisant craquer mes cervicales avant de récupérer mon matériel. Je m’installais autour de la table, prenant la place laissée vacante par mon partenaire de jeu. Je ne me plaçais pas pour un coup pour l’instant, observant depuis les hauteurs les différentes possibilités qui m’étaient offertes, visualisant chaque coup à l’avance ainsi que les retombées possibles de ces derniers… la, un double coup était possible. Suffisait de mettre un léger effet et ça passait tout seul.

Décidé, je me penchais sur la table, alignant mon œil avec ma queue afin de pouvoir viser précisément. L’on pourrait imaginer un sniper concentré sur la lunette de son fusil, observant sa cible avec minutie, attendant l’occasion parfaite. Je prenais mon temps pour ajuster ma visée, déplaçant le procédé de quelques millimètres sur la gauche de la boule, ne frappant pas directement au centre. Je vidais l’air de mes poumons et bloquait ma respiration alors que j’armais mon tir, me préparant à faire feu et… le coup parfait. La blanche venait frapper la première bille qui partait directement dans le trou à l’opposé, puis grâce à l’effet se dirigeait directement sur la deuxième qui venait gentiment tomber dans le trou face à elle. 5 à 4, avantage repris.

Je me redressais et observais mon adversaire avec un grand sourire. Ce n’était ni de l’arrogance ni de la prétention, simplement un véritable sourire. J’étais heureux de pouvoir enfin jouer correctement contre un adversaire que j’estimais intéressant. Je jetais un coup d’œil rapide sur la table et remarquais un autre coup facile que je m’empressais de tirer et d’empocher. 6-4. Avantage repris et sécurisé pour quelques instants. Je me préparais à tirer sur une des rares boules encore disposées sur la table lorsque quelqu’un entrait dans le bar, me distrayant et me faisant rater mon tir, la boule allant s’échouer lamentablement contre un des coins du trou, bloquant ce dernier tout en refusant d’entrer.

« Tss. Juste quand ça devenait intéressant… je reviens tout de suite, d’accord ? »

Je fonçais au comptoir, observant le client avec un regard noir. Il m’avait totalement fait rater en entrant au pire moment possible. Évidemment, il ne pouvait pas savoir mais… j’étais quand même extrêmement vexé. Néanmoins, une fois repassé derrière le comptoir, mon air habituel refit son apparition. J’étais à nouveau parfaitement calme et poli, plaisantant avec lui avant de lui indiquer son chemin. C’était juste un type un peu paumé cherchant la boutique de fleur. Tout ça pour ça… surtout que vu l’heure, elle était probablement fermée ou alors ce serait pour très bientôt donc il n’avait que très peu de temps.

Après l’avoir raccompagné à la sortie, je verrouillais la porte derrière lui, plaçant le panneau « Je reviens dans cinq minutes » sur la porte, histoire d’être parfaitement tranquille

« Voilà, pardon pour cette petite interruption. On peut reprendre, merci d’avoir patienté Tatsuya. C’est ton tour donc… j’ai hâte de voir ce que t’as à proposer ! »


(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Lun 20 Aoû 2018 - 17:10




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Très beau jeu. Damian avait repris l'avantage assez vite par deux coups experts. Il avait d'ailleurs l'air bien content de lui vu le sourire qu'il affichait. Pas arrogant, juste fier. Content de la partie qu'ils jouaient ensemble. Tatsuya s'apprêtait à applaudir son adversaire quand un client qui entra dans le bar lui fit rater son dernier coup. Dommage.

Agacé, le barman se dirigea vers le bar pour faire son boulot et Tatsuya en profita pour observer la table. Un peu plus, et Dam aurait fait un autre beau coup... Il aurait pu gagner facilement, avec un peu de chance. 6 à 4 pour lui. Hmm...

Il ne fit guère attention à ce qui se passait vers le bar, mais Damian revint assez vite en s'excusant de l'interruption. L'Amaterasu secoua la tête.


