Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.Auteur
MessageSujet: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 13:42



Gabrielle Vatara (♀)
             


DATE & LIEU DE NAISSANCE :
né(e) le 12/07/2000 à Sète

NATIONALITÉ :
Française

ORIENTATION SEXUELLE :
Bisexuelle

OCCUPATION :
Pianiste dans un bar, études en art (option : dessin et musique)

GROUPE :
Kagutsuchi

PERSONNAGE SUR L'AVATAR :
Rin Shibuya de The Idolmaster Cinderella Girls

Caractère
Optimiste, téméraire et ouverte d’esprit • Étourdis, rancunière et imprudente • Bélénophobie, peur des aiguilles •  Les beaux corps, la musique classique et le jazz •  L’hypocrisie et la trahison • Jouer du piano et dessiner  • Devenir une pianiste reconnue.

Gabrielle est une grande optimiste, même si un volcan se réveille, que la foudre s'abatte sur Terre et que le ciel nous tombe sur la tête, elle gardera un optimisme à toute épreuve. La phrase qu'elle aime se dire en son fort intérieur quand ça va mal : “Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes” de Pangloss tirée du livre Candide, à laquelle Gabrielle ajoute “alors garde le moral, car la vie est belle”. Elle est souvent critiquée pour cela, pourtant ce trait de caractère lui permet aussi d'être téméraire. Si tout va bien dans le meilleur des mondes, il n'y a aucun risque à essayer. Du fait qu'elle soit téméraire résulte de celui qu'elle soit imprudente, quand bien même que notre jeune amie soit loin d'être naïve, Gabrielle semble, parfois, ne pas se rendre compte du danger. La jeune fille possède un esprit ouvert et peut accepter, ou plutôt encaisser, beaucoup de choses. Cependant, si celle-ci est trahi, que l'on agit hypocritement envers elle, qu'on la blesse fortement sur le plan physique et/ou mental, elle saura vous le faire payer très cher.  Âme douillette s'abstenir de lui chercher des poux. Enfin, l'adolescente est une étourdie qui ne sort jamais s'en avoir oublié quelque chose de son livre de mathématiques à sa petite culotte. Qu'aimeriez-vous qu'elle oublie ou n'oublie pas par étourdissement ?
Elle adore caressa du bout des doigts les touches blanches et noires pour faire résonner le Spring Waltz de Chopin ou bien les frapper appassionato afin de déverser le tempo endiablé de Toccatina de Nikolai Kapustin. Mis à part sa passion du piano, Gabrielle aime dessiner, principalement des corps nue, musclé pour les hommes et aux formes généreuses pour les femmes, dont le grain de peau est plus que sublime. En dehors de son obsession pour les êtres catégorisés de “magnifiques”, la belle artiste est fasciné par le feu, cet élément attisant sa curiosité de par sa couleur rouge orange et de sa forme changeante.
Pour terminer, la belle demoiselle à deux manies. La première est qu’elle joue des doigts, sur son piano imaginaire, lorsqu’elle écoute de la musique, même s’il n’y a pas de piano dans le morceau qui passe sur son téléphone. Sans doute essaie-t-elle de reproduire celui-ci en version piano. La deuxième est qu’elle caresse sa tâche de naissance derrière l’oreille droite quand elle est stressée. Cela l’aide à s’apaiser, surtout en période d’examens et de représentation musicale.

Physique
Vert émeraude • Clair cacao • 1m64 • 50 kg • Silhouette en “8” • Tâche de naissance en forme de flamme derrière l’oreille droite.

