Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]Auteur
MessageSujet: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Ven 25 Aoû 2017 - 15:02

HRP, description du fami au besoin:
 


Eh bien, cette fraiche journée d’avril avait plutôt bien commencée selon les critères de Matthew, le jeune canidé volant qui vivait avec lui avait, pour une fois, décidé de le laisser dormir, aucune corvée ne s’était présenté à lui et la journée s’était résumé jusque là à une détente ininterrompue. Enfin, comme toutes les bonnes choses ont une fin, il su que sa journée tranquille allait être dérangée quand sa mère l’appela à travers la maison pour lui donner le combiné. C’était apparemment “un ami à toi” pour reprendre les paroles de ladite génitrice. Le jeune fujin l’aurait plutôt appelé “un perturbateur”...

“Allô ?”

Bah oui, il faut bien commencer quelque part, non ? A peine le téléphone avait-il touché l’oreille du jeune homme qu’un flot de paroles ininterrompu vint assiéger son cerveau. C’était évidemment Alexander, un camarade de lycée avec lequel Matt’ avait eu l’habitude de traîner. Parmi le débit d’information incessant, ce dernier compris que son interlocuteur déplorait le temps sans nouvelles et le fait de ne pas s’être revus, entre autre. Bien sûr comment répondre à cela quand les paroles s'enchaînent aussi vite, sans pause et passant d’un sujet à l’autre sans forcément de transitions apparentes.

“Bon, on se retrouve chez moi, j’ai invité d’autres potes du lycée on t’attend, à tout’ !" *tuuuut … tuuuut*

Voilà comment se termina, après plusieurs minutes, la conversation unilatéral qu’il venait de subir. Dans un soupir, il reposa le téléphone sur le socle, plus déprimé que jamais et se résignant à devoir aller au rendez-vous. Après tout, revoir ses fréquentations du lycée serait sympa, il s’entendait bien avec eux, même s’ils pompaient son énergie d’une façon assez prodigieuse. Un coup d’oeil à l’horloge trônant dans le salon lui apprit qu’il était presque seize heures. Il se mit en route, espérant que les trains ne soient pas trop espacés, ne l’obligeant pas à attendre trop longtemps à la gare pour rien. Alors qu’il franchissait le pas de la porte, il regarda machinalement en arrière, pensant trouver son familier avachi sur le canapé. Cependant il vit ce dernier à ses pieds, le regardant droit dans les yeux, visiblement intéressé.

“Soit, tu peux venir, ça nous fera promener tous les deux au moins.”

Le trajet fut, à son plus grand soulagement, pas trop fatiguant, il trouva un banc libre pour attendre le train, une banquette disponible dans ce dernier et fort heureusement son ami vivait dans le centre ville qui est plutôt bien desservi. Une fois descendu du train, il marcha machinalement, plongé dans ses pensées comme à son habitude, ne faisant pas forcément attention à ce que faisait son familier. Ce dernier voguait à droite à gauche, reniflant et regardant ce qui lui plaisait sans pour autant lâcher son maître des yeux très longtemps, le sachant parfaitement capable de l’oublier un instant. Il ne fut donc pas surprit de le voir bousculer une jeune femme tout juste sortie d’un fleuriste. Le comble fut de voir le jeune humain continuer sa route en s’excusant d’un vague marmonnement. D’un soupir, il commença à s’approcher, mais ce qu’il vit l’instant d’après la stoppa net...


Dernière édition par Matthew Stiehl le Mar 29 Aoû 2017 - 9:04, édité 1 fois
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 24

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Lun 28 Aoû 2017 - 21:36

Presque un mois s'était écoulé depuis cette étrange nuit, cette nuit qui avait grandement perturbé la chasseresse. Voir ce Murmure prendre la forme de son frère l'avait touchée plus qu'elle ne voulait le laisser croire. De toute manière, elle n'avait pas réellement d'entourage pour s'en rendre compte et Serena semblait avoir trop de tact pour aborder le sujet. Aujourd'hui, la blessure de son flanc était presque totalement cicatrisée, grâce aux bons soins de sa seule amie. Car oui, après cette fois où elle l'avait trouvée inconsciente dans son canapé, la blondinette ne la lâchait pas d'une semelle, à tel point que, pour la rassurer, Théa avait fini par lui proposer un petit job pour l'aider dans la boutique. Bien sûr, le fait d'être blessée ne l'avait guère empêchée d'effectuer ses petites sorties nocturnes.

