Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
[intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]Auteur
MessageSujet: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Sam 11 Mar 2017 - 23:05

La jeune femme aux cheveux bleus s’exprime calmement et simplement. Sa voie porte sans qu’elle ne crie, ses gestes sont simples. Elle est consciente que ce qu’elle raconte paraît fou aux oreilles de ceux qui l’écoutent. Ils sont onze, ce soir, pour cette mission d’urgence. Elle est habillée comme une prêtresse et impose une certaine forme de respect. Personne, pas même un être fou, ne viendrai s’attaquer à elle : elle inspire une telle puissance magique que même un Kami aurait peur de l’affronter.

« Vous allez affronter le Murmure et ses compagnons, et défendre l’île en l’absence de vos aînés. »

Elle les averti du danger que représente le Murmure : cette chose dont on ne connait ni l’apparence, ni le sexe, ni rien du tout en réalité. Ceux qui l’ont déjà rencontré savent que « ça » est étrange, et qu’il est presque impossible d’échapper au murmure du Murmure. C’est là toutes les informations concrètes que l’on avait sur « ça ».

Après avoir séparé les onze présents en plusieurs groupes, elle leur assigne une zone à couvrir. Une fois qu’ils se sont dispersés, elle retourne d’où elle vient et part vaquer à ses occupations.

Mais au fait, c’est qui cette femme ?
Comment sont-ils censés trouver le Murmure ?
Comment sont-ils censés l’affronter ?
Pourquoi eux ?

Tellement de questions restés sans réponses. Mais, ne vous inquiétez pas. Le Murmure viendra à vous ; parce que vous êtes spécial : vous avez été « choisi » par la personne aux cheveux bleus pour être les garde-fou de « ça ».


Informations a écrit:
Quelques informations pour vous guider :
• Votre PNJ est le Murmure [Géré par Elina]
• Votre groupe se compose de Lizbeth et Silverio.
• Vous vous occupez de la zone suivante : Le temple maudit Horra à Hizumu.
• Le minimum de mot est de 150 pour cet évent.
• Vous pouvez faire des réponses aussi longues que vous le souhaitez.
• Attention au temps de réponse ! Si une personne ne répond pas après 72H (3 jours), son tour est sauté. Si votre tour est sauté 3 fois, vous êtes sorti de l'évent.
• Vous devez respecter l'ordre de passage imposé.
• Sauf mention contraire, votre PNJ interviendra à chaque tour.
• Surtout : Amusez vous bien ! ;)


Votre PNJ interviendra dans 2 tours.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Masculin Date d'inscription : 31/08/2012
Occupation : Esprit de l'île
Messages : 283

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com

Esprit de l'île


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 12 Mar 2017 - 16:26

Affronter le Murmure
De la glace dans l'air
          Tout avait été très perturbant... Lizbeth n'avait pas tout compris, limite n'avait rien suivis. Elle avait de vague souvenirs chez elle, quelques chose d'étranges était venus lui caresser la nuque. Une sorte de frisson ignoble qui l'avait figé sur place. Elle n'avait eu aucun souvenirs d'après cet évènement, comme si elle avait été drogué ou complètement bourré à un point ou elle ne se souviendrait strictement de rien. Juste un bourdonnement strident qui n'avait pas arrêté de lui brûler les tympans.
Elle s'était retrouvée ici, sur cette plage, face à cette femme... Elle flottait... Elle volait dans le ciel, fasse à eux. Ils étaient plusieurs, mais les autres personnes étaient bien trop loin pour qu'elle ne puisse les identifier. Néanmoins, Silverio était à côté d'elle. Elle le reconnue suite à leurs rencontre sur la place d'Amishawa et lui fit un léger signe de tête comme pour lui dire bonjour au passage. Il avait l'air aussi perturbé qu'elle. L'eau des vagues étaient agités et le ciel était remplie de nuages gris, annoncent un mauvais temps. Le vent était lui aussi présent et laissait à cette femme dans le ciel un air de "déesse" qui était apparût comme par magie pour leurs annoncer une nouvelle... Une nouvelle n'était pas vraiment le mot idéal pour ce moment :

"Vous allez affronter le Murmure et ses compagnons, et défendre l’île en l’absence de vos aînés."

Le frisson parcourût le corps entier de la jeune femme. Déjà qu'il faisait un peu froid avec ce maudit temps, ce qu'elle venait de dire ne la rassura pas le moindre du monde. "Affronter..." Comment ça Affronter... A peine avait-elle finit toutes ses explications elle les fit se diriger vers un lieu à "garder"... Et elle partit. Lizbeth était remplie de questions et aurait aimé la harceler pour connaître tout ce qui se passait. Tout allait si vite, on aurait dit que les aiguilles des horloges s'étaient accélérer et tournaient à une allure folle... Même les nuages dans le ciel filaient rapidement. Les regards incompris entre Lizbeth et Silverio doublèrent d'inquiétudes...

Une fois sur le lieux demandés par la jeune femme volante, Lizbeth crus que son coeur allait s'arrêter. Déjà que ce qu'on venait de lui demander ne l'enchantait pas le moindre du monde, mais de la à garder un lieux maudit... La jeune femme crût qu'on se payait de sa tête à elle et Silverio.

Elle prit une grande respiration et regarda tout autour d'elle. Il faisait sombre. Le ciel était toujours couver, la brume s'épaississait d'avantage. Le coeur de la jeune femme s'accéléra davantage. Le vent soufflait dans ses cheveux et semblait siffler dans ses oreilles.
Elle déglutit avant d'articuler le plus qu'elle pouvait ses quelques mots :

"S-Silverio... Je... Pourquoi sommes nous dans un lieu aussi lugubre ?! Ils auraient pas pus nous faire garder je sais pas moi... La place ? C'est déjà plus accueillant que... Que CA !!"

Elle pointait ce qui semblait être le fameux temple maudit. Elle tremblait légèrement de peur, ne sachant que faire.

"Et puis c'est qui ce "murmure" d'abord ?! J'ai rien demandé moi ! Je me retrouve la, à grelotter comme une feuille avec un homme qui fait 3m pour garder un temple maudit, et soit disant sauver l'île ! Excusez moi madame aux cheveux bleues, mais je crois que vous avez demander ça à la mauvaise personne !!"

Evidement, il n'y avait aucune réponse... Lizbeth s'y était un peu attendue, mais c'était comme pour vider ses nerfs... Elle ne comprenait rien et avait surtout peur. Elle regardait l'homme à côté d'elle, essayant de ne pas trop montrer son inquiétude dans son regards.
Pourtant, elle avait tout pour le prouver : les mains sur ses épaules, tenant un châle en velours rose pâle contre elle, ses pieds tournés l'un vers l'autres et ses genoux presque collés. Elle finit par baisser la tête, observant la brume qui traînait sur leurs pieds et partout autour d'eux...

Ce que ce lieux pouvait être glauques... Elle n'aurait jamais voulus aller ici en plus. Est ce que Silverio pourras au moins l'aider à se sentir mieux ? Elle n'en savait rien, elle ne le connaissait que depuis peu. Et puis... Comme toutes les autres personnes de cette îles. La seule personne avec qui elle avait passé le plus de temps était ce fameux "Seikaku" mais sans plus... Les autres n'était que des étrangers... Et puis... Le fait de devoir affronter quelqu'un lui faisait froid dans le dos. Cela lui rappelait le combat avec Andy... Brrr... Qu'elle ne vive pas la même chose, c'est tout ce qu'elle espérait...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 12 Mar 2017 - 21:34

détails
Event
Jouons à chercher les démons
Ʃkaemp はは ™

Pourquoi ?
Comment ?
Quoi ?

Il allait falloir m’expliquer comment je m’étais retrouvé devant une sorte de maison hanté, accompagné de Lizbeth, cette chère jeune pâtissière. Je me souvenais que j’étais en train de faire une petite ballade tranquille sur la place puis d’un coup… Pouf plus rien, noir et encore lumière. Enfin lumière pas des masses. La source principale, étrangement, c’était une jeune fille qui flottait dans les airs. Une sorte de fantôme d’adolescente avec des cheveux bleus. On était sur la plage, il faisait sombre. On avait un vent pas mal glaçant, une ambiance de mort, des nuages qui cachait la moindre idée de temps.

Et là, la jeune femme qui flotte se posa et nous parla. Oui nous parce qu’on était plusieurs présents. Un peu moins d’une dizaine pensai-je parce que je n’avais pas la foi de compter les gens par cette atmosphère. Je ne fis pas non plus réellement attention aux visages des autres personnes. Seule Lizbeth se trouvait à côté de moi. Elle non plus ne semblait pas comprendre ce qui se passait, elle non plus ne semblait pas rassurée par le décor qui nous entourait. Pour en revenir au fantôme bizarre, elle nous parla à la fois avec une voix douce et forte. Entre l’ordre et le conseil. Indescriptible comme timbre de voix. Elle nous parla alors d’un affrontement de plusieurs trucs et de défense de l’île. Je fus étonné qu’on ait demandé à la jeune femme à mes côtés de défendre l’île. Elle était plutôt coquette et douce, pas du genre à jouer à Rambo ! Malgré tout je me trompais peut-être, je ne la connaissais pas temps que ça.