Ce n'est rien du tout, c'est normal. Ça m'a permis d'analyser mon jeu...


À son tour, il reprit sa queue de billard et fit le tour de la table. Ah. Celle-la, ce devrait être simple... Il visa, fermant un oeil pour bien calculer sa trajectoire... Sauf qu'un éternuement impromptu le fit lamentablement rater sa cible. Il laissa échapper un petit juron.


Vraiment pas de chance pour ce coup... Il était simple. Mais bon, tant pis. À toi!


Le jeune homme avisa son verre vide et hésita un moment. Était-ce sage d'en prendre un autre, s'il voulait bien jouer? Maaah. Ce n'était que pour le plaisir de toute façon, autant en profiter. Et puis bon, il aurait probablement l'occasion de rejouer contre Damian. Le barman lui paraissait très sympathique et clairement, il reviendrait dans ce bar. L'alcool était bon, l'ambiance sympa... Que de bonnes raisons pour revenir. Il prit son verre et le leva vers Damian.


Je ne dirais pas non à un autre whisky, avant que tu ne rejoues..


Histoire de ne pas le déconcentrer en plein jeu, quand même, ce serait déloyal. Il ne voulait pas gagner si c'était en trichant, ce serait totalement inutile!


HRP:
 


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Ven 31 Aoû 2018 - 22:34

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Je revenais vers la table, prenant mon temps, après tout… j’avais presque terminé, alors autant faire durer le plaisir, non ?

« Ce n'est rien du tout, c'est normal. Ça m'a permis d'analyser mon jeu...

- Tant mieux alors ! Je te l’ai déjà dit, mais ça me fait vraiment plaisir de jouer avec toi. »

Je retournais m’installer contre le mur, observant le bout de ma queue avec une attention toute particulière. Hmmm… le dernier coup avait enlevé pas mal de craie, comme pouvait le témoigner aussi la grosse tâche bleue sur la boule blanche. Je décidais donc d’en remettre pendant le tour de mon partenaire de jeu, ne jetant qu’un léger coup d’œil à la table pendant que je m’occupais de cette zone sensible. Jusqu’à ce qu’un éternuement impromptu me fasse sursauter, totalement pris par surprise. Je reportais mon attention sur mon nouvel ami, feignant un état normal, ne voulant pas le laisser savoir qu’il m’avait légèrement fait peur.

« Vraiment pas de chance pour ce coup... Il était simple. Mais bon, tant pis. À toi !

- Le prochain tir est offert par la maison, vu son emplacement ! J'pouvais pas faire plus simple... »

Cependant, je n’eus pas le temps de me rapprocher de la table que Tatsuya me tendait son verre, un grand sourire aux lèvres.

« Je ne dirais pas non à un autre whisky, avant que tu ne rejoues… »

Bien… après tout, il avait bien le droit à un petit rafraîchissement avant sa défaite, hein ? Je reposais mon matériel contre le mur, bien calé pour qu’il ne chute pas, et prenais son verre, en profitant pour ramener ma bouteille vide au passage. J’attrapais la bouteille de whisky la plus chère derrière moi et lui servait un très bon verre, que je lui offrirais. Quant à moi, je voulais m’amuser un peu… et si je tentais un cocktail que je n’avais pas souvent préparé ? Hmmm… et pourquoi pas un Blue Hawaiian ?

J’attrapais donc les différents ingrédients, à savoir du rhum blanc, du curaçao, du jus d’ananas et du lait de coco. Par chance, on avait tout ça, après tout ça allait avec la saison le lait de coco. Je remplissais le shaker de glace ainsi que le verre avec de la glace pilée et commençait le mélange, augmentant très légèrement les dosages pour le faire à ma sauce. Une fois le mélange terminé, je secouais activement le shaker puis filtrait le liquide, le laissant se verser sur la glace pilée, une très jolie cascade teinte azur emplissait le verre. Satisfait, je retournais vers le billard, mon cocktail fantaisie à la main, tendant son verre à Tatsu avant de trinquer avec lui, buvant une rapide gorgée.

