Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Une journée pas si normale [PV Damian]Auteur
MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Ven 6 Avr 2018 - 16:26

Osmund
Damian L.

Trior
Soliana A.

Une journée pas si normale
J’écoutais sa réponse avec intérêt, repérant les informations clés histoire de m’en souvenir. Étudiante en langues, des difficultés avec l’anglais, sa sœur l’ayant aidée à apprendre, cette même sœur voulant devenir prof d’anglais. Elle préfère l’espagnol ou le portugais. Je ne parlais aucune de ces deux langues malheureusement. Ça aurait pu être sympa de tenir une conversation avec elle mais bon, tant pis.

« - Désolée, je me suis peut-être un peu trop laissée emporter par mon élan... »

Pourquoi s’excuser ? J’avais posé la question, donc avoir des détails en plus n’était pas gênant. Je buvais la dernière gorgée restante dans ma tasse avant de la reposer devant moi et de lui sourire, répondant simplement :

« - Au contraire, T’aurais pu continuer ! ça m’intéressait vu que c’est moi qui ai posé la question ! Pour l’espagnol, malheureusement, je ne pourrais pas vraiment parler avec toi, je n’ai jamais vraiment accroché avec cette langue… chaque fois que j’ai voulu apprendre, j’ai vite abandonné l’idée, mon accent ressort et rend le tout incompréhensible. Du coup, jamais personne n’a réussi à me faire dire plus d’une phrase avant d’éclater de rire, ça m’a vite découragé. »

Après cette plaisanterie, je souriais simplement et attrapait un autre petit gâteau, que je mangeais machinalement. Je poserais bien des questions sur sa sœur, mais si ça devait redéclencher ses larmes comme pour sa mère à la bibliothèque, très peu pour moi, surtout dans un endroit bondé… à la place, je me contentais de simplement continuer à sourire, enchaînant sur une autre question :

« Pour ce soir, tu veux passer récupérer quelque chose chez toi avant de venir chez moi peut-être ? On peut certainement faire un détour avant, on a le temps après tout ! Ce serait bête de se priver si t'as besoin de quelque chose, et puis ça permettra de continuer à discuter un peu ! Après tout, une fois en trajet, sur la moto, je risque de ne plus entendre grand chose... mais te presse pas surtout, comme je l'ai dit, j'ai tout mon temps ce soir ! Donc on va à ton rythme.»

Même si je n’étais pas vraiment pressé de rentrer, autant prévoir le trajet à l’avance. Si elle avait besoin d’affaires pour la nuit, autant aller les chercher, non ? Et puis ça pourrait surtout me permettre d’avoir une idée d’où elle habitait afin de pouvoir lui rendre visite de temps en temps, si elle le souhaitait bien sûr. Après tout, je l'aimais bien, et elle avait l'air d'apprécier ma compagnie, donc pourquoi pas ?




J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 151

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Ven 6 Avr 2018 - 20:05

Ooh, il a déjà essayé de parler espagnol ? Voilà qui est très intéressant... Je vais l'améliorer, son accent, il va voir ! Il faut juste un peu de patience...

- C'est ma langue maternelle ! Si tu veux, je peux te l'apprendre. Je te promets de ne pas me moquer, je sais très bien ce que c'est, de ne pas réussir à se faire comprendre dans une langue étrangère, je sais donc également combien il est difficile de garder sa dignité face à quelqu'un qui rit. Je veux que tu parles espagnol aussi bien que moi, et que tu sois fier de toi !

Puis sa nouvelle question me fait réfléchir. Mais c'est vrai, si je dois passer la nuit chez lui, j'aurai au moins besoin de vêtements de rechange. Et, tant qu'à faire, autant récupérer aussi des provisions, pour être sûre de pouvoir cuisiner correctement... Tiens, ça me donne une idée ! Mais d'abord, je dois lui répondre :

- Oui, il va falloir que je prenne au moins des vêtements de nuit, et de quoi me laver et me coiffer, si je dois y passer la nuit.

Je lui souris. En fait, cette perspective me plaît plus que je ne voudrais l'admettre. Je pique une pâtisserie dans l'assiette, ma première depuis que nous sommes ici, mais ne la mange pas. Je me contente de la tenir négligemment devant moi, comme pour la lui montrer. Après tout, je compte lui poser des questions au sujet de la nourriture, autant lui donner une chance de le deviner avant que je ne reprenne la parole.

- Au fait, je ne t'ai pas demandé... Quel est ton plat préféré ?

Je ne précise pas pourquoi je lui pose cette question. Manquerait plus que je lui avoue que je veux faire des efforts juste pour lui ! Pour une fois, je ne maîtrise pas tout en moi, et je dois avouer que ça me fait un peu peur.






