Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
A colorful sunshine ~ [PV Ringo]Auteur
MessageSujet: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Mar 20 Juin 2017 - 19:16

L’été est enfin là, le soleil perdure sur l’île et rien ne peut faire plus plaisir au bel irlandais. La vie lui semblait belle en cette période, pour lui, descendant d’Amaterasu. Mais si le temps clément le réjouissait, il en était de même de l’arrivée de sa colocataire. Depuis maintenant deux mois, le beau brun partageait son appartement avec une jeune femme du nom de Ringo. Et en ce laps de temps, les deux jeunes gens étaient parvenus à tisser un lien d’amitié sincère. Le courant était rapidement passé entre eux, Nate la surnommant de ce mot qui voulait tout dire : Sun, c’était ainsi qu’il l’appelait la plupart du temps, tout d’abord dans un but taquin, mais devenant bien vite une habitude. Après tout, pour être honnête, la belle illuminait son quotidien autrefois solitaire. Elle qui était si simple, si dynamique, si souriante. Il était impossible de déprimer aux côtés d’une telle bouffée d’oxygène et ce n'était de toute façon pas dans les habitudes de l'européen, même si avoir croisé une jeune femme ressemblant trait pour trait à celle qui l'avait trahi autrefois avait rongé quelque peu son optimiste.

La journée avait été productive, le vétérinaire ne pouvait que rentrer chez lui satisfait. L'appartement était vide, Ringo n'était pas encore rentrée et peut-être ne rentrerait-elle pas très tôt. Tant pis, il passerait sa soirée en solitaire, se préparant un repas équilibré et nutritif avant de prendre sa douche et se coucher à une heure plutôt raisonnable. Il ne fallait pas lui en vouloir, son travail avait été plutôt éreintant. D'ailleurs, il ne mit pas longtemps à sombrer dans les bras de Morphée, la semaine était maintenant terminée, son réveil ne sonnerait pas à l'aube.

***

Le chant d'un oiseau et les premiers rayons du soleil éveillèrent l'irlandais, comme à son habitude. Mais, avant qu'il n'ouvre les paupières, il décela une anomalie. Quelque chose reposait sur son torse dénudé et même contre son corps entier. Tant bien que mal, Nate ouvrit les yeux, sursautant quelque peu en constatant que sa colocataire était profondément endormie tout contre lui. Il resta un instant bouche bée avant de chercher au plus profond de son esprit alors qu'il émergeait difficilement. Il était certain de s'être couché seul et de ne pas avoir vu sa chère Sun de la soirée. La jolie blonde s'était donc introduite entre ses draps pendant qu'il dormait.

Le rose lui montant aux joues, il se crispa légèrement, n'osant pas bougé pour ne pas lui faire peur. Il tenta de bouger lentement l'une de ses jambes, pour constater que celle de la jeune femme était elle aussi dénudée. Dans quel pétrin se trouvait-il ? Il redressa la tête afin de visualiser un peu la scène, détournant le regard en décelant la chemise semi-ouverte de son amie. Fermant les yeux un instant, il inspira avant d'expirer profondément. Non, il ne devait pas perdre son sang froid et après tout, ce type de comportement ne devrait plus le surprendre venant de Ringo qui n'hésitait pas réellement à se promener en tenue légère devant lui depuis plusieurs semaines. Les teintes de son visage ne s'arrangèrent guère à cette pensée, mais pourtant, il n'était pas ce genre d'homme. A se rincer l'oeil ou à profiter de la situation.

Au final il finit par sourire tout en secouant la tête. Il lui fallait la réveiller afin d'avoir quelques explications. Alors, avec la plus grande douceur, ses doigts glissèrent dans sa longue crinière avant de venir caresser délicatement ce visage d'ange qui s'offrait à lui. Bien entendu, il ne pouvait se priver d'une telle vision. Ses pupilles d'ambre scrutait chaque trait harmonieux et apaisé de la jeune femme. Un sourire taquin vint se loger sur ses lèvres alors que, tant bien que mal, il approcha ses lèvres de son oreille pour y murmurer quelques mots.

"Une belle femme comme toi ne devrait pas s'incruster dans le lit d'un autre de cette manière, tu te rends compte à quel point ça pourrait être dangereux ? ~"

S'il avait des arrière-pensées en tête ? Absolument pas. Ce n'était pas dans les projets de Nate, ce gentleman bien trop respectueux envers la gente féminine. Son sourire s'élargit, il savait que la belle ne tarderait pas à se réveiller et certainement à lui répliquer quelque chose qui l'embarrasserait au plus haut point. Après tout, c'était toujours elle qui avait le dernier mot sur ce type de jeu. L'irlandais le savait bien, elle le soufflerait d'une simple parole, mais il trouvait cela amusant. Ses doigts glissèrent une dernière fois sur sa joue avant de s'en écarter, conscient qu'elle lui dévoilerait bientôt son regard surpris.


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Mer 21 Juin 2017 - 20:48

Deux mois s’étaient écoulés depuis son emménagement. Après des années à vivre chez sa mère, à tenter de tourner une page difficile de sa vie, la jolie blonde qu’était Ringo avait réussi à trouver un petit appartement en colocation. Réemménager seule, elle n’en avait pas le courage. C’était difficile pour celle qui s’était déjà préparée à ne plus l’être pour la vingtaine d’année à venir.

“Nuts” s’était habitué à ses habitudes malsaines et à ses horaires particulières. Psychologue scolaire, elle pouvait être amenée à travailler 12h par jour… ou pas du tout. Nate ne posait pas de question, sa gentillesse et sa douceur avaient déjà eu raison de la demoiselle qui ne pouvait s’empêcher de le taquiner dès qu’elle le croisait dans l’appartement. “Nuts”, c’était son petit nom pour un bonne raison : il était sa petite noisette craquante.

Ô, n’allez pas vous imaginer des choses. La relation qu’ils avaient tissée jusqu’ici était purement et déjà profondément amicale. Et même s’il arrivait à la blondinette de se pavaner en sous-vêtements devant lui, ni l’un ni l’autre n’avaient à ce jour tenté quoi que ce soit. Il leur arrivait parfois de ne pas se voir de la journée. Chacun travaillait de son côté, après tout. Ce jour-là étaient une de ces fameuses journées. Assise à son bureau, Ringo se laissait basculer en arrière en s’appuyant sur le dossier de sa chaise. Les jambes croisées ne semblaient pas respirer dans son tailleur noir qui mettait si bien ses jambes en valeur. Fatiguée, elle soupira en déposant sa paire de lunette sur le bureau. La journée avait été affreusement longue et déjà, 20h avait sonné. Son regard se perdit dehors. Le soleil tapait encore à cette heure déjà tardive et la température extérieure n’avait pas encore chutée. Une collègue, professeur de Sciences, vint frapper à sa porte.

« On va boire un verre ? »

D’abord tentée de répondre par la négative, la belle acquiessa finalement et prit ses affaires avant de claquer la porte de son lieu de travail.

***

« Une belle femme comme toi ne devrait pas s'incruster dans le lit d'un autre de cette manière, tu te rends compte à quel point ça pourrait être dangereux ? ~ »

La douce voix de son colocataire lui parvenait aux oreilles alors que la sensation d’une caresse quittait sa joue. Un léger sourire s’étira sur la visage de la blonde, qui n’avait pas encore ouvert les yeux. Dans un élan de tendresse, elle vint nicher son nez au creu du cou de l’homme qui partageait son lit, lui offrant un baiser au passage.

« Bonjour, Nuts. »
Hein ? Nuts ?

Ses paupières s’ouvrirent d’un coup, ne laissant pas réellement le temps à ses pupilles de s’habituer à la lumière du jour qui baignait la pièce. Son regard surpris eut au moins le mérite de faire sourire le beau brun qui squattait visiblement son lit. Ringo posa son regard sur la pièce sans bouger de sa position si confortable, constatant en réalité que c’était elle qui squattait son lit et pas l’inverse. Elle aurait presque pu être gênée, mais ça ne ressemblait pas à celle qui, fut une époque, ramenait un garçon différent ou presque par soir. Un léger sourire apparut sur son visage alors qu’elle constatait enfin la position qu’elle occupait. La tête posée sur le torse de Nate, une jambe par dessus la sienne : elle avait l’impression de serrer une grosse peluche. La blondinette leva un peu le regard vers lui, toujours en affichant ce petit sourire amusé. Si elle avait voulu le faire exprès elle n’y serait jamais arrivée. Alors, elle réfléchit : qu’avait-elle bien pu faire hier soir pour se retrouver ici ce matin ?

La question resta en suspend quelques secondes avant que son esprit de comprenne. Hier, elle était partie boire avec une collègue, qui lui avait proposée de restée avec elle. Mais Ringo avait refusée, ne voulant pas inquiéter son colocataire qui ne l’aurait pas trouvé au petit matin. Ah, la bienveillance de cette femme finira par la perdre. Cette même pensée lui ramenait en mémoire les quelques mots qui l’avaient réveillée. Ses yeux de biche se plantèrent dans ceux du brun.

« Si c’est toi, Nuts, tu peux bien me faire ce que tu veux. ~ »

Non, mais… Ringo ! Pas de provocation dès le matin ! Mais elle ne pouvait pas s’en empêcher, pas vrai ? Son Nuts, c’était sa cible préférée. Il fallait bien avouer que c’était amusant de le provoquer : il ne cédait pas, et la native adorait qu’on lui résiste.


Ringo te sourit en #84c6b6 :3
avatar


Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Sam 24 Juin 2017 - 13:06

A la vue de ce léger sourire qui signifiait l’éveil de sa colocataire, le sien illumina un peu plus son propre visage. Nate la laissait doucement émerger, ne bronchant pas lorsqu’il sentit la belle se nicher au creux de son cou. Le baiser qu’elle y déposa le surprit, et le fit frissonner quelque peu. Il n’avait pu le réprimer, lui qui était plutôt sensible sur cette zone. Les joues du bel irlandais rosirent légèrement, presque imperceptiblement alors que la surprise s’évada bien vite de ses traits, envahissant ceux de la blonde. Il ne put s’empêcher de s’en amuser, glissant son pouce sur sa joue d’un geste tendre.

