Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]Auteur
MessageSujet: Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]   Dim 23 Avr 2017 - 15:52

Ethan King

icon du perso 1

Kiyoshi Amako

icon du perso 2
Un contrat peu commun

L’accessoire droit et rigide du jeune homme était coincé entre ses doigts. Sa main le faisait gesticuler de tous les sens, plusieurs fois, il se frottait contre des choses inexploitées, ce frottement que l’on pouvait entendre facilement dans un silence, un frottement régulier qui dépendait de la vitesse de celui qui manipulait l’engin. Après plusieurs minutes de concentration et de caresse sur les vierges, l’engin jaillit sa semence sur elles. Totalement ensevelies de liquide, Ethan ne pouvait faire marche arrière. Elles étaient souillées, c’était la fin pour ces feuilles qui étaient d’une pureté. Foutu stylo, lui qui était bien parti, voilà qu’il venait d’éjaculer sur elles, alors qu’il traçait de magnifiques symboles en elles.

Le photographe lâcha un soupir. Il prit les feuilles de papier corrompues et les jeta à la poubelle comme de vieilles chaussettes. Il n’y avait rien de pire que la paperasse. Il était photographe et non un simple employé de l’administration, hélas, il ne pouvait y échapper. Lui aussi devait gérer ses affaires.

Ses yeux remarquèrent immédiatement un dossier non identifié. Lui qui avait l’habitude de les donner des couleurs et différentes formes, mais celui-ci était totalement neutre. Il s’empara donc de l’étranger et l’ouvrit. Le trésor que celui-ci cachait était la promotion d’un écrivain. La maison d’édition de livres avait foi en lui, elle souhaitait donc une belle image en premier temps pour un article sur lui, mais aussi une image de qualité afin de mettre la beauté de l’écrivain en valeur. Certes selon les photos reçues en annexe, la cible avait un joli minois, mais Ethan n’était pas si enjoué de devoir faire cela. Généralement, on lui demande simplement le résultat, donc il pouvait choisir les modèles qu’il souhaitait utiliser, ou s’il y avait une contrainte, c’était généralement pour des jeunes modèles ou bien des personnes bien plus populaires. Malgré tout cette offre était une opportunité, cela lui permettrait d’obtenir davantage de contrats, mais aussi une meilleure notoriété dans les maisons d’édition. Même si cela sortait de la mode, il pourrait toujours s’amuser de lier les deux selon la carrure de certains écrivains.

Le jeune homme plissa des yeux et lut ce qui était écrit en petit. Cela mentionnait comme quoi, l’écrivain n’était point au courant de cette offre. Il fallait donc de lui-même proposer cela à l’écrivain pour que celui-ci accepte. Ethan espérait donc qu’il n’avait pas refusé auparavant et que la maison lui demande afin de jouer de son charme pour que le fameux Kiyoshi Amako change d’avis. Afin de mettre les choses aux clairs, il se décida de le rencontrer de lui-même.

Sans prendre rendez-vous, le photographe quitta son bureau, le dossier dans son sac avec son matériel, il se dirigea directement vers la maison d’édition qui se trouvait dans le quartier de l’édition.

Le quartier de l’édition était une zone commerciale où se trouvaient plusieurs entreprises de domaines différentes, que ce soit les maisons d’éditions littéraires, publicitaires, des entreprises liées à la mode, au média et à la télévision. Malgré tout, il y avait tout de même des commerçants aux alentours afin d’éviter que le quartier ne soit occupé que par les salariés du coin.

Le prédateur se trouvait désormais à l’accueil. Le sourire aux lèvres, il s’abaissa légèrement vers l’une des hôtesses et lui demanda.

-Je suis Ethan King et je souhaite voir monsieur Amako Kiyoshi, pour raison professionnelle.

Désormais, il suffit de croiser les doigts pour que la cible soit dans le bâtiment, car il était vrai que les écrivains travaillent à domicile.

Teika sur Epicode


avatar


Masculin Date d'inscription : 09/04/2017
Occupation : Photographe professionnel / Cameraman de film X
Sexualité : Bisexuel
Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]   Jeu 27 Avr 2017 - 23:08

Un contrat peu commun...
Le silence ambiant dans  la pièce de l'appartement ne laissait rien entendre si ce n'est les murmures mélodieux ressortant des écouteurs du jeune Kiyoshi tout vêtu de seulement un kimono marron clair ample laissant voir ses chemise et une bonne partie de son torse. En finissant son travail il écoutait de la musique mais s'était endormi une fois le tout terminé. Son bureau en bazarre, les papiers virevoltants au grès du léger courant d'air passant par la fenêtre entrouverte, tout comme quelques unes de ses mèches qui vinrent lui chatouiller les narines. Ce fut cela qui le réveilla, juste à temps pour déposer son script à son éditrice. 