En ce jour, la belle auburn était seule pour tenir la boutique, Serena ayant besoin de sa journée pour la passer avec sa soeur. Dans un sens, la savoir avec son ainée rassurait la fleuriste qui soupçonnait la blonde d'avoir quelques problèmes. Malheureusement, elle n'avait pas encore eu de réponse là-dessus, feignant toujours la fatigue pour justifier sa mine terne. La rouge n'avait pas voulu insister, se disant qu'il serait peut-être nuisible pour son amie qu'elle se mêle de ses affaires, elle qui se pensait toujours ... maudite.

Le temps clément lui avait permis de sortir quelques compositions sous le auvent de la boutique, voulant attirer un maximum de clients. Ses fleurs avaient beaucoup de succès, notamment ses fameuses roses rouges, après tout, elle était plutôt réputée dans le coin. Pour la troisième fois de la journée, la belle chasseresse sortait de sa boutique en portant un lourd vase empli de roses plus belles les unes que les autres, sauf que cette fois, elle n'avait pas vu ce garçon qui avançait l'air rêveur. Celui-ci la percuta de plein fouet, la faisant perdre son équilibre et surtout, lâcher son précieux vase qui s'éclata au sol.

La jeune femme, parvenant à retrouver son équilibre, resta un instant interdite devant ce spectable. Ses jolies roses éparpillées au sol, et cet imbécile d'adolescent ne fit que marmonner que quelques excuses tout en continuant son chemin. Serrant les dents, Théa réagit au quart de tour, sans se rendre compte de la présence de cet étrange animal qui suivait le gamin. Elle avait parfois du mal à garder son sang-froid, et s'en prendre à ses précieuses fleurs sans même s'en formaliser l'agacer au plus haut. Rattrapant le garçon, elle le stoppa en l'attrapant par derrière, par le col de son haut, son regard d'argent le fixant en attendant qu'il ne se retourne.

"Dis donc toi ... Tu as vu ce que tu as fait ? Ces roses sont ..."


Mais la native se tut lorsque le garçon lui présenta son visage. Ses iris de métal le scruta quelques secondes, bouche bée, alors qu'elle relâcha son col. Théa ne pouvait se tromper, sa mémoire ne lui jouait que très rarement des tours.

"Tu es ... Tu étais un ami d'Ethan. N'est-ce pas ?" Elle marqua une pause, avant de reprendre la parole sans réellement s'en rendre compte. "Ethan Reed. Mon petit frère ... Je t'ai déjà vu avec lui ..."


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 66


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Mar 29 Aoû 2017 - 12:29


Forcément, l’inattention couplée au désintérêt du jeune homme pour son environnement devait finir par lui jouer des tours. C’est sans grande surprise que les vagues excuses marmonnées un peu plus tôt ne suffirent pas à la jeune femme qui s’empressa de le saisir par le col, lui faisant la morale au passage. Cette réaction un peu violente et inhabituelle aux yeux du Simurgh lui avait fait l’effet d’un coup d’arrêt et il regardait la scène, se demandant s’il devait intervenir, si son maître allait se faire frapper ou non. Le tempérament de la fleuriste semblait être brûlant, elle avait déjà la mâchoire crispée et le poing serré.

