Partagez | 
 

 One more light [Elena <3]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 28 Avr 2018 - 17:10

Un collector. Socrate n'aurait pas pu rêver mieux même dans ses songes les plus folles. Le grand et parfait Shawn - selon Elena bien sûr - était en fait un trouillard de compétition. Peur des chats, c'était la meilleure. Le renard penserait à remercier son acolyte au pelage de jais avec toute sa gratitude. Se roulant presque par terre en explosant de rire, il se sentit soudainement soulevé avant de constater que Capitaine Courage s'enfuyait avec lui dans les bras. Il se permit quelques mots.

"T'es vraiment un sacré dégonflé quand tu t'y mets."

Ah les mots d'amour entre le petit ami de la belle à la crinière d'ébène et son familier. Ils ressemblaient plus ou moins à cela. Enfin, il finit par lâcher l'animal sur une marche de l'escalier qui commençait déjà à se lécher aux endroits salis par les mains de cet idiot. Comment sa si jolie maitresse avait pu s'enticher de lui ? Entre-temps, celui-ci lui avait fait l'une des pires crasses. Socrate tira sur ses lianes en vain. Il jura dans ses moustaches, mais pas assez fort pour que son ennemi puisse l'entendre. Il avait promis à Elena d'être sage après tout et de ne pas lâcher un mot. Il avait eu de la chance que personne n'ait été dans les parages un peu plus tôt d'ailleurs.

*Tu me le paieras, espèce d'abruti !*

Gonflant les joues, le petit renard aurait aimé lui hurler, mais il se contenta simplement de le penser très fort.

***


Un peu plus loin, sous la très légère brise d'été, les deux demoiselles continuaient à papoter joyeusement. Elles s'entendaient bien, sans aucune doute. Elena avait hâte de retrouver son beau ténébreux afin de lui demander ce que la jolie blonde lui avait conseillé. Elle n'y manquerait certainement pas. Angelic lui accorda ensuite le droit d'offrir quelque chose à sa petite fille.

"Dis moi, est-ce qu'elle a un animal favori ? Je..."

La jolie brune fut interrompue par un véritable cri du coeur. Cette voix qui prononçait son prénom, elle la reconnaitrait entre mille. Mais la détresse qu'elle y décela l'inquiéta au plus haut point. S'était-il passé quelque chose de grave ? Le coeur au bord de l'implosion, la belle américaine eut simplement le temps de détourner les talons pour réceptionner son aimé au creux de ses bras.

"Des démons ?"

Il était sérieux là ? Mais elle n'eut pas le temps de poser plus de question que ses joues s'enflammèrent à la mention de "positions pas encore testées".

"Shawn, o-on est pas tout seul ..."
lui murmura-t-elle, le teint cramoisi.

Honteuse, ses pupilles d'azur vinrent trouver celle de sa nouvelle amie qui ne pouvait s'empêcher de rire alors qu'elle lui faisait comprendre la raison de la panique de Shawn. La Saruta resta abasourdie, c'était à ce point-là ? Malgré tout, elle se mordit la lèvre pour s'empêcher de sourire. Il était si adorable, si vulnérable, là planqué dans son cou. Elle jeta tout de même un regard d'excuse à la demoiselle à la chevelure des blés pour la scène qui allait suivre. Délicatement elle glissa ses doigts dans ses cheveux, déposant des baisers sur ceux-ci, lui soufflant quelques mots de sa voix si douce.

"Calme-toi, ils sont partis. Et puis, même s'ils revenaient, je serai toujours là pour te protéger, c'est promis."

Nul doute que Socrate était dans le lot, il ne pouvait pas s'en empêcher. La jolie brune finit par encadrer le visage de son beau prince entre ses mains, lui offrant un sourire rassurant et réconfortant. Malgré la présence d'Angelic, elle lui vola un baiser afin de le calmer définitivement, avec cette douceur innée dont elle était dotée. Après cela, elle le dorlota quelques minutes, trop heureuse de l'avoir de nouveau près d'elle.

"Shawn ? Si tu me montrais tes talents de magicien maintenant ?"

Les yeux doux ... Il ne pourrait pas refuser selon sa cousine.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 28 Avr 2018 - 17:56

« On n’est pas tous seuls, et alors ? Je n’ai pas besoin d’être tout seul pour dire ce que je pense. »

Tu arquais un sourcil avant de croquer doucement le cou de ton aimée. Rapidement, tu te calmais. Ses mots t’apaisaient. Tu souris lentement, profitant du baiser volé. Ton cœur s’apaisait, tu retrouvais pied à terre et tes pensées s’éclaircissaient. Enfin, c’était ce que tu croyais.

« Mes talents de… ANGY ! Tu déconnes, sérieux ! »

Angelic eut un rire franc pendant que tu t’agitais déjà dans tous les sens en t’arrachant à moitié les cheveux sous l’air étonné de ta belle. L’anglaise s’approcha d’Elena et lui souffla à l’oreille quelques mots. « Azuria aime les chats. Particulièrement les chats noirs. » pendant que tu t’agitais toujours dans tous les sens en marmonnant des incantations étranges, ta cousine disparue un instant plus loin dans l’écurie et en revint avec une selle et de quoi attacher un cheval.

« Tu sais que je ne suis pas montée depuis cinq ans ? Que je n’ai pas tiré depuis quatre ? Tu veux que je me ridiculise devant elle en fait, c’est ça ?  Tu te venges parce que j’ai collé un pain à Ikura ou quoi ? »
« Aller, aller. Fait pas ta chochotte. C’est comme le sexe, ça ne s’oublie pas. »
« De… Hey ! »

Abdiquant, tu lâchais un profond soupire et préparais ton cheval favori. Un grand étalon noir, réputé pour ne pas être très facile caractériellement. Vous vous entendiez bien, vous deux. Finalement, vous vous ressembliez beaucoup. Pendant que tu te préparais, Angelic avait été te chercher ton matériel, laissé ici lors de ton départ il y avait sacrément longtemps maintenant. Alors, tu grimpais, prenant place sur la bête bien plus haute que toi, saisissant ton arc et tes flèches.

Sur les arbres les plus proches du jardin se trouvaient des cibles, dessinées il y avait un certain temps maintenant, sur lesquelles tu avais pour habitude –à l’époque- de tirer. Tu prenais une grande inspiration avant de t’élancer.

Plus vite, toujours plus vite. Tu prenais de la vitesse, à toute allure, tu tirais habilement sur chacune des cibles. En plein milieu, à chaque fois. Comme si la dernière fois que tu avais tiré, c’était hier. Tu ressentais comme une profonde satisfaction, un plaisir que tu ne connaissais plus et que tu sentais revivre en toi. Tu te laissais porter par le vent. Petit à petit, sans que tu ne t’en rendes vraiment compte, tes flèches se couvraient de glace et venaient marquer les troncs d’arbres d’un flocon de neige lorsqu’elles les atteignaient. Les uns après les autres, tous étaient marqués de ton passage. La dernière cible se présentait à toi. Une soixantaine de mètres, plus ou moins. Peut-être plus, peut-être moins. Tu la lançais. Juste à ce moment, un écureuil pointa son nez à l’endroit même où l’impact devait avoir lieu. Paniqué à l’idée de blesser un animal, tu tendis la main vers la flèche qui se transforma en un projectile de glace, juste avant que tu ne la réduises à néant pour ne pas blesser le petit rouquin.

Tu revins vers les demoiselles, restées près des écuries. Alors, tu tendais la main vers ta belle, les yeux tirant au rouge. Tu l’invitais à monter à tes côtés et, bien sûr, sans lui laisser réellement le choix, tu l’embarquais avec toi pour une petite promenade dans la forêt.

« Désolée, j’me sens ridicule… J’ai loupé la dernière. En plus je me suis une peu trop laissé emballer. »

Après que vous vous soyez éloignés un peu tu posais ta tête doucement dans le cou de ta belle que tu tenais par la taille pour qu’elle ne glisse pas.

« Ça va ? Tu n’es pas trop mal installée ? Je t’ai un peu forcée la main, mais je voulais te montrer cette forêt… Je sais que tu aimes les plantes, alors profites de la vue ! »

Tu glissais un baiser dans son cou après avoir déplacer ses cheveux. Tu sentais ton cœur reprendre son rythme normal au contact de ta belle. Elle avait ce don… celui de t’apaiser.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Dim 29 Avr 2018 - 13:11

Elena ne pouvait pas nier que ces deux-là s'entendaient à merveille. Mais malgré tout, elle ne ressentit aucune jalousie, convaincue que leur histoire était bel et bien terminé. Angelic était mariée désormais et Shawn lui avait de nombreuses fois prouvé qu'il était amoureux d'elle. Alors que le beau ténébreux s'agitait dans tous les sens sous le regard mi-abasourdi, mi-amusé, de sa belle à la crinière d'ébène, celle-ci fut surprise des quelques mots qui lui parvient aux oreilles. Elle sourit, adressant un signe de tête à la blonde pour lui signifier qu'elle avait compris. Azuria aimait donc les chats noirs.

Alors que la maitresse de maison s'était éloignée, la brune restait plantée là à observer son aimé s'arracher les cheveux. Portant le dos de main à ses lèvres, elle tenta de dissimuler son amusement. Mais il semblait préoccuper par autre chose à cet instant. C'est alors qu'elle le vit s'approcher de l'un des chevaux. Un magnifique étalon à la robe de jais. Intriguée, la Saruta ne quittait pas Shawn et sa monture des yeux, rosissant même lorsqu'il monta dessus.

*On dirait un prince sur son cheval...*

Les joues soudainement rouges, elle ne le lâcha pourtant pas du regard alors qu'il commençait à avancer, un arc à la main. Ce sérieux, ce regard concentré juste avant qu'il ne décoche une flèche, cette agilité, le beau ténébreux en mettait pleins aux yeux. Emue, émerveillée, la douce joignit ses mains sous son menton afin d'encourager mentalement son petit ami. Il toucha chacune de ses cibles, dans le mille, sauf la dernière qu'il loupa pour sauver la peau d'un petit écureuil. L'ombre d'un instant, Elena avait fermé les yeux, ne voulant pas assister à cette catastrophe. Mais le Suijin avait agi à temps pour pulvériser sa flèche avant qu'elle n'atteigne le petit animal. S'adressant à Angelic, elle se mordit la lèvre, timidement.

"Wow ... Il est ... impressionnant."

Ca, pour être impressionnant, il l'était. Le coeur de la jolie fleur bleue s'était emballé, prise au jeu par cette démonstration. C'était comme lorsqu'il avait patiné la première fois devant elle. Il revint vers elle, une main tendue que la belle américaine attrapant sans hésiter. Et là voilà qu'elle se retrouvait sur l'étalon, assise en amazone tout contre le corps de son bien aimé. Elle avait tout de même un petit scrupule à avoir laissé seule Angelic, mais celle-ci ne leur en voudrait sans doute pas.

"Ridicule ? M-mais non ! Au contraire, tu étais ... parfait. Tu m'as impressionnée. Et en plus, tu as sauvé ce petit écureuil."

Pourquoi s'excusait-il ? Sa belle était certainement devenue sa plus grande fan rien que par cette petite démonstration. Frissonnant sous la proximité de son aimé, elle sourit tout en se laissant dorloter avant de pouffer un peu de rire.

"Mais non, j'ai toujours rêvé de m'enfuir avec mon prince sur son fidèle destrier. D'ailleurs ... c'est quoi son nom ?"


Se tordant le cou, elle vint déposer un baiser sur la joue du jeune homme, l'observant de ses pupilles éclatantes et pétillantes d'amour. Puis, comme il le lui avait conseillé, elle profita de la vue que lui offrait cette magnifique forêt. La brune improvisa un petit cours de botanique sur certaines espèces qu'elle avait réussi à reconnaitre. Même si ce n'était pas son domaine de prédilection, elle était fière d'exposer ces quelques connaissances. Ce fut au bout d'une dizaine de minutes, qu'elle interrogea son aimé.

