Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
An Angel for the Demon [P.V Seneka]Auteur
MessageSujet: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Lun 17 Juil 2017 - 10:21



feat. Seneka


An Angel for the Demon ?

Flash-Back du jeudi 16 mars 2017


POURQUOI T'ACCROCHER A MOI,
MOI QUI TE TOURMENTE ?
JE SUIS LE DIABLE ...
POURQUOI NE ME CRAINS-TU PAS ?







Pendant un moment qui m'a paru très long, j'ai eu des brides d'images un peu voilées et subjectives. Rien d'exceptionnel en soit, ni d'effrayant. Mais souvent, j'avais le sentiment de vouloir me réveiller sans pouvoir le faire. C'était un peu stressant. Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il était en train de m'arriver. Mais depuis peu, je ne pourrais préciser le temps exact, je me sens déconnectée. Depuis peu donc, je sens comme une pression sur mon ventre. Ce n'est pas désagréable en soit, ça devient juste de plus en plus gênant parce que je ressens ce poids de plus en plus. Ma respiration se fait plus saccadé et je tente vainement d'ouvrir mes paupières. Je commence à percevoir un tintement, non plutôt un "BIP" régulier auprès de moi. Vous savez, du genre agaçant ... "BIP ... BIP ... BIP ...", toujours sur le même rythme.


Le poids sur mon ventre se fait de plus en plus ressentir et je serre ma main gauche puisque c'est de ce côté que vient la gène. Je réalise alors la présence d'une main dans la mienne, elle est chaude et rassurante. Je tente encore d'ouvrir mes paupières mais ça me semble si difficile. J’émets alors un gémissement de mal-être et de mécontentement, presque un grognement. J'arrive à bouger légèrement ma tête en direction de ma main, sur ma gauche et enfin j'ouvre les yeux sur une lumière trop vive qui me fait lâcher un nouveau grognement plus sonore. Je n'aime pas ma condition actuelle, c'est étrange, je me sens faible, je ne contrôle rien, je suis vulnérable et je déteste ça. Je reconnais alors une silhouette, elle m’apparaît dans un léger halo de lumière. Vous allez rire, mais presque que comme un ange à mon chevet. Un ange pour le Diable, non c'est impossible. Ma vue s'habitue peu à peu à la clarté et je reconnais alors parfaitement Seneka, la jeune nonne que j'ai "recueilli". A présent que je commence à émerger un peu plus, je regarde autour de moi et je prononce dans un murmure agacé ...

- Mais je suis où bordel ? Un hôpital ? Pourquoi je suis là moi ?

Je tourne de nouveau mon attention sur la jeune femme blonde à mes côtés et attends les quelques réponses qu'elle voudra bien me donner. C'est par la suite qu'une infirmière fait irruption dans la chambre où je me trouve seule. Ça tombe bien, je préfère être seule dans les hôpitaux. On sait jamais sur quoi on peut tomber. Je la regarde, elle est plutôt bien foutue dans sa petite tenue.

- Repasses me voir ce soir ma jolie, je serai suffisamment en forme pour te faire grimper aux rideaux.

J'entends alors les mécontentements de la jeune nonne à mes côtés et soupire. Je n'y peux rien, c'est dans ma nature. Pourtant je sais que je ne suis pas en condition. Plus les minutes passent et plus je sens une douleur aiguë dans mes jambes, surtout dans l'une d'elle. Je tente de fouiller dans ma mémoire, sans succès pour le moment.

- Qu'est-ce qui m'est arrivé exactement, impossible de me rappeler ...

© Code de Anéa pour N-U





Ange ou Démon ?:
 






avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Journaliste
Sexualité : Lesbienne
Messages : 157

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Mar 18 Juil 2017 - 11:28

Le temps passe, les gens changent, mais, les souvenirs restent… Combien de personnes étaient parties combattre pour la sécurité de l’île… Combien de personnes avaient-elles donnés leurs vies ? Je me sentais inutile… Non, je n’aimais pas la violence, je ne voulais pas me battre. Le pouvoir que le seigneur m’avais offert, n’étais pas dans le but de faire souffrir…

Kathleen était l’une des nombreuses personnes à avoir quitté l’île pour combattre et moi… J’étais resté enfermée dans le manoir en priant pour elle à chaque instant. Je priais pour la sécurité de Satan, je priais pour la personne qui abusait sexuellement de moi… Cependant, sans elle… je n’aurais jamais eu la possibilité de découvrir le monde extérieur, ce mon que je voulais tant connaître… et puis, elle me donnait un chez-moi, je n’avais pas besoin de travailler pour avoir ce que je désirais… elle me donnait, tout ce que je voulais… en échange de mon corps et de mon âme, j’avais pactisé avec le diable.