Le jeune homme regarda l'heure sur l'horloge accrochée au mur en face de lui et se leva tranquillement. Il se frotta les yeux avant de s'étirer, bras en l'air en baillant.
Kiyoshi entreprit de réunir toute les feuilles de son script, après tout il devait en discuter vite fais durant sa petite entrevue avec la demoiselle qui la sermonnerait certainement à propos de son sommeil irrégulier, cela déboucherait surement sur un rendez-vous plus tard afin de mieux en discuter. 

Une fois le tout bien empilé sur son bureau, il mit par réflexe son stylo noir entre ses dents avant de prendre la pile dans ses bras tout en attachant le tout avec une sorte de ruban noir afin que rien ne s'échappe durant le trajet. Enlevant ses écouteurs il attrapa les papiers et se dirigea vers la sortie, marchant tout le long du trajet sans trop faire attention à ce qui l'entourait, surement la fatigue, il n'était pas entièrement réveillé après tout. Ses geta claquaient doucement sur le sol, ses longs cheveux attachés en une queue de cheval sur le dessus de sa tête virevoltaient sous la douce brise du vent, effleurant le haut de ses mollets presque à chacun de ses pas.

Une fois arrivé en bas du bâtiment où il se rendait, il fit enfin attention aux regards qui passaient sur lui, des regards tantôt envieux, tantôt timide et admiratif de par la prestance et la beauté qu'il dégageait. Cela même quand il fut entré et rendu à l'accueil. Il s'approcha alors du haut de ses un mètre quatre vingt huit vers l'hôtesse d'accueil qui semblait déjà occupée avec un jeune homme. 


Kiyoshi était arrivé quelques secondes après que l'inconnu eut fait sa demande, ce qui fit doucement glousser la demoiselle en voyant l'écrivain. 
Sur un ton poli elle s'adressa au nouvel arrivant.
--Monsieur Amako vous voilà, ce jeune homme aimerait s'entretenir avec vous.--

Le jeune écrivain tourna un instant son joli regard clair sur l'inconnu qui le demandait afin de le regarder quelques secondes avant de se faire appeler au loin par son éditrice. Il leur adressa un léger sourire avant de répondre de sa voix suave et fatiguée.



_J'ai du travail. Peut être plus tard...



Cette réponse n'était pas un refus, mais cela ne voulait pas dire qu'il accepterait. Il souleva un peu sa pile de papiers dans ses bras pour la remettre correctement avant de se diriger vers son éditrice. Celle-ci semblait s'impatienter un peu, habituellement Kiyoshi avait de l'avance et donc le fait qu'il arrivait pile à l'heure la laissait supposer qu'il était encore tombé de sommeil.


Il sembla discuter durant quelques minutes avec elle, déposant ses écrits sur son bureau afin qu'elle s'occupe d'y jeter un oeil. Dix bonnes minutes passèrent avant qu'elle n'agrippe un coté du kimono, ne pouvant pas attraper les deux car ceux-ci étaient trop espacés, laissant un énorme décolleté sur son torse bien taillé. On pu entendre la fin de la phrase de la demoiselle légèrement agacée.
--...Et remet tes vêtements correctement ! Personne ici ne veut d'un strip-tease public !--

A voir le jeune homme il semblait ne pas vraiment prêter attention à cela, il se mit même à bailler en passant sa main devant sa bouche.
ft. Ethan King


"Je tombe de sommeil.... Oh, tu es là ? Viens, passons la journée ensemble ! Je dormirais plus tard..."


Dernière édition par Kiyoshi Amako le Mer 3 Mai 2017 - 11:51, édité 1 fois
avatar


Masculin Date d'inscription : 14/04/2017
Occupation : Mangaka/Ecrivain
Sexualité : Pansexuel~
Messages : 13

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]   Mer 3 Mai 2017 - 1:23

Ethan King

icon du perso 1

Kiyoshi Amako

icon du perso 2
Acceptation ou Déclinaison ?