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

   

Je m'exprime en #0033ff et mon amie m'épuise en #cc0000
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1603

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Sam 7 Avr 2018 - 19:09

Osmund
Damian L.

Trior
Soliana A.

Une journée pas si normale


« - C'est ma langue maternelle ! Si tu veux, je peux te l'apprendre. Je te promets de ne pas me moquer, je sais très bien ce que c'est, de ne pas réussir à se faire comprendre dans une langue étrangère, je sais donc également combien il est difficile de garder sa dignité face à quelqu'un qui rit. Je veux que tu parles espagnol aussi bien que moi, et que tu sois fier de toi ! »

Ah. Ça risquait d’être problématique. Je n’étais pas vraiment sûr d’être très emballé par cette idée. J’allais devoir trouver une excuse valable et pas trop désagréable à entendre… je réfléchissais quelques instants avant de répondre simplement :

« - En fait… malheureusement j’ai abandonné tout espoir concernant l’espagnol... on pourra essayer si tu veux, mais je ne me fais aucune illusion, je n’y arriverais probablement pas ! »

Voilà, on va dire que c’est suffisant. Je ne ferme pas complètement la porte. Après tout, ça pourrait donner des situations amusantes dans le futur. Après tout, apprendre une nouvelle langue voulait dire passer du temps avec elle. Et passer du temps avec elle était loin d’être une idée déplaisante. Je posais donc ensuite ma question à propos de ses affaires, ayant comme réponse :

« - Oui, il va falloir que je prenne au moins des vêtements de nuit, et de quoi me laver et me coiffer, si je dois y passer la nuit.

- Pas de soucis dans ce cas ! Préviens-moi dès que t’as fini, j’irais chercher les gâteaux et on commencera à se déplacer donc. »

Elle attrapait ensuite un petit gâteau. Son premier. Mais… pourquoi est ce qu’elle le tient en face d’elle comme ça au lieu de le manger ? Quel en était l’intérêt ? Ooooh… je vois.

« - Au fait, je ne t'ai pas demandé... Quel est ton plat préféré ? »

Je n’ai rien dit, je ne voyais pas du tout pourquoi en fait.

« - Mon plat préféré ? Bonne question… si je devais choisir, je dirais le Finnebiff, mais pour trouver du Renne sur cette île, donc je dirais des lasagnes du coup. Pourquoi cette question ? »

Après avoir répondu à sa question, je décidais de finalement mettre en place ce à quoi j’avais pensé. Elle ne mangeait pas son gâteau ? Tant pis pour elle. J’approchais lentement mon visage et croquait directement dans ce dernier, toujours entre ses doigts. Je le dévorais entièrement puis retournais à ma place, un sourire en coin, ajoutant innocemment :

« Bah quoi ? J’ai cru qu’il était pour moi… tu n’avais pas l’air de vouloir le manger et tu le tenais devant toi, j’ai pris ça pour une invitation. »

Je faisais ensuite la même chose avec un gâteau semblable, le dernier du plat, le tendant vers elle, le tenant entre mes doigts, un sourire aux lèvres.





J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 151

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Dim 8 Avr 2018 - 20:34

Mais pourquoi est-ce qu'il refuse mon offre ? Il n'a pas compris ? C'était juste un prétexte pour rester plus longtemps avec lui, et, surtout, être sûre de le revoir par la suite. L'espace d'un instant, je suis tentée de répondre, pour le "forcer" à accepter ces cours. Mais je finis par opter pour un soupir déçu. Après tout, ce n'était qu'une offre, il était libre de la refuser s'il le voulait. Ce qu'il a fait. Je n'ai pas le droit de refuser sa décision.

Puis il répond à ma question. Intéressant...

- Des lasagnes ? Parfait !

Je ne devrais pas avoir trop de mal à faire quelque chose de meilleur. Il faut juste que j'y réfléchisse, maintenant. Alors, voyons... Peut-être que... Oh ! Mais !? L'explication qui suit me fait rire sans que je puisse me retenir. Il m'a mise d'humeur joueuse, tiens. Alors, je l'imite, gobant rapidement son gâteau. Je sais que c'est ce qu'il voulait, mais je lui lance quand même, malicieuse :

- Un partout !

Puis je termine ma boisson, réalisant que nous avons tous les deux terminé. Sans lui laisser le temps de faire le moindre commentaire, je me lève, lui confiant mes propres affaires, et vais payer. Après quoi, je reviens, le fixant innocemment :

-Oh, tu voulais payer toi-même ? Désolée, trop tard !

Je lui souris, récupérant mes affaires :

- On y va ? Je récupère quelques trucs chez moi, puis je suis à toi pour la soirée !