Quoi qu’il en soit, la journée où Kathleen était partie m’avait semblé être des semaines et des mois. Cette dernière avait été rapatriée comme d’autre à l’hôpital et depuis ce jour, je n’avais pas quitte son chevet, en devenant agressive auprès des infirmières qui voulaient absolument que je quitte la chambre de mon démon.

Aujourd’hui, comme à mon habitude je m’étais mise auprès de Kathleen sur une chaise. Morphée m’appelant à elle, je m’étais endormi, déposant ma joue contre le ventre de celle que… j’aimais, sans pourtant m’en rendre encore compte. Avant de m'endormir, j’avais pris instinctivement la main de Kathleen dans la mienne, sombrant alors dans le sommeil.

C’est sans doute quelques heures plus tard que les mouvements de Kathleen me permettent d’émerger, doucement… « Mais je suis où bordel ? Un hôpital ? Pourquoi je suis là moi ? » Dit-elle, le son de sa voix me faisant frissonner « Kathly… Vous êtes enfin réveillée… Je suis soulagée… Vous êtes ici à cause du combat que vous avez mené avec les autres descendent pour une mission ou… la sécurité de l’île, je ne me suis pas réellement renseignée sur la chose, désolé… » Prononçais-je en apportant une main à mon cœur en soupirant d’aise.

Une infirmière fait alors irruption, Kathleen sortant soudainement de son mal être « Repasses me voir ce soir ma jolie, je serai suffisamment en forme pour te faire grimper aux rideaux » je me mets à ronchonner des paroles de Satan, soupirant, agacée « Vous êtes en forme… » Je détourne le regard en grimaçant, pourquoi avais-je cette réaction soudainement ? Raaah….

« Qu'est-ce qui m'est arrivé exactement, impossible de me rappeler ... » Je hausse les épaules, regardant Kathleen dans les yeux « Je ne sais pas… Je n’étais pas là lors de votre combat, je suis resté au manoir… Les médecins disent cependant que vous avez une sacrée blessure au niveau de la jambe… » Soudainement, le souvenir de soulagement que j’avais permis à ce jeune blondinet me reviens… et si je pouvais soulager Kathleen de la sorte…

Je ne dis rien, passant ma main sous les draps avant de déposer ma main sur la jambe la plus endommagée. Une vague de chaleur me traverse entièrement avant de parvenir à ma main et, de ma main à la jambe de Satan. En souriant, je laisse mon pouvoir agir doucement « ça… ça fais du bien ? » prononçais-je en rougissant légèrement.


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Mer 19 Juil 2017 - 15:17



feat. Seneka


An Angel for the Demon ?

Flash-Back du jeudi 16 mars 2017


POURQUOI T'ACCROCHER A MOI,
MOI QUI TE TOURMENTE ?
JE SUIS LE DIABLE ...
POURQUOI NE ME CRAINS-TU PAS ?







« Kathly… Vous êtes enfin réveillée… Je suis soulagée… Vous êtes ici à cause du combat que vous avez mené avec les autres descendent pour une mission ou… la sécurité de l’île, je ne me suis pas réellement renseignée sur la chose, désolé… »

Je remarquais lors de sa réponse à mes premières questions que la jeune femme semblait soudainement soulagée. C'était étrange pour moi, j'avais pourtant commencé à lui montrer ma vraie nature et le Démon qui sommeille en moi, pourquoi était-elle touchée par ce qui m'arrivait ? Je fronce les sourcils, tentant de me rappeler quoique ce soit.


- Un combat ... ? Je me rappelle d'une mission ... un truc à trouver et ...
« Je ne sais pas… Je n’étais pas là lors de votre combat, je suis resté au manoir… Les médecins disent cependant que vous avez une sacrée blessure au niveau de la jambe… »

Les images me reviennent d'un seul coup et d'une façon si violente que j'ai eu l'impression de me recevoir un coup dans le ventre. Le combat contre la salope psychopathe. Mais j'avais aussi eu affaire avec la forme divine de Sakura, une pute lâche. C'est elle qui avait blessé mon corps de cette façon, enfin mais jambes. Cependant, il m'étais impossible de me souvenir du moindre détail par la suite, c'était un grand trou noir. Je ne savais pas pourquoi j'avais ce mal de tête qui m'empêchait de réfléchir correctement. Je porte ma main sur le haut de mon crâne et je remarque alors la présence d'une bande. Mais qu'est-ce qui c'était passé là-bas ? C'est bien plus tard que les souvenirs de ma propre forme divine referait surface et je me souviendrais alors avoir aussi combattu un colosse simple d'esprit.

