Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Save a dog (PV Serena)Auteur
MessageSujet: Save a dog (PV Serena)   Mer 29 Mar 2017 - 14:23

La journée avait été longue pour le vétérinaire. Rien de grave, simplement des petits bobos ou des descendants inquiets pour leurs familier. Mais tout ceci restait un plaisir pour Nate de rendre service, de rassurer, de soigner. Les remerciements chaleureux de ses clients valaient tout l'or du monde. Le jeune brun était comme ça, à se satisfaire de simples sourires ravis.

Il était vingt heure et il était temps pour l'irlandais de fermer le cabinet. Bien sûr, il laissait un numéro d'astreinte en cas d'extrême urgence. Bien sûr, il lui était arrivé de devoir se lever en pleine nuit et se déplacer pour trois fois rien, mais il n'était pas du genre à réellement s'en formaliser. Ce n'était pas comme si quelqu'un l'attendait à son appartement. Sa soirée serait sans doute comme toutes les autres, l'européen n'ayant pas encore eu de réponse à son annonce de collocation. Il avait au moins sa tranquilité, même si parfois, il pouvait se sentir un peu seul. Heureusement que son optimisme continuait à porter son coeur.

Le vétérinaire avait tout remis en ordre, s'assurant que chaque lumière était bien éteinte avant de quitter son cabinet. Il sortit son trousseau de clés de sa poche, le faisant tinter alors qu'il cherchait la clé adéquate pour verrouiller la porte d'entrée. Pensive, il s'apprêtait à la glisser dans la fente de la serrure alors qu'un mouvement à ses côtés le fit sursauter. L'irlandais tourna alors la tête afin de poser ses pupilles d'ambre sur la demoiselle qui haletait à ses côtés.

Il vit tout d'abord ce pauvre chien à la robe tricolore avant de porter son regard doré sur la jeune femme qui le tenait dans les bras. A cet instant, son coeur loupa un battement. La fatigue lui jouait-elle des tours ? Il se permit de secouer un peu la tête avant de regarder de nouveau la petite blonde. Non ce n'était pas elle ... Elle lui ressemblait mais elle n'était pas elle ...

Depuis quand les démons du passé le hantaient-ils ?

Perturbé, Nate mit un laps de temps avant de réagir et de rouvrir la porte de son cabinet. Il ne se fit pas prier pour le faire, nullement besoin de le supplier, il ne pourrait laisser un animal souffrir. C'était sa vocation après tout, sa passion. Afin de décharger la demoiselle, il attrapa avec précaution l'animal pour le porter tout en s'adressant à la jeune femme.

"Entrez, je vais m'occuper de lui. Qu'est ce qui s'est passé ?"

Le jeune brun avait déjà fait irruption dans la salle d'examen, déposant la pauvre bête mal en point sur la table. Il se lava rapidement les mains, attrapa une paire de gants qu'il enfila avant de revenir vers la demoiselle et son chien, commençant sans attendre son examen.




avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 197

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mer 29 Mar 2017 - 15:13

Peut-être qu'il n'avait pas assez dormi ? Peut-être que sa journée de travail avait été compliquée et qu'il voulait rentrer au plus vite pour serrer sa femme et son enfant dans ses bras ? Ou alors peut-être avait-il bu ? Tout cela personne ne le saurait réellement et encore moins ce pauvre chien à la robe tricolore qui faisait les frais de cette conduite plus que limite. Serena quant à elle n'avait rien vu, juste entendu. Des crissements de pneus, des coups de klaxon puis des couinements, des couinements déchirant ressemblant plutôt à un requiem macabre puis le silence. Un silence lourd et pesant qui en disait long sur la suite. L'américaine revenait de la boutique "La Rose Rouge où elle avait passé de longues minutes devant la devanture à admirer les compositions florales lorsqu'elle avait entendu tout ce vacarme. N'hésitant pas une seule seconde la blondinette avait accouru tournant au coin d'une rue pour voir ce petit chien, de taille moyenne, étalé sur le bord de la route. Bien sûr il n'y avait aucune trace du chauffard, comme par hasard.

La native du Minnesota soupira. L'homme est un danger pour l'Homme certes mais il l'est encore plus pour la flore et la faune ! Serena ne tarda pas à venir au chevet du chien qui s'avérait être de la race des Beagles, il ne bougeait plus et ne semblait plus respirer également. La pluie tombait averse mais elle ne s'en formalisa pas se mettant à genoux pour mieux examiner la boule de poils. Heureusement ou malheureusement un nouveau couinement venait à retentir faisant tressaillir la pauvre bete. Le coeur de Serena se serra, comment pouvait-on laisser un petit chien à deux doigts de la mort.

"Oh mon pauvre... ne t'inquiète pas, je vais faire ce qu'il faut."

Le jeune femme retira donc sa petite veste rose pour envelopper l'animal dedans. Tant pis si jamais elle venait à prendre froid, la survie du beagle primait avant tout. Soulevant avec la plus grande précaution le chien bien que difficilement Serena cherchait du regard un local qu'elle pensait avoir aperçu à un moment. Un vétérinaire indépendant ou une clinique elle ne savait plus trop mais l'un ou l'autre ils devaient savoir comment on soigne un chien. Pressée par l'urgence de la situation, la belle blonde se mettait alors en direction du cabinet vétérinaire qu'elle avait aperçu. Tournant au coin de la rue, elle trouva enfin ce qu'elle cherchait mais une personne semblait en train de fermer.

"Attendez ! Attendez !" Cria-t-elle alors qu'elle accéléra pour arriver au contact de la personne. Elle bloqua quelques instants : Il s'agissait d'un homme... beurk. Peut-être avait-elle encore trop en tête l'épisode de son aggression mais pour l'américaine les hommes étaient semblables à des porcs, des pervers remplis de vices. Cependant cet... homme semblait également tout autant perturbé que la jeune femme car il mettait un certain temps à réagir avant de lui dire d'entrer. Elle s'exécuta, le regard méfiant mais la vie de ce petit être était en jeu alors elle devait ravaler ses craintes. Elle laissa alors le chien aux bons soins de cette personne mais entra tout de même afin d'expliquer au mieux les circonstances de l'accident.

"Je ne sais, j'ai entendu des bruits similaires à un accident puis une plainte d'animal.... Vous pouvez le sauver ?"