« Bonjour ~ C’est plutôt à moi d’être surpris tu ne penses pas Sun ? »

L’européen la taquinait, encore et toujours, comprenant que la douce s’était retrouvée dans ses bras par mégarde. Il n’était bien difficile de conclure que la demoiselle avait dû passer une soirée plutôt arrosée la veille. Il ne lui tiendrait pas rigueur de cette erreur, comment pourrait-il se plaindre d’être si proche de son amie ? Il l’adorait après tout.  Mais quel était donc ce sourire amusé qui illuminait son visage ? Nate savait ce qu'il se tramait, Sun semblait déjà d'humeur joueuse, de bon matin. Elle était mignonne lorsqu'elle agissait de la sorte, c'était indéniable et il serait bien bête de ne pas le reconnaître. Encore un peu et le beau brun aurait pu se laisser aller à une douce étreinte avec la belle.

Mais sa vengeance vint bien rapidement, les mots de la blonde faisant légèrement rire le bel irlandais alors qu'il détournait le regard un instant, comme si elle ne pourrait remarquer le léger rose qui parait de nouveau ses joues. Mais ses pupilles ambrées vinrent rapidement rejoindre les prunelles noisettes de son amie. Curieusement, en ce beau matin, Nate n'avait pas envie d'abdiquer si facilement. Non, il la taquinerait lui aussi. Son regard se fit plus tendre, et même si une idée émergeait déjà dans son esprit, cette tendresse à l'encontre de la jeune femme était bien loin d'être fausse.

Un sourire apparut au coin des lèvres du vétérinaires alors que lentement, ses doigts glissèrent sur la joue de Ringo, traçant un chemin vers son cou. Ils se stoppèrent bien au dessus de la naissance de sa poitrine, l'européen ne voulant pas aller trop loin. Déjà, son visage s'approchait du sien, ses lèvres à quelques millimètres des siennes alors qu'il se retenait au mieux de sourire. Puis sa bouche bifurqua vers son oreille, déposant brièvement un baiser sur sa joue avant de murmurer quelques mots.

"Tout ce que je veux ? Tu es bien sûre ?"

Il éloigna sa tête de la sienne, lui adressant un sourire amusé alors que brusquement, mais pourtant dans la plus grande des précautions, il fit basculer la belle blonde sur le dos, immobilisant ses poignets alors qu'il prenait place au-dessus d'elle en s'assurant de ne pas l'écraser de son poids. Son regard rieur l'observait un instant alors que lentement, son souffle vint caresser la peau de son cou avant d'y appuyer ses lippes en son creux. Il lui rendait simplement la monnaie de sa pièce. Son regard vint de nouveau trouver le sien, son ton se faisait plus léger.

"Fais attention, je pourrais te prendre au mot ma jolie Sun ~"


L'heure du jeu était terminé pour lui. Il ne voulait pas dépasser les limites bien que la douce jeune femme ne le laissait pas réellement indifférent. N'importe quel homme aurait cédé, certainement. Mais Nate n'était pas n'importe qui. Finalement, le beau brun se redressa, s'extirpant de son lit, toujours simplement vêtu de son short de pyjama.

"Je vais préparer le petit dej' !"

A vrai dire, c'était aussi une manière pour lui de s'échapper de l'emprise de Ringo. Arrivé au pas de la porte, il l'observa toujours de son air amusé, lui tirant la langue.

"Pancakes préparés par ton gentil Nuts ça te va ?" Il s'apprêtait à partir, mais se stoppa simplement pour lancer quelques paroles. "Oh et ... Des cookies t'attendent depuis hier !"

Des cookies. Le pêché mignon de son amie. Il le savait bien. Et le vétérinaire s'éclipsa de la chambre pour se diriger vers la cuisine.


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Dim 25 Juin 2017 - 12:23

« Bonjour ~ C’est plutôt à moi d’être surpris tu ne penses pas Sun ? »

Il marquait un point, et un gros. Si elle squattait son lit, c’était plutôt à lui d’être surpris. Mais Ringo n’avait pas le souvenir de s’être glissé sous ses draps… A vrai dire, le blackout de la soirée commençait assez tôt et ses souvenirs remontaient déjà assez loin… Loin hier soir. Certainement que la fatigue jouait un grand rôle dans cela. D’habitude, elle supportait réellement très bien l’alcool. D’ailleurs, cette fois encore, elle avait dû boire jusqu’à ne plus pouvoir supporter une goutte d’alcool… Ou qu’on la traine hors du bar. Ou que sa carte bleue soit refusée. Cette idée lui fila rapidement la nausée. Impossible qu’elle ait vidé sa paie hier soir : elle venait de la toucher. Enfin, elle espérait.

Nuts semblait ne pas vouloir lui laisser le dernier mot. Elle adorait quand il ne se laissait pas faire. Elle pouvait tester ses réactions, découvrir chaque partie de sa personnalité. Son colocataire, c’était tout ce qu’elle avait actuellement. Hormis sa mère, bien sûr. Et pour rien au monde elle n’aurait voulu qu’il soit mis à l’écart alors qu’il partageait son appartement. Ou l’inverse. Ses doigts venaient de glisser sur sa joue, l’obligeant à relever le regard vers lui. Il devenait tactile ? De si bon matin ? Cela risquait de réveiller la douceur de la belle… Heureusement pour lui, la fougueuse jeunesse de la blonde était désormais enterrée au fond de son cœur et il n’y goûterait pas. Car si elle était « sage » aujourd’hui, elle ne l’avait pas toujours été. Si cette scène se passait six ans en arrière, elle aurait certainement abusé de lui dès le réveil. Son corps entier semblait hypersensible. Nate approchait son visage d’une manière dangereuse. Leurs lèvres auraient pu se toucher. Ringo avait ce regard… Ce regard enflammé, joueur, provocant. Dans le fond, elle crevait d’envie de le taquiner, de lui voler un baiser. Ça faisait partie d’elle.

« Tout ce que je veux ? Tu es bien sûre ? »

Ces mots… Il les avait murmurés au creux de son oreille, lui arrachant un frisson qui lui parcouru tout le corps. Soudainement, il la fit basculer, se trouvant au-dessus d’elle. Après un échange de regard, il s’approcha à nouveau, venant déposer un baiser dans son cou. Ringo poussa machinalement sa tête, lui offrant un accès libre et illimité à cette partie de son corps.

« Fais attention, je pourrais te prendre au mot ma jolie Sun ~ »

Finalement, il ne lui avait pas laissé le temps de répondre. Mais la native n’était pas du genre à vouloir lui laisser le dernier mot. Un sourire s’étira sur ses lippes alors qu’il s’éloignait, s’échappant, annonçant la venue du petit déjeuné. Ses yeux suivirent le corps de son colocataire. Ses prunelles détaillaient les traits de son dos, ses fesses, ses jambes. Il était absolument séduisant. N’importe quelle femme lui aurait certainement sauté dessus. Elle-même, si seulement elle espérait encore aimer un jour. Avec un air amusé, il tira la langue et prononça le mot magique : « cookies ». Ni une, ni deux, elle bondit hors du lit et se précipita sur ses pas, manquant de se prendre les pieds dans sa jupe laissée au milieu du passage qu’elle ramassa au passage. Elle avait l’air fine, avec ses cheveux à moitié en bataille et ondulés et sa chemise blanche à demie ouvertes qui ne cachait que ses sous-vêtements. Elle déposa son vêtement dans le panier à linge avant de reprendre le chemin de la cuisine où elle retrouva son colocataire, déjà affairé à préparer les pancakes promis. Elle lui sourit, s’approchant du bocal de cookies fais maison. La blonde ne se contenta pas de ne prendre qu’une seule douceur, elle préféra piquer le bocal en entier et partie s’avachir sur le canapé avec son bien en souriant sournoisement après avoir mis une pichenette sur le nez de Nuts.

Le postérieur bien ancré dans les coussins du sofa, elle enfourna un cookie dans sa bouche. La saveur du biscuit envahissait ses papilles, lui faisant admettre intérieurement à quel point cet homme pouvait être un parfait cuisinier. Elle jeta un œil par le cadre de la porte en souriant.

« Ces cookies sont aussi parfaits que toi ! Par contre j’ai tout mangé… »

Elle lui tirait la langue, sachant très bien qu’il l’avait entendu. Après tout, elle l’avait fait exprès. La bocal était encore plein, elle voulait seulement tester sa réaction, joueuse qu’elle était.


Ringo te sourit en #84c6b6 :3
avatar


Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Jeu 29 Juin 2017 - 21:19

Il s’était éclipsé. Lui qui aurait certainement pu profiter de la situation, n’avait rien fait en ce sens. Le bel irlandais avait pourtant remarqué ces frissons, ce regard enflammé et provocateur, ce cou arqué afin de laisser toute la place nécessaire à ses lèvres. Et pourtant, il s’était écarté de cette jeune femme ô combien magnifique. N’importe quel homme pourrait à cet instant le traiter d’idiot. Mais Nate ne s’en formalisait guère, de toute manière convaincu qu’une demoiselle aussi parfaite que sa colocataire ne veuille pas d’un type comme lui. Il était comme ça, peu sûr de lui, ne connaissant pas sa propre valeur, résultat d’un passif douloureux. De ce fait, aucune arrière-pensée ne lui avait effleuré l’esprit lors de cet instant complice entre les deux amis.