Alors que je tentais de gamberger, je sentis la main de Seneka glisser sur la jambe qui me faisait le plus souffrir. Je me souvenais que c'était celle qui avait été transpercée de part en part par la lance ténébreuse de la pute, appelons-là ainsi. Je ne sais pas ce qu'elle comptait faire, mais à peine quelques instants plus tard, je ressentais une chaleur douce et un soulagement. La douleur s'estompait peu à peu, plus efficace encore qu'un calmant, la magie de la nonne se révélait plus qu'utile à ce moment précis.


« ça… ça fais du bien ? »
- Oh oui ... répondis-je en soupirant d'aise. Je ne pensais pas que tu étais capable de faire ça.

Je laissais alors Seneka poursuivre, fermant les yeux, si elle pouvait soulager mon mal de tête aussi efficacement, je pourrai être opérationnel et lui donner du plaisir pour la remercier à l'instant. Oui, je sais, je ne pense qu'à ça, mais tant que mon esprit reste pervers, c'est que je suis en vie et ça me rassure voyez-vous. Non pas que j'ai peur de la mort, mais j'ai encore plein de jardins secrets inexplorés à visiter sur cette île. Je rouvrais les paupières, fixant à présent ce visage doux et angélique. Le silence s'était installé et le rompre par des bavardages inutiles n'étaient pas dans mes habitudes. Je me redressais alors tant bien que mal et malgré mon mal de tête lancinant, je posais ma main sur la nuque de la nonne afin de l'attirer à moi pour lui voler un baiser. Peut-être ainsi tous mes maux se terrait-il et passerais-je un bon moment. Opportuniste moi ? Si peu ...

© Code de Anéa pour N-U





Ange ou Démon ?:
 






avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Journaliste
Sexualité : Lesbienne
Messages : 157

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Ven 21 Juil 2017 - 18:46

Alors que la chaleur s’échappant de ma main semblait soulager Kathleen, je me mise à sourire en entendant les mots qui vinrent soulager mes doutes en ce qui concernait l’efficacité de ma magie sur le diable « oh oui ... répondis-je en soupirant d'aise. Je ne pensais pas que tu étais capable de faire ça… » Je me mets à rire avant de répondre à la suite de la diablesse « Je ne le savais pas non plus… je m’en suis rendu compte quelques jours avant que vous ne partiez au combat » admettais-je, mes ressources magiques s’affaissant rapidement.

Je retire finalement ma main 2/3 minutes plus tard, des goute de sueur perlant le long de mon front. La propriétaire du manoir des enfers semblait alors plus en forme, m’attrapant justement la nuque, mes lèvres s’approchant dangereusement des siennes… finalement, elle m’embrassa sans que je ne bronche, d’un côté… elle est ses baisers m’avais manqué… qu’est-ce que je racontais ?! … seigneur, j’étais tombé bien bas.

Dans un soupire, je prends le sac en plastique où était quelque aliment que j’avais acheté le matin même, très tôt. En prenant une boîte de gâteau au chocolat, j’en propose un à Kathleen en enfournant le mien dans ma bouche, m’attardant cependant sur le bandage sur sa tête « Vous devez sans doute avoir mal aussi à cet endroit… » Prononçais-je en apportant mes deux mains autour du crâne de Kathleen, envoyant de nouvelle onde, cependant, ma magie était devenue très faible et ça, Kathleen devait sans doute s’en rendre compte « Je suis désolé… ce n’est pas aussi efficace que sur votre jambe… » Prononçais-je en la regardant dans les yeux, me souvenant alors qu’il y a peine quelque minute, elle venait de me voler un baiser…

Le rouge aux joues, je dépose mes lèvres contre celle de Kathleen sans dire un mot, fermant les yeux alors que mon pouvoir magique semblait avoir atteint son apothéose. Alors que les bienfaits de ma magie semblaient soigner efficacement la tête de Satan, une lumière aveuglante apparue dans la pièce… c’était moi, je brillais de mille-feux.

Je romps finalement le baiser, retirant mes mains du crâne de Kathleen. Essoufflée, je me laisse tomber sur le lit ou est couché Kathleen, épuisé, la lumière aveuglante disparaissant avec le reste… Je ne pensais même pas à ce que je venais de faire mais plutôt à la douleur que je ressentais actuellement… j’avais utilisé trop de pouvoir magique sans y être habitué… « Je ne me sens pas très bien… » Prononçais-je faiblement


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Dim 23 Juil 2017 - 13:19



feat. Seneka


An Angel for the Demon ?

Flash-Back du jeudi 16 mars 2017


POURQUOI T'ACCROCHER A MOI,
MOI QUI TE TOURMENTE ?
JE SUIS LE DIABLE ...
POURQUOI NE ME CRAINS-TU PAS ?







La nonne avait accepté mon baiser sans sourciller, sans se plaindre ou même chercher à se défendre. Ce baiser était bienvenue. Je sentais bien que mes lèvres n'avaient pas embrassé d'autres lèvres depuis un certain temps. Et cette pulsion soudaine était en train de réveiller mon Démon de luxure. Je prenais plaisir à faire danser ma langue avec celle de Seneka. C'est la jeune femme qui avait rompu le contact et j'avoue avoir été un peu déçue sur le coup. Cette dernière me proposas ensuite un gâteau. J'étais encore sous perfusion et je ne ressentais donc pas trop la faim. Mais j'acceptais quand même, n'en prenant qu'une petite bouchée pour commencer.

« Vous devez sans doute avoir mal aussi à cet endroit… »


Effectivement, la nonne avait bien deviné mes pensées précédentes. Ma tête semblait tambouriner. La jeune blondinette apposa ses deux mains de chaque côtés de mon crâne, au niveau de mes tempes. Je la laissais faire en silence, l'observant. Amaterasu hein ? J'avais plus ou moins entendu parler de quelques uns de ses descendants capable de guérir ou d'apaiser. Je venais d'en avoir la preuve, mais pour ma tête, ça ne semblait pas fonctionner et Seneka semblait s'en rendre compte sans que je ne le lui dise.

« Je suis désolé… ce n’est pas aussi efficace que sur votre jambe… »

- Ce n'est pas grave, tu auras essayé. Au pire, changes-moi les idées en me racontant des potins sinon.

A peine avais-je terminé de prononcer ses mots que la nonne s'emparait de mes lèvres à son tour. Je fus surprise, très surprise, mais agréablement surprise. Elle rougissait elle était mignonne. Je fermais mes paupières à mon tour, appréciant de plus en plus ce baiser. Plus ça allait plus ma douleur semblait faiblir ou bien est-ce que je l'avais oublié ? Soudain une lumière vive émana de la jeune femme, heureusement que j'avais les yeux fermés à ce moment-là ou j'aurai eu les rétines cramées. Puis la lumière s'est estompés aussi rapidement qu'elle est apparue et je sentis la jeune femme qui après avoir rompu le baiser, s'allongea auprès de moi. Le lit n'était pas très grand, surtout un lit d'hôpital et elle se retrouva donc contre moi. Une chaleur réconfortante émanait de la jeune femme, c'était plus qu'agréable. Dans un geste inhabituelle de ma part, je venais caresser son visage et effacer les traces de sueur sur son front.

- Merci ma jolie.

Je me sentais bien mieux, c'était certains, je finissais mon gâteau avant de boire un verre d'eau laissé à ma disposition sur la table de chevet. Je lançais alors un sourire malicieux à la jeune femme à mes côtés et reprenant un peu d'eau dans ma bouche, je fis boire ainsi Seneka, dans un léger effleurement de lèvres. Mais je dois l'avouer, à ce moment-là mon corps était trop affaibli pour que je décide d'abuser d'elle. Elle était pourtant à ma merci ...

- Tu es restée avec moi depuis tout ce temps ? Pourquoi ?

© Code de Anéa pour N-U





Ange ou Démon ?:
 






avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Journaliste
Sexualité : Lesbienne
Messages : 157

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Mer 23 Aoû 2017 - 19:49

J'avais l'impression d'avoir été arrachée au monde des vivants pendant un court instant. J'étais déjà tombé malade et j'avais connu de nombreuses mésaventures suite à des montées de fièvres ahurissantes mais, jusqu'à maintenant, aucune douleur comme celle-ci m'était apparu. La magie pousser à bout semblait provoquer chez son utilisateur des effets secondaires... ou alors était-ce moi. J'avais chaud et justement, des perles de sueur dégoulinaient le long de mes étampes. Par ailleurs, ressentant le feu de l'enfer sur moi, ma respiration semblait ne plus vouloir être de tempo avec mon cœur, ralentissant, accélérant, et tout ça en moins d'une minute.

J'étais au plus bas de ma forme mais le geste anodin de Kathleen me fit ouvrir les yeux. Elle venait caresser mon visage, effaçant les gouttes de sueur sur mon front. Dans un long soupiré, mes forces me reviennent alors subitement, mon rythme cardiaque se stabilisant. Un sourire aux lèvres, je soupire d'aise, me blottissant contre le démon, déposant ma joue sur l'un de ses seins moelleux.

Je me serais bien endormi contre elle mais les "crunch, crunch" et les "glou-glous" se mirent à me chatouiller les oreilles. Ouvrant l’œil droit pour la regarder, je remarquais que Kathleen venait de terminer son petit goutté. Je me mise à lui sourire avant qu'elle ne prenne de l'eau dans sa bouche en venant m'embrasser ensuite, l'eau coulant doucement dans ma bouche. Surprise sur le coup, de l'eau était tombé sur les draps mais je m'habituai rapidement à ce nouveau "truc" que Kathleen venait de me faire part.

J'avale l'eau dans ma bouche en essuyant le coin de ma lèvre humide, replaçant mon visage contre la belle démone « Tu es restée avec moi depuis tout ce temps. Pourquoi ? » Je redresse une nouvelle fois la tête en souriant, c'était une question qui ne demandait aucune réflexion mais... je ne désirais pas me ventre totalement au démon maintenant. Passant ma langue sur mes lèvres, je réponds d'une petite voix.

« Je suis restée avec vous depuis que vous avez été admise ici... » Je rougis légèrement, déposant mon oreille contre la poitrine de Kathleen « Si je suis resté tout ce temps auprès de vous c'est parce que je m'inquiétais... vous êtes un peu comme mon pilier maintenant, si jamais vous disparaissez, je m'écroule en même temps que vous. » ma réponse était un peu égoïste mais il fallait dire que je vendais mon corps contre cette liberté de vivre auquel j'avais toujours rêvé... au fond, j'étais surtout resté auprès d'elle car je ressentais ce sentiment... cette brûlure dans mon coeur qui me faisait mal à chaque fois qui lui arrivait quelque chose.


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Jeu 21 Sep 2017 - 9:28



feat. Seneka


An Angel for the Demon ?

Flash-Back du jeudi 16 mars 2017


POURQUOI T'ACCROCHER A MOI,
MOI QUI TE TOURMENTE ?
JE SUIS LE DIABLE ...
POURQUOI NE ME CRAINS-TU PAS ?







La nonne se blottit contre moi posant sa tête sur l'un de mes seins, un geste que je ne lui savais pas capable. C'était étrange ce changement, qu'avait-il bien pu se passer durant ma courte absence dans ce coma de quelques jours ? Je n'espérais plus qu'une chose puisque le doute commençait à s'installer dans mon esprit ... que la jeune Amaterasu ne soit pas en train de nourrir des sentiments à mon égard ...

« Je suis restée avec vous depuis que vous avez été admise ici... Si je suis resté tout ce temps auprès de vous c'est parce que je m'inquiétais... vous êtes un peu comme mon pilier maintenant, si jamais vous disparaissez, je m'écroule en même temps que vous. »


Que voulaient dire ses paroles ? Mes inquiétudes étaient-elle fondées ? Je prend son menton dans ma main et la force à me regarder droit dans les yeux un long moment avant que je n'élève enfin la voix dans un murmure.

- J'espère pour toi que tu n'es pas en train de tomber amoureuse, tu serais très vite déçue. Ou bien comme j'ose l'espérer, ce n'est juste parce que tu te retrouverai sans rien si je disparaissais, mais je vais te rassurer sur ce point. Celui qui croit pouvoir me tuer n'est pas encore né.

J'étais bien sûre de moi, comme toujours. Une certaine fierté aussi s'emparait de moi mais une fierté que je ne me connaissais pas, celle d'une combattante, que je n'étais pas spécialement il faut bien l'avouer. J'utilisais ma magie seulement lorsque l'on me provoquait ou pour m'amuser avec mes proies. Mais des souvenirs de mon affrontement refaisaient de nouveau surface et cette fois, ils déclenchèrent à mon insu un changement chez moi. C'est comme si je n'avais plus le contrôle ni de mon corps ni de mon esprit qui semblait s'éloigner de cette pièce et de la blondinette, de ses yeux vert qui à présent me semblaient si loin ...

Encore ce phénomène que je peux décrire à présent mais dont je n'avais pas conscience au moment où ça se passait. Mes yeux venaient de changer et de prendre une couleur bleue métallique. Mon regard avait certainement changé lui aussi. Il fallu un certain temps à cette nouvelle facette de moi pour émerger et du même coup de reculer son geste, lâchant le menton de Seneka. Je regardais autour de moi, ne comprenant pas ce qu'était ce nouvel endroit. Je lançais alors dans un murmure ...


- Où suis-je ? Et qui êtes-vous ?

Malgré la douleur qui me prenait encore une fois dans ma jambe, je me levais, ce n'était pas la première fois que je me blessais de la sorte. Le lit était étrange pour moi avec des barres sur les côtés, l'odeur de la pièce aussi m'était inconnue et ne me rassurait pas. J'étais de nouveau dans ce monde étrange et inconnu. Des objets aux sons et lumières étranges se trouvaient près de la couche où je me trouvais précédemment auprès d'une jeune femme. Une jeune femme ?! J'étais bien loin de mes compagnons en cet instant ...

- Avez-vous vu l'un de mes compagnons, je cherche à les rejoindre. Et veuillez m'excuser pour cette familiarité dont j'ai pu faire preuve juste à l'instant.

© Code de Anéa pour N-U





Ange ou Démon ?:
 






avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Journaliste
Sexualité : Lesbienne
Messages : 157

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Ven 22 Sep 2017 - 10:02

Que venais-je de dire par là… ma langue était-elle aussi tombé sous le charme du diable à mes côtés ? Je me mordais l’intérieur de la joue en fermant les yeux, me rendant rapidement compte de mes paroles comme de mes gestes. La joue sur les seins de Kathleen, je me mise à rougir mais… il fallait avouée que je se m’y entais bien. Que se passait-il dans mon esprit comme dans ma poitrine prise entre deux feux. Kathleen prit alors mon menton pour me redresser le visage, nous yeux maintenant l’un dans l’autre

« J'espère pour toi que tu n'es pas en train de tomber amoureuse, tu serais très vite déçue. Ou bien comme j'ose l'espérer, ce n'est pas juste parce que tu te retrouveras sans rien si je disparaissais, mais je vais te rassurer sur ce point. Celui qui croit pouvoir me tuer n'est pas encore né. » Je me mise à sourire à ses paroles puis-ce qu’elle n’avait pas tort dans un sens… sans elle, je n’étais rien mais… l’amour. Qu’était-il au juste… de plus, un homme et une femme pouvaient s’aimer d’amour mais deux personnes de même sexe… était-ce possible… l’amour était bien plus qu’une histoire de désir luxueux.

J’hésite puis décidé de ne rien répondre, aussi perdu que d’habitude. Ma réflexion fut cependant interrompue par une apparition divine que je put décrire…

Ce fut magnifique, indescriptible puis mes yeux firent aveugler puis ma peau chatouillée par les nombreuses petites décharges électriques qui se dégageaient d’elle. Reculant de Kathleen qui s’était mise à briller de mille-feux, celle-ci prononça enfin « où suis-je ? Et qui êtes-vous ? » Je hausse un sourcil sans comprendre, pourquoi me demandait-t-elle ça… et cette voix, pourquoi l’avoir changé soudainement ?

Je me redresse du lit d’hôpital, voyant alors ce changement chez elle… Kathleen n’était plus elle.
Elle avait de magnifiques yeux bleus, une cicatrice entaillant l’un d'eux, ses vêtements semblaient avoir voyagé le temps mais, qui était-elle… « Avez-vous vu l'un de mes compagnons, je cherche à les rejoindre. Et veuillez m'excuser pour cette familiarité dont j'ai pu faire preuve juste à l'instant. » Je la regarde puis fait ‘non’ de la tête, la regardant avec incompréhension… que venait-il de se passer…n'était-il possible que le combat qu’elle avait mené dernièrement lui est permis d’emprunter un chemin magique.

« Vous êtes actuellement dans un hôpital suite à la bataille que vous avez menée… il n’y a aucun de vos compagnons… à moins qu’il soit aussi dans cet hôpital pour la même raison que vous… mais dites-moi-vous n’êtes pas Kathleen… ? Vous souvenez-vous de moi… Seneka… la nonne… ? non ? » Demendais-je en essayant d’emprunter la même voix que cette forme, de cet esprit… je ne savais pas ce qu’elle était au juste.


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Dim 24 Sep 2017 - 10:34



feat. Seneka


An Angel for the Demon ?

Flash-Back du jeudi 16 mars 2017


POURQUOI T'ACCROCHER A MOI,
MOI QUI TE TOURMENTE ?
JE SUIS LE DIABLE ...
POURQUOI NE ME CRAINS-TU PAS ?







Mon esprit se retrouvait de nouveau coincée dans l'obscurité la plus totale, aucun son, aucun souffle, il était seul ... Qu'est ce que je peux détester la solitude ... C'est un sentiment qui me fait peur ...

« Vous êtes actuellement dans un hôpital suite à la bataille que vous avez menée… il n’y a aucun de vos compagnons… à moins qu’il soit aussi dans cet hôpital pour la même raison que vous… mais dites-moi-vous n’êtes pas Kathleen… ? Vous souvenez-vous de moi… Seneka… la nonne… ? non ? »

Je comprenais une partie seulement de ce que la jeune femme inconnue en face de moi me disait. Certains mots n'avaient pour moi aucune signification et je ne manquais pas de lui en faire part, laissant place à ma curiosité pour remplacer quelque peu mon inquiétude.


- Je me rappelle de cette bataille, le Colosse ! L'avons-nous vaincu ? Et qu'est-ce que c'est qu'un hô-hopi-tal ? Qui est Kathleen ? Seneka ? Voilà un nom aux consonances fort latine et peu usité. Et qu'est-ce qu'une ... nonne ? Je ne comprend pas du tout ce qu'est cette contrée ... Après quelques instants de silence ... Pardonnez mon manque de manières, je me nomme Sir Diguern, Chevalier de la Table Ronde pour vous servir.

J'observais la personne en face de moi elle semblais jeune et chétive. Je ne m'y attardais pas plus longtemps, j'étais chargée d'une mission, mais je devais au plus vite retrouver mes compagnons. Je regardais par une fenêtre, très différente de celle d'Angleterre. En regardant au travers, je pu constater que nous étions à plusieurs étages au-dessus et ... ce que je voyais me stupéfia. Des boîtes de métal qui roulaient sur une route sombre. Des bâtiments laids et sordides. Où étais-je donc encore, qu'elle sorcellerie m'avait-elle conduit dans ce monde ? Je me retourne pour reporter mon attention sur la damoiselle, mais très vite je sens une douleur intense provenant de ma tête que je prend entre mes mains, me courbant, tant cela tambourine.

Je me débattais pour retrouver mon corps, le contrôle de celui-ci, je ne sais pas ce qui se passais exactement. Étais-je encore dans ce coma ? Pourquoi ? J'allais bien, j'étais en charmante compagnie avec la nonne, pourquoi m’ôter ce plaisir, ce soleil qui me réchauffait doucement ? Je voulais plus que tout autre chose en cet instant, retrouver cette chaleur qui calmait mes maux.

Des éclairs parcouraient mon corps de nouveau, bien plus intense que la fois précédente, c'était si soudain, si violent que certains d'entre-eux échappèrent à tout contrôle et vinrent frapper certains endroits de la pièce, certains objets aussi, dont l'alarme pour appeler l'infirmière de garde. Mais je ne me souciais pas de ce genre de détails insignifiant. Je luttais pour reprendre le contrôle de ce qui m'appartenais, malgré ce mal de tête lancinant et violent. Mes genoux fléchirent et la couleur de mes yeux après être passés plusieurs fois du bleu au rouge et du rouge au bleu comme une télévision qui déconne, finirent par rester de leur habituel teinte sanglante. Enfin, j'étais de retour dans mon propre corps qui étaient devenu douloureux. C'est à ce moment précis, alors que je me tenais agenouillée sur le sol froid et dur de ma chambre d'hôpital, tentant de reprendre un semblant de souffle, qu'une infirmière fit irruption suite au déclenchement de l'alarme pour voir ce qui se passait. Le spectacle devait être déconcertant, surtout que des rideaux venaient de prendre feu à cause d'un éclair qui les avaient frappé de plein fouet.

©️ Code de Anéa pour N-U





Ange ou Démon ?:
 






avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Journaliste
Sexualité : Lesbienne
Messages : 157

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Dim 24 Sep 2017 - 18:38

À cet instant, je semblais aussi perdu qu’elle… Cependant, le fait qu’elle soit debout m’inquiétais profondément… ne ressentais aucune douleur à cet instant . Je me mordais l’intérieur de la joue, n’osant pas m’approcher d’elle. Baissant les yeux, mes mains se rejoignant en elle-même, les paroles de cette femme me parvinrent aux oreilles.

« Je me rappelle de cette bataille, le Colosse ! L'avons-nous vaincu ? Et qu'est-ce que c'est qu'un hô-hopi-tal ? Qui est Kathleen ? Seneka ? Voilà un nom aux consonances fort latine et peu usité. Et qu'est-ce qu'une ... nonne ? Je ne comprends pas du tout ce qu'est cette contrée ... Pardonnez mon manque de manières, je me nomme Sir Diguern, Chevalier de la Table Ronde pour vous servir »


Je m’étais mise à l’observer avec beaucoup d’intérêt, ayant lu depuis peu dans la bibliothèque de Kathleen cette fameuse légende révoquant les faits du roi Arthur et de ses chevaliers de la table ronde, avait-elle été profondément atteinte ou… est-ce que chaque parole était une réalité ? Je restais sceptique face à elle mais, curieuse… j’avais envie de connaitre cet écho de Kathleen.

