Partagez | 
 

 One more light [Elena <3]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: One more light [Elena <3]   Mer 6 Déc 2017 - 15:30

18 Août 2017, 8h30.
« Vous avez été choisis : profitez-en. » C’était tout ? La lettre ne contenait que ça, et deux billets de bateau à la date du 20 août 2017, départ prévu à 10h00. Tu observais plus en détail les billets, délaissant la lettre à côté qui ne semblait pas contenir de plus gros indice. Tu pensais à une blague, c’était sûr : pourquoi, sinon, prendre le bateau, alors qu’on ne pouvait quitter l’île ? Pourtant, ton scepticisme se dissipa presque instantanément, lorsque tes yeux se posèrent sur la destination du billet : Aberystwyth, Angleterre.

Ton cœur ne fit qu’un bon. Tu doutais du fait que Terrence puisse te faire une telle farce et, ici, personne ne savais que tu avais passé une partie de ton adolescence chez ta cousine à Aberystwyth, alors que tu étais né et avait grandi à Swansea. Enfin, seule Elena, Nelly-Pi et Terrence le savait. Par extension, tu incluais Aurore dans le lot, sait-on jamais. Toujours était-il que ces personnes n’étaient pas capables d’une telle farce, trop cruelle… Alors, c’était vrai ? Tu partais pour l’Angleterre ? Et… Une semaine ?! Complète ! Un sourire se dessina sur ton visage tandis que tu laissais échapper une petite larme. Ce soir, tu devras en parler à Elena. Deux billets, ça sous-entendait évidemment qu’elle pouvait venir avec toi.

18 Août 2017, 19h00.
Tu tournes la clé dans la serrure, pénétrant dans l’appartement où tu étais sûr de trouver ta belle. Si vous ne viviez pas encore officiellement ensemble, elle était installée ici la moitié du temps, te permettant de profiter pleinement de sa présence, sa chaleur, et toutes ses petites attentions absolument trop craquantes. A peine avais-tu mis un pied dans le salon que tu la prenais dans tes bras, la faisant tourner dans les airs autour de toi puis, la serrant aussi fort que possible avant de l’embrasser longuement, passionnément.

« Elena, je pars en Angleterre. Dans deux jours. J’ai… la possibilité d’y aller. Je n’sais pas ni pourquoi, ni comment, mais je ne compte pas cracher dessus. Pas maintenant. Pas alors que j’ai l’occasion de voir Azuria… »

Tu marquais une pause, sortant la lettre et les billets de ta poche et les tendant à l’élue de son cœur.

« Il y en a deux… Tu… veux venir avec moi ? Ça serait l’occasion de présenter l’élue de mon cœur à ma famille. »

Tu cachais ton visage entre tes mains, là, tirant sur tes joues pour être sûr qu’il s’agissait de la réalité.

« Je… suis tellement… anxieux ! »

Tu avais peur. Peur de tellement de chose. Et si Elena refusait ? Certainement que tu iras quand même. Et si Azuria te snobait ? Et si Angelic refusait d’admettre qu’il s’agit de ta fille ? Et si ta famille était au courant, finalement, pour Azuria ? Et si… Tellement de doute, si peu de certitudes hantaient son esprit alors que ton cœur s’emballait à l’idée de retrouver sa descendance qu’il ne connaissait pas encore. Il espérait profondément que cette rencontre se ferait en présence de celle qu’il aime… Réellement.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 9 Déc 2017 - 0:10

Un simple cliquetis dans la serrure fut le déclencheur d'un sourire radieux sur le visage de la belle à la crinière d'ébène. Le simple retour de son bien aimé après seulement quelques heures de séparation qui paraissaient toujours éternelles. Et pourtant, Elena ne quittait que rarement l'appartement du beau ténébreux depuis qu'ils sortaient ensemble. Depuis qu'ils étaient devenus un véritable couple. La petite fleur bleur s'y faisait, enfin, même si elle avait mis un peu de temps à s'habituer. De jour en jour, elle s'épanouissait un peu plus, comme une fleur s'ouvrant à la lueur des rayons solaires. Mais contrairement à elle, la belle brune ne fânerait jamais tant que l'élu de son coeur serait à ses côtés.

Socrate avait soupiré dans son sommeil, tout blotti contre un coussin dans le canapé du séjour, comme si le retour du maître des lieux le dépitait déjà. Le renard avait pris ses aises, certainement plus que sa maitresse à vrai dire, n'hésitant pas à fouiller les réserves alimentaires de son hôte forcé. Mais en ce jour, il ne bougea pas d'un cil, se disant que tout familier avait parfois droit à sa tranquilité, ou peut-être parce que la Saruta l'avait une énième fois réprimandé quant à son comportement envers Shawn ?

La belle américaine n'avait pu s'empêcher de s'approcher de l'entrée, ayant toujours cette même impatience au fond d'elle-même lorsqu'elle s'apprêtait à voir son beau brun. Une fleur bleue, encore et toujours. Elle n'avait pas changé et ne changerait sans doute jamais. Si d'habitude, lui-même se réjouissait de la revoir, cette fois-ci fut bien plus intense. Comme si ... ils ne s'étaient pas vus depuis des semaines.

Loin de s'en plaindre, Elena avait pouffé de rire, rayonnante alors qu'elle s'accrochait au cou de l'élu de son coeur. S'ensuivit un baiser, tendre, passionné, geste qu'elle adorait certainement plus que tout. Son coeur s'emballait déjà, emportée par cet élan amoureux alors que ses pieds touchaient de nouveau le sol. L'échange rompu, bien que l'air un peu interrogateur, la jolie brune lui offrit un large sourire avant de se mordiller systématiquement la lèvre inférieure.

La jeune femme écarquilla les yeux à l'écoute de l'annonce du Suijin. Il partait en Angleterre ? Il y rencontrerait enfin sa fille ? Elle ne perdit guère son sourire, si heureuse pour lui. Elle savait qu'il s'agissait de l'un de ses objectifs et elle l'avait toujours soutenu dans cette optique. Comment pourrait-il en être autrement ? Malgré l'existence de cette enfant, Shawn lui avait tout de même démontré à de multiples reprises à quel point elle était importante.

"C'est super ! Je suis heureuse pour toi !"

Bien sûr, elle était sincère, mais à la vue des deux billets son coeur s'allégea quelque peu. Car oui, l'ombre d'un instant, la belle à la chevelure de jais avait quelque peu angoissée à l'idée de le voir partir loin d'elle, mais surtout, de le savoir auprès de son premier amour. Jalouse ? Oui, tout de même, mais surtout inquiète. Parce que la revoir pouvait raviver des souvenirs, des sentiments ...

Devant l'expression de joie de son aimé et cette proposition de le suivre, Elena avait tout simplement souri de nouveau. Et bien vite, elle se mit à rire quelque peu en le voyant si anxieux. Adorable. Craquant. Il la faisait fondre à chaque instant, en toutes circonstances. Avec tendresse, elle attrapa doucement ses mains pour les extraire de son visage, lui offrant ce regard tendre qui n'était réservé qu'à lui. Tout d'abord, pour l'apaiser, elle porta ses doigts à son visage, l'encadrant avec délicatesse avant de prendre lentement ses lèvres.

"Bien sûr que je viens avec toi. Je te l'ai toujours promis !" L'enlaçant, elle glissa ses mains dans son dos avant de déposer ses lèvres au creux de son cou. "Tout va bien se passer, tu n'as pas à être angoissé. Je serai toujours là. On est une équipe, non ?"

Se blotissant contre lui, les paupières closes, elle écoutait les battements effrenés de son coeur alors que le sien se serrait d'angoisse. Hésitante, rosissante, elle nicha son nez contre son T-shirt, comme pour se cacher.

"Tu ne m'as jamais vraiment parlé de ta famille ... Tu penses que ... qu'ils m'apprécieront ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 16 Déc 2017 - 16:04

Elena était si belle, si craquante. Encore plus aujourd’hui que les autres jours. Elle faisait chavirer ton coeur et tu n’étais que plus heureux qu’elle accepte de t’accompagner dans cette nouvelle aventure. Tu avais cru voir, l’espace d’un instant, une lueur inquiète dans son regard. Évidemment, tu savais à quoi elle avait pensé… Toi aussi, tu avais peur. Tu allais retrouver ta famille, ma première femme que tu avais aimée et surtout… surtout, tu allais rencontrer ta fille. Elle que tu n’avais jamais vu, dont tu n’avais appris l'existence il n’y avait même pas un an. Et puis… évidemment, tu n’avais aucune idée de comment tu allais réagir face à Angelic. Cette gueule d’amour que tu avais aimé pendant si longtemps. Celle avec qui tu avais partagé moultes secrets et une majorité de premières fois. Ta gorge se serrait à l’idée de la retrouver, mariée à un parfait inconnu. Et si… et si elle ne voulait pas que tu vois Azuria ? Et si Azuria ne savait pas qui tu étais pour elle ? Tu serrais Elena contre toi, avant que tes pensées ne soient interrompues par sa question.

C’était vrai : tu n’étais pas du genre à parler de ta famille. C’était même très rare et tu ne réalisais que maintenant que celle qui occupait ton coeur n’était au courant de rien concernant ta situation familiale. Tu réfléchis un instant, ne sachant pas réellement pas où commencer.

« Je pense que… mes frères t’apprécieront, et la fratrie d’Angelic aussi. Mon père, je pense… Par contre, il y a peu de chance que tu vois ma mère. Je… ne m’entends pas vraiment avec elle alors je ne pense pas qu’elle sera ravie de me revoir. »

Tu marquais une pause, caressant sa tête doucement. Tu relevais sa tête, l’embrassant tendrement.

« Je m’en fiche un peu qu’ils t’apprécient ou pas. Pour moi t’es tout ce qui compte… Tu es mon monde, Elena. »

Tu l’embrassais sur le front, souriant. Le coeur affolé, tu finissais par lâcher un soupire. Alors, tu caressais sa joue tout doucement.

« Et aussi… Tu es à moi, je ne laisserais personne s’approcher de toi, te voler à moi. Et jamais… jamais je ne te laisserais. »

Tu t’approchais de son oreille, lui glissant un petit « Tu n’as rien à envier à Angelic. Ne t’en fait pas. » avant de croquer son oreille, puis de descendre sur son cou. Tes mains se promenaient sur les parcelles de sa peau qui n’étaient pas cachées par ses vêtements, savourant son contact, alors qu’une idée te traversaient l’esprit.

« En plus… ça veut dire… Que tu seras juste à moi pour ton anniversaire ~ »


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 16 Déc 2017 - 20:32

Son coeur battait à un rythme fou, simultanément au sien, même si leurs angoisses n'étaient sans doute pas les mêmes. Elena restait là, tout contre lui, tentant de balayer ses mauvaises pensées malgré tout. Son étreinte était d'un réconfort ultime, alors qu'elle passait ses bras autour de sa taille, gardant précieusement les billets entre ses doigts, les sachant si important pour l'élu de son coeur. Puis, vint un autre tracas, la famille de son bien aimé qu'il n'avait quasiment jamais mentionnée. Peut-être que l'avis de celle-ci quant à leur relation serait décisif pour l'avenir de leur couple ?

Un silence, que la belle à la crinière d'ébène trouva plutot pesant, avant que Shawn ne prenne la parole. Elle l'écoutait avec attention, la joue reposant sur son torse. Une famille relativement nombreuse d'après ses dires, c'était encore plus stressant en sachant cela pour la petite fleur bleue. Si elle était beaucoup moins intimidée qu'à l'époque, sans doute serait-elle envahie par sa réserve une fois entourée de toute la famille du beau ténébreux.

La belle américaine rêvassait quelques instants, silencieuse, avant qu'il ne l'incite à relever la tête. Un baiser tendre qui la fit sourire, qui la rassura de manière instantanée, c'était là le pouvoir de son aimé. Et par de simples paroles, Shawn la fit de nouveau chavirer. Plantant son regard énamouré dans le sien, ces pupilles d'émeraudes si fascinantes, sa main libre glissa sur sa joue, la flattant délicatement. Elle était son monde, il était le sien, tout simplement. Ses doigts glissèrent sur son torse, touchée par ces mots qu'il lui offrait.

Rougissante, même si elle était habituée aux déclarations de son petit ami, elle baissa le regard, mordillant inlassablement sa lèvre inférieure. Elle savait pourtant, que ce petit toc avait don de faire fondre son aimé. Et peut-être que, dans le fond, elle faisait exprès de le répéter encore et encore.

Un frisson parcourit son échine lorsque ses lèvres s'approchèrent de son oreille, son coeur loupant un battement. Vraiment ? Etait-il sincère ? Elena ne pouvait en douter. Car jamais Shawn ne lui avait menti durant ces quelques mois de relation, même sur l'existence de la petite Azuria. Les paupières closes, elle passa ses doigts sur sa nuque comme pour l'inciter à rester près d'elle, avant de rouvrir des yeux surpris.

"Mon anniversaire ? Je ... j'avais oublié !"


La jolie brune éclata de rire. Oui, son cher Shawn la comblait tellement qu'elle en avait oublié son propre anniversaire. Du Elena tout craché, si rêveuse, si fleur bleue. Enlaçant le coup du Suijin, elle déposa un baiser sur sa joue.

"Je suis ravie de le passer seule avec toi. Mais il faut que tu profites de ce séjour pour passer du temps avec ta fille avant tout le reste." A son tour, ses lippes bifurquèrent vers l'oreille de son aimé. "Et je ne laisserais pas Angelic ... ou qui que ce soit d'autre ... t'éloigner de moi. Je me battrai pour toi s'il le faut." Ses joues se parant de rouge par cet excès de détermination, elle se nicha dans son cou. "Je t'ai, je te garde. Toi aussi ... Tu es mon monde, Shawn. Je t'aime tant ..."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 23 Déc 2017 - 17:41

Elle l’avait oublié ! Evidemment, ça lui ressemblait assez bien, d’ailleurs. Cette déclaration si sincère eut le don de te faire rire. Toi, tu n’avais pas oublié…Et bien sûr, tu avais déjà quelques idées. D’autant plus que cette année, pour votre première année ensemble, cet anniversaire serait fêté chez toi, là où tu as grandis. Auprès de ta famille la plus proche. Pour toi, c’était inconcevable, alors qu’il y avait encore quelques mois, tu pensais uniquement à revoir ta chère cousine. Tu avais changé, Shawn. Et c’était surtout grâce à elle.