Serena n'osa pas entrer dans la salle d'examen se contentant de rester sur le bas de la porte. Elle n'était pas le propriétaire du chien et rester dans un espace clos avec un homme... très peu pour elle ! Par contre, elle était honnète et elle devait être très claire avec ce vétérinaire.

"Monsieur... euh je n'ai pas d'argent...."

Elle baissa la tête couverte de honte alors que ses joues prirent une teinte rosée, consciente qu'elle était très mal embarquée.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mer 29 Mar 2017 - 17:51

La voix féminine l'avait interpelé et Nate avait rapidement tourné le regard vers la jeune femme. Et devant cette chevelure dorée, ces pupilles azurées emplies d'innocence, il resta interdit. Non pas pour l'harmonie indéniable des traits de l'inconnue, mais plutôt pour la ressemblance flagrante avec une personne de son passé. Une personne qu'il avait appris à oublier avec le temps. La seule personne que le bel irlandais avait aimé plus que n'importe qui au cours de sa vie, celle qui l'avait trahi. Alors que son coeur se serrait, il ressentit un quelconque soulagement en constatant qu'il ne s'agissait pas de son ex-petite amie. Mais pourquoi avoir eu cette crainte soudaine ? Il l'avait oubliée, il s'était promis de ne pas se gâcher la vie avec cette histoire du passé. Et pourtant, c'est bien son coeur qui avait fait un bon immense dans sa poitrine lorsque ses prunelles d'ambre lui avait joué des tours, réveillant une douleur profondément enfouie depuis des années, souffrance qui n'était plus censée exister ...

Le vétérinaire se reprit bien vite, après tout, il était de son devoir de sauver ce pauvre animal et rassurer celle qui l'avait enveloppé de sa petite veste rose. Cependant, il avait remarqué l'expression perturbé de la jeune blonde lorsqu'elle avait croisé son regard, il ne savait guère pourquoi. Peut-être avait-il eu un drôle d'air en la voyant ? Possiblement. Il s'empressa d'ouvrir la porte avant de prendre le petit chien dans ses bras pour rapidement se rendre dans une salle appropriée. Il était bien trop préoccupé pour avoir remarqué l'air méfiant de son interlocutrice. A cet instant, plus rien ne comptait à part la pauvre bête qui souffrait sur sa table d'examen. Alors qu'il l'auscultait avec la plus grande des douceurs, passant chaque parcelle de l'animal au peigne fin afin de déterminer ses maux, le jeune brun écouta la réponse avec attention.

"Oh, ce n'est pas votre chien ?" Ses pupilles d'ambre vinrent rencontrer l'azur de la demoiselle alors qu'il lui accorda un sourire reconnaissant. "Vous avez bien fait de l'amener ici, d'autres l'auraient laissé ainsi en plein milieu de la rue. Ca c'est déjà vu malheureusement ..."

On ne pouvait que deviner une profonde dévotion chez le jeune homme qui reprit son examen minutieux. Il avait conclu qu'il s'agissait d'un beagle de sexe féminin et que si elle semblait souffrir de quelques contusions, elle s'en sortirait. Mais pour en être sûre, il lui ferait passer une radiographie. Aux mots de sa cliente, il leva de nouveau le nez pour lui répondre alors que sa main caressait doucement le pelage de la chienne.

"Ne vous en faites pas pour ça, vous ne me devrez rien. Et ... Appelez-moi Nate. Monsieur ça me fait bizarre. Ne restez pas à la porte, il y a des sièges si vous voulez." Un dernier sourire et il se reporta sur sa patiente, lui adressant quelques mots en flattant ses oreilles avec délicatesse. "Allez ma belle, ça va aller, je vais te soigner."

Plus qu'un métier, une véritable passion. Il s'entreprit de se retourner afin de se saisir de coton et de désinfectant. En imbibant un, il le posa avec précaution sur une erraflure au flanc de l'animal et s'appliqua à la tâche afin d'éviter toute infection. Nate, comme à son habitude, commenta ses constatations afin de rassurer la jeune blonde.

"Elle va s'en sortir. Les plaies ne sont pas profondes, elle respire plutôt bien. Je pense qu'elle est juste en état de choc. Il y a sûrement plusieurs fractures, je vais lui faire quelques radios pour vérifier. Mais je pense qu'avec du repos, tout rentrera dans l'ordre." Il observa un instant la belle à la crinière dorée, heureux de ses constats. "Vous lui avez sans doute sauvée la vie, elle n'aurait certainement pas fait long feu toute seule au milieu de la rue. Ici, elle sera entre de bonnes mains."





avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 197

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mar 18 Avr 2017 - 11:39

Serena se sentait bien mal embarquée pour le coup ! Arriver chez un vétérinaire à l’heure de fermeture avec un chien qui n’était pas le sien… oui c’était bien du Serena Lowe. Déjà qu’elle n’avait pas un centime de côté comment allait-elle faire pour payer une consultation ? Et encore cette consultation allait produire des examens, des analyses de sang, des radiographies, des échographies et peut-être même une opération. Une opération ! Sa petite tête blonde commençait à tourner en pensant aux couts des gestes à venir pour le vétérinaire. L’espace d’un instant l’américaine avait pensé ne rien dire histoire de s’assurer que le jeune vétérinaire prenne soin de la petite boule de poils jusqu’au bout mais elle était une personne honnête et elle ne pouvait pas lui mentir. Alors c’était le visage rouge de honte mais aussi le cœur lourd car si son interlocuteur prenait mal la chose cela pouvait très bien signifier la fin du petit beagle (et personne ne veut la fin du beagle !) que la jeune femme avait avoué son infortune.

Ce vétérinaire, cet homme qui se prénommait Nate n’était pas comme les autres gens cupides que la jeune femme avait déjà pu croiser dans sa vie. Rapidement il soulagea Serena sur le montant de ses honoraires alors qu’il caressait le pelage tricolore de la bête. Un homme bon pensa-t-elle… bizarre ! Jusqu’ici la native du Minnesota n’avait pas croisé de d’homme vraiment gentil comme ce Nate supposait l’être. Aussi quand il l’invita à prendre un siège alors qu’elle aurait très bien pu refuser Serena s’exécuta restant dans la petite salle d’examen. En premier lieu c’était surtout pour s’assurer que cet homme ne fasse pas de mal au petit chien mais aussi surtout car le vétérinaire commençait à intriguer la Tsukuyomi.