On se sépara tous finalement pour aller vers différents points « stratégiques » certainement. Je me retrouvai avec la jeune femme devant une sorte de temple hanté. Tout était si glauque. En regardant à ma gauche je vis que la jeune femme n’était pas rassurée. Pour ma part Je l’étais tout autant mais je ne voulais pas le montrer. Je restai donc droit, « fier ». J’avais l’air plutôt serein si on ne regardai ni mes mains ni mon visage. Les premières tapotaient des mélodies dans le vide pour me rassurer alors que mon visage était totalement blême et affichait une expression de stress digne d’un lycéen prêt à passer ses examens finaux.

Lizbeth parla alors. Certainement un moyen pour elle d’évacuer sa peur, et son désarroi. Elle pesta contre le fantôme à l’injustice. Elle me traita mettre « d’homme qui fait 3 mètres ». J’aurais pu lui lancer une répartie cinglante mais vu le contexte, ce n’était pas approprié, et ni elle ni moins n’aurions supporté l’humour à ce moment.

Je fixai le bâtiment sans bouger, la respiration la plus discrete possible afin de réguler pour cœur qui battait dans mes tempes puis d’un pas mécanique, presque sans que je le veuille moi-même j’avançai vers le lieu à protéger. Je ne savais pas trop quoi faire ni pourquoi je le faisais.

500 mots







Invité
Invité


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Lun 13 Mar 2017 - 14:13

Le temple
De la glace dans l'air
          La petite brise qui flottait dans l'air vint lui glacer le sang à nouveau. Lizbeth se sentit frissonner de la tête au pied. Silverio ne parlait pas et laissait seul la jeune femme râler dans son coin. Elle ne le fit pas longtemps puisque ce silence la pesait. Elle se sentit seul pour le coup. Le jeune homme à côté d'elle semblait plus sérieux qu'elle. Même s'il ne comprenait pas tout au premier abord, il avait l'air plus concentré que la jeune lolita. Elle décida alors de se taire, et d'observer.

La brume c'était légèrement épaissis et Lizbeth resserras son châle sur elle même. Elle observa le temple en face d'eux. Les herbes hautes cachaient les chemins qui partaient à l'opposé du bâtiment maudit. On ne voyait rien, d'autant plus que le brouillard donnait l'impression qu'ils étaient enfermés dans une pièce. Aucun horizon n'était possible à distinguer, rien, comme s'il n'y avait rien après la végétation, et que la brume était bloqué par une vitre. Cela donna encore moins envie à Lizbeth de continuer sa "mission". Elle se demandait même comment elle avait fait pour venir jusqu'ici alors que tout lui donnait la chaire de poule. Les arbres quand à eux avaient littéralement repris leurs droits face au monument en face d'eux. En effet, d'épais tronc transperçaient le bois, comme si c'était du papier. Et il fallait en plus rentrer dedans ? Imaginez que le temple se détruise alors qu'ils étaient encore à l'intérieur ? Lizbeth déglutit alors qu'elle vit Silverio se diriger vers le bâtiment. Elle voulut d'abord l'en dissuader, mais curieusement, elle se sentit attiré vers l'intérieur du temple. Elle ne sût comment, mais elle le suivit, ne disant rien. Pourtant, dieux sait qu'elle aurait préféré rentrer chez elle, tranquillement à boire un bon gros chocolat chaud.

Une fois à l'intérieur, elle resta proche du garçon. Même si ils ne se connaissaient pas trop, c'était la seule personne en qui elle pouvait faire confiance actuellement. Et puis il était grand, elle frêle, il saurait la protéger non ?

Elle regarda l'intérieur du temple. Il était encore moins accueillant qu'à l'extérieur. La brume rentrait dedans par l'entrée et les fenêtres. Tout était calme, les feuilles des arbres bougeaient légèrement, et le bois du temple craquait légèrement de temps en temps. Les pas lourds des deux protagonistes se faisaient ressentir, car un pas sur deux, le parquet semblait craquer davantage. Que c'était rassurant... Lizbeth tremblait un peu, mais essaya de rester la plus sereine possible. Il fallait garder le bâtiment après tout. Ca ne devait pas être bien compliqué... Mais quel idée de leurs faire garder ça ?!

La jeune femme regarda Silverio, et après leurs long moment silencieux, elle engagea la conversation :

"Et... Et maintenant ? Qu'est ce qu'on est censés faire ? Attendre ? Toute la nuit ?!"

Elle soupira. Et regarda soudainement la tête du garçon de façon étrange.

"Tu feras attention, tu as un truc noir sur ton épaule.... Là."

Elle pointa du doigt l'épaule gauche de Silverio, elle ne savait pas trop ce que c'était mais une petite boule noir semblait s'être posé sur son épaule... Elle ne voyait pas très bien à vrai dire, et ça pouvait très bien être une feuille ou un élément végétale qui s'était détaché, elle n'en savait trop rien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Mer 15 Mar 2017 - 16:55

détails
EVENT
Jouons à chercher les démons les démons
Ʃkaemp はは ™

Je venais de me retrouver dans l’étrange bâtisse, suivi de près par Lizbeth. Avec le brouillard je ne voyais pas vraiment ce dans quoi j’étais rentré jusqu’à présent. L’eau volatile était toujours présente mais me brouillait moins la vue. Je remarquai alors que des plantes avaient poussée partout. L’un de mes pieds était sur une racine d’un arbre qui traversait un mur un peu plus loin. Aucune lumière n’était présente, la végétation ressemblait plus à un amas d’ombres plus menaçantes les unes que les autres. Des champignons et de la moisissure se trouvait aussi à plusieurs endroits.

Comme avant de me déplacer, je retrouvais le même état de cors. J’étais immobile, les mains crispées, ma tête focalisée par le sang qui battait mes tempes et un visage blême et terrorisé par la mission qui lui était confié et par l’ambiance dans laquelle il se trouvait. Autant dans les films et les jeux-vidéo ces ambiances-là étaient marrantes autant dans la vraie vie, quand on sait qu’un fantôme bleu bizarre t’a amené là pour t’envoyer vers une mort certaine, ce n’était plus du tout marrant. Au contraire.

Tout ce que je voulais faire à l’instant c’était faire demi-tour et fuir, retrouver mes instruments et mes gemmes. A présent je n’en avais que quelques-unes avec moi, au cas où. Certainement que mon instinct avait décidé d’aller les prendre au passage pendant que j’étais encore dans un état second.

Je pensais à mon cher endroit douillé et sécurisé alors que Lizbeth me parla. Elle me demanda ce que je faisais, ce qu’il fallait faire maintenant. Je ne savais pas si elle disait ça en l’air ou pas mais j’avais surtout l’impression qu’elle ne comprenait pas que j’étais aussi apeuré voir plus qu’elle et que je n’en savais qu’autant qu’elle. Je n’arrivais toujours pas à parler ni émettre le moindre son autre que mon souffle. Elle parla ensuite d’un truc noir et de mon épaule. Machinalement je tournai la tête là où elle désignait pour voir l’objet de son intérêt…. Et criai.

Il y avait un gros truc noir sur mon épaule j’arrivai pas à voir ce que c’était. Premier réflexe instinctif, je me secouai les épaules dans tous les sens pour l’enlever. Cette masse tomba à terre et un peu partout en même temps, j’en eu même sur la joue. D’une main pressée je frottai rapidement pour écarter ce truc gluant qui collait à ma joue. Au contact de ma main je compris qu’en fait tout ce que j’avais reçu était un bout de mousse mélangé à de la terre qui était tombé d’un vieux tronc d’arbre malade au-dessus de moi.

A cause de cet incident, je haletais mais j’avais surtout peur d’avoir averti un esprit vengeur ou une créature dans le temple. Point positif, j’avais retrouvé ma voix. La parole, pas sûr encore.

470 mots







Invité
Invité


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Mer 15 Mar 2017 - 22:32

C’était une belle nuit, une belle nuit pour semer le trouble dans le cœur des gens. D’entendre les cris d’agonie de leur être, soumis à la pire des tortures… D’autant plus que les plus farouches d’entre eux avaient eu la bonté de s’éclipser pour la soirée… Encore que, il était tellement amusant de voir les plus forts s’effondrer sous le poids de leur propre angoisse… Soit, ce soir, le Murmure devrait se contenter de quelques brebis égarées.

Mais par qui commencer ? Alors que ça rôdait autour du temple maudit Horra, deux individus entrèrent dans son champ de vision. Ça s’amusa à tourner autour, hors de leur champ de vision, afin de mieux les observer… Un homme et une femme, qui semblaient aussi effrayés qu’un lapin devant un renard… Ce serait facile, et même trop facile… Pas amusant… Mais ça ne tenait qu’à ça de faire en sorte que ça le devienne ~ Que faire, que faire… Pourquoi pas ça ? Le jeune homme serait surement ravi de revoir l’une de « ces » personnes. Après tout, il s’était bien amusé avec eux, non ?