Tu la serrais fort contre toi, déterminé à lui montrer que tu tenais réellement à elle, ta sincérité trahie dans tes gestes. Tu aimais sentir son nez, son souffle dans ton cou. Tu aimais ses mains qui se baladaient sur ton corps. Tu adorais sentir ses lèvres sur les tiennes… Tu le savais, il était évident que sans elle, tu ne serais pas celui que tu es aujourd’hui. Sans elle, tu aurais craqué ce jour-là, celui où tu avais appris pour Azuria. Celui où ta vie avait basculée. Qu’est-ce que tu serais devenu ? Plus fou qu’avant, tu aurais certainement tenté le tout pour le tout pour t’évader d’ici, animé par la haine et l’envie de retrouver les tiens. Mais tu avais Elena. La douce Elena. Elle avait gagné ton cœur lorsque que tu avais gagné le sien. Elle t’avait rendu raisonnable et à ses côtés, tu te sentais invincible. Avec elle, tu te sentais prêt à affronter ta famille.


Ces deux jours étaient passés à une vitesse folle. Tu avais passé divers coup de fils, envoyé de multiples mails à ta famille : tu devais au moins prévenir les Matthews de ton passage. Evidemment, tu avais également pris soin de te charger du cadeau de ta chérie, discrètement. Elle ne devait pas savoir ce que tu préparais, la surprise n’en serait que gâchée… Dans tes multiples communications, tu n’avais, à aucun moment, eu Angelic au bout du fil. C’était Eliott qui t’avait répondu, épaulé, conseillé, avec qui tu avais partagé rires et idioties. Maintenant, il fallait partir. C’était l’heure… Bouclant ta valise, tu saisissais la main d’Elena. Tu lui offrais un baiser, avant que vous ne quittiez l’appartement ensemble, chacun munie de ses bagages, en route pour l’Angleterre.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 23 Déc 2017 - 18:20

C'était stressant ! Bien trop stressant pour la jolie fleur bleur qui tentait pourtant de faire bonne figure devant l'élu de son coeur. Il était certainement aussi nerveux qu'elle, bien qu'Elena semblait battre les records durant ces quarante-huit heures. C'était fou combien il était compliqué de préparer sa valise en sachant que chaque tenue serait peut-être un atout pour plaire à la famille de sa moitié. La brune les avait choisies avec soin. Mais ce qui l'angoissait le plus était la rencontre avec Angélic, le premier amour de son beau ténébreux, ainsi que le premier contact de Shawn avec sa fille. Elle espérait que tout se passerait bien, que rien n'irait de travers.

La nuit n'avait pas été bien longue pour la belle à la crinière d'ébène. Et même si celle-ci était restée tout blottie contre son aimé, elle n'avait quasiment pas fermé l'oeil. Et elle était même certaine qu'il en était de même pour lui. Elle commençait à plutôt bien le connaitre. Et le jour du départ, la Saruta dut sommer son familier d'être sage durant le voyage sous peine d'une abstinence totale de sucreries. La méthode avait plutôt bien marché, puisque celui-ci s'était éclipsé, boudeur, dans la valise de sa maitresse.

Ils étaient prêts tous les deux, à franchir la porte de l'appartement du beau ténébreux. Ce baiser était le bienvenu pour rassurer quelque peu Elena dont les mains étaient tremblantes et moites. Inutile de chercher loin pour deviner son stress. Le chemin jusqu'au port lui avait paru éperdument long, même en compagnie de Shawn. La gorge serrée, nouée, elle n'avait pas dit grand chose sur le trajet.

Ce ne fut qu'une fois embarqués et affiliés dans leur cabine que la belle américaine reprit la parole, cherchant avant tout à démontrer à son aimé qu'elle était là pour l'épauler.

"Tu dois être nerveux mais ... je suis sûre qu'ils vont tous être très heureux de te revoir. Et Azuria, elle doit être aussi adorable que son papa." Elle lui tira la langue avant de déposer un baiser sur sa joue. Elle passa doucement une main sur son front, un peu inquiète. "On a quelques heures de bateau, tu devrais en profiter pour te reposer ..."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Jeu 4 Jan 2018 - 22:05

Elena était aux petits soins pour toi. Mais tu le savais : elle était au moins aussi nerveuse que toi. Bien que ça ne soit pas pour les mêmes raisons, tu la sentais peu rassurée, tremblante. Ça te mettait hors de toi, et pourtant tu ne savais quoi dire puisque ton état n’était pas des meilleurs non plus. Cette situation arrivait tellement… « au bon moment », que s’en était effrayant. Mais tu n’avais pas d’arrières pensées, pas peur de tomber dans un piège horrible de ces gens qu’on appelle les Modifiés. Non. Toi, tu avais peur de retrouver les tiens.

Et le voyage en bateau paraissait interminable. Evidemment, puisque l’on quittait l’île, le temps était certainement volontairement distendu pour qu’on ne puisse pas calculer la localisation de celle-ci. Tu grimaçais, serrant ta belle contre toi. Tu tentais, malgré tout, de la rassurer. Elle était la seule dans ton cœur : il n’y avait aucune raison qu’elle s’inquiète. Et puis, si elle savait ce que tu lui avais préparé pour son anniversaire, elle s’en réjouirait certainement ! Mais il te fallait garder la surprise. Tu voulais voir sa réaction en live, directement face à toi. Tu imaginais ses yeux briller, son visage rougir… Un sourire niais apparu sur ton visage, t’apaisant un peu, alors que tu reprenais votre discussion sur des banalités diverses dans l’espoir de, chacun, vous changer l’esprit.

***

Quinze heures. C’était l’heure qu’il était ce 20 Août lorsque tu avais posé un pied sur les terres de ton enfance. Dans une main : ton sac de voyage ; dans l’autre : celle de ta bien aimée. Tu lui offrais un sourire un peu timide, remettant une mèche de ses cheveux de jais derrière ses petites oreilles si craquantes. Face à vous, une grand étendue verte : de l’herbe, beaucoup d’herbe et, plus loin sur la droite, une forêt. Sur la gauche, une grande maison avait pris place. Enfin, grande, tout est relatif. Surtout lorsqu’il s’agit d’un manoir.

« Elena, bienvenue chez moi ! »

C’était un peu faux. Chez toi, c’était à Swansea. Hors, vous étiez à Aberythwyth. A vrai dire, tu avais trouvé ta place chez les Matthews, là où les Peyton n’avaient su te l’accorder. Le manoir Matthews, c’était là que tu avais tant aimé être, que tu te sentais bien. Et ce n’était pas que par la présence d’Angelic : l’environnement était calme, la cuisine délicieuse, et être entouré de tous ces enfants étaient ce qui t’avait apaisé lors de ton adolescence. Alors, bien que ça ne soit pas ta maison familiale, tu étais ici « chez toi ». Et ce n’était pas les Matthews qui allaient dire le contraire.

Face à l’étonnement d’Elena et à son visage tantôt déconfit, tantôt surpris, tu relâchais finalement un rire franc en la tirant sur le long chemin qui menait au-devant du manoir.

« Je crois que j’ai dû oublier de te parler de ça ! Permet moi de me rattraper : voici le manoir Matthews. C’est là que j’ai passé mon adolescence et c’est le seul endroit que j’ai considéré comme « chez moi » avant… avant que tu ne me donnes une raison de rester sur l’île. »

Tu affichais un large sourire, plein d’émotion et de souvenirs. Ensemble, vous avanciez le long du chemin, vous rapprochant de plus en plus du manoir.

« Je fais… disons que je fais partie d’une famille de la noblesse anglaise. »

Et BOOM. Certainement que tu aurais dû dire ça avec un peu plus de délicatesse, parce que tu sentais déjà ta belle brune défaillir sous cette nouvelle annonce. Alors, pour la garder parmi nous, tu lui volais un baiser des plus tendres, passant ta main dans son dos pour la garder au plus près de toi.

« Je t’aime. Et… reste près de moi. »


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Ven 5 Jan 2018 - 22:58

« Elena, bienvenue chez moi ! »

Bienvenue… Chez lui ? Elena ouvrit de grands yeux ronds. Le paysage était divin, magnifique. Cette grande étendue d’herbe semblant être taillée au millimètre près, et cette forêt semblant si accueillante, tout paraissait presque irréelle. Trop beau, trop calme. Mais il y avait surtout cette maison. Cette grande, très grande maison vers laquelle se dirigeait son aimé, l'entraînant par la main. Il voulait dire que… Ce manoir était sa demeure d'antan ? Dire qu’Elena s'imaginait une petite maisonnette conviviale, bien loin du domaine qui se dressait sous ses yeux.

Les prunelles d'océan de la douce se détachèrent un instant de cette vision, pour trouver le sourire enfantin, et tellement adorable, de son petit ami. Malgré son étonnement, son anxiété, elle lui offrit à son tour un même sourire, si tendre. Peut-être que, par le biais de son voyage, elle y retrouvait le Shawn du passé ? Oui, elle apprendrait bien des choses sur l'élu de son coeur. C'était tout de même un privilège. Mais la dernière annonce la fit littéralement bugguer alors qu'elle écarquillait les yeux.

"Un ... noble ?"

Se stoppant net, la belle brune resta un instant stupéfaite. L'homme de son coeur était issu de la noblesse anglaise. Pourquoi l'avoir choisie elle, alors ? Sa famille n'approuverait jamais son choix. Elle, la pauvre petite américaine. Un baiser volé, tendre, la fit revenir à la réalité alors que son palpitant entamait déjà une symphonie mélodieuse. Ses perles bleues rejoignirent l'émeraude des siennes, alors qu'elle l'écoutait. Quoi de mieux que des mots d'amour pour la rassurer ? Quoi de mieux que la sincérité de son beau ténébreux ? Resserrant sa main dans la sienne, elle lui sourit enfin, ce sourire sincère et ce regard énamouré qu'elle n'offrait qu'à lui.

"Je resterai près de toi ... Toujours ..." Baissant la tête tout en se mordillant la lèvre, la belle à la crinière d'ébène hésita un instant. "Même si je ... j'appréhende un peu de rencontrer ta famille ... J'espère être à la hauteur."

Ah, elle avait pensé à voix haute, malgré elle. Mais Shawn l'aurait bien vu, dans ses yeux, même si la demoiselle ne lui avait rien dit. Lâchant le manche lui permettant de trainer sa valise ainsi que la main de son bien aimé, elle s'approcha de lui, s'accrochant à son cou pour venir lui voler un baiser en son tour.

"Je t'aime." L'air amusé, elle voulut défaire son aimé de ses craintes. "Mais après ça ... Quand nous serons seuls, dans ta chambre, je veux que ... vous vous fassiez pardonné de cette omission Monsieur Peyton."

Les joues roses, elle contemplant un instant les iris vertes de son beau brun avant de clore lentement ses paupières et effleurer ses lippes des siennes dans un élan taquin. Malheureusement, elle ne put lui accorder la délivrance d'un baiser puisqu'elle sursauta à une toux étrange. Rouvrant les yeux, la petite fleur bleue devint rouge comme une pivoine en se rendant compte qu'ils n'étaient plus seuls. Se cachant derrière ses mèches, elle murmura quelques mots à l'attention de Shawn.

"T-tu penses qu'il ... a ... entendu ?"

Comme pour répondre à la question d'Elena, celui qui semblait être un majordome, prit la parole d'une manière plutôt solennelle.

"Je vous souhaite la bienvenue au Manoir Matthews. Laissez-moi m'occuper de vos bagages. Je peux également vous conduire à votre chambre puisque Mademoiselle Heart semble pressée."

Fermant les yeux, la douce hocha frénétiquement de la tête, de gauche à droite pour signifier que cela ne serait pas nécessaire. A peine arrivée, première bourde. Comment pourrait-elle regarder cet homme dans les yeux désormais. Bien entendu, son ténébreux s'amusait de la situation alors que, quelque peu boudeuse, la belle américaine lui pinca doucement les hanches, comme pour l'empêcher de se moquer.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 6 Jan 2018 - 18:37

La promesse d’un amour éternel et infini. N’était-ce pas merveilleux ? Tu hochais la tête à sa remarque. Evidemment, oui, elle serait à la hauteur. Tu l’avais choisie elle et pas une autre, il était plus qu’évident qu’elle serait à la hauteur de tes attentes. Après tout, lesquelles autres devait-elle contenter ? Tu étais le seul qui devait être contenté par elle, le seul à décider de ton avenir, de tes relations. Et personne au monde ne t’en empêcherait. Certes, ta mère allait sans doute râler, menacer pour la deux centièmes fois de te déshériter, mais ce n’était que trop courant maintenant pour y prêter attention. Et puis… Qu’est-ce que tu en avais à faire de sa foutue fortune ? A son tour, elle te volait un baiser, te murmurant quelques mots doux et tendancieux qui t’arrachaient déjà un frisson de plaisir. Bien sûr, tu te ferais pardonner… Ce soir, et même demain. Et surtout demain. Jour de son anniversaire. Ah. Ah. Oui. Surtout demain.

Déjà, Elena rougissait. Vous n’étiez plus seuls, et ce depuis un certain moment. Toi, tu explosais de rire à la remarque de ta belle, à laquelle le majordome avait répondu d’un ton calme. Elena te pinça alors, te faisant à nouveau sourire à pleines dents.

« Bonjour, Errol, ravi de te revoir. Je connais toujours le chemin jusqu’à ma chambre et je suis aussi assez grand pour porter mes bagages ! Prends ceux d’Elena par contre, tu s’ras un amour ~ »
« Vous êtes toujours le même, Shawn. Vous n’avez pas changé d’un poil. »
« Tu serais surpris de voir que si. Et pas qu’un peu, en plus. »

Tu tenais la main de ta belle alors qu’Errol se saisissait de ses bagages, ouvrant la marche vers le manoir. Près de la porte, un nouvel être, étranger, se tenait et attendait le retour de son majordome. Errol le salua, et pénétra dans la demeure tandis que vous faisiez face à cet homme inconnu.

« Ikura, je présume ? »

Tu lui tendais une main. Une main qu’il ne saisissait pas. Car la seule chose que tu reçus en échange, c’était un coup de poing violent, envoyé en pleine mâchoire. Etonné, légèrement sonné, tu avais comme bugué face à cette réaction que tu ne comprenais pas. Quelques secondes passèrent, sans que tu ne réagisses.