Ses yeux ne la quittèrent point du regard, tel un prédateur, il attendit que sa cible se dévouât. Ainsi, la victoire serait sienne et la bête pourra filer la tête haute. L’interrogée gloussa, il ne savait si c’était à cause de sa beauté ou bien de sa prestance. Hélas, ce n’était ni l’une ni l’autre. Elle s’adressa directement à l’intéressé. Le photographe se retourna donc par curiosité et sourit en voyant que par pure coïncidence, la personne qu’il recherchait était présente. Il était vraiment chanceux, il n’allait pas devoir soutirer des informations pour savoir où est-ce qu’il vivait ou bien de le forcer de sortir alors que bon, comme tout stéréotype, les écrivains se sentaient toujours bien mieux chez eux dans leur cocon et personne ne devait y entrer. Il était prêt à se présenter, mais il s’avérait que le client en question était bien trop occupé. Ethan ne lui répondit par un bref sourire de compréhension et le laissa filer.

Malgré tout le jeune garçon n’allait pas laisser cette opportunité s’échapper. Il demanda donc l’autorisation d’attendre dans le coin et se fut-ce qu’il fit donc, attendre. Après plusieurs minutes à s’occuper sur son smartphone, le jeune homme entendit une voix qui demandait à une certaine personne à mieux se vêtir. Amusé de savoir qui était le petit dénudé avec qui il allait pouvoir s’amuser, cette petite envie joueur se calma rapidement quand il s’aperçut que l’homme dénudé en question était Kiyoshi Amako. Celui-ci avait l’air de marbre, il fallait croire que rien ne pouvait le perturber. Ce genre de personnalité, l’Américain l’aimait beaucoup, car ce sont généralement de bonnes proies au lit ou simplement de bons modèles pour ses shootings. Bref, il ne devait point perdre son objectif.

D’un pas décidé, il se leva du fauteuil et s’approcha tranquillement vers le japonais en faisant attention que celui-ci ne soit plus occupé. Une fois face à lui, le sourire aux lèvres, il le salua en commençant par tendre sa main, mais le jeune homme la rangea rapidement afin faire une courbette. Il ne savait si celui-ci était prêt à l’accepter, mais l’Américain ne devait oublier la culture de chacun. Il savait que ce nom était japonais donc forcément serrer la main était sans doute quelque chose d’assez inhabituel, en réalité, il ne connaissait pas grand-chose de ce pays, mais comme tout américain des USA, cela l’importait peu.

- Bonjour ! Je suis Ethan King photographe professionnel, je suis présent afin de vous proposer une séance auprès de moi afin de vous trouver l’image parfaite pour votre article de promotion, mais aussi pour de nouvelles photos afin de vous mettre en valeur en tant qu’auteur talentueux et à joli minois.

Il ne pouvait rien faire de plus, il fallait désormais son approbation et après cela peut être que par chance, ils se retrouveraient dans une salle pour discuter tranquillement, ou bien le jeune homme se ferait remballer et allait devoir, insister ou bien abandonner, même si la dernière option n’était point de son genre.

Teika sur Epicode


avatar


Masculin Date d'inscription : 09/04/2017
Occupation : Photographe professionnel / Cameraman de film X
Sexualité : Bisexuel
Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]   Mer 3 Mai 2017 - 12:10

Peut être bien...?
Kiyoshi souffla un instant lorsque sa supérieur eut finit de le sermonner, la regardant partir comme à son habitude.
Puis vint le moment où le jeune homme de tout à l'heure s'approcha. Il avait attendu tout ce temps afin de lui parler ? Et bien, pourquoi pas lui accorder son temps pour le moment, après tout il avait toute la journée maintenant que ses écrits étaient rendu.

Passant une main dans ses cheveux à l'approche de l'inconnu, il remit quelque mèche derrière son oreille qui retombèrent presque aussitôt. Il vit la main qu'il s'apprêtait à lui tendre avant de se raviser et se courber. Cela le fit rire doucement en penchant la tête de côté. Dans son pays plus on se courbait bas, plus on considérait la personne comme importante. L'idée de paraître important au yeux du jeune homme lui échappa, après tout il ne devait pas connaitre ce principe. Néanmoins c'était plaisant à voir.