« Bon, on en était ou, 6-4 c’est bien ça ? Allez, on reprend. »

Je récupérais mon matériel et reprenais mon sérieux d’un seul coup. Le coup était si facile que l’erreur n’était pas permise. Je me concentrais et visait avant de tirer, envoyant la blanche tendrement effleurer la petite rayée, la poussant dans le gouffre sans fond du billard. Plus que la noire à rentrer, et la victoire était mienne. Je levais la tête avec un immense sourire en direction de mon adversaire, cherchant ensuite des yeux ma proie ainsi qu’un angle d’attaque correct. Il y avait un chemin tout tracé menant à une bande avec un rebond très favorable…

Je me préparais lentement, alignant mon regard avec ma queue, visant, ma concentration à son maximum… et au moment de tirer, une mèche de cheveux venait se décaler devant mon œil, me faisant bouger de quelques millimètres mon tir, ratant donc mon coup, la boule noire allant lamentablement s’échouer contre une de celles de Tatsuya, parfaitement collée. Et merde.

« Bon bah… à toi, Tatsu ! un peu déçu d’avoir loupé, mais au moins… ça va être intéressant à partir de maintenant. »
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Dim 9 Sep 2018 - 0:44




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Damian ne se fit pas prier et fila vers le bar, reprenant son verre vide ainsi que sa bouteille de bière. Il y resta un moment pour se faire un cocktail pour lui et l'Amaterasu en profita pour observer le bar, désert. Il fallait dire, en pleine semaine comme ça, il n’y avait en général que les habitués, les alcooliques… Et lui, sortant d’une dure journée de boulot. Et comme les habitués avaient fui pour rejoindre leurs épouses respectives, il ne restait pas grand monde. Damian avait donc tout le loisir de jouer tranquillement avec lui.

Tatsuya jeta un œil à la table de billard, analysant un peu le jeu. 6-4 pour lui. Hm… Si le barman jouait bien, il pouvait gagner aisément avec son prochain tour. Il faudrait compter un peu sur la chance (ou la malchance de son adversaire) pour songer à l’emporter.

Au bout d'un moment, Damian revint avec leurs verres. Tatsuya sourit, trinquant avec lui avant de prendre une gorgée... Aussitôt, il regarda son verre avec étonnement. Hyper bon ce whisky... Il devait coûter une petite fortune, clairement. Il n'était pas un expert en la matière, mais il savait tout de même reconnaître les bonnes choses. Alors que le barman reprenait sa queue, l'Amaterasu ne put s'empêcher de glisser un léger:


Eh bien, tu ne t'es pas foutu de moi avec ce whisky...


Il se tût ensuite, pour ne pas déconcentrer son adversaire. Il n'y avait aucune gloire à gagner en trichant. S'il avait à perdre, eh bien tant pis, c'était le jeu! Il préférait cela à la victoire obtenue frauduleusement.

Le bruit des balles qui s'entrechoquaient le tira de ses réflexions. Eh voilà, il ne lui restait que la noire et il gagnait la partie... Sauf qu'il rata, celle-ci vint frapper contre une des siennes simplement.


Bon bah… à toi, Tatsu ! Un peu déçu d’avoir loupé, mais au moins… ça va être intéressant à partir de maintenant.


Tatsuya sourit, posant une main amicale sur son épaule alors qu'il venait prendre sa place autour de la table, attrapant sa queue de billard en passant.


Rien n'est joué, je peux lamentablement échouer aussi..


7-4... C'était mal barré pour lui, ça c'était clair. Il évaluant le jeu et décida de laisser la boule près de la noire tranquille. Mauvais plan, s'il la rentrait, il perdait direct. Il jeta plutôt son dévolu sur une autre, à l'opposé carrément. Il visa... et réussi. 7-5... Il avait encore le choix sur les boules à jouer. Il ignora donc encore une fois celle collée sur la noire. Hm... Celle-ci, peut-être? Il fallait tenter...