Le jeune brun avait simplement souri à l’illumination du regard de Ringo alors qu’il lui dévoilait avoir préparé de délicieux cookies la veille. Il la savait très friande de ce type de gourmandise alors, pourquoi ne lui ferait-il pas ce plaisir ? Il était quelqu’un de généreux avec les personnes chères à son cœur, tout simplement. Il ne demanderait rien en retour, bien au contraire. L’Amaterasu se dirigeait déjà vers la cuisine afin de rassemblait les ingrédients et ustensiles nécessaires à la préparation de ses fameux pancakes. Il était tellement doué en cuisine que cela en était presque irréel. Silencieusement, il s’appliquait dans la préparation de sa pâte, intérieurement un peu troublé par ce réveil inhabituel, jusqu’à ce qu’une douce apparition accapare son champ de vision.

Nate lui rendit le sourire de la jolie blonde, secouant légèrement la tête d’un air amusé alors qu’elle s’emparait du bocal entier contenant les biscuits. Il n’avait pas prévu cette attaque surprise atteignant directement son nez, le fronçant un peu comme pour chasser une poussière de celui-ci avant de rire légèrement et se reconcentrer sur sa tâche. Il aurait sa vengeance bien assez tôt, il en était certain. Mais la voix de la belle ne tarda pas à raisonner de nouveau à ses oreilles, le forçant à se retourner pour la regarder, toujours souriant. Elle le taquinait, le provoquait même ... Alors, l'européen décida de poser les instruments lui occupant les mains, s'essuyant les mains avant de la rejoindre sur le canapé. Elle était d'humeur joueuse, il en profiterait donc. Posant ses iris brillantes sur les cookies, il décida de jouer le jeu.

"C'est pas beau de mentir Sun, tu le sais ça ?"

Un sourire amusé ourlait ses lippes alors que doucement,  il se pencha sur elle, faisant mine d’attraper le récipient. Sa peau effleurait ainsi la sienne sans aller jusqu'à l'abus. Mais son visage se tourna vers le sien alors qu’il riait légèrement. « Regardes-toi, tu as mis du chocolat partout. » Il leva sa main, alors que doucement, de son pouce il vint nettoyer cette petite tâche maculant le coin de ses lèvres, comme il le ferait avec une enfant. Plongeant son regard doré dans le sien, un air malicieux marquant ses traits, il ouvrit la bouche afin de planter ses dents dans le biscuit, ce même biscuit logeant entre les lèvres de sa chère Sun, lèvres qu’il effleura d’ailleurs des siennes. Elles étaient douces, si douces qu'il aurait voulu les goûter un peu plus. Et il la fixa un instant, lui offrant pleine vue sur ses pupilles d’ambre, malicieuses, enfantines, envoutantes, avant de briser en deux le cookie et de s’écarter d’elle. Se relevant sans lui tourner le dos, il porta ses doigts au biscuit pour l'ôter de sa bouche, passant sa langue sur ses lèvres.

"C'est tellement plus drôle de te voler le tien ... Et puis, ces cookies, je les voulais parfaits comme toi, si je les avais fait à mon image, il serait bien loin de l'être."


Il lui offrit un clin d'oeil suite à cette réplique des plus sincères, reflet de son manque de confiance en lui, souriant de nouveau malicieusement avant de grignoter la morceau de biscuit qui ne lui appartenait pas. Mais comme il l'avait mentionné, c'était bien plus drôle de lui prendre son bien. Une fois le met avalé, il porta l'un de ses doigts à ses lèvres, le débarrassant d'une trace chocolatée.

"Bon, j'ai à faire maintenant, les pancakes ne vont pas se cuire tous seuls !"

Et sur ces mots, il s'éclipsa dans la cuisine, fier de son méfait qu'il trouvait plutôt amusant et à hauteur de leurs boutades quotidiennes. A vrai dire, c'était sans doute la première fois qu'il allait aussi loin. Le rose s'empara légèrement de ses joues alors qu'il levait le bras vers son visage pour les dissimuler au cas où sa colocataire décidait de se venger de nouveau. Elle le ferait, elle le faisait toujours. Reprenant ses esprits, il sourit, reprenant sa préparation là où il l'avait laissée. Il éleva la voix pour s'adresser à elle, sans vérifier si elle se trouvait derrière lui.

"Au fait ? Tu veux quoi sur tes pancakes, Sun ?"




Dernière édition par Nate J. Cole le Jeu 6 Juil 2017 - 13:25, édité 1 fois
avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Mer 5 Juil 2017 - 20:00

« C’est pas beau de mentir Sun, tu le sais ça ? »

Evidemment qu’elle le savait. Comment pouvait-elle ne pas le savoir ? Elle le fixait, son cookie dans la bouche. Ringo aimait tout particulièrement ces iris ambres, si expressives et si détachées à la fois. Les pupilles du bel Amaterasu provoquaient une sorte de fascination chez la blonde. Lorsqu’elle s’amusait à le provoquer, elle l’observait en profondeur. Ses yeux plantés dans les siens, elle profitait pleinement des réactions qu’il pouvait avoir. Mais à ce jour, elle avait plus souvent vu un vide que quelque chose de réellement expressif et attractif. Dans un sens, elle se reconnaissait en lui. Ce côté totalement éloigné, comme pour se préserver d’un malheur, de quelque chose de mauvais qui pourrait arriver. Oui, comme s’il n’y avait au final aucune attache. Comme si… Non. Ils faisaient exprès de ne pas s’attacher plus l’un à l’autre. C’était déjà presque trop.

Son sourire, si craquant, apparu sur ses lèvres. Il avait une idée derrière la tête, elle le savait. Elle le devinait souvent. Il s’approcha, feintant le vol du bocal pour finalement venir effleurer sa peau. La blonde frissonna.

« Regarde-toi, tu as mis du chocolat partout ! »

Son pouce vint essuyer la tâche de chocolat qui trônait fièrement au coin de ses lèvres alors qu’elle se les mordillait. Oui, décidément, elle adorait ça, jouer avec lui. Les yeux plantés dans les siens, elle le vit s’approcher, les iris pleines de malices, pour venir croquer ce cookie qui était pourtant dans sa propre bouche. Ses lèvres… Elles pouvaient les sentir près des siennes. Si près, mais pourtant si loin. Trop loin, peut-être même. A bien y penser, elle ne les avait jamais goûtées. Pas une fois. Alors qu’elles paraissaient si douces. Il était clair qu’elle aurait voulu lui voler un baiser, pour le simple plaisir d’évaluer sa réaction. Elle lui aurait certainement tiré la langue, ensuite, pour lui faire comprendre qu’il ne doit pas voler ses cookies, surtout pas une fois qu’ils sont dans sa bouche. Que c’était dangereux ; que ses lèvres courraient un grand danger. Qu’elle risquait d’y prendre goût.

La malice de son regard ne disparaissait pas. Mais il ne lui avait pas laissé le temps de répliquer. Lorsqu’il s’échappait, la vengeance de la blonde n’en était que plus terrible. Car elle n’agissait pas que sur l’impulsion. Elle y réfléchissait, juste un peu. Un tout petit peu. Juste assez pour le martyriser à petit dose.

« C’est tellement plus drôle de te voler le tient… Et puis, ces cookies, je les voulais comme toi, si je les avais faits à mon image, ils seraient loin de l’être. »

Nate était le roi des compliments. Depuis qu’elle vivait avec lui, Ringo en avait reçu au moins autant que tout au long de son adolescence. Il fallait bien avouer qu’une nana aussi bien fichue qu’elle avait reçu une bonne tonne de compliment dans sa tendre jeunesse… Et pas que des compliments, m’voyez. Mais là n’était pas la question. Etrangement, ces compliments qu’il lui faisait, elle ne les voyait pas tout à fait de la même manière que les précédents. Parfois, son cœur loupait un battement. Parfois, elle en frémissait. Parfois, elle en rosissait. Mais à chaque fois, elle feintait l’innocence, l’indifférence, et c’était certainement mieux ainsi pour eux deux.

« Bon, j’ai à faire maintenant, les pancakes ne vont pas se cuire tous seuls ! »

Il s’était enfuit, comme d’habitude. Il n’allait jamais plus loin. Enfin, il n’avait jamais été aussi loin, en réalité. Mais cela ne dérangeait pas cette femme avide d’amusement. Non, ça ne faisait que lui donner une occasion de plus de s’amuser avec lui, de le taquiner. Alors, lorsqu’il s’était éloigné, elle l’avait suivi. Tout doucement. Discrètement. Sur la pointe des pieds, à pas de velours. Comme un petit chat. Un petit chat plein de malice. Un chaton tout doux, tout tendre, qui vint doucement poser sa tête sur l’épaule de l’homme, au moment même où il ouvrait la bouche.

« Au fait ? Tu veux quoi sur tes pancakes, Sun ? »
« C’est toi que je veux sur mes pancakes, Nuts. »

Elle lui offrait un large sourire. Comme une enfant, elle jouait avec lui. Ses yeux en disaient longs : elle le dévorait du regard en se léchant légèrement les lèvres. Comme un chat en appétit. Face à son visage surpris, très surpris, elle n’avait pas pu s’empêcher de se mettre à rire. Elle s’était alors étirée, doucement, dévoilant son petit string noir qui était jusque-là resté caché sous la chemise encore à demi ouverte. Ringo prit place à la table de la cuisine. Elle attendait ses pancakes, non mais !

« Nutella, mon petit Nuts. »

La tête entre les mains, elle balançait ses pieds comme une enfant. Alors, pendant qu’il la servait, elle s’amusait avec ses cheveux, machinalement. Ses doigts se mêlaient, s’entremêlaient et se démêlaient dans ses longueurs blondes ondulées. Ses yeux se perdirent dehors un moment, pensive, elle ne faisait plus attention à ce qu’il se passait réellement autour d’elle.