Aussi, le murmure se glissa discrètement dans le temple… Ils s’amusaient à s’effrayer tout seul, si c’était pas mignon tout ça… Mais c’était à ça de jouer ce rôle ! Aussi, dans l’ombre de ces lieux, le Murmure prit la forme d’un homme. Un homme tout droit sorti d’un souvenir de Venise… Un homme autrefois accompagné de quatre autres… Un homme qui, d’un fort accent italien, interpella le jeune homme :

- Salut le bourge ! Alors, comme on se retrouve ! Ca faisait longtemps, tu ne trouves pas ?
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Mer 15 Mar 2017 - 23:30

L'inconnue de la pénombre
De la glace dans l'air
          Ce n'était finalement rien d'autres que la nature qui montrait qu'elle était toujours présente. En effet, cette "chose" qui était tombé sur l'épaule de Silverio n'était qu'un pauvre morceaux d'arbre qui c'était détaché et était tombé sur le jeune homme. Lizbeth eût alors un rire nerveux en voyant que ce n'était strictement rien et que son imagination commençait à lui jouer des tours. Déjà... Ce rire était comme un tic qu'on ne pouvait pas contrôler. Que pouvait-elle faire d'autre après tout ? Il n'y avait rien à faire ici et ses nerfs étaient tellement à bloc que son rire était partis tout seul. Elle espérait juste que Silverio ne pense pas qu'elle se moquait de lui... De toute façon, rien qu'à voir son expression on voyait très bien qu'elle avait eu peur que ce soit quelque chose de bien pire...

Quand au jeune homme, il avait l'air d'avoir retrouvé sa voix. En effet, il n'avait pas parlé une seule fois depuis leurs "virée nocturne". Son cris avait résonné dans tout le temple et aurait fait voler des corbeaux si il y en avait eu. Lizbeth avait même sursauté à ce moment là, avant de rire bêtement.
En fait, il avait l'air tout aussi apeurée qu'elle même. Elle s'en rendit compte à ce moment là. Elle ressortie une sorte de pincement au coeur, s'étant imaginé qu'elle aurait quelqu'un de non craintif avec elle. M'enfin si ça se trouvait, il serait remplie de courage à un moment donné ! Qui sait...

La jeune femme sortie de ses esprits lorsqu'un bruit résonna. Le planché du temple se mit à grincer, tandis que le vent se mit à souffler... Les branches d'arbres bougeaient au rythme de ce dernier. La brume, quand à elle, continuer de passer dans les ouvertures du bâtiment. Un frisson revint encore une fois parcourir l'échine de la jeune femme. Elle tourna la tête vers le bruit qu'elle venait d'entendre. Un pas... Un pas lourd. Elle en était sur, elle l'aurait juré, c'était quelqu'un qui était là. Au fond... Oui, il y avait quelqu'un ! On aurait dit que le vent venait de l'amener dans la pièce.
Un autre pas résonna, faisant à nouveau grincer le temple. Le vent c'était adoucie à ce moment là, et il ne restait que le brouillard qui masquait l'identité de la chose qui s'approchait.

La chose se rapprochait... Le coeur de Lizbeth se mit à battre plus rapidement... Avec tout ce qu'on disait sur ce lieux, comme quoi qu'il était maudit, son cerveau commença à imaginer toute sorte de chose les plus horribles les unes que les autres. Elle n'osait pas savoir ce qui se cachait la bas.

La forme se fit de plus en plus distincte. Une forme humaine. Noir... On ne voyait rien d'autre, aucune couleur, rien, il faisait tellement sombre...

La chose était maintenant proche d'eux et Lizbeth put clairement reconnaître un homme. Il ne semblait pas anglais du tout. Il avait un air très italien, et semblait "joyeux". Il n'avait pas l'air méchant et engagea même la conversation, s'adressant à Silverio :

"Salut le bourge ! Alors, comme on se retrouve ! Ca faisait longtemps, tu ne trouves pas ?"

Lizbeth écarquilla les yeux. Cet homme... Ils.. Ils se connaissaient ??! Les battements de coeur de la jeune femme devinrent normal très vite. Rassuré de voir que ce n'était pas une forme de démons ou d'autre fantôme, elle regarda le jeune garçon qui l'avait accompagnée jusque la :

"Bonjour Monsieur..."

Elle se tourna vers Silverio :

"Tu... Tu le connais ?"

Elle s'était penché un peu vers lui comme pour chuchoter pour ne pas que l'étranger puisse entendre.. Elle avait été polie en lui disant bonjour, ce que lui bien évidement n'avait pas fait... Elle sut le lui faire remarquer, car son "Bonjour" avait été donné d'un ton sec et hautain.
Elle attendait la réponse du grand musiciens, ainsi que l'inconnue semblait lui aussi en attendre autant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Ven 17 Mar 2017 - 13:50

détails
EVENT
Jouons à chercher les démons les démons
Ʃkaemp はは ™

Ce petit choc venait un peu de détendre l’atmosphère dans un sens. En criant j’avais apeuré Lizbeth mais, aussi l’avais fait rire. Et pourtant l’ambiance était toujours aussi glauque.  

Des grincements commencèrent à se faire entendre. Ils étaient assez brefs mais réguliers et plus ça venait plus ils étaient forts. De plus, je pus reconnaitre des bruits de pas qui les accompagnaient.

Et là… Non… C’était impossible. Ce regard, ce visage. Je retombai tout droit dans mon passé. Mon visage blême devint presque livide et mes muscles se tendirent encore plus. Pourquoi ? Pourquoi il fallait que je le vois, ici, maintenant ? Depuis quand était il arrivé sur l’île ? Etait il aussi en mission ? Pour ne l’avais-je pas vu sur la plage. S’il avait été là je l’aurais rapidement reconnu.

Salut le bourge ! Alors, comme on se retrouve ! Ca faisait longtemps, tu ne trouves pas ?

Sa voix ne m’avais pas manquée, loin de là… D’un autre côté, vu les… capacités qu’il a pour faire mal aux autres, s’il combattait avec nos, ce serait un avantage.

Tu… tu le connais ?

Je… c’est compliqué Je me tournai vers cette connaissance Qu’est-ce que tu fous là, Tonio… T’es tout seul ?

Je tentai tant bien que mal d’avoir l’air menaçant mais je savais que mon visage blanc comme un fantôme prouvait le contraire. Je ne pourrais même pas duper une taupe… J’avais peur tout simplement et je ne savais pas si ce qui me faisait le plus peur était l’ambiance, la mission totalement floue ou sa présence, ou tout à la fois.

268 mots



Dernière édition par Silverio R. Gioracchii le Dim 19 Mar 2017 - 14:33, édité 1 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Sam 18 Mar 2017 - 21:11

L’homme l’avait reconnu, et son visage avait perdu les quelques couleurs que la peur lui avait permis de conserver. Il gardait contenance, malgré tout… Mais pour combien de temps ? Ça sentait les émotions qui tourbillonnaient dans son cœur… La femme, elle, semblait perplexe face au fait qu’il semblait connaître l’homme dont ça avait pris l’apparence. Avait-elle cependant senti le malaise qui s’était installé ? Bah, peu importait… Pour le moment, c’était avec lui que ça voulait s’amuser.

Le Murmure fit un pas en avant, puis un autre, sans se départir de son sourire, qui transpirait autant la moquerie que la malice. Jusqu’à où pourrait-il approcher avant qu’il ne réagisse ? Il aurait pu être amusant de le vérifier, mais ça avait d’autre projet… Est-ce qu’il était venu seul ? Le Murmure était toujours seul… Et pourtant, il était tout le monde à la fois. Aussi, il répondit d’un ton onctueux particulièrement menaçant :

- Seul ? Non, nous sommes tous là… Pour nous amuser…

Ca disparut soudainement, pour réapparaître dans le dos des deux jeunes gens. Cette fois, ça arborait l’apparence de l’un des autres hommes qui avait jadis torturé sa victime du moment… Avec un rire, ça reprit à nouveau la parole :

- Moi aussi, je suis là !

A peine eurent-ils le temps de poser leur regard sur ça que ça avait de nouveau disparu pour réapparaître à un nouvel endroit, sous une autre forme encore :

- Moi aussi…

Et ainsi de suite. Le Murmure prit la forme de chacun des tortionnaires du jeune homme, s’amusant de la confusion que générait ces apparitions successives. Et il continua à changer ainsi d’apparence, sa voix se répercutant sur les murs du temple, alors qu’un rire malicieux résonnait avec de plus en plus de force…
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 19 Mar 2017 - 14:06

Illusion
De la glace dans l'air
Lizbeth n'en crût pas ses yeux... Tout ce qui se passait ici, à cet instant était littéralement incompréhensible... Cet homme parlait à Silverio... "C'était compliqué". La jeune femme compris que c'était surement une vieille connaissance, mais sans plus... Elle ne connaissait pas plus que ça le musiciens et ne pouvait rien avancer de plus... Néanmoins, l'attitude de l'inconnue était très dérangeante. On aurait dit qu'il voulait s'amuser. Son regard la mettait mal à l'aise. Il y avait comme une sorte de "chose" bizarre dans ses yeux. Peut être son intention trop malveillante ? Déjà que le garçon qui l'accompagnait dans cet aventure n'avait pas l'air très heureux de retrouver cet homme...

Et puis soudainement, tout se mit à se décomposer dans sa tête. L'homme après avoir répondus, c'était volatilisé ! Comme par magie ! Son corps était partis devant leurs yeux. Lizbeth écarquilla les yeux. Une vague de terreur pris possession de son corps. Elle avait l'impression d'avoir loupé quelque chose. Ca ne pouvait pas être autrement ! Après tout les gens ne disparaisse pas comme ça... Si ? Elle n'eût le temps de réfléchir plus qu'une autre voix d'homme apparût derrière eux. La jeune femme sursauta et hurla, ne s'y attendant pas du tout. Son cri résonna dans le temple ainsi que les paroles des... "personnes" qui apparaissaient. Un homme, puis un autre. Ce n'était jamais les même, et pourtant il avait tous dans la voix, une sorte de haine. Et ce rire... Un rire des plus sinistre résonnait dans les oreilles des deux protagonistes. Lizbeth ne comprenait plus rien, elle n'arrivait plus à voir ou apparaissaient les gens, mais elle pouvait clairement entendre leurs voix.

