Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yesterday was ... Tomorrow will be ...Auteur
MessageSujet: Yesterday was ... Tomorrow will be ...   Ven 29 Déc 2017 - 2:07

Contrairement à son habitude, Tyr se réveilla vers 11 heures du matin. Il avait passé une grande partie de la soirée de la veille à fêter ses retrouvailles avec sa cousine, qu'il croyait disparue depuis plus d'un an, et l'allégresse l'avait amené à quelques excès. Les deux comparses avaient été manger des sushis jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus rien avaler de consistant, avant de terminer la soirée dans un bar-club d'Amishawa. L'alcool avait coulé à flots, et il ne se souvint plus de comment il était rentré chez lui. Le jeune homme avait un mal de crâne pas possible, veisalgie oblige, et son premier réflexe fut de se traîner vers la cuisine de son nouvel appartement, afin de trouver un cachet qui lui réglerait son mal de crâne. Il trouva son bonheur, et l'avala d'un coup avec un verre d'eau glacée. Encore tout vaseux, il se redirigea vers son lit, histoire d'attraper les vêtements qu'il avait sûrement envoyé nonchalamment balader avant de s'étaler comme une masse dessus la veille, quand quelque chose l'interpella. Sa cousine était endormie, nue dans son lit. Une pointe d'angoisse se saisit de lui. Avaient-ils été trop loin ? Il attrapa alors un caleçon, et l'enfila, quand cette dernière s'étira en baillant, puis lui adressa un grand sourire à moitié endormi. La couverture glissa et sa poitrine généreuse se dévoila aux yeux de Tyr, qui fit mine de ne rien voir.

- Bonjour ! Bien dormi ? demanda-t'elle.

- Euh, oui, très bien, et toi ?

- Comme un loir …

Elle se rendit alors compte qu'elle était nue, et esquissa un geste pour recouvrir ses seins, sans grande conviction. Personne n'était connu pour sa pudeur dans leur famille … Cependant, elle sembla avoir tiré les mêmes conclusions quand elle lui demanda :

- J'ai vraiment dormi à poil avec toi ?

- Tyr avala sa salive douloureusement.

- Non non, j'ai dormi sur le canapé, mentit-il en désignant d'un air peu assuré le clic-clac qui était impeccablement plié.

Cependant, Agnete devait être encore bien assez dans le coaltar, quand elle ne sembla pas indiquer qu'elle ne le croyait pas. Ils prirent alors cordialement un petit déjeuner, discutant de tout et de rien, mais surtout de la famille que la jeune femme n'avait pas vu depuis fort longtemps. Elle lui expliqua alors qu'elle avait demandé aux parents de Tyr, en leur envoyant une lettre, qu'elle ne voulait pas dire à Tyr qu'elle se trouvait sur l'île, de peur qu'ils ne se revoient jamais, mais elle était convaincue du contraire. Elle lui avait appris la veille l'existence de la magie et lui avait montrée de quoi elle était capable, en créant et contrôlant d'épaisses volutes de fumée noire, et en rendant la pièce dans laquelle ils se trouvaient fort sombre. Lorsqu'elle avait demandé à Tyr de tenter de faire de même, il ne fut capable que de produire une boule de cette même fumée de la taille d'un ballon de football, et cet exercice le laissa dans un état d'épuisement total pendant plusieurs minutes.

La matinée passa, et Agnete dut bientôt quitter le domicile de Tyr, ce qu'elle fit en le déposant au passage  près de l'université de Kousha. Bien que Tyr n'ait eu que très peu de temps pour se rendre compte de la taille réelle d'une université lorsqu'il vivait en Norvège, il ne se retrouva pas totalement dépaysé lorsqu'il arriva sur le campus de Tetteiteki. Il fut cependant fort surpris de constater qu'elle était sensiblement plus grande que l'université d'Oslo, mais également que le style architectural était bien différent. Son inscription ne mit qu'une demie heure, tout au plus, le temps de présenter quelques papiers d'identité, un justificatif assurant qu'il était bien en possession d'un certificat d'études lui ouvrant les portes des études supérieures, et qu'il choisisse sa voie pour le reste de son cursus. Très peu d'étudiants étaient présents pour cette inscription, sans que Tyr ne comprenne vraiment pourquoi. Quelques professeurs traversaient parfois les couloirs, en saluant d'un hochement de tête pressé le jeune étudiant, ce à quoi il répondait poliment. Les gens de cet endroit semblaient venir et de tous horizons, et de tous les recoins du monde. C'était une curiosité qui interpellait le jeune homme, qui pencha la tête pendant un instant de réflexion. Au fond il se sentait déjà chez lui ici …