Ringo te sourit en #84c6b6 :3
avatar


Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Jeu 6 Juil 2017 - 13:49

Nate ne fut même pas surprise de sentir la présente de sa colocataire tout près de lui. A peine avait-il ouvert la bouche pour s'adresser à elle que le menton de celle-ci se posait sur son épaule. Le bel irlandais n'était pas bien grand, une tare venant de ses origines. Même si on ne pouvait le considérer comme petit, il ne dépassait la jolie blonde que de quelques centimètres. Si la proximité du corps de la demoiselle ne l'avait pas perturbé, les mots qu'elle prononçait en réponse eurent raison de son sang froid. Instantanément, ses joues se teintèrent alors qu'il posa un regard surpris sur elle. Il ne put soutenir cet air qu'elle lui lançait bien longtemps. Elle était beaucoup trop mignonne à cet instant. Et pourtant lorsqu'elle se détourna de lui pour s'étirer, ses pupilles d'ambre s'étaient posées sur les courbes parfaites et très peu couvertes de la belle.

L'air hébété, il finit par détourner le regard, réellement honteux de ce qu'il venait de faire. Pourtant, il n'avait fait que ... profiter de la vue qu'elle lui offrait ? Il se râcla la gorge alors qu'il fit mine de chercher quelque chose dans le placard en hauteur, juste pour qu'elle ne puisse pas déceler ce feu qui s'était emparé un peu plus de ses joues. En réalité, il ne savait pas réellement s'il avait été idiot d'avoir regardé ou au contraire d'avoir détourné le regard si rapidement. Secouant la tête, il chassait ses mauvaises pensées de son esprit alors que Ringo apportait enfin une réponse à sa question.

"Nutella ... Ok ..."

Perturbé, il l'était encore oui. Et sa jolie Sun s'en rendrait certainement compte malgré ses efforts pour le cacher. Une chance pour lui, la pâte à tartiner chocolatée se trouvait dans le placard qu'il faisait désespérément semblant de fouiller depuis plusieurs secondes déjà. Il évitait soigneusement son regard pendant qu'il faisait cuire les pancakes de la jeune femme, les disposant sur une assiette avant de les recouvrir de Nutella, les déposant devant elle avec des couverts.

"Et voilà ! Bon appétit ! Oh Sun ... Je te fais un café ou pas ?"

Le beau brun s'attela à lui préparer ce qu'elle désirait, se préparant un café pour lui-même au passage. Il était réellement aux petits soins pour l'Amaterasu qui partageait son appartement. Revenant à ses côtés, déposant sa boisson et son mug de café, il lui offrit un sourire. Son visage avait repris une teinte normale, enfin, même s'il se gardait bien de poser son regard sur cette chemise si peu déboutonnée ... Il n'avait pas spécialement faim, mais son regard s'était fixé sur l'assiette alors qu'il buvait une gorgée de son breuvage. Qu'avait-il donc en tête cette fois ? Alors qu'il reposait le récipient, un sourire ourla ses lippes, lui donnant un air de gamin amusé.

Ringo semblait bien trop occupée par son petit déjeuner pour le remarquer, mais clairement, le bel européen préparait un mauvais coup. Il attendait le moment propice. Et lorsque la cuillère était suffisamment proche du visage de la blonde, il vint donner un léger coup sur la main de celle-ci afin de la faire déraper. Le nez de la douce fut ainsi couvert de chocolat. La regardant quelques secondes, Nate pouffa de rire de nouveau fière de sa bêtise.

"Tu es mignonne quand tu t'indignes Sun ~"

L'air innocent, comme à chaque fois qu'il effectuait un méfait, il lui adressa un sourire avant de s'éclipser plutôt rapidement.

"Je vais prendre une douche !"

Hilare, mais néanmoins inquiet de la vengeance de la jeune femme, le beau brun se réfugia dans la salle de bain, persuadé qu'elle n'aurait pas l'audace de le suivre jusque là.





avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Ven 14 Juil 2017 - 18:36

Ah, Nuts. La jolie blonde s’amusait de le voir si perturbé pour si peu de chose. A bien le voir, on pouvait croire qu’il n’était encore qu’un adolescent qui n’avait pas encore découvert les plaisirs des « jeux d’adultes ». Tout l’inverse de Ringo qui, elle, les avait découvert une bonne dizaine d’année plus tôt. Elle chassa cette idée de son esprit. Il était impossible qu’un si bel homme ne connaisse rien à ce domaine. Non, il était timide, voilà tout. C’était la seule explication possible aux yeux de la blonde. Mais s’il pensait qu’éviter son regard était une chose à faire dans ce genre de cas, il se trompait allègrement. Ringo riait intérieurement. Le perturber, c’était devenu son passe-temps favoris.

Enfin, ses pancakes arrivèrent face à elle. Sans attendre réellement, elle se jeta sur les couverts et le repas qu’il lui offrait en le remerciant pour ces délices sucrés. Elle acquiesça lorsqu’il lui proposa un café et, en l’attendant, se régalait de ce qu’il lui avait préparé. Lorsqu’il réapparu devant elle, l’Amaterasu fut assez surprise de voir qu’il paraissait déjà moins gêné. Oh, donc, il s’habituait enfin à ses taquineries. En deux mois, il était temps. Pourtant, elle n’était pas encore certaine de ce qu’elle pouvait faire ou non, sur quoi l’embêter et quels étaient les terrains sensibles. A vrai dire, il n’avait montré aucune forme de colère jusqu’ici… Ce n’était pas que ça l’inquiétait, mais Ringo se demandait s’il y avait réellement quelque chose qui l’embêtait. Cet homme était réellement trop gentil… Mais elle avait peur, malgré tout. Peur de l’énerver à un moment où elle ne s’y attendrait pas.

En parlant de ne pas s’y attendre… Alors qu’elle phasait sur son café, il en avait profité pour lui coller du chocolat sur le nez. Ringo ouvrit de grands yeux surpris. Non… Il n’avait quand même pas osé ?! En plus, il s’éclipsait ? Un sourire apparu au coin des lèvres de la blonde. S’il pensait s’en tirer comme ça, il se mettait le doigt dans l’œil. Doucement, elle posa ses couverts sur la table. Elle prit même le temps de boire une dernière gorgée de café avant de s’élancer à sa poursuite à travers le couloir. Lorsqu’elle le trouva, il était déjà sur le pas de la porte de la salle de bain. Alors, son sourire s’étira. Le regard surprit de Nate ne fit qu’accentuer l’idée de sa vengeance. Ô, Nuts, si tu savais ce qui t’attendais, tu aurais certainement fui bien loin dans les montagnes…

« C’est pas très gentil de s’enfuir après ça, Nuts ! »

Elle avait un air faussement fâché. Comment l’être… Comment l’être contre lui ? Ses yeux trahissaient sa malice, alors qu’elle s’approchait de lui. Son visage près du sien, très près, trop près. Elle le poussait, doucement, à un rythme presque angoissant, qui ne laissait pas trahir ses pensées. Elle ne s’arrêta que lorsque le dos de Nate eu touché le mur, celui qui constituait une des parois de la douche. Alors, ses yeux se plantèrent dans les siens. Il avait compris, elle en était sûre. Et pour éviter qu’il ne lui échappe maintenant, elle s’empressa d’actionner le jet d’eau en ricanant.

Sans délai, l’eau froide, presque glacée, c’était abattue sur eux. La malice avait laissé place à la satisfaction dans les yeux de la blonde, désormais trempée de la tête aux pieds. Sa chemise devenue transparente laissait apparaître de manière très visible ce soutien-gorge en dentelle noire accordé à son bas. Ses yeux d’ambre se posèrent sur le corps presque nu de son colocataire. Alors, elle se rendit enfin compte de la situation dans laquelle elle s’était fourrée. Et pourtant, la seule chose qui lui venait en tête, c’était à quel point elle le trouvait séduisant sur l’instant, pendant que l’eau ruisselait sur son torse, que ses cheveux en bataille étaient devenu d’un plat sans pareil. Ringo porta ses mains sur la nuque de Nate, glissant lentement ses doigts dans ses cheveux humides. Et, sans réfléchir, elle porta ses lèvres aux siennes. Comme ça, simplement. Parce qu’elle est comme ça, Ringo : impulsive.

Et ça avait duré quelques secondes avant qu’un mouvement du beau brun ne vienne éteindre le jet de la douche et que la pièce retrouve son calme. Quittant ses lèvres, Ringo avait effectué un geste gracieux, se retournant pour se défaire de l’emprise qu’elle avait elle-même provoqué. Ses cheveux collaient à sa peau, tout comme le peu de vêtement qu’elle portait. Alors, ses pupilles cherchèrent celles de son ami. Elle lui sourit, comme d’habitude, et lui tira la langue en ricanant.

« Je t’avais dit que tu allais perdre, Nuts ~ »

Forcément, Ringo, ce n’était pas très fair-play comme jeu ! L’attaquer à ce point, ce n’était pas réellement gentil. Faisant un pas en avant, elle pencha la tête sur le côté en l’observant.

« Bah alors ? T’en fait une tête ! On dirait que c’est ta première fois ! »

La blonde n’était pas sérieuse. Elle disait ça sur le ton de la plaisanterie. C’était Ringo, après tout. Joueuse. Provocante. Et c’était comme ça qu’on l’appréciait… Mais dans le fond, elle espérait ne pas l’avoir mis en colère. Pour rien au monde elle n’aurait voulu l’énerver. Pour rien au monde elle n’aurait voulu qu’il s’éloigne d’elle.


Ringo te sourit en #84c6b6 :3
avatar


Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Sam 15 Juil 2017 - 20:36

Elle l'avait suivi. Ringo l'avait suivi jusque dans cette pièce qu'il jugeait pourtant intime. Les paroles de la douce ne présageaient rien de bon, de même que son faux air fâché. Le jeune brun savait qu'elle n'était pas réellement en colère contre lui, il le lisait si bien dans ses jolies pupilles noisette. Et elle ... Elle était si mignonne avec cette mine. Elle s'approchait de lui et Nate eut tout le loisir de contempler cette bouille d'ange dans les moindres détails. Il plantait son regard d'ambre dans le sien, reculant à chaque pas qu'elle faisait vers lui. Lorsqu'il heurta une paroi froide, il détourna les yeux pour constater où il se trouvait et là, à cet instant, il le voyait venir : ce jet d'eau glacial qui dégoulinait dorénavant sur lui, sur ses cheveux de jais, sur ses muscles qui se contractaient sous le froid.