« Peyton ! Dégage ! Bouge ! T’as rien à foutre chez moi ! Comment oses-tu encore te pointer ici ? Tu l’as abandonnée ! Tu l’as laissée tomber alors qu’elle était enceinte et tu oses te repointer comme une fleur quatre ans plus tard ? Mais pour qui tu te prends, bordel ?! Tu me dégoûtes… Et dire que t’es assez malsain pour te montrer avec ta trainée, tu devr- »

Il n’eut pas le temps de terminer sa phrase, que tu répondais à son coup, un sourire sadique apparaissant lentement sur tes lèvres. Tes yeux viraient rouge d’un coup, d’un seul, aussi rapidement que le coup que tu venais de lui envoyer en plein dans la figure. Il avait reculé, n’avait pas perdu son équilibre très longtemps et s’apprêtait à te frapper à nouveau. Dans ta lancée, tu avais ouvert le portail d’invocation de Nirina, saisissant son manche, prêt à frapper.

« Shawn ! Non ! Stop ! »

Tes yeux retrouvèrent soudainement leur couleur, alors que le portail disparaissait aussi vite qu’il était apparu. Tu faisais un pas en arrière, évitant le coup porté par Ikura, l’attrapant et lui faisait une clé de bras pour l’empêcher de continuer sur sa lancée. Elena… Ta chère Elena avait jugé bon de te rappeler à l’ordre. Perturbé, intrigué. Quel était ce drôle d’état dans lequel tu avais été ces quelques secondes ? C’était comme une absence, comme si tu étais maîtrisé par quelqu’un d’autre… Comme si… Comme si tu n’étais plus toi-même.

« Redis encore quoi que ce soit de mal sur Elena et je te jure que je te découpe en rondelles et que je donne à bouffer aux vaches. Est-ce qu’on s’est bien compris, Monsieur le Mari ? »

Ikura pouvait le voir : tes yeux ne faisaient que changer de couleur, alternant entre leur vert habituel et le rouge sanguinaire. Elena s’était cachée derrière toi. Elle avait eu peur pour toi, c’était certain. L’espace d’un instant, tu avais même senti sa magie se propager autour de toi. Mais… Tu avais rêvé, non ? Tout était si flou… Tu secouais la tête, tentant de remettre au clair ce qui venait de se passer lorsque des éclats de rire se firent entendre un peu plus loin.

« Ah, pardon, pardon. Mais c’est tellement drôle ! T’es mignon Ikura, mais tu pensais vraiment que t’avais une chance ? Il est comme elle. Tu ne fais pas le poids du tout mon coco ! »

Sautillant doucement d’une marche à l’autre, Angelic Matthews venait de faire une apparition pour le moins remarquée. Elle descendait les marches, s’approchant de vous d’un pas rapide. Son visage… elle n’avait pas changée. La douceur se lisait dessus tout autant que sa malice et son côté chipie. Enfin, tu relâchais son mari, juste à temps pour qu’elle se réceptionne et l’embrasse en compensation de son combat perdu d’avance. Elle l’envoya se faire soigner, avant de s’approcher d’Elena. Tu la surveillais d’un œil, tu la connaissais la Angy, tu savais qu’elle pouvait être imprévisible et tu étais plus que conscient qu’elle adorait les belles choses. Elle l’observa un moment avant de lui sourire et de lui tendre une main.

« Salut, je suis Angelic Matthews ! Ravie de te rencontrer ! »

Se tournant vers toi, elle te fit un clin d’œil.

« Bien joué, elle est très belle ! Tu attendais quoi pour nous la présenter ? Qu’Azuria soit majeure ? »
« Oh toi… »

Tu l’embrassais sur la joue, sans lâcher la main de ta belle.

« Bah aller, on ne pas rester dehors ! J’vais vous servir du thé, hop hop, on rentre ! »

Citation :

Errol - gras
Angelic - #cc99ff
Ikura - #ffcc00


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 6 Jan 2018 - 22:00

Il se moquait le coquin. Il se moquait de la réserve de sa belle qui ne manqua pas de lui infliger un petit supplice enfantin. La douce laissa son aimé prendre la parole alors qu'elle finit par confier sa valise au majordome. Très discrètement, Elena sentit quelque chose se plaçait dans ses cheveux. Certainement Socrate s'étant camouflé en petite fleur dans sa longue crinière d'ébène comme il le faisait parfois. Bien, le petit renard avait compris qu'il ne devait pas se faire remarquer, ou plutôt, il voulait s'assurer de ne pas être privé de sucreries, certainement.

Main dans la main, le couple s'avançait le long de l'allée, accompagné du dénommé Errol qui semblait bien connaitre Shawn. Sans doute un domestique de longue date au manoir. Son petit ami avait des domestiques ... La petite fleur bleue avait bien du mal à s'y faire. Elle était transporté dans un tout autre monde aux côtés de l'élu de son coeur. Il y avait cet homme , aux origines asiatiques comme elle pouvait le contester. Mais n'était-ce pas ...

Ikura. Oui, Elena avait vu cette photo de mariage sur la boite mail de son ténébreux. Appréhendant un peu, elle fut soulagée de voir que Shawn adoptait une attitude cordiale. La scène qui se déroulait sous les yeux de la Saruta eut don de l'horrifier alors que l'interlocuteur de son aimé lui décochait un coup magistral dans la mâchoire.

"Shawn !"

Relâchant sa main, tremblante, elle ne sur comment réagir à cet instant alors qu'Ikaru prenait de nouveau la parole. Tout ceci était faux ... Il ne les a pas abandonnées ... Le coeur pur de la jolie brune s'emplissait d'un sentiment peu commun chez elle. Et ce n'était guère à cause de la charmante qualification qu'il se faisait d'elle. A ce sentiment de colère s'ajouter le submergement de sa magie alors qu'elle tentait de se calmer, chose que l'élu de son coeur ne semblait pouvoir contrôler.

Restant sans voix, la douce vit Shawn répliquer au coup qu'il avait reçu. Mais avait-elle bien vu cette lueur dans ses yeux ? Cette lueur rougeâtre qui avait entâché quelque peu le vert de ses prunelles ? La suite la fit vite réagir, la sortant de son état de mutisme.

"Shawn ! Non ! Stop !"

Les mots étaient sortis tout seul alors qu'elle avait vu ce petit portail d'invocation. Elena savait ce que cela signifiait. Et tout comme son bien aimé, ses pupilles virèrent au rouge alors qu'elle contenant une nouvelle fois sa magie qui émanait de ses doigts. Pas maintenant. Pas ici. Stop ... Fermant les yeux pour dissimuler l'anomalie, lorsqu'elle les rouvrit, l'océan de son regard avait repris place. Une volute noire qui s'était créée à l'extrémité de ses doigts s'évapora. Des ... ténèbres ?

Un peu perturbée, elle vit son beau brun esquiver le coup avant de maitriser son assaillant. Reculant d'un pas, la belle brune se cacha derrière son protecteur. Elle était encore sous le choc de tout ce qu'il venait de se passer, de cette étrange "fumée" s'étant échappée de ses doigts, de cette lueur s'étant emparée des iris du Suijin. Inutile de chercher plus loin l'explication de celle-ci. Mais Elena savait qu'il faudrait le garder à l'oeil, car malgré le côté impulsif de Shawn, elle ne le pensait guère violent au point de vouloir sortir son arme face à un simple humain.

Des éclats de rire féminins fit relever les yeux à la belle brune alors qu'elle pouvait voir à cet instant la fameuse Angelic en chair et en os. Qu'elle était belle. Si belle qu'Elena ne pouvait que comprendre les sentiments que Shawn avait pu avoir pour elle. Cette beauté, ce sourire, cette insouciance ... S'approchant un peu pour revenir aux côtés de Shawn, rattrapant la main de celui-ci dans la sienne, elle ne manqua pas de jeter un oeil à celui-ci. Son expression était ... étrange. Déglutissant, la brune se mordit la lèvre, le coeur lourd. Que ressentait-il pour son ex-amour à cet instant ?

Et déjà, la blonde se plantait devant la belle américaine qui l'observait d'un air timide, les joues roses. La main moite et tremblante, elle serra la sienne, tout aussi petite, tout aussi douce alors qu'elle bafouillait à son encontre.

"R-ravie également ... J-je suis Elena ..."


C'était tout ce qu'elle avait pu prononcer, intimidée par celle dont Shawn avait pu lui parler de nombreuses fois. Elle se souvenait de cette fois, sous le saule, où il l'avait évoquée pour la première fois. Cette fois où elle-même l'avait soutenu dans sa tâche de la retrouver. Mais plusieurs semaines plus tard, la belle à la crinière d'ébène avait prié égoïstement pour qu'il ne veuille plus la retrouver, en tout cas jusqu'à la nouvelle de l'existence d'Azuria. Tout semblait confus dans l'esprit de la Saruta qui arbora une moue contrariée lors que son aimé embrassa la joue de son ex-petite amie.

La jalousie. Elle était bien là, bien présente. Un peu honteuse, la brune détourna un instant le regard. Bien sûr, il s'agissait de sa cousine, ils avaient un lourd passé en commun, il ne pouvait guère la saluer en lui serrant la main. Ah, ce dilemme entre le raisonnable et la jalousie ... Elle appréciait tout de même que son beau ténébreux ne lui ait pas lâché la main. Dès qu'Angelic eut le dos tourné, une moue toujours un peu boudeuse, la petite fleur bleue tira un peu sur la main de Shawn pour l'inciter à se tourner vers elle. Se hissant rapidement sur la pointe des pieds, elle lui vola un bref baiser possessif, les joues roses, avant d'emboiter le pas à la blonde.

Oui, c'était son Shawn. Le sien, rien qu'à elle. Et si la demoiselle ne semblait pas vouloir le récupérer, Elena resterait sur ses gardes, au cas où ... La petite crise de jalousie passée, plutôt rapidement, elle lança un regard inquiet à l'élu de son coeur.

"Ca va ? Tu n'as pas ... mal ?"

Et de nouveau, la honte s'emparait d'elle. Elle avait fait passé ses craintes, sa jalousie, avant de s'assurer que Shawn allait bien. Elle avait bien du mal à se reconnaitre à cet instant. Finalement, ce sera certainement à elle, de se rattaper désormais. Une fois entré dans le manoir, la belle à la crinière d'ébène ouvrit de grands yeux émerveillés tout en scrutant le hall d'entrée. C'était si beau, si irréel.

"Dire que tu as grandi là ..."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 20 Jan 2018 - 21:10

Elena était anxieuse, ça se voyait, ça se ressentait. Sa main tremblait un peu lorsqu’elle avait serré celle de ta jolie blonde de cousine. Et toi… Toi tu semblais un peu ailleurs, encore. Toujours perturbé par cette absence étrange. Pourtant, tu affichais un léger sourire lorsqu’Angelic s’était adressée à toi et après l’avoir saluée, vous preniez tous les trois le chemin de l’entrée. C’était sans compter sur Elena, décidée à montrer que tu lui appartenais et certainement avec une pointe de jalousie, qui te vola un baiser bref, furtif. Et la voilà qui partait à la poursuite d’Angelic. Son geste t’arracha un sourire, amusé, pendant que tu soupirais et que tu passais tes mains dans tes cheveux. Ah, tu en avais de la chance d’avoir une petite amie si douce !

Tu leur emboîtais le pas à ton tour, les rejoignant en quelques enjambées, sous le regard inquiet de la jolie brune. Elle te demandait comment tu allais. Sans doute que tu l’avais inquiétée avec ta réaction très… disons très surprenante et disproportionnée. Tu secouais la tête doucement, lui indiquant que tu te sentais plutôt bien et que rien n’allait mal. A vrai dire, seule ta cicatrice te lançait un peu, à cause des mouvements brusques que tu avais effectués. Pour la rassurer, tu avais passé tes doigts dans ses cheveux, l’embrassant doucement sur le front en lui offrant un sourie doux.

Elena s’étonnait encore de la grandeur de la maison. Evidemment, ça te faisait bien rire… Dire qu’elle n’avait vu que le jardin et le hall ! Tu pouffais de rire, glissant sa main dans la sienne pour la garder auprès d’elle.

« J’ai grandi ici… pendant l’adolescence. Avant, j’étais chez mes grands-parents, à Swansea. C’est là-bas que vivent mes parents et mes frères. »
« C’est vrai, même si tes frères arrivent demain. Ils n’allaient pas te louper, et ils ont promis de te faire payer tes années d’absences. »

Angelic les guidaient au salon, un sourire fixé sur les lèvres. Dans l’un des interminables couleurs qu’ils traversaient, de petits cris se firent bientôt entendre.

« Ah, vous feriez mieux de vite rentrer dans la pièce ! »

La blonde joignit le geste à la parole, alors qu’elle ouvrait la porte la plus proche pour s’y engouffrer, suivie d’Elena. Comme par instinct, tu avais lâché la main de ta belle, te retournant vers la source du bruit. Sous tes pieds, le sol se gela, te laissant dans l’incompréhension, alors qu’une adolescente visiblement âgée de presque quinze ans déboulait en glissant rapidement sur les fesses. Si tu t’étais écarté pour la laisser passer, tu restais les pieds sur la glace pour accueillir l’autre demoiselle, bien plus jeune cette fois, qui glissais debout sur ses deux petites jambes potelées. Ses yeux croisèrent les tient. Ses iris bicolores pénétrèrent ta peau, ton être, s’imprégnèrent en toi. Alors qu’elle te fixait, elle perdit l’équilibre juste face à toi et tu la rattrapais avec délicatesse. Machinalement, tu l’avais portée, serrée contre toi et tu lui offrais un grand sourire.

« Eh bien, mademoiselle, on attaque des invités ? »

Lorsque tu aperçus ses iris qui redevenaient vertes toutes les deux ainsi que la pointe de ses cheveux, blanches, tu réalisais que dans tes bras, tu tenais ta fille pour la première fois depuis sa naissance. Tu perdais ton sourire, laissant apparaître la surprise, l’étonnement puis la joie.

« Pa… pa ? »
« Shawn, Elena. Je vous présente Azuria. Azuria, je t’ai déjà dit de ne pas geler le sol pour patiner dessus ! »

Elle… Elle avait dit quoi ? Papa ? Elle savait ? Elle savait qui tu étais ? Tu tournais la tête vers Angelic un instant.

« Il se peut que je lui ai parlé de toi. »

Tu tournais la tête, embrassant l’enfant sur la joue sans dire un mot, lui offrant un large sourire ravi avant de la reposer sur la terre ferme.

« Maman, je peux avoir un cookie ? »

Tandis qu’Angelic et Azuria reprenaient le chemin vers le salon et la cuisine, tu attiras Elena jusqu’à toi, la serrant aussi fort que tu le pouvais. Alors, juste après, tu lui volais un baiser passionné, fougueux, envieux. Tu étais heureux à cet instant précis, heureux comme jamais. Et tu te devais de partager ce moment avec celle qui occupait ton cœur.

