Partagez | 
 

 Apprends-moi [Elena et Alice]

Aller en bas 
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/03/2017
Occupation : Etudes de lettres / Donne des cours d'anglais de soutien
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 58

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Apprends-moi [Elena et Alice]   Mar 6 Mar 2018 - 1:04

Dix heures du matin. Je descendis du bus qui venait de m’amener du lotissement Birdy  jusqu’à Hizumu. Voilà une partie de l’île sur laquelle j’avais rarement l’occasion de mettre les pieds, le centre-ville de Kousha fournissant suffisamment de distractions pour y mener sa vie. Il y avait toutefois fort à parier que ces rues me verraient désormais plus souvent, puisque c’était à présent par ici que résidait mon amie Elena, partageant l’appartement de son Shawn bien-aimé. Tout semblait se passer à merveille entre eux, et j’en étais sincèrement ravie pour elle.

C’était d’ailleurs chez elle que je me rendais justement. Je m’étais d’abord montré un peu hésitante à l’idée de lui faire cette visite, ne voulant pas risquer de déranger les deux amoureux dans leur nouvelle vie commune. Mais j’avais fini par me raisonner. Elena était mon amie, il était normal que je passe lui dire bonjour de temps à autre, et qu’elle soit en couple n’y changerait rien. Et gentille comme elle était, l’étudiante était probablement la dernière personne qui m’en voudrait de lui rendre visite, aussi inattendue que ma présence puisse être. Ce n’était toutefois pas une raison pour m’imposer à des heures indues, et je m’étais bien gardée de venir la déranger de trop bon matin. À présent que la matinée était relativement avancée, je pouvais me diriger vers l’appartement de mon amie sans trop de risque.

Le bus ne m’avait pas déposé loin du quartier résidentiel, et grâce à l’adresse que m’avait donnée Elena, il ne me fallut pas longtemps pour trouver le chemin. Pénétrant dans la résidence, je montai les escaliers sur quelques étages pour finalement me retrouver devant la porte de l’appartement de mon amie. Là, sur le palier, le doute m’envahit. Pouvais-je vraiment la déranger pour cela, alors qu’elle m’avait déjà proposé une aide que j’avais refusée ? Je me ressaisis toutefois rapidement. Je n’étais pas venue jusqu’ici pour repartir sans voir Elena. Et j’avais réellement besoin d’elle. Les événements inattendus de la fête organisée en l’honneur d’Halsey m’avaient laissée avec un goût plus qu’amer en bouche. Mais au moins, ma résolution était claire désormais. Je devais maîtriser ce pouvoir. Quoi qu’il en coûte. Tout plutôt que revivre cette soirée-là.

Maintenant décidée, je frappai à la porte. Trois coups secs, comme à mon habitude. Rapidement, la porte s’ouvrit, et un visage familier m’accueillit d’un sourire chaleureux.

- Bonjour, Elena ! Désolée de passer sans prévenir. Tu… tu permets que je rentre ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 905

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: Apprends-moi [Elena et Alice]   Dim 11 Mar 2018 - 21:38

Novembre. À croire que le temps filait sans que l’on ne s’en rende compte. Déjà plusieurs mois que la vie d’Elena avait changé au contact de son bien aimé. En réalité, tout semblait changer autour d’elle. Son emménagement chez Shawn, la découverte d’une demi-sœur inconnue depuis tant d'années, la future paternité de son ami Oliver ainsi que la nouvelle vocation de la belle à la crinière d’ébène. Sans doute que sa rencontre avec la petite Azuria y était pour quelque chose, mais la douce avait enfin trouvé sa voie. C'est ainsi que ce jour, comme depuis quelques temps, était un jour de révision. Passer les examens pour devenir professeur n'était pas de tout repos même si la belle visait les classes de bas âge.