"Shawn ? Est-ce que tu peux t'arrêter un petit instant ?"

Le regard malicieux, elle se tourna avec précaution de sorte à lui faire face. Son sourire ne faisait que conforter son aimé qu'elle avait une idée derrière la tête. Alors, elle lui exposa son idée, espérant que lui aussi jouerait le jeu.

"Ferme les yeux et compte jusqu'à 30 avant de les rouvrir. Et pas de triche d'accord ?"


Attendant qu'il s'exécute, elle lui vola un long baiser, doux, tendre, caressant sa joue.

1 ... 2 ... 3 ...

"Nous sommes dans mon élément aujourd'hui alors ... quand tu auras fini de compter, tu devras m'attraper ..." Lui murmura-t-elle à l'oreille avant d'en mordiller doucement le lobe.

7 ... 8 ... 9 ... 10 ...

Vite ! Il était temps pour la belle à la crinière d'ébène de s'éclipser. S'improvisant un petit escalier grâce à ses pouvoirs pour descendre du cheval, elle jeta un oeil à son beau brun pour s'assurer qu'il gardait bien les paupières closes. Puis, elle se hâta de s'enfoncer entre les arbres.

20 ... 21 ...

Ses iris d'océan scrutant les environs, elle aperçut un saule, comme celui sous lequel ils avaient l'habitude de déjeuner tous les deux à l'université. Elle se rendit dessous, se cachant contre le tronc, la mine amusée.

29 ... 30 ...

Elena était cachée, à lui de jouer.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Mar 8 Mai 2018 - 17:23

Elena était belle, éternellement belle. Et en plus, elle t’avait trouvé impressionnant. Bien que rien ne le soit à tes yeux, tu prenais le compliment avec plaisir, lui souriant tendrement. Son visage si doux te rappelait à quel point tu l’aimais. Bien qu’elle te compare à un prince. En avais-tu seulement l’étoffe ? Aucunement. Mais si elle le pensait, tout était possible, non ?

« Darkness. Parce qu’il a aussi mauvais caractère que son pelage est foncé ! »

Le cheval semblait broncher à cette évocation. Lui, avoir mauvais caractère ? Jamais !

« Quoi, tu ne vas pas broncher quand même ? Hein Nessy, y’a que moi qui peut te monter, ce n’est pas parce que t’es facile, bien au contraire. »

Cette fois, l’animal sembla capituler, comme pris au piège. Oui, d’accord : il avait mauvais caractère et personne avant ou après Shawn n’avait pu le monter. C’est l’étalon qui choisit son maître, pas l’inverse ! Tu pouffais de rire alors que ta belle te demandait de t’arrêter un instant. Immédiatement, tu t’exécutais, te laissant prendre au jeu qu’elle te proposait. Tu fermais les yeux, profitant un instant du baiser qu’elle te prit et lorsque la caresse de sa main quitta ta joue, tu commençais à compter. Elle te mordille l’oreille, te fais comprendre que c’est une partie de cache-cache dans son élément à elle. Certes, c’était son élément, mais cela restait chez toi. Cette forêt, tu la connaissais par cœur… Au moins aussi par cœur que son corps à elle. Elle s’éclipsa. Tu affichais un léger sourire, tu étais impatient que le décompte se termine.

Trente. Tu ouvrais les yeux doucement. Tu n’avais pas triché, comme elle te l’avait demandé. Descendant de ton fidèle destrier, tu lui demandais de ne pas s’éloigner. Même s’il n’en faisait qu’à sa tête, il avait tendance à t’obéir, de temps à autre. Une fois descendu, tu observais les environs. Tu imaginais mal ta belle s’amuser à grimper aux arbres pour s’y cacher. Ton regard se posait sur les plantes hautes et les arbres environnant, mais dans lesquels il n’y aurait pas besoin de grimper. Tu t’avançais doucement, comme avec prudence, lorsque ton regard se posa sur le saule un peu plus loin. Immédiatement, un sourire s’afficha sur ton visage alors que tu avançais à pas de loup vers cet arbre si représentatif pour vous deux. Tu t’aventurais sous une branche, traçant ton chemin vers le tronc avec prudence, bien que tu saches que tu n’allais pas te faire attaquer par un animal sauvage. Soudainement tu bondissais, glissant tes bras autour de ta victime comme un chat aurait croqué la sienne et lui soufflant à l’oreille un « je t’ai trouvée. » doucereux.

« Alors ma belle, on aime être à l’ombre ? Est-ce parce que… personne ne peut nous voir, ici ? »

Pour agrémenter tes propos, tu glissais une main sur la cuisse de ta belle. Une main baladeuse, qui remontait doucement sous sa robe, pendant que tes lèvres prenaient possession de son cou et le croquaient amoureusement.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Mar 8 Mai 2018 - 19:44

Trente secondes. Ca passait relativement vite, trente seconde. Heureusement, malgré les quelques secondes "perdues" à papouiller et taquine son bien aimé, Elena eut le temps de se cacher. Et pas à n'importe quel endroit : sous un saule. Un saule, comme le premier endroit où son beau ténébreux s'était confié à elle avant de s'endormir paisiblement sur ses genoux, comme le premier endroit où ils s'étaient donnés rendez-vous après leur sortie amicale marquant pourtant leur(s) premier(s) baiser(s), leur première nuit dans les bras l'un de l'autre. La belle à la crinière d'ébène avait tant de beaux souvenirs sous le saule de l'université d'Amishawa.

Et ici, en ces lieux, ils s'en créeraient d'autres, à n'en pas douter.

La jolie fleur bleue rêvassait, en oubliant presque ce petit jeu qu'elle avait instauré avec son beau brun, ou plutôt qu'elle lui avait imposé. Il était bien rare que la belle brune impose ses idées, mais pour un jeu, elle savait Shawn partant. Mais alors qu'elle se demandait soudain s'il pouvait se permettre de laisser son cheval sans surveillance le temps de la chercher, elle poussa un petit couinement en ressentant l'étreinte de son aimé. Un sourire naquit bien vite sur ses lippes alors qu'il prodiguait sa victoire d'un murmure qui la fit frémir. Mais il fit bien plus que cela ensuite, il embrasait ses joues sous ses propos tellement sous-entendus et ses gestes tendres mais si tendancieux.

"Aaaah ..."

Elle avait lâché ce petit gémissement sans pouvoir le retenir, sous ses lippes châtouilleuses, sous ses mains baladeuses. Ses joues surchauffaient alors que la belle glissait ses doigts dans la chevelure de jais de son bel anglais.

"N-non c'était pas ... pour ça ..."

Elle déglutissait alors que son coeur s'activait. Que faisaient-ils donc, là, en pleine nature. Heureusement les feuilles du saule les dissimulaient plutôt bien et Elena pourrait éventuellement épaissir un peu ce feuillage si besoin. La brunette était désormais rouge pivoine. Malgré tout, ses doigts s'aventurèrent sous le haut de l'élu de son coeur avant de venir lui voler un doux baiser. Posant le creux de sa paume sur sa joue, elle le contempla un instant avant de lui sourire.

"Je pourrais encore m'échapper tu sais. Et puis, tu es puni ... Tu m'as chassé de la chambre tout à l'heure."

Elle tira la langue, ne se lassant pas de taquiner le beau ténébreux, mais surtout, ne se lassant pas de ses réactions.

"Merci pour cette belle promenade."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 12 Mai 2018 - 18:08

Puni ? Comment ça, tu étais puni ? Puni de quoi, d’abord ? Tu affichais la tête d’un enfant à qui on venait de supprimer une console de jeu. Si tu avais eu des oreilles félines, elles se seraient baissées sous le coup de la nouvelle. Tu étais puni, c’était acté. Puni pour avoir caché ce mystérieux paquet dans l’armoire. Haha, que c’était ironique, quand même. Au fond, tu étais puni pour lui avoir fait des cachoteries. Eh oui, Shawn, ça marche comme ça. Quand on ne dit pas à tout à l’élue de son cœur, le karma se retourne contre soi ! Mais tu ne t’en faisais pas. Venant d’Elena, tu n’allais pas être privé très longtemps de ses caresses, de ses papouilles. Car déjà, ses doigts s’étaient aventurés sous ton t-shirt et se baladaient sur ta peau nue, t’arrachant d’horribles frissons de douceur.

Et elle te remerciait pour la promenade. Mais, pourquoi ? Tu avais vraiment du mal à comprendre les femmes des fois ! Elle était contente que tu lui fasses confiance, que tu lui fasses découvrir les lieux de ton enfance. Voilà pourquoi. Ce n’était pas si compliqué, si ? Visiblement, si. Tu avais toujours cette punition qui te résonnait dans la tête. Tes yeux de chien malheureux se posèrent sur elle, tes mains toujours aux aguets sur ses hanches.

« Je suis puni ? Je suis puniiiii t’as dit ? Mais… Comment je vais survivre, moi… ? »

Et elles remontaient, tes mains. Elles remontaient lentement sous sa robe, s’aventuraient sur son postérieur digne des plus belles déesses grecques. Ah, ces courbes que tu connaissais déjà si bien. Cette peau de velours, si douce, si belle. Déjà, tu sentais sa culotte se faire la male sous ses mouvements si tendres. Déjà tu sentais son souffle chaud dans ses cheveux, sa langue qui parcourait ton cou, juste sur l’arrière, et qui remontait dans ses cheveux. Tu sentais ses dents venir saisir tes cheveux et mâchouiller joyeusement tes mèches de jais. Et tu affichais un regard désespéré avant de lâcher un profond soupire. Tes mains quittèrent la dentelle de ta belle et tu les levais bien haut, comme si tu étais menacé d’une arme, te retournant doucement vers l’intrus.

« Quoi ? T’es jaloux ? »

Visiblement, ton cheval n’était pas du genre à vouloir te laisser faire des choses sensuelles et intimes sur ce qu’il estimait être son territoire. Tu arquais un sourcil, menaçant la monture du doigt.

« Hey, y’a plein de jolie juments à l’écurie, moi j’comprends pas pourquoi t’es encore puceau ! T’es compliqué hein, mais t’auras pas Elena. Elle est à moi, comprit ? »

L’animal avait réagis à l’évocation de sa propre sexualité et te donnant un coup de museau que tu avais joyeusement esquivé. Tu saisis la main de ta belle, déposant un baiser sur sa joue avant de venir lui murmurer quelques mots à l’oreille.

« Ce n’est que partie remise. »

Tu sortais ton téléphone afin de vérifier l’heure qu’il était. Tout ça avait pris un certain temps, et déjà, l’heure du dîner était prête à sonner. Tu invitais ta compagne à remonter à cheval, pour le chemin du retour. Bien sûr, tu en profitais encore pour la couvrir de baisers, ce n’était pas un cheval qui allait t’en empêcher, non mais !

HRP a écrit:
Je te laisse reprendre après le dîner ~ (sauf si tu tiens à le faire x))


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Dim 13 Mai 2018 - 13:42

Son regard de chien battu, Elena ne pouvait y résister. La punition n'était pas réelle, mais pourtant, elle adorait les réaction de son petit ami. Il paraissait parfois si enfantin malgré les preuves de sa virilité certaine. Un homme tendre, sentimental et protecteur. C'était son Shawn à elle, il était parfait. Les joues roses, elle le laissait parcourir son corps, ses mains aventureuses s'attardant sur ses courbes. Une telle douceur ne se refuse pas. Paupières closes, elle reposait paisiblement contre le tronc, profitant des faveurs de son aimé jusqu'à ce soupir.