Gabrielle possède une sublime chevelure lisse, douce et soyeuse, descendant jusqu’au milieu de son dos, et dont le haut se coupe en une frange au niveau de son grand front qu’elle tente de cacher par ce moyen. Elle laisse souvent ses cheveux au naturel, étant donné qu’ils restent constamment lisse, aucun besoin de les coiffer. Cependant, lors de ses révisions, contrôles, de ses récitals ou examens, Gabrielle préfère les avoir en chignon ou queue de cheval. Sa couleur qu’elle aime décrire de cacao clair, autrement dit châtain, s’harmonise parfaitement avec son visage d’ange. En parlant de son visage, celui détient un grain de beauté positionné en à droite de son front, précisément à la commissure de ses premiers cheveux de bébé. Mais pour le voir, vous allez devoir relever la frange de Gabrielle, chose qu’elle n’aime pas vraiment et prends son air de boudeuse qui saura, à tous les coups, vous faire fondre.
En continuant votre avancée sur la droite, vous pourrez apercevoir, dissimulé derrière son oreille sa tâche de naissance en forme de flamme, parfois celle-ci devient chaude comme si cette partie de sa peau s'enflammer. Ce phénomène se produit principalement lorsqu'elle utilise sa magie. Y aurait-il un rapport ? Passons à ses grands yeux malicieux, emplis de curiosité et d'envie, ils sont entourés par de longs cils noirs qu'elle recouvre de mascara lors de grandes occasions accompagné d'eye liner, afin de mettre en valeur ses deux belles émeraudes. Cependant, elle n'utilise que rarement ce type de maquillage, quand on a d'aussi beaux yeux, inutile d'utiliser des artifices. Le naturel l'emporte toujours, non ? En continuant votre périple, vous aurez affaire à son petit nez ni crochu, ni en trompette, bien loin de celui d'un cochon , sans bosse ni dérapage. Quand à sa bouche, deux lèvres d'un rose pâle, aussi douces que la soie, pulpeuses juste comme il faut, ni charnue ni insignifiante, et dont les baisers sont aussi savoureux qu'un verre de vin en compagnie de son amant.
Quand est-il de son cou ? Une nuque blanche, dont la douceur vous invite à vous perdre en son sein et à le parsemer de baisers ou de morsures, selon votre bon vouloir ou le sien. Son dos est souligné par ses nombreuses heures d'exercices afin de le rendre musclé. De plus, celui-ci est constellée de grains de beauté placés un peu partout sur l'onctuosité de sa peau. Un secret à son propos, il est très demandeurs en termes de caresses et massages en tout genre. En descendant, vous tomberez sur...eh bien... les formes généreuses de ses jolies fesses attributs, mais vous n'y aurez droit que si vous acceptez de la laisser vous peindre dans votre plus simple appareil...enfin...si vous lui plaisez assez.
Revenons en arrière, ou plutôt occupons nous de ce que nous avons face à nous. La poitrine de notre belle amie est aussi généreuse que ses attributs. En effet, nous avons devant nous un magnifique 95C, aussi suave et délectable que la plus sucrée des gourmandises en ce monde (ou en cette île). Son ventre a, lui aussi, subi les longues heures d'exercices pour être aussi harmonieux et lisse que son opposé. Enfin, ses longues jambes prêtent à marcher, faire de la randonnée, escalader, se mouvoir sur vous, danser toutes la nuit ou simplement se reposer sous le soleil sauront réveiller la fougue et l'excitation auprès de vous. Saurez-vous être à la hauteur de leur réputation ?
Pour terminer, Gabrielle s'habille souvent avec des robes en dentelles noires, blanches, turquoises, violettes ou rouges auxquelles elle y incorpore des ceintures pour cintrer sa taille, de jolies escarpins noirs ou rouges ou bien des cuissardes. Mais quand l'hiver vient, Gabrielle aime porter de gros pulls avec un jean et des bottines marrons ou ses converses fétiches. Elle ne sort jamais sans ses écouteurs, son collier offert par madame Pervenchard et son bracelet parsemer d'étoiles et de notes de musique.



INFORMATIONS MAGIQUES
Manière d'utiliser la magie : Sa magie se manifeste par le bout de ses doigts au grès de ses envies, sans avoir besoin d’un quelconque objet. Cependant, à chaque fois que Gabrielle se sert de son pouvoir, sa tâche de naissance se réchauffe comme si celle-ci s’embrasser sur sa peau. Coïncidence ?
Affinité : Étant donnée sa fascination pour le feu, la réponse est plus qu’évidente.