Après tout, c'est vrai, je vais lui faire la cuisine, ce sera un peu comme me mettre à son service...






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

   

Je m'exprime en #0033ff et mon amie m'épuise en #cc0000
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1603

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Lun 9 Avr 2018 - 16:41

Osmund
Damian L.

Trior
Soliana A.

Une journée pas si normale

Elle s’approchait et mangeait le gâteau, exactement comme prévu. C’était bien de la voir s’amuser un peu, elle qui m’avait semblé extrêmement timide un peu plus tôt. Finalement, lorsqu’on réussissait à faire tomber le masque, on avait affaire à une personne très joyeuse et vivante, hein ? J’aimais beaucoup son petit air malicieux d’ailleurs lorsqu’elle avait dit :

« - Un partout !

- Hé, après tout, j’avais mangé le tien donc… »

Autant jouer le jeu, non ? Même si c’était mon but au départ, la voir s’amuser c’était agréable. Lorsqu’elle finit sa tasse, elle se leva rapidement pour… ALLER PAYER ?! MAIS ! J’avais prévenu que je l’invitais… elle refuse mon invitation ? Elle n’a pas apprécié ma compagnie ? Hein ? Je… je ne comprends plus rien du tout la.

« - Oh, tu voulais payer toi-même ? Désolée, trop tard ! »

Elle prenait ses affaires en souriant, pendant que moi, je l’observais calmement, toujours assis à la table, essayant de comprendre son comportement…

« - C’est pas très sympa de refuser une invitation, tu sais ? »

Je me relevais en souriant, allant chercher la boite de gâteaux que le serveur m’avait gentiment laissé de côté. Sans un mot, je glissais un énorme pourboire sur le comptoir, discrètement. Elle avait peut-être payé, mais quand je dis quelque chose, je le fais. Il viendra sûrement dépenser cet argent au bar après tout.

« - On y va ? Je récupère quelques trucs chez moi, puis je suis à toi pour la soirée ! »

Je restais encore une fois sur place, légèrement surpris par ce qu’elle venait de dire. Faudrait savoir, elle a apprécié ma compagnie ou non ? Voilà qu’elle me faisait clairement des avances ! Enfin, vu son innocence, il fallait quand même se méfier, ça ne voulait peut-être pas dire ce que j’avais compris, venant d’elle.

« - On peut y aller oui. Et à moi pour la soirée… l’idée est plaisante, mais je préférerais rester sage pour la première nuit tu sais ? »

Avec un léger sourire histoire de lui faire comprendre que je savais ce qu’elle avait voulu dire, mais que ça aurait pu être interprété d’une autre façon, je passais un bras sur ses épaules et l’entraînait hors du café, mon autre main tenant la boîte à gâteaux bien droite, afin de ne pas les abîmer. Je comptais bien manger mon dessert dans un bon état cette nuit ! Surtout si le repas était délicieux.

« - C’est par où chez toi au fait ? C’est une des résidences étudiantes ou tu as un petit appartement avec ta colocataire ailleurs ? »  

Je n’étais pas spécialement pressé d’y arriver, mais j’aimerais tout de même savoir dans quelle direction aller, histoire de ne pas me perdre. Après tout, je ne visitais ce coin que très rarement. C’était même la première fois en deux ans que j’allais aussi loin dans les rues de Kousha, donc… un minimum d’indications, ce serait parfait.


J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 151

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Lun 9 Avr 2018 - 16:57

Bon, ma petite blague ne lui a pas plu... D'accord, compris. Il faudra dorénavant en parler avant de faire quoi que ce soit. Après tout, c'est vrai, c'est logique... Enfin, je vais arrêter d'y penser, je me connais, je risque de finir par m'en faire une montagne. Je m'excuse quand même, d'une petite voix désolée :

- Pardon... Je voulais plaisanter.

Puis je rougis à son sous-entendu. Non, ce n'était pas du tout ce que je voulais dire ! Pas si tôt... Je ne suis même pas sûre de vouloir ce qu'il semble penser, alors de là à le lui proposer... Non, ça ne me ressemble pas ! Mais tant pis, on aura sans doute l'occasion de s'expliquer plus tard. Je suis un peu surprise par son geste, mais je finis par l'accepter, un peu trop vite à mon goût, et laisse le contact de son bras me détendre... Un peu.

- C'est un logement étudiant, je suis plutôt du genre à me perdre facilement, je n'ai pas voulu prendre de risque.