« Aller, viens. On va chercher ces cookies. »

Le prenant par la main, tu la gardais près de toi, et tu reprenais le chemin de la cuisine où ma jeune fille était déjà assise sur une des chaises autour de la table.

Citation :
Eriol - gras
Angelic - #cc99ff
Ikura - #ffcc00
Azuria - #a9d587


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Lun 22 Jan 2018 - 14:17

Il avait de nouveau saisi sa main, Elena lui répondit par un sourire radieux. L’éclat de ses iris d'océan brillait d'émerveillement mais cette fois ci, simplement en voyant son bien aimé rire de bon cœur. Il semblait moins tendu, soudainement. Elle-même se sentait quelque peu rassurée. Malgré l'accueil du mari d’Angelic, celle-ci lui semblait des plus sympathiques. La brune ne pouvait le nier, même si elle gardait un léger pincement au cœur en sachant que qu'avait pu éprouver son petit ami pour elle par le passé. Le passé. Oui, avant elle. Serrant la main de son beau brun, elle marchait à ses côtés, jusqu’à sursauter légèrement à l'entente de cris, de rires joyeux.

La belle américaine suivit la blonde, entrant dans la pièce alors que la main de Shawn quitta la sienne. Surprise, elle se retourna vers lui avant de baisser les yeux au sol, sur ce sol soudainement gelé. Non cela ne venait pas de son bien aimé. Mais alors… Spectatrice, elle vit le jeune homme s'écarter pour laisser glisser une adolescente, beaucoup trop vieille pour être celle qu’il attendait. Elle ne tarda guère, ce petit bout de chou qui glissait aisément sur le sol gelé… Comme son père qui eut le réflexe de la rattraper lorsqu'elle avait perdu l'équilibre.

Devant l'expression de l'élu de son cœur, devant cette scène émouvante, le visage de la brune s'illumina. Elle ne pouvait qu'être heureuse pour lui, en ce moment si particulier, si miraculeux. La belle Azuria reconnut pourtant celui qui lui était inconnu jusqu'alors. Papa, c'était bien ce mot qu'elle avait prononcé. Portant un regard sur la mère de la fillette, celle-ci pourrait lire une certaine gratitude dans les prunelles d’Elena. Elle lui était reconnaissante de ne pas avoir caché l'existence de ce père pourtant absent. Oui, Angelic était quelqu'un de bien.

Émue, en bonne petite fleur bleue qu'elle était, une larme perlait au coin de ses yeux, larme qu'elle vint effacer d'un revers de main. Le voir si heureux la rendait heureuse, tout simplement. La douce n'osait s'immiscer dans ce moment, un instant père-fille qui ne devait être interrompu. Elle ne les lâchait pas des yeux. Et bien vite, Shawn la reposa au sol. La Saruta s'amusa de la requête de la petite fille avant de la suivre du regard. Elle était si adorable… Une miniature de son bien aimé au féminin, comment résister à une telle bouille ? Avant même qu'elle ne se retourne vers l'élu de son cœur, celui-ci l'attirait déjà à lui dans une étreinte de bonheur.

”Aussi belle que son papa…” lui murmura-t-elle alors qu'elle glissait une main dans sa tignasse de jais.

Et la belle à la crinière d’ébène accueillit les lippes du ténébreux, un sourire accroché aux siennes. Elle sentait son cœur battre si fort, elle ressentait un pur bonheur émaner de lui. Occupée à répondre au baiser, les joues roses, la brune ne prit pas le temps de se préoccuper que quelqu'un puisse de nouveau les voir. Qui se soucierait de cela dans un moment pareil ?

L'heure venait aux cookies ! Et l'évocation de cette douceur sucrée ne tomba pas dans l'oreille d’un sourd. Il y avait bien plus gourmand qu’Elena ou même la petite Azuria. Se détachant subtilement de la chevelure d’ébène de sa maîtresse, Socrate avait désormais recouvré sa forme originelle, avançant à pas de loup derrière le petit couple. Capable de tout pour une sucrerie, sans doute préparait-il un mauvais coup.

L’adolescente qu'elle avait vue plus tôt était déjà assise à table. La belle brune lui offrit un sourire, se demandant qui pouvait bien être cette jeune fille. La petite sœur d’Angelic ? En parlant de celle-ci, elle revenait déjà accompagnée d’Azuria qui grignotait déjà un cookie, la bouille maculée de chocolat. Une douce caresse sur les jambes d’Elena lui fit baisser les yeux et avant qu'elle ne puisse réagir, son familier trottinait déjà vers la fillette, s’asseyant devant elle avec une mine de chat potté, avant de tendre le museau pour lécher doucement ses joues chocolatées.

Un peu affolée, la belle porta un regard à Shawn avant de s’avancer, s’accroupir et d’attraper son familier entre ses bras, les joues roses. Une créature magique venait de faire son apparition, elle ne savait comment expliquer cela. Devrait-elle vraiment s'en faire en connaissant les gènes de la fillette et en ayant vu la petite démonstration de magie plus tôt ?

”C'est Socrate… Mon fa… Notre animal de compagnie !”

Toujours face à la petite fille, le petit renard vint caresser la joue de celle-ci à l'aide de la longue feuille qui lui pourrait sur la tête. Sourire aux lèvres, Elena se redressa, l’animal dans les bras, flattant son pelage avec douceur.

”On ne vole pas les cookies des autres !” Croisant le regard de la blonde, elle rosit un peu plus, quelque peu embarrassée. ”Je suis désolée, peut être que Shawn ne vous a pas… prévenue que nous aurions un animal. Il est un peu étrange oui mais… Il n’est pas méchant, juste un peu gourmand… S’il fait la moindre bêtise, j'en prendrai la responsabilité… Mais il adore les enfants, il ne sera pas un danger pour Azuria.”

La jolie brune se sentait quelque peu décontenancée, de peur que la présence de Socrate ne fâche leur hôtesse. Serrant son petit familier contre elle, elle était bien décidée à le surveiller pour que son bien aimé puisse profiter comme il le souhaitait de sa fille.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Ven 9 Fév 2018 - 19:08

Les cookies. C’étaient les douceurs que vous mangiez souvent durant votre adolescence. Si Angelic était douée pour la cuisine, elle savait particulièrement bien fait les cookies aux noix et au miel. Cette fois cependant, elle avait opté pour un goût plus classique : chocolat. Tu grimaçais. Toi, tu préférais ceux aux noix et au miel. La prochaine fois, peut-être ?  Ta main n’avait pas lâché celle d’Elena à nouveau. C’était comme si tu avais peur de la perdre dans le manoir. Comme si quelqu’un pouvait se perdre dans un manoir… Quelle idée farfelue !

Un invité surprise venait de faire son apparition. Pendant que tu réfléchissais à qui pourrait se perdre dans une si petite superficie, ta belle se justifiait sur la présence de l’étrange animal aux côtés de la douce petite fille de quatre ans qui grignotait gaiement son cookie. Socrate, l’animal de compagnie ? Plutôt avoir un canard ou un truc du genre de d’accepter cette peste ! Il était bien trop proche d’Elena à ton goût… Trop proche pour un familier. Tu te surpris à penser que, heureusement, il n’avait pas de forme humaine… Sinon, tu aurais dû lui faire la peau ! Une chose était sûre, la prochaine fois, tu l’enfermerais dans la chambre à double tour avant de partir.

« Shawn n’avait pas très envie que cet… « animal de compagnie » soit en sa compagnie durant ce voyage… »

Tu soupirais. Si Angelic avait semblé surprise, elle n’en restait pas moins compréhensive et surtout intelligente. Le coup de l’animal de compagnie… Evidemment, elle n’y croyait pas. Il avait un aspect bien trop particulier pour que ça soit le cas. D’ailleurs, l’adolescente, jusque-là timide et silencieuse, arquait un sourcil en se posant manifestement des questions sur l’espèce que pouvait être cette étrangeté.

« Je crois que Socrate a un peu trop joué avec les feuilles. Il est né dedans, du coup il garde toujours une feuille sur lui sinon il a peur et file se cacher comme un petit peureux. »

Tu te tournais vers l’animal en lui tirant la langue, le regard vengeur. Enfin, tu invitais ta belle à t’asseoir pendant qu’Angelic servait du thé et que tu te servais dans le plat de sucreries.

« Ton animal n’est pas un problème, Elena. Du moment qu’il apprécie la compagnie des chiens et des chats. Nous avons trois animaux : deux chiens et un chat. Mouse est discret, mais il se glissera surement sur tes genoux s’il te croise. Quant aux deux puces… Les huskys, je pense que tu les verras assez tôt ! Oh, tu prends du sucre dans ton thé ? »

Par habitude, la blonde te servit un thé avec un sucre, puisque c’était comme ça que tu l’avais toujours bu. Les habitudes ne changent pas toujours…

« Shawn, et si tu me racontais comment tu as rencontré cette demoiselle ? »

Mais Shawn, tu étais déjà occupé à vrai dire. Les rires s’élevaient dans la pièce, alors que la petite Azuria se tortillait de rire sur le sofa. En lui essuyant le visage, tu l’avais découverte chatouilleuse et tu n’avais pas résisté à l’idée de profiter de cette faiblesse si mignonne. Alors, tu avais seulement levé la tête vers Elena en lui faisait un clin d’œil.

« Elena, à toi l’honneur. Attention le monstre chatouille est de retour ! Il va manger tout cru le bidon ! Gnomgnomgnom… »


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Mer 14 Fév 2018 - 19:00

La guerre était déclarée. Et oui ! Quand Shawn attaque, Socrate contre attaque. Lui ? Un peureux ? Il ne paie rien pour attendre. L’animal lui lança un regard noir, se posant mille questions quant à la raison qui poussait Elena à rester avec ce hérisson grossier. Elle serait bien plus heureuse sans lui n’est ce pas ? Ah ce qu'il pouvait être de mauvaise foi ce familier ! S’il avait eu l'occasion de connaître la belle à la crinière d’ébène avant son rapprochement avec le Suijin, il n’aurait pu que reconnaître que jamais l’éclat de ses pupilles d’océan n'avait était si éblouissant. L’effet Shawn, à n'en pas douter.

En attendant, celui-ci avait attrapé la main d’Elena qui l’avait de ce fait reposé au sol. La mine du petit renard végétal se fit plus sombre. Son adversaire avait encore gagné la partie. Et elle… avec ses joues rosies, son regard énamouré, son petit sourire réservé… Non Socrate la trouvait bien trop mignonne pour lui en vouloir. Autant décharger toute sa jalousie sur son punching ball préféré !

Il attendit que la jeune femme s'installe pour venir prendre place sur ses genoux. Ses perles noisettes se posèrent sur le brun qui ne lui prêtait pour le moment aucune attention, trop occupé à taquiner l'enfant qui lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. Tant pis, il verrait bien assez tôt que l’animal se pensait en terrain conquis. Il se roula en boule au creux des jambes de la jolie brune, poussant un soupir exagérément satisfait pour attirer l'attention malgré le fait que la gamine riait aux éclats.

Distraitement, la belle américaine caressait le pelage de son ami à quatre pattes tout en observant avec amusement la scène qui se déroulait sous ses yeux. Elle était pensive, encore et toujours. Shawn ferait un bon père. Enfin… il l’était plus exactement. Le regard perdu sur la bouille adorable de la fillette, elle vint même à se demander à quoi pourrait bien ressembler leur propre enfant, s'il en avait un, un jour…

Shawn s’adressa à elle, l’arrachant de ses rêveries qui la firent rougir de plus belle. Elle était partie bien trop loin dans ses réflexions. Heureusement, elle avait écouté d’une oreille distraite la conversation des anciens amants. Elle se trouvait confuse, peu polie de s'abandonner à ses songes dans un moment pareil.

“Euh… Comment nous nous sommes rencontrés ?”

Elena posa des yeux timides sur la blonde avide de potins. Mais bien vite au souvenir de cette rencontre, elle sourit, pouffant même légèrement de rire en y repensant. Une rencontre atypique et inoubliable.

“Et bien… C'était pour mon premier jour de l’université sur l’...” L’île… Elle était à deux doigts de faire une gaffe lorsqu'elle se reprit. “Je cherchais ma salle de cours et Shawn… faisait tout pour y échapper à tel point qu'il s'est… accroché à mon pied. Je l'ai traîné au sol sur plusieurs mètres.”

Lançant un regard à son aimé, elle rit légèrement. Plutôt original tout de même. Oui, elle avait eu honte sur le moment, mais finalement, elle n'échangerait cet instant pour rien au monde. Jamais. Sa main quitta le pelage du renard pour chatouiller légèrement les hanches de son petit ami avant d’attraper à son tour un cookie. Croquant dedans, elle réfléchit un instant. Il serait peut être inconvenant de raconter le reste de leur histoire. Elle avait tout de même le premier amour de celui-ci face à elle.

“Nous avons fait quelque peu connaissance puis nous nous sommes perdus de vue pendant plusieurs mois avant qu’un bol de ramen nous réunisse. Et… ensuite…”

Rougissant, elle baissa les yeux, posant son cookie pour fourrer son nez dans sa tasse. Elle aimait conter cette sortie à la patinoire mais en avait-elle le droit, ici ?

“Vos cookies sont délicieux…”

L'art de changer de sujet. Non pas qu'elle avait honte, dans le fond peut être avait-elle peur de faire souffrir son interlocutrice ? Angelic avait désormais une vie, oui, mais peut être n’était ce pas celle qu'elle espérait ? Ou peut être que le terme que le mari de la blonde avait employé à son propos l’avait touchée plus qu'elle ne le pensait. Jouant doucement avec la feuille ornant la tête de Socrate, elle se demanda soudain si elle n'était pas une intruse en ces lieux. Mais bien sûr, elle eut un sourire pour son bien aimé afin que celui-ci ne s'inquiète guère.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 10 Mar 2018 - 11:43

Tu avais cet air heureux sur le visage. Tu découvrais celle qui avait hanté tes pensées depuis que tu connaissais son existence. Azuria, ton sang, ta chaire… Certes, un peu celle d’Angelic aussi. Mais pour l’heure, tu ne pensais qu’au temps que tu avais l’occasion de passer en sa compagnie. Evidemment, tu n’oubliais pas que sur cette île, tout a un prix. Si tu avais obtenu, dieu savait comment, l’autorisation de t’échapper une semaine, tu redoutais légèrement le prix à payer à votre retour. Tes pensées ne se focalisaient pas pour autant sur un scénario catastrophe. Tu espérais seulement que dans le cas d’un éventuel combat, Elena serait loin de toi à ce moment et en lieu sûre, protégée de tout danger. Car même si, tu le savais, elle était bien plus forte que toi, tu refusais complètement qu’elle soit en danger. Cette idée même te rendait fou de rage, et tu te sentais prêt à exploser la cervelle de quiconque viendrait blesser ta belle.