Soudainement, elle entendit le rire à deux doigt de ses oreilles et Lizbeth cria de nouveau, ses mains sur sa tête, s'étant baissé sur ses genoux, comme si cela pouvait l'aider ou la protéger. Elle ne voyait pas la réaction de Silverio qui était pourtant bien à côté d'elle. Elle avait eu le réflexe de fermer les yeux. Comme lorsque l'on est enfant et que l'on pense que ne plus voir nous protégerait de l'inconnue. Comme lorsque l'on est dans le lit et que la couverture devient notre bouclier contre le monstre qui voudrait venir nous manger. Sauf que la, tout était réel. Enfin... C'est ce qu'elle essayait de se dire, car tout ressemblait à des hallucinations.

Les yeux fermés et tremblant légèrement, elle n'osait plus rien faire. Qu'allait-il arriver ensuite ? Est ce que tout cela n'était qu'un rêve ? Elle l'espérait...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 19 Mar 2017 - 14:33

détails
EVENT
Jouons à chercher les démons les démons
Ʃkaemp はは ™

Non, impossible !

Il ne…

Non !

Tout le monde était là, il venait de le dire. Pourquoi fallait-il que ça tombe maintenant ? En plusieurs années n’auraient-ils pas pu changer ? D’ailleurs, en regardant bien Tonio, il avait toujours l’air du même, comme s’il n’avait pas du tout changé. J’aurais voulu le détailler plus s’il n’avait pas disparu d’un coup. Disparu ?

Une voix résonna derrière Lizbeth et moi, une voix qui ne m’était pas non plus inconnu. Et une troisième et une quatrième. Tout le monde. Toutes ces voix pour me rappeler ce cauchemar. C’était surréel. Il devait y avoir une explication. Cela faisait un mois que je vivais sur l’île, s’ils avaient été là je les aurais vu ou croisé.

Malgré toutes mes pensées qui se bousculaient dans ma tête, le raisonnement logique ne voulait pas s’effectuer, c’était comme un tas d’information comme des pièces de puzzle que je ne voulais ni ne pouvait assembler. Je ne comprenais rien, paralysé par la peur. Lizbeth ne tint plus et se recroquevilla sur elle-même quand l’une des personnes d’approcha d’elle. Elle tremblait, les mains sur ses oreilles et je supposai les yeux fermés.

De mon côté je ne savais pas quoi faire. Il fallait que je me reprenne et vite. Si ça continuait comme ça, ils allaient s’en prendre à la jeune femme, ou à moi encore une fois. Dans mon esprit, un lien se créa entre les visages et les voix avec le sang que j’avais vu. Ce sang… Cette horreur, il ne fallait pas que je le revoie, c’était tout bonnement impossible.
Un silence malsain régna quand le cri de Lizbeth s’éteint, un silence de mort, comme si elle nous regardait dans les yeux. Un silence à vous pétrifier.

293 mots







Invité
Invité


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 19 Mar 2017 - 18:10

Aaaah cette terreur qui les gagnait. L’incompréhension. Et les souvenirs qui ressurgissaient, frais comme si ces évènements s’étaient déroulés la veille… Mais si le jeune homme était le plus affecté, la jeune femme n’était pas en reste. Mais ça ne devait pas en rester là… Non, ça devait leur donner envie de prendre leurs jambes à leur cou, les faire s’évanouir de frayeur, et, pourquoi pas, faire s’arrêter leur cœur sous l’effet de la terreur… Il ne faudrait surement pas grand-chose pour y parvenir, tous deux semblaient déjà proches de leurs limites…

La jeune femme essayait d’échapper à la réalité, faisant de ses paupières un rempart contre le cauchemar. Mais le Murmure n’avait pas l’intention de la laisser échapper longtemps aux visions d’horreur qu’il faisait germer en leur honneur ! De sa forme immatérielle, il tapota gentiment sur son épaule, et murmura à son oreille de la même voix que son compagnon d’infortune :

- Lizbeth, ouvre les yeux, tu n’as pas à avoir peur !

Mais dans le même temps, le Murmure avait pris une nouvelle forme. Cette fois, c’était la tête du jeune homme dont il venait de prendre la voix qui dépassait du plancher, juste sous le regard de la jeune femme. Enfin, à un ou deux détails près… Comme le fait que les yeux du jeune homme avaient été remplacés par des trous sans fond, et que sa bouche s’était fendu d’un large sourire dont les dents, toutes pointues, brillaient d’un blanc éclatant, rompu uniquement par de larges tâches rouges rappelant la couleur du sang… Et lorsque la demoiselle rouvrit les yeux, ce fut cette même bouche qui, cette fois, articula les mots suivants :

- Oui, tu n’as pas à avoir peur. Ça ne sert à rien d’avoir peur…

Et le rire gras, malveillant du Murmure recommença à résonner dans la pièce…
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 19 Mar 2017 - 19:21

La peur n'immobilise pas toujours
De la glace dans l'air
          Le silence fût de courte durée... Lizbeth avait crus a une entrave, mais que nenni, les choses allaient s'empirer de plus en plus. Elle ne savait pas si tout ce qui arrivait été à cause du temple dit "maudit" ou si c'était réellement la "chose" dont avait parlé cette femme volante. Si elle avait pus elle en aurait fait de la chaire à pâté à celle là... Qu'elle idée de donner des directive ainsi à de pauvres innocents qui n'ont rien demandés... Descendants hein... Lizbeth aimerait à ce moment là ne pas faire partie de ses gens là. C'est à ce moment qu'elle réalisa. Ils étaient là pour une raison spéciale. Ils n'étaient pas des descendants pour rien. Ils avaient de quoi faire affront à cette "chose". Sinon ils ne seraient pas là ! Cette idée réconforta légèrement la jeune femme. Elle ne céderait pas. Oh ça non, elle été bien plus dure à cuire que ce que l'on pouvait penser ! Même au delà de la peur. Mais encore fallait-il la surpasser.

La voix rassurante de Silverio la sortie de ses pensés lorsqu'il mit une main sur son épaule :

"Lizbeth, ouvre les yeux, tu n’as pas à avoir peur !"

Cet assurance qu'il avait soudainement... Etais-ce vraiment lui ? Elle reconnût le timbre de voix certes, mais la façon de dire les choses... Non... Quelque chose n'allait pas non plus. En même temps vus ce qu'il venait de se passer...

Elle se risqua à re ouvrir les yeux.

Elle crût alors qu'elle allait avoir un arrêt cardiaque.

La tête... Sa... Sa tête !!! Elle... Mon dieu... Elle voyait la tête de Silverio qui sortait du plancher ! Que diable venait-il de se passer ?! Les pensés allaient dans tous les sens, plus rien n'était logique ! Les yeux de la jeunes femme n'arrivait pas à se détacher de ce qu'elle venait de voir... La voix qui était censé être rassurante... N'allait absolument pas avec l'expression du visage : ses troues béant qui semblait aller jusqu'aux enfers lui donnait le tournis. Elle avait l'impression qu'elle allait se noyer dans ce regard noir et profond. Et ces dents.... Pendant une demie seconde, elle crut qu'elle allait tourner de l'oeil.

"Oui, tu n’as pas à avoir peur. Ça ne sert à rien d’avoir peur…"

La peur... Oui elle prenait beaucoup trop de place cette peur...
L'hurlement de Lizbeth était strident. Mais curieusement, contrairement à ce qu'elle aurait pensé, ses mains agirent à une vitesse impressionnante : elle les retira de ses oreilles, et en même temps qu'elle venait d'hurler, elle venait de frapper violement la "tête" des enfers qui dépassait du sol. Comme pour se défendre, elle préféré attaquer que de prendre la fuite ou encore, déconnecter son corps entier pour fuir la réalité. Non il fallait faire face. Ils étaient des descendants après tout !

En frappant de ses deux mains en forme de poings, elle avait fait paraître de la glace qui protégeait sa peau  autour de ses phalanges, comme des sortes de gants de boxe. Son cris était entre celui de la peur et celui de l'acharnement. Elle ne suivait plus du tout ce qu'il se passait et décidait de suivre ce que lui disait son corps.

Elle ne resta néanmoins pas un instant de plus proche de cette "chose". Ca ne pouvait être qu'un cauchemar ! Elle recula rapidement, toujours à terre, mais glissant à l'aide de ses jambes.

Haletant, elle regardait cette chose par terre qui venait de se prendre deux coups de poings de glace.
C'est à ce moment la qu'elle réalisa que ce n'était pas vraiment Silverio, puisqu'il était toujours là, debout et maintenant un peu devant elle. Il l'a regardait, regardait la chose... Lizbeth avait les larmes aux yeux :

"Mais bon sang, qu'est-ce qu'il se passe ici !?"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Mer 22 Mar 2017 - 21:20

détails
EVENT
Jouons à chercher les démons les démons
Ʃkaemp はは ™

Le monstre, la créature quoi ce que fut. Mes anciens ennemis, ces tyrans, ils n’étaient pas vraiment là. C’étaient des illusions des hologrammes ou je ne savais quel subterfuge pour nous tromper. Ce qui était réel c’était qu’il y avait quelque chose qui était là pour nous traumatiser.