Il y eut cependant comme un moment d’hésitation chez la jeune femme. Elle semblait avoir oublié ses fleurs et le visage du jeune homme perturba l’expression de son visage. Celui-ci ne semblait pas plus comprendre l’étonnement de la demoiselle. Du moins jusqu’à ce qu’elle reprenne la parole. Elle lui parla d’un garçon, un certain Ethan. Considérant le nombre de personnes qui ont été amené sur l’île depuis plusieurs siècles ce n’est pas un prénom qui permet à lui seul d’isoler son porteur de la masse d’êtres que l’on côtoie quotidiennement.

Finalement, elle ajouta une précision, un nom. Reed. A ce nom les yeux du jeune homme reflétèrent une lueur que le familier ne connaissait que trop bien, il venait de faire le lien. Cependant, et malgré le fait qu’il venait de comprendre de qui parlait l’auburn qu’il avait bousculé, il ne dit du tout. Il semblait chercher autre chose dans sa mémoire, portant même sa main à son menton, signe qu’il cherchait aussi profondément que possible.

“Effectivement, je le connais, on traînait un peu ensemble il y a quelques années. Ca remonte déjà au collège maintenant que j’y pense….”

Il laissa un léger silence s’installer. Bien que ledit silence soit plutôt assez lourd de sens en vérité. Chacun d’eux semblait très bien savoir le sujet qui devait être abordé sans qu’aucun d’eux ne se décide à l’aborder. Finalement, et à défaut d’autre chose, Matthew reprit la parole.

“Je suis désolé pour votre vase et vos fleurs, vous voulez un dédommagement ?”

Le Simurgh s’était encore rapproché, scrutant tour à tour les deux descendants, ne sachant pas quel lourd secret ils partageaient. Malgré toute sa science il ne pouvait lire dans les pensées et n’était lui-même pas très doué pour comprendre le coeur des êtres vivants. Sa spécialité était la connaissancen non pas le ressenti, après tout. Malgré cela il finit par se concentrer sur le visage de la jeune femme, tentant de déceler quoi que ce soit qui puisse le sortir de son incompréhension, de cette sensation désagréable d’être le seul à ne pas comprendre la situation et d’être dans la position délicate de ne pouvoir rien faire au risque de faire un faux pas.
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 24

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Ven 1 Sep 2017 - 10:03

Le visage du garçon l'avait saisi, la transportant dans un passé qu'il était difficile d'oublier, un passé douloureux. Il ne pouvait l'avoir oublié, on n'oublie pas un ami emporté par un tel malheur. S'il ne se souvenait pas d'Ethan, la chasseresse ne pourrait lui pardonner. Elle paraissait égoïste à cet instant, son petit frère n'était sans doute pas aussi important pour lui qu'il ne l'était pour elle. Mais elle ne pouvait supporter que les personnes l'ayant côtoyé ne l'oublie. Sans doute une conséquence de l'amour qu'elle portait à son cadet, mais surtout de sa culpabilité. Car elle savait qu'elle était en grande partie responsable.

La rouge baissa le regard lorsqu'il lui répondit. Non, il ne l'avait pas oublié, mais son souvenir semblait plutôt vague. Pourtant, Ethan était un ami dévoué, bien trop dévoué. A un tel point qu'il avait pris au sérieux les paris déraisonnables de ses amis. Mais tout ceci, il l'avait fait pour l'argent, pour pouvoir aider Théa qui était seule à subvenir à leurs besoins. Mais ce n'était que son rôle d'ainée, de tutrice. Perdue dans ses pensées, elle finit par relever le regard vers lui, ignorant son histoire de dédommagement. Non, elle voulait régler ses comptes pour une toute autre raison, une raison bien plus profonde, bien plus importante.  Elle lui lança un regard accusateur.

"Tu étais l'un d'eux n'est-ce pas ?"


L'incompréhension qu'elle décela dans son regard suite à cette question la mit hors d'elle. Plutôt brutalement, elle posa une main sur son torse pour le repousser contre le mur de sa boutique. Ses pupilles d'argent étaient haineuses, et pourtant mêlées de tristesse. Sa voix était tremblante et rageuse.

