Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'eau a une odeur enivrante ~ [Ft Willow]Auteur
MessageSujet: L'eau a une odeur enivrante ~ [Ft Willow]   Ven 24 Mar 2017 - 21:06

L'eau a une odeur enivrante ~


Le mazout des aménagements environnant montait à la tête de la jeune nymphette. La pollution n'était pas au rendez vous, néanmoins il fallait bien un peu d’énergie pour faire fonctionner cette petite île. La vie y était simple et aisée ce qui lui donnait envie de ne rien y changer. A l'arrivée, elle avait un but ; celui de devenir importante pour pouvoir veiller sur ses parents. Mais… Usami comprit une chose : elle n'avait aucune attache avec ses éleveurs. Elle n'avait que 13 ans dans la caboche, mais le vécu diffère selon la sensibilité. Pour Usami, elle n'avait plus aucune attache avec le monde extérieur. Après tout, cet univers-ci lui correspondait mieux. Elle pouvait voir tout ses rêves se concrétiser. Son élément magique bouillonné afin de mieux s'exprimer. Le feu qui l'anime était le sien, celui de son sang, des battements de cœur. Toute la petite carcasse était réchauffée en son sein lui permettant de se décorer que d'un simple fichu. Une véritable bouillotte humaine, une couverture ou autres fantaisies hilarantes vous procurant des pensées lubriques -la pédophilie c'est mal, lol. 

Le vent se leva sur la crique, faisant tanguer les mâts des bateaux. La présence de ces engins signifiait qu'il y avait des choses à explorer autour de l'île - ou un moyen de s'enfuir qui sait. Étant peu curieuse, Usami avait aussitôt écourté sa pensée pour se concentrer sur l'Horizon. Elle finit par s'appuyer sur un rocher, laissant bayer ses pieds au dessus des vagues. La fraîcheur de l'eau lui chatouillait les pieds, ce qui lui procurait une sensation d'apaisement et de quiétude. Un râle vint s’échapper de sa bouche au même moment qu'un étirement prompt. La brise qui lui caressait les cheveux vint lui déposer une coccinelle sur le naseau. Cette drôle de bête à pattes gigotait de tout son corps. Faute à l’intérêt qu'elle portait à ces déplacements d'insectes ;Usami louchait. La carapace venait de s'étendre laissant apparaître des ailes, la concentration experte, la coccinelle s’apprêtait au décollage. Usami éternua au même moment, ce qui perturba l'intruse dans sa volée. 

Elle l'avait regardé s'éloigner, la brave, luttant contre le vent. Des bruits de mouettes retentirent, comme si un amas d'oiseaux s’était donné rendez-vous pour un orchestre de cacophonies. L'oreille n'entendait que les gloussements de ces formes disgracieuses au plumes délavées. Le langage de ces choses-là n'avait rien d'enviable, c'était comme des piaillements ou des pleurs de bébé. Rien de bien passionnant. Pourtant, en les observant avec plus de précaution elle aperçue une silhouette à forme humaine au sein du concert. La forme se débattait, elle semblait protéger quelque chose sur la digue. La petite masse osseuse qu'elle dissimule ressemblait à une sorte de bouillie de chairs, comme un œuf qui s’était fait doré au soleil.

Usami avait bien conscience que ce n’était pas ses affaires et elle n'avait aucune envie de contribuer à une quelconque perte de temps. Elle avait rapidement détourné le regard de la scène, voulut se changer les idées en pensant à l'alimentation des oursins, la vapeur des coraux lors des saisons chaudes ou encore à la toxicité de certains champignons. Le nez lui piqua de nouveau, cette fois-ci, c’était une odeur de sang frais. Les iris ébènes s’orientèrent à la position d’où semblait émaner le douteux parfum. Au même point, dans son champs de vision vint s'additionner plusieurs éléments ; un humanoïde, de la chair dans les mains et des miaulements. Ces éléments vinrent constituer une histoire dans la tête de la jeune fille ; le bonhomme essayait - sans doute - de nourrir ce petit chat errant avec de la viande décongelée. Usami acquiesça un sourire sous le bruit d'un gloussement. Les mouettes étaient simplement jalouses ! Se fendant de rire, se repliant de tout son corps en une sorte de boule d’éclats joyeux.