Il venait de changer de cible. Quand il vit que Lizbeth s’était recroquevillée, il s’était transformé pour… pour me ressembler. Enfin je ne voyais que l’arrière de ma tête qui sortait du sol. Il m’imita même par la voix pour rassurer la jeune femme. Je ne vis que la réaction de cette dernière. Elle cria encore une fois, ce devait être une vision d’horreur qu’elle venait d’avoir.

Je m’attendais à la voir pétrifiée, fuir, crier encore à en perdre la voix mais pas à ça. Elle s’arma de son point qui avait un reflet bleuté et frappa la tête à deux reprises. Elle se releva fixée sur la tête et s’arrêta à mon niveau. Je l’observai puis la tête et alternai une paire de fois. Je n’en croyais pas mes yeux.

_______ Mais bon sang, qu'est-ce qu'il se passe ici !?

J’étais certainement aussi perdu qu’elle. D’abord mais anciens agresseurs et maintenant ça, La nuit allait être longue. Il fallait se douter que ce truc allait ressurgir d’une manière ou d’une autre. Si ça se trouvait, il était déjà là, quelque part dans l’ombre ou derrière l’un de nous.

L’action de Lizbeth m’avais rebousté, donné un peu de courage ou de folie. Je pris dans ma poche une des roches. Il s’agissait d’une roche noire, une hématite plus précisément, taillée en pointe pour pouvoir attaquer en corps à corps ou même par la magie. Je ne voyais plus rien, alors je tournai sur moi-même tout en jetant des coups d’oeils de vers Lizbeth pour la protéger en cas de problème. Malgré tout, vu la force dont elle avait fait preuve, je doutais un peu d’avoir à la protéger.

326 mots








Invité
Invité


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Jeu 23 Mar 2017 - 21:03

C’était vraiment hilarant. Lorsque l’expression de soulagement de la jeune fille laissa place à une pure terreur, le Murmure n’avait pas pu s’empêcher de ressentir une vague de plaisir malsain, qui l’aurait poussé à éclater de rire s’il n’était pas déjà en train de le faire. Mais elle ne se contenta pas de crier, elle essaya de le frapper aussi. Son poing rencontra l’illusion que ça avait créée, et ça décida de s’estomper, laissant croire qu’il avait été pulvérisé sous l’effet de l’attaque de la demoiselle. Mais ça ne pouvait pas être atteint par quelque chose d’aussi faible que ça. C’était tout simplement risible qu’ils puissent l’imaginer. Mais en même temps, ça l’arrangeait : ils n’avaient pas encore compris à quoi ils avaient à faire… Qu’ils croient donc avoir les armes pour lutter contre ça, ça prendrait encore davantage de plaisir à voir leurs espoirs s’estomper avec cette croyance futile !

Mais pour l’heure, ça décida de retourner dans les ombres… De se cacher afin de les laisser respirer. Un peu de répit, mais qui serait de courte durée. Après tout, ça ne voulait pas casser ses nouveaux jouets trop vite !
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 26 Mar 2017 - 17:15

Silence...
De la glace dans l'air
          Cette chose avait disparue après les coups de Lizbeth... Avait-elle... Avait-elle réussie à faire "fuir" ce visage immonde dans le plancher ? Un petit frisson vint parcourir le corps de la jeune femme. Silverio, lui, avait pris dans ses poches des sortes d'armes pointues dont elle n'arrivait pas trop à distinguer la silhouette. Elle était trop perturbé parce qu'il venait d'arriver, qu'il aurait pus sortir une casserole ça aurait été pareil !

La brume dans le temple était toujours présente. Quand aux grincements du plancher, il était toujours aussi inquiétant. Comme un souffle, cette chose semblait s'être déplacé. Mais ou ? Pourquoi ? Comment... ? Lizbeth essayait pour une fois de réfléchir convenablement, mais rien ne semblait lui venir à l'esprit. Les regards entre les deux protagonistes s'échangèrent, mais rien d'autre. La jeune femme finit par se lever, ne voulant plus être en contact avec le sol après ce qu'il venait d'arriver.

Puis plus rien... Une pause... Il n'y avait plus rien dans l'air, plus cette sorte de pression qui planait au dessus d'eux. Non, elle ne ressentait plus grand chose à présent. Néanmoins, elle n'en resta pas moins sur ses gardes. Au contraire, tout était bien trop silencieux. Lizbeth pensa alors peut être rentrer en contact avec... Cette chose ? Savoir qu'est ce que ça venait faire ici, le pourquoi du comment et pourquoi est ce qu'elle s'attaquait à eux en leurs montrant des images d'horreur ?

"Qui êtes vous ?!! Qu'est ce que vous faites ici ? Pourquoi nous montrer ses choses horribles ?! REPONDEZ !!"

Lizbeth n'allait clairement pas être patiente. Elle voulait enfin comprendre, il était temps, et si elle devait se battre alors elle le ferait ! Elle lança un regard à Silverio déterminé. Comme si elle prenait soudainement confiance. Qui sait, peut être que cela jouerait en leur faveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 2 Avr 2017 - 18:58

Le peu de répit que ça leur accorda ne sembla pas suffire. En tout cas, pour le jeune homme, qui semblait comme toujours pétrifié. Peut-être que les souvenirs qu’avait fait ressurgir l’apparition de ses anciens bourreaux lui obnubilaient tellement l’esprit qu’il s’en était détaché du monde extérieur ? La jeune femme, elle, semblait sur le point de succomber à une crise de nerfs… A moins que ce ne soit que la colère du juste ? Pourtant, ça ne leur avait pas fait grand-chose ! Pas encore, du moins…

En attendant, le Murmure décida de s’amuser encore un peu. Ça prit la forme de l’une des gouvernantes qui avait autrefois bercer l’enfance de la jeune femme, surgissant du néant, ne prenant même pas la peine de tenter de se faire passer pour autre chose qu’une illusion tout droit sortie de sa tête. Sur son visage s’étendait un sourire qui traduisait toute la malice que ça abritait, tandis qu’il fixait d’un regard de prédateur prêt à fondre sur sa proie le visage de la demoiselle. Alors, ça prit la parole, mais la voix ne semblait pas sortir de la bouche qui articulait les mots, mais plus comme si elle suintait des murs du temple. Mais plus qu’une voix, c’était un murmure portée par le vent qui venait caresser les oreilles de la jeune femme :

- Pourquoi ?

Le mot se répercuta contre les murs, comme si des dizaines de personnes se relayaient afin de porter le message qui venait d’être délivré. Le Murmure avait pris la peine de répondre à la question de la jeune femme. Non pas par charité, loin de là. Mais parce que ça savait que la réponse aurait plus d’impact qu’un long silence… Changeant de forme, ça prit l’apparence d’une autre gouvernante, alors que ça marchait tranquillement, les bras croisés dans le dos, dégageant une aura de calme bien plus terrifiant que la pire des crises de rage. Ça ne se départissait pas de son sourire mauvais, qui ne trahissait pas la moindre animosité à son égard. Au contraire, sous le sadisme nettement perceptible, on aurait presque pu percevoir une certaine forme de joie. Mais pourtant, il n’y avait aucune chaleur qui se dégageait de ce sentiment positif…

- Pourquoi ?

Le Murmure répéta ce mot, ajoutant un petit rire en fond sonore, un rire dépourvu de toute chaleur également. Ça continuait de marcher tranquillement, décrivant un lent arc de cercle dont le centre était le duo de jouets. Ça s’amusait beaucoup de sentir leur regard fixé sur lui, tandis qu’ils guettaient probablement ce que serait son prochain geste. Inutile de les faire attendre davantage, n’est-ce pas ? Alors, ça disparut à nouveau, pour réapparaître juste derrière la jeune femme. Après tout, c’était elle qui lui avait demandé pourquoi ça agissait comme ça, non ? Dès lors, il était naturel que ce soit à elle que ça répondre en particulier…

- Parce que c’est amusant…

Cette fois, le Murmure avait pris l’apparence du père de la jeune femme, ainsi que sa voix. Et c’était cette dernière qui avait prononcé ces mots, son visage collé contre celui de sa fille, ses bras venant enlacer tendrement son cou, tandis que son souffle lui chatouillait les oreilles. Le contact était réel, ça avait pris une forme corporelle. Ou plutôt, ça avait donné cette impression… Cependant, ce n’était pas la chaleur corporelle d’un corps humain qui se dégageait de cette illusion. Mais bien un froid nettement perceptible même à travers l’épaisseur du tissu des habits de la jeune femme. Un froid que l’on aurait cru sorti tout droit d’une tombe…
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Lun 3 Avr 2017 - 19:38

Qu'illusion
De la glace dans l'air
          Evidement... ce répit semblait trop magnifique pour durer. Comme elle s'en doutait cette chose n'avait pas disparue... Elle ne savait pas ce que ça voulait, ni pourquoi est ce qu'elle prenait des apparences... En effet Lizbeth était peut être blonde, mais elle n'était pas bête pour autant ! Elle avait compris que quelque chose se tramait autour d'eux... D'abord des gens connus de Silverio, puis son double avec un visage immonde... Il ne pouvait s'agir que d'une chose qui prenait des formes différentes... Mais pourquoi ? Tant de questions qui n'arrêtaient pas de s'accumuler... Si ça se trouvait, ils étaient tombés sur une sorte de démons qui s'amusaient d'eux en se montrant comme des personnes connus... Elle n'en savait rien, ce n'était que des hypothèses après tout... Mais elle se doutait de quelque chose dans le genre.