Les enfants, elle les adorait. Elle se sentait à l'aise en leur présence, sa douceur sied tant à ce futur métier qu'elle envisageait. C'était le job parfait pour elle et la jolie brune comptait bien aller jusqu'au bout. C'était tout de même peu croyable pour elle qui se sentait si seule un an auparavant, qui ne comptait qu’un seul ami à l'époque, qui ne savait pas quoi faire de sa vie, qui ne daignait guère s'imposer. La Saruta avait elle même changé, évolué de par toutes ces petites expériences de ces derniers mois.

Ce jour n'était pour l'instant pas différent des précédents. Shawn avait quitté l'appartement pour rejoindre l'université sous les yeux brillants et les tendres baisers de sa dulcinée avant que celle-ci ne s'étale sur la table de salon pour travailler. Assise en tailleur à même le sol, piochant discrètement dans un bocal à cookies, la douce gardait le nez dans ses cours tout en grignotant. Socrate ne perdait pas une miette de ce spectacle, guettant le dernier morceau de biscuit qui finirait dans son gosier.

Quelques coups portés à l'entrée firent sursauter l’animal qui vint se planquer honteusement dans les jupes d’Elena. Amusée, elle caressa son familier dans un but rassurant, déposant un baiser sur le haut du crâne de celui-ci avant de le reposer au sol.

"C'est rien, Socrate."

La douce se redressa, se questionnant sur qui pouvait bien être ce visiteur. Mais lorsqu'elle ouvrit la porte, un sourire ourla largement ses lippes, ses yeux se posant sur un visage amicale.

"Alice !"

Sans réelle gêne, elle s'approcha pour prendre son amie dans ses bras.

"J'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on ne s'est pas vu !"

Relâchant son étreinte, la belle à la crinière d'ébène s'écarta de la Kagutsuchi.

"Bien sûr tu peux entrer ! Tu sais bien que tu es toujours la bienvenue ! Comme tu vois, j'ai plus de place qu'avant !"

Elena était radieuse, c'était indéniable. On pouvait lire sur son visage le bonheur que lui procurait sa nouvelle vie, mais également le fait de revoir la blondinette. Amenant son invitée vers le séjour, la jolie brune débarrassa quelque peu la table encombrée de ses nombreux livres.

"Tu veux boire quelque chose ? De l'eau, un thé, du jus de fruits ? J'ai tout ce qu'il faut !"

Elle se stoppa un instant, plantant son regard d'azur dans celui de son interlocutrice.

"Tout va bien, Alice ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/03/2017
Occupation : Etudes de lettres / Donne des cours d'anglais de soutien
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 58

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: Apprends-moi [Elena et Alice]   Dim 25 Mar 2018 - 20:43

La porte s’ouvrit sur le visage familier de mon amie Elena, qui sans cacher sa joie me prit chaleureusement dans ses bras en guise de salutations. Je lui rendis de bon cœur son étreinte : comme elle en fit elle-même la remarque, il y avait de cela un bon moment que nous ne nous étions pas vues. Finalement, mon amie me relâcha pour m’inviter à pénétrer dans son nouvel appartement. Sa bonne humeur débordait tant dans sa mine réjouie que dans sa voix. Son emménagement avec Shawn devait décidément être la meilleure chose qui lui soit arrivée depuis un certain temps. Tandis qu’elle faisait un peu de place sur la table où je pus apercevoir quantité de livres qui laissaient supposer qu’elle était en pleines révisions, Elena me proposa de boire quelque chose.

- Un thé serait parfait, mais inutile de te déranger si tu ne comptes rien boire. C’est déjà gentil à toi de m’accepter alors que je passe à l’improviste !

Toutefois, finissant probablement par remarquer ma mine qui devait être plus sérieuse qu’à l’accoutumée, l’étudiante planta son regard dans le mien, me demandant directement si tout allait bien. Je me tendis un instant. Bien évidemment, j’avais quelque chose à lui dire, c’était bien pour cela que j’étais venue ici en premier lieu. Mais je ne m’étais pas forcement attendue à aborder le sujet si rapidement. Enfin, puisque Elena m’offrait un moyen de lancer cette conversation, mieux valait peut-être saisir cette occasion.

