Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut.. Auteur
MessageSujet: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Dim 26 Nov 2017 - 8:57



Peter Benjamin (♂)
             


DATE & LIEU DE NAISSANCE :
né le 01/01/1998 à Londres, Angleterre

NATIONALITÉ :
Nationalité Anglaise

ORIENTATION SEXUELLE :
hétérosexuel

OCCUPATION :
Serveur dans un bar, petit job.

GROUPE :
Amaterasu

PERSONNAGE SUR L'AVATAR :
Sora de Kingdom Hearts

Caractère
Gentil, Combatif, Curieux • Naïf, Maladroit, Têtu • Achluophobie • Aime mettre les mains sur sa tête • Adore la nourriture • Déteste perdre • Passionné d'aventure • Rêve de réunir sa famille

J'aurais aimé tant de choses venant de lui, de sa sœur et de son frère. À vrai dire, à l'instant où mes yeux se sont posés sur lui, je savais déjà quel type d'homme il deviendrait plus tard. Toujours un regard un peu absent dû à ces nombreuses nuits a taper sur son ordinateur, Peter a toujours été un garçon extrêmement gentil avec tout le monde. Sa famille, ses amis, ses amies plus proches... À chaque échec à l'école, il ne faisait que se relever pour paraître plus combattif que jamais vis-à-vis de ses notes, des coups de ses camarades ou simplement des coups que la vie a pu lui infliger sans que je ne puisse réellement faire quoi que ce soit. Grâce à sa curiosité naturelle, il a en revanche fait souvent preuve de naïveté. Néanmoins, gagnant petit à petit en savoir, en pratique, le fait qu'il soit devenu curieux avec le temps et ça, grâce à sa mère, Peter a toujours été un être si intéressant a côtoyer. Malgré sa maladresse, il a toujours voulu combattre ses défauts et faire des métiers à risques. Cela lui a coûté le plus souvent du crédit auprès des autres Hommes, mais peu importe, ce garçon était bien trop têtu pour arrêter ce qu'il entreprenait.

Physique
Yeux Bleus • Cheveux châtain • 1M75 • 70kg • Svelte • Cheveux en pétard

Déjà tout petit, je savais que ce petit gaillard n'allait pas devenir une montagne de muscle. Son frère ne l'était pas non plus d'ailleurs. Les années passant après sa naissance, c'était un vrai petit bout de chou. Je savais que toutes ces années, il garderait encore cette bouille de nouveau-né ne donnant pas justice a sa volonté d'être traité comme un adulte à l'âge de treize ans, à peine. En revanche, il a toujours des épis incroyables dans les cheveux, pensant qu'il se coiffait toujours en pétard, malheureusement pour lui, c'était naturel, on a tous eu dans la famille une chevelure assez spéciale pour le commun des mortels, néanmoins nos yeux faisaient tout le reste de nôtre charme physique. Deux billes bleu clair venait éclaircir ce petit nez souvent moqué et un sourire ne sortant qu'en rare occasion quand le jeune Peter n'avait pas le droit à sa part de pizza.

Pour passer à ce que j'ai pu voir de lui les derniers temps, Peter était un jeune homme assez classique et facilement oubliable en pleine foule. Souvent, en tenue de travail, je ne me souviens pas l'avoir vu porter autre chose que ses chemises blanches à cravate rouge par-dessous son manteau noir habituel. Bien entendu, il adorait porter des tee-shirts aux effigies de ses jeux vidéo préférés, mais entre vous et moi, je crois qu'il aurait largement pu porter quoi que ce soit.


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Le jeune garçon concentre principalement sa magie dans la paume de ses mains pour lancer des sorts. Ces paumes sont d'ailleurs en général brûlées si Peter utilise de trop gros sorts.
• Affinité : Pour Peter, sa magie lui est vitale. Depuis qu'il l'a découverte, il se sent en sécurité.