La brune rouvrit les yeux à cet instant, à ce moment précis où les doigts du beau brun délaissaient sa peau, pour afficher un sourire amusé devant la scène. Darkness se sentait seul, là-bas, au loin, et avait fait tout ce chemin de son propre chef pour les rejoindre. La "conversation" entre Shawn et sa monture fut des plus étranges, mais pourtant, cela ne choqua pas le moins du monde la belle à la chevelure d'ébène dont les joues reprenaient peu à peu leur couleur naturelle.

"Oh mais il ne faut pas lui en vouloir pour ça, peut-être qu'il attend simplement son âme soeur !"

La jolie brune entrait dans le jeu, très naturellement, soutenant l'étalon en quête d'amour. Car pour elle, naïvement, l'amour était partout, pourquoi pas chez les animaux ? Heureuse de recevoir ce baiser sur la joue, de sentir de nouveau la chaleur de sa main au creux de la sienne, d'entendre cette promesse murmurée, la douce reprit place sur le destrier. Logée contre le torse de son beau ténébreux, ils repartirent vers le manoir, profitant du calme environnant.

***

Il était tard désormais, Elena était épuisée, elle gravissait les marches en compagnie du bel anglais. Le dîner s'était plutôt bien passé, ils avaient ri ensemble, eut tout un tas de conversation. Heureusement, Mouse et Socrate n'avait pas fait irruption durant le repas. Mais la belle américaine ne s'inquiétait pas pour son familier, elle le savait débrouillard. Malgré sa mine fatiguée, elle était toute sourire alors qu'elle poussait la porte de leur chambre. A la vue du lit, la douce eut immédiatement cette envie de se laisser tomber dessus, sur le dos en regardant le plafond.

"J'ai l'impression qu'on s'est pas couché depuis une éternité !"

En effet, avec l'angoisse de ces derniers jours, la jeune femme n'avait pas beaucoup fermé l'oeil. Et déjà, rien que dans cette position, elle piquait déjà du nez. Elle se redressa vite, se frottant les yeux avant d'adresser un sourire à Shawn et de le rejoindre pour l'enlacer par la taille. Lui volant un baiser, elle arbora une moue enfantine.

"Tu veux bien me montrer une nouvelle fois où est la salle de bain, je vais encore me perdre sinon ..."

Le relâchant, elle se dirigeait déjà vers l'armoire pour sortir tout ce dont elle avait besoin. Mais elle se posait quelques questions et ne tarda pas à en prononcer l'une d'elle.

"Qu'est-ce que ça te fait, de revenir ici, de rencontrer ta fille ? Ca doit être ... émouvant."

La belle eut soudainement la mine un peu triste, bien qu'il était impossible pour Shawn de s'en rendre compte puisqu'elle continuait à préparer ses affaires, son pyjama. A cet instant, elle aussi, aurait aimé pouvoir retrouver la maison de son enfance, retrouver des personnes qui lui étaient chères. En réalité, toute sa vie était sur l'île désormais, elle n'avait rien laissé derrière elle. Elle se reprit bien vite, peignant un sourire sur ses lippes avant de se retourner, les bras emplis de vêtements et linges de bain, sa trousse de toilette trônant au-dessus de la pile.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Lun 28 Mai 2018 - 11:51

S’il y avait un truc qui te manquait sur l’île, c’était les dîners du manoir. Eriol, en plus d’être ton majordome préféré, était le cuisinier de la maisonnée. Et bon Dieu, il était plus doué que n’importe qui au monde. Ses repas étaient les meilleurs que tu avais pu goûter au cours de ta vie. Repus, tu étais monté jusqu’à ta chambre après un bon repas partagé avec des personnes que tu appréciais. Partagé avec ta famille : celle de ton enfance, et bien sûr, celle de ton présent. Elena constituait ta famille… Bien qu’elle n’en soit pas encore réellement consciente, tu t’en doutais.

La belle s’était jetée sur le lit, t’extirpant un rire amusé à cette vue enfantine qu’elle t’offrait. Tu t’approchais, alors qu’elle te saisissait par la taille et te volait un baiser après s’être redressée. Ah, la chipie ! Elle te soudoyait pour que tu lui indiques une nouvelle fois le chemin de la salle de bain. Et crotte-zut-flûte, tu ne savais pas lui résister. Tu acquiesçais de la tête en souriant, la voyant se dandiner vers l’armoire.

Elle avait peut-être raison. Cela devait être émouvant. N’est-ce pas, Shawn ? A vrai dire, tu n’y avais pas réfléchis. Là, sur l’instant, tu te disais seulement que c’était quand même agréable de revivre des moments avec ces personnes qui te sont chères. Bien évidemment, rencontrer ta petite fille était aussi quelque chose que tu n’espérais pas jusqu’à il y avait peu de temps, et que tu ne réalisais de ce fait pas encore.

« Je ne sais pas trop, c’est étrange. Je me sens bien, juste bien… Rassuré de les savoir en bonne santé, heureux. Je veux passer plus de temps avec Azuria. Je compte bien en profiter. »

Tu plantas ton regard dans celui de ta belle alors qu’un sourire se dessinait sur tes lèvres.

« Et vous, mademoiselle. Qu’est-ce que cela vous procure comme sensation que de rencontrer une partie de votre belle famille ? »

Accentuant le côté stéréotypé, tu attrapais Elena comme on porterait une princesse et tu prenais le chemin de la salle de bain.

« Laissez-moi vous accompagner. Je suis un très bon guide, parait-il. »

Après avoir traversé le couloir, tu ouvris la porte et déposait ta princesse à terre avec un grand et large sourire légèrement pervers.

« Souhaitez-vous que je vienne vous aider à vous frotter le dos, mademoiselle ? »

Puis, refermant la porte derrière toi, tu glissais ta main sur sa joue et lui volait un tendre baiser.

« Je rigole, bien sûr que je m’incruste ! J’ai envie de pouvoir toucher ta peau… ça m’a manqué... »


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 2 Juin 2018 - 12:12

Étrange, oui, c'était sans doute le mot. Revenir sur le continent était tout de même un évènement inattendu, bien qu’il ne soit qu'éphèmère. Elena s'était tout d'abord inquiétée au vu de sa dernière visite sur ces terres mais cette fois-ci, il semblait réellement s’agir d'un cadeau, d'une chance que l'on avait offerte à son aimé. Il le méritait, de retrouver sa famille, de connaître sa fille. Il était tellement bon, gentil et attentionné que la belle à la crinière d'ébène ne doutait pas de ce mérite.

La jolie brune eut un regard surpris. Pour elle, elle avait rencontré "la famille de Shawn". A aucun moment, elle n'avait pensé qu'elle faisait connaissance de "sa belle-famille". Elle rosit, un petit sourire arquant ses lèvres, avec ce petit air de fierté qui pétillait dans ses douces prunelles. Elle n'eut guère le temps de lui répondre car déjà, il la hissait dans ses bras. Elle adorait cela, être traitée de la sorte, comme les princesses qu'elle avait pu admirer durant ses jeunes années.

Elle se laissait transporter sourire aux lèvres, les bras chargés par ses affaires. Elle pouffait de rire devant le rôle parfaitement exécuté de son aimé. Une fois le sol regagné, dans cette jolie salle de bain que la douce admirait, elle déposa ses affaires sur un petit meuble avant de se retrouver vers son beau ténébreux. Un sourire malicieux, elle ne répondit pas à cette proposition si tendancieuse, préférant profiter de ce baiser tendre qu'il lui offrait. Elle était restée bien silencieuse jusque-là.

Sa main glissant sur son torse alors que l'échange fut bien trop rapidement rompu. Le contemplant de ses iris azurés, une expression tendre marquant ses fins traits avant que sa main libre ne vienne flatter la joue du jeune homme.

"Mon dos, ma peau ... Je suis toute à toi."

Lui volant un nouveau baiser, elle glissa ses mains sur son haut jusqu'à le lui retirer. Se hissant sur la pointe des pieds, Elena croqua doucement le bout du nez de son bien aimé, lui murmurant un "C'est toi qui m'a manqué.", avant de se dérober à lui. Et elle commença à ôter sa robe tout en prenant la parole pour répondre à l'interrogation de Shawn.

"Je suis contente d'être ici et de rencontrer ta famille. Ils sont tous adorables. J'ai beaucoup aimé discuté avec Angélic. Je me sens plus sereine." Sa robe délaissée, elle enjamba celle-ci tout en poursuivant. "Profite d'Azuria cette semaine, ne t'occupe pas de moi, on aura tout le temps de se rattraper une fois rentrés. Une semaine t'a été donnée avec elle, tu ne dois pas gâcher ta chance."

Lui offrant un sourire, elle se détourna pour ôter sa lingerie de dentelle noire, dévoilant ses courbes, avant de s'aventurer sous la douche. Ouvrant le robinet, elle ferma les yeux pour profiter de l'eau tiède coulant sur sa peau d'albâtre. Elle avait hâte qu'il la rejoigne et de pouvoir profiter de son étreinte.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Lun 18 Juin 2018 - 19:00

Elle s’offrait à toi, ta belle. Tu pensais plutôt qu’elle aurait piqué un fard, comme à son habitude. Qu’elle se serait cachée, qu’elle aurait été plus réservée. Mais il en était tout autrement. D’abord un peu surpris, tu t’étais laissé faire lorsqu’elle te retirait ton t-shirt et qu’elle se dérobait à toi. Tu souriais, comme un enfant gâté. De ton poste, sans bouger, tu l’observais se dévêtir sans chercher à intervenir, conscient du spectacle qu’elle t’offrait là. Ah… Cette peau si douce. Elle t’avait fait rêver depuis si longtemps. Tu avais l’impression de ne pas l’avoir touchée depuis des lustres ; alors qu’il en était tout autrement, bien sûr. D’un tour de main, tu te désistais de ton jeans et de tes sous-vêtements.

Elena s’aventura sous l’eau tiède. Tu restais d’abord un peu en retrait, repensant à ce qu’elle venait de dire. La laisser de côté ? Ne pas s’occuper d’elle ? Impossible. Elle était celle qui avait su t’ouvrir son cœur au point que tu lui ouvres le tient. Celle qui comptait le plus pour toi. Celle dont il était inimaginable que tu te sépares. Celle que tu aimais, simplement. Oui, tu l’aimais. Tu l’aimais à la folie. Tu l’aimais au point de l’avoir emmené ici avec toi, alors que tu aurais pu être accompagné de Nelly-Pi ou de Terrence que tu connaissais par cœur. Mais non. Tu avais encore tant de choses à découvrir sur elle, tu voulais savoir chacune de ses petites manies, deviner chacune de ses pensées.

Doucement, tu te glissais sous la douche avec elle. Tes mains vinrent l’enserrer, tu la prenais contre toi et la gardait là, tout près. Alors, tu l’embrassais dans le cou, glissant son nez au creux de celui-ci.

« Elena, tu es la femme que j’aime. C’est impossible que je ne m’occupe pas de toi. Je serais un petit ami indigne de te laisser de côté… Tu occupes mon cœur, laisse-moi prendre soin de toi. J’en ai besoin. »

Après l’avoir embrassé à nouveau, tu l’incitais à se retourner et à te faire face. Tu prenais un air faussement choqué et totalement exagéré.

« Tu as parlé avec Angy ? Mon Dieu, quelle idée ! Qu’est-ce qu’elle a bien pu te raconter comme histoire tordue sur mon passage ici… Je n’ose pas imaginer ! »

Vos deux corps de laissaient prendre par l’eau. C’était… Oui, c’était agréable. Tu te sentais complètement vidé de toute force après toutes ces aventures. Pourtant, tu ne disais pas non à quelques folies. Tes mains se promenaient sur le corps dénudé de ta belle, se baladaient ici et là, jusqu’à élire domicile près de son intimité. Là, ici, maintenant ? Qu’importait, tu avais envie d’elle. Tu voulais lui montrer que quoi qu’il arrive, elle aurait toujours une importance capitale pour aujourd’hui. Il fallait bien terminer la soirée en beauté, non ?