Tu ne réagis pas un seul instant à la nouvelle provocation de Socrate. Bien sûr, tu savais qu’il soupirait exprès pour que tu te retournes et que tu viennes lui faire la guerre. Mais l’instant que tu partageais avec celle qui constituait aujourd’hui ton unique descendance était bien plus important que le jeu idiot de ce familier tordu et dans lequel tu entrais trop facile. Attentif pour autant, tu écoutais sagement ta jolie brune parler. Tu la devinais gênée, s’interroger sur ce qu’elle devait ou non raconter à celle qui était ton premier amour. Ces souvenirs qu’elle évoquait t’extirpaient un sourire amusé. Il était vrai que cette rencontre était pour le moins… exceptionnelle.

Azuria échappa à ton courroux et fila avec sa plus jeune tante jouer dans une autre pièce en rigolant de bon cœur. Ils étaient à présent plus que tous les trois, Socrate ne comptant pas pour un et n’ayant pas le droit d’ouvrir la bouche publiquement. Tu t’étais relevé, passant derrière Elena pour venir poser tes mains sur ses épaules, déposant un baiser sur le haut de son crâne.

« Et ensuite je l’ai invitée à sortir. Une soirée terrible, sur la glace, où je n’ai pas pu résister à son charme une seconde de plus. »

Tu tirais la langue en souriant. Si elle semblait gênée à l’idée de le raconter dans le détail, tu avais offert à ta cousine ce qu’elle souhaitait entendre : comment s’était passé leur premier rendez-vous. Le visage de la blonde sembla s’illuminer un instant, comme si elle était repartie dans des souvenirs un peu lointain.

« Elena a eu mon… premier « vrai » rendez-vous. »

Tu l’affublas d’un baiser sur la joue, presque au coin des lèvres où tu ramassais une miette de cookie. Angelic souriait, sirotant son thé silencieusement. Mais elle savait parfaitement comment ça marchait avec Shawn : c’était un prêté pour un rendu, elle devait à présent lui raconter comment elle avait rencontré celui qui était aujourd’hui son mari.

« C’est tellement adorable votre histoire ! J’aurais adoré avoir autant de chose à raconter ! » Elle vous fit un clin d’œil, sachant pertinemment qu’elle n’avait pas tout entendu de leur histoire. « Pour te répondre, Shawn, j’ai rencontré Ikura au pensionnat dans lequel mes parents m’ont envoyé. Avant de me rencontrer, c’était un vrai salop qui courait les filles pour leur briser le cœur. Mais étrangement il s’est attaché à moi, encore plus lorsqu’il a appris que j’étais enceinte. Je lui ai raconté mon histoire, il m’a raconté la sienne. Les choses se sont faites toutes naturellement et il a tout de suite adoré Azuria. J’avais été très clair avec lui : il n’était pas son père, et elle devait savoir de qui il s’agissait. Il l’a accepté et voilà où nous en sommes aujourd’hui. Il est un peu impulsif mais pas bien méchant, alors j’espère quand même que vous finirez par vous entendre… quand il aura fini de bouder dans la chambre. »

Tu affichais un sourire satisfait. C’était… comme deux cousins qui rattrapaient le temps perdu, passé loin l’un de l’autre. Une idée te vint soudainement en tête. Tu saisissais Socrate en le caressant dans le sens du poil et lui offrant un cookie. Oh, bien sûr, l’animal trouvait ça louche, ça se voyait sur sa figure. Et hop, en moins de temps qu’il ne le fallait pour le dire, tu l’envoyais promener dans l’immense « jardin », prenant soin de refermer la porte fenêtre derrière toi pour qu’il ne puisse plus rentrer.

« Angy, on a encore plein de choses à se dire. Mais pour l’heure, je vais faire visiter les lieux à la jolie demoiselle ici présente et lui fait un petit brief’ sur ce que j’ai… légèrement oublié de lui dire en pensant que je n’aurais jamais l’occasion de revenir ici. »

Angelic acquiesça. Tu saisis alors la main de ta belle brune, l’invitant à se joindre à lui pour visiter l’immensité de la demeure dans laquelle ils allaient séjourner quelques jours. Le rez-de-chaussée passa rapidement : outre l’immense « salle de balle et de réception », seuls les cuisines, la salle à manger et le salon s’y trouvait. Bien sûr, il y avait également une salle de bain et des WC dont il était toujours important de connaître la localisation. Au premier étage, un petit changement avait visiblement été opéré : les noms des pensionnaires étaient inscrits sur les portes des chambres. Chaque chambre disposait de sa salle de bain personnelle. Rapidement, et sans entrer dans chaque pièce, tu montrais à ta belle l’étendu de la famille Matthews. Outre la chambre parentale du bout du couloir, un certain nombre de pièce comportaient un nom : six au total. Elliot, Logan, Jeremy, Lilly, Abby et Azuria. Le reste des chambres de l’étage étaient des chambres d’amis, dans lesquels tes parents et tes frères avaient notamment séjournés. Enfin, tu guidais ta belle au dernier étage, sous les toits, où les pièces faisaient penser à des chambres de bonnes. Quatre pièces au total, dont seulement deux étaient occupées. Une salle de bain desservait le palier car ici, les chambres ne disposaient pas de leur propre salle d’eau. Tu désignais la seconde chambre, en partant de la gauche comme étant celle d’Angelic, et la troisième comme étant la tienne… la leur.

Poussant la porte, tu invitais ta demoiselle à y entrer.

« Ça, c’est notre petit nid, ma belle. »

Contrairement aux pièces du premier étage, celle-ci avait une superficie plus « normale » et bien moins démesurée. Un lit deux places, un bureau, un petit dressing et quelques rangements occupaient déjà la pièce et tout était resté dans l’état dans lequel c’était avant que tu ne partes. Tu t’asseyais sur le lit, tirant Elena vers toi pour un long câlin durant lequel tu t’imprégnais de l’odeur si douce de ses cheveux.

« J’ai vécu ici un certain nombre d’année, mais tu te doutes que ce n’est pas ici que je suis né. Angelic avait sa chambre ici depuis sa naissance ou presque. Sa mère la déteste pour diverses raisons stupides et l’a toujours traitée un peu comme une servante plutôt que comme sa fille. Quand je suis arrivé, je n’avais absolument pas envie d’être dans une des immenses chambres du dessous. Ici, c’est plus calme, on voit tellement bien les étoiles… Alors j’ai pris cette chambre. Sans savoir que c’était ma voisine, au début. »

Tu plantais ton regard dans celui de ta belle, lui offrant un court baiser.

« Elena, tu es ici chez toi. Tu peux parler librement, on ne te jugera pas. Angy est curieuse, un peu fouineuse, mais pas bien méchante. Et puis… Je suis là. Je serais toujours là. Parce que je t’aime, Elena… »

Tu glissais près de son oreille, malicieusement.

« Et malgré tout, c’est très bien insonorisé ici… J’vais pouvoir te croquer tout cru sans que personne ne le sache ~ »

La voyant rougir, tu lui volais un long, très long baiser, au cours duquel tu venais doucement l’inviter à une danse langoureuse, caressant sa joue, sa nuque, son cou.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Lun 12 Mar 2018 - 21:58

Shawn avait sans doute ressenti sa gêne, poursuivant cette phrase qu'elle avait interrompue avant de la terminer d'elle-même. À l'évocation de cette soirée, elle baissa le regard, les joues rosies tandis que son petit cœur s’emballait. Elle non plus, n'avait pu résister bien longtemps au charme du beau ténébreux. Et dans le fond, elle était heureuse d'entendre son aimé en parler librement devant celle qui était son premier amour. Elle était rassurée, sans doute avait-elle besoin de cela. Son premier “vrai” rendez vous ? C'était ainsi qu'il considérait leur première sortie ? Une révélation totalement inattendue, gonflant de nouveau le cœur de la jolie fleur bleue, révélation qu'il s'était bien gardé d’avouer jusque-là. Son aimé semblait avoir tant de secrets pour elle…

Ce baiser pourtant innocent lui retourna l'esprit alors qu'elle relevait ses pupilles d’océan sur le sourire d’Angelic. Elle ne décelait en elle aucune hostilité, aucune jalousie. Et bien vite, elle enchaîna sur sa propre histoire. Si le lien entre les deux cousins semblaient toujours complices, Elena devinait qu'il était différent de l'époque, chacun ayant visiblement tourné la page. La jolie blonde semblait têtue et des plus fermes concernant la paternité de Shawn, ce qui lui donnait un côté plutôt courageux, loin de choisir la facilité.

"Merci pour… Shawn… Azuria est très importante pour lui."

Les mots s'étaient échappés de sa bouche avant même qu'elle ne puisse réfléchir. Elle lui était reconnaissante et tenait à lui faire savoir. Le bonheur de son Suijin était tout ce qui comptait pour elle. Le visage emporté, comme si la brune pensait ne pas avoir droit à la parole, ses yeux se posèrent sur son familier qu'elle avait presque oublié malgré le poids qu’il imposait sur ses genoux. Celui-ci fut délogé par Shawn lui même, devant le regard suspicieux de la Saruta. Les deux comparses avaient pour habitude de se faire la guerre, inutile de douter des intentions de l'un comme de l'autre. Et hop, voilà que Socrate fut “cordialement invité” à profiter des jardins, ce qui valut un regard noir à son assaillant qui en profitait pour kidnapper sa maîtresse.

La belle à la crinière d’ébène ne s'inquiétait pas pour lui. Prendre l'air lui ferait le plus grand bien. Sans doute fleurirait-il les jardins. S’ensuivit une proposition de visite guidée par les soins du plus beau guide du manoir, ravissant ainsi la jolie brune plutôt enthousiaste à l'idée de découvrir l’ancienne “maison” de l'élu de son cœur. La salle de bal n'avait pas manqué d'émerveiller la fanatique des romans et contes de fée. Elle se sentait presque comme une princesse à cet instant, chose qu'elle se garda bien de dire pour ne pas paraître ridicule. Mais il s'agissait de Shawn, de son Shawn qui n'était pas sans connaître ce côté fleur bleue chez sa petite amie. La visite avait été rythmée par quelques exclamations, quelques rires de joie jusqu'à ce dernier étage qui n'était autre que le lieu de résidence de son prince charmant.

La belle américaine l'avait bien compris, son aimé était bien loin du “gosse de riche standard”. Simple, humble, il se contentait de cette chambre bien plus petit et l’usage sobre que les autres. Il était lui, et l’avait même toujours été. Scrutant la pièce, un sourire radieux illumina ses traits.

"Il est parfait, ce petit nid !"

Les valises des deux tourtereaux trônaient non loin de l'entrée mais la douce ne put (et ne voulut) pas échapper à l'instant câlin initié par le beau brun. Son étreinte chaleureuse l’apaisa en quelques secondes à peine. Il parlait un peu plus de lui, et d’Angelic, les lieux le replongeant certainement dans des souvenirs lointains. Elena restait silencieuse, avide de connaître un peu plus celui qui illuminait sa vie. Elle adorait l'entendre parler de lui, de son passé, c'était si rare ! Sa cousine n'avait pas eu une enfance des plus faciles. Mais une chose lui échappait. Comment une mère pour renier à ce pont son enfant ? C'était injuste… Tellement. Mais n'avait elle pas elle même été abandonnée lâchement par son géniteur ?

Un doux baiser la sortit de ses pensées. Elle comprit vite que les paroles réconfortantes qu'il lui adressait découlaient de son hésitation face à Angelic quant à leur premier rendez vous. Une nouvelle déclaration, une promesse d'éternité sous un regard tendre et adorable. La belle l'aimait comme au premier jour, non, même de plus en plus à vrai dire. Ses doigts glissèrent délicatement sur la joue du jeune homme avant qu’il ne lui échappe, lui faisant profiter de son souffle chaud près de son oreille. Elle sourit, se mordit la lèvre en fermant les yeux.

Et soudain, elle s’empourprait suite aux mots plus que sous-entendus. Shawn était gourmand, passionné comme en témoignait ce long baiser brûlant, langoureux qu'elle lui rendit sans aucune gêne. Elle s'y était habituée avec le temps. Elle l’approfondit, non sans garder les couleurs sur son visage avant de le repousser tout doucement sur le lit, à califourchon sur lui. Son cœur s’étouffait contrastant avec la douceur de l'échange qui fut rompu par la jeune femme.

Haletante, l'extrémité de ses doigts vint effleurer les douces lippes qu'elle avait possédées des siennes, ses dents torturant les siennes. Elle l'observait, presque comme si elle le voyait la première fois avant de s’étendre sur lui, de nicher son nez dans son cou qu'elle mordilla de façon taquine. Sans bouger, un sourire béat aux lèvres, elle entrelaça ses doigts aux siens.

"Je t'aime. Et plus tu te dévoiles, plus mes sentiments s'accroissent."
Ses lippes s'étirèrent un peu plus. "J'ai l'impression d'avoir rencontré un prince. Tu sais ? Comme les filles banales des contes de fée ... Non, en fait, tu es bien mieux que tous ces princes fictifs ..." Se redressant, elle se saisit lentement des lèvres de son aimé. "Ces belles étoiles, dont tu parlais ... On les regardera ensemble, dis ?"

Déjà, ses doigts courraient sous le haut du beau ténébreux, caressant son épiderme, cherchant les frissons qu'elle pourrait lui faire ressentir. Et sa bouche s'approcha de son oreille pour lui murmurer quelques mots.

"J'adorerais que tu me croques. Mon coeur."


Les joues en feu, les prunelles d'océan de la jolie brune se plantèrent dans les émeraudes du Suijin. Un regard brûlant, intense, avant qu'un sourire malicieux n'éclaire ses traits. Le chatouillant quelques secondes, tel père, telle fille, elle laissa échapper un léger rire. Déposant un baiser ô combien innocent sur son front, elle se redressa, s'échappa de son étreinte tout en reculant de quelques pas.

"Mais avant ... tu dois profiter d'Azuria !"

Les mains derrière le dos, elle effectua une gracieuse révérence tout en pouffant de rire.

"Laissez-moi m'occuper de vos affaires, Sire Peyton."

Non sans s'amuser de ses propres paroles, elle fit un tour sur elle-même, bien décidée à ranger leurs valises pour que son aimé puisse passer du temps avec sa fille adorée. Distraite, mais si heureuse, elle entreprit de converser, comme si de rien était, comme si elle ne venait pas de provoquer l'élu de son coeur.