« Merci… vous êtes gentil. » Disait-elle tout en baissant le regard pour ne pas croiser celui de son interlocuteur. Elle n’était pas certaine qu’il se retourne pour lui parler mais il valait mieux prendre certaine précaution. Ces animaux que sont les hommes prenaient n’importe quelle remarquer pour une invitation au sexe. C’était dingue de voir à quel point ils étaient capables de ne penser qu’avec seulement leur anatomie.

Les minutes défilèrent alors que le cœur de la jeune femme battait de plus en plus. Est-ce que la petite chienne allait s’en sortir ? Avait-elle fait le bon choix en amenant l’animal ici ? Enfin le verdict tomba comme un soulagement pour Serena qui bondissait rapidement de son siège pour prendre les mains de l’homme oubliant l’appréhension qu’elle avait à son sujet.

« Merci Merci Merci ! » Disait-elle souriante comme jamais. Il lui fallait bien ça pour ensoleiller cette journée bien terne depuis son commencement. Constatant qu’elle était un peu trop proche du vétérinaire elle relâcha ses mains toujours rougissante avant de reculer de quelques pas heurtant le bureau de consultation de plein fouet. Faisant un bond de surprise elle se retourna prête à se défendre d’une quelconque attaque faisant tomber une pile de bannettes et de papiers sur le sol.

« Oh mince ! Je suis désolé Monsieur. »

C’était une des conséquences de son agression de ces derniers jours. Serena était un peu trop sur la défensive, sur les nerfs parfois. Sans attendre elle se jeta presque sur le sol pour ramasser les papiers. Alors qu’elle était toujours trempée par les intempéries de la journée. La blonde faisait pire que mieux puisqu’elle « goutait » sur les documents qui prenaient l’eau.

« Zutttttt »

Elle paniquait de plus en plus alors que les larmes n’allaient pas tardé à couler.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Dim 23 Avr 2017 - 9:48

Le vétérinaire exposa son diagnostic à la jeune femme inquiète, sourire aux lèvres tout en ôtant ses gants pour les jeter dans une poubelle prévue à cet effet. Mais à peine s'était-il redressé que la demoiselle à la crinière dorée attrapait ses mains tout en le remerciant avec enthousiasme. Le sourire de Nate s'élargit, bien que surpris, il n'était pas contre ce type de réaction. L'irlandais était quelqu'un de gentil et d'abordable, loin de réprimander ses cliens lorsque le soulagement s'emparait d'eux. Mais il fut frappé par le comportement qui suivit de la part de celle-ci. Il ouvrit la bouche pour la prévenir, mais trop tard, la blonde s'était déjà cognée dans son bureau. Elle semblait si nerveuse, si ... angoissée. Etait-ce donc l'accident de ce pauvre chien qui la mettait dans cet état ?

Les papiers bien classé de l'européen se retrouvèrent éparpillés sur le sol. Bouche bée, il observa la belle s'excuser avant de se précipiter au sol afin de les ramasser. Il agita les mains, frénétiquement tout en l'interpellant. "Hey ... Non ! C'est pas grave !" Démuni, il passa maladroitement sa main sur sa propre nuque. Voyant que ses mots n'avaient eu aucun effet, il finit par secourir la jeune maladroite tout en faisant un tas avec ses papiers dorénavant humides à certains endroits. Une fois le tout ramassé, il se redressa afin de les poser négligemment sur son bureau, tendant la main à son interlocutrice afin de l'aider à se relever. Une fois celle-ci face à lui, il relâcha sa main, lui accordant un sourire bienveillant.

"Ce n'est rien, ce ne sont que des papiers ! J'ai tout sur mon ordinateur. Disons que je peux être un peu trop précautionneux et que je préfère avoir mes dossiers en double en cas de ... d'accident de ce genre."

Il se mit à rire un peu, ses pupilles d'ambre se posant sur le visage beaucoup trop familier de la jolie blonde. Mais rapidement, sa mine refléta une certaine inquiétude, se souvenant qu'elle avait heurté assez violemment son bureau.

"Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ?"

N'attendant pas réellement la réponse de la demoiselle, il se perdit un instant dans ses pensées tout en l'observant. Elle était trempée et devait certainement greloter de froid. Alors il s'éclipsa un instant dans une autre pièce avant de revenir avec un sweat vert à capuche lui appartenant, ainsi qu'une serviette propre. Il les lui tendit en souriant, un peu confus.

"Je manque à tous mes devoirs, prenez-ça, vous allez attraper la mort si vous gardez vos vêtements mouillées. Je n'ai que ça à vous proposer, je suis désolé."

Avenant, poli ... Adorable. Comme toujours. C'était ainsi qu'était Nate et qu'il le serait sans doute toujours. Loin de lui l'idée de charmer la jolie blonde, pas du tout, il n'avait pas ce type de pensée, il voulait simplement lui venir en aide, comme il le faisait avec tout le monde. Un couinement le fit revenir à la réalité. Clignant des paupières, il incita son interlocutrice à attraper le linge, pointant une porte à sa droite.

"Vous pouvez utiliser les sanitaires pour vous changer, prenez votre temps, je vais m'occuper de la chienne pendant ce temps."


Et rapidement, le bel irlandais se reporta sur sa protégée qui semblait souffrir de ses maux. Caressant doucement son oreille, il la rassura de quelques mots avant d'attraper une seringue et un flacon, lui injectant une solution qui l'apaiserait. Voir un animal souffrir lui fendait le coeur, au moins autant qu'un être humain. Le feeling qu'il pouvait avoir avec les mammifères était plutôt impressionnant et la scène actuelle avait quelque chose d'attendrissant. Sa main brillait par son don de lumière alors qu'il flattait doucement le pelage de la chienne afin de guérir les quelques blessures superficielles. Il avait hâte que son pouvoir se développe en ce sens. Ainsi, il pourrait mettre fin à des maux plus graves.




avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 197

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Dim 30 Avr 2017 - 21:37

La bêtise à l'état pur ! La petite blonde fidèle à sa couleur de cheveux faisait bourde sur bourde depuis sa plus tendre enfance. Si un jour l'ex sans-abri venait à rencontrer sa sœur il était sûr et certain qu'elle ferait une gaffe de ce genre. Il serait invraisemblable que rien ne se produise de la sorte non ? Parfois l'américaine se demandait si sa sœur faisait ce genre de bêtise mais rapidement elle se disait que non. Une fille aussi jolie et brune de surcroit ne pouvait pas être maladroite en plus elle paraissait si calme lorsque Serena venait à l'espionner. Quoi qu'il en soit Serena venait de faire là une bêtise monumentale ! Le vétérinaire malgré qu'il soit de sexe masculin (il n'y pouvait rien le pauvre) était très gentil avec la pauvre bête qu'elle lui avait amené, de plus elle ne devrait rien lui payer et voilà qu'elle mettait ses affaires à mal. Mais quelle cruche ! La Tsukuyomi commençait réellement à paniquer alors que les larmes commençaient déjà à lui monter aux yeux. Comme à son habitude elle perdait pied rapidement. Cette fois personne n'était là pour l'aider, pas de Théa, pas de Sakura. Elle était à la merci du bon vouloir de cet homme.