Et ce qu'elle vit ne fit qu'accentuer ses pensés : une de ses servantes de son plus jeune âge venait d'apparaître. On pouvait nettement reconnaître leurs uniformes. L'uniforme de la famille De Bathaury... Lizbeth fronça les sourcils. Elle ne voulait pas tomber dans le piège. Pas comme tout à l'heure... Il y avait quelque chose derrière tout ça c'était obligé... Elle fixa la jeune femme, tout en méfiance. Pourtant, cette dernière semblait vouloir montrer de l'affection, de la douceur... Mais pourtant rien n'y était. Clairement pas. De plus, Lizbeth était tellement sur ses gardes qu'elle ne voulait plus rien croire de ce qu'elle voyait. Puis soudainement, une autre gouvernante... Plus de doutes. Ce démon pouvait prendre des formes différentes... Ce calme qu'elle avait était terrifiant...

A ce moment, Lizbeth ressentit la peur qui venait lui picoter le ventre... Elle ne voulait pas y céder, surtout devant cette chose. Silverio lui avait l'air complètement à l'ouest. Les apparitions d'avant l'avait-il paralysé à ce point ? La jeune femme décida alors qu'elle ne devait pas rester sans défenses contre ça. Elle n'était pas au point niveau magie, mais un rien pouvait faire un tout. Et puis peut être que le jeune musicien pourrait lui aussi l'aider avec sa magie ? Enfin... S'il l'avait découvert bien évidement. Elle prit sa respiration. D'habitude, elle fermait les yeux pour se concentrer, ressentir les picotements au niveau de ses mains, pour faire apparaître sa magie. Mais là, elle ne pouvait pas. Hors de question de fermer les yeux devant quelque chose d'aussi dangereux et imprévisible. Il suffirait qu'elle les clos pour le retrouver devant elle, contre son visage, un sourire jusqu'aux oreilles avec une voix à vous glacer le sang. Non. Elle ne voulait pas que cela arrive ! Elle se concentra, tout en gardant bien en évidence la "gouvernante" en face d'elle. Elle voulait faire apparaître quelque chose de solide. Ca elle savait le faire. Mais elle n'avait réussie qu'à faire apparaître des bouts de glace, des carrés... La, ce qu'elle voulait consistait à créer une arme... Elle visualisait dans sa tête une sorte de couteaux. Un petit poignard, quelque chose de tranchant... Après une grande inspiration, elle les sentit. Ses choses au bout de ses doigts qui la piquait. Puis elle sentit soudainement quelque chose de lourd et froid, mais par pour autant désagréable, se poser sur la paume de sa main. Elle tenta un regard vers sa main, et vit alors un couteau de glace. Elle avait réussie. Lizbeth en avait écarquillé les yeux de joie.

Mais...

Son regard porté sur sa main avait été de trop...

" Parce que c’est amusant…"

La gouvernant avait disparue et... Cette voix... Un poids derrière elle se fit sentir. Elle n'eût le temps de se retourner, car la personne derrière elle était littéralement collé contre elle... C'était... C'était son père... Elle aurait juré par sa voix... Et puis... Ses vêtements... Il venait de l'enlacer par le cou et lui parler d'une manière si... Si proche...
Un frisson parcourus tous le corps de la jeune femme... Ce froid qu'avait le corps de son père était ignoble, elle ne pouvait clairement pas supporter cette sensation trop longtemps.

Pendant deux secondes, Lizbeth n'arrivait pas à articuler un seul mot... Son père... Etait mort il y a trois ans de cela... Ce moment de vide dans sa tête... Faillis lui faire perdre le couteaux de sa main. Mais un bruit que venait de faire Silverio vint lui remettre les esprits en place. Cette chose était littéralement accroché à elle, et Lizbeth secoua la tête, comme pour se remettre en place. Oui, cette chose. Pas son père.

Venant du plus profond de ses entrailles, la jeune femme sortit un cris qu'elle ne se saurait jamais crus imaginer faire.

"TU
N'ES
PAS
MON
PERE
!!!!!"


Elle pris son couteau, et le planta avec violence dans le flanc de son soit disant père. Elle avait pris l'arme à deux mains, et était passé par le côté, sans bouger son corps. Mais ses bras étaient suffisamment long et la chose suffisamment contre elle, qu'elle pouvait nettement être à son atteinte. Elle sentit le couteau se planter, mais... Tout était tout de même étrange... Il n'était pas aussi facile de tromper cette chose et de la blesser surement, néanmoins, elle avait tenté, et elle espérait avoir surpris son agresseur...

En effet, pour en revenir à son père, Lizbeth n'aurait pus tomber dans le panneaux... Ca aurait plutôt été la peur qui aurait tout fait. Car son père était tout sauf tactile avec elle... Bien joué la chose tout de même... Lizbeth était sur maintenant, ce démon prenait l'apparence de personnes qu'elle jugeait importante pour leurs yeux.

La jeune femme se dégagea des bras de son faux père, laissant le couteaux "planté" s'il l'était toujours en lui. Elle courut vers Silverio et se mit un peu devant lui, comme pour le protéger, fixant toujours "ça", mais s'adressant au musiciens.

"Fais attention, cette chose prend l'apparence de gens qu'elle pense nous êtres chère ! Ne te fais pas avoir et garde la tête froide ! Si tu as conscience de ta magie alors c'est le moment d'agir ! Nous devons nous unir maintenant contre ce démon !"

Elle avait une voix ferme, quelque peu hautaine pour ne pas changer de son habitude. Mais elle ne voulait pas que cette chose s'en prenne à Silverio... Il était déjà mal en point mentalement apparemment...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Jeu 6 Avr 2017 - 21:00

détails
EVENT
Jouons à chercher les démons les démons
Ʃkaemp はは ™

La pierre, la sensation de la pierre dans ma main. Je me focalisai sur ça, je voulais prendre mon courage à deux mains, attaquer cette chose dès que possible. Mais non, mon esprit tentait de s’apaiser, mon esprit tentait d’assimiler que ce que j’avais vu ce n’était qu’une illusion, que mes tortionnaires n’étaient pas vraiment là.

Alors je serrais cette gemme dans ma main, je me concentrais sur sa présence, sa forme, sa chaleur, l’aspect lisse et taillé. Tout mon corps se tenait en direction de cette gemme alors que mon esprit instinctif écoutait pour voir si je n’étais pas attaqué.
Je n’entendais rien, pas de respiration, pas de voix connue, pas de cri, pas de souvenir qui ressurgissait. Il emblait que le monde extérieur était en phase de répits pour un temps. Un temps qui semblait s’être arrêté.

Peu à peu mon esprit s’ouvrit pour entendre et écouter Lizbeth. Elle s’énervait sur le truc qui, il parait, avait disparu. La colère et la peur qui émanaient de la jeune femme se transmis à moi. Je réalisai que tout était faux, je me persuadai qu’ils n’étaient pas là, et surtout, je serrais encore et encore plus fort cette gemme. L’hématite noire belle et sombre se teintai d’une rivière rouge, les aspérités de la pierre rentrait dans ma peau et le sang commençait à couler. Je le sentais, je le savais mais surtout je ne devais pas regarder.

Depuis le début, seule la jeune femme avait agi et moi j’étais resté là, et je savais que si je regardai ma main gauche, je serai encore pétrifié jusqu’au point de non-retour.

Une réponse, une voix fine qui répondait. La voix ne m’était pas familière, elle devait être une voix que connaissait Lizbeth. Les voix plutôt, car il y avait une sorte d’écho qui se transformait dès qu’un mot était prononcé. Cet écho prenait le silence au dépourvu, il prenait l’espace, il étouffait plus que rassurait. Doucement, d’une lenteur maitrisée je relevai la tête pour observer la scène qui se jouait autour de moi. J’ouvris les yeux et vis le noir. Il faisait sombre et la brume me piquait les yeux. Après un temps d’adaptation, je vis Lizbeth près de moi et un homme autour d’elle qui semblait la prendre affectueusement. Ce devait être la chose, cette chose qui tue l’espoir. Cette chose qui murmure la terreur.

Il y eu un moment encore de silence puis un cri, ou plutôt quatre. Ils provenaient de la jeune femme qui se défendait, elle avait sorti une lame bleutée et le planta dans ce qu’elle disait être une pâle copie de son père. Je ne fus pas dupe non plus, il était très rare que les gens de la haute société fussent tactiles envers leurs proches, à la limite s’ils étaient un parent avec un jeune enfant mais là ce n’était pas possible.

Mon corps semblait toujours en léthargie, dans une torpeur alors que mon esprit était éveillé. Lizbeth se posa même devant moi comme pour me protéger, m’indiquant des ordres et des conseils pour faire face à la créature ou la chose qui était devant nous. Elle m’expliqua que ce truc prenait l’apparence de ce qu’il voulait et qu’il pouvait lire nos esprits, je l’avais compris, dès le moment où mes connaissances s’étaient téléportés et même étaient apparus les uns après les autres.