- Eh bien… Il y a… quelque chose dont je voudrais te parler.

Tsss… À présent qu’il s’agissait d’aborder concrètement le sujet, je ne savais plus par où commencer. Valait-il mieux en venir au fait directement, ou bien commencer par relater ma mésaventure lors de la fête en l’honneur d’Halsey ? Après un instant passé à tergiverser, je décidai finalement de mettre les pieds dans le plat. Il serait toujours temps d’expliquer les détails ensuite. J’avais d’abord besoin de m’assurer qu’Elena accepterait de m’aider. Après tout, rien ne l’y obligeait. Elle avait déjà tenter de m’offrir son aide, et je l’avais refusée. Revenir lui demander après cela était tout de même osé de ma part. Mais je devais essayer. Autrement, je ne savais pas vraiment ce que j’allais bien pouvoir faire… Prenant mon courage à deux mains, je finis par me lancer.

- Je ne sais pas si tu te souviens, mais il y a quelques temps déjà, quand je t’avais parlé de mes… problèmes avec ma magie, tu avais proposé de m’aider. Je sais que c’est un peu gonflé de ma part de revenir te demander cela après tout ce temps, mais… s’il te plaît, est-ce que tu voudrais bien m’apprendre à maîtriser ma magie ?

Voilà, c’était dit. Il n’y avait plus qu’à attendre le verdict d’Elena à présent. Si elle prenait la mouche, je ne lui en voudrais pas, elle en avait parfaitement le droit. Mais j’aurais alors à me débrouiller seule, et je n’étais pas certaine d’en être capable...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 905

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: Apprends-moi [Elena et Alice]   Lun 26 Mar 2018 - 17:01

Elena. Un véritable radar à tracas, cela ne faisait aucun doute. Elle était douée pour cela, empathique. C'était tout de même elle qui avait flairé les premiers problèmes d’Oliver, elle qui avait ressenti la détresse de sa demi-sœur, battue par son ex-petit ami. On ne pouvait rien lui cacher. Sans doute car avant de s'ouvrir aux autres, elle ne faisait que les observer, tout simplement. Ce fut de cette manière qu'elle développa ce don de remarquer les souffrances bien cachées derrière un sourire. Et son amie Alice ne ferait pas exception. Aussi, cette question, aussi innocente qu'elle puisse paraître n'était qu'un prétexte pour permettre à la jolie blonde de s'exprimer librement, comme pour signifier qu'elle était prête à tout entendre d’elle.

Et en effet, elle ne s'était guère trompée. Il y avait bien quelque chose. La belle à la crinière d’ébène attendit qu'elle se lance, avec patience. Elle pourrait prendre tout le temps qu’il lui faudrait. Sa magie. C'était donc cela le problème ? La Saruta était toute ouïe, mais également peinée de voir l'étudiante en désarroi. Un silence s'empara de la pièce un instant lorsqu’elle eut terminée. S’avançant vers elle, la brunette attrapa ses mains avec douceur, lui offrant un large sourire.

“Comme si je pouvais laisser tomber l’une de mes amies. Bien sûr que je vais t'aider !”


Lentement, elle la libéra de ses doigts, penchant la tête avec un air presque tendre. Elle s'était attachée à la jeune femme, elle l'avait trouvée des plus sympathiques depuis leur première rencontre et avait fini par tisser une amitié avec elle. La belle américaine ne se permettrait jamais de la rejeter.

”Installe toi pendant que je prépare le thé, tu me raconteras ce qu'il s'est passé ensuite.”