Elle tentait malgré tout de rassembler les papiers tout comme le pauvre vétérinaire qui semblait dépité. Et voilà ! Maintenant elle passait bel et bien pour une pauvre cruche, une fille sans cervelle. La native du Minnesota cligna des yeux bloquant réellement quand elle vit que le jeune homme lui tendait la main pour l'aider à se relever. Elle hésita avant d'accepter cette main tendue pour finalement se retrouver devant lui rougissante. "Je... je suis désolé Monsieur. Vraiment ! Vous allez toujours sauver le petit chien ?" Avant de penser à elle, la blondinette pensait avant tout au pauvre chien de chasse toujours sur la table d'auscultation.

"Si un peu mais ce n'est pas grave, ... un vieux coup... une agression...." L'ancienne sans-abri venait sans vraiment faire attention de se livrer mais Nate semblait ailleurs. Curieusement, le coeur de la jeune femme vînt se serrer légèrement comme si le fait que cet inconnu ne lui prête aucune attention, qu'il demande si elle allait bien alors qu'en fait il s'en moquait éperdument venait à la toucher. Elle baissa la tête alors que le jeune homme disparaissait dans une autre pièce pour en revenir quelques secondes plus tard. Machinalement elle prenait le sweat ainsi que la serviette sans vraiment savoir pourquoi. Serena venait de se décider, elle ne resterait pas plus longtemps ici. Il semblait être une bonne personne et le chien ne risquerait rien.

Rapidement la porte de sortie venait à elle, des sanitaires pour se changer... parfait ! "Très bien merci." Sans plus de cérémonie elle s'éclipsa repassa dans le hall d'entrée. Elle sortie son cahier légèrement humide et y griffonna un petit mot où il était écrit "désolé" dessus et le plaça bien en évidence sur le comptoir ainsi que la serviette et le sweat. Elle murmura : "Au revoir petit chien..." Puis elle se précipita vers la sortie, ignorant le carillon d'entrée qui allait sans doute signaler au jeune homme son départ pour se retrouver à nouveau en pleine rue. Il pleuvait toujours autant et alors qu'elle faisait quelques pas en direction de la sortie elle éclata en sanglots. C'en était trop pour elle, beaucoup trop. Tout allait trop vite dans sa vie, elle avait surtout peur dès qu'elle faisait un pas en dehors du bungalow de son amie. Si l'homme qui l'avait agressé venait à la retrouver ? Qu'Est-ce qu'elle pourrait faire ?

Elle resta donc là debout à quelques maisons du cabinet vétérinaire en pleurs. La rue était vide, elle était seule. Si seulement elle avait une famille....


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Lun 1 Mai 2017 - 20:28

"Bien sûr, je ne laisserais jamais un animal souffrir, c'est plus qu'un métier pour moi ..."

Nate avait voulu apaiser les craintes de la jolie blonde, espérant qu'elle comprendrait qu'il n'avait besoin d'aucune raison pour sauver cette pauvre chienne. Bien entendu, il lui fallait gagner de l'argent tout de même, mais dans de telles conditions, il ne le ferait guère. L'irlandais était un homme bon, loin d'être cupide. Il ne tarda guère à demander à la jeune femme si elle ne s'était pas fait mal, c'était pour lui la priorité par rapport à ses paperasses. Le beau brun cligna des yeux, interdit au vu de sa réponse. Une agression ? Elle s'était faite agressée ?

Pourtant, le vétérinaire préféra ne pas la questionner, ce fait était certainement frais et traumatique pour la demoiselle, il ne voulait faire remonter ses angoisses à la surface. Non, il préféra aller lui chercher de quoi se sécher et se changer, en bon gentleman qu'il était. Lui indiquant les sanitaires, l'Amaterasu se reporta bien vite sur sa patiente à quatre pattes. Il la soignait avec toute la tendresse dont il était capable. La bête s'était rapidement endormie, apaisée. Mais un bruit de clochette l'interpela alors qu'il levait la tête et se précipité hors de la salle d'examen. Rapidement, ses pupilles d'ambre se posèrent sur ce simple mot.

Ce petit bout de femme avait pris la fuite, sans même prendre la peine de revêtir le sweat qu'il lui avait gracieusement prêté. La pluie ne le fit pas hésiter un instant, attrapant sa veste, le jeune homme sortant de son cabinet en trombe. Elle semblait angoissée dans son cabinet, d'autant plus qu'elle lui avait confié s'être faite agressée, Nate ne pouvait la laisser ainsi, trempée, en proie à n'importe quel détraqué. Heureusement, il put apercevoir la petite tête blonde tourner un coin de rue.

L'européen courut à grandes foulées pour la rattraper, tournant à ce même coin jusqu'à apercevoir la demoiselle, immobile, en pleurs. Il ralentit la cadence, reprenant son souffle en s'approchant doucement d'elle. "Hé ... N'aies pas peur de moi, je ne te veux aucun mal ..." Sa crinière de jais dégoulinante d'eau, la blonde ne pouvait que déceler de la sincérité dans ses iris dorés. Encore quelques pas vers elle et Nate ôta sa veste, lui qui était en-dessous vêtu d'un simple T-Shirt, afin de la déposer sur les épaules de sa petite protégée. Sans réellement sans rendre compte, il avait été plus familier dans ses paroles, se voulant rassurant. Elle lui semblait si fragile à cet instant. Il ne la connaissait pas, mais pourtant, la voir dans cet état lui fendit le coeur.

"Allez viens, on rentre ..."