Mais je ne veux pas y aller maintenant. Au lieu de quoi, sans vraiment savoir pourquoi, je me tourne soudain contre lui pour lui faire un gros câlin, comme ça, au milieu de la rue. Pourquoi je fais ça ? Aucune idée, mais ce que je sais, c'est qu'il est hors de question que j'arrête... Sauf s'il me repousse. Et je me surprends à murmurer :

- Pourquoi je t'apprécie déjà autant ? C'est pas normal...

Je cache mon visage contre lui après avoir dit ça. Je ne me pensais pas capable de faire un tel aveu à voix haute... Bon, d'accord, pas vraiment à voix haute, mais quand même... Je le lui ai dit ! Et j'ai peur de sa réaction.






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

   

Je m'exprime en #0033ff et mon amie m'épuise en #cc0000
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1603

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Lun 9 Avr 2018 - 20:09

Osmund
Damian L.

Trior
Soliana A.

Une journée pas si normale
J’adorais l’avoir tout contre moi. Surtout lorsqu’elle se laissait aller et se détendait. C’était agréable. Je souriais, mon visage tourné vers elle, attendant sa réponse à la question à propos de son logement. Pour ses excuses, je lui ferais comprendre après que je ne lui en veux pas vraiment. C’est juste que généralement, quand une personne refuse une invitation, c’est qu’elle n’est pas intéressée, et donc ça m’a un peu déstabilisé.

« - C'est un logement étudiant, je suis plutôt du genre à me perdre facilement, je n'ai pas voulu prendre de risque.

- Ok, du coup, direction les logements étud… »

Je ne finissais même pas ma phrase, n’en ayant pas eu le temps. Elle venait de se jeter dans mes bras et me serrait contre elle, assez fortement. D’abord surpris, je n’avais eu aucune réaction autre que de me couper en plein milieu de ma phrase. Puis au bout de quelques secondes je lui rendais son étreinte avec autant d’intensité, un sourire aux lèvres, les yeux clos.

«- Pourquoi je t'apprécie déjà autant ? C'est pas normal...»

Elle se plaquait ensuite encore plus contre moi, sûrement de honte. Après tout, elle venait de laisser échapper quelque chose qu’elle ne voulait sûrement pas dire. Personnellement, j’adorais ça… toujours souriant, une de mes mains dans son dos remontait lentement pour se poser sur sa joue, redressant son visage vers le mien. J’avais rouvert mes yeux que je plongeais droit dans les siens, un regard… amoureux, on pourrait dire ça oui, même si pour l’instant c’était juste de l’attirance, beaucoup d’attirance pour elle…

Puis, mes lèvres se rapprochaient des siennes, mon regard se fermant peu à peu. La distance se raccourcissait, petit à petit, puis la distance fut enfin parcourue et mes lèvres se joignirent aux siennes dans un baiser tendre, que je faisais durer le plus longtemps possible, ma main caressant délicatement sa joue. Ma main droite, toujours dans son dos, remontait ensuite elle aussi, se glissant à l’arrière de son crâne, jouant simplement avec sa chevelure bleue. Elle était si adorable… si belle, sous cette lueur nocturne, que je n’avais pu résister à la tentation.

Lorsque mes lèvres quittaient enfin les siennes, je la regardais, définitivement heureux, mes joues ayant légèrement rougies. Avais-je réellement besoin de lui répondre ? Non. Mais j’en avais envie. Je rapprochais à nouveau mon visage du sien, déposant un baiser bien plus court sur ses lèvres à nouveau, puis un autre sur sa joue avant de placer mon visage juste à côté de son oreille, lui murmurant tendrement :

«  - Moi aussi, je t’apprécie énormément, comme tu as pu le constater… je ne veux plus que tu quitte mes bras pour cette nuit, à part peut-être pour cuisiner. J’aime beaucoup trop t’avoir contre moi pour te laisser partir. Enfin, si tu acceptes bien sûr, je n’ai pas envie de te forcer… sur ce, si tu veux bien, j’aime vraiment ce moment mais… il faudrait qu’on commence à bouger, non ? »

Et encore, même dans la cuisine, j’aurais du mal à la laisser seule plus de cinq minutes je pense. Je risque de vouloir l’aider. D’ailleurs, si jamais elle met un tablier… je n’ose imaginer en fait. L’idée est alléchante, mais elle pourrait mal comprendre si je le lui demande. Je verrais simplement si elle le fait d’elle-même pour ne pas se tâcher, ou pas.



