Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eiko K. Nakamura [en cours]Auteur
MessageSujet: Eiko K. Nakamura [en cours]   Lun 31 Juil 2017 - 21:06



Eiko Kii Nakamura (♀)
             


DATE & LIEU DE NAISSANCE :
né(e) le 20/09/2000 à Tokyo

NATIONALITÉ :
Japonaise

ORIENTATION SEXUELLE :
Indéfinie

OCCUPATION :
Lycéenne

GROUPE :
Susanoo

PERSONNAGE SUR L'AVATAR :
Tateyama Ayano de Kagerou Project

Caractère
Douce, Franche, Courageuse • Têtue, Gourmande, Familière • Arachnophobie • Se ronge les ongles quand elle est stressée • Lire/Dessiner • Ses pouvoirs • Manga/Jeux Vidéos • Retourner auprès de sa famille

Eiko est plutôt une personne facile à vivre. Bien qu'elle ait tout de même du caractère, le plus souvent, c'était jeune fille douce et souriante. Elle ne pouvait qu'être ainsi pour rassurer ses petits frères suite au décès de leur mère, elle voulait être digne de ce nouveau rôle qu'elle a adossé en étant pourtant si jeune. L'adolescente a toujours été courageuse, il est bien rare de la voir abandonner ce qu'elle entreprend, dans tous les domaines de vie. D'ailleurs malgré le travail qu'elle effectue à la maison pour s'occuper de sa famille, elle excelle également en cours et ce, dans toutes les matières. A croire qu'elle est inhumaine. C'est d'ailleurs grâce à son don pour les langues qu'elle est à l'aise sur Awashima, l'anglais n'a aucun secret pour elle.

Si la force est considérée comme une grande qualité, elle peut aussi devenir un défaut. Car oui, elle en est un pour Eiko. A son âge, la jeune fille devrait être quelque peu insouciante, mais les évènements ont fait qu'elle est beaucoup plus mature qu'elle ne devrait l'être pour son âge, à un tel point qu'elle endosse beaucoup de responsabilités sans jamais flancher. En tout cas, aux yeux de tous. La brune fera son maximum pour intérioriser les émotions négatives : la colère, la tristesse, l'angoisse ... Jamais elle ne les montrera, à part si elle se sent en confiance mais surtout, si elle se retrouve seule dans une pièce. Elle privilégiera le sourire plutôt que les larmes malgré tout.

Tout de même, la Japonaise est plutôt têtue, beaucoup trop même, il est difficile de lui enlever une idée de la tête. Elle tentera de la réaliser au mieux car pour elle, rien est impossible. Enfin, comme tout le monde, il lui arrive aussi d'avoir des désillusions. Ses coups de déprime passent souvent par la gourmandise, mais on ne peut pas en vouloir à une adolescente de son âge de se gaver de sucreries de temps en temps.

Cette jeune fille est un véritable rayon de soleil lorsqu'elle veut mettre l'ambiance. Souriante, dynamique, elle n'a aucun mal à se faire des amis et est même parfois rapidement trop familière. Un côté qui la rend attachante et même adorable.

Un point important, sa plus grande passion en dehors de sa famille est le manga. Eiko adore se plonger dans les divers scénarios que les auteurs lui offrent. Elle n'a pas réellement de type de prédilection, elle lit tout ce qui lui passe sous la main. Et même s'il est rare de voir cela chez une jeune fille de son genre, elle n'hésite pas à défier ses petits frères aux jeux vidéos, bien qu'elle soit mauvaise perdante en cas de défaite.

Voici ce que l'on peut dire de la jolie Eiko, même s'il reste encore tant de choses à découvrir à son propos.

Physique
Yeux rubis • Cheveux bruns • 1m65 • 50 kg • Fine • Aucun

Eiko, un petit bout de femme qui ne fait pas plus que son âge, ni moins. Son visage d'ange reflète plutôt bien son tempérament. Ses traits sont si fins, si doux. Ses pupilles arborent une couleur plutôt étonnante, écarlates, rendant son regard profond et intriguant, bien souvent illuminé de malice. Son sourire vaut le coup d'oeil, si beau, si sincère, de ses lippes fines et rosées. La jeune demoiselle a déjà bien fait chavirer des coeurs, surtout celui de son meilleur ami auquel elle n'a pas répondu à ses sentiments. Enfin ça, c'est une autre histoire. La jolie japonaise n'a guère besoin d'artifice pour attirer les regards.

La Susanoo tient particulièrement à sa longue crinière brune qui ondule légèrement, elle la soigne au quotidien. Douce, soyeuse, y passer ses doigts est un réel plaisir même si très peu ont eu ce privilège.