Passant doucement un bras protecteur autour de ses épaules, il la ramena directement à son cabinet, tentant au mieux de la protéger de la pluie. Une fois le pas de la porte passé, il la fit s'assoir dans la salle d'examen, attrapant la serviette au passage pour la lui donner. Il pourrait ainsi surveiller la chienne et la demoiselle en même temps. Clignant des paupières, l'air apaisé, il s'accroupit devant elle, s'adressant à la blonde d'une voix douce.

"Tu es en sécurité ici, il ne t'arriva rien. Tu ... Tu m'as dit que tu avais mal suite à ... une agression ? Je peux te soigner pour soulager tes maux avec mon don de lumière ..."


Il attendit avec patience la réponse de la belle, ne voulant pas la choquer en prenant lui-même les devants.




avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 197

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mar 2 Mai 2017 - 12:26

L’américaine ne savait pas vraiment pourquoi elle s’était ouverte de la sorte mais quoi qu’il en soit le jeune vétérinaire avait autre chose à faire que de s’occuper d’elle comme en attestait sa réaction. Serena n’en avait pas parlé à Sakura de peur de sa réaction, pas plus qu’à Lilith, quant à Théa cette dernière vivait ce genre de situation presque quotidiennement alors à quoi bon l’embêter avec ça. Parfois la nuit elle se réveillait en sueur, haletante regardant à gauche puis à droite constatant qu’elle n’était plus dans cette ruelle sombre mais sur le canapé du bungalow de son amie tatoueuse. La blondinette n’aurait jamais pensé être traumatisée de la sorte et pourtant. Elle avait donc pris la décision de s’éclipser de cabinet vétérinaire le plus rapidement possible prétextant le besoin de se changer. Mais partir comme une voleuse n’était pas son genre et elle avait opté pour laisser un petit mot de remerciement à Nate. Il ne semblait pas comme la plupart des hommes et il ne méritait certainement pas ça mais c’était plus fort qu’elle, elle devait partir rapidement. Une fille aussi inintéressante ne devait pas trop trainer dans les parages. Il était vétérinaire lui ! Avec de nombreuses années d’étude alors qu’elle n’était absolument rien de plus qu’une sans-abri hébergée par une fille trop gentille.

Une fois dehors toujours sous cette pluie battante elle faisait quelques pas avant de voir ses nerfs céder sous toute cette pression. Ce n’était pas seulement à cause de cette malheureuse agression que la jeune femme perdait pied mais aussi à cause de sa vie en général. L’abandon du père, de la mère, le manque de courage quant à aborder sa sœur, sa situation de sans-abri tant de choses qui avaient terminé d’achever la motivation de la jeune femme. Elle pleurait à chaudes larmes criant presque par moment, cries qui heureusement étaient masqués par le bruit de la pluie qui tombait comme jamais, un vrai déluge ! Pour preuve du bruit, Serena n’avait même pas entendu le vétérinaire qui arrivait derrière elle pour la rassurer. Si jamais elle l’avait vu ou entendu à ce moment-là elle aurait pris la fuite sans tarder. La Tsukuyomi sursauta donc quand quelque chose vînt recouvrir ses frêles épaules avant de constater qu’il s’agissait du gentil vétérinaire. Pourquoi était-il revenu la chercher ? Et le chien, il allait bien ? Alors que le jeune homme passait un bras sous le sien pour l’amener vers la cabinet la blonde craqua se jeta presque dans ses bras pour pleurer à nouveau. Cette scène aurait pu faire penser à une parfaite introduction pour un futur couple mais ce n’était pas du tout ça.

En un réflexe humain, la jeune femme ne cherchait qu’un peu de réconfort, que l’on fasse attention à elle. Rien qu’une fois, une petite fois. Après quelques secondes les deux jeunes gens reprirent leur route, Serena tentant de s’emmitoufler dans la veste, qui était pourtant déjà trempée, de son mieux. Elle commençait à avoir froid et aussitôt dans le cabinet Nate lui indiqua de s’assoir dans la salle d’examen ce qu’elle faisait sans discuter. L’américaine gardait toujours le silence un peu honteuse d’avoir craqué dans les bras d’un inconnu alors qu’elle triturait la serviette.

D’ailleurs elle évita soigneusement de croiser le regard du vétérinaire quand ce dernier s’accroupissait pour lui parler. Il avait donc relevé qu’elle avait mal des suites d’une agression. Mais elle ne lui répondait toujours pas, préférant ramener ses jambes contre sa poitrine et poser son front contre ses genoux. Peu importe que dorénavant le jeune homme avait une vue de sous sa jupe en jean, elle s’en moquait. D’ailleurs la belle blonde se moquait de tout, préférant bouder et rester dans son coin alors que pour une fois quelqu’un semblait se préoccuper de son état. Mais toute motivée qu’elle était à cacher ses faiblesses pourtant apparentes elle ne put s’empêcher de se mettre à grelotter avant d’éternuer bruyamment.

« Atchoummmmm ! »


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mer 3 Mai 2017 - 11:26

Il était resté silencieux, le temps que la jeune femme vienne pleurer dans ses bras. Nate avait été surpris, mais il n’avait pas relevé, accueillant la petite blonde qui semblait si fragile, sa main venant la consoler d’une caresse dans le dos. L’Amaterasu fut une nouvelle fois troublée par ce petit bout de femme qui lui rappelait une personne de son passé, la seule qu’il avait aimée. Peut-être était-ce pour cette raison qu’il semblait vouloir la protéger. Alors, il l’avait incitée à le suivre jusqu’à son cabinet, dans l’optique de prendre soin d’elle tout comme il le ferait avec un animal blessé. De sa voix douce et de son regard d’ambre bienveillant, il tentait de la rassurer. Elle était en sécurité avec lui, il n’y avait aucun doute.

Mais lorsque le vétérinaire lui proposa d’apaiser ses maux tout comme il l’avait fait avec la chienne, l’inconnue ne lui répondit pas, sans doute encore trop choqué. Elle grelottait de froid et la voir ainsi pesait sur le cœur d’or du beau brun. Lorsque la demoiselle ramena ses jambes contre sa poitrine, lui offrant une vue dont la plupart des hommes profiteraient, l’irlandais détourna le regard, les joues un peu rosées à cet instant. L’éternuement de celle-ci le fit réagir. Il se redressa, attrapant une chaise non loin de lui pour la placer aux côté de la jeune femme. S’asseyant, à son tour, il hésita un instant.