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Lun 25 Juin 2018 - 13:46

Un contact doux, chaud, à la rencontre de sa peau. Un contact qui la fit sourire, qui tenta ses joues pâles d'un joli voile rosé. La belle se laissa aller contre le torse de son aimé, les yeux fermés alors qu'un agréable frisson parcourait son échine sous le passage éphémère de ses lippes sur sa nuque. D’instinct ses fines mains rejoignirent les bras du beau ténébreux. Rien de telle qu’une douche tiède au côté de l'élu de son cœur pour finaliser une journée des plus remplies. Son souffle l’ensorcelait, comme toujours. Il était le seul et le resterait.

Sa voix s'éleva, celle qu'elle aimait tant entendre au creux de son oreille, celle qui lui murmurait des mots d'amour au quotidien. Une chose qui se reproduisit une nouvelle fois à cet instant. Si sa proposition avait été généreuse, la douce fut tout de même soulagée qu'il la refuse. Comment aurait-elle pu se passer de lui, de ses petites attentions tendres et amoureuses ? Certes parfois perverses, mais la jolie brune commençait à y être habituée. Paupières closes, un sourire ourla ses lippes alors qu'elle posait sa tête contre la sienne.

"Impossible. Tu ne seras jamais un petit ami indigne."

C'était bien vrai, elle croyait en lui, en leur amour. Et elle pivota, pour lui faire face, le visage quelque peu rougi par les vapeurs d'eau chaude et ces mains qui parcouraient sa peau d'albâtre. Elena laissa échapper un petit rire avant d'arborer une moue provocatrice.

"Ca ... Tu le sauras pas ~"

Tirant la langue, la jeune Saruta ne s'attendit pas à cette petite intrusion dans cette zone que lui seule avait explorée jusque là. Ses dents torturant sa lèvre inférieure, s'empourprant de plus belle, son front vint reposer contre le torse humide du beau brun. L'emballement de son coeur montrait à quel point la présence de son aimé à ses côtés la perturbait. Un léger soupir d'aise et ses doigts glissèrent sur le corps parfait de Shawn, trainant près de l'aine avant de suivre timidement le trajet jusqu'à sa virilité. Aucun doute, il avait envie d'elle. Croquant son torse, elle l'effleura jusqu'à l'extrémité. Lâchant sa peau, elle vint prendre possession de ses lèvres. Elle voulait l'enflammer un peu plus, toujours plus.

****

La douce dormait paisiblement, la tête reposant sur le torse de l'élu de son coeur. La nuit avait été courte, la douche certainement un peu trop longue pour être innocente. Le drap ne dissimulait que trop peu la tenue d'Eve de la belle endormie. Une jambe emprisonnant la sienne, un bras retenant le corps du bel anglais, la brune souriait dans son sommeil. Elle marmonait quelques mots dans son profond sommeil.

"La tarte à la fraise ... J'en veux ..."

Ses doigts se refermèrent sur la peau du ténébreux, plantant doucement ses ongles dans celle-ci. Loin des serres de panthère, disons qu'ils étaient plutôt comparables aux griffes d'un chaton. Toujours endormie, son nez remontait vers son cou alors qu'elle mordillait ce qu'elle avait sous la dent. Et oui, Shawn était relégué au statut de tarte à la fraise en cette belle matinée ensoleillée.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 30 Juin 2018 - 16:21

Tu te réveillais soudainement. Mordu par ce qui semblait être ta belle, tu ouvrais les yeux avec difficulté. Tu l’entendais marmonner dans son sommeil qui semblait encore bien lourd. Alors, elle rêvait ? Visiblement, c’était bien le cas. Et elle rêvait d’une douceur, puisqu’elle te mordait comme elle aurait croqué dans un morceau de gâteau. Dès le réveil, tu avais ce sourire doux fixé sur les lèvres. Ah… Ce que tu pouvais l’aimer, ton Elena. Tu restais là à l’observer de longues minutes, l’embrassant parfois sur le front.

Du bruit dehors te hérissa soudainement les poils des bras. Soudainement bien réveillé, tu t’extirpais de l’emprise de ton aimée et te hissait hors des draps sans la réveiller. Tu sautais dans tes vêtements et dévalais les escaliers d’une traite.

« Monsieur, puisque je vous dis que le jeune Peyton n’est pas réveillé ! Vous ne pouvez pas monter dans ses appartements comme bon vous semble. »
« Eriol, cessez de faire l’idiot et laissez-moi monter secouer mon frère. Sinon je devrais user de la force contre vous et aucun de nous ne veut en arriver à cette étape. »
« Mais, Monsieur… »
« Oui, oui. Il dort, j’ai compris. Aller, poussez-vous donc de dedans ces marches que j’aille l’accueillir comme il se doit. J’ai cru comprendre qu’il n’est pas venu seul, qui plus est. Je me demande quel adorable goût a cette charmante demoiselle qu’il nous a apporté d’on ne sait où. »
« Monsieur, je sens de l’animosité dans vos paroles, modérez-vous s’il-vous-plaît… »

« Eriol, laisse-le. C’est un idiot fini de toute façon. »

Tu descendais les dernières marches après avoir assisté dans l’ombre à la scène. A peine arrivé, voilà que ton frère faisait déjà des siennes. Mais si lui était là, il ne devait pas être seul. Tu l’observais de haut en bas. Ce gosse de riche issu de la haute hiérarchie ne manquait pas de le rappeler dans ses tenues et son attitude. Hautain, il ne méritait pas que tu lui accordes ton entière attention. Pourtant, quelque chose t’avait chiffonné dans ce qu’il avait pu dire. Il avait parlé d’Elena. Il avait parlé de la toucher de ses mains salies par l’argent. Face à Jason, tu affichais un léger sourire amusé. Eriol s’était poussé à ta demande. Ça faisait rager ton frère qu’un « simple domestique » soit aussi attentionné avec toi. Plus qu’un larbin, Eriol était comme un oncle pour toi. Quelqu’un d’attentionné, qui te connaissait bien et avec qui tu avais échangé bien de nombreux secrets. Tu ne supportais pas qu’on le traite comme une pauvre bête qui n’avait rien à faire là.

« Eh… Les frères Peyton sont donc réunis pour la première fois depuis si longtemps. Bienvenue chez moi, Jason. »
« Chez toi ? Tu as déserté il y a des siècles et tu oses encore appelé ici « chez toi » ? De qui te moques-tu donc ? De plus, « chez toi », c’est au manoir Peyton, pas ici. Pas avec cette blonde. »
« Shawn est chez lui ici. Toujours plus que toi. Je suis bien gentille de vous accueillir après le passif de nos familles. Je te prierai d’être un petit peu plus respectueux envers moi-même, ma famille et mes domestiques. »

Jason serra les dents, prêt à bondir. Il avait la main facile, toujours prêt à bondir sur ceux qu’il voyait comme une menace pour lui. Saisissant cette occasion, tu lui attrapais le bras et le bloquait rapidement pour l’empêcher de toucher à ta douce cousine. Une clé de bras plus tard, te voilà coinçant ton cher frère avec un large sourire sadique sur les lèvres, les yeux légèrement rougis.

« Aller, aller. Soit mignon, surveilles tes paroles. Et tes gestes. Touche à un cheveu d’Elena et je n’hésiterai pas une seconde à te faire bouffer les dalles du sol. »

Tu le relâchais et t’éloignais un peu, les mains perchées derrière la tête.

« Elena, tu peux descendre. Je sais que t’es cachée là-haut. Eriol, tu pourrais préparer une tarte à la fraise s’il-te-plaît ? Je suis sûr qu’elle meurt de faim. »

Comment le savait-il ? Elena était son âme sœur. Sa bienaimée. Sa future femme. Il la sentait, la ressentait. Il savait qu’elle était là.

Memo a écrit:
Eriol - gras
Angelic - #cc99ff
Ikura - #ffcc00
Azuria - #a9d587
Jason - #708090


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 30 Juin 2018 - 20:07

Un brouhaha eut raison du sommeil profond de la belle à la crinière d'ébène. L'esprit embrumé, elle ouvrit difficilement les paupières avant de relever subitement la tête. Shawn n'était plus là, mais elle aurait juré l'avoir brièvement vu sortir en trombe. Secouant un peu la tête, la douce s'extirpa du lit, attrapant bien vite quelques vêtements à l'entente des conversations bien trop vives pour les habituels saluts du matin. Elle avait choisi un petit chemisier blanc et une petite jupette à motifs, enfilant ses sandalettes en sautant sur un pied, puis l'autre, en sortant de la chambre. Non loin des escaliers, Elena se stoppa lorsqu'elle entendit cette voix inconnue.

"Je me demande quel adorable goût a cette charmante demoiselle qu’il nous a apporté d’on ne sait où."

Elle écarquilla les yeux. Il parlait d'elle ? En ces termes ? Un éclait beige et vert passa à côté d'elle. D'instint, la douce l'attrapa habitlement entre ses bras. Socrate se débattait, une veine sur son front était palpable à cet instant. Des petits grognements furent bien vite étouffé par la main de la jeune Saruta qui continuait son espionnage alors que Shawn intervenait, suivie d'Angélic.

*Elena, lâche-moi ! J'vais lui faire sa fête, il regardera plus jamais les végétaux de la même façon quand j'en aurais fini avec lui. J'suis même prêt à signer une trêve avec cet andouille d'hérisson.*

Avec une moue contrariée, la belle américaine colla une petite pichenette sur le nez du renard, lui sommant de rester tranquille et sans doute pour le punir un peu du surnom qu'il offrait une nouvelle fois au beau ténébreux. Un sourire attendri s'empara du visage de la douce. L'élu de son coeur la défendait, la protégeait, comme à son habitude ce qui valut un petit soupir exaspéré du petit familier qui boudait dans ses bras. La mention de son nom la fit sursauter alors qu'elle arborait une mine de petite fille prise en flagrant délit de bêtise. Elle relâcha son animal qui semblait calmé avant de passer sa tête en haut des escaliers, les joues rosies. C'était tout de même adorable, de voir à quel point il la connaissait si bien.

Timidement, elle descendit les marches pour rejoindre le petit groupe, adressant un sourire à Angelic et au marjordome avant de se poster aux côtés de Shawn. Entrelaçant ses doigts aux siens, elle prit son courage à deux mains afin de réagir aux propos de celui qui semblait être le frère de son aimé. Le visage un peu rouge, elle s'adressa au nouveau venu, peu sûre d'elle pour commencer.

"J-je ... Je suis Elena. Ravie de vous rencontrer." Se collant un peu plus à son beau brun, comme pour se donner du courage, elle ajouta des mots qui en surprendraient certainement plus d'un au vu du tempérament de la jeune femme. "Et la charmante demoiselle n'a aucune intention de se laisser goûter par un autre que Shawn."

Elle soutint un instant le regard de son interlocuteur avant de rougir de honte et de détourner les yeux. D'en haut, Socrate arborait une mine fière et satisfaite. Comme pour faire diversion, elle se reporta sur l'élu de son coeur, déposant un baiser sur sa joue.

"Tu n'as pas honte de charger ce pauvre Eriol d'une telle recette dès le matin ?"

Et pourtant, elle souriait. Parce que cette tarte à la fraise, elle en avait bien envie. Elle admirait Shawn pour ses instincts. Enfin, ses pupilles d'océan se posèrent sur la jolie blonde.

"Comment va Azuria aujourd'hui ? J'aimerais la voir pour lui offrir un petit cadeau."

Car oui, la brune avait une ferme idée en tête.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 21 Juil 2018 - 18:20

Elena ne se laissait pas faire, pour ton plus grand plaisir. Tu pouffais de rire en la voyant se cacher derrière toi après une aussi belle déclaration. Tu l’embrassais sur le haut du crâne avant de recevoir un doux baiser sur la joue. Le regard tendre, tu n’hésitas pas un instant à passer ta main au bas de son dos. Elle était à toi, et tu comptais bien le faire comprendre à cet énergumène d’aristocrate qui te servait de frère.