RACONTE NOUS SON HISTOIRE



J'ai toujours fait des choses qui étaient loin d'être correctes pour pouvoir vivre. Cambriolages, intimidations, meurtres. J'ai fait toutes ces choses horribles qui m'ont finalement rattrapé aujourd'hui. Je sais qu'à la fin de cette nuit, il ne restera que des cendres de cet endroit qui a pu abriter ma caboche explosé à la vie dure, trois beaux enfants ainsi que toi Eléanore. J'ai toujours trouvé que ta chevelure bleue était assez bizarre sous le ciel de notre belle Italie. Je t'ai rencontré dans un pub où tu étais entourée de tes copines qui se moquaient déjà de mon costume ridicule pendant Halloween. Tu étais ma sorcière bien-aimée et moi, j'étais ton dangereux pirate... Je prévoyais pour toi et moi de conquérir les mers du monde entier et toi de m'ensorceler pour toujours. Tu avais tellement réussi ce soir-là... Ça ou l'alcool que tu as sans doute utilisé pour me charmer, j'en sais rien. Ah... Tout ça me manque mon amour, mais grâce à tout ce qu'on a bâti, j'ai pu rencontrer les trois meilleures personnes que je pouvais connaître au monde. Et ce bout d'histoire concerne l'un d'eux. J'aimerais réellement que tu puisses lire ces quelques lignes, malheureusement, je sais que ça n'arrivera jamais, pourtant, je l'écris... Je suis désolé.

Peter était le dernier de la portée. On avait déjà eu deux beaux enfants, Jérémiah et Livia. Ces deux-là étaient déjà bien grands et débrouillards. Il faut dire que le petit dernier est arrivé bien en retard finalement. Il n'a pas réellement pu profiter de sa mère malheureusement, mais j'espère qu'il a gardé au fond de lui les meilleurs souvenirs que tu avais a lui offrir. La vie était plutôt belle pour nous deux. Les enfants avaient des tas d'amis à l'école, malgré les cheveux bleus de Livia et le froid avec lequel Jérémiah rejetait les autres enfants. L'une avait ton charme et l'autre avec mon caractère si compliqué parfois. Malgré tout, la vie était belle et tous les jours étaient une nouvelle aventure. J'étais retraité à quarante ans. Tu le savais bien depuis le début, mais je vivais dans le milieu criminel de Venise. Les gangs, la drogues, mais surtout la mafia. Tout le monde en parle comme une blague, mais c'est sans doute la seule chose qui me faisait le moins rire. Les dirigeants de cette organisation n'étaient clairement pas là pour déconner et moi, pour avoir ma liberté, ma petite vie avec vous, j'avais une dernière mission.

Ça n'allait déjà pas entre nous à cette époque. Je faisais beaucoup d'erreurs dans notre couple et j'avais dû te mentir pendant des mois et des mois, te jurant que j'avais pris ma retraite, que j'étais enfin prêt à vivre ma vie avec ma femme et mes enfants. La fortune que j'avais amassée au long de toute ma vie avait été totalement blanchie et nous vivions dans le luxe. Seulement, même avec tout l'or du monde à tes pieds, tu ne me demandais qu'une seule chose : démissionner et devenir quelqu'un de bien, enfin. C'est ce que j'ai fait. J'ai effectué ma dernière mission... Moi et un petit nouveau étions conviés à une soirée de la pègre. Il y avait un traitre parmi eux. Desmond Solar, un petit patron qui jouait avec les nerfs du mien. Alors à la sortie du restaurant, une balle dans la tête et c'était déjà terminé. Le soir-même, j'avais rendez-vous avec mon supérieur qui lui avait directement l'autorisation du Parrain pour me flinguer sur place si le boulot n'était pas propre. Il m'a donné une nouvelle carte d'identité et j'avais enfin le droit à ma vie et ça, à n'importe quel endroit du monde. On est partie au plus vite. Londres était sans doute le meilleur choix de plus, le petit Peter montrait le bout de son nez. Avant que tu ne gonfles trop, nous sommes partis en avion, directement vers notre nouvelle maison. Les deux grands n'étaient pas spécialement heureux de laisser leurs amis, mais peu importe. J'avais gagné ma liberté en prenant une dernière fois, la vie à un homme.

Ce que je n'avais pas pris en compte, c'était les informations en Italie. Ils avaient retrouvé le corps d'un agent de police, le même corps de ce Desmond Solar. On avait essayé de me tendre un piège à la mafia, me faisant buter un flic. Celle-ci, arrivant parfois à corrompre la police, donna alors mon nouveau nom pour me traquer et ça jusqu'en Angleterre, là où ma nouvelle vie avait déjà commencée depuis si longtemps... Et toi, tu étais si furieuse contre moi. Je n'ai rien pu faire, rien pu dire pour te faire rester auprès de moi. Tu as pris les enfants, m'abandonnant à mon sort. M'abandonnant à vivre comme un fugitif pour le restant de mes jours. Malgré les avis de recherche, je suis resté sur Londres. Je changeais d'habitation tous les six mois pour ne pas me faire repérer, me faisant connaître comme un simple touriste, passant de longues vacances loin de son pays. C'était un peu la vérité, quelque part, non ? J'ai passé quelques années seul, me demandant où ma sorcière était, si mon fils était devenu un avocat, si ma fille savait réellement où frapper quand un garçon s'approchait de trop et surtout, savoir ce que Peter était devenu.