"Tu étais l'un de ceux qui lui lançait des paris idiots parce que tu savais qu'il avait besoin d'argent. Mon petit frère était quelqu'un de bien, il ne méritait pas ce qui lui est arrivé ! C'est votre faute, à vous. Si vous ne lui aviez pas demandé de se rendre dans cette putain de ruelle, on ne serait pas tombé sur cette immonde ordure. Je l'ai vu se faire battre, je l'ai vu souffrir !"

Les larmes montèrent aux yeux de la native. Il était si rare de la voir dans un tel état. Il lui suffisait de parler de son frère, de lui rappeler ce douloureux souvenir pour que ses émotions l'emportent sur sa maitrise. Ses iris de métal se détournèrent alors qu'elle se rendait enfin compte de la présence de l'étrange animal. Elle le défia du regard tout en relâchant le garçon qu'elle venait d'agresser sous les yeux ébahis des passants. Mais alors qu'elle s'apprêtait à provoquer le familier de son interlocuteur, une pression sur son épaule se fit sentir, ainsi qu'une douce caresse sur son oreille.

*Théa, calme-toi ... Ca ne te ressemble pas de perdre le contrôle comme ça.*

La jeune femme baissa la tête, séchant ses larmes d'un revers de manche alors que son propre familier, cette petite chatte au pelage de jais, tentait de la raisonner.


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 66


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Mar 5 Sep 2017 - 10:16


L’agression que subit l’adolescent de la part de la fleuriste le laissa sans voix durant quelques secondes. Il ne s’attendait pas à de telles accusations. Il n’était pas le genre de personne qu’elle lui décrivait, il se moquait bien des paris stupides, il n’avait rien à prouver à personne et n’en demandait pas plus au frère de la jeune femme. Au contraire, il appréciait la présence du garçon pour sa jovialité et surtout pour son calme. C’était agréable de ne pas traîner avec des piles électriques ambulantes qui voulaient toujours courir et vadrouiller n’importe où.

Néanmoins, la demoiselle écumait de rage, il ne savait pas s’il allait être capable de la raisonner et s’il ne venait pas de s’attirer des ennuis. Il était coincé entre le mur de la boutique et la rouquine, le Simurgh semblait ne pas pouvoir s’en mêler, et Matthew ne savait pas quelle différence pouvait bien exister entre eux deux dans le domaine de la magie. Tout cela devenait problématique.

Mais elle finit par se calmer. Visiblement, l’apparition d’un chat d’un noir profond avait suffit à la calmer, tout du moins à la faire lâcher et se détourner. Le fujin expira un soupire de soulagement en remettant ses habits en ordre. Puis il regarda la jeune femme, et plus particulièrement les traces humides qu’elle venait de laisser sur ses manches. Elle avait l’air de prendre toute cette histoire plus qu’à coeur. C’était compréhensible vu la gravité de la situation.

Il finit par sortir de son mutisme.

“Je suis sincèrement désolé pour ce qui est arrivé à Ethan, mais je n’y suis pour rien, je lui ai même dit une paire de fois qu’il n’avait rien à prouver à personne. Mais c’était plus fort que lui je suppose…”

Il soupira une dernière fois avant d’ajouter :

“Si je peux vous aider d’une quelconque manière…”

Il ne s’attendait pas à être d’une aide précieuse mais il ne pouvait pas la laisser ainsi, il fallait qu’elle puisse tourner la page, elle ne pouvait continuer indéfiniment ainsi. Quand bien même cela allait à l’encontre de son principe de conservation d’énergie, il fallait bien faire des efforts de temps en temps. Il n’avait pas bougé et continuait de la regarder, se préparant au meilleur comme au pire.

Le familier, de son côté semblait ne pas savoir comment réagir, il avait visiblement peur de la demoiselle en rouge mais était aussi impressionné que son maître ait décidé de l’aider comme il pouvait. Il n’avait pas l’habitude de le voir se donner du mal pour quoi que ce soit. La seule activité pour laquelle il daignait se dépenser, c’était la science. Hormis cela il en faisait toujours le moins possible, trainassant et redoublant d’ingéniosité pour toujours en faire le moins possible. Ainsi, la peur avait fait place à la surprise et son regard allait de l’un à l’autre des humains, se demandant ce qui allait ressortir de cette rencontre imprévue.
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 24

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Sam 16 Sep 2017 - 16:27

La chasseresse, en proie à ses anciens démons, finit par lever le bras vers l'intruse sur son épaule. Sans relever le regard, elle glissa ses doigts dans le doux pelage de jais de son familier. Elle cherchait là un moyen de se calmer, un moyen de se reprendre. Car elle était perturbée. Se rappeler des souvenirs douloureux n'était bon pour personne, pas même pour celle qui faisait de son mieux pour dissimuler la moindre de ses émotions. Au contraire de ce que pourraient penser les gens, Théa était bien loin d'être une coquille vide et froide, son coeur n'était pas absorbé par un néant. Plutôt par le chaos laissé par la disparition de ses parents, puis par l'accident d'Ethan. L'impulsion du moment l'avait fait perdre le contrôle. Elle avait presque agressé un adolescent en pleine rue, en pleine journée, devant cette boutique qui lui tenait tant à coeur.

La belle auburn ne parvenait pas à remettre un nom sur le visage de l'ami de son frère, mais elle n'osa pas lever les yeux vers lui lorsqu'il reprit la parole. Elle était honteuse de ses actes, honteuse de ses larmes qu'elle laissait paraitre beaucoup trop facilement face à lui. C'était la première fois, qu'elle se laissait aller de la sorte, certainement à cause de l'apparition du Murmure ? Oui, il avait rouvert de nombreuses plaies en elle, dont celle de sa culpabilité.  Les paroles du garçon résumait bien Ethan. C'était plus fort que lui ...

Rubis se frottait doucement à cette main qu'elle lui offrait, ronronnant paisiblement alors que la belle au regard d'argent releva les yeux vers le familier de son interlocuteur. Elle avait commis une erreur. Les mots du jeune brun n'étaient pas teintés de mensonges, mais de sincérité. Elle s'adressa tout d'abord à l'étrange animal.

"N'aie pas peur. Je ne lui ferai aucun mal ..."

Non, elle ne toucherait à pas à son maître, elle n'était pas comme ça. Jamais elle ne pourrait blesser un adolescent innocent. Bien que l'ombre d'un instant, elle était partie pour. Agilement, le petit chat noir se laissa glisser sur l'épaule de la rouge avant de bondir au sol afin de s'étirer, plantant ses iris écarlates dans ceux de la fleuriste.

*Ca va, Rubis. Merci.*

Reportant son regard vers le jeune homme, la mine embarassée alors que ses yeux brillaient encore de larmes, elle s'adressa à lui.

"C'est plutôt à moi d'être désolée. J'ai du te faire peur ... Merci de ... te souvenir de lui. Ce n'est le cas que chez peu de gens. Pour les autres qui l'ont connu, on pourrait croire qu'il n'est plus là. Comme s'il était mort." Elle baissa les yeux. "Mais il ne l'est pas. Je ne perds pas espoir. Il reviendra, je le sais. Il le faut ..."

S'approchant de lui, elle réajusta le col qu'elle avait déformé.

"C'est quoi ton nom déjà ?"


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 66


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Mar 10 Oct 2017 - 7:20


La jeune femme sembla se calmer. Et en voyant l'expression sur le visage du chien ailé, elle le rassura, lui affirmant qu’elle ne ferait aucun mal à son propriétaire. Cette nouvelle sembla ravir le jeune canidé ainsi que son maître, qui laissa échapper un soupir de soulagement assez discret. Juste après, le chat noir qui semblait avoir en partie apaisé la fleuriste sauta gracieusement au sol et plongea son regard dans celui de ce qui semblait être sa maîtresse. Matthew, lui aussi, observait cette jeune demoiselle. Bon, elle devait certainement être plus âgée que lui mais il faut bien mettre les formes tout de même… Bref, il l’observait dans l’espoir de déceler ce qui allait se produire par la suite.