Kiyoshi l'écouta donc attentivement, son regard quelque peu perçant observait les moindres mimiques que pouvait avoir son interlocuteur, cela afin de bien retranscrire cette personnalité si il venait à avoir envie de mettre quelqu'un de semblable dans ses textes ou même ses dessins. Cela lui servait aussi à voir certaines choses, comme son assurance par exemple.
Il croisa doucement les bras sur son torse à moitié dénudé en attendant qu'il finisse.

_Joli minois ? Ma foi c'est flatteur. Pensez vous me convaincre avec ce genre de choses ?

Ce n'était pas méchant loin de là, notre jeune écrivain aimait taquiner son entourage alors pourquoi pas lui ? Et puis, savoir comment s'y prendrait le jeune photographe pour avoir ce qu'il voulait l'intriguait. Toute situation était bonne à prendre pour ses récits, surtout en sachant que ses œuvres variaient entre les texte dramatique, héroïque/ Fantaisie et parfois... Érotique. Il ne s'en cachait pas vraiment, en fait il se fichait du regard qu'on pouvait avoir sur lui, ce qui importait pour lui c'était la transcription des choses, les gestes et émotions de ses personnages, l'effet prenant de ses histoires... Bref, il aimait observer quiconque était à proximité, que ce soit physiquement ou mentalement.

Kiyoshi regarda le jeune homme avec un léger sourire avant de lui proposer tout simplement avant d'avancer doucement vers la sortie afin qu'il puisse le suivre facilement, laissant ses cheveux gigoter au rythme de ses pas.

_On pourrait en parler autour d'un verre ?
ft. Ethan King.


"Je tombe de sommeil.... Oh, tu es là ? Viens, passons la journée ensemble ! Je dormirais plus tard..."
avatar


Masculin Date d'inscription : 14/04/2017
Occupation : Mangaka/Ecrivain
Sexualité : Pansexuel~
Messages : 13

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]   Sam 6 Mai 2017 - 1:08

Ethan King

icon du perso 1

Kiyoshi Amako

icon du perso 2
Ambitions et Exigences

Après sa brève présentation, l’interlocuteur lui répondit rapidement. Cette réponse laissa un sourire apparaître sur le visage du photographe. Il s’avérait que la cible était loin d’être crédule. Il devait donc faire bien plus attention, ainsi son objectif se complétera rapidement. Malgré tout, ce petit air de jeune homme inaccessible l’amusait énormément. Lorsqu’il obtenait ce qu’il souhaitait compendieusement lui faisait plaisir, mais un petit obstacle à surmonter de temps en temps ne faisait aucun mal. Au contraire, cela l’occupait, peut-être que finalement il allait pouvoir s’amuser avec lui.

- Je vous dis simplement la vérité, je tente de vous convaincre à l’aide de mon projet non de compliments.

Ainsi fut ses mots. Il était vrai qu’Ethan était un hypocrite de première, mais il savait aussi parler sincèrement. Toute personne s’arrêterait afin d’admirer la beauté du japonais et lui-même ferait de même pour le photographier. En vérité, si l’Américain n’avait pas lui aussi un joli minois, il serait envieux, mais le photographe était bien dans sa peau, il était beau certes, mais lui-même ne se voyait pas de l’autre côté de l’objectif. De plus, il y avait une différence entre beau et la beauté artistique pour le jeune homme. Kiyoshi se trouvait dans la catégorie beauté artistique selon lui, il suffisait d’un simple regard pour s’immerger dans sa beauté. Le contempler sans en prendre conscience tel un chef d’œuvre.

Par surprise le tableau vivant proposa d’en parler autour d’un verre avant de fuir à petit pas en direction de la sortie. Instinctivement, l’Américain hocha de la tête en guise de réponse et le suivit. Cette invitation était fort intéressante, logiquement, une personne proposerait d’en parler dans un bureau si celui-ci avait un bureau qui lui était dédié dans le bâtiment. Cependant, cela ne le dérangeait point. Ainsi, il allait améliorer sa relation professionnelle avec lui, même qui sait, peut-être bien plus que ça. Une personne d’une telle beauté et splendeur, il ne le laisserait partir ainsi. Il le souhaitait dans son lit et immédiatement, mais avant tout, il espérait qu’une amitié fleurisse. Hélas rien ne fonctionnait d’un claquement de doigts, c’était à lui d’agir.