J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 151

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Lun 9 Avr 2018 - 20:26

Son regard... Mais pitié, comment est-il seulement possible d'avoir un regard aussi captivant ? Je ne parviens pas à m'en détacher. D'ailleurs, la vérité est que je n'en ai pas envie du tout.
Puis vient le baiser. J'en suis d'abord surprise, mais me laisse faire. Avec le temps, je commence à prendre un peu plus confiance te le lui rendre, fermant moi aussi mes paupières. Lorsqu'il s'arrête, bien trop tôt à mon goût, je tarde à rouvrir les yeux. Et d'autres baisers suivent, me faisant sursauter. Mais c'est quand même agréable, et je décide de garder les yeux fermés, pour profiter au maximum.

Je le serre un peu plus contre moi après sa tirade. Je suis totalement d'accord avec lui :

- Je ne veux pas te quitter non plus...

J'hésite, puis, après une grande inspiration, je me lance et lui chuchote :

- Je crois que j'ai enfin trouvé l'homme parfait...

Puis je me détourne immédiatement. Je me sens rougir comme jamais auparavant, et je ne veux pas qu'il le voie. Au lieu de quoi, je projette mon regard dans la direction de mon logement, et, obéissant à une impulsion, je cherche sa main à tâtons, ne tarde pas à la trouver et la serre alors que je me mets en route, l'entraînant doucement derrière moi.

Mais je n'ai pas envie de rentrer tout de suite... Alors, je souris et décide de lui faire emprunter un chemin plus long.

Après nombre de détours, je finis par me décider à revenir vers l'immeuble de la résidence étudiante, et me retourne vers lui, un peu déçue :

- Je crois bien qu'on est arrivés... Tu m'accompagnes ?

C'est une question, certes... Mais j'aimerais vraiment qu'il réponse positivement...






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

   

Je m'exprime en #0033ff et mon amie m'épuise en #cc0000
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1603

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Mar 10 Avr 2018 - 16:19

Osmund
Damian L.

Trior
Soliana A.

Une journée pas si normale
Je la sentais resserrer son étreinte, la collant encore plus contre moi. J’adorais ça, Vraiment. Une pensée amusante me traversa l’esprit : c’était exactement comme un couple. Enfin, après tout, je venais de l’embrasser, et on sortait tout juste de ce qu’on pourrait considérer comme un premier rendez-vous… je pense que le terme est approprié donc. Je continuais à sourire en l’observant, attendant sa réponse qui arriva très vite :

« - Je ne veux pas te quitter non plus... »

Suivi d’un chuchotement rapide, comme si c’était quelque chose qu’elle n’osait pas réellement dire :

« - Je crois que j'ai enfin trouvé l'homme parfait... »

Moi, parfait ? Excellente blague ! J’ai beaucoup de défauts mais… hein ? Elle venait juste de me lâcher, me tournant le dos. Encore une fois, pourqu… aaaaaah, oui, la timidité je suppose. Après tout, même si elle m’avait rendu mon baiser, elle restait une jeune femme innocente. Enfin, du moins, c’était l’impression qu’elle donnait. Je sentais sa main se balader sur mon bras, cherchant probablement ma main. Je décidais de l’aider discrètement, et elle finissait par réussir à la saisir, me laissant diriger. Direction son appartement donc, si j’avais bien compris !

Tiens, mais pourquoi passait-elle par ici ? Et… oooooooh. Elle voulait prolonger le trajet ! bien… je n’avais toujours pas dit un mot après ces différentes phrases, je m’étais simplement contenté de resserrer mon étreinte sur sa main, souriant. J’essayais de retenir le chemin un minimum lorsqu’il me semblait cohérent, afin de pouvoir venir lui rendre visite de temps en temps.

Après quelques autres détours, elle finit néanmoins par prendre ce qui semblait être la bonne route, et on arrivait donc devant les immeubles. Elle se tournait à nouveau vers moi avant d’ajouter, visiblement embêtée par le fait qu’on soit déjà arrivés :

« - Je crois bien qu'on est arrivés... Tu m'accompagnes ?

- hé bien, pourquoi pas oui ? J’aimerais beaucoup. Mais t’es sûre qu’inviter un homme dans ta chambre à cette heure est bien prudent ? Si on croise quelqu’un dans les couloirs, tu répondras quoi ? »

En réalité, je m’en fichais. Je m’étais rapproché d’elle, tenant toujours sa main dans la mienne, mon regard toujours plongé dans le sien. Je la fixais simplement comme ça, longuement, avant de finalement dire en murmurant :

« Et tu sais… pour ce que tu m’as dit plus tôt… je suis loin d’être parfait, j’ai beaucoup de défauts que tu découvriras avec le temps... d’ailleurs si ça te dérange pas j’aimerais attendre un peu avant de rentrer, ça fait un moment que j’ai envie et que je me retiens, mais là, je ne tiens plus… »

Ça faisait environ 3heures que je n’avais pas allumé une seule cigarette. Un record. Je sortais mon paquet de ma poche ainsi que le mini cendrier et allait m’installer confortablement sur un banc non loin, allumant une clope rapidement, observant sa réaction, un peu gêné.