« Oh, d’accord. Eriol, ne fais pas la tarte. Je vais m’en occuper moi-même puisque je ne dois pas te donner de tâche. Tu devrais aller faire bronzette dans le jardin en attendant ! »

Tu tirais la langue à ta belle qui s’adressa ensuite à ta cousine. Angelic était sur les nerfs. Tu le sentais. Sa façon de se tenir en disait long sur ce qu’elle ressentait, cela avait toujours été ainsi. Les bras croisés, tu devinais ses poings serrés quand bien même on ne pouvait les voir. La question d’Elena sembla l’apaiser quelque peu. Elle se relâcha, son visage paru légèrement plus apaisé. Pourtant, tu la savais sur ses gardes. Jason était loin d’être un cadeau. Elle n’aimait pas ses manières, sa façon d’être. Il était pourtant plus cool au cours de ton adolescence. Mais il n’était plus le même à présent. Il était pire.

« Oh je… Azuria va bien. Elle a fait un mauvais rêve cette nuit, je crois qu’elle est encore au lit à cause de ça. » Angelic capta ton regard. Tu l’appuyais avec une certaine force. « Tu veux la voir ? Je suis sûre que ton cadeau lui fera plaisir ! Vient, on va la réveiller. C’est l’heure du petit déjeuné après tout. Et on a de la tarte. Elle adore la tarte ! »

Tu souriais en hochant la tête, alors que tu poussais ta belle à suivre ta cousine jusqu’à la chambre d’Azuria. Une fois qu’elles furent montées à l’étage, tu posais tes yeux sur ton frère.

« Il est venu avec toi, n’est-ce pas ? »
« Oui. Mais Maman n’est pas venue. Elle refuse de remettre les pieds ici. »
« On ne se demande pas pourquoi. »
« Tu as changé, Shawn. »
« Hm. »

A l’étage, Angelic guida Elena jusqu’à la chambre de la petite Azuria. Celle-ci ne dormait pas, mais jouait tranquillement avec une peluche. Lorsque la porte d’ouvrit, elle afficha un grand sourire.

« Ze veux un câlin ! »


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Lun 23 Juil 2018 - 21:44

Shawn qui s'improvisait pâtissier rien que pour ses beaux yeux, cette journée s'annonçait relativement joyeuse malgré son commencement tumultueux dû au fait de l'arrivée du frère de son aimé. Un sourire radieux ourla les lippes de la jolie brune qui trépignait déjà d'impatience. Cette journée, pour elle, était comme les autres puisqu'en bonne tête en l'air qu'elle était, Elena avait omis la date fatidique de son vingt-quatrième printemps. Sans doute l'émotion de la nuit passée dans les bras du beau ténébreux, la rencontre avec les membres de sa famille dont sa fille et la mère de celle-ci.

Angelic lui apprit les péripéties de la nuit de la petite brunette. Des mauvais rêves ? La Saruta eut soudainement un regard triste. Elle savait à quel point un rêve pouvait tourmenter l'esprit, bien que ses propres songes ne ressemblaient certainement en rien à ceux de la fillette. Mais elle acquiesça frénétiquement à la proposition de la blonde.

"O-Oui ! Je veux la voir !"

Encouragée par le beau brun, la douce prit tout de même le temps de le gratifier d'un bref baiser avant de le quitter, lui adressant un petit signe de la main adorable, comme si elle regrettait de s'éloigner de lui. Un dernier sourire, une rapide contemplation du ... "dos" de son bien aimé, et Elena suivit la jeune femme en quête du réveil de la petite princesse. D'ailleurs, celle-ci était déjà éveillée, jouant calmement dans son lit avant qu'elle ne réclame une étreinte de sa petite voix fluette. Adorable ...

Même si l'envie de la câliner d'elle-même la tiraillait, elle laissa la jeune femme assumer son rôle de mère, de peur d'être trop intrusive. Après tout, elle n'était rien pour la petite Azuria, simplement, une étrangère, celle qui avait remplacé sa mère dans le coeur de son père. Elle déglutit, se sentant soudainement mal à cette pensée. Elle se sentait quelque peu coupable, dans le fond. Malgré tout, elle s'approcha du duo, glissant un doigt tendre et doux sur la joue de l'enfant avec un sourire rassurant.

"Coucou, jolie Azuria." Attendrie par ce petit bout de Shawn, son sourire s'élargit un peu plus. Oui, elle était vraiment magnifique. "J'ai un petit quelque chose pour toi."

L'air mystérieux, elle leva les deux mains sous le nez de la fillette l'une paume vers le haut que l'autre vint recouvrir et peu à peu, cette dernière s'éleva pour laisser place, au creux de sa main toujours ouverte, à un petit chat noir. De l'onyx, plus précisément. Attendant la réaction d'Azuria, elle avança un peu plus l'objet devant elle.

"Tiens, c'est pour toi."

Une fois délaissé du petit animal inanimé, les pupilles brillantes de la belle à la crinière d'ébène se reporta sur son interlocutrice plus âgée.

"Merci, de m'avoir laissé ... le lui offrir ..." Elle hésita un instant alors que son air se fit plus sérieux. "Tu sais, Angélic, Shawn m'a dit hier que c'était chez lui ici. Je suppose donc que pour lui, sa vraie famille, c'est vous tous qui logeaient ici." Elle rougit un peu avant de détourner le regard. "Pardon, je me mêle de ce qui ne me regarde pas ... Mais je voulais que tu le saches ..."

Comme pour étouffer sa gêne, elle glissa une main dans les cheveux de la petite fille pour attirer son attention. Un air malicieux trônait désormais sur les traits de la demoiselle aux prunelles d'azur.

"Hé ... Azuria ... Papa prépare une tarte à la fraise. On partage ?"







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Dim 5 Aoû 2018 - 14:48

« Tu as changé, Shawn. »
« Hm. »

Tu avais pris la direction de la cuisine. Etrangement, ton frère t’avait emboîté le pas. Certainement qu’il espérait encore pouvoir te taper sur les nerfs comme il adorait le faire… Quel idiot. Tu lâchais un profond soupire. Tu avais beaucoup de mal à garder ton calme en ce moment. C’était comme si tu étais habité par une rage infinie qui menaçait d’exploser au moindre petit débordement. Tu jetais un œil à ta main gauche, la serrait et la desserrait. Puis, tu soupirais. Pourquoi fallait-il que ton idiot de frère soit venu ? Pile poil aujourd’hui qui plus était. Il aurait pu choisir un autre jour, n’importe lequel de la semaine ! Mais non, il avait choisi celui-ci. Jason n’était pas du genre à faire les choses au hasard. Il cherchait toujours un moyen de t’embêter un maximum, de te provoquer. Tu savais qu’il avait été profondément jaloux de ta relation avec Angelic. Tu savais parfaitement qu’il avait –lui aussi- eu un gros coup de cœur sur la jolie blonde qui était votre cousine. Mais lui, jamais il ne l’avait dit. Lui, il avait gardé un silence absolu sur ce petit crush qu’il avait eu pour elle. Alors que toi… Dans un élan de romantisme, tu lui avais tout avoué, quitte à te faire massacrer sur le coup.

« Alors comme ça, on se tape une petite nana du peuple, plus âgée de toi en plus. Eh bien petit frère, ça ne te suffit plus de prendre la première personne qui te passe sous la main, il faut en plus que tu choisisses des cougars. Je ne comprends toujours pas pourquoi Papa refuse de te déshériter après tout ce que tu as fait pour salir le nom des Peyton. »

Tu serrais le poing, tâchant de l’ignorer autant que tu le pouvais. Tu savais parfaitement qu’il faisait tout ça pour te provoquer. Uniquement pour te provoquer. C’était son seul moyen de montrer sa « grandeur », sa « puissance ».

« Maman est naïve de croire qu’Azuria est la fille du mari d’Angy. »

Ton cœur commençait à tambouriner dans ta poitrine.

« Il doit bien n’y avoir qu’elle et les parents d’Angy qui le croient encore. »

Tu serrais les dents.

« Sortir avec une prolétaire alors que tu as un enfant… quelle honte ! »

Il marquait une pause.

« La petite a quelque chose de bizarre, en plus. On raconte qu’elle est habitée par un monstre de glace. Hahaha, tu as créé un monstre ! Tu loupes vraiment tout ce que tu fais dans ta vie ! »

Cette fois, s’en était trop. Tu laissais aller ta colère, te retournant rapidement et en enfonçant ton poing en plus milieu de la figure. Surpris, il n’avait pas eu le temps d’esquiver totalement le coup et recevait sa sentence en plein sur le nez. Mais tu n’en n’avais pas terminé avec lui. Tu ne le laissais pas reprendre ses esprits, enchainant d’un coup dans le ventre avant de le plaquer contre le mur le plus proche.

***

Un petit chat noir était sorti de nulle part. La fillette, curieuse, l’avait saisi de ses petites mains. Elle avait de grands yeux émerveillés, comme si on venait de lui offrir le plus beau cadeau du monde. Alors, elle l’inspecta sous toutes ses formes, prit connaissance chacune de ses courbes, comme si elle souhaitait le graver dans sa mémoire au cas où cela sera éphémère.

Elena savait être sincère et voulait le bonheur de Shawn. Ça se lisait dans ses yeux, sur son visage. Elle avait quelque chose de particulier, une lueur paisible. Angelic ne put s’empêcher de lui sourire. Bien sûr, elle savait que Shawn ne s’était sentie chez lui qu’ici au cours de son adolescence. Mais à présent, quelque chose lui disait qu’il avait un foyer à fonder quelque part ailleurs, avec une certaine demoiselle aux cheveux longs et noirs.

« Shawn a construit la famille qu’il voulait, qu’il n’avait jamais eu. Et toi, toi Elena, tu en fais partie également. Tu es peut-être même au sommet de cet… espèce de grand arbre familiale qu’il s’est créé. Tu es celle qui compte le plus. Avec Azu, j’imagine. Maintenant qu’il a connaissance de sa présence, il doit la porter haut dans son cœur, j’en suis certaine. C’est du Shawn tout craché ! »

Angy pouffa de rire. Azuria profita de cet instant pour se jeter dans les bras d’Elena à qui elle offrit un bisou et un câlin de remerciement. Evidemment, la petite gloutonne acquiesça à l’idée de partager une délicieuse tarte aux fraises avec sa belle-maman.

Soudain, on entendit des éclats de voix, plus bas. Azuria, comme un chat aux oreilles fines et tendues, se redressa et sautilla sur son lit.

« Papa !! »

Angelic fronça les sourcils, elle avait un air inquiet sur le visage. On ne parvenait pas à entendre ce qu’il se passait réellement, ni qui prenait la parole à quel instant. Et pourtant, Azuria avait pu distinguer la présence de Shawn dans cette histoire. Elle confia la petite à Elena et se leva pour ouvrir la porte. Quelque chose clochait, il fallait qu’elles descendent.


***


« Shawn ? Mais t’es pas bien ma parole ! »

C’était Ikura, attiré par le bruit, qui tentait de se mettre entre vous deux. Jason te riait au nez, continuant dans ses propos méchants et ayant pour seul objectif de te faire craquer. Il réussissait bien dans sa tâche, cet idiot. Alors, le mari de ta cousine te tira légèrement vers l’arrière. Il avait aussi le regard empli de haine, mais pas envers toi. Il détestait Jason, ça se voyait, ça se ressentait. Certainement qu’il avait surpris votre conversation. Bien qu’Azuria ne soit sa fille que par alliance, il n’acceptait pas que l’on dise du mal d’elle. Ikura savait pour les pouvoirs de la petite. Après tout, il vivait avec, il l’avait bien découvert à un moment où a un autre. Aussi, comme Angelic ne disposait pas d’une telle magie, il en avait conclus qu’elle tenait ça de son père. Vu la puissance de la petite malgré son jeune âge, il ne pouvait pas imaginer celle d’un adulte à l’esprit entravé par la colère.