Et la voilà qui quittait la pièce pour rejoindre la cuisine. Elle lui apporterait son fameux thé à la menthe maison, Shawn pourrait lui en dire des nouvelles ! Elle revint au bout de plusieurs minutes avec un plateau où étaient disposées deux tasses fumantes et des biscuits. Il s'avérait que la jeune femme avait prévu de déguster un thé durant ses révisions, son amie tombait donc à pic.

S’installant près de son amie, elle lui tendit l’une des tasses avant de saisir la sienne avec calme.

”À la menthe, j'espère que tu aimes ! C'est une recette qui me vient de ma mère. Fais attention à ne pas te brûler c'est encore assez chaud.”

Elle souffla sur le liquide bouillant avant d’en boire une petite gorgée qui se diffusait agréablement dans son œsophage.

”Raconte moi tout. J'espère que tu n'as pas dû…. affronter les modifiés…”






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/03/2017
Occupation : Etudes de lettres / Donne des cours d'anglais de soutien
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 58

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: Apprends-moi [Elena et Alice]   Mer 9 Mai 2018 - 23:42

À mon grand soulagement, Elena ne s’offusqua de ma demande soudaine. Au contraire, elle me prit doucement les mains et accepta de m’offrir son aide en souriant. La connaissant, j’aurais du me douter qu’elle ne me rejetterait pas, même si j’avais moi-même pu refuser son aide auparavant lorsqu’elle me l’avait proposé d’elle-même. L’étudiante partit dans la cuisine préparer du thé, tandis que je m’installai à la table. Une fois bien calée dans ma chaise, je poussai un long soupir de soulagement. Mine de rien, avoir la confirmation qu’Elena allait m’aider m’ôtait un sacré poids de la poitrine. Elle était bien plus expérimentée que moi en la matière, et ses conseils me seraient sûrement plus que précieux pour apprendre à maîtriser ma magie. Attendant que mon amie revienne, je réfléchis à la manière dont j’allais exposer les choses. Avec le recul, même en m’étant trouvée au cœur de l’action, cette soirée paraissait presque irréelle tant son sens m’échappait. Et pourtant, en se concentrant une seconde, il était difficile d’oublier ces événements, cet homme dangereux et sadique, et cette étrange femme perdue, tantôt avec nous, tantôt contre nous. Difficile également d’oublier cette flamme presque contrôlée et pourtant bien plus grande qu’à l’accoutumée que j’avais générée. Et difficile d’oublier à quel point mon adversaire s’en était débarrassé facilement. Je devais apprendre à me servir efficacement de ce pouvoir. Que ce soit pour m’en servir, ou pour l’empêcher de nuire à mon entourage.

Elena revint quelques instants plus tard, interrompant mes pensées, chargée d’un plateau sur lequel se trouvaient deux tasses emplies de thé fumant, accompagnées d’un assortiment de biscuits. Une recette maison, tenue de sa mère. Il s’agissait d’y faire honneur en savourant le breuvage comme il se devait. Goûtant du bout des lèvres pour vérifier la température, je continuai sur une gorgée complète, appréciant la sensation de la boisson coulant le long de mon œsophage avant que la chaleur ne se diffuse dans tout mon corps. Elena lança elle-même le sujet, évoquant les « Modifiés ». Je ne savais presque rien de ces gens. Si ma mémoire était bonne, Elena était d’ailleurs la seule à m’en avoir brièvement parlé, lorsqu’elle m’avait raconté sa visite sur le continent. Au vu de mes connaissances sur le sujet, il était difficile pour moi de savoir si j’avais eu affaire au même groupe, mais il est vrai que certaines ressemblances entre nos situations étaient troublantes.

- Eh bien, je ne sais presque rien de ces « Modifiés », je ne saurais donc pas te dire si cela a un lien, mais… oui, je me suis retrouvée dans une situation où j’ai eu à me défendre...