«- Désolé, si tu n’apprécies pas ça je veux bien faire un effort et faire de celle-ci la dernière, tant que tu seras avec moi. Mais c’est une mauvaise habitude que j’ai et la… ça fait depuis mon arrivée à la bibliothèque à peu près. »

J’espérais qu’elle me laisserait le temps de faire ça rapidement avant de l’accompagner chez elle, ne sachant pas vraiment comment elle réagirait. Elle pouvait tout aussi bien s’énerver et partir pour ne plus jamais me parler, ce qui me ferait beaucoup de mal, comme tout simplement m’attendre. Elle n’avait pas l’air d’être une fumeuse après tout, donc ça m’étonnerait qu’elle m’accompagne là-dessus.




J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 151

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Mer 11 Avr 2018 - 15:50

Avoir un invité serait un problème, d'après lui ? D'accord, c'est un homme. Et d'accord, c'est le soir. Et alors ?

- J'ai encore le droit d'inviter qui je veux, je suis chez moi !

Je crois que mon ton était plus agressif que ce que je voulais. Mais tant pis. Comme ça, il saura que je fais ce que je veux chez moi. Bon, après tout, c'est vrai, je ne dois pas non plus trop me faire remarquer, c'est mon seul logement et je ne peux pas me permettre de le perdre. Mais peu importe. Je veux passer du temps avec lui, et personne ne m'en empêchera... Sauf lui, mais il n'a pas l'air de le vouloir, donc bon... Et puis, je ne serai sans doute pas la première à inviter un homme. Et on ne passera pas la nuit chez moi, donc...

Il a des défauts ? Oui, je m'en doute, il est humain. Mais je veux continuer à me voiler la face ! Je suis sur le point de répondre, quand il... Quoi ? Je n'en crois pas mes yeux ! Un fumeur ? Je suis déçue... Je m'éloigne vite quand il allume son objet, refusant de me polluer les poumons avec cet air vicié. Mais je reste là, simplement hors de portée de la fumée, l'attendant.

Dès qu'il a fini, je l'entraîne avec moi et monte jusqu'à mon appartement sans le lâcher et commence à chercher de quoi effacer l'odeur de la fumée. Je finis par me retourner vers lui :

- Tiens, ça te fera quelque chose à faire. Cherche s'il y a quelque chose qui pourrait remplacer l'odeur de la fumée. Tu peux même te servir dans les affaires de Mélodie, ça fait presque un an qu'elle n'est plus là, je ne pense pas qu'elle m'en voudrait de lui avoir pris juste un truc. Et si c'est le cas, j'en paierai seule les conséquences.

Après ce monologue, je le laisse dans la salle principale, allant me préparer un sac pour la soirée et la nuit. Oui, je sais, je laisse un inconnu chez moi, dans une pièce différente de celle où je suis. Imprudent ? Peut-être. Mais j'ai confiance en lui, et je lui en donne ainsi une preuve irréfutable. Bien sûr, là n'était pas le but, mais tant pis. J'ai des affaires à rassembler, autant que je ne le laisse pas s'ennuyer pendant ce temps.






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

   

Je m'exprime en #0033ff et mon amie m'épuise en #cc0000
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1603

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Mer 11 Avr 2018 - 18:23

Osmund
Damian L.

Trior
Soliana A.

Une journée pas si normale
Bon, et bien, ça avait le mérite d’être clair. Elle ne supportait vraiment pas la cigarette vu comment elle s’était éloignée. Bon… bah faudra faire des efforts là-dessus ce soir hein. Vu le regard qu’elle m’avait lancé, clairement, je n’étais plus vraiment parfait à ses yeux. Mais bon, du moment qu’elle ne me repoussait pas complètement, ça m’irait. Je décidais du coup de prendre un peu mon temps, savourant cette dernière cigarette de la soirée, afin de ne pas trop ressentir de manque au cours de cette nuit.

Lorsqu’elle fut terminée, je l’écrasais au fond du cendrier et refermait ce dernier. Je jetterais les deux mégots une fois arrivé à la maison. A peine le cendrier rangé dans ma poche qu’elle me prenait par la main et m’entraînait dans l’immeuble, ouvrant la porte de son appartement rapidement et cherchant de partout quelque chose, je ne comprenais pas vraiment quoi.