Mon regard se porta premièrement vers la nuque de Lizbeth, elle devait avoir peur tout comme moi et il me semblait voir des gouttes perler. Dans ma nuque je sentais mes gouttes couleurs vers mon dos. Ensuite, je portai mon regard vers la chose qui était là avec le couteau planté. Il fallait que j’agisse, il fallait que je me défende mais pour l’instant je n’y arrivai pas, je ne comprenais pas encore bien son fonctionnement, je ne savais pas ce qu’il pourrait faire ensuite, nous attaquer ? disparaitre ? changer de forme ? Traumatiser l’un de nous à nouveau ?

Tout ce que je savais, c’était qu’il fallait que je bouge et que je retrouve mes appuis, mes muscles et mon corps, c’était une question de vie ou de mort. D’un pas lourd, je bougeai mon premier pied vers l’avant. Un bruit sourd retomba lorsqu’il se posa et un nuage de poussière s’éleva doucement, se mélangeant à la brume, mon deuxième pied bougea aussi en glissant au sol pour plus de stabilité et enfin, mes mains vinrent prendre une position de défense mais prêt à dégainer les poings ou langer les gemmes. J’ignorai la gauche encore en sang. Tout se fixa, j’étais à nouveau immobile mais cette fois ci, prêt à bouger au moindre risque.

774 mots







Invité
Invité


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 9 Avr 2017 - 21:28

Cette jeune femme était marrante. Enfin, pas vraiment, c’était plus de la consternation que de l’amusement que ressentait le Murmure… Pensait-elle vraiment que ça manquait à ce point de subtilité que pour espérer avoir voulu lui faire croire que ça était vraiment son père ? Ridicule… Tout ce que ça voulait, c’était montrer qu’il n’y avait aucun recoin de leur cerveau qui était à l’abri de ses incursions, et surtout, voulait avoir un impact plus fort en parlant d’une voix familière. L’effet aurait-il été le même si ça avait pris l’apparence d’un parfait inconnu ? Non, surement pas. La preuve, l’esprit de la jeune femme avait été perdu quelques instants. Et c’était ce désarroi qui était si agréable…
Le jeune homme, lui aussi, semblait reprendre ses esprits. Sa précédente action semblait avoir eu plus d’effet qu’escompter, mais ce n’était pas plus mal, au contraire. S’il avait pu finir en larmes, la tête entre les genoux, à pleurer sa mère pour qu’elle lui vienne en aide, ça aurait été encore mieux. Mais bon, il ne fallait pas se montrer trop gourmand ! Un plat n’est que plus savoureux si l’on prend le temps de le déguster…

Le Murmure n’esquiva aucun geste pour éviter la lame bleutée que l’on avait voulu planter en lui. Ça garda juste assez de consistance que pour qu’elle reste en place, comme s’il avait vraiment un corps. Sauf qu’aucun sang ne coulait, car il n’y avait pas de sang dans ce simulacre d’être vivant dont ça avait pris l’apparence. Encore que, ça aurait pu être marrant de voir la réaction du jeune homme si ça avait fait jaillir une gerbe de sang… Mais soit, les voir sur le pied de guerre, prêts à en découdre avec ça, c’était déjà assez amusant en soi ! Les demi-dieux étaient tous les mêmes… Persuadés qu’ils étaient à même de lutter que ça, ou bien que ses illusions n’étaient que des mirages inoffensifs. Alors que si ça le voulait, ça pouvait les envoyer rejoindre leurs chers disparus en un instant ! Mais ça, il ne fallait pas qu’il le sache. C’était de les voir se débattre qui était marrant ! Un peu comme pour la chasse…

En tout cas, tous deux semblaient prêts à s’unir contre ça. Quelle belle cohésion, quel esprit de groupe ! Est-ce que c’était leur passé commun qui était à l’origine de cette confiance ? Être ensemble leur donnait de la force, du courage… Peut-être était-il tant de briser tout cela ? Aussi, le Murmure reprit la parole, arborant toujours les traits du père de la jeune femme :

- Es-tu vraiment sure que tu fais bien de vouloir lutter à ses côtés ? Le connais-tu vraiment ?

Avec un sourire narquois, ça fit voler le couteau d’une pichenette dans un coin de la pièce, laissant les ténèbres l’engloutir. Sans se départir de son rictus, le Murmure rajouta :

- Peux-tu vraiment être sure que ce soit la personne que tu as déjà rencontré ?

Sur ce, ça prit l’apparence du jeune homme. La copie était une fois de plus parfaite, dans les moindres détails. Ce faisant, ça voulait créer le doute. Se tenait-elle vraiment à côté de l’original, ou bien n’était-il qu’une copie lui aussi ? En bref : pouvait-elle vraiment lui faire confiance ?
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Mer 12 Avr 2017 - 19:19

Confusion
De la glace dans l'air
Cette chose... Elle avait l'air de s'amuser... Ce n'était pas le cas du tout de la jeune lolita ! Et de Silverio censément. Lizbeth fronça les sourcils devant ce démon qui leur faisaient face. Toujours devant l'homme qui l'accompagnait pour le protéger à une éventuelle action de la chose, elle observait leur ennemies avec dégoûts. Comment cette chose pouvait-elle prendre l'apparence des gens qu'ils connaissaient ? Qu'ils avaient aimés... Ou détestés... Quel immonde idée. Lizbeth ne voulait même pas savoir qu'est ce qui motivait cet chose. Enfin la n'était pas la question, il fallait avant tout se débrouiller et survivre dans ce maudit temple. En effet, le mot maudit était pour le coup bien choisis, et plus jamais elle ne voudrait revenir ici.

C'est alors que la chose, toujours sous l'apparence de son père, reprit de la même voix familière et dit quelque chose qui vint la perturber :

"Es-tu vraiment sure que tu fais bien de vouloir lutter à ses côtés ? Le connais-tu vraiment ?
Peux-tu vraiment être sure que ce soit la personne que tu as déjà rencontré ?"


Elle avait enlevé le couteau comme si elle ne l'avait jamais eu en elle, alors qu'il avait vraiment été planté... C'était réellement un démon, ça ne pouvait pas en être autrement...

Mais ce que cette chose venait de dire... Sur un ton tellement hautain... Sur de lui, sur de savoir qu'il allait toucher son coeur à ce moment la. Elle en prit même l'apparence de son compagnon. C'est à ce moment là, qu'elle ne savait plus quoi faire. En effet, elle ne connaissait pas plus que ça le musiciens... Ils ne s'étaient croisés qu'une seule fois avant cette mésaventures qu'ils étaient en train de découvrir... Néanmoins, il n'avait pas l'air méchant et Lizbeth ne le craignait pas... Mais qui sait... Sous la panique les gens peuvent réagir de manières totalement inattendues... Si ça se trouvait, il allait péter un câble et la prendre pour cible... Non. C'était ça que voulait le démon. Mais dans le sens inverse. Oui... Evidement, c'était beaucoup plus drôle de voir s'entretuer les agneaux, tendit que le loup les regardes, se léchant les babines pour se délecter du spectacle et ainsi se nourrir des morceaux restant, n'ayant même pas besoin de bouger. Lizbeth se dit alors qu'il fallait qu'elle reste sur d'elle. A ce moment là, il ne fallait pas qu'elle créer une faille. Elle décida de regarder la copie, car elle venait de la voir se créer, oubliant alors son père. Si elle regardait toujours la copie, restant devant le vrai Silverio, alors elle ne se tromperait pas. Mais aurait-elle vraiment la force de vouloir agresser à nouveaux le démon alors que ça pouvait devenir le vrai musiciens ? Son cerveau allait saturer... Déjà la peur l'empêchait de réfléchir correctement, mais elle ne devait pas défaillir . Au moins pour aider Silverio qui devait surement compter sur elle à l'heure actuelle....
Le pire, c'est qu'elle ne pouvait pas s'amuser à essayer de savoir qui était le vrai, car ils ne se connaissaient que depuis peu, et ne pouvait donc savoir les manies, les tics du personnage... Que de problèmes sur problèmes... Mais cette dernière phrase qu'avait dit cette chose... Est ce que Silverio était finalement réellement la depuis le début ? En effet, il n'avait pas vraiment dit de mots depuis qu'ils étaient arrivés au temple... Curieux... En effet... Etait-ce vraiment Silverio qu'elle était en train de protéger ? Non... Il ne fallait pas qu'elle se fasse avoir ! C'était lui ! Elle en était sur... Mais... Non... Le trouble était présent... Elle se sentit alors légèrement trembler. Et si cette chose venait soudainement lui sauter dans le dos, et lui déchirer la gorge ?

Elle eût alors une idée... Ca ne marcherait peut être pas, mais qui sait, qui ne tente rien n'a rien...