Ah! Mince, raté. En même temps, le coup n'était pas sur... Tant pis. Il fit claquer sa queue contre le sol avant de reculer.


Eh ben, je pense que ça y est, tu as gagné! M'enfin, faut voir ton coup, mais j'ai peu de chances.


Tranquille, il s'assit à la table non loin, prenant son verre en main en faisant tourner le liquide ambré à l'intérieur. Il sentait doucement les effluves de l'alcool dans son sang, mais c'était encore très vague, il n'avait bu que deux verres après tout. Malgré sa stature filigrane, il pouvait tenir l'alcool mieux qu'on pourrait s'y attendre, même s'il n'était pas non plus un grand buveur. Mais quand on est habitué au saké ultra fort... Ça aide à s'habituer.


HRP:
 


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Lun 10 Sep 2018 - 18:33

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Le blondinet me tapotait amicalement l’épaule, souriant. Il voulait me rassurer ? Mais… c’est sympa mais… tout va bien, pas besoin de s’en faire pour moi ! Après tout, cette partie était vraiment amusante !

« Rien n'est joué, je peux lamentablement échouer aussi…

- On verra ça… après tout, jusqu’à présent, t’as été un adversaire bien plus valeureux que les poivr… heuuu… clients habituels ! Et pour le whisky, ne t’en fais pas, celui-ci de verre est offert par la maison. Savoure-le ! »


Je me taisais et me contentais d’observer la table ensuite, sirotant mon cocktail tranquillement. Y a pas à dire, parfois, les cocktails fantaisie c’est bon. Faudra que je pense à les garder sur la carte, une fois que le vieux acceptera de vendre… et à en ajouter d’autres de ma création. 7-5, plutôt belle action. De cet angle il aurait une action parfaite avec celle touchant la noire, mais le coup était beaucoup trop risqué… l’autre solution était moins simple, mais au moins il avait un risque de défaite réduit. Je comprenais donc son choix, et me contentais d’hausser les épaules alors qu’il avait finalement échoué, revenant vers moi, légèrement agacé peut-être, vu le bruit de claquement sur le sol ?

« Eh ben, je pense que ça y est, tu as gagné ! M'enfin, faut voir ton coup, mais j'ai peu de chances.

- Rien n’est joué, je pourrais très bien rentrer la tienne en même temps et donc perdre… t’as plus qu’à espérer ! »

Je m’approchais de la table de jeu en riant. Il n’y avait que peu de chance que je réussisse mon coup, mais après tout… si je ratais, la partie continuerait, et je pourrais donc continuer à profiter de cette pause très plaisante. Mais l’esprit de compétition était bien plus fort. Je reprenais soudainement mon sérieux alors que je me penchais sur la table, queue en main, prêt à frapper un grand coup. Alors que je commençais à viser, je retenais ma respiration, bloquant tout mouvement superflu afin d’être le plus précis possible, mon œil aligné avec mon arme droit sur mon objectif. L’angle était bon, plus qu’à espérer que le calcul de puissance serait correct et… je tirais.

La boule blanche entamait sa longue course, partant à toute vitesse. Néanmoins, l’adrénaline aidant, je pouvais décortiquer l’action comme si les secondes s’étaient allongées. Elle vint frapper la noire à toute vitesse, l’accompagnant lentement dans sa course vers la bande latérale. Elles s’entrechoquaient à nouveau et la noire partait en direction d’un des trous pendant que la blanche partait dans la direction opposée, évitant les deux autres restantes sur le billard avant de s’arrêter calmement.

La noire quant à elle partait toujours vers sa maison, frappant sur les bords du trou avant de finalement se décider à s’y enfoncer, signant ma victoire. Un sourire se dessinait sur mes lèvres alors que je me redressais, mon poing se resserrait et partais dans les airs alors que je sautillais, laissant un « OUUUAAAAAIS ! » s’échapper de mes lèvres sans vraiment pouvoir le contrôler. Après tout, le coup était magnifique, j’avais réussi à éviter tous les pièges et dangers sur ma route et j’avais triomphé d’un adversaire… redoutable.