RACONTE NOUS SON HISTOIRE


------ 3 ans ------

Gabrielle avait trois ans lorsque c’est arrivé. La voiture familiale avançait sur une route forestière. C’était l’hiver, il faisait moins de 10° et la famille Vatara descendait de leurs vacances à Paris vers la ville de Sète. Ils avaient décidé d’emprunter cette route parsemé de grands pins, plutôt que de se farcir l'autoroute et éviter les bouchons de vacanciers. Tout allait bien, le chemin était calme, il n’y avait aucun autre véhicule, la neige décorait les arbres et les flocons venaient un par un se poser sur la voiture, jusqu’à l’accident. Tout se passa très vite, un cerf apparut soudainement hors des bois, le père qui conduisait tourna violemment au lieu de freiner, ils ne purent éviter l’arbre devant eux, le père fut propulsé hors du véhicule prenant le pare brise, la mère s’était fracassé une partie de son crâne contre la vitre à côté. Quant à Gabrielle, l’enfant dormait paisiblement, derrière le siège de son père, jusqu’à ce qu’elle soit réveillée par le bruit du choc de la voiture contre un de ses pins. Tout le reste était flou. Le seul souvenir qu’elle avait conservé de ce jour-là était le spectacle du feu ravageant la voiture et le corps mort de ses parents.

------ 6 ans ------

Gabrielle vivait à l'orphelinat de George Sand, en haut d'une colline, à quelques heures du centre-ville de Sète. La jeune fille était une enfant tout à fait normale, un peu étourdis, la tête dans les nuages ou à dessiner sur du papier avec deux couleurs : rouge et orange. La seule chose qui embêtait la directrice et effrayer chacun des orphelins était ses nombreuses expériences avec le feu. Lorsque Gabrielle n'avait aucune occupation, elle passait ses journées à allumer un feu dans une poubelle, avec une bougie, sur le piano de cuisson ou bien sûr les feuilles de couleurs rouges et oranges. L'un des psychologue qui l'avait suivi l'avait qualifié de pyromane. Certes le terme était plus qu'approprié pour elle. Cependant, la jeune fille souhaitait seulement admirer cet élément pour mieux l'apprécier dans toute sa splendeur et non provoquer volontairement des accidents. Mais à son âge, elle ne comprenait pas le danger que cela pouvait avoir sur autrui et la nature.
Madame Pervenchard, la directrice de l'établissement, aimé sincèrement les enfants, une femme patiente, attentionné et un véritable ange venue du ciel pour prendre soin des enfants abandonnés. Pourtant, la pyromanie de Gabrielle lui créait des cheveux blancs avant l'heure, la charmante dame réussissait à éviter aux enfants, à l'orphelinat ou qui que ce soit d'autre d'être blessé, voire pire. Elle désespérée de voir la petite fille devenir de plus en plus téméraire et tenter des expériences de plus en plus dangereuses.
Un jour, un prêtre vint offrir à la directrice un vieux piano dont l'église ne se servait plus et qui prenait la poussière au fond du débarras. Pendant, qu'ils discutaient du piano, de leurs métiers respectifs et de la vie en général, Gabrielle regardait avec curiosité l'instrument de musique. Ses yeux observaient les cordes tendues, puis elle se déplaça face au pupitre. Elle toucha d'abord le couvercle qui renfermait le clavier et l'ouvrit. En premier lieu, elle n'osa pas faire un geste envers les touches blanches et noires face à elle. Mais, après les avoir longuement admiré, la curiosité l'emporta et la demoiselle caressa le do, le ré, le mi et toutes les autres, du plus grave au plus aigus. Enfin, elle appuya sur l'une des touches enclenchant le mécanisme, le marteau recouvert de feutre frappa sur la corde qui vibra. Elle fut envoûtée en un instant par le simple son qu'elle venait d'écouter. Ayant entendu le bruit, le prêtre vint à la rencontre de Gabrielle et sourit devant le regard plein d'étoiles de la jeune fille. Il prit un tabouret et vint se placer face au piano. Alors, il commença à jouer un morceau de chopin “waltz op 64 no 1” surnommé aussi “petit chien”. Le son qui sortit du piano enchantait l'enfant qui restait ébahi devant la beauté de l'instrument et de sa musique. Ce fut le début d'une grande histoire d'amour entre Gabrielle et le piano et la fin des soucis pour Madame Pervenchard. Le début de son rêve.

------ 14 ans ------

Tant d'années s'étaient écoulées. Elle était restée à l'orphelinat, car personne n'avait voulu adopter la pianiste pyromane. Les autres orphelins l'éviter comme la peste, comportement qui ne la dérangeait aucunement. Seul madame Pervenchard l'apprécier, le seul être sincère qui ne l'avait jamais abandonné. Depuis tout ce temps, Gabrielle avait grandi, elle était devenue une femme, au sens menstruel du terme. La jeune femme avait accumulé les heures de piano, quelques-unes de sport afin de se sculpter un corps de rêve, et avait découvert qu'elle n'appréciait ni l'école, ni les élèves. Elle ne supportait pas la façon dont il agissait les uns envers les autres. Entre trahison et hypocrisie, elle ne semblait pas rentrer dans le moule de la société, du système collégiens et encore moins lycéens. En effet, le collège et le lycée se mélangeaient. Gabrielle devait donc subir les comportements désagréables, idiots et irrespectueux des deux catégories contre elle. Attitudes de leurs parts dues au fait qu'elle s'était elle-même exclue de cette communauté. Seul le piano comptait pour elle. Pourtant, c'est au cours de cette période qu'elle eu une nouvelle passion. Malgré un début d'adolescence rude, la jolie demoiselle s'intéresser de plus en plus au dessin, principalement l'art de transmettre par le crayon, la gouache ou l'huile le corps sublime d'individus eux-mêmes magnifique sur le papier ou la toile. C'est ainsi que naissa sa sexualité : homme ou femme, seul la beauté du corps nues importait et elle trouvait toujours de l'excitation chez les deux sexes.
Après 1 an d'entraînement au dessin et de travail acharné, elle réussit à atteindre un bon niveau. Elle intégra un lycée spécialisé dans l'art où elle pu exercer ses talents de pianiste et de dessinatrice. Elle s'inscrit alors à l'internat de son école, à la fois pour devenir indépendante et partir loin de ses orphelins. Elle devait vivre enfin ses expériences et ce fut le cas. C'est lors de ses 15 ans qu'elle rencontra ses premiers amis, ses premiers amours et ses premières expériences sexuelles. En 1 an, les choses avaient bien plus évolué, elle était devenue une femme, elle avait des amis qui la comprenaient et qui, comme elle, ne voulait pas faire partie du système de l'hypocrisie et de la trahison. Gabrielle qui avait toujours été une grande optimiste voyait enfin venir le début d'une belle vie, jusqu'à ses 16 ans.

------ 16 ans ------

“Gabrielle, tu viens à la fête d'halloween ?”

Je regarde Amélia avec des yeux rond. C'est déjà la période des citrouilles et des bonbons. Les gens déguisés, les fêtes animées par la musique, les papiers toilettes balancés sur les arbres et les maisons, l'alcool à foison quand bien même que cela soit interdit pour nous. Enfin la meilleure période pour moi, alliant friandises sucrés et corps alléchant. Bien sûr, c'est aussi la période où je peux devenir n'importe qui et m'amuser à fond. Je me lève de mon lit, sors un déguisement d'infirmière et lui montre fièrement un sourire coquin aux lèvres.

“J'aurais dû m'en douter.” Fit-elle amusé.

Elle repart vers sa chambre. Je sens que ça va être génial. Je m'installe à nouveau sur mon lit, met mes écouteurs et me laisse bercer par Chopin et son piano envoûtant. Je pianote des doigts, repentant sur mon instrument imaginaire le morceau dans mes oreilles. Soudain, ma tâche de naissance me brûle sans me faire mal. C'est de plus en plus courant ces temps-ci. Dans un premier temps, je n'avais pas remarqué, puis en observant ma main, je vis mes doigts enflammés. Les flammes emprisonne mon regard, ma fascination revient comme un cheval au galop. Je n'ai pas mal et pourtant mes doigts sont en feu. Je continue à m'extasier devant le spectacle et mon esprit vagabonde jusqu'à sombrer.

------ Amishawa ------

Je me réveille dans le centre d’une ville, je porte encore mon uniforme scolaire. Je tiens une carte représentant une île dans ma main gauche, mes bagages remplis par mes affaires m’entoure et une lettre dans ma main droite.

Cher descendant,
Tu as été amené ici en raison de tes pouvoirs surnaturels. Tu ne pourras pas quitter ce lieu, ne devra pas essayer de le quitter. Nous avons essayé de recopier autant que possible le monde extérieur d’où tu viens. Nous espérons que tu ne seras pas trop dépaysé. Intègres toi aussi bien que possible dans ce monde où seuls les habitants te seront étrangers. Nous cherchons juste à te protéger et à préserver l’équilibre du monde.


A.

Je m’assoie sur la plus grosse de mes valises et observe les environs. Il y a des bâtiments semblables à ceux que je vois tous les jours. Les rues sont aussi modernes que les miennes. Tous ressemble à mon monde, pourtant je ressens comme un changement. L’image de mes doigts enflammés me revient à l’esprit. Y a-t-il un rapport avec ça ?. Je contemple la ville endormie, les lumières des lampadaires m’éclairent. J’observe en silence les logements occupés et lumineux. Je me sens un peu stupide, être là seule sans rien savoir et les seules mots qui me viennent en tête et sorte de ma bouche sont :

On dirait bien que je vais louper la super fête d’halloween.

DERRIERE L'ECRAN

• On m'appelle : Gabrielle
• J'ai : 20 ans
• J'ai connu le forum grâce à : partenariat
• Je pense que le forum est : plein de possibilités toutes les plus intéressantes que les autres.
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" : il est à trouver dans le règlement du forum et prouve votre lecture de celui-ci


• J'aimerai ajouter que : Je suis une amatrice de lingeries, caresses et massages ^-^ Débutante maladroite, merci de prendre soin de moi, onegai shimasu.

© Himitsu no Kii



Dernière édition par Gabrielle Vatara le Mer 24 Mai 2017 - 20:15, édité 5 fois
avatar


Féminin Date d'inscription : 24/05/2017
Occupation : Etudiante, pianiste dans un bar.
Sexualité : Bisexuelle
Messages : 29


Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 15:02

*saigne du nez, fait signe bonjour bienvenue etc, va mourir exsangue dans un coin*


avatar


Masculin Date d'inscription : 13/02/2017
Occupation : Professeur d'informatique
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 401

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 15:44

Bienvenue !

Un peu prise par le temps, je n'ai pas eu le temps de terminer la lecture de ta fiche, mais je dois te dire que j'aime beaucoup ton personnage et ton style d'écriture ! ;)

Par contre, le code du règlement n'est pas le bon, courage !