Tu ne m'en as jamais parlé. Tu sais, de tout tes secrets que tu gardais à l'écart, rien que pour toi. Je te croyais être déguisée en sorcière pour cet Halloween, mais en vérité, tout le long de ma vie, ma femme était une sorcière déguisée en humaine. J'ai découvert ces choses étranges quand j'ai revu Peter. Un homme habillé de noir, environ une dizaine d'années, plus tard, est venu me le déposer. Il était endormi et on me l'a déposé sur mon lit. Je vivais dans une nouvelle maison à Londres et je m'étais payé illégalement une nouvelle identité. J'avais recommencé ma vie et j'étais un inconnu parmi tant d'autres. J'avais recommencé à travaillé, malgré la fortune que je possédais. Au départ, je ne voulais pas croire que Peter dormait dans la pièce voisine, mais tout était là. Ses affaires, son doudou, une photo de lui et de toi. Tu étais si belle avant d'avoir disparu. C'est ce qu'il m'a dit. Cet homme était venu me remettre Peter, car tu avais disparu toi et les enfants. J'aurais bien voulu que ce soit simplement une erreur, mais tu n'étais pas le genre à prendre la fuite. Tu étais le genre à combattre, as affronter les problèmes un à un pour les démolir. Quelque chose t'était arrivé Eléanore et je comptais le découvrir.

Le gosse m'a tout de suite rejeté pendant de longs mois. Il ne comprenait pas qui j'étais, ne voulait pas accepter que sa mère l'avait abandonné et ensuite confié à un type qui l'avait abandonné celons l'histoire de sa mère. Il y a eu un temps d'adaptation, mais Peter était bien plus énervé que j'aurais voulu le croire. Il tenait bien de moi. Je me revoyais. Il avait les yeux de sa mère, l'impulsivité de son père. Je voulais le prendre dans mes bras, mais lui se sentait déjà enfermé. J'ai jamais été un bon père. Je tenté de l'éduquer un maximum, lui donner mes principes de vie de vieux criminel. Il n'a jamais rien su de moi, même aujourd'hui, il ne sait pas les détails et tout ce que j'ai fait, tout ça pour une vie meilleure que j'ai finalement brisé pour un dernier contrat qui ne faisait que me condamner. Quand il était plus jeune, je tenais un restaurant. Je l'ai mis au travail très rapidement, il était travailleur et on a pu commencer a communiquer entre nous. D'abord de patron à employer, puis de père à fils. Au bout de quelques années et quelques mois de boulot en tant que serveur, Peter était plus proche de moi. On pouvait parler de tout. De l'école, de ses amis, de ses amours... Mais c'est là que j'ai compris que mon fils tenait peut-être plus de sa mère que je voulais le croire.

Dix-neuf ans. Ça a prit dix-neuf ans pour que cette tragédie arrive. En rentrant du travail, j'avais demandé à Peter de prendre du temps pour lui et en allant à une soirée, il est tombé l'injustice de la rue : la loi du plus fort. Il m'a raconté tout en détail. Ils étaient plusieurs sur un seul type et voulant rendre service, il s'est jeté à corps perdu pour essayer d'aider ce pauvre gars. Au final, ils lui sont tombés dessus. Le soleil se couchait doucement et alors en essayant de riposter, Peter a simplement crié, frappant l'un d'eux en dessous de la mâchoire, tombant du ciel un énorme rayon de lumière. Il s'écrasa au milieu de la rue, laissant un cratère gigantesque emportant plusieurs voitures, blessant gravement ces voyous, mais aussi de simple civils. J'étais sur le cul, il n'y avait pas d'autre mot.