Je posais mon matériel près du billard et me dirigeais droit vers Tatsuya, m’asseyant enfin face à lui, un énorme sourire aux lèvres.

« Hé bien… t’avais raison, partie finie. Bien joué ! Dommage pour le manque de chance au dernier coup, t’aurais vraiment pu gagner plus tôt ! »

Je lui tendais ma main, afin de serrer la sienne, avec respect. Après tout… il faisait partie des rares personnes à m’avoir poussé à jouer sérieusement, et pourtant, il n’avait pas l’air d’être si fort que ça à ce jeu au premier coup d’œil.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/06/2017
Occupation : Assistant social
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 53

Carte de Jeu
Double Compte: Miya Hisakawa
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
4 ★ - Control
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Lun 10 Sep 2018 - 23:52




La jeunesse, c'est dans la tête



feat. Tatsuya & Damian

Un si bon whisky, offert par la maison? Eh bah! Ils ne se foutaient pas de la gueule de la clientèle dans ce bar! En vrai, c'était un bon moyen de fidéliser les clients, c'était clair. Et puis en plus, s'il n'était pas du genre à y faire du grabuge, c'était tout bénéfique pour les proprios et les employés. Comme Tatsuya n'était pas un fauteur de trouble... Même, s'il arrivait quelque chose, il serait plutôt du genre à leur venir en aide sans rien demander en retour!

Damian finit par prendre place autour de la table, observant comme lui quelques minutes plus tôt son angle de tir. Il n'avait guère de possibilité, cette fois, plus que la noire à entrer! Mais s'il ratait, ce serait grandement compromis pour lui. Mais ce serait quand même un sacré coup de malchance!

Intéressé, l'Amaterasu suivit lui aussi des yeux la course de la boule qui ne rencontra d'autres obstacle que le trou dans lequel elle finit par tomber après une légère hésitation. Son adversaire, fier, s'exclama de joie en levant le poing en l'air et Tatsuya ne put que sourire devant cette réaction tout à fait spontanée.

Déposant ses armes, il vint s'asseoir près de lui, un grand sourire aux lèvres.


Hé bien… t’avais raison, partie finie. Bien joué ! Dommage pour le manque de chance au dernier coup, t’aurais vraiment pu gagner plus tôt !  


C'est vrai qu'il avait joué de malchance une ou deux fois durant la partie, mais Damian aussi et il avait finit par gagner à la fin. Bon joueur, il serra la main que le barman lui tendait, une bonne poignée de main virile qui, malgré son air frêle, ôtait tout doute sur son âge réel. Il n'était plus un gamin, il était un homme.


C'est vrai, mais bon, toi aussi tu as eu quelques malchances, mais malgré tout, tu as gagné. Bravo, c'était une partie vraiment intéressante. Aucun doute, je reviendrai certainement par ici! J'ai moins souvent l'occasion de venir à Ikazuchi. J'habite Kousha, c'est plus simple pour mon travail.


La ville était la plus riche d'Awashima et les gamins étaient, en général, bien entourés. Les milieux les plus pauvres étaient reconnus pour leurs soucis avec les services sociaux... Même si les riches n'étaient pas non plus à l'abri.

Kousha abritait beaucoup d'étudiants, bien sûr, mais aussi des familles qui voulaient faciliter la vie à leurs enfants pour leurs études. Bien sûr, l'île n'était pas immense et les transports en communs étaient faciles d'accès, mais vite bondés aux heures de pointes. Vivre dans la ville étudiante supprimait ces désagréments.

Il se leva un instant, attrapant sa queue de billard abandonnée contre un mur pour aller la ranger sur le support approprié, sur une colonne qui soutenait le bâtiment. Il ramassa toutes les boules et les inséra dans le triangle, prêt pour une prochaine partie. Tatsuya avait l'habitude de remettre les choses en place après utilisation. C'était une marque de respect pour les autres et la moindre des choses, à son sens.

