Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]Auteur
MessageSujet: Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]   Mer 3 Jan 2018 - 22:49




Victimes de l'addiction


Non, non, non, non !! Lucyfer était allé voir tous les passants qu'il croisait et aucune trace de nicotine. Il était désespérément à la recherche d'une cigarette à fumer et n'avait pas pris ses précautions avant de quitter son appartement ce matin. Il se maudissait d'avoir laissé son paquet de tabac chez lui, à côté de son porte monnaie, de telle manière qu'il n'avait aucun moyen de se ravager les poumons si ce n'était que de demander aux gens qu'il croisait.

Il avait dû se rendre à l'autre bout de la ville en ce début d'après-midi froid et humide pour ramener à un ami des affaires qu'il avait laissé chez lui. Non pas qu'il ne pouvait vivre sans une cigarette entre les lèvres mais il est vrai qu'une petite marche dans les rues de la ville d'Amishawa se faisait bien avec une clope.
"Non désolé je ne fume pas" "C'est chaud niveau tabac tahu" "Fumer, c'est pécher."

Personne n'acceptait de l'aider (quand ceux à qui il demandait ne le fuyaient pas en le dévisageant à cause de son tatouage sur le front qu'il n'avait pas caché aujourd'hui). Il commençait à désespérer et pensait déjà à baisser les bras. Il remarqua, à l'angle d'une rue une jeune fille d'à peu près sa taille, aux cheveux violet/gris ardoise détachés, tenant entre ses doigts ce que Lucyfer considérait à présent comme le Saint Graal.
Cette frêle créature pourrait aisément être impressionnée par son charisme, il n'en demeurait pas moins que Lucyfer devrait mêler charme, verbe, délicatesse afin de parvenir à ses fins.

Le voyant se diriger de manière décidée vers une inconnue, son corbeau, qui le suivait par les cieux descendit et se posa sur son épaule. Arrivé à sa hauteur, il entama avec tact la conversation. Pourvu qu'elle n'ait pas peur des oiseaux.

- Bonjour mademoiselle, je m'excuse de vous déranger mais j'ai oublié mon tabac et mon porte monnaie chez moi .. Vous pourriez me dépanner d'une cigarette s'il vous plait ?





Ft. Jesse Park


©️ Halloween








Invité
Invité


MessageSujet: Re: Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]   Jeu 4 Jan 2018 - 1:26

Attends je cherchais quoi moi déjà ? Ah oui, c’est vrai ! Je relève le nez de mon portable. Attrapé par des messages reçus sur mon réseau social favori, j’en avais oublié la raison qui m’avait poussé à le sortir de ma poche. « Awashi’Maps » : application très utile pour les personnes ayant le sens de l’orientation d’une chauve-souris sourde et droguée, perdues sur une île magique. Probablement développée par un développeur local plutôt inspiré. En tout cas, moi je trouve que c’est une riche idée.

Je me met en quête du panneau indiquant la rue recherchée. Apparemment je ne suis pas censé être très loin… Enfin, c’est pas comme si ça faisait vingt minutes que je me répète la même chose. Et c’est pas qu’il fait froid mais j’aimerais bien éviter de passer les prochaines heures à l’extérieur. Je m’allume une énième cigarette, espérant trouver un peu de réconfort dans la nicotine contenue dans le petit cylindre de papier.

En plus d’un peu de chaleur, ma clope m’apporta aussi une rencontre. Pas si inattendue que ça d’ailleurs, tout fumeur se faisant un jour arrêter par un inconnu en manque de sa dose de tabac. Non, le comique du contact résidait en la confusion du charmant jeune homme en détresse : il venait de me confondre avec une fille. Je vérifie l’état de mes cheveux en passant une main dedans. Détachés, je comprends mieux.

Décidant de m’amuser avec la situation, je ne prends pas la peine de relever son erreur, alors que je lui tends mon paquet de Lucky et mon briquet. D’une voix, sur laquelle je n’ai pas à trop forcer pour la faire sonner féminine – ou au moins ambigüe, je réponds :

« - Bien sûr, pas de problème, prends en même deux si tu veux.

Puis mon regard se pose sur l’oiseau perché sur l’épaule de mon interlocuteur. Un corbeau. C’est pas commun comme animal de compagnie.