S'il plantait ses iris dans les siennes, il n'y avait aucune rancoeur dans ceux-ci. Comment pourrait-il lui en vouloir, à cette belle jeune femme qui partageait son quotidien ? Irrémédiablement, son regard s'était porté sur les courbes de celle-ci, désormais visible sous cette chemise détrempée. Mais il n'eut pas le temps de se reprendre, de se forcer à esquiver cette vue si délicieuse, puisqu'il la surpris à glisser ses doigts sur sa nuque, puis dans ses cheveux. Que faisait-elle donc ? Si le bel irlandais s'était habitué à la température de l'eau, son échine fut parcourue de frissons au contact de la belle à la crinière dorée. Mais ceux-ci s'accentuèrent lorsqu'elle lui vola ses lippes, faisant bondir son coeur anormalement.

Surpris, il écarquilla les yeux, mais pourtant ne chercha pas à s'échapper de cet échange qu'il trouvait agréable. Sans doute un peu trop distrait par cette nymphe tentatrice, il glissa à son tour ses doigts sur cette nuque délicate. Par instinct, ou plutôt par envie, le beau brun répondait à ce baiser inattendu alors que de sa main libre, il cherchait à tâtons le robinet qu'il tourna jusqu'à ce que l'eau ne coule plus sur eux. Ce fut Ringo qui mit fin à l'échange, s'évadant de son étreinte, laissant le jeune homme haletant alors que ses prunelles dorées la fixaient de manière beaucoup trop intense.

Les joues en feu, il détourna le regard. Il ne pouvait pas soutenir le sien, pas après ce qu'il avait osé faire. Bien qu'il n'était pas lui même instigateur de ce rapprochement, il culpabilisait d'avoir mis autant d'entrain à lui répondre, d'en avoir profité. Il ne voulait pas abuser d'elle, elle était sa Sun, son amie ... Il finit par relever les yeux vers elle, lui avec sa mine honteuse, mais elle ne semblait pas lui en vouloir. Son sourire lui réchauffa le coeur alors que ses lèvres s'étirèrent légèrement à la vue de cette grimace. Alors, elle jouait, tout simplement, Nate avait du mal à croire qu'elle pouvait aller aussi loin juste pour s'approprier la victoire.

Sans doute avait-il l'air idiot au vu des mots de la jolie blonde, mais comment pourrait-il lui avouer que nulle autre femme ne l'avait provoqué de la sorte jusqu'à maintenant ? Malgré deux ans de relation, son ex petite amie était restée plutôt "chaste". Mais il n'avait pas envie de le mentionner, il devrait sauver les apparences. En réalité, il avait envie de lui voler cette victoire beaucoup trop facile à son goût. Il esquissa un véritable sourire alors qu'il s'avançait vers elle, aussi près qu'il le put, son front se collant au sien. Ses pupilles captèrent les siennes.

"Tu penses vraiment que je vais abdiquer sans combattre, Sun ?"

L'air malicieux et tendre, il vint caresser sa joue alors que ses lèvres effleuraient les siennes, sans lui accorder pourtant la délivrance d'un baiser. Si la belle usait de ses charmes, pourquoi pas lui ? Juste pour le jeu. Simplement pour le jeu. En tout cas, c'est ce que le beau brun tendait à croire. Le sourire pendu aux lèvres, sa main glissant dans ses cheveux, il finit par bifurquer vers son oreille qu'il embrassa doucement avant de déposer de multiples baisers vers son cou. De son autre main, il vint effleurer sa cuisse du bout des doigts, remontant jusqu'à la limite de son bas de dentelle alors que simultanément, il mordillait doucement sa peau.

A vrai dire, il s'étonnait lui-même, lui qui était à l'accoutumé bien loin d'être si provocateur. Mais s'il voulait être à sa hauteur, il devait ressortir de vieilles cartes. L'air amusé, il vint de nouveau promener sa bouche un peu plus haut afin de souffler quelques mots au creux de l'oreille de la douce.

"Alors ... J'ai vraiment perdu ? ~"

L'européen s'écarta alors d'elle, quitta sa nuque et sa cuisse alors qu'il attrapait son propre peignoir pour le mettre sur le dos de son amie. De manière bienveillante, il déposa un baiser sur son front.

"Allez ma belle, sèche-toi avant d'attraper froid. Ca m'ennuierait que tu sois malade. Je te laisse la salle de bain."


Lui offrant un clin d'œil taquin, il lui sourit avant d'attraper une serviette et de quitter la pièce. regagnant sa chambre, il se laissa tomber sur son lit, sur le ventre. Son coeur était sur le point d'imploser. S'il avait fait preuve de self-control devant elle, intérieurement, le jeune brun était plus que troublée. Même s'il ne l'admettrait pas, c'était bien elle qui avait gagné, et de loin.

Que se serait-il passé, s'il n'avait pas stoppé ses caresses ?


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Sam 15 Juil 2017 - 23:13

Ce n’était pas une blague… Le voilà qui semblait vouloir reprendre là où Ringo avait arrêté le jeu. Taquin, il était venu à la rencontre des lèvres de la belle blonde, sans y toucher pour autant. Juste effleuré, sans lui donner ce qu’elle aurait pu attendre d’un tel geste. Il jouait avec elle, s’appliquait à torturer ses nerfs pourtant si résistants. Si la blonde ne bougeait pas, les frissons qui parcouraient son corps trahissaient l’émotion qui la gagnait. Ça faisait longtemps… Si longtemps qu’on ne l’avait pas touchée de la sorte. Après un baiser déposé sur l’oreille, il s’attardait à embrasser son cou qu’il vint mordiller au même moment où ses doigts, qui glissaient sur la peau de sa cuisse, gagnait les prémisses de son sous-vêtement. Lorsque ses dents s’étaient plantées dans sa peau, la native n’avait pu retenir ce gémissement de surprise, si sensuel, si spontané.

« Alors ... J'ai vraiment perdu ? ~ »

Retour forcé à la réalité, après ce doux murmure plein de provocation. Elle aurait aimé lui dire que oui, il a perdu. Qu’il ne pourrait jamais gagner face à elle. Mais cette fois… Cette fois, il avait été bien plus loin que les fois précédentes. La tête légèrement baissée, le peignoir sur les épaules, elle ne fit que hocher la tête lorsqu’il s’éloigna en lui laissant la salle de bain. Lorsqu’elle fut certaine qu’il soit assez loin, elle ne laissa tombée, accroupie, la tête entre les mains. Son visage rougissait, elle le savait ; elle le sentait. C’était comme si on avait mis le feu à ses joues. Ça faisait longtemps. Si longtemps, qu’on avait pas montré ne serait-ce qu’une once d’intérêt pour elle. Elle n’avait plus l’habitude… Tout ça, ça la chamboulait. Nuts la faisait craquer, elle en était consciente. C’était devenue pire depuis qu’il nourrissait les jeux qu’elle entamait.

La native se ressaisit alors. Ôtant le peignoir de son séduisant colocataire, elle se délaissait de ses vêtements mouillés avant de s’engouffrer sous la douche à nouveau. Cette fois, elle tira l’eau chaude, bien chaude, qui ne tarda pas à ruisseler sur son corps. Pendant que ses doigts glissaient dans ses cheveux, Ringo réfléchissait à sa prochaine attaque. Cette provocation ne resterait pas impunie, c’était sûre. Elle se surprit à réfléchir à ce qui aurait pu se passer si jamais il ne s’était pas arrêté, si ses doigts avaient passé cette limite qu’il avait respectée. Certainement qu’elle aurait continué, elle aussi, à jouer avec lui. Qu’elle lui aurait répondu. Que ses doigts se seraient à nouveau promenés sur son torse, dans son dos, qu’elle se serait imprégnée de ses courbes jusqu’à en faire baver un lion.

Dans ses pensées, la blonde finit par en rougir à nouveau. Non, décidément, elle ne pouvait pas aller aussi loin. Pas maintenant. Il ne savait pas. Elle s’était promis à elle-même que, si un jour elle en venait à devoir à nouveau avoir une aventure avec quelqu’un, il devrait absolument savoir pour son passé. Alors qu’elle quittait la douche après avoir éteint l’eau, elle fixa son reflet dans le miroir. Deux mois qu’elle était ici. Deux mois qu’elle se promenait tout naturellement en t-shirt-culotte face à l’homme avec qui elle partageait l’appartement. Et au cours de ses deux mois, il n’avait jamais fait une seule remarque sur cette cicatrice disgracieuse qui s’était installée sur le bas de son ventre. Emmitouflée dans une serviette, elle trottina jusqu’à sa chambre où elle enfila un t-shirt propre et sec ainsi que de nouveaux sous-vêtements. En passant dans le sens inverse, elle s’arrêta sur le pas de la porte de la chambre de Nate. Ringo, souriante, posa les yeux sur le corps de son colocataire. Elle s’approcha, furtivement. Jusqu’à lui sauter dessus et le couvrir de chatouilles, avec toute la malice qui allait avec. Elle continua quelques secondes, avant de se pousser légèrement sur le côté pour le laisser respirer.

« Je suis mauvaise perdante ~ Tu le sais, pourtant, Nuts. »

Et elle riait. Comme si la vie était ce qu’il y avait de plus beau sur l’instant. Elle déposa une pichenette sur le nez de beau brun, le regardant avec ces yeux tendres, essayant de ne pas penser à ce qu’il s’était passé un peu plus tôt pour ne pas en rougir de nouveau. Pas face à lui. Surtout pas. Il ne devait pas gagner, pas comme ça.