Alors que j'allais aider mon fils, le même genre d'hommes en noir qui me l'avait déposé, il y avait un peu moins de dix ans s'étaient approchés de lui, des matraques à la main pour le maîtriser. Je n'ai pas réfléchi, dégainant une arme de poing que j'avais acheté pour ma sécurité, tirant sur l'un d'eux, l'autre se mettant à couvert. J'ai crié sur Peter, le ramenant auprès de moi, prenant la fuite avec lui... J'écris ces quelques lignes pour m'occuper l'esprit. Peter est choqué. J'ai presque tué à quelques mètres de lui. Il tient cette photo de sa mère si fort, je peux pas la lui enlever. Il est perdu et je sais que mon heure arrive bientôt. Je suis désolé Eléanore. Je n'ai pas su protéger notre fils. J'espère que tu me pardonneras de là où tu es.

Gino.




Je ne savais pas que mon père écrivait autant. J'ai retrouvé des tas d'autres récits de ses "aventures". C'était un homme pleins de remords et il est mort dans cet état. Moi en revanche, j'ai survécu et si je poursuis les écrits de mon père, c'est simplement pour continuer a le faire vivre. Je veux terminer ce journal de bord qu'il a tenu pendant des années pour qu'à la fin, il sache que j'ai retrouvé maman. Que j'ai retrouvé Jérémiah et Livia. J'ai passé toute mon enfance dans les jupes de ma mère et j'avais été largué à Londres par ses mêmes types. Ils savaient certainement où étaient ma mère. Avec de la chance, je n'avais qu'une chose à faire : les faire parler grâce à ces nouveaux talents. Ma vie jusqu'ici avait été merveilleuse. Ma mère depuis ma naissance m'avait bercé d'amour et de bons principes. Jérémiah m'inspirait en tant que travailleur, Livia m'inspirait par sa gentillesse pour régler les conflits  et ma mère m'inspirait pour le courage qu'elle avait eu toutes ces années, craignant le retour de ce père qu'elle peignait comme un homme affreux, menteur, manipulateur. Depuis qu'il m'avait récupéré, ma vision de lui avait changé. Je voyais un homme triste, dépressif et à l'affût de chaque fait et geste de ses voisins, craignant que la justice le rattrape.

Je ne savais pas en revanche pour les meurtres, la criminalité et tout ça, parce que cet homme était redevenu un homme bon. Je n'avais manqué de rien tout au long de mon adolescence. Il me couvrait de félicitation à chaque bonne note, à chaque bonne action et malgré tout ça, je regrette encore d'avoir bien agis ce soir-là en défendait ce mec. Je ne savais pas alors qu'allait venir à moi, une puissance inconnue que je ne maîtrisais pas encore au point de presque tuer des gens. Néanmoins, je ne pouvais pas m'arrêter ici et pleurnicher comme j'aurais pu éventuellement le faire si ma mère ne m'avait pas "abandonné". J'allais me venger. Mon père est mort de la main d'un de ces types en noir et je suis arrivé sur cette île, il y maintenant une semaine. Je ne sais toujours pas réellement pourquoi je suis ici. Je n'ai encore parlé à personne à part une fille qui s'appelle Angéla. Elle dirige l'hôtel et elle "prend soin de moi jusqu'à je me réveille". Je sais que j'ai une tête de zombie, mais il y a de quoi. Il y a une semaine, j'ai perdu le dernier membre de ma famille et maintenant, je suis seul. Mais quelque chose me dit qu'ici, je pourrais retrouver ma famille. Mon père parlait de point commun avec ma mère. Elle aussi pouvait envoyer à l'hôpital quatre hommes avec mes pouvoirs... ? Ça n'a aucun sens. Je veux retrouver ma famille... Au plus vite. Les retrouver en faisant peut-être un maximum de victime et me barrer de cette île maudite... Ma vie à Manchester avait bien changée depuis Londres et enfin Awashima.

DERRIÈRE L'ÉCRAN

• On m'appelle : Ritsu
• J'ai : 21 ans
• J'ai connu le forum grâce à : partenariat
• Je pense que le forum est : grandiose !
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" : il est à trouver dans le règlement du forum et prouve votre lecture de celui-ci


• J'aimerai ajouter que : J'ai souvent énormément de mal a m'intégrer sur les forums en général. Malgré tout, le forum m'intéresse vraiment autant pour la liberté de création, pour le contexte, mais aussi, car il semble réellement actif. Je veux absolument faire des efforts, mais si jamais j'ai des pauses ou je semble en avoir, faut pas hésiter a me poker ou m'attirer avec de la pizza. c:

©️ Himitsu no Kii



Dernière édition par Peter Benjamin le Lun 27 Nov 2017 - 11:21, édité 7 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Dim 26 Nov 2017 - 9:07

Bonjour et bienvenue !