- C’est quoi le nom de la jolie bestiole sur ton épaule ? »

C’est sûr que c’est plus intéressant que le prénom de la personne qu’il accompagne…






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]   Jeu 4 Jan 2018 - 4:49




Victimes de l'addiction


Heureux de ne pas se faire envoyer balader une nouvelle fois, Lucyfer arbora un large sourire lorsque son interlocutrice lui proposa une cigarette voire deux. Il en prit seulement, ne voulant pas abuser de la générosité de la jeune inconnue. Ca y était. Il avait enfin une cigarette dans les mains. Il la porta à ses lèvres, plongea les mains dans ses poches pour en sortir un briquet. Parce que ça, des briquets, il en avait, et à tire larigot ! Déjà il entendait les anges chanter et voyait les portes du paradis s'ouvrir alors que d'un simple (et non moins sensuel) geste du pouce il fit jaillir une flamme de l'instrument. Il alluma sa cigarette et inspira la toxine profondément, gratifiant sa nouvelle rencontre d'un chaleureux "merci" empli de reconnaissance.

- C’est quoi le nom de la jolie bestiole sur ton épaule ?


Cette remarque fit plisser l'oeil de Lucyer. "Bestiole" .. Si elle n'avait pas eu la gentillesse de lui sauver la vie, il l'aurait corrigée sans se faire prier mais dans la mesure ou il se sentait redevable, il prit sur lui. Il tourna la tête vers son oiseau et admira sa noirceur, sa beauté, sa prestance, presque sa noblesse. Le lien spécial qui les unissait ne faisait que renforcer l'admiration qu'avait Lucyfer pour son familier. Il lui répondit sur un ton presque froid. Non pas parce qu'elle ne lui avait accordé aucune importance mais parce qu'elle avait eu l'audace d'utiliser un terme dégradant pour qualifier son animal.

- Ce magnifique corbeau se nomme Shady.


Il inspira de nouveau la fumée de sa cigarette salvatrice, en souffla doucement la fumée et reprit la parole.

- Et nous, pouvons nous connaître ton nom ?


Lucyfer mit son air froid de côté et esquissa un sourire. Il ne pouvait définitivement pas être désagréable avec une personne qu'il venait de rencontrer et qui l'avait dépanné.

- Tu habites dans cette ville ?


Tant qu'à faire, autant continuer la discussion que la jeune fille avait entamée. Et puis les règles de politesse qu'on lui avait inculquées lui intimaient de ne pas s'enfuir comme un voleur après avoir obtenu ce qu'il était venu chercher.
 


Ft. Jesse Park


©️ Halloween








Invité
Invité


MessageSujet: Re: Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]   Ven 5 Jan 2018 - 2:03

Eh ben, il en avait vraiment besoin de sa clope apparemment… Le beau brun tiqua sur le mot bestiole quand je lui demandai le nom de son oiseau. Et je présumai qu’il s’agissait de plus qu’un simple animal de compagnie quand il m’apprit sur un ton assez froid que le corbeau en question s’appelait Shady. Enfin, d’après moi, on n'admire pas un simple compagnon de cette façon, à moins de penchants sexuels très étranges.

« - Et nous, pouvons-nous connaître ton nom ?
- Moi c’est Jesse. 

Prenant conscience de ma bêtise, je m’empressai de rajouter.

- Excuse-moi, j’ai oublié de te demander le tien avant de m’intéresser à ton ami...

Et joignant le geste à la parole, j’inclinai légèrement la tête en guise de salutations. Si j’avais pris la peine d’américaniser mon prénom, il n’en était clairement pas de même pour mes manières qui restaient coréennes – bien que malgré tout teintées d’occidentalisme.

- Pas vraiment, j’habite encore à l’hôtel, celui à côté d’Ikazuchi, ça ne fait pas très longtemps que j’suis arrivé. Toi ça fait longtemps que tu es ici ? »

Ça me semblait plus utile comme question que de lui demander son adresse. Surtout qu'il n’était pas encore question de le laisser me ramener chez lui, même si… Hein quoi ?






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]   Dim 7 Jan 2018 - 0:45




Victimes de l'addiction


En voila un prénom rare. C'était sans aucun doute la première que Lucyfer rencontrait une Jessie. Un jolie prénom d'ailleurs. Et il sonnait encore plus doux aux oreilles du jeune homme maintenant que celle qui le portait lui avait offert une cigarette.

- Excuse-moi, j’ai oublié de te demander le tien avant de m’intéresser à ton ami...


- Je me nomme Lucyfer, c'est un plaisir de te rencontrer
dit-il en s'inclinant légèrement

Et le plaisir de cette rencontre, Lucy le savourait à chaque bouffer de cigarette fraîche. Entre deux inspirations, il demanda de quelle origine était sa jeune rencontre.