Ringo te sourit en #84c6b6 :3
avatar


Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Lun 17 Juil 2017 - 12:23

La tête dans l'oreiller, le jeune brun se maudissait intérieurement. Qu'est ce qui lui avait pris tout à coup ? Lui qui était habituellement gentleman et respectueux avait été beaucoup trop loin avec son amie. Elle était si belle, elle le provoquait tellement, qu'il n'avait pas pu résister. Il était entré dans le jeu. Il avait goûté sa peau de ses lèvres, sa peau si douce, si tendre, si délicate ... Il avait caressé sa cuisse, avait remonté jusqu'à cette frontière de dentelle qu'il aurait aimé pouvoir franchir ... Il avait profité de la douceur de ses lippes ... Relevant la tête, il porta sa main à son front. Depuis quand avait-il des idées pareilles ? Cela ne lui ressemblait absolument pas.

Ringo avait toujours été taquine et parfois provocante alors pourquoi fallait-il qu'il soit troublé aujourd'hui ? Parce que leurs taquineries n'avaient jamais été aussi loin ... Parce qu'à la voir ainsi, dans cette chemise blanche trempée, l'avait totalement retourné. Et il s'en voulait pour cela. Il culpabilisait. Il espérait qu'elle ne lui en voudrait pas. Il devrait arrêter de penser à tout ceci. Rejoignant de nouveau son oreiller, un peu dépité, il se promit de présenter de plates excuses à sa colocataire dès que celle-ci repointerait le bout de son nez. Et en parlant du loup, la jolie blonde ne tarda guère à réapparaître, n'hésita pas à prendre d'assaut le bel irlandais, qui se met à rire quelque peu. Un homme chatouilleux, plutôt rare mais le vétérinaire faisait parti de cette catégorie.

"Tu es une mauvaise perdante vraiment sournoise, Sun. Fais attention à ne pas devenir trop ambitieuse ~"

Il se tourna vers elle, l'observant, sourire aux lèvres. La belle s'était changée, mais n'avait toujours pas pris la peine d'enfiler un pantalon. Il aimait l'entendre rire. Il fut rassuré de voir qu'elle ne lui en voulait pas finalement. Son regard se posait sur cette cicatrice qui barrait le bas du ventre de la jeune femme. Cette marque l'avait déjà interpellée, mais jamais il n'avait osé aborder le sujet. A moins d'un accident, il savait ce que cela voulait dire. Mais jamais Sun n'avait mentionné un enfant depuis qu'ils se connaissaient. Le sujet était certainement délicat, mais Nate était avide d'en savoir plus sur elle. Il était prêt à se confier lui aussi s'il le fallait.

Une légère douleur sur le nez le fit revenir à la réalité, souriant légèrement à sa colocataire. Leurs regards se croisèrent alors que subitement, le beau brun l'attrapa par le bras pour l'attirer à lui, la logeant ainsi au creux de ses bras. Déposant un baiser sur son front, il se mit à jouer avec sa chevelure dorée, de manière distraite.

"Je suis désolé pour tout à l'heure, je ne voulais pas aller si loin. Pardonne-moi s'il te plait."

Il s’en voulait mais pourtant il profitait de cette proximité pour humer le parfum de ses cheveux fraîchement lavés. Il aimait cette odeur tout comme il avait aimé ces frissons qui avaient parcouru la peau de la belle lorsqu'il l’avait touchée, tout comme il avait aimé ce gémissement incontrôlé lorsqu'il l'avait mordillée… Il serra les dents, se giflant mentalement pour ne plus y penser. Il devait interdire son esprit de trop divaguer vers cet incident qui n'aurait pas dû avoir lieu.

Il restait là, silencieux alors qu'il gardait la douce native contre lui. Ses doigts se promenaient innocemment le long de sa colonne vertébrale alors qu'il s'écartait un peu pour pouvoir la regarder.

“Dis, Sun… C’est quoi ça ?”

Ses doigts étaient venus effleurer cette cicatrice qui l’intriguait, avec douceur et délicatesse. La curiosité l'avait emporté sur la raison et immédiatement, il s'en voulut. Ôtant sa main il baissa les yeux avant de relâcher son étreinte à contre cœur.

“Enfin… Tu n’es pas obligée de me répondre si tu n'en as pas envie… “

Pourquoi ? Parce qu'il devinait une souffrance derrière cette ancienne plaie. Il se doutait qu’une histoire douloureuse en résultait. Pourquoi avait-il parlé sans réfléchir ? Peut-être parce qu’inconsciemment, il voulait la connaître dans les moindres détails ?


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Sam 22 Juil 2017 - 13:07

« Tu es une mauvaise perdante vraiment sournoise, Sun. Fais attention à ne pas devenir trop ambitieuse ~ »

Et elle lui souriait, comme une enfant fière de sa bêtise. Même si elle était intérieurement perturbée, elle tentait de ne pas lui montrer qu’il l’avait chamboulée. Il l’avait attrapée, l’avait tirée vers lui pour la prendre dans ses bras. La blonde s’était laissée faire sans riposter, surprise. Lorsqu’elle voulut relevée la tête vers lui, la main qu’il glissa dans ses cheveux l’en dissuada en lui arrachant un léger frisson. La native était particulièrement friande de ce genre de contact. Ce contact avec sa chevelure l’apaisait, elle adorait ça.

« Je suis désolé pour tout à l'heure, je ne voulais pas aller si loin. Pardonne-moi s'il te plait. »

De quoi s’excusait-il ? Ce n’était pas comme s’il avait fait quelque chose de mal, après tout. Pour une fois, Ringo semblait chercher ses mots. Elle n’avait pas besoin de le pardonner, puisqu’il n’y avait rien à pardonner. Mais tout ce qu’elle pouvait dire sonnait d’une étrange façon dans son esprit. Au final, ce silence presque pesant fini par être rompu par Nuts.

« Dis, Sun… C’est quoi ça ? »

La douce eut un léger sursaut lorsque ses doigts vinrent effleurer cette partie de son corps qu’elle préférait ne pas dévoiler, par volontairement. Son regard croisa le sien, un regard momentanément vide, alors qu’un léger sourire en coin était apparu au coin de ses lèvres. Alors, il l’avait vue. C’était difficile de penser le contraire, en réalité, puisqu’elle ne se promenait jamais réellement habillée. La douceur du geste avait contrasté avec la réaction de la belle, dont le cœur avait loupé un battement lorsque les doigts de son colocataire s’étaient posés sur cette cicatrice. Elle avait tourné le regard, pendant que les souvenirs remontaient doucement en surface.

« Enfin… Tu n’es pas obligée de me répondre si tu n'en as pas envie… »

Il s’était éloigné, juste un peu, après avoir relâché son étreinte. La blonde ouvrit la bouche sans qu’aucun mot n’en sorte, comme déçue qu’il l’ait lâchée de la sorte. Alors, elle soupira doucement, portant sa main à ses cheveux qu’elle dégageait derrière son oreille. Elle inclina légèrement la tête, son index venant se poser sur les lèvres de Nate.

« C’est un secret. »

Son cœur se serrait. Alors, ses yeux ambres se plantèrent profondément dans les siens un instant. Ringo s’approcha de lui, jusqu’à coller son front sur le sien. Elle porta sa main à son visage qu’elle caressa avec douceur.

« Dévoile-moi les tiens, et je te révèlerai les miens… »

Le plus surprenant, c’est qu’il n’y avait pas une once de malice dans cette phrase. Un sérieux sincère, qu’elle n’avait pas encore brisé. La blonde embrassa son adorable Nuts sur la joue. Elle s’éloigna alors, se mettant dos à lui pour venir prendre place contre son torse. Là, elle saisit sa main droite et vint entrelacer ses doigts dans les siens. Doucement, elle les amena jusqu’à elle pour venir les poser sur son ventre, l’air de rien. Distraitement, son pouce caressait lentement la main du beau brun contre qui elle s’était blottie.

« Tu n’as rien à te faire pardonner, Nuts. Je n’ai aucune raison de t’en vouloir. »

Si elle répondait enfin à ses excuses formulées plus tôt, c’est qu’elle en ressentait le besoin. Il ne devait pas rester dans l’illusion qu’il pouvait la blesser en « agissant de la sorte ». Car il n’avait rien fait de mal, de vexant.

« Oh, dit. Tu fais quoi aujourd’hui ? »

Rester au lit, c’était fun. Mais à rester ainsi à se taquiner, il n’était pas impossible que les choses dérapent à un moment ou à un autre. C’était le moment d’établir un plan d’attaque pour sauver la peau de l’autre avant que la sienne ne fasse des bêtises un peu trop… alléchantes.


Ringo te sourit en #84c6b6 :3
avatar


Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Sam 22 Juil 2017 - 17:55

Oui. A l'instant où il avait posé cette question, Nate avait su qu'il avait commis une maladresse. Et ce regard détourné ne fit que confirmer ses pensées. Alors, il s'était écarter d'elle, bien qu'à contre-coeur, comme pour lui laisser de l'espace tout en lui assurant qu'elle n'était pas obligée de lui répondre. Mais le beau brun ne pouvait s'empêcher d'observer le réaction de la douce, comme pour savoir à quel point elle pouvait lui en vouloir. Il était réellement navré de lui avoir fait de la peine. Et il lui en avait fait, cela, il en était certain. Quel imbécile il faisait parfois.

Il voulut ouvrir la bouche, pour s'excuser de nouveau. Mais l'index de la belle le ravisa. Son regard d'ambre se posait sur elle alors qu'il attendait avec patience la suite. Ainsi, il lui obéirait. Il se tairait. L'européen soutenait ce regard noisette qu'il trouvait si profond, lui rendant une expression de gamin innocent. En réalité, il s'émerveillait devant les traits fins de sa chère Sun. Et alors que son visage s'approchait du sien, son coeur entamait une symphonie bien plus rythmée. Pourquoi ? Sans doute à cause du souvenir de ce baiser échangé sous la douche.