Ton personnage est intéressant, hâte de lire la suite (et bon courage pour la faire, aussi) ! ;)

Tu as deux semaines pour terminer ta fiche, donc jusqu'au 10 décembre.

Et une dernière chose : tu es tombé dans le piège, pour le code du règlement, bon courage pour le relire ! ;)

Et ne t'en fais pas, on va t'intégrer, nous ! Si tu n'as pas peur des fous, tu seras ici chez toi ! XD

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous contacter, moi ou n'importe quel autre membre du staff, on est là pour ça ! ;)

Encore une fois, bon courage

Sol







Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

     
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1414

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Dim 26 Nov 2017 - 9:28

ELLO.

PFFEEHHH. Je vais le faire en une journée èé

Sinon je suis deg de pas avoir lu dans les détails. Parce que je fais toujours mes présentations pendant les nuits blanches. Du coup. sorri :c
J'essayerais aussi de faire acte de présence la prochaine fois que tu arrives sur la cb. sorri² ;;






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Dim 26 Nov 2017 - 10:47

Bienvenue à toi !
(En tant que grand fan de KH, j'approuve le vava xD)

Pour l'instant, j'aime bien ton perso (juste un léger point qui me chiffonne avec la Keyblade, mais faut que je vois ça avec Jess, l'autre admin, donc pour l'instant, je vais rien dire de plus à ce sujet et attendre de voir ce que tu en diras dans ton histoire x) ) et je suis curieux de lire la suite ^^

Sol a déjà tout dit, je vais juste réitérer son conseil de t'adresser au staff (donc Jess, Shultz, Miya, Sol ou moi-même)... Et de venir sur la CB quand tu veux, il y a souvent des gens présents (dont moi x) )

Bref, bon courage pour écrire l'histoire ^^




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1402

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

13 ★ - Ultimate


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Dim 26 Nov 2017 - 23:46

Beepboop ! J'ai oublié de notifier ici, j'ai terminé ma fiche je crois. Du coup vala, vala c:






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Lun 27 Nov 2017 - 8:54

Oï o/

Je passe faire un premier passage avant les admins, globalement c'est pas mal je trouve, quelques fautes qui peuvent parfois te sortir de la lecture mais rien de bien gravissime, essaie peut être de passer ton texte sur bonpatron.com ou un site similaire si c'est pas déjà fait ^^

Sinon comme l'a dit Ku' avant moi, le coup de la keyblade faut voir si les admins valident ou pas. Il y a juste un truc à modifier ou à éclaircir, dans ton histoire il semblerait que tes parents quittent l'Italie quand ta mère est enceinte mais tu as marqué comme lieu de naissance de ton personnage "Venise". Donc clarifie ce point mais le reste de l'histoire et du personnage me paraissent intéressant et globalement tout est plus ou moins justifié donc je ne pense pas qu'il y aura d'autres points à vérifier/modifier peut être.

Sur ce, à la prochaine o/
avatar


Masculin Date d'inscription : 21/05/2016
Occupation : Gouverneur d'une adorable enfant
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 243

Carte de Jeu
Familiers: Stephanophis, le basilisc
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Lun 27 Nov 2017 - 9:35

Salut !

Désolé pour les fautes si réellement elles saoulent de trop, mais pourtant j'ai passé mon texte sous scribens. J'ai tenté de repasser un peu derrière, mais j'ai rien trouvé de ouf. Désolé, j'ai vraiment essayé de faire au mieux pour le coup :c

Pour la Keyblade, à vrai dire j'ai eu une idée de secte/religion d'où viennent justement les pouvoirs. Je voulais pas trop embêter les gens avec une ÉNORME explication sur l'origine exacte des pouvoirs de Peter. Après j'ai vraiment cherché a comprendre, mais qu'est-ce qui pourrait déranger avec la keyblade? Car je pourrais régler le problème tout de suite si jamais ça dérange =o

Aussi désolé pour le lieu de naissance, au milieu du texte, j'ai changé quelques détails et du coup j'ai pas fais gaffe, anyway j'ai changé tout ça !