Un gargouillement sauvage le tira de sa rêverie : il avait grand faim ! Fort heureusement, le cachet qu'il avait pris plus tôt avait réussi l'exploit de faire disparaître son mal de crâne et il se sentait désormais en pleine forme. Il était en train de se diriger vers un genre de sandwicherie située à l'extérieur de l'enceinte du campus, non loin de l'entrée où il comptait manger sur le pouce avant de faire le tour du propriétaire et de consulter son emploi du temps, quand il repensa à ce qu'il avait découvert le matin même, et aux conséquences que cela pouvait impliquer … Il avait beau creuser ses méninges, il ne parvenait absolument pas à se souvenir si oui ou non il avait été trop loin dans ses réjouissances la veille au soir … Sachant que si cela avait été le cas, ils se seraient protégés, il se promit de chercher toute trace d'un préservatif usagé dans son appart en rentrant. Soudain, perdu dans ses pensées, il heurta quelqu'un qu'il aperçut plus qu'il ne vit, et s'excusa platement, avant de continuer son chemin, à quelques mètres de la porte de la sandwicherie.  Tyr pénétra alors à l'intérieur de celle-ci. Ce fut un vieil homme moustachu, et de petite taille qui l'accueillit. Le jeune homme apprécia son sourire franc, et il se décida à manger un repas plus complet qu'il ne l'avait pensé au départ ...
avatar


Date d'inscription : 03/12/2017
Occupation : Etudiant en lettres
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 25


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Yesterday was ... Tomorrow will be ...   Ven 29 Déc 2017 - 15:23

10h. Telle était l'heure. Ou, du moins, telle était l'heure qu'affichait son réveil. Était-ce l'heure réelle ? Et après tout, quelle importance ? La science n'était rien d'autre qu'une perte de temps, de toutes manières. À quoi bon savoir si elle voyait l'heure réelle, quand sa seule préoccupation était de se lever avant midi ?

Justement, il fallait se lever. Aujourd'hui, elle comptait bien profiter de l'inscription des étudiants pour aller rencontrer le directeur, se présenter, et quémander une visite, histoire de ne pas se perdre dès son premier jour de cours. Elle imagina, amusée, la scène : La prof, croisant un étudiant dans les couloirs et lui demandant son chemin... Ridicule ! Mais si réaliste... Elle devait faire en sorte que ça n'arrive pas !

Plus tard, après un laps de temps qu'elle n'aurait su définir, dix minutes, une demi-heure ou carrément une heure, Helena quittait son domicile, direction : l'université !

Elle se perdit en chemin. Mais, finalement, elle trouva sa destination, plutôt visible, étant un grand bâtiment... Bien plus grand que celui où elle avait étudié. Elle s'approcha donc, impressionnée malgré elle, le nez en l'air, flânant, admirant... Jusqu'à percuter quelqu'un. Se confondant en excuses, elle ne tarda pas à s'éloigner, se promettant de regarder où elle mettait les pieds en marchant, à l'avenir.

Et finalement, elle réalisa qu'elle était arrivée. Bien. À présent, trouver le directeur... Elle tourna en rond, passa près de plusieurs personnes, sans jamais se décider à aborder qui que ce soit. Puis, finalement, elle s'adressa à un homme d'âge plutôt mûr, à l'aura forçant le respect. Elle lui demanda le directeur... Bingo, c'était lui. Après les présentations, il accepta de lui faire visiter. Helena se félicita d'avoir pris un guide : seule, elle se serait effectivement perdue.

Après la visite (et ayant bien profité de son guide pour retrouver la sortie), elle se retrouva un peu désœuvrée. Quelle heure était-il ? Encore une fois, elle n'en avait aucune idée. Mais pourquoi ne pas aller manger quelque chose, avant de préparer les cours de la rentrée ? Satisfaite de son programme, elle s'approchait du "restaurant" le plus proche, quand elle connut une deuxième collision... Elle n'eut le temps de rien dire avant que le fautif ne s'éloigne... Pour entrer dans le bâtiment qu'elle visait... Eh bien, elle ferait d'une pierre deux coups !

Entrant un peu après lui, elle le laissa choisir ce qu'il allait manger, avant de l'aborder :

- Bonjour ! Décidément, je revois les lois de la gravité, aujourd'hui !

Elle sourit, certaine que sa phrase n'avait aucun sens, mais s'en moquant. Elle n'était pas une scientifique, il ne manquerait plus qu'elle parle leur langage !


Compte principal : Sol
avatar


Féminin Date d'inscription : 10/12/2017
Occupation : Compositrice / Musicienne / Prof de musique
Sexualité : Hétéro
Messages : 14

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Basic


MessageSujet: Re: Yesterday was ... Tomorrow will be ...   Dim 31 Déc 2017 - 15:25

Tyr huma le parfum de bonne bouffe bien grasse, dégoulinante d'huile et de fromage qui émanait de son plateau. Il s'assit à une table dans un coin sombre de la pièce à manger. Il regarda alors son plateau posé devant lui. Jaune, en plastique recyclable, à peine assez large pour contenir les plats qu'il avait choisi. Il déroula le papier qui emmitouflait son premier sandwich : c'était un grand double hamburger, avec deux pains moelleux et briochés, dont la couleur jaune trahissait la présence de farine de maïs, au milieu desquels se trouvaient deux morceaux de steak hachés juteux, et dégoulinants de graisse. Il y avait également une épaisse tranche de fromage industriel entre chaque partie du hamburger, ainsi qu'une platrée de salade coupée en fins morceaux, d'oignons, de tomate et une sauce moutarde aux grains entiers. Le deuxième sandwich était plus petit : c'était un pain plat, garni d'une large tranche de filet de poulet rôti aux herbes, de fromage, de bacon, d'oignons et d'une sauce au goût fumé. Pour accompagner son repas, il avait pris une portion XL de patates en quartiers, un grand bol de nouilles sautées, ainsi qu'un grand verre de limonade japonaise.

Il s'apprêtait à dévorer sans état d'âme son repas, quand il remarqua que quelqu'un se dirigeait vers lui. Il n'eut le temps de voir qu'un éclair doré …

- Bonjour ! Décidément, je revois les lois de la gravité, aujourd'hui !

Tyr ne compris pas de suite. Il venait de s'arrêter dans une position absolument ridicule : il tenait son burger à pleines mains juste devant sa bouche grande ouverte, et ses yeux étaient décalés sur la seule chose qu'il voyait de son interlocutrice, à savoir sa poitrine. Une grosse goutte de sauce moutarde dégoulina de son sandwich et vint éclabousser sa serviette en papier. Une trentaine de secondes passèrent avant que la gêne ne le pousse à poser son sandwich, et à se retourner totalement vers la femme qui lui faisait face. Elle paraissait jeune, probablement du même âge que lui, blonde et aux yeux bleus . Elle portait une robe blanche, surmontée d'une veste bleue foncé, et Tyr en déduisit qu'elle était une étudiante comme lui.

- Pardonnez mon impolitesse … Je ne suis pas sûr de comprendre ce que vous venez de dire, était-ce vous que j'ai malencontreusement bousculé avant d'entrer ici ?
avatar


Date d'inscription : 03/12/2017
Occupation : Etudiant en lettres
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 25


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Yesterday was ... Tomorrow will be ...   Lun 8 Jan 2018 - 19:28

Oh, visiblement, elle l'avait pris par surprise... Pas étonnant, non plus, elle était arrivée, lui avait parlé sans prévenir... Oui, ok, la formulation était un peu bizarre. Cela dit, il lui avait répondu... Avec une question. Oui, évidemment, elle aurait dû s'y attendre. Avant toute chose, elle posa une question :

- Je pense qu'on est partis pour une vraie discussion, je peux m'asseoir ?

Question à laquelle elle apporta elle-même la réponse, en s'asseyant face à lui sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit. Après quoi, elle l'observa, amusée :

- On dirait bien, oui ! Mais vous n'êtes pas le premier... Je vais finir par croire que ceux qui disent que j'ai la tête dans les nuages ont raison !

Elle laissa échapper un petit rire. En effet, ceux qui la connaissaient la qualifiaient volontiers de rêveuse, lui reprochant gentiment de ne pas accorder assez d'attention à la réalité. Mais elle s'en moquait. Elle vivait sa vie, point. Elle ne pensait pas ennuyer qui que ce soit avec ses rêveries, et ne s'en privait donc pas.

Soudain, elle se souvint qu'elle n'était pas seule, et s'excusa assez maladroitement :

- Oh, pardon, je vous avais oublié ! J'espère juste que je ne vous dérange pas, à venir comme ça, alors que vous n'avez rien demandé ?

Elle ne savait pas vraiment si la réponse aurait de l'importance à ses yeux, car, en bonne bavarde, il lui fallait discuter, c'était presque vital. Et comme elle n'avait pas encore commencé son travail, travail idéal, qui lui permettrait de bavarder à longueur de journée sans que personne ne lui en veuille... Eh bien, en attendant, elle devait trouver un moyen de meubler ce mutisme qui menaçait de resurgir.


Compte principal : Sol
avatar


Féminin Date d'inscription : 10/12/2017
Occupation : Compositrice / Musicienne / Prof de musique
Sexualité : Hétéro
Messages : 14

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Basic


MessageSujet: Re: Yesterday was ... Tomorrow will be ...   Mar 16 Jan 2018 - 15:07

Sans vraiment que Tyr y fasse attention, la demoiselle en face de lui s'installa à l'autre bout de la petite table en bois ciré. Le jeune homme la regarda d'un air assez suspicieux tout le long du processus, non pas qu'il abhorrait un peu de compagnie de temps en temps, bien au contraire. Il n'était pas bien difficilement sociable, mais plutôt socialement difficile … En fait, sa première impression de la jeune femme en face de lui, était assez biaisée par le soudain surgissement de celle-ci alors qu'il ne voulait que manger son pauvre sandwich, qui avait par ailleurs failli lui tomber des mains lorsqu'il la vit. Une once de perversité à peine dissimulé le poussa à faire rebondir son regard entre son décolleté et ses yeux bleus, assez lentement, en espérant qu'il soit assez discret.

L'instant suivant, elle lui expliqua qu'il n'était pas le premier à lui être rentré dedans, et qu'on disait d'elle qu'elle avait la tête dans les nuages avant d'échapper un petit rire mélodieux. Tyr sourit, il commençait à la trouver un peu attachante, en tout bien tout honneur. Elle lui donnait l'impression qu'elle n'en avait que faire de ce que l'on pouvait penser d'elle, et cela était pour lui signe d'une grande intelligence, ou bien d'une grande stupidité … Mais quelque chose au fond de lui lui assurait qu'il aurait bientôt la réponse à cette question silencieuse qu'il se posait. Il la regardait toujours fixement quand elle sursauta et s'exprima :

- Oh, pardon, je vous avais oublié ! J'espère juste que je ne vous dérange pas, à venir comme ça, alors que vous n'avez rien demandé ?

En vérité, sans la trouver stupide, cette jeune femme lui paraissait fort étrange … Elle parlait beaucoup, un peu trop à son goût, mais il ne pouvait pas spécialement lui en vouloir. Il la plaignait même, car elle semblait être en quête d'une conversation un minimum divertissante, et Tyr n'était pas l'homme le plus disposé pour converser avec aisance, débattre et disserter sur toutes sortes de sujets, même s'il avait quelques connaissances sur la plupart d'entre eux. Ce n'était pas là un signe qu'il prenait ses interlocuteurs de haut, ou quoi que ce soit du même genre, mais il n'était pas quelqu'un de très loquace.

Tyr lui adressa un nouveau sourire, décidé à lui répondre cependant :

- Je ne vous en veux pas, pourquoi pas un peu de compagnie … Cela vous ennuie si … ?

Il montre alors le sandwich qu'il s'apprêtait à dévorer avant qu'elle ne fasse irruption assez brièvement, puis, sans attendre sa réponse, il mord avec avidité dans ce dernier, savourant cette première bouchée fondante ...
avatar


Date d'inscription : 03/12/2017
Occupation : Etudiant en lettres
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 25


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Yesterday was ... Tomorrow will be ...   







Contenu sponsorisé


 

Yesterday was ... Tomorrow will be ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» • I hope that tomorrow will be better
» FREYA&LOGAN → tomorrow belongs to me
» elyas. † tomorrow may not be better. (terminé)
» From yesterday ▬ Elias & Raf
» Yesterday is history, Tomorrow's a mystery (Samoli ♥︎)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La cité scolaire de Kousha :: Université Tetteiteki-
TOP