L'adolescente  n'est pas bien grande, comme nombreuses filles aux origines asiatiques, mais comme elle peut vous le dire en souriant "tout ce qui est petit est mignon", même elle se caractériserait comme banale. Sa silhouette est fine, mais présente tout de même de jolies formes que nul n'a encore touchées. A son âge, la douce n'y a pas encore pensé. Elle s'habille plutôt simplement, même si elle reste coquette, préférant le rouge et le noir aux autres couleurs. Par exemple, elle adore porter un yukata lors d'évènements et occasions, elle trouve cela élégant, distingué.


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Par la simple pensée. Mais elle n'a pas encore beaucoup développé son pouvoir.
• Affinité : Eiko déteste sa magie pour la simple et bonne raison qu'elle est la cause de son arrivée sur l'île. Elle ne supporte pas d'être éloignée de sa famille et n'utilise donc jamais ce "don" dont elle est dotée.

RACONTE NOUS SON HISTOIRE


Là, derrière mon écran d’ordinateur, je tente de retenir mes larmes. Je ne dois pas pleurer, je ne dois pas craquer. Je dois trouver une manière de justifier son absence, sans soulever l’inquiétude de ma famille. Alors, j’ouvre une nouvelle page, y ajoute l’adresse mail de mon père avant de commencer mon écrit. Mes mains tremblent, je ne peux pas les en empêcher.

« Papa.

Je pars quelques temps, je ne sais pas encore quand je reviendrais … »


Je n’ai pas la force de lui avouer que je ne reviendrais sans doute jamais. Je veux les revoir, tous, mais la lettre est formelle.

« Ne m’en veux pas s’il te plait, toi et les garçons n’êtes pas responsables de mon départ. Je veux simplement voler de mes propres ailes. J’ai longtemps remplacé maman, depuis qu’elle nous a quittés à la naissance de Rio, mais il est temps pour moi de trouver une autre voie pour peut-être vous offrir une meilleure vie ensuite. J’espère que tu comprendras mon choix. »

Si seulement, je pouvais te dire la vérité. Bien sûr, je veux vous offrir une vie meilleure, mais tout ceci n’est qu’un mensonge. Je suis forcée de rester éloignée de vous, j’ai l’impression que l’on m’a arraché une partie de moi. J’inspire, cueille cette larme qui roule sur ma joue avant de poursuivre.

« Ici, je me sens bien, tout va bien. Je t’assure, je ne suis pas très loin, mais ne me cherche pas. Je poursuis mes études, certaine que de nouvelles opportunités vont s’offrir à moi. Les gens sont gentils, je me suis faite beaucoup d’amis. »

En réalité, je suis seule, tellement seule.

« Tu vas sûrement me trouver égoïste, mais j’en ressens le besoin. »

C’est tellement plus simple de mentir derrière un écran. Si tu avais entendu ma voix, tu aurais compris. Si tu avais vu mon écriture tremblante et le papier à lettres tâché, tu aurais compris. Je n’aurais pu retenir mon angoisse, je sais être forte, mais pas à un tel point. Pas avec toi, Papa. Si j’ai pu surmonter la perte de maman, faire de mon mieux pour la remplacer auprès de mes petits frères, c’est grâce à toi. S’il te plait, ne m’en veux pas, je ne peux pas agir autrement, je ne peux pas te donner plus d’explications. Ces personnes qui nous enlèvent sont cruelles, ils nous arrachent à nos familles, à notre foyer, sous prétexte de vouloir nous protéger. Toi et les garçons ne croyaient pas à la magie, j’ai pourtant essayé de vous le faire comprendre mais aucun de vous n’y a cru. J’ai honte de ce pouvoir qui me hante, je veux l’expulser de moi. Je ne veux plus que la foudre s’abatte au plus proche de moi lorsque je me mets en colère, ou que la pluie se mette à tomber lorsque je suis triste. Je pensais à une coïncidence, jusqu’à me retrouver allongée sur cette plage inconnue, cette lettre près de moi. Je n’y croyais pas et pourtant …

Papa, Reita, Heita, Takumi, Rio, mes petits frères adorés, vous me manquez déjà tant. Je veux rentrer à la maison. Je veux que tout ceci ne soit qu’un rêve, me réveiller sous les assauts affectifs de Rio qui n’a jamais connu maman. Je veux vous serrer tous dans mes bras, m’occuper de vous comme je l’ai toujours fait.

Voilà, je pleure. Comme je suis seule, je me le permets. J’aimerais tant pouvoir vous écrire toutes mes pensées, la vérité. Je dois me reprendre, et terminer ce mail, ce tissu de mensonges quant à mon départ inattendu.

« Je compte sur toi pour t’occuper des garçons, Reita et Heita sont en pleine crise d’adolescence, ils ont besoin de quelqu’un pour les entourer. N’oublie pas, Takumi a tendance à les suivre dans leurs bêtises, ils se ressemblent tous les trois. »


Ils se ressemblent, tous. Papa, maman et les garçons, mais pas moi. Moi, je suis différente. Mais personne ne m’a jamais avouée que je ne suis pas du même sang, j’ai fini par le comprendre toute seule. Maman me l’a sous-entendue un jour, où elle pensait que le sommeil m’avait déjà emportée. Elle me l’a dit, que vous m’aimiez comme si j’étais votre fille de sang. Mais je n’ai jamais osé vous questionner, tout simplement parce que je n’ai pas besoin d’une autre famille. Mais je sais d’où me provienne ces pouvoirs, je sais pourquoi je suis la seule à en détenir. Mais je ne peux pas te l’écrire non plus. Je serre les dents, et continue à pianoter sur mon clavier.

« Et Rio … Mon petit Rio. Surtout, continue à lui lire des histoires le soir, il est encore innocent, il a besoin de forger son imagination. N’éteins pas sa veilleuse trop tôt, il a peur du noir, mais ça, tu le sais n’est-ce pas ?

J’ai hâte de vous revoir … Je vous écrirai très souvent, c’est promis. Chaque jour, mes pensées seront tournées vers vous.

Je vous aime, tous.

Eiko. »


Je clique sur envoyer avant de fermer mon ordinateur. Je me lève et me laisse tomber dans ce lit de chambre d’hôtel. Les larmes m’échappent encore alors que je les étouffe dans l’oreiller. Je finis par m’endormir, en espérant que tout ceci ne soit qu’un rêve né de mon imagination débordante.

Mais ce n’est pas le cas n’est-ce pas ?


DERRIÈRE L'ÉCRAN

• On m'appelle : (a)
• J'ai : Après un certain âge on le dit plus 8D
• J'ai connu le forum grâce à : Toujours la même personne :3
• Je pense que le forum est : devenu mon petit cocon <3
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" : il est à trouver dans le règlement du forum et prouve votre lecture de celui-ci


• J'aimerai ajouter que : facultatif ! n'hésitez pas à préciser si vous avez des horaires contraignants, des problèmes de dyslexie, une connexion pourrie, etc...

© Himitsu no Kii



Dernière édition par Eiko K. Nakamura le Mer 2 Aoû 2017 - 22:06, édité 13 fois
avatar


Féminin Date d'inscription : 31/07/2017
Occupation : Lycéenne
Sexualité : Non définie
Messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Eiko K. Nakamura [en cours]   Mar 1 Aoû 2017 - 2:14

Bienvenue sur Hnk! Si tu as des questions, n'hésite pas à faire appel au Staff (Jess, Kurai, Elina, Soliana, Shultz et moi-même), on traîne souvent sur la CB ;)

Sinon je t'informe que tu as 2 semaines à partir d'aujourd'hui, soit jusqu'au 14 août, pour finir ta fiche. Bon courage!

Miya



Thème de Miya

Je discute en #660033 ~~
avatar


Féminin Date d'inscription : 06/09/2016
Occupation : Étudiante, employée du café étudiant
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 181

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://ageofpoudlard.fr/index.php

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: Eiko K. Nakamura [en cours]   Mar 1 Aoû 2017 - 12:42

Welcome à toi !
(Ayano ! <3 )

Miya a tout dit, donc bon courage ! ^^




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1400

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
13 ★ - Ultimate


MessageSujet: Re: Eiko K. Nakamura [en cours]   Mer 2 Aoû 2017 - 15:58

Bouyakaaaaaaaaaaaaa ah ah admir1
avatar


Date d'inscription : 24/03/2017
Messages : 53


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Eiko K. Nakamura [en cours]   Mer 2 Aoû 2017 - 22:09

Merci les gens :3

Castiel t'es mignon x3

J'ai terminé ma fiche :D

T'chuu ~


avatar


Féminin Date d'inscription : 31/07/2017
Occupation : Lycéenne
Sexualité : Non définie
Messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Eiko K. Nakamura [en cours]   Mer 2 Aoû 2017 - 22:51

Hum, pendant toute la lecture de la fiche, j'ai chanté Ayano's theory of happiness... Seems legit xD

Bon, je vais pas faire durer le suspense trop longtemps... (Ou si ? Si j'ai envie de t'embêter un peu ?.. Non, Jess et Cas me tueraient xD)

Je n'ai donc plus qu'une chose à dire...

FELICITATIONS !

Tu es VALIDEE ! :D

N'oublie pas, dès à présent, de demander un logement et de recenser ton personnage !

Amuse-toi bien (encore. D'ailleurs, c'est ton combien ? xD) sur le forum ! :D





Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1400

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

En ligne
13 ★ - Ultimate


MessageSujet: Re: Eiko K. Nakamura [en cours]   







Contenu sponsorisé


 

Eiko K. Nakamura [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Gestion de personnage :: Bureau des arrivées :: Dossiers validés-
TOP