« Seneka est le nom que j’ai reçu à ma naissance, je ne connais cependant pas mes origines… Un hôpital est un lieu ou l’on soigne les personnes blessées et une nonne et une femme de Dieu… Enchantée de vous rencontrer Sir D-… Diguern » Prononçais-je, un sourire marquant mes lèvres avant que le corps de Kathleen ne se met à réagir, sans doute à ce pseudo-possession.

Rapidement des éclaires avaient fait leur apparition dans toute la pièce, Kathleen se prenant la tête entre ses mains. Tombant au sol, ses yeux passèrent alors du rouge au bleu. Apeurer de la situation, je m’étais accroupi au sol derrière le lit. Cela avait été violent et rapidement la change fut ravagée, l’odeur du feu me parvenant aux narines. Un éclair avait atteind mon bras et un crie s’échappa de ma gorge avant que tout ne s’arrête. Ouvrant les yeux, Kathleen était au sol, une infirmière rentrant alors dans la chambre.

Comme elle, je m’était approché de Kathleen, la douleur dans mon bras devenant terriblement douloureuse « A.-Aie… » Prononçais-je faiblement, déposant mon autre main sur la plais, essayant de la soigner par moi-même mais rapidement, ma tête se mise à tourner, je n’avais plus de ressource magique…


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Spirit


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   Jeu 28 Sep 2017 - 9:59



feat. Seneka


An Angel for the Demon ?

Flash-Back du jeudi 16 mars 2017


POURQUOI T'ACCROCHER A MOI,
MOI QUI TE TOURMENTE ?
JE SUIS LE DIABLE ...
POURQUOI NE ME CRAINS-TU PAS ?







Il me fallu un peu de temps pour réaliser ce qui venait de se passer où même pour me rappeler l'endroit où je me tenais. Ma jambe me faisait de nouveau souffrir, certainement dû au fait que je venais de tomber à genoux. L'infirmière accourue à moi pour m'aider à me relever et surtout voir si je n'avais rien de grave. Elle déposa une main sur mon épaule, la dégageant aussitôt car des décharges électriques parcouraient encore mon corps. Je relevais alors la tête et mon regard se posa sur Seneka qui semblait ne pas se sentir bien. Je n'avais plus beaucoup d'énergie, mais étrangement en la voyant fléchir, je m'élançais pour éviter qu'elle ne tombe. Toujours à genoux, je tenais maintenant dans mes bras la jeune fille aux cheveux dorés et mes éclairs s'estompèrent aussitôt.


Un peu essoufflée, j'eu alors un geste qui ne me correspondait pas du tout, je caressais la joue de la nonne, lui demandant si ça allait et si elle pouvait se relever. La sécurité de l'hôpital, appelée par l'infirmière, vînt éteindre le début de feu. Ça sentait le brûlé à présent dans la chambre d'hôpital. Je me redressais quelques instants plus tard avec Seneka, puis je me tournais vers l'infirmière.

- Je ne sais pas quelle drogue vous avez mis dans ma perfusion mais je veux rentrer chez moi immédiatement ! Alors préparez-moi mes papiers de sortie rapidement et non, je n'attendrai pas l'avis du médecin, je sais que je vais bien, je vais pas mourir comme ça, j'ai survécu à une forme divine et ses lances ténébreuses.

L'infirmière ne pu que s’exécuter avec crainte, faisant appel au médecin de garde pour s'occuper de ma sortie. Bien sûr, en mon fort intérieur, je savais que quelque chose n'allait pas chez moi depuis cette nuit-là, il faudrait que je découvre ce que c'était mais pour le moment, je voulais juste retrouver le calme de mon environnement. Je fixais un long moment Seneka.

- Allez ma douce, on rentre, joueras-tu les infirmières pour moi une fois que tu auras récupéré ton énergie ?

Oui, j'avais bien deviné que la jeune Amaterasu était arrivée au bout de ses ressources magiques. Je me préparais ensuite avec l'aide de l'infirmière, la douleur à ma tête semblait vouloir se calmer, mais le corps médical serait obligé de me transporter en fauteuil roulant jusque chez moi et même jusqu'à mon lit à l'étage car ma jambe elle, ne semblait plus vouloir me porter.

©️ Code de Anéa pour N-U





Ange ou Démon ?:
 






avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Journaliste
Sexualité : Lesbienne
Messages : 157

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: An Angel for the Demon [P.V Seneka]   







Contenu sponsorisé


 

An Angel for the Demon [P.V Seneka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le trone du seigneur demon!
» Le Demon Du Rire
» Plein de demon du chaos a vendre
» Golden Demon: Games Day
» Projet Golden Demon Allemand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Centre Hospitalier-
TOP