Elle finit par relever la tête et s’adressa à l’étudiant. Elle s’excusa, lui au contraire avait envie de lui dire que ce n’était pas la peine. Mais il se força à l’écouter jusqu’au bout, il voulait entendre tout ce qu’elle avait à dire. Il fit bien par ailleurs, elle sembla s’ouvrir un peu à lui. Du moins c’est ainsi qu’il le perçu. Tandis qu’elle exposait ses espoirs quant à son frère, Matt’ quant à lui avait déjà le cerveau en ébullition. Il se dit que son besoin compulsif de comprendre scientifiquement les dons des insulaires pourrait finir par servir à sauver l’ami qu’avait été le jeune homme inconscient et à soulager la peine de sa grande soeur.

Cependant, ses pensées s’arrêtèrent net lorsqu’elle s’approcha pour réajuster le col déformé. Matt’ ne s’en rendit pas forcément compte car la gêne le distraya et lui fit détourner le regard, mais il rougit un peu.

“Matthew, je m’appelle Matthew Stiehl. Et vous n’aviez pas à vous excuser, je peux comprendre votre réaction. J’ose même pas m’imaginer être à votre place je dois dire…”

Le jeune homme n’osait toujours pas regarder la demoiselle dans les yeux, il n’avait pas forcément l’habitude d’aller vers les autres, il était plutôt réservé et du fait de sa feignantise il n’était pas aussi exercé dans l’établissement de contacts sociaux que les autres personnes de son âge. Cependant, après un court moment de silence, il reprit la parole.

“Je vous le repropose, mais si vous avez besoin de quoi que ce soit n’hésitez pas à me demander, d’accord ?”

À peine avait-il fini de parler qu’il remarqua que son Simurgh avait rassemblé les roses tombées au sol. Matthew se servit donc de son pouvoir pour faire léviter le bouquet jusque dans sa main et le tendit à la jeune femme. Dans le même temps, il était déjà en train de rassembler les morceaux de vase brisé et de les faire léviter.

Pardon T_T:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 24

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Sam 28 Oct 2017 - 17:22

Ses pupilles métalliques décelèrent ces quelques rougeurs qui paraient ses joues lorsqu'elle réajustait le col déformé du jeune garçon. Ethan avait la même réaction lorsqu'elle se faisait un peu trop "mère poule" à son goût. Car oui, c'était un côté de Théa, qu'elle dissimulait la plupart du temps, qu'elle avait enfoui il y a bien longtemps mais qui avait tendance à réapparaitre malgré elle. On avait bien du mal à croire qu'elle pouvait faire preuve de bienveillane au vu de son tempérament actuel.

Il s'appelait Matthew. Oui, à y réfléchir, son cadet lui avait déjà parlé de lui, il était un ami sans histoire. Sans doute aurait-il fallu qu'elle s'en souvienne avant de l'agresser ? Mais ce qui est fait est fait, la rouge ne pouvait pas revenir en arrière. Elle aussi, avait baissé les yeux alors qu'il ne semblait pas lui en vouloir pour l'avoir chahuté de la sorte. D'une voix basse, presque douce, elle répondit d'instinct à son interlocuteur.

"Je ne souhaite à personne de vivre ça ..."

Malgré les années, la douleur était toujours bien présente dans le coeur de la chasseresse. Seule son désir de vengeance lui permettait de tenir, et peut-être l'espoir de voir son jeune frère s'éveiller ? Elle espérait que l'argent qu'elle gagnait d'une manière peu conventionnelle porterait ses fruits. Mais même si Ethan venait à reprendre connaissance, les médecins ne garantissaient rien de son état après tant de temps insconcient. Un silence s'installa, celui-ci étant brisé par Matthew.