« Oh, le gars du peuple, t’es qui pour venir t’immiscer entre la fratrie Peyton ? »

La rage d’Ikura monta d’un cran et cette fois, ce fut à toi de l’empêcher de cogner Jason. La scène prenait presque des allures comiques.

« Angy ne vaut pas mieux que toi, Shawn. La preuve même, c’est qu’elle a choisi un pauvre blondinet comme époux au lieu de rester dans les hautes sphères. »

Cette fois, Jason reçu deux coups de poings et fut contraint de se taire.

« Je t’emmerde ! »

A l’unisson, Ikura et toi vous vous regardiez d’un air étonné. Peut-être qu’il y avait quelque chose de semblable chez vous, finalement. Tu poussais un profond soupire, finissant par ajouter un coup de tête à la punition de ton frère que tu pensais certainement un peu masochiste sur les bords pour aimer à ce point te provoquer. Tu le connaissais, il n’en resterait pas là. Alors, tu l’emprisonnas dans un bloc de glace. Les pieds cloués au sol, les bras accrochés au mur. Comme un crucifié. Les yeux rouges, la rage qui émanait de ton corps. Jamais… ô grand jamais il ne fallait mal parler de ta famille.

« Reparle encore une seule fois de la sorte d’Angy, d’Azuria ou d’Elena et je jure que la prochaine fois qu’on se verra, ça sera en enfer. »
« Vient Shawn, laisse-le. »

Tu quittais enfin ton frère, suivant Ikura d’un air nonchalant, les mains positionnées derrière la tête. Quelques pas plus loin, tu te retournais vers Jason en lui adressant le plus horrible des regards que tu avais pu faire dans ta vie.

« Au passage : si j’entends encore une fois le surnom « Angy » sortir de ta bouche, je te tue. »

Tu repris ton chemin comme si rien ne s’était passé.

« Rassure-moi, tu ne me feras rien à moi si je l’appelle comme ça ? »
« T’es marié avec elle, c’est pas comme si je pouvais franchement t’en empêcher. J’ai pas envie de la voir en colère... C’est pire qu’une sorcière folle quand elle l’est ! Tient tant que t’es là, vient m’aider à faire la tarte pour Elena. »

Ikura eut un frisson dans le dos. Il n’avait aucune envie de voir son épouse dans une colère noire. Sans broncher, il t’avait suivi à la cuisine pour préparer la tarte de ton aimée. C’était sa journée aujourd’hui, et tu étais prêt à tout pour qu’elle se passe de la meilleure façon possible.

***

Etrangement, Angelic ne fut pas surprise de trouver Jason attaché au mur par des blocs de glace qui n’avaient rien de naturel. Suivie par Elena qui tenait la petite Azuria dans ses bras, elle soupire un long moment et demanda à son cousin ce qu’il avait bien pu faire. Bien sûr, il n’avait pas d’explication à donner à la jolie blonde et son regard se reporta sur la brunette à ses côtés. Azu ne put s’empêcher d’éclater de rire en voyant la position dans laquelle se trouvait son jeune oncle. Shawn était belle et bien passé par là. Mais comment la petite avait pu le savoir sans le voir ni l’entendre ? Cela restait un véritable mystère pour la jeune blonde qui ne savait même pas où est-ce qu’il avait pu aller.

« Je veux de la tarte de papa ! »

Blottie contre Elena, la fillette exprimait une demande gourmande. Le trio se dirigea alors vers les cuisines où elles trouvèrent Shawn et Ikura en train de se chamailler sur la quantité de farine. Une bataille avait dû éclater ici, car l’un comme l’autre étaient recouverts de farine. Mais Angy était rassuré : aucun des deux n’était blessé.

« On les laisse se débrouiller ou on leur file un coup de main ? »
« Ah, Angy ! Où en sont les préparatifs pour ce soir ? »
« Eriol s’en charge, comme convenu. Et c’est 250g de farine. 250. »
« Ah ! Je te l’avais dit ! Merci ma belle ! »
« Elena, je finis ça et ensuite… On retourne faire des folies ! »


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Dim 12 Aoû 2018 - 16:04

Elena en avait conscience, de cette importance qu'il lui accordait, mais l'entendre de la bouche de celle qui le connaissait mieux que quiconque, la fit sourire. Car même si la belle brune aurait voulu être cette personne qui savait tout de Shawn, ce séjour au sein de la famille de celui-ci démontrait qu'elle ne l'était pas. Il y en avait une autre avant elle, qui avait occupé le coeur du beau ténébreux, qui, réciproquement, s'était apprioprié celui de la blonde. Mais bientôt, elle espérait être cette "numéro un", bien qu'elle le soit désormais sur beaucoup de plans.

"Oui, Azuria prend une place immense dans le coeur de Shawn et jamais je ne demanderai à ce que cela change."

La belle à la crinière d'ébène tenait à le préciser, qu'elle ne voyait aucun inconvénient à la présence de la fillette. Elle l'acceptait. Elle l'avait acceptée dès le début de leur relation. Et puis, elle adorait les enfants, celle qui venait de la chair de son aimé ne dérogerait pas à cela, bien au contraire. Comme si la petite fille avait compris la mesure des paroles de la Saruta, elle se jeta dans ses bras. Ce geste, aussi simple soit-il, toucha profondément la jolie fleur bleue qui sentit presque des larmes d'émotions lui monter aux yeux. Bien sûr, Azuria ne faisait que la remercier à sa manière pour ce modeste présent, rien d'autre.

Jetant un oeil à la mère de la petite avant de sourire largement, elle enveloppa tendrement la brunette de ses bras pour la soutenir, lui rendant ce petit baiser sur le haut de son crâne. L'affection d'un enfant était une chose qui avait tendance à bien vite attendrir la douce Elena. Elle fut pourtant surprise d'entendre de nouveaux éclats de voix étouffés par la distance et les quelques panneaux de portes et murs les séparant de leur origine. Il était pourtant inutile de chercher plus loin, Shawn et son frère ... certainement.

Un simple regard vers Angelic lui suffit à comprendre que la situation pouvait être plus grave qu'elle ne le pensait. Elle, connaissait également ce frère hautain, et les limites de celui-ci. La Saruta attrapa sans rechigner l'enfant, la soutenant pour ne pas qu'elle chute, tout en emboîtant le pas à la maitresse de maison.

Quelques pas plus tard, et quelques pièces traversées, et les deux demoiselles tombèrent sur un Jason prisonnier de la glace. Malgré l'entrave de celui-ci, Elena ne put s'empêcher de sourire. Voilà ce qui arrivait quand on énervait un peu trop son Suijin. Il s'en sortait même plutôt bien en réalité. Elle soutint le regard du provocateur avant de se retenir à son tour de rire à la réaction de la petite Azuria. De par cette innocence, elle venait sans doute d'ôter à ce garçon le peu de dignité qui lui restait. Poursuivant leur route en laissant le prisonnier là où il était - sûres qu'il n'embêtrait personne pendant qu'il était là - la demoiselle à la crinière de jais resserra son étreinte sur l'enfant.

"Bientôt ma puce, c'est promis."

Non loin de la cuisine, d'autres éclats de voix se firent entendre, mais elles ne pourraient déceler aucun ton aggressif. Ce fut avec amusement qu'Elena constata le duo qui se chamaillait pour une quantité de farine. Ces deux-là étaient tout de même parvenus à "s'entendre" ? Couverts de farine, ils n'avaient guère l'air de grands pâtissiers. Ce fut Angy qui mit fin à leur pseudo-conflit en statuant sur la quantité requise de l'ingrédient. Des rougeurs apparurent sur les joues de la jeune américaine aux mots de son bien-aimé avant de s'approcher de lui, la petite fille toujours blottie dans ses bras.

"Tu as tout intérêt à la réussir cette tarte, car cette petite demoiselle compte bien y goûter." Elle se hissa sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur la joue légèrement blanchie de farine du bel anglais. Puis, elle vint lui murmurer discrètement quelques mots à l'oreille. "Mais dépêches-toi, je ne dis pas non ... pour le reste ..."

Les joues toujours roses, elle soutint malicieusement le regard du jeune homme avant d'attraper un morceau de fraise qu'elle enfourna dans sa bouche en signe de provocation. Bien sûr, la fillette qu'elle soutenait de son autre bras, ne tarda pas à réclamer de nouveau son dû. Avec un large sourire, Elena attrapa une autre fraise coupée, qu'elle lui tendit doucement.

"Je serai avec Angelic, en t'attendant ! Et pitié, ne vous battez pas avec les ustensiles !"

Amusée, elle retourna auprès de la blonde avant de quitter toutes les trois la cuisine. Une chose avait attiré l'attention de la brune.

"Angelic ? Les préparatifs pour ce soir, c'est ... un repas en l'honneur de Shawn ? Est-ce que je peux aider ? Je voudrais qu'il profite du temps passé avec Azuria et lui laisser un peu d'air durant ce temps. Et tu pourrais peut-être ... me conseiller sur ma tenue, si c'est une réception ..."







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Lun 3 Sep 2018 - 21:29

Elena ne semblait pas avoir compris ce que tu sous-entendais par « faire des folies ». Ah, cette jeune femme était une véritable perverse. Elle qui était encore si pure et innocente il y avait quelques mois. Tu te souvenais encore de votre première fois. Ce moment où tu l’avais faite tienne, son corps frissonnant alors que tu étais pourtant le seul à avoir de la fièvre. Tu te souvenais de la sensation de ta peau contre la sienne, de tes yeux plongés dans les siens… De ses petites mimiques, de la façon qu’elle avait de se cacher comme si ce qu’elle faisait était honteux. Tu frissonnais en te remémorant tout ça… D’ailleurs, tu ne faisais pas que frissonner. Pour te calmer, tu avais tapoté les fesses d’Ikura avec une spatule en fer avant de t’échapper de l’autre côté du plan de travail en criant un petit « ah, yameteeeh ! » sensuel et aigu.

Rapidement, tu finissais de préparer la grosse tarte alors qu’Ikura finissait de fournir les petites tartelettes. Vous aviez décidé de sortir le grand jeu pour impressionner ces demoiselles ! Une fois les desserts enfournés et le plan de travail nettoyé, le blondinet se tournait vers toi, l’air léger.

« Tu ne lui as pas dit, n’est-ce pas ? »
« Hm ? »
« Elena. Elle ne sait pas, je me trompe ? »
« Tu ne te trompes pas. » Tu sifflotais. « Sinon, ça ne serait plus une surprise. »

D’ailleurs, tu avais rendez-vous avec elle ! Tu laissais le mari de ta cousine sur place et parcourais le couloir à la recherche de ta belle.

***

Angelic avait attendu d’être assez loin pour ne pas risquer d’être entendue. Elle avait pincé les joues de sa fille comme si elle souhaitait les mordre avec gourmandise puis se décida à répondre à la question de la jolie brune.

« C’est notre anniversaire de mariage. C’est pour ça la petite fête ! Ikura est un peu foufou et Shawn s’en joue visiblement. »

Elle venait évidemment de lui mentir. Mais il fallait préserver le secret, sinon, ça ne serait plus une surprise. Angelic guida Elena jusqu’à la véranda où elles prirent place sur une petite balancelle. Azuria était partie s’amuser avec quelques-unes des plantes et Mouse qui passait par là. La blonde planta ses yeux dans ceux d’Elena, l’air grave.

« Elena, il faut… Il faut que je te dise quelque chose. Je devrais le dire à Shawn mais je ne sais pas comment aborder ça. Et quelque part… j’ai l’impression qu’il le sait déjà. »

Elle marqua une pause avant de se lancer.