Sa chaleur corporelle faisait que sa peau était déjà presque sèche et, sans aucune arrière-pensée, Nate voulait en faire profiter à la jeune femme. « Je … Tu permets ? » Comme s’il approchait un animal apeuré, il vint doucement enlacer la jolie blonde, un halo de lumière recouvrant son épiderme d’Amaterasu alors qu’il l’attirait lentement à lui. Il voulait uniquement la réchauffer, la réconforter et par la même occasion, l’apaiser de ses douleurs.

« Elle va bien … La chienne. Elle va bien. Il faudrait qu’on lui trouve un nom. Quel est le tien d’ailleurs ? »

Un peu gêné par la situation, ou plutôt envahi par d’anciens démons du passé, l’européen avait ressenti le besoin de changer de sujet. Il était difficile de la garder contre lui, elle qui ressemblait tellement à celle qui l’avait trahi. Il déglutit un instant, baissant la tête afin de s’assurer que sa protégée aille bien.

« Ca va mieux ? »

Cherchant ses mots, il reprit la parole comme la bonne âme charitable qu'il était. Ses iris se posèrent pourtant sur l'animal qui dormait profondément sur la table d'examen.

« Tu t’es faite agressée … par un homme n’est-ce pas ? C’est pour ça qu’être ici avec moi t’angoissait tout à l’heure ? Je ne te ferais rien, je ne suis pas un de ceux qui considèrent les femmes comme des objets. Tu veux en parler peut-être ? Ca fait du bien … de parler parfois. »


Reportant son attention sur la jeune femme, il lui adressa un sourire pour l'encourager à s'exprimer.




avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 197

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mer 10 Mai 2017 - 20:52

Un véritable traumatisme ! Voilà ce que ressentait la jeune femme en ce moment. Dire qu'il avait seulement fallu d'une petite bousculade avec un bureau mal rangé pour provoquer chez ce petit bout de femme une situation de stress provoquant ce nouveau sentiment d'insécurité. Serena avait tenté de fuir pour craquer seule comme elle le faisait souvent dans ce genre de situation mais bloquée, paralysée elle s'était faite rattrapée par le vétérinaire. Nate n'avait pas hésité un seul instant à retirer sa veste pour la passer autour des bras de l'apprentie pâtissière pour mieux la ramener ensuite à son cabinet. Un homme gentil ? Le doute commençait à s'installer peu à peu dans le cœur de l'américaine. Un peu honteuse d'avoir craqué de la sorte, elle était désormais recroquevillée sur sa chaise triturant la serviette que lui avait généreusement passé le vétérinaire. Elle n'avait pas envie de se sécher, pas plus que de raconter sa vie à cet inconnu. Pourtant n'avait-elle pas fait une petite crise parce qu'il n'avait pas fait attention à elle ? Comme quoi la jeune femme pouvait se montrer assez immature dans certains cas.

Bien que sa tête était enfouie dans ses bras, la belle à la crinière dorée entendait le bruit d'une chaise sur l'on porte à proximité puis que sans doute Nate s'était approché s'asseyant sur cette même chaise. Puis doucement, très doucement et délicatement le vétérinaire venait enlacer la jeune femme provoquant chez Serena une sensation de chaleur, de bien être qu'elle ne connaissait pas réellement. Serait-ce son pouvoir ? Il en avait de la chance d'avoir un pouvoir de cette forme, elle, elle n'avait le droit qu'à un pauvre pouvoir des ombres avec qui elle peinait à se familiariser. Pourquoi toujours des différences ? Même sur cette île les gens étaient différents et n'avaient pas les mêmes chances que les autres. Triste monde !

"N... non lâchez moi. Je..." La blondinette venait de se taire comprenant que le but de Nate n'était pas d'abuser d'elle mais de la réconforter, de lui donner un peu de chaleur. Elle tremblait de nouveau mais pas de froid cette fois mais il s'agissait là plutôt d'un tremblement de stress mais presque aussitôt le jeune homme se voulait rassurant, argumentant que la chienne allait bien et tentant une nouvelle fois de nouer un contact avec la jeune femme.

"Serena..." Disait-elle encore toute honteuse de son attitude, avant de poursuivre. "Oui ça va mieux. Euh merci Nate."

Le vétérinaire demanda ensuite, de manière fort légitime des détails sur la dernière péripétie en date de la jeune femme.

"Oui un homme... dans une ruelle et sans l'intervention d'une amie il aurait..." Elle se retenait de ne pas pleurer à nouveau, les images dans sa tête devenaient soudainement très douloureuses. "Je... je ne sais pas ce que je peux dire de plus mais..." Serena se stoppa gênée. Elle devait lui demander quelque chose mais comment faire pour ne pas paraître malpolie ? "Nate... pouvez-vous me lâcher ? Ca me rend assez mal à l'aise." Elle rougissait, cette proximité n'était pas dérangeante et c'était presque l'inverse mais quand même, elle était dans les bras d'un parfait inconnu !


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mer 7 Juin 2017 - 9:12

Il l’avait attirée au creux de ses bras, Nate n’avait pu s’empêcher, il lui fallait à tout prix réconforter cette jeune femme tétanisée. Non, ce n’était pas seulement pour sa ressemblance avec cette jeune femme qu’il avait aimée par le passé, il l’aurait tout de même fait si elle avait eu une toute autre apparence. Ces similitudes ne faisaient qu’attiser un trouble en lui, un trouble qu’il dissimulait brillamment aux yeux de sa petite protégée. Il cherchait à apaiser ses maux physiques et mentaux de par son pouvoir, l’Amaterasu était plutôt doué pour ça. Malgré les premières protestations de la belle, l’irlandais ne la relâcha guère, ne cherchant pourtant pas à l’acculer. Il restait doux et calme, se permettant même de caresser un peu la crinière dorée alors qu’il mentionnait l’état favorable de la petite chienne.

Enfin, un sourire se dessina sur le visage de l’européen lorsqu’elle dévoila son prénom. Serena, il trouvait ce pseudonyme plutôt joli, doux, comme la jeune femme qui logeait entre ses bras. Il ressentait ses tremblements, espérant que ceux-ci s’amenderaient sous sa chaleur. Il ne se comportait pas comme n’importe quel homme, il ne cherchait en aucun cas à profiter de ce moment de faiblesse, il n’était pas comme ça. La douce n’avait certainement pas eu le loisir de se confier quant à cette mésaventure qu’elle avait mentionnée plus tôt. Il était bien difficile d’en discuter avec ses proches, il était parfois plus facile de se libérer face à une personne lambda.