Son front collé au sien, il pouvait sentir le parfum de son shampoing émanant de ses cheveux fraichement lavés. Et lorsque les doigts fins de la blonde vint caresser sa joue, il ferma les yeux. Elle était si douce avec lui. Il y avait bien longtemps qu'on ne lui avait porté telle attention. Son coeur se serrait. Ce contact l'apaisait bien plus qu'il ne le devrait. Aux mots de Ringo, il rouvrit les yeux, un peu surpris. Des secrets ? Il n'en avait pas réellement. Seulement une histoire douloureuse. Ce n'était pas un secret, seulement une souffrance qu'il ne voulait exposer. Une faiblesse qui le minait, qui traduisait son manque de confiance en lui.

Ses joues se teintèrent de manière infime lorsqu'elle lui offrit un baiser sur l'une d'elle. Intriguée, il la laissa faire, tel un bon pantin. Le tissu du haut de la belle vint chatouiller la peau nue et encore un peu humide de son torse bien dessiné. Alors qu'elle l'invitait à l'entourer de ses bras, il ne se fit pas prier pour l'amener un peu plus contre lui resserrant son étreinte alors qu'il venait une nouvelle profiter de l'odeur de sa crinière dorée. Un sourire ourla ses lippes lorsque la demoiselle lui assurait ne pas lui en vouloir. Il s'en sentait soulagé et heureux.

Toujours silencieux, il se mit à l'imiter, son pouce caressant doucement la petite main de sa Sun. La question de celle-ci le tira de sa rêverie. "Euh ..." Le vétérinaire réfléchit un instant. "En fait ... Pour l'instant, je suis bien là."

Rosissant, Nate marqua une pause, conscient qu'il profitait un peu trop de cette étreinte. Mais il n'avait pas encore terminé lui non plus, il n'avait pas répondu à la proposition de son amie, concernant ses secrets. Ses lèvres vinrent trainer près de l'oreille de la belle alors que la pointe de son nez toucha le lobe, geste qui l'amusa quelque peu. Mais son sourire taquin s'évapora bien vite.

"Des secrets, je n'en ai pas réellement. Je ne suis pas si intéressant que tu peux le croire, Sun. Je ne suis qu'un homme simple et banal qui a de bons et de mauvais souvenirs. Il n'y a rien à creuser en moi." Se laissant aller à cette envie spontanée, il déposa un baiser dans le cou de Ringo. "Mais je pense que toi, tu as de nombreux secrets. J'ai certainement beaucoup de choses à découvrir de toi. Tu m'intrigues Ringo. Et je suis prêt à t'écouter si tu souhaites me parler. C'est ce que tu fais pour les autres à longueur de journées alors ... Je suis prêt à me dévouer pour faire pour toi ce que tu fais pour les autres. Mais en ma présence, tu peux rester silencieuse si tu le désires. Mais saches que je serais toujours là pour toi, dans tous les cas."

Il vint reposer sa tête sur son oreiller, soupirant alors que son coeur le perturbait encore. Il lui avait exposé cette affection qu'il lui portait, peut-être un peu trop.

"Hmm ... J'ai rien de prévu aujourd'hui en fait. Il serait peut-être temps que je me décide d'ailleurs."


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Dim 23 Juil 2017 - 13:33

« Des secrets, je n'en ai pas réellement. Je ne suis pas si intéressant que tu peux le croire, Sun. Je ne suis qu'un homme simple et banal qui a de bons et de mauvais souvenirs. Il n'y a rien à creuser en moi. Mais je pense que toi, tu as de nombreux secrets. J'ai certainement beaucoup de choses à découvrir de toi. Tu m'intrigues Ringo. Et je suis prêt à t'écouter si tu souhaites me parler. C'est ce que tu fais pour les autres à longueur de journées alors ... Je suis prêt à me dévouer pour faire pour toi ce que tu fais pour les autres. Mais en ma présence, tu peux rester silencieuse si tu le désires. Mais saches que je serais toujours là pour toi, dans tous les cas. »

Ces mots. Ce baiser. Cette étreinte.
La blonde frissonna au touché de ses lèvres, pendant que son cœur s’imprégnait de ce qu’il venait de lui dire. Depuis qu’elle vivait ici, elle n’avait jamais entendu Nate parler de la sorte. C’était comme si, tout à coup, il parlait à cœur ouvert. Comme s’il se laissait aller, lui aussi, à ces petites pulsions qui l’habitait. Car Ringo n’était pas bête. S’il y avait bien une chose qu’elle avait compris, c’était que le beau brun, bien que très calme, emmagasinait une grosse partie de ce qu’il pouvait ressentir. Sans aller jusqu’à parler de « sentiments » avec un grand « s », il s’agissait plutôt de ces choses que l’on ressent au quotidien : petite déception, envie soudaine, pulsion quelconque. Petit à petit, s’il jouait à ses côtés, c’était ce qui lui permettait de considérer qu’il l’avait entièrement acceptée à ses côtés et qu’il lui faisait un minimum confiance. Pour la native, c’était réellement important.

Pourtant, la blonde semblait comme surprise de cette explosion soudaine d’affection. Elle le savait sincère. Le ton de sa voix le trahissait, bien sûr. Mais l’emplois de son prénom et non plus de son surnom montrait également qu’il était on ne peut plus sérieux. Alors, elle s’était retournée, doucement, pour lui faire face. Elle leva la tête vers lui alors qu’il répondait enfin à sa dernière question.

« Hmm ... J'ai rien de prévu aujourd'hui en fait. Il serait peut-être temps que je me décide d'ailleurs. »

Un sourire apparu au coin de ses lèvres. La native plongeait ses yeux dans les pupilles de son colocataire, pendant qu’une petite idée perlait dans sa tête.

« Eh bien, j’aurai adoré passé la journée au lit avec toi, mon Nuts, mais je dois passer prendre quelques affaires chez ma mère et faire un peu de shopping pour un gala. »

Ah, parce que maintenant c’était son Nuts ? Ringo fit glisser ses doigts sur le torse encore nu du beau brun, sans prendre la peine de quitter ses yeux du regard.

« Il y a à creuser en chaque personne. Mais c’est à toi et à toi seul de savoir ce que tu veux que les autres sachent ou ne sachent pas. Aussi longtemps que tu le voudras, je serais ton oreille attentive qui ne te jugeras pas, Nate. » Elle marqua une pause, ses mains remontant dans son cou, sur sa joue. « Tu es loin d’être idiot et tu es respectueux. C’est quelque chose que j’apprécie chez toi. Reste tel que tu es… »

C’était sa manière de le remercier. Elle savait qu’il savait, mais qu’il ne dirait rien tant qu’elle ne lui aurait pas d’elle-même dévoilé l’histoire derrière cette lourde cicatrice. Perdant son sérieux, elle pinça doucement la joue de son colocataire en riant.

« Bah dit donc, heureusement que tu n’as pas de petite amie, elle m’accuserait d’essayer de te séduire ! »

Le relâchant, elle se releva et s’éloigna un peu, se retrouvant sur le bord du lit en s’étirant. Son regard se porte sur lui à nouveau, un sourire malicieux au coin des lèvres.

« Ou alors… c’est ce que j’essaie de faire. »

Elle lui offrit un clin d’œil en se levant, s’éloignant vers la porte de la chambre. Une dernière fois, elle se retournait vers lui.

« Je pars dans un petit quart d’heure. Si tu ne sais pas quoi faire, je serais ravie d’avoir de la compagnie cet après-midi. »

C’était clairement une invitation à l’accompagner. Lui tirant la langue, elle s’était enfuie dans sa chambre où, enfin, elle allait s’habiller pour pouvoir sortir.


Ringo te sourit en #84c6b6 :3
avatar


Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Lun 24 Juil 2017 - 20:54

Elle se retournait et, à vrai dire, après ces paroles à coeur, Nate appréhendait quelque peu. Mais pourquoi, lui qui était à l'accoutumé si insouciant, se contrariait-il soudainement ? Il avait tout simplement peur qu'elle le rejette, qu'elle lui dise qu'elle n'avait pas besoin de lui pour confident, qu'il était trop curieux. Désormais la tête sur l'oreiller, il n'avait pu s'empêcher de soutenir le regard de la jolie blonde. Son sourire lui réchauffait le coeur, comme d'habitude. Il aimait tellement l'avoir près de lui. Tellement.

Alors qu'il restait là, dans ses pensées, la belle l'informait de ses projets de la journée. Etant native de l'île, elle avait eu la chance de ne pas être séparée de sa mère. L'irlandais la trouvait chanceuse en quelque sorte. Lui aurait aimé revoir ses parents, surtout sa mère avec qu'il partageait un lien des plus forts. Elle avait toujours été là pour lui, pour le soutenir, pour le protéger. Il sourit, le regard un peu nostalgique.

"Chouette programme !"
Il marqua une pause alors qu'il vint pointer du doigt le nez de la douce. "Un gala hein ? Tu vas encore éblouir tout le monde c'est ça ?"

Il riait légèrement, mais était on ne peut plus sincère. Sun était jolie, bien plus même, elle était parfaite. Elle avait ce regard et ce sourire à faire fondre n'importe qui, ces courbes si délicates que l'européen pouvait discrètement admirer chaque jour. Et il s'en voulait pour ça. Un frisson le parcourut alors qu'il ressentait ce doux toucher sur son torse. Pourquoi faisait-elle cela maintenant, alors que le bel irlandais rêvasser sur celle qui lui faisait face ... Mais il soutenait toujours ce regard envoutant. Il ne devait pas lui montrer cette faiblesse qui semblait l'atteindre de plus en plus.