« - Tiens, ça te fera quelque chose à faire. Cherche s'il y a quelque chose qui pourrait remplacer l'odeur de la fumée. Tu peux même te servir dans les affaires de Mélodie, ça fait presque un an qu'elle n'est plus là, je ne pense pas qu'elle m'en voudrait de lui avoir pris juste un truc. Et si c'est le cas, j'en paierai seule les conséquences. »

Ne me laissant pas le temps de répondre, elle me laissait seul, partant dans ce qui devait sûrement être la chambre. Chercher quelque chose pour enlever l’odeur de tabac hein ? Dans ce cas… direction la salle de bain, pour voir s’il y avait quelque chose s’apparentant à du déodorant. Même si bon, du parfum féminin, c’était très peu pour moi. Après quelques minutes à fouiller un peu, je finissais par trouver quelque chose qui pourrait correspondre à un parfum masculin et en mettait un peu, camouflant l’odeur de la clope sur mes vêtements. Je prenais ensuite un chewing-gum dans mes poches pour le reste, et la rejoignait silencieusement dans les chambres, voulant la surprendre.

C’était une chambre étudiante des plus classiques, donc je ne m’attardais pas vraiment sur la déco. En revanche, je la voyais s’affairer à préparer son sac, heureusement encore habillée sinon je n’aurais pas donné cher de ma peau, et lançais en plaisantant :

« -Tu sais, pas besoin d’autant de choses, ce n’est qu’une seule nuit pour l’instant ! Sauf si tu veux vraiment rester plus longtemps, dans ce cas, si t’arrives à me faire un plat vraiment délicieux, je pourrais peut-être accepter ça… »

Puis je m’approchais d’elle et la prenait dans mes bras, me plaçant dans son dos, déposant un baiser sur sa nuque. Après ce petit baiser, j’ajoutais en murmurant à son oreille :

«- Je ne ferais rien de plus que ça, promis, donc n’aie pas peur s’il te plaît. Mais j’avais envie de rester avec toi encore un peu et je t’avais prévenu que je voulais te garder dans mes bras… c’est grave, tu crois ? Si tu veux, je peux retourner t’attendre en dehors de cette pièce et te laisser tranquille. »




J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 151

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Mer 11 Avr 2018 - 19:45

Je suis concentrée sur ma tâche, quand, soudain, je sursaute. Je ne m'attendais pas à entendre sa voix. Je regarde mes affaires seulement à moitié emballées. C'est vrai qu'il y en a un peu beaucoup pour une seule soirée... Mais je suis prévoyante, moi ! Est-ce que c'est un défaut ?

Je suis sur le point de répondre, quand il me surprend encore. Je suis incapable de parler, et ouvre et ferme la bouche de manière ridicule en essayant de lui répondre, sans que le moindre mot ne sorte. Je finis par renoncer à répondre quelque chose de compréhensible et me contente de me laisser aller dans ses bras, cherchant à lui faire comprendre qu'il ne me dérange absolument pas. Je mettrai plus de temps à préparer mes affaires, voilà tout.

Je ferme les yeux, me détendant et profitant, oubliant complètement le temps, simplement heureuse.

C'est Sagamas, apparu de nulle part, qui vient me rappeler à l'ordre en me poussant du museau, prenant garde à ne pas toucher Damian. Je rouvre les yeux d'un coup et offre un regard amusé à mon familier, suivi d'une caresse après avoir quitté les bras de mon compagnon humain :

- Tu ne l'as pas attaqué... Tu valides mon choix ? Je peux lui faire confiance ?

Visiblement, oui. J'offre alors un sourire lumineux à l'homme toujours présent derrière moi :

- Tu es officiellement accepté ! Bienvenue dans ma vie !

Cette fois, je ne me détourne pas. Oui, je rougis, mais je veux être honnête, et je ne me cache donc plus. Par contre, il va falloir que j'adapte la quantité de vêtements. Je me mets donc à la tâche, que je finis rapidement, laissant le surplus sur mon lit. Je rangerai en rentrant, flemme de le faire maintenant. Puis je me retourne vers lui :

- Je pense être prête, à toi de me guider !

Et je reste derrière lui pour fermer une fois que nous serons sortis.






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

   

Je m'exprime en #0033ff et mon amie m'épuise en #cc0000
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1603

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   Jeu 12 Avr 2018 - 17:22

Osmund
Damian L.

Trior
Soliana A.

Une journée pas si normale
Je profitais longtemps de ce moment, la serrant fermement contre moi, la sentant se laisser aller. Elle ne protestait pas et semblait même apprécier ça. Savoir ceci me faisait vraiment plaisir, je continuais donc à déposer d’autres baisers sur sa nuque, profitant de l’avoir contre moi pour ça. Après tout, j’allais ensuite passer quelques minutes sans pouvoir lui parler ni même la voir lorsque l’on irait chez moi, je n’allais pas laisser la moto dehors donc il faudrait la reprendre pour revenir, et avec le casque, elle ne m’entendrait pas.