"Angelic ... Elle est adorable. J'aimerais la connaitre un peu plus. Tu penses qu'elle m'apprécie ?"







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 24 Mar 2018 - 17:08

Un doux baiser que vous avez échangé. Comme d’habitude. Comme si rien n’était différent. Mais si, certes, entre vous rien n’avait changé, l’environnement qui vous entourait était loin d’être le même. Ta belle te rendait bien tes taquineries, et ton doux baiser se transforma rapidement en longues et fougueuses embrassades amoureuses. Ses doigts venaient titiller tes lèvres, lorsqu’elle se pencha vers toi, te laissant soigneusement croire que tu obtiendrais à nouveau gain de cause. Mais que nenni, elle préféra nicher son nez au creux de son cou, tandis que son cœur et le tient résonnaient à l’unisson. Elle te mordilla. Elle sait où venir te chercher pour te faire frissonner. Un délicieux frisson de tendresse, de bonheur. D’envie. Il te parcourait de haut en bas, tiraillait ton dos, te donnait envie de la croquer comme une croque un fruit juteux et sucré. Elle te faisait envie, oui. Comme la femme douce et rêveuse qu’elle était et que tu aimais.

Tu hochais la tête. Oui, évidemment, tu allais lui montrer ces belles étoiles. Les plus belles du monde ! Tu voulais les voir se refléter dans ses pupilles océan. Ses si belles iris bleutées, comme tu n’en avais que rarement vu. Elle avait les plus belles du monde, c’était certain. Sans t’en rendre réellement compte, tu la détaillais comme si c’était la première fois que tu la rencontrais. Comme votre première sortie, à la patinoire. Ah, cette sortie… Là où les pulsions amoureuses avaient repris leurs droits, pour venir s’incruster à ce rendez-vous « amical » que tu lui avais fixé. Tu avais craqué pour Elena. La belle Elena, avec ses yeux doux et sa manie de croquer sa lèvre. La tendre Elena si délicate et sensible, qui mangeait des ramens en lisant des livres. Oui, cette même Elena a qui tu t’étais accroché dès de le premier jour, littéralement. Cette Elena, tu l’aimais plus que tout.

Pour allier le geste à la parole, tu t’approchais d’elle dans l’espoir de pouvoir croquer son oreille. Mais c’était sans compter sur la fourberie de la jolie brune, qui se mit soudainement à te chatouiller. AH ! La petite joueuse avait bien remarqué que ce trait de caractère était héréditaire et qu’Azuria le tenait de lui… Tu te tordais en essayant de limiter les dégâts, laissant échapper quelques rires amusés par la situation. Et puis, elle déposa un baiser sur ton front, fit un pas en arrière et une révérence.

S’occuper de tes affaires ? Quelque chose sonnait comme étrange dans ton esprit à l’instant où elle disait ça. Tu la voyais faire un tour sur elle-même et s’approcher des valises tout en te demandant si Angelic l’appréciait. Evidemment qu’elle l’appréciait, ça se voyait sur son visage. Et puis… Si elle ne l’aimait pas, elle l’aurait déjà jeté dehors, remisée au placard et elle aurait fait tout ce qu’elle pouvait pour l’éloigner de toi. A cet instant, Angelic éternua. Attentionnée, Azuria lui tendit un mouchoir en lui demandant de ne pas tomber malade, parce qu’elle ne savait pas encore faire de la bonne soupe qui guérit tout.

Elena n’eut pas le temps de toucher les valises que tu l’attrapais et la tirait vers toi à nouveau. Tes mains autour de sa taille, tu la couchais finalement sur le lit et prenait le dessus sur elle. A ton tour, tu affichais un sourire malicieux, glissant ta main dans ses cheveux.

« Pourquoi tu n’irais pas lui demander toi-même, à Angelic, si elle t’apprécie ? »

Loin de vouloir provoquer la troisième Guerre Mondiale, tu cherchais plutôt à éloigner ta belle de la pièce. Tu te souvenais, maintenant, de pourquoi quelque chose te semblait étrange… Dans la penderie se trouvait son cadeau d’anniversaire, elle ne devait pas l’ouvrir avant la date prévue. Elle ne devait se douter de rien avant demain. Tu glissais ta main sous sa robe, remontant lentement jusqu’à sa hanche.

« A moins que tu ne préfères que je te mange maintenant… J’ai un petit creux, j’avoue. »

Tu lui volais un baiser qui se voulait langoureux.

« Elena… J’ai encore tellement de choses à te raconter. Mais Angelic pourrait t’en apprendre beaucoup également. Et ses frères et sœurs aussi. D’ailleurs, tu les rencontrerais sûrement au dîner. Et puis, tant que j’y pense… Tu devrais aller chercher Socrate, avant qu’il n’ait trouvé un nouveau plan pour essayer de me tuer. »

Tu lui offrais un clin d’œil et te dégageait d’elle doucement en regardant les valises, lui faisant signe que tu comptais t’en occuper et qu’en tant qu’invitée, elle n’avait pas à s’en soucier. Doucement, tu lui tirais la langue. Oui, demain serait parfait, mais elle ne devait se douter de rien. Absolument de rien.


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Dim 25 Mar 2018 - 16:33

La gentillesse d'Elena était sans faille, elle qui s'inquiétait d'être appréciée par l'ex-petite amie de son aimé. C'était sans doute parce qu'elle la savait toujours importante, en tant que cousine, mais également, en tant que mère de son enfant. Mère ... Aurait-elle un jour elle-même ce statut ? Elle s'apprêtait à saisir la fermeture éclair de la première valise quand elle fut attirée en arrière par la force des bras de son beau ténébreux. Résister ? Non, bien sûr, elle n'y pensait même pas, le sourire niais sur son visage indiquant clairement que la belle à la crinière d'ébène n'était plus qu'heureuse qu'il morde à l'hameçon après sa petite provocation.

En deux temps, trois mouvements, la belle américaine se retrouvait couchée sur le dos, sur le lit moelleux qui amenait un désir de sommeil et de ... quelques autres bêtises ... Son ange. Son amour. Elle l'observait, de ce même air malicieux que lui-même arborait. Cette malice alliée à l'amour et l'émerveillement que chacun portait pour l'autre. Cette malice que la jolie brune avait développé en présence de son bien aimé. Même si elle restait parfois intimidée, la petite fleur bleue était devenue relativement chipie avec lui, toujours prête à le faire tourner un peu en bourrique.

Elena fut tout de même un peu décontenancée de la remarque du beau brun. Demander elle-même à Angélic ce qu'elle pouvait bien penser d'elle ? C'était inconcevable. Elle n'oserait jamais. Une main intruse la troubla, laissant  un frisson s'emparer de sa peau. Une simple caresse qui semblait toucher l'intégralité de son être au vu des battements soudainement effreinés de son coeur.

Et cette proposition tellement alléchantes ... Ces derniers mois passés aux côtés du jeune homme avaient quelque peu perverti l'innocence même. Les joues rougies à cette idée, le baiser que Shawn lui vola eut pour mérite de l'apaiser. Une douce danse, calme, langoureuse. Une danse qu'il le lui avait apprise. Ah, Shawn, toujours là pour la rassurer. Toujours là pour la transporter sur un nuage, ou bien plus loin encore. Le regard énamouré, elle se permit de caresser sa joue, avec tendresse tout en l'écoutant.

Mais une chose perturba la demoiselle à la chevelure d'onyx. Pourquoi s'éloignait-il d'elle, si soudainement. Arborant une moue contrariée mais pour le moins adorable, la douce se redressa, croisant les bras telle une enfant capricieuse. C'était pourtant de bonne guerre, elle l'avait provoqué la première ... Mais ... Il était si craquant, avec ce petit air enfantin, cette grimace taquine ... Non il avait gagné cette bataille, mais clairement pas la guerre. Faussement indignée, la jolie brune se redressa tout en remettant correctement sa petite robe bleue.

"Alors tu me chasses ! Très bien, comme tu voudras ! Je suppose que ta petite faim sera comblée plus tard ..."

Se dirigeant vers la porte, elle l'ouvrit sans se retourner et disparut de la pièce. Mais une seconde plus tard, par acquis de conscience, elle passa de nouveau la tête pour observer son aimé, la mine amusée.

"Hé, Shawn ! Je t'aime."

Tirant la langue à son tour après avoir mimé un baiser volé, elle referma la porte derrière elle pour s'engager dans le couloir, toute guillerette. Elle aurait voulu rester auprès de son amant, mais elle comprenait que celui-ci veuille qu'elle s'intègre à sa famille. Et il était certainement mieux qu'elle s'occupe de Socrate toute seule après le coup tordu dont il avait été victime. Le gros problème restait le manque sérieux de sens d'orientation de la brune qui, une fois au rez-de-chaussée, parvint tout de même à se perdre dans le manoir.

Pas de panique. Elle finirait bien par retrouver la porte menant au jardin. C'était tout de même étonnant, d'être aussi tête en l'air. Peut-être que si elle avait été plus attentive durant la visite, ceci ne serait pas arrivé. Scrutant chaque pièce tout aussi splendide les unes que les autres, elle ne vit pas cette fine plaque de verglas qui tronait sur le sol, sans doute un petit manque de contrôle de la fillette doté des gènes de son papa.

Son pied glissa, lui promettant une chute spectaculaire et une honte sans précédent si quelqu'un venait à la voir. Mais quelque chose l'attrapa au vol, la remettant sur pied avec facilité. Le visage empourpré elle baissa les yeux vers sa taille pour voir deux lianes végétales se rétracter. Soulagée, elle sourit avant même de se tourner vers son petit sauveur.

"Merci Socrate."

Et oui, le petit animal avait réussi à rentrer dans le manoir malgré son exil forcé. Mais au plus grand damn d'Elena, il semblerait que quelqu'un l'avait sans doute aidé à revenir à l'intérieur. La petite Azuria applaudissait l'exploit du petit renard avec amusement. C'était plutôt ... embêtant, puisque celui-ci était censé n'être qu'un animal de compagnie, même si personne ne le croyait réellement.

Doucement, la Saruta s'approcha de l'enfant pour s'accroupir devant elle. Jetant un oeil aux alentours, elle s'assurait que personne d'autre n'avait pu les voir. Enfin, Angélic devait certainement être au courant concernant la magie, puisque sa fille était capable de matérialiser eau et glace à sa guise. La belle à la crinière de jais était un peu perdue, ne savait pas trop sur quel pied danser à ce sujet. Attrapant les petites mains de la petite brunette, elle lui offrit un sourire rassurant.

"Il est doué n'est-ce pas ? Il sait faire quelques tours de magie mais par contre, c'est un secret, d'accord ? Tu veux bien le garder pour moi ?"

Devant l'air mignon de la gamine, Elena ne put résister plus longtemps, l'attrapant entre ses bras pour la porter et l'observer un peu plus longuement. Elle soupira en riant un peu, touchant le bout du nez de la fillette.

"Si on allait retrouver ta maman toutes les deux ?"
*Et toi, Socrate, essaie de ne pas trop provoquer Shawn, tu vas encore le mettre en rogne.*


Un simple regard vers son familier lui suffit pour comprendre qu'il resterait sage durant le reste de leur séjour. Enfin à quelques petites provocations près ... Tout naturellement, la fille de son aimé dans les bras, elle avança le long des couloirs pour enfin retomber sur celle qu'elle cherchait : Angelic. Immédiatement, elle déposa l'enfant au pas de la porte pour qu'elle puisse rejoindre sa mère. La Saruta hésita un instant, faisant un pas en arrière. Mais Socrate la poussa du nez pour qu'elle s'avance dans la pièce, la forçant à "affronter" la belle blonde qui lui faisait face.

"Je me suis un peu perdue, ce manoir est plutôt immense quand on n'a pas l'habitude ... J'ai trouvé cette demoiselle au passage."

Un peu nerveuse, elle marqua une pause, se triturant les mains tout en réfléchissant à ce qu'elle pourrait ajouter. Le premier amour de Shawn avait été plutôt familière avec elle. Aussi pouvait-elle se permettre de l'être également ?

"Merci de nous accueillir ici. J'espère que ma présence n'est pas mal venue... Shawn était nerveux à l'idée de te revoir et de rencontrer Azuria, je suis heureuse de voir que tout s'est bien passé. Il m'a ...  beaucoup parlé de toi, Angelic." Elle se mordit la lèvre tout en levant les yeux vers le plafond qui était bien plus haut que dans des demeures normales. "Enfin, il avait omis quelques détails quant à ... tout ça."

Oui, la nouvelle concernant la noblesse de son aimé l'avait quelque peu perturbée. Malgré les paroles de Shawn, être acceptée par sa famille était important pour elle. Mais la curiosité prit le dessus sur la gêne.

"Shawn... Comment était-il avant ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Lun 2 Avr 2018 - 12:53

Tu soupirais. Elle avait finalement quitté la pièce, te lançant une nouvelle petite provocation. Elena était unique. Elle savait te soutirer des sourires même dans les moments les plus tendus pour toi. Etalé sur le lit, tu regardais le plafond, les yeux dans le vague. Tu avais tant de souvenirs ici… tant de souvenirs que tu ne pensais pas voir refaire surface un jour. Ta vie d’avant, celle que tu avais tant souhaité oublier par moment, mais celle pour laquelle tu t’étais battue, venait de refaire brusquement surface. Les yeux clos, tu te laissais bercer un instant par le bruit du vent. La vie réservait parfois de drôle de surprises, tout de même.

Tu te redressais, ouvrant les valises au plus près de l’armoire. Si tu avais refusé que ta bien aimée ne l’ouvre, c’était bien parce qu’il y avait son cher cadeau d’anniversaire à l’intérieur. Certes, elle devait bien penser que tu l’avais oublié avec toute cette histoire. Mais il en était tout autre. Tu lui préparais une vraie surprise, quelque chose que, tu l’espérais, elle n’oublierait jamais. Alors, prenant soin de déplacer le paquet dans un coin inaccessible, tu rangeais enfin vos affaires dans la penderie. Par curiosité, tu avais ouvert la boîte contenant la surprise d’Elena. Le contenu… Bien que tu l’ais commandée toi-même, tu n’en étais que plus surpris du résultat. C’était magnifique. Oui, tu en étais certains : ça allait lui plaire.