Le vétérinaire lui offrit cette chance, abordant le sujet de la manière la plus douce possible. Comme s’il connaissait une autre manière ? La brutalité et le manque de tact ne faisaient guère partie du beau brun. Il l’écouta avec attention, la dorlotant comme un grand frère le ferait avec sa cadette. Oui, c’était cela qu’il laissait paraitre dans son étreinte. Elle semblait si jeune, si perdue, il ne pouvait se donner un autre rôle à cet instant. Lorsque Serena prit la parole de cette voix cristalline, tremblante et hésitante, l’irlandais resserra inconsciemment son étreinte, voulant la protéger au mieux de ses démons intérieurs. Mais aux mots qui suivirent, Nate la relâcha immédiatement, rosissant alors qu’il détournait son regard d’ambre.

"Pardon … Je … J’ai été trop loin …"


Il avait balbutié ses mots, sans même accorder un regard à la belle. Il l’avait mise mal à l’aise et avait bien du mal à se le pardonner. Il risqua enfin un coup d’œil vers elle alors que ses propres rougeurs s’effaçaient progressivement.

"Est-ce que … ça t’a fait du bien de te confier un peu ? Tu sembles courageuse."

Il finit par se relever afin de surveiller un peu la jeune chienne endormie avant de se retourner et s’adresser de nouveau à la demoiselle.

"Allez, va te changer et cette fois, ne te sauve pas ! J’ai un canapé dans une autre pièce, tu pourras t’y reposer pour la nuit pendant que je veille sur elle. Je te promets que je ne t’approcherais pas, tu n’as pas à te faire de souci, il ne t’arrivera rien ici. Et si tu souffres encore quelque part, dis-le moi, je te soignerais."

Ses pupilles d’ambre cherchaient à croiser le regard de Serena, peut-être finirait-elle par voir dans ce regard innocent qu’il n’y avait pas plus gentil que lui ? Peut-être finirait-elle par lui faire confiance ? Il finit par lui adresser un clin d'œil ainsi qu'un sourire paisible.

"Et avant que tu ne le demandes ... Non, tu ne me devras absolument rien."





avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 197

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Dim 27 Aoû 2017 - 2:59

Serena voyait son teint virer au rose légèrement suite au contact avec le gentil vétérinaire. Au départ la blonde était assez mal à l'aise mais elle avait compris assez rapidement que Nate ne voulait pas abuser d'elle bien au contraire. Il faisait plus que son boulot actuellement mais pouvoir en parler faisait beaucoup de bien à la jeune femme. Pour le moment elle n'avait plus eu de contact avec Théa et ne savait pas si elle pouvait en parler avec Sakura librement. Nate s'excusa rompant le contact. Avait-il réellement été trop loin ? Pas vraiment selon Serena qui balbutia : "Oh non ne vous excusez pas... c'était finalement assez agréable."


L'américaine baissa la tête un peu honteuse de cet aveux de faiblesse. Après tout il était assez mignon pour un homme, peut-être que tous les représentants du sexe masculin n'étaient pas des gros pervers. Nate demanda ensuite si cela faisait du bien de se confier un peu et il ne croyait pas si bien dire. L'ancienne sans-abri se sentait libérée d'un poids, c'était dingue ce que quelques paroles et un petit calin pouvaient avoir comme effets bénéfiques sur les gens, enfin sur elle. Toujours grelottante elle vit Nate lui proposer à nouveau de se changer dans une autre pièce à part.

"Oui c'est gentil merci."

Elle attrapa donc le sweat du jeune homme avant de s'éclipser dans la pièce voisine pour se changer. Une fois cela fait elle revint vers Nate et la chienne endormie.

"Nate... je sais que vous avez dit que je ne vous devais rien mais quand même. Vous devriez être chez vous depuis longtemps et là je vous monopolise. Surtout si je dors ici vous n'êtes pas prêt de rentrer chez vous." Elle marqua une pause avant de reprendre. "C'est gênant. Je... je ne sais plus où me mettre."

Serena s'approcha de la table où était la chienne avant de la caresser. Elle adorait les animaux et espérait un jour avoir la même chance que Sakura et posséder son propre familier.

"Elle semble si apaisée.... Vous avez des animaux ? Un familier peut-être ?" Elle se retourna vers le jeune homme."Vous savez si un jour je serais capable d'en avoir un ? Il y a des conditions ?"

Elle s'ouvrait petit à petit au jeune homme, sa gentillesse aidant la jeune blonde à être à l'aise. Et peut-être qu'elle obtiendrait des informations sur les familiers dans le même temps. Un jour elle aurait peut-être la chance d'avoir son familier qui pourrait tenir compagnie à Hogo, le familier de Sakura.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mer 30 Aoû 2017 - 11:25

Nate pouvait au moins s'estimer heureux que son étreinte ait tout de même été agréable pour la jeune femme. Il aurait été ennuyé du contraire pour être honnête. Il fut également ravi de savoir que le fait de se confier avait rassuré la blondinette. Le vétérinaire n'avait pas tardé à lui tendre de nouveau le sweat qu'il lui prêtait gracieusement pour éviter qu'elle n'attrape froid, la rassurant au passage qu'elle ne devait pas s'en faire à propos d'une quelconque rénumération ou autre pour ses services. Pendant que Serena s'absentait pour se changer, le bel irlandais veilla sur l'animal qui dormait dorénavant paisiblement.

Une fois revenue, la petite blonde ne put s'empêcher de contester la décision de Nate. La fixant de ses pupilles d'ambre, il lui lança un sourire malicieux, un peu amusé par le fait qu'elle lui confie explicitement qu'elle était gênée.

"Ne t'inquiète pas pour ça, ce ne sera pas la première nuit que je passe ici, j'en ai l'habitude. Et puis, je vis seul, personne ne m'attend chez moi."

Il la laissa s'approcher de sa petite protégée profondément endormie alors qu'il sourit de nouveau à sa question. La belle semblait de plus en plus à l'aise en sa présence, preuve qu'il était digne de confiance.