- Pas vraiment, j’habite encore à l’hôtel, celui à côté d’Ikazuchi, ça ne fait pas très longtemps que j’suis arrivé. Toi ça fait longtemps que tu es ici ?


- D'accord ! Cela va faire 21 ans que je vis ici haha. Je suis né ici et


A peine eut-il le temps de terminer sa phrase qu'un homme s'imposa dans la conversation. Mais c'était pas la petite question sympa a poser non. Un homme de presque deux mètres, chauve, au traits du visages paraissant creusés par la rage et la colère, une veste en cuir, un rat sur l'épaule, des chaines accrochées à un pantalon noir moulant. Il n'avait pas l'air d'être une personne très avenante selon Lucyfer qui se demandait bien quel bon vent l'amenait. D'un regard empli de mépris il toisa les deux jeunes gens arborant un sourire moqueur.

- Salut les filles ! Désolé de vous déranger muhéhé z'avez une clope à m'passer ? Faut qu'j'fume pour me calmer les nerfs donc vous devriez vous magner de m'en filer une.


"Filles ? Pauvre débile tu vois pas que je suis un garçon ???!! Je sais pas ce qui me retient de te faire bouffer le trottoir !" s'offusquait intérieurement Lucyfer. Certes il n'était pas un parangon de virilité mais quand même .. De là à le confondre avec une demoiselle .. Hésitant, il finit par prendre la parole, s'efforçant de réagir comme un homme, un vrai.

- Euh ... Je ... Non désolé ... J'ai rien ...


Puis il tourna la tête vers sa compagne d'infortune cherchant du soutien.

Ft. Jesse Park


©️ Halloween








Invité
Invité


MessageSujet: Re: Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]   Mar 23 Jan 2018 - 5:20

Un natif ? Quelle surprise. Ses origines ne le rendaient que plus intéressant à mes yeux, il pourra peut-être apporter des réponses aux trop nombreuses questions que je me pose encore, entre autre sur l’île et la soi-disant magie que je suis censé pouvoir utiliser moi aussi. J’étais en train de choisir l’interrogation qui me permettrait de poursuivre la conversation, quand mes pensées furent interrompues par une espèce de loubard local.

Mais c’est la journée aujourd’hui ou quoi ? Comment ça « les filles » ? Okay, moi apparemment je prête à confusion, mais Lucyfer n’avait rien d’une demoiselle quand même… Puis c’est un peu minable comme tentative d’intimidation. Le voyou ayant eu l’air de s’adresser à mon compagnon, qui ne manquait quand même pas d’allure entre ses tatouages et ses piercings, j’attendais qu’il réplique de manière classe.

J’ai du me retenir de rigoler en l’entendant bégayer. Quel manque de swag. En revanche, ça lui donnait un petit côté mignon… Reprenant mes esprits et ma contenance, je renouais mes cheveux complétement lachés sur mes épaules en une simple queue de cheval à l’aide d’un élastique qui traînait sur mon poignet, le tout accompagné d’un grand soupir. Il était temps d’aller à sa rescousse, et au vu de la carrure du dérangeant énergumène, mon plan était tout vu.

« - C’est bien vrai, mon ami n’a plus de clopes, et nous avons fumé les dernières de mon paquet.

Ce n’était bien évidemment pas vrai, mais je ne suis pas un bureau de tabac non plus, d’autant que dépanner une personne si peu sympathique… Non merci. Affichant mon sourire le plus provoquant possible je continuais :

- Désolé mais tu vas devoir aller voir ailleurs. Tu viens Lucy’, faut qu’on aille en racheter du coup ! »

Allez, une pique au passage, toi aussi t’es une gonzesse aujourd’hui. J’agrippais son bras comme Paris Hilton aurait agrippé Kim Kardashian pour l’emmener faire les boutiques avant de repartir en adoptant la démarche la plus bitchy dont j’étais capable. Il me fallait faire preuve du plus grand des calme pour ne pas éclater de rire et briser tout mon personnage.

Bon maintenant, faut quand même se préparer à courir. Au cas où.






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]   







Contenu sponsorisé


 

Victimes de l'addiction [Pv. Jesse Park]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LISTE PARTIELLE DES VICTIMES ET MAGOUILLES DU LAVALAS
» Le nombre de victimes du choléra risque d'augmenter exponentiellement.
» Jesse Jackson Says U.S. Should Help Haiti
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Breakfast in Central Park ◊ Meira Jenniekins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: RPs archivés-
Top-Sites