***

Azuria observait le petit tour de magie de l’animal avec ses yeux d’enfant émerveillé. De ses mains, elle applaudissait l’exploit en souriant gaiement. Bien que jeune, la demoiselle avait bien compris que Socrate n’avait rien d’un chat ou d’un chien ordinaire. Il était différent, comme elle par rapport à ses oncles et tantes. La petite anglaise laissa la jolie brune lui saisir les mains et répondit à son sourire. Hochant la tête, elle lui tendit le petit doigt de sa main droite. Les promesses se cèlent de cette manière, n’est-ce pas ? La demoiselle se laissa prendre dans les bras sans broncher et s’accrocha autour du cou d’Elena.

« Socrate il est comme moi ! Il fait des trucs bizarres mais faut pas le dire sinon les méchants dehors ils vont vouloir le kidnapper ! »

Elle hochait la tête d’une façon très sérieuse. Certaines qu’Angelic lui avait expliqué, d’une certaine façon, qu’elle ne devait pas montrer ses pouvoirs à tout le monde au risque qu’il ne lui arrive quelques bricoles. Les deux petites brunes croisèrent le chemin de la jolie blonde au bout d’un couloir. Azuria retrouva la terre ferme et avança en sautillant vers sa mère avant de disparaître à nouveau dieu seul sait où.

« Elle est pleine d’énergie ! Le manoir c’est… Un peu comme Poudlard pour elle. Elle en connait les moindres recoins. Moi-même je ne suis pas sûre de le connaître aussi bien ! »

Elle pouffait un peu de rire en faisant signe à Elena de la rejoindre. Face aux inquiétudes d’Elena, elle comprenait un peu mieux son effacement un peu plus tôt, mais était bien contente de pouvoir partager quelques mots avec elle.

« Tu es la bienvenue, Elena, ne t’en fait pas. Et puis Shawn a toujours été un grand nerveux indécis. Vu la fin de notre relation, ça m’étonne qu’il t’ait parlé de moi. » Elle marquait une pause en souriant. « Par contre qu’il n’ait rien dit sur son statut ne m’étonne pas d’un poil. »

La question que posa ensuite la demoiselle eut le don de la faire retourner quelques années dans le passé. Comment était-il… avant ? De ce qu’elle avait vu, il n’avait pas tant changé que cela.

« Shawn a toujours été un peu… comment dire. Surprotecteur, inquiet, jaloux, possessif, du genre à vouloir marquer son territoire. Mais tellement doux, gentil, tendre, adorable. Il a souvent renié son statut de noble, les richesses de sa famille ne l’intéressent pas et il se sent mieux dans des lieux plus petits. Oh, il était déjà assez impulsif aussi. Ikura l’a appris à ses dépens, mais Shawn réagit au quart de tour surtout quand il s’agit de la personne qu’il aime. »

Angelic marqua une pause, se souvenant de cette première fois où il avait réellement pris sa défense, passant sa main sur sa nuque qui en gardait un profond souvenir.

« Je suis contente qu’il ait réussi à tourner la page. J’espère qu’il prend bien soin de toi, sinon je lui botte le cul ! »

Elle hochait la tête avec un air sévère sur le visage avant de rigoler un instant. Puis, elle s’arrêtait, faisant face à Elena.

« Et toi, c’est quoi ta particularité ? Azuria tient bien de son père, c’était difficile de le cacher mais nos parents pensent encore qu’Ikura est son vrai père. Mes frères et sœurs savent, mais ils ne diront rien. Ils savent également qu’il est un peu… disons particulier. Et que la petite a hérité de son don. Lequel est le tient, jeune femme ? »

Il y avait cette curiosité dans son regard… Elle voulait savoir, intriguée, s’il existait d’autres types de dons que celui de Shawn.

***

Et pendant ce temps, tu t’étais assoupie comme un vrai gosse sur ce lit si confortable de ta tendre jeunesse. Le ventre à l’air, bien sûr, parce qu’on ne change pas les bonnes vieilles habitudes. N’est-ce pas ?


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Mer 4 Avr 2018 - 21:13

Une blonde, une brune : les deux seuls amours du beau ténébreux, réunies dans un tête à tête. La situation pouvait paraître si étrange et pourtant, Angelic était parvenue à briser la glace, à mettre à l'aise la petite fleur bleue pourtant bien trop intimidée face à elle. Elle était si naturelle, si sympathique, si mignonne ... Elena l'observait avec attention comme si elle recherchait chaque détail qui avait pu plaire à son bien aimé chez sa cousine. Jolie, oui, elle l'était, avec son air de petite poupée. Si elle avait pu voir ce visage avant le début de leur relation, sans doute que la belle à la crinière d'ébène aurait pensé n'avoir aucune chance de lui succéder.

Elle était la bienvenue. Ces mots avaient été prononcés de la bouche de cette jeune femme ayant partagé une partie de la vie de Shawn. La jolie brune lui sourit, rassurée, s'avançant vers elle. Surprise de cette minime référence à leur "rupture", la Saruta ne releva pas immédiatement, préférant laisser poursuivre son interlocutrice. Une question la taraudait, et elle avait bien vite franchi ses lèvres. Parler de son aimé était certainement le hobbie favori de la jeune américaine. Et c'était pour elle l'occasion d'en apprendre un peu plus sur lui, son passé, d'un point de vue extérieur.

La description qu'elle lui fit du beau brun était des plus exactes. Elena aussi, connaissait ce Shawn qu'elle décrivait. Baissant la tête, les joues roses, un sourire s'épanouit sur son visage.

"Oui ... C'est tout à fait lui, tout ça."


Les yeux ronds, la brune observait Angelic, l'air un peu agard. Elle ne s'attendait guère à une telle bénédiction de sa part. Heureuse, elle hocha la tête.

"O-oui ! Il prend soin de moi, tout le temps. Il est ... mon premier et unique ..."

Qu'avait-elle besoin de préciser cela ? Sans doute pour expliquer cette légère gêne et la couleur soudaine de ses joues. Ou peut-être pour que celle-ci sache à quel point le bel anglais était importante pour elle ? Il était comme la prunelle de ses yeux, tout simplement. Elle ne serait plus rien, sans lui.

Relevant ses pupilles d'azur, elle croisa celles de la jolie blonde, un peu intriguée par ses propos. Elle faisait référence à la magie, bien sûr. Et de plus, elle semblait protéger le secret de sa fille comme une chef. Plutôt curieux que les parents d'Angelic n'ait pas percuté la ressemblance entre la petite Azuria et le Suijin.

"Ma ... particularité ?"

Elena hésita un instant, regardant autour d'elle pour être certaine que personne ne les épiait. Alors elle s'approcha d'Angelic, prenant un air réservé avant de lever la main un peu plus près du visage de celle-ci.

"Je ... Excuse-moi ..."

Elle posa l'extrémité de ses doigts sur la crinière dorée de la belle, là où une petite fleur d'hortensia bleue naquit de nul part. Sourire aux lèvres, elle éloigna sa main, se frottant les doigts alors que d'autres pétales blanc, bleus et roses s'en échappaient pour tomber gracieusement au sol. Faisant un pas en arrière, elle garda l'une des petites fleurs sur les le bout des doigts, venant humer son parfum. C'était ça, sa magie. Et elle l'aimait tant. Elle s'y était habituée avec le temps, l'avait développée. Penchant la tête, ses pupilles d'océan semblaient briller comme jamais.

"Les hortensias. Mes fleurs préférées. Je suis une descendante de Saruta, je suis une alliée de la Terre. Végétaux ou minéraux, je peux les manipuler, les créer, les faire disparaitre ou bien ..."

Elle se déplaça vers un pot de fleur, là où une orchidée un peu fânée y trônait. Glissant ses doigts dans le terreau, elle y insuffla un peu de sa magie. Et la fleur se redressait à vue d'oeil, reprenant une couleur plus éclatante que jamais. C'était ça, son don. Pensive, elle caressa les pétales de ses doigts, avec une extrême délicatesse.

"Merci, de nous accepter. De ne pas être effrayée. Nous pouvons parfois passer pour des monstres. Et merci également, de m'avoir parlé de Shawn, j'aimerais tant en savoir plus sur lui. Et sache que ..."

Elle hésita un instant.

"Il t'aimait de tout son coeur. Il ne t'a jamais dépréciée malgré la tournure de votre histoire. Il était même ... malheureux quand je l'ai rencontré. Pensif, ailleurs. Et quand il a appris pour Azuria, il était prêt à tout pour la connaitre." Elle se stoppa, lui adressa un petit sourire. "Pardon, je parle trop. C'est juste que ... ça me fait plaisir de ... pouvoir discuter avec toi. J'appréhendais notre rencontre."






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Jeu 19 Avr 2018 - 18:35

« Hm… Des raviolis pour le dîner… »

***

Un soupçon de magie, et voilà la belle anglaise avec une fleur dans les cheveux. C’était amusant, rafraichissant. Mais surtout, ça lui rappelait des souvenirs. Car la première fleur qu’on lui avait offerte, c’était une rose de glace. Les roses, c’était la spécialité de Shawn. Pourquoi ? Elle n’en avait jamais rien su. Peut-être que c’étaient ses propres fleurs favorites. Elle croyait bien qu’ils avaient eu la discussion un jour. Shawn aurait aimé avoir des roses noires dans le jardin. Mais était-ce pour lui faire plaisir à elle, ou pour se faire plaisir à lui ? Elle n’en avait jamais rien su.

Angelic observait le petit tour d’Elena, glissant sa main dans ses propres cheveux pour toucher d’elle-même et constater à quel point ces fleurs étaient réelles. Elle l’observa attentivement, avec admiration, alors qu’elle faisait revivre une des plantes fanées de la pièce.

« Hm ? Je ne pense pas que vous soyez réellement différents de nous. Regarde. Dans le fond, toi, moi, nous sommes déjà différentes dans ça. Pourtant, ça n’a pas empêché l’imbécile qui dort là-haut de tomber amoureux de l’une, puis de l’autre. »

Elle lui fit un clin d’œil. Bien sûr, elle connaissait encore assez bien les vieilles habitudes du beau ténébreux pour savoir qu’il s’était écroulé sur son lit et endormi, certainement le ventre à l’air. Il faisait déjà ça tout le temps avant, pourquoi plus maintenant ? Elle poussa un soupire.

« Je sais. J’ai choisis de lui laisser sa liberté en ne lui disant rien pour Azuria. D’ailleurs, je n’ai appris qu’il y a quelques semaines qu’il savait… C’est mon frère qui me l’a dit. Je voulais… qu’il ait la chance d’être heureux à nouveau. Et finalement, il t’a trouvée. C’est que quelque part, j’ai réussi ! »

Dans ses yeux, on pouvait lire à la fois de la tristesse, de la sincérité, et de la joie.

« Si je lui avais dit… Il aurait été obligé de se confronter à ses parents, aux miens. »

Elle haussa les épaules en soupirant avant de se gratter l’arrière de la tête.

« Déjà qu’il a failli tuer ma mère à un moment, alors si elle apprend que mon cousin est le père de ma fille, ça risque de vite dégénérer. Quelque part, j’ai fait ça pour son bien. »

Rapidement, la blonde retrouva son sourire et regarda Elena avec de grands yeux amusés.

« Ça me fait plaisir, tu sais, de te rencontrer. Il m’aurait ramené une vieille pouffe je l’aurais égorgé sur place ! Mais… Tu m’as tout l’air d’être tout l’inverse. Je t’apprécie déjà, hey ! »

L’anglaise lui fit une pichenette sur le nez en rigolant et l’invita à la suivre jusqu’au salon.

« Elena, raconte-moi un peu. On a du temps d’ici à ce que Shawn sorte de son sommeil, alors bavardons ! Dit moi… Dit moi ce que tu aimes, d’où tu viens ! Je veux tout savoir ! »


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 21 Avr 2018 - 8:13

Angelic connaissait Shawn. Certainement beaucoup plus qu'elle-même ne le connaissait. Quelque part, la belle à la crinière d'ébène l'enviait. Mais d'autre part, elle était tout de même heureuse de découvrir encore des choses concernant son aimé après quelques mois de relation. Il était bien mystérieux, ce beau ténébreux. Elena était tout son contaire, si transparente qu'il n'était pas bien difficile de savoir ce qu'elle aimait, ce qu'elle ressentait. Malgré tout, la jeune américaine sourit. Oui, l'élu de son coeur était certainement endormi, le ventre à l'air, étalé de tout son long sur le lit de son adolescence. C'était là, qu'elle avait choisi de parler à coeur ouvert pour lui, à la douce Angy.

La petite fleur bleue écoutait avec attention et respect son interlocutrice. Malgré son jeune âge lorsqu'elle avait appris sa grossesse, elle avait été sage de penser avant tout au bonheur de son cousin. Et cette histoire avec sa mère, elle n'en avait encore jamais entendu parler et en restant choquée un instant. Durant un court moment, elle repensa à la réaction de son petit ami face aux dires du mari de la jolie blonde. Ce n'était pas étonnant de sa part, finalement, il protégeait la personne qu'il aimait.

Perdue dans ses pensées, elle sursauta à la reprise de parole d'Angelic qui la fit rougir de ses mots avant de la surprendre avec cette petite pichenette amicale. Elle lui offrit un sourire, elle était heureuse d'être appréciée.

"Ca n'a pas dû être facile pour toi. Tu étais jeune et isolée ... Tu as dû avoir peur pour ton avenir et celui de ton bébé sur le moment."

Elle la suivit jusqu'au salon, subissant la curiosité de la jeune femme comme Shawn l'en avait avertie. Lui aussi, la connaissait par coeur, cette cousine qui avait, de longues années durant, envahi son coeur. Elena réfléchit un instant, s'asseyant dans un fauteuil tout en triturant ses doigts, l'air timide.

"Oh tu sais ... Je ne suis pas très intéressante. Avant tout, j'aime ... le sourire de Shawn." Et la voilà qui recommençait à rêvasser en pensant au visage de son prince. Rouge comme une pivoine, elle s'éclaircit la gorge, n'osant pas poser les yeux sur la blonde à côté d'elle. "Enfin ... Je suppose que ça, tu le sais déjà ..."

Elle leva le regard, essayant de disperser un peu ses pensées.

"Hmm ... Je viens de New-York, j'y ai vécu de nombreuses années avec ma mère. Elle travaillait dans une maison d'éditions et grâce à elle, je me suis prise de passion pour la littérature. J'adore lire, je suis d'ailleurs restée bien trop longtemps le nez dans les bouquins. J'ai ... loupé beaucoup de choses que Shawn me fait maintenant découvrir. Enfin ... Je ne le regrette pas."

Un petit temps d'arrêt, se permettant de repenser à quelques scènes qui l'avaient marquées en compagnie du beau brun.