Il revint s'asseoir à la table, prenant son verre en main, buvant une longue gorgée.


Merci pour le verre, il est excellent ce whisky. Une bouteille doit coûter plus cher que mon salaire mensuel!


Il rit un peu, détendu. Il avait eu une très bonne idée en venant ici.Sa journée avait été longue et dure et pourtant, elle lui semblait déjà lointaine suite à cette soirée. Ça faisait du bien de décrocher un peu!




(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia



Je discute en #3366cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 220

Carte de Jeu
Double Compte: Soon™
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   Mar 11 Sep 2018 - 18:58

La jeunesse, c’est dans la tête.
C’est pas un gamin lui ?
Je serrais sa main dans la mienne. Pour un petit gars tout chétif, il avait une bonne poigne. Moi qui l’avais pris pour un gamin… j’esquissais un autre sourire, bien plus amical.

« C'est vrai, mais bon, toi aussi tu as eu quelques malchances, mais malgré tout, tu as gagné. Bravo, c'était une partie vraiment intéressante. Aucun doute, je reviendrai certainement par ici! J'ai moins souvent l'occasion de venir à Ikazuchi. J'habite Kousha, c'est plus simple pour mon travail.

- Passe quand tu veux ! Enfin, d’ici quelques mois le bar sera en travaux. Ne dis rien aux autres clients, mais je suis en train de voir pour le racheter et en faire quelque chose d’un peu plus… comment dire… dans mes goûts. J’habite pas loin du bar, mais j’ai cours à l’université Tetteiteki, en droit comme dit plus tôt, donc j’y suis aussi souvent ! »

Ça pourrait être marrant de le recroiser là-bas. Son boulot n’avait pas l’air facile. Il ne m’avait pas encore dit ce qu’il faisait, mais vu la tronche qu’il tirait en rentrant ici, il avait eu une sale journée. Alors que le blondinet se levait pour ranger le matériel, je faisais de même, rangeant ma queue dans son étui, la séparant en deux morceaux différents avant de ramener la mallette au comptoir. Du coin de l’œil, j’apercevais mon paquet de clope et un cendrier. Oh, et puis après tout, j’avais fermé la porte à clé, le lieu était donc privé maintenant. Je les récupérais et retournais à table, avec une autre bière pour après le cocktail.

« Merci pour le verre, il est excellent ce whisky. Une bouteille doit coûter plus cher que mon salaire mensuel !

- Pour être honnête, la bouteille vaut un peu plus de 40.000 Coliz… whisky Japonais, un des meilleurs, 30 ans d'âge. Mais bon, on l’avait déjà ouverte, et y a que les clients importants qui peuvent en boire. En général elle est cachée sous le comptoir. Pour ça que je me permets de t’offrir ce verre ! »

Je m’asseyais et déposait le cendrier sur la table, sortant une cigarette du paquet avant de la glisser à mes lèvres, les épaules posées contre le mur derrière. Je soufflais un coup avant de l’allumer, aspirant à plein poumon la première bouffée de fumée, la recrachant ensuite dans la direction opposée à mon compagnon de beuverie, profitant d’une fenêtre entrouverte pour laisser le nuage s’échapper par l’entrebâillement.

« J’espère que ça ne te dérange pas… reflexe de quand je suis en pause, alors j’en profite un peu vu qu’on est tranquille jusqu’à ce que je rouvre. Bref… raconte-moi ta journée, camarade de beuverie fraîchement rencontré ! T’avais pas l’air d’aller bien en arrivant. »


(c) par elfyqchan pour Never-Utopia


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La jeunesse, c'est dans la tête [PV Damian]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la jeunesse de mon pays
» Igor le chat, roman jeunesse
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Centre-Ville-
Sauter vers:  
Top-Sites