Après quelques temps, je la sentais s’éloigner un peu et rouvrait les yeux pour voir une sorte de… comment on pourrait décrire ça ? Un loup avec des ailes ? Et des plumes multicolores ? C’est… bizarre. D’autant plus qu’il n’apparaît de nulle part, vu que je ne l’ai pas entendu rentrer par la porte et que de toute façon, dans une chambre étudiante, j’aurais rapidement remarqué un animal aussi gros. Je ne savais trop qu’en penser. D’un côté, il était mignon mais de l’autre, un loup, c’est juste un gros chien… et je déteste les chiens…

« - Tu ne l'as pas attaqué... Tu valides mon choix ? Je peux lui faire confiance ?»


Elle avait quitté mes bras pour le câliner, et se tournait vers moi avec un grand sourire après avoir dit ça. Parce qu’en plus s’il ne m’avait pas apprécié il m’aurait attaqué ? Bon, je devrais peut-être me sentir soulagé mais… j’hésitais encore.

« - Tu es officiellement accepté ! Bienvenue dans ma vie !»


… Bon d’accord. Il était mignon. Ce n’était pas DU TOUT grâce au sourire et au teint rougissant de sa maîtresse que j’avais fini par apprécier la bestiole. Mais bon, qu’on ne compte pas sur moi pour le câliner. Le tolérer, oui, mais ça reste un gros clébard avec des plumes. Je rendais son sourire à Soliana qui retournait ensuite à sa tâche principale, à savoir : faire son sac, dont elle semblait retirer des affaires pour suivre ce que j’avais dit. Dommage… ça ne m’aurait pas dérangé de l’accueillir un peu plus longtemps en fait, après réflexion.

Après quelques temps à faire ça, sans prendre le temps de ranger, elle se tournait à nouveau vers moi, ajoutant :

« - Je pense être prête, à toi de me guider !

- Bien. Si tu le permets, sur le trajet, je porterais ton sac. »

Je ne lui laissais pas le temps de répondre et le prenait sur mon bras droit, me dirigeant vers la sortie de son logement, lui laissant le temps de fermer. Une fois fait, je posais mon bras gauche sur son épaule, la serrant un peu plus contre moi afin de me diriger vers l’endroit ou je m’étais garé, silencieusement, profitant simplement de l’avoir blottie contre moi, sourire aux lèvres. Je prenais mon temps, marchant à faible allure, lui souriant, m’arrêtant parfois juste pour l’admirer un peu et l’embrasser quelques instants avant de reprendre ma route.

Nous finîmes enfin par arriver devant l’université, là où je m’étais garé. Je repérais ma moto, toujours garée au même endroit, m’attendant sagement sous la lumière diffuse d’un lampadaire juste à côté. Avec un sourire, j’accélérais légèrement le pas, y arrivant enfin. Je déposais le sac de la jeune femme au sol et commençait à retirer les différents antivols laissés dessus, murmurant à peine de peur qu’elle ne m’entende : « Papa est de retour… » puis je rangeais le tout dans mon sac perso, en sortant les livres empruntés pour les replacer au-dessus dans un sac de protection, pour ne pas les abimer. Je me tournais ensuite vers Soliana, lui tendant le casque, souriant :

« -Tiens, met ça. J’en ai qu’un seul malheureusement, mais je préfère que ce soit toi qui l’ai. J’ai beau être très bon, te laisser une protection supplémentaire ne serait pas de trop je pense, au cas ou. »

Elle aurait aussi pu utiliser sa bête ailée, mais bon. En réalité, je voulais la garder près de moi, donc je lui forçais un peu la main. J’attendais qu’elle enfile le casque puis m’asseyait confortablement sur la selle, plaçant mon sac à plat vu qu'il contenait aussi la boite de gâteaux à l'intérieur maintenant, à un endroit prévu spécialement à cet effet, la laissant s’installer derrière moi et s’accrocher fermement avant de démarrer. Direction la maison ! J’avais hâte d’arriver. Après tout, la route était courte, mais je conduisais prudemment pour une fois donc ça prendrait plus de temps que d’habitude.



J'discute en #0066ff/#ff3300 si votre teinte est trop proche de la mienne. (signature en travaux.)

avatar


Masculin Date d'inscription : 23/02/2018
Occupation : Barman/ ESS 1ere année droit.
Sexualité : Hétéro
Messages : 151

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée pas si normale [PV Damian]   







Contenu sponsorisé


 

Une journée pas si normale [PV Damian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La cité scolaire de Kousha :: Centre-Ville-
Top-Sites