"Non je n'ai pas d'animaux, ni de familier. En ce qui concerne ces derniers, je sais qu'il faut atteindre un certain niveau de magie pour qu'ils apparaissent, à part pour les natifs qui en bénéficient le jour de la cérémonie de débridage de leurs pouvoirs." ll s'avança vers elle, posant une main sur son épaule. "Tu passeras par là un jour, ton don se développera à son rythme, ne sois pas trop pressée Serena."

Il haussa un sourcil avant de reprendre de son air sympathique.

"D'ailleurs, il me semblait t'avoir demandé de ne pas me vouvoyer !" Il relâcha son épaule tout en regardant sa montre. "Il commence à se faire tard, tu devrais essayer d'aller dormir un peu. Je veille sur notre petite protégée, fais moi confiance.




avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 197

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mer 30 Aoû 2017 - 11:55

Le vétérinaire vivait seul, c'était triste pour lui. D'autant qu'honnêtement Serena le jugeait plutôt mignon. Peut-être avait-il des défauts que l'on ne pouvait pas voir au premier coup d'œil ? Du genre une jalousie excessive ou encore des dettes de jeux ? Bof de toute façon cela ne la regardait pas, tant qu'il était gentil c'était le principal pour elle. L'américaine n'allait pas vivre Nate, le célibataire n'avait donc pas à se justifier.

"Oh vous vivez seul... vous devez vous ennuyer non ? Lorsque j'aurais mon chez moi je vous inviterai à manger pour vous remercier Nate, promis !"

L'ancienne sans-abri souriait franchement contente d'avoir eu cette idée pour remercier le vétérinaire. Bien sûr la blondinette n'était pas capable de le recevoir pour le moment mais un jour quand le moment sera venu elle n'hésitera pas à l'inviter. Elle n'oublierait pas. Ensuite Serena se dirigea vers la petite chienne qu'elle caressa avant de poser quelques questions sur les familiers. Elle n'en avait pas et aimerait en avoir un, ainsi quand sakura serait partie elle ne serait plus seule. Bien sûr il y avait Hogo mais ce n'était pas pareil. Ils n'étaient pas liés tous les deux.

Nate lui confirma alors ce qu'elle savait déjà sans vraiment en avoir eu la confirmation jusqu'à lors : tout dépendait de la magie de l'utilisateur. L'américaine soupira, avec son niveau c'était peine perdue. Elle allait devoir s'armer de patience et attendre longtemps, très longtemps. Serena se retourna vers le jeune homme qui avait posé la main sur son épaule l'air presque suppliant.

"Mais j'aimerai vraiment en avoir un ... pas comme un animal, mais comme un ami, un compagnon. Avec mon niveau ça va me prendre des années pour en avoir un." Elle se stoppa avant de poursuivre. "Et vous c'est pour bientôt ? Vous en voulez un ?"

La blonde se mettait à rougir quand le jeune homme lui rappela qu'elle devait le tutoyer ce à quoi elle répondit par l'affirmative d'un signe de tête.

"D'accord je vais dormir Nate, à demain."

Elle sourit avant de s'éclipser dans la pièce que le jeune homme lui avait proposé, demain elle expliquera tout à Sakura qui devrait comprendre. La tatoueuse n'était pas méchante et compréhensive, d'ailleurs Serena avait déjà l'impression d'avoir tiré le gros lot avec cette personne. La nuit se passa sans contrainte particulière et c'est de bon matin que la jeune femme se leva. Elle revint aux nouvelles de l'animal puis déposa un baiser sur la joue de Nate avant de prendre congés promettant de revenir le revoir.


avatar


Féminin Date d'inscription : 26/01/2017
Occupation : Femme au foyer
Sexualité : Inconnue
Messages : 92


Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   Mer 30 Aoû 2017 - 20:52

Serena avait le mérite d'amuser le jeune brun qui ne put s'empêcher de rire un peu à la promesse de celle-ci. Vraiment, il la trouvait adorable, elle lui donnait envie de la protéger, comme une petite soeur. Oui, c'est ça, comme une petite soeur, tout simplement. Il n'y avait aucune arrière pensée dans l'esprit de ce cher Nate. L'observant quelques instants de ses douces pupilles d'ambre, il lui offrit un large sourire à faire tomber n'importe qui.

"D'accord, c'est noté, j'attendrai ton invitation avec impatience. Je t'aiderais même à cuisiner si tu veux !" Il lui fit un clin d'oeil complice, loin de lui l'idée de flirter, bien entendu. "Et pour le fait de vivre seul, disons que je n'ai pas le temps de m'ennuyer avec mon travail !"

La conversation bifurqua bien vite vers ces êtres fascinants qu'étaient les familiers. Sans vouloir exposer sa science, le bel irlandais expliqua à la petite blonde les conditions pour que ceux-ci apparaissent. Il n'hésita pas à l'encourager pour l'aider à patienter quelque peu. Elle avait ce regard mignon, comme une petite fille qui ne voulait que réaliser un souhait. Il lui répondit avec douceur.

"Mais non, ne dis pas de bêtise, ton don se développera sans même que tu ne t'en rende compte ! Crois-moi." Il réfléchit un instant avant de hausser les épaules. "Je n'en ai aucune idée. Je ne prétends pas être quelqu'un de ... puissant. Tout ce que je veux, c'est me servir de ma magie pour soulager au mieux nos petits compagnons. Mais bien entendu, le jour où mon familier pointera le bout de son nez, je l'accueillerai à bras ouverts !"

Simple et sincère, tout ce qui caractérisait le beau vétérinaire. Il ne tarda pas à conseiller à la blondinette d'aller se coucher, il veillerait secrètement sur elle. Il lui sourit avant qu'elle ne quitte la pièce.

"Bonne nuit ! Je te raccompagnerais chez toi demain. En attendant, repose-toi et si tu as peur, appelle-moi."

Il passerait sans doute la nuit sur une chaise à surveiller la petite chienne en attendant. Mais il respecterait sa promesse, il serait là, si Serena avait besoin de lui.




avatar


Masculin Date d'inscription : 07/03/2016
Occupation : Vétérinaire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 197

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: Save a dog (PV Serena)   







Contenu sponsorisé


 

Save a dog (PV Serena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Lena& Carmelia ♦ save me ~
» Serena Van der Woodsen
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Serena Van Der Woodsen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Centre-Ville :: Cabinet vétérinaire de Nate J. Cole-
TOP