Ses mots lui faisaient du bien. Il se sentait spécial à ses yeux, et rien ne semblait importer plus à l'Amaterasu pour l'instant. Attrapant la main libre de la blonde, délicatement, il vint y déposer un baiser, ses pupilles dorées emplies de malice. Il la relâcha lorsqu'il sentit une pression sur sa joue qu'il le fit quelque peu grimacer. Une taquinerie de plus et la native s'éloigna de lui. Et de nouveau ses iris détaillait les formes de son amie, sans qu'il ne s'en aperçoive réellement. Ses étirements relevaient quelque peu son T-shirt, dévoilant ses hanches dans lesquelles le jeune brun aurait pu planter ses crocs ...

Surpris par ses propres songes et par le nouvel assaut verbal de son ami, il resta un instant interdit. Puis un sourire enfantin se dessina sur ses lippes alors qu'il lui répondait enfin.

"Peut-être que j'aimerais que ce soit le cas, ma jolie Sun ~"

Non, il n'aurait pas du dire ça. Il allait trop loin, beaucoup trop loin ... Et si c'était lui qui tentait de la séduire ? Et si c'était elle qui était à deux doigts de céder ? La proposition de la douce le sortit de ses pensées. Heureusement se dit-il ... Se redressant soudainement, il rit un peu avant de sortir du lit à son tour.

"Un quart d'heure ? Tu es sûr que tu auras assez de temps ?" Il lui tira la langue suite à sa taquinerie alors qu'il se dirigeait vers la salle de bain tout en s'adressant assez fort pour qu'elle l'entende. "Ok, je viens avec toi. Je ne peux pas refuser si c'est si gentiment proposé. Laisse moi le temps de prendre une douche !"

Enthousiaste, le beau brun s'empressa de faire sa toilette avant de s'occuper de sa tignasse de jais. Regagnant rapidement sa chambre, une simple serviette autour de la taille qui pourrait valoir des regards indiscrets, en une vitesse record il enfila un T-Shirt noir à col V ainsi qu'un jean foncé. Il sortit de sa chambre tout en sautillant sur un pied pour enfiler ses chaussures, retrouvant Ringo qui était prête depuis bien plus longtemps que lui. Gêné, il porta une main à sa propre nuque.

"Euh ... Mauvais timing ..."


Un large sourire aux lèvres, il déposa un baiser sur la joue de la jolie blonde avant de murmurer à l'oreille. Le beau brun se sentait pousser des ailes.

"Tu vas me donner un gage ? ~"


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Jeu 27 Juil 2017 - 21:39

Et… Il avait accepté. Ringo sentait son petit cœur d’affoler doucement dans sa poitrine. Il avait accepté et… ça la rendait heureuse ? Non, il y avait autre chose. Certainement que c’était cette petite phrase, juste avant. Ce petit « peut-être que j’aimerai que ça soit le cas ». Oui, ça, ça la perturbait réellement. De retour dans sa chambre, elle s’était laissée tomber sur le ventre sur son lit si confortable. D’un geste de la main, elle sortit quelque chose de sous son oreiller. Un bracelet de naissance, au doux nom de « Tsukasa Orisa », qu’elle serra un instant contre elle avant de le remettre à sa place en soupirant. Il savait déjà, elle en était plus que certaine.

Voyant que cinq bonnes minutes étaient déjà passée, la native s’était relevée rapidement, ouvrant en grand les portes de l’armoire alors qu’elle regardait en arquant un sourcil. Ah. C’était la grande question du jour… Qu’allait-elle porter ? Soupirant, elle tira un jeans slim noir de la première étagère et un petit pull à manche longue de couleur marron pastel de la troisième. Enfilant le tout par-dessus ses éternels sous-vêtements en dentelle noire, elle finalisa sa tenue par une paire de bottines noires à talons. Et c’était tout. Loin de porter tout le temps de maquillage ou de soigner éternellement sa coiffure, Ringo était plutôt du genre naturelle, à ne pas vouloir perdre trop de temps le matin. Alors, elle avait simplement arrangé ses cheveux avec une pince en forme de papillon, avait attrapé son sac et s’était éclipsée vers le salon où elle attendit son colocataire qui semblait légèrement se faire attendre.

Lorsqu’elle le vit débouler dans le couloir, enfilant ses chaussures d’une main en sautillant, elle avait encore arqué un sourcil avant de se mettre à rire.

« Euh… Mauvais timing… »

Il avait porté sa main sur sa nuque, elle n’avait pas manqué de le remarquer. Pourquoi fallait-il qu’elle remarque chacun de ces petits détails ? Comme ce col en V, qui lui allait à la perfection ou ce jeans qui dessinait parfaitement ses fe-OK RINGO ON ARRÊTE DE BAVER ET ON SE REMET LES IDEES EN PLACE ! Enfin, ce n’était pas le baiser qu’il déposait sur sa joue et ces mots murmurés à son oreille qui allaient la faire revenir sur terre.

« Tu vas me donner un gage ? ~ »

L’idée lui plaisait. Elle lui plaisait beaucoup. Mordillant distraitement le coin de sa lèvre inférieure, elle réfléchissait à ce « gage » qu’elle allait pouvoir lui infliger. Maintenant que tu y pensais, l’emmener à la rencontre de Saki, ta mère, n’allait pas être une mince affaire. Parce qu’elle… enfin c’était Saki, quoi. Mais tout de même. Ringo s’était approchée de Nate avec une grâce féline. Son front collé au sien, elle s’était approché de ses lèvres dangereusement, jusqu’à les frôler alors qu’elle prononçait quelques mots.

« Je… Trouve que… »

Et sans prévenir, elle avait glissé ses mains bien froides sous le t-shirt de Nuts en souriant malicieusement. Bien sûr, elle en avait profité pour glisser ses doigts sur la peau si douce de son ami. Ah, si douce, si chaude… Elle aurait pu le croquer sur place. Mais l’heure n’était pas à ces taquineries. Alors, elle relâcha son emprise en lui tirant la langue, se dirigeant vers la porte d’entrée.

« C’est tout pour le moment ! Crois-moi que rencontrer ma mère est déjà un gage digne de ce nom. »

Ouvrant la porte, elle se positionna sur le pas de celle-ci avant de se retourner vers lui.

« Oh, Nuts. T’es carrément craquant comme ça. »

Elle parlait évidemment de sa tenue du jour, qui lui allait si bien. Lui faisant signe de la suivre, ils avaient tous deux quitté l’appartement en direction de la maison familiale de la jolie blonde.


Ringo te sourit en #84c6b6 :3
avatar


Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   Sam 29 Juil 2017 - 21:28

Finalement, à peine le beau brun avait-il prononcé ses mots qu'il aurait déjà pu les regretter. Pourtant, ce fut loin d'être le cas, plutôt impatient d'entendre la réponse de la jolie blonde qui ne manquait pas d'avoir de la suite dans les idées pour le taquiner, voire même le faire tourner en bourrique. Ses pupilles d'ambre se posèrent sur les lèvres de la douce qu'elle mordillait tout en réfléchissant certainement à sa sentence. Ce qu'elle pouvait être craquante ... Craquante. Depuis quand pensait-il cela d'elle ? Oui, Ringo était une belle femme mais jamais il ne l'avait trouvé si ... mignonne.

Le temps qu'il ne cligne des yeux pour se reprendre, sa colocataire s'était approchée de lui, beaucoup trop près, à tel point que son front s'était collé au sien et que leurs lèvres s'effleuraient légèrement. Comme envoûté par le regard noisette de la blonde, il ne bronchait pas. Pourtant, il se doutait qu'elle préparait quelque chose. Il s'agissait de Sun après tout. Rapidement, il put faire les frais de sa petite vengeance. Les mains froides mais pourtant si douces venaient de se glisser sous son haut, lui arrachant un incontrôlable frisson. Il serra les dents, ferma les yeux pour s'empêcher d'en faire de même alors que ses mains se posaient sur les hanches généreuse de la demoiselle.

Il la sentit s'échapper, alors même qu'il aurait voulu la retenir, la garder contre lui, qu'elle poursuive son entreprise. Nate ouvrit les paupières juste à temps pour se fixer sur cette langue taquine alors qu'un sourire amusé se dessinait sur ses propres lippes. Il l'adorait, réellement. Il adorait comment elle le déstabilisait, même si le bel irlandais ne semblait pas encore se rendre compte que cela devenait de pire en pire au fil du temps. Il s'apprêtait à répliquer que la remarque de la belle sur sa propre mère était certainement exagéré mais le compliment qui suivit le laissa sans voix, ses joues se teintant de rose. Reprenant contenance, il sourit paisiblement, même tendrement à la jolie blonde.

L'européen ne répondit pas immédiatement, la suivant hors de l'appartement, prenant soin de bien verrouiller la porte derrière lui. De son regard doré, il observa sa colocataire de la tête aux pieds. Elle aussi, elle était craquante vêtue ainsi. Elle l'était toujours, peu importe ce qu'elle portait. Furtivement, il se glissa dans son dos, passant ses bras autour de sa taille alors que ses lèvres glissèrent vers son oreille.

"Toi aussi ... Tu es craquante comme ça, Sun."


Et il la relâcha, lui souriant comme si de rien était avant de se positionner à ses côtés. Il effectua une révérence tout en riant légèrement.

"Je vous suis, chère Demoiselle."

En réalité, il pourrait la suivre n'importe où. Sa jolie Sun.


avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 201

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

6 ★ - Divine


MessageSujet: Re: A colorful sunshine ~ [PV Ringo]   







Contenu sponsorisé


 

A colorful sunshine ~ [PV Ringo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» << Let the sunshine in >> { PV Aroz }
» Let the Sunshine in! [pv Olychounette]
» Ains't no sunshine when she's gone (31/05, 17h29)
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» sunshine kiwi ♦ keep on believin'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Centre-Ville :: Quartier résidentiel « Chokkaku » :: Appartement de Nate J. Cole & Ringo Orisa-
TOP