Toujours dans le quartier de l’édition, le jeune homme proposa un simple café du coin. Après tout, il y avait quelques commerces, il ne voyait donc pas l’intérêt de perdre son temps en s’éloignant bien plus que cela. Après tout l’un d’eux allait sans doute devoir retourner dans les bureaux, donc il était préférable de rester tout près des bâtiments de travail.

Assis en terrasse, le serveur à leur table, l’Américain commanda un café corsé et demanda à son interlocuteur ce qu’il désirait. Une fois les commandes terminées, le jeune homme garda son dos droit, les deux jambes bien au sol, afin de montrer une certaine stabilité en lui. Le sourire aux lèvres, il proposa donc de reprendre là où ils en étaient.  

- Même si c’est moi qui vous ai proposé le projet, je souhaite savoir ce que vous attendez de moi pour l’image de promotion et des autres photos.

Les autres photos pouvaient s’utiliser dans n’importe quoi. Que ce soit dans des magazines peoples, pour des photos dédicacées, le photographe s’en fichait totalement. Ce qu’il demandait était les ambitions et les exigences de son client.


Teika sur Epicode


avatar


Masculin Date d'inscription : 09/04/2017
Occupation : Photographe professionnel / Cameraman de film X
Sexualité : Bisexuel
Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]   Lun 8 Mai 2017 - 12:47

La passion...

Le jeune écrivain ricana doucement, lui adressant un sourire sincère à l'entente de ce qu'il disait. Il passa une main dans ses cheveux bruns en remettant une mèche derrière son oreille, ses geta faisant un peu de bruit à chacun de ses pas.

Il se laissa alors guider jusqu'au café que son nouveau compagnon avait choisit, pensait qu'il retournerait certainement dans les bureaux. Pour sa part il en avait terminé pour la journée, enfin c'est ce qu'il se disait car après tout il n'avait jamais de congé, c'était lui qui s'organisait selon son avancement dans ses histoires. Aujourd'hui il désirait se détendre un peu, et puis quelques photos ça ne devraient pas être trop fatiguant se disait-il.

Il retira son stylo de ses lèvres et vint le bloquer sur son oreille avant qu'un serveur ne vienne à les amener à une table. Il prit place assise, s'adossant à la chaise, un pieds sur son genoux l'air décontracté, comme si peu importe ce qu'on lui dirait cela ne lui ferait pas quitter son calme. Une main sur la table, il commanda un thé Macha, prononcé et doux à souhait si le barman se débrouillait bien. Kiyoshi aimait particulièrement le thé, peut être à cause de ses origines Japonaise, très certainement. Enfin, il posa son regard aux reflets jaune dans le sien, le regardant avec attention. 
Sa main sur la table laissait bouger doucement ses longs doigts, signe qu'il réfléchissait à sa demande. Il lui répondit alors d'une voix posée.

_Vous semblez aimer votre métier... Haha... Ce que je souhaite, c'est la passion, l'envie. Faire ressentir ce genre de choses à ceux qui verront vos photos.

Il savait ce qu'il voulait et n'avait rien précisé quand au genre de Passion et d'Envie qu'il désirait montrer. Libre choix au photographe de l’interpréter comme il le voudra, après tout c'était lui le professionnel dans ce domaine, il saurait certainement mieux que lui comment il faudrait procéder.

La commande arriva et Kiyoshi prit la tasse de thé d'une main afin de la porter à ses narines, il en renifla doucement l'odeur avant de se murmurer en se fichant d'être entendu.

_Chaud... Doux... Parfait...

Puis il en prit quelques gorgées avant de reporter son regard sur son compagnon, ses paroles portaient souvent à confusion mais cela visait surtout à connaitre les réactions possible de son interlocuteur.


_Et vous, qu'attendez vous de moi ? Je peux vous tutoyer, ce sera plus simple ?

ft. Ethan King.


"Je tombe de sommeil.... Oh, tu es là ? Viens, passons la journée ensemble ! Je dormirais plus tard..."
avatar


Masculin Date d'inscription : 14/04/2017
Occupation : Mangaka/Ecrivain
Sexualité : Pansexuel~
Messages : 13

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

1 ★ - Magie de Base


MessageSujet: Re: Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]   Dim 11 Juin 2017 - 20:55

Ethan King

icon du perso 1

Kiyoshi Amako

icon du perso 2
De la passion et de l'envie sans un thème particulier ?