ft. Willow


(c) Auxa-chama
+#CD5C5C+
avatar


Féminin Date d'inscription : 05/03/2017
Occupation : 11ème grade
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 37

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-rebirth.forumsactifs.com/u219

1 ★ - Basic


MessageSujet: Re: L'eau a une odeur enivrante ~ [Ft Willow]   Lun 3 Avr 2017 - 3:03



L'eau a une odeur enivrante ~

Feat. Usami Nami Asai


Aujourd'hui, je ne savais pas vraiment quoi faire. Toujours à la recherche de nouvelles idées, j'écumais les livres et les souvenirs dans l'espoir d'avoir un éclair de génie. Et, comme depuis quelques jours... Rien. Rien du tout. Pas un début d'idées. Rien. La page blanche. Le néant...

Je suis partie dans plusieurs endroits, le parc, l'étang... Toujours rien. C'était... un vide d'inspiration. Et je n'aime pas ça. Je n'aime pas avoir envie de dessiner, de créer et ne rien avoir. Même pas un début de début d'inspiration... Absolument. Rien.

Mes pas ont fini par m'emporter dans le port, me laissant apprécier l'air salé qui vient envelopper mes sens. Lentement, je me suis assise sur un rebord de ponton, observant longuement les vagues remuer sous le vent qui semblait effacer l'intégralité de mon cerveau. Je ne pensais plus... C'était … calme... Mon portable vibra. Toujours aussi doucement, je l'ai déverrouillé et ai lu le mail nouvellement reçu. On me commandait une tenue pour un couple. Une tenue évoquant divers éléments. Le feu, l'impulsivité... Ce genre de chose... En temps normal, la commande m'aurait prit quelques heures. Et là... Je ne pense qu'à une longue étendue d'eau, calme et douce. Je ne pense qu'à une brise légère et fine, celle qui soulève les feuilles en automne ou fait virevolter les mèches colorées en été. Je n'avais rien de tempétueux en tête. Juste du vide, du silence.

J'espérais quelques fois, avoir une journée comme ça. Une journée calme et sereine, où la quiétude semble devenir mon carburant. Mais ces journées arrivaient toujours lorsque je ne le voulais pas. Ces journées paraissant déprimant, où la motivation est absente. Je dois donner l'air d'être morte... Je me suis déjà vue dans cet état. Et je ne ressemble pas vraiment à une fille pleine de joie...

Bah. La journée passera vite. J'espère que ça passera demain. Je sors mon calepin, priant intérieurement pour trouver un début d'idées, d'inspiration quelconque. Et rien. Toujours rien... Déprimant.

Avec des gestes lents, ignorant le reste du monde, je me laisse fermer les yeux, inspirant longuement. J'espère. J'espère tellement de choses... Entre autre, j'espère que mon ancien monde réapparaisse devant mes yeux, que tout ne soit qu'un long cauchemar... Je sais que non. J'ai conscience que non. Mais j'aurais aimé y croire. Avoir cette porte, cette possibilité, devant moi. Inaccessible, certes. Cependant elle aurait eu l'air accessible. Ce qui n'est A-BSO-LU-MENT pas le cas ici. Non non. Je sais parfaitement que je suis coincée ici. Que tenter de retrouver une vie « stable » relève de l'utopie et non plus du rêve.

Je m'entends chantonner, retraçant des traits déjà dessiner, espérant plus encore une vague d'idées créatives. Et je soupire longuement, reprenant patrons après patrons, laissant mon cerveau se mettre « en veille ».

©NÉMÉSIS


Je parle en #00dce4

Dis Invité, quelles sont tes mensurations?


avatar


Féminin Date d'inscription : 16/03/2017
Occupation : Étudiante en couture
Sexualité : Bisexuelle
Messages : 44

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Complex


 

L'eau a une odeur enivrante ~ [Ft Willow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» Sur la plaine enivrante...
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Iaana Liblikas, Papillon à l'odeur de mort.
» L'odeur de l'herbe [Pv Maryweather H. ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: RPs archivés-
TOP