Et tu as deux semaines pour terminer... Euh non, ta fiche est déjà finie XD

Donc, je reprends la lecture quand je suis dispo, si je ne me fais pas doubler par un autre staffien ! ;)






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

     
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1371

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Magie Familier


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 16:18

Merci beaucoup pour le saignement de nez Morgan...enfin, je crois

Ainsi qu'à Soliana de me souhaiter la bienvenue. Prends ton temps pour ma fiche, j'ai encore deux semaines pour trouver le code Cool

Par contre, dsl d'être aussi nul en code mais je n'arrive pas à mettre mon image comme il faut. Est-ce que je peux vous l'envoyer et vous laissez le faire ? s'il vous plaît


avatar


Féminin Date d'inscription : 24/05/2017
Occupation : Etudiante, pianiste dans un bar.
Sexualité : Bisexuelle
Messages : 29


Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 17:02

Je peux essayer, oui. Envoie-la-moi, on n'a rien à perdre ! ;)

EDIT : J'ai terminé de lire. Personnellement, j'aime bien, à part quelques petites fautes d'orthographe traînant par-ci, par-là, et, par contre, un détail que je ne trouve pas très logique, ou alors pas assez développé : tu dis qu'elle atteint un très bon niveau de dessin en seulement un an... Je trouve ça peu crédible. Alors, je vois deux solutions : soit tu expliques un peu mieux, en incluant un travail acharné, ou quelque chose comme ça, soit tu le fais durer un peu plus longtemps.

Personnellement, je chipote, parce que j'aime beaucoup ta fiche ^^ Je laisse les admins passer à une vérification supplémentaire.






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

     
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1371

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Magie Familier


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 17:32

Merci beaucoup pour ton aide Oh c'est gentil ! Je suis contente que tu apprécie ma fiche :) je vais préciser pour le dessin.


https://i58.servimg.com/u/f58/19/70/15/28/gabrie10.jpg


avatar


Féminin Date d'inscription : 24/05/2017
Occupation : Etudiante, pianiste dans un bar.
Sexualité : Bisexuelle
Messages : 29


Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 17:49

Bienvenue à toi jeune fille !
J'aime beaucoup ta plume, elle se lit très facilement !

Je te validerais donc quand tu auras corrigé le code du règlement (courage, tu y es presque ! ) et que tu auras ajouté les études/job de Gab ^^ (même si on le sait en lisant la fiche x) )

Donc ça ne devrait pas tarder, à bientôt pour ta validation ! :D




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1374

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

3 ♚ - Magie Divine Féroce


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 18:07

Je t'ai mis ton image ! ;)






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

     
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1371

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Magie Familier


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 18:35

Merci beaucoup pour ton aide Soliana bounce et merci pour tes compliments Kurai. Je m'en occupe rapidement :)


avatar


Féminin Date d'inscription : 24/05/2017
Occupation : Etudiante, pianiste dans un bar.
Sexualité : Bisexuelle
Messages : 29


Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 19:27

Trouvé le Passe-partout ! Donc je déclare officiellement ma fiche terminé et en attente d'être validé ^_^


avatar


Féminin Date d'inscription : 24/05/2017
Occupation : Etudiante, pianiste dans un bar.
Sexualité : Bisexuelle
Messages : 29


Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 19:33

Je suis chiant, je sais, mais il manque toujours le job/études, dans le champ "occupation", juste au-dessus du groupe ;)
Je te valide après ça ^^




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1374

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

3 ♚ - Magie Divine Féroce


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   Mer 24 Mai 2017 - 20:30

Voilà, tout est complet, donc...

FELICITATIONS !

Tu es VALIDEE ! :D

N'oublie pas, dès à présent, de demander un logement et de recenser ton personnage !

Amuse-toi bien sur le forum ! :D

Et passe sur la CB, aussi ! :D




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1374

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

3 ♚ - Magie Divine Féroce


MessageSujet: Re: Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.   







Contenu sponsorisé


 

Gabrielle Vatara, pianiste enflammée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2 éme entraînement de Nuage de la mort et de fleur enflammée finished
» Gabrielle Delacourt
» ♦ Gabrielle de Vendôme ▬ « Une fille pure, si naïve et angélique va voir quelques plumes tomber de ses ailes. »‏‏‏‏
» Gabrielle Epitafios Haintworth {OK}
» Une pianiste de génie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Gestion de personnage :: Bureau des arrivées :: Dossiers validés-
TOP