Le photographe observa dans les moindres détails son client. Il sentit qu’importe ce que l’écrivain faisait, il dégageait toujours une aura noble et classe. Contrairement à lui, le jeune homme devait toujours se concentrer un minimum pour avoir l’air noble et cela était même rare. Il n'en avait pas besoin, tant qu’il restait professionnel et attrayant cela lui suffisait.

La réponse de son interlocuteur lui fit sourire. Certes, c’était un passionné de la photographie, mais l’entendre tel un compliment selon lui, le rendait heureux dans le fond. Or ce qui s’enchaîna l’intrigua fortement. Ethan devait trouver comment ressortir la passion et l’envie dans ses photos. Hélas, cela n’était qu’un petit indice, c’était donc à lui de jouer sur sa créativité afin de ressortir ce sentiment. La passion et l’envie sont toujours liées à la tentation. Il pouvait donc ressortir en plus le côté tentateur de Kiyoshi, ainsi qu’un léger mélange de perversité. La photographie ressemblait fortement à de la cuisine dans la tête de l’Américain. Il devait faire plusieurs mélanges entre ce qu’il y a dans le fond et le dressing (le décor) afin d’obtenir un résultat goûteux. Dans cette recette, l’écrivain était l’ingrédient principal, mais comment faire la promotion d’un livre et de son écrivain dans une même photo ? La seule chose qui pouvait l’aider était son prochain livre ou l’un de ses bestsellers, il fallait espérer qu’il n’était du genre à écrire des histoires horrifiques et tragiques.

Un serveur coupa la réflexion du jeune homme. Son café corsé était désormais présent. Sa main s’approcha donc de la tasse et s’agrippa à celle-ci. Une légère chaleur se fit ressentir au bout de ses doigts, mais cela n’était point dérangeant. L’objet effleura ses lèvres et déversa à l’intérieur une partie du liquide qu’il contenait. De force et dans le consentement, l’Américain avala ce qu’il venait de recevoir au fin fond de sa gorge. Après quelques gorgées, il la reposa soigneusement sur son client. L’envoyeur venait de se faire renvoyer. Il lâcha un léger souffle afin de laisser échapper la chaleur qui envahissait son corps par ce temps de printemps et il lui répondit rapidement.

- Si tutoyer vous convient parfaitement allez-y, si vous voulez que je fasse de même dites-le-moi. Donc pour commencer, j’attends une belle relation entre vous et moi, ainsi tout se passera pour le mieux. Ensuite, j’attends que vous soyez un modèle parfait sur vos photos et que vous devenez un écrivain de renommer. Pour terminer, j’attends de vous que vous dégagez de l’ambition et de la motivation.

Cette réponse ne lui suffisait pas, Ethan souhaitait une relation au-delà du professionnalisme comme il venait de faire. Il souhaitait l’avoir au lit après son shooting photo, mais par-dessus tout, l’avoir en tant qu’ami. Malgré sa popularité envers certains, il pouvait qualifier une grande partie de son entourage comme plan cul ou sexfriends, mais de vrais amis sans qu’il y ait d’ambiguïté, il en avait peu. Cela le rendait facilement seul d’ailleurs, mais la fornication l’avait toujours aidé, que ce soit socialement ou professionnellement.

Le photographe se re concentra sur l’attente de son client. Il lui demanda donc s’il préférait parler de son bestseller ou de son prochain ouvrage. Ainsi, cela l’aiderait à déterminer un thème majeur dans sa photographie. Ensuite, le jeune homme lui expliqua qu’il voyait voulait mélanger le côté passion et envie avec la tentation et la sexualité, mais cela dépendait du thème de ses ouvrages. Pour terminer, il enchaîna si l’écrivain souhaitait ou non avoir des mannequins féminins ou masculins avec lui. S’il préférait être seul, c’était tout à fait compréhensible, mais plusieurs personnes aideraient à ressortir ce qu’il attendait, à moins qu’il y arrive seul avec son aura de noble japonais parfait.


Teika sur Epicode


avatar


Masculin Date d'inscription : 09/04/2017
Occupation : Photographe professionnel / Cameraman de film X
Sexualité : Bisexuel
Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]   







Contenu sponsorisé


 

Lorsque différents métiers sont liés [Pv Kiyoshi Amako]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les différents genres de fantastiques.
» Les différents types de bateau
» Les différents types de métal
» Les différents types de zombies
» Les différents transports de la vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La Ville d'Amishawa :: Autres lieux-
TOP