« Shawn n’est pas le fils de sa mère. »

Elle se lança alors dans les explications, ce qui avait amené cette conclusion. Suite à la naissance d’Azuria, les parents d’Ikura avaient demandés un test de paternité en voyant que leur fils n’avait pas reconnu la fillette comme étant la sienne. N’ayant pas l’ADN de Shawn, Angelic avait utilisé celui de Jason. Pourtant, les marqueurs ne correspondaient que partiellement : ils avaient finalement découvert que Jason et Shawn avaient le même père, mais pas la même mère. Visiblement, Jason ne le savait pas, sinon il aurait déjà amèrement dévoilé le pot aux roses.

« Il n’y a qu’Ikura et moi qui sommes au courant. Dans la famille, personne ne soupçonne qu’on sait quoi que ce soit. Je… je voudrais en parler à Shawn mais… je ne sais pa- »
« Elenaaa ? On y va, j’ai fini de préparer le dessert ! »

Angelic sursauta. Son cœur fit un saut, un bond sans nom. Avait-il entendu ? Qui savait. En plantant son regard dans le sien, la blonde ne voyait que l’homme mystérieux et amoureux qu’elle connaissait si bien.

« Shawn, les clés de la voiture sont rangées là où elles l’ont toujours été. N’oublies pas de les remettre. »

Elle lui fit un clin d’œil avant de pousser légèrement Elena vers lui en souriant tendrement. Comment pouvait-elle encore agir ainsi après une telle nouvelle ?


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Mer 5 Sep 2018 - 0:02

"Votre anniversaire de mariage ? Oh, je l'ignorais ! Joyeux anniversaire alors !"

La belle à la crinière d'ébène était sincère, toute sourire. Elle aimait l'amour. Elle aimait le fêtait. C'était beau. C'était magique. C'était ... Enfin bref, Elena était heureuse pour la petite demoiselle à la chevelure dorée, espérant secrètement pouvoir fêter elle aussi cette occasion pour son propre couple. Les rougeurs perlaient à ses joues alors que, de nouveau, la jolie fleur bleue se faisait des films. Les deux jeunes femmes, accompagnées d'Azuria, se trouvaient désormais dans une magnifique véranda, le soleil traversant les vitres pour flatter leurs visages aux traits délicats. Elle prit place aux côtés de son interlocutrice, inquiète devant ce regard soudainement sérieux. Depuis la veille, c'était certainement la première fois qu'elle voyait une telle expression chez Angelic.

Cette annonce concernait Shawn et de toute évidence, ce n'était pas réellement une bonne nouvelle. Le visage de la Saruta se teinta d'inquiétude, qu'allait donc lui révéler la blonde, qu'elle n'osait pas dire au beau ténébreux ? L'aveu la laissant perplexe.

"Qu-quoi ? M-mais ... Comment ... ?"

La belle américaine ne put prononcer plus que ces mots, écoutant attentivement les arguments de la cousine de son aimé. C'était une histoire de fou, à n'en pas douter, mais pourtant bien réelle. Et elle pensait que Shawn était au courant de tout cela ? Il ne lui avait pourtant jamais fait part de tels doutes, mais d'un côté, il ne lui avait encore jamais parlé de sa famille avant ce voyage. La brune baissa les yeux, réfléchissant activement à la situation. Angelic lui en avait parlé pour qu'elle puisse l'aider à trouver le moment et la manière de lui annoncer.

La voix de son aimé la fit sursauter et malgré elle, Elena releva les yeux vers avant de jeter un regard surpris à sa compagne de balancelle. Se relevant certainement un peu trop brusquement, elle s'écria.

"Shawn ! T'es là !"

Bien sûr qu'il était là. Puisqu'il lui parlait. Lui cacher sa nervosité à ce propos allait être des plus compliqués. Reportant son attention vers la blonde, elle y chercha une quelconque aide, mais ne fut que pousser dans les bras de son petit ami. Les clés de voiture ?

"On va quelque part ?"

Un peu déboussolée, la Saruta avait bien du mal à contenir ses émotions, ses inquiétudes et surtout, comment pourrait-elle garder ce qu'elle venait d'apprendre pour elle ? Elle était incapable de mentir, surtout à Shawn. Lui qui avait tendance à lire en elle comme dans un livre ouvert. Comme pour tenter de se calmer et de ne pas l'inquiéter, elle passa ses bras autour de sa taille, l'enlaçant tendrement avant de glisser un baiser sur son cou.

"Tu m'as manqué." lui-murmura-t-elle avant de s'écarter pour reprendre un ton plus normal. "Où tu m'emmènes ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Ven 21 Sep 2018 - 12:35

« Shawn ! T’es là ! »
« Bah oui, tu veux que je sois où ? »

Tu haussais un sourcil. A tous les coups, tu les avais interrompus dans une grande discussion dont tu étais le sujet principal. Encore un truc tordu, où on comparait les tailles, c’était ça ? Tu affichais pourtant un large sourire, comme un chien qui remuait la queue. Ta belle semblait d’ailleurs ne pas avoir compris ce que tu insinuais plus tôt. Bien sûr que vous alliez quelque part : vous deviez faire des folies. Des folies vestimentaires. Tu attrapais ta belle par la main et la tirait vers le garage en trottinant de joie. Aaah, les boutiques avec ta belle. C’était encore un inédit. Surtout que tu ne l’emmenais pas dans n’importe quel centre commercial.

« On va faire du shopping ! »

Quoi, pas plus d’information ? Tu étais assez peu gourmand en discussion ce matin, visiblement. Trop de cachoteries risquaient de te trahir, Shawn. Tu le savais pourtant. Mais tu ne pouvais pas t’empêcher de la taquiner. L’embrassant sur le front, tu l’invitais à monter côté passager et tu prenais place au volant. D’ailleurs, tu paraissais sceptique. Depuis combien de temps n’avais-tu pas conduit ? Pas le temps d’y réfléchir. Tu retrouvais déjà les sensations. Cette voiture… tu la conduisais sans même avoir ton permis. L’avantage de venir des hautes sphères, disait-on. Un avantage que tu comptais mettre à contribution aujourd’hui, entièrement.

Car ta belle, tu la trainais dans la plus grande et chique des galeries marchandes du coin. Une fois la jolie décapotable noire garée, tu aidais la demoiselle à sortir du véhicule et lui prenait la main.

« Mademoiselle, aujourd’hui j’ai pour mission d’entièrement vous habiller en vue de la soirée. On se lâche un peu, j’ai choppé la carte de crédit de mon crétin de frère. »

Bien sûr, c’était une blague. Mais l’intérêt était de savoir si elle allait y croire ou non. Car tu n’avais jamais touché à ton compte en banque « anglais » depuis ton arrivée sur l’île. Loin de compter sur ta famille, tu avais gagné ton propre argent, seul, comme un grand. D’ailleurs, que faisais-tu comme métier ? Quand trouvais-tu le temps de travailler ?! Cela restait un grand mystère. Toujours était-il que tu n’avais pas touché du tout, pas un seul centime de ce que tu avais accumulé ici. Sans parler du fait que chaque mois tu touchais une certaine somme et ce, depuis ton adolescence. En bref : tu étais un gosse de riche, et aujourd’hui tu comptais en faire profiter ta belle.

« Mademoiselle Heart, veuillez choisir une tenue complète ainsi que ses accessoires pour la cérémonie de ce soir. Qui dit soirée spéciale, dit tenue spéciale, n’est-ce pas ? D’ailleurs… Il faudrait que je me trouve un nouveau pantalon… Et pourquoi ne pas faire un tour chez le coiffeur, pour me faire la boule à zéro. »

Tu acquiesçais à ta propre bêtise en trainant ta jolie brune dans une première boutique. En premier lieu : la robe.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Dim 23 Sep 2018 - 8:46

Du shopping, avec son cher et tendre. Quoi de mieux pour illuminer la journée de la belle petite fleur bleue nommée Elena ? Malgré ses tracas concernant la révélation d'Angelic, la douce ne peut qu'arborer un immense sourire jusqu'aux oreilles. Peut-être trouverait-elle le bon moment pour lui parler de ce qu'elle avait apprit à propos de sa mère pendant ce temps ? Shawn l'attirait déjà vers un lieu inconnu, bien qu'elle ne tarda pas à constater qu'il s'agissait du garage. A la vue du véhicule, elle écarquilla les yeux avant de grimper avec précaution à l'intérieur. L'odeur du cuir lui montait aux narines. Même l'odeur de cette voiture pressentait le luxe.

"Shawn ! Je savais pas que tu avais ton permis."

Ah, ce beau ténébreux lui réservait encore de nombreuses surprises ! Mais la belle à la crinière d'ébène s'en réjouissait. Même si elle gardait les paroles d'Angelic dans un coin de sa tête, la jolie brune passa tout le trajet à s'extasier devant la beauté des lieux, questionnant parfois son aimé sur les choses qu'elle voyait. Une vraie petite touriste. Il était vrai qu'Elena aurait adoré voyager à travers le monde. Et à cet instant, l'élu de son coeur lui offrait cette opportunité. Mais elle ne fut guère au bout de sa surprise au vu de cette galerie marchande qui les attendait tous les deux. Bouche bée, elle fixait l'immensité du complexe avec de grands yeux. Un sourire ourla ses lippes aux dires du beau brun qu'elle câlina délicatement.

"Menteur. Je suis sûre qu'elle est à toi cette carte bleue. Ne fais pas trop de folies pour moi, s'il te plait."

Etrangement, la belle américaine était sûre d'avoir raison. Shawn avait une certaine fierté et une certaine possessivité et ne permettrait pas à son frère qu'il semblait détester de lui offrir une jolie tenue pour la soirée, même sans qu'il n'en soit responsable. Une tenue complète avec accessoires. Cela fit rosir la jeune femme qui se sentait soudainement mal à l'aise à l'idée de profiter de l'argent de son petit ami. Mais une chose la fit réagir.

"Non, non, non, non ! On touche pas à tes cheveux ! Je les adore, ils sont si beaux, si doux. J'aime passer mes mains dedans. Et ça te donne ce côté rebelle que je trouve incroyablement sexy !"


Elle se stoppa, piquant un fard monumental en se rendant compte que son élan de "frayeur" n'était pas resté secret. Arborant une moue honteuse, elle se râcla la gorge tout en se collant un peu plus à son aimé, comme pour se cacher dans son ombre. Elle poursuivit en minaudant de sa petite voix cristalline.

"Enfin ... Pas la boule à zéro. Même si je t'aimerais quand même, hein. Sinon ..."

Glissant une main dans ses mèches d'ébène, elle en saisit une en arborant un air déterminé, mimant un ciseau de ses doigts pour lui faire comprendre qu'elle ne plaisantait pas ! Oui, ça s'appelait du chantage affectif. Elle couperait ses jolies mèches si loin en faisait trop avec les siennes.

"Et puis, tu imagines ? Socrate finirait par t'appeler crâne d'oeuf plutôt que l'hérisson. Un hérisson, c'est plus mignon qu'un oeuf."

La belle s'enlisait dans des arguments complètement farfelus tout en s'avançant dans la galerie. Mais c'était sans doute pour cette raison, pour ces petites conversations étranges et sorties de l'ordinaire, qu'elle aimait passer du temps en compagnie du bel anglais. Et même, qu'elle l'aimait plus que tout, tout court.

"Oh et ... il faut trouver un cadeau pour l'anniversaire de mariage d'Angelic et Ikura !"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 20 Oct 2018 - 10:24

Ah, Elena. Ton Elena. Toujours à penser aux autres plutôt qu’à elle. Il était clair qu’elle avait vu juste dans ton jeu : cette carte, c’était la tienne, évidemment. Zut, tu aurais aimé qu’elle se lâche un peu pour punir cet homme qui te servait de frère. Maintenant, la connaissant, elle allait regarder le prix de chaque pièce et faire bien attention à ne pas te ruiner. Comme si une virée shopping pouvait te ruiner. Tu pouffais de rire intérieurement, ton côté d’homme de fortune prétentieux prenant le dessus un très bref instant. Elena avait encore tellement de chose à apprendre sur toi… Tout comme tu en avais encore beaucoup à apprendre sur elle. Votre relation était encore toute récente, il fallait bien que les choses se construisent petit à petit.