"Silverio... ? Si tu es vraiment le vrai derrière moi... Je t'en pris, montre moi à chaque instant que c'est toi... Quelque chose qu'on a vus ensemble... Je sais bien que nous avons rien vécue ensemble mais c'est pour notre survie... Je ne voudrais pas t'attaquer... "

Elle prit alors le risque, ne lâchant en aucun cas de vue ce qu'elle pensait donc être cette copie, en face d'elle. Elle se concentra... Elle tendit la paume de sa main. Il était temps de faire apparaître autre chose qui pourrait les aider... Elle sentit les pigments arriver dans ses doigts et fit apparaître alors une petite épée.. Un peu plus grande que son poignard d'avant, mais suffisamment léger pour la tenir en une main. L'apparition était venue comme si l'eau arrivait de l'air, prenant doucement la forme voulus. D'autant plus que la brume l'aidait pour faire apparaître quoi que ce soit.
Elle attendait néanmoins que Silverio lui fasse un signe...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 16 Avr 2017 - 15:32

détails
Event
Ose douter de ma réalité
Ʃkaemp はは ™

Le salop. Il osait prendre ma forme, mon corps. Il osait se jouer de Lizbeth en la faisant douter de qui est qui. Et malheureusement, il réussissait à la faire douter. J’en avais bien l’impression.

Tristesse et rage, c’était les deux grandes émotions qui passaient dans mon corps encore engourdi. Doucement il commençait à bouger, c’était une question de vie ou de mort.

Deux possibilités, ma main gauche, je ne peux pas la regarder mais je sais très bien ce qu’il s’y passe. Observe et tu verra qui je suis vraiment. Deuxième possibilité, le temps. Il peut lire dans les esprit et me copier, mais il ne peut pas jouer sur les détails au point de copier ma montre à la moindre seconde. Je ne sais pas l’heure qu’il est alors il ne peut pas la synchroniser contrairement à ma vraie montre qui avance tout le temps.

Cette explication était la plus logique et sensée que j’avais. Je ne voyais pas quelle autre technique pouvait marcher pour me différencier. Il connaissais mon esprit et donc tous les souvenirs.

178 mots







Invité
Invité


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Dim 23 Avr 2017 - 18:51

Ça avait réussi à créer la confusion dans l’esprit de la jeune femme, qui ne savait plus si elle pouvait croire que celui qui l’accompagnait était bien celui qu’elle avait rencontré jadis. Mais une partie d’elle continuait de lui faire confiance, ou en tout cas, voulait lui faire confiance. La peur de se retrouver seule dans une situation pareille, sans doute. Quant au jeune homme, il essayait tant bien que mal de donner des éléments permettant de l’identifier comme étant authentique. Malheureusement pour lui, il n’avait pas grand-chose à offrir… Mais ça salua malgré tout l’effort qu’il avait fait pour y parvenir. Mais une bien vaine tentative cependant…

- Bonne idée, amuses-toi donc à regarder le petit cadran de sa montre. Détournes donc le regard afin d’essayer de lire l’heure, et ensuite, vient vérifier sur la mienne si elle est différente. Je te promets de ne RIEN faire pendant ce temps-là ~

Qu’il était marrant ce petit bonhomme… D’autant plus que s’il s’agissait vraiment d’une illusion que ça avait créée, cette information n’avait aucun intérêt. Il n’aurait qu’à gagner sa confiance pour pouvoir mieux la poignarder dans le dos. Encore que, il avait peut-être exposé un argument sans faille… Car ça n’était pas sûr de pouvoir exposer des idées aussi stupides de son propre chef. Réflexion typiquement humaine… Ahlala…

- Oh, et sinon, concernant ta main, tu veux parler de ça ?

Le Murmure tendit la paume de sa main gauche, qui présentait les mêmes coupures que celles du jeune homme. Ça savait bien qu’il ne supportait pas la vue du sang, et ça espérait qu’il réagirait en conséquence. Mais ça n’avait pas fini de tenter de tromper la demoiselle…

- Tu ne trouves pas ça bizarre qu’il puisse se blesser aussi facilement, et ce sans broncher ? Un peu comme s’il ne ressentait pas la douleur… Un peu comme moi, non ?

Ça ne saignait pas, et ça n’avait pas mal… Mais ça ne l’empêchait pas de pouvoir créer de jolis saignements sous forme d’illusion, comme le prouvait la main que ça exposait en ce moment. Et si le jeune homme était une illusion formée pour tromper la demoiselle, il ne lui aurait pas été difficile de le faire. Mais soit, ça n’était pas assez marrant de parler. Afin de créer le doute, ça avait une autre idée… Une idée que ça mettrait en place si la jeune femme continuait d’accorder sa confiance envers le jeune homme…
avatar


Date d'inscription : 03/12/2016
Messages : 36


Voir le profil de l'utilisateur

il/elle/"ça"


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Mer 26 Avr 2017 - 20:54

L'appel
De la glace dans l'air
Ce satané démon s'amusait de plus en plus... Ce petit salaud tentait de perturber l'esprit de Lizbeth... Il croyait vraiment qu'elle était aussi stupide que ça ? Elle n'allait pas se laisser faire aussi facilement ! Elle était peut être blonde aux yeux bleue, elle n'en restait pas moin une descendante des Suijin ! Elle tenait son arme de glace dans sa main, prête à s'en servir au moindre faux mouvement de la créature qui s'amusait d'eux depuis plusieurs heures maintenant... En effet tout semblait être interminable. Sauver l'île hein... Comment la sauver quand on ne sait rien de son ennemie ?

Lizbeth était tellement sous les nerfs que lorsque cette chose lui dit de regarder le cadran de la montre de Silverio, elle se mit à exploser de rire. Un rire qui ne venait pas du coeur, mais remplit de nervosité... Comme si elle ne savait plus quoi faire, comme si la folie commençait à lui monter à la tête. Quoi qu'elle en était encore loin d'en arriver la. Mais ce rire résonna dans ce lieu maudit.

"Parce que tu crois que je peux te faire confiance peut être ? "vas y ne fait rien" voyons... Et tant qu'à faire, pourquoi pas me demander de me mettre de dos et attendre le coup de grâce ?!"

Lizbeth commençait à quelque peu délirer, toujours non loin de ce qu'elle pensait être le "vrai" Silverio. Mais ce que ce démon rajouta, lui fit froid dans le dos. Et si en effet, le musicien n'était pas vraiment lui ? Le coup de la blessure... Ce petit détail fit redresser les poils de Lizbeth au niveau de son cou. Elle déglutit. Fronça les sourcils. Il ne fallait pas qu'elle se fasse duper, mais tout était si compliqué ici...

"Sil... Silverio ! J'ai besoin que tu me fasses un signe... Fait quelque chose j'en sais rien... Dit moi que tu n'es pas un double de ce monstre !!!"

Et c'est à ce moment là, qu'elle fit ce qu'il ne fallait pas faire... Comme pour essayer de faire réagir Silverio, elle tourna la tête vers lui, qui était légèrement en arrière par rapport à elle, et elle vint le regarder dans les yeux. Grossière erreur surement de devoir détacher son regard du démon qui s'amusait d'eux... Mais il fallait qu'elle le regarde... Peut être réagirait-il plus ainsi ? Peut être la verrait-elle plus sérieusement ? Peut être serait-il retiré de cett peur qui avait l'air de le paralyser ?

"REAGIS !!!"

Elle avait haussé la voix, espérant avoir une réponse à ses attentes... La main tenant toujours son épée de glace fermement...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rps en cours : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'écris en #ff3366 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar


Féminin Date d'inscription : 21/01/2017
Sexualité : Hétéro
Messages : 64

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   Jeu 27 Avr 2017 - 18:37

détails
Event
Ose douter de ma réalité
Ʃkaemp はは ™

Le Salop !
C’était à prévoir mais il gagnait encore. Il commençait à s’amuser de ma phobie, le sang. Il savait très bien que voir mon propre sang me tétaniserait, enfin tant qu’il n’y avait pas trop de sang.

J’avais envie de répondre à cette fichue chose. Mais je voyais ce sang, ce faux sang. Mes yeux voyaient mn corps avec du sang alors il se tétanisait. Mémoire musculaire. Mais je savais que ce n’était pas moi, je savais que je saignais mais que le sang que je voyais n’était pas le mien, n’était même pas réel.

Il gagnait, il arrivait à faire douter la jeune femme sur ma présence. Il commençait à perdre les pédales. Tant et si bien qu’elle se retourna pour me faire face et me crier dessus. Elle avait osé quitter cette chose des yeux. Je ne pouvais plus me détourner sinon qui saurait ce qu’elle pourrait faire. Depuis combien de temps étions nous là à trois dans ce stupide jeu digne des films d’horreur ?

Mon bras. Il a bougé. Mon bras a bougé. Ca y était, mon subconscient comprenais enfin que ce qu’il voyait n’étais pas un miroir mais une entité autre que moi-même.

Je réagis. Reste calme et souffle. Il gagnera sinon.

Mon bras bouegait de plus en plus, et les reste de mon corps aussi.

Tu crois que tu allais m’avoir ? Aurais tu mal lu mon esprit ? Le sang des autres, je m’en fiche. Je sais très bien que je saigne, je sais très bien que j’ai mal. Tu peux la lire cette douleur, n’est-ce pas ? Non nous ne pouvons peut être pas te vaincre mais tu dois bien avoir un point faible ? Toi qui est joueur, ne trouve tu pas injuste qu’il y ait des avantages seulement d’un côté et pas de l’autre ?

Enfin j’arrivai à parler. Enfin je pouvais bouger. Je n’avais qu’une envie c’était de détruire cette chose mais je savais pourtant que c’était impossible… ou presque.

334 mots







Invité
Invité


MessageSujet: Re: [intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]   







Contenu sponsorisé


 

[intrigue] La clé du Soleil [Lizbeth/Silverio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Temple maudit « Horra »-
TOP