La belle auburn leva les yeux vers le bouquet flottant, attrapant entre ses doigts les tiges dépourvues d'épine. Certaines pétales avaient souffert de la chute, ses iris argentées les fixaient tristement. Soupirant, elle ôta son tablier de fleuriste afin d'y attraper les fragments de verre volants et les jeter dans la poubelle la plus proche, tout comme ses chères roses esquintées.

"Merci, je pense que tu as fait ta part du travail. Je ne veux pas te retenir plus que nécessaire, je suppose que tu as des choses à faire ..."

Sous le regard paisible de Rubis, Théa s'approcha du familier du garçon, s'accroupissant devant lui avant de l'observer longuement. Elle glissa doucement une main sous sa tête, comme pour faire preuve de sa bonne foi.

"Veille sur ton maître, il semble un peu empoté. Il ne faudrait pas qu'il lui arrive quelque chose ..."


Rubis (Familier):
 


Merci Jessouille ♥️

Thea's theme song ~
avatar


Féminin Date d'inscription : 04/02/2017
Occupation : Chasseuse de prime/Fleuriste à mi-temps
Sexualité : Non définie
Messages : 66


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   Lun 6 Nov 2017 - 10:00


La jeune femme avait l’air triste de voir l’état dans lequel s’était retrouvée une partie des roses étant tombées au sol. Elle se résigna même à en jeter avec les éclats de vase dans la poubelle la plus proche. Matthew s’en trouvait encore plus gêné. Il voulait la dédommager, après tout elle devait tenir son commerce et cela représentait un manque à gagner. Elle, de son côté lui assura qu’il pouvait s’en aller, qu’il avait sa part du boulot et qu’elle ne voulait pas le retenir. Bien sûr ses amis l’attendaient, mais ils avaient l’habitude de voir l’étudiant arriver un peu en retard. Ils savent que le jeune homme n’est jamais pressé et ont appris à faire avec. Mais avant qu’il ne réponde, son interlocutrice s’était approchée du Simurgh.

Le familier se laissa faire, il n’était pas très farouche et avait bien vu la bonne volonté de la fleuriste. Et puis il ne pouvait qu’être d’accord avec elle, son maître était tellement souvent la tête dans la lune que ce n’était pas la première fois que cela lui jouait des tours. En signe d’approbation, il soupira en acquiesçant. Ce n’était définitivement pas de tout repos de surveiller le Fujin.

Matt’ ne dit rien, il savait pertinemment que c’était vrai et souriait. Il s’accroupit, ébouriffa la tête de son compagnon poilu et tendit un billet à la jeune femme. Tout en gardant le regard sur le familier, il prit la parole.

“Prenez ça s’il vous plaît, en dédommagement du vase et des fleurs. C’est bien le moins que je puisse faire.”

A vrai dire, il ne savait pas si cela couvrait la totalité des frais. Pas plus qu’il n’y connaissant quoi que ce soit en fleurs ou en plantes en général, mais c’est tout ce qu’il avait sur lui en ce moment et ne voyait aucun distributeur autour de la boutique.

Comme l’avait dit la jeune femme, il avait des choses à faire. Bien qu’elles ne soient pas de première importance, ses amis allaient encore soit le harceler par téléphone en pensant qu’il avait décidé de ne pas venir, soit encore se foutre de lui car il serait en retard. Qu’est-ce qui lui prenait de fréquenter des gens aussi énergiques et fatigants ? Il devrait savoir que ça ne l’aiderait pas à conserver son énergie comme il aime tant le faire. Il faut croire qu’une part de lui aime aussi bouger et s’amuser. Une part bien enfouie sous une couche de flemme. Ou deux.

Attendant que son interlocutrice ne prenne son maigre dédommagement, il ne bougeait guère, restant accroupi et laissant son regard naviguer entre les deux animaux de compagnie et ladite jeune fleuriste.
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 24

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]   







Contenu sponsorisé


 

Une journée troublée par un passé troublant [PV Thea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une journée ensoleillée qui est passée vite... [Pv : Oréo]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Centre-Ville :: Boutique " La rose rouge "-
TOP