Je bus une nouvelle gorgée de thé, et inspirai un grand coup, avant de continuer :

- Je ne sais pas si tu as entendu parler de cette fête qui a été donnée en l’honneur de Halsey. Je ne crois pas t’y avoir vue, d’ailleurs. J’ai reçu une invitation, et même si je ne connaissais pas moi-même cette femme, ni même son histoire, j’y ai vu une bonne occasion de sortir et je m’y suis rendue. Et c’est là que les choses bizarres ont commencé. Soudainement, le décor autour de moi a changé pour devenir celui de Kousha, et je me suis retrouvée seule avec une autre invitée aussi perdue que moi. Et un homme, un inconnu qui s’en est pris à nous. Là-dessus, une autre femme accompagnée d’un lion est arrivée, et a rejoint le camp de cet homme contre nous. Pendant qu’elle s’occupait de ma compagne d’infortune, l’homme m’a attaqué. J’ai fait de mon mieux pour me défendre, mais sans succès. Finalement, au dernier moment, la femme au lion a retourné sa veste et nous a sauvé la vie avant que nous ne nous retrouvions comme par magie de retour à la fête.

Je fis une pause, laissant à Elena le temps d’assimiler ce récit, avant d’en venir au fait, la raison pour laquelle j’étais ici :

- Je… J’ai essayé, Elena, je t’assure ! Pour une fois, j’étais prête à utiliser ma magie, je ne voulais même plus la contrôler, juste la laisser couler comme elle le souhaitait… Pour une fois… Pour une fois que je ne me posais plus de questions, que je me laissais simplement aller… rien. La flamme dans laquelle j’avais mis toute mon énergie s’est faite balayer d’une pichenette.

Quelques larmes perlèrent au coin de mes yeux. Mais si d’ordinaire, lorsque j’évoquais ce sujet, c’était la peur qui me dominait, ce qui m’envahissait aujourd’hui n’était que rage envers moi-même, envers mon impuissance, mon incompétence. Si je n’avais pas été fermée sur le chapitre de mes pouvoirs, ma magie ne serait pas si ridicule. C’était entièrement ma faute. Mais c’était également à moi de changer cela. Avec l’aide de mon amie.

- Elena, s’il te plaît… Apprends-moi à maîtriser ma magie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 905

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: Apprends-moi [Elena et Alice]   Mer 23 Mai 2018 - 19:18

Les "Modifiés", un mot qui faisait froid dans le dos à la belle à la crinière d'ébène puisqu'elle avait fait face à l'un d'eux. Enfin, à une modifiée plus précisément sans doute l'une des plus puissantes qui plus est. Ran. Elle n'oublierait jamais cette voix, cette puissance, ce sourire malsain. Elle n'oublierait jamais non plus ce qu'elle était elle-même devenue sous la peur, la colère, cette envie de protéger son ami et de survivre pour retrouver son bien aimé qui n'était qu'à l'époque que son ami. Mais grâce à cette épreuve, la Saruta avait pu prendre conscience de sa propre puissance magique et depuis, elle s'entrainait parfois afin de la maintenir, la perfectionner.

Shawn avait fait lui-même les frais d'une rencontre avec Ran, la douce s'en souvenant chaque fois que ses doigts parcouraient la cicatrice de son beau brun. Et si lui voulait venger les blessures éphèmères et cette petite cicatrice au creux de la paume d'Elena, elle mettait un point d'honneur à se préparer à un prochain affrontement. Hors de question que cette modifiée ne touche à un seul cheveu de son âme soeur, ou encore de sa cadette, ou de ses amies.

La brune avait comme retenu son souffle en l'attente du verdict d'Alice. Mais malheureusement, celle-ci n'était pas en mesure de lui donner une réponse claire quant à l'identité de l'ennemi. Cela semblait difficile pour elle de conter cette mésaventure. La belle américaine ne la pousserait donc pas, elle attendrait, elle l'écouterait avec toute la patience dont elle était dotée. A la mention de cette fête, la douce rougit un peu. Non, elle n'y était pas. Pour dire, elle avait été occupée à ... autre chose ce soir-là.

Mais contrairement à l'accoutumé, Elena dispersa bien vite ces pensées, sachant que son amie avait besoin de se confier. Elle n'était pas du genre à faire la sourde oreille ou à faire semblant d'écouter. Elle serait donc toute ouïe, autant que la blonde en ressentira le besoin. Le récit de la Kagutsuchi pouvait paraitre relativement fou, mais la belle à la chevelure corbeau la croyait, bien évidemment. Après tout, sur cette île, ils étaient tous dotés de pouvoirs surnaturels.

La douce ressentait la subite détresse de la jeune femme, elle l'observait, de son regard compatissant. Elle la laissait s'exprimer, évacuer son stress. Elle savait que se faire attaquer pouvait être une expérience traumatisante. Alors lorsqu'elle l'appela à l'aide, sans hésiter, la brune reposa sa tasse sur la table, attrapant celle de son amie pour l'en débarasser avant de passer ses bras autour d'elle.

"Mais bien sûr que je vais t'aider, Alice. Tu es mon amie, tu sais bien que je serais toujours là pour toi." Elle la gardait ainsi contre elle, la Saruta devenant de plus en plus sûre d'elle, de plus en plus protectrice avec son entourage. Elle avait ressenti ce besoin de la consoler. "Je suis fière de toi. Tu as essayé au moins."

S'écartant d'elle, Elena attrapa délicatement son amie par les épaules, séchant les quelques larmes roulant sur son visage angélique.

"Je sais à quel point cela peut paraître frustrant, mais tu ne dois pas te décourager. Les modifiés ... ils ont comme ce don ... d'aspirer notre magie. Tu as dû avoir affaire à l'un d'entre eux, ou un phénomène du genre. Mais tu ne dois pas te sous-estimer. Moi non plus, je n'ai rien pu faire contre eux, ni même mes compagnons lors de notre affrontement."

Un sourire naquit sur les lippes de la brunette, dans le but de rassurer Alice, de l'encourager.

"On va y travailler, toutes les deux. On va trouver un endroit où tu puisses t'exercer, d'accord ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/03/2017
Occupation : Etudes de lettres / Donne des cours d'anglais de soutien
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 58

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
5 ★ - Spirit
MessageSujet: Re: Apprends-moi [Elena et Alice]   Mar 4 Sep 2018 - 11:48

J’avais à peine fini ma phrase que le contact des mains d’Elena avec les miennes me tira brusquement de mes pensées. Saisissant délicatement la tasse autour de laquelle mes doigts s’étaient crispés, elle me fit doucement desserrer ma prise pour m’en débarrasser avant de me serrer dans ses bras de manière réconfortante. Ses paroles rassurantes et cette promesse d’être toujours présente me calmèrent quelque peu et m’aidèrent à reprendre mes esprits. Oui. Je n’avais peut-être eu personne à qui parler de ces problèmes lorsque j’étais en Écosse, mais à présent j’avais une amie. Une amie capable de comprendre ce que je ressentais, une amie à qui je pouvais raconter mes ennuis sans risquer de passer pour folle à lier, une amie qui pouvait m’aider.

Elena finit par rompre notre étreinte, gardant toutefois ses mains sur mes épaules. L’esprit de nouveau éclairé après cette petite crise, je prêtai attention à ses explications. Ainsi donc, ces fameux « Modifiés » étaient d’une manière ou d’une autre capable d’annuler notre magie ? Eh bien, voilà qui n’allait pas me faciliter les choses si je venais à les croiser de nouveau. Et si même quelqu’un comme Elena était restée sans défense face à ces individus, comment pourrais-je espérer me défendre contre eux, du haut de mes compétences ridicules ?

Mais lorsque mon amie me sourit d’un air encourageant, je compris qu’il n’était pas temps de réfléchir à cela. Elena faisait de son mieux pour m’aider, je me devais pour ma part de laisser tous ces doutes de côté afin de pouvoir avancer. Je fermais les yeux, puis les rouvris, affichant un timide sourire au coin de mes lèvres, en réponse aux paroles de l’étudiante, une manière silencieuse de la remercier pour son soutien, que je ne tardai pas à accompagner par la parole :

- Je… Merci, Elena. Vraiment. Je ferai de mon mieux pour progresser rapidement, ça m’évitera de t’embêter trop longtemps !

Je le pensais sincèrement. J’étais bien sûr toujours heureuse de passer du temps en compagnie de mon amie, mais je m’en voulais quelque peu de lui demander de prendre de son temps pour une activité qui lui serait bien moins utile qu’à moi. Elena maîtrisait déjà sa magie, après tout. Décidément, ces pouvoirs étaient plus contraignants qu’autre chose… Après tout, venant de magie, on pourrait s’attendre à ce que les choses fonctionnent… comme par magie, justement, non ?

- Et dis-moi… À ton avis, combien de temps il nous faudra avant que je… disons avant que je ne cesse de risquer de mettre le feu aux alentours chaque fois que je me concentre sur mes pouvoirs ?

Car à la réflexion, Modifiés ou pas, contrôler cette fichue magie aurait au moins un avantage certain : me permettre de dormir sur mes deux oreilles sans crainte qu’un jour ce pouvoir ne fasse des siennes pour Dieu sait quelle raison. Si seulement je pouvais éviter de déclencher d’autres incidents pyromanes d’ici-là, ce serait parfait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 905

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: Apprends-moi [Elena et Alice]   Mer 5 Sep 2018 - 12:13

Par sa douceur et sa prévenance, la belle à la crinière d'ébène semblait avoir quelque peu apaisée les angoisses de son amie. Elle savait à quel point avoir un soutien pouvait être bénéfique dans de telles situations. Après tout, Shawn avait été là, suite à cette rencontre avec les modifiés, se sentir soutenue et protégée était un sentiment fabuleux. Lorsqu'elle mentionna le fait qu'elle ferait en sorte de progresser vite pour ne pas l'ennuyer trop longtemps, la jolie brune pinca doucement la joue d'Alice, lui tirant la langue.

"On ne dit pas ce genre de choses quand une amie propose de nous aider, Mademoiselle !"


La jeune américaine commençait à bien connaitre la demoiselle, assez pour savoir qu'elle n'aimait pas réellement s'imiscer dans la vie des autres à long terme. C'était comme si elle n'avait jamais pu compter sur personne auparavant. Et Elena était à même de comprendre, puisque son premier véritable ami n'avait été autre qu'Oliver lors de son arrivée sur l'île. Il y avait eu Lara, lorsqu'elle était petite, mais elle n'avait plus jamais entendu parler d'elle suite à son déménagement.

La Kagutsuchi lui fit part d'une autre inquiétude. Sa magie était vraiment une réelle angoisse pour elle, la brune ne pouvait que s'en rendre compte. Loin d'être une experte en la matière, la jeune Saruta réfléchit avant de répondre.

"Hmmm ... Assez rapidement, je suppose. Je pense que tes pertes de contrôle sont en grande partie dues à tes émotions. Surtout à tes angoisses. C'est un peu le serpent qui se mord la queue, tu veux utiliser ta magie mais tu en as peur, donc, quand tu l'utilises, ta peur prend le dessus et tu perds le contrôle. Enfin ... c'est ce que je pense. On tentera sûrement des petits exercices de méditation pour t'apaiser un peu. On va y aller doucement au début, ne t'en fais pas trop."

Elle lui offrir un sourire rassurant avant d'attraper un biscuit pour le grignoter.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Apprends-moi [Elena et Alice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprends-moi [Elena et Alice]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Agréable compagnie [ Elena ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Centre-Ville :: Quartier résidentiel « Chokkaku » :: Appartement de Shawn Peyton-
Sauter vers:  
Top-Sites