Tu bronchais. Hors de question que ta belle ne coupe un seul centimètre de sa jolie crinière d’ébène. Mais elle marquait un point : un hérisson était bien plus mignon qu’un oeuf. Tu oubliais la boule à zéro sans même prendre un air déçu, pénétrant dans l’immense centre commercial. Ah, la douceur odeur des sucreries vendues un peu plus loin dans l’année centrale te pris au nez. Tu adorais venir ici, déjà, à l’époque d’Angelic. Vous veniez parfois, pour les anniversaires, pour trouver les cadeaux. Après tout, c’était elle qui était chargée de cette laborieuse tâche puisqu’elle servait de servante à la maison. Tu esquissait un sourire. Ce n’était pas l’anniversaire de mariage d’Angelic et Ikura, non. Bien qu’il te semblait que ça soit bientôt. Le cadeau ne serait pas perdu, et puis… Il fallait garder la couverture jusqu’au bout.

D’accord, je ne touche pas à mes cheveux. Tu ne touches surtout pas aux tiens et on prend un cadeau pour les deux zigotos. D’ailleurs… En parlant de sexy…

Tu t’approchais de son oreille.

Si on parle de tenue complète, on parle aussi de sous-vêtements, ma belle ~

Et tu prenais ton air innocent, ne lâchant pas sa main, pénétrant dans une boutique spécialisée dans les robes de soirée. Tu avais bien ton idée sur ce qui irait si bien à ta belle… Du noir, des paillettes, une taille marquée. Dans une autre vie, tu devais être styliste. Tu choisissais une robe en rayon, peut-être un peu courte, avant d’en voir une autre un peu plus loin.

Essaye ce qui te plaît. Et ça, aussi. C’est mignon.

L’espace d’un instant, tu te demandais si ta mère allait être présente à la cérémonie du soir. Tu espérais bien que non. Car même si elle n’était pas arrivée au manoir pour le moment, rien n’indiquait qu’elle n’allait pas l’être un peu plus tard. Tu chassais cette idée noire de ton esprit avant de pousser Elena dans une cabine en ne laissant que ta tête passer à l’intérieur. Tu lui fis une grimace, pour la faire rire.

Appelle-moi si tu as besoin d’aide et… JE VEUX TOUT VOIR ! Tout ce que tu essaies.

Après un clin d’oeil, tu allais prendre place sur un fauteuil face à la cabine. La boutique était presque déserte, il y avait assez peu de clients pour le moment. ll fallait en profiter : tu détestais les immenses foules de gens. Et surtout… Tu ne voulais pas croiser quelqu’un d’autre que tu connaissais. Non, les retrouvailles s’éterniseraient, et pour rien au monde tu n’aurais aimé infliger ça à ton aimée.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Mer 24 Oct 2018 - 14:13

Elena avait gagné. Il ne toucherait pas à ses cheveux. Bien sûr, elle n'avait jamais eu l'intention de couper les siens, elle y tenait beaucoup trop à sa joie crinière d'ébène qu'elle soignait tout particulièrement. Mais les mots qu'il lui souffla à l'oreille enflammèrent ses joues. Un partout, la balle au centre. Elle lui jeta un regard timide avant de rire face à cet air innocent si adorable. C'était tout lui et elle l'aimait ainsi. Ils s'engouffrèrent dans une boutique dans laquelle la belle ne pensait y mettre les pieds un jour. Ces robes, elles étaient si belles, si ... hors de prix. Les yeux écarquillés, elle leva le nez vers son aimé afin de lui demander de choisir une boutique plus modeste, mais celui-ci commençait déjà à arpenter les rayons, trouvant une, puis deux robes. Elle n'eut pas le coeur de le lui refuser, le sachant fier comme un coq.

"D'accord."

La jolie brune n'osait ne serait-ce que toucher ces magnifiques tenues de soirée qui se dévoilaient à elle. En fait, bien que la première était un peu courte, les deux robes proposées par l'élu de son coeur lui plaisaient beaucoup. Elle le décidait ainsi, elle n'essaierait que celle que son bien aimé lui aura choisie. Parce qu'après tout, c'était pour lui qu'elle voulait les porter. Se laissant entrainer dans une cabine, la douce adressa un sourire amusé au beau ténébreux grimaçant. Son coeur fit de nouveau un beau. Ce qu'elle pouvait l'aimer, dans toutes les situations. Elle aimait toutes les expressions qui pouvaient paraitre sur son visage d'ange.

"Bien sûr, après tout, c'est pour toi que je veux être jolie."

Elena accrocha les deux cintres au porte manteau prévu à cet effet dans la cabine. Elle les jaugea toutes les deux et, un peu rosissante, commençant à se déshabiller. Elle essaierait la plus courte en premier. Elle voulait également pour son Shawn. Il voulait qu'il la trouve époustouflante et peut-être même sexy. Ce ne fut qu'une fois en sous-vêtement qu'elle passa cette douce robe de satin. Le tissu frôlant sa peau la fit frissonner alors qu'elle fut presque déçue de trouver la fermeture sur le côté. Elle était accessible à ses propres doigts et ne pourraient donc demander à son petit ami de la fermer pour elle.

Face à ses pensées, ses joues se teintèrent d'un rouge plus prononcé alors qu'elle fermait la robe l'ajustant au mieux. Elle était jolie, avec ces quelques perles noires cousues ça et là, représentant de discrets motifs floraux. Le décolleté en V lui allait comme un gant, mettant en valeur sa poitrine. Cintrée à la taille, elle s'élargissait un peu ensuite pour arriver à mi-cuisse. Oui, un peu courte mais pourtant, la porteuse en avait des étoiles pleins les yeux. Timidement, elle passa sa tête vers l'extérieur, lançant un regard à son aimé afin qu'il la rejoigne. Puis alors, qu'il s'approchait, elle ouvrit le rideau pour lui offrir le résultat, tournant avec quelque peu de réserve en attente du verdict. Une fois qu'il put la voir sous toutes ses coutures, elle lui adressa un regard peu confiant.

"Qu'est-ce que tu en penses ? Moi ... je l'aime beaucoup mais ... c'est peut-être un peu trop audacieux ? Et... court ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 126

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Dim 28 Oct 2018 - 10:34

Tu avais l’impression d’attendre que ta belle ait terminé d’essayer sa robe de mariée. Il en était tout autre, bien sûr, mais c’était le sentiment que ça te procurait. Une sorte d’angoisse à l’idée que les robes choisies ne lui plaise pas. Ainsi, le temps te paru des plus longuets, assied dans ce fauteuil à attendre que ta douce sorte de la cabine pour te montrer cette première trouvaille. Lorsqu’elle te fit signe, tu la découvris assez rapidement vêtue de cette robe de satin noir que tu avais sélectionnée. Décidément, tu avais l’oeil pour ce genre de chose… Ce vêtement lui allait comme un gant bien taillé spécialement pour elle. Tu lui offrais un large sourire, content de ta trouvaille. Cintrée, élargie, mi-cuisse… Une merveille.

Non, elle est parfaite pour toi. Discrète, mais légèrement audacieuse. Légère, ravissante.

Tu l’embrassais sur la joue, glissant tes bras autour de sa taille pour la serrer contre toi. Dans le miroir, votre reflet montrait un couple amoureux, parfaitement assorti. L’image t’arracha un nouveau sourire avant que tu ne te défasses de ta belle brune.

Tu essaies l’autre ? On prendra ta préférée ! Sauf si tu veux que j’aille t’en chercher d’autre après bien sûr.

Un baiser plus tard, tu retournais sur ton fauteuil dans l’attente de la nouvelle tenue. Mais tu semblais déjà décidé à choisir celle-ci… Allait-elle renverser la balance ? Tu jetais un oeil à ton portable le temps qu’elle se change de nouveau. Tu suivais l’avancement de la soirée par texto, grâce au volontariat de la petite dernière de la fratrie Matthews. Ah, ces ados accros à leur portable… Des fois, ils pouvaient s’avérer bien utiles.

La prochaine étape, ce sont les chaussures ma jolie ! T’es plutôt 5 ou 12 cm ?

Et il ne parlait pas de… vous savez quoi. Seulement de la hauteur du talon. Voyons, bande de petits pervers. Vous pensiez réellement qu’il aborderait ce type de sujet en pleine boutique ? Un peu de pudeur ! Et de la pudeur, tu en avais. Car l’envie de la déshabiller tout à l’heure ne t'avait pas manqué. Mais le programme était chargé aujourd’hui. Ils devaient encore faire tellement de chose avant la fête de ce soir ! La journée s’annonçait longue, chargée… Et la soirée merveilleuse.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 929

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Dim 28 Oct 2018 - 16:20

Parfaite ? Le compliment lui allait droit au coeur, surtout venant de son aimé. Elle lui sourit, rassurée. Elle se sentit si belle tout à coup, la plus de la boutique, puisqu'il lui avait dit qu'elle était parfaite. Ce fut avec joie qu'elle accueillit cette étreinte amoureuse, en profitant pour déposer un baiser au creux de son cou. La jolie brune le vit sourire. A cet instant, son coeur se serra quelque peu, elle n'avait pas encore abordé le sujet de sa mère à propos de ce qu'Angelic lui avait dit. Tandis qu'il la relâchait, elle se contempla quelques instants dans le miroir.

"Non, ça ira. Je vais essayer la seconde, mais celle-ci me plaît déjà beaucoup. Et puis en plus ... tu la trouves parfaite."

Savourant ce baiser que Shawn lui offrait, elle entra de nouveau dans la cabine, ôtant cette robe qui la faisait désormais rêver afin d'enfiler l'autre. Si elle était plus classique dans sa coupe, de longues manches, un col danseuse et une jupe arrivant aux genoux, les paillettes ne trompaient guère quant à son éclat. Elle marquait relativement bien sa taille mais Elena semblait beaucoup moins convaincue. Elle eut relativement beaucoup de mal à remonter la fermeture, se contorsionnant pour parvenir à la zipper totalement. La voix de son petit ami retentit alors qu'elle ouvrait une nouvelle fois le rideau, en sortant pour lui faire face.

"Plutôt cinq centimètres ... En fait, je dois t'avouer que ... j'ai un peu de mal à marcher avec les hauts talons. Sinon je serais dans l'obligation de te tenir le bras toute la soirée et je ne voudrais pas te faire honte en loupant un pas."


La belle à la crinière d'ébène s'accrocha doucement à son cou pour lui offrir un nouveau baiser avant de s'écarter de lui en se rendant compte que la vendeuse les observait. Les joues rouges, elle murmura, repensant à leur arrivée lorsque le majordome les avait lui aussi pris en flagrant-délit ainsi qu'à l'étalon noir de Shawn lors de la promenade dans les bois.

"Décidément ... Je ne peux pas embrasser mon amoureux sans que quelqu'un ne nous surprenne."

La jeune Saruta tourna de nouveau sur elle-même avant d'exposer son avis au jeune homme. Elle voulait être la plus jolie pour lui et dans le fond, elle savait que c'était la première robe qui l'avait fait chavirer.

"Je préfère la première, elle me plaît vraiment beaucoup. On peut prendre celle-ci ?"
Elle hésita un instant, avant de piquer un fard et de lui souffler quelques mots à l'oreille. "Par contre, est-ce que ... tu peux m'aider pour la fermeture ? J'ai eu beaucoup de mal à la remonter ..."







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
One more light [Elena <3]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» the light of aerendil
» Agréable compagnie [ Elena ]
» L'Atelier d'Elena
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER
» Lucky Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La périphérie :: Les Continents-
Sauter vers:  
Top-Sites