"J'aime ma magie. Je me passionnes pour les fleurs et les minéraux, j'essaie d'en apprendre un maximum à ce sujet. J'aime aussi les enfants, je me sens à l'aise avec eux. Ils sont bien plus franches que certains adultes après. Et les animaux aussi ..."

D'ailleurs en parlant d'animal ... Elena sursauta, cherchant du regard son familier qui brillait par son absence.

"Mince ! Socrate ! J'espère qu'il ne cause pas de problème à Azuria ... Ou qu'il ne s'est pas glissé dans la chambre de Shawn. Ils ont un peu de mal à s'entendre tous les deux, ils ne font que se chamailler."

Se grattant la tête, un peu gênée, elle reporta son attention sur sa nouvelle amie.

"Et toi tu ... veux bien me parler de toi ?"






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Ven 27 Avr 2018 - 16:09

Angelic avait tiqué. Shawn n’avait pas dû lui parler de cet épisode avec sa mère, quelques années avant la naissance d’Azuria. Les relations qu’elle entretenait avec sa génitrice avaient toujours été très compliquées, elles l’étaient toujours. Elle faisait tout pour lui pourrir la vie. C’était encore le cas actuellement, et elle commençait à atteindre à la vie de son ex-petit-ami et de leur adorable fillette. Une chose était sûre : elle ne voulait plus la revoir avant très, très longtemps.

La blonde gardait un sourire amusé sur le visage. Elle était plus que ravie de connaître cette nouvelle personne qui occupait le cœur de son ancien aimé. Sans méchanceté aucune, elle pouffa de rire lorsqu’elle évoqua le sourire de Shawn, glissant un petit « et ses yeux, surtout ses yeux » avant qu’elle n’enchaîne sur la suite.

La jolie brunette était donc Américaine. Angelic hochait la tête pour lui faire comprendre qu’elle l’écoutait attentivement, découvrant cette nouvelle personne avec envie. Lorsqu’Elena en vint à chercher Socrate, l’anglaise ne put retenir un rire franc.

« Shawn a du mal avec les animaux de compagnie, il était déjà comme ça avec Mouse, notre chat. Il en a une peur bleue, c’est tellement hilarant parfois, tu devrais essayer un jour ! Et ne t’en fait pas pour Azuria… Elle a l’habitude, elle, contrairement à Mister Peyton. Socrate ne risque rien. »

Vint alors le retour de la question. Lui parler d’elle ? Elle n’avait pas eu une vie très passionnante. Certes, son adolescence avait été plus que mouvementée, particulièrement amusante. En même temps, avec une si grande famille, il le fallait bien ! Elle réfléchit un instant, cherchant quoi lui raconter. Etrangement, il lui semblait que sa vie avait commencé le jour de l’arrivée de Shawn au manoir. C’était par là qu’elle devait commencer.

« Depuis que je suis née, ma mère me déteste. J’aurai ruiné sa réputation alors que je n’étais même pas née, ou une bêtise de ce type. J’ai toujours été considérée comme une servante plutôt qu’un membre de la famille. Et elle a toujours fait croire ça, jusque devant ma tante, la mère de Shawn. Enfin, ce jour-là je me suis sentie poussée des ailes, et je lui ai balancé le livret de famille à la figure. »

Se souvenant de cette partie de son passée, la belle se mit à ricaner.

« C’était la première journée que passaient les Peyton au manoir. Un mois plus tard ce fou s’était glissé dans mon lit en pleine nuit. C’est un peu à ce moment que tout à commencer. La suite, tu la connais, plus ou moins. Je pense que Shawn t’en dira plus sur l’épisode avec ma mère… »

Elle marquait une pause, se redressant et s’étirant.

« En 2013 j’ai été envoyée au Japon pour y faire mes études, après que Shawn et moi ayons surpris son père avec ma mère. Pourquoi juste moi ? Parce que ma mère. C’est là-bas que j’ai appris ma grossesse, du coup ils pensent encore que c’est Ikura le père d’Azuria. Alors que quand je l’ai rencontré, Azuria avait déjà un an. Mais… c’est un secret ~ »

Angelic tira la langue. Elle savait qu’Elena n’en dirait rien. Si elle avait voulu le faire, elle aurait déjà cherché à le faire.

« Puis Ikura a toujours traité Azu comme sa propre fille. Il m’a acceptée comme je suis, avec mon statut social et m’a même épousée. Première mariée, première avec un enfant : j’ai hérité du manoir et mes parents ont fui le domicile familial pour s’installer plus loin sur la côte. Mes frères et sœurs ont préféré rester ici, où ils ont toujours vécus. Et voilà comment nous en sommes arrivés ici ! »

Angelic n’était pas à plaindre. Elle était bien entourée, maintenant. Elle avait même le pouvoir de chasser les intrus de son domaine qui s’étendait à perte de vue. Quelque chose la tracassait, pourtant. Demain, il y aurait plus de monde. Le père et le frère de Shawn, mais aussi son propre père, à elle. Il lui semblait qu’ils ne s’étaient pas revus depuis « l’incident » et elle s’inquiétait un peu de voir comment cela allait se passer. Boarf… On verra. Eriol est ceinture noir de karaté, si besoin. Haussant les épaules, elle proposa à Elena de passer dans le jardin, d’aller y voir les animaux.

« Je n’ai pas beaucoup d’enfant, mais on a quelques animaux. Tu sais monter à cheval ? ça te dirait une petite promenade ? Oh, j’ai une idée ! Quand Shawn se réveillera, fait lui les yeux doux, et demande lui de « montrer ses talents de magicien », il comprendra ~ »

***

Comme s’il avait entendu, Shawn s’étira dans son sommeil et éternua. Les raviolis avaient l’air bons, en tout cas…


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Institutrice
Sexualité : Guimauve
Messages : 923

Carte de Jeu
Double Compte: Socrate
Deuxième Magie: Tsukuyomi

Voir le profil de l'utilisateur
12 ★ - Double C
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Ven 27 Avr 2018 - 21:53

Les chats ? Shawn avait peur des chats ? Alors là, c'était une grande nouvelle que la jolie brune eut bien de mal à croire. Il y avait donc effectivement des choses qu'Elena ne savait pas sur son beau ténébreux. Cette ailurophobie le rendait en fait encore un peu plus mignon qu'il ne l'était déjà. Savoir que lui aussi, avait des faiblesses, le rendait plus adorable, plus humain qu'il ne l'était déjà. Angelic, par contre, semblait s'en amuser, ce qui fit sourire la Saruta. C'était beau, cette complicité qui les liait encore tous les deux malgré le passé.

La compassion s'empara de son regard d'azur lorqu'elle écouta la triste histoire de la vie de son interlocutrice. Et pour la seconde fois, la belle à la crinière d'ébène pensa que la jolie blonde n'avait pas eu une vie facile. Comment pourrait-elle la mépriser, cette femme si franche, si forte de caractère qui avait fait face dignement à tant d'obstacles ? Tel un félin, Angy avait su retomber sur ses pattes, gracieusement. Sa mère lui avait mené la vie dure. Finalement, le dénommé Ikura avait sans doute "agressé" l'anglais pour protéger sa moitié, tout comme Shawn l'avait fait quelques secondes plus tard.

"Je garderai le secret, pour Azuria, c'est promis." Elle lui sourit avant de baisser la tête, l'air attendri. "On dirait que Shawn nous a en quelque sorte toutes les deux sorties la tête de l'eau."

C'était bien vrai. Grâce à lui, Elena voyait la vie d'une toute autre manière. Persuadée d'avoir à ses côtés son âme soeur, la petite fleur bleue se sentait pousser des ailes depuis quelques mois. Grâce à lui, elle avait su s'ouvrir un peu plus aux autres.  Elle avait pu surmonter cette dispute avec son meilleur ami, tisser des liens avec sa demi-soeur. Elle se sentait mieux dans sa peau, plus importante, plus utile.

Angelic semblait soudainement triste, contrariée, mais pourtant, elle retrouva subitement le sourire en lui proposer une petite ballade dans les jardins. Emballée, la jolie brune se redressa en acquiesçant.

"Oui ! J'adorerais ! Mais ... je ne suis jamais montée sur un cheval. Je les aime bien mais ils restent ... impressionnants."
Mais une chose avait encore plus piqué la curiosité de la brunette. "Ses talents de magicien ?" Elle sourit en baissant la tête. "Pour être honnête, j'espère un jour pouvoir le connaitre autant que toi. Je crois que ... j'ignore encore beaucoup de choses à son sujet, mais je compte bien les apprendre une par une, peu importe le temps que ça prendra."

Elle hésita un instant.

"Angelic ? Est-ce que ... tu accepterais, que je fasse un petit cadeau à Azuria quand je la verrai ?"


****



Socrate, à la conquête du Manoir Matthews, s'était bien vite trouvé un acolyte. Un adorable chat noir aux iris émeraudes. A deux, ils pourraient faire les quatre cent coups, sous la direction du petit renard végétal. Ils avaient gambadé le long des interminables couloirs, jusqu'à gravir les étages. Ils jouaient, se courrant après, inversant les rôles, comme deux enfants. Mais soudain, le familier releva la tête, son nez en l'air pour mieux humer l'odeur qu'il venait de capter. Une odeur dont il se passerait bien au quotidien. Son pire ennemi n'était pas loin. Et qui plus est, il était seul. Car oui, Elena était en bas avec l'humaine blonde. Et elle l'était toujours puisqu'il ne sentait pas son doux parfum sucré.

Faisant frétiller la feuille qui trônait sur le haut de son crâne, l'animal eut comme un rictus alors qu'il faisait signe à son nouvel ami de le suivre dans la pièce qui l'intéressait. Il passait discrètement la tête par l'entrebaîllement de la porte, la poussant doucement à l'aide de sa feuille avant de s'engouffrer sur les lieux. Et il le vit, le "monstre" qui l'éloignait toujours de sa chère Elena, profondément endormi, rétalé sur son lit comme un vieux pouf. Il réfléchit un instant avant de s'approcher un peu plus du lit alors que des lianes apparaissait autour de son cou avant de subtilement se glisser vers sa proie.

L'activité favorite de Socrate : mettre en rogne Shawn, ça s'arrêtait là.

Et alors que ses lianes tapotait la joue du Suijin, de plus en plus fort, la première chose que celui-ci verrait serait la tête d'un chat noir qui reniflait son visage. Une vision d'horreur pour Shawn, là, juste sous son nez. Ah quelle sera la surprise de Socrate lorsqu'il se rendrait compte que son compagnon d'aventure était l'arme ultime contre son pire ennemi ?






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 07/07/2015
Messages : 123

Carte de Jeu
Double Compte: Aucun
Deuxième Magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur
7 ★ - Partner
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   Sam 28 Avr 2018 - 12:58

Angelic eut l’air pensive un instant puis sourit à Elena. Oui, quelque part, il les avait apparemment sorties toutes les deux de l’eau. Il était comme un prince sur son cheval –noir le cheval, s’il vous plaît, un peu de respect- sorti de nulle part et qui avait su les faire sourire et vivre toutes les deux. L’anglaise hocha la tête et ensemble, elles continuaient vers les jardins.

« Ils sont impressionnants, oui… Ici, chaque enfant est obligé d’apprendre à monter. Ça fait partie de la « tradition familiale ». Un noble doit savoir monter, et bla et bla et bla. J’ai appris à monter avec mon frère ainé, ma mère refusait de me laisser prendre des cours. »

Elle afficha un sourire en coin, suite à sa remarque sur le fameux talent de Shawn.

« Personne dans ce manoir ne monte mieux que Shawn. Il ne te refusera pas la démonstration, t’es sa petite amie après tout… Hu, hu, hu. »

Diabolique, Angelic ? Un peu, et c’était complètement contradictoire avec son prénom ceci-dit. Elle posa sa main sur l’épaule d’Elena, lui fit un clin d’œil et leva son pouce vers elle.

« J’ai vécu longtemps avec lui, ça viendra pour toi aussi ! C’est qu’un gros chat qu’il faut dompter, en fait. »

La question d’Elena eut comme un effet de surprise sur elle. Un cadeau, pour Azu ? Quelle raison avait-elle de refuser ? A moins qu’il ne soit empoisonné, mais elle doutait fortement qu’Elena soit capable de ça. Elle hocha la tête, ouvrant la porte des écuries pour présenter les poneys, déjà, à la brunette.

« Je n’ai aucun souci avec ça, tu peux, bien sûr. »

***


Quelque chose te tirait de ton sommeil. Quelqu’un tapotait sur ta joue. C’était déjà l’heure de manger ? Doucement, tu ouvrais les yeux. *Nif nif, nif.* C’est… Quoi ce bordel ? Avec un mauvais pressentiment, tu ouvrais les yeux d’un coup sec. Deux oreilles, un nez un peu allongé, des yeux verts, un pelage noir et des moustaches qui te chatouillaient. Un... UN CHAT. D’un geste rapide, tu te levais et attrapais Socrate au passage, courant dans les escaliers pour rejoindre le bas au plus vite.

« Cet être est un monstre, il ne faut pas l’approcher ! HEY MAIS POURQUOI JE TE SAUVE LA PEAU EN PLUS ?! »

Tu lâchais la bestiole sur une marche et accrochais ses lianes autour de la rambarde avant de les geler un peu pour qu’il ne bouge pas.

« Toi il peut t’avoir, c’est pas grave. »

Prenant tes jambes à ton cou, tu fuyais le plus loin possible. Un cookie dans la bouche, Logan t’indiquait d’un geste de la main que les filles étaient parties vers les écuries. Tu courais à leur rencontre, sautant sur Elena comme un gros koala dès que tu l’aperçues.

« ELENAAAA ! Ils se sont ligués ! Ils veulent ma peau ! Ces démons, aaaah ! Je veux pas mourir aujourd’hui, j’ai même pas encore pu tester toutes les positions avec toiiiii !!!! »

Tu nichais ton nez dans le cou de ta belle en pleurnichant comme un enfant. A côté de vous, Angelic explosa de rire sans même tenter de le retenir. Riant aux larmes, elle fit signe à Elena que tu avais croisé la route du chat de la famille, certainement. Les larmes aux yeux, tu regardais ta cousine avec mépris.

« J’suis sûre que c’est de ta faute en plus… C’était toujours de ta faute quand Mouse venait squatter mon lit ! »


Je te tire la langue en #2F4F4F !

N'hésitez pas à me prévenir lorsque vous répondez à un de mes RPs ♥️
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: One more light [Elena <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
One more light [Elena <3]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Agréable compagnie [ Elena ]
» L'Atelier d'Elena
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La périphérie :: Les Continents-
Sauter vers:  
Top-Sites