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Lun 27 Nov 2017 - 10:41

Bon !
J'ai tout lu et c'est bien écrit, mais... pour moi, la Keyblade, ça passe pas x)
Mais avant, je vais te citer sur ta dernière réponse :
Peter a écrit:
Pour la Keyblade, à vrai dire j'ai eu une idée de secte/religion d'où viennent justement les pouvoirs. Je voulais pas trop embêter les gens avec une ÉNORME explication sur l'origine exacte des pouvoirs de Peter

Ben en fait, l'origine exacte des pouvoirs de Peter, c'est la même que pour les autres... Amaterasu a copulé avec un humain il y a quelques millénaires (ou siècles, ou années), ça a donné l'ancêtre de la mère de Peter, puis on remonte jusqu'à la mère de Peter et Peter lui-même qui descendent de la déesse x)

Et le problème avec la Keyblade, c'est que bah... Un objet magique qui tombe magiquement du ciel et qui est la source des pouvoirs de Peter.
Les pouvoirs viennent forcément de Peter, c'est son âme/son esprit qui est liée aux dieux. Et là, bah... La Keyblade n'a aucune raison d'être, là, en l'occurrence... C'est ça mon problème avec ça ^^"

Déjà, le fait qu'elle pope en mode yolo, ça me fait un peu tiquer (même si c'est le principe de la Keyblade de base x) ). Après, il y aurait bien une possibilité, qui en soit, me dérangerait pas tant que ça, mais faut que je vois avec Jess vu qu'on a pas totalement implémenté le truc encore... Donc pour ça, je vois avec elle et je t'en parle en MP, ici ou sur Discord x)

Donc disons que pour l'instant, c'est du wait and see x)




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1402

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

13 ★ - Ultimate


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Lun 27 Nov 2017 - 10:54

Ah ! Mais du coup moi j'avais compris qu'il fallait forcément un objet pour lancer des sorts !

Bah pour le coup, si réellement ça gêne autant, moi je l'enlève de l'histoire et ma keyblade je la garde pour un sort spécial ou autre ! J'ai aucun problème avec ça =o






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Lun 27 Nov 2017 - 11:13

Ah non, il y a pas besoin d'un objet !
Certains ont un catalyseur par effet placebo (ou avait, comme Kurai qui utilisait son téléphone comme focus quand il contrôlait pas son pouvoir), certains ont un catalyseur réel (comme Jess et ses lames), et certains utilisent leur pouvoir nativement, sans aucun objet magique que ce soit ^^

Ma foi, si en soit, ça te gêne pas de l'enlever pour l'histoire (sachant que tu auras forcément moyen de l'invoquer par la suite si tu veux une Keyblade), ça sera encore mieux x)




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1402

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

13 ★ - Ultimate


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Lun 27 Nov 2017 - 11:17

Ah bah écoute, je vais rectifier mon histoire dès maintenant ! Désolé de pas avoir compris ça plus tôt ! J'éditerais ce post pour prévenir que j'ai terminé ! =)

EDIT : Voilà, j'ai édité et il n'est plus question de clef ! Je me chargerais de faire un petit sort pour canaliser de l'énergie solaire pour avoir ma keyblade pour taper sur Riku et pécho Kairi






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    Lun 27 Nov 2017 - 11:46

Bon, bon, bon !
Cette fois, c'est bon pour moi ! (Pour la Keyblade, t'auras juste à donner à ta magie la forme de la keyblade quand t'auras atteint le lvl 2, par exemple x) )


Félicitation ! Tu es validé !

Tu es à présent validé ! C'est à dire que tu peux maintenant venir RP avec nous :)
Mais tu dois encore faire quelques petites démarches... Que voici !

Il te faut demander un logement à l'Agence Immobilière, puis tu devras recenser ton personnage dans le listing. Le listing est une étape très importante, car c'est ce qui te permet de réserver définitivement ton avatar. Si tu ne le fais pas et qu'un petit nouveau arrive, il sera prioritaire sur le personnage choisi.

N'oublie pas de bien lire les explications, ça t'évitera de mauvaises surprises et la colère de Jess  
Si tu as des questions, le Staff est à ton écoute que ça soit sur la CB (n'hésite d'ailleurs pas à venir sur la CB, que ça soit pour discuter, pour repérer des partenaires potentiels, ou quoi que ce soit d'autres :) ) ou par MP :)

Amuse-toi bien parmi nous,
#Kurai




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1402

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

13 ★ - Ultimate


MessageSujet: Re: Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..    







Contenu sponsorisé


 

Peter Benjamin ♦ Et la lumière fut..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obélisque de lumière
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» Peter Retep
» Peter Lentz [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP